Revenir en haut
Aller en bas


Partagez
 

 [Aléatoire] Sugar Rush [Ai]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Quincy Gallagher
■ Age : 22
■ Messages : 72
■ Inscrit le : 13/12/2020

■ Mes clubs :
[Aléatoire] Sugar Rush [Ai] EVhjYnq [Aléatoire] Sugar Rush [Ai] OmmuPHD[Aléatoire] Sugar Rush [Ai] M9CeBJb


Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-2
❖ Arrivé(e) en : Avril 2016
Quincy Gallagher
« Elève ; en 3ème année »
(#) [Aléatoire] Sugar Rush [Ai]  [Aléatoire] Sugar Rush [Ai] EmptyDim 21 Fév 2021 - 12:23

19 novembre 2016. Dans un salon de thé

Ai Seigyo

[Aléatoire] Sugar Rush [Ai] I1xt

« Waaaaaaaaah… »

Quincy bave devant la vitrine du salon de thé. À la base il avait pas l’intention de s’arrêter, il était juste venu acheter des chips parce qu’il rejoint son frère ce soir et qu’ils ont besoin de munitions pour leur soirée mais là y a pas le choix. Sur la vitrine du truc, y a une affiche qui dit en grosses lettres : « Si vous arrivez à finir notre superbe pyramide de pancakes, vous repartez sans payer ! » et sur la photo en dessous, on voit vraiment la pyramide de pancakes, avec la chantilly, la confiote, le sirop d’érable et tout. Incroyable. C’est juste. Incroyable. En vrai il aurait préféré du salé, genre une montagne de poulet frit ou un méga bout de bidoche mais hé, on n’a pas tous les jours l’occasion de s’enfiler une pyramide de pancakes, si ? Y a juste un problème. Un problème écrit en tout petit en bas de l’affiche.

« Ah meeeeeeerde ! Faut être à deux ? »

Ah putain, c’est con ça ! Bon, il pourrait appeler Leo en vrai mais est-ce qu’il va accepter de bouger de chez lui pour venir se faire péter le bide avec des pancakes alors qu’ils ont déjà prévu de bouffer des chips en se matant The Office jusqu’à pas d’heure ? Franchement, pas sûr. Merde, fait chier, c’était pas prévu. C’est juste aujourd’hui en plus, il pourra plus jamais le refaire de sa vie, c’est la loose… Il est en train de s’écarter pour appeler du renfort en urgence, genre Watanabe peut-être, quand il se cogne dans quelqu’un parce qu’il a pas fait gaffe. Une fille. Il panique direct.

« Oh merde ! Pardon, pardon, j’suis désolé, j’t’avais pas vue ! Ça va ? J’t’ai pas fait mal ? Hey mais… »

Il s’interrompt et ouvre de grand yeux. Il la connaît, celle-là ! Il reconnaît les couettes ! Elle est sur le campus et il la croise des fois le matin quand il va faire son jogging dans le parc. Elle finit toujours par lui mettre trois tours dans la vue parce qu’elle est tout petite et légère. La vache, il espère qu’il l’a pas trop bousculée, c’est un coup à l’envoyer sur le trottoir d’en face. Mais en vrai, ça a l’air daller donc il se détend un peu.

« J’te connais, toi ! T’es sur le campus de Kobe ! Tu cours des fois l’matin, non ? »

Revenir en haut Aller en bas
Ai Seigyo
■ Age : 20
■ Messages : 57
■ Inscrit le : 19/08/2020

■ Mes clubs :
[Aléatoire] Sugar Rush [Ai] MzrdKEg


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-102
❖ Arrivé(e) en : Avril 2016
Ai Seigyo
« A l'université ; 1è année »
En ligne
(#) Re: [Aléatoire] Sugar Rush [Ai]  [Aléatoire] Sugar Rush [Ai] EmptyDim 21 Fév 2021 - 17:47

19 novembre 2016. Le samedi est un jour relativement tranquille pour toi alors tu décides de sortir un peu pour dépenser l’argent qu’il te reste de ton anniversaire (c’est-à-dire pas grand-chose, puisque tu n’as jamais été très économe). Kobe restant une grande ville, il n’est pas compliqué de trouver de quoi t’occuper : les salles d’arcades ne sont pas aussi abondantes qu’à Akihabara et les jeux qu’on y trouvent pas aussi niche mais ça reste un bon moyen pour toi de passer le temps. Qui plus est, il faut bien perdre tout ce que tu as pris ces derniers temps (ton anniversaire et l’arrivée d’une cuisinière en tant que colocataire ne font pas bon ménage pour toi) et marcher est un bon moyen de perdre des calories sans pour autant te forcer à te faire du sport.

Tu reçois un message sur Twitter alors que tu t’apprêtes à rentrer qui t’informes d’une « super offre avec des pancakes juste pour aujourd’hui à kobe et je sais que t’aimes les sucreries alors tu devrais essayer je suis sûr t’y arriverais ». Tu penses à ces fameuses calories que tu es censée perdre, et penses aussi au juste pour aujourd’hui. … C’est juste pour aujourd’hui, et ce n’est pas quelques pancakes qui vont te ruiner. Heureusement que tu as des insiders à Kobe qui t’aident sur Twitter ! C’est pour ce genre de choses qu’il fait bon d’être populaire sur Twitter.

Tu t’apprêtes à rentrer à l’intérieur d’un salon de thé—depuis quand les salons de thé font des pancakes ? je croyais qu’ils vendaient juste du thé à des femmes riches, comme dans le passé—lorsque tu lis qu’il faut être deux pour pouvoir participer à l’événement. Pas si étonnant que ça lorsque tu vois la pile accompagnée de tout le sirop et la chantilly. Tu manges beaucoup, certes, mais tu ne fais qu’un mètre cinquante, il y a des limites à ce que tu peux dévorer. Tu fais demi-tour peu de temps après : est-ce que tu peux vraiment appeler une amie à l’improviste et la faire parcourir Kobe juste pour manger ? Tu te souviens qu’il faut que tu te mettes à la place des autres et bien que tu aurais immédiatement dit oui, certaines personnes auraient dit non (tu ne vois pas pourquoi parce que ça a l’air trop bien et c’est gratuit, qui dirait non?).

Tu sors ton téléphone à nouveau et te diriges pour de bon à l’université—sauf que non. Tu te cognes plutôt vers… ce qui semble être un géant. Tu as à peine le temps de lever la tête que le monstre se met à paniquer.

« Oh merde ! Pardon, pardon, j’suis désolé, j’t’avais pas vue ! Ça va ? J’t’ai pas fait mal ? Hey mais… »

Ah oui, cette voix et cette carrure, tu la connais bien. Dur de ne pas la connaître lorsque tu étudies ici, c’est un étranger qui fait probablement plus de deux mètres (trois mètres en comptant ses cheveux flashy) arrivé à Kobe en même temps que toi. Tu t’apprêtes à prendre la parole alors que sa voix bien plus portante que la tienne reprenne là où il s’était arrêté.

« J’te connais, toi ! T’es sur le campus de Kobe ! Tu cours des fois l’matin, non ? »

Oh ! Il t’a reconnu ?! Pourtant, ce n’est pas facile de se souvenir de toi lorsqu’on n’a rien en commun (tes camarades ont du mal à t’oublier, tu es la naine casse clochette hyperactive de la classe après tout). Mais il est vrai que ça vous arrive de vous croiser lorsque vous courrez le matin. Tu n’as jamais essayé de lui parler parce que tu n’as pas spécialement envie d’importuner quelqu’un qui pourrait t’envoyer valser de l’autre côté du globe, surtout avec un « alors ça court hein !!! » complètement inutile.

« C’est moi, Ai Seigyo, 19 ans, première année en section artistique ! » Tu ne perds pas les bonnes habitudes, dès que ça parle une milliseconde de toi il faut que tu te présentes—et tu ne te trompes même pas en disant dix-huit au lieu de dix-neuf ans. « Toi t’es euh… L’étranger très grand ! »

Sa taille à part, ce n’est pas très compliqué de deviner qu’il est étranger, son accent américain très prononcé trahissant toute tentative de dissimuler ses origines. Tu te doutes certainement qu’il va taper la discute alors tu décides de ne pas bouger—il a l’air gentil mais tu ne veux pas risquer de te faire démolir par un garçon faisant sûrement plus de deux fois ton poids.

---------------------------------

Revenir en haut Aller en bas
 
[Aléatoire] Sugar Rush [Ai]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Kobe ; les alentours :: Le centre-ville :: Restaurants-
Sauter vers: