Revenir en haut
Aller en bas


Partagez
 

 Perdu dans le temps [PV Kanae]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Soren Haruka
■ Age : 29
■ Messages : 779
■ Inscrit le : 22/07/2020

■ Mes clubs :
Perdu dans le temps [PV Kanae]  GkZd5iQPerdu dans le temps [PV Kanae]  Dr1vT6E


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-6
❖ Arrivé(e) en : Août 2016
Soren Haruka
« A l'université ; 1è année »
(#) Perdu dans le temps [PV Kanae]  Perdu dans le temps [PV Kanae]  EmptyLun 16 Nov 2020 - 21:00

Samedi 15 octobre. 
Début d’après-midi,  à la bibliothèque du campus.

Soren n’avait jamais passé autant de temps entouré de livres de sa vie. Sauf que pour une fois, ce n’était pas simplement pour lire des contes et légendes, mais bien pour étudier qu’il était à la bibliothèque. Dommage que le sujet de ses études sois extra-scolaire cela dit. Bref, il avait réuni trois livres face a lui, un livre sur l’histoire de l’ère Meiji, un sur la géographie du Japon et un autre sur les langues anciennes du même pays. En plus de ses notes prise dans la nuit et du vieux carnet en cuirs caché sous une feuille de note qui aux yeux d’un néophyte pouvait ressembler a des gribouillis. 

Le peu qu’il avait traduit sur le carnet de sa famille lui avait simplement donné envie de connaître la suite de l’histoire et désormais, il avait une idée d’où venait ses ancêtres. Même si à l’heure actuelle, c’était encore flou. C’est pour ça qu’il avait besoin de plus d’information sur cette époque et éplucha dans un premier temps le livre sur la géographie. 

Soren n’apprit rien de vraiment intéressant mise a part le fait qu’il était possible vu la taille de l’île que des villages, voir même un shogunat ai pu s’y établir. C’est pour quoi, il se tourna vers le livre plus historique. Bien qu’il soit assez complet, rien ne semblait relater une rébellion ou des attaques dans les petites îles du Japon. Au vu du contexte de l’époque, une simple caravane qui se faisait attaquer été risible visiblement. De même que l’enlèvement d’une noble Américaine… Bon, c’était un fiasco. 

Soren se leva alors et se dirigea vers la bibliothécaire a charge quand Hayao n’était pas là pour demander d’un ton calme. 

- Bonjour, je cherche des informations sur l’île d’Okushiri et je ne trouve pas ce qu’il me faut. Un livre parlant de l’histoire de l’île par exemple, vous auriez ça en rayon ? 

Soren n’avait pas remarqué si quelqu’un écouté a cet instant, bien trop concentré sur sa tache actuel. La femme lui confirma alors qu’il n’y avait rien de plus ici mais qu’il pouvait toujours regarder à l’ordinateur… Soren demanda s’il avait une alternative à l’ordi car il ne savait s'en servir et elle lui parla alors de la bibliothèque de Kobe où il aurait plus de choix. 

- Ce n'est pas bête, je vais essayer d’y aller aujourd’hui. Merci !  

Il retourna à sa place et rassembla les livres pour les remettre dans les rayons correspondant avant de s’installer à nouveau là ou il était. Avant toute chose, il voulait relire le passage parlant de l’île en question et pendant sa lecture, il eut l’impression que quelqu’un l’observait. Non, c’était sûrement son imagination. Soren bailla silencieusement puis reprit sa lecture tout en rangeant machinalement ce qu’il avait étalé devant lui dans la pochette prévu a cet effet.

---------------------------------

Perdu dans le temps [PV Kanae]  Image_12

En Japonais :#999999 ////En Anglais :#999900 ////Discord : Math#6188
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
« Invité »
(#) Re: Perdu dans le temps [PV Kanae]  Perdu dans le temps [PV Kanae]  EmptyVen 20 Nov 2020 - 17:48

Kanae avait profité de son début de journée pour faire son jogging presque quotidien avant d’aller suivre un cours de boxe thaï en ville. Suivre ces habitudes, qu’elle avait depuis plusieurs années, lui permettait de retrouver une certaine sérénité et quelques repères dans son nouvel environnement. Bien sûr, la jeune femme était arrivée sur le campus depuis quelques semaines déjà, mais elle avait toujours eu besoin d’un certain temps d’adaptation pour trouver ses marques. Et grâce à ses nombreux déménagements, Kanae avait pu voir que le sport était l’une des meilleures façons pour s’adapter.

Malheureusement, l’étudiante n’avait pas que cela à faire aujourd’hui. Son arrivée sur le campus, mais aussi au Japon avait amené un problème qu’elle devait régler rapidement : le problème de la langue. Kanae était complètement bilingue en japonais pour tout ce qui était oral. Pourtant, la langue écrite lui posait quelques problèmes. Malgré quelques échanges épistolaires avec ses grands-parents – une punition depuis mes 14 ans – et la volonté de sa mère de lui apprendre les trois systèmes d’écriture japonais, elle avait été élevée dans des pays occidentaux avec l’alphabet arabe. Elle avait donc besoin de s’habituer à cette nouvelle écriture rapidement. Et quoi de mieux que d’aller à la bibliothèque pour cela ?

Après avoir avalé un repas rapide en ville, Kanae était retournée dans sa chambre pour déposer ses affaires de sport, enfiler un jean ainsi qu’un pull gris, avait attrapé quelques affaires et pris le chemin de la bibliothèque. Elle ne se perdit pas, sûrement grâce à la visite dont elle avait bénéficié quelques semaines plus tôt et le fait qu’elle ait pris l’habitude de s’y rendre régulièrement pour étudier.

Une fois sur place, elle se dirigea directement vers le rayonnage qui l’intéressait : celui traitant de la psychologie pour trouver un des ouvrages dont elle avait besoin. Elle ferait ainsi d’une pierre deux coups : elle avancerait sur son cours et se familiariserait davantage avec tous ces symboles de torture mentale. Le livre en main, elle s’installa en bout de table sur une table à huit places. La place en face d’elle était libre, tout comme les autres places les plus proches d’elle. Au moins, elle ne dérangerait personne.

Concentrée sur son cours et le livre qui se trouvait devant elle, Kanae entraperçut une ombre récupérer des affaires à l’autre bout de la table où elle était installée. Pourtant, elle n’y prêta pas spécialement attention, recopiant certains passages de l’ouvrage sur une feuille qu’elle avait sortie de ses affaires.

Ce n’est qu’après quelques minutes qu’elle releva les yeux en soupirant doucement. Sa concentration étant beaucoup trop instable pour le moment, elle laissa son regard glisser dans la salle sans aucune raison.  Et elle s’arrêta quelques secondes sur la personne qui était revenu à sa place à l’autre bout de la table. Quelle était la probabilité qu’elle tombe par hasard sur Soren ? Elle l’observa quelques secondes – il a l’air très concentré dans sa lecture – sans penser se faire remarquer. Si c’était le cas, il lui suffirait de faire un léger sourire, de donner une excuse rapide en expliquant qu’elle n’avait pas osé le déranger et cela suffirait sûrement.
Revenir en haut Aller en bas
Soren Haruka
■ Age : 29
■ Messages : 779
■ Inscrit le : 22/07/2020

■ Mes clubs :
Perdu dans le temps [PV Kanae]  GkZd5iQPerdu dans le temps [PV Kanae]  Dr1vT6E


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-6
❖ Arrivé(e) en : Août 2016
Soren Haruka
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Perdu dans le temps [PV Kanae]  Perdu dans le temps [PV Kanae]  EmptySam 21 Nov 2020 - 0:56

Si Soren n’avait pas levé les yeux, il ne l’aurait probablement jamais remarqué. Le jeune homme avait l’esprit tellement ailleurs en ce moment qu’il n’avait même plus connaissance de son environnement. À tel point qu’il avait non loin de lui quelqu’un qu’il connaissait et ne l’avait même pas salué ou au moins fait signe.

Depuis combien de temps le regardait-elle ? Soren craignant alors d’être impolie se gratta doucement le dos du crâne deux secondes après avoir croisé le regard d’émeraude appartenant à Kanae. Si sur le moment, il ne l’avait pas reconnu, c’est surtout, car il ne s’attendait pas à ce qu’elle se trouve là.

Il hocha alors doucement la tête en guise de salut et lui fit un rapide sourire avant de reprendre sa tâche en silence. Il avait tout rassemblé en un bloc et le glissait désormais dans son sac en bandoulière. Même si au fond, ce n’était pas précieux, le temps qu’il avait passé dessus en revanche n’avait pas de prix. Sauf que désormais, il se devait de dire quelque chose, n’importe quoi. Même s'il se sentait mal de la derniere fois, craignant de l'avoir mit un peu trop mal a l'aise.

- Bonjour… Je m’excuse de ne pas t’avoir salué plus tôt. J’avais la tête ailleurs. Est-ce que ça va ?

Ailleurs ? Oh oui, c’est le cas de le dire, Soren avait plus que la tête ailleurs. Il avait la sensation d’avoir commencé un très bon livre, mais dans laquelle il avait dû arrêter sa lecture ce qui laissait planer une sensation d’inachevé. Une forme de frustration comme celle que l’on ressent quand on subit un Cliffhanger un peu trop intense. Sauf qu’il savait qu’au vu de son niveau, la suite n’arriverait pas avant plusieurs jours.

Tiens, elle étudiait la psychologie ? Soren n’avait pas vraiment remarqué ses difficultés avec le japonais écrit, sauf qu’elle avait pu facilement remarquer que lui était à un niveau clairement plus avancé dans le genre. Il se leva et s’approcha d’elle pour s’asseoir un peu plus près en demandant la permission, l’étudiant avait bien quelques minutes pour savoir si tout se passer bien pour elle.

- Alors Evans, tu as encore du mal à t’orienter sur le campus ? Je me doute que notre visite n'a sûrement pas suffit. Il m’a fallu un bon mois pour bien m’y retrouver. Enfin, je ne suis pas très doué de mon côté cela dit.

Il lui fit un léger sourire, ne tenant pas à trop empiété son espace personnel, il était malgré tout resté à bonne distance par respect. Le jeune homme ne la connaissait pas encore assez pour savoir s’il pouvait se permettre ou non de s’approcher. Même en ayant parlé calmement, n’importe qui pourrait facilement remarquer la légère impatience dans sa voix. L’envie de découverte, la curiosité qui était clairement un gros défaut pour Soren, mais pourtant, c’était quelque chose d’appréciable parfois.

---------------------------------

Perdu dans le temps [PV Kanae]  Image_12

En Japonais :#999999 ////En Anglais :#999900 ////Discord : Math#6188
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
« Invité »
(#) Re: Perdu dans le temps [PV Kanae]  Perdu dans le temps [PV Kanae]  EmptyMer 25 Nov 2020 - 19:15

Kanae avait hésité un long moment en observant Soren. Non pas qu’elle se sentait mal à l’aise avec lui par rapport à la conversation qu’ils avaient eus quelques temps auparavant. Mais le jeune homme paraissait vraiment concentré dans sa lecture alors elle ne souhaitait pas le déranger. Si quelqu’un l’avait coupée, elle, dans sa lecture, cela ne lui aurait pas plus alors autant ne pas le faire à Soren non plus.

Mais quand l’étudiant croisa son regard, la jeune femme hocha la tête en retour en lui adressant un léger sourire, comme à son habitude, réprimant rapidement la petite gêne qu’elle ressentait d’avoir été prise le fait. Kanae reporta ensuite son attention quelques secondes sur ses cours – rédigés en anglais pour plus de facilité – et le livre sur la psychologie. Malgré toute la bonne volonté du monde, elle n’arriverait sûrement pas à avancer aujourd’hui. Est-ce que cela servait vraiment à quelque chose de rester assise à cette table en attendant que le temps passe ? À la limite, avec un livre en anglais... Est-ce qu’il y en avait ici d’ailleurs ? Des romans, sûrement, mais des ouvrages scientifiques ? Très bonne question.

« Oh non ne t’excuse pas ! Tu avais l’air tellement concentré que je n’ai pas voulu de déranger, c’est ma faute. » expliqua-t-elle en reportant son attention sur le jeune homme, le remerciant presque intérieurement de lui offrir une telle porte de sortie. « Ça va oui, merci. Et toi ? »

Nouveau regard sur ses notes et ce maudit livre devant elle. Ce n’était clairement pas l’endroit le plus approprié pour une discussion mais c’était beaucoup plus tentant que de remettre le nez dans son cours de psychologie cognitive sur la mémoire et tous les processus y étant liés. C’était intéressant, évidemment, mais ce n’était sûrement pas le bon jour pour étudier pour Kanae. La meilleure solution qui lui venait à l’esprit serait d’emprunter ce livre pour essayer de se concentrer dans la journée ou même le lendemain.

D’ailleurs, Soren vint s’installer plus près d’elle – après qu’elle lui ait fait un nouveau signe de tête, cette fois-ci pour lui indiquer qu’il pouvait évidemment s’assoir à cette place – comme pour lui confirmer silencieusement que ce n’était pas le bon moment pour étudier.  Comme à leur rencontre, Kanae tiqua légèrement à la façon dont Soren s’adressait à elle ; elle ne s’y habituerait pas de sitôt malheureusement. Et cela, même si ces camarades s’adressaient à elle de la même façon.

« J’ai encore quelques ratés mais la visite que tu m’as faite m’aide beaucoup. Merci encore. » sourit-elle.

C’était vrai : Kanae ne se perdait pas pour aller à certains endroits comme le parc, la bibliothèque ou même le club d’athlétisme. Par contre, elle avait encore du mal à situer ses salles de cours, mais cela viendrait avec le temps. De la même façon, elle se perdait encore en ville car elle n’était allée à Kobe qu’une fois depuis son arrivée sur le campus. Mais là encore, cela finirait par être un endroit familier pour elle.

« Tu as l’air pressé ? Tu as peut-être quelque chose à faire ? »
Revenir en haut Aller en bas
Soren Haruka
■ Age : 29
■ Messages : 779
■ Inscrit le : 22/07/2020

■ Mes clubs :
Perdu dans le temps [PV Kanae]  GkZd5iQPerdu dans le temps [PV Kanae]  Dr1vT6E


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-6
❖ Arrivé(e) en : Août 2016
Soren Haruka
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Perdu dans le temps [PV Kanae]  Perdu dans le temps [PV Kanae]  EmptyJeu 26 Nov 2020 - 0:37

Elle lui affirma avoir encore des ratés, mais c’était déjà mieux… ou moins pire, peut-être, qu’avant. Soren se souvenait surtout s’être perdu plusieurs fois en ville, mais il avait vite trouvé des repères. Surtout ne jamais tenter de prendre un raccourci au risque de finir dans les pires quartiers de Kobe d’ailleurs. Mais le sujet n’était pas là… Heureusement.

La jeune femme lui demanda alors s’il était pressé et s’il avait quelque chose à faire. Rien d’urgent en fait, c’était plus sa curiosité qui était un vilain défaut dans la situation actuel. Il avait envie d’en savoir plus, le maximum avant l’heure. Cette fois, avant qu’elle ne lui pose ses questions et qu’elle lui réponde, le jeune homme avait cru remarqué qu’elle avait du mal à lire son livre. Sur le moment, il imagina avoir rêvé. Soren se demanda malgré tout si elle n’était pas un peu fatiguée pour lire.

- Pas pressé à proprement parlé, plutot impatient. J’ai juste une recherche personnelle à faire qui m’oblige à me rendre à la bibliothèque de la ville qui contient plus d’ouvrage qu’ici.

Ce n’était pas de gaieté de cœur qu’il devait faire ça, les bibliothèques n’étaient pas son domaine de prédilection, pas plus que les livres à outrance. Sauf qu’il n’avait pas le choix en réalité. Enfin, si, il avait le choix, mais c’était plus fort que lui désormais. Évidemment, il en parlerait volontiers avec elle, mais ce serait la déranger. En observant ce qu’elle avait devant elle, Soren remarqua quelque chose d’amusant. Le livre parlait certes de psychologie, mais visiblement pas le même genre de psychologie que celui de son cours. Il ne put s’empêcher de lui faire remarquer.

- Excuse-moi, ce n’est pas mon domaine, mais… Tu es sûr que tu ne vas pas te mélanger les pinceaux entre ton cours qui traite de la psychologie… Développementale… C’est à l’air compliqué rien que de nom et ton livre qui parle de psychologie sociale ?

À vrai dire, a l’écrit, les kanjis se ressemblaient un peu mais pour un japonais accomplis, c’était assez visible qu’il y avait deux titres différents. Le jeune homme n’avait pas réfléchi au fait qu’elle avait sûrement du mal à lire dû au manque d’habitude. Il avait plutôt tablé sur l’intelligence de la jeune femme qui avait sûrement trouvé un rapport entre les deux thèmes. Sur ce point, Soren n’aurait pas su dire, car il n’y connaissait rien du tout. Par contre, elle aurait aussi plus de chance de trouver son bonheur en livre sur le sujet a la bibliothèque de la ville.

---------------------------------

Perdu dans le temps [PV Kanae]  Image_12

En Japonais :#999999 ////En Anglais :#999900 ////Discord : Math#6188
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
« Invité »
(#) Re: Perdu dans le temps [PV Kanae]  Perdu dans le temps [PV Kanae]  EmptyLun 30 Nov 2020 - 19:02

Le mauvais sens de l’orientation de Kanae n’était plus à prouver et elle n’en avait pas honte. Elle n’avait donc eu aucune hésitation à expliquer à son interlocuteur qu’il lui arrivait encore de se perdre. Dans tous les cas, Soren n’avait pas forcément répondu à cela et Kanae avant enchaîné en l’interrogeant sur quelque chose qu’elle avait remarqué : son impatience ou quelque chose qui y ressemblait en tout cas. Bien qu’elle ne connaisse pas très bien l’étudiant – ils ne s’étaient côtoyés qu’un court moment au final – il lui avait paru être quelqu’un de très calme donc c’était assez frappant.

À l’explication du jeune homme, l’étudiante hocha légèrement la tête en se retenant d’être trop curieuse, pour ne pas changer. Elle pensa également qu’il pourrait être pratique d’aller à la bibliothèque de Kobe pour trouver des ouvrages traitant de la psychologie en anglais, cela lui faciliterait la vie. Mais en même temps, elle se rappela qu’elle devait nettement améliorer son japonais écrit. Ses professeurs n’allaient sûrement pas apprécier d’avoir des dissertations et autres travaux en anglais.

La jeune femme n’eut pas le temps de continuer dans ses pensées car Soren reprit la parole pour lui poser une question qui l’étonna particulièrement.

« Pardon ? » Est-ce qu’il disait cela pour la taquiner ? Elle posa rapidement son regard sur le livre se trouvant devant elle, presque sûre de ne pas avoir pu se tromper de la sorte. « Oh.. » Il a raison, je dois être complètement stupide en fait. Comment avait-elle pu se tromper à ce point ? Elle n’était même pas capable de lire correctement les différentes spécialités de la psychologie ? Elle allait vraiment devoir faire des efforts.

Kanae ne sut pas réellement comment réagir. Son regard vert resta fixé un instant sur ce fichu livre avant de sourire doucement et ensuite plus franchement, se retenant de rire comme elle le pouvait.

« Je.. J’ai encore un peu de mal avec les kanjis. » expliqua-t-elle une fois son envie de rire passer tout en glissant une main dans ses cheveux par réflexe pour se redonner un peu de contenance. Ce n’était clairement pas l’endroit pour se mettre à rire d’elle-même ainsi. « Mais en tout cas, ça explique pourquoi j’ai autant de mal ! »

Au moins, à présent, elle était fixée : elle pouvait oublier ce livre pour le moment. Elle le referma donc calmement avant de reporter son attention vers Soren. Il ne s’en doutait sûrement pas, mais il venait de lui éviter des heures de travail inutiles et une bonne migraine alors qu’elle se serait efforcée de trouver un lien direct entre ce livre et son cours.
Revenir en haut Aller en bas
Soren Haruka
■ Age : 29
■ Messages : 779
■ Inscrit le : 22/07/2020

■ Mes clubs :
Perdu dans le temps [PV Kanae]  GkZd5iQPerdu dans le temps [PV Kanae]  Dr1vT6E


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-6
❖ Arrivé(e) en : Août 2016
Soren Haruka
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Perdu dans le temps [PV Kanae]  Perdu dans le temps [PV Kanae]  EmptyMar 1 Déc 2020 - 2:25

Visiblement, Soren avait visé juste est il y avait bien un petit souci avec ses affaires. Il ne dit rien de plus le temps qu’elle se rende compte d’elle-même, après-tout, Soso pouvait tout aussi bien avoir dit une bêtise et Kanae avait une bonne raison d’avoir choisis un thème différant de son cours. La psychologie était tellement compliquée pour lui que l’étudiant pouvait ne pas en avoir saisi toutes les nuances.

La jeune femme avoua qu’elle avait du mal avec les Kanji. Ah ! Ça venait de là ? Un simple problème de lecture ? Après, si elle n’avait pas grandi au Japon, pourquoi apprendre à le lire ? Soren comprenait parfaitement son souci et réfléchit un instant. Ce n’était pas grand-chose en fait, juste un peu de travail en plus pour elle, mais rien d’insurmontable.

- Je comprends mieux… En réalité, les kanjis peuvent se ressembler parfois, c’est pour ça qu’il existe deux systèmes syllabaire pour en préciser le sens. Mais la, je pense que tu as surtout dû lire ça comme on lit de l’anglais… Sauf que dans le cas du Japonais, le mot « psychologie » est situé après le mot « social » ou « développemental ». Voilà comment ça se prononce en lisant à voix haute pour la psychologie social « Shakai shinri-gaku » et pour développemental « Hattatsu Shinri-gaku ». Si tu as pris les trois derniers symbole, logique que tu te sois trompé. C’est une affaire d'habitude, tout simplement, il faut lire la phrase et non le mot. Tu t’y fer….

Il s’approcha alors machinalement et en expliquant alors comment elle devait le lire. Soren tacha d’expliquer au mieux même si ce n’était que pour un mot. Lui-même apprenait une langue bien plus ancienne que le Kanji actuel et savait a quelle point découvrir une langue différente de celle qu’on a connu pouvait être un frein.

Sur le moment, le jeune homme n’avait pas réalisé qu’il s’était approché sans s’en rendre compte d’elle. Une telle proximité pouvait être mal vue au Japon, mais il voulait clairement bien faire et au moment où il se rendit compte en tournant la tête vers elle a la fin d’une explication, n'ayant pas encore vu la jeune femme d'aussi près. Le jeune homme sursauta doucement sans finir sa phrase et s’écarta doucement d’elle avant que Kanae puisse le prendre mal. Rougissant doucement de gêne, il parla d’un ton rapide pour s’évader de cette situation gênante.

- C’est sûr qu’en si peu de temps, je ne vais pas t’apprendre comment traduire tous les kanji… Mais ce sera un plaisir de t’aider un peu… Enfin pas aujourd’hui, je suppose… Je ne pense pas que tu aies envie de venir en ville avec moi pour avoir un cours rapide et ennuyeux sur la langue japonaise… Et je risque de t’embêter avec mes recherches.

En un instant, il se maudit. Voilà qu’il disait ce qu’elle pouvait faire ou non… L’étudiant se reprit alors en bafouillant de plus belle.

- Je veux dire… Tu fais ce que tu veux en fait, ce n’est pas à moi d’en décider, Kanae... Enfin Evans !

---------------------------------

Perdu dans le temps [PV Kanae]  Image_12

En Japonais :#999999 ////En Anglais :#999900 ////Discord : Math#6188
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
« Invité »
(#) Re: Perdu dans le temps [PV Kanae]  Perdu dans le temps [PV Kanae]  EmptyVen 11 Déc 2020 - 16:52

Après son explication quant à son mauvais choix de livre, Kanae ne s’attendait pas à recevoir un cours rapide de la part de Soren. Il n’allait pas se moquer d’elle de ce qu’elle connaissait de lui, mais le détail de son erreur était une surprise. C’était encore plus surprenant quand il se rapprocha de la sorte pour lui plus facilement là où elle avait fait son erreur. Non pas que la proximité avec lui la dérangeait, elle avait simplement pensé que le côté assez traditionnaliste et réservé du jeune homme – en plus de cette histoire de rumeurs bien qu’elle se soit sûrement tassée depuis leur dernière rencontre – lui aurait empêché de faire cela. Mais peu importe.

Une fois l’explication terminée – elle avait hoché la tête à certains moments, en comprenant où était son erreur – l’étudiant s’éloigna rapidement avant qu’elle ne puisse le remercier. Et, alors qu’elle se dit qu’il s’agissait là du Soren qu’elle avait pu recontrer, il prit la parole rapidement pour essayer, sûrement de sortir d’une situation qui le gênait. Et tout ce qu’elle put faire à cet instant fut de sourire légèrement, plutôt amusée par ce qu’il se passait sous ses yeux. À nouveau, Soren l’appela par son nom de famille, mais cette fois-ci, Kanae ne fit aucune réflexion à ce sujet.

« Ca ne te dérangerait pas de.. Mais.. Tu es occupé non ? »

Elle leva les yeux vers le jeune homme pour l’observer un instant, à la recherche du moindre signe d’hésitation ou d’envie de faire marche arrière. Il disait peut-être simplement ça pour être poli et il ne pensait pas que la proposition l’intéresserait. Pourtant, la jeune femme ne pouvait pas nier que cela ne pourrait être que bénéfique si Soren l’aidait à se réhabituer aux kanjis.

« Je ne veux pas te déranger. Tu m’as déjà aidée en me faisant visiter le campus, c’est déjà beaucoup. »

Est-ce qu’elle aimerait l’accompagner pour aller à la bibliothèque de Kobe ? Oui, autant pour les livres que pour la compagnie du jeune homme qui lui était agréable. Mais Kanae ne voulait pas forcer Soren à l’aider à nouveau, ni être un frein alors qu’il avait des choses à faire. Mais il y avait peut-être une autre solution ? L’étudiante réfléchit un instant, reposant son regard émeraude sur le livre qu’elle avait sélectionné à tort.

L’idée de trouver un ouvrage dans sa langue de prédilection dans la bibliothèque de la ville lui revint en tête. Cela ne pourrait qu’être bénéfique pour elle. Et puis, avec un livre en anglais, elle n’embêterait pas Soren non ?

« Est-ce.. » Hésitante, elle s’arrêta une petite seconde – elle demandait beaucoup trop d’aide à Soren depuis qu’elle l’avait rencontré – avant de reprendre. « Est-ce que je peux au moins t’accompagner ? Je devrais pouvoir trouver un livre en anglais là-bas je pense. Je ne t’embêterai pas, tu as d’autres choses à faire. »

Elle n’aimait pas avoir à demander de l’aide de cette façon, surtout pour la deuxième fois auprès de la même personne. Pourtant, Kanae savait très bien qu’avec sa concentration trop légère aujourd’hui, elle ne pourrait pas étudier correctement sans un peu d’aide, sans un livre en anglais par exemple. Mais encore fallait-il que Soren accepte de la supporter sur le chemin jusqu’à la bibliothèque. S’il lui disait non, elle accepterait cette réponse sans rechigner.
Revenir en haut Aller en bas
Soren Haruka
■ Age : 29
■ Messages : 779
■ Inscrit le : 22/07/2020

■ Mes clubs :
Perdu dans le temps [PV Kanae]  GkZd5iQPerdu dans le temps [PV Kanae]  Dr1vT6E


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-6
❖ Arrivé(e) en : Août 2016
Soren Haruka
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Perdu dans le temps [PV Kanae]  Perdu dans le temps [PV Kanae]  EmptyMer 16 Déc 2020 - 11:54

Kanae semblait partante malgré ses dires, elle ne voulait pas déranger le jeune homme sauf que ça ne l’embêtait pas vraiment. Simplement, il n’était pas doué pour s’exprimer, car d’une certaine façon, le jeune homme n’avait jamais vraiment proposé de façon totalement volontaire que quelqu’un l’accompagne ou que ce soit. La plupart du temps, c’était soit pour remercier, soit en guise de remerciement. Pas aujourd’hui, le jeune homme voulait l’aider, mais n’était pas forcement contre de passé du temps avec elle. Ajouté à son tact habituel, voilà ce que la réponse a donné.

- Ça revient un peu au même non ? Mais arrête de croire que tu m’embêtes… Quand quelqu’un me dérange, je le dis tout simplement.

Il lui fit un léger sourire en s’étant assuré que personne n’avait pu entendre, l’étudiant n’avait pas forcement parlé à voix haute. Il voulait simplement lui faire comprendre que si elle le dérangeait, Soren lui aurait déjà fait savoir. Tout en récupérant son sac, le jeune homme lui fit un bref signe de la tête et proposa d’un ton amical.

- Tu viens ?

Le trajet en bus ne fut pas bien long et le jeune homme tentait de se repérer en fonction des informations qu’il avait obtenu après avoir demandé à un habitant de Kobe. Il avait bien évidemment fait preuve de la politesse habituelle japonaise. Kanae aura alors pu voir comment il fallait procéder avec de vrai Japonais. S’Incliner poliment, demandé l’information et s’incliner pour remercier également, regardé son interlocuteur dans les yeux et tout le reste. Le jeune homme maîtrisait les codes de la politesse à merveille tant son père lui avait bourré le carne « Ne fais jamais de tort aux autres, sinon, tu donneras une mauvaise image de notre famille et de notre entreprise » …

En chemin, il se lança de lui-même dans une brève explication sur les Kanjis, après tout, il avait le temps. Soren se sentait obligé de parler, ne tenant pas à ce que le silence soit trop pesant. L’étudiant tentait alors d’expliquer les erreurs qu’on pouvait faire, mais sans exemple, ce n’était pas simple, alors peu à peu, il dévia sur l’histoire, sujet qu’il maîtrisait bien plus qu’il ne le pensait.

- Le kanji actuel a connu de nombreuses déclinaisons au fur et à mesure du temps et nous viens des signes chinois. Je te passe tout les mots long et compliqué, mais peu à peu les signes, on finit par se mélanger pour donner des termes plus complexes jusqu’à la langue actuelle. Le souci comme je te l’ai dit, c’est qu’un Kanji lu seul ne voudra pas forcément dire la même chose que dans une phrase.

Il lui fit un bref sourire et le silence s’installa de nouveau pendant qu’il se concentrait à chercher la rue qu’on lui avait donné. Le jeune homme demanda alors machinalement sans vraiment réfléchir.

- Bref, tu verras bien tout ça par toi-même Kanae. Sauf si tu veux bien que je t’aide un peu, ça ne me dérange pas du tout. Pour être honnête, j’adore partager ce que je sais, c’est d’ailleurs pour ça que j’ai accepté de devenir président du club de Kendo.

---------------------------------

Perdu dans le temps [PV Kanae]  Image_12

En Japonais :#999999 ////En Anglais :#999900 ////Discord : Math#6188
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
« Invité »
(#) Re: Perdu dans le temps [PV Kanae]  Perdu dans le temps [PV Kanae]  EmptyVen 18 Déc 2020 - 15:29

Qu’importe ce que Soren pouvait dire, Kanae se sentait redevable envers lui. À chaque fois qu’ils se croisaient, le jeune homme finissait par l’aider d’une façon ou d’une autre. Et cela, l’étudiante n’en avait pas l’habitude. C’était d’ailleurs pour cela qu’elle insistait à chaque fois pour être sûre de ne pas le déranger. Ainsi, à la fin des explications du jeune homme, Kanae hocha la tête avec un léger sourire et se dépêcha de ranger toutes ses affaires dans son sac et de déposer le livre inutile à sa place.

« C’est bon ! Et je t’offre quelque chose à boire sur le retour ou un autre jour pour te remercier. » lança-t-elle avec un sourire.

Le trajet en bus fut assez rapide. Et quand Soren se dirigea vers un habitant de la ville pour demander son chemin, Kanae resta à bonne distance. Non pas qu’elle soit intimidée ou autre, mais elle n’était pas confiante par rapport au respect des coutumes et règles de politesse. Il ne manquerait plus qu’elle vexe la personne parce qu’elle ne s’est pas inclinée assez bas ou assez de fois ou autre. Elle en profita donc pour observer, discrètement, les gestes de Soren afin de pouvoir les reproduire un jour si nécessaire. Et cela, non sans penser que c’était vraiment beaucoup trop formel et codifié, évidemment.

Une fois les informations récupérées, Kanae rejoignit son compagnon de route et l’écouta attentivement lui faire un cours rapide sur les kanjis et les difficultés que beaucoup pouvaient rencontrer, comme elle. Pendant un instant, celui lui fit penser aux cours que sa mère avait tenu à lui faire quand elle était petite afin qu’elle puisse envoyer des lettres à ses grands-parents.

« Je pense que c’est ça mon plus gros problème : je me perds dans les significations d’un kanji assez facilement. » expliqua-t-elle pour rebondir sur ce que lui disait Soren.

Évidemment, elle faisait face à d’autres problèmes, comme le fait de se perdre parmi tous les kanjis existants. Bien sûr, elle avait essayé de travailler intensivement après l’obtention de son bac aux États-Unis pour être au moins capable de lire et rédiger sur ses domaines d’études, c’était la moindre des choses. Mais il y avait encore des ratés, c’était normal.

« Oh tu es président du club ? Félicitations ! »

Et alors qu’elle s’apprêta à continuer dans sa lancée, elle sentit son téléphone vibrer dans la poche de sa veste. Bien que cela ne soit pas très poli, elle jeta un rapide coup d’œil sur l’écran afin de savoir si cela pouvait être important ou non.

« Je.. C’est mon père, je suis désolée, je dois répondre. »

Avec un léger sourire désolé, la jeune femme fit quelques pas pour s’éloigner de Soren par politesse avant de répondre à l’appel de son militaire de père.

« Papa ? Il y a un problème avec Nao ? Ou maman ? Ou..
Non non ! Nao commence à marcher ! Tu te rends compte ? Il a fait ses premiers pas pour venir me voir !
Oh.. Je.. Elle s’arrêta un instant, cherchant ses mots tout en retenant une pointe de jalousie. C’est super ! De te voir t’extasier comme ça alors que tu n’as pas été présent quand j’ai fait la même chose.
Oui ! Il est en avance par rapport à ce qu’on pensait avec sa mère. C’est vraiment bien ! Oh il faut que je le dise à ta mère aussi et..
Papa.. Je suis désolée mais je ne suis pas toute seule et on m’attend.. Et je ne veux plus t’entendre te vanter sur les exploits de ton fils comme s’il était ton seul enfant.
Bon d’accord.. Ah non une dernière chose. On a fait une offre pour un appartement pas très loin de chez tes grands-parents et on emménage la semaine prochaine. Mais.. Il n’y a que deux chambres. Tu sais, le quartier est cher et depuis que je suis à la retraite et que ta mère prend moins de gardes de nuit, on essaye de faire attention. Alors on s’est dit que tu pourrais avoir un lit dans la chambre de Nao ? Ou alors dormir sur le canapé ? On a fait en sorte de prendre un convertible confortable. Et comme tu es en internat pour tes études, on a pensé que ça ne te dérangerait pas. »

Au fil de flot de paroles de son père, Kanae se sentit perdre tout son self-control. Ses parents avaient osé s’imaginer que cela ne la dérangerait pas de ne pas avoir un endroit seulement à elle dans leur nouvel appartement ? Et qu’allait-elle faire de toutes les affaires qu’elle avait emportées avec elle durant le déménagement ? Instinctivement, elle porta son pouce à sa bouche pour commencer à ronger son ongle et essayer de se calmer. Elle se tourna aussi légèrement pour que Soren, qui l’attendait plus loin, ne puisse pas voir sa mine déconfite.

« Évidemment, ça veut dire qu’il faudra faire du tri dans tes affaires. On va laisser certaines choses dans un garde-meuble, comme ton lit et une grande partie des meubles que tu avais dans ta chambre. Comme ça, tu pourras les récupérer quand tu auras ton propre appartement à la fin de tes études.
Je me débrouillerai avec le canapé. Mais pour mes affaires.. Est-ce que j’aurai de quoi ranger mes livres ? Je ne veux pas qu’ils prennent l’humidité dans un garde-meuble..
On devrait pouvoir se débrouiller oui ! Merci d’être si compréhensive Kanae. Comme si j’avais le choix. Oh ta mère vient de rentrer ! Il faut que je lui raconte tout ! Bonne journée ma puce.
Bonne journée à toi aussi, passe le… »

Il ne lui avait même pas laissé le temps de finir sa phrase que son père avait déjà raccroché. Kanae fixa un instant son téléphone, hébétée par la tournure qu’avait prise la conversation. Elle avait volontairement pris ses distances à la naissance de son petit frère parce que ses parents l’avaient attendu très longtemps avant d’y renoncer notamment. Et elle avait décidé d’elle-même de partir dans une université assez éloignée pour leur laisser la possibilité de se découvrir tous les trois. Mais jamais elle n’avait imaginé une seule seconde qu’elle aurait, un jour, l’impression d’être une pièce rajoutée dans sa famille.

Elle rangea son téléphone là où il se trouvait avec l’appel et posa un instant son regard émeraude sur son pauvre pouce. Cela faisait un moment qu’elle ne s’était pas rongé les ongles au sang comme là. Depuis qu’elle était arrivée à Kobe et que ses échanges avec ses parents se limitaient à quelques messages de temps à autre à vrai dire.

Ce ne fut qu’après une dizaine de secondes que Kanae se souvint qu’elle n’était pas seule et que Soren l’attendait un peu plus loin. Avait-il entendu quelque chose ? Vu la distance qui les séparait, c’était tout à fait possible, et cela même si elle avait pris ses distances. Dans tous les cas, elle prit quelques secondes de plus pour fermer les yeux un instant et souffler un bon coup. Il suffisait simplement qu’elle mette en sourdine cette sensation qu’elle ressentait. Juste quelques heures. Et puis à son retour sur le campus, elle irait à nouveau courir pour se changer les idées. C’était la meilleure solution.

Elle se composa un sourire de façade – qui ne se reflétait aucunement dans ses yeux – et glissa une mèche de cheveux derrière son oreille avant de rejoindre Soren en quelques pas.

« Je suis vraiment désolée.. Je ne t’ai pas fait attendre trop longtemps ? »

Elle lui offrit à nouveau un sourire contrit avant de lui faire signe qu’ils pouvaient reprendre leur marche s’il était d’accord. Et, pour éviter de se perdre dans ses pensées et ressasser sa conversation avec son père, Kanae reprit là où elle avait été coupée. Peut-être que de cette façon, si Soren avait entendu quelque chose, il comprendrait qu’elle ne souhaitait pas réellement en parler pour le moment.

« Je pense qu’un cours rapide là-dessus ne peut pas me faire de mal à vrai dire. Enfin.. Si je suis concentrée, j’arrive à m’en sortir plutôt correctement mais c’est vraiment compliqué de se retrouver parmi tout ça. »
Revenir en haut Aller en bas
Soren Haruka
■ Age : 29
■ Messages : 779
■ Inscrit le : 22/07/2020

■ Mes clubs :
Perdu dans le temps [PV Kanae]  GkZd5iQPerdu dans le temps [PV Kanae]  Dr1vT6E


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-6
❖ Arrivé(e) en : Août 2016
Soren Haruka
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Perdu dans le temps [PV Kanae]  Perdu dans le temps [PV Kanae]  EmptyVen 18 Déc 2020 - 23:57

Elle lui avoua que c’était bien son plus gros problème, mais pas un problème insurmontable. Alors qu’ils parlaient, le jeune homme suivait le chemin indiqué et ils passaient du coup dans une rue ou plusieurs commerçants se trouvaient. Il repéra d’ailleurs une petite roulotte d’où on pouvait acheter de quoi se rafraîchir devant eux. Elle le félicita ensuite pour le fait qu’il était maintenant président. Il minimisa presque aussitôt les faits, n’aimant pas vraiment se vanter.

- Je n’ai pas fait grand-chose pour l’être, tu sais. Pas au point d’être félicité en tout cas, j’ai simplement accepté quand on me l’a proposé.

Après quoi, Kanae reçu un appel inattendu. Il hocha la tête lorsqu’elle lui affirma qu’elle devait répondre et la regarda s’éloigner. Sans pour autant insisté afin d’éviter qu’elle est l’impression d’être épié. Il entendait légèrement ce qui se disait. Kanae ne semblait pas pouvoir finir ses phrases et lorsqu’il reposa un œil sur elle, il la vit dans un état qui lui était encore inconnu jusque-là. Énervé ? Irrité ? Stressé ? Le jeune homme s’inquiéta un peu pour elle, mais tacha de ne pas tendre l’oreille et se tourna vers la fameuse roulotte, une idée lui vint à l’esprit.

Alors que Kanae réglait ses affaires, le jeune homme en avait profité pour acheter deux ramune, limonade japonais assez réputée dans le pays, mais pas forcément connue en dehors. Quand il eut fini sa petite transaction. Soren observa Kanae en constatant qu’elle n’avait visiblement pas finie et s’était même encore plus tourné. Tout ce qu’il avait remarqué, c’était que sa main était portée à sa bouche…

Lorsque la jeune femme était revenue. Elle ne lui laissa pas vraiment le temps de poser la moindre question, mais c’était évident qu’elle n’était pas aussi calme qu’avant. L’étudiant était un peu inquiet, sauf que si elle ne voulait pas en parler, il ne pourrait pas l’y forcer. Cependant, elle l’intéressait bien plus désormais, quels secrets pouvait-elle bien avoir ? À la bibliothèque, elle ne semblait pas vraiment entourée d’amis… Pourtant, elle avait de quoi plaire à beaucoup de personne. Son regard émeraude pourrait même faire tourner la tête à plus d’un garçon sur le campus… Pourquoi pensait-il un truc pareil ? Soren se reprit alors et quitta la contemplation de ses yeux pour revenir sur le sujet principal.

- Ah oui… C’est vrai. À ce propos.

Il lui tendit doucement la limonade à l’ouverture peu conventionnelle. En effet, il fallait pousser une bille obstruant l’ouverture à l’intérieur de la bouteille. Cependant, tout était expliqué sur la bouteille, en Kanji naturellement et Soren s’amusa alors en proposant.

- Pour l’ouvrir, il va falloir lire ce qui est marqué… Un peu de pratique ne va pas faire de mal non ? À moins que tu en as déjà bu, auquel cas, considère ça comme un remerciement pour la dernière fois. Quand tu m’as ramené mon carnet et… que tu m’as permis de me changer un peu les idées. Si jamais ce n’est pas une raison suffisante pour toi, alors dis-toi que c’est malpoli de ma part d’en boire seul.

Il lui fit un sourire, un rare sourire plein de sincérité qui barrait rarement son visage vidé de sentiment. Mais il le faisait également pour lui faire se sentir un peu moins seule après ce qu’elle venait visiblement de vivre. Sa vie privée n’avait pas l’air de tout repos et le jeune homme pouvait que comprendre ce que ça faisait. Alors, autant lui remonter le moral, s’il en était capable. Cependant, il avoua d’un ton plus doux.

- Rien ne t’y oblige, certainement pas moi. Mais si tu as besoin de parler… Enfin, je ne suis pas doué pour les choses-là… Tu as compris, je suppose. Aller, viens, on y retourne.

Il emboîta alors le pas, un peu mal à l’aise et gêné. Soren n’aimait pas vraiment se mêler des affaires des autres. Alors qu’il avait le dos tourné à elle, il en profita pour ouvrir sa bouteille sans qu’elle puisse le voir faire, le bruit du dégazage ne laissa pas de place au doute. Soren reprit alors le chemin pour la bibliothèque qui se trouvait quelques rues plus loin.

---------------------------------

Perdu dans le temps [PV Kanae]  Image_12

En Japonais :#999999 ////En Anglais :#999900 ////Discord : Math#6188
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: Perdu dans le temps [PV Kanae]  Perdu dans le temps [PV Kanae]  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Perdu dans le temps [PV Kanae]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Kobe ; les alentours :: Le centre-ville :: Autres lieux-
Sauter vers: