Revenir en haut
Aller en bas


Recensement des membres jusqu'au 30 Septembre !
Les comptes non-recensés seront supprimés lors de la maintenance alors n'oubliez pas de poster dans ce sujet !

Partagez
 

 Entraînement en plein-air [PV Gareth]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yuuto Kanzaki
■ Age : 19
■ Messages : 43
■ Inscrit le : 27/08/2020

■ Mes clubs :
Entraînement en plein-air [PV Gareth] SGEM8eH Entraînement en plein-air [PV Gareth] EVhjYnq


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : Septembre 2016
Yuuto Kanzaki
« Elève ; en 3ème année »
(#) Entraînement en plein-air [PV Gareth]  Entraînement en plein-air [PV Gareth] EmptyMer 2 Sep 2020 - 3:43

Entraînement en plein-airavec Gareth N. Kobayashi
Le parc, un lieu agréable où se poser après les cours pendant que d'autres sont dans leur club ou en train de se balader ailleurs. Vers 4h de l'après-midi il y a toujours peu de monde. Voilà l'occasion pour moi d'aller m'entraîner, pouvant ainsi éviter un maximum de retard. Oui, ça peut paraître étonnant de voir que je cherche à éviter le regard des autres, d'habitude j'aime qu'on me regarde, qu'on m'admire.. mais là c'est différent. Je voulais m'entraîner, seul. Ah oui, je ne vous l'ai pas dis ? J'ai rejoins le club de Basketball. Oui, le petit binoclard à lunettes et intelligent, beau, charmant.. m'enfin ! J'vais éviter de me lancer plus de fleurs que je n'en reçois déjà. Revenons en à mon activité sportive, j'ai donc décidé de le rejoindre dans le but de m'améliorer, plutôt apprendre. Parce que le sport et moi ça fait zéro. Je n'ai jamais été un grand sportif, la seule chose que je sais faire, c'est courir. Parce que courir et bien c'est pratique pour fuir ! Surtout quand on a des ennuis et que l'on ne sait pas se battre.. Mais, l'avantage c'est que j'ai une bonne endurance et que de ce fait je peux m'entraîner plus longtemps.

Me voilà donc un peu à l'écart des autres, autour de moi, il n'y a que de la verdure. Pas très pratique pour jouer, je dois donc me servir des chemins par lequel on passe pour pouvoir jouer correctement. Pas de panier ? Pas de problème, les poubelles serviront à ça, en plus elles sont vides, ça m'évitera de salir le ballon que j'ai emprunté au club (sans l'autorisation certes!).

- C'est parti..

Je me dirige vers le banc le plus proche pour y poser le ballon que je tenais jusque là dans mes mains, posant mon sac de cours également. Malgré le beau temps qu'il y avait, il ne faisait pas si chaud que cela. Mais, il était impératif d'enlever ma veste, pour éviter de suer avec les efforts que j'allais faire. Je la retire, la pliant pour le poser sur mon sac qui se trouvait sur le banc, enlevant également ma cravate que je pose sur ma chemise. Ah oui, hors de question de déposé mes vêtements directement sur le banc où tout le monde pose son derrière, mes vêtements ne méritent pas d'être souillé ainsi !

Une fois fait, je décide de me lancer avec le ballon, m'entraînant à dribbler. Un vrai pro ! J'avance, gauche, droite, je suis vraiment rapide, je réussis tout du premier coup. Non je plaisante, j'ai perdu le ballon alors que j'ai fais une seule dribble. Le reste, c'était mon imagination qui me voyait déjà être un pro. Décidément, j'allais devoir m'entraîner pendant un long moment si je ne veux pas avoir l'air débile devant les autres au club. Je reprends alors le ballon, m'entraînant à dribbler plusieurs fois. Mes gestes ne sont pas très rapide, mais, c'est ce qui me permet d'être à l'aise. Maintenant, je devais tenter de faire un panier, je fixe pendant un long moment la poubelle, je me prépare, et lance à l'aide de mes deux mains la balle. PANIER ! J'ai pris mon temps, certes mais elle est rentrée ! J'étais plus doué pour faire un panier que dribbler, c'est pas terrible mais un bon début.

:copyright: 2981 12289 0

---------------------------------

Yuuto parle en japonais (#AF4E3D), en anglais (#47B9D5), et tente tant bien que mal de s'exprimer en français (#0DC2A2)


Dernière édition par Yuuto Kanzaki le Mer 2 Sep 2020 - 23:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gareth N. Kobayashi
■ Age : 24
■ Messages : 83
■ Inscrit le : 27/08/2020

■ Mes clubs :
Entraînement en plein-air [PV Gareth] Rf83Pu6


Mon personnage
❖ Âge : 27 ans
❖ Chambre n° : C-703
❖ Arrivé(e) en : Septembre 2016
Gareth N. Kobayashi
« Personnel ; prof d'arts plastiques »
(#) Re: Entraînement en plein-air [PV Gareth]  Entraînement en plein-air [PV Gareth] EmptyMer 2 Sep 2020 - 22:07




♫ Entraînement en plein air ♫
Début Septembre - 16h00

Heureusement que les fauteuils de la salle des professeurs étaient confortables, car Gareth y avait passé des heures aujourd’hui. Oh pas à se la couler douce à l’abri des regards, une petite pile de papier s’amoncelait sur l’un des bureaux. Le châtain ne regrettait pas d’avoir choisi de n’être professeur qu’à l’université, car la quantité de travail était colossale concernant la préparation des cours. Il devait s’assurer que chacun corresponde au niveau demandé à l’issu de l’année, mais surtout, le métisse mettait un point d’honneur à ne pas produire des cours ennuyeux. Bien sûr, beaucoup étaient destinés à l’apprentissage théorique, autant en histoire de l’art qu’en méthode artistique, mais pour la partie pratique, Gareth s’était creusé la tête afin d’intéresser ses étudiants et réveiller leur créativité.

Entre ateliers en plein air, à thèmes ou travail en groupe, le rossignol était plutôt fier de ses trouvailles. Cela méritait bien une petite pause le temps que le responsable de la reprographie lui fasse des photocopies de ses cours pour qu’il puisse les distribuer en temps et en heures. Le professeur s’y était présenté il y avait quelques minutes, en tout, il y en aurait pour environ cent-quatre-vingt-dix copies ? Pour ses trois classes. Gareth avait fait un grand sourire au responsable lorsqu’il avait écarquillé les yeux. C’était comme ça chaque début d’année, avait-il soupiré. Que voulez vous, valait mieux se servir des premiers jours tranquilles pour faire le plus possible !

En attendant, le nippon entreprit de se promener un peu dans le parc, histoire de se dégourdir les jambes. Plongés dans ses pensées, il pensa à son fils toujours à la crèche. Puis voyant ses grands yeux chocolats, le papa ne pu s’empêcher de penser à son ex-compagne. Il avait toujours du mal à digérer leur rupture, qui n’avait rien de conventionnelle. Leurs sentiments étaient toujours intacts à leur séparation. Est-ce qu’Hanae l’avait déjà oublié ? Elle devait sûrement être trop occupée pour penser à lui, pensa le père. Lui ne l’avait pas encore rayé de sa vie... Pourquoi fallait-il que ses pensées aille dans cette direction ?

Comme si sa demande muette d’en réchapper avait été entendue, Gareth vit une scène plutôt intrigante quelques mètres plus loin sur son chemin. Un jeune étudiant s’entraînait avec un ballon de basket. Le châtain reconnaissait sans mal les couleurs de l’école sur ce dernier, et ne se souvenait pas avoir donné l’autorisation pour qu’il soit utilisé ? Le rossignol s’arrêta de façon à ce que le brun ne le voit pas.

Après quelques secondes, il pu retrouver son nom parmi la liste des adhérents, Kanzaki Yuuto. Le garçon apprenait tout juste les bases du sport. Le jeune professeur avouait être curieux et l’observa en silence. Ses dribbles étaient peu assurés et lents, il gardait les yeux fixés sur le ballon et le perdait en le faisant malencontreusement rebondir sur ses pieds. Il s’essaya ensuite au shoot. Le lycéen prit son temps pour tirer, même si sa technique nécessitait des ajustements, il avait bien apprécié la distance pour faire entrer le ballon dans la poubelle. C’était tout de même un bon début pour un novice. Discrètement, l’ancien joueur de basket se rapprocha.

« Pas mal pour un premier shoot Kanzaki-kun, mais les gestes sont à revoir. Au passage, j’ai peut-être un trou de mémoire mais, en tant que référent, je ne crois pas t’avoir donné l’autorisation d’utiliser ce ballon, hm ? Ça va pour cette fois mais pense à demander la prochaine fois, car en cas de dégradation, c’est toi qui devrais en rembourser le prix, ce serait dommage. »

Un tantinet taquin dans sa remarque, Gareth passa ensuite à autre chose, il n’était pas le genre de professeur tatillon qui aurait déjà levé son carton rouge de retenu au-dessus du pauvre lycéen. Il s’en alla plutôt récupérer le ballon orange dans la poubelle, drôle d’endroit pour s’entraîner. Le châtain le fit habilement tourner dans sa main droite en rejoignant Yuuto.

« Je t’ai un peu regardé de loin, pour voir comment tu t’en sortais. Pour être à l’aise avec le ballon, tu dois vraiment le voir comme une extension de ton bras. Lorsque tu dribbles, la balle doit être à côté de toi et non devant, sinon, c’est perte de contrôle assurée. Et l’impact au sol doit être au moins un pas devant toi, c’est ce qui te permet de te déplacer avec elle, tu profites du rebond quand elle revient dans ta main, pour avancer et ainsi de suite, elle ira où tu veux l’emmener. »

L’exemple valait encore mieux que des mots ! Gareth commença à faire rebondir le ballon à ses côtés, d’abord juste au niveau de sa chaussure droite. Puis il envoya la balle légèrement en avant et se mit à marcher avec elle, sa main accompagnant le mouvement sans jamais la fixer des yeux. Au fur et à mesure il accéléra les rebonds et se mit à trottiner, combien de temps était-il resté sans toucher un ballon ? Trop longtemps, l’envie de jouer lui revenait. Et progressivement, le métisse découvrirai celle de coacher.

« Essai, à toi. » Dit-il en lançant le ballon dans les mains de Yuuto.

Codage par Libella sur Graphiorum

---------------------------------

Gareth gazouille en japonais #00cc99
Gareth gazouille en anglais #9933cc
Revenir en haut Aller en bas
Yuuto Kanzaki
■ Age : 19
■ Messages : 43
■ Inscrit le : 27/08/2020

■ Mes clubs :
Entraînement en plein-air [PV Gareth] SGEM8eH Entraînement en plein-air [PV Gareth] EVhjYnq


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : Septembre 2016
Yuuto Kanzaki
« Elève ; en 3ème année »
(#) Re: Entraînement en plein-air [PV Gareth]  Entraînement en plein-air [PV Gareth] EmptyMer 2 Sep 2020 - 23:15

Entraînement en plein-airavec Gareth N. Kobayashi
Je viens de sursauter en entendant une voix qui me semblait familière. Qui est-ce ? Je me tourne alors vers la voix qui critique ma façon de jouer tout en me faisant la morale. Je le reconnais de suite, et puis il venait de dire qui il est, mon référent. Sur toutes les personnes présente au parc, il a fallut que je tombe sur lui. Heureusement pour lui, il m'a fait un petit compliment. Bon, ce n'était que « pas mal » mais à mes yeux, venant de lui ça avait de la valeur. Faut dire que s'il est notre référent, ce n'est pas pour rien. Quant à mon autorisation, je ne sais qu'elle excuse lui donner. « Pardonnez moi ! Je pensais qu'ils étaient en libre service.. », « Un élève a dit que je pouvais ! », je savais réellement quoi lui inventer, je voulais juste me dédouaner de ça. Avant même que j'ai le temps de lui balancer une excuse, il me dit que ce n'est rien, tant mieux.

Je lève un sourcil de curiosité en le voyant s'éloigner pour récupérer le ballon. Il croit que je suis pas capable d'aller le chercher moi même ? Surtout qu'il s'amuse à le faire tourner, il veut se vanter ou quoi ? Et le voilà reparti à me donner des conseils. On est en dehors du club, si l'envie me prend je peux partir pour m'entraîner seul à nouveau. Pas besoin qu'on vienne m'humilier comme ça, heureusement qu'il y a personne. Que je déteste ça, qu'on me fasse comprendre que ce que je fais c' était clairement nul, en tout cas moi je le prends comme ça. Si je récapitule bien ce qu'il vient de me dire, chacun de mes gestes étaient mal.. super. J'ai presque envie d'abandonner le club.

Me plaindre intérieurement ne m'a pas empêché de l'écouter bien sûr. Je fixais intensément ses gestes, en espérant pouvoir les reproduire correctement. Il avait déjà fait du basket ? Il se débrouillait pas mal quoi, bon.. j'avoue il se débrouille très bien. Ce n'est pas grand chose, c'est la base pour un joueur mais, on sentait qu'il pouvait faire plus. Je ne sais comment l'expliquer, comme si il dégageait quelque chose en particulier. Je vous avais pas dis que j'avais presque envie d'abandonner ? Maintenant je veux reprendre, je change vite d'avis oui. Faut être compréhensible, si il y arrive, moi aussi alors. J'attrape alors le ballon qu'il vient de me lancer.

- Soyez indulgent, s'il-vous-plaît.

Ne m'humiliez pas une deuxième fois, oui.

Je me tourne sur le côté, faisant rebondir au sol le ballon. Souviens-toi Yuuto. Le ballon fait parti de moi, c'est moi qui le contrôle, ce n'est pas le ballon qui me guide, c'est moi qui le guide. Je fais alors venir celle-ci sur le côté droit. Pour me déplacer avec, je dois avancer un peu la balle, sinon elle va me ralentir. La distance nécessaire est d'un pas, ce que je fais. Je finis par avancer avec la balle en marchant. Pas de perte de contrôle. Le ballon me suit. Sérieusement, c'est qu'il ne m'a pas dit d'idiotie lui ! Maintenant je dois aller plus vite, je peux faire plus. Je finis par accélérer mes pas, trottinant, quitte à finir par courir un peu. Afin de ne pas trop m'éloigner, je décide de faire un demi-tour. Je fais rebondir la balle au sol, le temps qu'elle revienne vers ma main, j'avance sur le côté pour faire le demi-tour. Le ballon revient dans ma main gauche, n'étant pas à l'aise avec je la fais avancer en avant sur le côté droit pour venir la récupérer avec ma main droite. C'est une réussite ! J'ai réussis. Je ne fais que fixer le ballon continuant d'avancer. Qu'est-ce que tu en dis Gareth ? Je suis pas si nul que ça. Comme à mon habitude, j'avais trop vite parlé, nouvelle perte de contrôle du ballon pendant que je la regardais.

- Sérieux !

Je m'arrête dans ma course, trottinant pour la récupérer. Je m'abaisse pour la ramasser et ainsi retourner le voir, un sourire au coin de mes lèvres. La fin était minable mais, c'était bien tenté, non ?

- Alors ? Vous en pensez quoi ? J'ai pas si besoin de vos conseils pour réussir. Dis-je en lui renvoyant le ballon.

La vérité c'est que, la seule chose qui m'a aidé à réussir c'était de l'écouter. J'avais trop honte d'admettre qu'il était bon conseil. Sans lui je ne me serai pas amélioré aussi vite. Me connaissant j'aurai fini par abandonné en rejetant la faute sur le ballon. Je voulais à présent qu'il me donne de nouveaux conseils. Peut-être qu'avec lui, je ne serai pas une honte pour le restant du club. Je refuse d'être la risée des autres élèves.

:copyright: 2981 12289 0

---------------------------------

Yuuto parle en japonais (#AF4E3D), en anglais (#47B9D5), et tente tant bien que mal de s'exprimer en français (#0DC2A2)
Revenir en haut Aller en bas
Gareth N. Kobayashi
■ Age : 24
■ Messages : 83
■ Inscrit le : 27/08/2020

■ Mes clubs :
Entraînement en plein-air [PV Gareth] Rf83Pu6


Mon personnage
❖ Âge : 27 ans
❖ Chambre n° : C-703
❖ Arrivé(e) en : Septembre 2016
Gareth N. Kobayashi
« Personnel ; prof d'arts plastiques »
(#) Re: Entraînement en plein-air [PV Gareth]  Entraînement en plein-air [PV Gareth] EmptyJeu 3 Sep 2020 - 17:49




♫ Entraînement en plein air ♫
La voix de Gareth l’avait sans étonnement fait sursauter. Après tout Yuuto s’était installé dans cet endroit reculé du parc exprès et voilà que sa cachette tombait en ruine. Le professeur devina sans problème qu’il était la dernière personne que le lycéen aurait voulu croiser, logique. Cependant, alors qu’il le réprimandait gentiment pour avoir prit le ballon, le châtain ne parvenait pas à décrypter son expression, incroyablement neutre. Gareth l’avait remarqué à la réunion de présentation au club, Yuuto était un jeune garçon souriant la plupart du temps mais difficile à, déchiffrer par moment. Il était dur de savoir à quoi il pouvait bien penser. Le jeune homme se tardait de mieux connaître chaque membre du club au fil des séances.

Ne le voyant pas répliquer, le nippon se décida à lui donner quelques conseils. Il lui rappelait un peu lui à ses débuts en club, craignant de ne pas être au même niveau que les autres et de subir de nouvelles moqueries. Gareth ne serait pas étonné s’il apprenait que Yuuto s’entraînait pour ne pas être à la traîne par rapport aux autres, bien qu’il y aient des débutants comme lui d’inscrits et qu’il n’y avait de toute manière, aucune honte à avoir ! Après ses explications, place à la pratique, évidemment qu’il serait indulgent et il le fit savoir par un petit signe de tête encourageant.

Le brun semblait avoir une réelle capacité d’apprentissage, en quelques dribbles, c’était déjà bien mieux que son essai de tout à l’heure ! Gareth esquissa un sourire satisfait alors que Yuuto se mettait à trottiner, prenant confiance en ses gestes. Finalement, il remerciait le hasard d’avoir mit le garçon sur son chemin, lui permettant de voir à quoi entraîner des jeunes ressemblaient et, il ne doutait pas que ça lui plairait ! Surtout en voyant son sourire face à sa réussite, même en demi-tour. Si Yuuto apprenait bien, il pourrait avoir un bon niveau sans problème, sa coordination était bonne. Sauf sur la fin, mais Gareth se passa de commentaire, c’était à prévoir. On se déconcentrait très vite après avoir réussi quelque chose pour la première fois.

Lorsque Yuuto revint vers lui, balle en main, vantant son exploit, Gareth croisa les bras sur son torse et sourit d’un air espiègle.

« Ah vraiment ? Pourtant je jurerai que c’est en les écoutant que tu as pu réussir, mais peut-être que je me trompe. » Il attrapa le ballon lancé entre ses mains.

Le papa secouait la tête, amusé devant cette petite mauvaise foi. Gareth pensait commencer à cerner le personnage. Et malheureusement, si cette attitude faisait partie de son caractère, il aurait du mal à progresser dans ce sport d’équipe qu’était le basket-ball.

« Écoutes, tu as l’air d’avoir une bonne coordination et d’apprendre vite, c’est bien. Mais, être bon dans un sport ne s’obtient pas du jour au lendemain. Si tu pars du principe que tu n’as pas besoin de conseils, laisse moi te dire que tu ne n’excelleras jamais et ce, quelque soit le domaine, pas seulement en sport. C’est en écoutant les conseils que tu augmentes ton niveau et trouves ton propre style. Ce n’est pas en te disant que tout ce que tu fais est génial que je t’aiderais, même Michael Jordan écoutait son coach à la lettre, et c’est bien pour ça qu’il est une légende aujourd’hui ! »

On n’avait rien sans rien et sûrement pas en étant brossé dans le sens du poil, pensa l’ancien basketteur.

« Tout ça pour dire que, des critiques, je vais continuer à t’en faire dès que tu fouleras le terrain de basket et ce, pour que tu deviennes un bon joueur, si c’est ce que tu vises, et j’ai l’impression que c’est le cas. Donc, ne les prends pas mal, sers t’en.

Gareth leva les sourcils, un air légèrement moqueur sur le visage. Il refaisait tourner la balle dans le creux de sa main, en fait c’était un geste instinctif qu’il avait toujours aimé faire.

Alors, tu veux apprendre à shooter correctement ou bien mes conseils ne t’intéressent pas ? »

Viser une poubelle n’était pas le meilleur moyen pour s’entraîner vu la hauteur d’un vrai panier mais, ce serait suffisant pour un entraînement hors club.

Codage par Libella sur Graphiorum

---------------------------------

Gareth gazouille en japonais #00cc99
Gareth gazouille en anglais #9933cc
Revenir en haut Aller en bas
Yuuto Kanzaki
■ Age : 19
■ Messages : 43
■ Inscrit le : 27/08/2020

■ Mes clubs :
Entraînement en plein-air [PV Gareth] SGEM8eH Entraînement en plein-air [PV Gareth] EVhjYnq


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : Septembre 2016
Yuuto Kanzaki
« Elève ; en 3ème année »
(#) Re: Entraînement en plein-air [PV Gareth]  Entraînement en plein-air [PV Gareth] EmptyJeu 3 Sep 2020 - 18:25

Entraînement en plein-airavec Gareth N. Kobayashi
Sans étonnement, il avait cerné que j'avais suivis ses conseils au pied de la lettre. Il venait même de me le balancer en pleine face, ce qui me faisait froncer légèrement les sourcils. Maintenant que j'y pense, heureusement qu'il n'a fait aucune remarque sur ma perte de contrôle, ça m'aurait énervé de me prendre cette remarque alors que je venais de me vanter malgré mon erreur. Mon sourire refais facilement surface en voyant les compliments qu'il venait de me faire. Bonne coordination.. j'apprends vite.. et.. c'est tout ? Mouais, mieux que rien. Pour un début je me contenter d'apprécier ce que je venais d'entendre. En plus, ne vient-il pas de me faire comprendre que cela ne se fait pas en une journée ? Pour me faire la morale encore une fois. Au vu de son statut je n'avais rien à lui dire, j'étais socialement inférieur à lui. Le silence était ma seule option. Et ça me ferait trop mal de lui donner de suite raison.

Je finis par baisser les yeux, tel un enfant se faisant engueuler par son père. Fixant alors ma main droite pour venir la serrer. Comme si le fait de serrer mon poing m'aiderai à contenir cette honte. Qu'est-ce qui va pas sérieusement chez moi à agir comme ça ? J'ai toujours eu tout du premier coup, sans avoir eu le besoin d'écouter le conseils des autres. C'est même une première pour moi de lui avoir obéis sagement. Est-ce que je m'affaiblis ? Non, impossible, pas moi. J'avais en face de moi quelqu'un de plus imposant. Le fait d'agir ainsi lui donne une mauvaise image de moi ? Je dois lui montrer quel genre d'homme je suis. Je suis fort, peut-être pas maintenant, mais je vais finir par l'être. Mon objectif est d'être le meilleur dans un milieu qui m'est inconnu. Vous avez gagné, Gareth, je vous écoute. Et puis, ai-je réellement le choix ? En plus, il allait continuer à m'en faire des critiques. Même en me disant de ne pas le prendre mal, je ne pouvais pas, c'était plus fort que moi.

- Vous avez raison. Je veux être un bon joueur, non.. le meilleur. Je veux que si l'on retienne mon nom dans ce club, c'est pour mon talent et non pour le fait que je ne suis pas fais pour ça. Vous l'avez-vous même dis, j'apprends vite. Je n'ai qu'à apprendre dans ce cas et mettre en pratique ce que vous me conseillez. Je venais de lever mon regard vers lui, pour le regarder dans les yeux, déterminé.

A présent il sait, que je veux être le meilleur. Qu'il me prenne au sérieux ou non, je n'en ai rien à faire. Le plus important est qu'il sache où je veux aller. Je ne veux pas stagner, je veux avancer, courir, aller le plus loin possible et le plus vite possible. Pour être honnête avec moi même, je pensais pas que j'allais vite être déterminé. Sa présence est au final, une bonne source de motivation. J'avais une personne à qui prouver ce que j'étais. Lui qui me voit au jour d'aujourd'hui à un niveau bas, me verra grandir.

- Avec ce que vous venez de me dire sur les conseils, je me dois bien de les suivre.

Par chance, il acceptait de m'apprendre autre chose aujourd'hui. Shooter correctement.. attend quoi ? Correctement ? Ne me dis pas que.. je ne l'ai pas fais correctement ? Pourtant c'était rentré.. il disait que j'étais lent, c'est ça ? Mais comment je peux viser correctement si je ne prends pas mon temps. Il se rend compte à quel point c'est difficile de faire vite et de réussir ? Tant pis, je dois faire avec. Voyons ce que ses conseils m'apprendront.

:copyright: 2981 12289 0

---------------------------------

Yuuto parle en japonais (#AF4E3D), en anglais (#47B9D5), et tente tant bien que mal de s'exprimer en français (#0DC2A2)
Revenir en haut Aller en bas
Gareth N. Kobayashi
■ Age : 24
■ Messages : 83
■ Inscrit le : 27/08/2020

■ Mes clubs :
Entraînement en plein-air [PV Gareth] Rf83Pu6


Mon personnage
❖ Âge : 27 ans
❖ Chambre n° : C-703
❖ Arrivé(e) en : Septembre 2016
Gareth N. Kobayashi
« Personnel ; prof d'arts plastiques »
(#) Re: Entraînement en plein-air [PV Gareth]  Entraînement en plein-air [PV Gareth] EmptyJeu 3 Sep 2020 - 21:37




♫ Entraînement en plein air ♫
Avec sa remarque, Gareth avait tapé dans le mille, Yuuto ne lui répondit pas. Soit parce qu’il ne savait pas quoi dire, soit parce qu’il ne voulait pas l’admettre. Au vu de son caractère, le châtain pencha pour la seconde option. Il nota comme son visage s’était entiché d’un sourire à l’entente de ses commentaires sur ses dribbles. Le lycéen semblait bien réagir aux compliments, pour contrebalancer avec les critiques. Le nippon avait plutôt hâte de voir ce que les entraînements donneront avec ses coéquipiers.

Comme un enfant grondé après sa bêtise, voilà que le brun baissait les yeux, perdant sa mine fière au fur et à mesure que son instructeur parlait. Gareth se devait de lui faire voir la réalité, car elle lui servirait dans toute sa vie, notamment dans une société telle que celle du Japon. Ceux qui n’écoutaient pas, étaient vite mis de côté, même avec leurs bons résultats... Au contraire, ceux qui étaient attentifs mais se trompaient, pouvaient aller très loin à force de persévérance.

Lorsque Yuuto prit enfin la parole, Gareth fut agréablement surprit pour le coup.Pour être honnête, il ne s’attendait pas à ce qu’il montre cette détermination après sa leçon de morale. Comme il en voulait vraiment ce jeune ! Ce serait d’autant plus dommage que son caractère le freine sur sa lancée. Puisque Yuuto acceptait de suivre ses conseils, ils pouvaient donc continuer.


« Bien, c’est un meilleur esprit ! »

La technique de tir, qui elle, était plus complexe que le dribble, naturellement, allait lui demander beaucoup plus d’essais.

« Pour commencer, parlons de ton tir. Tu as certes marqué mais, le tir à deux mains comme tu l’a fais, ne te permettra pas de mettre des paniers en plein match. Premièrement parce que ça ne te permet pas de viser avec précision, deuxièmement et ça en découle, parce que tes adversaires n’attendront pas sagement que tu cadres ton tir. En somme, c’est la technique des débutants et c’est normal d’avoir ce réflexe. »

Gareth se doutait que le lycéen prendrait la remarque à coeur mais, c’était la vérité il se devait de l’entendre. Bien qu’il soit d’un caractère gentil et attentionné avec ses élèves, le nippon faisait toujours preuve de franchise. Le rossignol se déplaça pour se placer en face de la poubelle-panier.

« Au basket, on tir avec une seule main, la seconde ne sert qu’à tenir la balle avant le lancé. Tu dois tenir le ballon avec le bout des doigts, ils doivent s’y agripper. Ton bras le tenant doit se plier en angle droit devant toi, la paume vers le ciel, l’autre main en soutien sur le côté. »

Le basketteur mimait ses paroles pour qu’il visualise l’action.

« Avant de lancer, tu fléchies les jambes pour donner de la force à ton tir et au moment de l’impulsion où tes pieds quittent le sol, tu détends ton bras, il doit être bien droit au dessus de ta tête quand tu lances la balle, pour former une belle cloche. »

Il y avait pleins d’autres petits détails auxquels penser pour parfaire le shoot, mais c’était déjà bien assez à enregistrer. Et puis, Gareth ne pouvait pas lui faire un cours particulier entier au détriment des autres membres du club. Le reste serait vu en même temps avec tous les autres. Joignant les paroles aux gestes, le ballon quitta la main droite du métisse, dans une trajectoire plus en cloche que la normale pour viser la poubelle, et finit sa course à l’intérieur. Le papa était secrètement content de ne pas avoir perdu la main après tout ce temps ! Il aurait eu l’air bien malin de le rater.

« Dis moi, pourquoi veux-tu être le meilleur ? Qu’est-ce qui te motive ? »

Les dernières paroles de Yuuto avait éveillé sa curiosité, il avait envie d’en savoir plus sur lui et ses motivations, ses aspirations, afin de mieux le comprendre et simplement, apprendre à le connaître. En attendant sa réponse, Gareth récupéra la balle et la lui lança.

Codage par Libella sur Graphiorum

---------------------------------

Gareth gazouille en japonais #00cc99
Gareth gazouille en anglais #9933cc
Revenir en haut Aller en bas
Yuuto Kanzaki
■ Age : 19
■ Messages : 43
■ Inscrit le : 27/08/2020

■ Mes clubs :
Entraînement en plein-air [PV Gareth] SGEM8eH Entraînement en plein-air [PV Gareth] EVhjYnq


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : Septembre 2016
Yuuto Kanzaki
« Elève ; en 3ème année »
(#) Re: Entraînement en plein-air [PV Gareth]  Entraînement en plein-air [PV Gareth] EmptyVen 4 Sep 2020 - 1:23

Entraînement en plein-airavec Gareth N. Kobayashi
Bien évidemment que c'est un meilleur esprit, puisque je vais dans son sens. Suivons donc ses conseils sur le tir. Sans grande surprise, ma technique était celle d'un débutant et avait des failles. Le fait de ne pas pouvoir viser avec précision, pourtant j'en avais l'impression, je me suis trompé ? Heureusement que je venais d'apprendre ça, à coup sûr je l'aurai utilisé lors des entraînements en club, on se serait moqué de moi à coup sûr. Je préfère éviter le ridicule, cette technique pour le moment je fais une croix dessus. Pendant qu'il me déblatère ses astuces, je viens d'apprendre qu'il fallait tirer qu'avec une seule main. Jusque là, j'avais toujours pensé que l'on se servait des deux mains pour tirer et qu'avec une seule c'était impossible. Est-ce pour ça que le tir n'est pas précis ? La deuxième main est une aide en plus, elle accompagne la main tireuse. Alors qu'il me montrait tout ça avec ses mains, moi aussi je venais à reproduire ses gestes.  

Mon regard était sur lui, puis sur mes bras et de nouveau sur lui. Je n'arrêtais pas de regarder d'un endroit à un autre pour être sûr de reproduire les bons gestes. Je n'étais pas très sûr de moi, sans doute est-ce visible ? J'espère que non. Mon bras droit plié comme énoncé, levant ma paume vers le ciel, en utilisant ma main gauche en soutien. Je me met à fléchir mes jambes aussi, et hop ! Je détends mon bras aussi. Ça a l'air simple vu comme ça. Et le voir réussir confirme ce que je pense, c'était plutôt simple, aussi simple que dribbler ? Sans doute. Tandis qu'il m'adresse la parole, je le regarde de nouveau.

Pourquoi je veux l'être ? Ça me paraît logique. Il n'y a aucun plaisir à être le dernier ou même le deuxième.

Je récupère la balle qu'il vient de me lancer, la faisant rebondir au sol pour la tenir à nouveau dans mes mains.

Pensez-vous que les gens s'intéressent aux plus faibles ? Non, ils sont oublié. Personne ne pense à eux, seuls ceux qui excellent dans leur domaine sont réputés et admirés. Je ne veux pas passer inaperçu, je veux que l'on me remarque moi aussi. Que l'on se dise que je suis doué, que j'ai de la chance d'être aussi fort que ça. Il n'y a rien de mieux que la reconnaissance. Et puis.. à quoi bon continuer quelque chose si l'on est nul ? Je n'y vois aucun intérêt.

Oui, c'est ça. Je veux que l'on m'admire. Je ne veux pas être ignoré, je veux qu'on me reconnaisse, je veux de la reconnaissance. Aimez moi, donnez moi de l'attention, c'est ce que je désire. Je veux être sous les feux du projecteur. Je ne veux plus passer inaperçu, à quoi bon être le guignole de service qui ne sait rien faire ? Je peux prouver à tout le monde, que je suis capable de réussir dans un domaine qui jusque là m'est inconnu.

Je regarde la poubelle, me servant de panier. La balle au bout de mes doigts.. mon autre main en soutien.. je fléchis les jambes et.. hop ! Malheureusement mon lancé rate, le geste en cloche ne l'était pas assez, je n'ai pas envoyé le ballon assez loin. Je lâche un léger soupire. Je me dirige vers la balle, pour la récupérer et retourner à mon emplacement.

Vous venez de voir ? J'ai loupé mon coup. Pour vous c'est normal de ne pas avoir réussi, alors que si je ne l'avais pas raté, vous auriez été étonné et cela vous aurait marqué. On ne se souvient que des réussites comme j'ai dis. Alors je continuerai de m'entraîner jusqu'à réussir. Pour le moment mon niveau est en dessous mes espérances, mais malheureusement je suis obligé de passer par là pour atteindre le niveau que je souhaite.

Je retente à nouveau mon tir, cette fois-ci en le lançant plus loin. Je rate de nouveau. C'est trop loin. Je fronce les sourcils, encore un échec. Je le regarde dans les yeux, pour l'écouter. D'autres conseils pour que je puisse réussir ?

:copyright: 2981 12289 0

---------------------------------

Yuuto parle en japonais (#AF4E3D), en anglais (#47B9D5), et tente tant bien que mal de s'exprimer en français (#0DC2A2)
Revenir en haut Aller en bas
Gareth N. Kobayashi
■ Age : 24
■ Messages : 83
■ Inscrit le : 27/08/2020

■ Mes clubs :
Entraînement en plein-air [PV Gareth] Rf83Pu6


Mon personnage
❖ Âge : 27 ans
❖ Chambre n° : C-703
❖ Arrivé(e) en : Septembre 2016
Gareth N. Kobayashi
« Personnel ; prof d'arts plastiques »
(#) Re: Entraînement en plein-air [PV Gareth]  Entraînement en plein-air [PV Gareth] EmptyVen 4 Sep 2020 - 20:10




♫ Entraînement en plein air ♫
Gareth écoutait attentivement son élève du jour, afin de pouvoir mieux le cerner. Yuuto était donc un perfectionniste qui ne supportait pas l’échec, ou plutôt, qui considérait déjà la second place comme tel. C’était un profil que l’on rencontrait souvent chez les champions, le professeur ne pouvait le nier. Seulement, la grande majorité d’entre eux en plus de leur obstination et détermination, avaient également de la passion.

Hors, concernant Yuuto, Gareth ne voyait pas une once de passion pour ce qu’il faisait. De l’acharnement à vouloir réussir oui, sans aucun doute, mais aimait-il le basket ? Néanmoins il comprenait ce sentiment, ce désir de vouloir être reconnu par les autres, puisqu’il l’avait ressentit lui-même plus jeune. Grâce au basket on ne se souvenait plus de lui comme le hâfu, mais comme le basketteur qui dépasse toutes les autres têtes et fait des dunks, bien plus flatteur. Le châtain saisissait bien ses motivations, mais il ne pouvait s’empêcher de penser que le jeune garçon avait une façon de voir les choses très terre à terre pour son âge, presque, triste en fait.

Certes, les plus forts faisaient souvent la une des journaux mais on n’était pas invisible pour autant en n’atteignant pas le sommet. Gareth se demanda comment Yuuto réagissait face à la défaite, est-ce qu’il se décourageait, ou est-ce qu’il en ressortait une rage de vaincre ? La fin de son explication sembla répondre à sa question. S’il n’était pas le meilleur il abandonnerait donc, eh bien il avait intérêt à s’entraîner d’arrache-pied. Yuuto possédait malgré tout une volonté plus extrême que lui d’être reconnu pour ses talents, est-ce que cela cachait un problème personnel ? On pourrait penser que quelqu’un lui avait craché qu’il n’était qu’un incapable et qu’il avait décidé de prouver le contraire. Mais peut-être que c’était juste sa personnalité, Gareth serait fixé avec le temps.


« Je vois... Je comprends ton point de vue, même si je pense qu’on n’a pas besoin de vivre à travers le regard des autres. Ces gens t’admireront pour tes prouesses c’est vrai, mais ça veut aussi dire qu’ils pourront te laisser tomber à la seconde où tu flancheras... Tu as vraiment envie de donner toute ton énergie pour ce genre de personne ? » Le basketteur prit un air un peu nostalgique.

Gareth savait de quoi il parlait. Lors de ses années d’études, il était arrivé à son équipe de perdre des matchs, et la plupart du temps, c’était sur lui qu’on remettait la faute parce qu’il était la pièce maîtresse en quelque sorte. Ses coéquipiers avaient par moment tendance à oublier qu’il n’était pas une équipe à lui tout seul et qu’à se tourner les pouces en comptant uniquement sur lui, la défaite pointerait le bout de son nez.

« Je ne suis pas en train de te dire que tu penses mal, bien sûr. Juste, fait aussi les choses pour toi et pas juste pour les autres, parce que tu ne leur dois rien et encore moins tes exploits. Les gens sont ingrats. »

Le professeur se dit que le brun avait une personnalité bien contradictoire. Dans un premier temps il montrait l’image d’un adolescent indépendant, n’ayant besoin de l’aide de personne pour réussir. Et puis dans un second temps, il recherchait à tout prix la reconnaissance et l’approbation des autres, le rendant dépendant de ce qu’on pensait de lui. Est-ce qu’il s’en rendait seulement compte ? Le rossignol se dit que ce n’était pas le bon moment pour faire cette remarque, bien trop tôt...

Yuuto s’essaya au shoot, le premier était trop court et manquait de puissance. Le lycéen alla chercher la balle et se replaça. Mais avant de lancer il se tourna vers le métisse.

« En effet, les réussites sont plus marquantes. Tu m’as l’air déterminé, mais j’ose espérer que tu n’abandonneras pas à la moindre difficulté et que tu n’en concluras pas être nul. Fuir devant les difficultés, c’est une forme de défaite. Je sais que je dois t’agacer avec mes morales, mais je veux éviter que tu te mettes une pression qui finira par te dévorer, des grands champions sont tombés à cause de ça. Être le meilleur suppose que tu n’as pas besoin que les autres te reconnaissent et te valident pour savoir que tu l’es, ça devient un fait que personne ne peut contester ! Et puis, il faut aimer ce que tu fais. »

Le garçon le fixa droit dans les yeux, il était plutôt grand pour son âge, aucun doute que ce serait un atout sur le terrain, s’il savait en faire bon usage.

« Ton poignet doit être bien cassé vers l’avant quand tu termines, les doigts en direction du panier. Et vise un point précis de la poubelle plutôt que l’ouverture, comme le bout en métal qui dépasse juste au milieu. Plus qu’à pratiquer, tu sais les grandes bases. »

Le reste dépendait de lui et des entraînements. Devant un tel caractère, Gareth avait hâte de voir jusqu’où il irait, mais il ne pouvait s’empêcher également d’être inquiet, son âme de grand-frère parlait à sa place.

Codage par Libella sur Graphiorum

---------------------------------

Gareth gazouille en japonais #00cc99
Gareth gazouille en anglais #9933cc
Revenir en haut Aller en bas
Yuuto Kanzaki
■ Age : 19
■ Messages : 43
■ Inscrit le : 27/08/2020

■ Mes clubs :
Entraînement en plein-air [PV Gareth] SGEM8eH Entraînement en plein-air [PV Gareth] EVhjYnq


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : Septembre 2016
Yuuto Kanzaki
« Elève ; en 3ème année »
(#) Re: Entraînement en plein-air [PV Gareth]  Entraînement en plein-air [PV Gareth] EmptyDim 6 Sep 2020 - 3:39

Entraînement en plein-airavec Gareth N. Kobayashi
Il me comprend ? Alors, si il me comprend.. pourquoi n'est-il pas d'accord avec tout ce que je venais de lui dire ? Est-ce que je cherche à vivre à travers les autres ? Je veux simplement qu'on m'admire, cela veut-il dire que j'ai besoin d'eux ? D'ailleurs, si j'étais seul au monde, est-ce que j'aurai besoin de me prouver à moi même que je suis le meilleur ? Je pense pas, il n'y a aucune satisfaction. Je pense que j'aime me lancer des challenge, pourquoi ? Je n'en ai aucune idée, cela a toujours été comme ça. Ce qu'il vient de me dire me fait douter encore plus. On me laissera tomber si je fini par échouer à force de gagner. Je ne peux pas laisser ça arriver, j'ai juste à continuer d'être le plus fort, c'est ça. Je dois faire de la défaite quelque chose d'inacceptable. C'est nul doute la chose à ne pas faire mais, je ne sais pas quoi faire d'autres. C'est plus fort que moi.

En levant mes yeux vers lui, j'ai pu déceler une part de nostalgie. Mon impression ? Je n'ai pas l'habitude de faire attention aux autres concernant leur attitude. Mais, si je ne me trompe pas, il a dû vivre quelque chose de familier. Malheureusement pour lui, il se trompe sur moi s'il pense que je finirai mal. Je suis différent, rien ne peut m'arrêter. Faire les choses pour moi ? Je le fais, je veux être fort pour montrer que je ne suis plus le petit Yuuto qui se laisse faire. Mais pour qu'on le remarque, je l'avoue j'ai besoin des autres. Regardez moi, admirez moi, je veux que l'on s'étonne de mon changement. Mes exploits seront ma fierté, pas la leur, elle sera sujette d'admiration auprès d'eux. Ils sont ingrats oui, mais à quoi bon s'en inquiéter si je sais que je suis au dessus d'eux ?
Devant son long monologue, je ne savais pas quoi lui répondre. Je doute que si je lui exprime ma façon de penser il me laisse tranquille. Pour ne pas lui mentir on va rester sur quelque chose de simple.

- J'en prends note.

Techniquement je ne lui mens pas, c'est vrai ça que je garde ce qu'il vient de dire dans ma tête. Pour le moment je ne vais pas appliquer ses paroles, sauf si à l'avenir je m'y vois contrains.

La chose la plus sensée qu'il m’ait dites est qu'il doit m'agacer avec ses morales, c'est tellement véridique. Étant mon référant, qu'est-ce que j'ai à lui dire ? Rien. Je hoche la tête, de temps à autres, montrant mon attention. J'ai vraiment l'impression qu'il me sous estime, les gens qui abandonnent sont faibles. Bon j'avoue que c'est ce que je fais quand j'en ai marre.. mais il suffit d'attendre quelques heures ou une journée pour que je me relance. Je perte facilement ma motivation, tout en la regagnant assez rapidement. Tandis que les autres, lorsqu'ils la perdent, il la perdent. Ils ont parfois même du mal à se relever, cela en devient pathétique.
« il faut aimer ce que tu fais », bien évidemment que j'aime montrer que je suis plus robuste que n'importe qui. Est-ce réellement ce qu'il disait ? Le connaissant je doute qu'il souhaite flatter ce côté de moi, alors ce serait le basket-ball ? D'ailleurs bonne question, est-ce que j'aime ça ? La seule chose qui m'a fait choisir ce sport c'est un morceau de papier me demandant quel club choisir. Ça m'avait l'air simple, j'avais besoin d'un club me permettant de me former physiquement.. alors voilà. Je pense que je peux aimer le Basket-ball mais de là à en faire une passion.. n'exagérons pas.

- Donc si je comprends bien, il faut jamais viser l'intérieur du panier.. et bien casser mon poignet.

Voilà que je m'exécutais, suivant ses conseils une nouvelle fois. Cette fois, c'était la bonne. J'avais visé le bord de la poubelle. Mais réussir une fois ne veut pas dire le réussir une deuxième fois. J'allais devoir m'entraîner plusieurs fois comme ça pour espérer avoir un niveau moyen.
Je trottine en direction de la poubelle pour récupérer le ballon. En y repensant, j'ai pu apprendre pas mal de chose avec lui. J'esquissais un léger sourire. Je suis fier de moi. Et dire qu'au début j'étais bon à rien. A présent je sais me déplacer correctement avec la balle et tirer. Alors que je me dirige vers Gareth avec la balle, je reprends un visage neutre. Je lui tends ensuite le ballon.

- Vous avez autre chose à m'apprendre ou ce sera pour une prochaine fois?

:copyright: 2981 12289 0

---------------------------------

Yuuto parle en japonais (#AF4E3D), en anglais (#47B9D5), et tente tant bien que mal de s'exprimer en français (#0DC2A2)
Revenir en haut Aller en bas
Gareth N. Kobayashi
■ Age : 24
■ Messages : 83
■ Inscrit le : 27/08/2020

■ Mes clubs :
Entraînement en plein-air [PV Gareth] Rf83Pu6


Mon personnage
❖ Âge : 27 ans
❖ Chambre n° : C-703
❖ Arrivé(e) en : Septembre 2016
Gareth N. Kobayashi
« Personnel ; prof d'arts plastiques »
(#) Re: Entraînement en plein-air [PV Gareth]  Entraînement en plein-air [PV Gareth] EmptyDim 6 Sep 2020 - 21:11




♫ Entraînement en plein air ♫
Il était difficile de conseiller une personne déterminée par ses choix et ses convictions. Davantage lorsqu’il s’agissait d’un adolescent, à cet âge-là, on croyait dominer le monde, sa vie, son avenir. Gareth le savait très bien, et savait également que Yuuto l’écoutait d’une oreille par pure politesse. Il avait déjà saisit que le lycéen avait une façon de voir les choses bien à lui. Tout ce qui l’importait, était de savoir qu’au moins il l’avait vertit de certaines choses qui pourraient contrecarrer ses plans de réussites. Quelque part, le métisse pensait que Yuuto serait assez intelligent pour s’adapter et se rappeler de ses mots si jamais une impasse se présentait. N’attendez pas d’un jeune qu’il vous dise « oui d’accord » en appliquant à la lettre vos conseils. Après tout il fallait leur laisser avoir leurs propres expériences, pour cette raison le professeur n’ajouta rien. Un homme avertit en vaut deux, comme disait le dicton.

Pour l’heure, le jeune garçon ne semblait porter un réel intérêt qu’à ses conseils basés sur le basket. Son visage inexpressif et concentré était un tantinet frustrant, Gareth ne parvenait pas à savoir ce qu’il pensait, à croire qu’il avait travaillé à ne rien laisser paraître. Silencieux, le châtain l’observait mettre en pratique ses nouvelles astuces. Ne viser qu’une petite partie du rebord du panier de basket permettait d’avoir un point d’encrage plus précis. Viser directement le trou du panier rendait plus fréquent les tirs touchant le rebord sans atteindre leur but, par manque de précision.

Cette fois, Yuuto n’eut pas de mal à marquer son panier. Bien sûr l’entraînement diminuerait sa marge d’erreur, mais son côté méthodique lui servirait sans aucun doute. Restait à voir comment il se comportera une fois au sein d’une équipe de cinq joueurs. C’était sous la pression que les caractères s’éveillaient, si son désir d’être le meilleur et d’être remarqué passait au-dessus du travail d’équipe, il produirait l’effet contraire à ses attentes. Mais ils verront cela dès la semaine prochaine !

« Non, pour ce qui est de l’entraînement basique en solitaire, tu as de quoi faire. Le reste te demandera des coéquipiers, on verra ça en club. D’ici là concentres-toi sur ta précision. Et toi personnellement, tu as des questions ? »

Codage par Libella sur Graphiorum

---------------------------------

Gareth gazouille en japonais #00cc99
Gareth gazouille en anglais #9933cc
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: Entraînement en plein-air [PV Gareth]  Entraînement en plein-air [PV Gareth] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Entraînement en plein-air [PV Gareth]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Dehors ; Le campus :: Le parc-
Sauter vers: