Revenir en haut
Aller en bas


Partagez
 

 Nous n'en serons que plus gagas (Ft. Nolan Le Lidec)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elizabeth M. Jones
■ Age : 22
■ Messages : 106
■ Inscrit le : 24/12/2020

■ Mes clubs :
Nous n'en serons que plus gagas (Ft. Nolan Le Lidec) M9CeBJb


Mon personnage
❖ Âge : 21 ans
❖ Chambre n° : U-104
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Elizabeth M. Jones
« A l'université ; 2è année »
(#) Nous n'en serons que plus gagas (Ft. Nolan Le Lidec)  Nous n'en serons que plus gagas (Ft. Nolan Le Lidec) EmptyJeu 28 Jan 2021 - 1:47

Nous n'en serons que plus gagasSamedi 5 novembre 2016. Après-midi.

Les murmures s'étaient transformés en bruits sourds avant de disparaître totalement, petit à petit, preuve irréfutable que les étudiants peu sérieux s'en étaient allés. Seuls les plus studieux restaient, ou du moins, les plus respectueux. Sérieusement, il y en a qui n'ont vraiment que ça à foutre ? Venir à la bibliothèque pour taper la causette pendant deux heures  et même pas bosser à moitié !? Ils ne savent donc pas rester dans leur chambre ou n'importe où ailleurs pour ça ? - "Non, non, toujours déranger les autres parce que c'est plus drôle voyons !" - La brune avait mis beaucoup de temps à se mettre sérieusement au travail, elle qui n'a aucun mal à se concentrer... Quand on lui en laisse l'occasion cela dit. Ce ne sont certainement pas ses cinq minutes qu'elle a passé à discuter avec le fameux prétendu Don Juan de l'école qui l'ont empêché de travailler. D'ailleurs, il s'en était allé avant elle et Elizabeth avait même faillit l'ignorer, trop occupée à décoder son livre sur l'Europe. Mais elle avait fini par le remarquer (si ça peut en rassurer) et l'avait même salué avec un sourire aussi timide qu'amical. Et maintenant, cela doit bien faire plus de trois heures qu'elle est assise à cette table, ayant à peine vu le temps passer. Sans est-ce par habitude. Il faut dire que ses parents ont toujours veillé à lui inculquer le sens du devoir !
"Si tu ne fais rien, tu n'auras rien, c'est aussi simple que ça", disait sa mère tout en passant sa main dans ses cheveux lorsqu'elle se plaignait des devoirs qu'elle avait à faire lorsqu'elle était plus jeune.
"Quand tu as l'occasion de faire quelque chose, fais-le. Tu as plus à y gagner qu'à y perdre sur le long terme", disait son père en lui adressant un doux sourire lorsqu'elle se montrait hésitante.
Tant de petites choses qui font d'elle cette élève studieuse qu'elle est aujourd'hui. Mais comme disait aussi Cindy ; "Il faut aussi pouvoir s'amuser et arrêter de se prendre la tête pour que le cerveau fonctionne correctement au moment voulu". De sages paroles qui amènent l'étudiante a enfin refermer son livre et pousser un long soupire discret. Ouais, une pause serait la bienvenue. Elle aura tout le temps de bosser encore un peu le soir venu, avant d'aller dormir.

C'est donc d'un pas nonchalant que la brune s'est rendue dans sa chambre afin d'y déposer son livre et se changer par la même occasion. Elle avait envie d'aller prendre l'air, d'aller faire un petit tour du côté de la ville. Alors elle troque son pull et son pantalon contre un jeans, un pull gris clair ainsi que des baskets noires. Simple mais efficace et confortable. Pas de quoi se prendre la tête. Et une fois prête, la jeune femme se rendit en ville, le bus faisant tous les efforts pour elle. Elle se prit une boisson ainsi qu'un paquet de chiques* mixtes avant de se rendre dans un parc. C'est vraiment l'endroit idéal pour se détendre et profiter de l'air frais. Après tout, ce n'est pas pour rien qu'il est vital pour l'Homme de laisser les plantes en paix !

Sur cette pensée, Elizabeth prend place sur un banc situé en plein milieu du parc, écoutant le vent siffler dans les arbres alors qu'elle fouillait les réseaux sociaux. Mais son attention fût rapidement attirée par une forme brune et blanche, quelque chose qui se promenait à quatre pattes et qui semblait l'observer. La brune releva les yeux de son portable ; un chien. Elle regarde un peu autour d'elle. Personne à l'horizon. Est-il seul ? Perdu ? Errant ? Il n'a pas l'air en mauvais état et semble même avoir un collier. Mais tout de même; elle préfère vérifier... Si toutefois, il se laisse approcher. Elle se redresse donc, s'avance légèrement avant de lehrement s'abaisser et tendre la main, sifflant doucement après l'animal qui semble l'entendre, ses oreilles droites et tournées vers l'avant.

▬ Viens !

Contre toute attente, le chien se dirige vers elle et, une fois qu'il est assez proche, elle lui laisse le temps de la sentir un peu, analysant ses réactions pour savoir si oui ou non elle pouvait le toucher. Ce qui semble être le cas. Alors elle ne se fait pas prier et, sans gestes brusques, Lizzy caresse l'animal qui est loin d'être effrayé. Au contraire : il essaie même de jouer avec elle !

▬ Qu'est-ce que tu fais ici toi hein ?

Elle ne pouvait s'empêcher de sourire, trop attendrie par cette belle bête. Elle met d'ailleurs du temps à remarquer qu'un jeune homme s'est approché d'eux, la prenant par surprise.

▬ Oh...Euh... Il est à toi ?

Sinon...Pourquoi il est venu si près ?

* au sens belge du terme.
©️️ CRIMSON DAY

---------------------------------


Japonais en cc3333 - Anglais en 996699 - Français en 0099cc - Discord (Titi#2262)
Revenir en haut Aller en bas
Nolan Le Lidec
■ Age : 24
■ Messages : 63
■ Inscrit le : 17/01/2021

■ Mes clubs :
Nous n'en serons que plus gagas (Ft. Nolan Le Lidec) OmmuPHD Nous n'en serons que plus gagas (Ft. Nolan Le Lidec) GXkLotl Nous n'en serons que plus gagas (Ft. Nolan Le Lidec) JfL0rDF


Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2016
Nolan Le Lidec
« Elève ; en 3ème année »
(#) Re: Nous n'en serons que plus gagas (Ft. Nolan Le Lidec)  Nous n'en serons que plus gagas (Ft. Nolan Le Lidec) EmptyVen 29 Jan 2021 - 18:19


Nous n'en serons que plus gagas (Ft. Nolan Le Lidec) Yqpe

Nous n'en serons que plus gagas

Feat Elizabeth


Je l’ai retrouvé purée, comme ça, aussi facilement que pour dire bonjour ! Il y avait combien de chances sur un million que je tombe sur Shiro sur le même campus ? Même une calculatrice pourrait pas me l’afficher correctement ! C’était juste dingue, et malgré le fait que ma soeur m’ait bien confirmé que c’était lui sur la photo, j’avais encore du mal à réaliser !

Comment j’allais pouvoir l’aborder, est-ce que c’était toujours une bonne idée ? Ouais clairement je flippe maintenant que ça se concrétise ! Mais en même temps, j’ai pas envie d’abandonner, ça se trouve on s’entendra bien, il voudra bien qu’on discute et tout... Mais c’est aussi possible qu’il veuille pas de moi dans sa vie, ça me rendrait super triste mais je ne pourrais pas lui en vouloir vu que mes parents l’ont jeté comme une merde avec mon... mon neveu. Ça me fait trop bizarre rien qu’en le pensant !

Rah j’arrive pas à me sortir tout ça de la tête, je dois prendre l’air ! Sur mon téléphone, j’ai repéré un magasin de jeux vidéos dans le centre-ville, je vais voir si j’arrive à m’y rendre, je ne connais pas encore bien la ville et les transports de Kobe. Je ne peux pas passer le reste de la journée au lit à me faire des scénarios, d’ailleurs mes colocs m’ont fait remarquer que ça ne me ressemblais pas et m’ont demandé si j’étais malade. J’attrape des vêtements et file à la douche. J’enfile un t-shirt blanc, un sweat gris simple, mon jean bleu déchiré aux genoux et mes baskets blanches, allons se perdre !

Première partie du trajet, le bus, ça, ça va c’est bien affiché mine de rien ! Maintenant il faut y aller à pieds... Hmm mon GPS me fait vraiment passer par des petits chemins, heureusement que c’est sûr au Japon. J’arrive dans un parc, ah je dois peut-être le traverser avant de tomber devant le magasin. Je m’engage et oh, un chien, un shiba en plus ! J’adore cette race, elle est mignonne et fière à la fois. Il m’a l’air perdu le pauvre et je vois bien qu’il me regarde avec une détresse dans les yeux. Il a un collier rouge en plus.

« Hey t’es perdu, p’tit père. Viens-là, viens n’ai pas peur. »

Je lui parle comme à un bambin et ça semble lui plaire parce qu’il se rapproche en trottinant. Peut-être que pendant ma traversée je tomberais sur son maître. Je joue un peu avec lui et le caresse tout en lisant son nom sur son collier. Yori se met naturellement à me suivre. On se balade tranquillement jusqu’à qu’il court subitement dans une autre direction.

« Mais où tu vas ?! Pas étonnant qu’tu te perdes si tu fais le coup à chaque fois ! »

Je le suivis, n’ayant pas envie qu’il s’égare plus loin et le chien perdu se rapprocha d’une jeune femme assise sur un banc. Elle est super jolie en plus, avec ses longs cheveux et ses yeux ambrés, ça fait vraiment tous les yeux. Je me rapproche sans trop réfléchir, qu’est-ce que je fais moi, il est même pas à moi ce chien ! Oh mer- elle m’a remarqué, ben oui forcément, ‘tin j’suis con ! Explique-toi maintenant Nolan, vas-y dis lui, abruti !

« Ah euh... Non du tout ! C’est pas le mien, c’est juste... Euh... En fait il m’accompagne depuis un p’tit moment, je cherche son maître et il a couru jusqu’à toi... Mais j’veux pas t’déranger hein ! Je... Je m’en vais enfin, on ! »

C’est clair et net, j’aurais jamais de copines dans ma vie. C’est trop la honte de bégayer comme ça juste parce que je la trouve jolie ! Elle va me prendre pour un teubé c’est sûr. J’essaie d’attirer l’attention de Yori, mais même lui m’enfonce à m’ignorer comme ça là.

Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth M. Jones
■ Age : 22
■ Messages : 106
■ Inscrit le : 24/12/2020

■ Mes clubs :
Nous n'en serons que plus gagas (Ft. Nolan Le Lidec) M9CeBJb


Mon personnage
❖ Âge : 21 ans
❖ Chambre n° : U-104
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Elizabeth M. Jones
« A l'université ; 2è année »
(#) Re: Nous n'en serons que plus gagas (Ft. Nolan Le Lidec)  Nous n'en serons que plus gagas (Ft. Nolan Le Lidec) EmptySam 30 Jan 2021 - 3:10

Nous n'en serons que plus gagasElle aime bien les animaux, Elizabeth. Vraiment. Qu'il s'agisse de chiens, de chats, d'oiseaux, de souris, de serpents ou autre, elle trouve que chaque créature à son propre charme. Regardez juste le Sphynx, sans poiles et dont les yeux sont pourtant si adorables...  L'axolotl et son étrange dégaine mais qui semble nous sourire... Et aussi...Bon ok on oublie le blobfish. L'océan n'a pas été tendre avec lui et il porte son malheur sur la face. La nature fait des trucs chelous parfois. Mais soit, là n'est pas le sujet ; on s'égare. Tout ça pour dire que la brune aime les animaux et qu'elle ne peut pas s'empêcher de les observer à l'occasion. Comme une araignée qui tisse sa toile. Les moustiques aussi elle les regarde... Pour les buter. Purement et simplement. Quand elle les voit. Non parce que ces sales bêtes qui dérangent tout le monde quand il fait noir mais qui disparaissent dès qu'on allume la lumière, elle s'en passe. Leur petit produit qu'ils injectes dans notre sang lorsqu'ils se nourrissent et qui nous démange par la suite, ainsi que leurs maladies, ils peuvent bien se les garder !

Sinon on en était où ? Ah oui. Un humain. Peut-être le maître du chien ? Sinon pourquoi approcherait-il de la sorte ? Ah ben oui pourquoi ? Car apparemment, non, ce n'est pas lui le maître. Mais il est quand même là, pour le plus grand amusement de la brune qui ne peut s'empêcher de trouver ce garçon adorable. Juste à sa façon de lui parler. Comme si elle allait lui sauter à la gorge à la moindre parole douteuse. Ou peut-être parce qu'il la trouve jolie. Qui sait, elle a déjà dû faire face à tellement de cas. Tout de même, ce ne serait pas cool qu'elle l'envoie promener alors qu'il est juste dans le même cas qu'elle. Alors elle rit un peu, les joues légèrement roses, car ça reste Elizabeth face à un inconnu. Mais comme il semble plus jeune et plus mal à l'aise qu'elle, là tout de suite en tout cas, elle ne se sent pas si gênée que ça. 

▬ M-mais non, tu ne me déranges pas du tout. Pas vrai... Hm...

Elle observe le collier du chien afin d'obtenir son nom.

▬ Yori !

Elle caresse l'animal qui aboie doucement et profite de l'affection qu'on lui donne. Il est juste trop adorable lui aussi !

▬ C'est tout de même bizarre de voir un chien en aussi bonne santé et avec un collier se promener seul comme ça.  Les japonais sont tellement fous de leurs chiens : ils ne prendraient pas le risque de les laisser seuls comme ça. Et je n'ai même pas vu d'adresse sur son collier.

Elle claque sa langue sur son palais avant de lever les yeux vers le garçon qui n'était visiblement pas parti en fin de compte.

▬ On peut toujours attendre avec lui et voir si son maître arrive... Sinon, ce ne serait pas plus mal de l'amener chez un vétérinaire pour l'identifier. dit-elle tout en sentant son cou. ▬ Il a une puce.

Forcément !

▬ Enfin, je dis "on" mais si tu préfères t'en aller... ajoute-t-elle avec un petit rire nerveux.

©️️ CRIMSON DAY

---------------------------------


Japonais en cc3333 - Anglais en 996699 - Français en 0099cc - Discord (Titi#2262)
Revenir en haut Aller en bas
Nolan Le Lidec
■ Age : 24
■ Messages : 63
■ Inscrit le : 17/01/2021

■ Mes clubs :
Nous n'en serons que plus gagas (Ft. Nolan Le Lidec) OmmuPHD Nous n'en serons que plus gagas (Ft. Nolan Le Lidec) GXkLotl Nous n'en serons que plus gagas (Ft. Nolan Le Lidec) JfL0rDF


Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2016
Nolan Le Lidec
« Elève ; en 3ème année »
(#) Re: Nous n'en serons que plus gagas (Ft. Nolan Le Lidec)  Nous n'en serons que plus gagas (Ft. Nolan Le Lidec) EmptySam 30 Jan 2021 - 17:21


Nous n'en serons que plus gagas (Ft. Nolan Le Lidec) Yqpe

Nous n'en serons que plus gagas

Feat Elizabeth


J’aurais vraiment aimé avoir un chien, mais mes parents n’ont jamais voulu parce que ça sali, et ça demande de l’entretien et faut le dresser et blablabla. Autant pas faire de gosses non plus j’ai envie de dire ! Surtout qu’ils sont jamais là alors c’est pas sur eux que la charge serait retombée ! Moi ça ne me dérange pas du tout de m’en occuper, j’adore les animaux et le chien de Malory me le rend bien. Depuis petit je l’ai toujours envié sur ce point.

Du coup forcément, quand je vois ce pauvre Yori tout seul en vadrouille, je m’inquiète et refuse de l’abandonner à son sort jusqu’à ce qu’il se fasse écraser par une voiture ou attaquer par un autre chien, on sait jamais ! Seulement, je n’avais pas prévu que ce serait un shiba incapable de rester en place, bon, je suis mal placé pour lui reprocher alors je me contente de le rattraper.

Nous voilà donc au nouvel épisode de ma vie a.k.a « je passe pour un con mais c’pas grave ! ». Heureusement, je ne sais pas par quelle sorcellerie, la jeune femme devant moi rougit un peu, ouah attends pourquoi ?! Parc qu’elle est timide ou parce qu’elle aussi elle me trouve mignon ?! Non mais t’emballe pas Nolan, t’as que tes yeux pour toi, et ton sourire Colgate. En tout cas, Yori a fait son choix ! Je me détends un peu pour pas encore bégayer, et elle a raison, c’est vraiment étrange.  

« Oui, surtout qu’ici faut quand même avoir de l’argent pour avoir un chien, les maisons courent pas les rues ! »

Parce qu’au Japon, trouver des immeubles qui acceptent les chiens c’est comme leur demander de savoir parler anglais... Ouais j’suis mauvais, je vous aime mais Shakespeare se fait hara-kiri quand il vous entend ! Elle lève enfin la tête vers moi et je me répète mais j’aime trop ses yeux ! Faut que j’arrête de la fixer je sens mes joues devenir roses aussi, en plus elle me taquine, enfin j’crois !  

« Hein ? Euh... Non mais, je suis pas pressé alors... J’ai envie de voir à quoi son maître ressemble ! Puis, on sait jamais, il pourrait d’venir fou et partir encore dans tous les sens, ou te mordre ! Vaut mieux que j’reste, au cas où tu vois ! »

Mais tais-toi, arrêtes de gesticuler, j’en peux plus de moi-même ! Yori se met à sauter un peu autour de nous, comme s’il avait compris que je parle de lui.

« J’crois qu’il veut déjà bouger, t’as envie qu’on fasse un tour ? On trouvera p’têt son maître, sinon on fera comme t’as dis avec véto. Au fait, moi c’est Nolan ! Et toi ? T’habites dans l’coin ? J’suis là depuis avril mais je connais pas encore toute la ville ! Je cherchais un magasin de jeux vidéos avant de tomber sur cette tornade ! »

Je ris franchement en réajustant mon casque rouge autour de mon cou et voilà qu’on quitte le banc pour marcher un peu. Bon, j’espère qu’on aura pas trop de mal à régler l’affaire toutou, ce sera plus simple à deux. Ce parc est presque désert, on est pourtant samedi après-midi, y’a que des p’tits vieux qui font leur footing ou du yoga sur le gazon. Aucun n’a l’air de chercher son chien !

« N’empêche, même Yori n’a pas l’air de chercher son maître. J’sais qu’les chiens sont intelligents mais, il s’est quand même pas acheté un collier et baptisé tout seul, si c’est ça, je l’adopte direct moi ! »

Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth M. Jones
■ Age : 22
■ Messages : 106
■ Inscrit le : 24/12/2020

■ Mes clubs :
Nous n'en serons que plus gagas (Ft. Nolan Le Lidec) M9CeBJb


Mon personnage
❖ Âge : 21 ans
❖ Chambre n° : U-104
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Elizabeth M. Jones
« A l'université ; 2è année »
(#) Re: Nous n'en serons que plus gagas (Ft. Nolan Le Lidec)  Nous n'en serons que plus gagas (Ft. Nolan Le Lidec) EmptySam 30 Jan 2021 - 21:14

Nous n'en serons que plus gagasDe fait. Peu importe le pays, il n'est pas forcément aisé d'avoir un chien quand on vit dans un appartement, surtout un de cette race. On est loin de ces petits rats qu'on appelle " chihuahuas". Et puis, Yori semble être très bien entretenu. Il est bien portant, a un beau poil, ses dents sont loin d'être en sale état et visiblement, il va vers les humains sans trop d'hésitations. On est loin d'un chien maltraité. Raison de plus pour savoir d'où il vient : peut-être s'est-il juste trop éloigné de son maître ou qu'il a décidé d'aller se promener seul. C'est une possibilité. En tout cas, la brune n'a pas vraiment l'attention de laisser l'animal seul, pas temps qu'elle pourra plus ou moins le faire rester auprès d'elle. Elle ne va pas non plus courir derrière lui à travers toute la ville s'il décide de se  taper son meilleur sprint ! Pas que courir la dérange, elle est sportive après tout, mais il y a des limites tout de même. Au moins, elle ne sera pas seule pour veiller Yori, vu que le jeune homme semble avoir envie de rester. La réponse amuse d'ailleurs l'étudiante qui lui offre un petit sourire.

▬ C'est pour lui ou pour mes beaux yeux ? Tu veux que je te les offres dans des bocaux ?

Non parce qu'elle a bien remarqué quel point il s'attarde sur ses yeux depuis qu'il est arrivé. Observer, c'est l'une des premières choses que lui a appris sa mère.
En tout cas, le chien semble être content d'avoir trouvé des compagnons de jeux. Ou de voyage, selon ce qu'il décide de faire. Et... Il veut bouger. Bon.

▬ Allons-y !

Elle se redresse et s'étire un peu, sous le regard enjoué de Yori.

▬ Elizabeth. Et je suis à l'université ici, à Kobe, depuis avril 2015. Mais je suis américaine. J'ai grandi à Los Angeles.

Elle sourit à son interlocuteur tout en commençant à marcher, Yori courant autour d'eux comme s'ils les connaissaient depuis une éternité. Tout cela met Elizabeth relativement à l'aise. C'est comme si elle promenait le chien de Cindy avec un pote.

▬ Tu sais, ce n'est pas dans le parc que tu trouveras un magasin de jeux vidéos ? Elle rit un peu. ▬ Mais si tu veux, je peux t'y emmener après. Ce n'est pas un trop gros détour.

Elle n'a pas besoin d'un nouveau jeu vidéo pour le moment mais rien de l'empêche d'accompagner quelqu'un. C'est toujours chouette de regarder les gens trouver leur bonheur !

La brune fit mine de réfléchir, la tête penchée sur le côté tout en surveillant l'animal qui continuait de courir partout. L'avantage, c'est qu'il devrait vite finir par se fatiguer à force de se défouler de la sorte.

▬ Qui sait ? Peut-être que le film "Comme chiens et chats" n'est pas que pur délire d'une bande de personnes peu saines d'esprit.

Elle se saisit d'un morceau de bois, peu soucieuse d'avoir un peu de terre sur les mains.

▬ Yori !

Elle le lance, l'animal partant directement à sa poursuite. Quel plaisir ! Voilà un chien qui ne joue pas les carpettes et ne regarde pas les gens d'un air débile.

▬ Mais dans tous les cas, moi aussi, je suis partante pour l'adopter.

Le chien revint avec son bout de bois. En plus il ramène ! Quelle merveille. Elizabeth reprit le bout de bois et le tendit à Nolan.

▬ À vous papa !

©️️ CRIMSON DAY

---------------------------------


Japonais en cc3333 - Anglais en 996699 - Français en 0099cc - Discord (Titi#2262)
Revenir en haut Aller en bas
Nolan Le Lidec
■ Age : 24
■ Messages : 63
■ Inscrit le : 17/01/2021

■ Mes clubs :
Nous n'en serons que plus gagas (Ft. Nolan Le Lidec) OmmuPHD Nous n'en serons que plus gagas (Ft. Nolan Le Lidec) GXkLotl Nous n'en serons que plus gagas (Ft. Nolan Le Lidec) JfL0rDF


Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2016
Nolan Le Lidec
« Elève ; en 3ème année »
(#) Re: Nous n'en serons que plus gagas (Ft. Nolan Le Lidec)  Nous n'en serons que plus gagas (Ft. Nolan Le Lidec) EmptyMer 10 Fév 2021 - 17:47


Nous n'en serons que plus gagas (Ft. Nolan Le Lidec) Yqpe

Nous n'en serons que plus gagas

Feat Elizabeth


Juste son petit sourire me fait comprendre que je m’enfonce royalement, comme d’habitude dirait mon meilleur ami. Voilà pourquoi j’aime pas être seul avec une fille, je deviens trop con, enfin plus que je le suis déjà, comme dirait encore Malory, sérieux tu parles d’un ami en fait il fait que me tacler ce traite ! Enfin je me tacle aussi très bien moi-même...

« Les deux... Enfin les siens ! ‘Fin non je m’en fous d’ses yeux ! Mais j’veux pas non plus les tiens dans un bocal, c‘est glauque ! »

Matez ce travail de pro ! Si elle ne se moque pas de moi après ça, c’est un vrai miracle ! Merci Yori tu me sauves la mise mon pote ! On se met donc à marcher dans le parc et j’en profite pour mettre un nom sur son visage, histoire de ne pas l’appeler jolis yeux dans ma tête, c’est quand même plus pratique. Elizabeth. J’en ai connue une en France, la p’tite bourge coincée par excellence, et une vrai peste, elle me manque pas ! Oh, sérieux, on est au même endroit ? Décidément Kobe c’est la ville du hasard.

« Moi aussi je suis là-bas ! Enfin au lycée, j’suis en dernière année. Je suis français, Paris, pas très original hein. »

Je sais que Paris a la côte dans la tête des autres pays mais honnêtement pour moi cette ville est d’une banalité, bon d’accord y’a de beaux monuments, de beaux parcs, mais sinon bof quoi. Mes parents ne me laissent pas y faire ce que je veux donc ça réduit très vite le charme. Los Angeles par contre, ça fait rêver ! M’enfin, puisq’on passe le temps je lui apprends pour ma recherche du magasin de jeux vidéos et voilà qu’elle me taquine encore ! J’ai l’air d’une si bonne poire sérieux ?!

« Mais ça va, je sais ! J’le traversais juste ! »

Je gonfle les joues, mon côté boudeur faisant surface, non mais c’est vrai quoi, je suis pas débile à ce point ! Puis elle rajoute qu’elle pourrait m’y emmener, si ça pouvait m’empêcher de me perdre ce serait bien sympa ! Bon je ne le dis pas sur ce ton, mais à l’intérieur je suis bien heureux.  

« C’est ta façon de te faire pardonner ? A voir... Si je trouve c’que j’veux ! »

Quoiii, j’aime pas quand on me taquine, parce que c’est trop facile de le faire avec moi et j’y peux strictement rien ! Même si celle qui le fait est super jolie je ne vais pas changer. Après je ne suis pas fâché, ça se voit facilement que je renchéris. Et je dévie même rapidement le sujet sur Yori, qui n’est pas du tout inquiet d’être seul avec nous au lieu de son maître ! Là je regarde Elizabeth avec un grand sourire, j’ai adoré ce film moi !

« Tu rigoles ? Il est trop drôle ce film ! Team doggy à 100% ! Je crois que j’ai encore la cassette chez moi en France ! »

Ouah ça me donne un coup de vieux de parler de cassette. C’est tellement loin. Elizabeth prend un bâton au sol, bizarrement je ne la voyais pas faire ça, elle a les mains salies par la terre maintenant. En tout cas elle fait un heureux !

« Avec les pointes qu’il fait je plains son maître ! Il est bien dressé en plus ! »

Puis je bug, encore une fois c’est le vide dans mon cerveau. Elle...elle vient de m’appeler papa là ? Je sens que mon visage devient tout rouge, mais contrôle toi un peu !

« Mais euh... Po- pourquoi tu m’appelles papa ! Ça veut dire que toi t’es... En fait c’est toi qui veux mes beaux yeux dans un bocal ! J’ai toujours su que ça arriverait un jour ! »

Je ne sais même pas d’où je sors ça mais, avec un peu de chance ça la fera rigoler et je me taperai un peu moins la honte devant elle ! Je lance le bâton que Yori attend en sautillant, bien plus loin que tout à l’heure et le shiba disparaît derrière un buisson. Les secondes défilent et on ne voit toujours pas Yori revenir, c’pas vrai !

« Me dit pas qu’il est encore partit ! En fait je vais p’tet pas l’adopter il me tuerait à force de courir. Je te le laisse maman. Allons voir. »

J’accélère un peu le pas dans la direction qu’à pris le chien, j’entends des jappements plus loin. Oh non, on dirait que ça sent mauvais là... Il y a un autre chien, lui tenu en laisse par son maître mais, Yori n’a pas l’air de l’apprécier, il grogne de plus en plus fort.

« Yori ! Yori viens arrête, regarde le bâton ! »

Non seulement il s’en fiche complètement, mais en plus le maître nous fusille du regard, qu’est-ce qu’il veut ?!

« Ah ! C’est votre chien ! Vous ne savez pas le tenir ? S’il s’en prend au mien je porte plainte. Confier un animal à des enfants, complètement irresponsable ! Recule, toi ! »

L’homme cri sur Yori... On voit qu’il a peur. Moi je sers les poings, comment il nous parle, il est pas à nous et on se fait traiter comme ça là !

« Il est pas à nous ce chien et vu comme vous êtes aimable on va p’têt vous laisser vous débrouiller ! »

Au diable le respect aux aînés et aux vieux, qu’ils commencent déjà par l’appliquer eux-même !

Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth M. Jones
■ Age : 22
■ Messages : 106
■ Inscrit le : 24/12/2020

■ Mes clubs :
Nous n'en serons que plus gagas (Ft. Nolan Le Lidec) M9CeBJb


Mon personnage
❖ Âge : 21 ans
❖ Chambre n° : U-104
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Elizabeth M. Jones
« A l'université ; 2è année »
(#) Re: Nous n'en serons que plus gagas (Ft. Nolan Le Lidec)  Nous n'en serons que plus gagas (Ft. Nolan Le Lidec) EmptyLun 15 Fév 2021 - 2:42

Nous n'en serons que plus gagasEn dernière année de lycée hein ? Il doit avoir le même âge que lui alors... Il a aussi cette même manière d'être déstabilisé. Pendant une fraction de seconde, le cœur d'Elizabeth se serre dans sa poitrine. Mais ce n'est pas le moment d'y penser. Elle aura tout le temps de le faire une fois qu'elle sera seule, comme elle le fait à chaque fois. Mais pour le moment, autant profiter de la présence du jeune homme qui est plutôt agréable pour le peu d'échanges qu'ils ont eu jusqu'ici. Il faut dire qu'il est juste... adorable ? C'est si facile de le taquiner et ses joues gonflées donnent encore plus envie à Lizzy de continuer. S'il ne lui tendait pas autant se perches aussi ! Ça la fait rire. Il ne lui en veut pas, sinon il ne continuerait pas à lui parler de la sorte.

▬ J'aimais assez bien quand j'étais enfant, pour être honnête. Maintenant, je suis vieille tu sais ? Quand je vois ça ou Alice au pays des merveille, je me dis ; "Ouais. Ils devaient être bourrés".

Maintenant la question est : Yori va-t-il profiter de ce lancer de bâton pour aller taper la causette à son collègue chien concernant sa prochaine mission ? Rien n'est moins sûr.

Visiblement non, vu qu'il revient rapidement. Alors c'est au tour de Nolan et comme il fallait s'y attendre, la brune n'a pas pu s'empêcher de le taquiner une fois de plus. C'est presque sorti instinctivement. Et sa réaction ne peut que faire rire l'étudiante.

▬ Hm, peut-être.

Elle penche légèrement la tête sur le côté, observe attentivement les yeux de son interlocuteur.

▬ Honnêtement, je n'y avais pas prêté attention mais ils sont beaux.

Et puis des yeux vairons,  ce n'est pas si courant que ça. Forcément, ça donne un petit charme à celui qui les possède.
Mais pas le temps de s'attarder sur les compliments ! Yori a décidé de disparaître et il faut déjà lui courir après. La brune hocha la tête, suivant de près le brun.

Génial. Il fallait qu'il tombe sur un autre chien et décide de lui grogner dessus. Sans compter que le maître de l'autre chien semble... charmant.
Visiblement, elle va devoir prendre les choses en main. Surtout que paniquer et s'énerver ne ferait qu'aggraver la situation.

▬ Je vous prie de nous excusez. Nous l'avons trouvé il  y a quelques minutes et nous sommes justement à la recherche de son maître. Dit-elle en se rapprochant doucement de Yori.

Le sourire qu'elle adresse à l'homme est forcé. Mais elle s'efforce de rester polie. Eh ben, si elle, elle ressemble à une enfant...

▬ Hein ? Si ce n'est pas votre chien comment connaissez-vous son nom ?
▬ Je suis une enfant qui a appris à lire.

Elle se plaça à côté de Yori qui, pendant un instant, sembla perdu entre l'envie de continuer de grogner et donner son attention à la jeune femme. Ses grognements, plus légers, se mélangeaint à de légers pleurs. Crier sur un chien qui grogne ne sert à rien.

Elizabeth passe doucement sa main dans le coup de Yori, s'abaissant doucement à son niveau.

▬ Eh quoi, Yori. Qu'est-ce qui se passe hein ?

Sa voix douce, et sans reproches, sembla peu à peu calmer l'animal. L'homme en profita donc pour s'éloigner avec son chien, non sans que Yori ne grogne une fois de plus.

▬ Hé, hé. C'est fini, du calme. C'est bien, c'est bon. Est-ce que je vais devoir te tenir par le collier ? Hein ? Mais non, hein ?!

Yori avança sa tête vers elle d'un geste vif, son museau touchant sans la moindre douceur le haut de sa joue.

▬ Je ne sais pas d'où vient cette agressivité envers cet autre chien mais il doit avoir des raisons. Je me demande si son maître le promène assez souvent et l'a fait socialiser avec d'autres chiens ? En tout cas, je pense que ça ne sert plus à rien de s'attarder davantage ici. Mieux vaut aller directement chez le vétérinaire. T'en dis quoi ?
©️️ CRIMSON DAY

---------------------------------


Japonais en cc3333 - Anglais en 996699 - Français en 0099cc - Discord (Titi#2262)
Revenir en haut Aller en bas
Nolan Le Lidec
■ Age : 24
■ Messages : 63
■ Inscrit le : 17/01/2021

■ Mes clubs :
Nous n'en serons que plus gagas (Ft. Nolan Le Lidec) OmmuPHD Nous n'en serons que plus gagas (Ft. Nolan Le Lidec) GXkLotl Nous n'en serons que plus gagas (Ft. Nolan Le Lidec) JfL0rDF


Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2016
Nolan Le Lidec
« Elève ; en 3ème année »
(#) Re: Nous n'en serons que plus gagas (Ft. Nolan Le Lidec)  Nous n'en serons que plus gagas (Ft. Nolan Le Lidec) EmptyVen 19 Fév 2021 - 20:08


Nous n'en serons que plus gagas (Ft. Nolan Le Lidec) Yqpe

Nous n'en serons que plus gagas

Feat Elizabeth


Mais elle rigole ?! On dirait ma grand-mère à l’attendre, ça va pas du tout !

« T’es si vieille que t’as dû voir la première version en noir et blanc c’est ça ? »

Et je ricane comme un débile, il faut bien renvoyer la balle. Mais bon c’est vrai que les scénaristes de manière générale...

« N’empêche ça doit être drôle d’écrire ce genre de film, le seul moment où t’as le droit d’être shooté sans qu’ce soit illégal t’sais ! »

Mais comme je ne peux pas garder un pète d’assurance plus de quinze secondes, je me remets à rougir quand Elizabeth m’appelle papa en me tendant le bâton et qu’en plus, elle nie pas le fait qu’elle mettrait bien mes yeux dans un bocal. Et pire, elle me fait carrément un compliment, je sais jamais les prendre sans être gêné alors que ce n’est pas la première fois qu’on me le dit. Elle me déstabilise à me fixer comme ça.

Je n’ai même pas le temps d’apprécier la remarque, que je me rends compte qu’il nous manque un ami à quatre pattes dans les parages. On part vite à sa poursuite pour tomber sur un type super désagréable ou alors profondément con, j’hésite. Les deux j’suis généreux. Fidèle à moi-même je commence à m’échauffer, heureusement qu’Elizabeth est là pour équilibrer. Mais purée qu’est-ce qu’il est con... Je pouffe de rire dans ma barbe à la répartie d’Elizabeth, il sait plus quoi dire le vieux ! Il s’en va même !

« T’as trop bien géré ! A mon avis c’est le chien qui promenait le maître, eh ça ferait un bon film de shootés, un maître et son chien qui ont échangé de corps ! »

Je m’emballe tout seul en caressant à mon tour Yori qu est redevenu doux comme un agneau.

« En tout cas il t’adore, t’sais y faire avec les animaux, t’en as déjà eu au fait ? »

Yori lui fait carrément la fête et son museau mouillé vient cogner sa joue, ouais ça par contre j’en suis pas jaloux, hein ! Je cligne des yeux en écoutant Elizabeth, hmm oui c’est vrai que c’était soudain mais bon j’ai ma p’tite idée sur la question ! Et elle a raison, on ne peut pas continuer à tourner en rond dans le parc.

« A mon avis, vu comme ce type est peureux, son chien a dû s’emballer en mode défense en voyant Yori et du coup, bataille de regards canins ! Les chiens sentent tellement de choses. Et ouep j’suis d’accord, si son maître le cherche on va continuer à jouer à cache-cache longtemps ! T’en as déjà vu un dans les parages ou on cherche une adresse ? »

Apparemment oui, ça va nous faciliter la tâche ! Faut vraiment que je fouine plus cette ville, mais j’ai tellement pas l’habitude de vagabonder, c’était quasi interdit pour moi en France de sortir n’importe où à moins d’être accompagné et ça c’est trop barbant... Je pense qu’une quinzaine de minutes passent quand on arrive chez le vétérinaire. Il n’y a pas trop de monde on a de la chance. La réceptionniste prend un appareil pour lire la puce de Yori.

« Vous avez bien fait de l’emmener tout de suite, je vais pouvoir appeler son propriétaire et il viendra le récupérer ! Vous pouvez rester avec Yori ou bien on s’occupera de lui en attendant. »

« Vaux mieux qu’on reste non ? Il va rester calme comme ça et puis la clinique est pas trop loin du parc, il devrait arriver rapidement. »

Ça fait un heureux en plus !On s’assoit dans la salle d’attente et Yori pose sa tête sur ma cuisse. Il chouine un peu. Je lui gratte le flanc et derrière les oreilles.

« Ben alors p’tit père, t’aimes pas être ici j’ai l’impression. C’est vrai qu’ça sent un peu l’hôpital et puis les animaux malades... En fait c’est l’enfer d’être un chien ! T’imagines, passer ta journée à renifler et t’faire renifler l’derrière ?! »

Je fais une grimace comique, retrousse mon nez et renifle. Mon côté clown commence à ressortir et j’ne peux pas l’contenir. Quelques minutes passent et on discute jusqu’à ce qu’une petite vieille mais pas moins énergique ne rentre dans la clinique. Son regard balaye la pièce et s’arrête sur nous, puis sur la boule de poils roux à nos pieds.

« Oh mon petit Yori-chan, où tu étais passé tu m’as fait peur ! Vous l’avez emmené ici ? Vous êtes des braves petits ! »

Et la mamie attrape ma joue gauche et la joue droite d’Elizabeth avant de la pincer sans faire mal mais pas en douceur non plus, comme si on était des mômes. Bon faut dire qu’elle pourrait être notre grand-mère. Elle n’arrête pas de nous remercier, ce serait bien si elle pouvait lâcher ma joue, je marque vite elle va être toute rouge ! J’arrive déjà à la colorer moi-même et sans les mains, merci !

« Oui, oui... De rien obâ-san... Euhm, dites, nos joues... »

Je ris doucement et quand elle retirer ses doigts, je bouge ma joue pour vérifier qu’elle est toujours là. Elle a l’air vachement gentille tout de même.

« Oh pardon ! J’étais tellement inquiète de ne pas le trouver, il cours plus vite que moi ce chenapan et vous avez tellement de bonnes petites bouilles ! »

On discute encore un peu avec la vieille dame de ce qu’il s’est passé puis on peut enfin quitter la clinique.

« Eh ben, on a évité à cette pauvre dame bien des ennuis. Du coup, toujours partante pour me montrer le magasin de jeux vidéos ? Ou t’as sûrement mieux à faire tu peux juste me montrer la route si tu veux ! »

Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth M. Jones
■ Age : 22
■ Messages : 106
■ Inscrit le : 24/12/2020

■ Mes clubs :
Nous n'en serons que plus gagas (Ft. Nolan Le Lidec) M9CeBJb


Mon personnage
❖ Âge : 21 ans
❖ Chambre n° : U-104
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Elizabeth M. Jones
« A l'université ; 2è année »
(#) Re: Nous n'en serons que plus gagas (Ft. Nolan Le Lidec)  Nous n'en serons que plus gagas (Ft. Nolan Le Lidec) EmptyLun 22 Fév 2021 - 23:50

Nous n'en serons que plus gagas"Trop bien géré" hein ? Elle ne sait pas si elle a agit de la meilleure manière qui soit mais... Elle a fait ce qu'elle pouvait avec ce qu'elle a pu déjà vivre, entendre et lire. Il n'y a aucun remède miracle pour ce genre de comportement. Il faut en connaître la cause et travailler dessus et surtout, ne pas paniquer.

La brune sourit doucement tout en caressant Yori, sans même lancer un regard au garçon qui les avait rejoint. Cela dit, elle l'écoutait attentivement.

▬ Malheureusement non. Mes parents sont assez occupés avec leur travail et moi je devais me concentrer sur mes cours. Mais je dois t'avouer que j'en voudrais bien un. Je ne sais pas encore quel animal exactement mais, ça me tente bien !

En tout cas, si ça tombe sur un chien, elle compte bien le socialiser un maximum. Un chien agressif n'est jamais très agréable à promener.

▬ J'en ai déjà vu un. Il n'est pas très loin d'ici.

Direction le vétérinaire donc ! Avec un Yori déjà plus calme qu'auparavant. Sans doute la fatigue à force d'avoir courut partout. Mais c'est tant mieux car l'attente est finalement assez agréable. Pas besoin de courir partout derrière un chien surexcité en plein milieu de la salle d'attente.
C'est même presque trop calme. Tellement que le léger rire d'Elizabeth résonne comme un éclat dans la pièce.

▬ C'est ta question existentielle du jour ?

Non parce que si c'est le cas, elle file et vite !

Quelques minutes passent avant qu'une femme plutôt âgée arrive sur les lieux et se présente comme étant la maîtresse de Yori. Et que...

AIE !
LA JOUE.
HELP !
Mais qu'est-ce qu'ils ont les gens avec sa chair ? Que on ne lui pince pas la taille, c'est les joues.
Pourquoi tant de cruauté envers son petit corps (pas si) fragile ?!
Bon finalement, la femme les lâche enfin et entame la conversation. Ils discutent pendant un moment de ce qu'il s'est passé avant de se séparer. Presque à regret : Yori lui manque déjà ! Mais bon, c'est pas son chien après tout. Et peut-être qu'elle le reverra un jour.

Après avoir laver ses mains encore un peu sales de tout à l'heure (lorsqu'elle a prit le bâton pour le lancer à Yori dans le parc), Elizabeth sorti enfin de la clinique avec Nolan. Elle était prête à le guider comme elle le lui avait proposé.

▬ Mais non, je t'y emmène. Je te l'avais proposé après tout. Donc si tu veux encore de moi à tes côtés pendant un moment...

Comme s'il allait refuser.
L'étudiante guida donc son camarade à travers les rues de la ville jusqu'au magasin de jeux vidéos. Tout en lui laissant le temps de se repérer un peu, bien entendu. À peine entrée dans le magasin que l'odeur du nouveau vient chatouiller ses narines.

▬ J'adore cette odeur. Tout comme celle des livres.

Oui, ceci est une information très importante. Plus importante que se repérer parmi tous les jeux proposés dans ce magasin qui n'est pourtant pas si grand que ça !

▬ Tu joues beaucoup ? C'est quoi que tu aimes ? Demande-t-elle tout en observant les étagères remplies de divers jeux. ▬ T'en a peut-être un à me proposer ?

À son tour de montrer son talent. Qui sait ? Peut-être que c'est un bon vendeur ?
©️️ CRIMSON DAY

---------------------------------


Japonais en cc3333 - Anglais en 996699 - Français en 0099cc - Discord (Titi#2262)
Revenir en haut Aller en bas
Nolan Le Lidec
■ Age : 24
■ Messages : 63
■ Inscrit le : 17/01/2021

■ Mes clubs :
Nous n'en serons que plus gagas (Ft. Nolan Le Lidec) OmmuPHD Nous n'en serons que plus gagas (Ft. Nolan Le Lidec) GXkLotl Nous n'en serons que plus gagas (Ft. Nolan Le Lidec) JfL0rDF


Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2016
Nolan Le Lidec
« Elève ; en 3ème année »
(#) Re: Nous n'en serons que plus gagas (Ft. Nolan Le Lidec)  Nous n'en serons que plus gagas (Ft. Nolan Le Lidec) EmptyMer 24 Fév 2021 - 18:56


Nous n'en serons que plus gagas (Ft. Nolan Le Lidec) Yqpe

Nous n'en serons que plus gagas

Feat Elizabeth


Le problème est toujours le même, mes parents non plus n’auraient jamais eu le temps d’adopter un chien et de toute façon ils n’auraient pas aimé non plus se retrouver avec un toutou qui leur bave dessus avec affection. Résultat qu’est-ce que j’ai eu, hm des poissons, magnifiques hein mais bon comme animal de compagnie on a vu mieux, et puis une souris mais leur durée de vie est bien trop courte, j’en ai pas repris quand elle est décédée... Sérieusement ça fait trop mal au cœur.

« J’aime bien aussi les petits rongeurs, j’ai eu une souris il y a deux ans ! »

On papote sur le chemin jusqu’à la clinique vétérinaire et je ne peux pas m’empêcher de faire le pitre évidemment. La salle est tellement silencieuse qu’on a beau rire doucement, ça empêche pas les autres personnes de nous regarder et de sourire légèrement.

« C’est une question qu’on s’pose pas assez ! »

Je ricane à peine que la main d’une vieille dame capture ma joue. Yori semble tout content de retrouver sa maîtresse et je crois que je comprends tout de suite le problème. Les Shiba Inu ont besoin de beaucoup bouger, et avec une mamie comme maîtresse, pas étonnant qu’il échappe à son contrôle ! Je me demande quel âge a Yori. Qui sait, je le reverrai peut-être au parc un jour. On quitte donc le vétérinaire et je suis bien content qu’Elizabeth veuille toujours m’accompagner ! Mais... Pourquoi elle dit les choses comme ça ? Elle fait exprès ma parole !

« Mais euh je-... Oui enfin... Mais y’a d’autres façon de dire les choses ! »

Je gonfle instantanément les joues en rosissant et commence à marcher en regardant droit devant moi. J’en profite pour retenir quelques points repère pour quand je reviendrais. Ce n’est vraiment pas dans mes habitudes de déambuler comme n’importe qui, ça me fait vraiment du bien d’être au Japon, je ne regrette pas ! Je peux enfin faire ce que je veux ! L’entrée du magasin est enfin visible et Elizabeth fait une remarque qui, m’étonne je dois dire. Je me suis jamais arrêté sur l’odeur d’un magasin de jeux vidéos, d’un endroit remplie de livre c’est déjà plus probable. Je ne suis pas un grand lecteur même si j’essaie de changer ça pour avoir plus de vocabulaire quand j’écris mes textes.

« Tu lis beaucoup ? J’ai du mal, j’aime pas rester sans mouvement. »

J’observe déjà les lieux pour repérer les rayons qui m’intéressent. J’attends pas longtemps avant qu’elle me renvoie ma question. Si je devais lister tout ce que j’aime, j’en aurais pour des heures ! J’avoue que j’ai toujours eu les dernières consoles parce que mes parents se sentent un peu coupable d’être souvent absent, du coup ouais j’en profite, faut bien en tirer un avantage quelque part...

« Je joue pas mal oui ! Sur 3DS, PC et la PS4. Je devrais penser à faire pro-gamer mais bon c’est si je veux que mes parents fassent une crise cardiaque ! »

Je pouffe en y pensant, déjà qu’ils surveillaient à distance que je ne joue pas trop au détriment de mes études. Alors faire carrière dans ce domaine, j’me fais renier ! Je devrais faire la blague un jour quand même.

« Sinon sur la DS, là je cherche Pokemon Soleil, ça me lasse jamais ! Et je te conseille The Legend of Zelda: Majora's Mask si tu l’as ! L’histoire est top ! J’ai envie d’acheter Dark Souls III aussi sur pC, si tu aimes la dark fantasy, hmm... J’aime jouer à Grim Dawn aussi, c’est un peu sombre aussi où les humains sont en voie d’extinction et utilisés par deux factions surnaturelles ! Eeet, oh ! Il faut que je trouve Mirror's Edge Catalyst ! Le côté futuriste où tu te déplaces en faisant du parkour a l’air classe ! J’espère que je te perds pas dans tout ça, je peux en parler longtemps ! »

Elle a de la chance, je n’ai pas encore fini mes jeux sur PS4 ça lui fait une liste en moins !

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: Nous n'en serons que plus gagas (Ft. Nolan Le Lidec)  Nous n'en serons que plus gagas (Ft. Nolan Le Lidec) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Nous n'en serons que plus gagas (Ft. Nolan Le Lidec)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Kobe ; les alentours :: Le centre-ville-
Sauter vers: