Revenir en haut
Aller en bas


Partagez
 

 Just hanging out in the woods | Ft Soren

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hailey Lucas
■ Age : 23
■ Messages : 17
■ Inscrit le : 12/01/2021

■ Mes clubs :
Just hanging out in the woods | Ft Soren IAFtyoQ


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-4
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Hailey Lucas
« A l'université ; 2è année »
(#) Just hanging out in the woods | Ft Soren  Just hanging out in the woods | Ft Soren EmptyVen 15 Jan 2021 - 0:23


J’aurais jamais pensé que ça m’arriverait un jour. Ou plus précisément, j’avais toujours tout fait pour éviter de me retrouver dans une situation que je ne maîtriserais pas complètement, non pas parce que je suis une perfectionniste, mais parce que demander de l’aide m’aurait donné un coup au moral.

Eh bien, le jour où mon ego serait endommagé était apparemment arrivé.

Pourtant, ç’avait bien commencé. Le temps frais mais ensoleillé, du temps libre, et pas beaucoup de devoirs pour le lendemain. Ok, j’avais peut-être un peu traîné pour le faire, ce fameux devoir. Mais bon, quel genre d’étudiant fait ses devoirs plusieurs jours en avance ? Je préfère largement passer mon temps à me relaxer ou faire du lèche-vitrine, que rester enfermée devant un cahier vierge à me creuser la tête. Au début, ou du moins à mon arrivée à Kobe, c’était exactement de cette façon que je passais mes journées, par crainte de ne pouvoir m’en sortir seule malgré toute la bonne volonté que je pouvais y mettre. Puis j’ai mûri, et c’est peut-être une des meilleures décisions que j’ai pris jusque-là.

Quoi qu’il en soit, j’avais décidé de sortir un peu, pour me changer les idées – je veux dire, finir mon projet en photographie, bien entendu. Y’a rien de plus simple que de prendre une photo, non ? Je me suis donc dit que l’odeur de la mousse et le silence apaisant d’une forêt me feraient le plus grand bien. J’avais pas pensé cependant, que mes tenues habituelles me joueraient des tours sur un terrain aussi inégal. Je veux dire, je saurais marcher avec des talons même sur une ficelle tendue entre deux immeubles -j’extrapole un peu ?-, mais pas sur un sol constitué de terre et de pierres ? C’est indignant. Heureusement que personne ne m’a vu me ramasser tête la première dans un buisson, j’aurais été la risée des autres étudiants pour un certain temps. Disons que je peux m’en passer.

J’avais pris le bus pour me rendre ici, sur un certain Mont Rokko, ou peut-être était-ce Mont Rikko ? Aucune idée. Bref, tout ça sur une indication d’un site touristique sur internet. Un truc un peu paumé, mais qui apparemment valait le coup. Mais tout au Japon est paumé par rapport à Seattle, alors je suppose que ce critère n’entre pas en compte. Bref, quelques hésitations et un trajet en bus plus tard, j’étais totalement perdue. Et en plus -le pire !- mon sac était perdu, lui aussi. Il a peut-être dévalé une pente après ma chute, ou bien il s’est coincé dans un arbre, quoi qu’il en soit, il s’est bien fait la malle, cet enfoiré.

J’essuyai mes mains pleines de terre sur mon jean – il était déjà foutu, c’est le cas de le dire, plein de terre et déchiré lorsque j’avais glissé quelques instants plus tôt. Alors, un peu plus ou un peu moins… Le seul truc qui m’embêtait vraiment, c’était mes boots couvertes de boue et de mousse, même pas deux mois de vie et déjà saccagées. Une honte. Je sifflai de rage entre mes dents et fis un pas en avant pour les inspecter en action ; au moins, le talon n’était pas cassé. De la bonne qualité tout ça. Mais j’avais pas le temps de penser à mes chaussures -même si elles avaient coûté une blinde-, il fallait que je retrouve mon sac. Parce que, faut bien être réaliste ; les chaussures ça se remplace, mais papiers d’identité, appareil photo et des tas de trucs de fille ? Plus difficile.

Je sens que je vais passer un bout de temps par ici.
Revenir en haut Aller en bas
Soren Haruka
■ Age : 29
■ Messages : 771
■ Inscrit le : 22/07/2020

■ Mes clubs :
Just hanging out in the woods | Ft Soren GkZd5iQJust hanging out in the woods | Ft Soren Dr1vT6E


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-6
❖ Arrivé(e) en : Août 2016
Soren Haruka
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Just hanging out in the woods | Ft Soren  Just hanging out in the woods | Ft Soren EmptyVen 15 Jan 2021 - 12:44

Bravo Soren… Complètement paumé pour ne pas changer.

C’est dans un foret en allant vers le mont Rokko qu’il s’était retrouvé à chercher son chemin. Non mais à quel moment on peut se dire que faire du hors-piste était une bonne idée hein ? Soren soupira, bon, le bon côté, c’était que l’endroit valait la peine d’être visité. C’était magnifique et on pouvait remarquer une bonne variété d’arbre. Soren s’était habillé léger pour l’occasion en sachant qu’il allait beaucoup marcher, un pantalon, un haut noir a longue manche, un gilet pas forcement plus coloré et des baskets pour plus de confort en marchant.

Un bruit ? Soren se retourna, mais était un peu loin pour reconnaître une éventuelle personne. Tout ce qu’il vit, c’était une femme avec de longs cheveux blonds. Tiens il avait dit qu’il tenterait une randonné sur le mont Rokko à Riku. Cependant, elle n’avait pas trop le temps avec ses cours. Elle avait décidé de le rejoindre malgré tout ? Soren se dit que c’était impossible. Mais en y réfléchissant, combien de probabilité, il y avait pour qu’une blonde soit perdue dans un même endroit de la forêt ? La probabilité que Riku l’ait suivi était bien plus probante.

Hmm, elle avait disparu d’un coup ? Soren doutait d'avoir rêvé sur l'instant. Elle était tombée ? Oui, la c'était fort possible que ce soit elle. D’instinct, il s’élança alors pour la rejoindre en criant avec une inquiétude non camouflé, même si a cette distance, pas sur qu'on l'entendent.

- Riri ! Ça va ?!

La personne s’était déjà relevée et Soren qui était sur un terrain un peu plus élevé qu’elle devait faire bien attention à ne pas se ramasser à son tour. Il mit donc trente bonnes secondes avant de se retrouver à sa hauteur. Mais il ne voyait pas son visage, tout ce qu’il s’était dit, c’est qu’il n’avait jamais vu sa petite sœur avec des vêtements comme ça… Les soucis, c’est qu’elle faisait tellement les boutiques que c’était dur de connaître l’intégralité de sa garde-robe au final.

- Ça va ? Riku tu va bi…

Il vit alors son visage et rougit de honte sur le coup. Déjà en voyant la morphologie de la jeune femme, il avait bien saisi que quelque chose cloché, mais il réalisa beaucoup trop tard. Maintenant qu’il en était sûr, l’étudiant se massa le dos de la nuque avec nervosité en se maudissant intérieurement. Bon la circonstance était atténuante pour le coup et mieux valait faire silence complet sur cette affaire. Le jeune homme dit alors non sans gêne avant de revenir à la réalité de la situation.

- Je… euh … Pardon, je t’ai prise pour quelqu’un d’autre. Mais ça va toi ? Rien de cassé ? J’ai cru que tu étais tombé sur le coup.

Au-delà de croire, le fait qu’elle enlève de la terre de ses mains un peu plus tôt en disait long, mais elle n’y pouvait rien, le sol pouvait être traître par endroits. Soren comprenait parfaitement et fit comme s'il n'était pas sur de ce qu'il avait vu.

---------------------------------

Just hanging out in the woods | Ft Soren Image_12

En Japonais :#999999 ////En Anglais :#999900 ////Discord : Math#6188
Revenir en haut Aller en bas
Hailey Lucas
■ Age : 23
■ Messages : 17
■ Inscrit le : 12/01/2021

■ Mes clubs :
Just hanging out in the woods | Ft Soren IAFtyoQ


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-4
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Hailey Lucas
« A l'université ; 2è année »
(#) Re: Just hanging out in the woods | Ft Soren  Just hanging out in the woods | Ft Soren EmptyVen 15 Jan 2021 - 14:32


A part les dégâts matériels, l’ego froissé et de la terre à des endroits que la gravité devrait trouver honteux, j’allais plutôt bien. J’en étais à compter le nombre de bleus que j’aurais le lendemain au réveil, quand une voix masculine me fit sursauter, manquant d’un cheveu de me faire glisser une nouvelle fois. Je me rattrapai de peu à une branche dans mon champ de vision, et, sentant le rouge me monter aux joues, je pris l’air le plus normal que je pouvais afficher en cette situation. C’est-à-dire, les cheveux ébouriffés, une posture très précaire et des tas de feuilles et autres bouts de bois coincés un peu partout sur ma personne. Qu’est-ce que j’étais venue faire ici, franchement… J’aurais pu rester dans mon lit, au chaud avec un bon café latte, et mater Netflix toute la journée quitte à me faire réprimander le lendemain. Mais non, il avait fallu que je joue à la Indiana Jones tout ça pour me faire bien voir de mes professeurs. Ce que je pouvais être stupide des fois.

Le nouveau venu devait sûrement m’avoir confondue avec une autre personne, car je l’entendis appeler un nom qui n’était pas le mien. J’avais peut-être une chance de m’en sortir avec dignité au final ? Je préparai donc un petit sourire, lissant un peu mes cheveux avec mes doigts -ou plutôt ratissant les débris, parce que ma chevelure n’a pas l’habitude d’être aussi croustillante- et le fixait d’un air innocent.

« Hm… Salut ? Je ne suis pas tombée du tout, tu as dû mal voir, ahah. » J’eus ce petit rire étrange mais de circonstance. « J’admirais juste… Les cailloux ? »

Je m’accroupis presque avec aisance pour mon état, attrapant une pierre au hasard pour la lui montrer. Il avait l’air d’être jeune, environ mon âge j’aurais dit, et un japonais impeccable par rapport au mien – en plus, sa tête me disait quelque chose. Je devais sûrement l’avoir croisé à l’université ou ailleurs, mais je pris le parti de penser que c’était un étudiant comme moi. En plus, quelle personne encore jeune peut bien avoir comme loisir de se perdre dans des endroits comme celui-ci de son plein gré ? De ce que j’avais pu remarquer de cet endroit isolé, nous avions l’air d’être seuls ; avec une bonne dose de persuasion voire un poil de menace, je pariai qu’on pouvait s’arranger s’il osait mentionner cet accident à d’autres personnes. Je me fichais qu’on me critique sur mes manières et mon caractère, mais sur un accident qui peut arriver à tout le monde , la pilule aurait du mal à passer. Je veux dire, peut-être que j’aime bien porter mes jeans avec des trous, ou alors mes habits étaient juste sales depuis le début ? … Ok, non, je préfèrerais encore passer pour une maladroite.

« Je pensais que cet endroit, juste là… Serait parfait pour un devoir, je dois le rendre demain matin, tu vois ? Je dois juste prendre une photo, et… »

Tout en argumentant assez lamentablement, je dois l’avouer, je mis la main à mon sac pour y fouiller et trouver mon appareil photo, histoire d’être un poil plus crédible. Le seul truc que j’avais oublié, c’était que mon sac, et par conséquent mon appareil, étaient toujours aux abonnés absents. Et sachant qu’il est bien connu que les poches de jean pour femme peuvent à peine contenir quelques pièces de monnaie, j’avais bien l’air d’une cruche.
Revenir en haut Aller en bas
Soren Haruka
■ Age : 29
■ Messages : 771
■ Inscrit le : 22/07/2020

■ Mes clubs :
Just hanging out in the woods | Ft Soren GkZd5iQJust hanging out in the woods | Ft Soren Dr1vT6E


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-6
❖ Arrivé(e) en : Août 2016
Soren Haruka
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Just hanging out in the woods | Ft Soren  Just hanging out in the woods | Ft Soren EmptyVen 15 Jan 2021 - 23:58

Bon passé la gêne, Soren s’inquiéta tout de même pour elle. Après tout, se vautrer dans un buisson pouvait faire mal, mais elle ne semblait pas blessé et au vu de sa façon de se rattraper. Soren prit beaucoup sur lui pour ne pas éclater de rire. Non, il parvint contre toute attente à garder une expression neutre, quoi que le haussement de son sourcil droit était plutôt parlant à ce moment.

Honnêtement, une occasion comme ça, il ne pouvait pas la laisser passer. C’était assez amusant de voir quelqu’un tentant d’éviter le ridicule en s’enfonçant dans une situation encore plus loufoque. Soren hésita un moment entre jouer le jeu, la laisser s’enfoncer ou bien passer directement à la suite. Il finit par dire en l’observant avec une fausse curiosité.

- Des cailloux ? Rien que ça. Tu te mets carrément à plat ventre pour les voir de plus près à ce que je constate.

Il avait vu ses chaussures et avait tout comprit à la situation. Cependant, elle expliqua bien rapidement la situation et sans même finir sa phrase, Soren comprit également le souci en la voyant chercher quelque chose. Bon, autant continué tant qu’il était parti dans la situation loufoque. Après tout, elle s’y était bien mise par elle-même. Soren sourit doucement et dit d’un ton détendu

- Attends, laisse-moi deviner. Tu as du voir un minéral un peu particulier et en voulant l’examiner de plus prés. Tu as posé ton appareil et tu es reparti sans ? C’est ça ?

Il rit doucement, puis observa les alentours en se demandant ou son bien pouvait être. Elle avait pu le perdre en tombant. Cependant, le chercher ne serait pas pratique pour elle avec des chaussures peu adapté. Soren se devait de lui donner un coup de main. Il soupira doucement et proposa alors.

- Bon écoute, évite de trop bouger pour le moment, je vais tacher de le retrouver, il ne doit pas être bien loin… À tiens… Ce n’est pas impossible que…

Il remarqua non loin du buisson que la pente était un peu plus raide… Elle avait vraiment eu de la chance dans son malheur dis-donc, sinon elle aurait vu les pierres de beaucoup plus près. Même un peu trop selon le jeune homme. Il s’approcha alors pour regarder en bas, il y avait un bon mètres et demi de pente bien raide, les joies de la montagne, mais il crut voir un sac en contrebas.

- Dis-moi, ce n’est pas plutôt ton sac que tu as perdu ? Il est de quelle couleur ?

Elle ne pourrait jamais vraiment le récupérer sans prendre des risques. Soren avait déjà compris qu’il allait y aller à sa place. Cependant, il attendit malgré toute la confirmation de la jeune femme. Même si il ne pouvait pas y avoir deux sacs égarés dans cette endroit.

---------------------------------

Just hanging out in the woods | Ft Soren Image_12

En Japonais :#999999 ////En Anglais :#999900 ////Discord : Math#6188
Revenir en haut Aller en bas
Hailey Lucas
■ Age : 23
■ Messages : 17
■ Inscrit le : 12/01/2021

■ Mes clubs :
Just hanging out in the woods | Ft Soren IAFtyoQ


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-4
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Hailey Lucas
« A l'université ; 2è année »
(#) Re: Just hanging out in the woods | Ft Soren  Just hanging out in the woods | Ft Soren EmptySam 16 Jan 2021 - 1:23



Comme prévu, ma boutade sur les fameux cailloux l’avait amusé – c’était tout à fait le but, oui oui. Même moi, qui pourtant essayais de rester sérieuse pour garder l’explication plausible le plus longtemps possible, avais envie de pouffer en mon fort intérieur. Il eut presque droit à un sourire de ma part ; presque, parce que je le camouflai bien vite en un petite toussotement, détournant le regard. Maintenant que j’y pensais, c’était vraiment idiot de partir dans un accoutrement pareil. Mais bon, je n’avais pas vraiment le choix – c’est à peine si j’avais une paire de sandales dans mes affaires à l’académie. J’avais privilégié la chaleur de mes petons à la praticité de chaussures plates, voilà tout.

J’avais envie de lui dire de ne surtout pas se moquer, mais ç’aurait été admettre que j’étais source de dérision. J’avais encore ce faint espoir de finir la journée avec un semblant de dignité, alors je laissai couler. Mais apparemment lui ne voyait pas la chose sous le même angle.

« Je ne suis pas une princesse en détresse, j’ai pas besoin de ton aide, merci. »

Mon ton était devenu soudainement plus sec, mes sourcils froncés, mais plus à cause de l’embarras que je ressentais plutôt qu’une fureur mal placée. Il ne devait rien comprendre, le pauvre, entre toutes ces excuses et cette façon pas très polie de l’envoyer se faire voir ailleurs. Je me redressai pour reprendre mon équilibre, portant mes mains sur mes hanches en le toisant de haut – il était plus grand que moi, mais c’est l’intention qui compte, non ? Du coup en le toisant de bas, mais avec un air tellement glacial que l’effet en revenait au même. Il allait falloir m’expliquer pour qui il se prenait, celui-là. Tout d’abord me critiquer pour mes choix artistiques (plus ou moins), et maintenant se sentir obligé de m’aider tout ça parce que je n’avais pas l’air assez futée pour me débrouiller seule ? Ce comportement me foutait en pétard, parce que je n’aimais pas y être confrontée pour un sujet aussi débile. Malheureusement pour lui, il semblait qu’il allait devoir en assumer les conséquences.

Il s‘était éloigné un peu de moi en me proposant son aide, alors j’essayai de le rejoindre, le pas rapide et les poings serrés. Je dis bien « essayai ».

Je n’avais pas fait trois pas que je glissai à nouveau d’une façon spectaculaire, cette chute que l’on ne voit que dans les films, le pied qui part en grand écart et le corps tout entier qui se ramasse sur les fesses. Ce terrain était pire qu’une patinoire avec de telles chaussures, et j’avais beau essayer de me creuser la tête, je ne voyais aucune façon gracieuse de me relever. J’étais même plutôt chanceuse de ne pas m’être cassé quelque chose – à ce rythme, j’allais finir à l’hôpital avant la fin de la journée. Je restai là, plantée au sol, de toute façon c’était pas comme si j’allais pouvoir bouger de sitôt. J’étais bien consciente du regard qui devait peser sur moi, alors je m’assis en tailleur, les dos arqué et presque aussitôt calmée. Trop de mésaventures en moins d’une demie journée, tout ça pour une photo… Je soupirai.

« … Laisse ce sac où il est, j’irai le chercher… Un peu plus tard, je suppose. »
Revenir en haut Aller en bas
Soren Haruka
■ Age : 29
■ Messages : 771
■ Inscrit le : 22/07/2020

■ Mes clubs :
Just hanging out in the woods | Ft Soren GkZd5iQJust hanging out in the woods | Ft Soren Dr1vT6E


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-6
❖ Arrivé(e) en : Août 2016
Soren Haruka
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Just hanging out in the woods | Ft Soren  Just hanging out in the woods | Ft Soren EmptySam 16 Jan 2021 - 2:13

Au moins, il avait sa réponse, même si elle semblait plutôt énervée. En même temps, c’était un peu idiot de venir au beau milieu d’une forêt dans une tenue pareil qui plus est. Mais Soren relativisa, il n’avait pas prévu de la charrier très longtemps et voulait l’aider. Cependant, elle se braqua en prétextant qu’elle n’avait pas besoin de son aide… Dur à dire au vu de la posture qu’elle n’allait pas tarder à prendre.

Bon elle faisait clairement petite à côté de Soren, quoi qu’un peu plus grande qu’une Japonaise. Ses cheveux blonds et ses yeux bleus prouvaient clairement qu’elle n’était pas japonaise non plus. Ou en tout cas, pas pur. Soren ne jetterait pas de pierre à ce sujet, ses yeux vers prouvant son métissage, bien que discret pour des yeux non exerçait. Il était bien en partit américain… À moitié.

Elle retomba au sol après avoir voulu le rejoindre, oui c'est cette posture la dont il était question plus haut, Soren se retourna et l’observa, inquiet qu’elle se soit vraiment fait mal cette fois-ci. Mais par chance, ce n’était pas le cas. Bon, elle avait visiblement décidé de rester assise et ne pourrait jamais récupérer son bien à part en faisant un très grand détour. Le jeune homme leva les yeux au ciel quand elle l’invectiva à nouveau de ne rien faire.

Puis sauta en contrebas sans attendre, jugeant qu’il ne risquait pas grand-chose d’une telle hauteur. Il finit à quatre pattes en se rattrapant, mais rien de grave. Puis il récupéra le sac de la jeune femme. Ouf par chance, il n’était pas ouvert. Soren se voyait vraiment mal récupérer les affaires éparpillés… Ca donnerait l’impression de fouiller la vie privée de cette pauvre malchanceuse qui ne méritait pas tant. Il passa alors le sac à son épaule et remonta tant bien que mal. Il se rata deux fois et ses genoux étaient couverts de terre, mais bon… C’était pour une bonne cause et les habits, ça pouvait se laver. S'aidant des racines pour ne pas retomber.

Il ne lui fallut pas plus de deux minutes pour revenir avec les affaires de la jeune femme. Il posa son bien à côté d’elle et se mit assis sur une racine qui ressortait du sol a plus ou moins vingt centimètres du sol non loin.

- Tu ne veux pas de mon aide, soit, mais bon, je ne pouvais pas te laisser prendre autant de risque quand même. Puis si tu peux me dire comment rejoindre la route, où n’importe quel endroit pour retrouver mon chemin, ça m’arrangerait pour être honnête. Considère ça comme un échange, si le principe de l’aide désintéressé entre deux personnes ne te convient pas.

Il soupira, oui faire du hors-piste était vraiment une excellente idée. Mais il avoua sans soucis qu’il était perdu. Soren avait toujours appris à faire quelques choses avant de demander un service. Malgré tout, il demanda avec un peu plus de sérieux tout en réfléchissant.

- Ton appareil photo n’est pas cassé au moins ? Vu la chute que ton sac a fait… Sinon, tu devrais plutôt faire des photos du panorama de Kobe non ? Je pense que ce serait sûrement mieux pour ton devoir.

---------------------------------

Just hanging out in the woods | Ft Soren Image_12

En Japonais :#999999 ////En Anglais :#999900 ////Discord : Math#6188
Revenir en haut Aller en bas
Hailey Lucas
■ Age : 23
■ Messages : 17
■ Inscrit le : 12/01/2021

■ Mes clubs :
Just hanging out in the woods | Ft Soren IAFtyoQ


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-4
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Hailey Lucas
« A l'université ; 2è année »
(#) Re: Just hanging out in the woods | Ft Soren  Just hanging out in the woods | Ft Soren EmptySam 16 Jan 2021 - 4:30


Je restai assise là un bon moment, comme si je réfléchissais à ma vie et aux choix que j’ai pu faire, qui m’ont amenée aujourd’hui précisément à finir les fesses dans la terre pour la deuxième fois de la journée. Peut-être que je n’aurais jamais dû m’engager dans une telle galère, au final ? C’est pas comme si la photographie m’attirait beaucoup, après tout. De base j’avais choisi cette matière uniquement parce qu’elle me semblait facile, un bon plan pour avoir des bonnes notes et mon diplôme le plus rapidement possible. Mon futur était tracé dans les grandes lignes, simple, facile, et surtout comme je l’avais voulu. Alors ce n’était certainement pas un devoir de rien du tout qui allait m’arrêter.

J’étais perdue dans mes pensées depuis un long moment, toute persuadée que j’étais d’être à nouveau seule. Ce jeune homme, s’il avait un brin de raison, m’aurait abandonnée à mon triste sort dès que j’en avais émis le souhait. Ou du moins, c’était ce que la bienséance aurait voulu si c’était moi qui faisais les règles. Je pouvais m’en sortir, livrée à moi-même. Après tout je n’avais que ça à faire de la journée.

C’est pourquoi je sursautai en entendant le bruit de mes affaires qui atterrissaient à mes côtés, le sac tel un objet difforme mais intact, juste un peu sale - c’était apparemment un thème récurrent aujourd’hui. J’en restai muette un instant, fixant l’objet comme s’il avait ressuscité d’entre les morts. J’aurais pu le remercier, c’était même la première réaction que j’aurais dû avoir, comme la gentille fille bien élevée que j’étais il fut un temps. Mais au contraire, j’eus une réaction absurde, comme frustrée par mon propre échec.

« Je t’avais dit de ne pas y aller. Mon opinion a-t-elle aussi peu d’importance à tes yeux ? »

Je me relevai enfin, et pas juste parce que je commençais à me geler les fesses. Je n’osais pas le regarder, d’un côté parce que je savais que j’agissais comme une enfant, de l’autre parce que je commençais à me sentir un peu coupable face à tant de gentillesse.

« Ne t’attends pas à ce que je te remercie ou que je t’aide en retour. Rien ne m’y oblige. En plus… je ne sais même plus par quel endroit je suis arrivée. »

Je lui jetai un coup d’œil, ses habits tout aussi tachés que les miens m’exhortant un sourire en coin. Au moins nous étions assortis à présent. Tu entaches ma réputation, je m’attaque à la tienne. Je n’étais pas sûre que la menace soit aussi efficace que sur moi, mais c’était tout ce qui me réconfortait sur le moment.

« … Mais je suppose que je peux regarder le gps sur mon smartphone… »

Je fouillais dans mon sac pour attraper ledit téléphone, attrapant mon appareil photo et un paquet neuf de Kleenex, que je lui tendis avec un air un peu brusque. J’étais pas encore prête à lâcher le morceau.

« Tiens. Pour nettoyer tes mains, ou ton pantalon, fais ce que tu veux avec, je m’en fiche. Et ne t’en fais pas pour l’appareil, s’il est cassé, j’en achèterai un autre. »

Je lançai l’application sur mon téléphone, qui bien sûr mit trente ans à s’afficher grâce à la super couverture 4G des environs.

« Un panorama de Kobe ? Hm… Tu pourrais m’indiquer juste une direction ? Je me débrouillerai après, quant à toi, tu es censé aller… (je regardai le téléphone) … par là bas, direction sud-ouest. »
Revenir en haut Aller en bas
Soren Haruka
■ Age : 29
■ Messages : 771
■ Inscrit le : 22/07/2020

■ Mes clubs :
Just hanging out in the woods | Ft Soren GkZd5iQJust hanging out in the woods | Ft Soren Dr1vT6E


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-6
❖ Arrivé(e) en : Août 2016
Soren Haruka
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Just hanging out in the woods | Ft Soren  Just hanging out in the woods | Ft Soren EmptySam 16 Jan 2021 - 17:02

Evidemment, elle l’avait mal prit, mais Soren s’en moquait un peu. Il avait fait ce qui lui semblait juste sur le moment. Qu’elle ne soit pas contente, ce n’était pas pire que de la retrouver une cheville brisée en voulant récupérer son sac. Il répondit d’ailleurs à sa remarque en affichant un sourire par politesse. Tout en avouant pour le GPS.

- Ton opinion a moins d’importance que ta sécurité… et évidemment que je n’attends pas un merci. J’ai fait ça de mon propre chef, tu n’as aucune obligation envers moi.

Mmh ? Oui ça peut être une bonne idée en effet.


Elle lui tendit malgré tout un paquet de mouchoir, Soren fut un peu surpris sur l’instant, ne s’attendant même pas à un signe de gentillesse de sa part pour le coup. L’étudiant prit donc ce qu’elle lui tendait en restant muet sur le moment. Elle ne devait pas avoir un mauvais fond au final, c’était sûrement la situation qui avait fait qu’elle était un peu stressé. Alors qu’il avait commencé à enlever la terre qu’il avait sur les mains, il dit d’un ton pensif.

- Me… Merci… Je ne m’en fais pas pour ton appareil à vrai dire, sauf que je me dis, si jamais il est cassé, tu serais un peu venu ici pour rien, non ?

Il sourit doucement et se lova contre le tronc d’arbre propriétaire de la racine sur laquelle il était assis. C’était une meilleure position pour pouvoir enlever la terre qu’il avait sur le pantalon. Cependant, le tissu serait plus compliqué à nettoyer que ses mains. Il abandonna bien vite.

La jeune femme semblait se battre avec son téléphone, évidemment le réseau n’était pas le meilleur ici. Soren prit donc son propre sac qu’il portait en bandoulière comme d’habitude et en sortit son carnet pour reprendre un de ses croquis en attendant. L’étudiant avait bien fait, car il fallut presque 10 minutes avant qu’elle ait un résultat.

Le jeune homme releva les yeux quand elle reprit la parole et arrêta de dessiner. Elle lui demanda s’il pouvait lui indiquer une direction du panorama de Kobe et Soren afficha un regard blasé sur l’instant. Ce n’est pas tant qu’il ne voulait pas, mais plutôt, qu’il ne pouvait pas de là où ils se trouvaient. Elle en revanche, parvint à avoir un début de piste et le jeune homme referma son carnet d’une main pour se lever. Une fois à sa hauteur, il dit avec sérieux maintenant qu'il avait un repère au niveau des points cardinaux grâce à la direction qu'elle lui avait montré.

- Sud-ouest ? Non ça me ferait aller dans le mauvais sens. Je voudrais justement voir ce panorama, c’est un peu pourquoi je suis là. Je me suis dit que ça pourrait faire un super dessin. Mais peut-être quand allant vers le nord-ouest, on pourrait tomber sur un chemin de randonné

Il fit quelques pas en cherchant une idée et proposa d’un ton hésitant au vu de l’humeur de la jeune femme tout en lui rendant les mouchoirs dans la mesure ou il n’avait pas tout utilisé.

- Je ne pense pas pouvoir t’indiquer une direction d’ici, mais vu que j’y vais, tu veux m’accompagner ? À partir du moment où on retrouve un chemin, ça ne devrait pas être compliqué de s’y rendre, puis c’est toi qui a le GPS en attendant du coup… Tiens au fait, je te le rend, tu en as autant besoin que moi et merci encore pour le geste.

---------------------------------

Just hanging out in the woods | Ft Soren Image_12

En Japonais :#999999 ////En Anglais :#999900 ////Discord : Math#6188
Revenir en haut Aller en bas
Hailey Lucas
■ Age : 23
■ Messages : 17
■ Inscrit le : 12/01/2021

■ Mes clubs :
Just hanging out in the woods | Ft Soren IAFtyoQ


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-4
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Hailey Lucas
« A l'université ; 2è année »
(#) Re: Just hanging out in the woods | Ft Soren  Just hanging out in the woods | Ft Soren EmptySam 16 Jan 2021 - 19:34


Quand il se taisait, c’était pas plus mal de se retrouver en sa compagnie, au final. Un peu comme quand je suis seule avec un peu de musique ; ça fait un fond sonore, mais on peut la mettre sur pause à la demande. Et dans de rares occasions, ça me divertit assez pour oublier la situation dans laquelle je peux bien être. En l’occurrence, j’avais pas forcément le droit de décider quelle fréquence choisir, mais puisque je ne pouvais pas vraiment me plaindre, j’allais devoir m’en contenter.

En attendant, la couverture réseau était peut-être la pire de celles que j’avais pu voir jusqu’ici ; j’aurais eu le temps de faire l’aller-retour à l’académie avant même d’avoir pu charger une vidéo Youtube. Je lui jetai un coup d’œil, non pas parce que j’étais curieuse de voir comment il s’occupait, juste parce que. Il avait l’air occupé, peut-être à esquisser quelque croquis ? Je ne voyais pas bien d’où je me trouvais, mais tout ce que je pouvais dire, c’était qu’il s’attelait à une discipline artistique quelle qu’elle soit. Quelle drôle de coïncidence. Je comprenais aussi pourquoi il s’inquiétait autant pour mon appareil, alors que pour moi, il ne s’agissait que d’une machine électronique dont je pouvais me passer et remplacer dès que l’envie m’en prenait. J’étais un peu matérialiste vu comme ça, mais qu’est-ce que je pouvais y faire. Tout comme mes fringues ; en rentrant, j’allais juste les jeter et en acheter de nouveaux, et peut-être même une paire de baskets, qui sait. C’est pour ça que quand il me rendit les kleenex, je ne m’embêtais même pas à essayer de me nettoyer un peu, de toute façon, le cas était déjà fichu. Je me contentais de les ranger dans mon sac et d’en sortir un élastique pour nouer mes cheveux en une queue de cheval haute, que je jugeais plus pratique pour la mission que nous nous étions donné.

« Je veux bien t’accompagner, comme tu l’as dit, c’est plus facile quand on a un gps après tout… Mais une fois sur le sentier de randonnée, je vais me débrouiller toute seule. Vraiment cette fois, d’accord ? Ne va pas croire que j’ai besoin de toi ou quoi que ce soit. »

Puis je marmonnais un « De rien » entre mes dents, agrippant le tronc d’un arbre, bien décidée à ne plus me couvrir de ridicule. La traversée allait être longue pour lui comme pour moi, toute hésitante et mille fois plus prudente que j’avais décidé de me montrer cette fois. Comme on dit : un œil sur le téléphone, un œil sur le chemin, pour surveiller que mes pieds ne se fassent pas encore la malle.

« Tu viens souvent par ici ? Moi non, tu l’as peut-être remarqué, mais c’est la première fois. Je ne m’attendais pas à ce que ce soit aussi… Enfin, tu vois. » Ricanai-je en désignant ma tenue absolument pas adaptée. C’était pas du tout mon genre de faire le premier pas, même s’il ne s’agissait que d’une question aussi banale, mais quand même, il devrait s’en montrer honoré.

« Le gps me dit qu’en tournant par ici, on ne devrait pas être très loin du sentier… »
Revenir en haut Aller en bas
Soren Haruka
■ Age : 29
■ Messages : 771
■ Inscrit le : 22/07/2020

■ Mes clubs :
Just hanging out in the woods | Ft Soren GkZd5iQJust hanging out in the woods | Ft Soren Dr1vT6E


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-6
❖ Arrivé(e) en : Août 2016
Soren Haruka
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Just hanging out in the woods | Ft Soren  Just hanging out in the woods | Ft Soren EmptySam 16 Jan 2021 - 20:19

C’est marrant la façon comment elle tournait le problème. Soren ne voyait pas l’intérêt de s’opposer à son point de vue. Elle voulait se débrouiller seule et sur ça, il n’allait pas lui jeter la pierre. Il n’aimait pas trop dépendre des autres non plus en temps normal. Ce qui pouvait donner un bon début d’explication sur le fait qu’il était tout seul et perdu dans une forêt à flanc de montagne. Cependant, ils étaient un peu dans la même galère et autant s’entraider, au point ou ils en étaient. Donc, si elle changeait d’avis d’ici là, le jeune homme la guiderait avec plaisir.

Elle avait tout même eu le bon réflexe de s’attacher les cheveux ce qui lui permettrait d’éviter de raccrocher des branches par endroit. Il n’eut d’autre choix que de la suivre, ça prit le temps, car elle ne pouvait marcher au même rythme que lui. Le jeune homme ne fit aucun commentaire sur ça, il comprenait, bien qu’elle ne se priva pas d’en parler. Soren répondit avec sérieux.

- Non pas du tout. C’est la première fois aussi pour être honnête. On m’a parlé du panorama et ça faisait un moment que j’avais envie de le voir de mes yeux. Autant en profiter pour une bonne randonnée du coup. Sauf que couper en ligne droite n’a pas été une franche réussite. Et toi ? C’est bien pour un devoir de photo que tu es là ? Mais tu voulais prendre quoi comme photo à la base ?

Oui parce que les cailloux, autant ne pas revenir dessus au risque de faire pouffer le jeune homme. Au moment où il parlait, Soren retint une branche qu’il avait écartée en passant pour éviter qu’elle ne revienne sur la jeune femme à l’équilibre déjà précaire ce qui eut pour effet de la faire passer devant. Elle affirma ensuite que le GPS lui indiqué une direction et qu’un sentier se trouvait non loin. Ah enfin une bonne nouv…..

- Eh ! Arrête-toi.

Effectivement, le jeune homme avait remarqué juste à temps que le sol était plus plat ici, donc l’eau avait gorgé l’endroit vu la pluie tomber durant les derniers jours et ils avaient plusieurs mètres de boue bien peu pratique pour la tenue de la blonde devant eux. Deux pas de plus et elle était dedans. Soren soupira alors et examina l’endroit plus en détail, impossible de contourner, pas sans faire un grand détour en tout cas. Le jeune homme fit un rapide point sur la situation.

- Bon super… Ça va nous faire perdre du temps, mais je pense qu’on va devoir trouver un autre chemin, je ne vais quand même pas te porter pour passer de l’autre côté.

Le jeune homme chercha une autre solution viable, évidemment, il pouvait rester près d’elle pour éviter qu’elle perde l’équilibre, mais ses talons seraient ruinés à coup sûr. Soren, lui, se moquait de ses affaires, les chaussures qu’il avait été prévu pour la randonnée de base donc c’était plus ou moins une destiné pour cette paire que de finir couvert de boue tôt ou tard. Mais si la blonde se ramasser là-dedans, ses cheveux aussi en payerait le prix. Soren savait grâce à Riku qu’une longue chevelure comme ça pouvait être très précieuse pour une jeune femme.

---------------------------------

Just hanging out in the woods | Ft Soren Image_12

En Japonais :#999999 ////En Anglais :#999900 ////Discord : Math#6188
Revenir en haut Aller en bas
Hailey Lucas
■ Age : 23
■ Messages : 17
■ Inscrit le : 12/01/2021

■ Mes clubs :
Just hanging out in the woods | Ft Soren IAFtyoQ


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-4
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Hailey Lucas
« A l'université ; 2è année »
(#) Re: Just hanging out in the woods | Ft Soren  Just hanging out in the woods | Ft Soren EmptySam 16 Jan 2021 - 22:11


« Tu fais de la photographie toi aussi ? C’est un devoir basé sur la nature et la lumière, c’est pour ça que les cailloux m’avaient semblé intéressants, quelconques mais au final mis en valeur avec les rayons de soleil… Je crois ? En tant qu’artiste, tu devrais voir où je veux en venir, n’est-ce pas ? Ahem. »

Plus j’y pensais, plus cette excuse commençait à montrer des signes de faiblesse. Mais tant qu’il y croyait, c’était l’essentiel. Mon honneur était sauf, enfin au moins pour la première partie de la journée. Le cœur et les pieds légers, je m’appliquai à gravir le chemin encombré, et m’arrêtai avec un air de curiosité lorsqu’il m’incita à le faire. Parce que pour moi, le sol était exactement pareil que précédemment, si bien que si j’avais été seule je me serais sûrement faite avoir. C’était pas plus mal d’avoir quelqu’un de plus expérimenté sur le sujet, pour le coup. Je me baissais également pour l’imiter, pokant le sol avec un doigt et une grimace de dégoût. Il ne manquait plus que ça – je commençais à avoir mal aux pieds à force de grimper dans tous les sens. La paresse qui me caractérisait depuis longtemps commença à pointer son nez, alors que je regardai la zone d’un air découragé.

« Et pourquoi tu ne pourrais pas me porter ? Je suis pas si lourde que ça, et j’ai absolument pas envie de chercher un autre chemin alors qu’on en a un juste à quelques pas. »

Je lançai ça presque en l’air, parce que j’avais vraiment pas envie de le faire, ce détour. Mais bien entendu j’allais pas tomber dans les bras d’un inconnu même si c’était pour m’aider, pas vraiment le type de fille qui me caractérise. Je fis un petit geste comme pour dire « laisse tomber cette idée », en espérant qu’il comprendrait et qu’il ne viendrait pas me porter en mode princesse. Ce serait gênant pour lui autant que pour moi. Par contre, il pouvait se montrer utile d’une autre façon ; je lui tendis ma main, la secouant légèrement devant ses yeux pour l’inciter à la prendre.

« On a plusieurs choix, je te laisse choisir celui que tu préfères. On peut faire comme tu as dit, chercher un autre endroit tout en sachant que c’est même pas sûr qu’on en trouve un. Ensuite, tu peux me porter… Ce serait bien plus rapide mais assez embarrassant, non ? Et enfin, je m’accroche à ta main et on traverse ensemble, de toute façon mes fringues sont déjà fichues… Je sacrifierai mon écharpe au pire pour qu’on soit un peu présentables. Qu’est-ce que tu en dis ? »

Je lui donnai peut-être l’illusion de choisir, mais en vérité, j’avais déjà fait mon choix et lui n’avait qu’à le deviner, et l’appliquer. J’avais trouvé le parfait compromis : il passait en premier pour trouver les endroits les plus sûrs pour traverser en toute sécurité, et je n’avais plus qu’à imiter ses pas tout en me tenant à lui. Je me rendis compte que je ne connaissais même pas son nom encore, l’appelant « lui » depuis le début ; je dirais que dans une telle situation, je pouvais au moins lui faire le plaisir de lui révéler le mien. C’était la moindre des choses.

« Au fait, je m’appelle Hailey. »
Revenir en haut Aller en bas
Soren Haruka
■ Age : 29
■ Messages : 771
■ Inscrit le : 22/07/2020

■ Mes clubs :
Just hanging out in the woods | Ft Soren GkZd5iQJust hanging out in the woods | Ft Soren Dr1vT6E


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-6
❖ Arrivé(e) en : Août 2016
Soren Haruka
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Just hanging out in the woods | Ft Soren  Just hanging out in the woods | Ft Soren EmptySam 16 Jan 2021 - 23:08

Effectivement, vu comme ça, on pouvait faire de très belle chose avec des simples pierres, ça Soren n’en doutait pas et il suffisait de voir le jardin immense du domaine ou il avait grandi pour s’en convaincre. Mais pas dans les circonstances actuelles. Soren ne pensait pas du tout que l’on pouvait faire des belles photos en partant sur une explication à base de rayon de soleil dans une forêt... Ou alors, il fallait bien les chercher les fameux rayons en question.

Néanmoins, il apprit tout de même qu’il y avait du vrai dans toutes ses histoires. Puis sa façon de s’enfoncer encore alors que Soren n’avait même pas cherché à relancer le sujet était plutôt amusante. Cependant, ils avaient d’autres soucis pour le coup. Mais ça n’avait rien à voir avec son poids ! Avant que Soren puisse se défendre, elle lui fit un signe de la main qui en dit plus long… Pourquoi tout de suite les femmes se focalisaient sur leurs poids ? Parce que même 50 kilos, c’est rien peut-être ? Quoi qu'il en soit, il n'avait même pas pensés de près ou de loin au poids qu'elle aurait pu faire.

Bref, elle lui proposa plusieurs « solutions » tout en lui faisait sentir que la décision était déjà prise… Vu qu’elle lui tendait la main… Attends quoi ? Mais ils ne se connaissaient pas ! Soren rougit légèrement sur le moment. Même la prendre sur le dos était moins embarrassant pour le coup… Et plus rapide qui plus est. Mais bon, la contradiction n’avait pas l’air d’être son fort et Soren avait sûrement déjà un peu abusé de sa patience tout à l’heure en faisant l'inverse de ce qu'elle lui demandé. Peut-être qu'il ne fallait pas trop abusé de certain privilège et céder cette fois-ci.

Un soupire… Quand faut y aller. Il répondit sur un ton bougon pour cacher son malaise.

- C’est vraiment parce qu’on n’a pas le temps pour un détour… Moi c’est Soren. Enchanté malgré les circonstances.

Il lui prit la main non sans un instant d’hésitation et commença à chercher le chemin le moins glissant pour elle en tachant d'être aussi prévenant que possible. Essayant de ne pas faire de trop grande enjambé pour éviter qu’elle ne se rate avec sa petite taille comparée à lui. Le jeune homme était vraiment mal à l’aise, bon pas à un point extrême non plus. Sauf que ce genre de contact n’était pas dans ses habitudes, encore moins avec une parfaite inconnue. Malgré tout, il tachait de ne pas le faire sentir a la jeune femme qui n'avait rien demandé dans tout ça... Ils jouaient de malchance, c'est tout.

Concentre-toi sur le chemin Soren, ça vaut mieux. Il la soutenait quand elle en avait besoin par faute d'équilibre, un bras lui suffit amplement pour le coup. L’étudiant avait assez de force en pratiquant le Kendo, même si en apparence, ça ne se voyait pas trop. Donc, si elle venait à glisser, il saurait déjà qu’il pouvait la retenir sans trop de peine. Mais si elle tombait… Aller, ils avaient déjà fait les 3 quarts.

- Ça va ? Tu me dis si je sers trop fort… On y est presque.

Courage, lui tenir la main n’est pas si terrible. Mais simplement que ce genre de contact faisait trop intime… La dernière personne à qui il avait tenu la main lui avait valu des rumeurs et cette personne était une amie d’enfance qu’il avait aidée à la base… Heureusement, aujourd'hui, il était au beau milieu d’une forêt et pas dans un centre commercial cette fois-ci, personne ne pourrait les voir. Encore 2 mètres et son léger rouge aux joues pourraient disparaître, tout comme cette histoire. Soren lâcha alors d’un ton blasé.

- C’est la dernière fois que je me perds dans une forêt.

Comme si c’était une volonté de sa part, tiens.

---------------------------------

Just hanging out in the woods | Ft Soren Image_12

En Japonais :#999999 ////En Anglais :#999900 ////Discord : Math#6188
Revenir en haut Aller en bas
Hailey Lucas
■ Age : 23
■ Messages : 17
■ Inscrit le : 12/01/2021

■ Mes clubs :
Just hanging out in the woods | Ft Soren IAFtyoQ


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-4
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Hailey Lucas
« A l'université ; 2è année »
(#) Re: Just hanging out in the woods | Ft Soren  Just hanging out in the woods | Ft Soren EmptyDim 17 Jan 2021 - 0:45


Je pouvais clairement sentir sa gêne, même si personnellement, je ne voyais pas pourquoi il en faisait tout un plat. C’était pas comme si la situation pouvait porter à confusion, de toute façon. Je savais que j’avais fait le bon choix, parce que comme prévu, nous avancions bien plus vite que le temps qu’il nous aurait fallu pour faire le tour d’une zone inconnue. C’était un coup de poker, mais je m’estimais plutôt victorieuse. Je m’agrippais à sa main comme si ma vie en dépendait, ce qui était peut-être le cas après tout.

« Et toi tu me dis si ça te dérange autant que ça de me tenir la main, hein… Il n’y a pas de témoins de toute façon », je lançai d’un ton un peu moqueur, mais surtout ironique.

Et c’était pas comme si je comptais évoquer cette journée décidément bien étrange, même pour mes goûts, à qui que ce soit. L’avantage d’être une personne assez solitaire, je suppose. Certes, je devrais peut-être expliquer ce qui était arrivé à ma colocataire si elle voyait l’état de mes vêtements ; disons que je pouvais toujours déformer un peu la vérité. Le mensonge par omission n’est du mensonge que si l’autre le découvre – et je doutais qu’elle s’y intéresse autant.

La traversée fut plutôt rapide tous comptes faits, et bientôt, l’on arriva sur un petit sentier bien plus accueillant, à se demander comme chacun de nous avait pu réussir à dériver de ce chemin pourtant évidemment créé exprès pour de la randonnée. Moi j’avais une excuse, c’était la première fois que je me trouvais dans une forêt. Mais je me demandais bien quelle était la sienne, étant donné qu’il semblait bien plus préparé que moi.

« Merci pour ton aide, Soren. Je t’avoue que cette expérience a été plutôt désastreuse pour moi aussi… »

Comme quoi j’étais quand même capable de me montrer juste et de le remercier quand il fallait. Les évènements déroulés plus tôt ne comptaient pas vu que je ne lui avais rien demandé – ou plutôt, j’avais refusé son aide et il n’en avait fait rien qu’à sa tête. J’étais fière de moi. Bon, mes boots étaient définitivement fichues et j’avais dû dire adieu à un certain montant de ma fierté, mais nous nous en étions sortis au final. Je posai mon regard sur nos mains toujours enlacées ; et je retirai la mienne doucement, dans un moment un peu étrange et définitivement gênant. Je toussotai en regardant ailleurs.

« … Du coup je suppose que c’est ici qu’on se sépare ? »

Puis j’enlevai mon écharpe pour la lui tendre, comme je l’avais prévu dans ma tête. J’aime bien être raccord avec moi-même.

« Tu peux utiliser ça pour te refaire une beauté si tu veux, t’auras qu’à la jeter, j’en ai plein d’autres chez moi. Bon, et bien… »

Je fourrai ma main dans la poche microscopique de mon jean. Elle était bien plus froide que prévu, depuis que j’avais lâché la sienne. C’était encore plus bizarre.
Revenir en haut Aller en bas
Soren Haruka
■ Age : 29
■ Messages : 771
■ Inscrit le : 22/07/2020

■ Mes clubs :
Just hanging out in the woods | Ft Soren GkZd5iQJust hanging out in the woods | Ft Soren Dr1vT6E


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-6
❖ Arrivé(e) en : Août 2016
Soren Haruka
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Just hanging out in the woods | Ft Soren  Just hanging out in the woods | Ft Soren EmptyDim 17 Jan 2021 - 1:52

N’en parlons plus, c’est ce que se dit Soren une fois de l’autre côté. Pfiou, le principal, c’est que Hailey n’était pas tombée. Le jeune homme s’en serait sûrement voulu si elle avait fait une chute alors qu’il était censé l’aidé à ne pas en faire justement. Puis, au final, son idée n’était pas si mauvaise. Bon, Soso restait persuadé qu’ils auraient sûrement gagné plus de temps s’il l’avait porté sur son dos.

Une fois sur le sentier, il n’était pas dur de deviner par ou aller pour rejoindre les chemins vers les hauteurs du mont Rokko. Soren s’en trouva fort soulager, fini les longues minutes d’errance dans la forêt, ce n’était plus qu’un mauvais souvenir. Elle le remercia, ce qui eut le mérite de lui faire hausser un sourcil. Néanmoins, son regard redevint habituel très vite après et il sourit doucement lorsqu’elle parla d’expérience désastreuse. C’était peu de le dire.

Il la regarda également quand elle avoua que c’était le moment pour eux de reprendre leur chemin. Oui, c’est vrai, Soren n’y pensait même plus sur le coup. Elle était bien libre de faire ce qu’elle voulait après tout. Même s’ils allaient au même endroit au final. Le jeune homme fut d’autant plus surpris lorsqu’elle lui tendit son écharpe… Mais pourquoi ? Se refaire une beauté, mais hors de question qu’il se serve de son écharpe pour ça… Plus le temps passé, plus il la trouvait étrange. Ses affaires n’avaient pas d’importance pour elle ? Bon ce n’était pas dur de le comprendre vu ce qu’elle avait dit juste avant. Il bredouilla un petit.

- Euh ... Merci.

Bon, et bien… Il allait falloir reprendre le chemin vers les hauteurs du mont Rokko. Soren soupira et proposa alors d’un ton calme.

- Attend Hailey, autant allé jusqu’au bout maintenant, puisqu’on va au même endroit.

Il sourit doucement et se mit à marcher, la dépassant alors tout en s’arrêtant pour se tourner à moitié quand il était un peu devant elle. Soren avait repris de la contenance depuis l’épisode de la boue, il accrocha l’écharpe a son sac, des fois qu’Hailey ait froid un peu plus tard… Visiblement, elle ne connaissait pas trop la fraîcheur des hauteurs pour ainsi laisser son cou à l’air libre. Le rappel allait être piquant, autant le dire. Mais là n’était pas le sujet, il dit alors sur un ton détaché en se massant la nuque.

- Après tout, c’est toi qui as le GPS et on ne sait jamais s’il n’y a pas encore de la boue sur le chemin plus loin. Ca a beau être un chemin de randonnée, rien ne dit qu’il sera aussi praticable que maintenant. Tu veux quand même prendre le risque de continuer seule ?

C’était une excuse bidon, mais elle n’avait pas le monopole sur ce genre de chose après tout. Soren se voyait mal lui dire de but en blanc, continuons ensemble parce que c’est toujours mieux que d’être seul. Ou bien que sans elle, il aurait sûrement tourné en rond comme un nigaud dans la forêt et que s’assurer qu’elle arrive à bon port était une manière de la remercier même si elle n’en saurait rien.

- C’est comme tu veux… Si tu préfères être seule, je comprendrai et je partirais.

Il n'attendait que sa réponse, pour savoir s'il devait partir seul, ou attendre qu'elle revienne à sa hauteur.

---------------------------------

Just hanging out in the woods | Ft Soren Image_12

En Japonais :#999999 ////En Anglais :#999900 ////Discord : Math#6188
Revenir en haut Aller en bas
Hailey Lucas
■ Age : 23
■ Messages : 17
■ Inscrit le : 12/01/2021

■ Mes clubs :
Just hanging out in the woods | Ft Soren IAFtyoQ


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-4
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Hailey Lucas
« A l'université ; 2è année »
(#) Re: Just hanging out in the woods | Ft Soren  Just hanging out in the woods | Ft Soren EmptyDim 17 Jan 2021 - 16:57


Je pouvais clairement voir son étonnement, qui d’un côté m’amusait, de l’autre me donnait encore plus envie de le taquiner. Le pauvre, il ne savait pas à qui il s’était frotté. J’avais envie de le teaser, juste pour le plaisir, mais sans trop le pousser non plus, et trouver le bon dosage ne faisait pas partie de mes points forts. Je me rapprochais un peu, penchant la tête sur le côté, comme si je réfléchissais à sa proposition de m’accompagner jusqu’à l’arrivée.

« On pourrait faire ça… Mais sinon, tu peux juste avouer que tu as envie d’être en ma présence, non ? » Je lui lançai un clin d’œil. « Je comprendrais, et ce serait totalement une réaction totalement normale, tu n’as pas à t’en faire. »

Vu de loin, on aurait pu croire que je le draguais, alors que je ne faisais que me divertir après autant de sensations fortes. C’est quand même plus simple de s’amuser avec ce que l’on connaît et maîtrise, même si je n’étais jamais contre un peu de renouveau. En l’occurrence, j’en avais assez pour aujourd’hui, du fameux renouveau.

Je m’approchai encore un peu, réduisant la distance entre nous deux à environ un mètre, pas plus. Juste de quoi respecter sa zone de confort, mais aussi juste assez proche pour la briser d’un pas. Je ne voulais pas lui faire peur non plus, et je savais que certaines personnes pouvaient se sentir offensées de se faire oppresser d’une telle façon. Mais quand c’est fait avec de bonnes intentions, ça devrait passer, non ?

« Cela ne me dérange pas que tu m’accompagnes, après tout, je t’en dois bien une. Mais je n’ai pas très envie que des rumeurs se lancent juste parce que l’on nous a vus ensemble, ce serait… agaçant. »

Je levai les yeux au ciel pour bien lui montrer à quel point cela m’ennuierait – en réalité, j’étais surtout surexcitée de la suite des évènements. Il était quasiment certain que je n’allais pas m’ennuyer avec lui.

« Mais bon, puisque tu as l’air d’y tenir… Allons nous balader ! »

Et j’allai lui accrocher le bras avec un sourire éblouissant – j’étais plutôt bonne, à ce petit jeu. D’un côté, c’était bénéfique pour moi aussi : j’avais moins de risques de tomber si je me tenais à lui, la boue n’était plus un problème vu que nous en étions tous deux recouverts, et lui pouvait bénéficier de l’aide du gps en même temps. C’était ce qu’on appelait faire d’une pierre trois coups.

---------------------------------

Japonais bancal

Anglais (33ccff)
Revenir en haut Aller en bas
Soren Haruka
■ Age : 29
■ Messages : 771
■ Inscrit le : 22/07/2020

■ Mes clubs :
Just hanging out in the woods | Ft Soren GkZd5iQJust hanging out in the woods | Ft Soren Dr1vT6E


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-6
❖ Arrivé(e) en : Août 2016
Soren Haruka
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Just hanging out in the woods | Ft Soren  Just hanging out in the woods | Ft Soren EmptyDim 17 Jan 2021 - 17:59

Il y a des moments ou la décence voudrait que l’on ne rajoute rien de plus… Soren avait raté un moment comme ça et n’allait pas tarder à s’en mordre les doigts. Elle s’approcha en réfléchissant puis Soren aurait préféré se boucher les oreilles. Non mais quoi ?! Il n’avait jamais dit un truc pareil… Puis en quoi ça serait normal ? Le jeune homme avait déjà perdu le fil de la situation sur laquelle il n’avait plus aucun contrôle. Mais depuis combien de temps ne la contrôlait-il plus ?

Il allait rétorquer qu’elle n’avait qu’à se débrouiller seule, mais en n'eu pas vraiment l’occasion, car elle s’approcha un peu plus sans lui laisser le temps d’en placer une. Ah les rumeurs… Soren en connaissait déjà un rayon et effectivement, elle allait beaucoup trop vite parfois. Le jeune homme avait eu beaucoup de mal à s’en dépêtrer le mois dernier et espérait que ça ne recommencerait pas ce mois-ci… Ca s’était bien tassé depuis, heureusement.

- Oui ca, je suis assez d’accord. Les gens ont vite fait de se faire des idées…

Soren n’y tenait pas tant que ça, mais bon, maintenant elle avait accepté qu'ils continuent encore un peu ensemble. Autant la laisser bien croire ce qu’elle voulait. Il se remit du bon coté pour se mettre à marcher quand il sentit qu’on lui attrapait le bras. La gêne le prit alors de nouveau et le rouge à la joue ne mit pas longtemps à revenir. Mais qu’est-ce qu’elle avait encore ? Là, c’était sûr, elle n’avait clairement pas connaissance des règles japonaise… Déjà que Soren avait du mal à les respecter, si en plus le peu qu’il parvenait à tenir sauté à cause des autres… Il n’allait plus du tout s’en sortir.

- Eh ! Qu’est-ce que tu fais ? Tu ... tu n'a pas besoin de ...

Il avait demandé ça sans s’énerver. Mais en réalité, ce n’était pas pire que de lui prendre la main non ? Soren hésité… Il pouvait la laissé faire dans la mesure où ils étaient seuls. C’était sûrement pour qu’elle puisse marcher sans difficulté… Mais le sol était praticable là… Soren n’y comprenait plus rien. Il céda alors, préférant éviter une éventuelle prise de tête et dit avant qu’elle lui ait répondu.

- Oh et puis fais ce que tu veux… Mais si jamais il y a quelqu’un, tu me lâches tout de suite. C’est le meilleur moyen d’éviter les rumeurs comme tu dis…

Soren savait déjà qu’il allait le regretter, mais il avait aussi compris qu’elle n’était pas trop pour la contradiction et qu’il se dégagerait si elle allait trop loin dans tous les cas. Alors, il se mit a marcher en tachant de ne pas aller trop vite pour elle. La journée allait être encore longue visiblement. Cependant, la curiosité avait tôt fait par prendre le pas sur son agacement et le jeune homme fini par demander d’un ton plus détendu. Au pire, ça fera un sujet de discussion et permettra à l'étudiant de se focaliser sur autre chose que le contact de la jeune femme. Déjà que ses joues avaient du mal à reprendre une couleur normale depuis plusieurs minutes. Ce genre de chose, Soren n’avait clairement pas l’habitude.

- Dis-moi, tu viens d’où ? Ce n’est pas dur de deviner que tu n’es pas Japonaise. Rien qu’à ta façon de parler la langue par exemple.

---------------------------------

Just hanging out in the woods | Ft Soren Image_12

En Japonais :#999999 ////En Anglais :#999900 ////Discord : Math#6188
Revenir en haut Aller en bas
Hailey Lucas
■ Age : 23
■ Messages : 17
■ Inscrit le : 12/01/2021

■ Mes clubs :
Just hanging out in the woods | Ft Soren IAFtyoQ


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-4
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Hailey Lucas
« A l'université ; 2è année »
(#) Re: Just hanging out in the woods | Ft Soren  Just hanging out in the woods | Ft Soren EmptyDim 17 Jan 2021 - 19:08


Il n’ y avait pas à dire, je me sentais un peu plus rassurée déjà. J’allais pouvoir finir mon devoir, m’amuser et ne pas finir aux urgences, le tout dans la même journée. C’était de la productivité pure et dure. A nous voir nous balader ainsi, l’on aurait pu penser que nous étions un jeune couple en plein date ; et je ne me dérangeai pas pour l’embêter sur ce point.

« Ces rumeurs n’ont pas besoin d’être quelque chose de négatif pour nous deux, justement, tu peux aussi être le héros qui a sauvé une jolie demoiselle ! Notre honneur est sauf ! »

J’enchaînai sur un petit rire ravi, gloussant contre lui comme une lycéenne. Même si je surjouais clairement la scène, cela faisait vraiment très longtemps que je n’avais pas montré cette partie de moi à quelqu’un d’autre. Quelque part, ça me manquait de ne plus être juste une étudiante sans soucis, sans obligation de résultats, juste une jeune fille qui vivait une vie entre ses cours et rendez-vous galants. Je ne cracherai pas sur la vie que j’ai actuellement, au moins j’étais plus ou moins libre dans ma vie de tous les jours, loin de l’emprise paternelle. Mais cette innocence manquait à la gamine que j’étais il fut un temps.

Je commençais tout doucement à apprécier cette balade impromptue, l’odeur de la terre gorgée d’eau, les rayons du soleil que l’on devinait entre deux arbres. Cela me rappelait mon but premier. Je sortis mon appareil photo en marquant une petite pause, constatant au passage qu’il était heureusement intact, et en profitai pour prendre une photo des envions, même pas cadrée ou faite de façon plus ou moins professionnelle, juste pour garder un souvenir que je serai la seule à savoir à l’intérieur de ma carte mémoire.

Il me posa une question sur ms origines et même si je savais que je n’étais pas la meilleure en japonais, je pensais quand même faire un peu l’illusion. Je pris une moue boudeuse, croisant les bras et basculant à ma langue natale pour lui répondre. Je me doutais que lui-même n’était pas à 100% japonais, il n’y avait qu’à voir le vert de ses yeux pour en être sûr, alors il n’avait pas à me critiquer sur une langue que je me débrouillais à parler.

« Je suis américaine, tu as un souci avec ça ? Je trouvais que j’arrivais à me faire comprendre en Japonais, pourtant, mais si tu veux on peut parler comme ça ? En plus, en voyant mes cheveux et mes yeux, c'est pas bien difficile de deviner que je ne suis pas japonaise. »

Je me vexais peut-être un peu vite pour rien du tout, dans la vie. Mais j’étais comme ça.

« Je suis de Seattle. C’est sur la côte ouest des Etats-Unis, tout au nord. Et toi, d’où tu viens ? »

---------------------------------

Japonais bancal

Anglais (33ccff)
Revenir en haut Aller en bas
Soren Haruka
■ Age : 29
■ Messages : 771
■ Inscrit le : 22/07/2020

■ Mes clubs :
Just hanging out in the woods | Ft Soren GkZd5iQJust hanging out in the woods | Ft Soren Dr1vT6E


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-6
❖ Arrivé(e) en : Août 2016
Soren Haruka
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Just hanging out in the woods | Ft Soren  Just hanging out in the woods | Ft Soren EmptyDim 17 Jan 2021 - 21:21

Le jeune homme avait essayé de détourner le sujet tant bien que mal pour éviter de penser au fait qu’elle était aussi proche de lui. Mais elle n’avait pas besoin de se coller autant non ? Pourquoi il se fourrer toujours dans des situations pareilles ? Pourquoi il ne pouvait pas simplement passé une journée tranquille en croisant quelqu'un par pur hasard au beau milieu d'une for… Bon ok, arrivé là, il vaut mieux se taire en fait.

Le jeune homme avait préféré ne pas répondre à sa remarque d’ailleurs. Elle semblait se moquer de ce qu’on pouvait dire sur elle. Le contact n’est pas si désagréable… Rah Soren ! Pense à autre chose ! Forte heureusement, elle lui parla alors de ses origines, dans une langue qui n’était pas étranger au jeune homme.

Donc elle était américaine… À croire que c’était dans les gênes de sa famille d’attirer les filles blondes de ce pays. Oui, elle s’en sort dans la langue, mais l’accent, Soren pouvait aisément le reconnaître dans la mesure où sa mère et sa tante ont exactement le même. Peut-être que l’anglais influence la façon de s’exprimer en japonais. Elle mit en avant sa couleur de cheveux et ses yeux bleus. Elle avait un physique plutôt banal pour une non-japonaise en réalité… Quoi que jolie certes, mais rien de choquant en soi pour le jeune homme qui avait trois blondes dans sa famille. Elle lui retourna d’ailleurs une énième question sur ses origines à lui cette fois. Soren répondit dans sa langue cette fois.

- Je suis né à Kyoto et j’ai grandi là-bas.

Il sourit doucement et en la regardant, la proximité entre eux revint dans sa petite cervelle et il détourna le visage de gêne. Il avait chaud et qu’elle soit collé contre lui ne l’aidé pas vraiment. L’étudiant regrettait d’avoir quitté son lit ce matin. Mais d’un autre côté, il ne regrettait pas tant que ça… Soren ! Réponds à ses autres questions plus tôt !

- Pourquoi ça me dérangerait que tu sois américaine ? je le suis moi-même à moitié en fait, c'est en partit pour ça que j'ai comprit en plus de ton physique bien sur, ton accent japonais n'est pas ... Authentique je dirais. Comme celui de ma mère et de ma tante. Et je n’ai aucun souci avec l’anglais, ma mère a fait en sorte que je sois bilingue assez vite au cas-ou. Donc, on peut continué à parler dans cette langue si c'est plus confortable pour toi.

Il soupira, pourquoi devait-il se justifier en fait ? Ah oui pour focaliser son attention sur autre chose. Le bon côté, c’est qu’il avancé a le bon rythme et le chemin commença à monter plus sévèrement. La pauvre, Soren fit donc un effort et lui prit une main avec celle qu’il avait libre pour l’aider a marché sur les gravats au sol tout en la laissant encore se tenir a son bras. Mais il ne se priva pas d'une petite pique pour mieux dissimulé son malaise. Elle était de bonne compagnie, quand elle ne se conduisait pas de façon hautaine ou boudeuse.

- Ne va pas te faire des idées hein, c’est surtout pour éviter que tu me fasses tomber avec toi.

Alors qu’il "grimpait" en aidant la blonde, il demanda d’un ton curieux.

- Le japon te plaît au moins ?

---------------------------------

Just hanging out in the woods | Ft Soren Image_12

En Japonais :#999999 ////En Anglais :#999900 ////Discord : Math#6188
Revenir en haut Aller en bas
Hailey Lucas
■ Age : 23
■ Messages : 17
■ Inscrit le : 12/01/2021

■ Mes clubs :
Just hanging out in the woods | Ft Soren IAFtyoQ


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-4
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Hailey Lucas
« A l'université ; 2è année »
(#) Re: Just hanging out in the woods | Ft Soren  Just hanging out in the woods | Ft Soren EmptyLun 18 Jan 2021 - 0:21


Je me relaxais légèrement à ses explications – peut-être que j’avais été un peu trop bourrue et que j’avais sauté trop vite aux conclusions, comme à mon habitude. Je me serai peut-être excusée si je l’avais blessé de par mon comportement quelque peu irascible, mais il n’avait pas l’air de m’en vouloir, alors je n’en pris pas la peine. Je me contentais de rester à ses côtés, silencieuse pour un certain moment, ça devait sûrement le changer. Le terrain changea sous mes pieds, je pouvais le sentir parce que la pointe de mes chaussures commençait à buter dans de la terre à chaque pas. C’était très désagréable, et je fus d’autant plus surprise qu’il me prenne la main pour me soutenir. Je pensais qu’il serait trop gêné pour faire une telle action, mais vraiment, j’appréciai le geste. Sincèrement.

« Tu parles plutôt bien l’anglais, je suis surprise. C’est agréable d’entendre cette langue, au Japon. »

Je ne pus m’empêcher de rigoler à sa justification, je sentais bien que c’était un de ces gentils mensonges, ceux qu’on dit et qui n’ont pas grande conséquence, alors je l’acceptai avec plaisir.

« Est-ce que je me plais ici ? … Non, je déteste ce pays. Je déteste être obligée d’étudier ici, de me retrouver dans des endroits que je ne connais pas et de finir à patauger dans la boue, comme aujourd’hui. J’étais bien mieux à Seattle, mais tu sais quoi ? C’est pas moi qui décide. »

J’avais peut-être l’air un peu morose, un peu énervée ou quoi que ce soit – c’était exactement comment je me sentais, alors ça m’allait. Je tournai la tête sur le côté, détournant le regard pour le promener sur les arbres qui nous entouraient. Je préférais rester silencieuse sur ce sujet, ça me mettait trop en rogne pour penser à être agréable avec autrui. J’espérais juste qu’il comprendrait et qu’il ne le prendrait pas mal. Bientôt nous arrivâmes sur un terrain plus plat du type clairière, peut-être que c’était notre point d’arrivée au final ? C’était pas trop tôt, je commençais à en avoir vraiment marre de grimper. Dire qu’on avait devoir faire le même trajet pour le retour… J’étais désespérée d’avance.

Je levai les yeux vers lui, ma main toujours dans la sienne – j’étais pas décidée à la lâcher, cette fois. Lui comme moi n’arrêtions pas de trouver des excuses pour rester à côté, c’était évident, et j’étais fatiguée par toute cette randonnée non prévue. Autant rester un peu plus contre lui pour récupérer des forces, ça me ferait sûrement du bien.

« Je crois que je ne serais jamais arrivée jusqu’ici sans ton aide, alors… Merci encore. »

Je me mis sur la pointe des pieds pour poser un très léger baiser sur sa joue en guise de remerciement, puis repris mon téléphone pour voir s’il y avait un peu plus de réseau par ici. Je n’avais plus qu’une envie : faire cette foutue photo et rentrer me mettre au chaud.

---------------------------------

Japonais bancal

Anglais (33ccff)
Revenir en haut Aller en bas
Soren Haruka
■ Age : 29
■ Messages : 771
■ Inscrit le : 22/07/2020

■ Mes clubs :
Just hanging out in the woods | Ft Soren GkZd5iQJust hanging out in the woods | Ft Soren Dr1vT6E


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-6
❖ Arrivé(e) en : Août 2016
Soren Haruka
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Just hanging out in the woods | Ft Soren  Just hanging out in the woods | Ft Soren EmptyLun 18 Jan 2021 - 1:07

La monté fut longue et laborieuse. En un sens, c’était plutôt bon signe, peut-être que le panorama n’était plus très loin. Avec de la chance… Car il sentait bien que la jeune femme fatigué sérieusement. C’était si dur que ça de marcher avec des talons ? Le jeune homme commençait à le croire en tout cas. Elle semblait avoir l’habitude pourtant. Hailey fut d’ailleurs surprise de constater qu’il parlait bien l’anglais, mais Soren avoua tout de même.

- Tant qu’on ne me parle pas trop vite, je m’en sors.

Par chance, elle n’avait pas non plus prit mal sa petite remarque. Même plus, elle lui expliqua alors son ressentit sur le Japon. Sur ce point, elle était bien dans son droit, Soren n’allait pas la convaincre d'aimer un endroit qui lui sortait par les yeux. Attends, ce n’était pas elle qui décidait ? Donc, elle n’était visiblement pas majeure. Ses parents avaient décidé de la mettre ici contre son gré. Pour le coup, Soren ne pouvait que la comprendre, comprendre le ressentit qu’elle éprouvait. Après tout, dans son cas, on avait décidé de son avenir dès la naissance…

- Je vois, ce n’est jamais agréable quand on ne peut pas avoir le dernier mot sur des choses qui nous concernent. Je compatis, sincèrement.

Ils étaient enfin arrivés en haut de cette pente. Soren n’en pouvait plus, mais il avait encore de l’énergie à revendre malgré tout. Elle semblait à bout en revanche et le jeune homme s’arrêta pour qu’elle puisse souffler un peu. Elle ne semblait pas décider à le lâcher, c’était contraignant pour lui, mais pas gênant pour autant… Enfin pas dans tous les sens plutôt. Il était déjà plus détendu, et même le fait qu’elle soit contre lui ne semblait plus autant le déranger.

Elle concéda que sans son aide, elle ne serait pas arrivée jusqu’ici. Le jeune homme en doutait, Hailey aurait sûrement mit beaucoup plus de temps. Ses paroles avaient eu le don d’adoucir le jeune homme sur le moment. Elle semblait tellement avare en mots gentils pour le coup que Soren se dit qu’il valait mieux en profiter. Puis, il serait encore au beau milieu des arbres sans elle.

- Je pourrais te dire la même cho…

L’étudiant se fit stoppé net par son geste, oui, il était gêné, en même temps, pas l’habitude. Son rouge aux joues revient presque aussi vite mais cette fois, elle semblait sur son téléphone. Le jeune homme eut alors un sourire doux et pensa dans sa tête « De rien. ». Bon, alors il était où ce fameux panorama ? Un indice au moins. Ah tiens ? il laissa la jeune femme sur place en se libérant avec douceur pour lui faire comprendre que ce n’était pas contre elle.

Soren croyait avoir vu un panneau. À oui, effectivement, il y avait deux chemins… Un tranquille mais plus long qui monté en douceur et un rapide, mais dru… Dans tous les cas, les deux se dirigeait vers le fameux panorama. Soren revient alors vers elle pour se postait à un bon mètre en face d’elle.

- Tu n’auras pas besoin de te battre avec ton téléphone cette fois, le panorama est indiqué. Mais…

Dire, mais dans une phrase n’était jamais bon signe. Il enchaîna alors.

- Il y a trois solutions… Un chemin rapide vers le panorama, sauf qu'il va falloir grimper encore un peu ou un chemin plus long et plus tranquille. On peut aussi faire demi-tour si tu n’en peux plus évidemment. Mais quelque chose me dit que ce serait moins long de continuer.

Quoi qu’un détail revint dans sa mémoire et il lui dit pour la rassurer sur un point tout en blaguant sur la fin.

- En haut, on pourra redescendre par le funiculaire. Ce sera surement plus pratique pour toi non ? Plus besoin de marcher, les arrets de bus ne seront pas trés loin pour... Tu viens bien de KHS hein ?

Il lui tendit son bras machinalement en se doutant qu’elle aurait encore besoin de son aide pour continuer. Quelle que soit sa décision, il l’aiderait à aller jusqu’au bout. Ce ne serait pas très sympathique après tout de l’abandonner comme ça non.

---------------------------------

Just hanging out in the woods | Ft Soren Image_12

En Japonais :#999999 ////En Anglais :#999900 ////Discord : Math#6188
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: Just hanging out in the woods | Ft Soren  Just hanging out in the woods | Ft Soren Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Just hanging out in the woods | Ft Soren
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Kobe ; les alentours :: En dehors de la ville-
Sauter vers: