Le Deal du moment : -47%
La carte Fnac+ à 7.99€ pour 1 an
Voir le deal
7.99 €


Elève ; en 3ème année
Mitsuki Iroka
■ Age : 22
■ Messages : 2118
■ Inscrit le : 02/11/2019

■ Mes clubs :
[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori M9CeBJb [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori GXkLotl


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Septembre 2014
Mitsuki Iroka

[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori Empty [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori

Jeu 16 Déc 2021 - 15:46
[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori

Le dimanche 21 mai 2017


J’ai des courbatures après la journée d’hier avec Gideon. Planter de arbres, ce n’est pas de tout repos ! Mais ce qui m’inquiète le plus, c’est ce rhume qui ne me quitte pas. J’ai regardé sur les forums en ligne, et ce pourrait être le début d’une allergie. Je n’espère pas, je n’ai jamais été allergique. Je pousse un profond soupir et laisse tomber mon téléphone à côté de moi. Je m’ennuie. Allongée sur mon lit, je me repose après avoir nettoyé mes chaussures toutes crottées de la veille, et après avoir terminé toutes mes lessives de mes achats de la Golden Week, plus du voyage et de la semaine. Je devrais réviser, mais là je n’ai pas envie. Je tourne la tête vers Seito, qui bouquine de son côté.

On est seul dans la chambre. Ca arrive souvent qu’on soit deux ou trois, tout le monde vie sa vie, vaque à ses occupations. Moi, comme je ne rentre pas les week-ends, je suis très souvent là. Je pourrais lire aussi, mais je n’en ai pas vraiment envie. Alors que je continue de regarder Seito, une conversation du voyage me revient en tête, et l’idée germe naturellement dans ma tête.

- Seito ?

Je me rassois sur mon lit, et j’ajoute :

- Tu veux toujours voir les tenues que je me suis achetée ?

Ce pourrait être l’heure du défilé ! Et puis, avec ce que m’a dit Gabriella, je continue de me demander si il est du genre à aimer les vêtements courts, serrés et décolletés. Il n'est pas obligé d'accepté, mais s'il en a envie je partirais bien direct sur un défilé. Genre, enfiler les tenues et tout, pour vraiment lui montrer et avoir son avis ! Ca peut être amusant.

J'essaye de chasser la culpabilité d'avoir répété ce qu'il m'avait confié. Je ne sais pas si ça partira petit à petit, ou si je dois juste vivre avec. Heureusement, il ne m'a pas demandé si j'en ai parlé à quelqu'un. Je ne lui mentirais pas, bien sûr. Je lui expliquerais même. Mais... Je n'ai pas envie de lire la déception dans ses yeux. Il compte bien trop pour ça.


---------------------------------

 
Parle en japonais #3366cc et en anglais #b354a0 | thème ♪
Elève ; en 2ème année
Seito Mori
■ Age : 30
■ Messages : 755
■ Inscrit le : 27/02/2021

■ Mes clubs :
[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori DOAUR5R [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori UvBe1PB [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori 6Wkp4qc


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Fin Novembre 2016
Seito Mori

[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori Empty Re: [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori

Jeu 6 Jan 2022 - 23:00
DIMANCHE 21 MAI 2017



Seito est dans de très bonnes dispositions. Actuellement transporté par sa lecture, il est le symbole-même de la joie et de la bonne humeur. Et ce depuis hier soir. Il serait malavisé de juger la cause anodine car à ses yeux, elle représente le souffle retrouvé. Et tout ça, grâce aux précieux conseils de la CPE qu'il aurait, en toute autre circonstance, détesté côtoyer. L'après-midi suite à l'incident de la piscine avait pris une tournure inattendue et l'avait laissé convaincu d'une chose : il devait s'excuser. La guerre froide nouvellement instaurée entre Mora et lui mettait ses nerfs à rude épreuve, aussi il n'avait pas hésité plus longtemps en sortant du bureau de la conseillère. La spontanéité valait mieux que de beaux discours et, une fois devant l'espagnol, il avait réussi à épancher sa peine dans la contrition la plus absolue. Ce qui, dans l'incrédulité la plus totale, avait fonctionné. Tout du moins, il l'avait laissé parler. Mieux encore, il avait toujours sa place dans l'équipe de football.

Dès lors, la sensation de flotter sur un petit nuage ne l'avait pas quitté. Même sur son lit, il se sentait léger et se repaissait goulûment de cet état salvateur. Se pourrait-il que les relations ne soient pas si compliquées finalement. Peut-être même existe-t-il un espoir, bien qu'infime, qu'il vaille le coup et sache le montrer aux autres. Sa respiration est tranquille, tout comme ses pensées sur la mer calme de son esprit apaisé. A bonne distance de tous les maux qui lui agrippent constamment la cheville, il crapahute entre les lignes. Le vocabulaire est soutenu mais ne l'indispose pas ; au contraire, il y voit comme une juste rétribution de ses compétences durement acquises. Au lointain il entend son prénom mais ne tourne pas la tête aussitôt. Seule la question qui suit lui met la puce à l'oreille. Il décroche les yeux de son livre pour les braquer sur la jeune fille. Une immense sourire lui dévore les lèvres alors qu'il s'assoit à son tour sur son lit, marque sa page et s'exclame :

« Carrément ! »

L'adolescent n'avait pas oublié leurs échanges à la Golden Week, dont cette promesse d'un défilé. Il était sincère quand il lui avait demandé de lui montrer les tenues sélectionnées. La mode n'avait pas réellement d'attrait à ses yeux mais sur Mitsuki, un effort était possible. Il espérait néanmoins qu'elle n'accorde pas trop de crédit à son avis, il n'était clairement pas la personne la plus qualifiée pour juger de quoique ce soit. D'autant qu'il était persuadé qu'elle serait jolie peu importe ce qu'elle lui montrerait.




---------------------------------

[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori Signature
Elève ; en 3ème année
Mitsuki Iroka
■ Age : 22
■ Messages : 2118
■ Inscrit le : 02/11/2019

■ Mes clubs :
[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori M9CeBJb [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori GXkLotl


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Septembre 2014
Mitsuki Iroka

[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori Empty Re: [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori

Dim 9 Jan 2022 - 16:32
[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori

Le dimanche 21 mai 2017


Il accepte et mon sourire s’élargit. Voilà, on a de quoi s’amuser un peu ! Je vais essayer de surjouer le truc et tout. Avec Seito, je suis en confiance alors je sais que je peux me laisser aller à la déconnade. Enfin, tout en restant correcte bien sûr !

- J’ai cinq tenues à te montrer, donc pas question de revenir sur ta parole !

Je lui fais un clin d’œil. Profiter des petites choses quand ça se présente, c’est pas si mal finalement. Parfois mes rêves sont un peu… Bon, je sens que je refoule quelque chose quoi. Mais la situation me va. Ca n’empiète pas sur mes études, ni sur la natation. C’est calme et doux. C’est vraiment pas mal. J’installe le paravent, pour pouvoir me changer dans la chambre.

- Je vais éviter d’aller aux douches entre chaque tenues, donc euh. Regarde ton livre pendant que je me change !

Et je disparais derrière pour enfiler la première tenue. Je fredonne la dernière chanson de Jpop que j’ai entendu tout en me changeant le plus rapidement possible. Je commence avec la plus classe. Une chemise fluide que je rentre dans un short noir, sur les conseils de Gabriella. Je passe devant le paravant, une main sur ma chance.

- Tadaaa. C’est l’une des plus classes ! Ca change un peu de mes trucs déchirés. Gabriella m'a dit que je devais mettre mes jambes en valeur... T'en penses quoi ?



Tenue 1:

---------------------------------

 
Parle en japonais #3366cc et en anglais #b354a0 | thème ♪
Elève ; en 2ème année
Seito Mori
■ Age : 30
■ Messages : 755
■ Inscrit le : 27/02/2021

■ Mes clubs :
[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori DOAUR5R [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori UvBe1PB [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori 6Wkp4qc


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Fin Novembre 2016
Seito Mori

[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori Empty Re: [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori

Mar 11 Jan 2022 - 22:55
DIMANCHE 21 MAI 2017



Eh oh, pour qui elle le prend ? Il est à l'origine de cette demande, il ne va donc pas changer d'avis aussi facilement. Surtout que sa curiosité a été piquée et il ne la laissera pas sortir de cette chambre avant qu'elle ne lui ait montré tout ce qu'elle a acheté lors de cette fameuse après-midi shopping. Quand bien même il y aurait cinq tenues, ce n'est pas la mer à boire !

« Genre j'ai l'habitude de rev'nir sur ma parole ! » rétorque-t-il pour la forme.

Il rougit au clin d’œil qu'elle lui fait mais rigole de cette bravade taquine. D'ailleurs, en la voyant décaler le paravent entre eux, il s'exclame en retour :

« Ouais, c'est ça, cache-toi derrière le paravent ! »

Sauf que la remarque suivante de la jeune fille lui cloue le bec. Se changer ? Ah oui, tiens, montrer des vêtements requiert de les mettre sur soi au préalable et donc de se déshabiller. Un concept intéressant. Il pique un fard immédiatement et bafouille en prenant son livre entre les mains :

« O-oui, d'accord. »

Sauf que son regard reste bloqué sur le paravent derrière lequel sa camarade disparaît et il lui faut fournir tous les efforts du monde pour s'en détourner et faire mine de s'intéresser à son livre échoué entre ses mains. En l'ouvrant, son marque-pages glisse au sol et Mitsuki réapparaît au moment où il s'est penché pour le ramasser. Le japonais tourne la tête et reste bouche bée. Les yeux braqués sur ses jambes qu'il remonte du bas vers le haut, il ne s'attendait pas à voir autant de peau. Non pas que ça le dérange, il n'y était juste pas préparé. Le livre qu'il tenait lui échappe des mains et atterrit miraculeusement à côté de ses pieds.

« Oh wow... » ne trouve-t-il rien de mieux à dire sur l'instant.

Le short cintre sa taille, la chemise est fluide sur son torse. Et, cerise sur le gâteau, aucune couleur ne vient entacher l'ensemble. Il se rend compte qu'il doit avoir l'air d'un parfait idiot et referme la bouche. Dans la foulée, il ramasse livre et marque-pages qu'il pose sur sa couette en se redressant. Puis il réactive son cerveau pour dire quelque chose d'intelligible, à défaut d'être intelligent :

« C'est clair que ça change mais ça te va bien. »

Il ne sait pas trop si ça se dit mais il ose ajouter, non sans sentir la fraîcheur de la pièce sur ses joues tièdes :

« Ça te fait de jolies jambes. Et euh... une jolie silhouette en général. J'aime bien juste noir et blanc. »




---------------------------------

[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori Signature
Elève ; en 3ème année
Mitsuki Iroka
■ Age : 22
■ Messages : 2118
■ Inscrit le : 02/11/2019

■ Mes clubs :
[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori M9CeBJb [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori GXkLotl


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Septembre 2014
Mitsuki Iroka

[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori Empty Re: [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori

Ven 14 Jan 2022 - 16:10
[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori

Le dimanche 21 mai 2017


Je ne m’attendais pas à voir Seito me regarder de haut en bas. Non, parce que comme j’ai les yeux rivés sur lui, je vois bien son regard qui remonte. Mes joues sont toutes rouges quand il ouvre la bouche. Un « simple » wow qui me fait battre vite mon petit cœur. Ce n’est pas si court que ça, ni moulant. Ça lui plait quand même ?

- Merr… merci !

Je note mentalement tout ce qu’il dit. Il aime le noir et blanc. Si un jour on a un rendez-vous… Oui, oui, profiter du présent, mais si un jour ça arrivait, je mettrais du noir et blanc, voilà ! Merci Gabriella pour tes conseils !

Je joue au mannequin en faisant un pas et en me retournant. Puis je ris doucement.

- J’ai pas l’habitude de faire ça, mais c’est marrant ! En tout cas, Gabriella est top comme conseillère ! Elle a bon goût !

Je suis surtout shootée à l’endorphine là, tout me paraitrait drôle. Je suis toujours de dos. Je n’ai pas trop envie qu’il voit mes joues toutes rouges, mais j’ai quand même envie de voir sa tête… Je jette un petit coup d’œil en tournant légèrement le buste vers lui. Oh, il est rouge aussi ! Ce n’est pas étonnant. Il est très timide pour parler des sentiments, des goûts et tout ça.



Tenue 1:

---------------------------------

 
Parle en japonais #3366cc et en anglais #b354a0 | thème ♪
Elève ; en 2ème année
Seito Mori
■ Age : 30
■ Messages : 755
■ Inscrit le : 27/02/2021

■ Mes clubs :
[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori DOAUR5R [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori UvBe1PB [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori 6Wkp4qc


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Fin Novembre 2016
Seito Mori

[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori Empty Re: [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori

Dim 23 Jan 2022 - 13:55
DIMANCHE 21 MAI 2017



Mitsuki semble touchée par son compliment et il a bien du mal à contenir le rouge qui lui monte aux joues. Ne serait-ce pas la première fois qu'il fait ce genre de compliments ? A une fille en plus. L'entendre rire, la voir sourire, le rend heureux. Elle n'a enfilé qu'une tenue qu'il ne serait pas gêné qu'il y en ait vingt autres derrière le paravent. Du moment qu'elle conserve cette joie qui la caractérise. Alors, quand d'un mouvement de cheveux elle se retourne, il ne la quitte pas des yeux. Un sourire lui mange le visage alors qu'il réplique :

« Dans six tenues, ta démarche sera presque naturelle ! »

Dommage qu'elle n'en ait que cinq ! Il pouffe de rire et ne manque pas d'être surpris par la révélation qui suit. Barrossa-chan est responsable de ce qu'elle porte ? Ainsi donc elle ne lui aurait pas menti lors de leur échange au musée. Proposer des tenues sur des statues n'était finalement qu'un tour de chauffe. Beau joueur, il acquiesce :

« C'est pas mal, ouais. Pas mal du tout. Mais je donnerai mon verdict que quand j'aurais vu toutes les tenues. Même si j'avoue que la collection commence bien. Mais j'crois que c'est parce que le modèle est bien choisi. »

Il ne saurait dire si c'est la température de la pièce qui a grimpé en flèche ou si c'est celle de son corps mais le fait est qu'il a chaud. Pour autant, il ne retire pas son pull. A la place, il se lève et ouvre la fenêtre près de son lit. Une légère brise vient rafraîchir ses joues. Il se tourne alors et s'adosse contre l'encadrement.

« T'as pris que des vêtements d'été ? » lui demande-t-il avant de se rendre compte que sa question est bête. Il se passe une main dans les cheveux et reprend : « C'est pas un reproche, hein. C'est même plutôt logique vu qu'on est bientôt en été. J'voulais plus dire dans le sens genre t'as pris que des shorts et euh... des jupes ? »

Mieux vaut en rester là ou il risque de poser une question encore plus idiote.




---------------------------------

[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori Signature
Elève ; en 3ème année
Mitsuki Iroka
■ Age : 22
■ Messages : 2118
■ Inscrit le : 02/11/2019

■ Mes clubs :
[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori M9CeBJb [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori GXkLotl


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Septembre 2014
Mitsuki Iroka

[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori Empty Re: [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori

Ven 28 Jan 2022 - 15:57
[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori

Le dimanche 21 mai 2017


Je ne rends pas justice à Montoro, lui aussi m’a conseillé. En tout cas, la remarque de seito me fait rire. Oui, ça finira par devenir naturel ! Sauf que j’ai plus que 4 tenues à lui montrer et non 6… Est-ce une invitation à recommencer plus tard ? C’est marrant, qu’il accepte et que ça l’amuse. Dans les dramas, c’est les parfaits petits amis qui font ça !

Le modèle est bien choisi ? Whaaaaa ! Quelle avalanche de compliments ! Je suis trop touchée. Moi qui complexe facilement sur mes muscles, ma petite poitrine et tout ça… Forcément ça me fait trop plaisir. Ce serait bizarre de rester de dos, alors je me tourne vers lui tout de même, lorsqu’il ouvre la fenêtre.

Je le trouve cool. Genre, adosser comme ça, avec sa petite tête toute mignonne et tout. Il est vraiment cool. Je ne comprends pas trop sa question par contre. Des tenues d’été ? Euh, bah … Oui ? L’été arrive après tout, comme il le dit si bien !

- Des shorts et une robe, oui ! Avec des hauts qui peuvent suivre. Pourquoi ? J’aurais du prendre un pull ?, je demande en riant.

Et je retourne me cacher derrière mon paravent pour enfiler la deuxième tenue. C’est pratique de rester dans la même pièce, on peut continuer de parler. Bon… Quelle est la suivante ? Je vais enfiler celle-là !



Tenue 2:

---------------------------------

 
Parle en japonais #3366cc et en anglais #b354a0 | thème ♪
Elève ; en 2ème année
Seito Mori
■ Age : 30
■ Messages : 755
■ Inscrit le : 27/02/2021

■ Mes clubs :
[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori DOAUR5R [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori UvBe1PB [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori 6Wkp4qc


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Fin Novembre 2016
Seito Mori

[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori Empty Re: [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori

Dim 30 Jan 2022 - 16:40
DIMANCHE 21 MAI 2017



Le japonais rigole à son tour, conscient de son manque de jugeote. Très vite, il répond :

« Oh, pour rien. Non non, pas besoin de pull, il va faire trop chaud pour en mettre. Mes questions sont débiles, désolé. J'y connais rien en fringues, j'avais même pas pensé aux robes. En fait, vous avez bien plus de choix qu'nous niveau vêtement. Bon, après c'est pas comme si je faisais vraiment des efforts de mon côté. Si j'pouvais mettre le même pantalon et le même t-shirt tous les jours, j'le ferais. »

Pas par flemme mais pour s'éviter des questionnements inutiles sur comment s'habiller, pour qui, pour quoi faire. Il n'est pas loin de ce stade-là. Pas plus tard que la semaine dernière il a dû dire adieu à un de ses trois pantalons. Craqué à l'entrejambe après deux rafistolages précaires, le pauvre textile a rendu l'âme. Du moment que personne ne vienne l'emmerder avec ça, il le vit bien et ne s'en soucie pas le moins du monde. Mitsuki disparaît à nouveau derrière le paravent. A quelle tenue doit-il se préparer à présent ? Impliquera-t-elle plus de peau visible ? Il espère que non, il n'en voit pas l'utilité. Mais il y pense, elle se déshabille en plein courant d'air. Il ne manquerait plus qu'elle tombe malade par sa faute. Aussitôt, il s'enquiert :

« Au fait, c'est bon avec la fenêtre ouverte, t'as pas froid ? Et d'ailleurs si t'as besoin d'aide pour enfiler un truc, j'peux t'aider. J'vais pas regarder ni rien, hein. J'propose juste. Au cas où tu galères, c'est tout. Mais sinon, tu veux que j'la ferme ? … La fenêtre, pas moi. Enfin, moi aussi si j'te soûle. »

Mais bon sang, respire gros bêta. Qu'est-ce qui lui prend de se mélanger ainsi les pinceaux ?




---------------------------------

[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori Signature
Elève ; en 3ème année
Mitsuki Iroka
■ Age : 22
■ Messages : 2118
■ Inscrit le : 02/11/2019

■ Mes clubs :
[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori M9CeBJb [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori GXkLotl


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Septembre 2014
Mitsuki Iroka

[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori Empty Re: [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori

Mer 16 Fév 2022 - 21:41
[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori

Le dimanche 21 mai 2017


Je souris quand il s’explique. C’est vrai que les femmes ont plus de choix. Moi ce que je préfère, c’est quand même le style boyfriends, ou les shorts. Les robes j’aime bien aussi quand elles sont confortables. Pas les trucs trop féminins quoi. Les basiques ! Par contre y a plein d’hommes super élégant et bien habillés, comme Marshall sempai. Et puis d’autres aussi, comme Montoro ! Seito est quelqu’un de simple, finalement !

- Oh, je vois !, je me contente de répondre tout en commençant à me déshabiller.

Il ne peut rien voir, non ? Je tourne la tête pour vérifier encore une fois. Non. Allez zou, la chemise glisse sur le sol et je l’envoi valser dans le lit d’un geste agacé. Je vais pleurer de ne pas tout bien plier maintenant, mais au moins je ne les laisse pas par terre. Seito reprend la parole. Je ne peux pas m’empêcher de rire, tellement il est mignon et drôle à la fois !

- Je veux bien que tu la fermes. La fenêtre !, je le dis comme ça exprès pour le taquiner. Si j’ai besoin, je te demanderais ! Merci !

Le short rejoint le lit à son tour. Brrr. C’est vrai qu’il fait frais avec le courant d’air, même si je suis pas particulièrement frileuse. J’ai l’habitude de nager dans des eaux fraiches après tout ! J’enfile rapidement le short en jeans, le t-shirt blanc et la veste-chemise ouverte. Bon, deuxième tenue enfilée. Je repasse devant le paravent, en prenant une nouvelle pose de manière comique. Genre, comme les idoles avec les doigts en forme de V au niveau de l’œil !

- Tadaaaaaaa !




Tenue 2:

---------------------------------

 
Parle en japonais #3366cc et en anglais #b354a0 | thème ♪
Elève ; en 2ème année
Seito Mori
■ Age : 30
■ Messages : 755
■ Inscrit le : 27/02/2021

■ Mes clubs :
[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori DOAUR5R [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori UvBe1PB [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori 6Wkp4qc


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Fin Novembre 2016
Seito Mori

[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori Empty Re: [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori

Dim 20 Fév 2022 - 19:55
DIMANCHE 21 MAI 2017



Elle veut vraiment qu'il la ferme ? L'espace d'un instant, il écarquille les yeux de stupeur. AH, la fenêtre ! Ouf... encore heureux, le comité de la blague trouve l'effet comique un peu longuet. Seito rigole bêtement et s'empresse d'accéder à sa demande. L'air frais devrait avoir eu l'effet escompté, ses joues devraient avoir retrouvé une couleur normale de japonais lambda. Il cherche à s'en assurer en regardant son reflet dans la vitre mais les rayons du soleil l'empêchent de discerner quoi que ce soit. Hein ? Déjà ?! Comme pris la main dans le sac, il se retourne vivement et tombe nez à nez avec une nouvelle version de la jeune fille toute aussi charmante. Muet dans un premier temps, un sourire timide vient fleurir sur ses lèvres à mesure qu'il détaille la tenue. Rien d'extravagant, pas de fanfreluches dans tous les sens, des couleurs pastel. Encore une fois, il semblerait que ses goûts soient en adéquation.

« Le rose de la veste va étonnamment bien avec tes cheveux. Si tu m'avais posé la question avant, j't'aurais sûrement dit que ça allait être un peu redondant mais en fait, pas du tout. » commente-t-il avant d'ajouter : « J'sais pas trop c'qui donne cet effet mais ça fait recherché alors que c'est simple. Enfin, pas simple genre c'est nul, hein ! Simple genre y'a pas de motifs et de dentelle et j'sais pas quel autre truc de fille quoi. Après j'dis pas que c'est que un truc de fille. Les mecs aussi portent des motifs, par contre de la dentelle... »

Pourquoi son cerveau juge-t-il utile de réfléchir à une telle éventualité ? Si ça existait, jamais de la vie il ne porterait de tels vêtements. Les filles ont cet avantage de pouvoir intervertir entre jupe et pantalon sans que cela pose problème. Impossible d'imaginer une société où les garçons auraient la possibilité de faire de même sans paraître choquant ou déplacé. Rien qu'un short mi-cuisses comme elle porte est inconcevable pour la gent masculine. L'adolescent pique un fard quand il réalise s'être figé sur les cuisses de Mitsuki. Que... une question... pour détourner l'attention. Son regard cherche un autre point d'ancrage et trouve du réconfort sur le paravent.

« C'est aussi Barrossa-chan qui t'a aidé à choisir cette tenue ? » demande-t-il.




---------------------------------

[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori Signature
Elève ; en 3ème année
Mitsuki Iroka
■ Age : 22
■ Messages : 2118
■ Inscrit le : 02/11/2019

■ Mes clubs :
[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori M9CeBJb [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori GXkLotl


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Septembre 2014
Mitsuki Iroka

[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori Empty Re: [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori

Lun 21 Fév 2022 - 8:26
[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori

Le dimanche 21 mai 2017


J’ai l’impression que Seito fait de son mieux pour me donner un avis sincère, tout en prenant soin de ne pas potentiellement me vexer. Il n’a pas l’habitude de ce genre de trucs, alors je le trouve trop chou. Je commence à rire quand il parle de dentelle. Ouais, la dentelle c’est pas mon truc ! J’ai beau vouloir être un peu plus féminine, sans avoir l’air d’une écolière comme avant, j’en reste une fille sportive. Les trucs un peu trop délicats ne me vont pas du tout. On dirait que c’est too much sur moi. Genre pas adapté. Genre moche ! Pourtant ma mère essaye de m’en faire porter, en vain. J’aime les vêtements simples et efficaces. Et avoir l’air un peu « classe » me donne confiance en moi. C’est ce que j’adore dans le shopping avec Gabriella. Elle m’a choisi des vêtements qui me rendent plus sûre !

Sa seconde question me ramène au sérieux, et j’hoche la tête, laissant tomber ma main le long de mon corps.

- Oui ! Elle a réussi a cerner mon besoin et mon envie, sans même que je n’arrive à le formuler ! Elle est vraiment trop forte !

Je remet mes cheveux en place, tout en enchainant :

- Tu vois, je voulais avoir l’air un peu « classe » sans trop en faire. J’ai un style plutôt boy-friend, grunch, et un peu féminin ou même mignon d’habitude… Mais je n’avais rien de « classe ». J’aime bien ce genre de vêtement qui n’en font pas trop ! La dentelle… C’est vraiment pas mon truc. Les filles qui en ont ressemblent à des poupées ! Moi je suis un peu trop… Musclée pour ça ? J’imagine !

J’hausse les épaules. Je ne complexe pas tant sur mon corps musclé. Sans ce corps, je ne pourrais pas nager aussi vite, aussi longtemps. Sans ce corps, je ne pourrais pas envisager d’en faire mon métier. Et puis… J’ai eu la chance de sortir avec Thomas qui m’a vu en … Voilà. Il a trouvé mon corps beau, donc ça aide à s’accepter. Non, mon seul complexe c’est ma poitrine. Face à toutes les étrangères ou métis de l’école, y a de quoi perdre pieds !

En tout cas... Le genre de Seito ça a pas l'air d'être les trucs moulants finalement ! Gabriella aurait mal compris ?


Tenue 2:

---------------------------------

 
Parle en japonais #3366cc et en anglais #b354a0 | thème ♪
Elève ; en 2ème année
Seito Mori
■ Age : 30
■ Messages : 755
■ Inscrit le : 27/02/2021

■ Mes clubs :
[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori DOAUR5R [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori UvBe1PB [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori 6Wkp4qc


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Fin Novembre 2016
Seito Mori

[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori Empty Re: [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori

Dim 27 Fév 2022 - 17:30
DIMANCHE 21 MAI 2017



Ah ouais ? Cette tenue-là aussi ? Et bien il se pourrait qu'elle ait vraiment du goût et un talent pour le stylisme en général. C'est assez fascinant aux yeux de Seito. Il hoche la tête pour acquiescer au compliment. On peut le dire, elle a su taper dans le mille et il ressent maintenant une certaine hâte à voir le reste des tenues. La suite le laisse perplexe cependant. Boyfriend quoi ? Qu'est-ce que c'est censé vouloir dire ? Il laisse couler étant donné qu'il raccroche les wagons sur la seconde partie de l'explication. Ce à quoi il manque de peu de lui couper la parole ! Et enfin c'est à son tour :

« Mais pourquoi tu dis ça ? On s'en fout de ça. Que t'aies des muscles change rien au fait d'être féminine ou pas. Au moins tu prends soin de ton corps, pas comme certains. Genre pas comme moi qui fout rien quoi. »

Il hausse les épaules et rigole tout en se dirigeant à nouveau vers son lit où il s'effondre sans aucune grâce.

« Déjà t'as un style et c'est pas l'cas de tout l'monde. Même si j'saurais pas trop dire si c'est utile ou pas d'en avoir un mais au moins, tu ressembles à quelque chose. Genre t'es jolie et moi j'trouve que y'a pas grand-chose qui t'va pas en vrai. »

Oula, c'est sorti tellement naturellement qu'il écarquille les yeux de stupeur et pique un fard. Foutue honnêteté qui arrive au mauvais moment. Il triture la peau morte de ses doigts et turbine pour changer rapidement de sujet :

« Et euh... au fait, ça se passe bien en natation ? Tu vas avoir des compéts bientôt ? »




---------------------------------

[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori Signature
Elève ; en 3ème année
Mitsuki Iroka
■ Age : 22
■ Messages : 2118
■ Inscrit le : 02/11/2019

■ Mes clubs :
[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori M9CeBJb [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori GXkLotl


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Septembre 2014
Mitsuki Iroka

[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori Empty Re: [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori

Dim 27 Fév 2022 - 18:26
[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori

Le dimanche 21 mai 2017


Les paroles de Seito me font plaisir. C’est le deuxième garçon à me dire qu’on « s’en fou » de mes muscles. «  Toi, tu prends peut être pas soin de ton corps, mais de ta tête, oui ! T’es super callé en littérature et cultivé ! » C’est ce que j’ai envie de lui dire, mais ça à l’air très maladroit. Heureusement, aucun mot ne franchi mes lèvres. J’allais surement dire une grosse bétise. A la place, Seito me fait rougir à nouveau.

- Mer… Merci !

Je reste plantée là, je ferais mieux de retourner me cacher derrière mon paravent. Ma vision reste fixée sur Seito, avachi dans son lit. J’ai bien envie de le rejoindre et pourquoi pas de…  NON MITSUKI. Tu prends ce qui vient, tu ne commences pas à imaginer des trucs chelous !

Seito n’a pas besoin de prendre soin de son corps pour avoir son charme en tout cas. Il est naturellement … Cool, mignon, charmant. Quand il rougit comme ça, il est carrément mignon. Je me mords la lèvre, sans vraiment m’en rendre compte jusqu’à ce que je sente que ça piquote. Oh, merde. Je pars me cacher derrière le paravant. Quelle cruche.

- Euh ! Oui ! Bientôt, oui ! Tu viendrais me voir ? Ma mère a accepté de signer mes papiers en cachette, donc elle ne pourra pas venir pour ne pas éveiller les soupçons de mon père !

Et hop, je me déshabille encore.
J'essaye la robe cette fois. Est ce que ça lui plaira ?




Tenue 3:

---------------------------------

 
Parle en japonais #3366cc et en anglais #b354a0 | thème ♪
Elève ; en 2ème année
Seito Mori
■ Age : 30
■ Messages : 755
■ Inscrit le : 27/02/2021

■ Mes clubs :
[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori DOAUR5R [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori UvBe1PB [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori 6Wkp4qc


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Fin Novembre 2016
Seito Mori

[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori Empty Re: [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori

Dim 27 Fév 2022 - 20:04
DIMANCHE 21 MAI 2017



Au moment où il relève les yeux, Mitsuki a pris la poudre d'escampette derrière le paravent. Ouf, il n'aura pas à braver son regard tout de suite. Déjà qu'il faut à nouveau qu'il contienne la chaleur qui lui monte aux joues. Au moins ses compliments ont eu l'air de lui plaire vu qu'elle l'a remercié. C'est déjà ça, se convainc-t-il. Même en essayant, il n'est pas certain de pouvoir contrôler son débit de paroles ou son contenu quand il fait face à Mitsuki. Avec elle, il lui est si facile de se sentir à l'aise, de se sentir écouté, de se sentir vivant.  Il aime leur complicité, il aime leurs rires, il aime sa présence peu importe la situation qui se présente à eux. Quand elle n'est pas là, il se sent perdu. Et ce sentiment lui fait peur. Car alors, cela signifierait qu'il s'est attaché à un autre être humain. Qu'il a la capacité d'éprouver des sentiments affectueux envers une autre personne. Qu'il pourrait, s'il le souhaitait, s'ouvrir à plus de monde et notamment à la... Il inspire. A tirer un peu trop fort sur une petite peau, il se l'arrache. Le picotement lui soutire un frisson.

Son attention est attirée par la voix derrière sa cachette, il pose son regard sur son origine. La nouvelle lui fait énormément plaisir, ce qu'il s'empresse de faire remarquer en se redressant complètement :

« OH, trop bien ! C'est génial Mitsuki ! Enfin pas génial parce que c'est fait en cachette mais on s'en fout, c'est trop trop bien quand même ! Et bien sûr que j'viendrais te voir. J'vais quand même pas te laisser toute seule alors que je t'ai un peu poussé à les faire alors que ton père était pas d'accord. » Il s'adosse le dos correctement contre le mur et soupire : « Pff, il comprend vraiment rien. Il voit bien que la natation, ça te tient à cœur. C'est vraiment d'la merde qu'il t'accorde pas c'que tu mérites. Genre le prends pas mal hein, mais franchement j'comprends pas pourquoi il te fait autant chier avec tout ça. On dirait mes parents avec la Ch... »

COUPÉ ! On la refait ! La main sur la bouche, Seito réalise ce qu'il s'apprêtait à dire et reste sidéré par une telle liberté d'expression. Le poing fermé, il porte ses phalanges à ses lèvres et y plante copieusement ses dents pour exorciser ses démons. La pression qu'il exerce laisse des marques sur sa main quand il l'éloigne. Le souffle court, il vérifie que la jeune fille est toujours derrière son paravent et glisse ses mains dans les poches de son pull à capuche, l'air de rien. Il ajuste sa position contre le mur et reprend plus posément :

« Ouais donc je disais, on dirait mes parents avec la charge de travail qu'ils m'imposent. D'ailleurs va pas falloir que j'me loupe aux prochains exams. Mais bref, tu me diras les dates de tes compéts et j'viendrais te voir. »




---------------------------------

[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori Signature
Elève ; en 3ème année
Mitsuki Iroka
■ Age : 22
■ Messages : 2118
■ Inscrit le : 02/11/2019

■ Mes clubs :
[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori M9CeBJb [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori GXkLotl


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Septembre 2014
Mitsuki Iroka

[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori Empty Re: [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori

Dim 27 Fév 2022 - 21:58
[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori

Le dimanche 21 mai 2017


Le soutien de Seito compte beaucoup pour moi. Et savoir qu’il viendrait me voir… Ca me fait vraiment plaisir ! Et je ne peux qu’être d’accord avec ce qu’il dit. Moi non plus, je ne comprends. Il bute sur un mot, et je lâche un petit

- Hm ?, je lache machinalement tout en terminant d’enfiler ma robe.

Mais il écarte bien vite mon incompréhension. Wow, ses parents aussi ont l’air sévère. Je me rappelle les sms qu’on s’est échangé pendant les dernières vacances… D’ailleurs, c’est à ce moment là qu’on a commencé à être un peu plus proche, non ?

- Je te dirais, oui !

Je termine de nouer ma robe devant, tout en ajoutant :

- Si tu as besoin d’aide pour tes révisions, n’hésite surtout pas.

Je ne dis pas ça parce que je suis en 3ème année maintenant, ou parce que je me sens confiante. Non, c’est juste que moi aussi j’avais eu une baisse de régime, et j’ai réussi à remonter mes notes ! Et puis… Si j’ai réussi à aider Pablo, je suis sûre que je peux aider Seito !

Sans attendre sa réponse, je repasse de l’autre côté du paravent. C’est une robe mais elle n’est ni moulante ni trop courte. Je me demande si ses gouts en termes de robes sont comme ce que Gaby pensait ?



Tenue 3:

---------------------------------

 
Parle en japonais #3366cc et en anglais #b354a0 | thème ♪
Elève ; en 2ème année
Seito Mori
■ Age : 30
■ Messages : 755
■ Inscrit le : 27/02/2021

■ Mes clubs :
[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori DOAUR5R [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori UvBe1PB [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori 6Wkp4qc


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Fin Novembre 2016
Seito Mori

[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori Empty Re: [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori

Lun 28 Fév 2022 - 0:58
DIMANCHE 21 MAI 2017



Mitsuki ne remarque pas son hésitation ou tout du moins ne s'en formalise pas. Heureusement qu'il a su rattraper son erreur avec une autre vérité tout aussi accablante. Car il n'a pas menti. S'il échoue une fois de plus, son père risque de le cueillir avec plus qu'une simple baffe. Bien qu'il aime jouer au con, il ne tentera pas ce diable-là. Pour cette nouvelle année scolaire, le japonais est décidé à s'investir et cette fois-ci il ne se laissera pas distraire par des bêtises plus grosses que lui. Même sa mère a été très claire avec lui. Pas d'incartade et tout se passera bien pour son matricule. Par ailleurs, il considère la proposition de sa camarade avec attention. En début d'année, il voyait comme un affront le fait d'être aidé, à présent il n'est pas certain que rester seul face à ses problèmes soit la bonne solution dans ce cas précis. Aussi, il accepte :

« Si ça te dérange pas, je dirais pas non. J'ai beau avoir plus travaillé, y'a toujours des trucs que je comprends pas. Surtout dans les matières scientifiques. Genre ça veut pas rentrer, c'est chiant. »

Il soupire mais passe bien vite à autre chose. Même s'il faudra qu'il s'en préoccupe le mois prochain, il refuse que les révisions deviennent un poids dès maintenant. La nouvelle tenue de Mitsuki fait une bonne diversion. Il l'observe un instant, sans dire un mot. A vrai dire, de toutes les tenues, c'est celle qu'il préfère le moins pour l'instant. Plutôt que de le dire frontalement, il réfléchit à une meilleure approche. Sauf qu'évidemment, ça ne sort pas comme prévu :

« J'vais dire un truc bizarre mais... j'trouve que tu fais trop sage dans cette robe. Ou alors... »

C'était définitivement mieux dans sa tête. Il se hisse hors du lit et s'approche de Mitsuki avec une idée derrière la tête. La tenue est trop parfaite, c'est sans doute ça qu'il n'aime pas. Qu'elle fasse trop propre sur elle. Ses yeux se posent sur le nœud, il fronce les sourcils. Oui, c'est cet élément précisément qui le dérange. Il réfléchit à voix haute sur comment résoudre le problème :

« Hum, les nœuds c'est un peu comme la dentelle, ça fait quand même très fille. Mais bon, il est intégré à la robe alors... Oh je sais ! Ou alors, il faudrait desserrer ce nœud comme ça. »

Il accompagne ses paroles par un geste doux pendant lequel il tire sur un des rubans du nœud pour le désymétriser. Puis il remonte plus haut et ajuste une pointe du col de la robe dans le même souci de casser le miroir. C'est en se reculant qu'il prend véritablement conscience de ce qu'il vient de faire. Ses yeux se posent sur ses mains, puis sur la robe et enfin rejoignent le regard de Mitsuki. Gêné par ce moment d'égarement, il balbutie :

« Ce- C'est un peu mieux. Je- C'est pas ma tenue préférée mais on... bah on s'en fout, hein ? »

Seito passe une main embarrassée dans ses cheveux. Après tout, il n'est pas styliste alors il n'a pas vraiment son mot à dire.




---------------------------------

[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori Signature
Elève ; en 3ème année
Mitsuki Iroka
■ Age : 22
■ Messages : 2118
■ Inscrit le : 02/11/2019

■ Mes clubs :
[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori M9CeBJb [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori GXkLotl


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Septembre 2014
Mitsuki Iroka

[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori Empty Re: [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori

Ven 4 Mar 2022 - 14:29
[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori

Le dimanche 21 mai 2017


- Oh ?

Il me trouve trop sage ? C’est une façon polie de dire qu’il n’aime pas ? Il préfère le look un peu mi-féminin, mi-garçon manqué ? C’est bien loin des tenues courtes et serrées en tout cas ! Mais si un jour on a un rendez-vous, vaut mieux que je mette un short qu’une robe ? Enfin c’est pas comme si on allait avoir un rendez…

Hé ???

Pendant que je me fais un film dans ma tête, Seito s’approche de moi bien réellement. WOW. Il fait chaud là, non ? Il me desserre tout doucement le nœud comme ça. Mes joues s’embrasent. Je pense que ça ne sert à rien d’essayer de continuer à garder la face. J’arrête pas de rougir cet après-midi, et là je ne peux pas juste m’enfuir derrière le paravent.

- Je…

Je ne sais pas quoi répondre face à ce qu’il dit.

- Je… Moi je ne m’en fou pas… De ton avis…

Je me force à ne pas détourner le regard. Je ne me reconnais pas trop, à être si timide. Je suis comme un caméléon ? Je suis timide face à la timidité de Seito ? Ma déclaration avant le théâtre me revient en tête. J’ai dis que je l’adorais…

- Ton avis compte pour moi, je veux dire.



Tenue 3:

---------------------------------

 
Parle en japonais #3366cc et en anglais #b354a0 | thème ♪
Elève ; en 2ème année
Seito Mori
■ Age : 30
■ Messages : 755
■ Inscrit le : 27/02/2021

■ Mes clubs :
[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori DOAUR5R [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori UvBe1PB [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori 6Wkp4qc


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Fin Novembre 2016
Seito Mori

[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori Empty Re: [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori

Dim 6 Mar 2022 - 23:51
DIMANCHE 21 MAI 2017



L'atmosphère a changé. Il ne saurait dire à quel moment précisément mais le changement est notable. L'air semble plus lourd, chargé d'une électricité qu'il décèle mais ne comprend pas. Il se sent fébrile de par son incapacité à cerner ce qui affole son cœur alors que son regard surpris tâtonne sur le visage rougissant de sa colocataire. Est-ce justement la timidité soudaine de Mitsuki qui le met mal à l'aise ? Comme si elle venait appuyer un tournant décisif dans leur relation. Ou est-ce le contenu de son affirmation ? Des mots oubliés qu'il regarde d'un œil morne en se demandant derrière quel artifice se cache la vérité. Il sent bien que ce ne sont pas des paroles en l'air, ce n'est pas le genre de la jeune fille. Mais bien qu'il le sache, il patine sur la réaction à afficher. Il pourrait partir sur du dédain. Pourquoi diable son avis compterait-il à ses yeux alors qu'il ne compte pas aux yeux de ses parents ? Il la regarderait de haut, ferait machine arrière et prétexterait du travail pour clôturer ce défilé improvisé. A contrario, il pourrait enfin se laisser aller à l'allégresse. Un sourire pourrait égayer son visage tandis qu'il la remercierait de lui accorder de l'importance. Mais tout n'est pas blanc ou noir. Il se jette dans le gris et avec lui se laisse emporter par l'incertitude jusqu'à ce que l'incrédulité noie tout possibilité de faire pencher la balance d'un côté ou de l'autre.

Le moment lui échappe. Le cœur de Mitsuki comme un livre ouvert, il prend peur et referme le sien sèchement. Qu'elle ne s'en fiche pas est tout de même agréable à entendre. Cependant il ne trouve rien à répondre de pertinent. Et, par crainte de surcharger l'air ambiant, il ne dit rien. Les bras ballants, il cherche une échappatoire. Qu'il trouve en la présence d'une bouteille d'eau sur son bureau. Mine de rien, il détache ses yeux de la silhouette féminine et s'empare du contenant pour le vider d'une traite. Il fait décidément bien chaud aujourd'hui. Ses doigts tirent sur le col de son pull dans une vaine tentative de refroidir la machine. Mais rien ne saurait calmer le capharnaüm de ses pensées qui s’époumonent sur l'absurdité de son repli. Mitsuki risque de mal prendre son absence de réaction. Pire, il se pourrait qu'elle cloisonne sa compassion à son égard et qu'il baisse tellement dans son estime qu'il n'ait pas la foi de remonter l'échelle. Un simple coup d’œil vers le bas et le regret lui colle aux basques, vertigineux. Et, oh qu'il a en horreur ce sentiment vicieux ! Ce qu'il abhorre cette contrition pré-commandée où ses pensées barbotent. Il se rebelle. Lui vivant, jamais il ne sera dominé par un tel émoi ! Il s'y refuse, et quoi de mieux que l'action pour écarter définitivement toute récidive.

Lentement, il repose la bouteille d'eau. Il sèche ses lèvres d'un revers de la main et reporte son attention sur la jeune fille. Peu importe ce qu'il pense de cette tenue, elle n'en reste pas moins jolie pour autant. Et de ça, il veut lui prouver qu'il n'en a jamais douté. Il ne lui reste que peu de temps avant qu'elle ne s'efface derrière le paravent, emportant avec elle ses propres regrets d'en avoir trop dit ou alors pas assez. De même, il veut évincer toute pensée qui l'amènerait à croire, à tort, qu'elle n'est pas assez. Car clairement, il gère avec brio cet aspect-là de leur relation. Un curriculum vitae entier de situations où il a prouvé à qui voulait le constater qu'il ne remplira jamais les attentes de qui que ce soit. C'est d'ailleurs là où réside son hésitation. En comblant à nouveau la distance entre leurs deux corps, il entrevoit la possibilité de ne pas mériter l'attention qu'elle lui accorde. De ne pas être de taille à maintenir les efforts qu'il aurait à fournir en lui rendant la pareille. Pire, de les lui rendre avec infatuation plutôt qu'avec ferveur. Depuis qu'il la connaît, il n'a jamais pris pour acquis leur amitié. Jour après jour, il s'étonne encore de sa présence à ses côtés malgré l'écart qu'il a lui-même creusé en redoublant. Oh bien sûr, il assure le spectacle pour captiver son audience mais la supercherie a tôt fait de disparaître quand il se laisse aller à quelques confidences. S'il se révélait dans son entièreté, comme il l'a fait devant Kobayashi-sensei, ferait-elle preuve de la même compréhension ? Il n'en sait rien et cet inconnu le rend nerveux.

« Mitsuki, attends... » s'échappe de ses lèvres alors que sa main gauche agrippe son poignet.

L'onde de choc remonte le long de son bras et lui fait l'effet d'un défibrillateur. Les lèvres entrouvertes, il plonge son regard dans le sien. Et maintenant quoi ? La complimenter, livrer ses pensées, s'excuser de sa fuite, tout lui semble futile. Lui plus que tout autre sait que les mots atteignent parfois leur limite, aussi ahurissant que cela puisse paraître. Et alors seuls les actes sont à même de reprendre le lourd fardeau d'appuyer son propos. Parlementer avec ses parents ne suffisait plus, les bêtises ont suivi. Ses facéties pas convenablement prises au sérieux, il a renversé la situation en se déchargeant des actes et des mots ! Convoiter le dernier dorayaki, il a déclenché une guerre. Toute action a des conséquences et il s'est toujours montré présent pour les assumer. Mora envahit ses pensées et parasite son jugement au point qu'il embarque sur un terrain dangereux mais néanmoins intriguant. Un sujet épineux que les relations, et qui pourtant semblait être un sujet qui tenait l'espagnol à cœur. De l'expérience en la matière, il en avait à revendre et, à de nombreuses reprises, il lui avait fait l'éloge qu'une vie à deux valait mieux que la solitude des livres. Le japonais émet encore des doutes à ce sujet. Cependant il conçoit l'attrait de partager ses ressentis avec un autre être. De cela il a déjà bénéficié du bien-être de se savoir écouté quand il l'attendait le moins, de se savoir entouré quand il ne le cherchait pas spécialement.

Mais ce bien-être est à double tranchant. Car, à se sentir spécial, on abaisse ses barrières et alors le mal frappe sans s'annoncer. Il tambourine contre sa poitrine, l'éblouit de son allure romanesque, influe sur ses désirs jusqu'à parasiter ses songes et animer ses décisions. Une invasion espagnole fait rage dans son cœur et cela a trop duré. Ces pensées obscènes doivent être tuées dans l’œuf. Il se doit d'être cruel et intransigeant où elles auront tôt fait de le détruire. Ce problème demande une action radicale. Pourquoi chercher plus loin quand la solution se trouve juste devant soi ? Et qu'elle l'a toujours été. Tout aussi jolie qu'elle est la façon dont il se rapproche, sans un bruit. Son corps, à quelques centimètres du sien, s'interroge sur la marche à suivre. Pourtant, de ses lectures, il a l'embarras du choix. Pléthore de références qui gravitent sous ses paupières ouvertes. Aucune ne saurait appréhender le chaos qui s'est emparé de son être à l'instant où, sous son regard charbonneux, s'est dessiné le plus joli peut-être qui lui ait été donné de rencontrer. Ses doigts exercent une légère pression sur son poignet, comme un avertissement de ce qui va suivre.

L'atmosphère a changé. Il sait à présent à quel moment précisément tout a basculé. L'air, encore léger il y a de cela quelques secondes, se comprime jusqu'à figer cette électricité statique sur ses lèvres émaciées. Un souffle et elle revit. Bien que crépitante, elle se dépose timidement sur les lèvres scellées de Mitsuki. Seito ferme les yeux.




---------------------------------

[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori Signature
Elève ; en 3ème année
Mitsuki Iroka
■ Age : 22
■ Messages : 2118
■ Inscrit le : 02/11/2019

■ Mes clubs :
[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori M9CeBJb [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori GXkLotl


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Septembre 2014
Mitsuki Iroka

[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori Empty Re: [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori

Lun 7 Mar 2022 - 15:52
[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori

Le dimanche 21 mai 2017


La tension est palpable et mon cœur bat la chamade. Je ne sais pas vraiment ce que j’attends, ni ce que j’espère. Que Seito partage mes sentiments naissants ? Même si c’était le cas, est-ce que ça vaudrait le coup de risquer notre amitié ? Je me souviens avoir fait le premier pas avec Thomas, mais finalement… C’est moi qui l’aie quitté. J’ai peur de refaire la même erreur, je crois. Donc je reste en retrait, le regard un peu trop fuyant comparé à mon habitude. Le temps se fait long. Je me mords la lèvre, je crois. Je n’ose pas bouger aux vues de notre proximité relative actuelle. Je n’ai qu’une envie, me réfugier derrière le paravent et faire comme s’il ne s’était rien passé. Comme… Comme au musée.

La bouteille d’eau semble être sa réponse. En écho à mes pensées, Seito semble préférer la fuite. Faire comme si de rien était, être de bons amis. J’avais réussi, quand je pensais avoir des sentiments pour Gideon il y a bien longtemps. Tout était redevenu normal après. Tout redeviendra normal. Je n’embêterais plus Seito. Je garderais mes distances, tout en étant son amie comme avant.

Je me sens un peu bouleversée, et j’esquisse enfin un mouvement. La fuite, le paravent. Ça me semble bien. Je crois que je me retiens de pleurer. Se faire rejeter, c’est douloureux. Même quand on n’a fait qu’une demi-confession. Mais je suis stoppée dans mon élan. La main de Seito se resserre autour de mon poigné, non pas comme un étau, mais comme un espoir. Ses mots me stoppent net et je me retiens de respirer.

Mon cœur bat la chamade, le sang afflue dans mes tempes, mes joues se colorent de rouges. Ces émotions… Ces sensations… Elles m’avaient manqué. Je repousse l’image de Thomas au loin. Je ne veux certainement pas penser à lui à nouveau. Je ne veux pas revivre la même histoire. Je vois Seito s’approcher, presque au ralenti et je ferme les yeux.

C’est… Etrange. Nouveau. Les lèvres de Seito sont douces. Je sens toute sa pudeur et sa retenue dans ce baiser. J’y réponds, avec tendresse mais sans trop en faire. Seito n’est pas le genre de garçon à aimer les baisers passionnés pour un début de relation, ça j’en suis sûre. Heureusement, mon esprit se vide et je ne pense à plus rien d’autres que ses lèvres contre les miennes.

Au bout d’un moment que je ne peux pas définir, je me recule légèrement et souris timidement. Je… J’ai rêvé de cette scène quelques fois, je dois l’avouer. Cependant, même si Seito n’est pas un garçon à faire des choses à la légère… Je veux tout de même m’assurer d’une chose.

Je ne peux pas le prendre dans mes bras, j’ai bien remarqué que les contacts ne sont pas vraiment intuitifs pour lui – comme pour Sumire. Au lieu de ça, je pose simplement mon front contre son épaule. Enfin, contre son haut. Je suis trop génée pour lui demander ça en le regardant en face. Après tout, dans ma seule expérience jusqu’à aujourd’hui, j’avais d’abord posé cette question avant le … Baiser.

- Ca veut dire que… C’est notre premier jour ?, je demande d’une voix bien trop timide qui ne me ressemble pas.

J’ai envie de mourir.

D'habitude, je fonce tête baissée sans réfléchir. Soit j'ai muri, soit Seito m'est trop précieux pour faire n'importe quoi.



Tenue 3:

---------------------------------

 
Parle en japonais #3366cc et en anglais #b354a0 | thème ♪
Elève ; en 2ème année
Seito Mori
■ Age : 30
■ Messages : 755
■ Inscrit le : 27/02/2021

■ Mes clubs :
[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori DOAUR5R [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori UvBe1PB [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori 6Wkp4qc


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Fin Novembre 2016
Seito Mori

[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori Empty Re: [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori

Jeu 10 Mar 2022 - 22:11
DIMANCHE 21 MAI 2017



Le contact le surprend plus qu'il n'oserait l'admettre. Il est doux en apparence mais recèle un besoin plus viscéral qu'il tempère en appuyant ses lèvres de manière un peu plus appuyée. Le répondant est souple et tiède. Il annihile toute pensée intrusive. Comme si tout son être contemplait ce baiser avec émoi et fébrilité. Ses doigts, toujours enserrés sur le poignet de la jeune fille, maintiennent un contact soutenu. La mer est agitée et il craint le naufrage s'il se détachait de cette ancre bienvenue. Le temps se joue de lui. Les secondes deviennent minutes. La réalité est tout autre, le baiser est volontaire mais succinct. Lorsqu'il se recule, il rouvre les yeux avec lenteur. Et c'est à ce moment précis que son cerveau décide de faire des siennes. Après le choc anaphylactique de cette prise de décision sortie de derrière les fagots, il l'assomme avec une question stupéfiante.

C'est tout ?

A peine le temps de réaliser l'ampleur du drame que son épaule réceptionne la timidité de Mitsuki. Seito inspire profondément. Dans un premier temps, il n'amorce aucun mouvement pour accompagner ce moment de tendresse. Son corps se fige dans l'expectative, impatient de connaître le dénouement dans sa boîte crânienne avant de suivre des ordres plus humains.

C'est tout. Et bien oui, que fallait-il attendre de plus ? La foudre, les papillons, les feux d'artifice. L'électricité était pourtant bien présente. Elle s'est apaisée dès l'instant où vos lèvres se sont touchées. Ce qui est plutôt bon signe, non ? Tu cherchais le calme après la tempête alors, peut-être bien. Pourquoi tant d'incertitude ? Depuis le temps qu'on t'en parle. Qu'un baiser pouvait changer le monde. A l'idéaliser dans les romans, à le placarder dans tous les films, à l'ériger comme un slogan de paix. Je n'ai plus pensé à rien. Mais pour combien de temps ? Le temps d'un baiser est déjà bien suffisant. Que tu crois. Laisse-moi seul, je n'ai pas besoin de ton analyse, je veux juste profiter de cet instant. Alors profite, mais profite vraiment. Fais-le avec entrain. Prouve-moi que l'électricité n'est pas morte.

Son corps comprend qu'il est l'heure de briller. Seito inspire profondément, une nouvelle fois. Le courant ne passe qu'en maintenant le contact. Il est conscient de l'effort que cela représente mais décide de ne pas se débiner. Ses bras, jusqu'alors immobiles, se soulèvent lentement et c'est avec une douceur sans pareille qu'ils encerclent la jeune fille. Le geste est ridiculement lointain tant la maladresse avec laquelle il l'exécute est embarrassante. Mitsuki mérite mieux que ça.

Est-ce là donc ta preuve ? Laisse-moi du temps. Tu veux du temps ? Tu ne crois pas que tu en as assez eu ? Je ne sais plus faire. Cherche plus ardemment, les souvenirs sont à la surface. Justement. Il le faut, c'est le seul moyen de briser le cercle vicieux dans lequel tu t'es enfermé. Mais j'y suis bien. Mensonges.

Seito se fait violence. Son regard s'alourdit, il crispe la mâchoire. Peut-être qu'en fermant les yeux, comme pour le baiser... Il s'exécute et saute dans le vide éprouvant de cette bascule de relation. Ses bras se resserrent avec plus de fermeté sur la jeune fille. Pourtant, c'est avec délicatesse que son menton se pose sur les mèches écarlates de son cuir chevelu. Ses cheveux sentent la cerise. L'odeur fruitée a tôt fait d'apaiser la première strate de tensions que révèle un manque cruel de pratique en la matière. L'étreinte n'est toujours pas foncièrement convaincante. Il lui faut le coup de pouce pour effacer ses doutes. A quand remonte la dernière fois où son corps a éprouvé une telle connexion avec un de ses confrères ? Le japonais ne s'en souvient pas, ou refuse la vérité. Mais cette question, emprunte d'une naïveté candide, tombe à point nommé. Elle est l'élément déclencheur d'une marée d'émotions dans lesquelles il s'égare.

Son cœur se serre, autant que sa gorge se noue. Le premier jour de quoi, il ne saurait le dire. Toutes ces nouveautés l'effraient. Ses doigts étaient timides sur son dos. Soudain ils s'animent. Ils agrippent le tissu bleuté et consolident ce manque qu'il n'aurait jamais soupçonné.

« Si tu le veux vraiment... » souffle-t-il, blotti contre elle.




---------------------------------

[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori Signature
Elève ; en 3ème année
Mitsuki Iroka
■ Age : 22
■ Messages : 2118
■ Inscrit le : 02/11/2019

■ Mes clubs :
[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori M9CeBJb [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori GXkLotl


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Septembre 2014
Mitsuki Iroka

[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori Empty Re: [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori

Dim 13 Mar 2022 - 22:04
[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori

Le dimanche 21 mai 2017


WOW. Je suis surprise. Seito me… Me fait un câlin ? C’est… Une première. Le rouge décide de ne pas quitter mes joues de sitôt, je crois. Le fait qu’il me prenne dans ses bras me donne presque envie de pleurer, tellement je suis émue. Mais je me retiens, je ne voudrais pas qu’il pense que je suis triste, ou que je n’aime pas ça. J’ai bien vu avec Sumire que pour les gens qui n’aiment pas le contact c’est très très dur. Alors, je suis méga touchée.

Son câlin est d’abord tout doux, et je n’ose pas vraiment y répondre. J’ai peur de briser l’instant. De briser son équilibre. Et il devint plus ferme, sans que je ne sache pourquoi. Sa timidité est vraiment touchante. J’ai déjà dis qu’il était trop mignon ? Je le pense de plus en plus. Je ne sais pas tout ce qui peut traverser son esprit, vu qu’il ne se livre que trop rarement. Mais j’imagine bien que ce moment n’est pas facile pour lui. Et pourtant, s’il le fait, c’est qu’il en a envie, non ?

C’est quand sa main serre ma robe que je réponds enfin à son étreinte. Je ne me laisse pas aller non plus, je pose juste mes mains sur le tissu, dans son dos. Je ne plaque pas mes mains contre son dos, non. Je tiens juste le tissu qui est un peu baillant. C’est dur de me retenir, mais je peux bien faire cet effort.

Et pendant ce temps, mon cœur bat la chamade et mes lèvres s’assèchent, dans l’attente de sa réponse. Son menton posé contre mes cheveux, et son étreinte me laisse bien croire qu’il veut bien être en couple avec moi, mais… Je veux en être certaine !

Les mots tombent et je serre un peu plus fort le tissu entre mes doigts, soulagée.

- B-Bien sûr !

Je ne fais pas la même erreur qu’avec Thomas. Je ne dis pas un « je t’aime » dont je ne suis pas certaine. Sortir ensemble, continuer d’apprendre à se connaitre et avoir ce genre de petits moments parfois… Ca me semble bien plus judicieux ! Surtout avec quelqu’un comme Seito !

Je ne sais pas trop tout ce que ces changements vont impliquer pour nous. Est-ce qu’on va devenir encore plus complices ? Encore plus proches ? Est-ce que ça va être difficile d’être dans la même chambre ? Ces questions… Je me les suis toutes déjà posées, quand je me demandais si Seito s’intéressait à moi. Maintenant… Elles deviennent réelles. Mais ça ne sert à rien de trop s’inquiéter. Tout va bien se passer, petit à petit.

Je profite du câlin. J’adore les câlins. J’ai l’impression que ceux de Seito pourraient être rares et non sans raison, donc autant en profiter tant qu’il veut bien de moi dans ses bras. Je ferme les yeux, soulagée.

- C’est…

Moi, la bavarde, je ne sais pas trop quoi dire. C’est cool ? C’est super ? Franchement Mitsuki, tu vas te couvrir de ridicule ! On dirait vraiment que je n’ai aucune expérience. Je redeviens niaise et bête.

- Je suis contente. Je te traiterais bien !

Je ris un peu. C’est bête ce que je dis, mais toujours moins que « c’est cool ».



Tenue 3:

---------------------------------

 
Parle en japonais #3366cc et en anglais #b354a0 | thème ♪
Elève ; en 2ème année
Seito Mori
■ Age : 30
■ Messages : 755
■ Inscrit le : 27/02/2021

■ Mes clubs :
[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori DOAUR5R [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori UvBe1PB [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori 6Wkp4qc


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Fin Novembre 2016
Seito Mori

[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori Empty Re: [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori

Dim 20 Mar 2022 - 18:33
DIMANCHE 21 MAI 2017



Ses sensations sont décuplées par l'adrénaline de cette impulsion. Ses doigts restent campés sur leur position et ont raison de se tenir au tissu. Ils sont les piliers d'une muraille branlante que les mains de la jeune fille effleurent en se glissant dans son dos. Ses omoplates se resserrent, au même titre que ses paupières qui se plissent d'avantage. Seito n'a pas besoin d'en dire plus. Il ne ressent pas le besoin d'expliquer l'absence d'une réponse plus franche. Le premier jour a été quand il l'a rencontrée. Celui-ci n'est que la continuité du chemin qu'elle a tracé et qu'il a suivi intrigué. La curiosité l'a amené sur cette douce pente qu'il dévale avec appréhension mais aussi une certaine frénésie. Les cerisiers en fleurs embaument son parcours d'un brouillard printanier appréciable. Qu'il le veuille lui n'a pas véritablement son importance. D'autant que gaspiller de la salive à ce sujet serait comme demander à un aveugle s'il voit. S'il ne l'avait pas voulu, il ne l'aurait pas embrassé. Jamais il n'aurait sauté le pas, jamais il ne l'étreindrait comme il le fait actuellement. Bien que son corps soit encore un peu rigide, les efforts n'en restent pas moins flagrants. Alors oui, seul importe son désir. Et s'il advenait que ce ne soit pas réciproque, malgré ses doigts qui chatouillent sa peau sensible, il ne saurait dire s'il lui en voudrait.

En soi, cela ne serait pas surprenant. Elle a très bien pu lui rendre son baiser par politesse. Il ne sait pas après tout comment se comporter dans une telle situation. Déjà qu'en tant que simple ami il présente des lacunes alors il n'ose se pencher au-dessus du gouffre que signifie l'approfondissement de leur relation. Cependant il craint tout de même l'anéantissement de ses efforts. Un tel rejet symboliserait son incapacité à se fondre dans la masse. Après tout, être en couple semble être courant, voire même être une norme à ne pas transgresser. Il ne se voit pas demander à qui que ce soit d'autre. Et sûrement pas à une fille qui traîne souvent à la bibliothèque comme lui avait suggéré Mora. Cela devait être Mitsuki ou personne d'autre. Elle seule détient le passe-droit qu'il lui a cédé. Pour une fois qu'il entraperçoit une échappatoire, il lui est impensable d'y renoncer. Fort heureusement, sa camarade entend son appel sous-jacent. Elle la formule comme une évidence, ce qui aux yeux de Seito est loin d'être le cas. Il en est néanmoins surpris, ses paupières jusqu'alors closes s'entrouvrent. Avait-elle envisagé une possible évolution ? S'était-elle imaginée un avenir plus complice avec lui ? Que voyait-elle quand elle le regardait ? Bien d'autres questions orphelines s'amoncellent. Il essaierait de les formuler qu'il échouerait comme elle à compléter la suite du premier mot de sa phrase.

C'est... agréable. Il ne croit pas ressentir de la honte. Il se surprend même à imaginer une progression. Peut-être parviendra-t-il à vaincre cette peur idiote que lui soutire le contact de l'autre. Libéré de cette entrave, il serait invincible. Cela paraît trop beau pour être vrai. Après tout, décrire l'instant est futile. Mettre des mots dessus ne ferait que ternir son éclat. Mais qu'elle essaye pour autant ne l'étonne pas. La teneur de son engouement le laisse pantois un instant. Une telle promesse n'est pas à faire à la légère, aussi il ne la prend pas non plus à la légère. Le rire de la jeune fille, d'abord dissonant après un tel sérieux, éloigne finalement son anxiété. Seito la repousse doucement de son torse pour plonger son regard dans le sien. Promettre à son tour est superflu. Bien sûr qu'il la traitera avec le respect qu'elle mérite. Plutôt que d'y ajouter du solennel, ses travers reprennent le dessus.

« Et dire qu'on en est qu'à la troisième tenue, il va se passer quoi à la cinquième ? » fait-il remarquer, taquin.

Un sourire se dessine sur ses lèvres. Ses yeux s'attardent encore un court instant sur les lèvres de Mitsuki puis il se décolle complètement de son corps. Sa main relâche son poignet. Il a soudain une bouffée de chaleur après toutes ces péripéties. D'un mouvement souple, il retire son pull et le jette sur son lit sans même regarder où il atterrit. Son regard cherche celui de la jeune fille alors qu'il demande, le rouge aux joues :

« Tu... euh... tu veux continuer ? »




---------------------------------

[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori Signature
Elève ; en 3ème année
Mitsuki Iroka
■ Age : 22
■ Messages : 2118
■ Inscrit le : 02/11/2019

■ Mes clubs :
[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori M9CeBJb [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori GXkLotl


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Septembre 2014
Mitsuki Iroka

[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori Empty Re: [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori

Mar 22 Mar 2022 - 14:56
[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori

Le dimanche 21 mai 2017


Le calin prend fin beaucoup trop vite à mon goût, mais je n’imagine même pas l’effort que Seito a dû faire pour tout ça, alors je ne me plains pas. Au contraire, j’ai un grand sourire sur mes lèvres. Wow. Qu’est-ce qu’il dit ? Si on en est à la troisième tenue qu’est ce qui peut se passer de plus après qu’un baiser ? Je –

Non, Seito n’est pas comme ça ! Mes joues s’empourprent et j’essaye de bloquer mes pensées. Des pensées pas forcément pures où j’ai mes lèvres contre les siennes, mais plutôt allongés sur le lit. Ma main se glisse dans ses cheveux et... STOP. Mitsuki !

C’est un peu médusé que je le regarde enlever son pull à présent. C’est…. Une invitation ? Mes joues rougissent encore plus, répondant à mes pensées honteuses. Bien sûr que non… Ce n’est pas le genre de Seito… C’est bien pour ça que je suis heureuse d’avoir un petit ami qui ne fera pas aller les choses si vite… Car moi, je prends toujours le TGV. En respectant le rythme de Seito, ce sera le plan parfait pour avoir une relation normale !

Mais voilà qu’il me demande si je veux continuer ! Continuer quoi ? A s’embrasser ? A le déshabiller ? MITSUKI !!! Je me claque légèrement mes deux joues toute rouges, avec mes paumes. CALME-TOI ! C’est ça, le pouvoir des hormones ?

- Je… Euh. HAHEM.

J’hoche la tête.

- Je vais enfiler la prochaine, oui ! Mais toujours interdit de regarder !, je lui lance avec un air espiègle.

Oui, bon. Faut bien détendre l’atmosphère ! Je me glisse donc derrière le paravent. Avant de me déshabiller, je tire un peu sur le nœud, sans l’enlever d’un coup. Merci toi. T’as été géniale, petite robe ! Hihi !

Bref, je la retire et je prends la tenue suivante.



Tenue 4:

---------------------------------

 
Parle en japonais #3366cc et en anglais #b354a0 | thème ♪
Elève ; en 2ème année
Seito Mori
■ Age : 30
■ Messages : 755
■ Inscrit le : 27/02/2021

■ Mes clubs :
[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori DOAUR5R [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori UvBe1PB [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori 6Wkp4qc


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Fin Novembre 2016
Seito Mori

[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori Empty Re: [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori

Lun 28 Mar 2022 - 1:10
DIMANCHE 21 MAI 2017



Ils ont l'air fin tous les deux avec leur air ahuri et leurs joues rouges. Seito se sent bien mieux libéré de son pull. Il aurait dû suivre la tendance du défilé depuis longtemps et retirer cette couche de ses bras comme Mitsuki l'a fait à travers ses multiples tenues. Qu'elle se claque, même doucement, les deux joues l'interpelle. Il affiche un air surpris et tente d'obtenir une explication :

« Euh... tu.. ça... »

Mais est très vite interrompu par la suite tant attendue des événements. Et bien oui pardi, la suite du défilé ! C'est bien pour cela qu'ils sont réunis dans cette chambre. Ce qui vient de se produire n'est que du... bonus. Pas des moindres, je vous l'accorde, mais en aucun cas le but initial de cet après-midi. Et là voilà qui se carapate dans sa tanière. Avec un avertissement totalement inutile. Tellement surréaliste qu'il prend la peine de rétorquer :

« Hey ! C'est pas parce qu'on s'est... que je vais... »

Ah tiens, un texte à trous, comme c'est amusant. A son tour de virer au cramoisi et d'avoir recours à quelques claques sur les joues pour dissiper cette gêne momentanée. Quelle plaie d'avoir un système nerveux aussi sensible et d'être incapable de contrôler ses réactions cutanées ! Il titube jusqu'à son lit et dépose son séant sans aucune grâce. Bon sang, il vient de... IL VIENT DE... Non, impossible. Aussi simplement que ça ? Comme lui avait suggéré de faire Mora. Pourquoi maintenant ? Dans quel but ? Que va-t-il se passer après ? Parce que ça signifie bien qu'il y a un après. Il l'a dit lui-même, elle lui a confirmé. Ils sont... ILS SONT... Mais merde, son cerveau est devenu un gruyère géant ! Doivent-ils le dire à leurs colocataires ? A leurs amis ? Ou seront-ils découverts avant ? Faut-il seulement que ça se sache ? Et puis d'ailleurs, cela implique qu'il va falloir recommencer à... et dire d'autres choses, avec les mêmes gestes que... Dans un sens ce n'est pas plus mal qu'ils ne soient plus dans la même classe. A l'abri de la chambre dans un premier temps, il aurait bien le temps de s'adapter à ce changement de vie.

Rigolez autant qu'il vous plaira mais OUI, il s'agit là d'une avancée majeure dans sa vie de planqué. A aucun moment, il n'a envisagé l'éventualité d'aller aussi loin avec une fille, avec qui que ce soit d'ailleurs. Et il ne parle même pas de relations intimes. Rien qu'aller au-delà de simples vannes lui a demandé des efforts considérables. Il n'en a peut-être pas l'air mais il galère sérieusement à faire croire au monde entier qu'il est sociable et avenant. D'où les nombreux ratés qu'il expérimente au quotidien et qui lui ont valu plusieurs bleus problématiques. Assis sur la couette, les mains sur ses joues brûlantes, il réalise pleinement l'ampleur de ses actes. Fuir est un acte lâche, il se doit de faire face à la situation. Comme un homme. Son regard se relève timidement sur le paravent. Il l'a.... IL L'A... Ses bras étaient autour... et ses lèvres étaient sur... Quant à sa tête, elle s'inclinait vers... Son cerveau disjoncte à pleins tubes.

Au point qu'il sait parfaitement quoi faire au bout de la cinquième tenue. Un truc idiot, complètement fou, mais d'une évidence cristalline. Un flash lumineux dans le chaos de sa grotte mentale. Plus qu'à attendre le signal. La jeune fille apparaît de derrière sa cachette. Les mains sagement positionnées de part et d'autre de ses jambes, dans un naturel désarmant de fausseté, il tente de retrouver une contenance face à l'agitation des dernières minutes. Le japonais trouve le moyen de noyer le poisson, sans même faire véritablement d'effort :

« Oh sympa la chemise à rayures ! »

Puis son regard descend sur le reste de la tenue et comme l'idiot du village qu'il est, sa bouche va plus vite que son cerveau et il s'entend ajouter :

« Et tes cuisses – Oui mais encore ? – on les voit bien, dis donc. – Haha, et maintenant ? – Faudra que tu fasses, euh... attention au soleil quand même. »

Voilà, la santé avant tout. Un esprit sain dans un corps sain. Tout ce qu'il n'a pas.




---------------------------------

[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori Signature
Elève ; en 3ème année
Mitsuki Iroka
■ Age : 22
■ Messages : 2118
■ Inscrit le : 02/11/2019

■ Mes clubs :
[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori M9CeBJb [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori GXkLotl


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Septembre 2014
Mitsuki Iroka

[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori Empty Re: [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori

Ven 1 Avr 2022 - 14:06
[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori

Le dimanche 21 mai 2017


Le fait que Seito cherche ses mots me fait sourire, bien à l’abris derrière mon paravent. Je prends quelques secondes pour essayer de calmer les battements de mon cœur.

BOUM BOUM. BOUM BOUM.

Il bat la chamade ! Kyaaa ! Nous sommes en couple ! Je n’en reviens pas ! Il partageait la même envie que moi, finalement ? Je n’étais pas bien certaine, puisqu’il était parfois adorable, et parfois il agissait juste complétement normalement. C’est trop cool. Je le traiterais bien ! Je me demande ce qu’on fera, pour notre premier rendez-vous !

Bon, il faut que je commence par me déshabiller. Je ne vais pas resté derrière le paravent toute l’après-midi ! Alors que la robe valse par terre, je passe mes doigts sur mes lèvres. C’était doux, agréable, chaud. Ce qui est rare est précieux, alors je veux garder précieusement le souvenir de cette sensation. Roh, mais à quoi je pense, moi ?? J’enfile rapidement la tenue suivante.

C’est encore toute troublée, que je sors de ma cachette. Oh, il aime aussi ? Hein ? Il aime parce que c’est court ? Gabriella aurait finalement raison ? Quoi que, c’est pas vraiment serré. Il aime le court, mais pas le serré ?

- Mes cuisses ?

Ca m’étonne un peu qu’il parle de ça. Oh, le soleil !

- T’inquiète, je mets toujours de la crème solaire quand je vais à la plage, et vu que je nage beaucoup en extérieur l’été, je vais rapidement bronzer.

Je pousse un soupire. Chaque été, mon père et ma mère me le reprochent, à leur façon. Mon père car une japonaise doit être blanche… Et ma mère, car il faut prendre soin de sa peau, et la protéger du soleil.

- J’ai trop hâte de retourner nager à la plage d’ailleurs ! Vivement l’été ! C’est encore meilleur dans la mer qu’à la piscine ! Tu viendras avec moi ?



Tenue 4:

---------------------------------

 
Parle en japonais #3366cc et en anglais #b354a0 | thème ♪
Elève ; en 2ème année
Seito Mori
■ Age : 30
■ Messages : 755
■ Inscrit le : 27/02/2021

■ Mes clubs :
[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori DOAUR5R [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori UvBe1PB [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori 6Wkp4qc


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Fin Novembre 2016
Seito Mori

[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori Empty Re: [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori

Sam 2 Avr 2022 - 14:05
DIMANCHE 21 MAI 2017



Mais bordel, à quel moment son cerveau a-t-il jugé malin de faire un commentaire sur l'anatomie de la jeune fille ? Oui, on voit ses cuisses, ET ALORS ? C'est le principe d'un short, il n'y a rien de sorcier là-dedans ! A part le fait qu'on voit beaucoup de peau, ce qui est tout à fait... parfaitement... indubitablement... normal et gérable bien qu'ils se soient embra... ssés. Respire ; bon sang, respire. Le japonais ne sait pas d'où lui est venue l'inspiration mais il remercie cette muse invisible qui le sauve d'un argumentaire bancal. Mitsuki rebondit avec souplesse sur le sujet et le surprend avec une question adorable. D'abord pris de court, il ne se voit pas refuser alors il chasse sa surprise et répond :

« Euh... ouais, si tu veux ! Bon j'nage pas très bien mais j'suis super fort en château de sable alors j'aurais de quoi m'occuper dans tous les cas. Et puis, p't'être qu'avec un peu d'chance, je pourrais te voir sous ta forme de sirène. Parce qu'avec le temps que tu passes dans l'eau, j'suis sûr que ça cache quelque chose. »

Un sourire s'empare de ses lèvres face à l'enthousiasme de Mitsuki. Son corps se détend et quitte cette position rigide dans laquelle il s'était figé. Il continue à observer la nouvelle tenue qu'elle porte avec attention. L'aspect déchiré de la découpe du short l'amuse. Il n'a jamais compris pourquoi les gens préfèrent acheter des fringues abîmées pour de faux. La jeune fille étant à proximité, il attrape le coin du pan gauche de la chemise et commente :

« T'as dû le remarquer mais j'aime bien les vêtements larges. Limite j'pourrais la porter la chemise et elle serait aussi trop grande pour moi. J'vais pas l'faire, hein. »

Le japonais rigole tout en relâchant le tissu. Ce serait bizarre quand même de s'échanger des vêtements entre fille et garçon. Peut-être un pull à la rigueur mais une chemise... Oh et peut-être ça ! Ses yeux se posent soudain sur les lunettes de soleil qu'il a tôt fait de ravir. Il se renverse complètement sur le dos tout en se maintenant à l'aide de ses coudes et, d'un mouvement habile, chausse la monture. Aucune idée de la tête qu'il a, il tente un sourire charmeur et déclare :

« Faudra que tu demandes à mon agent pour les sorties à la plage. Histoire qu'il ait le temps d'installer un périmètre de sécurité pour maintenir les paparazzis. Quand ils sauront avec qui je sors, ils vont être oufs ! »

Le sérieux de son allégation est vite dissipée par de nouveaux éclats de rire.




---------------------------------

[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori Signature
Elève ; en 3ème année
Mitsuki Iroka
■ Age : 22
■ Messages : 2118
■ Inscrit le : 02/11/2019

■ Mes clubs :
[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori M9CeBJb [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori GXkLotl


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Septembre 2014
Mitsuki Iroka

[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori Empty Re: [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori

Ven 8 Avr 2022 - 19:00
[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori

Le dimanche 21 mai 2017


KYAAAA. On ira en rendez-vous à la plage ! Trop biiiien ! Même si Seito ne nage pas, je nous vois déjà là-bas… Lui entrain de bouquiner tranquille – et me regarder aussi – et moi en train de nager. Puis je reviens vers lui, et on partage un goûter et du thé glacé ! Ca serait trooop bien ! Ensuite je lui demande ce qu’il lit, et il me raconte l’histoire pendant que je me repose allongée sur le sable ! Oui, je nous y vois déjà !!

Moi ? Une sirène ? N’importe quoi ! Je me contente de rire. Quand on était enfant, un petit garçon m’avait dit que j’étais plus proche du thon que de la sirène. Je l’avais frappé. C’est vrai que je ne dois pas être aussi charmante qu’un être qui attire les gens dans l’eau !

Les tenues… QUOI ? OH MAIS !

- Je vois pas pourquoi tu pourrais pas porter mes tenues… Mais j’irais acheter des chemises au rayon homme la prochaine fois, pour les partager avec toi ! Le style boyfriend c’est trop bien !

Il est trop tôt pour que je lui parle des tenues assorties. Oui, beaucoup trop tôt. Je ne veux pas lui faire peur ! Mais c’est clair que je veux trop avoir des tenues assorties avec mon petit ami ! C’est pas négociable ! Je peux me passer de bague de couple, mais pas de tenues assorties !

Il me pique mes lunettes de soleil et je ne peux que le regarder faire le beau-gosse en se laissant tomber sur son lit. Je-

J’ai qu’une envie, c’est de sauter sur le lit et l’embrasser. Mais quelque chose me dit qu’il n’est pas prêt pour ça. Et tant mieux ! Il ne faut pas s’emballer, après tout ! J’imagine bien la scène dans ma tête en tout cas ! Mon front contre le sien, moi assise sur lui et … BREF. MITSUKI.

Mon rire se joint au sien. Ca a le mérite de chasser mes pensées perverses.

- Heureusement que mon petit ami est tellement fabuleux qu’il à son propre manager pour nous éviter des ennuis… Ce serait bête que ses fans viennent nous gâcher nos rendez-vous !



Tenue 4:

---------------------------------

 
Parle en japonais #3366cc et en anglais #b354a0 | thème ♪
Elève ; en 2ème année
Seito Mori
■ Age : 30
■ Messages : 755
■ Inscrit le : 27/02/2021

■ Mes clubs :
[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori DOAUR5R [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori UvBe1PB [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori 6Wkp4qc


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Fin Novembre 2016
Seito Mori

[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori Empty Re: [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori

Lun 18 Avr 2022 - 19:42
DIMANCHE 21 MAI 2017



Petit-ami. Seito se fige un instant. Ce baiser marque vraiment un tournant dans leur relation. Peu importe la découverte, elle lui rappelle sans ménagement les termes de cette bifurcation. Il sait d'avance qu'il aura à gérer bien plus qu'une simple nomenclature. A commencer par le regard des gens. Mais il ne peut malheureusement pas anticiper chaque remarque, si tenté qu'il en ait. Alors il décide, en connaissance de cause, de profiter simplement de cet échange. Le japonais rit à nouveau tant il est ridicule de croire qu'il puisse avoir des fans. Il en connaît certains qui ne seraient pas de cet avis. Après tout, même les stars ont leurs détracteurs et cela n'enlève en rien leur célébrité. Mais l'idée d'être suivi constamment par des paparazzis est une vie qui ne l'attire absolument pas. Être reconnu oui, mais pas au détriment de sa liberté. Il retire avec précaution les lunettes de soleil de son nez et déclare, souriant :

« Ça tombe bien, c'est pas vraiment mon but dans la vie d'être célèbre alors normalement, personne ne viendra nous embêter. »

Il se redresse tant bien que mal et les accroche au col du t-shirt de Mitsuki. Presque inconsciemment, il prend soin de ne pas effleurer sa peau. Son discours précédent n'est pas tombé dans l'oreille d'un sourd, il redevient sérieux.

« Je sais pas c'que c'est le style... boyfriend, comme tu dis, mais on va pas t'emmerder si tu portes des fringues de mec ? Les filles peuvent porter des chemises, c'est pas l'problème. J'me dis juste que ça va s'voir que c'est pas fait pour toi. Et... je voudrais pas qu'on te fasse chier avec ça. »

A vrai dire, il n'aborde même pas l'idée de se prêter des vêtements. Non pas qu'il s'en fiche mais à l'heure actuelle, seule lui importe l'assurance qu'elle soit en sécurité et traitée comme elle le doit. Cela lui tient à cœur et son phrasé est peut-être maladroit mais il est sincère. N'ayant pas les mêmes emplois du temps, il ne peut pas la protéger. Elle n'en a sûrement pas besoin mais lui le ressent. Encore une preuve qu'il peut être utile à quelqu'un. C'est aussi à ça que sert un... petit-ami, non ? Pour détendre l'atmosphère à nouveau, il sourit et s'amuse à commenter :

« Par contre, je sais pas si t'es au courant mais j'crois pas que tu vas trouver quelque chose à te mettre dans mes placards... Je suis pas vraiment, euh, au top de la mode. »

Il sourit plus franchement. C'est le moins que l'on puisse dire, en témoignent sa petite pile de t-shirts et ses trois jeans fatigués.




---------------------------------

[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori Signature
Elève ; en 3ème année
Mitsuki Iroka
■ Age : 22
■ Messages : 2118
■ Inscrit le : 02/11/2019

■ Mes clubs :
[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori M9CeBJb [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori GXkLotl


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Septembre 2014
Mitsuki Iroka

[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori Empty Re: [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori

Lun 25 Avr 2022 - 21:58
[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori

Le dimanche 21 mai 2017


Je ne bouge pas quand Seito remet les lunettes en place. J’ai bien trop peur de faire un mauvais mouvement, ou je ne sais pas quoi ! Je retiens même ma respiration. Ca par contre, j’ai pas trop fais exprès ; je m’en rends compte quand l’air me manque un peu. En tout cas, j’écoute attentivement tout ce qu’il a à dire. Gideon m’a appris à écouter, et c’est bien finalement. D’écouter. Je réagis enfin, quand il termine.

- Hé ???

Je pose mes mains sur ses épaules, enfin sur son t-shirt et je pose mon regard dans le sien.

- Personne n’a le droit de se moquer de ce que je porte. Celui qui n’est pas content… Et bien, il verra les progrès que j’ai fait en karaté !!

Je ris et lui relache les épaules, pensant soudain à son sens du contact.

- Non, je ne suis pas violente. Mais en vrai, je m’en fiche. Si les gens n’ont que ça a faire de commenter des vêtements pour dénigrer, je préfère ne pas leur parler du tout ! Je suis contente de m’être fait petit à petit de vrais amis. Ce n’était pas du tout le cas avant. J’ai trainé avec… Des mauvaises personnes.

Je pousse un soupire. J’ai pas envie de ressasser ça, alors j’essaye de changer de sujet :

- Peu importe ce que sont tes vêtements, le simple fait que ce soit les tiens, ce sera trop cool à porter ! Mais sinon… On peut toujours faire du shopping !

Oula, je me transforme en Gaby ! Mais en vrai, je ne pense qu’à une chose : les vêtements de couple !!!



Tenue 4:

---------------------------------

 
Parle en japonais #3366cc et en anglais #b354a0 | thème ♪
Elève ; en 2ème année
Seito Mori
■ Age : 30
■ Messages : 755
■ Inscrit le : 27/02/2021

■ Mes clubs :
[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori DOAUR5R [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori UvBe1PB [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori 6Wkp4qc


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Fin Novembre 2016
Seito Mori

[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori Empty Re: [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori

Sam 30 Avr 2022 - 18:02
DIMANCHE 21 MAI 2017



Le contact est si soudain qu'il se crispe et ses yeux s'écarquillent face à l'effort surhumain qu'il doit fournir pour ne pas engager un mouvement de recul virulent. Plutôt que d'écouter la tirade pleine de bon sens de Mitsuki, son attention est rivée sur ses lèvres qui bougent et son cerveau aime à lui rappeler qu'il y a maintenant plusieurs minutes il les a goûtés pour la première fois. Ce qui fait monter son cœur dans les tours et alors qu'elle se recule enfin, il réalise qu'il était resté figé tout ce temps. Un frisson lui parcourt le corps jusqu'à remuer ses épaules et il esquisse un début de sourire embarrassé pour noyer le poisson. Seito peine à se reconnecter pleinement au sérieux de la conversation sauf à la fin quand elle mentionne de mauvaises fréquentations. Il fronce les sourcils et s'apprête à répondre mais elle semble préférer s'arrêter là. D'autant qu'elle le surprend en se foutant pas mal des trous dans sa garde-robe ou de la désuétude de certaines pièces. Cette fois-ci son sourire se fait plus franc.

« Si mes parents sont généreux, pourquoi pas. Ça fait un bail que j'ai pas acheté de nouvelles fringues. Tant que j'peux toujours les mettre, j'me soucie pas trop de tout ça. » déclare-t-il simplement.

Faire du shopping n'est pas une activité qui le botte mais s'il le fait avec une personne qu'il apprécie alors il s'en accommode. Bien qu'il ne prenne pas vraiment au sérieux le fait qu'elle puisse porter ses vêtements, l'information reste ancrée dans sa tête et il visualise l'un de ses T-shirts sur elle. Ses yeux pétillent de malice. Il a l'intime conviction que cela lui irait bien et pour ça il n'a pas besoin d'être un expert de la mode comme Barrossa-chan. D'ailleurs, en parlant de mode !

« Et mais t'as une dernière tenue à me montrer ! » s'exclame-t-il.

Il pose à nouveau ses yeux sur les lunettes de soleil – sans se rendre compte qu'il a donc son regard poser sur sa poitrine – et sans réfléchir plus longtemps il les lui repique en disant :

« Réquisition ! J'en ai besoin pour être le critique de mode ultime. »

Il cale les lunettes sur son nez, croise les jambes puis les bras. Ses doigts s'emparent d'une branche et abaisse les lunettes pour laisser apparaître ses yeux marrons. Se fendant d'un sourire amusé, il conclut :

« Envoie-moi du rêve, je veux être É-BLOU-I. »




---------------------------------

[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori Signature
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé

[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori Empty Re: [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum