Le Deal du moment : -50%
Assassin’s Creed Valhalla PS4/PS5 et Xbox One ...
Voir le deal
34.99 €
Le Deal du moment :
Code promo Cdiscount : -5€ dès 59€ ...
Voir le deal

Personnel ; surveillante
Akira Anzou
■ Age : 25
■ Messages : 9
■ Inscrit le : 06/08/2021


Mon personnage
❖ Âge : 22 ans
❖ Chambre n° : Appart. A-607
❖ Arrivé(e) en : Mars 2017
Akira Anzou

On fuit le passé, mais il nous rattrape toujours [Ft. Milan] Empty On fuit le passé, mais il nous rattrape toujours [Ft. Milan]

Ven 20 Aoû 2021 - 22:31
On fuit le passé, mais il nous rattrape toujours [Ft. Milan] Dragon10

On fuit le passé, mais il nous rattrape toujours

FEAT. Milan

Jeudi 23 mars 2017 - En soirée

Si j’avais su que surveiller des examens allait être aussi barbant... J’aurai dû m’en douter en me rappelant des surveillants au lycée, tournant autour de nous comme des chats mordus par l’ennuie de ne rien trouver à renverser. Et puis c’est mal payé en plus, heureusement que je ne manque pas d’argent sur mon compte en banque. M’enfin, c’est temporaire et je ne compte pas faire durer ce supplice plus de deux mois. Oui je vise court mais c’est que j’ai un chef à grosse tête impatient à satisfaire. Coup de chance à noter, je n’ai pas eu à surveiller ses épreuves, ce qui aurait accéléré nos retrouvailles.

C’est d’ailleurs pour cette raison que dès mon arrivée, j’ai commencé à l’espionner pour savoir ce qu’il fabrique en dehors de ses horaires scolaires. Le voir m’a fait un petit choc, je dois l’admettre. Et encore je ne l’ai aperçu que de quelques mètres. J’ignore si je parviendrais à me faire à ses cheveux blonds. Milan est serveur dans un restaurant, job classique et facile à dégoter, surtout avec son apparence. Il passerait presque pour un étranger, ça rend curieux. Pour connaître ses jours de services, il m’a fallut le suivre chaque soir discrètement. Au bout de quelques jours, j’ai dû me montrer plus prudente, ses sens semblent toujours en alerte, il s’est retourné quelques fois sur son chemin.

Ce soir, ne sera pas comme les autres. J’ai préféré ne pas l’aborder durant les examens. Cela m’aurait dérangé de les influencer et qu’il se foire à cause de moi. J’aurais bien tout le temps qu’il me faut pour lui rendre la vie difficile. Maintenant que le campus est fermé, temps d’agir. S’il veut bien se montrer. Vingt minutes que j’attends dans ma voiture et aucune trace de Milan. Bizarre. Il faut que je me renseigne. Je sors et me dirige vers le restaurant avant d’y entrer. Bien vite, un maître de salle vient s’occuper de moi et me demander où je souhaite m’asseoir. Je l’arrête bien vite et prend une voix faussement enjouée.

« Excusez-moi, c’est bien ici que travaille Milan-kun ? Je suis une bonne amie à lui, je voudrais lui faire une surprise ! »

« Aah oui c’est bien ici ! Mais il a pris quelques jours de congés, vous savez, après les examens... Il revient lundi ! »

« Oh je vois, je repasserai alors, désolée pour le dérangement, et s’il-vous-plaît, ne lui dites rien ! »

Petit clin d’œil qui fait rougir et je repars comme je suis arrivée. Une bonne chose d’avoir un appartement en plein centre-ville. J’aurais préféré ne pas être entourée de mes collègues, mais ils n’ont pas l’air trop adeptes du commérage.


Lundi 27 mars 2017 - Début de soirée

Je stresse. Le revêtement en cuir de mon volant crisse sous mes doigts lorsque je l’enserre. Durant le temps qui s’est écoulé depuis mon arrivée, j’ai eu le temps de réfléchir à ma façon d’établir le contact avec Milan. La douce où je me pointe au détour d’un trottoir, la moyennement brutale où je prends une table dans le restaurant durant son service, et la dernière, où je lui rappelle le bon vieux temps, à ma façon. Ceux qui me connaissent savent laquelle j’ai choisi... Il faut que je relâche ce stress. Je ne connais qu’un exutoire.

Pour être sûre de ne pas le rater, je me pointe à proximité en milieu de service. Normalement il devrait être à l’intérieur. Milan a toujours été ponctuel concernant son job. Plus qu’à passer le temps en matant quelque chose sur mon télé-... Mais qu’est-ce qu’il fout dehors ? Je le vois courir à toute vitesse, le téléphone à l’oreille. J’en connais un qui va passer un sale quart d’heure. J’aurais préféré me tromper. Il rentre quelques minutes, et ressort bien vite, il s’est fait jeté. Ça m’attriste pour lui, mais mon plan reste le même. J’ai envie de voir s’il a toujours les bons réflexes...

J’ouvre la portière, recouvre ma tête de ma capuche, enfonce mes mains dans mes poches et commence à le suivre. Bien plus près qu’à l’accoutumée, une dizaine de mètres nous séparent...


---------------------------------

On fuit le passé, mais il nous rattrape toujours [Ft. Milan] Signat11
Merci à Ruriko pour la fiche RP !  On fuit le passé, mais il nous rattrape toujours [Ft. Milan] 1f618
A l'université ; 3è année
Milan Cray
■ Age : 29
■ Messages : 1203
■ Inscrit le : 16/07/2019

■ Mes clubs :
On fuit le passé, mais il nous rattrape toujours [Ft. Milan] M9CeBJb On fuit le passé, mais il nous rattrape toujours [Ft. Milan] TEWzgIo


Mon personnage
❖ Âge : 21 ans
❖ Chambre n° : U-10
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Milan Cray

On fuit le passé, mais il nous rattrape toujours [Ft. Milan] Empty Re: On fuit le passé, mais il nous rattrape toujours [Ft. Milan]

Dim 22 Aoû 2021 - 12:48
- "Non mais... C'est que... Je... Juste... Je... En fait... Non non ! ... J'arrive !"

Je sors en trombe du bus, téléphone collé à l'oreille, parcourant les différentes rues qui me séparent du resto où je bosse depuis quelques semaines en courant à toute allure. J'essaie tant bien que mal de donner le change à mon boss mais rien à faire. Il est furax et ne me laisse pas en placer une.

C'est vrai que je suis peut-être un chouia en retard. Et même un peu plus qu'un chouia... Faut dire que le réveil a été particulièrement hardcore ce matin... Ou ce midi ? J'en sais rien. J'ai toujours l'impression qu'un concert de tambours a lieu dans mon crane et mon estomac n'est pas encore stabilisé. Et le trajet depuis Tokyo n'a rien arrangé. Inévitablement, je suis parti bien plus tard que ce que je n'aurais dû si j'avais espéré ne pas être dans cette situation fort désagréable en ce moment même. Je pousse la porte d'entrée du personnel et tombe rapidement sur mon supérieur qui a l'air aussi en rogne que ce que sa voix laissait présager.

- "Désolé je..."

Une fois encore, je n'ai pas le temps d'essayer de trouver un semblant d'excuse que je me retrouve avec les quelques fringues que je gardais sur place au cas où, direct dans les bras. Ce qui est assez clair pour se passer d'explication. Et ce n'est pas plus mal. Parce que je me retrouve maintenant à bout de souffle, la tête prête à exploser et le vide de mon estomac qui essaie pourtant de remonter. Pas franchement la meilleure situation pour trouver un bobard de sortie de crise.

- "J'avais été clair. Aucun écart autorisé. Deux heures de retard, ce n'est pas acceptable. Pas besoin de revenir."

Tant que ça ? Ah bah là, c'est sûr que ça fait beaucoup. Comment j'ai fais pour en arriver là ?! Ce n'est pourtant pas dans mes habitudes d'être en retard alors forcément, je ne sais pas trop comment réagir. Et l'enveloppe qu'il me met entre les mains ensuite parle d'elle-même. Je n'ai plus rien à espérer de cet endroit. Je prends quand même mon meilleur air de chiot abandonné pris en flagrant délit de bêtise avant de relever les yeux, tout triste, dans sa direction. Mais ça ne fonctionne pas. Un soupire plus tard, je repars dans la direction opposée après avoir fourré toutes ces affaires dans le sac à dos que j'avais déjà avec moi en arrivant.

Bon, voilà, retour à la case départ. Je n'ai même pas eu le courage d'ouvrir cette enveloppe. En plus je ne suis pas censé arriver chez Tessa avant un bon moment. Pas question d'arriver en avance en expliquant m'être fait lamentablement virer. Encore moins d'évoquer la raison de ce retard stupide... Il va donc falloir que j'arrive à tuer le temps d'une façon ou d'une autre. L'avantage, c'est qu'avec tout ça, ce nouveau bol d'air me fait un bien fou.

Sauf qu'une fois encore, après quelques pas effectués en sens inverse, bien plus lentement qu'à l'arrivée, j'ai cette très désagréable sensation d'être observé. Alors je sais que j'ai tendance à être légèrement parano de nature (ou alors c'est qu'on ne m'a pas donné l'occasion de ne pas l'être) mais c'est assez fréquent en ce moment. Plus que d'habitude. Mais cette fois, je décide de ne pas me retourner immédiatement. Je continue à avancer comme si de rien n'était, seul mon rythme cardiaque qui augmente prouve que quelque chose ne va pas. Je me concentre sur chaque bruit alentours, chaque ombre qui se dessinerait au détour d'un éclairage public. Jusqu'à ce que le doute ne soit plus permis.

Mon instinct me crie de partir en courant au détour d'une ruelle sans prendre la peine de me retourner. J'ai toujours été particulièrement doué pour la fuite et je connais désormais très bien le coin. Mais ça ne règlerait pas le problème. Sans compter que je dois aller chez Tessa ensuite et je n'ai pas du tout envie que qui ce soit me suive jusque là-bas. Ou de passer le reste de mes vacances à psychoter dans mon coin. Alors je ne sais pas si c'est dû à l'adrénaline ou juste grâce aux restes des effets des cachets d'hier, mais ce n'est cette fois pas un simple regard en arrière que je lance. Non, c'est d'un pas parfaitement déterminé que j'effectue un demi tour franc, presque instantané, le visage bien plus fermé qu'à mon habitude. Cette fois, je dois en avoir le cœur net !

---------------------------------


"Tired of being what you want me to be I don't know what you're expecting of me
Put under the pressure of walking in your shoes Every step that I take is another mistake to you"

Linkin Park - Numb


On fuit le passé, mais il nous rattrape toujours [Ft. Milan] 58318_s

On fuit le passé, mais il nous rattrape toujours [Ft. Milan] G0xm

Merci Tessa pour l'avatar <3

Milan parle régulièrement en japonais :#cc3333
Personnel ; surveillante
Akira Anzou
■ Age : 25
■ Messages : 9
■ Inscrit le : 06/08/2021


Mon personnage
❖ Âge : 22 ans
❖ Chambre n° : Appart. A-607
❖ Arrivé(e) en : Mars 2017
Akira Anzou

On fuit le passé, mais il nous rattrape toujours [Ft. Milan] Empty Re: On fuit le passé, mais il nous rattrape toujours [Ft. Milan]

Dim 5 Sep 2021 - 17:39
On fuit le passé, mais il nous rattrape toujours [Ft. Milan] Dragon10

On fuit le passé mais il nous rattrape

FEAT. Milan

Je marche tranquillement sans me presser. Nous sommes presque seuls dans cette rue, le peu de passant que nous croisons ne peuvent masquer le bruit de mes pas. Je souris, il tourne plusieurs fois pour vérifier que je suis bien sur ses traces. On dirait bien que Milan a remarqué ma présence. Mais qu’est-ce que tu comptes faire dans ce cas ? C’est ce que je veux savoir...

Milan me prend de court. En une seconde au lieu de tourner à l’intersection, je croise son regard, sans que lui puisse savoir à qui il fait face à cause de ma capuche. C’est qu’il a l’air déterminé, je dois me reprendre. A mon tour de le surprendre. Je me mets à courir dans sa direction et lui à détaler comme un lapin. Eh bien ? C’est tout ce que t’as retenu de tout ton entraînement ? Hmm... Pas si vite.

J’ai pris le temps de prendre connaissance des lieux durant les jours qui se sont écoulés. Une ruelle à ma gauche, je m’y engouffre pour l’attirer dans celle juste après. J’attends qu’il passe, ça ne tarde pas. Ma main attrape un pan de son sweat, suivie de l’autre et me sers de son élan pour lui faire une prise simple, qui ne lui fera pas trop dégâts, Ashi-Guruma. La jambe droite tendue, j’accroche la sienne et le fait passer par-dessus. Mes lèvres restent scellées, pour ne pas me trahir trop tôt, enfin, un sourire les étirent tout de même. Il me dépasse maintenant, petit Milan n’est plus.



Vidéo de la prise:

---------------------------------

On fuit le passé, mais il nous rattrape toujours [Ft. Milan] Signat11
Merci à Ruriko pour la fiche RP !  On fuit le passé, mais il nous rattrape toujours [Ft. Milan] 1f618
A l'université ; 3è année
Milan Cray
■ Age : 29
■ Messages : 1203
■ Inscrit le : 16/07/2019

■ Mes clubs :
On fuit le passé, mais il nous rattrape toujours [Ft. Milan] M9CeBJb On fuit le passé, mais il nous rattrape toujours [Ft. Milan] TEWzgIo


Mon personnage
❖ Âge : 21 ans
❖ Chambre n° : U-10
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Milan Cray

On fuit le passé, mais il nous rattrape toujours [Ft. Milan] Empty Re: On fuit le passé, mais il nous rattrape toujours [Ft. Milan]

Lun 6 Sep 2021 - 21:55
Je ne sais pas exactement à quoi je m'attendais. Pas à grand chose je crois. Au pire à apercevoir l'ombre d'un chat peut-être ? Mais sûrement pas à me retrouver face à une silhouette qui confirme subitement tous les doutes que j'avais jusqu'à présent. Et là, je me rends compte qu'en fait, les doutes, c'est pas si mal. Mon cœur rate un battement au moment où le temps semble se figer. Tout s'accélère. La seconde où je ne peux qu'observer cette forme humaine camouflée sous des pans de tissu trop larges me semble durer une éternité. Qu'est-ce que je dois faire ?

Je n'aurais pas à me poser la question trop longtemps, puisque mon vis à vis décide subitement de réduire l'écart entre nous en se mettant à courir. Ok, oubliez tout de suite mes élans de courage passés, cette fois tant pis, le naturel revient à toute allure et face à cette attaque frontale, il n'y a qu'une seule solution que je maîtrise. La fuite.

Je me retourne immédiatement et prends mes jambes à mon cou. L'adrénaline déploie mes capacités à leur maximum en moins d'une seconde, mais j'ai un temps de retard. Et je ne sais absolument rien de cette ombre. Est-elle armée ? Qu'est-ce qu'elle me veut ? La seule chose dont je suis sûr, c'est que je dois absolument réussir à me tirer de ce piège. Alors je continue à courir, négociant chaque virage de façon chaotique, enchainant gauche droite pour ne lui laisser aucune ligne droite qui pourrait rapidement être à son avantage. Seul le bruit de ma respiration et des battements de mon cœur me parviennent. Je n'ai aucune idée de si je suis toujours suivi. Et je ne risque pas de me retourner pour m'en assurer.

Mais je n'ai pas le temps de prendre une distance qui me parait convenable. Alors que je tourne une nouvelle fois, une force opposée contrarie immédiatement ma course avant que je ne sente ma jambe d'appui fauchée, propulsant mon corps d'une façon que je n'avais plus connu depuis bien longtemps. Mais il faut croire que les automatismes mettent du temps à disparaitre et j'arrive sans trop de problème à chuter de façon à limiter les dégâts. La brutalité de la rencontre avec le béton n'est évidemment pas agréable, mais j'évite de m'exploser le crâne, ce qui est un moindre mal.

Est-ce que c'est cet instinct de survie enfoui très profond quelque part qui cherche à s'exprimer alors que mes oreilles bourdonnent et que le monde semble tourner autour de moi ? Je me rends compte que par réflexe ma main s'était agrippée au poignet de mon adversaire qui a plongé pour m'amener au sol et dans une réponse quasi immédiate, je roule légèrement direction opposée pour l'entrainer dans ma chute. Les nerfs toujours à vif, j'y mets toute ma force et je sens le corps de mon attaquant suivre le mouvement que j'ai impulsé. Est-ce que c'est parce que je suis totalement submergé par l'urgence de la situation, mais j'ai l'impression qu'il n'est pas très lourd.

- "Pourquoi tu m'suis comme ça ?! Qu'est-ce que tu m'veux ?!"

Le cœur qui tambourine toujours à fond, je balance ce qui tourne en boucle dans mon esprit, ce qui en fait finalement une réplique assez banale... Tant pis, je compte bien profiter de ce léger avantage, ma main ne relâchant toujours pas sa prise, alors que je tente de me mettre à genoux dans la continuité de mon mouvement rotatoire entamé. Je ne perds évidemment pas de vue qu'il puisse sortir une arme à tout moment. Et je crois que je n'ai pas envie de mourir tout de suite en fait.

---------------------------------


"Tired of being what you want me to be I don't know what you're expecting of me
Put under the pressure of walking in your shoes Every step that I take is another mistake to you"

Linkin Park - Numb


On fuit le passé, mais il nous rattrape toujours [Ft. Milan] 58318_s

On fuit le passé, mais il nous rattrape toujours [Ft. Milan] G0xm

Merci Tessa pour l'avatar <3

Milan parle régulièrement en japonais :#cc3333
Personnel ; surveillante
Akira Anzou
■ Age : 25
■ Messages : 9
■ Inscrit le : 06/08/2021


Mon personnage
❖ Âge : 22 ans
❖ Chambre n° : Appart. A-607
❖ Arrivé(e) en : Mars 2017
Akira Anzou

On fuit le passé, mais il nous rattrape toujours [Ft. Milan] Empty Re: On fuit le passé, mais il nous rattrape toujours [Ft. Milan]

Ven 17 Sep 2021 - 23:10
On fuit le passé, mais il nous rattrape toujours [Ft. Milan] Dragon10

On fuit le passé mais il nous rattrape

FEAT. Milan

Son corps se raidit, je le sens lorsqu’il passe par-dessus ma jambe. C’est signe qu’en une fraction de seconde il s’est préparé à la chute. Si on répète inlassablement les mêmes mouvements dans les arts martiaux, c’est pour que les gestes, les comportements à avoir, s’inscrivent dans les muscles. Pour qu’ils se déclenchent sans avoir besoin d’y penser plus que nécessaire, afin de mieux pouvoir riposter.

Ce que je ne prévois pas en revanche et vois venir trop tard, c’est qu’il m’entraîne dans sa chute. J’ai beau avoir conscience qu’il n’ait plus le même physique, inconsciemment, je suis restée bloquée sur son gabarit chétif et facilement maîtrisable. Malgré la douleur dans mon dos, j’ai un micro-sourire qui rivalise avec ma grimace. Son poignée serre toujours le mien, il est maintenant à genoux au-dessus de moi. Dans ce genre de posture, les moyens de se dégager sont souvent plus délicats. Tordre un membre, viser les yeux... Tout ce qui peut déconcentrer. Seulement, je ne souhaite pas lui faire du mal et me contente de forcer sur son bras pour me redresser légèrement.

« Tu devines pas qui c’est ? C’est vexant... Matsuda-chan... »

Je n’ai jamais appelé Milan ainsi, mais c’était le cas de certaines domestiques du temps où on était encore gamins. Juste une touche de plus pour jouer avec ses nerfs. Après réflexion, c’est sûrement une petite vengeance de ma part pour ce qu’il a fait : nous trahir et s’enfuir sans jamais donner de nouvelles. Bien que je comprenne parfaitement les enjeux, une part de moi lui en veux. D’autant plus de me mettre dans une situation pareille.


---------------------------------

On fuit le passé, mais il nous rattrape toujours [Ft. Milan] Signat11
Merci à Ruriko pour la fiche RP !  On fuit le passé, mais il nous rattrape toujours [Ft. Milan] 1f618
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé

On fuit le passé, mais il nous rattrape toujours [Ft. Milan] Empty Re: On fuit le passé, mais il nous rattrape toujours [Ft. Milan]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum