Le Deal du moment : -54%
Colle Pattex « Ni clou ni vis » ...
Voir le deal
2.95 €

Elève ; en 2ème année
Seito Mori
■ Age : 30
■ Messages : 353
■ Inscrit le : 27/02/2021

■ Mes clubs :
[Asakura Museum] Cachez ces corps que je ne saurais voir DOAUR5R[Asakura Museum] Cachez ces corps que je ne saurais voir UvBe1PB


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Fin Novembre 2016
Seito Mori

[Asakura Museum] Cachez ces corps que je ne saurais voir Empty [Asakura Museum] Cachez ces corps que je ne saurais voir

Jeu 7 Oct 2021 - 19:42
MERCREDI 3 MAI 2017



Seito apprécie bien des choses mais il n'est pas sensible à toutes les formes d'art. Et la sculpture en fait parti. S'il devait être tout à fait honnête, cela lui en touche une sans faire bouger l'autre. Mais trêve de trivialité, le programme étant ce qu'il est, il ne peut que suivre le mouvement quand le bus les emmène à l'Asakura Museum. Même si son sommeil a encore été agité la nuit dernière. Lire avant de s'endormir ne l'apaise pas assez. Il réside toujours cette tension sous-jacente causée par la présence de Mora. La différence flagrante de culture et de tempérament creuse chaque jour un peu plus l'écart entre eux et il éprouve des difficultés à consolider ces bribes d'amitié fugace. Le trajet en bus est rapide, pas même le temps de somnoler qu'ils débarquent déjà devant le bâtiment noir dont les larges fenêtres surplombent l'entrée. Son regard, néanmoins, est attiré par le pin à droite dont la prestance promet un jardin luxuriant à l'intérieur.

Ancienne résidence d'un sculpteur reconnu, le bâtiment s'articule autour d'une cour intérieure visible à travers toutes les fenêtres des salles le ceinturant. L'architecture du lieu semble intrigante. Passée la billetterie, ils pénètrent dans la première salle. Le parquet ciré est si brillant qu'il renvoie presque son reflet. Son regard survole les statues sur leur piédestal sans s'arrêter dessus. A la place, il observe les volumes de la pièce. Le plafond aux coins arrondis le surprend, encore plus quand il constate que des fenêtres en suivent la courbure. Le reste de la pièce est sobre, la couleur des murs oscille entre un jaune et un marron qui ne l'enchante guère. Bien vite, il se colle à une fenêtre et observe le jardin à travers la vitre. Un petit ruisseau se fraie un chemin entre quelques arbres noueux et il croit apercevoir quelques carpes koi batifoler. Voyant des pierres rondes et plates longer le cours d'eau, il se demande si la visite leur permettra de les emprunter. Le reste du jardin est caché par le feuillage et ne se dévoilera qu'en parcourant le reste des salles.

Sauf que cela implique qu'il s'intéresse un minimum aux œuvres qui l'entourent. Seito ne se voit pas tracer sa route seul en espérant trouver un accès vers la verdure plus intéressante à ses yeux. Alors il prend sur lui. Lentement, il se détache de la fenêtre et se retourne pour embrasser la pièce du regard. Certaines statues le regardent, d'autres lui tournent le dos. Quelques bustes mais ce sont majoritairement des humains de plein pied. Et alors qu'il s'attarde sur la statue qui trône au milieu de la pièce – trois femmes dos à dos se tenant les mains – il est frappé par une évidence qui lui fait écarquiller les yeux de stupeur.

« Mais pourquoi ils sont tous nus ?! » laisse-t-il échapper, un brin horrifié et surtout beaucoup trop fort.




---------------------------------

[Asakura Museum] Cachez ces corps que je ne saurais voir Signature
Elève ; en 2ème année
Gabriella Barrossa
■ Age : 31
■ Messages : 64
■ Inscrit le : 12/08/2021

■ Mes clubs :
[Asakura Museum] Cachez ces corps que je ne saurais voir MzrdKEg [Asakura Museum] Cachez ces corps que je ne saurais voir KbCJmVA


Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-4
❖ Arrivé(e) en : Avril 2017
Gabriella Barrossa

[Asakura Museum] Cachez ces corps que je ne saurais voir Empty Re: [Asakura Museum] Cachez ces corps que je ne saurais voir

Ven 8 Oct 2021 - 19:51




Cachez ces corps que je ne saurais voir

avec Seito

Gabriella passait des vacances de rêve, elle était avec son frère, faisait du tourisme à Tokyo, du shopping, tout pour la rendre heureuse de son choix d'avoir tout plaqué pour venir au Japon. La plupart du temps, elle passait les activités, les repas, les moments de libre avec Monty pour fêter ce voyage comme il se doit. Elle était plus qu'heureuse quand elle avait appris sa colocation de chambre avec Mitsuki. Elle l'aimait bien Mitsuki, elle espérait devenir amie avec elle. Surtout qu'elle semblait apprécier Montoro aussi. Alors, il fallait la surveiller de près !

Cela dit pour déroger à la règle, cette fois-ci, elle était seule à se promener dans le musée de sculpture. Elle était fascinée par les statues, elle-même n'avait aucun talent en sculpture, elle préférait largement les dessiner. C'était plus simple, moins demandant, moins salissant. Bref, Gaby trainait un peu en regardant autour d'elle, de près et de loin les statues quand elle remarqua une silhouette seule. Elle était en train de s'approcher de lui quand celui-ci s'exclama quelque chose d'inattendu. Gabriella se mit à rire franchement et finit par s'arrêter à côté de Seito. Elle avait un peu mal aux abdos à force de rire, ainsi elle entreprit de respirer lentement pour se calmer. Entre deux rires, elle articula:

Bah alors Rinbo bleu, t'as jamais vu de statues classiques ?

Elle aurait pu dire quelque chose de graveleux en demandant si il n'avait jamais vu de femme ou homme dans le plus simple appareil. Cependant, elle avait quand même de la retenue, par conséquent, elle n'en dit rien. Rire calmé, elle se racla la gorge pour dire avec sérieux:

C'est parce que c'est de l'art évidemment ! Qu'il y a t-il de plus beau que les corps tel qu'ils sont sans artifices ?

La situation l'amusait beaucoup mais elle essayait de garder son sérieux pour pas qu'il pense qu'elle se moquait de lui.
Code by Meuh


Tenue Gaby:
[Asakura Museum] Cachez ces corps que je ne saurais voir 95b2878924d12ec2a5acb7296216abe6

---------------------------------

Gaby parle en Japonais (#912c31), en Espagnol (#ca242e) et en Anglais (#bd37c1)
[Asakura Museum] Cachez ces corps que je ne saurais voir Signature%20Gaby
Gaby's voice : Par ici
Elève ; en 2ème année
Seito Mori
■ Age : 30
■ Messages : 353
■ Inscrit le : 27/02/2021

■ Mes clubs :
[Asakura Museum] Cachez ces corps que je ne saurais voir DOAUR5R[Asakura Museum] Cachez ces corps que je ne saurais voir UvBe1PB


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Fin Novembre 2016
Seito Mori

[Asakura Museum] Cachez ces corps que je ne saurais voir Empty Re: [Asakura Museum] Cachez ces corps que je ne saurais voir

Mer 13 Oct 2021 - 23:16
MERCREDI 3 MAI 2017



Évidemment, sa remarque n'est pas tombée dans l'oreille d'une sourde. Seito se retourne vivement à l'évocation de son surnom et continue de s'offusquer :

« Baaaah si, mais ça veut pas dire que j'veux voir ça ! C'est quoi leur problème aux sculpteurs ? »

Question purement rhétorique mais qu'il estime importante de poser. Ne sachant pas où poser les yeux sans tomber sur plus de nudité, il se concentre sur Barrossa-chan et affiche un air blasé au questionnement qu'elle avance. Il se montre buté et répond :

« Et ? Parce que c'est de l'art, faut faire des gens nus ? C'est quoi cette règle super bizarre ? Tu parles, c'est juste des gros pervers les artistes, faut pas chercher plus loin. La beauté des corps – prononcé en mimant des guillemets avec ses doigts – la belle excuse ! Moi ça m'arrive d'écrire et j'écris pas des trucs érotiques ! »

Ah tiens, cette dernière phrase était peut-être de trop. Le japonais met sa main devant sa bouche et écarquille les yeux de gêne. Son épiderme décide de s'en mêler en rougissant copieusement. C'est en balbutiant qu'il reprend :

« N-Non pas que j-j'ai envie d'en écrire, hein ! V-Va pas t'faire d-des idées ! J-j'dis juste que ça les arrange b-bien de dire qu'ils font ça pour la beauté d-de l'être humain. »

Il prend une grande respiration pour se calmer et regarde autour de lui pour s'assurer que personne n'a les oreilles baladeuses. Étant rassuré, l'adolescent relance sur ce que l'espagnole a dit précédemment :

« En tout cas, j'peux t'en citer plein des trucs plus beaux qu'un corps sans artifices. Comme les couchers de soleil, la glace au matcha, les descriptions de montagne de Kawabata. Et plein d'autres encore mais la liste serait trop longue. Genre toi, tu trouves rien de plus beau qu'un mec ou un meuf toute nue ? »

Quoi qu'un poil réducteur, il ne parvient réellement pas à saisir qu'elle puisse penser une telle chose. A moins que son air sérieux l'induise en erreur. Il fronce les sourcils et croise les bras sur son torse.




---------------------------------

[Asakura Museum] Cachez ces corps que je ne saurais voir Signature
Elève ; en 2ème année
Gabriella Barrossa
■ Age : 31
■ Messages : 64
■ Inscrit le : 12/08/2021

■ Mes clubs :
[Asakura Museum] Cachez ces corps que je ne saurais voir MzrdKEg [Asakura Museum] Cachez ces corps que je ne saurais voir KbCJmVA


Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-4
❖ Arrivé(e) en : Avril 2017
Gabriella Barrossa

[Asakura Museum] Cachez ces corps que je ne saurais voir Empty Re: [Asakura Museum] Cachez ces corps que je ne saurais voir

Jeu 14 Oct 2021 - 11:57




Cachez ces corps que je ne saurais voir

avec Seito

Gaby se mordit les lèvres pour éviter de rire à nouveau à la question de Seito. Elle ne prit pas la peine de répondre vu que sa question n'avait pas besoin de réponse. Par contre, elle fut un peu choquée de la suite. Il mettait vraiment tous les artistes dans le même panier ? Se considérant comme une artiste elle-même, elle se sentit quelque peu insultée. L'art était subjectif et toute critique de la sorte avait le don de l'énerver. Cependant, elle n'eut pas le temps de réagir qu'il lâcha une autre bombe. Ainsi le petit Seito est écrivain ?. Voilà qui était intéressant. Surtout sa réaction gênée et exagérée à la bêtise qu'il venait de lâcher une fois de plus. Elle eut un petit sourire fourbe mais le laissa continuer de parler. Elle finit par hausser les épaules à la dernière question.

Ce que je trouve beau est secondaire. Par contre, je te trouve un peu réducteur. Je suis une artiste donc je suis une grosse perverse ? Ce n'est pas très gentil !

Que ça soit pour le stylisme, la guitare, le chant et la danse, Gaby trouvait qu'elle correspondait à cette définition.

Et puis, c'est un genre d'art, le nu artistique, tu ne connais pas ? C'est les grecs de l'Antiquité qui ont prônés ce genre. Il a été tabou après mais c'est revenu à la mode à la renaissance. Il ne faut pas voir ça pour des femmes toute nue mais ce qu'elles représentent. Pour un écrivain, je te trouve bien fermer d'esprit ! Ne faut-il pas interprété ce qu'on voit plutôt que se borner à ne voir ce qui est affiché devant nous ? L'art est subjectif, chacun y voit ce qu'il veut.

Toujours vexée ? Sans doute. Ce n'était pas son genre de mâcher ses mots quand elle était contrariée, alors si Seito pouvait voir qu'il avait été presque insultant avec son assertion, c'était tout bénéfice.
Code by Meuh

---------------------------------

Gaby parle en Japonais (#912c31), en Espagnol (#ca242e) et en Anglais (#bd37c1)
[Asakura Museum] Cachez ces corps que je ne saurais voir Signature%20Gaby
Gaby's voice : Par ici
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé

[Asakura Museum] Cachez ces corps que je ne saurais voir Empty Re: [Asakura Museum] Cachez ces corps que je ne saurais voir

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum