Revenir en haut
Aller en bas


Partagez
 

 Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Riku Haruka
■ Age : 22
■ Messages : 65
■ Inscrit le : 21/11/2020

■ Mes clubs :
Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) Ur9f7pDFuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) GkZd5iQ


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Début Octobre 2016
Riku Haruka
« Elève ; en 2ème année »
(#) Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec)  Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) EmptySam 13 Fév 2021 - 20:19

Fuis pas, mes yeux vont être tristes


Ft. Nolan Le Lidec ~ Mardi 15 novembre 2016


Pour la énième fois de la journée, Riku regarde son portable, maintient son doigt à quelques millimètres du bouton "appeler". Sur son écran, un simple mot : Maman. C'est un mot précieux, tout comme la personne qu'il désigne. Cette personne à la fois si forte et douce, cette personne qui peut autant la bercer que l'effrayer. Elle appuie, ne met même pas l'appareil près de son oreille, raccroche avant même que la première sonnerie retentisse. La voix d'Abigail, Riku veut l'entendre, plus que jamais. Elle veut lui parler, se réfugier dans ses bras si rassurants, sentir sa force lui être transmise. Car ça ne va pas bien. Depuis sa conversation avec Soren, la veille, son cœur est serré. Elle qui pensait s'être débarrassée d'un poids. Elle l'a fait, mais pour mieux en laisser un autre prendre sa place. Elle qui espérait encore voir son père débarquer pour son anniversaire, il y a de cela à peine trois jours... En fin de compte, elle ne regrette pas son absence. Dans une certaine mesure. Pourquoi... Pourquoi les choses sont-elles si compliquées ? Ne peut-elle pas juste le détester plutôt que d'attendre quelque chose de lui ?

Long soupire.

Une fine couche de fumée se forme et danse dans l'air, rencontre entre le souffle chaud de la blonde et le froid de l'air extérieur. Ça ne sert à rien d'insister. Autant elle a envie de parler avec sa mère, autant elle ne veut pas l'inquiéter davantage avec ce qui la ronge. Sa mère fait déjà tant pour elle depuis qu'elle est née, et elle, qu'est-ce qu'elle a fait ? Se barrer après s'être battue avec un pauvre imbécile heureux. Alors non, ce n'est vraiment pas le moment de se plaindre. Elle ne peut tout simplement pas lui faire plus de mal, même si cette dernière l'a déjà pardonné. Parce que c'est une mère... Tout simplement.

Alors, qu'est-ce qu'elle peut faire pour se changer les idées ? Eh bien, l'une des choses qu'elle préfère faire avec sa mère : feuilleter un magazine de mode ! Ah ça oui, il n'y a pas que du physique de sa mère dont Riku a hérité ; il y a aussi son intérêt pour la mode, pour les vêtements confortables et dont la matière est des plus agréables au contact de la peau.
Oui ça, ça lui fait du bien. Plus que d'étudier. Plus qu'avoir cette folle envie de rejoindre les autres élèves sur le terrain. Quelle idée aussi d'aller là-bas pour "bosser". Mais au moins, elle est assise, elle a plein d'air frais autour d'elle et elle peut juger les gens ! Si c'est pas cool ça ?! Sans compter que c'était l'occasion parfaite d'enfiler son nouveau manteau.
Et puis bon, ce n'est pas la première fois que Riku vient ici. Elle se sent bien là, à observer les sportifs qui dégoulinent de partout, pour certains.

Musique dans les oreilles, magazine en main, elle observe avec attention les articles. Si elle le pouvait, elle saliverait presque devant certains vêtements, comme un chien devant un bon morceau de viande. Ses yeux s'attardent même sur les mannequins qui mettent en évidence certaines tenues. Et sur une page... Quelque chose attire son attention. Ou plutôt, une tête. Elle l'a déjà vu non ? Minute... Elle relève la tête, chercher un garçon des yeux. Juste un. Mais ce serait bien plus facile de le trouver si les gens pouvaient arrêter de faire les vaches !

AH !

Ah oui, le voilà. Il n'est vraiment pas loin. C'est ce qui s'appelle être aveugle !
Bravo Riku.
Elle retire ses écouteurs de ses oreilles, bien décidée à vérifier.

« Hé ! Le brun aux yeux vairons ! »

Oui. Sérieusement. Elle est quasi sûre de ce qu'elle avance.
Elle attend qu'il se tourne vers elle, sourit en le fixant pour lui montrer que c'est bien à lui qu'elle parle et non à son camarade.

« Oui toi. Tu peux venir s'il te plaît ? »

Et, une fois qu'il fût assez proche, elle leva son magazine, photo vers elle, afin de comparer.

« Hé mais c'est vraiment toi ! Comme quoi le hasard fait bien les choses. »

Discrétion 0, Riku 1.
lumos maxima

---------------------------------

Like a bird
Riku parle japonais en #ff3366
et se débrouille en anglais en #0099cc.
Discord : Poupy#4890
Revenir en haut Aller en bas
Nolan Le Lidec
■ Age : 24
■ Messages : 63
■ Inscrit le : 17/01/2021

■ Mes clubs :
Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) OmmuPHD Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) GXkLotl Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) JfL0rDF


Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2016
Nolan Le Lidec
« Elève ; en 3ème année »
(#) Re: Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec)  Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) EmptyDim 14 Fév 2021 - 23:12


Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) Yiwd

Fuis pas, mes yeux vont être tristes

Feat Riku


Mercredi 12 octobre 2016

C’est enfin la fin des cours ! Je sors de la salle informatique en baillant. Aujourd’hui je dois nettoyer les couloirs et les vitres avec un autre camarade de classe. Franchement si on avait un système pareil en France j’en connais qui arrêteraient de se croire au-dessus des autres juste parce que les parents sont pleins aux as ! Au bout d’une trentaine de minutes, les couloirs de notre étages brillent et je m’étire en levant les bras.

J’ai club de musique cet après-midi, alors que celui d’athlétisme me fait sérieusement de l’œil. J’adore la musique, mais lire des partitions et manier des instruments, c’est pas pour moi. J’aime poser mes pensées sur le papier, les faire courir sur une mélodie que j’ai crée et pouvoir la façonner jusqu’à que j’en sois satisfait. Mais bon, j’ai Summer qui veille au grain parce qu’elle a déjà remarqué que je me désintéresse du club au fil des jours. Misère... Je me dirige tranquillement vers les dortoirs pour poser mes affaires, quand mon téléphone sonne. C’est ma mère, je fais la moue, il est sept heures du matin en France, pour quelle raison elle m’appelle ? Je décroche.

« Allô m’man. »

« Bonjour chéri, tu vas bien ? Je ne te dérange pas ? Tu as fini normalement. »

« Ça va et non c’est bon, je vais pas tarder à aller à mon club. Qu’est-ce qu’il y a ? Tu m’appelles jamais si tôt. »

Quand tu m’appelles, mais je garde la pensée pour moi.

« Oui c’est vrai, en fait j’ai un service à te demander chéri. Le mois prochain le magazine sort une nouvelle collection mais il va nous manquer un mannequin sur le pôle de Tokyô, erreur de l’équipe... Enfin bref ! Ils n’ont pas le temps de recruter le délai est trop proche, tu pourrais te rendre à l’agence samedi matin et participer s’il-te-plaît ? Je sais que tu t’en sors bien, tu l’as déjà fait. » Elle me demande d’une voix suppliante.

« Maman... Tu sais bien que j’aime pas être photographié, ça use la pellicule tellement faut refaire plusieurs fois les prises... Et puis j’ai pas envie qu’on me reconnaisse y’a plein de gens qui lisent le magazine sur le campus ! »

« Oh s’il-te-plaît chéri ! Tu seras très bien j’ai vraiment besoin de toi ! »

Et blablabla, je finis par accepter sinon j’en ai pour une heure... Le magazine franco-japonais dont ma mère est la directrice artistique s’appelle Ô Tori, attendez que je vous explique... Le nom s’écrit avec ces kanjis 桜酉 celui du Sakura, le cerisier et de l’oiseau. Attendez c’est pas fini. Donc, la prononciation chinoise du premier est ô et le second, associé à un autre kanji désigne l’année du coq (toridoshi en entier), référence à la France. Ce qui donne grosso modo, le coq du cerisier en fleur. J’espère que vous suivez toujours ! Il m’est donc arrivé quelques rare fois de figurer sur l’une des pages. Ouais c’est du piston merci j’suis au courant, j’aide ma mère même si je lui en veux toujours. Enfin bref, quand samedi arrive j’y passe la matinée à essayer des vêtements en tout genre et à ne pas faire perdre trop de temps au photographe.

Mardi 15 novembre 2016

Voilà je le savais, je vois bien qu’il y a des gens qui me dévisagent parfois. Difficile de ne pas reconnaître le gars aux yeux vairons sur la page. Quand je peux j’accélère le pas et je me taille ! J’ai pas la tête à répondre aux questions, aujourd’hui, j’ai décidé de parler à Shiro une bonne fois pour toute ! Du coup, quand c’est l’heure du club, je ne suis pas à fond sur la piste, je réfléchis trop. Je cours moins vite, je saute moins loin, je ne participe pas au relais parce que je vais énerver mon groupe à faire l’escargot. Surtout, je me tiens loin du président. Je bois un peu d’eau quand une voix lointaine interpelle un brun aux yeux vairons. Il y a aussi Samuel dont les yeux le sont, mais il est roux. Je me retourne, la bouteille toujours aux lèvres en me pointant du doigt.

Mais c’est qui elle et qu’est-ce qu’elle m’veux ?! Je la regarde plus attentivement et... Oh non elle a un magazine dans la main et d’ici je reconnais les couleurs de la couverture... Je pose ma bouteille en soupirant et me rapproche sans me presser. Une fois que je suis assez proche, la blonde lève son magazine et confirme que c’est moi, mais elle est obligé de parler aussi fort ?!

« Chhh baisse d’un ton ! J’ai pas envie qu’on vienne s’agglutiner autour de moi pour une photo ! Oui c’est moi... Et c’est sûrement pas la plus réussie du magazine j’suis pas mannequin à la base. J’suis sûr que t’trouves que l’image est mieux que l’original. »

Les jeux de lumière et le maquillage aident bien à mettre en valeur, non pas que je sois moche de base mais j’ai pas la peau aussi soyeuse et mon grain de beauté sous l’oeil a été camouflé, va savoir pourquoi. Mes cheveux sont coiffés aussi, toujours un peu fou mais c’est plus structuré disons. Et puis je porte un trench beige, un jean bleu marine slim et des bottines...rouges. Autant dire que c’est pas moi du tout ! Surtout avec une expression qui se veut mystérieuse en fixant l’objectif. Il m’a ruiné la rétine avec ses flash cet acharné.

Revenir en haut Aller en bas
Riku Haruka
■ Age : 22
■ Messages : 65
■ Inscrit le : 21/11/2020

■ Mes clubs :
Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) Ur9f7pDFuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) GkZd5iQ


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Début Octobre 2016
Riku Haruka
« Elève ; en 2ème année »
(#) Re: Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec)  Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) EmptyMar 16 Fév 2021 - 2:13

Fuis pas, mes yeux vont être tristes


La discrétion n'a jamais été le point fort de Riku. Tous ceux qui la connaissent un minimum le savent parfaitement. Bien sûr, il y a bien pire qu'elle, soyons honnêtes, mais lorsque la blonde veut quelque chose, difficile de l'ignorer. Cette fois ne fait exception à la règle ; elle voulait vérifier quelque chose et elle l'a fait.
Cependant, la réaction du jeune homme est pour le moins... Particulière ?

Riku fronce les sourcils l'espace d'une seconde ; Pitié, pas un second Soren. Son frère lui suffit. Non mais sérieux, qu'est-ce que les gens ont avec leur physique ?
Riku sourit doucement, croise les jambes, place la magazine sur ses genoux.

« Ok, ok je baisse d'un ton. Désolée. » dit-elle presque en murmurant.

Non parce que là, si elle parlait fort... Certes, elle était montée dans les décibels pour interpeller le jeune homme mais une fois qu'il fût proche d'elle, elle avait parlé normalement.

Elle prend le temps d'observer son interlocuteur, le dévisageant sans la moindre gêne.

« C'est vraiment ce que tu penses ?  »

C'est bien connu qu'on embelli toujours les mannequins sur les photos. Mais sérieusement, Riku ne vois où est le problème, en quoi l'image est mieux que l'original.

« Je suis sûre qu'avec un sourire, je préférai l'original ! »

Elle plaça ses deux index de part et d'autre de sa bouche, souriant, afin d'inciter le jeune homme à sourire à son tour.

« Mais si tu n'es pas mannequin, pourquoi tu te retrouves là en fait ? Je suis curieuse. Surtout que tu n'as pas l'air d'aimer ça...»

lumos maxima

---------------------------------

Like a bird
Riku parle japonais en #ff3366
et se débrouille en anglais en #0099cc.
Discord : Poupy#4890
Revenir en haut Aller en bas
Nolan Le Lidec
■ Age : 24
■ Messages : 63
■ Inscrit le : 17/01/2021

■ Mes clubs :
Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) OmmuPHD Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) GXkLotl Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) JfL0rDF


Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2016
Nolan Le Lidec
« Elève ; en 3ème année »
(#) Re: Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec)  Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) EmptyMer 17 Fév 2021 - 23:52


Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) Yiwd

Fuis pas, mes yeux vont être tristes

Feat Riku


Pourquoi elle fronce les sourcils, qu’est-ce que j’ai dis ? C’est pas de ma faute si c’est la réalité. Les mannequins sont choisis pour leur physique atypique mais surtout pour être des porte-manteaux... Ma mère ne doit jamais savoir que j’ai dis ça. J’ai juste du mal avec ce monde superficiel où on peut soit-disant faire ce qu’on veut mais faut pas trop sortir des codes non plus...

Je secoue la tête quand la blonde baisse d’un ton au point de murmurer. Oui bon... Pas à ce point non plus ça va ! Puis, si elle pouvait arrêter de me dévisager comme ça, qu’est-ce qu’il y a avec ma tête ? Sa question me fait hausser les sourcils. Et son compliment, parce que je crois que c’en est un, me fait tout de suite rougir. Nolan Tomato bonjour à votre service, je hais ma peau. Je l’aime que quand elle bronze bien. Je ne sais pas qui c’est mais ça me fait quand même sourire quand elle relève sa bouche pour que je le fasse.  

« Euh ben nan pas vraiment, ‘fin j’me vois pas comme une mocheté non plus c’est pas c’que j’dis ! »

Je sais que je suis plutôt dans la case mignon, je suis juste pas du genre à en profiter ou m’en vanter, je suis trop mal à l’aise avec les filles pour ça de toute manière, au cas où ça aurait échappé à quelqu’un ! Mon sourire est vite remplacé par une grimace à sa question, cette fameuse question à laquelle je rechigne à réponse. Je ne sais pas quel genre de fille c’est, si c’est une fana de mode à l’extrême elle va me coller tout le reste de la journée !

« Errh... C’est compliqué, si j’te le dis faudra que je t’efface la mémoire pour que tu ramènes pas tes copines... »

Pourtant c’est pas mon genre d’être désagréable avec les autres alors je fais passer ça par un peu d’humour... Pourquoi je sens que ça ne va pas suffire ? Intuition masculine.

« Eh Nolan ! Arrêtes de draguer et viens courir flemmard ! »

Purée mais toujours au mauvais moment celui-là ! Je réagis au quart de tour, les joues qui chauffent en prime.

« Je drague pas abruti ! J’arrive deux minutes ! »

Je me retourne ensuite vers l’inconnue en soupirant.

« Ils vont pas m’lâcher maintenant, j’ai trop la poisse...! »

Revenir en haut Aller en bas
Riku Haruka
■ Age : 22
■ Messages : 65
■ Inscrit le : 21/11/2020

■ Mes clubs :
Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) Ur9f7pDFuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) GkZd5iQ


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Début Octobre 2016
Riku Haruka
« Elève ; en 2ème année »
(#) Re: Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec)  Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) EmptyJeu 18 Fév 2021 - 17:52

Fuis pas, mes yeux vont être tristes

La beauté est bien subjective. On a beau dire que le physique ne compte pas, chacun y prête attention à sa façon. On regarde quelle tenue nous va bien. On se compare. On s'entretient. On regarde ce petit détail, cette petite chose sur une autre personne, qui nous attirera. C'est comme ça, même si on prétend le contraire. Et ce qui plaît à l'un ne plaît pas forcément à l'autre, ou alors il plaît mais à un niveau différent. Riku, elle sait déjà pourquoi ce garçon l'a marqué. Et le petit sourire qu'il lui lance enfin ne fait que rajouter une détail supplémentaire.

« J'espère bien. Car là tu vois, c'est tout de suite beaucoup mieux. »

Elle rit un peu. C'est curieux tout de même : n'engage-t-on pas uniquement des mannequins pour ce genre de magazine ? Qu'est-ce qu'il a de différent, lui ? Pas que ça la dérange cela dit. En revanche lui, il semble presque réticent à l'idée de répondre à sa question.

Sérieux ?!

«Non, les belles gueules je les garde pour moi ! »

Dit-elle le plus naturellement du monde.
C'est sa façon de complimenter le jeune tout en le rassurant oui.
Alors forcément, quand l'un de ses petits copains l'appelle, le faisant rougir, Riku ne peut se retenir de rire. Qui drague qui ?
Parce qu'en soit, la blonde est juste trop honnête. C'est de la drague ça ? Elle en doute. Enfin, ce n'est pas volontaire de sa part. En partie...

Par contre, la réaction  du brun lui fait gonfler les joues.

« Ah sympa ! »

La jeune fille secoue la tête d'un air déçu.

« Je ne suis assez bien pour tes beaux yeux ?! »

Elle peste un peu mais fini tout de même par retrouver le sourire car au final, bah elle n'est pas en colère. Il faut dire qu'elle l'a dérangé en pleine heure de club alors qu'il ne faisait que boire. Et il aurait très bien pu lui dire "aller, salut" et se tirer.

« Je t'ennuie juste. M'en veux pas, c'est plus fort que moi. Je ne veux pas non plus te faire perdre trop de temps... Alors, si tu préfères t'en aller avant qu'on te charrie davantage... »

Parce que Riku s'en fiche bien qu'on la taquiné, elle. Mais elle a déjà remarqué que les garçons, c'est parfois différent.
Mais au final, son regard lance clairement un défi au jeune homme. Alors... ?

lumos maxima

---------------------------------

Like a bird
Riku parle japonais en #ff3366
et se débrouille en anglais en #0099cc.
Discord : Poupy#4890
Revenir en haut Aller en bas
Nolan Le Lidec
■ Age : 24
■ Messages : 63
■ Inscrit le : 17/01/2021

■ Mes clubs :
Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) OmmuPHD Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) GXkLotl Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) JfL0rDF


Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2016
Nolan Le Lidec
« Elève ; en 3ème année »
(#) Re: Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec)  Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) EmptySam 20 Fév 2021 - 14:50


Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) Yiwd

Fuis pas, mes yeux vont être tristes

Feat Riku


J’ai toujours la banane à moins qu’on m’embête vraiment et même si on peut compter le nombre de fois où je fais mon susceptible, ça dure pas assez longtemps pour m’appeler le mec grognon. Mais quand ça touche à la mode et tout ce que ça implique, j’sais pas j’y arrive pas... C’est trop dur pour moi d’avoir un bon rapport avec la mode quand le seul souvenir que j’en ai, c’est celui de ma mère qui cours dans tous les sens parce que « Kami-sama on va jamais être prêts pour la Fashion Week ! ».

Elle passait devant moi avec à peine un regard ou si, juste le temps de vérifier qu’elle ne risquerait pas de me rentrer dedans dans sa course. Alors ouais, quand je dois lui servir de bouche-trou parce que son équipe est pas fichu de compter des mannequins, ça m’gonfle. Mais bon, le point positif est que ça me fait être complimenté par une fille, plutôt mignonne c’est vrai et qu-... Et qui n’a pas sa langue dans sa poches aussi !

« Be-belles gu-... ! »

Elle me fait bafouiller à sortir ça, comme ça, sans pression ! Heureusement... Ou pas en fait, on m’appelle derrière et ça me permet de ne pas me ridiculiser plus que je ne le fais déjà. P’tain mais c’est quoi son problème à lui ?! Il a besoin que j’lui tienne la jambe pour courir ?! S’il avait l’troisième bras moins en feu ça l’aiderait ! Ce mec voit d’la drague partout. J’entends la fille à côté de moi rire, c’est plutôt elle qui est du genre à draguer j’ai l’impression.

Et en plus, elle se vexe ! C’est bien ma veine, qu’est-ce que j’ai dis de mal ?! Raah mais c’est pas ça du tout, pourquoi elle déforme tout !

« Qu-quoi ? Mais non ! C’est pas c’que j’ai dis ! C’est pas parce que t’es jolie que j’vais te sauter d’ssus ! »

Je réalise trop tard ce que je viens de dire et souffle en détournant les yeux, c’est trop gênant là... Même si c’est vrai. Elle finit par sourire, je rêve où elle boude et déboude aussi vite que moi, j’ai trouvé mon clone on dirait ! Quelque part c’est marrant. Puis elle reprend, avec un air... Elle me teste ou quoi ? Mais ouais elle me teste ! Je penche la tête sur le côté en la dévisageant. J’ai pas envie de la vexer en me barrant comme un malpropre et même si je pars maintenant, on me charriera en m’disant que j’ai pris un râteau. Ces bouffons.

« Non mais tu m’ennuies pas, il est juste lourd ! Toute façon j’ai pas trop envie de forcer aujourd’hui... Et je me ferais charrier de toute manière ! Bon, je te réponds mais promet que tu le dis à personne, j’ai pas envie d’me retrouver avec plein de filles fan de shopping à mes trousses ! »

J’attends sa réponse, en espérant ne pas le regretter. Je ne sais pas trop pourquoi, j’ai le sentiment qu’elle dira rien, même si j’aurais toutes les raisons d’en douter vu comme elle m’a abordé.

« En fait, ma mère est la directrice artistique de Ô Tori et comme il lui manquait quelqu’un, je l’ai remplacé. Vu que c’est pas mon métier, ça prend des plombes et j’peux te dire que passer des heures à te prendre des flashs dans la tronche c’est pas une partie d’plaisir ! »

Ça c’est la raison pour laquelle je n’aime pas les shooting photos. Quatre heures et demi pour deux foutus pages tout ça parce qu’ils ont essayé je ne sais combien de poses différentes. Point positif j’ai gardé les vêtements, point négatif c’est pas mon style et ça dort dans mon placard.

« Alors... De quoi j’ai l’air ? »

A mon tour de faire un sourire malicieux, j’avoue que je suis curieux quand même de savoir ce qu’elle en pense.

Revenir en haut Aller en bas
Riku Haruka
■ Age : 22
■ Messages : 65
■ Inscrit le : 21/11/2020

■ Mes clubs :
Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) Ur9f7pDFuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) GkZd5iQ


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Début Octobre 2016
Riku Haruka
« Elève ; en 2ème année »
(#) Re: Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec)  Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) EmptyJeu 25 Fév 2021 - 0:41

Fuis pas, mes yeux vont être tristes

Mais c'est qu'il est adorable. Enfin, elle a déjà rencontré bien d'autres garçons qui l'étaient tout autant mais le contexte était toujours différent. C'était quand la dernière fois qu'elle a pu embêter de la sorte un autre garçon avec si peu d'efforts ? Elle ne sait plus trop le dire. Mais c'est une sorte de petit plaisir coupable.

« Oh ? Merci ! »

Même si elle sourit, ses joues rougissent légèrement, car ça reste un compliment. Même en étant plutôt sûre d'elle, ça reste une adolescente qui discute avec l'un de ses camarades qui vient de lui dire qu'elle est jolie. Alors forcément, ça lui fait plaisir.
Ça ne va pas du tout ! On se reprend !
Et elle y parvient très bien en testant son interlocuteur.

« Je te le promets ! »

Elle accompagne ses mots d'un geste de la main, amenant celle-ci à son menton afin de placer son doigt devant ses lèvres.
Puis elle écoute la réponse du brun avec la plus grande attention, contente qu'il décide de rester et de lui parler. Après tout, elle adore rencontrer de nouvelles personnes !

Ses yeux, déjà bien grands, ne font que s'agrandir davantage. Minute : sa mère est la directrice artistique de Ô Tori ?!

« Sérieux ?! Wouah, si je m'étais attendue à ça ! »

Le temps de traiter le reste des informations et elle rit légèrement.

« M'en parle pas. Autant je trouve que le mannequinat peut être une activité passionnante, autant ça doit aussi être vachement dur et long certains jours. »

Et puis, elle ne sent pas capable d'approcher un tel secteur. Même si elle le voulait, elle ne pourrait pas, c'est aussi simple que ça. Et puis...

« Je préfère être derrière la caméra ! »

C'est tellement bien la photographie. Il y a tant de choses à faire et de messages à transmettre. C'est sans doute pour cela, pour cette passion pourtant récente pour la photographie, que Riku observe autant son interlocuteur. Alors certes, elle est un peu prise au dépourvu quand il lui demande de quoi il a l'air, mais la réponse n'est finalement pas très compliquée à trouver.

« T'as l'air super ! Cette image est vraiment belle et ils t'ont choisi une tenue qui te met en valeur. » Elle sourit au jeune homme. « Mais je confirme ce que j'ai dis tout à l'heure : quand tu souris, je préfère l'original. C'est tout de suite plus...Naturel ? Le naturel va toujours mieux aux gens. Maintenant que je te vois en vrai et que je peux comparer, ça se voit que tu tiens juste un rôle sur cette photo. »

Elle parle beaucoup là, non ? Oui. Mais elle n'a pas encore tout à fait fini. Elle doit bien une explication, non ?

« J'aime beaucoup les vêtements de cette collection. Et même des autres. J'aime bien la mode, mais je ne suis pas une fan hardcore, je te rassure. »

Elle fouille dans les pages, montre au brun une tenue pour jeunes filles dans sa tranche d'âge.

« T'en penses quoi ? Ça m'irait bien, non ? »

Est-ce que ça sert à quelque chose de lui poser la question ? Qui sait. Peut-être bien que oui. Peut-être bien que non. Mais elle aime avoir l'avis des autres. D'ailleurs... Quelle impolie elle fait !

« En fait, moi c'est Haruka Riku. Et toi ? »
lumos maxima

---------------------------------

Like a bird
Riku parle japonais en #ff3366
et se débrouille en anglais en #0099cc.
Discord : Poupy#4890
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec)  Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Fuis pas, mes yeux vont être tristes [Ft. Nolan Le Lidec)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Dehors ; Le campus :: Le gymnase :: Les terrains-
Sauter vers: