Revenir en haut
Aller en bas


Partagez
 

 La tête hors de l'eau ;; Ashton

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shiro Watanabe
■ Age : 29
■ Messages : 634
■ Inscrit le : 13/07/2020

■ Mes clubs :
La tête hors de l'eau ;; Ashton TEWzgIo La tête hors de l'eau ;; Ashton OmmuPHD


Mon personnage
❖ Âge : 25 ans
❖ Chambre n° : A-508
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Shiro Watanabe
« A l'université ; 2è année »
(#) La tête hors de l'eau ;; Ashton  La tête hors de l'eau ;; Ashton EmptyLun 1 Fév 2021 - 9:19

La tête hors de l'eau
  • Vendredi 18 novembre 2016
  • Ashton Kelly

  • Vendredi 18 novembre 2016

    Il y a un mois et un jour, je me trouvais face à Kelly-sensei, lui avouant mes sentiments alors que mon cœur tambourinait entre mes côtes et que je savais que c’était loin d’être l’idée du siècle. Trente-deux jours plus tard, je continue de me dire que c’était la pire chose à faire et que j’ai tout gâché. Les choses ne vont pas forcément mieux, surtout après mon magnifique face à face avec Tenma-sensei dans l’ascenseur de mon immeuble il y a deux semaines et j’ai cette sensation désagréable et immuable que rien ne changera jamais. Comme si je ne parvenais plus à voir mon avenir autrement qu’à travers un brouillard épais et sombre, m’empêchant d’imaginer une quelconque amélioration de la situation. J’ai commencé à me noyer il y a plus d’un mois maintenant et si la surface parvient à se rapprocher de temps en temps, me laissant même parfois reprendre un peu d’air, il y a cette main qui continue de m’attirer vers le fond pour m’entraîner à nouveau vers les abysses. J’ai beau lutter, encore et encore, elles m’attirent à elle avec une telle force que je n’arrive toujours pas à m’en sortir. Pourtant, je pense pouvoir dire que la colère que je ressentais quand je me trouvais dans mon salon face à lui s’est évaporée, en grande majorité du moins. J’en souffre encore évidemment, comme des milliers d’aiguilles qui se plantent en moi pour ne pas me faire oublier tout ça, mais je me sens plus calme. Parfois je me dis que je suis enfin parvenu à trouver une certaine forme de sérénité, mêlée de fatalité, puis il me suffit de les voir, que ce soit ensemble ou non, pour me souvenir.

    Quoiqu’il en soit, aujourd’hui est un jour particulier et cela doit bien faire une demi-heure que je suis assis sur l’une des marches de cet escalier un peu reculé du bâtiment, à regarder le paquet que j’ai entre les mains en me demandant si tout cela est une bonne idée, après avoir passé près d'une heure avec Quin. Je l’ai reçu il y a déjà un bon moment après l’avoir commandé il y a presque deux mois. Le site annonçait un long délai de livraison alors je m’y étais pris en avance avant de complètement oublier. Lorsque le livreur a sonné pour me faire signer la livraison, tout m’est revenu en mémoire et j’ai longuement hésité à jeter le paquet à la poubelle avant de finalement m’en abstenir. J’en suis maintenant là, à me demander si je devrai réellement aller le lui donner. L’idée même de le croiser me fait peur, et je me trouve stupide de ressentir cela. Je ne devrais pas craindre de le voir, bien au contraire. J’ai envie de le voir, de lui parler, de le toucher, de savoir qu’il est là, qu’il existe et que les choses pourraient peut-être redevenir comme avant, peut-être plus. Avant de me souvenir que c’est impossible. Que rien de tout cela n’est réaliste.

    Je soupire, pose le paquet sur mes cuisses et je me frotte le visage et les cheveux avec vigueur, comme pour tenter de faire partir tous ces sentiments confus qui me tourmentent. Prenant une grande inspiration, je finis par me lever de cette fichue marche pour prendre la direction de l’infirmerie. C’est l’heure du déjeuner, les étudiants sont occupés à se regrouper les uns avec les autres pour partager un moment convivial et je salue quelques connaissances qui tentent de m’interpeller avant de continuer mon chemin. Avec un peu de chance, il ne sera pas là et je pourrai juste le déposer avant de repartir. C’est le plan que je finis par mettre en place alors que j’aperçois l’enseigne de l’infirmerie au loin. J’attends un petit peu, tel un espion de la CIA, pour vérifier que personne n’entre ou ne sort, ou n’importe quel indice qui pourrait m’indiquer que le médecin scolaire n’est pas là. Comme s’il m’avait entendu, la porte s’ouvre alors sur lui et je le vois s’éloigner dans le couloir. Remerciant tous les dieux existants je me dépêche de me faufiler après l’avoir vu tourner à l’angle d’un mur.

    Le cœur battant, je me dirige vers le bureau en priant pour qu’il ne l’ait pas fermé à clé et, de fait, ce n’est pas le cas. Pendant un instant, j’ai le cœur qui se serre en me rappelant tous les moments que j’ai passé ici à déjeuner et discuter avec lui, mais je ne m’attarde pas. Je dépose le paquet sur le bureau et m’empresse de faire demi-tour pour quitter l’infirmerie au plus vite.

    Du moins c’était le plan.

    J’ai à peine fait volteface pour partir que je me retrouve face à lui. J’ai un sursaut et mon cœur s’arrête de battre à l’instant même sous la surprise.

    « K-Kelly-sensei ! Je… Euh… Désolé, je ne faisais que passer, j’étais… Je suis… »

    … rouge comme une pivoine dès que les battements de mon cœur reprennent avec force. Je n’ose même pas croiser son regard.

    Jawn pour EPICODE



    ---------------------------------

    La tête hors de l'eau ;; Ashton Shiro%20-%20signature
    Merci à Hisao pour ces magnifiques avatars et signatures ♥



    Dernière édition par Shiro Watanabe le Sam 20 Fév 2021 - 17:15, édité 2 fois
    Revenir en haut Aller en bas
    Ashton Kelly
    ■ Age : 46
    ■ Messages : 580
    ■ Inscrit le : 12/07/2020

    ■ Mes clubs :
    La tête hors de l'eau ;; Ashton GI8PZzx


    Mon personnage
    ❖ Âge : 42 ans
    ❖ Chambre n° : Appart. A-402
    ❖ Arrivé(e) en : Avril 2016
    Ashton Kelly
    « Personnel ; médecin »
    (#) Re: La tête hors de l'eau ;; Ashton  La tête hors de l'eau ;; Ashton EmptyMer 10 Fév 2021 - 19:48


     

    La tête hors de l'eau
    Et dans les mains le courant...

    La tête hors de l'eau ;; Ashton 7373
    J’ai des sentiments… mitigés, à l’égard de mon anniversaire. À dire vrai, je déteste le fêter et pas seulement – Ash, tu n’as invité que des filles à ton goûter d’anniversaire ? – parce que le nombre de bougies devient de moins en moins flatteur avec le temps qui passe. Ma vision est biaisée, je n’en doute pas une seconde. Il a certainement eu des années où c’était – Non, désolé Karson. Tu le rencontreras une autre fois – un moment de joie partagée avec ceux que j’aimais et qui m’aimaient sincèrement en retour. Je suis simplement incapable de m’en souvenir. Seuls émergent de ma mémoire les soirées où je ne fêtais rien du tout – Tu ne seras pas là ? – où je me contentais d’un appel de mon frère et d’une éventuelle boîte de chocolats de la part de mes collègues – Mais tu m’avais dit que tu te libérerais, pourquoi tu ne peux plus ? – où rien ne distinguait le 18 novembre des autres jours parce que je savais déjà que la seule chose que je voulais réellement – Est-ce que je compte réellement pour toi, à la fin ? – serait hors de portée. Mais cette année, c’est différent. Tout est tellement différent…

    Quand nous avons découvert – Le 19 ? Tu es sérieux ? – que nous fêtions nos anniversaires à 24h d’intervalle, il a aussitôt été absolument évident – Tu ne vas jamais me croire – que nous devions organiser quelque chose. Je dois dire que je ne m’attendais pas à ce qu’Hisao me convie le 19 avec sa fille et son frère mais je m’attendais encore moins à ce qu’il tienne à préparer le dîner le soir du 18. En dehors d’une occasion ou deux où il a préparé de très bons sushis – Même s’il a du improviser pour moi qui n’aime pas le poisson cru – il faut bien avouer que nous sommes de honteux spécimens. La plupart de nos soirées se font à la pizza, aux bentos tous prêts et à toutes sortes de junk food, malgré le nombre indécent de fois où nous jurons que c’est la dernière et que le prochain repas sera composé de légumes. Cependant, même si j’ai été un peu surpris, j’ai surtout été très touché – Tu sais ce que tu es, Ashton ? – qu’il veuille faire cela juste pour moi – Une grosse fleur bleue – et de plus en plus impatient. Sans compter que Gareth aussi est sur le coup et nous a choisi un petit resto pas loin du campus où déjeuner tous les deux le midi, à ma plus grande joie. J’ai beau réfléchir, je ne me rappelle plus de la dernière fois où j’ai été pressé de fêter mon anniversaire.

    Heureusement pour moi, aujourd’hui est une journée assez tranquille et quand vient l’heure du déjeuner, je peux partir assez rapidement pour rejoindre Gareth sur le parking. J’ai prévenu Iroka-san que pour cette fois, je prendrai ma pause au complet. Je me contente donc d’un rapide SMS – Je ferme la boutique et j’arrive tout de suite – avant de troquer ma blouse contre mon manteau et de vider les lieux, plus enthousiaste que jamais à l’idée de partager un bon repas avec mon cousin, histoire de me mettre en jambe pour celui avec mon compagnon. Il est encore un peu tôt, mais je ne doute pas que je recevrai sous peu un gentil message de Karson et Jane, peut-être même un de Zoey avec de la chance. Et bien sûr, je n’ai pas mentionné les gentils collègues qui s’en souvenaient et me l’ont souhaité en salle des professeurs ce matin. Oui vraiment, tout est différent cette année. Et je n’ai pas encore fini de mesurer à quel point.

    Un couloir et demi me suffit à réaliser que je n’ai pas pris mon porte-monnaie avec moi – Gareth a dit qu’il m’invitait mais je peux quand même payer le pourboire – aussi je fais demi-tour vers l’infirmerie. Si j’avais su.

    « Oh ! Shiro… »

    Je pose la main sur mon torse, espérant calmer les battements de mon cœur – Il m’a fait peur, le bougre – après qu’il m’ait communiqué son sursaut. Vaine tentative, bien entendu. Même si j’ai prononcé son nom à voix haute, il me faut une seconde pour réaliser qui se tient devant moi et, dès que c’est chose faite, l’inquiétude me serre la poitrine. Il y a près d’un mois – Comment vas-tu ? – que je n’ai pas pu voir Shiro autrement que de loin. Alors qu’il m’apportait un bento chaque semaine et que nos conversations me nourrissaient autant que son contenu, aujourd’hui il n’est plus – Est-ce que tu souffres moins ? – qu’une silhouette qui disparaît à l’angle d’un mur. Je n’ai pas le droit de m’en plaindre, bien entendu. Au contraire, je sais que c’est mieux, bien mieux ainsi. Qu’il a besoin de temps – Tu peux rester encore loin de moi si tu en as besoin – pour guérir des blessures que je lui ai infligées, consciemment ou non, à cause de ses sentiments pour moi. Peut-être avais-je besoin d’un peu de temps supplémentaire moi aussi. C’est ce que je me dis quand j’entends le silence devenir pesant entre nous, alors que je ne sais toujours pas ce qui l’a décidé à revenir à l’infirmerie.

    « Tu… avais besoin de quelque chose ? Tu ne te sens pas bien ? »
     



    ---------------------------------

    Merci à Meyu et Hisao pour les kits, leur temps et leur talent Coeur
    Ashton s'exprime en japonais, en anglais et baragouine en français
    La tête hors de l'eau ;; Ashton Ash%20Signature
    La tête hors de l'eau ;; Ashton LB2X9os


    Dernière édition par Ashton Kelly le Jeu 18 Fév 2021 - 12:07, édité 1 fois
    Revenir en haut Aller en bas
    Shiro Watanabe
    ■ Age : 29
    ■ Messages : 634
    ■ Inscrit le : 13/07/2020

    ■ Mes clubs :
    La tête hors de l'eau ;; Ashton TEWzgIo La tête hors de l'eau ;; Ashton OmmuPHD


    Mon personnage
    ❖ Âge : 25 ans
    ❖ Chambre n° : A-508
    ❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
    Shiro Watanabe
    « A l'université ; 2è année »
    (#) Re: La tête hors de l'eau ;; Ashton  La tête hors de l'eau ;; Ashton EmptyDim 14 Fév 2021 - 20:14

    La tête hors de l'eau
  • Vendredi 18 novembre 2016
  • Ashton Kelly
  • Ce n’était pas censé se passer comme ça. J’aimerai pouvoir me dire que mon plan était pourtant parfait, mais je ne suis pas assez stupide pour le prétendre. J’ai joué et j’ai perdu, c’est tout. A quel moment aurais-je pu me douter qu’il ferait demi-tour ? Peut-être aurais-je dû attendre quelques minutes de plus avant de me précipiter ? Oui, sûrement. Le fait est que je me retrouve maintenant face à Kelly-sensei, auquel je n’ai pratiquement pas adressé un mot depuis plus d’un mois. Mon prénom dans sa bouche est à la fois une caresse sur ma peau et un coup en pleine poitrine. Sa proximité m’est soudain plus que perceptible et je dois me faire violence pour ne pas partir en courant de cette pièce. Seul le fait qu’il me bloque le passage m’empêche en réalité de le faire. Le silence devient rapidement pesant entre nous alors que ni lui ni moi ne prononçons un mot, tout aussi incapable de savoir ce que l’on peut dire dans ce genre de situation. Dans ma poitrine, mon cœur s’affole et cela me rappelle que je ne suis toujours pas guéri de cette douleur qui sommeille en moi. Il m’arrive parfois d’y croire avant qu’un événement, comme celui-ci, me ramène à la réalité.

    La voix teintée d’inquiétude de Kelly-sensei me ramène au moment présent, rompt le silence entre nous et je lève rapidement les yeux vers lui avant que mon regard ne dérive encore une fois, incapable de soutenir le sien très longtemps.

    « Non. Enfin si- Euh, tout va bien. Oui voilà, c’est ce que je voulais dire. Tout va bien. Je venais pour- euh… »

    Derrière moi, sur le bureau, la petite boite enveloppée d’un furokishi vert et blanc où gambadent des léopards me donne l’impression de briller tel un phare dans mon dos. Je rougis un peu plus, espérant qu’il ne l’ait pas encore vu.

    « Pour rien ! Je me suis perdu, je pensais être entré dans le bureau de la comptable et j’ai dû me tromper de porte. »

    Et de bâtiment.

    « Je suis désolé, je n’aurai pas dû entrer. Vous devez avoir beaucoup de travail, je vais vous laisser. »

    Pourtant je ne fais pas un seul mouvement étant donné qu’il se trouve toujours entre la porte et moi.

    Jawn pour EPICODE



    ---------------------------------

    La tête hors de l'eau ;; Ashton Shiro%20-%20signature
    Merci à Hisao pour ces magnifiques avatars et signatures ♥

    Revenir en haut Aller en bas
    Ashton Kelly
    ■ Age : 46
    ■ Messages : 580
    ■ Inscrit le : 12/07/2020

    ■ Mes clubs :
    La tête hors de l'eau ;; Ashton GI8PZzx


    Mon personnage
    ❖ Âge : 42 ans
    ❖ Chambre n° : Appart. A-402
    ❖ Arrivé(e) en : Avril 2016
    Ashton Kelly
    « Personnel ; médecin »
    (#) Re: La tête hors de l'eau ;; Ashton  La tête hors de l'eau ;; Ashton EmptyJeu 18 Fév 2021 - 13:44


     

    La tête hors de l'eau
    Et dans les mains le courant...

    La tête hors de l'eau ;; Ashton 7373
    « Oh. La comptable. Oui, bien sûr. »

    Je hoche la tête en essayant d’avoir l’air aussi convaincu que possible mais – Ben voyons – il y a des chances pour que ça soit aussi crédible que son histoire. Outre le fait que même Shiro n’est pas assez étourdi pour se planter de bâtiment de la sorte, il est surtout – Les vessies, les lanternes, toutes ces choses-là – beaucoup trop familier des lieux pour ne pas savoir exactement où il mettait les pieds. Mais ça ne fait rien, faisons comme si nous étions dupes pour alléger les souffrances de ce garçon. Car j’ai beau dire, les émotions qui se lisent sur son visage n’ont rien de léger. Elles me font aussi mal que les efforts visibles qu’il fait – C’est à cause de moi – pour se tenir ainsi devant moi alors que tout son corps hurle son envie de s’éloigner. Je ne montre rien de ma propre peine cependant car je ne suis certainement pas le plus à plaindre dans cette pièce et – C’est moi qui ait terni son éclat ainsi – je m’apprête à me décaler pour le laisser partir comme il en exprime le souhait – Hm ? – lorsque je le vois.

    « Qu’est-ce que c’est ? »

    J’ai parlé sans réfléchir. C’est sans réfléchir également que je me penche sur le côté pour mieux distinguer par-dessus son épaule ce qui a capté mon regard. Un paquet rectangulaire sur mon bureau qui ne s’y trouvait pas quand je suis parti, vert et blanc avec des petits – Lions ? Pumas ? Furets ? – chats qui trottinent dessus. Bien évidemment, je ne peux pas avoir le moindre doute quant à ce dont il s’agit et je me sens tout autant blessé – Ne me repoussez pas, je vous en prie – que touché par cette attention. Ma voix est légèrement nouée quand je reprends la parole :

    « C’est toi qui as apporté ça ? C’est… c’est pour moi ? »

    Je le sais déjà. Mais j’ai tant de peine à y croire… Malgré le mal que je lui ai fait, malgré tout ce qu’il doit encore endurer en ma présence en ce moment même – Je vous aime – il est venu m’apporter un cadeau pour mon anniversaire. Mon cœur se serre, se fêle, et je cligne des yeux, ébloui par l’éclat du soleil.
     



    ---------------------------------

    Merci à Meyu et Hisao pour les kits, leur temps et leur talent Coeur
    Ashton s'exprime en japonais, en anglais et baragouine en français
    La tête hors de l'eau ;; Ashton Ash%20Signature
    La tête hors de l'eau ;; Ashton LB2X9os
    Revenir en haut Aller en bas
    Shiro Watanabe
    ■ Age : 29
    ■ Messages : 634
    ■ Inscrit le : 13/07/2020

    ■ Mes clubs :
    La tête hors de l'eau ;; Ashton TEWzgIo La tête hors de l'eau ;; Ashton OmmuPHD


    Mon personnage
    ❖ Âge : 25 ans
    ❖ Chambre n° : A-508
    ❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
    Shiro Watanabe
    « A l'université ; 2è année »
    (#) Re: La tête hors de l'eau ;; Ashton  La tête hors de l'eau ;; Ashton EmptySam 20 Fév 2021 - 17:32

    La tête hors de l'eau
  • Vendredi 18 novembre 2016
  • Ashton Kelly
  • Il ne me croit pas. Evidemment qu’il ne me croit pas, moi-même je ne me croirai pas. Je m’injure intérieurement face à ce mensonge pitoyable, espérant malgré tout qu’il me laissera rapidement. Être ici, face à lui, fait battre mon cœur plus vite et me rappelle encore à quel point j’ai mal. Même si j’ai cette impression fugace que c’est un peu moins douloureux… Pourtant, savoir qu’il sait que je veux l’éviter ouvertement me met mal à l’aise et me rend coupable. Coupable de l’aimer, de le mettre dans une telle situation, de le faire souffrir. Car je vois bien que mon attitude lui fait mal et ce cercle vicieux ne nous permettra pas de trouver une solution à tout ça. Je remarque son léger mouvement pour s’écarter et me laisser partir mais celui-ci s’interrompt avant de poser une question qui me fige sur place.

    Un nouveau juron intérieur. Pourquoi le ciel a-t-il décidé de m’en vouloir à ce point ? Je détourne brièvement les yeux à la question qu’il me pose, ne sachant pas si je dois dire la vérité ou tenter de feindre l’ignorance. Cette solution me paraît être la bonne, mais c’est finalement un léger soupir qui m’échappe et je viens attraper ma nuque dans un geste nerveux.

    « Euh… Oui… »

    Je me sens rougir et ne parviens pas à le regarder dans les yeux.

    « Je l’avais commandé il y a un moment avant que… Enfin. Avant. Mais ce n’est pas grand-chose, vous n’êtes même pas obligé de l’accepter. D’ailleurs, vous ne devriez sûrement pas le faire. Je me rends compte que c’était une idée stupide. »

    Offrir un cadeau à un homme en couple alors que j’ai des sentiments pour lui n’était définitivement pas la bonne chose à faire. J’imagine déjà Kelly-sensei le jeter à la poubelle ou pire, Tenma-sensei dès qu’il saura que ça vient de moi. Je fais déjà mine d’aller récupérer le paquet sur le bureau pour repartir avec.

    « C’était déplacé. Je suis désolé. »

    Jawn pour EPICODE



    ---------------------------------

    La tête hors de l'eau ;; Ashton Shiro%20-%20signature
    Merci à Hisao pour ces magnifiques avatars et signatures ♥

    Revenir en haut Aller en bas
    Contenu sponsorisé
    « »
    (#) Re: La tête hors de l'eau ;; Ashton  La tête hors de l'eau ;; Ashton Empty

    Revenir en haut Aller en bas
     
    La tête hors de l'eau ;; Ashton
    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
    Page 1 sur 1

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Kobe High School :: Dehors ; Le campus :: Le bâtiment Yamanaka :: Infirmerie-
    Sauter vers: