-30%
Le deal à ne pas rater :
-130€ sur le Moniteur Gaming LG UltraGear 27GN850-B 27″
299.99 € 429.99 €
Voir le deal

A l'université ; 2è année
Soren Haruka
■ Age : 30
■ Messages : 1175
■ Inscrit le : 22/07/2020

■ Mes clubs :
Partage d'une passion [Pv Gareth] GkZd5iQPartage d'une passion [Pv Gareth] Dr1vT6E Partage d'une passion [Pv Gareth] WRd3ES9


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-6
❖ Arrivé(e) en : Août 2016
Soren Haruka

Partage d'une passion [Pv Gareth] Empty Partage d'une passion [Pv Gareth]

Sam 8 Mai 2021 - 17:48
29 janvier. Osaka.

- Aller Soren, dépêche-toi sinon on va tous rater !

Abigail poussa Soren pour qu’il sorte de la voiture. Son oncle était venu le chercher tôt dans la matinée, car sa mère lui avait proposé de se rendre à une exposition de calligraphie à Osaka. Comme l’étudiant avait manifesté un petit intérêt pour cette forme d’art il y a peu. Elle avait pensé que ce serait une bonne idée et une bonne occasion de faire un truc en rapport avec leur passion commune.

Le jeune homme avait donc accepté de bon cœur, parce que déjà, tout ce qui avait un rapport avec l’art ne pouvait que l’intéressé et de plus passé un peu de temps avec sa mère était un argument convaincant tant qu’elle ne le traîné pas dans les boutiques. Donc, il s’était vite retrouvé dans la voiture pour retrouver sa mère sur place.

Ensemble, ils rentrèrent dans le musée d’art d’Osaka ou ce trouvé justement cette exposition. Deux musées en un geek end, le jeune homme se dit que c’était peut-être un peu trop, même pour lui. Mais bon, ce n’était pas un mal non plus d’apprendre. Ainsi, avant de rejoindre la salle en question, ils s’arrêtaient devant les œuvres en débattant sur les différents styles, époques et autre. Abigail aimait confronter les connaissances de son fils, sur cela, elle ne se privait pas de lui poser des questions et pour le reprendre quand il était dans l’erreur.

Soren lui devait la quasi-totalité de ses bonnes notes en art, dans la partie théorique en tout cas. Car elle avait mis un point d’honneur à ce que son éducation sur ce point-là soit exemplaire. L’espace d’un instant, Soren cru apercevoir une tête connu deux œuvres au mur plus loin. Quelqu’un qui se trouvait en train d’observer un tableau avec un enfant dans les bras. Son prof d’art ? Il n’en était pas sûr et observa un peu plus alors que sa mère lui expliquer un truc.

Cette dernière, voyant que son fils semblait ailleurs passa sa main devant ses yeux.

- Eh oh, Soren, c’est important la, tu m’écoutes ?

Puis en suivant son regard, elle remarqua le prof et avec toute sa grâce et sa discrétion naturelle. Leva une main en faisant un grand signe tout en parlant plus fort.

- Oh, tiens ! Monsieur Kobay… c’était comment déjà ishu … asho… Au oui ! Kobayashi ! Vous êtes là vous aussi ! Quelle surprise !

Soren ne savait déjà plus où se mettre et se contenta de faire un petit signe de main avec un rire à peine mal à l’aise. Il lâcha d’une voix basse qui en disait long sur le fait qu’il voulait mourir.

- Dans le genre discret, on repassera…

---------------------------------

Partage d'une passion [Pv Gareth] Psx_2048
En Japonais :#999999 ////En Anglais :#999900 ////Discord : Math#6188
Personnel ; prof d'arts plastiques
Gareth N. Kobayashi
■ Age : 25
■ Messages : 553
■ Inscrit le : 27/08/2020

■ Mes clubs :
Partage d'une passion [Pv Gareth] Rf83Pu6


Mon personnage
❖ Âge : 27 ans
❖ Chambre/Zone n° : 1 (Appart)
❖ Arrivé(e) en : Septembre 2016
Gareth N. Kobayashi

Partage d'une passion [Pv Gareth] Empty Re: Partage d'une passion [Pv Gareth]

Ven 18 Juin 2021 - 18:56



♫ Partage d’une passion ♫
Dimanche 29 janvier 2017

C’est dimanche et pour une fois depuis un petit moment, celui-ci ne sera pas consacré à une grasse matinée avec mon petit poussin sur le torse qui regarde ses dessins animés. Non pas que je préférai m’en passer mais, il y a une exposition que je ne veux pas rater et ce sera l’occasion de nous faire une petite sortie, même si Chiaki est encore trop jeune pour comprendre. Il commence néanmoins à avoir ses goûts. J’ai remarqué que des œuvres attiraient plus son regard que d’autres, certaines lui octroyaient même une jolie petite grimace confuse, à croquer.

Le musée où a lieu l’exposition est à Osaka, j’ai décidé de ne pas partir trop tard pour arriver tranquillement. Et j’ai bien fait, comme toujours lors de ces événements, le monde commence déjà à se montrer. Les toiles présentes à l’entrée sont magnifiques, on pourrait se demander où se trouve l’intérêt d’admirer quelques traits sur une toile immaculée mais, c’est justement ce qui en fait leur puissance, ce qu’elles dégagent avec si peu.

Je m’arrête devant une calligraphie de l’artiste Kanazawa Shoko, une femme qui a su faire oublier sa maladie de Down, ou trisomie 21, pour laisser parler son art, je la trouve inspirante, notamment pour toutes les personnes freinées par leur handicap à cause du regard des autres.

« Regarde-ça, les kanjis de Raijin et Fujin, papa t’as raconté l’histoire. »

« Raijin bzzz ! »

Le bruit de tonnerre est encore à parfaire mais c’est l’esprit. Elle s’est inspirée du tableau de Tawaraya Sotatsu, c’est comme si les deux écritures suivaient leurs mouvements, prêtes à s’affronter. Je parviens à voir la scène juste en fixant les traits bruts, à elles seules l’histoire se racontait. Mes cours de calligraphie étaient de loin les plus difficiles auxquels il m’avait été permis d’assister. Plus qu’inscrire l’encre sur le papier, c’était tout l’aspect spirituel caché derrière qui demandait une grande concentration et sérénité. Je devrais m’y remettre... Une voix me sort de mes pensées. Tournant la tête, il me faut quelques secondes pour reconnaître la mère de Soren, et lui-même à ses côtés.

Je souris, bien que jetant un regard à toutes les autres personnes présentes qui la dévisagent, ça ne se fait pas trop au Japon d’interpeller quelqu’un durant une exposition. La tête de mon étudiant me fait secouer la mienne, le pauvre. Sa mère se rapproche de nous, bafouillant mon nom, tandis que je les salue à mon tour. Elle a l’air en pleine forme en tout cas !

« Bonjour Haruka-san, Soren-kun, je ne m’attendais pas à vous voir non plus ! Vous allez bien ? »

Chiaki entoure mon cou de ses bras, ce petit a des tendances possessives. De ma main je caresse son dos.

« J’étais justement en train de lui parler de l’œuvre Raijin Fujin, c’est abstrait pour lui mais il en rêvera au moins ! Qu’est-ce que vous en pensez ? »

Je ris légèrement en baissant les yeux sur sa petite bouille.

Lien tableaux:
Iciii En descendant un peu tu verras les deux ! Wink

Codage par Libella sur Graphiorum

---------------------------------

Partage d'une passion [Pv Gareth] Gareth10

Gareth gazouille en japonais #00cc99
Gareth gazouille en anglais #9933cc
Chiaki gazouille en japonais/anglais #6699cc
Hanae parle en japonais/anglais #cc99cc
A l'université ; 2è année
Soren Haruka
■ Age : 30
■ Messages : 1175
■ Inscrit le : 22/07/2020

■ Mes clubs :
Partage d'une passion [Pv Gareth] GkZd5iQPartage d'une passion [Pv Gareth] Dr1vT6E Partage d'une passion [Pv Gareth] WRd3ES9


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-6
❖ Arrivé(e) en : Août 2016
Soren Haruka

Partage d'une passion [Pv Gareth] Empty Re: Partage d'une passion [Pv Gareth]

Dim 20 Juin 2021 - 15:14
Abi constatant enfin que l’homme avait son attention se permit de s’approcher en attirant Soren avec une main sur son bras. Elle ne le ménageait pas vraiment, mais ne forçait pas non plus. Une fois devant le prof d’art, ce dernier les salua et Soren s’inclina ce qu’Abi fit à son tour en se disant qu’elle avait oublié les politesses l’espace d’un moment. La femme répondit d’un ton joyeux.

- À vrai dire, ma sœur vit à Osaka alors j’étais de passage et comme Soso voulait se cultiver sur la calligraphie, ça tombait bien.

La mère de famille tourna son regard vers son fils qui sourit gêné et mal à l’aise. Il connaissait que trop bien la suite des mots qui allait sortir, elle ne pouvait s’en cacher après tout qu’il y avait au moins un membre dans la famille qui avait suivi ses traces. Ce qui était d’ailleurs étonnant, car elle avait conventuellement plus passé du temps avec Riku, cette dernière semblant plutôt vouloir suivre les traces de son père. Il n’était pas dur de déterminer que les deux jeunes Haruka étaient bien semblables sur ce point, cherchant un moyen de se rapprocher du parent dont il n’avait pas pu réellement profiter dans leur enfance.

- Comme Soren s’avère être le seul véritable artiste de la famille après moi, il faut bien que je me charge de parfaire ses connaissances dans le domaine alors j’y mets vraiment un point d’honneur.
- Eh ! Ce n’est pas sympa envers Riku ça !
- Quoiiii ?! J’aime tout autant ta sœur, mais elle n’a pas vraiment la fibre artistique, c’est tout. Quoi que j’aie toujours aimé nettoyer ses traces de mains un peu partout sur les meubles quand elle tombait sur ma peinture à l’époque, n’en doute pas ! Vous avez chacun vos qualités !

C’est vrai, elle n’avait jamais engueulé sa fille pour ça, d’autant que sa belle-mère s’en chargé très bien toute seule alors inutile d’en rajouter une couche sur la pauvre petite tête blonde qui comme tout enfant qui se respecte, avait fait des bêtises. Bien plus que nécessaire cela dit. Cependant, Soren, qui était encadré par son père et n’avait pas eu de loisir, ne lui avait pas fait ce plaisir. Abi en éprouverait toujours un profond regret. Enfin bref ! Le prof lui avait posé une question.

- Pour le tableau ? Eh bien, c’est une belle œuvre, je l’admets. Après, je dois reconnaître que mes connaissances en calligraphie ne seront pas aussi poussées que les vôtres vu que mes études d’art ont beaucoup plus porté sur un style européen. Sauf que certains tableaux ont vraiment un style intéressant ! Vous voulez vous joindre à nous, un complément de connaissance ne sera sûrement pas un mal pour mon petit et moi.
- Petit ?
- Oui, tu me dépasses d’une tête, mais tu resteras cet enfant à qui j’ai changé les couches.
- T’es pas obligé de donner ce genre de détail en public maman…
- Mais je plaisante ! Pour mon grand garçon et moi ! Voilà, c’est mieux ?!
- Non…

Abi sourit à pleines dents avec un rire amusé, c’était toujours un plaisir de taquiné ses enfants, elle reporta donc son attention sur le prof en attendant sa réponse. Évidement, elle n’était pas sérieuse et il n’était pas très dur pour n’importe qui de se rendre compte que c’était une marque d’affection pour elle de charrier ses enfants. Soren avait d’ailleurs pris ce coté-là d’elle, même s’il ne ressortait pas souvent.

---------------------------------

Partage d'une passion [Pv Gareth] Psx_2048
En Japonais :#999999 ////En Anglais :#999900 ////Discord : Math#6188
Personnel ; prof d'arts plastiques
Gareth N. Kobayashi
■ Age : 25
■ Messages : 553
■ Inscrit le : 27/08/2020

■ Mes clubs :
Partage d'une passion [Pv Gareth] Rf83Pu6


Mon personnage
❖ Âge : 27 ans
❖ Chambre/Zone n° : 1 (Appart)
❖ Arrivé(e) en : Septembre 2016
Gareth N. Kobayashi

Partage d'une passion [Pv Gareth] Empty Re: Partage d'une passion [Pv Gareth]

Lun 28 Juin 2021 - 12:03



♫ Partage d’une passion ♫
La mère de Soren est toujours d’aussi bonne humeur que la dernière fois que je l’ai vu, au grand damne de son fils qui ne sait plus où se mettre. Je me retiens de lui faire un sourire espiègle pour me moquer gentiment de lui. J’écoute plutôt Abigail qui m’explique la raison de leur présence. Je peux sans mal comprendre son désir de transmettre ses connaissances artistiques à sa progéniture, surtout lorsque cette dernière y est plutôt sensible... Enfin, pas pour tout le monde en effet. Soren adorablement sa sœur et je ris doucement. Les traces de peintures sur les murs, ça ne m’est pas étranger ça tient.

« Elle fait ses preuves dans d’autres matières pour compenser c’est vrai. Pour les traces de mains je n’y échappe pas non plus avec ce petit artiste en herbe. On a au moins passé le cap où il voulait la manger. »

Chiaki m’avait fait une belle frayeur le jour où il avait fourré son doigt recouvert de peinture rouge dans sa bouche. Heureusement, j’avais pu la lui rincer avant qu’il n’avale tout. Voyant que je parle de lui, Chiaki plaqua ses mains sur son visage pour jouer le timide.

« Mouais t’étais plutôt fier de toi hein ! »

Notre attention revient sur le tableau et j’avoue ne pas avoir pensé à lui demander sur quel style elle s’était concentrée. Au vue de ses origines, c’était logique. Sa proposition me parait être une bonne idée, je n’ai aucune raison de refuser de les accompagner.

« Oh oui avec plaisir. »

Cette fois je souris ouvertement à Soren, un peu moqueur. Il ne tarde pas à relever le « petit » et la scène qui suit ne peut être plus comique.

« Allons Soren-kun, tu sais changer les couches représente l’une des fiertés des parents, parce que c’est une vraie bataille imprévisible ! D’ailleurs en parlant de ça, je suis curieux de savoir quel genre d’enfant tu étais ? Du genre à ne pas vouloir changer sa couche ou à se promener avec la couche pleine dans la main... »

Je ricane en prenant doucement le chemin pour continuer la visite. J’avoue mon coté taquin s’est échappé de mes lèvres, mais ce n’est pas ma faute, Abigail le provoque.

Codage par Libella sur Graphiorum

---------------------------------

Partage d'une passion [Pv Gareth] Gareth10

Gareth gazouille en japonais #00cc99
Gareth gazouille en anglais #9933cc
Chiaki gazouille en japonais/anglais #6699cc
Hanae parle en japonais/anglais #cc99cc
A l'université ; 2è année
Soren Haruka
■ Age : 30
■ Messages : 1175
■ Inscrit le : 22/07/2020

■ Mes clubs :
Partage d'une passion [Pv Gareth] GkZd5iQPartage d'une passion [Pv Gareth] Dr1vT6E Partage d'une passion [Pv Gareth] WRd3ES9


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-6
❖ Arrivé(e) en : Août 2016
Soren Haruka

Partage d'une passion [Pv Gareth] Empty Re: Partage d'une passion [Pv Gareth]

Mar 29 Juin 2021 - 0:36
Évidement, pourquoi faut-il que les adultes se sentent obligés de raconter la vie de leurs enfants… Pensa Soren. Ce n’était pas possible quand même. Encore que l’enfant de Kobayashi-Sensei était trop petit pour en pâtir, quoi qu’il ait bien conscience de la situation vu sa timidité. Quoi qu’il en soit, l’homme accepta de les accompagner au grand plaisir de la blonde qui s’en trouva ravi. LE bon côté, c’est qu’elle était heureuse et Soren accepta de bon cœur la remarque du prof tout en répondant.

- Je ne m’en souviens pas vraiment.
- Non Soren était plutôt calme dans le genre. Il ne faisait pas beaucoup de bêtise dans son enfance. Je peux vraiment me plaindre de ça… Faut croire que le coté foufou se trouve plus dans le chromosome X. Quoi que … Vu mon beau-frère.

Abigail rigola doucement, taclant avec amusement qui elle pouvait. Soren resta silencieux, jugeant qu’il n’y avait rien de plus à ajouter, mais hocha la tête pour signifier son accord malgré tout. Surtout, car il n’était plus trop la cible de la situation. Quoi qu’il en soit, la visite reprit doucement et l’étudiant suivit donc les deux adultes.

Le jeune homme constata alors que le petit du prof l’observer d’un regard curieux et il lui fit un petit geste de la main avec un sourire rassurant. On avait aucun mal a constaté que le jeune homme savait s’en sortir avec les enfants et Abigail en voyant la scène sourit doucement. D’une certaine façon, les dégâts étaient rattrapés, elle était heureuse de voir que l’ainé avait fini comme ça.

- Bien !

Dit-elle en joignant ses mains devant elle.

- Alors, peut-être qu’il est bon d’expliquer, car il ne le fera pas de lui-même. Soren a déjà de très bonnes bases en calligraphie, par sa grand-mère. Comme je le connais comme si je l’avais fait, je me doute que…. Ah euh attendait… Elle ne colle pas cette expression… Fichu japonais.

Abi avait un peu de mal à bien retranscrire les expressions européennes en japonais… Ce n’était d’ailleurs pas rare qu’elle fasse des erreurs comme ça et Soren dit.

- Tu me connais comme ta poche ? Ce n’est pas facile là, tu as vraiment fait fort.
- Oui voilà ! C’est bien celle-là… Donc je me doute que durant… Mais, eh !!! Soren, du respect voyons !
- Pardon ! C’était juste trop tentant pour le…

Il avait fallu un petit moment avant que la pique de Soren atteigne le cerveau de la mère. Sur ça, l’air de famille était parfaitement visible. Abigail tentait tant bien que mal de dire un truc.

- Bref !!! Soren, ta bouche ! Donc ! Durant les cours, je me doute qu’il ne doit pas trop se faire remarquer. En calligraphie, il doit à peine frôler la moyenne, je suppose, non ? Il n'a pas du montrer son vrai niveau pour ne pas se faire remarquer ?

---------------------------------

Partage d'une passion [Pv Gareth] Psx_2048
En Japonais :#999999 ////En Anglais :#999900 ////Discord : Math#6188
Personnel ; prof d'arts plastiques
Gareth N. Kobayashi
■ Age : 25
■ Messages : 553
■ Inscrit le : 27/08/2020

■ Mes clubs :
Partage d'une passion [Pv Gareth] Rf83Pu6


Mon personnage
❖ Âge : 27 ans
❖ Chambre/Zone n° : 1 (Appart)
❖ Arrivé(e) en : Septembre 2016
Gareth N. Kobayashi

Partage d'une passion [Pv Gareth] Empty Re: Partage d'une passion [Pv Gareth]

Mar 29 Juin 2021 - 17:22



♫ Partage d’une passion ♫
Ce qui est sûr, c’est qu’Abigail a appris à bonne école pour ce qui est de charrier son entourage. Je reconnais bien l’humour piquant occidental, les anglais aussi ne sont pas mauvais dans le domaine. Mon rire rejoint le sien et j’ai maintenant l’envie de savoir à quoi ressemble ce beau-frère. Mais bon, ne dévions pas trop, elle pourra recharger ses munitions.

« Vous avez l’air d’avoir une famille haute en couleur ! Il faut bien quelques esprits calmes pour équilibrer le tout. »

Et il y en a un qui semble plutôt d’accord avec la chose. Le pauvre, coincé entre sa mère et Riku, il ne doit pas s’ennuyer. Je ne parle même pas de la petite dernière. Chiaki l’observe, ses yeux brillent de curiosité. Il se met à sourire au signe de main que lui fait Soren et à bouger ses doigts pour lui rendre. Le petit échange entre les deux me fait sourire. Il est de courte durée puisque les mains claquant l’une contre l’autre de la mère me font sursauter. Oui ?

Ah, le répit de Soren aura été de courte durée ! Et... Hum l’expression est... Je ne peux pas me retenir de rire même en me mordant la lèvre. Je ne dis rien, son fils s’en charge très bien et ma tête parle déjà d’elle même !

« Tu as failli connaître le grand secret entourant ta naissance Soren-kun... Pardon mais j’étais obligé ! Donc vous disiez ? »

Pas un pour rattraper l’autre, ils sont définitivement trop hilarant pour que je ne participe pas un peu. Mes sourcils se soulèvent de surprise, elle vient vraiment... J’hallucine ! J’échange un regard compatissant avec mon pauvre étudiant qui n’a plus son mot à dire. De toute manière, les missiles sont déjà lancés, autant se cacher d’office.

Concentrons-nous un peu, le fond a l’air important. Est-ce qu’elle pense que Soren fait tout bonnement exprès de rabaisser ses notes ? Je ne vois pas trop pourquoi il ferait une telle chose... Les bons élèves sont certes félicités, mais pas au point que ça en devienne gênant, du moins je ne le pense pas ?

« C’est vrai qu’il est plutôt discret en cours même s’il reste sérieux. En revanche, je reconnais que s’il est censé avoir de très bonnes bases en calligraphie, il est dans la moyenne en classe. Est-ce que tu fais vraiment en sorte d’abaisser ton niveau ? Tu sais le but est d’avoir le meilleur dossier possible pour t’offrir plus de choix ensuite, ce n’est pas une très bonne stratégie. Tu as peur que je montre tes œuvres à la classe ? »

Je lui demande cela en étant mi-sérieux, mi-amusé.

Codage par Libella sur Graphiorum

---------------------------------

Partage d'une passion [Pv Gareth] Gareth10

Gareth gazouille en japonais #00cc99
Gareth gazouille en anglais #9933cc
Chiaki gazouille en japonais/anglais #6699cc
Hanae parle en japonais/anglais #cc99cc
A l'université ; 2è année
Soren Haruka
■ Age : 30
■ Messages : 1175
■ Inscrit le : 22/07/2020

■ Mes clubs :
Partage d'une passion [Pv Gareth] GkZd5iQPartage d'une passion [Pv Gareth] Dr1vT6E Partage d'une passion [Pv Gareth] WRd3ES9


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-6
❖ Arrivé(e) en : Août 2016
Soren Haruka

Partage d'une passion [Pv Gareth] Empty Re: Partage d'une passion [Pv Gareth]

Dim 4 Juil 2021 - 18:47
Le prof d’art était loin de se douter à quel point il était proche de la vérité quand il parlait de la famille de Soso. Quoi que selon l’étudiant, il y avait des chances que Kobayashi-Sensei puisse bien s’entendre avec Oncle Juni. D’une certaine façon, il avait ce même caractère léger et prompt à rigoler, Soren devait même admettre que sa vision de Gareth n’allait plus être la même maintenant.

Il rigola tout de même à la remarque de Gareth. Soso avait beau adorer sa mère et toute sa famille, par moment, il se demandait si être adopté n’était pas une option viable quand il se retrouvait dans des situations pareilles. Évidemment, il n’y songeait pas sérieusement et se contenta de rire d’un air gêné avant de totalement s’effacer quand la discussion revint sur un sujet plus sérieux.

Bien sur, il fallait que sa mère en parle, elle n’avait pas raté une occasion aussi belle. Comme d’habitude, elle avait amené la discussion ou elle le voulait. Ce qui laissait toujours une question en suspens en général. « Avait-elle prévu d’en arriver là ? Ou elle improvise au fur et à mesure ? ». Oui, car Abigail savait toujours rebondir quelle que soit la discussion, c’était naturel pour elle. La communication était vraiment un talent inné pour la blonde. Gareth demanda plus sérieusement au jeune homme si c’était la vérité et encore une fois, le jeune homme avait simplement la sensation d’avoir mis le pied dans un piège à loups.

- Je … Je ne veux pas me faire remarquer… Alors peut-être oui un peu. Puis j’apprécie les conseils que vous me donnez quand vous rendez les devoirs… Si j’avais des meilleures notes, vous n’auriez pas besoin de le faire.

Abi haussa les épaules en soupirant et sourit en reprenant sur un ton plus tendre.

- Soso, il n’y a rien de mal à montrer de quoi on est vraiment capable. Tu n’es pas toujours obligé de rabaisser ton niveau. L’art ce n’est pas ça, il faut y aller avec du cœur et de la motivation. Un artiste ne peut pas s’encombrer d’un caractère trop humble.
- Je le sais, c’est juste que…
- Que quoi, ce que ton père t’a dit ? Qu’un bon Japonais ne devait jamais s’élever au-dessus des autres. Tu sais, ton père n'est pas malin parfois, il t’a dit ça tout en voulant faire de toi un champion de Kendo. Je pense qu’au fond, il serait fier de savoir que son fils montre de quel bois, il se chauffe. S’il y a bien un domaine où tu gères, c’est en art. Prouve-lui donc que j’ai raison de croire en toi et arrête un peu de faire ta tête de mule.

Elle rigola et lui tapota le dessus de la tête avec son poing, laissant Soren dans un moment de réflexion sur ce qui avait été dit, avant de se retourner vers Gareth.

- Bien, excusez-moi… Parent, c’est vraiment un boulot à plein temps parfois. Mais s’il continu, n’hésitez pas à m’en parler !

Soren cependant n’avait pas dit son dernier mot et parvint à finir sa phrase.

- C’est juste que, je veux dessiner pour moi. Professeur, vous m’aviez dit que ce qui vous avez attiré dans l’art, c’était justement le fait de pouvoir communiquer avec, non ? Que c’était plus limpide que des mots… Alors je ne veux pas être le meilleur, parce que ce n’est pas comme ça que je veux devenir un artiste… Maman, pardon, mais tu as tort, je pense … Un artiste doit partager et faire ressentir aux autres ce que l’on peut ressentir soi-même. Y a pas besoin d’être super doué alors, même des enfants peuvent y arriver. Avoir la note maximale, ça ne fera pas de moi un artiste accompli… Par contre, faire parler mes œuvres, les rendre vivantes et compréhensibles pour les autres, oui. Puis je me moque royalement de ce que mon père pense de moi et s’il ne comprend pas mon point de vue… Alors je pourrais toujours lui en faire un dessin !

Abigail resta un petit instant sur les fesses (expression !). Ne s’attendant pas vraiment à voir la situation lui échappait comme ça, mais elle sourit et dit d’un ton amusé.

- Je rêve où tu m’as bien mouché là ?!

Elle aurait pu s’énerver d’avoir été ainsi repris à l’ordre par son propre fils, mais non, elle se contenta de rire, surtout sur la fin. Et demanda au prof.

- Vous avez raison de lui avoir dit ça, à force de côtoyé des gens qui vise le plus haut possible, j’en oublie le plus important dans tout ça. Mais c’est très bien ! Un rappel à l’ordre ne fait pas de mal !

---------------------------------

Partage d'une passion [Pv Gareth] Psx_2048
En Japonais :#999999 ////En Anglais :#999900 ////Discord : Math#6188
Personnel ; prof d'arts plastiques
Gareth N. Kobayashi
■ Age : 25
■ Messages : 553
■ Inscrit le : 27/08/2020

■ Mes clubs :
Partage d'une passion [Pv Gareth] Rf83Pu6


Mon personnage
❖ Âge : 27 ans
❖ Chambre/Zone n° : 1 (Appart)
❖ Arrivé(e) en : Septembre 2016
Gareth N. Kobayashi

Partage d'une passion [Pv Gareth] Empty Re: Partage d'une passion [Pv Gareth]

Mar 3 Aoû 2021 - 18:52



♫ Partage d’une passion ♫
Je plaisante mais j’attends beaucoup d’en savoir plus sur les raisons qui le poussent à brider son niveau. Sa réponse me laisse circonspect, je prends un temps avant de lui répondre. Je pense comprendre où il veut en venir, mon âme d’artiste aurait cependant ben envie de voir ce dont il est capable réellement.

« Je vois ce que tu veux dire, c’est vrai peut-être qu’inconsciemment j’aurais moins été prompt à t’en donner, mais il ne faut pas hésiter à en demander quoi qu’il arrive ! »

Abigail en revanche, ne semble pas tout à fait d’accord avec son fils. Je ne peux pas m’empêcher de sourire au surnom qu’elle lui donne. Alors que je l‘écoute, Chiaki à tôt fait d’avoir marre de mes bras. Je le pose au sol et il détale aussi vite que ses petites jambes lui permettent. J’ai tout juste le temps de lui dire de ne pas aller trop loin. De toute manière je ne le quitte pas des yeux.

Un vrai débat est lancé, comment devrait se comporter un artiste ? La réponse est déjà toute faite dans mon esprit. L’art n’a pas de règles, seulement des codes que l’on est libre de mélanger à notre guise. Je reste silencieux et en profite pour en apprendre plus sur le fameux paternel. Ce dernier a tout du père japonais traditionnel stéréotypé, dur et stricte, la tendresse bien enfouie derrière un masque imperturbable qui ne s’effrite d’un sourire que face à la perfection. Cependant je fronce des sourcils, ça n’a pas de sens... Évoluer dans le domaine du sport suppose justement de se poser au-dessus des autres, tout en faisant preuve d’humilité certes. Ou comment perdre un enfant avec des préceptes contradictoires... Abigail est une femme qui semble avoir de la poigne par-delà sa douceur, il en faut bien pour tenir tête à un mari tout aussi déterminé.

Je secoue la tête lorsqu’elle s’excuse, il n’y a pas de quoi. Puis mon rire rejoint le sien.

« [Vous le savez mieux que moi, je vais toujours de surprises en surprises avec le seul petit que j’ai. »

Petit qui s’amusait à sauter comme une grenouille à quelques mètres de nous, un boulot à plein temps qui en vaut largement la peine. Chiaki trébuche, mais se relève sans problème, j’ai eu plus peur que lui en réalité. Ma pensée se recentre sur Soren, s’il continue... Avons-nous le droit de lui dire comment il doit peindre ? Ce serait attenter à sa liberté de s’exprimer comme il le souhaite... Je n’ai pas le temps d’exprimer cela à haute voix, que mon élève le fait déjà.

Mes propres mots me reviennent en mémoire et j’en reste bouche bée je l’admet. Je n‘ai clairement rien à répliquer derrière et il en est de même pour sa mère. Moi qui pensais qu’il n’oserait pas mettre son point de vue en avant, encore moins face à son père, depuis la dernière fois, un changement s’est tout de même opéré.

« Vous n’êtes pas la seule ! Tu as raison, tant que tu es satisfait de ce que tu fais, mais pour mon propre plaisir d’artiste tu me feras ton plus beau dessin un jour ? »

Je ris doucement pour le taquiner, même si je le pense et que je veux vraiment le voir. La question semble réglée on dirait, si même Abigail qui semble avoir un don pour le dialogue ne trouve rien à redire, c’est que l’élève a dépassé le maître sur cette manche.

« C’est vrai que l’élitisme est omniprésent quel que soit le domaine visé. On oublie souvent le fond au profit de la forme, les raisons pour lesquelles on a choisit telle voie... En tant que prof je suis moi-même obligé de pousser un peu les élèves pour qu’ils puissent s’ouvrir le plus de portes possibles, mais si ça ne tenait qu’à moi, on regarderait autre chose que les notes c’est certain !... Chiaki, non ! Excusez-moi, si on ne veut pas être virés... »

Ce petit aventurier s’élançait tout droit vers un grand tableau. Les cordons de sécurité en velours rouges sont plus haut que sa petite tête et il peut facilement passer en-dessous. J’attrape sa main juste à temps et il se laisse traîner au sol exprès tout en râlant.

« C’est la poussette si tu continues. »

Chiaki gémit un non peu enjoué à l’entente du mot «poussette» et se calme. Je soupire et retrouve Soren et sa maman, sourire désolé aux lèvres.

« Et bientôt il m’enverra sur les roses quand je lui proposerai d’aller au musée... Bon eh bien, je pense qu’on peut continuer ! Au fait Soren-kun, tu t’es forgé une petite idée de ce que tu aimerais faire après ? Puisque tu sembles avoir pris pas mal d’assurance depuis, ce qui est une bonne chose ! »

Codage par Libella sur Graphiorum

---------------------------------

Partage d'une passion [Pv Gareth] Gareth10

Gareth gazouille en japonais #00cc99
Gareth gazouille en anglais #9933cc
Chiaki gazouille en japonais/anglais #6699cc
Hanae parle en japonais/anglais #cc99cc
A l'université ; 2è année
Soren Haruka
■ Age : 30
■ Messages : 1175
■ Inscrit le : 22/07/2020

■ Mes clubs :
Partage d'une passion [Pv Gareth] GkZd5iQPartage d'une passion [Pv Gareth] Dr1vT6E Partage d'une passion [Pv Gareth] WRd3ES9


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-6
❖ Arrivé(e) en : Août 2016
Soren Haruka

Partage d'une passion [Pv Gareth] Empty Re: Partage d'une passion [Pv Gareth]

Lun 16 Aoû 2021 - 20:30
Soso avait dit ce qu’il voulait dire, son avis sur l’art et le fait que ce n’était pas compatible avec le principe de compétition. Soren ne visait pas les hautes notes. Ni la reconnaissance. Il se moquait de toute ça. Dessiné, pour lui, ça devait avant tout être une envie et un besoin de communication. Abi resta un petit instant silencieux. Soso avait eu l’intelligence de récupérer des mots du prof, brisant toute possibilité d’argumentation de la part de celui-ci à son encontre.

La manœuvre avait plutôt bien payé, car sa mère reconnue qu’elle n’avait pas vraiment d’argument et avoua même au prof que c’était elle qui venait de se faire remettre à sa place. L’étudiant espérait simplement qu’elle ne le prendrait pas mal et ça ne semblait pas vraiment être le cas. Soren sourit doucement et redevint bien rapidement plus humble en avouant au prof.

- Je ne peux promettre que d’essayer.

À la suite de quoi, ce dernier avoua certaines choses, parlant d’élitisme et autre. Jusqu’à ce que son petit finisse par faire des siennes et force Gareth à faire une reprise à l’ordre. À ce moment, Abi sourit et lâcha d’un ton amusé.

- Soso … Si tu décides de faire le fameux dessin à ton père, promet moi de me le montrer avant hein ? Je ne veux pas rater ça ! Pour rien au monde !

Ce qui amena un petit éclat de rire entre eux alors que la blonde tapé du coup dans les côtes de son fils en parlant. Inattendu, mais ça faisait du bien de retrouver un peu de légèreté. Le prof parvint enfin à maîtriser son petit monstre… Enfin, cela dépendait des points de vue, car pour Abi, son petit était plutôt gentil. Riku n’était vraiment pas un élément de comparaison auquel au pouvait tenir tête après tout. Soren resta un moment pensif lorsqu’une question lui fut posée. Son avenir ? L’après ? Un haussement d’épaule, le jeune homme lâcha.

- Non pas vraiment, je ne pense pas vraiment à tout ça. C’est encore un peu loin, et même si je le faisais, je ne pense pas réussir à avancer.

Il soupira pendant qu’Abi lâcha d’un ton pensif.

- Tu peux toujours enseigner au dojo de ton père, tu m’avais dit que tu aimais ça. Rien ne t’oblige à suivre le chemin des arts comme moi après tout. Je t’ai surtout mis en université pour que tu puisses être entouré par des jeunes de ton âge. Heureusement d’ailleurs que tu t’en sors bien en dessin. Mais vu ce que tu m’as dit tout à l’heure, j’en déduis que tu ne comptes pas en faire ton gagne-pain plus tard. Tu ne dessines clairement pas pour ça en tout cas.

---------------------------------

Partage d'une passion [Pv Gareth] Psx_2048
En Japonais :#999999 ////En Anglais :#999900 ////Discord : Math#6188
Personnel ; prof d'arts plastiques
Gareth N. Kobayashi
■ Age : 25
■ Messages : 553
■ Inscrit le : 27/08/2020

■ Mes clubs :
Partage d'une passion [Pv Gareth] Rf83Pu6


Mon personnage
❖ Âge : 27 ans
❖ Chambre/Zone n° : 1 (Appart)
❖ Arrivé(e) en : Septembre 2016
Gareth N. Kobayashi

Partage d'une passion [Pv Gareth] Empty Re: Partage d'une passion [Pv Gareth]

Ven 3 Sep 2021 - 18:47



♫ Partage d’une passion ♫
Discuter ainsi avec Soren me donne la hâte de connaître le caractère de Chiaki plus tard. Bien sûr paradoxalement, je n’ai pas envie qu’il grandisse trop vite jusqu’au jour où me faire des câlins deviendra la honte suprême, mais je suis curieux tout de même. J’espère en tout cas qu’il gardera son côté extravertie.

La mère et le fils échangent un peu le temps que je parvienne à calmer les envies de découverte de mon bambin. J’ai de la chance qu’il ne me fasse pas une crise en roulant parterre. Enfin, pour l’instant, il a tout le temps pour s’y mettre. J’avoue que ça m’effraie un peu, j’ignore si je saurai gérer à ce moment. Ce doit être la hantise de tout parent. Abigail et Soren ont l’air de s’amuser à en juger par leur rire alors que je reviens vers eux. Nous reprenons la visite et je demande à mon étudiant ce qu’il a en tête pour plus tard si ce n’est pas dans l’art qu’il se voit, du moins pas en tant que peintre. Je hoche la tête à sa réponse.

« Tu as encore le temps oui. Savoir ce qu’on veut très tôt est vraiment un luxe que peu possèdent. »

Loin de moi l’envie de lui mettre une quelconque pression, je suis juste curieux de savoir ce qu’il pense, s’il est perdu ou s’il prend juste le temps de réfléchir. Ici, ça m’a tout l’air d’être la deuxième option. Sa mère ne manquant pas de ressources, mentionne le dojo familiale, dont Soren m’avait déjà parlé. C’est une idée également.

« Je ne m’inquiète pas pour toi, tu as plusieurs cordes à ton arc et m’a l’air de bien savoir ce que tu veux, ou ne veux pas ! Beaucoup de personnes choisissent de préserver leur passion comme occupation plutôt qu’en faire une activité professionnelle. Il vaut mieux ça qu’en être dégoûté parce qu’on perd le plaisir ! Je te vois bien être appelé Haruka-sensei cela dit, esquiver les coups de bokken inexpérimentés et hasardeux ! »

Je ris légèrement en imaginant la scène. Le pauvre, il n’est pas arrivé avec nous. Voilà que Chiaki se met à courir en cercle autour de nous en riant. J’attends de voir son état quand il aura le tournis et le regarde attendri.

« Ils ont la vie de rêve à cet âge-là, je l’envie ! »

Codage par Libella sur Graphiorum

---------------------------------

Partage d'une passion [Pv Gareth] Gareth10

Gareth gazouille en japonais #00cc99
Gareth gazouille en anglais #9933cc
Chiaki gazouille en japonais/anglais #6699cc
Hanae parle en japonais/anglais #cc99cc
A l'université ; 2è année
Soren Haruka
■ Age : 30
■ Messages : 1175
■ Inscrit le : 22/07/2020

■ Mes clubs :
Partage d'une passion [Pv Gareth] GkZd5iQPartage d'une passion [Pv Gareth] Dr1vT6E Partage d'une passion [Pv Gareth] WRd3ES9


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-6
❖ Arrivé(e) en : Août 2016
Soren Haruka

Partage d'une passion [Pv Gareth] Empty Re: Partage d'une passion [Pv Gareth]

Mar 14 Sep 2021 - 12:33
Soren avait répondu à la question du prof, il en était toujours au même point à vrai dire. Ne sachant pas trop ce qu’il voulait pour son avenir, rien n’était très clair. Le jeune homme avait cependant plus de pistes en vue qu’il y a plusieurs mois. De toute façon, il savait très bien qu’il ne pourrait plus vivre avec son père dans tous les cas, alors il devrait sûrement envisager une solution très rapidement après ses études.

Passer le moment un peu amusant, ou mère et fils reprenait la plaisanterie. Elle lui dit qu’il pourrait enseigner au Dojo, oui, il pourrait. Soren le fera volontiers si Riku le reprend plus tard, mais tant que son père sera à la commande, plutôt ouvrir son propre Dojo que d’enseigner sous sa tutelle… Puis, personne ne l’engagerait dans ce sens, lui qui a principalement était entraîné par son père sans passé toutes les épreuves issues du Kendo. Non, il avait l’expérience et les connaissances, mais pas les diplômes malheureusement.

En revanche, enseigner l’art ? Soren eut un petit moment de réflexion à la remarque de Gareth. Bon lui le voyait comme un prof de Kendo, mais pas le jeune homme et sa mère n’était pas vraiment dupe, feignant la normalité, elle savait qu’il ne l’écouterait pas. Le jeune homme avait cependant écouté la seconde partie avec plus d’attention jusqu’à ce que le prof fasse la fameuse remarque.

- On verra bien, de toute façon, il est encore trop tôt pour le dire… Mais c’est sûr qu’à choisir, je pense que je voudrais partager mes connaissances avec le plus grand nombre de personnes… Si je ne le fais pas par l’art, enseigner… Ça pourrait me convenir… peut-être.

Abi sourit avec douceur avant de laisser son fils prendre de l’avance pour rester un peu à l’écart avec le prof qui décocha une phrase qui assombrit le regard de la blonde l’espace d’une seconde avant qu’elle ne retrouve son sourire. Entre accepter son sort et le faire de bon cœur, il y avait un gouffre après tout, mais ses enfants passaient avant tout. Elle dit en réponse avec un grand sourire.

- Puissent-ils profiter de cette chance et ne pas la gâcher.

Elle rigola doucement pour retrouver Soren d’un pas rapide alors que celui-ci faisait signe pour observer un tableau. Effectivement, ce dernier était clairement plus rare que les autres et Abi en fut heureuse de poser les yeux dessus. Elle se tourna vers Gareth en lui faisant signe pendant que Soso souriait.

- Allons ! Il reste encore beaucoup de choses à voir, vous n’allez pas nous fausser compagnie maintenant ?!

---------------------------------

Partage d'une passion [Pv Gareth] Psx_2048
En Japonais :#999999 ////En Anglais :#999900 ////Discord : Math#6188
Personnel ; prof d'arts plastiques
Gareth N. Kobayashi
■ Age : 25
■ Messages : 553
■ Inscrit le : 27/08/2020

■ Mes clubs :
Partage d'une passion [Pv Gareth] Rf83Pu6


Mon personnage
❖ Âge : 27 ans
❖ Chambre/Zone n° : 1 (Appart)
❖ Arrivé(e) en : Septembre 2016
Gareth N. Kobayashi

Partage d'une passion [Pv Gareth] Empty Re: Partage d'une passion [Pv Gareth]

Ven 17 Sep 2021 - 22:51



♫ Partage d’une passion ♫
Rien ne presse. Soren a assez la tête sur les épaules pour prendre la bonne décision un jour. De ce que je comprends, il est maintenant en pleine mesure de ne pas se laisser influencer par qui que ce soit et c’est le principal. Je hoche la tête à sa réponse en souriant, croisant le regard de sa mère. Cette dernière laisse son fils prendre un peu d’avance, je vois qu’elle souhaite me parler. J’ignore si je dois comprendre par ses mots que de son côté, l’inquiétude est toujours bien présente. J’imagine que c’est normal en tant que mère. On ne finit jamais de s’en faire pour ses enfants. Mon tour viendra avant que je ne m’en rende compte.

« Il est bien entouré, ça se passera bien j’en suis sûr, et si jamai sil a besoin, je suis toujours disponible. »

Sourire rassurant aux lèvres, je hisse Chiaki sur mon bras. Sa petite balade a fatigué ses gambettes et son pouce fini entre ses lèvres. Hm.. Est-ce que je devrais l’empêcher de sucer son pouce ? C’est ce qui avance les dents il me semble... Mais il est mignon comme ça... Dilemme. Alors que je me triture les méninges sur la questions, Abigail s’est déjà rapproché de son fils. Je relève la tête lorsque la blonde m’interpelle. Un rire m’échappe alors que j’avance vers le duo.

« Malheureusement, il vous faudra plus pour me faire fuir Abigail-san ! »

Nous continuons donc la visite ensemble et j’en profite pour les renseigner sur certains tableaux. Parfois je ne les connais pas mais en sachant de quel auteur il s’agit, je peux en déduire la pensée derrière les traits. Le petit curieux sur mes bras les a quelques fois quitté pour se lover dans ceux d’Abigail. Je me demande s’il ressent une différence, maternelle, ou si c’est juste qu’il est très câlin, ça ce n’est pas sujet à question.

Codage par Libella sur Graphiorum


#terminé

---------------------------------

Partage d'une passion [Pv Gareth] Gareth10

Gareth gazouille en japonais #00cc99
Gareth gazouille en anglais #9933cc
Chiaki gazouille en japonais/anglais #6699cc
Hanae parle en japonais/anglais #cc99cc
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé

Partage d'une passion [Pv Gareth] Empty Re: Partage d'une passion [Pv Gareth]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum