Le Deal du moment : -40%
-40% Nike Air Zoom Pegasus 39 Premium
Voir le deal
77.97 €


Personnel ; prof de cinéma
Moon Kawaguchi
■ Age : 24
■ Messages : 872
■ Inscrit le : 13/03/2022

■ Mes clubs :
Le jour où on a fait un afterwork |ft. Les membres du personnel volontaires ! - Page 2 C29Z2B4


Mon personnage
❖ Âge : 30 ans
❖ Chambre/Zone n° : Zone 1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2017
Moon Kawaguchi

Le jour où on a fait un afterwork |ft. Les membres du personnel volontaires ! - Page 2 Empty Re: Le jour où on a fait un afterwork |ft. Les membres du personnel volontaires !

Mar 16 Aoû 2022 - 23:04
Le jour où on a fait un afterwork
Alors que la professeur de sport s’excuse, Moon n’ose pas faire de véritables salutations. Juste un petit hochement de tête, pour un “au revoir” poli. Elle aurait aimé être plus chaleureuse, mais elle ne connaît pas très bien sa collègue, et ne voudrait pas avoir l’air envahissante. Surtout que le jeu qu’elle a lancé continue, et semble susciter de bien étranges questions.

Je ne m’attendais honnêtement pas à ce dilemme.

Chapeau, Iroka-san. Il faut dire que Moon aime poser des questions un peu plus personnelles. Parfois à la limite du privé, histoire de pouvoir davantage cerner les personnes avec lesquelles elle boit. Cela dit, ce n’est que le premier verre, et apparemment ses collègues ont encore de la retenue.

Je ne suis pas aussi téméraire que Johansen-san et Yamashiro-san.

Et elle a le ventre sensible, surtout. Pas question de se goinfrer de n’importe quoi. Le corps de Moon est un temple. Elle ne prend pas soin de son alimentation pour tout casser pour un pari.

Ce sera le dentifrice pour moi.

Cette fois, elle rejoint le coin d’Akira et Yukio, qui semble, encore cette fois, être d’accord.

En parlant de poison que l’on s’administre, je vous offre la prochaine tournée, vous prendrez la même chose ?

Moon se redresse légèrement de son assise, prête à récupérer les commandes et les adresser au bar.
Vendredi 21  juillet 2017

---------------------------------

Le jour où on a fait un afterwork |ft. Les membres du personnel volontaires ! - Page 2 NmdZ1w1
Merci Ryu ♥️

#cc3399 - japonais /#ff9966  - coréen
#9999cc - français / #3399cc - anglais
Personnel ; prof d'anglais
John Stoker
■ Age : 50
■ Messages : 58
■ Inscrit le : 04/06/2022

■ Mes clubs :
Le jour où on a fait un afterwork |ft. Les membres du personnel volontaires ! - Page 2 Qr6I3wv


Mon personnage
❖ Âge : 45 ans
❖ Chambre/Zone n° : Zone 1 - Maison
❖ Arrivé(e) en : Avril 2017
John Stoker

Le jour où on a fait un afterwork |ft. Les membres du personnel volontaires ! - Page 2 Empty Re: Le jour où on a fait un afterwork |ft. Les membres du personnel volontaires !

Mer 17 Aoû 2022 - 13:03

"Merci à tous pour votre accueil."

La politesse allait dans les deux sens, et un gentleman devait être parfait.

"Oh, si certaines têtes brulées vont trop loin je leur ferai découvrir ce merveilleux sport qu’est le rugby."

C’était bien évidemment de l’humour, mais derrière un costume impeccable se dissimulait un physique plus imposant qu’on le pensait.

Puis apparut un dilemme qui était aussi intéressant que stupide. Intérieurement, John soupira. Mais il en était souvent ainsi quand on parlait de réunion et que l’alcool était impliqué. La majorité de la tablée penchait vers le brossage de dent.

"Hum, ceci dépend. Si le même pot doit finir vide d’une manière ou d’une autre, je préfère abréger mes souffrances en le finissant le plus rapidement possible. Mais si les doses ne sont pas équivalentes, le brossage sera moins douloureux et avec certainement moins de conséquences."

Mais il n’était pas dentiste. Voilà qui bien drôle de question à poser à l’un des de cette profession.

"Peut-être que pour ceux qui apprécient la viande une telle pratique peut faire des économies à long terme."

Un horrible pensé que d’avoir le gout coincé avec sa personne pour la vie. Ne le remerciez pas, c’est tout naturel.
Invité
Invité
Anonymous
Invité

Le jour où on a fait un afterwork |ft. Les membres du personnel volontaires ! - Page 2 Empty Re: Le jour où on a fait un afterwork |ft. Les membres du personnel volontaires !

Ven 19 Aoû 2022 - 20:32

Vendredi 21 Juillet - Soirée

Après avoir saluer de la tête Shizuka-san, espérant que son coup de fil ne soit pas important au point de ne plus la voir de la soirée – Même si cela semblait plutôt compris vu son air grave – j'écoute mes collègues répondre à mon dilemme. Leurs réponses m'amusent, en particulier celle d'Ogawa-san qui en profite pour complimenter mon travail.

« Même si je préfère vous voir toujours en bonne santé, je vous remercie pour les compliments Ogawa-san ! Haha ! »

La professeur au parfum délicat, celle de théâtre non, je me trompe ! Cinéma il me semble ! Kawaguchi-san si je ne me trompe pas, après avoir annoncé préférer le dentifrice propose de payer la prochaine tournée. Ayant tout juste achevé mon verre, je souris et approuve l'idée. Ne suis-je pas là pour en profiter après tout ?

« Oui, la même chose pour moi. Merci ! »

Le tour se termine ensuite sur le nouvel arrivant qui émet l'hypothèse que l'utilisation en dentifrice pourrait être économique, sur le long terme, pour les consommateurs de viandes. J'éclate de rire à cette idée originale et ne regrette en rien mon choix de dilemme.

« Hahaha ! Peut-être bien ! Mais je doute que ce goût se marie si bien à nos plats traditionnels Haha ! Malgré tout, je ferais moi aussi le choix du dentifrice, un pot entier aurait de quoi me dégoûter pour de nombreuses années haha ! À qui le tour ? »

Tenue de Sakura (sans les mitaines):
Personnel ; prof de design
Ryūji Yamashiro
■ Age : 30
■ Messages : 386
■ Inscrit le : 11/04/2022

■ Mes clubs :
Le jour où on a fait un afterwork |ft. Les membres du personnel volontaires ! - Page 2 SGEM8eH


Mon personnage
❖ Âge : 30 ans
❖ Chambre/Zone n° : Zone 1 Appart
❖ Arrivé(e) en : Avril 2017
Ryūji Yamashiro

Le jour où on a fait un afterwork |ft. Les membres du personnel volontaires ! - Page 2 Empty Re: Le jour où on a fait un afterwork |ft. Les membres du personnel volontaires !

Ven 2 Sep 2022 - 23:09


Le jour où on a fait un afterwork
Feat. les collègues
19 juillet 2017, en soirée

HRP: Navré pour l'attente les p'tits z'amis ! Je me permets de lancer le prochain dilemme eheh ~

Les réponses des autres s'enchainaient et avec elles, les ricanements et rires à gorge déployée ou étouffés des convives autour de la table, ce y compris Ryuji dont le verre devenait tristement vide. Fort heureusement, Moon avait proposé de rincer pour la prochaine tournée. Une proposition à laquelle il répondit en tapotant le bord de son verre de l'index en le tendant vers elle, avant de lui asséner un subtil mais ô combien malicieux clin d'oeil. Il espérait qu'il trouve sa destinataire sans mal et qu'elle le réceptionne comme escompté.

Le tour de table prenait fin et puisque c'était l'infirmière scolaire qui avait relancé au tour précédent, il profita que la parole lui revienne pour enchaîner à son tour :

Bieeeeen... si vous me le permettez, je relance avec une autre question pas piquée des hannetons... Il marqua une pose dramatique, scrutant le regard de ses collègues les uns après les autres et annonça la couleur une fois sûr que tous étaient pendus à ses lèvres : Préféreriez-vous que tout le monde puisse lire dans vos pensées ou que l'intégralité de votre historique de recherche Internet soit publique à jamais ? Et justifiez, sinon c'est pas drôle.

Fier de lui, il fendit son visage d'un large sourire en coin et s'adossa à sa chaise, posant son bras sur la chaise vide à son côté, prêt à entendre les réponses des collègues. Il n'attendait rien de précis de leurs réponses, il espérait juste que les justificatifs soient plus croustillants les uns que les autres. Quant à lui, la réponse était claire: aucune des deux propositions ne lui sauverait les fesses. Entre son imagination débordante et sa tendance à rechercher beaucoup trop de choses parfois "discutables" pour le travail ou le loisir, il était foutu dans les deux cas.



code par artemis | modifié par Gin

---------------------------------

Le jour où on a fait un afterwork |ft. Les membres du personnel volontaires ! - Page 2 9qXxDFw
Au cas où ce n'était pas déjà suffisamment clair huhu
Merci Moon ♥️

Ryuji parle en Japonais comme ceci (#009966)
Et parle le Français comme cela (#2998e8)
Personnel ; surveillante
Akira Anzou
■ Age : 26
■ Messages : 126
■ Inscrit le : 06/08/2021


Mon personnage
❖ Âge : 22 ans
❖ Chambre/Zone n° : 2 (Appart)
❖ Arrivé(e) en : Mars 2017
Akira Anzou

Le jour où on a fait un afterwork |ft. Les membres du personnel volontaires ! - Page 2 Empty Re: Le jour où on a fait un afterwork |ft. Les membres du personnel volontaires !

Sam 17 Sep 2022 - 20:15
Le jour où on a fait un afterwork |ft. Les membres du personnel volontaires ! - Page 2 Dragon10

Le jour où on a fait un afterwork

FEAT. Tarés du personnel

Il n’y a pas à dire, Ogawa-san est un drôle de personnage, unique en son genre ! Personnellement je sens que c’est le genre avec lequel je me marrerai bien. Sa provocation me fait souffler du nez. C’est qu’il a de l’électricité dans l’air ! Il n’y a pas que lui, je me passe l’envie de me faire plaquer au sol par Stoker-san, carrure impressionnante !

« Un génie incompris ? Et il faut signer où pour passer le test de compréhension ? »

Une idée qui m’avance déjà, même sans savoir sous quelle forme il pourrait avoir lieu. J’aime les gens qui se démarquent. D’après ses dires, Moon et Johansen-san n’ont pas eu une très bonne note ! Par contre, l’isothi-machin, je n’ai aucune idée de ce que c’est, on retiendra de ne pas s’enfiler un pot de moutarde ce sera très bien ! Mais quel charmeur, c’est donc ça sa technique ?

Elle n’a pas l’air de faire l’unanimité... Malgré la petite séance culture, notre CPE n’a pas froid aux yeux, eh ben j’suis surprise ! J’ai du mal à imaginer une femme aussi sérieuse adepte des défis idiots, ah j’adore les afterwork !

« Eeeh ben ! Je suis partante pour tester mon estomac face au vôtre dans un concours de nourriture Johansen-san ! »

Moon rejoint aussi le camp du dentifrice, choix raisonnable pour une femme raisonnable, avec un brin de folie ! Elle paie d’ailleurs la prochaine tournée, ce sera la même chose pour moi.

« Et cette fois, on boira le Saké bomb comme il se doit ! Il y a des traditions à respecter ! »

La team dentifrice gagne un membre de plus avec notre collègue prof d’anglais. Je suis d’accord avec Iroka-san, moutarde et nourriture japonaise, bof bof ! Une de plus ! On a donc fait le tour, il y a peu de fous à cette table, pour le moment. C’est au tour de Yamashiro-san de poser un dilemme. Ouf, il est bon celui-là ! Si on pouvait lire dans mes pensées la case prison m’attendrait déjà bien sagement. Mais je ne peux pas justifier avec cette raison, n’est-ce-pas ?

« Ça c’est du dilemme ! Je choisi l’historique public, si on ne peut plus râler en paix dans sa tête, à quoi bon la vie ! »

Et insulter les abrutis, et vouloir que la p’tite vieille à la caisse se grouille avec ses pièces, tout ça, tout ça.


---------------------------------

Le jour où on a fait un afterwork |ft. Les membres du personnel volontaires ! - Page 2 Signat11
Merci à Ruriko pour la fiche RP !  Le jour où on a fait un afterwork |ft. Les membres du personnel volontaires ! - Page 2 1f618
Personnel ; prof d'histoire-géo
Yukio Ogawa
■ Age : 27
■ Messages : 221
■ Inscrit le : 09/05/2021

■ Mes clubs :
Le jour où on a fait un afterwork |ft. Les membres du personnel volontaires ! - Page 2 JfL0rDF


Mon personnage
❖ Âge : 27 ans
❖ Chambre/Zone n° : 1
❖ Arrivé(e) en : Fin Janvier 2017
Yukio Ogawa

Le jour où on a fait un afterwork |ft. Les membres du personnel volontaires ! - Page 2 Empty Re: Le jour où on a fait un afterwork |ft. Les membres du personnel volontaires !

Dim 18 Sep 2022 - 19:48




Ils font un afterwork, ça tourne mal...
21 juillet 2017- 22 juillet 2017


Le jour où on a fait un afterwork |ft. Les membres du personnel volontaires ! - Page 2 Image_20


Yukio se sentait légèrement flotter au-dessus du sol: signe authentique que son sang avait pris à cœur sa mission de transport de l'éthanol. En bon japonais manquant génétiquement d'aldéhyde-désydrogénase, il sentait que la boisson avait déjà entamé son bon sens de manière conséquente. Il eut un frémissement, il n'avait pas l'alcool mauvais, mais le tafia lui déliait la langue d'une manière qu'il avait du mal à contrôler, et s'il était déjà insupportable en gardant pour lui seul les deux tiers de ses pensées, il était peu dire que libérer sa logorrhée avait tout d'une idée affligeante.

Il se concentra pour rester coi. S'il la fermait, il ne pourrait pas dire n'importe quoi, c'était mécanique. Assez peu convaincant avec lui-même, il sentit son vœu de silence vaciller dès la première question d'Akira. Il fallait bien répondre à sa collègue, mais ouvrir les vannes de ses cordes vocales revenait à ne plus savoir les fermer, il ne le savait que trop. Foutu pour foutu, il se résolut à terminer son verre d'un grand trait, prêt à libérer la candide sincérité qui était la sienne lorsque son cerveau se noyait dans l'arak.

Ayant fait la paix avec ses propres inopportunités, il prit un air sympathique et hâbleur, et glissa à la surveillante qui l'avait interrogé:


- Ne vous embêtez pas à tenter le test, je vous ferai rentrer sur dossier, vous avez un potentiel certain.

Ryuji avait encore fait des siennes, et son dilemme plongea le professeur d'histoire dans une perplexité toute inventoriale. Tandis que les autres commençaient à répondre, il entreprit de faire dans sa tête la liste de ce qu'il pouvait bien y avoir dans son historique de recherche internet. Alors que l'alcool lui donnait déjà le teint rouge, il devint encore plus écarlate: tellement de choses gênantes sur cet historique de navigateur. Les achats de shorts sur les sites de e-commerce, le stalking des profils de Gareth sur les réseaux sociaux, l'abonnement au Shinbun Akahata, les replays de Drag Race, les heures de vidéos Youtube sur l'aquaponie... Une fois, il avait même commandé une pizza parce qu'il avait la flemme de cuisiner. Si jamais tout cela était rendu public, il était bon pour s'exiler à l'autre bout de monde. Une réputation ruinée, une vie détruite. Il convint avec lui-même d'effacer tout ça aussitôt rentré. On était jamais assez prudent.

Voyant que son tour était venu, il apporta sa réponse en essayant de rester calme face à ses angoisses:


- Vous pouvez bien lire dans mes pensées, de toutes façons je suis à peu près sûr qu'au bout de cinq minutes, vous seriez déjà tellement saoulés que vous feriez tout pour ne pas les entendre. Mon historique n'a rien de bien gênant, bien évidemment, mais... euh... comment dire... J'ai mon jardin secret.

Surtout, s'arrêter là, éviter d'en dire plus, safety first.







---------------------------------

Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé

Le jour où on a fait un afterwork |ft. Les membres du personnel volontaires ! - Page 2 Empty Re: Le jour où on a fait un afterwork |ft. Les membres du personnel volontaires !

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum