Le Deal du moment :
20 Boîtes de 50 masques médicaux type IIR ...
Voir le deal
29.99 €

Recensement des membres jusqu'au 31 Janvier !
Les comptes non recensés seront supprimés lors de la maintenance alors n'oubliez pas de poster dans ce sujet !

A l'université ; 1è année
Emily Nakamura
■ Age : 30
■ Messages : 142
■ Inscrit le : 02/08/2021

■ Mes clubs :
Happy birthday to me | ft. Kakeru KbCJmVA Happy birthday to me | ft. Kakeru MzrdKEg


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-3
❖ Arrivé(e) en : Avril 2017
Emily Nakamura

Happy birthday to me | ft. Kakeru Empty Happy birthday to me | ft. Kakeru

Lun 11 Oct 2021 - 11:25
Happy birthday to me |ft. Kakeru Memna

Samedi 22 avril 2017


Emily aurait pu rentrer chez elle pour passer son anniversaire en famille. Cependant, après avoir passé six mois auprès d’eux, elle était bien contente de le fêter avec ses amis. Etant donné qu’elle ne participait pas au voyage scolaire pendant les vacances, elle aurait l’occasion de le faire avec ses proches à ce moment-là.

Pour ce week-end d’anniversaire, elle avait donc convié ses amis de l’école : Neil bien sûr, ainsi que Tessa, mais aussi Milan, Meyuki et … Kakeru. Pour Kakeru, Neil lui avait forcé la main. Elle s’était évertuée de continuer à l’ignorer superbement depuis qu’il lui avait raccroché au nez lors de l’anniversaire de Neil. Puéril ? Sans doute. Surtout pour quelque chose qui durait autant dans le temps. Elle avait donc concédé à sa présence, et ferait des efforts. Elle ne voulait pas voir Neil entre eux deux toute sa vie. Elle pouvait bien le tolérer, pour leur ami d’enfance en commun.

Tous avaient répondu à l’appel, et Emily les avait invité à l’l’Oriental Hotel de Kobe. Elle y avait déjà séjourné et y avait passé de bons moments. Emily avait réservée une suite de luxe avec salon et 3 chambres, afin de pouvoir y loger tout le monde la nuit. L’alcool ne serait bien entendu pas de la partie, mais puisque l’école avait un couvre-feu, autant dormir sur place. Après s’être installé, ils avaient donc passé la journée à profiter des activités de l’hôtel – tout étant pris en charge par la princesse du jour – piscine, massages, bains divers, soins, masques… Chacun avait eu de quoi se détendre. Tantôt tous ensemble, tantôt séparés. La journée avait été bien remplie et agréable.

Ils s’étaient changés pour le repas du soir, se faisant tous élégant. Emily était restée dans des tenues plutôt sobres et confortables, mais ne dénotait pas avec les autres pour autant. « Venez comme vous êtes » était vraiment son souhait d’anniversaire. Elle n’aurait pas voulu voir Milan ou Meyuki mal à l’aise – par exemple. Le repas se passa dans une bonne ambiance. Emily restait plus ou moins froide avec Kakeru, mais faisait l’effort de lui répondre quand la conversation l’exigeait.

Une fois le repas terminé, ils remontèrent dans le salon de leur suite et se mirent à faire des jeux de société. Tout d’abord un risk, qui laissa Milan et Kakeru rapidement sur le carreau. Tessa et Emily luttèrent sans merci pour la première place, mais L’empire Yorke écrasa finalement L’empire Nakamura.

Le risk laissa ensuite place au Poker, et cette fois ce fut Emily qui perdit rapidement. Elle joua un coup de bluff, mais avait oublié dans l’équation qu’il y avait des novices – telle que Meyuki – qui jouaient au petit bonheur la chance. Aussi, elle perdit lamentablement tout ce qu’elle avait sur un tapis visant à faire se coucher sa camarade de classe. Emily les regarda jouer, puis pris quelques photos et enfin se leva pour commander des choses par téléphone au room service.  Elle alla ensuite se mettre en pyjama. A son retour, Tessa avait aussi perdue et était en train de dessiner. Emily la regarda avec un sourire, toute attendrie.

Meyuki parti à son tour et ce fut le bon moment pour manger de la glace, en regardant les garçons se battre pour la fortune fictive mise en jeu. Kakeru fut éliminer à son tour, et Emily lui passa le pot de glace qu’elle tenait, sans vraiment y réfléchir. Elle en avait juste déjà bien trop manger. Neil et Milan commencèrent à se disputer pour les manches du heads-up devant les filles, blasées. Finalement, Milan fut décrété gagnant. La situation s’apaisa et Emily réclama ses cadeaux.

Elle fut plus que gatée. Elle connaissait déjà le cadeau de Tessa : sa cousine avait accepté de faire un shooting photo avec elle – même si elle avait précisé qu’aucune photo ne devait être publiée sur les réseaux). Neil lui offrit des aiguilles de qualité en bois de bouleau certifié fsc pour sa nouvelle passion, ainsi que de la laine. Elle fut touchée par son geste, qui entrait en corrélation avec ses nouvelles convictions. Meyuki lui offrit un adorable tote bag fabriqué à partir d’anciens kimonos qui expriment la beauté des 4 saisons. Milan lui offrit un très joli bracelet fait maison. Elle lui demanda de lui mettre directement au poignet. Kakeru quand à lui, lui offrit un portefeuille en matériaux recyclés. Etant donné que le sien avait rendu l’âme, elle se demandait si c’était une réelle coïncidence ou si il avait reçu une aide extérieure qui répondait au nom de Marshall. Elle les remercia tous chaleureusement.

Ils passèrent ensuite un bon moment à discuter, puis vint le moment de se coucher et ils réglèrent la répartition des lits avec un jeu de bouteille. Les couples se formèrent donc ainsi : Emily et Tessa, Kakeru et Neil et … Milan et Meyuki. Emily s’assura que c’était bon pour Meyuki de partager sa chambre avec un garçon. Elle leur dit que oui, avant de finalement se raviser. Tessa, Emily et Meyuki partagèrent donc un lit king size pour ce début de nuit.

Nuit du samedi 22 avril au dimanche 23 avril 2017


Malgré l’excellente journée passée, Emily fut réveillée en pleine nuit par un énième cauchemar. Elle avait beau suivre sa thérapie, essayer de multiples techniques d’apaisements, ses mauvais songes continuaient de la hantait régulièrement. Puisqu’elle ne voulait pas réveiller Tessa et Meyuki, ni se rendormir tout de suite, l’idée de continuer à profiter de ce charmant hôtel germa rapidement. Elle prit ses affaires et se rendit dans la salle de bain. Elle enfila à nouveau son maillot de bain, ainsi que son peignoir en coton. Emily laissa ses cheveux détachés, tant pis pour l’humidité. Elle prit avec elle deux serviettes, une grande et une petite, puis elle se rendit sur la terrasse de leur suite.

Le jacuzzi l’attendait à la belle étoile, et elle s’y plongea avec délice. Elle s’y détendit rapidement.  Un peu de musique aurait été parfait, mais elle ne pouvait gêner la tranquillité des lieux. Elle profitait de la vue, perdue dans ses pensées.



Le contexte a été vu en accord avec les joueurs de Meyuki - Neil, Tessa et Milan !

---------------------------------

Parle en japonais en #8B14B3 et en anglais en #F06A27

Les propos tenus par le personnage ne reflètent pas les pensées de la joueuse. Merci ♥️
A l'université ; 3è année
Kakeru Menma
■ Age : 19
■ Messages : 128
■ Inscrit le : 13/06/2019

■ Mes clubs :
Happy birthday to me | ft. Kakeru TEWzgIo Happy birthday to me | ft. Kakeru FRFf7at


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-2
❖ Arrivé(e) en : Janvier 2016
Kakeru Menma

Happy birthday to me | ft. Kakeru Empty Re: Happy birthday to me | ft. Kakeru

Lun 18 Oct 2021 - 22:28

 

Happy birthday to me


Emily & Kakeru

Une nouvelle fois , je me retournais dans mon lit , avant de retourner d'un geste rageur mon oreiller dans l'espoir d'y trouver un peu de fraîcheur. Les nuits n'étaient pas encore étouffantes en cette fin d'avril , mais le constant remue-ménage de mes pensées me faisait surchauffer le cerveau. J'arrivais pas à croire que j'étais en train de perdre du sommeil pour un truc aussi bête. Pour une fille. Normalement , c'est moi qui donne des insomnies aux filles , en fait. Je soupire légèrement face à l'ironie de la situation. Je n'aimais pas du tout le chemin que c'était en train de prendre. Si je commençais à penser à elle au lit , c'était que je m'attachais à elle , non ? Non. Reprends-toi , Kakeru. Ca ne veut rien dire. C'est juste qu'elle est incompréhensible. Elle donne matière à penser. N'importe qui ferait pareil dans ma situation. Son comportement était simplement déroutant.

Bon , ok , peut-être que je n'aurais pas dû lui raccrocher au nez ce soir-là. Mais j'étais bourré , elle commençait à prendre la tête et je voulais juste m'amuser. Bon , dit comme ça , je passe clairement pour le c*nnard de l'histoire. Mais c'était un anniversaire , on était majeurs et vaccinés , on avait bien le droit de s'amuser un peu. Neil tout autant que nous. Il était assez grand pour prendre ses propres décisions et se gérer. En théorie. Comment j'étais censé me douter que son "ami" américain allait lui refiler une came coupée au pneu que-sais-je ? Toujours était-il que j'étais un peu pompette , j'avais fait une petite erreur sur le moment , mais on s'en était tous bien sortis. Et je m'étais excusé ... C'était le principal , non ? Apparemment non . J'avais essayé de me racheter un nombre incalculable de fois au cours de ce mois , mais c'est comme si j'avais brisé quelque chose entre Emily et moi.Tout ça pour un appel écourté dont je ne me souvenais même plus le lendemain , à vrai dire.  Borné comme je suis - et Neil pourrait en témoigner s'il ne tapait pas son meilleur coma à côté de moi- , je n'avais pas lâché l'affaire. Mais rien n'y faisait.

Alors quand j'avais appris qu'elle m'invitait à son anniversaire , j'avais presque sauté au plafond , pensant naïvement qu'elle avait laissé de côté sa rancune et s'était rendu compte que ce qu'il y avait entre nous ne méritait pas de s'éteindre pour si peu. Je me mettais le doigt dans l'œil. Toute la journée durant , elle était restée froide avec moi , ne m'adressant la parole que lorsque les circonstances l'y contraignaient. J'ai tout de même décidé de m'amuser et d'en profiter et surtout d'éviter de lui montrer à quel point son indifférence m'affectait. Pourquoi m'inviter à son anniversaire pour ensuite agir comme si je n'étais pas réellement là toute la sainte journée ... avant de m'offrir gracieusement son pot de glace et de me remercier chaleureusement pour mon cadeau ? Je suis pas piqué , c'est juste normal de se poser des questions dans ce genre de circonstances.

Sachant que je ne réussirais pas à m'endormir sans me détendre un peu , je décidais d'aller enchaîner quelques pompes . Sans résultat autre que de me réveiller et de m'agacer encore plus. Je soupirai de nouveau , avant de considérer l'éventualité d'un petit bain de minuit. Après tout , autant profiter du cadre luxueux mis à disposition par notre si aimable hôte. Je retournais dans la chambre en silence et troquais mon pyjama Ralph Lauren pour un short de bain marine avant de me diriger d'un pas fainéant vers la terasse , où le jacuzzi m'atten-

Je n'étais visiblement pas le seul à avoir eu cette idée. Dans la semi-obscurité , je distinguais une forme féminine dont la tête et les épaules dépassaient de la surface . Qui que ce soit , elle ne semblait pas m'avoir aperçue , plongée dans la contemplation du paysage nocturne.  Je m'apprêtais à faire demi-tour , ne voulant pas troubler sa solitude , et souhaitant moi-même de la solitude pour une fois , avant de me figer en me rendant compte qu'il s'agissait d'Emily. Et qu'il s'agissait peut-être là de ma seule chance de pouvoir lui parler seul à seul de la journée , sans qu'elle ne s'enfuie au détour d'un couloir. J'approchais doucement , pour ne pas l'effrayer .

- Bonsoir... lançais-je doucement , une fois parvenu à distance raisonnable.

Je ne savais trop que dire , ni quelle attitude adopter alors je décidais de la jouer cool ; naturel et détendu , comme si de rien n'était. Personne ne voulait se faire coincé dans un jacuzzi par un type désespéré et hystérique.

- Puis-je me joindre à vous , mademoiselle  ? interrogeais-je dans une attitude pompeuse exagérée , avant de doucement m'enfoncer , de l'autre côté , dans l'eau chaude , avec un soupir de satisfaction cette fois.- Qu'est-ce que tu fais debout à cette heure ? Ca va , tu as passé un bon anniversaire ?

- Tu admirais les étoiles ? Tu veux que je te montre les constellations ?

Ce n'était pas la première fois que ma passion de l'astrophysique était mise à profit pour faire la conversation avec une demoiselle . Rudimentaire , presque éculé , mais tellement efficace. Je lâchai un petit rire à ma propre entrée en matière.
KoalaVolant

---------------------------------

Kakeru te snobbe en #887AAF.

Happy birthday to me | ft. Kakeru Bros
Coeur
A l'université ; 1è année
Emily Nakamura
■ Age : 30
■ Messages : 142
■ Inscrit le : 02/08/2021

■ Mes clubs :
Happy birthday to me | ft. Kakeru KbCJmVA Happy birthday to me | ft. Kakeru MzrdKEg


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-3
❖ Arrivé(e) en : Avril 2017
Emily Nakamura

Happy birthday to me | ft. Kakeru Empty Re: Happy birthday to me | ft. Kakeru

Mer 20 Oct 2021 - 10:28
Happy birthday to me |ft. Kakeru Memna

Samedi 22 avril 2017


Emily sursauta. Le ton était calme, doux. Elle avait reconnu la voix. Cependant, elle se croyait seule et la surprise avait prit le dessus sur toute autre réaction. Elle ne s’attendait pas à le voir à ce moment précis. Elle ne savait plus qu’elle attitude adoptée. Après avoir fait la tête une partie de la journée, puis lui avoir donné de la glace de consolation, et après avoir accepté son cadeau… Elle pouvait difficilement continuer de le repousser. Elle était tout de même encore vexée malgré elle. On ne lui raccrochait pas au nez. Jamais. Pour aucune raison.

Elle ne sut donc que répondre à sa question, un part un presque imperceptible hochement de tête. De toute manière, elle était persuadée qu’il entrerait tout de même dans ce jacuzzi, avec ou sans son accord. Tu as passé l’éponge pour Neil, tu dois passer l’éponge pour Kakeru. Neil va finir par être affecté d’une mauvaise relation entre nous. Allez Emily, détends-toi. Mais l’auto-persuasion vola en éclat quand il lui ouvrit de nouveau la bouche.

Il parlait trop, elle n’avait pas le temps de répondre à une question qu’il en posait une autre. Les constellations ? Sérieusement ? Elle aimait beaucoup regarder le ciel, de jour comme de nuit. L’immensité qui leur faisait face était inspirante. Elle imaginait un monde au delà du leur. Des mondes. Elle n’était pas créative, mais ce genre de rêverie secrète animait son cœur, les rares fois où elle se laissait aller à de telle contemplation – au lieu d’être productive. Emily soupira, mais répondit tout de même avec un petit sourire légèrement sarcastique :

- C’est ta phrase d’accroche pour draguer ?

Son regard se posa sur les traits fins de Kakeru. Ils étaient faiblement éclairés, de lumières qui étaient au sol. Elle remarqua qu’il ne portait pas de lentilles. Etait-ce la première fois qu’elle voyait la vraie couleur de ses yeux ? Sans doute.

- J’ai passé un bon anniversaire, oui. Le meilleur depuis longtemps, je pense. Et je ne décline pas, pour les étoiles. Inonde-moi de ton savoir.

Elle repensa aux précédents en Angleterre. C’était toujours l’occasion d’un gala de charité où elle était exposée comme trophée. Est-ce qu’ils ont quand même organisé un gala cette année ?, se demanda-t-elle. Elle ne répondit pas au « ça va ». Une personne qui allait bien serait dans son lit à l’heure actuelle, et non dans un jacuzzi à rêver d’une coupe de champagne désormais interdite.

- Mais avant ça… Et toi ? Que fais-tu debout à cette heure ?

Elle s’attendait à un bateau « je n’arrivais pas à dormir ». Ils s’étaient rapprochés au fil des mois, mais pas au point de se faire des confidences non plus. Neil serait jaloux si je me confiait à Kakeru ?, se demanda-t-elle, amusée.


---------------------------------

Parle en japonais en #8B14B3 et en anglais en #F06A27

Les propos tenus par le personnage ne reflètent pas les pensées de la joueuse. Merci ♥️
A l'université ; 3è année
Kakeru Menma
■ Age : 19
■ Messages : 128
■ Inscrit le : 13/06/2019

■ Mes clubs :
Happy birthday to me | ft. Kakeru TEWzgIo Happy birthday to me | ft. Kakeru FRFf7at


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-2
❖ Arrivé(e) en : Janvier 2016
Kakeru Menma

Happy birthday to me | ft. Kakeru Empty Re: Happy birthday to me | ft. Kakeru

Mer 27 Oct 2021 - 20:18

 

Happy birthday to me


Emily & Kakeru

- C’est ta phrase d’accroche pour draguer ?

- Oof , touché. plaisantais-je , portant la main à une blessure fictive sur ma poitrine. La vraie question est plutôt, est-ce que ça marche ? En général , oui. ajoutais-je avec un sourire goguenard , bien qu'il ne m'ait pas été donné d'utiliser ce genre de techniques depuis un moment. Pas par manque d'opportunités , évidemment. Par manque d'envie.

Pour une raison que je n'arrivais pas à déterminer , ce qui m'agaçait légèrement ,  le regard d'Emily me troublait.  Qu’est-ce qui m’arrivais b*rdel ? Je clignais brusquement les yeux, effrayé par mes propres pensées. Tout au fond de moi , je savais pertinemment ce qui m'arrivait. Mais je ne pouvais l'avouer à personne , et encore moins à moi-même. Question de fierté. Je la regardais également. Hors de question de lui laisser croire que je ne pouvais soutenir son regard. Ca aussi , c'était une raison de fierté. Ce n'était pas la première fois qu'il m'était donné de l'observer , évidemment. Cependant , dans ce contexte , sous cette exposition , j'avais presque l'impression de la redécouvrir. Sans doute l'intimité du setting. Dans la pénombre, nos deux corps figés bougeaient à peine.  La lune projetait sa pâle lueur sur nous , lançant des ombres de géants sur sa peau d'albâtre, baignant le balcon d’une aura presque réconfortante.  Et pourtant... Comment dire ? J'étais une boule de nerfs prêt à lâcher. Le moindre mot de travers pouvait sceller le destin de tout espoir de réconciliation.

- J’ai passé un bon anniversaire, oui. Le meilleur depuis longtemps, je pense. Et je ne décline pas, pour les étoiles. Inonde-moi de ton savoir.

J'esquisse un petit sourire. J'avais ma réponse à la vraie question de tout à l'heure. Un non-refus de la part d'Emily , ce n'était pas rien. A plus forte raison alors même que nous étions en froid. Je  m'apprêtais à lui sortir mon fameux bagout sur les étoiles , lorsqu'elle me posa une question qui me prit par surprise.

- Mais avant ça… Et toi ? Que fais-tu debout à cette heure ?

Bien sûr , il ne s'agissait peut-être que d'une simple formule de politesse. Mais quelques chose dans son temps me laissait penser - ou peut-être espérer - qu'elle s'en souciait réellement , même si j'aimerais n'en avoir rien à faire. De toute façon , je ne pouvais pas décemment lui dire la vérité : " Oh bah je pensais juste à notre relation - ou a notre absence de relation plutôt - parce qu'en fait je crois que je suis entrain de m'attacher à toi sauf que c'est ma phobie de m'attacher aux gens lol ." Je grimace à cette simple pensée , me passant une main sur le visage. Il faut tout de même que je communique un minimum.

- Je pensais à trop de trucs pour dormir . Je finis par soupirer. Dont le froid entre nous . J'avoue , sans mentionner que ce n'était pas un simple "dont" , mais la raison principale. Je ne sais pas trop où amener mon propos maintenant. Je m'était déjà confondu en excuses plusieurs fois. Je n'avais pas envie de me répéter et elle sans doute pas envie de m'écouter ma litanie .

- C'était singulier , cette relation qu'on avait. Ca me manquerait presque. Je conclus , et décide de ne pas insister. Elle reviendra dessus si elle le souhaite.

-  Tu vois les cinq étoiles qui forment une sorte de "W" sur la droite ? Je l'interroge , joignant le geste à la parole en pointant la constellation du doigt. C'est Cassiopée. On l'appelle aussi la Chaise ou le Trône De gauche à droite tu as les étoiles ε, δ, γ, α et β. La pointe centrale du W , au niveau de γ est un repère pour trouver l'étoile du Nord . Elle pointe toujours dans sa direction.  Cassiopée fait partie du groupe de constellations rattachée au mythe d'Andromède . La légende dit que pour la punir de sa fierté, la reine à été enchaînée par Zeus à son trône et est condamnée à errer autour du Pôle Nord , tête en bas. Je lui adresse un regard en coin et un petit sourire taquin quand je mentionne la reine et sa fierté.

- Juste au-dessus , tu as Céphée , qui est très reconnaissable par sa forme qui ressemble à... une maison dessinée par un enfant de 5 ans. je rigole légèrement , reliant les points des étoiles principales formant la constellation.

Parler des constellations me détend . Contrairement aux "sentiments" c'était un truc que je maîtrisais. J'enchaînais sur la constellation du Dragon , du Lézard , et bien évidemment , la doublette classique : la Petite et la Grande Ourse , gratifiant chaque fois mon auditoire d'explications ou d'anecdotes.

- Je crois que je vais m'arrêter là. Je rigole , me sentant comme un professeur en plein cours magistral. J'ai tendance à m'emballer et trop parler quand un sujet me passionne. je fais mine de me caresser une barbe imaginaire. Des questions ?


KoalaVolant

Les étoiles visibles à Kobe ce soir-là:

---------------------------------

Kakeru te snobbe en #887AAF.

Happy birthday to me | ft. Kakeru Bros
Coeur
A l'université ; 1è année
Emily Nakamura
■ Age : 30
■ Messages : 142
■ Inscrit le : 02/08/2021

■ Mes clubs :
Happy birthday to me | ft. Kakeru KbCJmVA Happy birthday to me | ft. Kakeru MzrdKEg


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-3
❖ Arrivé(e) en : Avril 2017
Emily Nakamura

Happy birthday to me | ft. Kakeru Empty Re: Happy birthday to me | ft. Kakeru

Mer 27 Oct 2021 - 22:16
Happy birthday to me |ft. Kakeru Memna

Samedi 22 avril 2017


Emily avait levé les yeux au ciel, alors qu’il lui demandait si sa super accroche originale fonctionnait. Les hommes à femme, très peu pour elle. Elle repensa fugacement à Kahei. Ils ne s’étaient rien passé entre eux, hormis deux rendez-vous. Elle avait été pourtant touchée par l’authenticité du jeune homme, qui était totalement inexpérimenté. Une histoire n’aurait jamais pu fonctionner entre eux. Il était trop doux, trop pur. Elle aurait pu le casser. Néanmoins, elle avait apprécié ces deux moments, ainsi que leurs sms et leurs balades à moto. Même si elle avait tiré un trait sur cette histoire avortée avant même d’avoir commencé, Emily savait qu’elle appréciait beaucoup plus les garçons comme Kahei que les gros dragueurs… Comme Kakeru.

Pour autant, elle ne pouvait nier l’alchimie qui existait entre eux lorsqu’il ne lui raccrochait pas au nez. Elle ne pouvait nier que même s’il l’exaspérait souvent, il le faisait également rire. Elle avait l’impression que lui, il n’était pas non plus tout lisse, tout doux et tout pur. Elle avait l’impression qu’il pourrait la comprendre si elle essayait de s’ouvrir un peu à lui. Pour toutes ses raisons, et aussi car il était une personne importante pour Neil, elle savait qu’elle devait arrêté d’être puérile et laisser son égo de côté.

Les paroles de Kakeru la prise de court. Elle ne s’était pas attendue à autant de sincérité. Elle n’avait pas cru que son attitude avait pu réellement le toucher. Elle était persuadée jusqu’à maintenant qu’il ne s’était excusé que pour la forme, pour Neil, pour la taquiner. Après tout, il en avait fait des tonnes. Comment aurait-il pu être sincère dans ces conditions ? Mais apparemment, elle l’avait jugé un peu trop sévèrement.

Elle comprenait les demis-mots dans les paroles du jeune homme. Il était aussi peu doué qu’elle pour s’exprimer sur ses propres sentiments. Elle avait beau être toujours vexée, elle lui en avait fait assez bavé à présent, s’il regrettait sincèrement. Je lui ai manqué ?, se demanda-t-elle. Perdue dans ses pensées – et son introspection – Emily resta muette pour une fois.

Heureusement, Kakeru commença son petit exposé et elle se prêta au jeu. Bien vite, elle oublia qu’il était question d’une accroche pour dragouiller. Il s’y connaissait réellement et c’était plaisant de se voir montrer tout ça. Neil aussi, il lui avait déjà parlé des étoiles. Son propre père aimait les étoiles. Elle n’avait pas la passion de les retenir, ou de les repérer dans le ciel mais elle apprécia le moment. Les explications de Kakeru étaient précises et en même temps anecdotique. Il a dû faire ce petit numéro plusieurs fois, pensa-t-elle amusée.

Elle ne put s’empêcher de rire lorsqu’il mentionna le dessin d’un enfant. J’ai hâte que les petits monstres me fassent des dessins ! Emily avait pour projet de redécorer entièrement son côté de chambre avec leurs œuvres, le moment venu. Est-ce qu’ils allaient aimer dessiner ? Peindre ? Danser ? Chanter ? Jouer d’un instrument ? Est-ce qu’ils allaient se passionner pour un sport, ou pour un domaine en particulier ? Elle trouvait fascinant d’observer d’aussi près l’évolution de si petits humains.

Kakeru la sorti de nouveau de sa rêverie et elle émit un petit rire.

- Non professeur, je dois admettre que vous avez très bien appris votre leçon ! On dirait que vous avez fait ça toute votre vie !

Elle émit de nouveau un rire. Il était un dragueur, il ne pouvait pas le cacher. Autant en rire à ses dépens, gentiment. Lorsque le silence revint, Emily poussa un soupire. Il avait été honnête, mais elle qu’avait-elle fait pendant ce temps à part bouder ? Ce n’était pas la femme qu’elle voulait être. Elle n’était pas du genre à détourner le regard, à fuir. Aussi, elle chercha les yeux de Kakeru avant de s’exprimer d’une voix plutôt mal assurée :

- Pour en revenir à ce que tu as dis…

Non, elle ne pouvait pas s’excuser. Après tout, il avait été en tort à la base. Elle poursuivit pourtant :

- J’ai peut être été un peu dure. Mais ton comportement m’a profondément vexée et agacée.

Emily souriait et pourtant, elle parlait d’un des airs les plus sérieux au monde :

- Si tu t’avise de me raccrocher une nouvelle fois au nez, je ne t’adresserai plus jamais la parole. Peu importe ce qu’il y a, ou pas, entre nous.

On ne jouait pas avec Emily Nakamura. On ne se jouait pas d’elle. On ne l’ignorait pas. Elle lui tendit le doigt, comme les japonais le faisaient pour les promesses. C’était une offre de paix, et elle voulait laisser toute cette stupide histoire derrière eux. Si elle avait autant ri face aux étoiles, c’est qu’elle n’était plus fâchée. Il n’y avait pu de raison d’avoir une mauvaise attitude. Elle lia son auriculaire au sien et avant de joindre leurs pouces, elle ajouta d'un air beaucoup plus taquin :

- Et donc le grand Kakeru pense à moi, tard dans la nuit ?


---------------------------------

Parle en japonais en #8B14B3 et en anglais en #F06A27

Les propos tenus par le personnage ne reflètent pas les pensées de la joueuse. Merci ♥️
A l'université ; 3è année
Kakeru Menma
■ Age : 19
■ Messages : 128
■ Inscrit le : 13/06/2019

■ Mes clubs :
Happy birthday to me | ft. Kakeru TEWzgIo Happy birthday to me | ft. Kakeru FRFf7at


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-2
❖ Arrivé(e) en : Janvier 2016
Kakeru Menma

Happy birthday to me | ft. Kakeru Empty Re: Happy birthday to me | ft. Kakeru

Ven 19 Nov 2021 - 14:08

 

Happy birthday to me


Emily & Kakeru



- Non professeur, je dois admettre que vous avez très bien appris votre leçon ! On dirait que vous avez fait ça toute votre vie !

J'émets un rire , voyant tout de suite où elle voulait en venir. Au fond , je ressens comme une pointe d'amertume le fait qu'elle le vive comme ça. Je ne la considérais pas comme une "élève" de plus à qui je faisais un cours magistral bien huilé. S'il y avait quelque chose d'inconstant et de variable ,c'était bien les étoiles de toute façon. Mais même au delà de ça ... Cependant, il était indéniable que ce n'était pas la première fois que je donnais une petite leçon d'astronomie .

- Pas toute ma vie tout de même ... Une petite moitié de ma vie , dirons-nous ! je rétorque du même ton , sans sourciller.

Elle rigole de nouveau , légèrement puis , lorsque nos rires se tarissent , pousse un soupir. Je lui lance un regard interrogateur qu'elle vient accrocher avec assurance même si sa voix me semble hésitante lorsqu'elle commence :

- Pour en revenir à ce que tu as dis…
- Oui... ? je l'encourage discrètement , sans me montrer insistant .

- J’ai peut être été un peu dure. Mais ton comportement m’a profondément vexée et agacée.
- Je sais... j'avoue d'une voix penaude en me retenant de la fustiger d'excuses et de prétextes , sentant qu'ils n'étaient pas bienvenus et que la jeune femme 'avait pas fini de s'exprimer.

Mon sourire se tord en une sorte de grimace. Ca , j'avais cru le comprendre , oui. Ce qui m'étonne , c'est bien la première partie de sa déclaration. Emily se reconnaissait-elle "peut-être" des torts ? En souriant ? Après un mois à galérer et à tant espérer entendre ces mots , voilà que j'avais du mal à y croire.

- Si tu t’avise de me raccrocher une nouvelle fois au nez, je ne t’adresserai plus jamais la parole. Peu importe ce qu’il y a, ou pas, entre nous.

Il ne m'en fallait pas plus pour sourire bêtement. Si elle acceptait de me pardonner , même en rechignant , c'est bien qu'elle aussi tenait un minimum à "ce qu'il y avait" éventuellement "entre nous" , non ? Elle me tendit le petit doigt , et après quelques secondes d'hébètement , je viens entrelacer le mien et les verrouiller ensemble , pour sceller notre promesse.

- Vu comme t'es rancunière , je prendrais pas le risque de t'énerver encore , crois-moi . je rigole doucement , pour la piquer . Blague à part , je serais plus respectueux et prendrais tes ressentis plus en considération. j'affirme , bien décidé à ne pas lui refaire de coups foireux dans le genre.

- Et donc le grand Kakeru pense à moi, tard dans la nuit ? me taquine-elle. A son tour de me piquer.

- Peut-être bien... j'avoue à demi-mots , évitant son regard , légèrement gêné par les implications de cette "accusation".Il ne me faut pas longtemps , cependant , pour reprendre du poil de la bête et retourner son tacle à mon avantage .C'est plutôt flatteur , d'occuper les pensées nocturnes du "grand Kakeru" , non ?

Dans un attitude ironique , je lui fais un signe de menton et un clin d'oeil avant de m'approcher d'elle , faisant mine de passer mon bras par dessus son épaule mais l'appuyant en réalité contre le rebord du jacuzzi. Il y avait des limites à ne pas franchir.

- Et toi , qu'st-ce qui me dit que ce n'était pas moi qui t'empêchait de dormir ? je plaisante , haussant un sourcil.

KoalaVolant

---------------------------------

Kakeru te snobbe en #887AAF.

Happy birthday to me | ft. Kakeru Bros
Coeur
A l'université ; 1è année
Emily Nakamura
■ Age : 30
■ Messages : 142
■ Inscrit le : 02/08/2021

■ Mes clubs :
Happy birthday to me | ft. Kakeru KbCJmVA Happy birthday to me | ft. Kakeru MzrdKEg


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-3
❖ Arrivé(e) en : Avril 2017
Emily Nakamura

Happy birthday to me | ft. Kakeru Empty Re: Happy birthday to me | ft. Kakeru

Jeu 25 Nov 2021 - 14:24
Happy birthday to me |ft. Kakeru Memna

Samedi 22 avril 2017


Son hésitation la fit sourire. Il pouvait être mignon – lorsqu’il le voulait bien. Elle se demandait souvent si Kakeru portait un masque, comme souvent elle le faisait elle-même. Les humains en portaient tous après tout. Le « vrai self », le « faux self ». Était-il sincère ? Était-il lui-même ? Jouait-il un rôle ? Un sombre passé se cachait-il derrière ses blagues et ses sourires ? Elle ne pouvait pas le découvrir. Une barrière se tenait entre eux, envers et contre tout. Elle n’avait pas encore assez confiance en Kakeru pour agir avec lui de la même façon qu’avec Neil ou Tessa. Et pourtant, elle était tout de même soulagé de voir le froid qui existait jusqu’à lors entre eux, disparaitre.

Elle aurait pu prendre la mouche lorsqu’il souleva le fait qu’elle était rancunière, mais aux vues de la situation, elle ne pouvait le nier. Bien, il connait la limite au moins, songea-t-elle satisfaite. Elle n’allait pas accepter ce genre de chose, même pour son joli minois ou pour l’affection que Neil éprouvait pour lui. Encore moins pour l’affection qu’elle pouvait commencer à éprouver.

- Peut-être bien... C'est plutôt flatteur , d'occuper les pensées nocturnes du "grand Kakeru" , non ?

Elle eut un nouveau sourire. Il venait de l’avouer, après tout. Elle se doutait bien qu’il n’entrerait pas dans les détails. Emily répondit à sa question par une moue incertaine, les yeux levés vers le ciel. Elle allait lui lançait une nouvelle pique amicale, mais il s’approcha soudainement et elle se tint sur la défensive. Heureusement, il ne se permit pas de la toucher et elle se reprit rapidement pour ne pas paraitre crispée.

- Et toi , qu'st-ce qui me dit que ce n'était pas moi qui t'empêchait de dormir ?

Sa plaisanterie fit manquer un battement à son cœur, la ramenant dans son cauchemar. Emily croisa ses bras, comme pour éloigner une quelconque force invisible qui pourrait lui nuire. Elle croisa les bras pour protéger son cœur, dans un geste innocent, enfantin. Elle n’était pas le genre de personnes à se laisser leurrer par ce genre de stratagème, et pourtant son inconscient prenait le pas sur sa raison.  

- Crois moi, j’aurais encore préféré rêvé du « grand Kakeru », lâcha-t-elle dans un soupire.

Elle en avait trop dit, et pas assez à la fois. Elle ne voulait pas entrer dans les détails de sa relation avec sa mère, ni celle avec son grand-père. Elle ne voulait pas avouer être morte de meurt, alors qu’il était mort et qu’un océan la séparait de sa génitrice. Elle n’avait clairement pas envie de parler de tout cela, surtout pas aujourd’hui. Elle ne voulait pas non plus paraitre vulnérable devant Kakeru.

- Enfin, toutes les raisons sont bonnes pour profiter d’un jacuzzi la nuit !


---------------------------------

Parle en japonais en #8B14B3 et en anglais en #F06A27

Les propos tenus par le personnage ne reflètent pas les pensées de la joueuse. Merci ♥️
A l'université ; 3è année
Kakeru Menma
■ Age : 19
■ Messages : 128
■ Inscrit le : 13/06/2019

■ Mes clubs :
Happy birthday to me | ft. Kakeru TEWzgIo Happy birthday to me | ft. Kakeru FRFf7at


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-2
❖ Arrivé(e) en : Janvier 2016
Kakeru Menma

Happy birthday to me | ft. Kakeru Empty Re: Happy birthday to me | ft. Kakeru

Ven 24 Déc 2021 - 16:56

 

Happy birthday to me


Emily & Kakeru



Ma question était anodine , presque badine. C'était un moyen comme un autre de poursuivre la disscussion , mais la réaction d'Emily m'informa que c'était sans doute une erreur. Elle croisa les bras , un geste qui pouvait sembler tout aussi anodin , mais qui ne l'était pas. C'était un signe subtil , qui trahissait une fermeture à la disscussion. Je ne savais pas quelle attitude adopter pour y répondre. Mon premier instinct aurait été d'insister un peu , autant par inquiétude et envie de la réconforter que par curiosité. Mais une autre voix me soufflait de respecter son souhait et de laisser tomber le sujet - du moins pour l'instant - .

- Crois moi, j’aurais encore préféré rêvé du « grand Kakeru » soupira-elle.

Venait-elle d'avouer à demi-mot qu'elle avait fait un songe , ou plutôt un cauchemar , déplaisant ? Ca en avait tout l'air , et au vu de son soupir , elle n'avait pas l'air de vouloir se replonger tout de suite dedans. J'optais donc pour essayer de l'en distraire .

- A ce point là ? j'arquais en sourcil en rigolant. Si je comprends bien , je suis ton point de référence pour les trucs nuls , je dois le prendre comment ? j'interrogeais d'un faux ton accusateur , mais les yeux brillant de malice .

- Enfin, toutes les raisons sont bonnes pour profiter d’un jacuzzi la nuit !

-  C'est pas moi qui vais dire le contraire , surtout quand c'est tout frais payé par une jolie demoiselle. je plaisante , m'étirant de manière exagérée avec un soupir de contentement. Rien de tel qu'un petit jacuzzi à la belle étoile pour se remonter le moral... surtout en bonne compagnie . ajoutais-je d'un ton poétique pour complimenter mes rimes croisées accidentelles.

- Tu sais ce qui rendrait ça encore mieux , là , tout de suite ? je croise son regard et ne le lâche pas durant les quelques secondes de suspense que je laisse s'égréner . Tu crois que le room service est encore ouvert à cette heure ?  

J'étais pas du genre à me laisser aller à des cheat-meal du genre à des heures pareilles . En tant que sportif , j'essayais de faire assez attention à mon alimentation ( même si sur d'autres trucs j'étais loin d'être un modèle à suivre) , mais lorsque je ne pouvais pas fumer pendant un moment ( le genre de "trucs sur lesquels j'étais pas un modèle")  , j'avais tendance à avoir des fringales intempestives. En règle générale , je n'y cédais pas , mais pourquoi s'en priver dans un tel cadre ?

- Ca va te sembler bizarre , mais le plateau de snacks vegan de tout à l'heure ... j'y pense. J'aurais jamais cru dire ça de ma vie , mais je tuerais pour des bâtonnets de carotte , là tout de suite.

KoalaVolant

---------------------------------

Kakeru te snobbe en #887AAF.

Happy birthday to me | ft. Kakeru Bros
Coeur
A l'université ; 1è année
Emily Nakamura
■ Age : 30
■ Messages : 142
■ Inscrit le : 02/08/2021

■ Mes clubs :
Happy birthday to me | ft. Kakeru KbCJmVA Happy birthday to me | ft. Kakeru MzrdKEg


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-3
❖ Arrivé(e) en : Avril 2017
Emily Nakamura

Happy birthday to me | ft. Kakeru Empty Re: Happy birthday to me | ft. Kakeru

Lun 3 Jan 2022 - 12:33
Happy birthday to me |ft. Kakeru Memna

Samedi 22 avril 2017


Si elle n’avait pas répondu à sa question, Emily en avait été au moins amusée et son sourire apparu de nouveau. Le cauchemar avait été de nouveau relégué au second plan. Rire avec Kakeru… Voilà ce dont elle avait besoin pour se détendre. Elle aurait pu réveiller Neil. Elle aurait pu même aller dormir avec lui, et se blottir dans ses bras. Cependant, la situation entre eux avait bien trop évoluée pour qu’elle ne se permette encore d’agir de cette façon. Pas après ce qui s’était passé entre eux l’année dernière. Alors, trouver du réconfort dans les bêtises de Kakeru, ce n’était pas un mal.

-  C'est pas moi qui vais dire le contraire , surtout quand c'est tout frais payé par une jolie demoiselle. Rien de tel qu'un petit jacuzzi à la belle étoile pour se remonter le moral... surtout en bonne compagnie

Il en faisait de nouveau des tonnes, et elle se contenta de lever les yeux au ciel à nouveau. Emily n’avait jamais été bavarde. Elle ne ressentait pas le besoin de commenter chaque bêtise du jeune homme. Cependant, elle ne cachait pas son amusement. Elle avait fini par s’habituer à son humour un peu lourd, à force de le voir la chercher depuis l’année précédente. Je me demande ce que Neil pense de tout ça, d’ailleurs.

- Tu sais ce qui rendrait ça encore mieux , là , tout de suite ?

- Non, quoi ?, demanda-t-elle en ailleurs peur d’entendre une énième bêtise.

- Tu crois que le room service est encore ouvert à cette heure ?  

Emily ne s’attendait pas du tout à ça et haussa les épaules. Elle avait toujours obtenu ce qu’elle voulait lorsqu’elle le voulait. Cependant, elle ne s’était pas demandée si le room service avait des horaires. D’habitude, d’autres personnes s’occupaient de lui procurer ce dont elle avait besoin, ou alors il lui arrivait aussi d’anticiper.

- Ca va te sembler bizarre , mais le plateau de snacks vegan de tout à l'heure ... j'y pense. J'aurais jamais cru dire ça de ma vie , mais je tuerais pour des bâtonnets de carotte , là tout de suite.

Si elle avait été précédemment surprise, elle ne put s’empêcher cette fois de rire. Un rire étouffé, pour ne pas faire de bruit pour les autres occupants, mais sincère. Elle ne s’était réellement pas attendu à ça du tout.

- Kakeru Menma, dans un jacuzzi avec une ravissante femme, réclame… Des carottes. Et il est prêt à tuer pour ça ! Wow.

Elle ne pouvait s’empêcher de rire, à tel point que ses zygomatiques commençaient à lui faire mal. Elle ajouta en se calmant un peu :

- Si tu espères me faire sortir de ce jacuzzi pour t’accompagner te nourrir, tu as intérêt à avoir de bons arguments, lâcha-t-elle d’un ton désinvolte.

Elle se doutait bien que derrière cette envie de carottes se cachait sans doute une envie de nicotine. Outre le fait qu’il était un homme avec une certaine réputation, c’était le deuxième point noir dans le tableau « Kakeru » : il se ruinait la santé pour … Rien du tout.


---------------------------------

Parle en japonais en #8B14B3 et en anglais en #F06A27

Les propos tenus par le personnage ne reflètent pas les pensées de la joueuse. Merci ♥️
A l'université ; 3è année
Kakeru Menma
■ Age : 19
■ Messages : 128
■ Inscrit le : 13/06/2019

■ Mes clubs :
Happy birthday to me | ft. Kakeru TEWzgIo Happy birthday to me | ft. Kakeru FRFf7at


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-2
❖ Arrivé(e) en : Janvier 2016
Kakeru Menma

Happy birthday to me | ft. Kakeru Empty Re: Happy birthday to me | ft. Kakeru

Lun 3 Jan 2022 - 19:43

 

Happy birthday to me


Emily & Kakeru



- Aussi étonnant que cela puisse paraître...oui. Tu aurais préféré que je demande autre chose ? Je hausse un sourcil, amusé.

Je ne peux pas réprimer un sourire lorsque je la vois s'esclaffer. Un simple sourire de fierté et d'autosatisfaction, évidemment. Après tout , c'était si rare de la voir rire aux éclats ainsi. En tout cas, ce n'était pas une vision qu'il m'avait été donné le plaisir de voir si souvent que ça. J'espère que ce sera le cas à l'avenir.

-   Comment te convaincre ? Je répète, perplexe , avant de prendre un ton plus assuré , tel un commercial au discours parfaitement rôdé . Dois-je réellement te présenter à toi,  l'experte en diététique, les bienfaits des carottes ? Commencer par la flatterie pour convaincre ? Un classique . Comme tu le sais, c'est un antioxydant hors-pairs , aux vertus innombrables  : elles ralentissent le vieillissement , améliorent l'état de la peau et sont idéales pour favoriser la cicatrisation . Elles sont pleines de vitamines B5 qui contribuent à des cheveux et des ongles en pleine santé.  

Ce faisant, je passe une main dans mes cheveux d'un geste exagérément suggestif, à la manière du mannequin égérie du dernier parfum en vogue.


Grâce à la bêta-carotène qu'elles contiennent , elles sont également excellentes pour la vue. Les carottes crues ont l'avantage de contenir des enzymes bonnes pour le système digestif et ses vitamines A,B,C et E sont utiles pour aider le foie a bien fonctionner... Ou à se régénérer.

Je ricane légèrement. Toujours bon à savoir pour un jour de lendemain de soirée. Et c'est pas tout !  Dans ce légume incroyable , - que dis-je , incomparable ! - il y a de la caroténoïde et la lutéoline qui renforcent le cerveau et permettent de réduire les déficits de mémoires. Et enfin , elles sont pleines de bon phosphore pour les os !

Et surtout, ça calme mes cravings de nicotine, mais ça , je ne peux pas le mentionner décemment. Je laisse mes arguments rationnels mariner quelques secondes avant de faire appel aux raisons du coeur :

-  Est-ce que tu as déjà goûté à des bâtonnets de carottes crus trempés dans de la sauce soja ! C'est parfaitement délicieux ! J'avoue, j'étais un peu moins convaincu par la de mon dernier argument, mais il fallait absolument que je le place. Voilà , c'est tout pour moi. j'esquisse une sorte de mini- révérence ( autant que faire se peut dans un bassin de cette profondeur) .

-   Alors , toujours pas convaincue ? J'avoue, on m'a déjà demandé si je ne voulais pas être avocat.  Je plaisante, observant d'un oeil distrait mes ongles.

A vrai dire, je lui avais donné plus de raisons de manger des carottes que de m'accompagner quérir les dites carottes , mais y en avait-il réellement à part '' je veux pas y aller seul stp sois gentille '' ?  Étant donné qu'elle venait de me pardonner , était-elle disposée à me rendre service pour cette seule raison ? Alors que ça impliquait de se sortir du confort et de la chaleur du jacuzzi , de se sécher , de se rhabiller et de faire l'effort de descendre ?

Je me redresse et lui tend la main pour qu'elle en fasse de même , comme si elle avait déjà accepté ma proposition.

- Ma prestation ne vaut-elle pas la rétribution de ta compagnie ? j'interroge

- Et puis, ça va être marrant . T'es pas curieuse de voir s'ils vont écouter un tel caprice à une heure pareille ? J'abats ma dernière carte. Je suis presque sûre qu'avec mon sourire , tout passe.

KoalaVolant

---------------------------------

Kakeru te snobbe en #887AAF.

Happy birthday to me | ft. Kakeru Bros
Coeur
A l'université ; 1è année
Emily Nakamura
■ Age : 30
■ Messages : 142
■ Inscrit le : 02/08/2021

■ Mes clubs :
Happy birthday to me | ft. Kakeru KbCJmVA Happy birthday to me | ft. Kakeru MzrdKEg


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-3
❖ Arrivé(e) en : Avril 2017
Emily Nakamura

Happy birthday to me | ft. Kakeru Empty Re: Happy birthday to me | ft. Kakeru

Dim 9 Jan 2022 - 14:59
Happy birthday to me |ft. Kakeru Memna

Samedi 22 avril 2017


Après avoir rit, Emily leva les yeux au ciel une nouvelle fois. Bien sur que non, elle n’aurait pas préféré « autre chose ». Autant éviter les rapports ambigus ou compliqués, puisqu’il était le meilleur ami de Neil. Elle n’avait pas besoin de ce genre de soucis supplémentaire dans sa vie.

Une chose était certaine, elle ne s’était pas attendue ensuite à un exposé sur la carotte et ses bienfaits. Elle le regardait avec une mine abasourdie. Si elle s’était attendue à des négociations, elle était réellement prise au dépourvu. Il est sérieux là ? Les bienfaits de la ca rotte ? Je m’en fiche pas mal, au beau milieu de la nuit !

Le voir faire son beau parleur était tout de même amusant. Elle nota l’effort. Emily fit cependant une grimace lorsqu’il évoqua la carotte et la sauce soja. La carotte crue, c’est avec du fromage blanc, du fromage frais, ou rien du tout ! Elle n’était pas convaincue du tout. Et pour cause, elle n’avait aucune envie de manger des carottes.

Emily n’avait pas non plus envie de sortir du jacuzzi. Cependant, un coup d’œil sur ses mains lui indiqua que sa peau allait commencer à souffrir de l’humidité et de la chaleur. Elle poussa un soupire.

- Et comment vont-ils voir ton sourire au téléphone ? Tu comptes descendre demander tes carottes toi-même ? Je n’ai pas du tout envie de bouger, encore moins pour des légumes !

Elle posa néanmoins sa main dans la sienne et se redressa. Ils étaient plutôt proches, étant donné la taille du jacuzzi et leurs précédentes places. Emily posa une main sur le torse de Kakeru et le tapota de façon nonchalante.

- Fais moi parvenir de la glace. Hmmm, sorbet aux fruits rouges. Ou tu en assumeras les représailles.

Elle lui fit un sourire énigmatique avant de sortir définitivement de l’eau et d’enfiler son peignoir.


---------------------------------

Parle en japonais en #8B14B3 et en anglais en #F06A27

Les propos tenus par le personnage ne reflètent pas les pensées de la joueuse. Merci ♥️
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé

Happy birthday to me | ft. Kakeru Empty Re: Happy birthday to me | ft. Kakeru

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum