Revenir en haut
Aller en bas

Le Deal du moment : -62%
DODO Oreiller Grand luxe Quallofil Allerban ...
Voir le deal
14.99 €

Partagez
 

 Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Riku Haruka
■ Age : 23
■ Messages : 107
■ Inscrit le : 21/11/2020

■ Mes clubs :
Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) Ur9f7pDFuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) GkZd5iQ


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Début Octobre 2016
Riku Haruka
« Elève ; en 2ème année »
(#) Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec)  Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) EmptySam 13 Fév 2021 - 20:19

Fuis pas, mes yeux vont être tristes


Ft. Nolan Le Lidec ~ Mardi 15 novembre 2016


Pour la énième fois de la journée, Riku regarde son portable, maintient son doigt à quelques millimètres du bouton "appeler". Sur son écran, un simple mot : Maman. C'est un mot précieux, tout comme la personne qu'il désigne. Cette personne à la fois si forte et douce, cette personne qui peut autant la bercer que l'effrayer. Elle appuie, ne met même pas l'appareil près de son oreille, raccroche avant même que la première sonnerie retentisse. La voix d'Abigail, Riku veut l'entendre, plus que jamais. Elle veut lui parler, se réfugier dans ses bras si rassurants, sentir sa force lui être transmise. Car ça ne va pas bien. Depuis sa conversation avec Soren, la veille, son cœur est serré. Elle qui pensait s'être débarrassée d'un poids. Elle l'a fait, mais pour mieux en laisser un autre prendre sa place. Elle qui espérait encore voir son père débarquer pour son anniversaire, il y a de cela à peine trois jours... En fin de compte, elle ne regrette pas son absence. Dans une certaine mesure. Pourquoi... Pourquoi les choses sont-elles si compliquées ? Ne peut-elle pas juste le détester plutôt que d'attendre quelque chose de lui ?

Long soupire.

Une fine couche de fumée se forme et danse dans l'air, rencontre entre le souffle chaud de la blonde et le froid de l'air extérieur. Ça ne sert à rien d'insister. Autant elle a envie de parler avec sa mère, autant elle ne veut pas l'inquiéter davantage avec ce qui la ronge. Sa mère fait déjà tant pour elle depuis qu'elle est née, et elle, qu'est-ce qu'elle a fait ? Se barrer après s'être battue avec un pauvre imbécile heureux. Alors non, ce n'est vraiment pas le moment de se plaindre. Elle ne peut tout simplement pas lui faire plus de mal, même si cette dernière l'a déjà pardonné. Parce que c'est une mère... Tout simplement.

Alors, qu'est-ce qu'elle peut faire pour se changer les idées ? Eh bien, l'une des choses qu'elle préfère faire avec sa mère : feuilleter un magazine de mode ! Ah ça oui, il n'y a pas que du physique de sa mère dont Riku a hérité ; il y a aussi son intérêt pour la mode, pour les vêtements confortables et dont la matière est des plus agréables au contact de la peau.
Oui ça, ça lui fait du bien. Plus que d'étudier. Plus qu'avoir cette folle envie de rejoindre les autres élèves sur le terrain. Quelle idée aussi d'aller là-bas pour "bosser". Mais au moins, elle est assise, elle a plein d'air frais autour d'elle et elle peut juger les gens ! Si c'est pas cool ça ?! Sans compter que c'était l'occasion parfaite d'enfiler son nouveau manteau.
Et puis bon, ce n'est pas la première fois que Riku vient ici. Elle se sent bien là, à observer les sportifs qui dégoulinent de partout, pour certains.

Musique dans les oreilles, magazine en main, elle observe avec attention les articles. Si elle le pouvait, elle saliverait presque devant certains vêtements, comme un chien devant un bon morceau de viande. Ses yeux s'attardent même sur les mannequins qui mettent en évidence certaines tenues. Et sur une page... Quelque chose attire son attention. Ou plutôt, une tête. Elle l'a déjà vu non ? Minute... Elle relève la tête, chercher un garçon des yeux. Juste un. Mais ce serait bien plus facile de le trouver si les gens pouvaient arrêter de faire les vaches !

AH !

Ah oui, le voilà. Il n'est vraiment pas loin. C'est ce qui s'appelle être aveugle !
Bravo Riku.
Elle retire ses écouteurs de ses oreilles, bien décidée à vérifier.

« Hé ! Le brun aux yeux vairons ! »

Oui. Sérieusement. Elle est quasi sûre de ce qu'elle avance.
Elle attend qu'il se tourne vers elle, sourit en le fixant pour lui montrer que c'est bien à lui qu'elle parle et non à son camarade.

« Oui toi. Tu peux venir s'il te plaît ? »

Et, une fois qu'il fût assez proche, elle leva son magazine, photo vers elle, afin de comparer.

« Hé mais c'est vraiment toi ! Comme quoi le hasard fait bien les choses. »

Discrétion 0, Riku 1.
lumos maxima

---------------------------------

Like a bird
Riku parle japonais en #ff3366
et se débrouille en anglais en #0099cc.
Discord : Poupy#4890
Revenir en haut Aller en bas
Nolan Le Lidec
■ Age : 25
■ Messages : 118
■ Inscrit le : 17/01/2021

■ Mes clubs :
Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) OmmuPHD Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) GXkLotl Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) JfL0rDF


Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2016
Nolan Le Lidec
« Elève ; en 3ème année »
(#) Re: Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec)  Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) EmptyDim 14 Fév 2021 - 23:12


Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) Yiwd

Fuis pas, mes yeux vont être tristes

Feat Riku


Mercredi 12 octobre 2016

C’est enfin la fin des cours ! Je sors de la salle informatique en baillant. Aujourd’hui je dois nettoyer les couloirs et les vitres avec un autre camarade de classe. Franchement si on avait un système pareil en France j’en connais qui arrêteraient de se croire au-dessus des autres juste parce que les parents sont pleins aux as ! Au bout d’une trentaine de minutes, les couloirs de notre étages brillent et je m’étire en levant les bras.

J’ai club de musique cet après-midi, alors que celui d’athlétisme me fait sérieusement de l’œil. J’adore la musique, mais lire des partitions et manier des instruments, c’est pas pour moi. J’aime poser mes pensées sur le papier, les faire courir sur une mélodie que j’ai crée et pouvoir la façonner jusqu’à que j’en sois satisfait. Mais bon, j’ai Summer qui veille au grain parce qu’elle a déjà remarqué que je me désintéresse du club au fil des jours. Misère... Je me dirige tranquillement vers les dortoirs pour poser mes affaires, quand mon téléphone sonne. C’est ma mère, je fais la moue, il est sept heures du matin en France, pour quelle raison elle m’appelle ? Je décroche.

« Allô m’man. »

« Bonjour chéri, tu vas bien ? Je ne te dérange pas ? Tu as fini normalement. »

« Ça va et non c’est bon, je vais pas tarder à aller à mon club. Qu’est-ce qu’il y a ? Tu m’appelles jamais si tôt. »

Quand tu m’appelles, mais je garde la pensée pour moi.

« Oui c’est vrai, en fait j’ai un service à te demander chéri. Le mois prochain le magazine sort une nouvelle collection mais il va nous manquer un mannequin sur le pôle de Tokyô, erreur de l’équipe... Enfin bref ! Ils n’ont pas le temps de recruter le délai est trop proche, tu pourrais te rendre à l’agence samedi matin et participer s’il-te-plaît ? Je sais que tu t’en sors bien, tu l’as déjà fait. » Elle me demande d’une voix suppliante.

« Maman... Tu sais bien que j’aime pas être photographié, ça use la pellicule tellement faut refaire plusieurs fois les prises... Et puis j’ai pas envie qu’on me reconnaisse y’a plein de gens qui lisent le magazine sur le campus ! »

« Oh s’il-te-plaît chéri ! Tu seras très bien j’ai vraiment besoin de toi ! »

Et blablabla, je finis par accepter sinon j’en ai pour une heure... Le magazine franco-japonais dont ma mère est la directrice artistique s’appelle Ô Tori, attendez que je vous explique... Le nom s’écrit avec ces kanjis 桜酉 celui du Sakura, le cerisier et de l’oiseau. Attendez c’est pas fini. Donc, la prononciation chinoise du premier est ô et le second, associé à un autre kanji désigne l’année du coq (toridoshi en entier), référence à la France. Ce qui donne grosso modo, le coq du cerisier en fleur. J’espère que vous suivez toujours ! Il m’est donc arrivé quelques rare fois de figurer sur l’une des pages. Ouais c’est du piston merci j’suis au courant, j’aide ma mère même si je lui en veux toujours. Enfin bref, quand samedi arrive j’y passe la matinée à essayer des vêtements en tout genre et à ne pas faire perdre trop de temps au photographe.

Mardi 15 novembre 2016

Voilà je le savais, je vois bien qu’il y a des gens qui me dévisagent parfois. Difficile de ne pas reconnaître le gars aux yeux vairons sur la page. Quand je peux j’accélère le pas et je me taille ! J’ai pas la tête à répondre aux questions, aujourd’hui, j’ai décidé de parler à Shiro une bonne fois pour toute ! Du coup, quand c’est l’heure du club, je ne suis pas à fond sur la piste, je réfléchis trop. Je cours moins vite, je saute moins loin, je ne participe pas au relais parce que je vais énerver mon groupe à faire l’escargot. Surtout, je me tiens loin du président. Je bois un peu d’eau quand une voix lointaine interpelle un brun aux yeux vairons. Il y a aussi Samuel dont les yeux le sont, mais il est roux. Je me retourne, la bouteille toujours aux lèvres en me pointant du doigt.

Mais c’est qui elle et qu’est-ce qu’elle m’veux ?! Je la regarde plus attentivement et... Oh non elle a un magazine dans la main et d’ici je reconnais les couleurs de la couverture... Je pose ma bouteille en soupirant et me rapproche sans me presser. Une fois que je suis assez proche, la blonde lève son magazine et confirme que c’est moi, mais elle est obligé de parler aussi fort ?!

« Chhh baisse d’un ton ! J’ai pas envie qu’on vienne s’agglutiner autour de moi pour une photo ! Oui c’est moi... Et c’est sûrement pas la plus réussie du magazine j’suis pas mannequin à la base. J’suis sûr que t’trouves que l’image est mieux que l’original. »

Les jeux de lumière et le maquillage aident bien à mettre en valeur, non pas que je sois moche de base mais j’ai pas la peau aussi soyeuse et mon grain de beauté sous l’oeil a été camouflé, va savoir pourquoi. Mes cheveux sont coiffés aussi, toujours un peu fou mais c’est plus structuré disons. Et puis je porte un trench beige, un jean bleu marine slim et des bottines...rouges. Autant dire que c’est pas moi du tout ! Surtout avec une expression qui se veut mystérieuse en fixant l’objectif. Il m’a ruiné la rétine avec ses flash cet acharné.

Revenir en haut Aller en bas
Riku Haruka
■ Age : 23
■ Messages : 107
■ Inscrit le : 21/11/2020

■ Mes clubs :
Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) Ur9f7pDFuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) GkZd5iQ


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Début Octobre 2016
Riku Haruka
« Elève ; en 2ème année »
(#) Re: Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec)  Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) EmptyMar 16 Fév 2021 - 2:13

Fuis pas, mes yeux vont être tristes


La discrétion n'a jamais été le point fort de Riku. Tous ceux qui la connaissent un minimum le savent parfaitement. Bien sûr, il y a bien pire qu'elle, soyons honnêtes, mais lorsque la blonde veut quelque chose, difficile de l'ignorer. Cette fois ne fait exception à la règle ; elle voulait vérifier quelque chose et elle l'a fait.
Cependant, la réaction du jeune homme est pour le moins... Particulière ?

Riku fronce les sourcils l'espace d'une seconde ; Pitié, pas un second Soren. Son frère lui suffit. Non mais sérieux, qu'est-ce que les gens ont avec leur physique ?
Riku sourit doucement, croise les jambes, place la magazine sur ses genoux.

« Ok, ok je baisse d'un ton. Désolée. » dit-elle presque en murmurant.

Non parce que là, si elle parlait fort... Certes, elle était montée dans les décibels pour interpeller le jeune homme mais une fois qu'il fût proche d'elle, elle avait parlé normalement.

Elle prend le temps d'observer son interlocuteur, le dévisageant sans la moindre gêne.

« C'est vraiment ce que tu penses ?  »

C'est bien connu qu'on embelli toujours les mannequins sur les photos. Mais sérieusement, Riku ne vois où est le problème, en quoi l'image est mieux que l'original.

« Je suis sûre qu'avec un sourire, je préférai l'original ! »

Elle plaça ses deux index de part et d'autre de sa bouche, souriant, afin d'inciter le jeune homme à sourire à son tour.

« Mais si tu n'es pas mannequin, pourquoi tu te retrouves là en fait ? Je suis curieuse. Surtout que tu n'as pas l'air d'aimer ça...»

lumos maxima

---------------------------------

Like a bird
Riku parle japonais en #ff3366
et se débrouille en anglais en #0099cc.
Discord : Poupy#4890
Revenir en haut Aller en bas
Nolan Le Lidec
■ Age : 25
■ Messages : 118
■ Inscrit le : 17/01/2021

■ Mes clubs :
Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) OmmuPHD Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) GXkLotl Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) JfL0rDF


Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2016
Nolan Le Lidec
« Elève ; en 3ème année »
(#) Re: Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec)  Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) EmptyMer 17 Fév 2021 - 23:52


Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) Yiwd

Fuis pas, mes yeux vont être tristes

Feat Riku


Pourquoi elle fronce les sourcils, qu’est-ce que j’ai dis ? C’est pas de ma faute si c’est la réalité. Les mannequins sont choisis pour leur physique atypique mais surtout pour être des porte-manteaux... Ma mère ne doit jamais savoir que j’ai dis ça. J’ai juste du mal avec ce monde superficiel où on peut soit-disant faire ce qu’on veut mais faut pas trop sortir des codes non plus...

Je secoue la tête quand la blonde baisse d’un ton au point de murmurer. Oui bon... Pas à ce point non plus ça va ! Puis, si elle pouvait arrêter de me dévisager comme ça, qu’est-ce qu’il y a avec ma tête ? Sa question me fait hausser les sourcils. Et son compliment, parce que je crois que c’en est un, me fait tout de suite rougir. Nolan Tomato bonjour à votre service, je hais ma peau. Je l’aime que quand elle bronze bien. Je ne sais pas qui c’est mais ça me fait quand même sourire quand elle relève sa bouche pour que je le fasse.  

« Euh ben nan pas vraiment, ‘fin j’me vois pas comme une mocheté non plus c’est pas c’que j’dis ! »

Je sais que je suis plutôt dans la case mignon, je suis juste pas du genre à en profiter ou m’en vanter, je suis trop mal à l’aise avec les filles pour ça de toute manière, au cas où ça aurait échappé à quelqu’un ! Mon sourire est vite remplacé par une grimace à sa question, cette fameuse question à laquelle je rechigne à réponse. Je ne sais pas quel genre de fille c’est, si c’est une fana de mode à l’extrême elle va me coller tout le reste de la journée !

« Errh... C’est compliqué, si j’te le dis faudra que je t’efface la mémoire pour que tu ramènes pas tes copines... »

Pourtant c’est pas mon genre d’être désagréable avec les autres alors je fais passer ça par un peu d’humour... Pourquoi je sens que ça ne va pas suffire ? Intuition masculine.

« Eh Nolan ! Arrêtes de draguer et viens courir flemmard ! »

Purée mais toujours au mauvais moment celui-là ! Je réagis au quart de tour, les joues qui chauffent en prime.

« Je drague pas abruti ! J’arrive deux minutes ! »

Je me retourne ensuite vers l’inconnue en soupirant.

« Ils vont pas m’lâcher maintenant, j’ai trop la poisse...! »

Revenir en haut Aller en bas
Riku Haruka
■ Age : 23
■ Messages : 107
■ Inscrit le : 21/11/2020

■ Mes clubs :
Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) Ur9f7pDFuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) GkZd5iQ


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Début Octobre 2016
Riku Haruka
« Elève ; en 2ème année »
(#) Re: Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec)  Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) EmptyJeu 18 Fév 2021 - 17:52

Fuis pas, mes yeux vont être tristes

La beauté est bien subjective. On a beau dire que le physique ne compte pas, chacun y prête attention à sa façon. On regarde quelle tenue nous va bien. On se compare. On s'entretient. On regarde ce petit détail, cette petite chose sur une autre personne, qui nous attirera. C'est comme ça, même si on prétend le contraire. Et ce qui plaît à l'un ne plaît pas forcément à l'autre, ou alors il plaît mais à un niveau différent. Riku, elle sait déjà pourquoi ce garçon l'a marqué. Et le petit sourire qu'il lui lance enfin ne fait que rajouter une détail supplémentaire.

« J'espère bien. Car là tu vois, c'est tout de suite beaucoup mieux. »

Elle rit un peu. C'est curieux tout de même : n'engage-t-on pas uniquement des mannequins pour ce genre de magazine ? Qu'est-ce qu'il a de différent, lui ? Pas que ça la dérange cela dit. En revanche lui, il semble presque réticent à l'idée de répondre à sa question.

Sérieux ?!

«Non, les belles gueules je les garde pour moi ! »

Dit-elle le plus naturellement du monde.
C'est sa façon de complimenter le jeune tout en le rassurant oui.
Alors forcément, quand l'un de ses petits copains l'appelle, le faisant rougir, Riku ne peut se retenir de rire. Qui drague qui ?
Parce qu'en soit, la blonde est juste trop honnête. C'est de la drague ça ? Elle en doute. Enfin, ce n'est pas volontaire de sa part. En partie...

Par contre, la réaction  du brun lui fait gonfler les joues.

« Ah sympa ! »

La jeune fille secoue la tête d'un air déçu.

« Je ne suis assez bien pour tes beaux yeux ?! »

Elle peste un peu mais fini tout de même par retrouver le sourire car au final, bah elle n'est pas en colère. Il faut dire qu'elle l'a dérangé en pleine heure de club alors qu'il ne faisait que boire. Et il aurait très bien pu lui dire "aller, salut" et se tirer.

« Je t'ennuie juste. M'en veux pas, c'est plus fort que moi. Je ne veux pas non plus te faire perdre trop de temps... Alors, si tu préfères t'en aller avant qu'on te charrie davantage... »

Parce que Riku s'en fiche bien qu'on la taquiné, elle. Mais elle a déjà remarqué que les garçons, c'est parfois différent.
Mais au final, son regard lance clairement un défi au jeune homme. Alors... ?

lumos maxima

---------------------------------

Like a bird
Riku parle japonais en #ff3366
et se débrouille en anglais en #0099cc.
Discord : Poupy#4890
Revenir en haut Aller en bas
Nolan Le Lidec
■ Age : 25
■ Messages : 118
■ Inscrit le : 17/01/2021

■ Mes clubs :
Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) OmmuPHD Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) GXkLotl Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) JfL0rDF


Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2016
Nolan Le Lidec
« Elève ; en 3ème année »
(#) Re: Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec)  Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) EmptySam 20 Fév 2021 - 14:50


Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) Yiwd

Fuis pas, mes yeux vont être tristes

Feat Riku


J’ai toujours la banane à moins qu’on m’embête vraiment et même si on peut compter le nombre de fois où je fais mon susceptible, ça dure pas assez longtemps pour m’appeler le mec grognon. Mais quand ça touche à la mode et tout ce que ça implique, j’sais pas j’y arrive pas... C’est trop dur pour moi d’avoir un bon rapport avec la mode quand le seul souvenir que j’en ai, c’est celui de ma mère qui cours dans tous les sens parce que « Kami-sama on va jamais être prêts pour la Fashion Week ! ».

Elle passait devant moi avec à peine un regard ou si, juste le temps de vérifier qu’elle ne risquerait pas de me rentrer dedans dans sa course. Alors ouais, quand je dois lui servir de bouche-trou parce que son équipe est pas fichu de compter des mannequins, ça m’gonfle. Mais bon, le point positif est que ça me fait être complimenté par une fille, plutôt mignonne c’est vrai et qu-... Et qui n’a pas sa langue dans sa poches aussi !

« Be-belles gu-... ! »

Elle me fait bafouiller à sortir ça, comme ça, sans pression ! Heureusement... Ou pas en fait, on m’appelle derrière et ça me permet de ne pas me ridiculiser plus que je ne le fais déjà. P’tain mais c’est quoi son problème à lui ?! Il a besoin que j’lui tienne la jambe pour courir ?! S’il avait l’troisième bras moins en feu ça l’aiderait ! Ce mec voit d’la drague partout. J’entends la fille à côté de moi rire, c’est plutôt elle qui est du genre à draguer j’ai l’impression.

Et en plus, elle se vexe ! C’est bien ma veine, qu’est-ce que j’ai dis de mal ?! Raah mais c’est pas ça du tout, pourquoi elle déforme tout !

« Qu-quoi ? Mais non ! C’est pas c’que j’ai dis ! C’est pas parce que t’es jolie que j’vais te sauter d’ssus ! »

Je réalise trop tard ce que je viens de dire et souffle en détournant les yeux, c’est trop gênant là... Même si c’est vrai. Elle finit par sourire, je rêve où elle boude et déboude aussi vite que moi, j’ai trouvé mon clone on dirait ! Quelque part c’est marrant. Puis elle reprend, avec un air... Elle me teste ou quoi ? Mais ouais elle me teste ! Je penche la tête sur le côté en la dévisageant. J’ai pas envie de la vexer en me barrant comme un malpropre et même si je pars maintenant, on me charriera en m’disant que j’ai pris un râteau. Ces bouffons.

« Non mais tu m’ennuies pas, il est juste lourd ! Toute façon j’ai pas trop envie de forcer aujourd’hui... Et je me ferais charrier de toute manière ! Bon, je te réponds mais promet que tu le dis à personne, j’ai pas envie d’me retrouver avec plein de filles fan de shopping à mes trousses ! »

J’attends sa réponse, en espérant ne pas le regretter. Je ne sais pas trop pourquoi, j’ai le sentiment qu’elle dira rien, même si j’aurais toutes les raisons d’en douter vu comme elle m’a abordé.

« En fait, ma mère est la directrice artistique de Ô Tori et comme il lui manquait quelqu’un, je l’ai remplacé. Vu que c’est pas mon métier, ça prend des plombes et j’peux te dire que passer des heures à te prendre des flashs dans la tronche c’est pas une partie d’plaisir ! »

Ça c’est l'autre raison pour laquelle je n’aime pas les shooting photos. Quatre heures et demi pour deux foutus pages tout ça parce qu’ils ont essayé je ne sais combien de poses différentes. Point positif j’ai gardé les vêtements, point négatif c’est pas mon style et ça dort dans mon placard.

« Alors... De quoi j’ai l’air ? »

A mon tour de faire un sourire malicieux, j’avoue que je suis curieux quand même de savoir ce qu’elle en pense.



Dernière édition par Nolan Le Lidec le Ven 5 Mar 2021 - 16:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Riku Haruka
■ Age : 23
■ Messages : 107
■ Inscrit le : 21/11/2020

■ Mes clubs :
Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) Ur9f7pDFuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) GkZd5iQ


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Début Octobre 2016
Riku Haruka
« Elève ; en 2ème année »
(#) Re: Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec)  Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) EmptyJeu 25 Fév 2021 - 0:41

Fuis pas, mes yeux vont être tristes

Mais c'est qu'il est adorable. Enfin, elle a déjà rencontré bien d'autres garçons qui l'étaient tout autant mais le contexte était toujours différent. C'était quand la dernière fois qu'elle a pu embêter de la sorte un autre garçon avec si peu d'efforts ? Elle ne sait plus trop le dire. Mais c'est une sorte de petit plaisir coupable.

« Oh ? Merci ! »

Même si elle sourit, ses joues rougissent légèrement, car ça reste un compliment. Même en étant plutôt sûre d'elle, ça reste une adolescente qui discute avec l'un de ses camarades qui vient de lui dire qu'elle est jolie. Alors forcément, ça lui fait plaisir.
Ça ne va pas du tout ! On se reprend !
Et elle y parvient très bien en testant son interlocuteur.

« Je te le promets ! »

Elle accompagne ses mots d'un geste de la main, amenant celle-ci à son menton afin de placer son doigt devant ses lèvres.
Puis elle écoute la réponse du brun avec la plus grande attention, contente qu'il décide de rester et de lui parler. Après tout, elle adore rencontrer de nouvelles personnes !

Ses yeux, déjà bien grands, ne font que s'agrandir davantage. Minute : sa mère est la directrice artistique de Ô Tori ?!

« Sérieux ?! Wouah, si je m'étais attendue à ça ! »

Le temps de traiter le reste des informations et elle rit légèrement.

« M'en parle pas. Autant je trouve que le mannequinat peut être une activité passionnante, autant ça doit aussi être vachement dur et long certains jours. »

Et puis, elle ne sent pas capable d'approcher un tel secteur. Même si elle le voulait, elle ne pourrait pas, c'est aussi simple que ça. Et puis...

« Je préfère être derrière la caméra ! »

C'est tellement bien la photographie. Il y a tant de choses à faire et de messages à transmettre. C'est sans doute pour cela, pour cette passion pourtant récente pour la photographie, que Riku observe autant son interlocuteur. Alors certes, elle est un peu prise au dépourvu quand il lui demande de quoi il a l'air, mais la réponse n'est finalement pas très compliquée à trouver.

« T'as l'air super ! Cette image est vraiment belle et ils t'ont choisi une tenue qui te met en valeur. » Elle sourit au jeune homme. « Mais je confirme ce que j'ai dis tout à l'heure : quand tu souris, je préfère l'original. C'est tout de suite plus...Naturel ? Le naturel va toujours mieux aux gens. Maintenant que je te vois en vrai et que je peux comparer, ça se voit que tu tiens juste un rôle sur cette photo. »

Elle parle beaucoup là, non ? Oui. Mais elle n'a pas encore tout à fait fini. Elle doit bien une explication, non ?

« J'aime beaucoup les vêtements de cette collection. Et même des autres. J'aime bien la mode, mais je ne suis pas une fan hardcore, je te rassure. »

Elle fouille dans les pages, montre au brun une tenue pour jeunes filles dans sa tranche d'âge.

« T'en penses quoi ? Ça m'irait bien, non ? »

Est-ce que ça sert à quelque chose de lui poser la question ? Qui sait. Peut-être bien que oui. Peut-être bien que non. Mais elle aime avoir l'avis des autres. D'ailleurs... Quelle impolie elle fait !

« En fait, moi c'est Haruka Riku. Et toi ? »
lumos maxima

---------------------------------

Like a bird
Riku parle japonais en #ff3366
et se débrouille en anglais en #0099cc.
Discord : Poupy#4890
Revenir en haut Aller en bas
Nolan Le Lidec
■ Age : 25
■ Messages : 118
■ Inscrit le : 17/01/2021

■ Mes clubs :
Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) OmmuPHD Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) GXkLotl Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) JfL0rDF


Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2016
Nolan Le Lidec
« Elève ; en 3ème année »
(#) Re: Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec)  Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) EmptyVen 12 Mar 2021 - 17:13


Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) Yiwd

Fuis pas, mes yeux vont être tristes

Feat Riku


Elle me remercie en rougissant un peu, je viens de lui faire un compliment après tout, mais je me sens encore plus gêné d’avoir avoué ça comme ça ! On a l’air malin tous les deux à rougir dans notre coin. Oh non de loin ça ressemble trop à un mec et une fille sur le point de se mettre ensemble là ! Je suis sûr que ça ricane dans mon dos ! Je tourne discrètement la tête pour regarder derrière moi et j’en vois deux qui se retournent brusquement, j’vous ai vu bande de cons ! Mais bon, on verra ça plus tard, je cède devant la blonde et lui fait promettre qu’elle dira rien, c’est plutôt mignon le geste qu’elle fait... Bref !

Je lui avoue le métier de ma mère et sa réaction me surprend pas, j’aurai sûrement réagit pareil en réalité. Tout le monde trouve ça cool en oubliant les contraintes que ça représente pff... Mais j’avoue que je suis étonné par sa réponse quand je me plains. Chaque fois on m’a toujours demandé pourquoi je devenais pas juste mannequin parce que c’est super et on gagne bien sa vie mais, pour une fois, je tombe sur quelqu’un qui ne pense pas de façon aussi simpliste.

« T’es bien la première à y penser ! Souvent on me demande pourquoi je rejoins pas juste une agence de mode, mais c’est pas toujours la belle vie d’être mannequin. Quand je vois rien que les régimes alimentaires... Je pourrais pas, j’suis trop morfal ! »

Je me détends un peu vu qu’elle est différente des autres et mon sourire reviens, je ricane doucement. Oh elle fait de la photo ?

« C’est vrai ? T’es au club de photographie alors ? »

N’empêche devant la caméra lui ira bien aussi, les yeux bleus ont toujours du succès, en plus les siens sont grands, je me demande d’où elle vient... Aaah faut que j’arrête de la fixer avant qu’elle le remarque ! Diversion, fait diversion ! Du coup je lui demande de quoi j’ai l’air et ça la surprend. J’oublie juste un détail, les compliments et moi ça donne tomate et elle sont toujours au rendez-vous sur mon visage. En plus elle est trop sincère et elle détaille tout son avis. Au fond ça me fait plaisir quand même, ça n’arrive pas tous les jours.

« M-merci, c’est gentil. »

C’est vrai que si j’avais pu sourire sur les photos, j’aurai peut-être trouvé ça moins chiant.

« Oui, fallait que je tire une poker face pour pas attirer l’attention qu’il dit, ah je crois que c’est aussi pour ça qu’ils ont gommé mon grain de beauté... Ça confirme que j’aime pas jouer les porte-manteaux. P’têt que faire des photos naturelles ça me plairait plus ! Mais pas avec ces tenues, ça me va peut-être bien mais j’ai l’impression d’être déguisé ! »

Voilà qu’on part dans une vraie conversation. Elle a l’air vachement intéressée par ce magazine n’empêche, mais genre, pas juste parce que ce sont des vêtements de luxes sur de belles personnes à l’intérieur. Ouais de ce qu’elle dit, elle doit suivre chaque parution. Et là, elle me montre une tenue sur une jeune fille de deux ou trois ans de plus que moi, j’ai oublié son nom, je l’ai vu le samedi où j’ai fais le shooting. Est-ce que ça lui irait... Mais, mais euh, pourquoi elle me demande ça ?!

« Euh ben... Oui je pense, t’aurais pas de souci à porter c’que tu veux... Enfin j’veux dire, hm... Je l’ai déjà dit. Les couleurs chaudes t’iraient bien en fait. »

Fiou, j’arrive à finir sur quelques choses de plus intelligent. Ah, c’est vrai ça, je ne sais même pas comment elle s’appelle ! Mais attends... Elle est où l’arnaque ?!

« Mais t’es japonaise ?! Pardon, c’est juste qu’avec tes yeux et tes cheveux j’aurais jamais pensé. Moi c’est Nolan Le Lidec, j’suis franco-japonais. »


Revenir en haut Aller en bas
Riku Haruka
■ Age : 23
■ Messages : 107
■ Inscrit le : 21/11/2020

■ Mes clubs :
Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) Ur9f7pDFuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) GkZd5iQ


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Début Octobre 2016
Riku Haruka
« Elève ; en 2ème année »
(#) Re: Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec)  Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) EmptyLun 15 Mar 2021 - 15:44

Fuis pas, mes yeux vont être tristes

Elle l'écoute parler sans le lâcher du regard, hochant la tête face à ses paroles. Il est vrai qu'on décrit souvent le métier de mannequin comme quelque chose de facile, surtout par rapport à ce qu'on gagne derrière. Peut-être qu'il l'est physiquement, plus ou moins, mais mentalement ? Certainement pas, surtout si on ne fait pas des photos occasionnellement, pour le plaisir. Les grands mannequins, surtout ceux qui touchent un peu à tous les secteurs professionnels liés à l'image, doivent sûrement être soumis à une sacrée pression. Et puis, comme dit le jeune homme : le régime alimentaire est strict.

« Mais oui c'est ton choix. Si tu préfères manger plutôt que de faire le beau devant une caméra, fonce au fast-food. Je ferais pareil ! »

Elle rit un peu. Après tout, ce n'est pas elle qui va lui jeter la pierre : sans être gourmande, elle aussi aime manger. C'est juste qu'elle essaie de faire quand même attention car elle reste une adolescente ayant grandi au Japon. Et la norme au Japon...
Heureusement, elle est assez sportive, ce qui aide beaucoup.
De toute façon, elle préfère être celle qui prend les photos. Pas qu'elle n'aime pas être prise en photo mais alors, uniquement dans un contexte non-professionnel.

« Oui, j'aime beaucoup ça. »

Ce qui doit sûrement être facile à deviner quand elle donne son avis sur la photo du lycéen. Avis qui provoque une réaction bien trop adorable pour que la blonde ne sente pas son petit cœur fondre dans sa poitrine. Même un peu.

« Je les comprends. Leur but n'est pas de te vendre. Enfin je crois... »

Elle mime une mine inquiète. Mais, comme à son habitude, elle retrouve rapidement son sourire. Comme si elle n'allait pas tenter le coup...

« Tu veux vérifier ça un jour ? Je suis sûre que je suis capable de faire apprécier une séance photos ! »

Mais avant... Il faut qu'elle pense à elle, à se faire jolie. Alors autant profiter de la présence du brun pour lui demander son avis sur une tenue.

« Une jolie tenue pour une jolie fille, c'est ça ? » Aah, Riku, Riku. « Top alors ! Il ne faudrait pas que tu aies honte d'être vu en ma compagnie. »

Elle se tourne vers son camarade, motivée.

« Comment je peux faire pour l'avoir ? Ou on va chercher quelque chose qui s'en rapproche dans un magasin, au pire. Je te laisserai choisir ! »

Oui, oui, elle a vraiment dit ça. Inutile de chercher une explication. Et sa question est une vraie question en plus. Bon, elle mettra sûrement le pull avec un autre pantalon, le pantalon avec une autre chemise et ainsi de suite mais... Comme tous les articles lui plaisent. Peut-être qu'elle peut négocier ça comme cadeau de fin d'année ? Sinon tant pis, elle fera avec les moyens du bord.

Enfin entre temps, comme elle s'y attendait, son nom a le mérite de soulever des questions... Ce qui l'amuse.

« Oui, enfin, sur ma carte d'identité. Mon père est japonais mais ma mère est américaine, hors, je tiens énormément d'elle. J'en suis plutôt fière, je dois t'avouer ! »

Et qui pourrait le nier ?

« Je me serais bien doutée que tu n'étais pas entièrement japonais. Je voudrais bien apprendre le français mais il paraît que c'est une langue assez difficile à apprendre. »

Elle pousse un soupire.

« Tu viens de quelle région ? Et ne me dis pas Paris, s'il te plaît ... ! »

lumos maxima

---------------------------------

Like a bird
Riku parle japonais en #ff3366
et se débrouille en anglais en #0099cc.
Discord : Poupy#4890
Revenir en haut Aller en bas
Nolan Le Lidec
■ Age : 25
■ Messages : 118
■ Inscrit le : 17/01/2021

■ Mes clubs :
Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) OmmuPHD Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) GXkLotl Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) JfL0rDF


Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2016
Nolan Le Lidec
« Elève ; en 3ème année »
(#) Re: Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec)  Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) EmptyMar 23 Mar 2021 - 19:19


Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) Yiwd

Fuis pas, mes yeux vont être tristes

Feat Riku


On est bien d’accord là-dessus ! Même si depuis toute mon enfance, j’ai été tenu à l’écart des fast-food et que ce n’est donc pas le premier endroit qui me vient à l’esprit. Quoi de plus normal quand on a une mère dans le milieu de la mode, qui surveille son régime alimentaire de façon presque militaire. Bon au moins je peux espérer vivre avec des artères saines plus longtemps, je ne vais pas m’en plaindre !

Comme je le pensais, elle est au club de photographie. Je n’ai pas trop d’mal à l’imaginer appareil à la main en train de mitrailler tout ce qu’elle trouve jolie. J’ai même l’impression que si c’était possible, je finirai devant son objectif. Mais -! Purée j’suis devin ou quoi ?! Attend, elle me propose ça comme ça, on s’connaît à peine !

« Qu- quoi... Moi, tu veux m’prendre en photo ? Mais... J’suis pas super doué, ça... ça va p’têt t’prendre des heures t’sais ? »

J’suis super gêné, en même temps ça me fait plaisir mais en même temps j’ai peur qu’elle m’trouve naze et qu’elle perd son temps. Et comme si ça ne suffisait pas à ce que je devienne rouge une pivoine, voilà que j’dois lui donner mon avis sur la tenue qu’elle me montre. Me connaissant j m’en sors pas trop mal, j’ai l’impression d’avoir raté une ou deux respirations ! Mais elle s’arrête jamais, à me rappeler ce que j’ai dis avant !

« Ou-ouais... » Je bégaie.

C’est plutôt elle qui pourrait avoir honte la mienne tienne. Comment je pourrais avoir honte de me balader avec une fille comme elle. Je ris doucement et croise son regard tout enjoué. Je rêve là, encore... C’est ça, en fait, j’ai fini l’athlétisme depuis des heures, c’est la nuit, et je dors en faisant un rêve pas possible ! Elle- elle m’propose de faire les magasins avec elle, comme ça sans pression ?! Et de choisir en plus comme si j’étais, comme si j’étais son mec... Oh purée mais d’où sort cette fille ?!

« Ma-mais t’as un don pour dire des trucs gênants toi ! C-ça t’arrive souvent de faire les magasins avec d’autres garçons comme ça ? ‘Fin pas que ça m’dérange, ‘fin j’veux dire ça s’rait sûrement pas dur... Même si y’en a pas encore partout de ceux-là... T-tu vas quand même pas m’demander de t’habiller ? »

Je crois qu’on peut voir toutes les nuances de rouge qui existent sur mon visage, je devrais taffer avec un décorateur d’intérieur, il aurait qu’à demander une teinte ! J’ai le coeur qui bat super vite comme si elle m’avait demander un rencard faut que j’me calme avant d’sentir que ça tourne.

« Le Lidec ! J’aimerais bien te voir rougir sur la piste ! » Me cri mon coach à quelques mètres, et bien sûr tous les autres se foutent de ma gueule, merci coach !

« Continuez sans moi coach ! »

Puis merde, j’ai déjà pas envie de courir aujourd’hui à cause de Shiro que je dois voir tout à l’heure, ça me donne une bonne raison. Le coach secoue la tête et je jure l’avoir entendu dire un truc comme « ça s’fait déjà tourner la tête par une fille... ». Mais rien à voir rohlala ! Il me laisse enfin tranquille et la blonde se présente. Wow jamais je ne l’aurais pris pour une japonaise, pas même métisse ! Riku donc, m’explique que sa mère est américaine et qu’elle est plutôt fière de tenir beaucoup d’elle.

« T’as de quoi... »

Rah mais je peux pas me taire ! Trois fois en moins de dix minutes que j’lui dis qu’elle est jolie, elle va finir par croire que j’veux la pécho ! Pas que ça... Non mais bref faut que j’arrête ! Je toussote comme un imbécile en détournant les yeux, ils sont beaux aussi les gradins... Je reste quand même attentif à ce qu’elle me dit et je ne peux pas m’empêcher de relever la tête vers elle.

« Oh ça oui, la grammaire et la conjugaison sont infernales, même moi en tant que natif je me trompe parfois ! Ça te viens d’où cette envie ? »

Je ris en passant ma main dans ma tignasse.

« Eh ben désolé de te décevoir mais si, je viens de l’Ile-de-France et j’ai vécu à Paris ! T’aimes pas cette ville ? »

C’est vrai quoi, elle a quoi contre Paris ? Je sais que la capitale a ses défauts mais c’est comme partout.

« Et toi, tu as toujours vécu au Japon ou aussi aux Etats-Unis ? »


Revenir en haut Aller en bas
Riku Haruka
■ Age : 23
■ Messages : 107
■ Inscrit le : 21/11/2020

■ Mes clubs :
Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) Ur9f7pDFuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) GkZd5iQ


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Début Octobre 2016
Riku Haruka
« Elève ; en 2ème année »
(#) Re: Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec)  Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) EmptyMer 24 Mar 2021 - 12:55

Fuis pas, mes yeux vont être tristes

« La magie du week-end ! »

Elle joint ses mains d'un air enthousiaste. Chacun a quelque chose à y gagner, non ? Elle, elle s'exerce, lui, il passe un moment à supporter sa folie. Si c'est pas génial ça ! C'est cadeau, c'est gratuit. Ça ne se refuse pas. Bon après, il va falloir qu'elle trouve un moyen de lui rendre son teint normal parce que là, c'est un festival de légumes et de plantes rouges. Mais c'est de sa faute aussi. Comme si lui proposer un petit tour en boutique allait le calmer.

« Je trouve ça intéressant moi. Si on fait toujours les magasins avec les même personnes, on a toujours les même avis. Les surprises et le changement, c'est bien parfois et ça peut être très drôle ! Donc je ne vois pas où es le problème ? »

Elle hausse les épaules. Elle se souvient très bien du jour où elle a croisé une camarade d'une autre classe, dans son ancienne école. Elles ne s'étaient quasi jamais parlé, ou très peu, mais elles se sont éclatées à débattre sur un pull qu'elle lui avait proposé. Et si elle avait finalement laissé le pull à sa place, elle a tout de même pris des accessoires proposé par la jeune fille... C'était censé être une blague au début... Mais Riku avait finalement craqué pour ces petites choses qu'elle n'aurait jamais cru porter un jour. Comme quoi...

Oh, voilà que c'est le coach qui s'y met. Pendant un instant, Riku a bien cru que la conversation allait s'arrêter là, d'autant plus qu'elle allait dire au jeune homme d'y aller. Mais avant qu'elle n'ouvre la bouche, il.... refuse de s'en aller ? En quelque sorte.
La blonde le regarde, surprise. Au moins, il ne fuit pas malgré les moments de gêne qu'elle lui fait subir. Un point de plus pour lui !

Quand il la regarde de nouveau, elle reprend contenance, sourit d'un air satisfait. À ce stade, ce serait impoli qu'elle ne se présente pas. Et comme toujours, on se s'attend pas à ce qu'une fille comme soit japonaise.

Nolan donc, après s'être davantage enfoncé dans sa gêne tout seul, lui affirme que le français est une langue difficile à apprendre. Elle risque d'en avoir du boulot !

« Flippant. Et juste comme ça. Je veux juste avoir plusieurs cordes à mon arc. »

Et aussi... Ah bah voilà, monsieur vient de Paris !

« Au contraire ! Enfin je ne la connais pas et je me doute qu'elle doit avoir des coins peu sympas mais je voudrais trop y aller un jour. Et même dans d'autres régions de France. Raison de plus pour avoir quelques bases en français. »

Trop de voyages à faire ou plutôt, qu'elle veut faire.

« J'ai toujours vécu ici. À Kyoto. Le domaine de ma famille est là-bas. »

Oui, un domaine. Carrément.

« Je n'ai pas souvenir d'avoir voyagé bien loin. Donc je n'ai jamais mis les pieds en Amérique même si ça me tente grave ! Je pense que c'est justement parce que j'ai peu bougé durant mon enfance que je veux autant voyager maintenant. »

Bon, elle ne veut pas faire le tour du monde non plus mais il y a quelques lieux, ici et là, qui la tentent bien.

lumos maxima

---------------------------------

Like a bird
Riku parle japonais en #ff3366
et se débrouille en anglais en #0099cc.
Discord : Poupy#4890
Revenir en haut Aller en bas
Nolan Le Lidec
■ Age : 25
■ Messages : 118
■ Inscrit le : 17/01/2021

■ Mes clubs :
Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) OmmuPHD Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) GXkLotl Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) JfL0rDF


Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2016
Nolan Le Lidec
« Elève ; en 3ème année »
(#) Re: Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec)  Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) EmptyMer 24 Mar 2021 - 18:45


Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) Yiwd

Fuis pas, mes yeux vont être tristes

Feat Riku


Ah ouais, le week-end, je crois que j’ai pas croisé une fille aussi déterminée depuis un moment ! Elle me ressemble un peu donc je peux pas m’en plaindre en fait ! Même si Riku et moi, il nous manque pas les mêmes cases !

« Ah ouais d’accord... je t’imagine poser des affiches sur le campus « Cherche de nouveaux avis pour ma garde-robes ! Intéressés, contactez-moi » ! »

Je m’esclaffe et m’appuie sur la rambarde des gradins. Au moins ça fait passer un peu de ma gêne. Je me débrouille pour que le coach aille voir ailleurs et qu’il fiche pas en l’air ma tentative de retrouvailles d’un teint normal et on se présente tous les deux. Impossible de mentir sur la difficulté qu’est le français et quand elle m’explique qu’elle a juste envie comme ça, j’lui fais des gros yeux.

« Juste comme ça ?! T’aimes te mettre en difficulté ma parole... »

La seule autre langue que je ne veux pas perdre, c’est l’espagnol, pour pouvoir continuer à parler avec Marina, notre ancienne gouvernante. J’ai repris contact avec elle, c’est comme une tante pour moi ! Je lui ai envoyé des photos de tout l’campus j’crois !

Vu comme Riku avait soupiré en me parlant de Paris, j’ai tout de suite conclu qu’elle avait un souci avec la capitale, mais c’est tout l’inverse ! Bon, c’est à prendre avec des pincettes tout ce qu’elle me dit là... J’en ai connu des membres de la famille côté maternelle qui ont déchanté en voyant Paris, ou plutôt, son côté moins flatteur.

« Faudra vraiment savoir où tu vas, j’espère que tu idéalises pas trop et que t’aimes les pigeons... Ahah je plaisante, y’a plein d’endroits cools ! »

Nan sérieux, y’en a trop, j’aime les animaux, mais ceux-là, salissent trop ! Bon ok je lui vends pas du rêve mais je préfère prévenir ! Vu qu’elle a toujours vécu à Kyoto, je comprends son désir de voyage. J’ai pu aller en vacances à différents endroits et c’est vraiment super de voir d’autres horizons.  

« J’te comprends ! Avec ma famille on est déjà allé en vacances à plusieurs endroits, les plages de Floride sont trop belles par exemple ! Ou voir la Tour de Pise en vrai, on a vraiment l’impression qu’elle va nous tomber dessus ! J’te souhaite vraiment de voyager en tout cas. Et euh... Pour le français, j’suis pas prof mais bon, si tu veux déjà des bases, j’pense que c’est dans mes cordes ! Mais j’comprendrais qu’tu refuses si t’as peur que je t’apprennes n’importe comment hein ! »

Pourquoi je propose ça moi ? J’vais surtout lui apprendre à bégayer en français oui ! Mais c’est juste que dans mon petit esprit, elle aura du mal à trouver quelqu’un pour apprendre sans payer la blinde. En parlant de ça, elle a parlé de domaine ?

« D’ailleurs, t’as dis que ta famille a un domaine ? Genre grosse baraque ? »

J’suis trop curieux mais j’assume.

Revenir en haut Aller en bas
Riku Haruka
■ Age : 23
■ Messages : 107
■ Inscrit le : 21/11/2020

■ Mes clubs :
Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) Ur9f7pDFuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) GkZd5iQ


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Début Octobre 2016
Riku Haruka
« Elève ; en 2ème année »
(#) Re: Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec)  Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) EmptyDim 4 Avr 2021 - 18:28

Fuis pas, mes yeux vont être tristes

« Ne me donne pas des idées. »

Elle rit de bon cœur, imaginant déjà la tête de son frère si elle faisait une telle chose. Nul doute qu'il aurait honte. Et peut-être que ce serait le cas pour elle aussi, sûrement. Cela dit, il faut dire que les Japonais ont souvent des idées... disons... particulières. Des idées que n'auraient pas forcément les Européens. Alors peut-elle vraiment rougir pour si peu ?

Et en parlant d'Europe, est-ce si fou que ça de vouloir apprendre une nouvelle langue ? Même le français ?

« Une vie sans challenges n'en est pas une ! »

Bon, elle ne dit que tout doit être toujours difficile mais, un petit obstacle de temps en temps n'est jamais de refus. Ça met un peu de piment dans la vie des gens.

« Je pense que ça va à ce niveau-là. J'imagine bien que chaque grande ville n'est pas toujours aussi bien et belle que sur les images. »

Un sourire.

« Il faudra plus que des pigeons pour me faire fuir ! »

C'est salissant mais pas dangereux ou dérangeant. Du moins, pas pour Riku. En faite, elle les trouves même amusantes parfois, ces petites bêtes.

Lorsque le brun lui parle de voyages, la blonde ne peut s'empêcher d'imaginer les lieux. Elle voudrait tellement pouvoir visiter de tels lieux, se promener sur de belles plages, observer les plus belles villes de nuit, en hauteur. Elle ouvrit la bouche pour se plaindre, sachant qu'elle n'était pas prête de quitter le Japon de si tôt. Mais elle se stoppa net lorsque le jeune homme lui proposa de lui apprendre quelques bases en français.

« Vraiment, tu veux bien ?! »

La voilà toute motivée maintenant ! Ça doit être tellement plus agréable d'apprendre quelque chose avec une personne d'un peu près son âge.

« Tu plaisantes ? C'est trop cool ! Je ramènerai des boissons, de quoi manger, et on se posera tranquille ! Et je vais sûrement dire n'importe quoi n'importe comment mais c'est pas grave, ça fera des dossiers. »

Il faut pouvoir rire de soi-même, non ?
En plus, c'est (quasi ?) gratuit alors comment refuser ?

« Hm ?! »

En parlant d'argent... La blonde penche la tête sur le côté, un peu surprise par la question du brun. Mais en y réfléchissant, on ne doit pas entendre le mot "domaine" tous les jours.

« Genre... parking, escaliers, portail, petite cour, maison en u, grandes pièces, plusieurs chambres, point d'eau surmonté d'un pont de pierres, terrasse... Le domaine s'est agrandi au fil des générations. Actuellement, je vis là-bas avec mon grand frère, ma petite sœur, ma mère, ma grand-mère et mon père. Oh et on a un dojo aussi, juste à côté du parking qui se situe en contrebas de la maison. Dans ma famille, on nous apprend le kendo assez tôt. Mais j'ai aussi fait de la danse et de la gymnastique ! »

Et elle s'égare là, non ?

« Si je parle trop, tu peux me dire de fermer ma g****e ! »

Bon elle le butera s'il lui dit comme ça mais le message est passé. Normalement.
lumos maxima

---------------------------------

Like a bird
Riku parle japonais en #ff3366
et se débrouille en anglais en #0099cc.
Discord : Poupy#4890
Revenir en haut Aller en bas
Nolan Le Lidec
■ Age : 25
■ Messages : 118
■ Inscrit le : 17/01/2021

■ Mes clubs :
Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) OmmuPHD Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) GXkLotl Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) JfL0rDF


Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2016
Nolan Le Lidec
« Elève ; en 3ème année »
(#) Re: Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec)  Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) EmptyDim 11 Avr 2021 - 19:53


Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) Yiwd

Fuis pas, mes yeux vont être tristes

Feat Riku


Je ne suis pas surpris que ça lui semble possible de poser ces affiches, Riku a vraiment l’air sans prise de tête ! Et pour le français, ça n’a même pas l’air de l’effrayer, maintenant j’suis curieux de voir sa tête si elle commence des cours.

« D’accord avec toi ! »

Et ce ne sont pas mes avertissements sur Paris qui vont la démonter non plus, loin de moi cette envie, j’ai juste parlé à trop de japonais qui ont des étoiles dans les étoiles. Mais je pense qu’elle appréciera, ça reste une super ville quand on sait où aller.

« Le jour où t’y vas je te donnerai deux ou trois adresses cool alors ! »

Puisqu’elle est motivée, en même temps que je lui parle de mes vacances, l’idée de lui proposer mon aide pour le français. J’sais pas où j’vais avec ça mais bon, je suis pas mauvais non plus ! Et sa réaction... Ok c’est normal que j’la trouve mignonne à s’emballer comme ça ?! Rougis pas rougis paaaas ! Je hais ma tête même si elle est belle ! Riku veut en plus emmener des trucs à boire ou manger, genre comme si on était déjà amis alors qu’on se connaît à peine, en vrai j’aurais fais la même chose.

« Ou-ouais j’veux bien t’aider ! Content si ça te plaît, et t’inquiète pas, pour... Pour les dossiers ! J’vais pas m’moquer, ‘fin pas trop, ça dépend, j’avoue... »

Je ris légèrement, ça sera drôle je le sens. Sérieusement, moi donner des cours à quelqu’un, si ma sœur sait ça elle va m’rire au nez ! J’entends déjà «toi tu donnes des cours ? De quoi ? De rougissement ? » Pff sœur indigne... J’efface cette pensée de ma tête et demande à Riku ce qu’elle entend par domaine, je sais ce que c’est mais, on entend pas ça couramment. Là elle me décrit la chose et purée, ça fait un sacrée maison, même pour moi qui n’a jamais vécu dans des petits pavillons.

« Wow t’es une sacrée sportive ! Et... Heiin ?! Mais mais non, ferme pas ta gu- ‘fin bouche ! »

Ah nan mais là elle viens de m’achever, j’éclate de rire et me retiens à la rambarde. Jamais j’aurais pu penser qu’elle dirait ça !

« Tu m’mets ko toi ! Et genre si j’te dis ça, tu le prends bien ?! Genre, ta g**ule Riku, tu parles trop ! »

Façon d’parler mais, j’suis parterre.


---------------------------------

Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) Nolan%20signa
Revenir en haut Aller en bas
Riku Haruka
■ Age : 23
■ Messages : 107
■ Inscrit le : 21/11/2020

■ Mes clubs :
Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) Ur9f7pDFuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) GkZd5iQ


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Début Octobre 2016
Riku Haruka
« Elève ; en 2ème année »
(#) Re: Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec)  Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) EmptyLun 12 Avr 2021 - 1:25

Fuis pas, mes yeux vont être tristes

Il est trop cool Nolan ! Non seulement elle pourra compter sur lui pour savoir où aller si elle se rend un jour à Paris mais en plus, il veut bien lui donner des cours. Et il affirme qu'il ne se moquera pas d'elle... Normalement. Pourtant, il aura toutes les raison de le faire et elle le sent ! Ça risque d'être un carnage au début mais elle préfère en rire que d'en pleurer.

La réaction du jeune homme à ses explications la fait sourire, tout comme le reste. Mais... Qu'est-ce qu'elle a dit de si drôle au juste ? Elle n'en sait rien et à vrai dire, elle n'a même pas envie de le savoir. Car le simple fait de voir le brun rire ainsi l'aide étonnement à se sentir mieux.

« Je te démonte. » dit-elle.

Mais sa voix n'avait rien d'agressif.  Justement parce qu'elle se sentait bien. Justement parce qu'elle était trop occupée à observer son  interlocuteur.

« T'es encore plus beau quand tu ris. Ça te va bien, ça aussi ! »

Le pire dans cette remarque, c'est qu'il n'y avait rien derrière. Pas la moindre envie de le taquiner. Pas la moindre envie de le draguer non plus. Elle a juste dit à voix haute ce qu'elle pensait. Elle se mit alors à rire également. Et c'est comme si un poids quittait soudainement ses épaules.

« Ah, ce que ça fait du bien ! »

Quand elle pense qu'elle pleurait encore hier soir par rapport à ce Soren lui avait avoué... Elle a de nouveau les yeux humides, sans vraiment comprendre pourquoi. Mais elle les essuie rapidement avec sa manche, préférant ne pas gâcher l'ambiance.

« Du coup ... On s'arrange pour organiser tout ça ? »

Elle en a clairement envie. Ça ne peut que lui faire du bien et l'aider.
lumos maxima

---------------------------------

Like a bird
Riku parle japonais en #ff3366
et se débrouille en anglais en #0099cc.
Discord : Poupy#4890
Revenir en haut Aller en bas
Nolan Le Lidec
■ Age : 25
■ Messages : 118
■ Inscrit le : 17/01/2021

■ Mes clubs :
Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) OmmuPHD Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) GXkLotl Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) JfL0rDF


Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2016
Nolan Le Lidec
« Elève ; en 3ème année »
(#) Re: Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec)  Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) EmptyLun 12 Avr 2021 - 18:05


Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) Yiwd

Fuis pas, mes yeux vont être tristes

Feat Riku


Je vois bien que Riku ne comprend pas ce qui me fait autant rire, mais c’est simplement son franc parler et sa façon d’avoir sortit ça. J’avoue que je la voyais plutôt comme une fille, disons, élevée à la japonaise au niveau du langage, mais en fait elle est complètement libre et c’est cool !

Elle en rajoute une couche avec sa réponse en plus, mais elle n’est pas du tout agressive, au contraire. La tête dans les bras sur la rambarde je lui fais un sourire malicieux. Faudrait savoir !

« J’aimerais voir ça. »

Ça me fait d’autant plus rire. Je la vois qui m’observe et doit me prendre pour un timbré à ricaner comme ça, mais à la place, elle me fait encore un compliment. Évidemment je rougis, on se ressemble trop à dire ce qu’il nous passe par la tête; Tellement que j’ai même pas besoin d’me demander si elle a une arrière pensée, ça sort trop vite et sans détour pour que ce soit le cas. Un p’tit peu gêné quand même j’enfouis ma tête un peu plus dans mes bras et penche la tête sur le côté.

« Toi aussi ça te va bien ! »

Je remarque qu’elle a les yeux qui brillent, comme si des larmes s’y étaient installés, mais vu ses paroles, j’me dis que c’est sûrement l’effet du rire. Ça la rend plus jolie. J’cache pas vraiment que j’la fixe mais vu qu’elle ne se gêne pas non plus, bizarrement je n’ai plus le malaise du début. Ce qui me fait relever la tête est sa question. C’est vrai qu’en l’espace d’une conversation on s’est donné plein de choses à faire alors qu’il y a quoi, dix minutes, on ne se connaissait même pas ! Purée je me rends compte, comment c’est possible aussi naturellement ?

« Ouais, j’réalise que j’ai jamais prévu autant d’trucs en si peu d’temps et encore moins avec une fille, j’suis choqué d’moi-même ! Du coup... On pourrait commencer par... Photo c’est mieux après l’shopping déjà ! Français... Y’a bientôt les exams ça serait lourd ! J’sens que ça te gêneras pas que ce soit le shopping d’abord ! »

Mon sourire s’élargit et je m’étire en levant les bras au-dessus de ma tête. J’suis tendu à force d’avoir ruminé mon approche de Shiro. Finalement moi aussi ça me fait du bien de rire un peu.


---------------------------------

Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) Nolan%20signa
Revenir en haut Aller en bas
Riku Haruka
■ Age : 23
■ Messages : 107
■ Inscrit le : 21/11/2020

■ Mes clubs :
Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) Ur9f7pDFuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) GkZd5iQ


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Début Octobre 2016
Riku Haruka
« Elève ; en 2ème année »
(#) Re: Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec)  Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) EmptyLun 12 Avr 2021 - 20:59

Fuis pas, mes yeux vont être tristes

« Ne me sous-estime pas ! »

Bon après, ce n'est sûrement pas Riku et son mètre cinquante-neuf qui va l'effrayer, sans compter qu'elle n'est pas spécialement forte. Vive, oui. Agile aussi. Mais ça s'arrête là. Si elle devait gagner à un bras de fer, ce serait plus vite grâce à l'effet de surprise que grâce à sa force. Nul doute que Nolan se défend bien mieux qu'elle !

La blonde sourit face à la réponse du brun qui semble déjà bien plus à l'aise, tout à coup. Et même si elle adore le voir rougir, elle préfère de loin qu'il se sente bien en sa présence. C'est comme ça avec Riku ; elle aime le contact avec autrui et par ailleurs, elle ne supporte que très peu les personnes faussent ou trop timides. Ça arrive d'être un peu refermé, Riku n'a rien contre ça à la base et elle veut bien diminuer le rythme pour ce genre de personnes. Mais si l'effort n'est pas réciproque et que la situation perdure, elle s'ennuie... Elle peut même le prendre pour un manque de respect dans certains cas.

Riku ricane lorsque le jeune homme avoue qu'il n'a jamais prévu autant de trucs avec une fille en si peu de temps...Sourit lorsqu'il confirme qu'ils feront des photos, du shopping et un peu de français.

« Il faut une première fois à tout ! Le shopping ça me va. Et... Tu peux toujours me parler français pour les politesses. Si je sais déjà me débrouiller oralement pour ce genre de choses, c'est un bon début. »

C'est toujours plus pratique de pouvoir comprendre, dire et répondre à bonjour, au revoir, merci, "comment ça va", etc. À force de l'entendre et d'essayer de répondre, ça finit par devenir naturel !

La blonde déchire alors un bout de papier et écrit son numéro dessus avant de le donner à Nolan. Si Riku était purement japonaise, elle aurait donné son mail comme il est coutume de faire... Mais comme elle a été en partie élevée à l'américaine, elle s'en fiche royalement et donne facilement son numéro.

« C'est cadeau, ce sera plus facile de s'arranger comme ça. Je compte sur toi ! »

Elle aurait pu lui demander directement son numéro... Mais faire un petit test est trop tentant !
Elle lui fait un clin d'œil et range ses affaires, prête à filer.

« Je vais t'abandonner, tu ne m'en veux pas ? Je voudrais... Euh... Parler à ma mère. Enfin... Voilà... Et puis, je ne voudrais pas que tu aies des ennuis avec ton coach. À la prochaine ! »

Elle accompagne ses mots d'un signe de la main avant de s'éloigner. Maintenant, elle est prête à appuyer sur le bouton "appeler" et à entendre la voix de sa mère.
lumos maxima

---------------------------------

Like a bird
Riku parle japonais en #ff3366
et se débrouille en anglais en #0099cc.
Discord : Poupy#4890
Revenir en haut Aller en bas
Nolan Le Lidec
■ Age : 25
■ Messages : 118
■ Inscrit le : 17/01/2021

■ Mes clubs :
Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) OmmuPHD Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) GXkLotl Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) JfL0rDF


Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2016
Nolan Le Lidec
« Elève ; en 3ème année »
(#) Re: Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec)  Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) EmptyLun 12 Avr 2021 - 22:11


Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) Yiwd

Fuis pas, mes yeux vont être tristes

Feat Riku


Honnêtement, ça ne me vient pas à l’esprit de la sous-estimer ! Quelque chose me dit que Riku, faut pas lui chercher des noises ! Puisque la séance de club arrive presque à sa fin et qu’on a quand même pas mal discuter, il ne reste plus qu’à se décider sur l’ordre de nos activités. Je propose qu’on refasse sa garde robe en premier et ça lui convient. Elle n’a pas tort, je peux toujours lui apprendre les politesses de base !

« D’accord on peut faire comme ça ! »

Riku déchire un bout de papier, du magazine p’têt je vois pas trop et farfouille dans son sac avant d’en sortir un stylo. Hum ? Elle fait quoi ? Le papier est tendu vers moi et je peux y lire son numéro. Ah ! Ben oui moi j’allais là laisser comme ça et me rendre compte après coup que je n’avais rien pour la contacter ! Heureusement qu’elle y pense, et c’est mieux le numéro que le mail. Mais au Japon le numéro c’est plus personnel, ça en dit beaucoup sur l’éducation qu’elle a eu. Un peu comme moi, un mélange oriental et occidental.

« Ah oui, merci ! »

Je lui réponds en français en souriant. N’empêche... J’ai le numéro d’une fille sans avoir chercher à l’avoir !! Ils peuvent s’brosser tous les dragueurs de mes deux ! Et l’autre qui s’moque de moi et frime en s’inventant une vie ! Son clin d’œil ramène du rose sur mes joues mais mon sourire me quitte pas. Il aurait pu quand Riku annonce qu’elle doit m’abandonner. J’aime bien sa compagnie j’avoue, et j’avais déjà un peu oublié mon coach, vu qu’il n’est pas revenu.

« Hmm je t’en veux, alors il faudra te rattraper quand on s’verra ! »

Je ricane, pas sérieux pour un sou, c’est gentil à elle de s’inquiéter que je puisse me faire tirer les oreilles par mon coach.

« T’inquiète pas pour ça ! Je te retiens pas ça a l’air important ! C’était cool comme discussion, finalement... C’est pas si mal les shooting photos... »

Je me gratte la joue, tout timide, j’pense qu’elle a compris. Je lui rends son signe de la main et puis rejoins le centre de la piste.

« Ah ben c’est pas trop tôt Don Juan ! Alors, il nous raconte ! »

« De quoi j’me mêle ?! »

« Oh oh mais t’as quoi dans la main la ?! »

Et il se jette sur moi pour l’avoir alors que j’me débat, mais rien à faire, ils sont à deux sur moi ces abrutis !

« Naaan ?! Toi, Nolan ! T’as le numéro d’une fille ?! Non mais tu vas pas t’en tirer comme ça- »

Je lui arrache le bout d’papier des mains et le fourre dans la poche de mon jogging, rouge comme une tomate.

« Y’a rien du tout lâchez-moi ! »

« Le Lidec ! Puisque tu as visiblement pris du bon temps, tu vas remplacer ton camarade au rangement du matériel ! » Interviens le coach.

Génial... Heureusement que j’comptais pas partir tout de suite de toute manière... Et les autres qui ricanent toujours, j’leur mettrais bien un javelot dans l’calbute.



#terminé

---------------------------------

Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) Nolan%20signa
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec)  Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Dehors ; Le campus :: Le gymnase :: Les terrains-
Sauter vers: