Revenir en haut
Aller en bas

Le Deal du moment :
ASOS : -20% en plus sur les tops, jeans et plus
Voir le deal

Recensement des membres jusqu'au 31 Janvier !
Les comptes non-recensés seront supprimés lors de la maintenance alors n'oubliez pas de poster dans ce sujet !

Partagez
 

 The Sweet Escape ;; Elizabeth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shiro Watanabe
■ Age : 29
■ Messages : 581
■ Inscrit le : 13/07/2020

■ Mes clubs :
The Sweet Escape ;; Elizabeth TEWzgIo The Sweet Escape ;; Elizabeth OmmuPHD


Mon personnage
❖ Âge : 25 ans
❖ Chambre n° : A-508
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Shiro Watanabe
« A l'université ; 2è année »
(#) The Sweet Escape ;; Elizabeth  The Sweet Escape ;; Elizabeth EmptyDim 10 Jan 2021 - 12:49

The Sweet Escape
  • Jeudi 3 novembre 2016
  • Elizabeth M. Jones

  • Jeudi 3 novembre 2016

    Une grimace me fait face dans le miroir quand je viens appliquer la crème sur mon arcade. Après seulement trois jours, l’hématome est encore bien présent et me donne un air de voyou. Ce qui m’a d’ailleurs attiré quelques regards suspicieux durant la semaine. Heureusement que je ne me soucie pas du regard des gens. Je referme le tube de crème, me passe une main dans les cheveux et sors de la salle de bain. L’appartement est silencieux, Sora n’est pas là, parti après le déjeuner. L’un de ses copains a profité du Bunka-no-hi pour organiser une fête d’anniversaire chez lui et mon fils y était convié. Prévu depuis plusieurs semaines déjà, il n’allait pas louper ça. Ce qui a donné tout le champ libre à Elizabeth pour m’inviter à passer la journée avec elle puisque je me suis retrouvé seul aujourd’hui.

    J’aime beaucoup Elizabeth, ce n’est pas pour rien que nous sommes sortis ensemble pendant presque cinq mois l’année dernière. L’une de mes plus longues relations. Elle m’a quitté il y a un peu plus d’un an et de l’eau a largement coulé sous les ponts depuis. Je n’ai jamais été très rancunier et je lui ai très vite pardonné – s’il y avait quelque chose à pardonner – ce qui nous a permis de garder une relation qui pourrait s’apparenter à de l’amitié, bien que ça n’en soit pas tout à fait. Nous nous saluons poliment quand nous nous croisons, il nous arrive de discuter un peu ou de nous envoyer des conneries par message, mais cela s’arrête là. Toutefois, elle me connait bien et je ne doute pas que ce soit le hasard qu’elle soit venue me voir il y a deux jours pour prendre de mes nouvelles. J’ai l’impression que mon état mental est indiqué au néon rouge au-dessus de ma tête et attire les gens qui s’inquiètent pour moi. Je ne leur en veux pas, bien évidemment, mais c’est parfois fatigant d’avoir à se justifier parce qu’on ne va pas bien.

    Mon portable sonne sur mon bureau et je l’attrape pour voir un texto d’Elizabeth m’indiquant qu’elle arrive d’ici dix minutes. Un coup d’œil dehors me rappelle qu’il fait toujours aussi beau malgré quelques nuages épars et j’attrape simplement une chemise à mettre par-dessus mon t-shirt, que je laisse ouverte. Avec quinze degrés dehors, ce n’est pas aujourd’hui que je sortirai le manteau. La frilosité ça ne me connait pas. Je vérifie que mon portefeuille se trouve bien dans ma sacoche, j’y ajoute mon portable et la mets en bandoulière avant d’aller enfiler mes chaussures. Je ne sais pas vraiment ce que va donner cette journée – connaissant Eli, je m’attends à tout – mais je me dis que ça ne peut pas me faire de mal de sortir un peu de chez moi et de penser à autre chose. Kelly-sensei continue de hanter mes pensées par tous les moyens possibles et imaginables. La moindre chose le ramène au centre de mon attention : que ce soit l’odeur du thé, le médecin que j’ai vu lundi pour mon oeil, quelqu’un qui fume une cigarette ou un jour férié comme celui-ci où je ne cesse de l’imaginer le passer sous la couette avec Tenma-sensei. Mes doigts se crispent sur les lacets de mes baskets. J’ai beau faire en sorte de ne pas penser à tout ça, ça ne cesse de revenir me hanter.

    Je secoue la tête, termine de faire mes lacets et quitte l’appartement au plus vite, en priant pour ne croiser aucun des deux. Heureusement ça n’arrive pas – la couette… – et j’attends sur le trottoir qu’Eli arrive. Celle-ci ne tarde pas et je vois une voiture s’arrêter devant moi, une femme que je ne connais pas au volant. De ce que j’ai compris, c’est sa tante. Je monte à l’arrière de la voiture.

    « Bonjour ! Merci d’être venues me chercher, j’espère que ça ne vous a pas fait faire un trop grand détour. »

    Dis-je en m’attachant.

    Jawn pour EPICODE



    ---------------------------------

    The Sweet Escape ;; Elizabeth Shiro%20-%20signature
    Merci à Hisao pour ces magnifiques avatars et signatures ♥

    Revenir en haut Aller en bas
    Elizabeth M. Jones
    ■ Age : 22
    ■ Messages : 46
    ■ Inscrit le : 24/12/2020

    ■ Mes clubs :
    The Sweet Escape ;; Elizabeth M9CeBJb


    Mon personnage
    ❖ Âge : 21 ans
    ❖ Chambre n° : U-104
    ❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
    Elizabeth M. Jones
    « A l'université ; 2è année »
    (#) Re: The Sweet Escape ;; Elizabeth  The Sweet Escape ;; Elizabeth EmptyLun 11 Jan 2021 - 3:36

    The Sweet EscapeJeudi 3 novembre 2016. Toute la journée.

    Elle se regarde une dernière fois dans le miroir, se parfum, laissant ainsi planer autour d'elle une bonne odeur à la fois fruitée et vanillée. Pas que ce soit vraiment nécessaire en ce beau jour de la culture vu ce qu'elle a prévu pour la journée. Mais on parle d'Elizabeth... Et Elizabeth, elle aime être présentable, même si ce serait pour finir à poil deux minutes plus tard !
    Après avoir enfilé ses baskets, elle se saisit de son sac où elle avait déjà mis tous ses affaires. Puis elle quitta sa chambre pour se rendre devant son l'école où sa tante l'attendait déjà en voiture.

    Les deux jeunes femmes se saluent avant de démarrer la voiture pour se rendre devant chez Shiro, comme convenu par message la veille. La tante de Lizzy avait gentiment accepté de jouer les taxis aujourd'hui et ...plus encore. Comment ne pas en profiter ?
    La brune ouvre la fenêtre, sort sa main, profite ainsi de l'air frais qui faisait danser ses longs cheveux bruns.

    ▬ Ta mère est repartie en Amérique hier.

    Elizabeth ne dit rien, mais elle avait bien enregistré le message. "Tss, pourquoi ça ne m'étonne pas ?"

    ▬ Je suis désolée, ce n'était pas prévu.
    ▬ Ce n'est pas grave, tu n'y es pour rien.

    Soupire.
    La brune saisit son portable et envoie un message à Shiro pour le prévenir qu'elles arriveraient dix minutes plus tard, approximativement.
    Non, ce n'est pas grave si sa mère n'est pas là.  De toute façon, peu importe ce qu'elle lui aurait dit, rien n'aurait changé. Et puis, cette journée, elle compte bien la consacrer à Shiro, pas à sa mère.
    Il n'a pas l'air dans son assiette ces derniers jours, Shiro, et lorsque Lizzy l'a croisé il y a deux jours, elle a directement décidé de faire quelque. Ou du moins, elle voulait et veut toujours essayer. Elle ne lui a pas posé de questions. Elle l'a juste invité à venir passer leur jour de congé avec elle. Comme Sora est à un anniversaire, c'était l'occasion parfaite !
    Shiro a beau être son ex, cela fait longtemps qu'ils ont chassé tout malaise entre eux et Lizzy, elle y reste très attachée. Alors le voit ainsi, si mal, ça ne lui plaît pas.

    Sa silhouette se dessine de plus en plus et lorsque la voiture s'arrête devant lui, la brune lui adresse un grand sourire.

    ▬ Coucou toi ! Aller, monte.

    Le jeune homme s'exécuta alors qu'Elizabeth se tourna sur son siège afin de lui faire face, la voiture reprenant sa route.

    ▬ Bonjour. Watanabe-san, c'est bien ça ? C'est avec plaisir. Ne t'en fais pas, tu étais sur notre chemin. Je suis Nomura Eirin, la tante de Lizzy.

    Eirin lui adressa un sourire à travers le rétroviseur de sa voiture.

    ▬ Ça va ton arcade ? demande alors Elizabeth, tout de même un peu inquiète.

    Pas que ce soit grâce à l'heure actuelle mais qui sait, peut-être que la douleur est toujours là...
    Pas un "ça va ?", non, car elle connaît déjà la réponse et sait que cette question serait mal venue, là tout de suite.

    ▬ J'espère que tu m'as bien réservé le reste de la journée ? Parce qu'on va pas mal flâner aujourd'hui !

    Et planer aussi, elle l'espère.
    Elle sourit au jeune homme, regarde de nouveau devant elle avant de se ramasser un torticolis.

    Le trajet a encore duré un petit moment, moment animé grâce à la musique. Eirin avait demandé à Shiro quelle type de musique il aimait, et l'avait laissé choisir parmi une pochette de CD. Lizzy et sa tante s'étaient même amusées à chanter et à danser sur leur siège.

    Arrivés à destination, les trois individus ont pénétré dans la maison des Nomura, un lieu modeste vu de l'extérieur mais qui, à l'intérieur, laissait facilement deviner la richesse de la famille.

    ▬ Mets-toi à l'aise, Watanabe-san, je t'en prie.

    Elizabeth se plaça à côté de Shiro, lui donnant un léger coup de coude, juste pour l'interpeller.

    ▬ Désolée de t'avoir caché qu'on venait ici. C'est pour une raison particulière mais avant tout... Tu as soif ?

    Elle se dirigea aussitôt vers la cuisine pour servir les boissons alors que sa tante avait déjà disparu.

    Notes:
     

    ©️️ CRIMSON DAY

    ---------------------------------


    Japonais en cc3333 - Anglais en 996699 - Français en 0099cc - Discord (Titi#2262)
    Revenir en haut Aller en bas
     
    The Sweet Escape ;; Elizabeth
    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
    Page 1 sur 1

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Kobe High School :: Kobe ; les alentours :: Le centre-ville :: Autres lieux-
    Sauter vers: