Revenir en haut
Aller en bas

Le Deal du moment : -44%
Nike Court Royale 2 Mid
Voir le deal
39.18 €

Recensement des membres jusqu'au 30 Avril !
Les comptes non-recensés seront supprimés lors de la maintenance alors n'oubliez pas de poster dans ce sujet !

Partagez
 

 (oneshot - u1) traumerei

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Natsuko Saotome
■ Age : 20
■ Messages : 92
■ Inscrit le : 17/08/2020

■ Mes clubs :
(oneshot - u1) traumerei OmmuPHD (oneshot - u1) traumerei TEWzgIo (oneshot - u1) traumerei M9CeBJb


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Natsuko Saotome
« A l'université ; 1è année »
(#) (oneshot - u1) traumerei  (oneshot - u1) traumerei EmptyLun 1 Mar 2021 - 0:54

Je suis sûre que Maman hurlerait en voyant ma gueule actuellement. Elle a toujours été opposée à ma teinture châtain et trouvait que ma coupe était la représentation même de mon immaturité. Au moins, elle serait contente de savoir que j’ai laissé tomber mes cornes, que je me coiffe comme une gamine normale maintenant. Et elle fulminerait de rage si elle découvrait ma nouvelle couleur. Quand je me vois dans la glace, je suis convaincue que c’est un bon choix. Ce changement, c’est avant tout pour préparer mon retour incognito à Hokkaïdo d’ici deux semaines mais aussi parce que j’avais besoin de changer quelque chose, de me donner l’impression que j’évolue moi aussi… ou c’est peut-être encore un pétage de câbles comme un autre ? J’aurais pu attendre la veille  de mon départ pour faire ça au lieu de minuit le jour du début de la deuxième phase de la winter cup. J’imagine même pas la gueule que ça va tirer demain quand ils vont me voir avec cette tronche… Je serais pas capitaine, j’aurais séché ce foutu tournoi. De la foutue pression et encore une fois, un adulte qui me met face à propre immaturité comme si j’en étais pas déjà consciente. Je peux plus encadrer personne. J’ai juste envie de me foutre sous ma couette et de plus jamais en sortir. C’est pas comme si on avait besoin de moi de toute façon, non ?

Le portable de Natsuko a été balancé par terre dans sa chambre, encore une fois sur le coup de la rage. Depuis quelques mois, elle s’était créée un deuxième compte avec une fausse identité sur plusieurs réseaux sociaux pour savoir un peu ce qu’il se passe dans sa ville natale. Ce soir, il aura suffit d’une photo sur instagram pour la faire câbler pour de bon, celle d’un nouveau né. Elle avait un petit frère et personne n’avait été foutu de la prévenir.

Une erreur. Une seule putain d’erreur. C’est ce qui aura suffit pour que l’on me raye définitivement de la famille ? Changer d’établissement, de ville, je pensais que c’était pour mon bien, le temps que je me trouve un avenir et que mon comportement évolue. J’imaginais naïvement que cet exil était un prétexte pour me permettre d’évoluer. Je me trompais sur toute la ligne visiblement. Je n’existe plus pour quiconque dans ma famille. Il ont enfin eu un fils, super, l’avenir de la famille est assuré, mon grand-père a cette fois un héritier potentiel. Moi dans tout ça ? Je suis le poids dont on peut enfin se débarrasser. Sûrement qu’ils s’assureront de pas foirer son éducation à celui-là, qu’il sera brillant et respectueux. Je lui souhaite tout le malheur du monde à ce foutu rejeton, comme à toute cette famille pourrie jusqu’à l’os. Je les hais, je les hais, je les hais.

Les cheveux bleus, les lentilles colorées, mon nouveau style en général. Ce qui ne devait qu’être un changement d’apparence temporaire va devenir ma renaissance. Visiblement, je n’ai plus de Saotome que le nom donc autant dire au revoir pour de bon à la moi du passé et tout ce qui s’y rattache. J’ai déchiré toutes les photos que j’avais gardé en souvenir avant de les foutre à la poubelle avec le reste des vestiges de mon passé. Il y aurait pas d’alarme incendie que j’aurais foutu le feu à ce tas de déchets.





Il est une heure du matin. Je devrais peut-être aller pioncer. Malgré tout ça, je suis attendue demain et je peux pas faire faux bond à l’équipe. On est arrivées jusqu’à la seconde phase donc autant donner le meilleur de nous-même, pour le bien de tout le monde. Ca me donnera l’occasion de me concentrer sur autre chose en attendant, de laisser mon crâne respirer un peu.

… J’aimerais pouvoir en causer à quelqu’un, me vider l’esprit. Mais malheureusement, avec mes origines, la meilleure chose à faire est de la boucler et souffrir en silence, quelques mots de trop à une personne un peu trop bavarde et toutes les rumeurs sur ma tronche renaîtront instantanément. La seule personne qui serait capable de m’écouter serait Riley et plutôt crever que refaire preuve de faiblesse devant lui. J’ai encore trop d’égo pour ça.
De toute façon, j’ai besoin de personne pour avancer. Je suis définitivement seule, sans quiconque pour assurer mes arrière. Si je commence à avoir besoin d’aide pour mes petites souffrances, j’irais jamais loin, je me ferais bouffer par les autres. Je ne peux compter que sur moi-même.

---------------------------------

(oneshot - u1) traumerei PKhNHmQ
Revenir en haut Aller en bas
 
(oneshot - u1) traumerei
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Université ; Kobe Daigaku :: Les dortoirs :: Chambres-
Sauter vers: