Le Deal du moment :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres ...
Voir le deal

Recensement des membres jusqu'au 29 Mai ! (début d'après-midi)
Les comptes non recensés seront supprimés lors de la maintenance alors n'oubliez pas de poster dans ce sujet !

Personnel ; prof de cinéma
Moon Kawaguchi
■ Age : 24
■ Messages : 367
■ Inscrit le : 13/03/2022

■ Mes clubs :
[Terminé] Bourrage papier | Ryuji  C29Z2B4


Mon personnage
❖ Âge : 30 ans
❖ Chambre/Zone n° : Zone 1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2017
Moon Kawaguchi

[Terminé] Bourrage papier | Ryuji  Empty [Terminé] Bourrage papier | Ryuji

Mar 26 Avr 2022 - 22:04
Bourrage papier
Et la voilà encore, debout face à la photocopieuse, à s’arracher les cheveux de la tête, rouge d’un mélange de colère et de honte, prête à vociférer les pires insultes du monde. Moon n’a qu’une seule ennemie, qu’un seul véritable némésis : la fichue photocopieuse de la salle des professeurs, qui semble vouloir fonctionner pour tous ! Sauf pour elle.

Cette guerre, elle la mène dès le premier jour de classe. Pour introduire son premier cours sur l’histoire du cinéma, elle avait pris la peine de retaper proprement la traduction japonaise de “Ontologie de l’image photographique” d’André Bazin. Elle s’était imaginée clôturer son cours en clamant :

Avec le cinéma, ”L’image des choses est aussi celle de leur durée et comme la momie du changement.” Veuillez lire l’article pour la prochaine classe!

Toute fière, elle avait glissé ses feuilles dans la machine infernale. Après tout, elle n’en était pas à sa première photocopieuse. Elle connaît ces engins du démon : ils sont toujours capricieux. Mais d’habitude, elle arrive à ses fins. Bien souvent, il suffit d’être un peu brusque avec une commande, frapper deux fois dans le capot, caresser plus tendrement un bouton pour que tout fonctionne !

Elle a tout essayé.

Tout.

Jusqu’à devoir abandonner.

Finalement, les articles et les polycopiés, Moon s’est habituée à les envoyer par mail. Après tout, c’est plus écologique. Et puis, ce n’est pas comme si ses étudiants allaient conserver précieusement toutes les photocopies qu’elle leur donne.

Mais aujourd’hui, c’est différent. Ce n’est pas pour son cours qu’elle essaie de faire fonctionner l’engin, non. C’est pour le club d’arts plastiques. Pour les aider dans leurs révisions, elle leur a promis des polycopiés de méthodologie : “Comment bien rédiger ma dissertation”. Moon ne veut pas capituler. C’est impossible. Alors, dans un élan de désespoir elle donne un coup de pied dans la machine :

Mais bouge toi bon sang !

Lundi 17 juillet 2017

---------------------------------




#cc3399 - japonais /#ff9966  - coréen
#9999cc - français / #3399cc - anglais
Personnel ; prof de design
Ryūji Yamashiro
■ Age : 30
■ Messages : 103
■ Inscrit le : 11/04/2022

■ Mes clubs :
[Terminé] Bourrage papier | Ryuji  SGEM8eH


Mon personnage
❖ Âge : 30 ans
❖ Chambre/Zone n° : Zone 1 Appart
❖ Arrivé(e) en : Avril 2017
Ryūji Yamashiro

[Terminé] Bourrage papier | Ryuji  Empty Re: [Terminé] Bourrage papier | Ryuji

Jeu 28 Avr 2022 - 2:37
Bourrage papier
Feat. Moon Kawaguchi
17 juillet 2017
 

Lundi matin, l'empereur, sa femme et le p'tit prince sont venus chez Ryuji pour le sortir de son lit et l'emmener en cours, enfin, au travail. Qui se passe en cours. Bref, vous avez compris l'idée. Ca se sent que c'est la fin du premier trimestre, les étudiants sont dissipés, la chaleur n'arrange rien non plus et quant au prof, il doit être autant dissipé et accablé par les températures estivales que ses pupilles. Sauf que lui, à leur exact opposé, il ne peut vraiment pas sécher ses cours. Parfois ça lui arrive de regretter sa vie d'étudiant, puis il se souvient que contrairement à l'époque, il est payé pour passer plusieurs centaines d'heures en classe, et mine de rien c'est une motivation comme une autre.

Il profita d'une heure de fourche pour tenter une expédition punitive dans la salle des profs. Objectif du raid: dévaliser les réserves de nourriture que certains de ses collègues alimentent de temps à autres. En général il s'agit de restes de biscuits et autres snacks qu'ils préfèrent stocker dans la salle pour éviter le gaspillage et proposer aux autres une petite douceur entre deux cours. Il tourna au coin d'un couloir, saluant distraitement quelques étudiants qu'il reconnaissait et qui se montraient en général sympathique avec lui. Finalement il arriva à hauteur de la porte de la salle lorsqu'il entendit ce qui sembla être un combat acharné entre une jeune femme et un monstre immonde de la technologie: un photocopieur.

Il ouvrit la porte et vit une femme rouge de colère devant la machine démoniaque. Il se rappela instantanément de son premier jour de travail dans le studio d'animation dans lequel il avait décroché une place à la sortie de ses études. Au bout d'un moment, il avait fini par apprendre à les prendre par le bon bout et à leur faire faire ce qu'il veut. Il se dirigea quasi instantanément vers la machine, en demandant à sa prétendue collègue de se pousser de quelques centimètres avec un mouvement de mains poli. Il prit ensuite une grande inspiration et asséna un coup de pied bien placé à la base du photocopieur et après un "brr" et deux "bip boup", elle cracha plusieurs feuilles qui s'étaient vraisemblablement coincée à l'intérieur. Pas de fumée à l'horizon, elle semblait encore en vie.

Voilà qui est mieux... Désolé pour la violence, elle est plutôt capricieuse celle-là et il fallait agir., dit-il en riant avant de présenter sa main pour serrer celle de sa collègue.Ryuji Yamashiro, enchanté.



code par artemis | modifié par Gin
Personnel ; prof de cinéma
Moon Kawaguchi
■ Age : 24
■ Messages : 367
■ Inscrit le : 13/03/2022

■ Mes clubs :
[Terminé] Bourrage papier | Ryuji  C29Z2B4


Mon personnage
❖ Âge : 30 ans
❖ Chambre/Zone n° : Zone 1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2017
Moon Kawaguchi

[Terminé] Bourrage papier | Ryuji  Empty Re: [Terminé] Bourrage papier | Ryuji

Jeu 28 Avr 2022 - 23:01
Bourrage papier
Et il ne lui a suffit que d’un coup de pied.

Rien d’autre que d’un simple et petit coup de pied. Moon est partagée entre frustration et soulagement. Elle n’est pourtant pas si faible ! Elle peut donner de sacrés coups. La jeune professeur n’est pas bodybuildeuse, mais elle prend soin de son corps, se muscle, et ses jambes sont en fer. Et pourtant, le roux a réussi là où elle a râté.

Finalement, Moon se rend compte de la situation. De son ridicule, surtout. De ses cheveux hirsutes, de son essoufflement, et de sa jupe toute plissée. Elle se redresse immédiatement, pour faire bonne impression. L’espace de quelques instants, elle hésite entre poliment s’incliner ou serrer la main de son collègue. C’est qu’elle n’est pas habituée aux salutations tactiles. Finalement, elle opte pour le skinship.

Merci beaucoup.

Elle se racle légèrement la gorge. Finalement, elle aurait dû s’incliner. Elle n’est pas si à l’aise que ça avec le serrage de main. Mais il lui suffit de relativiser pour oublier sa gêne : en France, ils se font bien la bise !

Moon Kawaguchi, j’enseigne le cinéma. Enchantée de même !

La poigne se relâche et Moon est soulagée. La jeune professeur se tourne vers l’objet de sa colère. La photocopieuse semble fonctionner normalement. Les polycopiés s’impriment les uns après les autres. Mais il suffit de tendre l’oreille pour comprendre que…

Attendez, je crois qu’elle ne f-

…le rythme d’impression n’est pas régulier. Il ne fait que s’accélérer. Les feuilles s’agglutinent dans une sorte de boule informe. Moon essaie d’annuler en appuyant frénétiquement sur le gros bouton rouge. Mais rien n’y fait, les polycopiés sortent façon réception de lettres au 4 Privet Drive.

Et l’inévitable arriva. Les feuilles sont éjectées du réservoir de la photocopieuse et virevoltent dans les airs. Une pluie de polycopiés.

Lundi 17 juillet 2017

---------------------------------




#cc3399 - japonais /#ff9966  - coréen
#9999cc - français / #3399cc - anglais
Personnel ; prof de design
Ryūji Yamashiro
■ Age : 30
■ Messages : 103
■ Inscrit le : 11/04/2022

■ Mes clubs :
[Terminé] Bourrage papier | Ryuji  SGEM8eH


Mon personnage
❖ Âge : 30 ans
❖ Chambre/Zone n° : Zone 1 Appart
❖ Arrivé(e) en : Avril 2017
Ryūji Yamashiro

[Terminé] Bourrage papier | Ryuji  Empty Re: [Terminé] Bourrage papier | Ryuji

Ven 29 Avr 2022 - 3:36
Bourrage papier
Feat. Moon Kawaguchi
17 juillet 2017

HRP: j'espère que tu aimes les situations WTF... Je me suis lâché Very Happy

Moon Kawaguchi, professeur de cinéma, hein... Une entrée de plus dans le profédex de Ryuji on dirait ! Non pas qu'il tienne réellement un registre des collègues qu'il a pu rencontrer mais... presque, en réalité. Ne serait-ce que quelques notes mentales sur les personnes qu'il croise et qu'il est susceptible de recroiser régulièrement ; une conséquence de son passé d'adolescent joueur de dating sims, de toute évidence.

Une fois les présentations faites, il se reconcentra sur la photocopieuse possédée. Tout semblait rouler comme sur des roulettes. Comme une brave fille, la machine accomplissait sa tâche sans broncher, livrant des copies du livre de la prof' de cinéma comme prévu, lorsque soudain un son non prévu se fit entendre. La seconde d'après elle cracha des dizaines de feuilles en l'air comme un ami recracherait sa boisson après s'être retenu de rire plusieurs minutes. Il y en avait partout dans la salle des professeurs. Visiblement le coup de pied n'était pas suffisant, ou bien cette machine était réellement possédée par un démon !

Quel caractère, on dirait mon ex-...

Un autre son interrompit la remarque de Ryuji. La machine commença à devenir de plus en plus folle, le sol se mit à trembler sous les vibrations incessantes de la Canon possédée et bientôt, les feuilles s'expulsèrent à une cadence de plus en plus soutenue. Si les deux professeurs ne se mettaient pas vite à l'abri, l'un d'entre eux pourrait être atteint et être blessé. Après tout, les feuilles font partie des choses les plus tranchantes de l'existence, alors imaginez plusieurs feuilles propulsées à grande vitesse...

Alors ni une, ni deux, Ryuji poussa Moon derrière une table qu'il retourna à la verticale pour s'en servir de bouclier. Les feuilles fusaient en leur direction dans une gerbe d'explosion de cellulose et celles atteignant le plateau de la table la frappaient tels des coups d'un héros de Shonen sous stéroïdes. Adossé à la table, le prof de design se dit que jamais personne ne le croira. Heureusement que sa collègue était là pour témoigner avec lui, pensa-t-il, avant de se rendre compte qu'il faudra bien abattre la machine. Il vit le cordon d'alimentation du coin de l'oeil mais il ne pouvait pas quitter son poste, la stabilité de la table en dépendait. Tout reposais sur les épaules de Moon désormais...



code par artemis | modifié par Gin
Personnel ; prof de cinéma
Moon Kawaguchi
■ Age : 24
■ Messages : 367
■ Inscrit le : 13/03/2022

■ Mes clubs :
[Terminé] Bourrage papier | Ryuji  C29Z2B4


Mon personnage
❖ Âge : 30 ans
❖ Chambre/Zone n° : Zone 1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2017
Moon Kawaguchi

[Terminé] Bourrage papier | Ryuji  Empty Re: [Terminé] Bourrage papier | Ryuji

Ven 29 Avr 2022 - 19:43
Bourrage papier
Il y a de ces situations ubuesques qui te font te demander pourquoi tu ne te promènes pas avec de l’eau bénite dans les poches. Ce ne s’agit plus d'un simple problème de photocopieuse qui déconne, mais bien d’un véritable cas de possession. Qu’on appelle les Warren ! Ca fera une pièce en plus dans leur musée de l’horreur.

Moon se laisse porter par les impressionnants réflexes de Ryuji. C’est comme s’il était habitué à se battre avec des machines folles. Le roux balance la prof de cinéma comme une poupée de chiffon. Et elle n’avait rien vu venir. Alors, par terre, sur les genoux, protégée par le table, elle se sent comme dans un film.

La tension est lourde. C’est eux, ou elle. La photocopieuse ne peut pas gagner.

Imitant une héroïne d'Actionner, elle s’attache les cheveux dans une queue haute. Elle est sur les starting blocks. Moon a bien vu le regard de Ryuji, concentré sur l’alimentation du Canon. Il suffirait de l’atteindre !

Couvrez-moi !

C’est bon. Moon se prend pour Lara Croft. Elle bondit hors de la cachette, les deux bras en face du visage. Cachée par la table, l’héroïne échappe aux volées de feuilles. Elle s’élance jusqu'à la prise, embarque le cordon dans sa chute, et désactive la photocopieuse démoniaque. La photocopieuse crache timidement ses dernières feuilles avant de s’éteindre complètement.

La salle des professeurs est encombrée de polycopiés. Moon se redresse légèrement, cherche le regard de son collègue :

Merci partenaire ! Il ne nous reste plus qu’à tout ramasser maintenant…

Lundi 17 juillet 2017

---------------------------------




#cc3399 - japonais /#ff9966  - coréen
#9999cc - français / #3399cc - anglais
Personnel ; prof de design
Ryūji Yamashiro
■ Age : 30
■ Messages : 103
■ Inscrit le : 11/04/2022

■ Mes clubs :
[Terminé] Bourrage papier | Ryuji  SGEM8eH


Mon personnage
❖ Âge : 30 ans
❖ Chambre/Zone n° : Zone 1 Appart
❖ Arrivé(e) en : Avril 2017
Ryūji Yamashiro

[Terminé] Bourrage papier | Ryuji  Empty Re: [Terminé] Bourrage papier | Ryuji

Dim 1 Mai 2022 - 23:53
Bourrage papier
Feat. Moon Kawaguchi
17 juillet 2017

Ryuji sortit de derrière la table ayant servi de bouclier, les cheveux en bataille, son catogan complètement en l'air, l'élastique à cheveux ayant décidé de le lâcher en cours de manoeuvre. Il n'en fit rien et chercha à son tour Moon du regard, qui venait d'abattre définitivement (?) la machine démoniaque. Il lâcha un profond "Pfioouuu..." avant de se mettre à rire nerveusement.

Eh ben, celle-là, on me l'aurait prédit je l'aurais pas cru !, souffla-t-il entre deux rires à peine étouffés.

Il observa ses alentours et se rendit compte du bordel que cette altercation avait foutu, en l'espace de quelques secondes qui eurent l'air de longues, très longues, minutes ; mais pas les X minutes au paradis, même si la pseudo-promiscuité partagée avec Moon était digne des meilleures histoires de comédies romantiques, avec un petit zeste d'action. Cela allait sans dire que si la rumeur se répandait, elle allait faire le tour des couloirs des deux écoles et même de la ville.

Au fond de lui il était partagé entre l'envie que l'on rapporte ses exploits chevaleresques et l'envie qu'on nie totalement cette histoire, craignant que l'on ne croit pas un seul mot de ce qui venait de se passer devant ses yeux, et que la rumeur enfle et qu'on lui prête quelconque relation avec sa collègue – au fond cela ne le dérangeait pas mais il préférerait que ce soit fondé, au moins !

Je te parie le cocktail de ton choix que les autres ne nous croiront JA-MAIS., dit-il en se rattachant les cheveux et en faisant le point sur la situation. On ferait mieux de ranger ce foutoir sinon on va se faire taper sur les doigts.

Ni une, ni deux, il commença par redresser la table et à la replacer au bon endroit, non sans en profiter pour shooter dans un tas de feuille qui se trouvait là et qui n'avait, vraisemblablement, rien demandé. Tout comme la Canon au final. Il se remémora brièvement les vieilles histoires de Yamashiro-Sama, le père de son père, qui lui avait enseigné certains préceptes shintoïstes et notamment le fameux tsukumogami. Il ravala sa salive en pensant à l'âme torturée de la pauvre photocopieuse et se promit de passer un coup de fil à son grand-père, histoire de programmer une visite à un temple shinto prochainement... il avait deux ou trois trucs à se faire pardonner.



code par artemis | modifié par Gin
Non validé ; bouhouhou
PNJ
■ Age : 32
■ Messages : 4167
■ Inscrit le : 31/03/2008

PNJ

[Terminé] Bourrage papier | Ryuji  Empty Re: [Terminé] Bourrage papier | Ryuji

Ven 6 Mai 2022 - 10:42
INTERVENTION PNJ


Tatsumoto-san en avait ras-le-bol de tout le travail qui s’accumulait chez lui ! Il était en instance de divorce et devait garder le sourire devant ces élèves insupportables qui ne faisaient que se moquer de sa calvitie ! Même quand il répondait aux questions, son oreille captaient les paroles des bouches battantes de ces sales gosses ! Et voilà qu’on le prenait pour quoi, la secrétaire ?! Photocopier les exercices de chimie, parce que les autres sont plus pressés et occupés que lui tiens ! Et que fait le bon japonais ? Il rend service à la collègue pressée !

Il en a marre de cette vie ! Alors pourquoi pas photocopier sa tête avec une grimace et puis un majeur rebelle ! Tatsumoto-san appui sur le bouton mais non, rien ne se passe, cette foutu machine ! Il abandonne et va finir le travail avec la photocopieuse de la vie scolaire. Tout compte fait, il valait mieux que son instant de folie ne soit pas gravé dans l’encre. Mais quand Tatsumoto-san fait chemin inverse vers la salle des professeurs, le fracas de la machine l’inquiète, il ouvre la porte, malheur ! Des feuilles, des feuilles parterre et dans les mains de ses collègues !

« Ah ! Kawaguchi-san, Yamashiro-san ! Vous... Vous n’auriez pas vu des documents à moi dans tout ça ? Non, laissez ! Je... Je vais chercher tout seul ah- ah ! »

Tatsumoto-san transpire à grosses gouttes tout à coup. Son comportement est louche, très louche, voire suspect. Il en est sûr, sa tête est dans ce tas de papiers !

Personnel ; prof de cinéma
Moon Kawaguchi
■ Age : 24
■ Messages : 367
■ Inscrit le : 13/03/2022

■ Mes clubs :
[Terminé] Bourrage papier | Ryuji  C29Z2B4


Mon personnage
❖ Âge : 30 ans
❖ Chambre/Zone n° : Zone 1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2017
Moon Kawaguchi

[Terminé] Bourrage papier | Ryuji  Empty Re: [Terminé] Bourrage papier | Ryuji

Ven 6 Mai 2022 - 18:04
Bourrage papier
Cocktail ? On a dit Cocktail ? Un mot suffit à éclairer les pupilles de Moon. La brune sait se rendre convaincante. Alors si le prix est un verre d’alcool, aux délicieuses couleurs et au bouquet fruité, chiche. Mais, alors que Moon s’apprête à prendre les paris, et à se montrer un peu présomptueuse, la porte s’ouvre.

C’est le drame. Ryuji. Moon. Un tas de feuilles. Finalement, elle n’est plus certaine de pouvoir défendre sa paroisse. Prise au fait, elle ne peut qu’accepter l’évidence. Les deux professeurs sont jeunes. Sont beaux. Et dans cette salle aux tables renversées et aux feuilles envolées, il aurait pu se passer bien des choses.

C-ce n’est pas ce que vous croyez, Tatsumoto-san.

Il n’y a rien de plus suspect que cette phrase. Moon s’en rend compte après l’avoir prononcée. Elle prie sur la discrétion de son collègue. Après tout, on n'entend jamais parler de Tatsumoto-san. C’est un homme qui semble plein de sérieux. Ce n’est pas le genre à glisser des mots doux aux oreilles de Goshippu-chan ?

Laissez-moi vous aider !

Moon marque l’accent sur le pronom personnel. “Moi”, pas “nous”. Elle ne veut pas être associée à Ryuji, et ce malgré son apparente sympathie. La trentenaire se jette presque au sol, pour fouiller dans ces tas de papier. Elle ne sait pas ce qu’elle cherche, mais elle le fait. Cours de méthodologie, interros de maths, listes d'œuvres à étudier. C’est comme si la photocopieuse avait craché tout ce qu’elle avait contenu pendant des semaines et des semaines. La machine de l’enfer se souvenait de tout.

Elle lance un regard vers son complice. Pas un regard tendre. Comme un ordre : “mets toi à quatre pattes, tout de suite, et viens chercher toi aussi !”. A force de fouiller, Moon remue le bordel plus qu’elle ne range. Espérons que Ryuji soit plus chanceux et trouve ce fichu photocopié !

Lundi 17 juillet 2017

---------------------------------




#cc3399 - japonais /#ff9966  - coréen
#9999cc - français / #3399cc - anglais
Personnel ; prof de design
Ryūji Yamashiro
■ Age : 30
■ Messages : 103
■ Inscrit le : 11/04/2022

■ Mes clubs :
[Terminé] Bourrage papier | Ryuji  SGEM8eH


Mon personnage
❖ Âge : 30 ans
❖ Chambre/Zone n° : Zone 1 Appart
❖ Arrivé(e) en : Avril 2017
Ryūji Yamashiro

[Terminé] Bourrage papier | Ryuji  Empty Re: [Terminé] Bourrage papier | Ryuji

Ven 6 Mai 2022 - 19:55
Bourrage papier
Feat. Moon Kawaguchi
17 juillet 2017

Adieu, ô réputation de jeune prof chic et dans le vent, aimé de ses élèves. Il se voyait comme le sous-directeur de GTO, au volant de sa Cresta, aimé de ses collègues comme de ses ouailles, porté aux nues par ses pairs. Si on avait été dans un manga ou un animé, la scène aurait été recouverte d'un filtre flou et rosé, avec des fleurs aux quatre coins. Mais malheureusement, l'irruption de Tatsumoto-san dans la salle des profs sonna comme un vinyle rayé en plein de solo de guitare.

C'était la fin. Il les avait vus, Moon et lui, transpirants à cause de la chaleur et de leurs faits d'arme, la pièce sens dessus-dessous. Heureusement que Ryuji avait réprimé une main posée sur l'épaule de sa collègue accompagnée d'un clin d'oeil en guise de félicitations ! Leur collègue semblait chercher des copies qu'il avait tenté de faire plus tôt... C'était donc lui le fautif au final, qui avait bourré la pauvre Canon qui, n'ayant rien demandé, attaqua les deux jeunes professeurs innocents – quoique Ryuji l'avait peut-être cherché, avec son coup de pied... Il se tourna vers Moon qui était déjà à quatre pattes en train de remuer le tas de feuilles et dont le regard en disait long : elle invitait plus qu'ardemment son collègue de la rejoindre dans ses recherches, avec le genre d'air très autoritaire qui aurait pu en faire craquer plus d'un et lui le premier. Mais le contexte ne s'y prêtait absolument pas, c'était tout le contraire d'ailleurs, et le prof de design sentit au plus profond de son âme que s'il ne s'exécutait pas, elle allait l'exécuter manu militari.

Il se mit en position sans broncher, avec précipitation et verve, essayant de réunir les copies par thème. Des maths par-ci, de la chimie par-là, mais combien de profs ont bourré cette foutue Canon à la fin ? Plusieurs fois il esquiva de frôler les mains de sa collègue, inutile de rajouter de l'huile sur le feu déjà brûlant de cette scène, même si Ryuji était d'un naturel à avoir sans cesse le nez bouché : il ne sentait pas le danger cet idiot. Sa collecte le rapprocha tout de même de Moon et, pendant que Tatsumoto semblait dans ses pensées, il en profita pour lui glisser quelques mots.

Deux cocktails., chuchota-t-il en levant l'index et le majeur. Comptez deux cocktails dès qu'on en aura l'occasion.

Il réprima un rire, coupé par une découverte inattendue. Là, dans ce tas de feuilles à moitié froissées, se trouvait l'exemplaire de ce qui ressemblait à une photo, ou à une mauvaise blague d'ados qui s'amusent à coller leurs séants sur la vitre pour les immortaliser. Il regarda Moon du coin de l'oeil, se demandant si elle aussi l'avait remarqué...



code par artemis | modifié par Gin
Personnel ; prof de cinéma
Moon Kawaguchi
■ Age : 24
■ Messages : 367
■ Inscrit le : 13/03/2022

■ Mes clubs :
[Terminé] Bourrage papier | Ryuji  C29Z2B4


Mon personnage
❖ Âge : 30 ans
❖ Chambre/Zone n° : Zone 1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2017
Moon Kawaguchi

[Terminé] Bourrage papier | Ryuji  Empty Re: [Terminé] Bourrage papier | Ryuji

Sam 7 Mai 2022 - 17:12
Bourrage papier
Même si Tatsumoto tente de dissuader ses collègues de trouver sa photocopie, certainement par politesse, Moon ne s’arrête pas. Peu importe ce qui se cache dans ce tas de feuilles, elle va le trouver. Elle ne s’imagine pas une seule seconde que le contenu du papier puisse être compromettant. Après tout, à part des textes et des exercices, qu’est-ce qu’on peut bien photocopier dans une salle des profs ?

Ryuji est à terre, lui aussi. C’est bien. Il est obéissant. Mais Moon semble ne lui porter aucun intérêt. Elle continue à remuer les polycopiés. Rien n’y fait. Mais quand il se rapproche d’elle, après plusieurs minutes de fouille bien entamées, elle se laisse aller. Tant pis, ce n’est pas comme s’ils allaient trouver quoi que ce soit de particulier.

Vous voulez me dépouiller. Elle admet sa défaite. Aucune chance d’être crus, et ne comptons pas sur Tatsumoto-san pour se porter témoin !

Tant pis, elle paiera pour les cocktails. Elle a l’habitude d’être invitée par les hommes, mais renversons les traditions. Moon ne semble plus du tout intéressée par les feuilles. Il n’y a rien de surprenant, rien d’autre que des copies de cours. Mais, alors qu’elle allait abandonner et s’excuser auprès de son collègue, elle s'aperçoit du zieutage peu discret de Ryuji. Qu’est-ce qu’il lui veut encore celui-là ? Un troisième cocktail gratuit ? Elle se rapproche, et tire la feuille. Un visage. Un visage tout écrasé ! Celui de Tatsumoto-san.

Moon s’empêche de rire.

Elle attrape immédiatement la feuille, la plie en huit et la fourre dans la poche de son tailleur. La professeur de cinéma a entendu des rumeurs sur Tatsumoto : il ne serait pas au top de sa forme. Et sa femme le quitte. Il paraît que c’est pour un homme plus jeune, plus beau, plus riche. Vérité ou bruits de couloirs ? Peu importe :  le pauvre homme doit garder la face !  Elle murmure alors à l’oreille de Ryuji, le plus discrètement possible :

On ne dit rien, laissez moi faire.

Moon se remet à chercher de manière active. Cette fois, elle sait ce qu’elle veut : une copie de mathématiques. Il lui semble que c’est la matière qu’enseigne son collègue. Rapidement, elle en trouve une. Elle se redresse immédiatement, et la tend à Tatsumoto.

C’est ce que vous cherchez ? N’est-ce pas ? Ne vous inquiétez pas, dites-moi combien de photocopies vous avez besoin, je vous les ferai. Pour le reste des papiers, nous nous en chargeons. Comme vous le voyez, il y en a beaucoup trop, on va les jeter à la poubelle de recyclage en vrac. Tant pis pour les professeurs concernés, mais nous n’avons pas vraiment le temps de tout trier, n’est-ce pas ?

Elle se tourne vers Ryuji pour un peu de soutien. S’il pense la preuve de son crime disparue pour de bon, peut-être que Tatsumoto sera rassuré ? En tous cas, il semble abandonner ses recherches. Les trois professeurs ont retourné toute la salle. Alors, il s’imagine peut-être avoir eu de la chance. Il y a le bénéfice du doute : après tout, la machine déconne. Après avoir remercié Moon et Ryuji, il s'éclipse.

Lorsqu’il ferme la porte, le silence règne. Les pas de Tatsumoto-san résonnent dans le couloir. Moon attend de ne plus les entendre pour se tourner vers Ryuji :

Va pour trois cocktails. Après avoir rangé la salle. Je crois que j’ai besoin d’oublier ce qui vient de se passer.
Lundi 17 juillet 2017

---------------------------------




#cc3399 - japonais /#ff9966  - coréen
#9999cc - français / #3399cc - anglais
Personnel ; prof de design
Ryūji Yamashiro
■ Age : 30
■ Messages : 103
■ Inscrit le : 11/04/2022

■ Mes clubs :
[Terminé] Bourrage papier | Ryuji  SGEM8eH


Mon personnage
❖ Âge : 30 ans
❖ Chambre/Zone n° : Zone 1 Appart
❖ Arrivé(e) en : Avril 2017
Ryūji Yamashiro

[Terminé] Bourrage papier | Ryuji  Empty Re: [Terminé] Bourrage papier | Ryuji

Sam 7 Mai 2022 - 20:22
Bourrage papier
Feat. Moon Kawaguchi
17 juillet 2017

Et finalement ce fut Moon qui prit la photocopie compromettante, peut-être l'origine de la possession de la Canon, qui sait ? Il n'avait pas eu le temps de bien voir ce qu'elle avait découvert sous ce tas de feuilles, mais ça ressemblait fort au prof de maths qui avait lâché toute sa frustration sur un coup de tête. Pauvre Tatsumoto... Il était déjà d'un naturel très assertif et anxieux, alors en plus avec les rumeurs qui couraient les couloirs sur son divorce, il devait être sous pression le petit père.

Il salua l'initiative de sa collègue lorsqu'elle planqua la feuille pliée dans son tailleur. Il résistera à la tentation de voir ce qu'elle avait exactement caché, il ne voulait pas se la mettre à dos, elle semblait avoir son caractère la Moon.

Ne vous en faites pas, je lui porterai assistance si Kawaguchi-san en fait la demande bien entendu !, dit-il en se penchant respectueusement, comme un collègue modèle.

Une fois la porte refermée et les pas de Tatsumoto au loin, Ryuji porta son poing à sa bouche pour le mordre et ainsi réprimer un rire qui s'annonçait bien bien sonore, ils s'étaient bien assez faits remarquer pour la journée, peut-être même pour la semaine voire le mois. Moon rompit le silence gênant qui succéda au départ de leur collègue, ce qui fit sursauter Ryuji, pas qu'il fut surpris mais il s'attendait à un déchainement de rage envers lui, pas à l'ajout d'un cocktail sur leur ardoise. Cette histoire commençait à devenir très coûteuse, peut-être trop à son goût.

Alors ne perdons pas de temps ! Et on partage, non ? Je dois quand même me faire pardonner pour ce souk, je m'en sens responsable..., balbutia-t-il en se grattant l'arrière du crâne.

N'attendant pas de réponse de sa part, il se munit d'un balai proche qui fut exhumé lors de leurs fouilles, auparavant enseveli sous des dizaines (centaines ?) de feuilles, et commença à former un tas plus facile à saisir, au milieu de la pièce.



code par artemis | modifié par Gin
Personnel ; prof de cinéma
Moon Kawaguchi
■ Age : 24
■ Messages : 367
■ Inscrit le : 13/03/2022

■ Mes clubs :
[Terminé] Bourrage papier | Ryuji  C29Z2B4


Mon personnage
❖ Âge : 30 ans
❖ Chambre/Zone n° : Zone 1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2017
Moon Kawaguchi

[Terminé] Bourrage papier | Ryuji  Empty Re: [Terminé] Bourrage papier | Ryuji

Sam 7 Mai 2022 - 20:50
Bourrage papier
Décidément, Moon n’est pas la seule à retenir un rire. Et l’action de Ryuji manque à la faire craquer. Il n’y a pas plus discret comme move, que de s’enfoncer le poing dans la bouche ? Une chose est sûre : l’homme n’est pas un col blanc coincé, et se permet, sans gêne, d’être expressif.

Vous avez peur que je vous laisse tout seul avec la photocopieuse hantée ?

Haussement de sourcil, sourire en coin, voix un peu plus aiguë que d'accoutumée. L’extraversion de Ryuji est contagieuse. Moon se dirige vers le placard à balais pour en attraper un, et s’attèle. C’est un peu comme balayer des feuilles mortes.

Moon ne peut s’empêcher de penser à tous les professeurs avant elle. Il y a dû en avoir, de la frustration, dans cette petite salle de classe. Et malgré la multitude d’impressions, elle aussi a l’impression de s’être faite eue par la machine. Après tout, ce soir, elle ne rentrera pas avec la satisfaction d’avoir transmis à ses étudiants d’importantes informations. Tant pis, elle leur enverra le polycopié par mail. Ce sera plus pratique comme ça. Pourquoi encore s’embêter avec le papier ?

Je n’imprimerai plus jamais rien ici.

Murmure-t-elle entre deux coups de balais. Petit à petit, le tas de feuilles se forme. C’est ubuesque.

Attendez ! Ne bougez plus Yamashiro-san.

La trentenaire trottine jusqu’à son cartable, posé au pied du Canon. Elle en sort son téléphone portable. Elle se rapproche de son collègue, tourne l’appareil style selfie, avec le tas de feuilles en arrière-plan.

Cheese.

L’obturateur se déclenche. Moon vérifie immédiatement la photo. C’est parfait, on y voit bien le tas de feuilles.

Comme ça on a une preuve, si jamais on a besoin de nous justifier.

Un petit clin d'œil. Maintenant, il ne reste plus qu’à tout descendre aux poubelles. Moon repose le balais dans le placard. Au passage, pour se faciliter la tâche, elle sort quelques sacs poubelles. Elle en tend un à son collègue.

On remplit ça, et on se tire d’ici.

Lundi 17 juillet 2017


---------------------------------




#cc3399 - japonais /#ff9966  - coréen
#9999cc - français / #3399cc - anglais
Personnel ; prof de design
Ryūji Yamashiro
■ Age : 30
■ Messages : 103
■ Inscrit le : 11/04/2022

■ Mes clubs :
[Terminé] Bourrage papier | Ryuji  SGEM8eH


Mon personnage
❖ Âge : 30 ans
❖ Chambre/Zone n° : Zone 1 Appart
❖ Arrivé(e) en : Avril 2017
Ryūji Yamashiro

[Terminé] Bourrage papier | Ryuji  Empty Re: [Terminé] Bourrage papier | Ryuji

Sam 7 Mai 2022 - 23:01


Bourrage papier
Feat. Moon Kawaguchi
17 juillet 2017

Quoi ? Le laisser seul avec cette foutue Canon, puis quoi encore ? Il n'avait pas peur, ô non non, absolument pas d'ailleurs, mais il avait déjà eu suffisamment d'interaction avec de la technologie d'un autre âge pour le reste de l'année. Si ses étudiants devaient voir des plans, des schémas, des croquis ou tout autre patron, ils se débrouilleraient ou bien il les referait en direct devant. Puis merde, on est en 2017, tout le monde dispose d'un portable, non ? La transition numérique c'était hier, il ne faut pas être en retard sur son temps !

Ah non, si je dois rester, je nous enferme ici. Hors de question de garder tout le fun pour moi, Kawaguchi-san!, dit-il avec un grand enjouement, sur le ton de la blague avant de grommeler : C'est décidé, les gosses utiliseront les TIC et c'est marre.

Lorsqu'elle lui dit de ne plus bouger il s'exécuta immédiatement, ses consignes s'étaient montrées pertinentes jusqu'ici alors il les suivra tant que cette situation ne sera pas réglée, pour la suite ils verront bien tous les deux ; peut-être que les rôles s'inverseront, peut-être pas. Il la vit trottiner vers son sac, ce qu'il trouva particulièrement chou, et revenir avec son smartphone en main. Immédiatement après elle se rapprocha de lui et prit la pose pour prendre un selfie de ce qui venait de se passer dans la salle des professeurs, avec lui dans le champ.

Comment dire que sa pose n'était pas des plus flatteuses et que quitte à se retrouver sur une photo qui servirait de preuve à leurs "méfaits", autant que la pose soit aussi glorieuse que l'action qui s'était déroulée avec les deux professeurs comme protagonistes principaux, le combat acharné de l'homme contre la machine folle possédée par la photo maudite d'un quadra en dépression/burnout. Il réfléchit le plus vite que son cerveau le permettait et prit cette pose.

Il n'eut le temps de voir le résultat de ce selfie, mis à part le tas de feuilles au centre de la pièce. Aucune idée de ce à quoi ressemblait sa pose, était-elle victorieuse ? Rendait-elle bien ? Le mettait-elle en valeur ? Tant de questions se bousculèrent dans sa tête et lorsque Moon revint avec des sacs poubelles, étant visiblement passée à autre chose, il ne réfléchit pas un instant de plus et flanqua de gros tas de feuilles dans les sacs. Et qu'on ne lui parle plus de cette histoire.



code par artemis | modifié par Gin
Personnel ; prof de cinéma
Moon Kawaguchi
■ Age : 24
■ Messages : 367
■ Inscrit le : 13/03/2022

■ Mes clubs :
[Terminé] Bourrage papier | Ryuji  C29Z2B4


Mon personnage
❖ Âge : 30 ans
❖ Chambre/Zone n° : Zone 1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2017
Moon Kawaguchi

[Terminé] Bourrage papier | Ryuji  Empty Re: [Terminé] Bourrage papier | Ryuji

Sam 7 Mai 2022 - 23:31
Bourrage papier
Dans un sourire qu’elle ne peut retenir, Moon regarde la photographie. Elle admire l’aisance de son collègue. Pourtant, on ne peut pas la qualifier de timide. C’est certainement le lieu qui la retient. Si elle avait rencontré Ryuji au bar, et non pas dans la salle des professeurs, elle l’aurait certainement suivi dans sa bêtise. Tout est plus simple et plus drôle dans un bar. Mais dans son lieu de travail, elle a bien du mal à se décoincer.

Jolie, la pose. Vous voulez que je vous l’envoie ? Un bon moyen d’obtenir son numéro de téléphone.

Mais, pas de repos pour les braves ! Moon attrape à coup de grande embrassades les myriades de papier et les range dans les grands sacs poubelle. Elle se débat avec le contenant et fait tomber la moitié de ses feuilles.

Tenez-moi le sac, s’il vous plaît.

Le ton n’est ni froid, ni sec, mais assez autoritaire. Moon a hâte que ce soit terminé, et se doute que le sentiment est partagé. La perspective du cocktail est bien plus excitante que de traîner de gros sacs poubelles jusqu'à la réserve. D’ailleurs, elle se trouve où ? Moon n’a malheureusement pas eu la chance de s’y rendre si souvent que ça.

Dites, Yamashiro-san. Vous connaissez le chemin pour nous rendre aux poubelles ?

Elle croise tous les doigts de son corps : il se doit de le savoir. Sinon, ils vont encore devoir se lancer dans une drôle d’expédition. Le mirage du verre en terrasse semble petit à petit s’éloigner, et disparaître. Faites qu’ils n’aient pas à fouiller tout le bâtiment !

Lundi 17 juillet 2017

---------------------------------




#cc3399 - japonais /#ff9966  - coréen
#9999cc - français / #3399cc - anglais
Personnel ; prof de design
Ryūji Yamashiro
■ Age : 30
■ Messages : 103
■ Inscrit le : 11/04/2022

■ Mes clubs :
[Terminé] Bourrage papier | Ryuji  SGEM8eH


Mon personnage
❖ Âge : 30 ans
❖ Chambre/Zone n° : Zone 1 Appart
❖ Arrivé(e) en : Avril 2017
Ryūji Yamashiro

[Terminé] Bourrage papier | Ryuji  Empty Re: [Terminé] Bourrage papier | Ryuji

Dim 8 Mai 2022 - 21:19
Bourrage papier
Feat. Moon Kawaguchi
17 juillet 2017

Moon complimenta la pose, sans doute ridicule, qu'il avait prise lors de leur selfie improvisé. Il prit ce commentaire pour argent comptant, jusqu'ici elle s'était plutôt montrée juste dans ses propos, alors pourquoi cette remarque ferait-elle exception ? Et bien-sûr qu'il avait envie qu'elle lui envoie ! C'était le genre de dossier à poster sur les réseaux sociaux... Mais cela souleva deux problématiques qui arrivèrent en plein dans son esprit comme une tapette à mouche dans la face de cet insecte coprophage.

D'une, cela sous-entendait qu'ils s'échangent leurs numéros afin que le transfert ait lieu ; et de deux, cela voudrait dire que si Ryuji (ou Moon !) postait ladite photo sur les réseaux, leurs amis respectifs pourraient tirer des conclusions bien trop hâtives. Après tout il n'étaient encore qu'à l'épisode 1 de leur relation, poster un selfie sur les réseaux représentait un brûlage d'étapes conséquent ! Mais quid de l'échange de leurs numéros de téléphone, alors... ?! Ca bouillonnait littéralement dans sa tête mais il prit son courage à deux mains de toutes ses forces.

O-Oui ! Voici mon numéro : +81 XX XX XX XX, dit-il en faisant son maximum pour cacher sa nervosité, donner son numéro c'est plutôt gênant. Après-coup il se dit qu'il aurait juste pu lui proposer de scanner un QR-code...

Il espéra qu'elle ait une bonne mémoire car elle ne lui laissa pas le temps de finir de dicter son numéro qu'elle avait déjà pris à bras un tas de papier pour l'enfourner dans le premier sac à portée. Une entreprise à demi-fructueuse, car la moitié de son chargement chuta au sol. Il enchaîna en lui tendant sac après sac, prenant soin de lui faciliter la tâche autant que possible. Ils auraient pu inverser les rôles mais il ne voulait pas que ses petits bras portent ces gros sacs pleins à craquer de feuilles froissées, dernière preuve de leur aventure haletante.

Il réunit les sacs ainsi pleins et les chargea sur chaque épaule, tenus par ses mains bien évidemment. Il dût courber légèrement le dos pour éviter de tomber en arrière et surtout solidifier ses appuis, manquerait plus qu'il grille toutes ses chances de paraître autrement que ridicule en se cassant la figure emporté par le poids des sacs. Il fit signe à Moon d'ouvrir la porte de la salle des profs lorsqu'elle lui demanda où se trouvaient les bennes à ordure, qui étaient habilement situées à l'entrée du bâtiment, près des grilles, afin de faciliter leur transport par les entreprises chargées du traitement des déchets de l'académie.

Est-ce que cela vous dérangerait de prendre le dernier sac ? Il est plus léger que les autres..., dit-il d'un ton chaleureux. Les bennes sont en bas à l'entrée de la cour, on y sera en un rien de temps !



code par artemis | modifié par Gin
Personnel ; prof de cinéma
Moon Kawaguchi
■ Age : 24
■ Messages : 367
■ Inscrit le : 13/03/2022

■ Mes clubs :
[Terminé] Bourrage papier | Ryuji  C29Z2B4


Mon personnage
❖ Âge : 30 ans
❖ Chambre/Zone n° : Zone 1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2017
Moon Kawaguchi

[Terminé] Bourrage papier | Ryuji  Empty Re: [Terminé] Bourrage papier | Ryuji

Dim 8 Mai 2022 - 22:39
Bourrage papier
Elle répète les numéros encore et encore dans sa tête. Elle ne doit en oublier aucun. Moon aime travailler sa mémoire, mais pour cette fois, c’est surtout de la bêtise. Quelle idée de lui demander son numéro les bras chargés ? Son impatience la tuera. Ce n’est pas comme s’il allait fuir à la première occasion, disparaître au premier clignement d’yeux. Moon peut être effrayante, désagréable, autoritaire. Mais le courant semble plutôt bien passer.

Alors, entre les chiffres qu’elle se répète, elle s’auto-flagelle. Si tu voulais son numéro, il te suffisait d’attendre un peu ! C’est bien de demander. C’est mieux de pouvoir l’utiliser. Mais pourquoi ne l’a-t-il pas noté aussi ? Ce n’est pas comme s’ils étaient en manque de papier. Des feuilles, il y en a partout ! Des stylos, certainement aussi : c’est une salle des profs.

Et les sacs se remplissent un à un. Dans un étonnant silence. La fatigue commence à se sentir dans les bras des deux professeurs. C’est la dernière ligne droite ! La fin de la course ! Ils vont enfin pouvoir se congratuler à coup d’alcool. Avant d’ouvrir la salle, et récupérer le dernier sac, elle attrape son cartable. Elle en profite pour récupérer son téléphone, et noter le numéro. “+81 XX XX XX XX”. Elle envoie immédiatement le selfie. Un petit tintement brise le silence.

Bien envoyé ! Je prends le sac !

Un ton guilleret. Elle a retenu les numéros : c’est une petite victoire ! Elle espère se débarrasser de ces chiffres tout à l’heure. Pour le moment, dans sa tête sonnent en boucle le chant des numéros. Elle attrape le sac le plus léger. Moon a les bras solides, mais profite de la galanterie de Ryuji pour se contenter d’ouvrir les portes.

Pas trop triste de quitter la salle des enfers ?

Une chose est sûre, Moon ne viendra pas y chercher son café de si tôt. La trentenaire ouvre la marche, et descend les escaliers. Merci Dieu (ou merci Ryuji) : ils connaissent le chemin des bennes. En l’espace de quelques minutes, ils rejoignent les poubelles. Moon pose le sac de feuilles à ses pieds, ouvre le capot de la benne, et balance les fichues feuilles une fois pour toutes. Elle invite son collègue à en faire de même.

Direction le bar le plus proche ? Je ne suis pas difficile.

Lundi 17 juillet 2017


---------------------------------




#cc3399 - japonais /#ff9966  - coréen
#9999cc - français / #3399cc - anglais
Personnel ; prof de design
Ryūji Yamashiro
■ Age : 30
■ Messages : 103
■ Inscrit le : 11/04/2022

■ Mes clubs :
[Terminé] Bourrage papier | Ryuji  SGEM8eH


Mon personnage
❖ Âge : 30 ans
❖ Chambre/Zone n° : Zone 1 Appart
❖ Arrivé(e) en : Avril 2017
Ryūji Yamashiro

[Terminé] Bourrage papier | Ryuji  Empty Re: [Terminé] Bourrage papier | Ryuji

Lun 9 Mai 2022 - 3:29
Bourrage papier
Feat. Moon Kawaguchi
17 juillet 2017

La notification de son portable fit sourire Ryuji. Ca lui plaisait qu'elle ait retenu son numéro, pourtant dicté une seule et unique fois. Elle avait une bonne mémoire ! Ou bien elle se souciait d'avoir le numéro de portable de son collègue ? Il l'ignorait, il ne savait pas non plus quelle version retenir, laquelle était la bonne ; entre fantasmes et réalité. Au fond, il aimerait qu'elle ait à coeur d'avoir son numéro mais trop y croire pourrait l'abattre si cela s'avérait ne pas être le cas. La désillusion ultime...

Il mit sa gamberge de côté lorsqu'elle saisit le sac et lui emboita le pas en lui ouvrant la porte. Les couloirs de l'académie s'offraient à eux. Il espérait qu'ils ne croisent pas d'étudiants ou d'autres profs, ils avaient assez donné pour la journée après tout. Ryuji pensa qu'ils n'aspiraient plus qu'à une chose: se débarrasser des kilos de papiers enfournés dans les sacs poubelle et se poser quelque part, peut-être s'enfiler ces fameux cocktails, pourquoi pas ? Peut-être pas pour aujourd'hui, enfin, il était disponible mais il n'espérait pas qu'elle veuille enchainer directement par ce verre, elle devait être occupée après tout.

Alors là, pas du tout. Je crois même que je n'y remettrai plus jamais les pieds. Je prendrai mon propre thermos de café. Je vous en proposerai si vous voulez., dit-il en soupirant et en lui lança un regard blasé.

Prendre un café une fois de temps en temps entre collègues, pourquoi pas ? C'était peut-être l'occasion qu'il attendait pour pouvoir sociabiliser. Une personne à la fois ! Grâce aux vagues indications qu'il lui avait données dans la salle des professeurs, Moon n'eut pas de peine à ouvrir la marche jusqu'à la cour intérieure de l'académie. Une fois devant les fameuses bennes à ordures, il balança les sacs sans autre forme de procès ni aucune once de ménagement. Il en avait sa claque, il n'avait qu'une hâte: se poser quelque part et se détendre. Son corps totalement banal, ni totalement mou ni totalement fit, avait commencé par s'engourdir, entre leurs pérégrinations dans la salle des professeurs et le transport des cadavres de cellulose.

Il se retourna sur elle, totalement hébété, lorsqu'elle lui proposa de se déplacer vers le bar le plus proche pour se les faire, ces fameux cocktails. Il réprima un sourire benêt des suites de sa proposition, hors de question de totalement griller sa "couverture". Puis c'est pas comme s'il était tombé sous son charme ou quoi que ce soit, hein, n'est-ce pas ! Il nota cependant qu'elle n'était pas difficile sur le choix de l'endroit. Soit elle était vraiment désespérée et pensait avant tout aux cocktails, soit elle n'était absolument pas regardante ni superficielle. Dans les deux cas, cela voulait dire que la responsabilité dans la suite de leur journée reposait désormais sur les épaules du trentenaire.

Totalement ! Maintenant tout de suite ?, demanda-t-il avec un enthousiasme non dissimulé qu'il atténua immédiatement: Enfin, si vous n'avez rien de prévu, surtout !

Il sourit, gêné de son enthousiasme un peu trop soudain et spontané. Son côté pragmatique le rappela à l'ordre avec un simple "reste concentré Ryuji" qui résonna aux quatre coins de sa tête de linotte. Il laissa échapper quelques vapeurs métaphoriques par ses oreilles, tout en espérant qu'elles ne se mettent pas non plus à rougir, sinon c'en était fini pour lui et son égo Une autre pensée le ramena immédiatement dans la réalité: il devait se changer et chercher son sac à l'appartement, il n'avait absolument pas assez d'argent sur lui pour enchaîner les verres, surtout des cocktails, surtout en si bonne compagnie ! Il soupira en fourrant les mains dans ses poches et en refermant la benne en shootant dedans ; on ne se réinvente pas.

Par contre... je n'ai pas mon portefeuille sur moi, je vais devoir passer chez moi pour aller le chercher..., dit-il en fuyant quelque peu le regard de Moon, gêné, avant de reprendre en grommelant : ... et peut-être changer de chemise, aussi, tant que j'y suis.



code par artemis | modifié par Gin
Personnel ; prof de cinéma
Moon Kawaguchi
■ Age : 24
■ Messages : 367
■ Inscrit le : 13/03/2022

■ Mes clubs :
[Terminé] Bourrage papier | Ryuji  C29Z2B4


Mon personnage
❖ Âge : 30 ans
❖ Chambre/Zone n° : Zone 1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2017
Moon Kawaguchi

[Terminé] Bourrage papier | Ryuji  Empty Re: [Terminé] Bourrage papier | Ryuji

Lun 9 Mai 2022 - 20:55
Bourrage papier
Bien sûr, maintenant, tout de suite. Il s’attendait à quoi, le professeur de design ? A ce que Moon attende une semaine avant sa récompense ? Il lui a promis un réconfort, elle l’aura. Ce n’est pas comme s’il s’agissait d’un rencard. C’est juste un petit verre, entre deux collègues, après une trop grosse journée de travail. Elle est prête, elle. Et il y a quelques établissements sympathiques à côté du campus. Les taverniers ne sont pas stupides : ils savent profiter des étudiants.

Mais Ryuji n’est pas prêt.

Moon ne sait pas bien s’il est sérieux ou s’il se défile. Qui oublie son portefeuille ? On a toujours besoin d’argent. La professeur de cinéma est prévoyante : et si jamais elle a besoin de prendre un taxi ? De faire un raccord de courses ? De manger dehors ? D’aller boire un verre en bonne compagnie !

Si je vous le propose, c’est que je n’ai rien de prévu.

Moon regarde sa montre. Il est à peine plus de dix-sept heures.

Retrouvons-nous à vingt heures. Je vous laisse le choix du lieu.

Même si la trentenaire a visité la plupart des bars, elle espère pouvoir découvrir un nouvel établissement sympa. Et puis, après tout, s’il veut changer de chemise, elle ne va pas se priver pour se rafraîchir un peu.

A toute à l’heure, vous avez mon numéro.

Une légère courbette de politesse, et Moon détale. Si elle marche vite, elle devrait chopper le prochain bus.

#terminé

Lundi 17 juillet 2017


---------------------------------




#cc3399 - japonais /#ff9966  - coréen
#9999cc - français / #3399cc - anglais
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé

[Terminé] Bourrage papier | Ryuji  Empty Re: [Terminé] Bourrage papier | Ryuji

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum