-38%
Le deal à ne pas rater :
KINDERKRAFT – Draisienne Runner Galaxy Vintage
27.99 € 44.99 €
Voir le deal

Recensement des membres jusqu'au 29 Mai ! (début d'après-midi)
Les comptes non recensés seront supprimés lors de la maintenance alors n'oubliez pas de poster dans ce sujet !

Personnel ; infirmière
Sakura Iroka
■ Age : 31
■ Messages : 1289
■ Inscrit le : 22/08/2012

■ Mes clubs :
Il en faut peu pour être heureux RQOTqXW


Mon personnage
❖ Âge : 33 ans
❖ Chambre/Zone n° : 1 (Maison)
❖ Arrivé(e) en : Oct. 2012
Sakura Iroka

Il en faut peu pour être heureux Empty Il en faut peu pour être heureux

Dim 14 Nov 2021 - 16:03

Dimanche 7 mai - Après-midi

Assise sur un banc du parc, ma fille dans les bras, je regarde ses frères jouer avec Mitsuki. Ça fait un moment qu'ils jouent et vu qu'ils ne l'ont pas lâchée du week-end, elle doit être épuisée la pauvre ! Cette pensée me fait rire intérieurement et un sourire étire doucement mes lèvres. Un rayon de soleil vient m'éblouir soudainement et mon premier réflexe, après avoir fermé les yeux, est de vérifier si la petite n'y est pas trop exposer. Il lui faut du soleil mais pas trop non plus ! D'ailleurs, vu les pleurs, mademoiselle réclame encore à manger...

« T'es bien ma fille toi hein ? Oui, maman va te donner à manger, ne t'inquiète pas ma puce. »

Rapidement, je retire un tour de l'écharpe que j'ai autour du cou , passe un bras dedans et recouvre entièrement celui qui tient Moka en la dépliant. D'un geste fréquemment répété, je baisse la partie supérieure de mon haut prévu à cet effet et dégrafe l'avant de mon soutient-gorge pour que Moka puisse boire tranquillement.

« C'est bon, tu peux manger maintenant. Voilà ! Ouch ! Doucement Moka-chan ! Haha ! Personne ne va te voler ton lait ! »

Manquerait plus que ça d'ailleurs que quelqu'un d'autre cherche à te le piquer... Qu'ils viennent tient, je les attends ! La grimace suite au début de repas a vite disparu de mon visage et je me sens apaisée à partager ce moment privilégié avec elle. Étant en pleine croissance, Moka a faim très rapidement et en sept semaines, il y a de quoi rendre très sensible cette partie du corps déjà si fragile... Mais bon, ça va, j'ai connu pire avec ses frères et elle est tellement belle que la légère douleur est vite oubliée. Quelqu'un passe non loin et je redresse la tête pour voir une vieille dame qui me sourit. Je lui rends la pareille et elle continue son chemin sans venir me parler. Depuis que nous avons déménagé, elle vient souvent me voir pour me parler de la petite, savoir si tout va bien pour mon allaitement... Ça peut paraître étrange au début mais on s'y habitue vite et je dois avouer que je suis heureuse de vivre au Japon rien que pour les salles d'allaitement super confortable qu'il y a un peu partout en ville. Quand j'ai su que ça n'était pas comme ça partout dans le monde, j'ai arrêté de me plaindre sur le temps du congé maternité et les divers frais qu'une grossesse peut provoquer... En plus, j'ai encore eu le droit aux nombreux coupons de réductions donnés pour la naissance de la petite donc ça fait plaisir.

Je dois avoir gagner un rang en maturité pour voir uniquement le bon côté des choses et ne pas regarder chez le voisin s'il vit mieux ou moins bien que moi pour x ou y raisons. Les avantages d'être maman de trois enfants je supposes haha ! Oui, je sais que ça n'a sûrement rien à voir mais j'ai le droit de penser comme je veux car tout ça reste dans ma tête.

Mon regard se pose à nouveau, sur ma petite famille qui s'amuse et semble revenir vers moi. Je leur souris, faisant signe à distance d'aller doucement afin de ne pas déranger leur sœur qui a besoin de calme pendant qu'elle mange.

---------------------------------

Japonais: #6050dc  « Langue des signes»
Elève ; en 3ème année
Mitsuki Iroka
■ Age : 22
■ Messages : 2087
■ Inscrit le : 02/11/2019

■ Mes clubs :
Il en faut peu pour être heureux M9CeBJb Il en faut peu pour être heureux GXkLotl


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Septembre 2014
Mitsuki Iroka

Il en faut peu pour être heureux Empty Re: Il en faut peu pour être heureux

Mer 8 Déc 2021 - 15:00
Il en faut peu pour être heureux | ft. Sakura Iroka

Dimanche 7 mai - Après-midi


Un week-end avec ma sœur et mes amours ? Je signe direct ! En rentrant du voyage scolaire, je n’ai pas tardé à venir les voir. J’ai plein d’omiyage* pour eux en plus ! Bon, au final Tokyo y a plein de truc mais pas forcément de vraies spécialités. J’ai ramené des chaussettes rigolotes pour les enfants. Je leur ai pris à tous des portes bonheurs au temple, comme ça ils vont pouvoir se protéger. Et j’ai pris aussi des soins pour le visage pour Sakura. Elle va en avoir besoin, avec toute la fatigue qu’elle accumule ! Et des confiseries aussi, mais bon, ça ils peuvent en trouver ici aussi.

Bref, le temps passe vite car on est déjà dimanche après-midi. On sort se promener au parc. J’admire trop ma sœur. Moi avec trois enfants, non même un, je n’arriverais pas à sortir dehors. Ça a l’air tellement l’enfer. Enfin, ma sœur à le sourire et tout. Elle s’en sort comme un chef. Mais moi, je n’ai vraiment pas hâte de vivre ça. Mon petit-ami, il prendra trop cher le jour où on en aura. Si j’ai un petit ami un jour.  Je laisse Sakura un peu tranquille avec Moka pendant que j’occupe mes deux petits monstres adorés. Ils ont encore plus d’énergie que moi, je ne sais pas comment ils font !

Je joue avec les petits à chat, et je cours beaucoup – même si je m’arrange pour les laisser gagner souvent avec leurs petites jambes. Les enfants ont soudain soifs, enfin l’un veut maman et l’autre à soif, alors ils s’y dirigent en courant. Heureusement, je capte le signe de Sakura, et je leur prends la main.

- Venez, on va faire un jeu ! On va calmement vers maman en faisant le moins de bruit possible !

Ils coopèrent, heureusement. Je progresse dans l’art de faire obéir les petits monstres. Moka est en train de prendre son repas, alors je gère la demande en eau dans la gourde du petit. Par contre, le deuxième va se coller à sa mère. Je lui adresse un sourire d’excuse.

- Ca va ? Tu as besoin de quelque chose ?

Spoiler:


---------------------------------

 
Parle en japonais #3366cc et en anglais #b354a0 | thème ♪
Personnel ; infirmière
Sakura Iroka
■ Age : 31
■ Messages : 1289
■ Inscrit le : 22/08/2012

■ Mes clubs :
Il en faut peu pour être heureux RQOTqXW


Mon personnage
❖ Âge : 33 ans
❖ Chambre/Zone n° : 1 (Maison)
❖ Arrivé(e) en : Oct. 2012
Sakura Iroka

Il en faut peu pour être heureux Empty Re: Il en faut peu pour être heureux

Ven 10 Déc 2021 - 15:47

Dimanche 7 mai - Après-midi

Les voir arriver à pas de loup me fait fondre... Ils sont adorables tout les trois... C'est possible et autorisé d'être si heureuse pour si peu ? Je crois que je ne pourrais jamais assez remercier Mitsuki d'être là avec nous. Mes parents auront fait une bonne chose après mon départ en faisant d'elle ce qu'elle est aujourd'hui. Même si j'aurais bien deux trois mots à dire à mon père sur ce qu'il lui fait subir comme pression mais ça, c'est un sujet qui fâche alors ne gâchons pas nos bons moments.

Ryôma demande de l'eau à Mitsuki pendant que Yukio regarde timidement sa petite sœur manger, sa tête posée sur mon bras. Des deux, c'est lui qui a le plus de mal à partager mon attention. Il aime Moka mais il me montre bien qu'il a encore besoin de sa maman, ce qui est normal à son âge.


« Ca va ? Tu as besoin de quelque chose ? »

« Mama ? »

Avant de regarder Yukio qui demande la parole, je souris à Mitsuki et secoue lentement la tête.

« Non, pas pour le moment je te remercie. Oui, Yukio ? »

« Moka é mange enco' ?! Mange beaucoup beaucoup Moka ! »

« Haha ! Oui, c'est vrai Yukio. Mais c'est normal, c'est un bébé. »

Il semble réfléchir et opine du chef.

« Mm ! Grand moi ! Mange tout seul ! »

Il me fait rire doucement et je lui caresse la tête avec tendresse.

« C'est vrai, tu es plus grand. Avec Ryôma, vous êtes mes grands garçons mais vous serez toujours mes bébés d'amour ! »

Ça a l'air de lui faire plaisir de l'entendre et il se tourne vers son frère, qui a finit de boire. Il a l'air de vouloir boire à la gourde également maintenant. Cela m'aurait étonnée tiens ! Haha !

« Ne prends pas celle de Ryôma, Yukio ! Demande ta gourde à tata, chacun la votre ! »

Pendant ce temps, je fais changer délicatement de côté à Moka, changeant aussi de sens à mon écharpe.

« Ke'pai ! Hahaha ! » disent les petits en tapant leurs gourdes dans un mouvement aussi brusque que parfaitement synchronisés.

Je ne peux m'empêcher de rire et secouer doucement la tête, faussement désespérée avant de regarder Mitsuki.


« Haha ! J'espère qu'ils iront plus doucement avec de véritables verres plus tard sinon bonjour les dégâts ! »

---------------------------------

Japonais: #6050dc  « Langue des signes»
Elève ; en 3ème année
Mitsuki Iroka
■ Age : 22
■ Messages : 2087
■ Inscrit le : 02/11/2019

■ Mes clubs :
Il en faut peu pour être heureux M9CeBJb Il en faut peu pour être heureux GXkLotl


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Septembre 2014
Mitsuki Iroka

Il en faut peu pour être heureux Empty Re: Il en faut peu pour être heureux

Dim 12 Déc 2021 - 11:36
Il en faut peu pour être heureux | ft. Sakura Iroka

Dimanche 7 mai - Après-midi


Après un sourire à Sakura, qui n’a besoin de rien, je me concentre sur Ryôma pour être certaine qu’il ne fait pas de bêtise. Le petit filou serait capable d’essayer d’ouvrir sa gourde pour tout renverser par terre et faire un pâté avec la terre et l’herbe. Je le sais, car il me l’a fait la dernière fois. La discussion entre Yukio et ma sœur me fait sourire. Ils sont trop mignons comme ça. Je ne suis pas du tout prête à avoir des enfants, normal, mais cette vision fait fondre mon cœur.

Ce moment d’inattention suffit à Yukio, pour essayer de voler la gourde de son frère.

- Hé ! Petit chenapan ! , je m’exclame alertée par ma sœur.

Je lui fais quelques chatouilles, avant de lui ouvrir sa propre gourde. Leur façon de trinquer me fait rire.

- On va prévoir un budget verre, je pense !

Parce qu’avec ces deux petits monstres, cela ne m’étonnerait pas qu’il y ait de la casse. Je les imagine plus grand, au bar tous les deux. Wow, je suis sûre qu’ils seront magnifiques haha. Mais bon, ils ont le temps pour ça. Même moi, je n’ai pas encore l’âge !

Quand je vois qu’ils commencent à jouer à l’eau, je dois négocier avec eux pour récupérer les gourdes et les refermer. Je bois moi aussi un peu d’eau, dans ma bouteille. Ca m’a donné soif de leur courir après.

- Vous voulez faire quoi maintenant les garçons ? On attend la fin du repas de Moka pour aller se promener un peu ? Je vous raconte une histoire en attendant ?


---------------------------------

 
Parle en japonais #3366cc et en anglais #b354a0 | thème ♪
Personnel ; infirmière
Sakura Iroka
■ Age : 31
■ Messages : 1289
■ Inscrit le : 22/08/2012

■ Mes clubs :
Il en faut peu pour être heureux RQOTqXW


Mon personnage
❖ Âge : 33 ans
❖ Chambre/Zone n° : 1 (Maison)
❖ Arrivé(e) en : Oct. 2012
Sakura Iroka

Il en faut peu pour être heureux Empty Re: Il en faut peu pour être heureux

Ven 24 Déc 2021 - 10:14

Dimanche 7 mai - Après-midi

Mon hilarité ne s'arrête après avoir entendu Mitsuki. Prévoir un budget verre ! Mon dieu, c'était pas prévu alors j'espère pas ! Mais il faut admettre que s'ils continuent sur cette lancée, je n'aurais pas le choix.

« N'est-ce pas ? Et si le budget dépasse, j'irai piocher dans le budget « argent de poche » haha ! »

Je les regarde boire avec énergie, attendrie, jusqu'à ce qu'il commence à transformer leur gourde en pistolet à eau de fortune... Tout est bon pour jouer ou faire des bêtises, hein ? Heureusement que Mitsuki est là pour récupérer rapidement les gourdes et les refermer avant qu'il ne soit trop tard. Elle est vraiment devenue une experte en négociation avec ses deux-là ! Peut-être même plus que moi vu qu'ils aiment me pousser dans mes derniers retranchements dernièrement... Ils ont de la chance d'être mignons !

À son tour, ma petite sœur se désaltère puis leur demande ce qu'ils veulent faire avant de leur proposer une histoire. Aaah les histoires de Tata Mitsuki ! Ils m'en demande parfois mais mon imagination n'est pas aussi débordante lorsque je suis déjà à deux doigts de m'endormir avant eux. Forcément, ils sautillent en disant que oui, ils veulent bien une histoire et s'installent sur le banc. Mitsuki commence son histoire et se fait arrêter tout les trois mots car ils lui posent tout le temps des questions. Je soupire et interviens gentiment.


« Les garçons... Et si vous laissiez Tata vous raconter l'histoire avant de poser des questions ? »

« Ui mama ! »

Après ça, seule la voix de Mitsuki racontant une jolie histoire de sirènes et de poissons allant chercher un fabuleux trésor brisait le silence. C'est agréable. Tout en écoutant, je regarde Moka qui s'est endormie sur son repas. Le ventre plein et une jolie histoire pour la bercer, il n'y a rien d'étonnant. Je souris, l'écarte doucement pour attacher correctement le tissus de mon soutient-gorge, puis replace l'écharpe autour de mon cou pour le moment. Après l'avoir redressée et tapoté dans son dos pour qu'elle fasse son petit rot, malgré qu'elle se soit endormie, je la berce doucement et la plaque délicatement contre moi avant de faire glisser les pans de l'écharpe de portage sous ses jambes et dans son dos afin qu'elle soit parfaitement en sécurité lorsque je libérerais mes bras.

Mitsuki termine son histoire et je fais doucement bravo pour ne pas trop secouer Moka.


« Bravo ! C'était une jolie histoire ! Hein mes chéris ? »

Y : « Oh ui ! Tro trop jouli y'istoire ! »
R : « Et sakana-kun i- i PLOUF ! Dans y'eau pou' éyoigner le rrrequin tout vite ! Tout vite ! é- et HOP ! T'ouver le t'ésor ! »
Y: « OUI ! Nage tout vite avec si'ène-chan et WOAAA ! Le gros t'ésor ! »

« C'est ça ! Vous avez tout compris ! Vous avez bien aimé ? »

«  UIIIIIII ! »

« Alors qu'est-ce qu'on dit à Tata pour la jolie histoire ? »

« Messiiii Tataaaa ! » disent-ils avec le sourire jusqu'aux oreilles. Plus honnête et sincère, je crois que c'est impossible haha !

Je souris à Mitsuki et me lève doucement, une main dans le dos de Moka.


« On va marcher un peu ? »

---------------------------------

Japonais: #6050dc  « Langue des signes»
Elève ; en 3ème année
Mitsuki Iroka
■ Age : 22
■ Messages : 2087
■ Inscrit le : 02/11/2019

■ Mes clubs :
Il en faut peu pour être heureux M9CeBJb Il en faut peu pour être heureux GXkLotl


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Septembre 2014
Mitsuki Iroka

Il en faut peu pour être heureux Empty Re: Il en faut peu pour être heureux

Dim 9 Jan 2022 - 15:11
Il en faut peu pour être heureux | ft. Sakura Iroka

Dimanche 7 mai - Après-midi


Je ris de concert avec ma sœur. Ca a l’air super compliqué d’élever des enfants, et ça a l’air de couter cher. Merci maman pour tous tes efforts. Il faudra que je lui dise la prochaine fois, au téléphone. Bizarrement, je n’ai pas envie de remercier mon père.

Bref, voici venu le moment de l’histoire et je pioche dans diverses inspirations pour faire quelque chose de mignon, qui tient la route et avec une petite morale sympa quand même. Ce n’est pas simple, mais j’y arrive. Whaaaa. Je suis encore plus admiratrice des auteurs. Trop compliqué d’inventer quelque chose.

Quand ils me remercient, mon cœur fond. Ils sont vraiment trop adorables ! Je leur caresse le haut de la tête à tous les deux.

- La suite, la prochaine fois !

Je m’avance un peu vite, grisée par le moment. Mais ça ira, cette fois je préparerais quelque chose en avance ! Je me demande comment font les gens dans les jardins d’enfants et les écoles pour s’occuper de petits comme ça tout le temps. Ca a l’air épuisant !

- Oui, marchons !

Trop contente de pouvoir de nouveau bouger, je crois que les deux petits sont du même avis. Heureusement, le parc est un endroit sûr et ils ne sont pas obligés de nous donner la main, tant qu’ils restent près de nous.

- Vous vous donnez la main, et vous restez juste devant nous, compris ? Si vous commencez à courir, vous devrez me donner la main pendant toute la promenade les garçons ! , je prends ma voix qui « rigole pas » et le message semble passer.

Je souris à Sakura puis je remets toutes les affaires dans le sac. On peut enfin se mettre en route.

- Ils sont trop chou ! Je suis sûre que Moka le sera tout autant ! C'est pas trop dur de passer de 2 à 3 ?


---------------------------------

 
Parle en japonais #3366cc et en anglais #b354a0 | thème ♪
Personnel ; infirmière
Sakura Iroka
■ Age : 31
■ Messages : 1289
■ Inscrit le : 22/08/2012

■ Mes clubs :
Il en faut peu pour être heureux RQOTqXW


Mon personnage
❖ Âge : 33 ans
❖ Chambre/Zone n° : 1 (Maison)
❖ Arrivé(e) en : Oct. 2012
Sakura Iroka

Il en faut peu pour être heureux Empty Re: Il en faut peu pour être heureux

Lun 17 Jan 2022 - 16:53

Dimanche 7 mai - Après-midi

La suite la prochaine fois hein ? Compte sur eux pour te le rappeler ça haha ! Ils sont du genre à avoir une excellente mémoire en ce qui concerne les promesses. Mitsuki semble aussi ravie que les petits de pouvoir bouger et ça me fait rire doucement. Même si elle est plus mâture, elle reste encore une enfant pleine d'énergie. J'approuve d'un signe de tête l'ordre qu'elle donne aux jumeaux pour qu'ils se tiennent la main et qu'ils ne se mettent pas à courir. N'aurait-elle pas appris en me regardant agir avec eux elle aussi ? Haha ! Au moins, ils l'écoutent et je réponds naturellement à son sourire.

« Ils sont trop chou ! Je suis sûre que Moka le sera tout autant ! C'est pas trop dur de passer de 2 à 3 ?  »

Doucement, je secoue la tête de droite à gauche en signe de négation, tout en commençant à marcher.

« Mm Mm, non, j'ai l'impression que c'est plus simple dans un sens. Pour Ryôma et Yukio, même si Ryo était là assez souvent, je m'en suis occupée seule la plupart du temps. Du moins, jusqu'à ce que l'on se mette en couple, évidemment, haha. Après ça, Ryo a vraiment pris la place de père pour eux et tout est devenu plus simple. Donc pour Moka, qui est toute seule, être deux pour s'en occuper me donne la sensation que tout est plus facile même si les jumeaux ont aussi besoin qu'on leur porte de l'intention. »

Je m'arrête lorsque je me rends compte que j'ai quand même beaucoup parlé et rigole un peu.

« J'ai de la chance d'avoir des enfants adorables, un futur mari attentionné et une petite sœur en or pour m'en sortir. »


---------------------------------

Japonais: #6050dc  « Langue des signes»
Elève ; en 3ème année
Mitsuki Iroka
■ Age : 22
■ Messages : 2087
■ Inscrit le : 02/11/2019

■ Mes clubs :
Il en faut peu pour être heureux M9CeBJb Il en faut peu pour être heureux GXkLotl


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Septembre 2014
Mitsuki Iroka

Il en faut peu pour être heureux Empty Re: Il en faut peu pour être heureux

Ven 28 Jan 2022 - 8:14
Il en faut peu pour être heureux | ft. Sakura Iroka

Dimanche 7 mai - Après-midi


Leur histoire… J’ai eu du mal à tout comprendre. Maintenant que je sais le plus gros, je suis pleine de compassion pour ma sœur – et j’ai toujours des pulsions où j’ai envie de défigurer son ex. Elever seule, des jumeaux… Ca a dû être tellement dur ! Si seulement notre mère avait été là pour elle… Je suis sûre que maman le regrette beaucoup.

Le compliment me fait rougir et sourire jusqu’aux oreilles. C’est que… On revient de loin elle et moi ! Je me passe mon index sous mon nez en frottant légèrement d’un air gêné.

- Héhé, oui tu es bien entourée !

Je regarde les jumeaux, toujours attentive. J’ai appris d’eux qu’un enfant peut avoir l’air paisible, puis se mettre en danger la seconde d’après ! Mes neveux m’apprennent beaucoup au quotidien. Et Sakura aussi. J’ajoute donc rapidement :

- C’est nous qui avons de la chance d’avoir une Sakura aussi cool, gentille, intelligente et drôle !!

Et comme je rougis encore, je termine par rebondir sur l’autre sujet :

- J’arrête pas de le dire j’ai l’impression, mais je t’admire tellement sur la façon dont tu mènes ta vie !


---------------------------------

 
Parle en japonais #3366cc et en anglais #b354a0 | thème ♪
Personnel ; infirmière
Sakura Iroka
■ Age : 31
■ Messages : 1289
■ Inscrit le : 22/08/2012

■ Mes clubs :
Il en faut peu pour être heureux RQOTqXW


Mon personnage
❖ Âge : 33 ans
❖ Chambre/Zone n° : 1 (Maison)
❖ Arrivé(e) en : Oct. 2012
Sakura Iroka

Il en faut peu pour être heureux Empty Re: Il en faut peu pour être heureux

Ven 28 Jan 2022 - 9:37

Dimanche 7 mai - Après-midi

La voir gênée par mes paroles m'amuse un peu mais je ne le relève pas pour autant. Ce n'est jamais agréable lorsque quelqu'un trouve amusant de dévoiler, à voix haute, ce que l'on aimerait cacher. D'ailleurs, lorsque Mitsuki m'annonce que c'est eux qui ont de la chance de m'avoir avant de me complimenter, c'est à mon tour de me sentir un peu gênée mais surtout, émue. Très sensible – vive les hormones – j'essaie de ne pas me mettre à pleurer de joie, surtout lorsqu'elle confirme à nouveau qu'elle m'admire sur la façon dont je mène ma vie...

Plusieurs souvenirs de mon enfance à aujourd'hui me reviennent en tête et je lui fais un petit sourire qui doit avoir l'air triste à cause de mes yeux brillants.


« Merci... »

Ma voix a un peu déraillé alors je me racle la gorge pour tenter de me reprendre.

« Ça me fait plaisir. Même si j'en suis heureuse aujourd'hui, ça n'a pas toujours été facile et c'est pour ça qu'il faut que tu saches que, peu importe le problème, je serais toujours là pour t'aider du mieux possible. Tu n'es pas seule, ok ? »

Et voilà que des larmes franchissent la limite pour roule sur mes joues. Je les essuie bien vite et rigole un peu gênée.

« Arg ! Les hormones ! Haha ! Une vraie pleurnicharde haha ! »

---------------------------------

Japonais: #6050dc  « Langue des signes»
Elève ; en 3ème année
Mitsuki Iroka
■ Age : 22
■ Messages : 2087
■ Inscrit le : 02/11/2019

■ Mes clubs :
Il en faut peu pour être heureux M9CeBJb Il en faut peu pour être heureux GXkLotl


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Septembre 2014
Mitsuki Iroka

Il en faut peu pour être heureux Empty Re: Il en faut peu pour être heureux

Ven 18 Fév 2022 - 16:01
Il en faut peu pour être heureux | ft. Sakura Iroka

Dimanche 7 mai - Après-midi


Je sens le trouble de ma sœur, et je lui souris gentiment. Ah, elle est vraiment trop mignonne quand elle est comme ça ! Par contre, ce qu’elle me dit en retour me touche profondément et je rougis. Je n’aurais jamais cru en arrivant il y a 3 ans qu’on en serait à se faire des déclarations aujourd’hui ! Je n’ai pas le temps de la remercier ou de répondre que l’émotion la rattrape.

- Mais non, mais non ! Hormones ou pas, c’est normal de pleurer !

Je lui tapote gentiment le bras, avant d’ajouter :

- Merci beaucoup. Ca me touche ce que tu me dis… Surtout que …

J’hésite un peu, et avoue enfin :

- Ca risque d’être difficile dans les mois à venir. Il ne veut pas que je fasse de compétition de natation donc … Maman signe en cachette… J’imagine pas ce qu’il va nous arriver quand il va s’en rendre compte…


---------------------------------

 
Parle en japonais #3366cc et en anglais #b354a0 | thème ♪
Personnel ; infirmière
Sakura Iroka
■ Age : 31
■ Messages : 1289
■ Inscrit le : 22/08/2012

■ Mes clubs :
Il en faut peu pour être heureux RQOTqXW


Mon personnage
❖ Âge : 33 ans
❖ Chambre/Zone n° : 1 (Maison)
❖ Arrivé(e) en : Oct. 2012
Sakura Iroka

Il en faut peu pour être heureux Empty Re: Il en faut peu pour être heureux

Ven 18 Fév 2022 - 18:15

Dimanche 7 mai - Après-midi

Mitsuki me rassure et me console pendant que je sèche mes larmes, à se demander qui est la grande sœur n'est-ce pas ? Elle me remercie, me dit qu'elle aussi est touchée avant que ses mots ne se fanent prématurément. Je la vois hésiter et mon émotion passe de la joie à l'inquiétude. Pourquoi semble-t-elle hésiter avec un air plus grave ? Mon regard se pose furtivement sur les jumeaux afin de toujours garder un œil sur eux avant de revenir rapidement sur ma sœur, qui semble avoir besoin de parler.



« Il » n'est jamais un sujet de conversation positif et ça, bien avant que Mitsuki ne vienne au monde, alors je sers la mâchoire. « Il » n'a pas changé, toujours aussi fermé et sûr de lui dans ses décisions, même s' « il » ne voit pas que cela détruit la famille qu'« il » pense mener d'une main de maître.  De l'inquiétude, je suis à présent passée à la haine mais je tente de la contenir pour Mitsuki qui ne l'a pas encore rejeté et mes enfants, qui ne supporteraient pas de me voir furieuse. Heureusement, ma mère s'est réveillée et protège Mitsuki comme elle n'a jamais pu le faire pour moi, ayant peur de perdre sa seconde fille. Ma langue claque tout de même de mécontentement et je m'exprime non sans cacher mon agacement.


« Nt ! Il n'arrivera rien du tout. Si jamais il s'en rend compte et vous fais des histoires, vous viendrez à la maison avec maman et il aura affaire à moi s'il a quelque chose à redire ! »

Je grogne une dernière fois, souffle un coup et finit par sourire à nouveau, passant l'un de mes bras par dessus son épaule.

« Ma soeur ça sera la plus belle des sirènes ! Rien ne l'arrêtera dans l'eau et elle collectionnera les médailles pour ce constituer un merveilleux trésor ! »

---------------------------------

Japonais: #6050dc  « Langue des signes»
Elève ; en 3ème année
Mitsuki Iroka
■ Age : 22
■ Messages : 2087
■ Inscrit le : 02/11/2019

■ Mes clubs :
Il en faut peu pour être heureux M9CeBJb Il en faut peu pour être heureux GXkLotl


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Septembre 2014
Mitsuki Iroka

Il en faut peu pour être heureux Empty Re: Il en faut peu pour être heureux

Lun 21 Fév 2022 - 8:09
Il en faut peu pour être heureux | ft. Sakura Iroka

Dimanche 7 mai - Après-midi


Je n’imagine pas maman quitter l’appartement et papa pour aller chez Sakura… Mais entendre ces paroles à quelque chose de très rassurant. On ne serait pas seule et à la rue. Est-ce qu’un jour, papa m’abandonnera comme il a abandonné Sakura ? Est-ce que c’est dans cette éventualité que je lui ferme de plus en plus mon cœur ? Pour me protéger. J’aimerais pouvoir vivre ma vie comme je l’entends, sans détruire le peu de relation qu’il nous reste… Avec moi… Il avait toujours été un peu bourru mais gentil. Il était exigeant, mais il savait récompenser mes efforts… J’avais toujours réussi plus ou moins à obtenir ce que je voulais en lui brossant. Jusqu’à aujourd’hui.

Est-ce que je suis prête à le mettre dans la balance contre mon rêve ? Je suis certaine que ça nous rendrait triste… Maman et moi… Mais… C’est tellement compliqué tout ça… Heureusement, Sakura continue de me réconforter et j’apprécie le contact de son bras protecteur autour de mes épaules. Le fait de parler de sirènes me redonne le sourire.

- Hélas, je ne sais pas chanter ! Je suis plutôt… Un dauphin ? J’ai été pirate une fois, en cherchant un trésor avec Seito-kun sur le campus !

Je lui adresse un grand sourire, me forçant à chasser mes mauvaises pensées. Je ne la remercie pas pour ne pas revenir sur le sujet, profitant du changement d’ambiance qu’elle m’offre. De toute façon, elle sait très bien à quel point je le suis reconnaissante.


---------------------------------

 
Parle en japonais #3366cc et en anglais #b354a0 | thème ♪
Personnel ; infirmière
Sakura Iroka
■ Age : 31
■ Messages : 1289
■ Inscrit le : 22/08/2012

■ Mes clubs :
Il en faut peu pour être heureux RQOTqXW


Mon personnage
❖ Âge : 33 ans
❖ Chambre/Zone n° : 1 (Maison)
❖ Arrivé(e) en : Oct. 2012
Sakura Iroka

Il en faut peu pour être heureux Empty Re: Il en faut peu pour être heureux

Dim 27 Fév 2022 - 21:19

Dimanche 7 mai - Après-midi

Ne sachant pas chanter, Mitsuki préfère se voir voir un dauphin mais... Vaut-il mieux une sirène qui ne sait pas chanter ou bien avoir un rire similaire à celui d'un dauphin ? C'est un animal magnifique et majestueux, son cri est adorable mais retransmit en rire... Cette pensée m'amuse et je rigole sans développer davantage ma pensée car elle me parle de « Seito-kun ». Ce n'est donc plus « Mori-kun » hein ? Est-ce qu'elle aurait fini par se rapprocher un peu plus de lui plutôt que du délinquant espagnol ? Si je n'étais pas en congé maternité, j'essaierai sûrement de voir si ses actes de violences et actions diverses contre le règlement ne sont pas liés à un manque d'attention... Bien que je n'étais pas violente, pour avoir été qualifiée de délinquante durant mon adolescence, je serais mal placée pour lui porter un jugement hâtif... Mais bon, je m'en méfie aussi car les latinos... Ils ont le sang chaud et pas que ! Ça aussi j'ai donné...

« Seito-kun hein ? Depuis quand vous êtes passés aux prénoms ? Il s'est passé des choses pendant le voyage que tu ne m'as pas détaillées ? »

Je la taquine, je sais qu'ils sont amis et qu'elle ne cherchait plus à trouver l'amour à cause du géniteur mais je trouverai ça dommage qu'elle passe à côté d'expérience amoureuse. Là je vise Mori-kun, mais elle me parle aussi souvent d'un Barrossa-kun qui est le grand-frère de Gabriella-chan, avec qui elle a passé du temps leur du voyage. Nous verrons bien ! Pour le moment, tout en gardant un œil sur mes enfants tout sage qui marche devant, je m'amuse à tester ses réactions sur le sujet~

---------------------------------

Japonais: #6050dc  « Langue des signes»
Elève ; en 3ème année
Mitsuki Iroka
■ Age : 22
■ Messages : 2087
■ Inscrit le : 02/11/2019

■ Mes clubs :
Il en faut peu pour être heureux M9CeBJb Il en faut peu pour être heureux GXkLotl


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Septembre 2014
Mitsuki Iroka

Il en faut peu pour être heureux Empty Re: Il en faut peu pour être heureux

Ven 4 Mar 2022 - 14:15
Il en faut peu pour être heureux | ft. Sakura Iroka

Dimanche 7 mai - Après-midi


- Hé ???

Je suis surprise par la question de Sakura et je rougis un peu. Non, il ne s’est rien passé à part ma presque déclaration et le fait qu’on se soit tenu la main … Je me gratte la joue, comme quand je suis gênée.

- Pendant le voyage ? Non… Ca fait un moment qu’on s’appelle par nos prénoms !

Je lui adresse un sourire. Je ne cache rien à ma sœur, en théorie, donc je me lance enfin :

- Il se peut que pendant le spectacle de théâtre kabuki, il se peut qu’on s’est tenu la main… Mais ensuite, rien n’a vraiment changé… Donc voilà ! Si y a du neuf, je te le dirais ! Je t’avais dis les trucs pour Thomas !

Enfin, je ne lui ai pas dit qu’on s’est vu en sous-vêtements ni la fois où on a … en voyage… Pas jusqu’à « le » faire mais voilà… Tout ça, elle le sait pas !! Mais tout le reste, elle est au courant !


---------------------------------

 
Parle en japonais #3366cc et en anglais #b354a0 | thème ♪
Personnel ; infirmière
Sakura Iroka
■ Age : 31
■ Messages : 1289
■ Inscrit le : 22/08/2012

■ Mes clubs :
Il en faut peu pour être heureux RQOTqXW


Mon personnage
❖ Âge : 33 ans
❖ Chambre/Zone n° : 1 (Maison)
❖ Arrivé(e) en : Oct. 2012
Sakura Iroka

Il en faut peu pour être heureux Empty Re: Il en faut peu pour être heureux

Dim 13 Mar 2022 - 23:11

Dimanche 7 mai - Après-midi

Et cette réaction est immédiate et sans appel ! En plein dans mille comme qui dirait ! Oui Mitsuki, parle moi de pendant le voyage, cela semble te faire remonter des souvenirs inavoués à ta grande-sœur ! Bon, apparemment, je me trompe sur le fait qu'ils s'appellent depuis un moment par leurs prénoms... Peut-être qu'elle m'en parlait en disant son nom de famille pour que je ne me perde pas dans les prénoms. Bien que, de Mori à Mora, il n'y a qu'un pas ! De quoi mélanger plus qu'en disant Seito ou Pablo... Tout ses prétendants potentiels on des prénoms finissant par « o » d'ailleurs... Un lien avec le fait qu'elle aime « l'eau » ? Haha ! Non, je vais trop loin dans la réflexion~

Attentive à ses aveux, je lui fais un regard plein de sous-entendu avant de jubiler à voix haute. Sakui Holmes est de retour ! Il n'y a pas meilleure détective que moi !


« Eeeeh bieeeeen~ Il s'en passe des choses à la capitale dis donc ! Et tu pensais me le cacher combien de temps encore vilaine ? J'espère bien que tu me le diras directement s'il y a du neuf ! Il manquerait plus que ça tiens ! »

Je luis fais un grand sourire avant de reprendre.

« Contente pour toi en tout cas. J'avais peur que tu ne restes enfermée loin de tout sentiment après Walker-kun vu ce que tu me disais. Ravie de voir que ton cœur d'ado prends le dessus ! Et du coup... Qui a initié le mouvement ? Je veux TOUT savoir ! »

---------------------------------

Japonais: #6050dc  « Langue des signes»
Elève ; en 3ème année
Mitsuki Iroka
■ Age : 22
■ Messages : 2087
■ Inscrit le : 02/11/2019

■ Mes clubs :
Il en faut peu pour être heureux M9CeBJb Il en faut peu pour être heureux GXkLotl


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Septembre 2014
Mitsuki Iroka

Il en faut peu pour être heureux Empty Re: Il en faut peu pour être heureux

Jeu 17 Mar 2022 - 11:00
Il en faut peu pour être heureux | ft. Sakura Iroka

Dimanche 7 mai - Après-midi


- Mais je comptais pas te le cacher !

Ma sœur est vraiment trop mignonne ! Je n’en ai pas parlé à maman de tout ça, car après Thomas elle m’avait conseillé de me concentrer sur mon année… Mais j’arrive plutôt bien à gérer cette fois ! Je travaille beaucoup plus, tant pis pour les dramas que je ne peux pas voir.

Je temporise un peu avant de répondre. Repenser à Thomas n’est plus vraiment douloureux, mais c’est pas plaisant non plus. Ca reste mon premier petit copain… Et avant ça il était un ami. L’avoir perdu pour avoir foncé tête baissée m’a mis un coup. Enfin, finalement il a déménagé donc le résultat aurait été le même.

- En fait.. Je lui ai peut être dit que je l’adorais comme il était pendant l’exposition et peut être que juste après au théâtre il m’a pris la main.

Mes joues rougissent et je regarde le ciel, puis les enfants. Lala, les enfants, concentre-toi sur les enfants.

- Et on s’est tenu la main pendant toute la représentation. Mais depuis, c’est comme avant. On ne s’est pas dit qu’on sortait ensemble ou ce genre de choses.

J’hausse les épaules.

- Voilà, tu sais tout !


---------------------------------

 
Parle en japonais #3366cc et en anglais #b354a0 | thème ♪
Personnel ; infirmière
Sakura Iroka
■ Age : 31
■ Messages : 1289
■ Inscrit le : 22/08/2012

■ Mes clubs :
Il en faut peu pour être heureux RQOTqXW


Mon personnage
❖ Âge : 33 ans
❖ Chambre/Zone n° : 1 (Maison)
❖ Arrivé(e) en : Oct. 2012
Sakura Iroka

Il en faut peu pour être heureux Empty Re: Il en faut peu pour être heureux

Jeu 17 Mar 2022 - 23:38

Dimanche 7 mai - Après-midi

Petit regard faussement suspicieux lorsqu'elle me dit qu'elle ne comptait pas me le cacher. Pas intentionnellement ou indéfiniment mais caché tout de même ! Une information cruciale qui, à mon avis, ne s'oublie pas facilement et devrait tout de même trotter souvent dans sa tête d'adolescente. Du moins, moi à son âge, un truc comme ça je suis sûre que j'y penserais presque tout le temps ! Amoureuse ou pas d'ailleurs ! Mais bon, je lui laisse le bénéfice du doute car elle gère tout ça peut-être mieux que moi.

Oh ho ? Tu l'adore comme il est et ensuite il te prend la main dans une pièce plongée dans la pénombre ? Qu'elle est mignonne a ne pas être sûre de ce qu'il s'est passé et me dire tout cela en rougissant. Je me retiens de rire pour ne pas lui rajouter de l'embarras mais c'est assez amusant comme façon de l'annoncer. Ce qui est moins drôle en revanche, c'est que Mori-kun semble ne pas avoir assumé derrière... Les mecs... Peu importe leur âge, ça dit ou fait des chose sur l'impulsion du moment puis plus rien, nous donnant l'impression qu'on a juste imaginer les choses... Tous les mêmes !


« Eeh bien ! Il s'est PEUT-ETRE passé pas mal de chose dis donc » dis-je avec une voix amusée pour la taquiner.

« Donc, si je comprends bien, il te fais donc le coup du « tout va bien, il ne s'est rien passé »... C'est vache... Mais ce n'est pas si grave, ça peut encore s'arranger tu peux me croire haha ! Tout dépend de ce que tu en penses toi. »

Car oui, si elle ne le voit pas du tout autrement qu'en un très bon ami, il vaut mieux qu'il ne se confesse pas afin d'éviter le râteau...

---------------------------------

Japonais: #6050dc  « Langue des signes»
Elève ; en 3ème année
Mitsuki Iroka
■ Age : 22
■ Messages : 2087
■ Inscrit le : 02/11/2019

■ Mes clubs :
Il en faut peu pour être heureux M9CeBJb Il en faut peu pour être heureux GXkLotl


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Septembre 2014
Mitsuki Iroka

Il en faut peu pour être heureux Empty Re: Il en faut peu pour être heureux

Mar 22 Mar 2022 - 14:12
Il en faut peu pour être heureux | ft. Sakura Iroka

Dimanche 7 mai - Après-midi


C’est PEUT ETRE vrai, qu’il s’est PEUT ETRE passé pas mal de truc ! Mais finalement… Tout semble normal maintenant. Enfin « normal ». Enfin, voilà quoi ! J’écoute attentivement ce que la sagesse de ma sœur peut m’apporter à ce sujet.

- Oh ? Tu crois ? Moi je ne sais pas trop. J’ai peur de gâcher notre amitié. Et puis, depuis Thomas je suis beaucoup plus prudente. Je l’aime bien, c’est sûr ! Mais je me sens tellement immature face à l’amour finalement. Je ne suis pas sûre de réussir à faire le premier pas. Donc… On verra bien j’imagine ? De toute façon, en attendant je continue de me concentrer sur la natation et mes résultats scolaires !

Oui, le perdre en tant qu’ami serait vraiment trop trop triste !

- Je verrais s’il me montre de l’intérêt ! Mais ce que les garçons peuvent être flous parfois ! A prendre soin de nous et être tout gentil, et puis au final à être « juste » nos amis !! Tu as déjà eu ce genre d’interrogation ?

Après tout, ma sœur n’en est pas à son premier amour !


---------------------------------

 
Parle en japonais #3366cc et en anglais #b354a0 | thème ♪
Personnel ; infirmière
Sakura Iroka
■ Age : 31
■ Messages : 1289
■ Inscrit le : 22/08/2012

■ Mes clubs :
Il en faut peu pour être heureux RQOTqXW


Mon personnage
❖ Âge : 33 ans
❖ Chambre/Zone n° : 1 (Maison)
❖ Arrivé(e) en : Oct. 2012
Sakura Iroka

Il en faut peu pour être heureux Empty Re: Il en faut peu pour être heureux

Dim 10 Avr 2022 - 13:15

Dimanche 7 mai - Après-midi

Elle est mignonne à se poser des questions sur ses sentiments et j'avoue que d'avoir un rôle de confidente, avec ma sœur, ça me fait plaisir. J'avais déjà de temps en temps des jeunes filles perdues qui venaient timidement me parler de leur soucis à l'infirmerie, mais là, c'est totalement différent. L'ombre de sa relation avec Walker-kun plane toujours au dessus d'elle et obscurcit peut-être son jugement. Mitsuki veut être prudente en amour et je peux la comprendre pour avoir vécut souvent la même chose. J'acquiesce à ses mots et écoute attentivement les derniers, rigolant un peu.

« Oooh que oui ! Tu n'as malheureusement pas fini de t'en poser des questions haha ! Tu ne t'en posera presque plus lorsque tu seras avec le bon ! Mais tu ne seras jamais à l'abri car comprendre son partenaires, c'est pas toujours évident ! »

Je rigole un peu plus en repensant à tous ce qu'à pu me faire Ryôsuke avant qu'on ne soit véritablement en couple. Ce n'était pas totalement de sa faute car, étant enceinte puis jeune maman, je me mentais un peu à moi-même afin de ne pas souffrir et m'occuper des enfants.

« Ryôsuke, par exemple, n'a pas été le plus clair du monde ! »

---------------------------------

Japonais: #6050dc  « Langue des signes»
Elève ; en 3ème année
Mitsuki Iroka
■ Age : 22
■ Messages : 2087
■ Inscrit le : 02/11/2019

■ Mes clubs :
Il en faut peu pour être heureux M9CeBJb Il en faut peu pour être heureux GXkLotl


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Septembre 2014
Mitsuki Iroka

Il en faut peu pour être heureux Empty Re: Il en faut peu pour être heureux

Mer 13 Avr 2022 - 22:33
Il en faut peu pour être heureux | ft. Sakura Iroka

Dimanche 7 mai - Après-midi


Les paroles de ma sœur sont pleines de sagesse. C’est ça, l’expérience ! Elle est trop forte, ma sœur. J’espère qu’un jour, on se prendra un moment entre filles et qu’elle me racontera tout ce que j’ai loupé dans sa vie – dont ses relations amoureuses ! Comprendre les gens, c’est tellement dur. Que ce soit la famille, les amis ou en amour ! Les rapports humains, c’est compliqué. Les gens se blessent sans faire exprès, n’arrivent pas à se comprendre et tout …

En tout cas, j’ai une ouverture pour en apprendre plus sur ma sœur, là !

- Ah bon ?? Comment ça ?? Ca s’est passé comment ? Je veux tout savoir !!

Oui, parce que bon… J’ai finalement appris qu’il n’était pas le premier amour de ma sœur, pas le père biologique des jumeaux non plus, mais je n’ai jamais su comment et quand, pour eux deux ! Je la regarde avec des yeux tout brillant, plein d’espoir. Elle peut pas me dire non, là !


---------------------------------

 
Parle en japonais #3366cc et en anglais #b354a0 | thème ♪
Personnel ; infirmière
Sakura Iroka
■ Age : 31
■ Messages : 1289
■ Inscrit le : 22/08/2012

■ Mes clubs :
Il en faut peu pour être heureux RQOTqXW


Mon personnage
❖ Âge : 33 ans
❖ Chambre/Zone n° : 1 (Maison)
❖ Arrivé(e) en : Oct. 2012
Sakura Iroka

Il en faut peu pour être heureux Empty Re: Il en faut peu pour être heureux

Lun 25 Avr 2022 - 19:56

Dimanche 7 mai - Après-midi

Sa question me surprend car inconsciemment, j'étais persuadée de lui avoir déjà raconté pour Ryôsuke et moi. Comme si c'était une évidence qu'elle soit au courant de tout, alors que tout s'est passé avant qu'elle ne fasse toutes les démarches pour me retrouver... Son air de petite fille curieuse, pour me convaincre de dévoiler tout mes « secrets », me fait rire car je suis presque sûre d'avoir fait la même à ma mère à l'époque... Bon, j'étais beaucoup plus jeune que Mitsuki ne l'est actuellement mais j'avais vu savoir comment ils s'étaient rencontré avec mon père. Je me souviens qu'elle était gênée de me le dire mais je ne me rappelle plus des détails maintenant, vu que j'ai tout fait pour les sortir de ma vie...

Les petits m’appellent et je redresse la tête. Nous sommes arrivés à côté d'une petite structure de jeu qu'ils apprécient et demandent s'ils peuvent y aller. Je regarde l'heure et accepte à condition qu'ils soient sages et reviennent sans faire d'histoire quand on dis que c'est fini. Pour le moment, ils promettent d'être sages et cours vers la structure, suivi par maman et tata. Je montre un banc à Mitsuki et je m'y installe pour être à l'aise pendant que les petits jouent devant nous.


« Alors, tu voulais tout savoir... Tu veux la rencontre, juste le moment où on est devenu plus que collègue ou bien uniquement les moments où il n'a pas été clair ? La totale ? Je vais quand même te faire un résumé si tu veux la totale sinon, ça risque d'être long ! Haha !»

Attendant sa réponse, je rassemble mes souvenirs afin de voir où je pourrais commencer.

---------------------------------

Japonais: #6050dc  « Langue des signes»
Elève ; en 3ème année
Mitsuki Iroka
■ Age : 22
■ Messages : 2087
■ Inscrit le : 02/11/2019

■ Mes clubs :
Il en faut peu pour être heureux M9CeBJb Il en faut peu pour être heureux GXkLotl


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Septembre 2014
Mitsuki Iroka

Il en faut peu pour être heureux Empty Re: Il en faut peu pour être heureux

Sam 30 Avr 2022 - 14:56
Il en faut peu pour être heureux | ft. Sakura Iroka

Dimanche 7 mai - Après-midi


Les airs de jeux, c’est un peu la meilleure invention des villes je trouve. Ça sauve tellement les parents ! Et ça défoule les petits monstres. On s’assoit sur le banc, et même si la conversation me passionne, j’ai développé un genre d’instinct de Super Tata. J’ai toujours un œil sur les jumeaux.

- Tout, tout, tout ! En résumé bien sûr ! Car tout, sans résumé ça prendrait genre… Trop de temps ! Mais comment vous vous êtes rencontrés, vos rapports avant que ça devienne ambigu, quand est-ce que c’est devenu ambigu, quand vous vous êtes déclaré, et tout et tout !

Je sautille légèrement sur le banc, tellement je suis surexcitée. Je ne peux pas retenir totalement le mouvement de mes jambes. La romance par procuration, c’est trop bien. Comme quand je regarde des dramas. Je continue de regarder les petits, bien sûr. Vérifier qu’ils ne mangent pas de cailloux, ou qu’ils ne se font pas pousser par un plus grand, ou qu’ils ne tombent pas des jeux ! Super Tata, je vous dis !


---------------------------------

 
Parle en japonais #3366cc et en anglais #b354a0 | thème ♪
Personnel ; infirmière
Sakura Iroka
■ Age : 31
■ Messages : 1289
■ Inscrit le : 22/08/2012

■ Mes clubs :
Il en faut peu pour être heureux RQOTqXW


Mon personnage
❖ Âge : 33 ans
❖ Chambre/Zone n° : 1 (Maison)
❖ Arrivé(e) en : Oct. 2012
Sakura Iroka

Il en faut peu pour être heureux Empty Re: Il en faut peu pour être heureux

Mer 11 Mai 2022 - 22:22

Dimanche 7 mai - Après-midi

Évidemment qu'elle veut TOUT savoir, elle n'est pas une Iroka pour rien , c'est dans nos gènes ça ! Les yeux posés sur les enfants, nous sommes aux aguets malgré le sujet léger qui va être débuté. Ça m'amuse de tout lui raconter. Je me demande si les petits me poseront la question à leurs tours un jour. Aujourd'hui sera peut-être un entraînement ! Haha !

« Pour la rencontre, rien de très incroyable. Une pause à la salle des profs et une conversation autour d'un café. Le truc le plus basique du monde avec les présentations, le métier, depuis quand on bosse là et cetera... Rien de fou en sommes ! Comme tu le sais, il est gentil et sympathique donc nous avons sympathisés à l'école mais aussi sur le parking de l'immeuble car nous étions déjà voisin haha ! C'était en Avril 2013 mais je dirais que notre relation a changé un peu plus d'un an après, lorsque nous nous sommes croisés par hasard sur le toit de l'immeuble où nous habitions à l'époque.»

Je souris en me souvenant de cette soirée mais je ne peux totalement effacer la tristesse que j'avais ce soir-là... Alessandro m'avait quitté depuis trois jours pour partir à la recherche de son frère, fuyant ses responsabilités par peur de devenir père... Il le regrette à présent et tente d'être un minimum là pour les petits mais il n'aura jamais la place qu'il aurait dû occuper dans leurs cœurs.

« Je broyais du noir dans l'appartement suite au départ d'Alessandro donc j'ai décidé d'aller prendre l'air. Il m'a trouvée assise au bord du toit, les yeux levés vers le ciel. Comprenant que ça n'allait pas fort, il m'a offert une canette de thé vert ainsi qu'une oreille attentive. Nous avons beaucoup discuté et même finit la discussion chez lui autour d'une boisson chaude car il commençait à faire froid. C'est là qu'il s'est proposé pour m'aider pour les meubles... car je disais que j'allais les monter pendant mon congé maternité et que l'idée ne lui plaisait pas haha !»

Son « Imbécile ! » me résonne encore en tête aujourd'hui et je ne peux m'empêcher de rire en me souvenant du bond que j'avais fais... J'avais même faillit m'étouffer en avalant mon thé de travers haha!

« Évidemment, j'ai refusé ne voulant pas le gêner mais il a insisté pour que je le contacte en cas de besoin et c'est ce que faisait parfois mais... Au final, une fois mes congés maternité commencé, un jour il est venu voir comment j'allais et... j'avais déballé un des cartons de meubles, souhaitant assembler les petites parties pour m'occuper en attendant que je puis « partir à la pêche » au linge... Tu aurais vu sa tête en voyant le carton ! Hahaha ! »

Liens vers les anecdotes citées:

---------------------------------

Japonais: #6050dc  « Langue des signes»
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé

Il en faut peu pour être heureux Empty Re: Il en faut peu pour être heureux

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum