Le deal à ne pas rater :
Nike : 25% de remise sur tout le site via l’application
Voir le deal

Recensement des membres jusqu'au 30 Novembre!
Les comptes non recensés seront supprimés lors de la maintenance alors n'oubliez pas de poster dans ce sujet !

A l'université ; 1è année
Masashi Akayama
■ Age : 24
■ Messages : 11
■ Inscrit le : 17/10/2022

■ Mes clubs :
By the way [PV Nissa] Qr6I3wv


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-12
❖ Arrivé(e) en : Avril 2017
Masashi Akayama

By the way [PV Nissa] Empty By the way [PV Nissa]

Mar 8 Nov 2022 - 22:16

Akayama
Masashi

Tanaka
Nissa

By the way
La journée se finissait doucement, la lueur du soleil hivernal commençait à décroître dans le ciel et une longue journée de cours venait de s’achever pour le musicien. C’est dans cette atmosphère, l’air las, que Masashi retourne à son dortoir l’air pataud, la tête lourde et les jambes nouées. Il laisse d’ailleurs s’échapper un bâillement à s’en décrocher la mâchoire. Le professeur l’a encore interrogé sur les fonctions dérivées au point de lui donner la migraine. Le jeune homme n’a maintenant  plus qu’une chose en tête, retourner à sa chambre et se plonger dans sa musique afin de laisser derrière lui un peu de sérieux et profiter d’un court instant de liberté auditive, le temps d’une petite heure, avant de retourner à ses devoirs.

Comme à son habitude, son casque sur les oreilles, il bat le tempo de la musique du bout du doigt tout en marchant promptement. Il profite tout de même de la fraîcheur ambiante, laissant vagabonder ses yeux autour de lui. Au bout d’un moment, ses yeux s’arrêtent sur un objet insolite, une anomalie qui n’aurait pas du se trouver là. En effet, perdu et esseulé sur un banc, Masashi trouve alors un carnet blanc, sans étiquette, il le tourne et retourne, rien n’indiquant l’identité de le·a propriétaire de cette trouvaille. Par contre, en inspectant rapidement l’objet, on peut clairement voir qu’il y a des sortes de brindilles entre les pages. Le jeune homme cède à la curiosité et décide de franchir l’interdit. Il tourne la couverture afin de parcourir les secret enfermés dans cette prison de papier.

Il découvrit alors un recueil rempli de fleurs séchées annotées d’une écriture harmonieuse, un peu plus soignée que les pattes de mouches arborant les copies de l’étudiant. C’était une agréable surprise, le jeune homme n’y connaissait pas grand-chose mais il était assez admiratif du soin avec lequel cet herbier était entretenu.

Je me demande qui peut bien encore avoir ce genre de collection en 2017…


Il se laisse ainsi distraire, sentant le poids se desserrer autour de sa tête et profitant du banc pour y faire une pause bien méritée alors qu’il continue de feuilleter sa trouvaille. D’autant plus que cela lui donnait des idées pour ses musiques. Peut être essayer de composer un set sur le thème des plantes...Qui sait?
Elève ; en 3ème année
Nissa Tanaka
■ Age : 30
■ Messages : 1835
■ Inscrit le : 04/04/2022

■ Mes clubs :
By the way [PV Nissa] GXkLotl


Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-5
❖ Arrivé(e) en : Juin 2016
Nissa Tanaka

By the way [PV Nissa] Empty Re: By the way [PV Nissa]

Mer 9 Nov 2022 - 16:58
Masa
By the way
17 Novembre
Ne PaS CoUrIr DaNs LeS cOulOiRs. Il sont drôles, eux. Pressée comme je suis, je fais fi de cette règle générale. Je fonce, évite, saute par-dessus les élèves osant se mettre sur mon chemin. Je n'ai pas le temps, pas le temps du tout.

J'ai perdu mon herbier.

En rentrant au dortoir, je me suis aperçue qu'il y avait un trou dans le fond de mon sac. Pas assez grand pour faire tomber mes livres de cours, mais assez pour qu'il laisse s'échapper mon recueil. C'est donc en panique que je refais tout le chemin inverse.

J'ai déjà fait le tour de l'établissement, un peu plus lentement, sans oser demander autour de moi si quelqu'un l'avait aperçue. À l'heure qu'il est, il peut être n'importe où... dans une poubelle, un sac, dans des mains mal intentionnées.

Alors en désespoir de cause, je vais voir aux objets trouvés.

Rien. Ça donne rien. Un peu défaite, je passe par le parc pour m'aérer les pensées, et réfléchir à où il pourrait se trouver. Je traîne les pieds, ronchonne contre moi-même et ce fichu sac. C'est ça de garder des vieilleries, ça craque.

Un peu comme mental au moment, où, passant à côté d'un garçon assis sur un banc, mes yeux repères de justesse l'objet de ma convoitise. Je ne m'arrête pas, le cœur tambourinant dans ma poitrine. Au lieu de ça, je vais me caler derrière un arbre.

Il le feuillette ! Ce malotru !

Le soucis, déjà... c'est un inconnu.

Il m'intimide un peu, les cheveux rasés sur les côtés.

Même s'il n'a pas l'air bien grand, juste une tête en plus, c'est suffisant.

Je continue de le regarder, les yeux écarquillés. Je ne sais pas qui va l'emporter entre ma timidité et le sauvetage de mon herbier. J'avance d'arbre en arbre, pour me rapprocher d'où il se trouve et me donner un peu de courage. Ça y est, je suis si proche.

À peine quelques mètres, et il est à moi.

code by emme



Tenue avec des converses rouges:

---------------------------------

Japonais #009d9f
Anglais #9966A2
By the way [PV Nissa] B8jOpbR
A l'université ; 1è année
Masashi Akayama
■ Age : 24
■ Messages : 11
■ Inscrit le : 17/10/2022

■ Mes clubs :
By the way [PV Nissa] Qr6I3wv


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-12
❖ Arrivé(e) en : Avril 2017
Masashi Akayama

By the way [PV Nissa] Empty Re: By the way [PV Nissa]

Jeu 17 Nov 2022 - 9:01

Akayama
Masashi

Tanaka
Nissa

By the way

La température assez froide de l’air ambiant n’a pas l’air de déranger le jeune homme, pas le moins du monde. Bien emmitouflé dans sa doudoune, il continue inlassablement de feuilleter sa trouvaille. En effet, le soin avec lequel ce petit trésor est entretenu témoigne d’un amour dont Masashi ne peut se montrer qu’admiratif. Son affect pour la musique est, au moins, aussi fort, et voir ce genre de petites passions s’épanouir le ravit. Après tout, si d’autres personnes peuvent laisser leur passion vivre et respirer sans se laisser noyer dans leurs cours. Peut être qu’il peut lui aussi réussir cette pirouette et satisfaire ses parents sans avoir à oublier ce qui le fait vibrer. Ainsi c’est avec un certain plaisir qu’il parcourt l’ouvrage, le casque toujours planté sur ses oreilles. Il avait changé sa playlist un peu plut tôt pour un mix plus calme, avec quelques assonances qui lui rappelaient certains instruments d’origines ethnique. Cela lui inspire de nouvelles idées d’harmonies et de nouveaux mélanges de sons se forment dans sa tête au fil des pages. Et plus le temps passe, plus il meurt d’envie de les essayer.

Cependant, il est tiré de sa rêverie par un petit tapotement sur le bout de son épaule. Instinctivement, le jeune homme se redresse et regarde d’où vient cette impromptue interruption. L’air un peu hagard, il observe alors la jeune femme sur sa gauche. Elle a l’air un peu plus petite que lui, à peine plus jeune également. Il lui aurait donné un an de moins, voire deux mais pas plus. Elle est d’ailleurs assez mignonne avec son visage rond, ses pommettes saillantes, ses cheveux châtains et ses grands yeux couleur bois. Elle porte des vêtements plutôt large mais l’étudiant n’arrive pas à s’empêcher de darder du regard sa veste rouge et ses chaussures qui lui font tous deux grandement envie. Il se dit même qu’une paire de converses ce serait pas si mal dans son armoire. Par politesse il retire son casque afin de s’adresser à son interlocutrice.

Salut, désolé avec la zik j’étais paumé dans mes pensées. Je peux t’aider ?

Masashi est de bonne humeur donc il se montre assez souriant et, comme à son habitude, assez avenant. Cependant la fille qui lui fait face semble un peu moins à l’aise, beaucoup moins à l’aise même. Ses yeux jonglent nerveusement entre le carnet trouvé un peu plus tôt au visage du garçon avant détourner rapidement le regard. Il n’en faut pas plus à Masashi pour comprendre.

Oh ? Est ce que c’est le tiens ? Dit-il en désignant le carnet. Ah pardon ! Je l’ai trouvé ici et je l’ai ouvert parce que je pensais peut être trouver un nom pour le rendre. Mais j’ai peut être été un peu trop curieux haha…

Le rire du jeune homme est légèrement gêné, et il est d’ailleurs suivi d’une légère déglutition d’embarras. Cherchant à dissiper le malaise ,un peu paniqué, il reprit rapidement.

Mais il est trop bien ton carnet. Il est super bien tenu et je me suis perdu dedans sans même m’en rendre compte. Il m’a donné tout plein d’idée pour ma musique je suis hyper motivé. Ça fait longtemps que tu t’en occupe ?

Essayant de détourner la conversation, le jeune homme referme le livret et le tend à ce qu’il pense être sa propriétaire légitime. Avec un peu de chance, la question suffirait à lancer la conversation et masquer l’intrusion de Masashi dans le jardin secret de la jeune femme. Dans quel histoire vient il encore de se fourrer ?
Elève ; en 3ème année
Nissa Tanaka
■ Age : 30
■ Messages : 1835
■ Inscrit le : 04/04/2022

■ Mes clubs :
By the way [PV Nissa] GXkLotl


Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-5
❖ Arrivé(e) en : Juin 2016
Nissa Tanaka

By the way [PV Nissa] Empty Re: By the way [PV Nissa]

Jeu 17 Nov 2022 - 18:38
Masa
By the way
Date inconnue
La froideur ambiante donne un légère teinte rosée à mes extrémités, et probablement aussi à mes joues. Dans la précipitation, je n'ai pas pensé à enfiler des gants ou un écharpe. Je peux dire franchement : je regrette ma bêtise.

Je souffle sur mes doigts, bien abri derrière l'écorce de l'arbre collé par mon corps. Il est de dos, il ne peut pas me voir d'où je suis à moins d'avoir un sixième sens. De toute façon, toute son attention a l'air d'être porté sur mon herbier.

Nouveau soufflement, je me bats contre ma timidité. C'est peine perdue, je n'ose pas sortir de ma cachette. J'hésite à appeler Tsumugi pour qu'elle vienne à mon secours avec son amabilité légendaire. Alors je vais décider ça à la pièce : Pile, j'y vais seul. Face, j'appelle Tsutsu.

Je lance : pile.

Encore une fois : mince pile.

Nouveau lancé du désespoir : toujours pile.

Je la balance avec un semblant de rage sur le sol et je vois le pile qui me nargue.

Même la chance est contre moi. Je laisse la pièce où elle est comme une offrande, et me frotte les mains l'une contre l'autre pour me les réchauffer. C'est parti : Je sors de mon refuge, le cœur tambourinant à toute vitesse. Un petit pas.

Tout petit. Comme mon courage.

J'en compte dix-sept pas jusqu'à arriver dans le dos du garçon. De-là, j'attends qu'il se retourne, toute tremblante. C'est un peu long. Alors au bout de quelques secondes – voire minutes ?- je lance un petit :

« Par...pardon? »

Aucune réaction.

Je réalise un peu bêtement qu'il porte des écouteurs à ses oreilles, un petit air est craché par ces derniers. Je maudis mon existence, levant ma main avant de me rétracter. Si je dois capter son attention, autant que ce soit de face, ou de biais, pas derrière.

Je contourne donc le banc avec le courage qu'il me reste, et pianote du bout des doigts sur son épaule. La réaction ne se fait pas attendre : il enlève ses écouteurs et m'adresse la parole. Seul mon regard lui répond en se posant sur mon recueil.

Je n'ai pas la force de formuler quoi que ce soit, totalement aphone. Mes yeux font des allers-retours entre l'herbier et le visage du garçon, avant de faire semblant de rien quand son regard s'accroche au mien. Il semble comprendre de lui-même, me demande si c'est le mien avant de s'excuser.

Il a l'air gêné : AHAH ! La roue a tourné ! Fallait pas être curieux ! Bref.

Je hoche frénétiquement la tête pour bien lui faire comprendre qu'il m'appartient, et que je désire le récupérer, tendant une main timide. Ce qu'il dit ensuite enflamme mes joues ; je ne le montre qu'à de rares personnes, alors être complimenté dessus... c'est embarrassant.

Je le récupère, et je suis à deux doigts de prendre la fuite avec mon dû. Je me tourne pour partir. Mais une voix me susurre dans le creux de l'esprit : il n'a pas l'air si terrible... alors je me retourne, le souffle court, lui faisant de nouveau face.

Je m'incline.

« Me... mer... merc... merci ! De l'avoir t-trouvé ! »

Je couine presque, angoissée.

« De-depuis mes dou-douze ans ! »

La honte se coince au fond de ma gorge. Il dit trouver mon carnet trop bien, mais en réalité, il doit le trouver ringard. Plus personne fait ça à notre époque, à part les petites mamies soucieuses et affectueuses des fleurs. Mais ce qu'il m'a dit se rappelle à ma mémoire :

« Des idées pou-pour la musique ? »

Je me relève, un peu curieuse, et peut-être un peu convaincue qu'il ne me trouve pas dépassée par mon époque.

« Vou-vous composez ? »

Debout à côté de lui, mes tremblements s'arrêtent quelques peu. La musique a toujours eu un aspect un peu magique à mes oreilles ; de part mon incapacité à jouer un instrument, et le non apprentissage du solfège. Et puis... je n'ai pas l'oreille musicale non plus.

« Je pou-pourrais écouter ? »

Réalisant mon audace révoltante, je m'incline à nouveau.

« Dé-désolée, c'était dé-déplacé »

Je sers mon carnet contre mon petit  cœur.

code by emme



Tenue avec des converses rouges:

---------------------------------

Japonais #009d9f
Anglais #9966A2
By the way [PV Nissa] B8jOpbR
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé

By the way [PV Nissa] Empty Re: By the way [PV Nissa]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum