Revenir en haut
Aller en bas


Partagez
 

 Des mots qui assomment (Libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Samuel Winters
■ Age : 21
■ Messages : 25
■ Inscrit le : 09/01/2021

■ Mes clubs :
Des mots qui assomment (Libre) OmmuPHD Des mots qui assomment (Libre) M9CeBJb Des mots qui assomment (Libre) RQOTqXW


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Novembre 2016
Samuel Winters
« Elève ; en 3ème année »
(#) Des mots qui assomment (Libre)  Des mots qui assomment (Libre) EmptyJeu 4 Fév 2021 - 13:15

Rien à faire aujourd’hui, un samedi 26 novembre. Sam se demandait au réveil comment il allait bien occuper son temps. C’était tellement long les journées à terre. Samuel aurait bien voulu aller nager, mais il devait rattraper son retard pour les cours. La barbe. Bref, autant allé à la bibliothèque, de toute façon, le jeune homme n’avait que ça à faire visiblement.

Il se rendit donc après s’être habillé et douché au lieu tant convoité en essayant de ne pas alerter ses camarades de chambres pour des raisons de tranquillité évidente.

L’air frais lui fit beaucoup de bien, ce n’était pas si mal de pouvoir se prélasser parfois. Certains se plaignaient des horaires et du timing de fou qu’il fallait avoir pour suivre les cours, mais pas Samuel. Non, au contraire, il trouvait ça reposant, trop reposant. Bon, c’est vrai que sa vie d’avant ne lui laissait que très rarement le temps de souffler tant que le travail n’était pas fini. Après, ils faisaient souvent la fête une fois les découvertes mises au jour. Un gros rush pour un plus grand repos quoi.

Ici, le temps semblait comme arrêté, parfois, il en avait mal au ventre tellement ça lui semblait long. Samuel tentait tant bien que mal de s’occuper, mais les diverses activités ne lui était pas passionnante. En même temps, il n’était plus avec sa « famille ». Peut-être le fait qu’il était loin d’eux n’y aidé pas, après tout c’était bien la première fois qu’il se trouvait réellement seul depuis la mort de ses parents.

Une fois à la bibliothèque, le jeune homme prit quelques livres de diverse matière et s’installa dans un fauteuil en profitant du fait que l’endroit était assez vide en matinée. Le bon côté, c’est qu’il était confortablement installé. Le jeune homme se plongea donc dans la lecture sans trop songé à ce qu’il ferait après.

- Rah, mais sérieux, j’en ai combien a rattrapé des cours comme ça !

Un chut significatif lui rappela de rester calme. Pourtant il n’avait pas parlé fort, a peine. Ca le saoulait de devoir se taper tout ça pour remonter son niveau. D’un coup, il regrettait amèrement de ne pas avoir demandé à ce qu’on lui enseigne un peu plus les matières générales par le passé. Spring avait raison, ils ne pouvaient pas lui fournir un enseignement aussi efficace que dans une école.

Tiens, quelqu’un avait pris place dans le fauteuil à côté du sien. Samuel retint un soupir jusqu’à ce qu’un livre se retrouve au sol. Il se pencha pour le ramasser et au moment où il allait poser la main dessus, sa tête rencontra l’autre tête. Visiblement, il avait eu la même idée que l’autre personne.

- Aie.

Lâcha-t-il en se frottant l’endroit du choc. Tout en ramassant le bouquin qu’il tendit à la personne.

- Ca va, tu n’as pas trop eu mal ? Tiens, c’est à toi non ?
Revenir en haut Aller en bas
 
Des mots qui assomment (Libre)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Dehors ; Le campus :: La bibliothèque-
Sauter vers: