Revenir en haut
Aller en bas

Le deal à ne pas rater :
Oxymètre de pouls, Compteur de Saturation en oxygène
4.19 €
Voir le deal

Recensement des membres jusqu'au 31 Janvier !
Les comptes non-recensés seront supprimés lors de la maintenance alors n'oubliez pas de poster dans ce sujet !

Partagez
 

 Super Smash Bros [Ft. Cousin Ash' <3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gareth N. Kobayashi
■ Age : 24
■ Messages : 364
■ Inscrit le : 27/08/2020

■ Mes clubs :
Super Smash Bros [Ft. Cousin Ash' <3] Rf83Pu6


Mon personnage
❖ Âge : 27 ans
❖ Chambre n° : C-703
❖ Arrivé(e) en : Septembre 2016
Gareth N. Kobayashi
« Personnel ; prof d'arts plastiques »
En ligne
(#) Super Smash Bros [Ft. Cousin Ash' <3]  Super Smash Bros [Ft. Cousin Ash' <3] EmptyLun 21 Déc 2020 - 21:45




♫ Super Smash Bros ♫
Samedi 17 septembre 2016

Tout content de pouvoir partager une activité avec Ashton, je montais les escaliers jusqu’à l’appartement de Tenma-san pour y sonner. Il me semblait bien que sa fille était la les week-end. J’attendis un peu et on vient m’ouvrir.

« Bonjour Kana-san, tu vas bien ? J’espère que je ne dérange pas... En fait je voulais te demander un service. »

« Hey ! Ça va et vous ? Euh--ouais ? Par contre j'vous préviens, j'suis nulle en dessin si c'est ça qu'il vous faut... »

« Je vais bien merci. Oh là-dessus je me fais confiance rassure-toi ! Non, en fait, je voulais savoir si ça t'intéresserai de garder Chiaki pour moi le mercredi soir ? On veut se mettre au volley avec Ashton, je voudrais éviter qu'il se prenne une balle perdue. »

« Oh ! Ouais ça m'intéresserait ! Faut juste que je sois de retour sur le campus avant le couvre-feu, mais sinon ouais ! Ça me dirait bien. »

« C'est vraiment gentil ! Si tu veux je te déposerais sur le campus, enfin si ton père est d'accord ! »

« Cool ! Ouais ça lui posera pas de soucis à mon avis. Moi ça me va comme ça en tout cas ! »

« Ok parfait, je verrais combien je te paie, j'y connais rien au prix des baby-sitter moi. »

« Mais rien du tout moi j'aime bien passer du temps avec votre fils ! Puis vous êtes un ami à mon père alors je m'en fiche ! »

« Aaah je ne vais pas te priver de ta soirée gratuitement ! Et puis... J'allais ajouter qu'on n'était pas amis pour l'instant mais me ravisa. Non rien, c'est non négociable, quand tu auras passé 3h avec lui tu voudras être payée je t'assure ! »

« Vous me sous-estimez ! »

« Loin de moi cette idée ! Bon, en tout cas merci à toi, et je te paierais quand même, à mercredi alors ! » Je m’éclipsais avant qu'elle ne proteste.

« SI JE PRENDS PAS L'ARGENT VOUS POUVEZ PAS ME PAYER !!! À MERCREDI ! »

Je ris en descendant les escaliers alors qu’elle fermait la porte de chez elle.

Mercredi 28 octobre 2016

Je soufflais de manière régulière, nous étions au milieu de l’échauffement, quelques tours de terrain avant de rentrer dans le vif du sujet ! Depuis maintenant un mois, c’était notre petite routine hebdomadaire, Kana venait chez son père le soir, je lui emmenais Chiaki avec tout le nécessaire et rejoignais Ashton au gymnase à quelques minutes en voiture. Mon bébé n’avait pas eu grand mal à s’y faire étant donné qu’il adorait passer du temps avec Kana. Chaque fois je devais jouer d’ingéniosité pour payer la jeune fille sans qu’elle puisse me rendre mes sous et c’en était presque devenu un gag.

Nos débuts dans le petit club ne s’étaient pas trop mal passés, évidemment il y en avaient toujours qui arrivaient avec leurs gros sabots et leurs préjugés, mais ils avaient vite fini par se raviser en apprenant à nous connaître. L’ambiance était chaleureuse, tranquille et bonne enfant, pas de prise de tête, pas de compétition.

« J’espère qu’on fera pas d’entraînement manchettes ce soir, ça m’a pris une semaine et demi pour que mes bleus disparaissent ! »

Je détestais, les manchettes ! Malheureusement les règles du volley-ball rendaient cette étape inévitable ; mais allez tenter de réceptionner un ballon pendant plus de trente minutes non-stop et vous verrez l’état de vos avant-bras. Une tâche aussi simple que porter Chiaki avait été transformée en calvaire, d’autant plus quand l’intéressé était fasciné par la couleur violacée et ne trouvait rien d’autre à faire qu’appuyer dessus !

Après la course, quelques mouvements de bras et de doigts pour ne pas s’en casser un par mégarde. Pompes, puis planche, là-dessus nous étions calés. J’avais chaud à la place de mon cousin rien qu’en voyant sa tignasse bien qu’elle soit attachée, sans compter son haut à manches longues, j’ignorais encore comment il pouvait le supporter.

« Allez, aujourd’hui soirée tranquille on va juste s’amuser et se faire quelques matchs ! » Annonça le coach.

Je tournais la tête vers Ashton, sourire victorieux aux lèvres puis chuchotais.

« Je crois qu’on m’a entendu ! »

Tout le monde était ravi de la nouvelle et le coach sorti son petit sac noir qui servait à déterminer les équipes de six. Dedans s’y trouvaient des billes rouges et bleues. Chacun en tira une et je découvris avec plaisir que Ashton et moi étions dans la même équipe, super !

« Allez, on va vous laminer ! » Lançais-je exprès, sourire en coin.

« C’est pas un terrain de basket ici Gareth-san, je crois que ce sera l’inverse ! »

Me nargua Ryû-san, un habitué du club âgé d’une trentaine d’année, qui venait parfois donner un coup de main au coach par pur bénévolat. Son niveau était bien au-dessus du notre mais c’était grâce à cela qu’on progressait. Il frôlait le mètre soixante-quinze et son corps était mince aux muscles noueux, ses cheveux étaient coupés en brosse, dégageant son regard déterminé et noir comme du charbon. Tirage à pile ou face, notre équipe gagnait le premier service !

« C’est ce qu’on verra ! À nous le service ! »

Tout le monde choisi à quel poste il voulait débuter et une fois tous prêt, le coach fit vibrer son sifflet. Ce serait un match en 15 points. Je fis rouler le ballon dans ma main, comme j’en avais l’habitude au basket, pris mon temps pour voir où je voulais envoyer la balle et surtout pas sur Ryû-san et lançai le ballon au-dessus de ma tête. Au moment où il redescendait, la paume de ma main claqua le cuir pour effectuer un service smashé qui fonçait vers la ligne arrière. L’équipe adverse parvint à la remonter, elle ne tarderait pas à nous revenir !

Codage par Libella sur Graphiorum

---------------------------------

Super Smash Bros [Ft. Cousin Ash' <3] Gareth10

Gareth gazouille en japonais #00cc99
Gareth gazouille en anglais #9933cc
Chiaki gazouille en japonais/anglais #6699cc
Hanae parle en japonais/anglais #cc99cc
Revenir en haut Aller en bas
Ashton Kelly
■ Age : 46
■ Messages : 517
■ Inscrit le : 12/07/2020

■ Mes clubs :
Super Smash Bros [Ft. Cousin Ash' <3] GI8PZzx


Mon personnage
❖ Âge : Bientôt 42
❖ Chambre n° : Appart. A-402
❖ Arrivé(e) en : Avril 2016
Ashton Kelly
« Personnel ; médecin »
(#) Re: Super Smash Bros [Ft. Cousin Ash' <3]  Super Smash Bros [Ft. Cousin Ash' <3] EmptyLun 28 Déc 2020 - 23:09


 

Super Smash Bros
Ça va faire mal...

Super Smash Bros [Ft. Cousin Ash' <3] Jfxd
Je me suis mis au volley. Oui.

Pour être tout à fait sincère, je n’avais pas prévu que les choses tourneraient ainsi quand j’ai repris contact de façon plus assidue avec mon cousin Gareth et je n’étais – Pousser la fonte deux heures par semaine et un petit jogging dans le quartier, ce n’est quand même pas la même chose – pas franchement rassuré à l’idée. Mais la vie est rarement faite de ce que l’on a prévu et je dois bien avouer que je n’ai pas à m’en plaindre aujourd’hui. Non seulement je suis bien plus dynamique depuis que nous nous y sommes mis – Bien que l’arrêt de la cigarette va bientôt devenir une nécessité si je continue à m’activer comme ça – mais en plus cette activité a parfaitement rempli son rôle et nous sommes bien plus proches, Gareth et moi. Il n’est pas rare que nous nous invitions à dîner chez l’un ou chez l’autre après les matches, une fois qu’il a ramené Kana sur le campus et c’est l’occasion de rattraper agréablement le temps perdu. La présence d’Hisao à quelques cloisons de là n’a pas toujours été simple à gérer – Elle ne l’est toujours pas quand je dois me retenir de ne pas débarquer par surprise pour finir la nuit chez lui – mais pour le meilleur et le pire, je suis un homme casanier. L’établissement d’une routine, quelle qu’elle soit, m’aide toujours à garder prise sur mon existence et c’est la stabilité que je suis venu chercher à Kobe. Je suis donc humblement reconnaissant à mon cher cousin de m’avoir convaincu de me mettre au volley. Quand bien même je crache mes poumons à la fin de chaque séance.

La lourde tresse de mes cheveux retombe sur mon épaule et je la repousse dans mon dos d’un mouvement de la tête. Il n’y a que quand je joue que je les natte aussi serrés, mais c’est une question de survie. Ma cuisson est déjà bien assez efficace – Au moins, ça protège vaguement les bras – avec mes manches longues… Tout en terminant ma série de pompes d’échauffement, j’éclate brièvement de rire en voyant le grand sourire triomphant de Gareth – Non mais regardez-le, on dirait un écolier qui part en vacances – alors que l’entraîneur exauce son souhait, puis quand il annonce sa victoire prochaine après le tirage au sort des équipes.

« N’écoutez surtout pas ce fanfaron, il est juste content de ne pas avoir trop de manchettes à faire pour cette fois. »

Mettre Ryu-san et mon cousin face à face sur un terrain, c’est organiser un match dans le match. Amical, bien entendu. Mais les deux hommes ont exactement – Regardez-les, ces fringants jeunes coqs – le même penchant pour la plaisanterie piquante et, même si je ne me prive pas de pimenter leurs échanges quand je le peux, je m’amuse bien plus à les regarder. À en faire les frais aussi, parce que se provoquer gentiment tout du long à tendance à les rendre audacieux – Surtout que Ryu-san nous éclate à plates coutures – voire téméraire, et que ce sont toujours les vieux sages qui ramassent dans ces conditions. Enfin, je ne me plains pas. Je suis aussi là pour ça.

Nous nous mettons en place et après quelques secondes de silence – Ça y est ! – Gareth effectue le premier service. Le claquement de sa paume contre le cuir du ballon retend dans tout le gymnase et fait vrombir un jet d’adrénaline dans tous mes membres alors que je me tends tout entier, à l’affût. Mes sens se font plus vifs, plus précis et plus vastes à la fois tandis que je garde les yeux sur le ballon tout en étant conscience du placement de mes alliés, des mouvements de mes adversaires. Le passeur monte la balle et leur avant centre – Merde ! – bondit pour smasher. Je recule en prévention mais heureusement, nos arrières parviennent à la réceptionner et – Super ! – je me positionne immédiatement.

« Ici ! »

J’ai déjà bondi quand le passeur projette le ballon vers moi. Je suis un des plus vieux joueurs du cours et je suis néophyte. Mais je suis grand, j’ai une bonne détente et pas mal de force dans les bras. Tout le monde l’a vite compris. Mes tirs manquent encore de précision mais – Quand je parviens à les placer – ils sont redoutables. C’est ce que je prouve à l’instant en marquant le premier point sous le nez de ce pauvre Ryu-san à qui il ne manquait vraiment pas grand-chose pour l’empêcher de toucher le sol.
 



---------------------------------

Merci à Meyu et Hisao pour les kits, leur temps et leur talent Coeur
Ashton s'exprime en japonais, en anglais et baragouine en français
Super Smash Bros [Ft. Cousin Ash' <3] Ash%20Signature
Super Smash Bros [Ft. Cousin Ash' <3] LB2X9os
Revenir en haut Aller en bas
Gareth N. Kobayashi
■ Age : 24
■ Messages : 364
■ Inscrit le : 27/08/2020

■ Mes clubs :
Super Smash Bros [Ft. Cousin Ash' <3] Rf83Pu6


Mon personnage
❖ Âge : 27 ans
❖ Chambre n° : C-703
❖ Arrivé(e) en : Septembre 2016
Gareth N. Kobayashi
« Personnel ; prof d'arts plastiques »
En ligne
(#) Re: Super Smash Bros [Ft. Cousin Ash' <3]  Super Smash Bros [Ft. Cousin Ash' <3] EmptyVen 1 Jan 2021 - 17:40




♫ Super Smash Bros ♫
Mais qu’il était classe ! Même quand il respirait comme un buffle, sa longue tresse faisait tout le travail. Je souris en le voyant la remettre en place d’un mouvement de tête, et domestiquée en plus ! Là, je me retins de rire, ce que je pouvais être con parfois. Ashton rit en voyant ma tête, je devais avoir l’air d’un gamin tout content d’échapper à sa punition.

Les équipes sont désignées par les petites billes et ça y est, mon esprit compétitif commence doucement à sortir de sa léthargie alors que le match n’a pas encore débuté. J’aimais comme en sport, le côté formel nippon habituel se diluait pour laisser parler plus franchement. Seulement, c’était sans compter sur cette infâme trahison, non mais j’en revenais pas. Je me tournai vers mon cousin, l’air outragé.

« Faux frère, moi qui attendais ton soutien ! Il y a un traite dans notre équipe les gars. »

Et voilà qu’ils riaient tous de moi maintenant, tu me paieras ça Ash’ je ne sais pas encore comment, mais j’y réfléchi ! Et puis Ryu-san qui en profitait pour me frapper déjà à terre, non mais d’accord, riez ! Pour la peine, c’est moi qui sert ! Je souffle fort, et frappe la balle aussi fort que je peux tout en contrôlant sa portée du mieux possible. Elle remonte sans tard alors que je me replace derrière Ashton, à l’affût du boulet de canon. Mon regard a changé, je suis bien déterminé à mettre une raclée à l’autre équipe et rabattre le caquet de Ryu-san !

Premier smash en approche, leur avant-centre vient de sauter, mais Hiwa-san, un jeune un peu timide de deux ans mon cadet, s’accroupit dans une manchette parfaite pour la passer à Kotaro-san, notre passeur ! Génial, Ashton est super bien placé pour la renvoyer en puissance et je souris déjà ! Il m’avait impressionné par la bonne détente qu’il avait, il aurait fait un malheur sur un terrain de basket avec sa carrure ! La balle touche le sol adverse, malgré le glissé de Ryu-san pour la rattraper.

Le coach siffle et baisse son bras vers le sol.

« Ball in ! »

« Beau smash Ash’ ! Ben alors, c’est lent tout ça Ryu-san ! » Le narguais-je.

« Je t’attends, t’as joué la plante verte là ! » Renchérit-il en se relevant.

Je ris doucement, c’était vrai, mais il nous restait encore 14 points à marquer. Nouveau service, cette fois, j’allais essayer de le faire plus au centre des deux arrières, histoire de mettre un peu de confusion. La balle lévita au-dessus de ma tête pour se précipiter comme je le souhaitais, je n’étais pas mauvais en contrôle et cela était entièrement dû au basket. Seulement, mes adversaires n’étaient pas en reste et par un simple « j’ai ! » voilà que la balle nous revenait.

Oh merde c’était pour moi, évidemment, j’étais le plus nul en manchette ! Ça ne rata pas, la balle heurta mes avant-bras, remonta en l’air, mais partie vers la gauche. Notre avant-centre gauche rattrapa la balle in-extremis et bien sûr, ne put viser Ashton. C’était à moi de smasher de l’arrière. J’avais aussi une belle détente. Impétueux, j’avais mis beaucoup puissance dans ma frappe. La balle se dirigeait vers Ryu-san, ce dernier se contenta d’un sourire narquois, avant de simplement s’accroupir, ayant déjà analysé la trajectoire.

Nouveau coup de sifflet, le coach leva les bras.

« Ball out ! »

« Ah ‘chier... » Murmurais-je, un sourire un peu sauvage aux lèvres.

« Ça manque de précision tout ça... » Lâcha Ryu-san d’un ton goguenard.

Rajoutes-en ! Un partout rien n’était joué.

« Je te fais une fleur c’est tout... » Et la mauvaise foi dans mes veines.

Le service passait donc à son équipe, pour mon plus grand malheur, j’étais ciblé presque à chaque fois pour récupérer la balle, par ces foutus manchettes ! Déjà 4-1 pour eux de cette façon !

« Non mais d’accord, vous la jouez comme ça, la prochaine passera pas ! »

Chose promise, chose due, je me concentrais sur les mouvements du serveur, les muscles contractés, et notre attaque pu enfin être lancée, sortez les trompettes de cérémonie. Elle m’avait fait un mal de chien celle-là, mais tant pis ! Le point était à nous et c’était à présent à Ashton de servir.

« Allez Ash' vise bien la tête. » Lançais-je, un sourire un peu carnassier aux lèvres tandis que Ryu-san ricanait, pas du tout inquiet.

Codage par Libella sur Graphiorum

---------------------------------

Super Smash Bros [Ft. Cousin Ash' <3] Gareth10

Gareth gazouille en japonais #00cc99
Gareth gazouille en anglais #9933cc
Chiaki gazouille en japonais/anglais #6699cc
Hanae parle en japonais/anglais #cc99cc
Revenir en haut Aller en bas
Ashton Kelly
■ Age : 46
■ Messages : 517
■ Inscrit le : 12/07/2020

■ Mes clubs :
Super Smash Bros [Ft. Cousin Ash' <3] GI8PZzx


Mon personnage
❖ Âge : Bientôt 42
❖ Chambre n° : Appart. A-402
❖ Arrivé(e) en : Avril 2016
Ashton Kelly
« Personnel ; médecin »
(#) Re: Super Smash Bros [Ft. Cousin Ash' <3]  Super Smash Bros [Ft. Cousin Ash' <3] EmptySam 9 Jan 2021 - 23:39


 

Super Smash Bros
Ça va faire mal...

Super Smash Bros [Ft. Cousin Ash' <3] Jfxd
Elle est passée. J’ai eu peur l’espace d’un instant mais finalement, le point est pour nous. Je souris, pas peu fier. Je peux me le permettre puisque c’est Gareth qui s’occupe de vanter mon action et – Hahahaha ! La plante verte – je secoue la tête en entendant la suite du combat de coqs. On peut dire ce qu’on veut de Ryu-san, mais certainement pas – Si on était dans un anime – qu’il manque de répartie face à mon cousin. Par contre, ils sont très mignons – Il y aurait un tas de yaoi sur eux – à se chamailler mais ils feraient mieux de garder leurs munitions pour la fin du match, quand le nom du vainqueur sera connu. Je tapote l’épaule de mon cousin au passage alors qu’il retourne au service, histoire de l’encourager. Les premiers points sont décisifs en terme de mental, autant forger le nôtre dès maintenant en prenant autant d’avance que possible.

Ça ne sera pas pour cette fois. Non seulement la balle nous revient, mais en plus Gareth est obligé de smasher depuis le fond du terrain à la fin de l’échange et – Mais pardon ?! – si je suis d’abord enthousiasmé par la puissance de sa frappe – Il s’accroupit sur le respect, là ! – je perds vite le sourire lorsque l’arbitre confirme la sortie. Zut.

« Finalement, tu avais raison depuis le début. Il y a un traître dans l’équipe. »

Dis-je avec un clin d’œil et un petit sourire. Apparemment, c’est le sport national de tacler mon cousin. On dira que c’est pour le convaincre de mieux viser la prochaine fois. En attendant, nous voilà repartis. Avec moi au service en prime, ce qui augure un grand moment. Même si je fais de mon mieux pour m’améliorer, le service n’est vraiment – Surtout avec Gareth qui survend le truc – pas ma tasse de thé. Néanmoins, je me mets en place avec toute la bonne volonté du monde, lance la balle au-dessus de moi et – MERDE !!! – je me plante en beauté. Après une courbe complètement chaotique – J’ai oublié de relancer le labo d’analyses pour les résultats d’Haruko ! – le ballon heurte mollement le filet et retombe – Et sa visite d’octobre c’est demain, c’est pas vrai mais quel con ! – de notre côté, à la surprise générale. Mes coéquipiers ont beau se précipiter pour tenter de rattraper le coup, c’est peine perdue. Le premier point de nos adversaires est ainsi marqué par mes soins – Il va falloir que je leur envoie un mail ce soir, pas le choix, fait chier – et je m’excuse platement auprès de tout le monde pendant que Ryu-san essaie de ne pas ricaner trop fort pour ne pas énerver le coach.

« Il y en a peut-être même deux… »

J’ai beau jeu de me moquer de mon cousin après ça, tiens… Cependant, pas question de se laisser abattre. Le service va à l’autre équipe et nous nous mettons en place au plus vite, bien décidés à réparer cette égalisation malencontreuse.

Malgré toute notre volonté d’en découdre, il faut bien admettre que le premier set laborieux. Chaque point marqué est presque aussitôt rattrapé par nos adversaires et, si mes coéquipiers donnent tout ce qu’ils ont, le fait est qu’en ce qui me concerne – Promis, l’an prochain j’arrête de fumer – je n’ai pas grand-chose à donner. Je suis plus fatigué que d’habitude et maintenant que j’ai pensé à cette histoire de résultats d’analyse, c’est fichu. Le boulot ne cesse de venir parasiter ma concentration et m’empêche de réussir une action sur trois, ce qui m’horripile. Et puis je dois bien avouer – On a dit qu’on se retrouverait ensemble au bal d’Halloween mais – que maintenant que la porte est ouverte, mon travail n’est pas le seul – Mais est-ce que ça va aller d’être tous les deux avec autant de monde autour ? – à me squatter le cerveau. Alors que le score affiche un 14 – 14 tout ce qu’il y a de plus stressant, je fais un geste d’excuses à Gareth – Merde, il faut que je l'annonce à Gareth aussi – alors qu’il passe près de moi :

« Je suis désolé, je ne suis bon à rien ce soir. Si on perd, je t’offre la pizza en rentrant… »

Même si, foi de moi, j’arracherai ce set avec les dents s’il le faut.
 



---------------------------------

Merci à Meyu et Hisao pour les kits, leur temps et leur talent Coeur
Ashton s'exprime en japonais, en anglais et baragouine en français
Super Smash Bros [Ft. Cousin Ash' <3] Ash%20Signature
Super Smash Bros [Ft. Cousin Ash' <3] LB2X9os
Revenir en haut Aller en bas
Gareth N. Kobayashi
■ Age : 24
■ Messages : 364
■ Inscrit le : 27/08/2020

■ Mes clubs :
Super Smash Bros [Ft. Cousin Ash' <3] Rf83Pu6


Mon personnage
❖ Âge : 27 ans
❖ Chambre n° : C-703
❖ Arrivé(e) en : Septembre 2016
Gareth N. Kobayashi
« Personnel ; prof d'arts plastiques »
En ligne
(#) Re: Super Smash Bros [Ft. Cousin Ash' <3]  Super Smash Bros [Ft. Cousin Ash' <3] EmptyDim 10 Jan 2021 - 19:31




♫ Super Smash Bros ♫
Je le sentais, je le sentais dans mon dos le sourire en coin que devais avoir Ashton. Il me semblait lui avoir déjà dis de me laisser tranquille avec Ryu-san, peut-être n’avais-je pas été assez clair. Je souris néanmoins lorsque sa main se perd sur mon épaule avant que je ne fasse un nouveau service. Si celui-ci est réussi, nous ne tardons pas à perdre l’avantage, suite à un trop plein d’élan de ma part. Ah que c’était beau la solidarité fraternelle.

« J’ai appris du meilleur, que veux-tu...»

Je lui rendis son clin d’œil et son petit sourire. Qui disparu bien vite lorsque les missiles adverses me prirent pour cible, je ne pouvais pas les laisser gagner comme ça, encore moins en voyant le rictus suffisant de Ryu-san qui me narguait ! Avec beaucoup d’effort, nous parvenions à récupérer le point et c’était à présent à Ashton de faire le service. S’il était bon en smash, le service n’était pas le domaine de prédilection de mon cousin, mais à force, j’étais sûr qu’il parviendrait à le maîtriser ! Oui... A force...d’entraînement, un jour...la balle passerait le filet... C’était certain.

« C’est gentil de me tenir compagnie, ça le serait encore plus de marquer, mais j’apprécie le geste, vraiment. »

Un gloussement secoua mes épaules alors que la balle changeait une nouvelle fois de camp. Le match était éprouvant, pas seulement parce que l’équipe adverse nous donnait du fil à retordre, mais aussi parce qu’il ne fallait pas oublier les deux heures de basket que j’avais dans les jambes. Généralement le mercredi j’évitais de trop participer afin de me préserver pour le soir mais, aujourd’hui j’avais fais une petite exception. Les préliminaires arrivaient je voulais qu’ils soient le plus préparés possible ! Ashton n’en menait pas large non plus, en fait il était bien plus essoufflé que moi. Le pauvre, à mon avis pour tenir le rythme il devrait songer sérieusement à arrêter la cigarette, qu’il compte bien sur moi pour le soutenir dans cette voie !

Le score est serré, 14 partout, balle de match. Je rageais intérieurement d’avoir échoué à faire taire Ryu-san comme il le fallait.

« Allez, vous êtes épuisés, laissez-nous gagner et mettre fin à votre calvaire. » Lâcha-t-il le plus innocemment du monde.

« Tu rêves, va plutôt essorer ton t-shirt et on en reparle ! »

Non parce qu’il transpirait comme un sanglier là. Ryu-san ouvrit la bouche sans rien prononcer et ça me fit ricaner ainsi que les autres. Même si son regard ne me disait rien qui vaille, il le voulait son dernier point le bougre ! Je me retournais et passais près de mon cousin, qui s’excusa pour sa performance de ce soir. Il n’y avait pas de quoi, je n’étais pas au mieux non plus. En revanche... Quand on me faisait des propositions...

« Seulement si on perd ? Moi je ne suis pas difficile sur les conditions... »

Je tapotais mon menton avec un air faussement pensif avant de taper doucement son épaule en souriant. Pizza ce soir donc, merci cousin c’est très aimable, je te revaudrais ça en, câlins de Chiaki. De toute façon, voilà qui résolvait la chose, après un long échange titanesque pour arracher la victoire, notre équipe dû s’incliner.

« Fiou... Celui-là c’était quelque chose ! »

« Ouais, cette manche était belle il faut le dire ! Vous vous êtes bien battus quand même. »

Je souris et lui renvoyai le compliment, il me tardait de boire de bonnes gorgées d’eau. Las, je me laissai tomber sur un banc et attrapai ma bouteille.

« Ça va Ash’ ? T’as la bulle au nez. »

Vous savez cette bulle dans les dessins animés lorsque les personnages dorment. Il avait l’air au bout du rouleau le pauvre. Sachant qu’il nous restait encore un match à faire avant de jouer les spectateurs ! Une dizaine de minutes de pause plus tard, nous étions repartis sur le terrain, pour essuyer une nouvelle défaite, cette dernière à l’image de notre fatigue, 15-8. Mon égo souffrait atrocement, de vraies figurines sur le terrain quoi. Mercredi prochain ça ne se reproduira pas ! Après une bonne douche proche des vestiaires, nous saluons tout ce beau monde et partions du gymnase. Je jetai un oeil à mon cousin et lui tapotais l’épaule.

« Allez, on va chez toi ce soir, comme ça quand je partirai tu pourras foncer dans ton lit ! Je vais chercher le p’tit bonhomme et je te rejoins, je te laisse commander les pizzas ! »

Il me fallut une trentaine de minutes pour aller chez Tenma-san récupérer Chiaki, déposer Kana-chan sur le campus puis foncer - enfin façon de parler hein, n’ayez crainte - chez Ashton. Mon bébé dans les bras, je pris l’ascenseur et le retrouvais enfin. J’avais pris mon cachet contre les allergies aussi, au risque de passer la soirée à éternuer, trois chats, trois quoi ! Cet homme est fou.

« Et voici le plus beau ! T’as manqué à papa tu sais. »

Je déposais un énième bisou bruyant sur sa joue ronde alors que ses bras entouraient mon cou. Il ne tarda pas à les défaire pour atterrir dans les bras de son tonton Simba. Je me souvins d’ailleurs subitement de quelque chose, juste dans ma poche.

« Oh d’ailleurs ! Il faut absolument que je te montre ce que j’ai trouvé dans mon casier cette après-midi, tu vas pas le croire ! Une lettre d’amour ! Anonyme évidemment, c’est mignon et gênant à la fois. »

Je sortis le papier plié en quatre et le lis à haute voix pour lui, non sans une pointe de gêne dans la voix.

« Cher Kobayashi-sensei, je sais que rien ne pourra jamais se passer entre nous mais je ne peux pas garder ça pour moi. Grâce à vous j’ai appris à aimer l’art et à présent c’est vous que j’aime. J’ai un peu honte d’écrire ces mots, mais vous avez dit qu’il ne fallait pas avoir honte de ce qu’on aime alors je saute le pas... Je suis resté cinq minutes devant mon casier comme un idiot ! J’ai tenté de chercher qui aurait pu m’écrire ça mais, en fait je crois qu’il vaut mieux que je ne sache pas. »

Codage par Libella sur Graphiorum

---------------------------------

Super Smash Bros [Ft. Cousin Ash' <3] Gareth10

Gareth gazouille en japonais #00cc99
Gareth gazouille en anglais #9933cc
Chiaki gazouille en japonais/anglais #6699cc
Hanae parle en japonais/anglais #cc99cc
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: Super Smash Bros [Ft. Cousin Ash' <3]  Super Smash Bros [Ft. Cousin Ash' <3] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Super Smash Bros [Ft. Cousin Ash' <3]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Kobe ; les alentours :: Le centre-ville :: Autres lieux-
Sauter vers: