Le deal à ne pas rater :
Smartphone Xiaomi POCO M4 5G – 6.43″ -FHD 4Go – 64Go
127.92 €
Voir le deal

Recensement des membres jusqu'au 30 Novembre!
Les comptes non recensés seront supprimés lors de la maintenance alors n'oubliez pas de poster dans ce sujet !

Elève ; en 1ère année
Lou Takahashi
■ Age : 24
■ Messages : 154
■ Inscrit le : 09/09/2022

■ Mes clubs :
J’ai besoin d’un bouche à bouche car je viens de me noyer dans votre regard | Futaba 49iL5SV J’ai besoin d’un bouche à bouche car je viens de me noyer dans votre regard | Futaba M3QaVY2 J’ai besoin d’un bouche à bouche car je viens de me noyer dans votre regard | Futaba Dh6Mem8


Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Septembre 2017
Lou Takahashi

J’ai besoin d’un bouche à bouche car je viens de me noyer dans votre regard | Futaba Empty J’ai besoin d’un bouche à bouche car je viens de me noyer dans votre regard | Futaba

Mer 2 Nov 2022 - 11:51
J’ai besoin d’un bouche à bouche car je viens de me noyer dans votre regard
Avec Futaba
Le lundi 20 novembre 2017

Les maths, c’est plus possible ! Avachie sur l'une des tables de la bibliothèque, Lou est incapable de résoudre cette foutue formule. Elle va complètement perdre la boussole ! C’est de la torture, les devoirs maison ! Il y a déjà deux semaines que Lou est censée travailler dessus. Mais on connaît la chanson : “Avant-hier, on remet à demain. Hier, on remet à demain. Demain, on remet à demain.” Aujourd’hui, elle ne peut pas le remettre à demain. Il est 16h00, et elle a moins de vingt-quatre heures pour terminer son DM.

Voilà pourquoi Lou se trouve dans la bibliothèque, pour la première fois en deux mois. C’est un de ses camarades de classe qui le lui a conseillée : “tu verras, dans la bibliothèque, il n’y a aucune distraction possible, ça te force à travailler”. Il est mignon, ce camarade. Il ne connaît pas Lou, surtout. Tout est une distraction : la jolie fille, qui ne cesse de remettre sa mèche derrière son oreille ; le sportif, qui mâche bruyamment sa barre aux céréales ; la bibliothécaire, qui range les livres.

En une demi-heure, elle n’a réussi à finir qu’un seul exercice. Un seul, sur quatre. Et “réussir”, est un gentil mot. Il est certainement truffé de fautes, mais elle en fait fi. Le principal est de rendre quelque chose.

Et puis, il y a une autre distraction.

Rangé dans sa poche de survêtement, le téléphone de Lou ne cesse de vibrer. Elle sait bien qui la contacte. Louise, une française. Malgré le décalage, Louise est complètement accro à Lou. La japonaise ne sait pas bien comment elle y est arrivée. C’est Lou qui a DM Louise en première, sur instagram. Ses photos étaient jolies. Louise est parisienne, et poste souvent des images de gâteaux de Conticini et Pierre Hermé. Ça suffit pour commencer une conversation : “Il est comment l’Ispahan ? J’ai jamais pu le goûter.”

Lou, elle aime bien Louise. Elle aime bien l’attention qu’elle lui porte, surtout. Elle a l’impression d’être super douée avec les filles. Elle est surtout super douée avec elle. Leur relation ne donnera rien. Rien du tout. Des centaines et des centaines de kilomètres les séparent. C’est surtout ce qui plaît à Lou. Pas besoin de parler de Louise aux copines, ni à la famille. Mais Lou a besoin de finir ce foutu DM ! Alors, elle sort son téléphone de sa poche, et l’éteint. Au calme, elle arrive à avancer et travailler. Pendant une petite heure, elle bosse, et termine une copie pas terrible. Ce sera mieux que rien !

17h, Lou ferme son cartable et court le long des allées de la bibliothèque. Elle se prend une remarque de la part de la bibliothécaire, mais peu importe. Le lundi, c’est club de cuisine. Lou, elle y tient. Repos, le mardi. Photo, le mercredi, karaté, le jeudi. Et aujourd’hui, elle a pris du retard. Cuisine, c’est son club préféré. Même si elle profite également du week-end pour pâtisser dans le restaurant de ses parents, elle aime l’ambiance particulière du club. Partager sa passion avec d’autres ados de son âge, c’est super exaltant.

Elle court, elle court, jusqu’à arriver au club.



De grands signes, pour saluer ses camarades, elle lance son sac dans le coin, attrape quelques ustensiles, et quelques ingrédients. Pas le temps de faire un gros gâteau, il lui faut penser à une recette simple. Du lait, de la vanille, quelques œufs et de la maïzena. Pour une crème, pas besoin de four, ça figera dans le frigo et elle viendra les chercher demain. Lou mesure les quantités, coupe la gousse, et met à bouillir le lait.

Une petite pause.

Comme un réflexe, elle sort de sa poche son téléphone. Ah oui ! Il est éteint ! Et Louise ! Un peu stressée, elle le rallume. Et bingo : des dizaines de notifications. Louise n’est apparemment pas contente d’avoir été laissée en vu. “Tu m’ignores ?” “Tu fais quoi ?” “T’es pas en cours Lou, j’le sais.” “Vas-y, tu veux plus me parler ?” “J’ai fait quoi ?” “De toute façon tu me mérites même pas.”

Maintenant, va falloir qu’elle se rattrape. Lou, elle n’a que seize ans. Louise, c’est sa première copine. Du moins, ce qui s’en rapproche le plus. Alors, elle flippe quand elle voit tous ses messages. Son lait est toujours sur le feu, toujours froid, alors elle a le temps d’écrire un petit peu, avant de devoir rajouter ses oeufs. Autant arrondir les angles maintenant.

Mais ses doigts ne veulent rien taper. Qu’est-ce qu’elle peut répondre à ça ?!

KraKhot
A l'université ; 1è année
Futaba Yamashiro
■ Age : 29
■ Messages : 35
■ Inscrit le : 19/10/2022

■ Mes clubs :
J’ai besoin d’un bouche à bouche car je viens de me noyer dans votre regard | Futaba 49iL5SV J’ai besoin d’un bouche à bouche car je viens de me noyer dans votre regard | Futaba Qr6I3wv


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-6
❖ Arrivé(e) en : Début Novembre 2017
Futaba Yamashiro

J’ai besoin d’un bouche à bouche car je viens de me noyer dans votre regard | Futaba Empty Re: J’ai besoin d’un bouche à bouche car je viens de me noyer dans votre regard | Futaba

Mer 2 Nov 2022 - 14:24

   
J’ai besoin d’un bouche à bouche car je viens de me noyer dans votre regard
Futaba avait terminé sa journée de cours et de révision dans le calme et la sérénité. Elle était surexcitée car, depuis son transfert, c’était la première fois qu’elle allait pouvoir participer au club de cuisine. Il n’y avait pas autant de gens que ce que l’Idol l’avait imaginé, mais elle se présenta rapidement et s’installa à une place qui semblait libre. Elle sortit son téléphone, prit une photo du matériel de cuisine pour son Instagram et légenda Prête pour mon premier jour au club de cuisine ! Qu’est-ce qu’on fait ? Des pâtisseries françaises ou des nouilles ?

Elle posa son téléphone en silencieux sur la table pour qu’il ne gêne personne et, alors qu’elle allait essayer de se mêler un peu aux autres étudiants, une jeune fille entra dans la salle, à moitié essoufflée, mais portant un grand sourire. Elle s’excusa pour son retard et vint s’installer près de Futaba. Cette dernière saisit l’occasion qui se présentait et décida que cette inconnue serait son binôme et sa partenaire de crime culinaire. Après tout, donner envie à ses followers sans leur en laisser une miette, ça devait être criminel non ? Elle s’approcha de la brune aux longs cheveux et vit qu’elle lisait des messages en français. La personne qui les avait envoyé avait l’air particulièrement en colère.

Aïe… Je sais pas ce que tu comptes lui répondre, mais tu devrais faire vite, apparemment elle n’a pas apprécié le délai…

Le menton à moitié posé sur l’épaule de la jeune demoiselle, Futaba se rendit subitement compte qu’elle envahissait probablement un peu trop son “espace personnel” comme disait Yuyu-chan. Elle recula, avec un sourire franc et tandis la main à lycéenne (si elle avait bien reconnu l’uniforme).

Salut ! Je m’appelle Futaba ! Dis t’as pas envie qu’on bosse ensemble pour aujourd’hui ? Je viens d’arriver à l’unif après un transfert, j’ai pas encore beaucoup de copines et c’est mon premier jour au club !

Non pas que le manque de “copines” ne la dérangea, elle n’était jamais vraiment seule avec son téléphone. Ce dernier se mit à vibrer et Futaba répondit au commentaire qui suivait son sondage “Pâtisserie française ou Nouilles”, tout le monde semblait avoir envie de pâtisserie d’ailleurs. Elle reposa le téléphone et constata que la jeune fille n’avait toujours pas répondu aux messages français.

Bah alors tu beugues ? T’as besoin d’un coup de main ? Bon aller, raconte tout à Baba One-chan, qui c’est cette personne, elle représente quoi pour toi ? On va lui écrire le meilleur message du monde je te jure !  
Elève ; en 1ère année
Lou Takahashi
■ Age : 24
■ Messages : 154
■ Inscrit le : 09/09/2022

■ Mes clubs :
J’ai besoin d’un bouche à bouche car je viens de me noyer dans votre regard | Futaba 49iL5SV J’ai besoin d’un bouche à bouche car je viens de me noyer dans votre regard | Futaba M3QaVY2 J’ai besoin d’un bouche à bouche car je viens de me noyer dans votre regard | Futaba Dh6Mem8


Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Septembre 2017
Lou Takahashi

J’ai besoin d’un bouche à bouche car je viens de me noyer dans votre regard | Futaba Empty Re: J’ai besoin d’un bouche à bouche car je viens de me noyer dans votre regard | Futaba

Mer 2 Nov 2022 - 22:56
J’ai besoin d’un bouche à bouche car je viens de me noyer dans votre regard
Avec Futaba
Le lundi 20 novembre 2017

Figée. Lou a croisé le regard de méduse. C’est flippant, une fille en colère, elle ne s’en était encore jamais rendue compte. Surtout une fille en manque d’attention. Pour le moment, entre elle et Louise, ça a toujours été fluide, facile. Ça fait un mois, deux mois peut-être ? Elles n’ont encore jamais parlé sentiments, Lou a peur du jour où ça fera surface. Mais pour le moment, elle n’a pas envie de la perdre. Trop d’efforts déployés pour que ça termine en eau de boudin.

Pourtant, Lou, elle espère tomber amoureuse “pour de vrai”. Bien sûr, des sentiments peuvent se construire par écrans interposés. Mais elle a envie d’embrasser. Peut-être même d’un peu plus, mais elle ne veut pas encore trop y penser. Ses hormones se réveillent et elle préfère les ignorer plutôt que les titiller.

Une voix rompt le silence, et réveille Lou.



Qui pourrait être accompagné de “T’es qui”. C’est drôle, Lou est la première à envahir l’espace personnel des autres, mais elle se sent soudainement étouffée par la présence de ladite Futaba. Dans un tout autre contexte, elle aurait accepté avec grand plaisir de bosser ensemble, mais pour le moment, ses pensées sont bien plus concentrées sur ses messages privés que sur sa crème vanille.

Un peu de politesse ne fait pas de mal. Mais elle revient vite à son sujet.

Et surtout, en comprenant tout ce qui est écrit. Lou n'est pas super fan de cette nouvelle. Elle se sent sortie du placard, sans l’avoir appréhendé. C’est qu’elle tient assez à son super-masque-français qui lui permet de draguer des filles sans être attrapée. Et voilà que Futaba la crème. Même si elle ne semble pas tiquer sur l’homosexualité de Lou, c’est quand même flippant.



Elle assume pas vraiment. Difficile de dire “je crois que je l’aime bien, mais on habite loin l’une de l’autre donc je garde mes distances”.



Plutôt que Louise est needy.

KraKhot
A l'université ; 1è année
Futaba Yamashiro
■ Age : 29
■ Messages : 35
■ Inscrit le : 19/10/2022

■ Mes clubs :
J’ai besoin d’un bouche à bouche car je viens de me noyer dans votre regard | Futaba 49iL5SV J’ai besoin d’un bouche à bouche car je viens de me noyer dans votre regard | Futaba Qr6I3wv


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-6
❖ Arrivé(e) en : Début Novembre 2017
Futaba Yamashiro

J’ai besoin d’un bouche à bouche car je viens de me noyer dans votre regard | Futaba Empty Re: J’ai besoin d’un bouche à bouche car je viens de me noyer dans votre regard | Futaba

Jeu 3 Nov 2022 - 19:57

   
J’ai besoin d’un bouche à bouche car je viens de me noyer dans votre regard
Au vu de la tête que tire Lou, son téléphone est une zone privée. Futaba le note dans un coin de son esprit et l’oublie tout aussi vite. Elle n’a pas pour habitude de cacher quoi que ce soit alors elle a des difficultés à appréhender l’espace personnel et intime. Quand Lou lui pose la question de savoir si elle parle français, l’Idol hoche la tête avec un sourire.

Ma mère est française ! Mon accent est horrible, mais je le lis, je le parle et je l’écris plutôt bien !

L’étudiante d’université se penche et pose ses coudes sur la table pour regarder la jeune fille. Lou, c’est un prénom vraiment très joli. La jeune femme décide de quand même s’excuser pour son manque de politesse :

Désolé, t’avais l’air de galérer un peu. Mais je vais t’aider à lui répondre pour me faire pardonner ! Commence par lui envoyer un petit message pour t’excuser et expliquer que t’étais occupée ! T’as bien dit en entrant que tu bossais tes maths non ?

L’idée de flirter vite fait n’avait encore jamais vraiment intéressé Futaba, souvent elle recevait des propositions et des messages d’amour en DM sur Instagram, mais elle n’y répondait presque jamais, préférant remercier les gens pour leur soutien. Seulement, l’Idol était une grande fan de comédie romantique et elle savait que si la pauvre Lou ne dissipait pas ce malentendu très vite, la française qui était accrochée à l’autre téléphone risquait fortement de se fâcher et de se vexer pour rien. La communication, c’était souvent un problème qui cassait les couples et parfois même avant qu’ils ne soient déclarés comme tel.

Futaba jeta un oeil au lait dans la casserole et baissa le feu.

On va essayer de pas faire déborder ton lait, sinon tu vas en avoir pour des heures de nettoyage et tu risques de pas pouvoir te concentrer sur autre chose. Tu voulais préparer quoi de bon d’ailleurs ?

Futaba, elle, avait une envie folle de faire du bavarois et Lou ayant l’air de vouloir faire sa préparation, elle hésita une seconde avant de prendre des ustensiles pour elle-même et d’essayer de faire du bavarois. Elle allait avoir besoin de fruits pour faire une purée, de crème fraîche, de gélatine aussi évidemment. Et si elle voulait en faire un gâteau, il lui faudrait un peu de pâte à gâteau. Une génoise précisément. Ou alors, elle mettait ça dans des petits pots. Elle n’était pas tout à fait décidée, mais elle se tourna vers Lou.

Alors ? Tu penses avoir trouvé comment lui répondre ?
Elève ; en 1ère année
Lou Takahashi
■ Age : 24
■ Messages : 154
■ Inscrit le : 09/09/2022

■ Mes clubs :
J’ai besoin d’un bouche à bouche car je viens de me noyer dans votre regard | Futaba 49iL5SV J’ai besoin d’un bouche à bouche car je viens de me noyer dans votre regard | Futaba M3QaVY2 J’ai besoin d’un bouche à bouche car je viens de me noyer dans votre regard | Futaba Dh6Mem8


Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Septembre 2017
Lou Takahashi

J’ai besoin d’un bouche à bouche car je viens de me noyer dans votre regard | Futaba Empty Re: J’ai besoin d’un bouche à bouche car je viens de me noyer dans votre regard | Futaba

Ven 4 Nov 2022 - 14:38
J’ai besoin d’un bouche à bouche car je viens de me noyer dans votre regard
Avec Futaba
Le lundi 20 novembre 2017

Une maman française ! Ceci explique les yeux clairs et les beaux cheveux. Les traits, aussi, métisses. Elle est belle, Futaba, et Lou ne s’en était pas tout de suite rendue compte. Elle a la peau super blanche, et pas un seul défaut. Une vraie poupée. Une vraie idole ! Lou, elle ne s’intéresse pas trop aux popstars japonaises, alors, elle ne reconnaît pas Futaba.

Puis, alors qu’elle se rend compte qu’elle dévisage l’idole, elle tourne le regard, un peu gênée. C’est bizarre, non ? De fixer les gens comme ça ? C’est qu’en fait, Lou a un type. Elle le sait. Elle aime bien les femmes aux cheveux lumineux. Les cheveux clairs, les jolies joues roses. Peut-être parce que ça ne lui ressemble pas.

Louise, elle correspond bien à son type de meuf. Blonde, les yeux bleus, la peau de poupée. Enfin, à priori. Peut-être qu’elle met des tonnes et des tonnes de filtres. Après tout, on ne peut pas vraiment en être certain. Mais Lou, elle s’en fiche. Même si Louise avait une peau granuleuse, et les cheveux secs, elle lui plairait sûrement.



A vrai dire, elles ne parlent pas de grand chose, toutes les deux. C’est bien le souci. Lou n’est pas très bonne en français, et elle préfère des conversations très basiques. A base de “t’es jolie”. Louise, elle, communique beaucoup. Sur ses copines, sur ses rêves, sur ses parents avec qui elle se dispute souvent. Lou ne comprend pas toujours tout. Alors, elle se contente d’envoyer des smileys de soutien, des cœurs, des muscles, des sourires aux joues rouges. Et des catch phrases, un peu dégoulinantes.

Elle soupire, en fixant la conversation Instagram. Comme si la regarder aller calmer les choses. Louise, elle a arrêté de lui envoyer des messages. Même pas un “t’es connectée et tu réponds pas”, sur lequel rebondir. La balle est dans le camp de Lou, qui en oublie sa crème.

Heureusement, Futaba est là.



Elle repose son téléphone sur le plan de travail. Autant continuer sa préparation. Lou, elle est bonne pour cuisiner. Elle attrape un petit bol, sur lequel elle casse quelques œufs. Avec des baguettes, elle les fouette pour avoir une préparation homogène. Elle les incorporera au lait lorsque celui-ci sera à bonne température.  



La plus simple, mais Lou s’en voudrait trop.

KraKhot
A l'université ; 1è année
Futaba Yamashiro
■ Age : 29
■ Messages : 35
■ Inscrit le : 19/10/2022

■ Mes clubs :
J’ai besoin d’un bouche à bouche car je viens de me noyer dans votre regard | Futaba 49iL5SV J’ai besoin d’un bouche à bouche car je viens de me noyer dans votre regard | Futaba Qr6I3wv


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-6
❖ Arrivé(e) en : Début Novembre 2017
Futaba Yamashiro

J’ai besoin d’un bouche à bouche car je viens de me noyer dans votre regard | Futaba Empty Re: J’ai besoin d’un bouche à bouche car je viens de me noyer dans votre regard | Futaba

Sam 5 Nov 2022 - 11:51


J’ai besoin d’un bouche à bouche car je viens de me noyer dans votre regard
L’idol réfléchit avec Lou. Effectivement, mentir n’était pas la meilleure des idées alors elle le lui déconseilla, principalement parce que si la petite française le sentait, ça risquait de créer des tensions inutiles. Et apparemment, elle ne parlait pas d’études, ce qui n’aidait pas à trouver une solution. Alors qu’elle battait sa crème pour la monter en chantilly, Futaba songea que, peut-être, c’était l’occasion de communiquer un peu mieux avec cette Louise ? Lou, Louise… même leurs prénoms étaient fait pour s’accorder, c’était décidément trop mignon.

Je pense que le mieux c’est sans doute de lui dire que tu travaillais tout simplement, Si tu as besoin d’aide avec le français je peux t’aider. Le français n’est pas vraiment la langue la plus parlée au japon !

Elle lui offre un petit sourire et un clin d’oeil. Elle-même fait souvent figure d’exception quand elle parle français dans les lieux où elle va. Non pas qu’elle le fasse souvent, elle déteste particulièrement son accent, mais comme elle refuse de pratiquer autrement qu’avec sa mère, il ne se corrige pas.

Futaba garde un oeil sur la jeune fille qui s’agite pour terminer sa préparation. Des crèmes vanille au frigo… ça ne ferait pas une sorte de pudding au final ? Futaba a du mal à visualiser, mais dans son esprit, c’est ce qui s’approche le plus de la préparation décrite. Elle adore le pudding. Elle adore tout ce qui est sucré en fait, ce n’est pas pour rien qu’elle sort de la purée de framboise du congélateur. Elle va devoir la décongeler au bain-marie, mais ce n’est pas bien grave.

Elle sort une grande casserole qu’elle remplit d’eau et la met immédiatement sur le feu. Ensuite l’Idol dispose un plat par dessus et verse sa purée de fruit congelée dedans. Heureusement ça devrait être assez rapide, il ne lui reste qu’à mouiller quelques feuilles de gélatine qu’elle cuira dans la purée. Et le tour sera déjà presque joué !

Dis, ça te dirait de pratiquer le français avec quelqu’un qui le connaît mais n’ose pas le parler ? Tu pourrais dire plus de choses à Louise si tu veux comme ça… Et moi ça m’arrangerait de parler avec quelqu’un qui ne se moquera pas de mon accent pourri !

Il doit bien y avoir une possibilité de se retrouver à la bibliothèque de temps en temps et de trouver un coin où elles pourront parler à voix basse non ? Ou alors, elle le ferait ici, au club ? L’étudiante se pencha sur le téléphone de sa cadette.

Alors tu lui envoie quoi finalement ? “Je travaillais” ou tu préfère laisser couler et lui demander si elle va bien ?

Après tout, ça aussi c’était une solution. Sans doute pas celle qui satisferait la jeune française, mais bon, ça serait toujours mieux que de ne rien dire de toute façon.

Elève ; en 1ère année
Lou Takahashi
■ Age : 24
■ Messages : 154
■ Inscrit le : 09/09/2022

■ Mes clubs :
J’ai besoin d’un bouche à bouche car je viens de me noyer dans votre regard | Futaba 49iL5SV J’ai besoin d’un bouche à bouche car je viens de me noyer dans votre regard | Futaba M3QaVY2 J’ai besoin d’un bouche à bouche car je viens de me noyer dans votre regard | Futaba Dh6Mem8


Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Septembre 2017
Lou Takahashi

J’ai besoin d’un bouche à bouche car je viens de me noyer dans votre regard | Futaba Empty Re: J’ai besoin d’un bouche à bouche car je viens de me noyer dans votre regard | Futaba

Dim 6 Nov 2022 - 18:34
J’ai besoin d’un bouche à bouche car je viens de me noyer dans votre regard
Avec Futaba
Le lundi 20 novembre 2017

De petites bulles éclatent à la surface du lait blanc. C’est bon, il est prêt. Lou retire la gousse de vanille qui y faisait son bain et incorpore les œufs. Elle bat, bat, bat, et espère que ça pourra l’aider à réfléchir. C’est drôle, sa relation avec Louise. Au fond, elle aimerait bien lui dire combien elle aime cuisiner. La française sait que Lou pâtisse, mais n’a certainement aucune idée de combien c’est important pour elle. Important pour sa famille. Lou, elle ne parle pas non plus de sa famille.

Véritable loveuse, elle passe davantage de temps à parler de combien elle veut la tenir dans ses bras que quoi que ce soit d'autre. Mais est-ce que c’est vraiment comme ça que l’on entretient des relations saines ? Lou n’en est plus si certaine. Ce serait tellement plus simple de discuter vraiment, des journées, des passions, et pas seulement d’une hypothétique rencontre.

A vrai dire, elle n’est même pas certaine de vouloir la rencontrer. L’idée même la fait complètement flipper. Parce qu’elle se contente de lui dire des mots doux, impossible de savoir ce dont elles discuteraient l’une en face de l’autre. Et d’ailleurs, Lou ne parle pas bien français, ce serait désastreux.



Toujours en train de remuer sa crème dessert, Lou marmonne. Elle aurait pu faire plus attention, prendre français en deuxième langue à l’école. Maman lui avait dit pourtant : Lou, ton prénom est français, tu es née en France, n’oublie jamais tes racines. Mais Lou, elle n’a écouté que d’une oreille. Et comme elle est partie à l’aube de ses huit ans, elle ne se souvient que de l’essentiel.

Elle se racle la gorge et dit, en français :

Et comment ça se fait qu’elle ne peut dire que des mots d'amour ? Le français, c’est pratique pour la drague. Lou l’a bien compris. Et Lou, du haut de ses seize ans, a vraiment envie de draguer. Elle a besoin de comprendre son pouvoir attractif, et commencer à tenir des mains, faire des bisous, peut-être même plus. Alors, elle en profite, et a creusé dans la langue qu’elle commence à oublier.



Suffit de lire le manga Food Wars pour s’en rendre compte. Alors que la préparation est assez épaissie, Lou retire la casserole du feu, et va chercher quelques ramequins dans lesquels elle pourrait réserver les crèmes. Et quand elle revient, les petits bocaux en verre dans les bras, elle répond finalement à la proposition de Futaba :



Parce que Lou, elle s’en fout pas. Elle pose les ramequins, et sort son téléphone de sa poche.



C’est pas très clair, elle aurait envie d’expliquer que son téléphone était en silencieux, qu’elle avait besoin de ce temps, que son DM c’est pour demain, mais ça devrait suffire, déjà ?

KraKhot
A l'université ; 1è année
Futaba Yamashiro
■ Age : 29
■ Messages : 35
■ Inscrit le : 19/10/2022

■ Mes clubs :
J’ai besoin d’un bouche à bouche car je viens de me noyer dans votre regard | Futaba 49iL5SV J’ai besoin d’un bouche à bouche car je viens de me noyer dans votre regard | Futaba Qr6I3wv


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-6
❖ Arrivé(e) en : Début Novembre 2017
Futaba Yamashiro

J’ai besoin d’un bouche à bouche car je viens de me noyer dans votre regard | Futaba Empty Re: J’ai besoin d’un bouche à bouche car je viens de me noyer dans votre regard | Futaba

Jeu 10 Nov 2022 - 17:11

   
J’ai besoin d’un bouche à bouche car je viens de me noyer dans votre regard
Futaba regarde Lou et ses gestes précis et sa minutie malgré le fait que sa tête sois un peu ailleurs. Elle est impressionnée quelque part, la jeune fille est un peu comme elle, elle se focalise sur les choses importantes. Pourtant, elle semblait persuadée que c'était de sa faute à elle si elle ne maîtrisait pas le français. Effectivement, pour une personne née à Paris, elle avait un accent agréable, à l'oreille, meilleur que celui de Futaba.

Mais les phrases semblaient être des disquettes toutes préparées qui, effectivement, ne permettraient pas de développer une conversation profonde. C’était le risque quand on s’exprimait dans une langue étrangère qu’on ne maîtrisait pas très bien, mais Futaba trouva très impressionnant que Lou se lance comme ça. La communication n’était pas son fort, mais au moins elle essayait.

Cependant, la solution proposée par Lou lui semblait être une bonne idée, elle lui expliquait qu’elle avait été occupée sans rentrer dans les détails. Futuba hocha la tête avec un sourire

Je pense que c’est une très bonne idée, ça explique que tu n’étais pas disponible sans remettre en cause ton affection. Mais fais attention à toi quand même, parfois les gens nous demandent plus que ce qu’on peut leur donner, il faut toujours prendre soin de soi avant de prendre soin des autres

L’idol le savait bien, elle recevait parfois des messages de fan qui lui disaient combien elle les avait aidés et elle était toujours heureuse de ça, mais elle refusait de se soustraire à un suivi psychologique correct et faisait toujours attention à elle. Bien que ses limites soient assez lointaines, puisqu’elle partageait presque tout avec sa communauté. D’ailleurs, son téléphone ne cessait de vibrer, indiquant qu’elle recevait sans doute des dizaines de notifications instagram.

L’étudiante prit un instant pour vérifier, tant que sa purée de fruits n’était pas terminée et elle prit en photo sa table de travail pour la partager en story. Elle reposa son téléphone et mélangea la purée de fruit et la gélatine pour ensuite ajouter la chantilly avec délicatesse. Le but était de ne pas battre la chantilly pour éviter qu’elle ne graine et ne soit immangeable. Ensuite, elle mettrait le tout dans des petits pots qu’elle mettrait au frigo pendant au moins deux heures et les bavarois seraient fin prêts à être dégustés. Futaba en prendrait forcément un pour elle, elle avait toujours eu une bouche sucrée. Et elle en offrirait bien un à Lou aussi au passage…

Cette dernière ayant accepté qu’elles parlent français de temps en temps, Futaba s’adressa à elle pour commencer directement leur petit jeu d’apprentissage.

Tu la connais depuis longtemps cette Louise ?
Elève ; en 1ère année
Lou Takahashi
■ Age : 24
■ Messages : 154
■ Inscrit le : 09/09/2022

■ Mes clubs :
J’ai besoin d’un bouche à bouche car je viens de me noyer dans votre regard | Futaba 49iL5SV J’ai besoin d’un bouche à bouche car je viens de me noyer dans votre regard | Futaba M3QaVY2 J’ai besoin d’un bouche à bouche car je viens de me noyer dans votre regard | Futaba Dh6Mem8


Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Septembre 2017
Lou Takahashi

J’ai besoin d’un bouche à bouche car je viens de me noyer dans votre regard | Futaba Empty Re: J’ai besoin d’un bouche à bouche car je viens de me noyer dans votre regard | Futaba

Dim 20 Nov 2022 - 12:08
J’ai besoin d’un bouche à bouche car je viens de me noyer dans votre regard
Avec Futaba
Le lundi 20 novembre 2017



Une bonne idée, hm ? Lou hoche immédiatement la tête. Elle va le faire tout de suite. Ou peut-être dans quelques secondes, le temps de remplir les ramequins. La crème saisit à température ambiante, et plus elle patiente, moins le résultat sera beau à voir. Elle n’a pas envie de racler à la petite cuillère dans sa casserole. Elle a promis des crèmes bien brillantes, et bien lisses, et elle va les fournir !

Elle attrape la casserole d’un geste ferme de la main droite, et une maryse de la main gauche. Elle remplit les ramequins à trois quarts, les uns après les autres. Il reste encore un peu de crème au fond de la casserole, mais elle ne va pas chercher d’autres ramequins.

Elle repose la casserole, vérifie avoir bien éteint toutes les plaques, et sort son téléphone. Machinalement, elle ouvre Instagram, ses MP, celui de Louise. Depuis tout à l’heure, elle n’a rien envoyé. Mais elle est connectée, Lou en est certaine. Avec le décalage horaire, il est bientôt 11h chez Louise. Et la française n’est pas sérieuse à l’école. Elle a trop souvent son téléphone sur les genoux en cours.

Elle pianote sur son appareil. Et envoie le message. Une fois fait, elle le pose, devant elle, pour ne plus y toucher. Elle est curieuse, de la réaction de Louise, mais elle en a peur, aussi. Et alors qu’elle s’apprêtait à stresser, en attendant le message, Futaba rompt le silence.



Elle répond, machinalement, en français. Lou a été habitué à discuter un mélange de japonais et de français à la maison. Maman a très peur qu’elle oublie d’où elle vient, et de temps en temps la teste. Lou n’est pas si mauvaise, à l’oral, bien meilleure qu’à l’écrit. Elle ne connaît pas tout le vocabulaire nécessaire pour une discussion profonde, mais si elle faisait l’effort, elle pourrait l’apprendre. Finalement, c’est une langue naturelle pour elle, qui l’a entendue toute son enfance.  



Elle hausse les épaules. En fait elles sont rien de particulier, juste des amies qui se parlent beaucoup. Et qui flirtent un peu. Lou reprend la casserole et y glisse un doigt. Gourmande, elle récupère un peu de crème qui n’a pas été mise dans les ramequins pour la goûter.



KraKhot
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé

J’ai besoin d’un bouche à bouche car je viens de me noyer dans votre regard | Futaba Empty Re: J’ai besoin d’un bouche à bouche car je viens de me noyer dans votre regard | Futaba

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum