-40%
Le deal à ne pas rater :
-40% Nike Air Zoom Pegasus 39 Premium
77.97 € 129.99 €
Voir le deal


Personnel ; prof de cinéma
Moon Kawaguchi
■ Age : 24
■ Messages : 872
■ Inscrit le : 13/03/2022

■ Mes clubs :
Croquer autour d'un café | Gareth C29Z2B4


Mon personnage
❖ Âge : 30 ans
❖ Chambre/Zone n° : Zone 1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2017
Moon Kawaguchi

Croquer autour d'un café | Gareth Empty Croquer autour d'un café | Gareth

Mer 31 Aoû 2022 - 21:21


Croquer autour d’un café

feat. Gareth

Croquer autour d'un café | Gareth 9wbc
Les mains de Moon nouent soigneusement un carré de soie autour de sa gorge. Un vêtement fin, élégant, orné d’un discret “H”. Si le style de Moon n’est d’habitude pas ostentatoire, elle prend plaisir à se sentir luxueuse. Avec la paye des vacances, elle s’est permis ce petit carré Hermès. Un classique.

C’est qu’il commence à faire froid. En soirée, le vent se lève et se niche dans le creux de sa nuque nue. C’est qu’elle aime se sentir élégante, lors de ses sorties dans des cafés. De plus en plus rares, ce genre de sorties. C’est que depuis la fin du mois de septembre, elle s’est promis de passer moins de temps dans les blind date. Plus de temps dans les bras d’un certain professeur de design.

Et pourtant, aujourd’hui, elle se permet une petite tromperie.

Oh ! Détrompez-vous. Il ne s’agit là de rien de grave. Et surtout rien de luxurieux. Même si Monsieur Kobayashi a de bons arguments, Moon a arrêté de chasser. Et si elle a décidé de le rencontrer dans un petit café de Kobe, c’est pour apprendre à dessiner.

Il y a quelques mois, Moon a pris la référence du club d’arts plastiques. Et si elle était bien sûre d’elle lorsqu’elle a signé les papiers, au cours des semaines, sa confiance a petit à petit diminué. C’est qu’elle n’a pas le niveau pour épauler ses étudiants, et bien souvent ils sont meilleurs qu’elle. Bien que le statut de référent ne soit pas celui d’un professeur, Moon se sent bien inutile, face à toutes ces têtes blondes en soif de savoir. Elle veut apprendre à dessiner, elle aussi, pour pouvoir aider les étudiants en difficulté.

Dans un premier temps, elle a laissé une petite annonce sur la porte du club. Celle-ci a trouvé preneur ! Un petit lycéen qui s’est improvisé professeur lors de quelques cours. Si ceux-ci étaient intéressants, Moon a rapidement eu l’impression de stagner. C’est que la relation était compliquée : le jeune avait du mal à trouver sa place de professeur, et Moon de le considérer comme tel. Alors, elle a pris de bonnes résolutions : après les vacances, elle payerait un adulte, un vrai.

Et elle est tombée sur Gareth.

Enfin, tombée. Disons qu’ils se sont croisés dans la salle des professeurs. D’abord, ils se saluaient poliment, comme de simples collègues. Puis, ont commencé à discuter, quelques mots, pour prendre des nouvelles. Et petit à petit, parce qu’ils ont presque le même âge, ont commencé à avoir des discussions sympathiques. Difficile de les qualifier d’amis, mais Moon a pris le courage à deux mains, et a osé lui demander, un beau matin : “Kobayashi-san, s'il vous plaît, apprenez-moi à dessiner”.

Une requête qu’on a dû lui poser des dizaines et des dizaines de fois. C’est le professeur parfait pour Moon. A peu près son âge, des qualifications plus que suffisantes, une personnalité assez calme. Pourquoi Gareth et pas un certain roux ? Parce que ça suffit de mélanger personnel et professionnel ! Moon a le droit d'avoir du temps pour soi ! (Se dit-elle à elle-même).

Une robe assez légère, des collants fins, des petits escarpins et une veste en lin : Moon est sortie. C’est Gareth qui a donné le lieu de rendez-vous. Un petit café dans le quartier. Un établissement sympathique que Moon a eu la chance de fréquenter à quelques occasions. C’est qu’il a un atout charme : il est rempli de lapins. Parfois, ils viennent sur les cuisses, jouent avec des petites carottes en peluche, ou encore dorment contre les radiateurs. Peut-être que c’est pour les croquer ?

Elle pousse la porte vitrée et scanne la pièce du regard. Elle trouve sans peine Gareth : grand, châtain. Et alors qu’elle se rapproche de lui, une petite touffe de cheveux bruns. Moon fronce les sourcils : c’est pas la texture de poils de lapins, ça ! Et alors qu’elle se rapproche, elle découvre Chiaki. Le gamin du professeur d’arts plastiques, dont elle a tant entendu parler. Et alors que leurs regards se croisent, le visage de Moon s’illumine d’un large sourire :

Bonjour toi !


Elle s’adresse à Chiaki, avant même de saluer Gareth.

Bonjour Kobayashi-san, merci de prendre de votre temps pour m’apprendre à dessiner.


Elle se retourne de nouveau vers l’enfant, alors qu’elle s'assoit et pose son sac sur ses cuisses :

Comment tu t’appelles ? Moi c’est Moon.


Code by awful modifié par Gin

---------------------------------

Croquer autour d'un café | Gareth NmdZ1w1
Merci Ryu ♥️

#cc3399 - japonais /#ff9966  - coréen
#9999cc - français / #3399cc - anglais
Personnel ; prof d'arts plastiques
Gareth N. Kobayashi
■ Age : 26
■ Messages : 789
■ Inscrit le : 27/08/2020

■ Mes clubs :
Croquer autour d'un café | Gareth Rf83Pu6


Mon personnage
❖ Âge : 27 ans
❖ Chambre/Zone n° : 1 (Appart)
❖ Arrivé(e) en : Septembre 2016
Gareth N. Kobayashi

Croquer autour d'un café | Gareth Empty Re: Croquer autour d'un café | Gareth

Jeu 8 Sep 2022 - 0:18
Croquer autour d'un café
On va voir des lapins ! Sûrement la phrase que Chiaki a répété le plus tout au long du week-end. J’ai fais l’erreur de lui en parler un peu trop tôt, j’ai retenu la leçon ! Ce serait mentir de ne pas admettre qu’il n’y a rien de plus adorable que son enthousiasme malgré tout.

Le froid toque aux portes de Kobe, les tenues légères rejoignent les placards. Un petit pull chaud crème pour Chiaki et un pantalon en coton bleu marine, ayant déjà vu les pires atrocités. Je sais qu’il ne fera que se traîner parterre à la poursuite des lapins. J’enfile mon pull blanc fin associé à un jean simple, attrape ma veste aviateur kaki d’une main et nous sommes partis ! Chiaki trottine jusqu’à l’ascenseur en chantonnant «lapins, lapins !», qu’il en oublie d’appuyer sur le bouton du rez-de-chaussée comme il aime si bien le faire.

Donner des cours de dessins à une autre professeur, c’est quelque chose que je n’ai jamais fais. C’est au détour d’une conversation que Kawaguchi-san me l’a poliment demandé. Un beau matin en salle des professeurs, je lui avais répondu : « Si vous avez du temps, avec plaisir».

Des années que je n’ai pas été en tête à tête avec une autre femme que mon ex-compagne ou Irumi, ma sœur de cœur. C’est un sentiment... Etrange dirais-je. Cela n’a rien d’un rendez-vous. Kawaguchi-san, bien qu’étant une très belle femme, n’a pas chassé l’image de celle qui occupe toujours mes pensées. Pourtant, je sens naître une petite angoisse. Que je m’efforce de chasser, c’est en tant que collègue que nous nous voyons, pas de quoi se triturer la cervelle. Il m’a de plus semblé capter, à la volée, quelques échanges de regards entre elle et Yamashiro-san. Ce n’est pas la discrétion qui étouffe ce dernier soit dit en passant. Note à moi-même, en avoir le cœur net et le cuisiner un jour.

Rassuré par ce souvenir, nous arrivons au petit café. Chiaki fait une entrée fracassante. Je dois le retenir par la main avant qu’il ne se transforme en câlineur de lapins professionnel, ou traumatiseur, c’est selon. Je nous trouve une banquette un peu à l’écart et pose mes affaires. Kawaguchi-san arrive quelques minutes après, toujours aussi élégante même en dehors du travail ! Je devine tout de suite la cause de son air illuminé, je n’ai rien à envier aux autres mais n’ai pas ce pouvoir ! Chiaki lève la tête et appui ses coude sur la table.

« Bon’our ! »

« Bonjour Kawaguchi-san, il n’y a pas de quoi, ça me fait plaisir. »

Ma collègue s’assoit en face de nous et reporte son attention sur la vedette du moment.

« Moi c’est Chiaki ! Moon-chan, t’aimes les lapins ? Moi je veux pleiiin de lapins ! »

Chiaki ouvre grand les bras. Je grimace. L’éventualité qu’il ressorte du café sans lapin et en pleurant ne m’avait pas effleuré l’esprit.

« Je crois que je vais regretter d’avoir choisi ce café... M’enfin, ce ne serait pas drôle sinon. Alors, qu’est-ce que vous souhaitez apprendre exactement ? Que je cible un peu. »

Un serveur vient quelques secondes après prendre notre commande. Ce sera une limonade pour moi et... Rien pour mon fils qui a déjà quitté la banquette et caresse un ami à longues oreilles gris. Il va falloir que je le surveille, décidément je n’ai pensé à rien !

agora


---------------------------------

Croquer autour d'un café | Gareth Sign10

Gareth gazouille en japonais #00cc99
Gareth gazouille en anglais #9933cc
Chiaki gazouille en japonais/anglais #6699cc
Hanae parle en japonais/anglais #cc99cc
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum