Revenir en haut
Aller en bas


Partagez
 

 Un malencontreux accident [PV Soren](FIN)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Hanae Kondo
■ Age : 32
■ Messages : 80
■ Inscrit le : 29/08/2020

■ Mes clubs :
Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) - Page 2 OmmuPHD Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) - Page 2 IAFtyoQ


Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-6
❖ Arrivé(e) en : Août 2016
Hanae Kondo
« Elève ; en 1ère année »
(#) Re: Un malencontreux accident [PV Soren](FIN)  Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) - Page 2 EmptyJeu 24 Sep 2020 - 21:23

Il acceptait sa proposition. Et elle en était ravis. De toute façon, il n’avait pas vraiment le choix, parce qu’elle aurait certainement ralentit au maximum pour ne pas trop le fatigué. Il y avait tout de même des limites à la bêtises. Alors, reprenant tranquillement leur marche vers leur point habituel, Hanae gardait un moment le silence, jusqu’à ce qu’il lui demande d’où elle venait. Écoutant sa réponse, elle lui souriait gentiment tout en lui répondant:

-Je suis native de Kobe ! Rien de très original hein ? Par contre, je ne suis jamais encore allée à Kyoto… Quelle la chose la plus jolie que tu aies vu là-bas ?

La jeune lycéenne n’était jamais partie bien loin de Kobe. Elle avait vécue la plupart de son temps dans le petit cocon familiale qu’était la maison. Enfin un cocon, c’était vite dit. Mais elle n’avait jamais dépassé les frontières de la ville. Pas que le monde lui faisait peur, mais la situation de l’époque faisait qu’elle n’en avait jamais eut l’occasion. Et elle ne s’en était jamais plaind puisqu’elle n’en avait jamais eut l’idée. Découvrir le monde devait être fantastique ! C’était comme partir à la découverte  ou à l’aventure ! Ce qu’elle aimerait pouvoir voyager un jour…
Tout en observant la nature qui se découvrait sous leurs yeux, elle souriait, imaginant un côté ville animé et un côté nature calme. Peut-être un peu comme ici ? Enfin, l’imagination pouvait faire des miracles parfois. Et puis, Soren parlait de nouveau. Comme pour se confier. C’est alors qu’elle s’arrêtait soudainement de marcher sous ses aveux. Cela faisait déjà bien longtemps qu’on ne lui avait pas dit de choses aussi gentils. Il appréciait donc sa compagnie ? Et il voulait continuer de courir avec elle ? Oh… Non non ! Pourquoi pleurer dans un moment pareil ? Il en profiterait certainement pour se moquer d’elle ! Même si dans le fond, elle commençait à admettre qu’il devait être une personne agréable et sincère. Elle se mordit doucement l’intérieur de la joue, s’interdisant de se laisser aller alors que… ça la rendait heureuse. Est-ce qu’ils pourraient devenir un ami au fil des moments qu’ils passeraient ensemble ? Est-ce qu’elle pourrait un jour lui parler à cœur ouvert ? En tout cas, il semblait que cela soit partie sur la bonne voie. Quelque peu rougissante et les larmes aux bords des yeux, elle opina timidement de plusieurs signes affirmatifs de la tête. Rangeant rapidement ses larmes par quelques petits revers de doigts, elle se redressait et lui souriait de plus belle avant de le rejoindre. Voilà qui refaisait entièrement sa journée ! Ils n’avaient pas couru, mais au moins, les choses se déliaient doucement. Et avec le temps, elle était sûre qu’ils parviendraient à faire plus que de la course ensemble.

Hana’ rattrapait le Sempai sans se presser, profitant encore du sentiment agréable qu’elle ressentait. Enfin, quelqu’un appréciait sa présence. Enfin, on ne la rejetait plus comme autrefois. Il fallait dire qu’elle était une toute autre personne quelques années auparavant et elle n’était pas sûr que les choses se seraient passé de cette façon si elle n’avait pas changé. Aussi, elle répondit à cela:


-Merci… Merci encore pour ce que tu viens de dire. Ça me fait plaisir et sache que c’est réciproque Haruka-sempai !

Elle n’allait pas en rajouter d’avantage. Elle n’allait pas lui dire que dans un sens, il la sauvait. Le corps était encore plongé dans les eaux, mais la corde qu’il lui lançait était moins loin qu’au début. Mais paraître aussi sensible aux yeux des autres n’était pas une bonne idée. Il pourrait en profiter à l’avenir et abusé de sa gentillesse pour la malmener. Prudence prudence !
Alors qu’ils empruntaient une bifurcation sur le sentier, elle vit le second exercice qui les aurait attendus si l’étudiant avait été en forme. Il fallait sauter à pieds-joints au-dessus de plusieurs petits ponts de fer avant d’emprunter un chemin de tronc planté dans le sol de façon à sauter sur chacun d’eux afin d’arriver à la fin. Un exercice qui faisait donc travailler les jambes. Haussant quelque peu des épaules, elle argumentait:


-Ce n’est pas ce que je préfère mais bon Je suis un peu gauche au niveau des jeux de pieds,expliquait-elle en riant un peu.
Malgré tout, elle décidait de le tenter. Se mettant au départ, elle sauta rapidement au-dessus des petits ponts de fer puis arrivait enfin sur le maudit parcours de tronçons. Grimaçante quelque peu, elle vacillait quelque peu mais gardait son équilibre avant de rejoindre un premier tronçons. Tout en le pointant du doigt sans le regarder, elle lui indiquait

-Interdiction de se moquer !

Mais elle ne parvint pas à aller jusqu’au bout, manquant le quatrième bout de peu en grognant quelque peu avant de le rejoindre. Elle savait qu’elle devrait s’entraîner sur son équilibre à l’avenir. Il faudrait bien qu’elle arrive à battre Soren dans quelques autres épreuves après tout. Tout en l’observant, elle regardait un peu plus en détails la marque à sa joue puis son épaule qui devait être encore endoloris. Elle espérait simplement que la douleur ne s’était pas trop réveillée .

-Tu sais, tu ne devrais pas attendre pour aller voir l’infirmier… Si jamais ça empirait, on ne pourrait plus courir ensemble pendant un moment.

Elle avait lancée cela d’un petit sourire tandis qu’elle avait tenté de cacher une petite voix inquiète. Haussant des épaules, elle espérait vraiment qu’il y penserait et qu’il ne prendrait pas ce conseil à la légère. Et puis à dire vraie, il était la personne avec qui elle s'entendait le mieux et avec qui elle partageait un peu plus de choses. Même si elle devait ne plus le voir pendant un temps avec ses blessures, elle se débrouillerait pour tenter de prendre de ses nouvelles. D'ailleurs, elle lui demandait

-Est-ce que ça te dirais... qu'on échange nos numéros de téléphone?

C'était assez gênant quand on y pensait, mais c'était la seule solution pour elle de garder le contact si ils venaient à ne pas ce revoir, même si elle du s'habiller de courage pour lui avoir demandé une telle chose en rougissant malgré tout

---------------------------------

Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) - Page 2 200901094116219175
Merci à Hisao Tenma pour ce magnifique kit  Coeur
Revenir en haut Aller en bas
Soren Haruka
■ Age : 29
■ Messages : 325
■ Inscrit le : 22/07/2020

■ Mes clubs :
Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) - Page 2 GkZd5iQ


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-6
❖ Arrivé(e) en : Août 2016
Soren Haruka
« A l'université ; 1è année »
En ligne
(#) Re: Un malencontreux accident [PV Soren](FIN)  Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) - Page 2 EmptyVen 25 Sep 2020 - 8:45

Hanae le remercia pour s’être confié tout en semblant quelque peu émue. Le jeune homme se demandait s’il avait bien fait malgré tout de lui dire ça. Sauf qu’il préférait que ça soit dit. Au final, c’était réciproque même si on pouvait aisément le deviner en voyons son sourire depuis deux jours. Sauf que Soren ne l’avait pas vraiment vu dans d’autres circonstances. Ils arrivèrent alors au second parcours. 

La jeune femme avoua ne pas être douée pour ce genre d’épreuve ce qui fit légèrement sourire Soren qui l’observa alors pendant qu’elle se lancer. Après avoir reçu un rapide avertissement de sa part. Le jeune homme n’était clairement pas en bonne condition pour se moquer d’elle. Il connaissait quand même les limites a ne pas dépasser. 

Elle ne finit pas l’épreuve malgré tout. Soren ne doutait pas qu’elle y arriverait tôt ou tard. Cependant, Hanae en revenant vers lui, elle s’inquiéta à nouveau pour ses marques ce qui tira un léger sourire au jeune homme. Soren n’aimait pas qu’on s’inquiète trop pour lui car à son sens, il ne valait pas cette peine. Il lui fit un léger sourire. 

- Tu t’inquiète trop, ne t’en fais pas d’accord. Ca devrait avoir disparu en fin de semaine et ne sera plus qu’un mauvais souvenir.  

Évidemment, on pouvait croire qu’il disait ca pour la rassurer, mais le jeune homme était persuadé de cette vérité. Il avait parlé d’une voix sur de lui. Les blessures physiques n’étaient clairement pas les pires dans son cas et heureusement pour lui, elle n’avait pas une vue sur l’intérieur de sa petite tête sinon elle serait déjà partie en courant. 

La suite fut, pour le moins, surprenante. Elle lui demanda d’un ton gêné s’ils pouvaient s’échanger leurs numéros. Soren n’avait pas conscience que ça pouvait être aussi gênant a demandé. Peut-être, car il n’avait son téléphone que depuis quelques années. Cependant, il n’avait aucune raison de refuser. Alors il sortit son appareil de la poche pour dire. 

- Évidement que ca ne me dérange pas Kondo-san. Mais seulement si tu arrêtes de m’appeler Sempai.  

Il n’allait pas l’en empêcher non plus, Hanae pouvait bien faire ce qu’elle voulait. Mais sempai mettait d’office une barrière dont il n’avait plus vraiment besoin. Certes, il était l’aîné des deux, mais pas de grand-chose. Le jeune homme se dit aussi que s’ils devaient passer du temps ensemble, autant faire tomber cette petite barrière tout de suite. 

- Ma mère n’est pas japonaise, j’ai l’habitude qu’on m’appelle par mon prénom sans le prendre mal, alors si tu veux, tant qu’on est juste entre nous. Tu peux m’appeler Soren.  

Il finit ensuite par lui montrer son numéro pour qu’elle puisse l’enregistrer. 

---------------------------------

Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) - Page 2 Psx_2016

En Japonais :#999999
En Anglais :#999900
Revenir en haut Aller en bas
Hanae Kondo
■ Age : 32
■ Messages : 80
■ Inscrit le : 29/08/2020

■ Mes clubs :
Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) - Page 2 OmmuPHD Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) - Page 2 IAFtyoQ


Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-6
❖ Arrivé(e) en : Août 2016
Hanae Kondo
« Elève ; en 1ère année »
(#) Re: Un malencontreux accident [PV Soren](FIN)  Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) - Page 2 EmptyDim 27 Sep 2020 - 20:51

Alors ça ne le dérangeait vraiment pas ? Bon d’accord, il n’aimait apparemment pas qu’on l’appel par son nom, aussi, il lui demandait gentiment de le prénommer Soren. Toute jouasse, elle souriait tout en tapotant dans ses mains, très heureuse de pouvoir ajouter quelqu’un dans son maigre répertoire. Un nouvel ami… Enfin elle espérait qu’ils le deviendront, car pour le moment, il était plus un compagnon de course qu’une personne proche. Tant qu’ils étaient entre eux, ils pouvaient s’appeler par leurs prénoms. Les joues rose, elle souriait tout en marchant à ses côtés, ses mains cachés derrière son dos. Son petit cœur palpitait de bonheur. Sortant donc son téléphone de sa poche, elle nota le numéro de téléphone de Soren et lui passait le sien en retour avant de le ranger de nouveau. Quel beau début de journée…

Tout en continuant leur petite balade matinale, elle s’étirait malgré tout en élevant ses yeux bleutés vers le ciel plus clair. Tout était propice à un jour satisfaisant. D’ailleurs, elle songeait à préparer quelques petites choses en club de cuisine afin de se perfectionner mais aussi en ayant pour idée de les partager avec le jeune étudiant. Ce n’était pas donné à tout le monde de rencontrer une personne par un choc frontale pour ensuite passer du temps en sa compagnie. Et puis elle devait bien l’admettre, il était vraiment gentil. Elle était presque sûre à présent de ce qu’elle pensait de lui. Encore lui faudrait-il un laps de temps afin de le définir comme tel. Mais bon, pas trop de doute à ce sujet en tout cas. Alors qu’ils arrivaient à la fontaine, Hanae s’arrêtait un moment avant de faire face à son compagnon du moment. Un visage éblouissant, elle tandis gentiment sa main vers lui pour attendre qu’il la lui serre :


-Bon ça ira pour aujourd’hui je crois ! Tu as mérité une pause plutôt qu’une autre défaite ! Et s’il te paît, prends soin de toi jusqu’à demain matin Haru… Soren ! Sois en forme car cette fois-ci, je ne te ferais pas de cadeau !

Après quoi elle s’éloignait au pas de course tout en lui faisant un signe d’au revoir, retournant sagement en trottant vers son dortoir. Elle prit sa douche, se changea et rejoignait les cours de sa journée. Pas très concentrée encore, elle écoutait simplement d’une oreille les professeurs, s’intéressant que très vaguement. La seule chose à laquelle elle portait toute son attention aujourd’hui, c’était la cuisine ! Des cookies pour commencer ne seraient pas trop compliqués à élaborer. Quoique certains se retrouvaient dur comme de la pierre… Alors elle les jetait à la poubelle afin de recommencer à nouveau, jusqu’à ce qu’elle les trouve parfait. Malheureusement, ce ne fut pas son jour, et elle ne pu réussir qu’à en produire que quatre… Est-ce qu’ils les aimerait au moins ? Elle goûterait avec lui pour voir si ça valait le coup par la suie de recommencer.
Laissant sa journée passer normalement, elle fit ses leçons avec l’une de ses colocataires. Elles s’entendaient bien mais ne se voyaient que pour cet instant là, tout comme le joggeur qui l’accompagnait chaque matin après tout ! Quoique maintenant, elle avait son numéro de téléphone, ce qui les rapprochait un peu plus du lien amical. Mais elle était sûre qu’elle ne serait pas la première à lui envoyer un message, trop timide pour le coup.

Cachant sa boîte de cookies dans sa table de nuit, elle s’installa dans le fond de son lit, mit un réveil pour le jour suivant et se laissait doucement emporter dans les bras de Morphée.
Elle offrit donc le lendemain ses fameux cookies à Soren avant de prendre le chemin du parcours qu’ils n’avaient pu faire le jour précédent à cause de ses blessures. Un petit rituel s’installa alors tandis que les deux jeunes gens se promettaient de se retrouver chaque matin au même endroit afin de s’entraîner et de se défier mutuellement. Tous deux semblaient satisfait et ravis de partager ce moment ensemble. En espérant que secrètement, cela dure toujours et que leur amitié soit des plus soudés, pour son plus grand bonheur.


FIN DU RP

---------------------------------

Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) - Page 2 200901094116219175
Merci à Hisao Tenma pour ce magnifique kit  Coeur
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: Un malencontreux accident [PV Soren](FIN)  Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Un malencontreux accident [PV Soren](FIN)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Dehors ; Le campus :: Le parc-
Sauter vers: