Le Deal du moment :
Frieren : le Tome 5 édition Collector du manga ...
Voir le deal
10.95 €


A l'université ; 4è année
Rikuo Morisada
■ Age : 28
■ Messages : 67
■ Inscrit le : 30/05/2022

■ Mes clubs :
[Londres] Le poids des regrets  OZxtvzt [Londres] Le poids des regrets  KzskKPn [Londres] Le poids des regrets  WQvB4bM


Mon personnage
❖ Âge : 22 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-12
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Rikuo Morisada

[Londres] Le poids des regrets  Empty [Londres] Le poids des regrets

Lun 6 Juin 2022 - 22:58

Le poids des regrets


Je suis vraiment le plus con des cons.

Assis au bar, une bouteille de Bianco bien entamé, je ne peux m'empêcher de broyer du noir dans mon coin. Il est plus de trois heures du matin ici à Londres et la soirée a une fois de plus été des plus longues. Ce n'est pas la première fois que j'assiste à l'une des expositions de Joshua pourtant. J'ai l'habitude de les voir se terminées aux petites heures mais aujourd'hui, j'ai du mal à garder les yeux ouverts. Le pub où il exposait ce soir est fermé depuis longtemps mais quelques personnes sont toujours là à discuter avec mon mentor près de l'entrée. D'anciennes connaissances qui apprécie son travail et qui ne l'ont pas vue depuis longtemps à ce qu'il m'a dit. Joshua connaît beaucoup de monde à force de voyager et ce n'est pas rare de le voir discuter pendant des heures avec eux.

Si d'habitude il me mêle aux discussions pour que je me fasse peu à peu un réseau à mon tour, il a bien compris qu'il valait mieux me laisser tranquille aujourd'hui. L'humeur n'y est pas. L'une de mes photos est pourtant exposée aux côtés des siennes et je devrais être heureux de l'entendre dire aux gens que je suis un apprenti dont il est fière mais… Je n'arrive pas à être heureux ce soir.

Peut-être est-ce la boisson qui joue sur mon état ou bien, au contraire, mon état qui me fait boire. Je l'ignore. Ce que je sais cependant c'est que tout un tas de questions tournent dans ma tête depuis un moment. "Est-ce que j'ai bien fait de quitter Kobe ?", "Est-ce que ce métier est réellement fait pour moi ?", "Est-ce que je n'aurais pas du rester auprès de Keito et…", et quoi ? Attendre un amour réciproque qui ne serait sans doute jamais venu ? Rikuo, tu es vraiment stupide.

Je reprends mon verre à moitié vide et le termine d'une traite dans l'espoir d'oublier cette dernière pensée puis repose ma tête entre mes bras croisés sur le bar. Je ferme les yeux et on pourrait croire que le sommeil m'a finalement rattrapé. Pourtant, mon esprit vagabonde toujours, repensant à ces derniers mois loin de Kobe.

[A suivre !]


KoalaVolant

---------------------------------

[Londres] Le poids des regrets  1654528021-99
A l'université ; 4è année
Rikuo Morisada
■ Age : 28
■ Messages : 67
■ Inscrit le : 30/05/2022

■ Mes clubs :
[Londres] Le poids des regrets  OZxtvzt [Londres] Le poids des regrets  KzskKPn [Londres] Le poids des regrets  WQvB4bM


Mon personnage
❖ Âge : 22 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-12
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Rikuo Morisada

[Londres] Le poids des regrets  Empty Re: [Londres] Le poids des regrets

Mar 21 Juin 2022 - 14:38

Le poids des regrets



Mi-juillet - U.S.A

"Tu as le temps pour venir boire un verre ?"

Cette question, c'était un mec que je ne connaissais ni d'Eve ni d'Adam qui venait de la poser. Apparement, ce genre d'invitation était beaucoup plus courante ici au U.S qu'au Japon. Il était tard, je trainais dans l'une des salles communes de l'hotel et je n'avais pour ainsi dire rien à faire.

"Eh ouais pourquoi pas. Je ne parle pas encore très bien anglais par contre. Je.."

"T'inquiète pas, c'est pas un problème !" Avait-il clamé avant de m'embarquer avec lui, bras sur les épaules.

Qui qu'il soit, ce mec avait l'air extrêmement motivé à l'idée de sortir. Si je ne l'avais pas reconnu comme étant l'un des employés de l'hôtel, j'aurais peut-être commencé à me demander dans quelle sale histoires j'allais me retrouvé mêlé. Mais non, rien de tout ça, rien de glauque. Le type avait juste envie de compagnie apparement.

"Désolé de t'avoir embarqué comme ça mec. J'avais envie de sortir. Puis, je me doutais que tu aurais dit non si je t'avais demandé."

Il y eu un léger blanc. Il me connaissait ? J'avais toujours du mal avec les tutoiements rapides. J'avais l'impression d'oublier quelqu'un de familier. C'est donc un peu géné que je lui posa la question.

"Pardon de te demander ça mais, on se connait ?"

"Ah pardon oui. Tu n'as pas du faire attention mais je travaille à l'accueil et au bar de temps en temps. Tu n'as sans doute pas fait attention mais on se croise souvent. T'es souvent avec un grand mec au cheveux blond la journée et quand il part je te vois souvent tirée une tête de chien battu dans ton coin. Loin de moi l'idée de faire du social mais ça m'a donner envie de te faire bouger un peu quand je t'ai vu une fois de plus ainsi dans la salle commune. Tu avais vraiment l'air de t'ennuyer comme un rat mort.  "

Et bien, je ne captais pas tout ce qu'il racontait mais je comprenais le plus gros du message. Il m'a capté durant mes moments de mélancolie et s'était donné pour mission de me faire aller mieux. Exacte ? Quoi qu'il en soit, je ne me rendais pas particulièrement compte que mon état fluctuait selon la présence ou non de Joshua. Surement parce que j'avais du mal à lui parler de mes doutes concernant mon départ du Japon et de ce que j'avais pu laisser derrière moi. Ou alors, peut-être juste qu'il arrivait sans le vouloir à me faire penser à d'autres choses rien que par sa présence. C'était possible oui. C'était le genre de personne qui nous mettait à l'aise sans même que l'on ne s'en rende compte après tout. Il était gentil et bienveillant et euh, il fallait avouer qu'il n'était pas laid à regarder non plus.

Je rougis légèrement à cette pensée. Honteux de penser ce genre de chose de mon professeur alors que mon coeur appartenait à Keito.

Le gars en face semblait ne pas avoir raté le spectacle car il se mit à rire.

"Hey t'inquiète ! Sois pas gené comme ça mon grand. T'as le droit d'être miné quand ton mec n'est pas là. C'est mignon." Dit-il en continuant de pouffer de rire.

" Je... Joshua est juste mon professeur. Ce n'est pas du tout... Mon mec." m'exclamais-je à mon tour, toujours rouge de honte.

Alors que nous étions en pleine discussion, nos pas nous avaient menés jusqu'à un bar de l'autre côté de la rue. Un endroit qui lui semblait familier vu comme il nous guida à travers la foule.

"Tu es seul du coup ?" Dit-il non challament en passant entre deux tables.

"On peut dire ça oui."

Il me sourit tout en s'installant avant de me tendre la main.

"Moi c'est Eliot. Enchanté."



Eliot fut la première erreur dans mon parcours.

KoalaVolant


Un aperçu des persos ? :

---------------------------------

[Londres] Le poids des regrets  1654528021-99
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum