-20%
Le deal à ne pas rater :
Promo sur les Baskets Nike Air Max 2090
119.97 € 149.99 €
Voir le deal


Personnel ; infirmière
Sakura Iroka
■ Age : 31
■ Messages : 1260
■ Inscrit le : 22/08/2012

■ Mes clubs :
Il en faut peu pour être heureux RQOTqXW


Mon personnage
❖ Âge : 33 ans
❖ Chambre/Zone n° : 1 (Maison)
❖ Arrivé(e) en : Oct. 2012
Sakura Iroka

Il en faut peu pour être heureux Empty Il en faut peu pour être heureux

Dim 14 Nov 2021 - 16:03

Dimanche 7 mai - Après-midi

Assise sur un banc du parc, ma fille dans les bras, je regarde ses frères jouer avec Mitsuki. Ça fait un moment qu'ils jouent et vu qu'ils ne l'ont pas lâchée du week-end, elle doit être épuisée la pauvre ! Cette pensée me fait rire intérieurement et un sourire étire doucement mes lèvres. Un rayon de soleil vient m'éblouir soudainement et mon premier réflexe, après avoir fermé les yeux, est de vérifier si la petite n'y est pas trop exposer. Il lui faut du soleil mais pas trop non plus ! D'ailleurs, vu les pleurs, mademoiselle réclame encore à manger...

« T'es bien ma fille toi hein ? Oui, maman va te donner à manger, ne t'inquiète pas ma puce. »

Rapidement, je retire un tour de l'écharpe que j'ai autour du cou , passe un bras dedans et recouvre entièrement celui qui tient Moka en la dépliant. D'un geste fréquemment répété, je baisse la partie supérieure de mon haut prévu à cet effet et dégrafe l'avant de mon soutient-gorge pour que Moka puisse boire tranquillement.

« C'est bon, tu peux manger maintenant. Voilà ! Ouch ! Doucement Moka-chan ! Haha ! Personne ne va te voler ton lait ! »

Manquerait plus que ça d'ailleurs que quelqu'un d'autre cherche à te le piquer... Qu'ils viennent tient, je les attends ! La grimace suite au début de repas a vite disparu de mon visage et je me sens apaisée à partager ce moment privilégié avec elle. Étant en pleine croissance, Moka a faim très rapidement et en sept semaines, il y a de quoi rendre très sensible cette partie du corps déjà si fragile... Mais bon, ça va, j'ai connu pire avec ses frères et elle est tellement belle que la légère douleur est vite oubliée. Quelqu'un passe non loin et je redresse la tête pour voir une vieille dame qui me sourit. Je lui rends la pareille et elle continue son chemin sans venir me parler. Depuis que nous avons déménagé, elle vient souvent me voir pour me parler de la petite, savoir si tout va bien pour mon allaitement... Ça peut paraître étrange au début mais on s'y habitue vite et je dois avouer que je suis heureuse de vivre au Japon rien que pour les salles d'allaitement super confortable qu'il y a un peu partout en ville. Quand j'ai su que ça n'était pas comme ça partout dans le monde, j'ai arrêté de me plaindre sur le temps du congé maternité et les divers frais qu'une grossesse peut provoquer... En plus, j'ai encore eu le droit aux nombreux coupons de réductions donnés pour la naissance de la petite donc ça fait plaisir.

Je dois avoir gagner un rang en maturité pour voir uniquement le bon côté des choses et ne pas regarder chez le voisin s'il vit mieux ou moins bien que moi pour x ou y raisons. Les avantages d'être maman de trois enfants je supposes haha ! Oui, je sais que ça n'a sûrement rien à voir mais j'ai le droit de penser comme je veux car tout ça reste dans ma tête.

Mon regard se pose à nouveau, sur ma petite famille qui s'amuse et semble revenir vers moi. Je leur souris, faisant signe à distance d'aller doucement afin de ne pas déranger leur sœur qui a besoin de calme pendant qu'elle mange.

---------------------------------

Japonais: #6050dc  « Langue des signes»
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum