-30%
Le deal à ne pas rater :
-30% Lego Classic – La valisette de construction – 10713 à ...
10.49 € 14.99 €
Voir le deal


Elève ; en 3ème année
Mitsuki Iroka
■ Age : 22
■ Messages : 2118
■ Inscrit le : 02/11/2019

■ Mes clubs :
[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori - Page 2 M9CeBJb [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori - Page 2 GXkLotl


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Septembre 2014
Mitsuki Iroka

[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori - Page 2 Empty Re: [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori

Mar 10 Mai 2022 - 13:32
Dans cette temporalité, Mitsuki a encore les cheveux rouges.

[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori

Le dimanche 21 mai 2017


Je comprends son point de vue. Je ne sais pas depuis quand j’ai attrapé la fièvre de porter de jolies choses, ou des choses qui me plaisent. De toute façon, ma mère m’a toujours incité à me faire coquette, et j’ai de l’argent de poche. Mais je comprends que pour lui, ce soit différent !

Je me fais une nouvelle fois piqué mes lunettes et je lève les yeux au ciel. Moi aussi, j’en ai besoin pour mon look ! Mais je souris. La situation m’amuse beaucoup.  Et purée… Quand il surjoue comme ça, qu’est ce qu’il est craquant !

- Oh… Je suis certaine que tu vas l’être… , je réponds d’une voix un peu gênée.

Moi j’aime beaucoup cette dernière tenue, mais sans l’avis de Gabriella, c’est un truc que je n’aurais jamais osé acheter seule ! J’ai beau porter des trucs mignons, ou troués, les fleurs ça… J’assume beaucoup moins ! Mais je dois avouer qu’elle est belle. C’est bien pour ça que je l’ai prise d’ailleurs.

Derrière le paravent, je me change rapidement, avant de revenir vers Seito.

- Alors, qu’est ce que le grand critique a à dire sur ça ?

Et pour continuer de surjoué, sur le ton de notre amusement, je montre d’un geste de la main ma chemise, mais aussi ma personne en générale.



Tenue 5 sans les lunettes:

---------------------------------

 
Parle en japonais #3366cc et en anglais #b354a0 | thème ♪
Elève ; en 2ème année
Seito Mori
■ Age : 30
■ Messages : 752
■ Inscrit le : 27/02/2021

■ Mes clubs :
[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori - Page 2 DOAUR5R [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori - Page 2 UvBe1PB [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori - Page 2 6Wkp4qc


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Fin Novembre 2016
Seito Mori

[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori - Page 2 Empty Re: [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori

Dim 15 Mai 2022 - 20:32
DIMANCHE 21 MAI 2017



C'est qu'elle met la barre haute en lui assurant qu'il le sera. Son sourire ne le quitte pas alors qu'elle disparaît pour la dernière fois derrière le paravent. C'est idiot mais il ressent de la fébrilité. Un peu parce que le défilé arrive à son terme, mais surtout parce qu'il a spontanément fait une annonce sur le final. Et plus il y réfléchit, plus l'inquiétude grandit car que pourrait-il faire de mieux qu'un baiser ? Évidemment ses pensées décident de dériver sur un sujet glissant et, comme si Mitsuki pouvait s'en douter, elle ressort rapidement dans un tourbillon de bonne humeur. A peine le temps de remballer son indécence qu'il est véritablement ébloui par sa tenue. Des fleurs ornent sa chemise, mais pas n'importe quelles fleurs. De touuutes les fleurs de cette planète, il avait fallu qu'elle choisisse l'imprimé avec des tournesols. Ce qui n'a rien d'anormal puisque c'est une fleur d'été. Mais s'étant intéressé de manière épisodique à la mythologie grecque, il est surpris par la coïncidence de la situation.

Seito retire les lunettes de soleil et se lève du lit. Pour ne rien laisser paraître de son trouble, il continue à jouer le jeu et la détaille sous toutes les coutures. Il prend même la peine de tourner autour d'elle afin de rien omettre pour sa critique à venir. Se voulant volontairement pensif, il cale sa main sur son menton et caresse ses lèvres de son index. La tenue lui plaît. Elle lui plaît vraiment. Son regard finit par s'accrocher au sien alors qu'il revient devant elle. Le parallèle avec le mythe est troublant. Cependant il ne souhaite en aucun cas la fin tragique de la protagoniste à Mitsuki. Avec précaution il glisse les lunettes sur le nez de la jeune fille et s'émerveille de la complémentarité de l'ensemble. Une timidité passagère s'empare de lui quand il la complimente :

« Okay, j'avoue, tu peux t'en vanter. Tu es très belle. »

Il y a de l'admiration dans sa voix, de l'éloge. Le sourire qu'il lui adresse est doux. Là, tout de suite, il se sent étrangement bien. Aucun nuage à l'horizon. Au fond, les tournesols sont avant tout symbole de joie et de partage. Des qualités qu'ils se partagent avec Mitsuki. La dure réalité est qu'elle est bien trop rayonnante pour lui, mais il relègue ses doutes à plus tard. Il aimerait toucher – rien qu'effleurer du bout des doigts – ce bonheur que les gens décrivent avec tant d'abondance. Comprendre cette profusion de pamphlets au sujet de ce sentiment insaisissable. Il ne peut le découvrir qu'avec elle. Ses doigts s'approchent de sa chevelure détachée. Ce rouge paraît brûlant mais il en ignore les signaux et saisit une mèche entre ses doigts. Son corps suit le mouvement et comble la distance entre eux. Son torse effleure presque le sien, sans le toucher pour autant. Les yeux d'abord rivés sur la pointe de cette mèche avec laquelle il joue, il dévie momentanément son attention pour capturer sa beauté de plus près. A la limite du chuchotement, il lui demande :

« Tu savais que les tournesols représentent la loyauté ? »




---------------------------------

[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori - Page 2 Signature
Elève ; en 3ème année
Mitsuki Iroka
■ Age : 22
■ Messages : 2118
■ Inscrit le : 02/11/2019

■ Mes clubs :
[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori - Page 2 M9CeBJb [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori - Page 2 GXkLotl


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Septembre 2014
Mitsuki Iroka

[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori - Page 2 Empty Re: [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori

Jeu 19 Mai 2022 - 16:26
Dans cette temporalité, Mitsuki a encore les cheveux rouges.

[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori

Le dimanche 21 mai 2017


J’ai l’impression de le regarder en slow motion. Ses doigts qui caressent ses lèvre… J’ai envie d’emprisonner sa main et de déposer un nouveau baiser sur ses lèvres. Je suis surprise quand mes lunettes retrouvent leur place, et je les réajuste avec mon index. Je cligne des yeux aussi, pour me rhabituer aux verres sombres.

Le compliment de Seito me fait rougir à nouveau. Décidément, je ne m’y habitue pas et je n’arrête pas ! Mais il faut dire qu’on ne me complimente pas souvent de cette façon, alors ça me fait très plaisir. Ses gestes me troublent tout à coup. Mon cœur se met à battre la chamade. Je sais que c’est un garçon innocent, mais sinon je pourrais penser qu’il joue avec moi.

La distance entre nos deux corps est bien trop petite, mais aussi en même temps bien trop grande. J’entends des mots, mais je ne les écoute pas. Je dois faire un gros effort pour les associer à une phrase, et comprendre l’ensemble.

- Ah ? Je ne savais pas… , je réponds d’une voix distraite.

C’est plus fort que moi. S’il veut peu de contact, il ne doit pas agir comme ça. C’est plus fort que moi, et déjà ma main vient se glisser dans son dos, sur son t-shirt. D’un geste doux mais ferme, je viens me coller à lui. Rien de lubrique dans la démarche, même si mes pensées m’échappent. C’est que … Quand on a déjà gouté une fois à ses sensations… On sait… Mais je me suis promise de ne pas recommencer ces choses là de sitôt, et certainement pas avec ce pauvre Seito qui a déjà du mal à me faire un câlin.

Je chasse toutes mes pensées, pour me concentrer sur lui. De ma main libre, je remonte mes lunettes sur mon crane. Je viens ensuite réduire l’ultime distance entre nous : celle qui séparait mes lèvres des siennes. Si le bisou se fait tout d’abord doux, mes expériences précédentes se manifestent assez vite et je l’embrasse de manière un peu plus… Un peu plus appuyée.

J’essaye de ne pas m’emballer. Il va peut-être me rejeter, en plus. Les battements de mon cœur résonnent dans mes tempes. Il n’y a pas à dire. J’adore cette sensation. J’adore cette sensation, avec lui.



Tenue 5 sans les lunettes:

---------------------------------

 
Parle en japonais #3366cc et en anglais #b354a0 | thème ♪
Elève ; en 2ème année
Seito Mori
■ Age : 30
■ Messages : 752
■ Inscrit le : 27/02/2021

■ Mes clubs :
[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori - Page 2 DOAUR5R [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori - Page 2 UvBe1PB [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori - Page 2 6Wkp4qc


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Fin Novembre 2016
Seito Mori

[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori - Page 2 Empty Re: [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori

Sam 28 Mai 2022 - 1:47
DIMANCHE 21 MAI 2017



Il se doute qu'en se rapprochant, il joue à un jeu dangereux. Un jeu auquel il ne joue jamais. Un jeu qu'il ne maîtrise pas et dont il croit comprendre les règles. Quelle grossière erreur. Une faute qui lui vaut la vague d'émotions qui s'en suit. Le geste a beau être maîtrisé, il n'en reste pas moins étranger. Alors quand la main de la jeune fille se pose sur son dos, il se cramponne sur ses appuis au sol face au tsunami de son torse qui s'échoue sur le sien. Sa main relâche la mèche de cheveux et reste en suspens. Elle attend un ordre, une injonction que son cerveau devrait lui envoyer. Sauf que son corps ne semble plus lui répondre. Son cœur s'emballe. Il envisage ce qui va suivre un brin intimidé mais convaincu qu'il est capable de tenir le choc. Après tout, il a déjà l'expérience du premier et il y a survécu. Cette confiance se fait marcher dessus dès l'instant où Mitsuki se fait plus entreprenante. Le baiser est à l'image de l'idée qu'il s'en fait dans un premier temps puis s'intensifie sans qu'il ait pris la peine de reprendre convenablement son souffle entre.

Et c'est à cet instant précis que son cerveau se déconnecte. Car après tout, à quoi sert un cerveau à part être un poids mort en haut du corps ? Ses lèvres se laissent faire. Il reçoit sans intenter un retour et rien ne saurait pressentir qu'il en est capable. Pourtant, c'est ce qu'un garçon doit faire quand une jolie fille initie un contact charnel. Lui donner du répondant, se montrer concerné par ce qui se passe. Être acteur du moment présent plutôt que subir, bien qu'agréablement, l'autre. Seito sent que c'est un moment important. Il croit interpréter une demande sous-jacente de la part de Mitsuki. Peut-être est-ce son imagination qui lui joue des tours mais il est intimement persuadé qu'en prenant les devants, il répondra correctement. Ce qui lui ressemble en un sens mais détonne complètement avec son attitude habituelle concernant l'intimité au sens large du terme. Des picotements courent sur la pulpe de ses doigts alors qu'il amorce cette ultime folie. Le grand final qu'il a annoncé s'apprête à être dévoilé et c'est à grand renfort de palpitations qu'il se motive.

Sa main glisse sur la joue de Mitsuki. La déflagration est instantanée mais il l'ignore. Seito est un vrai mec et il va le prouver. Il se fait violence et répond timidement au baiser. Mais dans sa tête, c'est si énorme qu'il ne se rend absolument pas compte que c'est ridiculement ambitieux. Au moins, peu importe l'intensité, il y répond. Ses lèvres pressent les siennes, tandis que son autre main glisse avec précaution dans le dos de la jeune fille. L'impression d'être une bombe à retardement le tenaille. Il voit les chiffres rouges défiler à vitesse grand V et menacer de le faire basculer dans un coma émotionnel profond et irréversible. Mais il tient bon. Parce que sa folie est LOIN d'être terminée. La mouche qui l'a piquée devait être radioactive, il n'y a pas d'autres explications. Aucune FOUTUE explication. Bordel, il va vraiment... Oui... Oh mon dieu, il le fait.

Seito rompt le baiser. Il remarque les joues rouges de Mitsuki, le passage de ses lèvres sur les siennes, ses yeux brillants. Sa main quitte sa joue pour rejoindre sa consœur et s'imprimer sur son dos. Il la serre contre elle – oui, encore plus – et la soulève. Et là, contre toute attente, il la porte jusqu'à son lit. Par 'son lit', veuillez comprendre le lit de Mitsuki. Et il s'échoue avec elle dessus, en prenant soin de ne pas l'écraser. Le matelas les accueille malgré son étroitesse et ils se retrouvent côte à côte, épaule contre épaule. IL L'A FAIT. Son cerveau juge le moment opportun pour se reconnecter et aussitôt une gêne immense l'engouffre dans un puits sans fond. Le japonais n'ose plus bouger, comme s'il était soudain château de cartes et que le moindre mouvement pourrait le faire s'écrouler. Pas sûr que quelqu'un prendrait la peine de ramasser derrière, il ne doit donc prendre aucun risque. C'est avec une voix beaucoup trop fluette qu'il s'entend prononcer :

« Promesse tenue. »

Ses joues virent au cramoisi alors que ses yeux scrutent le plafond.




---------------------------------

[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori - Page 2 Signature
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé

[L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori - Page 2 Empty Re: [L-1] N'accroche pas tes vêtements au même clou |ft. Seito Mori

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum