-53%
Le deal à ne pas rater :
[Lot de 6] MIXA BEBE Gel très doux 2-en-1 corps et cheveux – 750 ml
21 € 45 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -56%
GIGABYTE – Disque SSD Interne – 256Go ...
Voir le deal
24.99 €

Recensement des membres jusqu'au 31 Janvier !
Les comptes non recensés seront supprimés lors de la maintenance alors n'oubliez pas de poster dans ce sujet !

Elève ; en 2ème année
Seito Mori
■ Age : 30
■ Messages : 543
■ Inscrit le : 27/02/2021

■ Mes clubs :
[Hôtel] Sociabilisation 101 DOAUR5R [Hôtel] Sociabilisation 101 UvBe1PB [Hôtel] Sociabilisation 101 6Wkp4qc


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Fin Novembre 2016
Seito Mori

[Hôtel] Sociabilisation 101 Empty [Hôtel] Sociabilisation 101

Dim 10 Oct 2021 - 11:32
LUNDI 1ER MAI 2017 - SOIRÉE



Encore une journée bien remplie. Jusqu'à présent toutes les activités proposées lui avaient plu. Seito y avait trouvé son compte, que ce soit niveau culture, discussions animées et franches rigolades. Mine de rien, crapahuter ainsi des journées entières s'avérait fatiguant et le retour à l'hôtel en bus avait été animé. Aussi, profitant du quartier libre jusqu'au repas, il s'éclipse dans sa chambre pour s'affaler sur son lit. Mora n'étant pas dans le coin, il profite de cette accalmie pour se vider complètement la tête de toutes ses pensées volatiles qui lui encombrent l'esprit à longueur de temps. En tournant la tête son regard s'attarde sur le lit de l'espagnol et ses affaires éparpillées un peu partout. Côtoyant les siennes sans aucune pudeur. Il ferme les yeux et respire profondément. S'emplir d'air jusqu'à exploser, puis l'expulser lentement jusqu'à quasiment suffoquer. Tout pour mettre de côté cette tentation malsaine de satisfaire sa curiosité en regardant de plus près ses affaires. Il pivote sur le flanc et glisse sa main sous l'oreiller. Avant même qu'il s'en rende compte, il s'assoupit.

Il émerge cinquante minutes plus tard, complètement déphasé. Mauvaise idée que de se redresser brusquement, sa vision se noircit et il lui faut plusieurs longues secondes d'immobilité pour regagner ses sens. Plus lentement, il se redresse et s'assoit sur le rebord du lit avant de s'emparer de son portable pour y vérifier l'heure. 18H57. Son ventre lui intime fortement de se diriger séance tenante vers le restaurant de l'hôtel. Un effort surhumain plus tard, deux bâillements à s'en décrocher la mâchoire et un profond étirement de ses bras vers le plafond, il quitte sa chambre et part à la recherche de ses camarades. Aucune trace d'Iroka, Mora ou encore Barrossa. Où diable sont-ils donc passés ? Son sommeil l'aurait-il empêché de vivre une aventure incroyable ? Baillant pour la troisième fois, il décide de passer les portes du restaurant quand même et remarque la chevelure rousse de Takayanagi.

Seito hésite, le troisième année est seul pour l'instant. Ne lui ayant adressé la parole qu'en étant en groupe, il le connaît en vérité très peu et n'est pas certain d'avoir grand-chose à lui dire. Mais la perspective de manger seul n'est pas envisageable alors, sans se faire plus de nœuds au cerveau, il dévie vers le buffet où il se sert un bol de riz au curry avec du poulet pané. Ses pas l'amènent ensuite vers la table du roux où il y dépose son bol en face de lui. Plus pour acter ce qui va suivre que vraiment s'informer, il demande :

« J'peux m'asseoir avec toi ? »

Le japonais tire alors la chaise et s'installe en gratifiant Takayanagi d'un sourire avenant. Il regarde autour de lui pour s'assurer qu'il n'a pas raté une chevelure rouge mais aucun signe d'Iroka dans les parages. Haussant les épaules, il saisit ses baguettes et entame avec appétit son poulet. S'il s'était regardé dans un miroir avant de quitter sa chambre, il se serait aperçu de la coiffure particulièrement aléatoire de sa sieste mais ce n'est clairement pas sa priorité sur le moment. A la place, il cherche quoi lui dire, quel sujet de conversation aborder pour briser le silence entre eux. Il psychote tellement qu'il ne pense pas aux plus évidentes de toutes comme s'il va bien, s'il a passé une bonne journée, si le zoo lui a plu. Quelques bouchées de riz et il réalise que le zoo est tout de même une bonne entrée en matière. Il s'éclaircit la gorge et pose son regard sur le garçon en face de lui.

« Dis, tu t'es déjà d'mandé, genre si les animaux pouvaient parler, lequel serait le plus grossier de tous ? »

Sorti de nulle part, ça peut en surprendre plus d'un.




---------------------------------

[Hôtel] Sociabilisation 101 Signature
Elève ; en 3ème année
Tatsunosuke Takayanagi
■ Age : 25
■ Messages : 325
■ Inscrit le : 01/04/2020

■ Mes clubs :
[Hôtel] Sociabilisation 101 WRd3ES9


Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-2
❖ Arrivé(e) en : Juin 2016
Tatsunosuke Takayanagi

[Hôtel] Sociabilisation 101 Empty Re: [Hôtel] Sociabilisation 101

Ven 22 Oct 2021 - 23:10
Depuis le début du voyage scolaire, c'est l'éclate totale ! Je pensais vraiment pas me faire autant de potes et de plans en si peu de temps. Je regrette pas d'être venu. J'aurais juste aimé que mon frère et Meyuki soient là, c'est le seul truc qui plombe. Bref, comme j'avais la dalle super tôt, j'suis allé manger en solo. J'ai les yeux rivés sur mon téléphone pendant que je mange. Je reçois des messages de Meyuki et de ma mère. Je réponds entre deux bouchées. Pendant que j'mange pépère et que je textote en mâchant, un mec se pose en face de moi. J'arrête tout pour le dévisager. C'est Seito. Pourquoi il vient vers moi ? Il nous en veut pour samedi ? 'Faut dire on a peut-être abusé. Bah, il veut s'asseoir à ma table, il peut, j'vais pas le bouffer quoi. J'avale ce que j'ai et j'hoche la tête pour lui donner mon accord.

On s'dit rien de ouf. Je mange, il mange. Le silence. Pouah, j'sais pas quoi lui raconter ni même lui demander. Si j'lui demande où sont Pablo ou Mitsuki, ça donnera l'impression que j'veux m'en débarrasser, j'imagine. Heureusement j'ai le téléphone pour m'occuper l'esprit à demi. Pis, finalement, il parle. Et sa question, mais, sa question quoi. Je le regarde avec des yeux ronds et je suis figé entre le fait de réfléchir sérieusement à la question ou me dire si ce mec est pas un peu cogné contre un mur de béton. Comme j'me trouve drôle, je souris avant de répondre tout malin.

« Bah, ce serait la Guenon non ? »

Je ris un peu parce que ouais, je me trouve vraiment con. Je tente quand même de rendre la conversation plus philosophique et rhétorique tant qu'on y est.

« Quoique vu qu'on est des animaux, ce serait pas déjà nous, théoriquement ? »

---------------------------------

[Hôtel] Sociabilisation 101 Tatsun11
Elève ; en 2ème année
Seito Mori
■ Age : 30
■ Messages : 543
■ Inscrit le : 27/02/2021

■ Mes clubs :
[Hôtel] Sociabilisation 101 DOAUR5R [Hôtel] Sociabilisation 101 UvBe1PB [Hôtel] Sociabilisation 101 6Wkp4qc


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Fin Novembre 2016
Seito Mori

[Hôtel] Sociabilisation 101 Empty Re: [Hôtel] Sociabilisation 101

Lun 1 Nov 2021 - 12:47
LUNDI 1ER MAI 2017 - SOIRÉE



D'abord surpris, Takayanagi se reprend rapidement et Seito est content d'avoir du répondant. Ce sourire annonce du lourd et le couperet tombe. Le japonais rigole et rétorque aussitôt :

« Bah pourquoi ? Elle t'a fait quoi la guenon ? C'est son nom qui t'plaît pas, c'est ça ? J'avoue, elle a pas été gâtée niveau nomenclature. Limite on dirait déjà une insulte. J'dis pas ça parce que j'ai déjà traité quelqu'un comme ça, hein. Mais bon, c'est pas très joli quand même. »

Alors qu'il se raccroche tant bien que mal aux branches, il tombe des nues quand le garçon y met vraiment du sien et apporte une perspective étonnante à cette question toute bête. A son tour d'adopter un visage incrédule avant de s'esclaffer à nouveau.

« Théoriquement, t'as grave raison ! Mais du coup, tu l'vis comment d'être un animal ? Parce que perso', c'est vrai que c'est dur parfois de maîtriser mes pulsions quoi. » dit-il en laissant un blanc. Ses yeux pétillent de malice et il écarte le sujet de la table : « Nan j'déconne ! On a quand même des trucs en plus par rapport aux animaux. Comme la parole ou la possibilité de faire des choix. Même si ça m'arrive des fois de pas vouloir de ses deux capacités. Ou alors il me faudrait un juge extérieur qui arbitre c'que je m'apprête à dire ou à choisir. Histoire que j'fasse pas trop d'la m*rde. »

Le moins que l'on puisse dire est que le destin lui-même doit être abasourdi par certains des embranchements où il a bifurqué. Mais Seito n'est pas de ceux qui se morfondent en vains regrets. Généralement, une fois sa décision prise, il s'y tient. Même quand de loin il voit la catastrophe arriver, il maintient le cap, persuadé qu'il sera le premier à tenir tête à cette ligne toute tracée à moitié effacée. Il enfourne quelques bouchées de curry et sourit à Takayanagi. Finalement il demande :

« Sinon, t'as bien aimé le zoo ? Y'a un animal que t'as préféré ? »




---------------------------------

[Hôtel] Sociabilisation 101 Signature
Elève ; en 3ème année
Tatsunosuke Takayanagi
■ Age : 25
■ Messages : 325
■ Inscrit le : 01/04/2020

■ Mes clubs :
[Hôtel] Sociabilisation 101 WRd3ES9


Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-2
❖ Arrivé(e) en : Juin 2016
Tatsunosuke Takayanagi

[Hôtel] Sociabilisation 101 Empty Re: [Hôtel] Sociabilisation 101

Mar 9 Nov 2021 - 22:45
Il parle beaucoup quand même ce gars... J'sais pas trop comment et surtout quand lui répondre parce qu'il enchaîne la parlotte et moi j'ai à peine le temps de papillonner que j'ai perdu le fil de ce qu'il raconte. J'crois qu'il me dit qu'il a traité une fille de guenon ? Il est déterminé en fait ce mec, j'hausse un sourcil, interdit (mais pas trop).

« Ou..ais. Ouais, ouais. Hmm. » que j'acquiesce. C'est que j'en sais trop rien, moi j'ai juste répondu en rigolant quoi. C'était un jeu de mot j'imagine. Sauf que, bah, j'ai le sentiment que si j'lui avoue juste comme ça, il va me perdre comme moi j'lai perdu.

Je prends une bouchée de mon repas entre un bout de discussion puis je manque de m'étouffer sur sa remarque des pulsions animales. Il est pas bien d'me sortir ça de nulle part lui ! Moi j'suis un malade dans ma tête, j'fais le lien avec des trucs sombres de mon passé, là. C'est ambigu ce qu'il raconte !!! J'avale vite une gorgée d'eau et j'me tapote la poitrine pour faire passer le morceau. Ouah. Mes yeux commencent à s'humidifier parce que j'ai bien failli y passer.

Après réflexion et remise de conscience, j'lui réponds. Entre temps, il a changé de sujet. Je pause un instant avant d'arriver à parler, et j'ai soufflé doucement.

« J'espérais voir des renards mais j'en ai pas vu... par contre la tortue des Galapagos, Taro, m'a fait penser au conte d'Urashima Taro avec Otohime, tout ça ! J'en avais jamais vu d'aussi grand ! »

En y repensant, c'était quand même une belle bête.

---------------------------------

[Hôtel] Sociabilisation 101 Tatsun11
Elève ; en 2ème année
Seito Mori
■ Age : 30
■ Messages : 543
■ Inscrit le : 27/02/2021

■ Mes clubs :
[Hôtel] Sociabilisation 101 DOAUR5R [Hôtel] Sociabilisation 101 UvBe1PB [Hôtel] Sociabilisation 101 6Wkp4qc


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Fin Novembre 2016
Seito Mori

[Hôtel] Sociabilisation 101 Empty Re: [Hôtel] Sociabilisation 101

Dim 14 Nov 2021 - 16:11
LUNDI 1ER MAI 2017 - SOIRÉE



Il en prend du temps pour lui répondre, il fait une syncope ou quoi ? Seito le dévisage, un brin soucieux, surtout quand il le voit se frapper le torse.

« Euh, ça va mec ? » s'inquiète-t-il.

Mais plus de peur que de mal, le garçon semble se remettre de ses émotions et finit par lui répondre. Le brun se tranquillise et se permet une ou deux bouchées de son assiette. Seconde bouchée qu'il mâche à peine, soudain ravi à l'évocation d'un conte japonais.

« Oh mais tellement ! J'y ai avais pas pensé ! C'est clair qu'elles sont énormes ces tortues. Elle t'a pas proposé de te conduire dans le Royaume de la mer j'espère, parce que c'est pas un super deal finalement. A part si tu connais déjà des gens là-bas quoi. » répond-il en retour.

A bien y réfléchir, il aurait sûrement suivi la tortue. Pas de Chose dans les profondeurs marines. Simplement vivre heureux, se complaire dans l'égoïsme, et faire table rase du passé. Et quand bien même la nostalgie aurait pointé le bout de son nez, il n'est pas certain qu'il serait remonté à la surface. Cette certitude est ébranlée par les visages de ses camarades de classe qui s'immiscent dans ses pensées. Mora n'en aurait sûrement rien à faire qu'il disparaisse mais il ne voudrait pas faire de la peine à Mitsuki. Il s'empare de la carafe d'eau sur la table, s'en sert un verre puis demande à Takayanagi :

« T'en veux ? »

Le japonais repose ensuite la carafe et boit le verre d'une traite. Il picore dans son plat, pensif, et pose ses yeux sur le roux.

« Mitsuki m'a dit que t'avais redoublé toi aussi. T'as l'air de bien t'entendre avec ta nouvelle classe, genre Iroka-chan, Barrossa-kun et Mora-kun. D'ailleurs, t'es en coloc' avec Mora, si j'me trompe pas. Ca s'passe bien ? » demande-t-il, faisant mine de ne pas être plus intéressé que ça par la réponse.




---------------------------------

[Hôtel] Sociabilisation 101 Signature
Elève ; en 3ème année
Tatsunosuke Takayanagi
■ Age : 25
■ Messages : 325
■ Inscrit le : 01/04/2020

■ Mes clubs :
[Hôtel] Sociabilisation 101 WRd3ES9


Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-2
❖ Arrivé(e) en : Juin 2016
Tatsunosuke Takayanagi

[Hôtel] Sociabilisation 101 Empty Re: [Hôtel] Sociabilisation 101

Mer 24 Nov 2021 - 0:07
J'ai secoué la tête pour dire que, non, j'ai pas été au Royaume de la mer. En même temps, si un truc de cette taille me proposait de le suivre, ça m'ferait flipper, Otohime ou pas à l'issue. Et puis, cette histoire, elle est déprimante quand même. Quand j'y pense en mangeant, bah ça m'enchante pas. Je mâchouille ma bouffe avec un air hagard, sûrement puis ça m'interloque de plus entendre Seito. Pas que j'le prends pour un bruit de fond mais disons que quand il parle plus, ça s'entend plus qu'une autre personne. J'le regarde. En fait, il se verse à boire. Bah ok. Je secoue encore la tête pour décliner l'eau qu'il me propose.

J'mange tranquille, s'il me parle je l'écoute quoi. Sauf que ce qu'il me dit tout de suite après me fait manquer de m'étouffer. Encore. Je tousse en tournant la tête sur le côté, pour pas qu'il se prenne la comète de la honte que j'cracherai par inadvertance. J'ai mon poing devant ma bouche (et les yeux rouges) mais on sait jamais. Comment il peut me sortir ça comme ça ! Mitsuki lui a vraiment dit ça ?! C'est comme ça qu'on me décrit, sérieux ?! Non, non, j'réfléchis. Il dit "toi aussi" donc, c'est que, lui aussi. Ouais, c'est ça. Il se cherche un compagnon d'arme, truc du genre, j'imagine. J'préfère pas parler du redoublement hein alors j'enchaîne sur ce qu'il me demande.

Ce mec, j'le connais pas. Vraiment pas. C'est un pote de Mitsuki, de Pablo aussi j'crois, il est dans la classe de la soeur de Montoro, de Shun, Itsuki, mais à part ça, je sais rien de lui. D'où il vient, comment il connait les autres. Ça m'est jamais venu à l'esprit de me le demander alors maintenant que c'est moi qui suis confronté à ça, j'passe ma langue sur mes dents avant de parler.

« T'as des questions précises, dis donc. Hahaha... »

J'ai un rire gêné et qui s'estompe. Je lui fais remarquer que j'essaye de comprendre son message subliminal... Ok, peut-être que je l'intéresse mais c'est pas un peu ciblé là ? Il a peur que je lui pique ses amis ou truc du genre ? Purée comment je réagis à ça, moi ? J'évite son regard, j'sais pas pourquoi. Et quand je cherche à répondre, on dirait plutôt que j'évite le sujet et que j'fais le mystique. Alors que c'est pas c'que j'veux transparaître mais c'est foutu.

« C'est cool entre nous. Ouais, cool. »

J'opine de la tête pour essayer de montrer que j'suis cool avec Pablo, que y'a pas de soucis entre nous et tout. Est-ce que ça le rassure ? Parce que moi, j'en sais rien.

---------------------------------

[Hôtel] Sociabilisation 101 Tatsun11
Elève ; en 2ème année
Seito Mori
■ Age : 30
■ Messages : 543
■ Inscrit le : 27/02/2021

■ Mes clubs :
[Hôtel] Sociabilisation 101 DOAUR5R [Hôtel] Sociabilisation 101 UvBe1PB [Hôtel] Sociabilisation 101 6Wkp4qc


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Fin Novembre 2016
Seito Mori

[Hôtel] Sociabilisation 101 Empty Re: [Hôtel] Sociabilisation 101

Sam 27 Nov 2021 - 17:43
LUNDI 1ER MAI 2017 - SOIRÉE



Et bien, c'est qu'il en a des difficultés à manger. Peut-être devrait-il lui préciser qu'il faut mâcher avant d'avaler car c'est la deuxième fois qu'il assiste incrédule à ce virage en épingle sur le visage de son interlocuteur. Mais la politesse fait rempart à cette remarque désobligeante et il s'assure simplement que le garçon reprend ses esprits. Bien qu'il connaît le principe, il n'a encore jamais pratiqué la méthode de Heimlich et cela l'inquiète de devoir y recourir sur Takayanagi. On a beau parler de sauver une vie, il lui est quand même difficilement imaginable de se coller dans le dos du troisième année pour lui presser le dessous des côtes. Une telle proximité et de manière si soudaine le mettrait assurément mal à l'aise. Mais heureusement pour eux deux, le lycéen ne conserve pas longtemps ce rouge tomate. Ce qui est contraignant par contre, c'est qu'un transfert inattendu s'opère et que c'est au tour des joues de Seito de flancher.

« Hahaha... » rit-il de concert, sur la même tonalité embarrassée.

Il est vrai qu'il aurait été plus habile, après mûre réflexion, de lui demander dans quel club il était ou  quelle matière il préférait pour ensuite bifurquer lentement mais sûrement sur ce qui l'intéressait vraiment. Seito s'arrête momentanément de manger pour analyser le changement d'attitude du garçon qui lui fait face. La réponse ne lui donne aucun indice et le laisse sur sa faim. Cependant il est impensable qu'il insiste et réitère au sujet de l'espagnol. Alors il se contente simplement de répéter bêtement :

« Oh, okay. Cool alors. » Puis d'ajouter, sans même que Takayanagi lui ait demandé quoi que ce soit : « Moi aussi, ça s'passe bien avec Barrossa-kun, Iroka-chan et Haruka-chan. Il a étonnamment pas encore tenté de nous tuer dans notre sommeil alors qu'on est plutôt bruyants. Enfin, surtout moi et Haruka. »

Il pouffe de rire et boit une gorgée d'eau avant de continuer à vider son assiette. Pas trop vite car il n'a pas de quoi s'acheter plus alors il savoure chaque bouchée. Lorsqu'il relève les yeux, il remarque que le senpai est de nouveau rivé sur son téléphone et ne peut s'empêcher de lui demander :

« T'écris à qui ? »

Avant de réaliser que c'est de un, très malpoli, et de deux, incontestablement envahissant. Il bafouille aussitôt :

« P-pardon, t'es pas obligé d'me répondre. J'suis trop curieux, désolé. »




---------------------------------

[Hôtel] Sociabilisation 101 Signature
Elève ; en 3ème année
Tatsunosuke Takayanagi
■ Age : 25
■ Messages : 325
■ Inscrit le : 01/04/2020

■ Mes clubs :
[Hôtel] Sociabilisation 101 WRd3ES9


Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-2
❖ Arrivé(e) en : Juin 2016
Tatsunosuke Takayanagi

[Hôtel] Sociabilisation 101 Empty Re: [Hôtel] Sociabilisation 101

Mar 18 Jan 2022 - 22:42
Mais pourquoi il me raconte sa vie le mec ? Il veut parler de colocation en fait ? Je savais même pas qu'ils étaient tous dans la même chambre moi... Ou alors, il veut me faire comprendre sa supériorité affective avec ses amis et dire que ça se passe bien entre eux "aussi" ? Je le regarde de côté, je le dévisage même. Pendant un temps, mes sourcils se froncent et j'essaye de trouver c'est quoi le but de la conversation. Puis quand j'me rends compte que c'est chelou, entre temps il m'a parlé, je papillonne des paupières et j'balbutie un truc pour répondre à sa curiosité.

« À personne. Enfin, j'veux dire j'écris à personne en particulier... »

Et pourquoi j'mens moi d'abord ! On dirait j'ai des trucs à cacher alors que non.

« Et-... et le voyage ça se passe bien sinon ? T'es avec Pablo en plus à l'hôtel non ? »

Allez je vais aller dans son sens, lui montrer que j'suis intéressé par son amitié avec ses amis, que j'suis pas territorial et tout, que j'suis cool bref. Mais bon, j'finis par dérailler parce que j'suis tendu là.

« Fais gaffe, tu pourrais en découvrir des trucs sous son lit. »

Y'a rien d'insidieux là-dedans, je promets.

---------------------------------

[Hôtel] Sociabilisation 101 Tatsun11
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé

[Hôtel] Sociabilisation 101 Empty Re: [Hôtel] Sociabilisation 101

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum