Revenir en haut
Aller en bas

-37%
Le deal à ne pas rater :
Aspirateur robot Xiaomi Roborock S7 (version 2021) en stock et en ...
504 € 799 €
Voir le deal

Partagez
 

 Coopération inattendu [Pv Ikuko]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Soren Haruka
■ Age : 30
■ Messages : 1065
■ Inscrit le : 22/07/2020

■ Mes clubs :
Coopération inattendu [Pv Ikuko] GkZd5iQCoopération inattendu [Pv Ikuko] Dr1vT6E


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-6
❖ Arrivé(e) en : Août 2016
Soren Haruka
« A l'université ; 1è année »
(#) Coopération inattendu [Pv Ikuko]  Coopération inattendu [Pv Ikuko] EmptyMar 25 Mai 2021 - 1:12

Un cours de plus, un de plus durant laquelle Soren semblait un peu plus dans un autre monde. Le jeune homme ne s’était pas vraiment mis à côté de la fenêtre pour rien et si le temps dehors donné plus sur un gris peu engageant, toute l’attention du jeune homme était accaparé par un point invisible quelque part au-dehors.

On lui avait parlé non ? Peut-être pas… Le jeune homme n’en était pas sûr. Sauf que son attention se reporta sur l’intérieur cette fois et il balaya rapidement la classe du regard. Tout le monde semblait plus ou moins attentif à ce que disait le prof et Soren observa ce dernier d’un air blasé. Ce n’est pas que le cours ne l’intéressé pas en soit, bien au contraire, c’était même assez passionnant. Mais le jeune homme avait déjà bien approfondi ce qui était expliqué au contact de sa mère qui avait pris le temps de lui expliquer certaines choses par téléphone.

Après, avoir des explications écrites sous les yeux est des exemples ne pouvaient qu’être bénéfique. L’étudiant n’avait juste pas le cœur à l’étude à l’heure actuelle. Sans pour autant être préoccupé non plus. Il se mit alors à dessiner dans son carnet, un petit truc au coin d’une page pour passer tant bien que mal le temps qu’il restait avant la libération.

Pourtant, après un rapide coup d’œil gauche, le seul œil fonctionnel. Il remarqua que sa voisine semblait un peu en difficulté… Ou peut-être qu’il se faisait des idées ? Possible. Quoi qu’il en soit, Soren ne changeait pas et l’observa avant de lui faire un léger signe avec un sourire.

- Besoin d’un petit coup de main ? Tu as l’air d’en baver non ?

L’étudiant avait parlé à voix basse pour ne pas se faire remarquer et comme ils n’étaient pas vraiment au premier rang, il était passé inaperçu. De toute façon, de nature discrète, on faisait rarement attention à lui. Que ce soit pour sa façon d’être ou son style vestimentaire tout aussi simple. Soren était plutôt dans la normalité et donc, on le remarquait rarement. Ce qui l’arrangeait au fond.

Quoi qu’il en soit, le jeune homme attendit la réponse de la jeune femme, malgré qu’il ne reste plus beaucoup de temps avant la fin du cours. Aie, il avait compris d’ailleurs les soucis, elle ne semblait pas avoir eu le temps de recopier ce qui était inscrit sur le tableau et le prof avait déjà tout effacé. D’où sa précipitation peut-être, ou alors il se trompait et ça n'avait rien à voir avec le cours ? Il sourit et dit d’une voix basse.

- Oh compris. J’ai encore en tête ce qui était marqué, je peux te dire ce qu’il te manque si tu veux.

Fait étonnant, il n’avait rien recopié, les notes n’étant pas vraiment obligatoires à chaque fois. Pourtant, Soren était capable de dire avec précision tout ce qui avait été inscrit au tableau juste avant sans aucun souci.

---------------------------------

Coopération inattendu [Pv Ikuko] Psx_2047
Merci Ikuko pour ce beau vava **
En Japonais :#999999 ////En Anglais :#999900 ////Discord : Math#6188
Revenir en haut Aller en bas
Ikuko Ninagawa
■ Age : 23
■ Messages : 219
■ Inscrit le : 12/05/2021

■ Mes clubs :
Coopération inattendu [Pv Ikuko] Ur9f7pD


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-4
❖ Arrivé(e) en : Avril 2016
Ikuko Ninagawa
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Coopération inattendu [Pv Ikuko]  Coopération inattendu [Pv Ikuko] EmptyMar 25 Mai 2021 - 11:24

Coopération inattendue
dans la salle de classe
feat Soren Haruka
Ce cours-ci, Ikuko se l’est promis, elle se concentre ! Elle ne va rien louper, pas une phrase, pas un mot. Toutes les informations importantes, elle va les noter, et les imprimer dans sa petite tête. Cette fois, elle se le promet, c’est certain, oui, certain. Elle a tout prévu pour bien écouter, un cahier, vierge, quelques crayons. Elle aurait voulu, pour cette fois, être assise tout devant, quasiment le nez dans le tableau, afin de ne rien voir d’autre. Ikuko le sait, si elle ne suit pas ce cours, elle n’aura pas le courage d’approfondir le sujet de son côté. La bibliothèque, les livres, tout ça l’ennuie profondément. Une page, deux pages, et puis souvent, elle s’arrête. Pas qu’elle ne comprenne pas les mots, non, mais plutôt qu’elle se lasse.

Et puis, un léger bruit, dehors. Ikuko pose immédiatement son crayon pour tenter de regarder par la fenêtre. Mais elle ne voit rien. Le son, sourd, n’a dû réveiller personne d’autre qu’elle. Elle est très sensible, Ikuko, ses sens sont trop alertes et surtout, un rien la perturbe. Soudainement, elle ne se met qu’à penser à ce son. Est-ce que des étudiants ou des lycéens jouent dehors ? Un ballon qui frappe un mur maladroitement ? Ou alors des ouvrages tombés des bras de quelqu’un. Au fil de ses pensées, l’étudiante se laisse aller dans un scénario imaginaire. Elle rêve à une jeune femme, peut-être de troisième année, aux bras trop pleins de livres. Cette étudiante, elle est sûrement très sérieuse, consciencieuse. Certainement une scientifique, peut-être veut-elle devenir docteure ?! Alors, elle a trop de livres dans ses bras. Et elle se déplace d’un bâtiment à l’autre, pour pouvoir tous les étudier. Des heures de lecture. Cette personne, elle arrive à se concentrer longtemps, et efficacement. Elle doit avoir plein de cahiers de notes, son écriture doit être jolie, nette, précise. Peut-être qu’elle surligne les mots importants en rose fluo ?

Puis, soudainement, le bruit d’un stylo qui tombe au sol la ramène à la réalité. Paniquée, elle regarde tout autour d’elle les étudiants qui l’entourent. Depuis combien de temps avait-elle rêvé ? Trop longtemps, certainement. Alors, immédiatement, son regard s’empresse de détailler sa feuille de notes. Elle n’a rien noté. C’est rare, pourtant. Ikuko a développé cette habitude, de tout prendre en note, afin de garder le focus sur ce qu’il se passe en classe. Cette tactique fonctionnait si bien qu’elle pouvait se perdre quelques instants dans ses pensées sans que ses doigts ne cessent d’écrire. Pourtant, pas cette fois. Son corps l’avait totalement lâché, abandonné. Comment allait-elle rattraper ce fichu cours ?

Bien heureusement, il restait quelques écritures sur le tableau. Tant bien que mal, elle recopie ce qu’il y a écrit dans ses notes. Ses phrases sont raturées, mal écrites, presque illisibles. Elle abrège un tas de mots. A priori, elle ne pourra pas relire ses notes en rentrant ce soir au dortoir, mais c’est déjà mieux que rien. Ikuko écrit si vite que son poignet lui fait mal. Elle ignore tout ce qu’il se passe autour d’elle, elle n’a plus le droit d’être déconcentrée. Même pas par le chuchotement qui vient du côté. Elle ne veut pas savoir ce que son camarade a dit, est-ce qu’il lui parlait même ? Non ! Ikuko, n’y pense pas, écrit.

Puis, c'est le drame. Le professeur attrape une brosse et efface les quelques notes qu’Ikuko a loupé. Elle fond sur son bureau, atterrée, ennuyée, et énervée. Tout de suite, elle voudrait se lever et partir, peut-être pleurer, aussi, un peu. Encore une fois, c'est un échec. Alors, cette fois, lorsque son camarade lui parle, elle écoute. Elle penche légèrement sa tête pour se tourner vers la source du son. Il lui propose de l’aider ! Formidable ! Il aurait tout pris en notes, lui ?! Un peu trop, fort, elle s’exclame :

Oh oui ! Je veux bien !

Elle est directement remarquée par ses camarades et son professeur, qui, habitués mais embêtés, lui demandent de se taire à travers quelques sifflements. Alors, Ikuko, honteuse pour le gentil camarade, se retourne immédiatement vers le tableau. Juste le temps que l’attention ne soit plus portée sur elle. Chose faite. Pourtant, elle attend la fin du cours pour se retourner définitivement vers Soren, avant qu'il ne puisse ranger ses affaires elle lui demande, cette fois dans une voix un peu chuchotée :

Pardon, je ne voulais pas t’attirer des soucis. Est-ce que je peux emprunter tes notes après la classe ? Promis, j’en prends soin et je les rends super vite !

Soren va la sauver, c’est certain. Ikuko imagine à quoi pouvaient ressembler ses notes. Certainement plus sérieuses que les siennes, lisibles, aussi, elle l’espère. Il semble discret et sérieux, donc elles sont sûrement très bien. En tous cas assez pour être recopiées.




---------------------------------

Ikuko Ninagawa.Parle en japonais en #3399cc et en anglais en #cc6699.


Dernière édition par Ikuko Ninagawa le Mer 2 Juin 2021 - 17:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Soren Haruka
■ Age : 30
■ Messages : 1065
■ Inscrit le : 22/07/2020

■ Mes clubs :
Coopération inattendu [Pv Ikuko] GkZd5iQCoopération inattendu [Pv Ikuko] Dr1vT6E


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-6
❖ Arrivé(e) en : Août 2016
Soren Haruka
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Coopération inattendu [Pv Ikuko]  Coopération inattendu [Pv Ikuko] EmptyMer 26 Mai 2021 - 13:00

On peut aisément imaginer le visage blasé du jeune homme lorsqu’elle lui répondit avec toute la discrétion du monde, il avait même visiblement trouvé une concurrente à sa sœur sur ce terrain. C’était même étonnant que le prof fasse un signe pour les remettre en place. Enfin, ce n’était pas grave et la jeune femme s’excusa bien rapidement auprès de lui ce qui remplaçait son air un peu renfrogné par un sourire apaisant.

- T’inquiète pas pour ça. Je m’attire aussi bien des ennuis tout seul, je ne t’ai pas attendu pour ça.

Dit-il en chuchotant avant de rire doucement. Ce n’était pas entièrement faux après tout. Mais elle avait parlé de ses notes. Ah Soso pensait surtout recopier une synthèse de ce qui était écrit plus tard. Sa bonne mémoire lui donnait ce petit avantage de ne pas avoir à trop suivre les cours en général. Il lui suffisait d’avoir un coup d’œil assez prolongé sur le tableau pour se rappeler des trois-quarts. Enfin, sa mémoire était principalement visuelle en réalité, donc tout ce que le prof avait put dire ... Autant ne pas continuer sur se sujet.

- Euh … comment te le dire… ?

Il sourit un peu gêné, elle allait sûrement ne pas le croire. Malgré son intention de l’aider sincèrement. Le jeune homme lui montra sa feuille tout aussi blanche que l’été celle de la jeune femme avec un sourire. Bon au moins, ça, c’était fait ! Passer pour un idiot au moins une fois dans la journée, il pouvait rayer ça de sa liste, on recommencera demain ! Cependant, comme il faut toujours une lueur d’espoir au creux d’un problème, il dit d’une voix plus sérieuse.

- J’ai une excellente mémoire, je recopie souvent l’essentiel dans le calme. Donc, quand je dis que je peux te donner les infos qu’il te manque, c’est la vérité.

Oui, c’était vrai, Soren lui sourit à nouveau. Elle aurait peut-être tout aussi bien meilleur compte de demander à quelqu’un d’autre de lui prêter ses notes. D’autant que le cours touchait doucement à sa fin, le jeune homme se doutait déjà que le prof n’allait plus tarder à donner les devoirs à faire. L'étudiant se dit qu’il avait une solution qui pourrait arranger tout le monde et il demanda.

- Sinon, je peux tout aussi bien te donner mes notes quand je les aurais recopié de mon côté aussi, dans la soirée par exemple, c’est largement possible et ça ne me pose pas de soucis en tout cas.

Plus que 3 minutes avant la fin du cours et déjà certains élèves commençaient à ranger leurs affaires. Soren lui attendit tranquillement la réponse de l’étudiante ainsi que le devoir du prof, s’il y en avait un bien sûr.

---------------------------------

Coopération inattendu [Pv Ikuko] Psx_2047
Merci Ikuko pour ce beau vava **
En Japonais :#999999 ////En Anglais :#999900 ////Discord : Math#6188
Revenir en haut Aller en bas
Ikuko Ninagawa
■ Age : 23
■ Messages : 219
■ Inscrit le : 12/05/2021

■ Mes clubs :
Coopération inattendu [Pv Ikuko] Ur9f7pD


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-4
❖ Arrivé(e) en : Avril 2016
Ikuko Ninagawa
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Coopération inattendu [Pv Ikuko]  Coopération inattendu [Pv Ikuko] EmptyMer 26 Mai 2021 - 17:36

Coopération inattendue
dans la salle de classe
feat Soren Haruka
Et là, c’est le drame ! Non seulement Ikuko n’a pas pris de notes, mais la seule personne qui lui propose de l'aide non plus ? Mais, pourquoi se proposer ? Ikuko ne comprend plus rien. Malgré le sourire sympathique du jeune homme, la jeune étudiante ne peut contenir son agacement. Son visage, fermé, est soutenu par deux sourcils froncés. C’est pas gentil, pense-t-elle, de se moquer de cette manière. Elle est prête à se retourner, afin de récupérer le cahier d’un autre étudiant, quand Soren brise le silence de plomb.

Une excellente mémoire !? Ikuko en doute. Comment peut-on prétendre se souvenir de tout, sans rien noter ? Le concept même lui dépasse. On parle pas de trente secondes de cours, d’une seule information loupée, mais certainement d’une vingtaine de lignes, et tout autant de concepts clés. La voix légèrement tremblante, trahissant un peu de colère, Ikuko chuchote :

Je n’ai pas tellement le choix que de te faire confiance. Mais je ne te crois pas.

Ikuko lance un regard pressé vers sa montre. Le cours est presque terminé. La classe commence à s’agiter et le silence est rompu par de multiples sons de stylos qui se rétractent, de trousses qui se ferment et de jambes qui s’agitent. A l’annonce par le professeur de la fin de la classe, c’est comme une course. Les étudiants se lèvent, se bousculent et sortent. La scène amuse Ikuko. D’habitude, elle fait partie de cette foule, et se presse aussi. Mais là, elle ne peut pas. Sans ranger ses affaires, elle se tourne vers Soren, qui n’est vraisemblablement pas parti comme un voleur.

Donc comme ça, tu te souviens de tout ?

La voix d’Ikuko est moins en colère que tout à l’heure. A vrai dire, elle s’est calmée. Soren est déjà assez gentil comme ça de rester l’aider après la classe, pas besoin de le faire fuir. Elle attrape sa chaise et la tire jusqu’au bureau de son camarade. Les pieds du meuble crissent sur le sol. Le son, aigu, perturbe la jeune étudiante qui la soulève avant de la déposer devant Soren. Elle apporte également son cahier, et quelques crayons. Elle tourne ses notes vers son camarade, afin qu’il puisse voir où elle s’est arrêtée.

J’ai pris des notes jusqu’à là. A vrai dire, je pense que ce n’est pas beaucoup. J’ai pas du tout écouté après. Si tu veux, je veux bien que tu parles, et moi je note.

Ikuko se pose sur la chaise, le regard ancré dans celui de Soren. Elle espère que les dégâts sont réparables, et que l’étudiant se souvient bien de tout, comme il lui a promis. Avant que Soren ne puisse lui répondre, Ikuko reprend la parole, un peu pressée par une soudaine réflexion :

En fait, tu attends quoi contre ton aide ?

On ne fait jamais les choses gratuitement, Ikuko le sait bien. Peut-être que Soren est juste un gentil élève. Mais ce serait trop simple. Il doit bien attendre quelque chose de cet échange.




---------------------------------

Ikuko Ninagawa.Parle en japonais en #3399cc et en anglais en #cc6699.


Dernière édition par Ikuko Ninagawa le Mer 2 Juin 2021 - 17:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Soren Haruka
■ Age : 30
■ Messages : 1065
■ Inscrit le : 22/07/2020

■ Mes clubs :
Coopération inattendu [Pv Ikuko] GkZd5iQCoopération inattendu [Pv Ikuko] Dr1vT6E


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-6
❖ Arrivé(e) en : Août 2016
Soren Haruka
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Coopération inattendu [Pv Ikuko]  Coopération inattendu [Pv Ikuko] EmptyJeu 27 Mai 2021 - 11:25

Elle l’avait mal pris et a raison. Soren à sa place aussi se serait sûrement posé des questions pour le coup. D’ailleurs, quand elle avoua qu’elle ne le croyait pas, il ne put retenir un petit sourire. La jeune femme concéda cependant qu’elle devait s’y fier. Pendant que la plupart des étudiants s’affairaient à ranger leurs affaires, ils restèrent donc là. A vrai dire, l’étudiant se serait bien joint à eux, mais sa camarade lui posa une question.

- De tout ? Non pas vraiment, une grande partie de ce que je vois oui, mais c’est tout. Après, c’est sûr que plus ça va dater, moins je vais m’en souvenir. Donc, là, tu peux être tranquille, ce qui était écrit est encore bien frais dans ma tête.

Elle semblait être plus calme, ce qui était une bonne nouvelle ? Possible. En tout cas, elle ne laissa pas vraiment le temps au jeune homme de se lever ou de ranger ses affaires, car elle s’installa juste en face de lui, le faisant sursauter sur le moment. Ah bon, tout de suite ? Bon ben d’accord. Avait-il le choix ? Mieux valait ne pas contrarier plus l’étudiante qui était justement en train de lui montrer son carnet.

Un coup d’œil vers la sortie et il retint un soupir d’agacement. À vrai dire, il n’avait pas eu le temps d’être vraiment agacé dans la mesure où elle lui l’avait mis son cahier sous le nez et interpella son attention de façon assez directe. D’accord, donc, il lui suffisait de dire ce qu’il manquait, ce ne serait pas bien compliqué au vu de ce qu’il manquait réellement. 10 bonnes minutes et ils n’en parleraient plus.

- Bon voyons voir… Il te man…

Soren ne finit pas sa phrase, car elle lui posa une question plutôt inattendue. Qu’est-ce qu’il attendait d’elle ? Mais fallait-il obligatoirement une contrepartie pour aider quelqu’un ? Soren fut surpris, on lui avait déjà posé cette question. Le jeune homme la fixa avec un air dubitatif avant de lui sourire.

- Absolument rien. On est camarade, c’est normal de s’entraider non ? Après, si tu veux à tout prix me rendre la politesse, une simple canette de soda au distributeur du coin me suffira.

Oui, c’était typiquement le genre de personne à aider sans attendre de retour. Le jeune homme n’attendait absolument rien d’elle. De toute façon, il ne la connaissait pas vraiment assez pour savoir quel retour lui demander si c’était le cas. Tiens d’ailleurs, elle était assise juste à côté de lui et il ne se souvenait même pas de son prénom ou de son nom. En même temps, il ne connaissait pas grand monde dans la classe. On venait lui parler quelques fois, mais sans plus. Le jeune homme dit d’un ton plus détendu.

- Au fait, moi, je m’appelle Soren Haruka. Bon, on s’y met ?

Soren lui sourit à nouveau puis commença à lui dire ce qu’il manquait dans les grandes lignes tout en complétant avec ses propres connaissances sur le sujet histoire que ce soit une synthèse propre. Il lui avait rendu son bien d’ailleurs avant de commencer.

---------------------------------

Coopération inattendu [Pv Ikuko] Psx_2047
Merci Ikuko pour ce beau vava **
En Japonais :#999999 ////En Anglais :#999900 ////Discord : Math#6188
Revenir en haut Aller en bas
Ikuko Ninagawa
■ Age : 23
■ Messages : 219
■ Inscrit le : 12/05/2021

■ Mes clubs :
Coopération inattendu [Pv Ikuko] Ur9f7pD


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-4
❖ Arrivé(e) en : Avril 2016
Ikuko Ninagawa
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Coopération inattendu [Pv Ikuko]  Coopération inattendu [Pv Ikuko] EmptyVen 28 Mai 2021 - 12:15

Coopération inattendue
dans la salle de classe
feat Soren Haruka
Absolument rien ? Ikuko va de surprises en surprises avec celui-là ! Ce n’est jamais vrai, on attend toujours quelque chose d’un service. Si ce n’est pas matériel, c’est nécessairement plus abstrait. De la sympathie, peut-être, de la popularité. Impossible d’être gentil de manière totalement désabusée. Ou alors, c’est pour une balance interne. Si je mange trois pâtisseries aujourd’hui, je dois équilibrer en faisant trois bonnes actions. Ou encore, si j’ignore le regard insistant de cette vieille dame qui aimerait s’asseoir dans le bus, je dois aider une camarade à récupérer un cours loupé. En fait, c’est ça. Soren n’est sûrement qu’une personne égoïste qui ne laisse pas sa place.

Va pour la canette, ça me dérange de rien te laisser.

La voix d’Ikuko est froide, un peu agacée. Elle ne répond pas du tout au sourire de Soren, malgré sa sympathie. Après tout, elle l’imagine comme un sale gamin, qui se joue d’elle. Elle n’espère qu’une seule chose, c’est qu’il connaisse bien le cours et qu’il ne lui mente pas. Parce que qu'existe t-il pire que de louper des informations ? Eh bien, apprendre les mauvaises !  

Lorsque Soren lui apprend son nom, elle le regarde un instant, sans pouvoir vraiment répondre. Très bien, les présentations, mais à vrai dire elle n’est pas là pour se faire un ami. Ce qu’elle veut, elle, c’est rapidement en avoir terminé avec ce cours, pouvoir repartir de la classe, ne pas y revenir avant le lendemain matin, rentrer chez elle, s’allonger sur son lit, fermer les yeux, rêver de mille et une choses.

Ikuko. Ikuko Ninagawa. Et oui, bien sûr qu’on s’y met.

Elle pourrait être plus sympathique, Ikuko. Soren pourrait ranger tout de suite ses affaires, fermer son sac et partir, face au manque évident de respect qu’elle lui porte. Même pas un merci ! Même pas un sourire. Ikuko récupère son cahier, qu’elle pose sur ses cuisses. Elle emprunte un crayon qui traîne sur la table du jeune homme et, enfin prête à écrire, ancre son regard dans celui de son camarade.

Je suis prête. Tu peux parler.

Même pas un s’il-te-plait. Soren, es-tu assez gentil pour te laisser faire ainsi ?




---------------------------------

Ikuko Ninagawa.Parle en japonais en #3399cc et en anglais en #cc6699.


Dernière édition par Ikuko Ninagawa le Mer 2 Juin 2021 - 17:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Soren Haruka
■ Age : 30
■ Messages : 1065
■ Inscrit le : 22/07/2020

■ Mes clubs :
Coopération inattendu [Pv Ikuko] GkZd5iQCoopération inattendu [Pv Ikuko] Dr1vT6E


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-6
❖ Arrivé(e) en : Août 2016
Soren Haruka
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Coopération inattendu [Pv Ikuko]  Coopération inattendu [Pv Ikuko] EmptyVen 28 Mai 2021 - 20:38

Elle accepta pour la canette, même si en soi, Soso avait surtout dit ça pour la forme. Un peu comme le sou symbolique en somme. Quoi qu’il en soit, elle ne semblait vraiment pas facile d’approche et le jeune homme hésita longuement entre être agacé qu’elle le prenne comme ça ou ne pas se poser plus de questions. Il aurait pu ranger ses affaires et la laisser ici en plan. Mais une fois engagé, peu importe l’humeur de la personne, Soren n’était pas du genre à renoncer.

Lorsqu’elle lui fit savoir qu’elle était prête, le jeune homme commença donc comme promis à énumérer les différents points qui avaient été vus pendant le cours ou ce qu’il en avait lu du moins. Sur ce point-là, il n’avait clairement pas menti et parvint à lui redonner au moins les trois-quarts de ce qui avait été marqué au tableau. Bien que l’étudiant marquait quelques pauses par ici et par là, doutant de certaines choses, sa mémoire en revanche ne le trahit pas en revanche.

Une fois fini, il lui sourit et avoua.

- Je crois que c’est à peu près tout. Enfin, le peu qu’il manque n’est vraiment pas essentiel dans la mesure où c’est des notions qu’on apprend déjà au lycée.

En soit, ce n’était pas totalement faux. Soren s’y connaissait assez en art, ou en tout cas, la partie théorique pour être sûr de ses propos. À aucun moment, il n’aurait cherché à mentir à la jeune femme et lorsqu’il considéra que sa tâche était achevée, l’étudiant rangea tranquillement ses affaires avec soin. De toute façon, il n’avait rien de plus à faire en réalité après le cours.

- Comme promis, tu as eu le reste des cours Ninagawa-San. Je peux faire autre chose pour toi ?

C’était une question de politesse afin de ne pas laisser son interlocutrice sur une fin abrupte. Car si Soren donnait l’impression qu’il allait probablement s’enfuir en courant, ce n’était pas vraiment le cas. Simplement, qu’il n’aimait pas vraiment rester dans une classe plus longtemps que le temps d’un cours.

Les milieux enfermés n’étaient pas sa tasse de thé et il préférait l’air libre du dehors. Soren ne se sentait pas plus à l’aise avec Ikuko en vrai, mais il ne l’attribua pas vraiment contre elle. Elle semblait irritée certes, sauf que le jeune homme ne savait pas grand-chose d’elle en réalité et ne porterait aucun jugement. Il dit avec un sourire.

- Et pour cette histoire de canette, ce n’était vraiment pas sérieux. Je t’assure, ça m’a vraiment fait plaisir de t’aider.

---------------------------------

Coopération inattendu [Pv Ikuko] Psx_2047
Merci Ikuko pour ce beau vava **
En Japonais :#999999 ////En Anglais :#999900 ////Discord : Math#6188
Revenir en haut Aller en bas
Ikuko Ninagawa
■ Age : 23
■ Messages : 219
■ Inscrit le : 12/05/2021

■ Mes clubs :
Coopération inattendu [Pv Ikuko] Ur9f7pD


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-4
❖ Arrivé(e) en : Avril 2016
Ikuko Ninagawa
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Coopération inattendu [Pv Ikuko]  Coopération inattendu [Pv Ikuko] EmptySam 29 Mai 2021 - 21:24

Coopération inattendue
dans la salle de classe
feat Soren Haruka
Un débit de parole accessible, une voix définitivement compréhensible, un cours complet. Oui, Soren ne lui a pas menti, il connaît véritablement son texte. Tout le long du (dis)cours récité par son camarade, Ikuko prend des notes précises et propres. Pour être tout à fait honnête, les explications du jeune homme sont plus simples d’accès pour l’étudiante que celles du professeur. Enfin, le souci n’est pas le professeur, Ikuko n’a rien contre lui. Il est certainement très bon. Mais le temps long, le silence de plomb de la classe, la densité d’élèves qui y sont présents, tout est prétexte à regarder ailleurs, et à perdre l’attention.

Alors, lorsque la récitation se termine, Ikuko est soudainement prise par un sentiment de malaise. Soren n’est pas un vil agresseur de vieilles dames. Apparemment pas non plus un gamin en quête de reconnaissance. Juste, une personne serviable. Et Ikuko, qu’avait-elle fait ? Rien de gentil. Pas même un sourire. En plus, définitivement, il ne voulait rien de plus, rien contre ce temps qu’il lui avait donné, rien pour les heures de travail qu’il lui a fait économiser. La panique monte. Le cœur s’affole. Bat la chamade. Pour quel type de femme est-elle passée ? Sûrement une princesse. Clairement une connasse. Mais une connasse, c’est pas ce qu’elle est, non. Elle ne s’est jamais définie comme ça.

Eh bien...

A la question de Soren, elle ne sait plus trop quoi dire. Elle aimerait crier “Rien du tout, surtout plus rien, je veux juste que tu ne te méprises pas, tu sais moi, j’ai un peu peur des gens, j’ai pas eu que des belles expériences, mais j’ai compris, je ne t’en veux pas, tu as l’air sympa. Soyons amis, allons boire cette canette." Mais rien de tout ça. Mais un souffle, presque inaudible :

Non, merci, pardon...

Il ne manque plus que le “bonjour”, et le “bonne soirée”. Elle ne sait plus où se mettre et en même temps, elle espère que le jeune homme ne parte pas tout de suite. Ce serait tout naturel, qu’il range ses affaires, s’en aille, lui fasse un petit signe de tête et disparaisse pour de bon, jusqu’au prochain cours pendant lequel il ne lui adresserait pas la parole, dans le souvenir de cet échange désagréable. Ikuko est étonnamment calme, la honte l’empêche de réagir impulsivement. Mais tout de même, avant de le laisser filer, elle lui demande :

S’il-te-plaît, j’y tiens vraiment pour la canette, ce ne sera pas long, tu peux partir tout de suite après, mais j’ai vraiment pas été sympa, c’est juste pour te remercier et après on oublie.




---------------------------------

Ikuko Ninagawa.Parle en japonais en #3399cc et en anglais en #cc6699.


Dernière édition par Ikuko Ninagawa le Mer 2 Juin 2021 - 17:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Soren Haruka
■ Age : 30
■ Messages : 1065
■ Inscrit le : 22/07/2020

■ Mes clubs :
Coopération inattendu [Pv Ikuko] GkZd5iQCoopération inattendu [Pv Ikuko] Dr1vT6E


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-6
❖ Arrivé(e) en : Août 2016
Soren Haruka
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Coopération inattendu [Pv Ikuko]  Coopération inattendu [Pv Ikuko] EmptyDim 30 Mai 2021 - 0:17

Elle semblait perturbée sur le moment. Ben alors, quelle mouche l’avait piqué ? Elle avait son cours alors tout allait bien non ? Soren ne s’attendait pas vraiment à ce qu’un changement s’opère aussi rapidement. Le jeune homme lui avait tout d’abord souri tout en attendant de savoir ce qu’elle voulait.

Mais au final, elle confirma qu’il n’y avait rien de plus. Alors Soren jugea qu’il pouvait s’en aller sauf qu’elle le prît de court en lui proposant de maintenir l’idée de la canette ce qui fit rire l’étudiant sur l’instant. Pas un rire moqueur, mais amusé. Il lui sourit et se mit à rejoindre la sortie avant de se tourner pour l’inviter d’un signe de tête.

- D’accord, tu viens ?

Ce fut pendant qu’ils rejoignaient les distributeurs que le jeune homme réfléchit a ce qu’elle avait dit. Le simple fait d’être enfin sorti de cette salle lui fit le plus grand bien et déjà, il semblait bien plus détendu. Donc, pourquoi avait-elle soutenu qu’elle n’avait pas été sympa. Soren pouvait la comprendre en un sens. Il avait vraiment donné l’impression de se moquer d’elle sur le moment. Après réflexion, c’était même tentant de le faire pour de vrai, se moquer des gens n’était pas un mal tant qu’on ne poussait pas trop loin. Quoi qu’il en soit, le jeune homme la rassura.

- Je ne sais pas trop si ça change quelque chose… Mais je ne t’en ai pas voulu pour ta mauvaise humeur comme tu l’as dit. Je ne suis pas un grand fan de trainer dans une salle de classe plus longtemps que nécessaire… Alors j’ai pu être un peu expéditif aussi.

Oui d’une certaine façon. Ce n’était pas contre elle en revanche. L’étudiant en vint à penser à une chose. Depuis combien de temps était-elle à côté de lui ? Il n’avait jamais vraiment fait attention à elle et s’en voulait un peu de ne pas connaître au moins un peu mieux une personne qui était à côté de lui aussi souvent. Soren se risqua alors qu’il approchait des distributeurs.

- D’ailleurs, si jamais tu as de nouveaux besoins d’aide pour tes cours, n’hésite pas à me faire signe. Je t’aiderais à nouveau.

Puis réalisant qu’elle ne semblait pas vraiment du genre à croire qu’une aide pouvait être totalement gratuite, il ajouta en rigolant dans l’espoir qu’elle se détende un peu plus désormais.

- Et promis, ça ne te coûtera jamais plus chère qu’une simple canette de Soda.

---------------------------------

Coopération inattendu [Pv Ikuko] Psx_2047
Merci Ikuko pour ce beau vava **
En Japonais :#999999 ////En Anglais :#999900 ////Discord : Math#6188
Revenir en haut Aller en bas
Ikuko Ninagawa
■ Age : 23
■ Messages : 219
■ Inscrit le : 12/05/2021

■ Mes clubs :
Coopération inattendu [Pv Ikuko] Ur9f7pD


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-4
❖ Arrivé(e) en : Avril 2016
Ikuko Ninagawa
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Coopération inattendu [Pv Ikuko]  Coopération inattendu [Pv Ikuko] EmptyDim 30 Mai 2021 - 10:53

Coopération inattendue
dans la salle de classe
feat Soren Haruka


Ikuko suit Soren, sans trop dire un mot. A vrai dire, elle est déjà reconnaissante qu’il ne lui en tienne pas rigueur. A la place de Soren, Ikuko serait partie depuis longtemps, elle n’aurait pas dit au revoir, bonne journée, quoi que ce soit. Et elle aurait prié pour ne jamais avoir affaire à lui de nouveau. Et pourtant, Soren, il a juste l’air d’accepter, de prendre sur soi, comme si tout lui passe au-dessus. C’est une force, qu’Ikuko aimerait bien avoir.

Tu es gentil, tu sais ? Trop gentil. Tu devrais être un peu plus fâché. Ce serait normal, c’est pas logique d’être aussi calme. Mais c’est gentil, de ne pas m’en vouloir.

Malgré le ton doux de sa voix, la phrase d’Ikuko peut sembler un peu dure. Elle imagine que cette gentillesse n’est pas nécessairement toujours une bonne chose, que ça doit apporter son lot d'ennuis. Quand on est trop gentil, on se laisse souvent marcher dessus et on n’ose rarement dire ce que l’on pense ou que l’on veut vraiment. Les deux compères arrivent à la machine à boissons et Ikuko se tourne vers Soren. Elle plante son regard dans celui de Soren et lui parle distinctement. Ses mots sont presque un peu trop articulés, comme pour se rendre plus intelligible.

Si ce n’est qu’une canette, je n’hésiterais pas. Mais promets-moi que tu me diras non, si c’est trop difficile. Ou si ce n'est pas le bon moment. Ou si tu n'en as pas envie. C’est pas grave, de dire non.

Elle glisse sa main dans sa poche et en sort un petit porte-monnaie, qui ne paye pas de mine. Elle glisse dans la fente de la machine quelques pièces et sélectionne une première boisson, la sienne. Puis, elle réitère l’opération et fait un signe à Soren pour choisir la canette de son choix. L’objet en métal fait un bruit sourd lorsqu’il tombe et Ikuko le ramasse. Avant de le donner à Soren, elle remonte sa main et tend son petit doigt. Insistante, elle semble lui faire signe de faire de même.

Tu me promets ?

Elle attend que Soren réponde à sa demande pour pouvoir lui tendre la canette. Ce n’est pas un méchant chantage, mais elle aimerait bien que Soren ne se prive pas à l’avenir de lui dire “non”, ou “stop”.




---------------------------------

Ikuko Ninagawa.Parle en japonais en #3399cc et en anglais en #cc6699.


Dernière édition par Ikuko Ninagawa le Mer 2 Juin 2021 - 17:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Soren Haruka
■ Age : 30
■ Messages : 1065
■ Inscrit le : 22/07/2020

■ Mes clubs :
Coopération inattendu [Pv Ikuko] GkZd5iQCoopération inattendu [Pv Ikuko] Dr1vT6E


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-6
❖ Arrivé(e) en : Août 2016
Soren Haruka
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Coopération inattendu [Pv Ikuko]  Coopération inattendu [Pv Ikuko] EmptyDim 30 Mai 2021 - 15:56

Elle n’avait pas complètement tord et Soren savait qu’être gentil ne lui apporterait pas que du bon. Pourtant, il savait tout de même à qui il pouvait faire profiter sa gentillesse contrairement à l’apparence. Suffisait qu’on le blesse une fois pour que le jeune homme soit d’office plus distant avec la personne en question. Ce n’était pas le cas ici, Ikuko avait certes son caractère, qui au final ne semblait pas si mauvais désormais. Mais elle ne semblait pas méchante, ni mauvaise. En guise de réponse, Soren haussa les épaules et dit d’un ton détachée.

- Tu ne m’as pas vraiment donné une raison de t’en vouloir au fond.

L’étudiant lui sourit doucement, c’était vrai, elle n’avait rien fait pour qu’il puisse lui en vouloir concrètement parlant. Quoi elle était un peu renfrognée au début, la belle affaire… Si Soso avait dû faire la tête à toutes les personnes qui avaient un mauvais quart d’heure de temps à autres, il n’aurait pas fini. Sa sœur en tête de liste d’ailleurs. Soren n’était pas bête au point de se laisser duper par la simple première impression qu’une personne pouvait dégager. Une première impression, c’est comme la surface de l’eau, on ne sait jamais ce qu’il y a en dessous.

Une fois devant le distributeur, la jeune femme accepta sa proposition qui n’en était pas une, mais émit une condition. Soren ne put s’empêcher de rigoler sur l’instant et lâcha d’un ton calme.

- Je t’aurais dit non si cela m’avait dérangé dès le début, tu sais Ninagawa-San. Écoute, je vais ne pas te faire une promesse si je ne suis pas sûr de pouvoir la tenir. On verra bien sur le moment plutôt.

Autant être honnête, l’étudiant se dit que visiblement, elle avait besoin d’être rassuré sur un point. Alors tout en choisissant sa boisson, le jeune homme avoua.

- Tu sais, j’ai bien failli te laisser en plan sur le moment. Je ne sentais pas un enthousiasme débordant venant de toi. Sauf que, quand je m’engage dans quelque chose, je le fais jusqu’au bout. Si on doit abandonner à la moindre difficulté, on ne fait plus rien après tout. Sur ça, je ne regrette pas du tout.

Soren lui sourit doucement tout en ajoutant en même temps qu’il ouvrait sa canette, finissant sur une petite blague avant d’ajouter sur un ton plus sérieux.

- Je risque encore moins de refuser si c’est difficile. Mais je refuserai sûrement si je suis certain de ne pas pouvoir t’aider au mieux en revanche. Puis je ne vais pas me priver de canette gratuite ! Mais sérieusement, on est dans la même classe, c’est normal que tu puisses compter sur moi pour t’aider si besoin… non ? En tout cas, pour moi, c’est déjà une bonne raison.

---------------------------------

Coopération inattendu [Pv Ikuko] Psx_2047
Merci Ikuko pour ce beau vava **
En Japonais :#999999 ////En Anglais :#999900 ////Discord : Math#6188
Revenir en haut Aller en bas
Ikuko Ninagawa
■ Age : 23
■ Messages : 219
■ Inscrit le : 12/05/2021

■ Mes clubs :
Coopération inattendu [Pv Ikuko] Ur9f7pD


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-4
❖ Arrivé(e) en : Avril 2016
Ikuko Ninagawa
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Coopération inattendu [Pv Ikuko]  Coopération inattendu [Pv Ikuko] EmptyDim 30 Mai 2021 - 22:43

Coopération inattendue
dans la salle de classe
feat Soren Haruka
Ikuko est soudainement mal à l’aise, le doigt tendu, sans pouvoir y trouver réponse. Alors, elle range sa main, gênée, et un peu embêtée. Bien sûr, elle aurait préféré un sourire franc et une poigne de fer. Mais apparemment, Soren tient à ses principes. Ikuko, elle n’attend pas de cet échange une véritable promesse, gravée dans le marbre, une contrainte. Mais apparemment, c’est comme ça que Soren le ressent. D’une certaine manière, c’est un échec pour l’étudiante. Elle n’a pas réussi à le mettre à l’aise.

C’est pas que je manquais d’enthousiasme, c’est surtout que je n’ai pas toujours eu de bonnes relations avec mes camarades.

La jeune femme s’arrête, un instant. Ils ne sont pas assez proches, Soren et Ikuko, pour qu’elle lui déballe sa vie. Et en même temps, l’envie est très forte. Elle lui brûle les lèvres. Le personnage est si sympathique. Elle n'a que très peu raconté son histoire, sa vie, ses angoisses, ses peurs. Et là, tout de suite, il y a quelqu’un qui semble ne pas savoir dire non. Et qui ne peut pas se permettre de promettre de dire stop. Il faut saisir la chance, tout de suite. Peut-être que c’est la dernière fois que l’occasion se présente.

En fait on m’aime pas beaucoup. Enfin, aujourd’hui je sais pas, j’ai pas d’mandé. Mais en tous cas, avant, on m’aimait pas beaucoup. A l’école, on m’a mis de côté, on m’a regardé de travers, on m’a insulté, frappé, pris en grippe. Alors, je fais gaffe à ce que ça se reproduise pas. J’ai compris, tu le prends pas personnellement. C’est cool.

Ikuko s’arrête, elle respire un peu. Rien que ces mots, qui ne semblent rien dire, font remonter en elle des myriades de souvenirs désagréables. Elle se souvient de tout. Des coups, des mots, des pleurs. Ikuko, elle n’a jamais pris rendez-vous avec un psy, elle n’a jamais eu de meilleur ami avec qui discuter et donc, elle a tout gardé pour elle. Et ce, depuis des années. Alors, soudainement, l’émotion déborde, et des larmes montent à ses yeux.

Je veux pas avoir l’air ridicule. Peut-être que toi aussi tu l’as vécu. Y’en a plein qui ont des mauvais souvenirs de l’école. Avec le temps, je suis même plus sûre de ce dont je me souviens. Est-ce que c’est vrai ? Est-ce que je l’imagine ? Mais j’ai toujours ce réflexe, un peu bête. Quand quelqu’un est gentil, j’ai peur.

Peur que ce ne soit que pour un instant. Peur que lorsqu’elle se retourne, la personne rit d’elle. Peur de se ridiculiser pour toujours. Peur des surnoms. Peur des insultes. Peur des coups. Peur de tout. Et surtout des autres. Et pourtant, elle a essayé d’oublier cette époque et de cacher avec de multiples colorations sa timidité maladive qui lui a valu de multiples insultes. Et quand elle y pense, les larmes coulent sur ses joues. Elle est désolée, c’est tombé sur Soren, ça aurait pu tomber sur n’importe qui d’autre de sympathique. Il ne faut pas trop être gentil, elle l’a prévenu. Être trop gentil, ça ouvre la porte à tout, et surtout aux confidences.




---------------------------------

Ikuko Ninagawa.Parle en japonais en #3399cc et en anglais en #cc6699.


Dernière édition par Ikuko Ninagawa le Mer 2 Juin 2021 - 17:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Soren Haruka
■ Age : 30
■ Messages : 1065
■ Inscrit le : 22/07/2020

■ Mes clubs :
Coopération inattendu [Pv Ikuko] GkZd5iQCoopération inattendu [Pv Ikuko] Dr1vT6E


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-6
❖ Arrivé(e) en : Août 2016
Soren Haruka
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Coopération inattendu [Pv Ikuko]  Coopération inattendu [Pv Ikuko] EmptyLun 31 Mai 2021 - 1:39

Soren s’en voulut assez rapidement, même avec le peu de chose qu’il avait pu croire sur elle… Il avait fait fausse route. Pas cette simple phrase, l’étudiant saisit parfaitement ce qu’elle voulait dire. Ikuko devait avoir eu beaucoup de soucis durant ses années de lycée et c’était bien quelque chose qu’il pouvait comprendre. Lui-même avait mis de la distance au début avec les autres… Par peur. Mais à force, il avait fini par saisir que trop vouloir se protéger n’était pas bon, ok se confier et tendre la main vers les autres étaient risqués, mais au fond, qui ne tente rien.

La jeune femme aurait pu s’arrêter là, Soren n’avait pas vraiment besoin d’en savoir plus. Même s’il ne savait pas de quoi il en retournait au fond. La jeune femme n’avait pas vraiment besoin de s’expliquer. Quoi que, là, on pouvait bien parler de confidence ? Est-ce que ça lui faisait du bien de lâcher prise ? Possible…

Dans tous les cas, Soren ne pouvait pas rester insensible. Pas face a autant de détresse. Il ne savait pas comment réagir pour autant… Bon, il ressentit une forte indignation en apprenant qu’on l’avait frappé… Mais pourquoi ? Qu’avait-elle fait pour mériter ça ? À part être elle-même ? Le jeune homme était peiné pour elle et se dit que sa vie n’avait vraiment pas dû être de tout repos. Il attendit calmement qu’elle ait fini, un peu décontenancée par la situation. Essentiellement, lorsqu’il vit des larmes couler sur les joues de la jeune femme.

Allons bon… Maintenant, on va l’accuser de faire pleurer ses camarades… Pourquoi un mauvais souvenir apparaît dans son esprit à ce moment-là ? Il le balai bien vite en secouant sa tête… Non, il a évolué depuis ! Soren était vraiment peiné pour elle, même si la confidence était soudaine. L’étudiant ne la connaissait pas assez pour savoir quoi faire réellement… Quel mot employer pour lui remonter le moral. Alors, il laissa faire son instinct et sortit un paquet de mouchoirs de son sac pour le lui tendre avec un sourire bienveillant.

- Je ne vais ni te frapper, ni t’insulter, ni te regarder de travers et encore moins te mettre de côté. Si ça peut te rassurer.

Que dire de plus, ce n’était pas son genre de faire cela déjà pour commencer… Mais c’était un peu marqué sur son front ça ! Non, il se contenta de dire d’un ton apaisant.

- Je suis désolé pour ce que tu as vécu, sincèrement. Tout ce que je peux te dire, c’est que je ne te trouve pas méchante et que je ne comprends pas que tu ais subit un tel sort. C’est vraiment écœurant en un sens. Donc, je ne peux que te souhaiter qu’ici, les choses seront différentes… En bien, j’entends.

Il se massa la nuque un instant puis chercha à détendre l’atmosphère, taquinant ouvertement sa camarade. Son ton n’était pas sérieux et on le sentait qu’il voulait simplement rendre l’atmosphère un peu moins pesante pour elle.

- Et donc… Je te fais peur ? C’est une première pour moi de faire peur à quelqu’un par gentillesse. Rassure-moi, ça va pas être une habitude quand même ?

---------------------------------

Coopération inattendu [Pv Ikuko] Psx_2047
Merci Ikuko pour ce beau vava **
En Japonais :#999999 ////En Anglais :#999900 ////Discord : Math#6188
Revenir en haut Aller en bas
Ikuko Ninagawa
■ Age : 23
■ Messages : 219
■ Inscrit le : 12/05/2021

■ Mes clubs :
Coopération inattendu [Pv Ikuko] Ur9f7pD


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-4
❖ Arrivé(e) en : Avril 2016
Ikuko Ninagawa
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Coopération inattendu [Pv Ikuko]  Coopération inattendu [Pv Ikuko] EmptyLun 31 Mai 2021 - 9:28

Coopération inattendue
dans la salle de classe
feat Soren Haruka


Les mots de Soren se veulent rassurants. En fait, ils le sont plutôt. Ikuko est déjà moins méfiante depuis tout à l’heure, depuis qu’elle a insisté afin de lui offrir cette canette. Mais plus le temps passe, et plus ses épaules se détendent. Elle se sent étonnamment à l’aise, en ce moment, avec ce type. C’est certainement cette apparente gentillesse, et le fait que le personnage ne semble pas enclin à partir.

Et puis, ça avait été un pari de tout déballer, comme ça. Un défouloir, oui, surtout. Mais aussi un pari ! Soren aurait pu avoir mille façons de réagir. Il aurait pu rire d’elle, être énervé, mais il semblait juste… touché. Finalement, et ce malgré ce qu’Ikuko semble penser, c’est une réaction somme toute normale, pour un gars gentil. Un poil gêné, un poil décontenancé, mais se voulant réconciliant.

Merci, merci... merci.

Trois fois merci, comme si ça ne suffisait pas, comme si elle voulait répondre par un flux de mot, mais qu’elle n’y arrive plus. Elle est touchée par la réaction de Soren, par le fait qu’il semble pris par son très court témoignage. Puis, ça la réconforte aussi : elle peut en parler sans passer pour une folle. Elle ne comprend pas tout à fait le ton des derniers mots de Soren, à vrai dire elle ne le différencie pas de ses autres interventions. Ikuko, elle est encore toute prise par les émotions, et elle a dû mal à s’en remettre.

Ne t’inquiète pas, ça ne va pas être une habitude, tu ne me fais plus peur.

Peur, c’est un mot lourd, un peu extrême, alors elle peine à le dire. Il est soufflé, presque chuchoté, sa phrase ne semblant pas vraiment se terminer. Après avoir pris quelques gorgées, elle reprit la parole afin qu’il n’y ait plus aucun malentendu entre les deux, pour assurer à Soren qu’elle ne lui en veut pas du tout.

J’en parle pas beaucoup de toutes ces choses. Parce que ça fait longtemps maintenant, heureusement. Pour le moment, ici ça n’est pas arrivé. Mais je ne pense pas que ça puisse arriver. Je sais que je peux en énerver quelques-uns, je ne leur en tiens pas rigueur, c’est normal, je fais du bruit. Mais c’est différent. Merci de m’avoir écouté, merci d’avoir essayé de me réconforter. Ça me fait du bien. Beaucoup.

Elle opine un peu à la fin de sa phrase, afin de confirmer ses mots, de leur donner du poids. Elle sourit, la pression descend. Elle souffle un peu. Et s’excuse une dernière fois.

Désolée pour la confidence-express. Je ne t’embêterais plus avec des histoires comme ça.




---------------------------------

Ikuko Ninagawa.Parle en japonais en #3399cc et en anglais en #cc6699.


Dernière édition par Ikuko Ninagawa le Mer 2 Juin 2021 - 17:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Soren Haruka
■ Age : 30
■ Messages : 1065
■ Inscrit le : 22/07/2020

■ Mes clubs :
Coopération inattendu [Pv Ikuko] GkZd5iQCoopération inattendu [Pv Ikuko] Dr1vT6E


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-6
❖ Arrivé(e) en : Août 2016
Soren Haruka
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Coopération inattendu [Pv Ikuko]  Coopération inattendu [Pv Ikuko] EmptyLun 31 Mai 2021 - 19:22

Bon, cette fois, Soren semblait avoir bien visé, il n’avait pas rendu pire la situation. Ce qui le rassura au fond. Elle le remercia plusieurs fois, ce qui amena un énième sourire de la part du garçon, au final, elle était sympathique en fait. D’ailleurs, sa petite remarque semblait avoir fait mouche et elle réagit pour lui faire comprendre que ce n’était pas le cas… Enfin plus le cas. Le jeune homme haussa doucement les sourcils à cette affirmation.

Cependant, la suite ne tarda pas vraiment, chose peu étonnante, car il avait bien compris qu’elle semblait bien plus bavarde qu’elle en donnait l’air. Soren fut dans un premier temps rassuré de savoir qu’ici, les choses étaient différentes pour elle, pas de brimade visiblement, pas de violence. Mais cette façon qu’elle avait de se considérer comme énervante… Comme si elle se craignait elle-même en un sens ou que les soucis vienne d’elle et pas des autres.

Elle le remercia pour avoir essayé de la réconforter, oui, c’est bien ce qu’il avait essayé de faire, car Soren était décidément assez nul dans ce domaine. Cependant, il n’arrêterait pas d’essayer. Le jeune homme finit par dire quand elle semblait avoir fini.

- Tu n’es pas énervante, enfin, pas de mon point de vue. Écoute, tu es comme tu es. Si les autres ont un souci avec ça, c’est leur problème, pas le tiens.

Avoua-t-il d’un ton détendu. Soren avait bien compris qu’il fallait trouver des gens qui nous apprécient pour ce que l’on est. Parce que c’est avec eux qu’on passe les meilleurs moments. L’étudiant songea à quelques personnes autour de lui qui avait permis de développer cette nouvelle façon de vivre la sociabilité. Pourtant, lui-même n’était pas parti gagnant.

Bon, elle s’était confiée, alors, il pouvait au moins faire un peu de même non ? C’était un juste retour des choses après tout.

- Tu sais, je n’ai pas forcément eu des meilleurs rapports avec les autres. Pas pire que ce que tu m’as dit. On s’est simplement servi de moi, moqué et j’en passe. Personnellement, à mon arrivée, ici, je n’étais même pas dans une optique de vouloir me faire un seul ami. J’avais même peur de parler de moi.

Il sourit doucement et l’invita à marcher un peu car rester devant le distributeur… À part pour avoir envie de prendre une autre boisson, n’était pas une bonne idée. Tout en marchant, Soren continua.

- Enfin, c’est assez banale au fond et d’autres ont vécu pire que moi. Sauf que je sais à quel point ça fait mal d'être moqué et donc hors de question que je fasse ça à qui que ce soit. Donc, t’en fais pas pour ce que je pense de toi, reste toi-même et ne te prend pas la tête. J’accepte les autres comme ils sont en général... Sinon, ce n'est pas aussi amusant de les côtoyer.

---------------------------------

Coopération inattendu [Pv Ikuko] Psx_2047
Merci Ikuko pour ce beau vava **
En Japonais :#999999 ////En Anglais :#999900 ////Discord : Math#6188
Revenir en haut Aller en bas
Ikuko Ninagawa
■ Age : 23
■ Messages : 219
■ Inscrit le : 12/05/2021

■ Mes clubs :
Coopération inattendu [Pv Ikuko] Ur9f7pD


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-4
❖ Arrivé(e) en : Avril 2016
Ikuko Ninagawa
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Coopération inattendu [Pv Ikuko]  Coopération inattendu [Pv Ikuko] EmptyMar 1 Juin 2021 - 9:57

Coopération inattendue
dans la salle de classe
feat Soren Haruka
C’est certainement parce qu’il est calme et sympathique, mais Ikuko trouve chez Soren quelque chose de terriblement réconfortant. Ses mots sonnent bien, ils visent pile où il faut. La jeune étudiante se sent comme insufflée de confiance et a envie de croire en elle et d’ignorer toutes les personnes qui lui en veulent. Comme si elle était parfaite et n’avait jamais rien à se reprocher. Et puis, il faut dire que c’est rare pour Ikuko d’entendre ces mots. “Pas énervante”. Ce n’est pas si mal, de les entendre. Ça change. En bien.

Elle ne prend pas le temps de le remercier de nouveau. Il ne faut pas en faire trop. Les mots ont un poids lorsqu’ils sont prononcés au bon moment. Et avec parcimonie ! Bien souvent, les mots débordent de lèvres de Ikuko, alors, quand elle arrive à les garder et qu’ils n’échappent pas de sa poitrine, ça la rassure. Quand elle est dans un environnement calme et sain, elle peut avoir de la retenue.

Ikuko redressa le regard, soudainement, lorsque Soren se confia à son tour. A vrai dire, elle ne s’y attendait pas. Soren, elle ne le connaît pas. Mais elle l’imaginait comme un peu taiseux, discret, secret. Encore une fois, ses à prioris s’effondrent. A noter pour plus tard : éviter d’imaginer quoi que ce soit de Soren. Il semble toujours dépasser les attentes.

Et elle l’écoute, patiemment, sans lui couper la parole. Ça démange, de ne pas répondre tout de suite, de ne pas finir sa phrase. Mais elle sait que se confier, c’est difficile, c’est souvent une violence de se souvenir. Elle s’en doutait un peu Ikuko, de ne pas avoir été la seule à avoir eu de mauvais rapports avec ses camarades. Dans toutes les classes, de toutes les écoles, il y a toujours un mouton noir. S’amuser d’autrui, ça rapproche… Et c’est souvent dans le harcèlement d’un jeune plus faible que les élèves se construisent comme un ensemble social. Quelle connerie !

Tu sais, Soren, il n’y a pas vraiment de pire et de mieux. J’ai tendance à dire comme toi, tout le temps. Qu’en fait moi ça va, et qu’ailleurs c’est pire, mais c’est pas vrai. C’est dur quoi qu’il advienne. Et tu as le droit de trouver ça difficile d’y repenser.

Ikuko suit Soren et marche doucement. C’est agréable de se mettre en mouvement, marcher ça permet de réfléchir plus calmement à ses mots. Et dans cette situation, Ikuko a envie d’être la plus juste possible, la plus claire.

Et puis, j’imagine que pour toi aussi ça fait ça. L’impression d’oublier, de ne plus être certain de ce qu’il s’est passé ou non. Comme si ça dépasse de l’entendement. Comme si ce que tu as vécu est en dehors de toi, comme si tu regardais ce que tu as vécu de loin, mais que tu ne le vis pas vraiment. Je ne sais pas si tu comprends ?

En fait, elle n’arrivait pas à être vraiment juste ou claire. Mais peu importe, à ce moment Ikuko ne s’en veut pas du tout. Elle est la plus sincère possible et ça lui fait beaucoup de bien, de pouvoir simplement parler de ça. Sans que ce soit regardé avec pitié. C’est juste simple. Simple.

Je trouve ça fascinant, et assez inspirant. Cette manière que tu as d’être gentil. Tu aurais tous les droits de te méfier de ceux qui t'entourent. Mais tu es juste gentil. C’est beau. Je suis désolée d’avoir dit que c’était pas bien de trop l’être. Je pense que j’aimerais bien pouvoir être désabusement gentille aussi. Inspirant.

Elle pourrait répéter inspirant encore une fois. Ikuko, elle a tendance à un peu trop fantasmer les gens qu’elle croise. Elle voudrait récupérer tous les points positifs de leurs caractères et les insuffler au sien.




---------------------------------

Ikuko Ninagawa.Parle en japonais en #3399cc et en anglais en #cc6699.


Dernière édition par Ikuko Ninagawa le Mer 2 Juin 2021 - 17:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Soren Haruka
■ Age : 30
■ Messages : 1065
■ Inscrit le : 22/07/2020

■ Mes clubs :
Coopération inattendu [Pv Ikuko] GkZd5iQCoopération inattendu [Pv Ikuko] Dr1vT6E


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-6
❖ Arrivé(e) en : Août 2016
Soren Haruka
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Coopération inattendu [Pv Ikuko]  Coopération inattendu [Pv Ikuko] EmptyMer 2 Juin 2021 - 1:10

Elle tenta à son tour de le réconforter, du moins, c’était l’impression qu’il avait sur l’instant. Ça le fit sourire d’ailleurs. Même s’il ne comprenait pas vraiment ou elle voulait en venir avec ses mots. Que donner l’impression d’aller bien n’était pas une bonne chose ? Ou alors qu’il avait le droit de souffrir de son vécu ? Non, ça y est, il avait compris ! Qu’en réalité, ce n’est pas parce qu’on prétend qu’il y a pire que ça minimise notre vécu ! Ce n’était pas totalement faux.

D’ailleurs, Ikuko enchaîna en essayant d’expliquer une façon que l’on a de voir les événements de sa vie, elle s’expliqua tant bien que mal alors que Soren la suivait sans la couper. Il avait à peu près compris ce qu’elle voulait dire, parfois ses années de lycée ne semblait même jamais avoir existé. Le jeune homme dit d’un ton calme en réponse à sa question.

- Oui, tu veux dire, quand on s’extériorise ? Qu’on a l’impression que ce sont les souvenirs d’une toute autre personne ? C’est ça ?

Il n’était pas vraiment sur, le jeune homme n’avait pas l’habitude de ce genre de sujet de discussion. À vrai dire, il ne s’était même pas attendu à ce qu’ils se parlent encore après le cours. Donc, là, le jeune homme était en improvisation total. Mais au fond, Ikuko était plutôt sympathique à côtoyer et le fait qu’elle parle beaucoup était un vrai plus pour lui. Encore plus quand elle parlait de son aspect gentil… Euh, attends … Comment ça, elle parlait de ça ? Soren la regarda un peu surpris car il venait d’être sortit du fil de ses pensées. Il avoua d’un ton calme.

- Me méfier des autres, ça reviendrait à leur faire payer pour ce que d’autres m’ont fait… Ce ne serait pas vraiment très réglo, je trouve. Je préfère avoir des raisons de me méfier de quelqu’un, plutôt que de me méfier sans raison.

Dit-il en souriant tout en ajoutant.

- Et puis gentil… Ça n’est pas toujours bon non plus. Je le sais bien. Sauf qu’on m’a élevé comme ça, je ne peux pas passer à côté de quelqu’un dans le besoin sans agir… Mais parfois, c’est mieux de s’abstenir aussi, parce que ça peut tout aussi bien aggraver les choses.

C’était vrai et il en savait quelque chose. Mais bon, le passé n’est-il pas là pour justement nous servir de leçon ? L’être humain a cette capacité à s’adapter, se forger avec l’aide de son vécu. L’étudiant rigola doucement et dit sur un ton moqueur.

- Je n’ai pas rêvé, tu m’a bien appelé par mon prénom juste avant ?

C’était connu, utilisé, le prénom de quelqu’un voulait dire qu’on était proche de cette personne. Donc, le jeune homme tenait à faire remarquer ça, même si au fond, ça ne le dérangeait pas vraiment, d’où le fait qu’il en rigole.

---------------------------------

Coopération inattendu [Pv Ikuko] Psx_2047
Merci Ikuko pour ce beau vava **
En Japonais :#999999 ////En Anglais :#999900 ////Discord : Math#6188
Revenir en haut Aller en bas
Ikuko Ninagawa
■ Age : 23
■ Messages : 219
■ Inscrit le : 12/05/2021

■ Mes clubs :
Coopération inattendu [Pv Ikuko] Ur9f7pD


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-4
❖ Arrivé(e) en : Avril 2016
Ikuko Ninagawa
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Coopération inattendu [Pv Ikuko]  Coopération inattendu [Pv Ikuko] EmptyMer 2 Juin 2021 - 12:37

Coopération inattendue
dans la salle de classe
feat Soren Haruka
Soren semblait comprendre ce que voulait dire Ikuko. Du moins, en substance. C’est agréable, pour elle, de parler. Un véritable moulin. Souvent, elle se retient, parce que trop parler, ce n’est généralement pas quelque chose d’appréciable. D’apprécié. Là, maintenant, tout de suite, elle se sent à l’aise.

Oui, c’est ça. C’est peut-être une réaction extrême de ma psyché, qui ne se contrôle pas. Puis peut-être aussi que je suis la seule à avoir cette sensation. Peut-être que toutes les personnes qui ont eu des ennuis d'enfant n’ont pas tous les mêmes réactions. Enfin, ça fait beaucoup de peut-être. Pour expliquer plus clairement, c’est comme si. Comme si… Il y a avait eu une rupture dans “moi”. Qu’il y a ce que j’ai vécu avant et ce que je vis là. Maintenant. Au présent. Et le avant, je le regarde comme si j’étais une sœur, une amie, une personne extérieure. C’est comme si je me souviens de ce que ce  double de moi a vécu, mais en l’ayant vu. Pas en étant à sa place. C’est un peu bête.

Ikuko s’arrête de parler. C’est le souci, aussi, quand on est un moulin à paroles, lorsqu’on ne tourne pas sept fois sa langue dans sa bouche. Bien souvent, on se perd, on ne sait plus du tout comme être clair et d’un coup tout se mélange, rien ne s’organise. Elle devrait apprendre à prendre son temps, mais pour le moment ce n’est pas ce dont elle pense. Elle préfère écouter ce que dit son camarade. Elle approuve de petits signes de tête aux mots de Soren. Il a raison. Elle devrait s’en inspirer. Moins se méfier, pour ne pas laisser les traces du passé se répercuter sur le présent. Peut-être qu’elle le fera, la prochaine fois. Elle note dans sa mémoire : prochaine rencontre avec un inconnu (de l’école, n'exagérons rien), surtout ne pas se méfier.

Elle aurait pu continuer à se balader comme ça pendant des heures, avec Soren à côté. Comme si elle le connaissait depuis longtemps. Ou au contraire, comme si leur rencontre était si évanescente qu’ils ne se rencontreraient plus jamais. C’est agréable, les sympathiques inconnus. On peut parler de tout, de rien, être à l’aise, sans aucune répercussion. La conversation est sûrement plus simple qu’avec un ami.
Et Ikuko se sent à l’aise.
Peut-être trop.
Sûrement trop.

Par ton prénom ?...

Ikuko sonde sa mémoire quelques instants, se refait la discussion. Par son prénom ! Elle s’arrête soudainement de marcher, les yeux ronds et une main qui bloque un petit cri qui s’apprête de sortir de ses lèvres. Par son prénom ! Définitivement trop à l’aise. Et l’angoisse remonte. Ikuko se courbe vers Soren à quelques reprises les lèvres pincées et le regard désolée.

Excuse-moi, Haruka-san. C’est sorti tout seul. Je n’y ai pas pensé. Je vais faire attention.. Deux fois plus ! Trois fois plus ! Plus jamais je t’appelle So.. par ton prénom ! Haruka-san, c’est très bien.

Et un nouveau changement soudain d’humeur. En peu de temps, Soren aura rencontré : Ikuko décontenancée, Ikuko méfiante (voire énervée), Ikuko amicale et… Ikuko effrayée.




---------------------------------

Ikuko Ninagawa.Parle en japonais en #3399cc et en anglais en #cc6699.
Revenir en haut Aller en bas
Soren Haruka
■ Age : 30
■ Messages : 1065
■ Inscrit le : 22/07/2020

■ Mes clubs :
Coopération inattendu [Pv Ikuko] GkZd5iQCoopération inattendu [Pv Ikuko] Dr1vT6E


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-6
❖ Arrivé(e) en : Août 2016
Soren Haruka
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Coopération inattendu [Pv Ikuko]  Coopération inattendu [Pv Ikuko] EmptyJeu 3 Juin 2021 - 12:10

Ikuko avait repris le sujet en développant longuement le dialogue. Soren l’observa calmement et l’écoutait quand son regard revenait devant lui. Beaucoup d’info en très peu de temps et Soso avait tendance à mettre un peu de temps à tout traiter quand même. Sauf qu’il comprenait à peu près ce qu’elle voulait dire… Dans les grandes lignes. Soren n’avait probablement pas traversé des épreuves similaires aux siennes.

De son côté, les soucis étaient un peu plus familiaux. À côté, le lycée était vraiment une Petite Guerre. Sauf qu’il n’allait pas en parler aussi facilement car c’était très personnel et il devait vraiment avoir confiance en la personne. Mais bon, Ikuko n’était pas trop mal parti dans ce sens … enfin si on oubliait le départ un peu inattendu.

- C’est amusant, ce que tu dis m’arrive souvent quand je suis en cours. Mais je comprends, on dirait une façon de minimiser les évènements en se disant qu’on ne les a pas vécus soi-même. Ça nous aide à surmonter tout ça, je me trompe ?

Peut-être qu’il avait mis pile le doigt dessus sans s’en rendre compte. Soso demanderait à Hisao ce qu’il pensait de ce genre de mode de fonctionnement. Peut-être qu’il saurait mieux lui expliquer le pourquoi du comment. Car il ne voulait surtout pas poser trop de questions à la jeune femme, sa vie ne semblait pas avoir été simple en réalité et trop creuser ne serait pas une bonne idée.

Puis vint l’histoire du prénom, Soren souriait, content de pouvoir un peu la taquiner. C’était bon signe, ça prouvait qu’elle savait le mettre à l’aise. Car le fait de taquiné quelqu’un pour lui, c’était une preuve qu’il appréciait ou qu’il commençait à appréciait la personne. Autant dire que ses proches devaient le supporter sur ça.

La jeune femme s’arrêta de marcher net et s’excusa d’une façon assez inattendue. Ce n’était pas si grave pourtant et Soren n’était pas du tout sérieux. Holala, ça allait être un plaisir de la taquiner ! Le jeune homme cependant préféra, dans un premier temps, la rassurer. Même s’il manqua de rire au moment où elle l’appelait à nouveau par son prénom. Il finit par lâcher après qu’elle eut fini de parler.

- Pourquoi ? J’aime bien mon prénom et c’est à ça qu’il sert non ?

Dit-il en rigolant doucement, rendant la confusion plus intense de façon volontaire. Il voyait bien qu’elle ne savait plus où donner de la tête juste avant. Puis il avoua, préférant la rassurer avant qu’elle ne devienne ingérable… au cas ou où. Il dit avec bonne humeur.

- Je t’embête, respire ! Faut ne pas prendre au sérieux tout ce que je dis ! Tu peux m’appeler comme tu veux, ça ne me gêne pas tant qu’on est que tous les deux. Après quand il y a d'autres personne, c’est surtout pour toi. Tu n'as pas envie qu’on se fasse des idées quand même. Les gens ont vite tendance à penser n’importe quoi… J’en sais quelque chose.

Soren reprit la marche avant de se dire qu’un changement de sujet ferait du bien aux deux jeunes étudiants. Il se lança.

- Du coup, tu pratiques quelle forme d’art ? Dessin ? Peinture ? Sculpture et j’en passe ?

---------------------------------

Coopération inattendu [Pv Ikuko] Psx_2047
Merci Ikuko pour ce beau vava **
En Japonais :#999999 ////En Anglais :#999900 ////Discord : Math#6188
Revenir en haut Aller en bas
Ikuko Ninagawa
■ Age : 23
■ Messages : 219
■ Inscrit le : 12/05/2021

■ Mes clubs :
Coopération inattendu [Pv Ikuko] Ur9f7pD


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-4
❖ Arrivé(e) en : Avril 2016
Ikuko Ninagawa
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Coopération inattendu [Pv Ikuko]  Coopération inattendu [Pv Ikuko] EmptyJeu 3 Juin 2021 - 14:34

Coopération inattendue
dans la salle de classe
feat Soren Haruka


C’est exactement ça. Se mettre en dehors de son corps, c’est une manière de surmonter les épreuves. Évidemment, ce n’est pas conscient, et c’est la raison pour laquelle Ikuko semble se poser autant de questions sur cette sorte de sortie de soi. Elle est contente, que quelqu’un semble comprendre comment elle fonctionne, même sans le partager. Dire, expliquer, exposer ces pensées, ça permet aussi de leur donner une substance. Alors, à la question de Soren, elle se contente d’opiner. Le mouvement est très léger, presque invisible. Il y a des chances que Soren ne le remarque pas. Mais à ce moment, le geste transcende les mots.

Et puis, de toute manière, elle l’oublie très vite, cette conversation. Enfin, elle y pensera certainement plus tard. Mais actuellement, la honte d’avoir été trop amicale est plus forte que tout. Et même si son camarade semble s’en amuser et bien le prendre, la boule au ventre ne part pas tout de suite. Il faut un peu de temps pour que son palpitant se calme. Mais ça va venir.

Oui ?

Un oui, à peine chuchoté. En fait, il y a des chances que Soren ne l’entende pas. Elle ne sait pas trop quoi répondre à sa première question, celle sur son prénom et sur le fait qu’il serve à être appelé. Sa réponse, ce oui, c’est plus la preuve d’une incompréhension. Ou bien, d’un mélange. Dans sa tête il y a un warning. Une lumière rouge. Et des grosses lettres : “ERREUR ERREUR”. Comment comprendre la blague ? Mais heureusement, Soren reprend et permet à Ikuko de se détendre un peu, et de reprendre ses esprits, surtout.

Merci de ne pas m’en vouloir, mais je vais t’appeler Haruka-san partout, tout le temps, avec tout le monde, pour toujours ! Elle a tendance à exagérer un tout petit peu ? Certes. Mais la phrase est à lire avec humour, et son léger sourire trahit la blague. C’est pas vraiment les gossips qui me font peur, au pire, ça s’évanouit vite les ragots. Par contre, tu as raison, ça peut mettre les autres mal à l’aise, je souhaite pas me disputer avec quelqu’un de proche de toi… qui le prendrait mal...

Ikuko hausse légèrement les épaules avec un sourire complice. Après tout, elle ne connaît pas bien les relations sociales de Soren. Il pourrait avoir des flirts, être amoureux, même. Et dans ce cas ce serait s’assurer de terribles relations avec ces personnes. Et Ikuko, les terribles relations, ce n'est pas son truc. Autant les éviter. Quand c’est possible. Et sa maladresse, elle la connaît : un mot de travers, et ça part toujours dans tous les sens. Ne pas provoquer le destin, c’est mieux.
Ikuko est rassurée de changer de sujet, à vrai dire, même si le ton était descendu, elle n’avait pas envie que Soren lui rappelle cet incident. Plus jamais. Par contre, discuter d’art, c’est toujours un plaisir.

Pas tellement de dessin, ni de sculpture, beaucoup de peinture. Un peu d’installation aussi. De la photographie. De l’infographie. Mais vraiment, surtout de la peinture. Ikuko marque un arrêt, le temps de sonder son esprit. Elle veut être le plus précise possible, sur ce sujet. Tu as pu le remarquer je ne brille pas par… mon adresse. C’est le cas avec les mots, mais aussi avec mes gestes. Alors, bien sûr, je connais les bases et je sais tirer un portrait. Faut bien. Par contre c’est pas là où je me sens bien. J’aime l’abstraction, la plus totale. Je me cherche encore un peu, j’ai pas un style défini. Mais j’apprécie les grandes toiles, les factures violentes et les couleurs. En fait, il y a quelque chose que j’apprécie dans l’abstraction, c’est l’indéfini, le hasard. Je transforme cette maladresse en quelque chose de beau parce que la violence des mouvements évoque forcément quelque chose de sentimental. Un autre arrêt, moins long. Par contre ça ne touche pas tout le monde. C’est particulier, l’abstrait. Puis ça prend trop de place… Il faudrait que je trouve un endroit où les faire. Et où les mettre.

Ikuko aurait bien aimé proposer à Soren de voir ce qu’elle fait. Mais malheureusement, la taille de ses toiles ne lui permet pas de se balader avec. Il y a bien quelques tentatives et quelques brouillons sur un carnet format A4 qu'elle trimballe, mais ce n’est pas ce qu’elle veut montrer. Ses peintures ne peuvent toucher que si elles sont très grandes, que si le spectateur s’y sent englouti. Alors, souvent, elle peine à trouver des endroits où les peindre et surtout où les entreposer.

Et toi, c’est quoi ton truc ?




---------------------------------

Ikuko Ninagawa.Parle en japonais en #3399cc et en anglais en #cc6699.
Revenir en haut Aller en bas
Soren Haruka
■ Age : 30
■ Messages : 1065
■ Inscrit le : 22/07/2020

■ Mes clubs :
Coopération inattendu [Pv Ikuko] GkZd5iQCoopération inattendu [Pv Ikuko] Dr1vT6E


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-6
❖ Arrivé(e) en : Août 2016
Soren Haruka
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Coopération inattendu [Pv Ikuko]  Coopération inattendu [Pv Ikuko] EmptyLun 7 Juin 2021 - 0:02

La jeune femme insista pour ne plus rien changer. Donc elle continuerait à l’appeler par son nom, même si Soren ne doutait pas un instant que les choses restent immuables. Ikuko semblait plutôt du genre à se rapprocher des autres et laisser tomber les barrières sociales assez vite et sur ce point, nul doute qu’il finirait par bien s’entendre. En attendant, elle confirma aussi que les histoires ou rumeurs ne l’intéressait pas, ce qui fut une bonne nouvelle pour lui.

Mais désormais, les voilà en train de parler d’art. Soren écouta avec patience la jeune femme. Tachant de comprendre au mieux ce qu’elle voulait dire. Nul doute que sa mère aurait tout ne comprit sans soucis, mais quand il s’agissait de peinture, Soren n’était plus aussi doué. L’histoire de l’art n’avait pas beaucoup de secrets et il avait un excellent coup de crayon. Cependant, elle lui avoua que pour les choses plus concrètes, elle avait un peu plus de mal et c’était le dedans qu’il tirait sa force. C’était amusant en un sens et il se risqua à dire.

- En gros, tu préfères sortir de la réalité et laissé parler ton imagination dans l’abstrait, c’est ça ? Quoi qu’il en soit, je doute pas du tout de ton talent, c’est quelque chose dont je serais parfaitement incapable, j’avoue.

Elle lui avait retourné sa question et Soren chercha dans son sac en bandoulière, son fidèle carnet à dessin qui ne le quittait jamais. Ce n’était principalement que des paysages, ou alors des dessins de Lily, Lizzy et sa sœur qu’il pouvait dessiner sans crainte. Soren lui tendit donc le carnet avec un sourire puis avoua.

- En fait, je suis beaucoup plus simple, je dessine simplement ce que je vois sans vraiment me prendre la tête. Comme tu le sais déjà, j’ai une bonne mémoire et ça m’aide à retranscrire un peu tout ça.

Il rigola doucement avant d’admettre sur un ton plus humble.

- L’imagination en revanche, c’est ma bête noire… Je suis vraiment nul dans ce domaine et parfois, je le paie assez chère. Ça m’avait valu quelques mauvaises notes. Mais bon, je me concentre un peu trop sur ce que j’aime faire aussi, c’est un peu ma faute si je ne sors pas de ma zone de confort.

C’était assez vrai en soi, il ne faisait pas vraiment d’effort pour développer cet aspect de lui-même. Donc, forcément, Soren n’évoluerait jamais dans un milieu comme l’abstrait par exemple.

---------------------------------

Coopération inattendu [Pv Ikuko] Psx_2047
Merci Ikuko pour ce beau vava **
En Japonais :#999999 ////En Anglais :#999900 ////Discord : Math#6188
Revenir en haut Aller en bas
Ikuko Ninagawa
■ Age : 23
■ Messages : 219
■ Inscrit le : 12/05/2021

■ Mes clubs :
Coopération inattendu [Pv Ikuko] Ur9f7pD


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-4
❖ Arrivé(e) en : Avril 2016
Ikuko Ninagawa
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Coopération inattendu [Pv Ikuko]  Coopération inattendu [Pv Ikuko] EmptyLun 7 Juin 2021 - 9:36

Coopération inattendue
dans la salle de classe
feat Soren Haruka
Oui, Soren, c’est à peu près ça. Ikuko ne parlerait pas nécessairement d’imagination, en fait, c’est surtout de la pulsion. Elle fait sortir ses énergies, sa force, sa présence. Elle a surtout l’impression de jeter sur la toile tout ce qu’elle retient dans son corps, dans son cœur. Mais elle préfère opiner à ce qu’il dit. A vrai dire, c’est compliqué d’expliquer ce qu’est une pulsion. De comment elle peint. De pourquoi elle le fait. Elle-même n’est pas certaine de bien le comprendre. Alors, elle se convient du mot imagination.

Talent, c’est un grand mot, mais j’aime bien faire ça...

Ikuko n’a aucune prétention. Elle ne cherche pas à être la meilleure. Après tout, un artiste, ne devrait-il pas éviter de faire de l’art pour essayer de vendre ? Pour essayer d’être bon ? Mais plutôt parce qu’il veut parler, parce qu’il a quelque chose à dire ? Dans ce cas, et avec cette définition, on peut considérer la jeune étudiante comme une artiste. Pas une illustratrice, ni une bonne dessinatrice, mais une personne qui a des choses à raconter et qui le fait viscéralement.

Ikuko glisse un œil sur le carnet de Soren pour pouvoir bien voir les dessins. Elle trouve ça intéressant, cette manie que certains ont de toujours garder leur croquis sur eux. L’étudiante a bien des carnets, mais aucun n’est proprement dédié au dessin, les siens sont davantage des brouillons dans lesquels on retrouve tout et n’importe quoi : dates de rendez-vous, pensées en vrac, petits dessins crayonnés, tentatives de peinture, restes de palettes de fortune… Mais un seul cahier, uniquement pour l’art, elle n’a pas, et elle trouve ça fantastique.

Tu te sous-estimes, ce n’est pas simple du tout, de dessiner. Surtout de dessiner ce que tu vois. Je trouve ça vraiment difficile, et un exercice terrible. Il faut pouvoir voir, déjà. Comprendre ce que tu as devant toi, en sortir l’essence, les formes les plus pertinentes, afin que l’on retrouve sur le papier la forme de la personne que tu dessines. Je trouve ça super ! C’est du travail, j’en doute pas, mais j’aimerais bien prendre le temps de m’améliorer sur ces points.

Les deux étudiants arrivent au fond du couloir, devant la grande porte, prêts à sortir du bâtiment principal. Ikuko est tentée de regarder l’heure, tête en l’air comme elle l’est, elle a certainement pris trop de temps à la fin de ce cours, et loupe sûrement un rendez-vous. Lequel ? Elle ne le sait pas encore, ça lui reviendra dans cinq ou dix minutes.

Dis-moi, je veux pas te forcer la main, mais je me dis que peut-être que ça pourrait être pratique d’avoir ton numéro de téléphone. Ikuko s’arrête un instant, un peu gênée, elle cherche comment ranger ses mots pour qu’ils semblent adroits. On ne sait jamais, on pourrait avoir besoin l’un de l’autre pour un cours, un devoir, un projet d’arts plastiques, que sais-je ?




---------------------------------

Ikuko Ninagawa.Parle en japonais en #3399cc et en anglais en #cc6699.
Revenir en haut Aller en bas
Soren Haruka
■ Age : 30
■ Messages : 1065
■ Inscrit le : 22/07/2020

■ Mes clubs :
Coopération inattendu [Pv Ikuko] GkZd5iQCoopération inattendu [Pv Ikuko] Dr1vT6E


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-6
❖ Arrivé(e) en : Août 2016
Soren Haruka
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Coopération inattendu [Pv Ikuko]  Coopération inattendu [Pv Ikuko] EmptyLun 7 Juin 2021 - 17:11

Soren avait tenté d’expliquer au mieux ce qu’il faisait même si ce n’était pas très dur à comprendre en réalité. Mais bon, c’était plus par habitude qu’autre chose et elle ne semblait pas du genre à vouloir qu’on la complimente dans son travail. Donc, on pouvait supposer qu’elle faisait cela par plaisir. Simplement parce que c’était quelque chose qu’elle adorait faire. En un sens, on devrait tous pratiquer l’art dans ce but, l’art devrait servir à communiquer et partager. Dommage que ça soit devenu un véritable marché dans le monde.

Mais le sujet n’était pas là, Soren observa la jeune femme alors qu’elle lui répondit et fut assez surpris de constater qu’elle avait vraiment beaucoup plus les pieds sur terre qu’elle ne donnait l’impression au début. Bon au-delà de son aspect physique qui avait un certain style, il devait bien le reconnaître. Ikuko semblait vraiment d’être quelqu’un en phase avec ses émotions. D’une certaine façon, elle lui rappelait un peu Riku sur ce point. Active et toujours le mot de trop. Soren avait déjà de l’entraînement dans ce domaine alors Ikuko pouvait bien parler autant qu’elle le voulait, il avait pris l’habitude d’écouter les longs monologues, sans en perdre une miette.

Elle lui confirma donc qu’il se sous-estimait et que d’une certaine manière, elle voudrait bien améliorer certains points qu’il avait lui-même acquis. L’étudiant comprenait particulièrement bien ce qu’elle voulait dire et avoua une fois qu’elle avait fini.

- Tu sais aussi faire des choses dont je suis incapable, d’une certaine façon, c’est parce qu’on a tous nos forces et nos faiblesses dans ce domaine que nos styles gagnent en authenticité. Par exemple, je trouve l’abstrait beaucoup plus dur de mon point de vue.

Avoua-t-il en souriant, sauf que la discussion touchait à sa fin, à part tourner en rond et se renvoyer la balle, ils n’auraient pas fait grand-chose d’autre non ? Quoi qu’il en soit, un message arriva sur le portable du jeune homme et il avoua d’un ton calme qu’il devait y aller. L’avait-elle entendu ? Il n’en était pas sûr, mais elle lui demanda son numéro.

- Bien sûr, avec plaisir, de toute façon, quand je propose mon aide, je vais jusqu’au bout. Donc n’hésite pas à faire appel à moi. Tiens voilà mon numéro.

Il sortit son téléphone et se mit à côté d’elle pour qu’elle puisse le recopier puis la salua avec politesse en avouant.

- C’est un plaisir d’avoir fait ta connaissance Ninagawa-San. Passe une bonne soirée et on se reverra au prochain cours d’art de toute façon.

Soren lui sourit puis prit la direction de la salle du club de Kendo pour rejoindre la personne qui lui avait envoyé le message, un nouveau qui avait oublié quelque chose dedans visiblement.

---------------------------------

Coopération inattendu [Pv Ikuko] Psx_2047
Merci Ikuko pour ce beau vava **
En Japonais :#999999 ////En Anglais :#999900 ////Discord : Math#6188
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: Coopération inattendu [Pv Ikuko]  Coopération inattendu [Pv Ikuko] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Coopération inattendu [Pv Ikuko]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Université ; Kobe Daigaku :: Le bâtiment principal :: Salles de classes-
Sauter vers: