-61%
Le deal à ne pas rater :
SEB Yaourtière multifonction : yaourtière, fromagère, desserts ...
39.49 € 99.99 €
Voir le deal


Elève ; en 3ème année
Tsumugi Sato
■ Age : 28
■ Messages : 72
■ Inscrit le : 17/10/2022

■ Mes clubs :
Après l’effort, le réconfort  Vi4Mx2U


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Début Novembre 2017
Tsumugi Sato

Après l’effort, le réconfort  Empty Après l’effort, le réconfort

Dim 4 Déc 2022 - 5:29
Mathématiques. Récemment renommées « Ennemi public numéro un », est coupable des crimes suivants: Détournement de jeux vidéo, vol de temps, épuisement moral et physique de ses « victimes », et pire encore, est responsable de troubles alimentaires lorsqu’il s’allie à son associé : Examen, « Ennemi public numéro deux ». Gravement touchée par ces détestables entités, Tsumugi, avachie sur sa chaise fixe son plat à peine entamé. Incapable d’en avaler une bouchée, elle rumine, elle peste, elle, qui a transpiré plus tôt dans la matinée, s’est donné, selon elle, à quatre cents pour cent pour être certaine de réussir et qui aurait dû en temps normal être affamée ! Le repas est appétissant en plus. La viande l’appelle. Et cette sauce qui chatouille ses narines…
Tsumugi a mal au ventre. Soupirant, elle repousse un peu son plateau pour pouvoir poser ses bras croisés sur la table. Peut-être devrait-elle ouvrir son cahier pour réviser un peu ? Non, fausse bonne idée. Il est déjà trop tard, elle ne ferait qu’angoisser davantage. L'échec ne lui étant pas permis, elle craint qu'en cas de mauvaises notes ses parents décident de la faire revenir chez eux. Quelle angoisse pour celle qui avait tant espéré pouvoir rejoindre sa meilleure amie. Peut-être aurait-elle dû accompagner Nissa, plus tôt, quitte à fixer un plateau plein de bonnes choses sans pouvoir y toucher et profiter de la présence de son amie. Elle soupire encore. Peut-être devrait-elle aller aux toilettes pour se soulager, vomir ce qu'elle n'a pas ou passer des mouchoirs sous ses aisselles. Tsumugi en est quasi certaine, elle réussirait à remplir une bouteille d’huile en essorant ses mouchoirs. Se dégoûtant elle-même avec ses images mentales, la jeune fille relève la tête et regarde avec curiosité les autres élèves qui déjeunent autour d’elle.
De sa classe, elle ne voit plus personne. À l’entrée, un groupe de deuxième année sortant sûrement de leur épreuve de sport se pressent pour se servir. Tsumugi leur en voudrait presque d’être si affamés. Elle soupire à nouveau. Vivement que quelqu’un abrège ses souffrances. Prenant son téléphone, elle le déverrouille, regarde si elle a reçu un nouveau message, hésité à en envoyer, hésite sur la personne à qui l’envoyer puis finit par envoyer un gif « câlin » à son frère aîné, n’osant s’avouer qu’elle espère qu’il lui répondra et qu’elle pourrait puiser un peu de courage dans cette étreinte virtuelle. Inspirant profondément, elle relève les yeux et aperçoit Mora-san, debout non loin d’elle. Levant la main, elle l’agite pour le saluer. Voir un visage amical l’apaise un peu face à ses angoisses. Sans avoir à se forcer, elle lui sourit.
Elève ; en 3ème année
Pablo K. Mora
■ Age : 29
■ Messages : 303
■ Inscrit le : 25/02/2021

■ Mes clubs :
Après l’effort, le réconfort  MGjyI85 Après l’effort, le réconfort  6Wkp4qc


Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-4
❖ Arrivé(e) en : Fin Novembre 2016
Pablo K. Mora

Après l’effort, le réconfort  Empty Re: Après l’effort, le réconfort

Lun 5 Déc 2022 - 0:56
Après l’effort, le réconfort

8 décembre, le midi.

Epreuve de sport réussie haut la main ! C'est pas comme si j'doutais de moi dans le domaine, c'est bien l'un des seuls ou j'ai les meilleures notes sans me fouler. Prédispositions génétiques, passion depuis tout petit, tout y est ! Par contre ce qui m'attend cet aprèm, là c'est une autre histoire. Quatre p*tain d'heures d'épreuves de maths. QUATRE. HEURES. Sérieux, qu'est-ce qui leur a pris de pondre une épreuve aussi longue ? J'suis tellement blasé que j'ai même pas envie de rusher jusque la cantine, même si mon estomac crie à la rébellion. Il restera bien un truc à manger toute façon, et l'épreuve de Maths risque pas de disparaitre...

Quand j'arrive sur place, la queue est déjà longue, mais j'suis prêt à la braver. J'ronchonne même pas, c'est dire ! J'récupère juste mon assiette quand c'est mon tour, choppe l'un des derniers desserts (une chance), et sors de la file pour chercher une table, quand j'aperçois une petite main qui m'fait signe de venir. Bien plus réjouissant qu'une épreuve de maths !

- Mademoiselle Sato en personne m'invite à sa table avant la séance d'execution publique cette après-midi ? J'suis flatté qu'tu veuilles passer ta dernière heure avec moi.

Elle a pas l'air sereine, ça se sent à 10 kilomètres. C'est limite si elle a touché son assiette en plus. J'fais un signe de tête vers l'assiette en question et lui dit en souriant :

- C'est à ce point, ton stress ?

Tenue de Pablo:

Made by Meuh

---------------------------------

Pablo te rentre dedans en #cc0000

Après l’effort, le réconfort  Pablosigna
Elève ; en 3ème année
Tsumugi Sato
■ Age : 28
■ Messages : 72
■ Inscrit le : 17/10/2022

■ Mes clubs :
Après l’effort, le réconfort  Vi4Mx2U


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Début Novembre 2017
Tsumugi Sato

Après l’effort, le réconfort  Empty Re: Après l’effort, le réconfort

Mer 7 Déc 2022 - 3:32
Pour elle, elle lui avait juste fait signe pour le saluer, lui montrer qu’elle l’avait vu. Mais ça lui fait chaud au coeur, à Tsumugi, de voir son camarade venir vers sa table. Elle se sent à sa place. Il arrive vite et prend place près d'elle. Il a peine ouvert la bouche qu'elle souffle déjà du nez, amusée et secoue légèrement la tête. Un héros venu l’aider à oublier ses angoisses, à défaut de les chasser complètement.

"Monsieur Mora ! C'est toujours mieux que d'attendre seuls, chacun de notre côté, avant de monter sur l'échafaud, tu ne penses pas ? Et puis, il faut dire aussi que tu fais une bonne distraction… J'en oublierais presque la corde qu'on va nous passer au cou."

La dernière véritable épreuve des examens pour elle, ne comptant pas la musique ou les arts plastiques qu’elle assimile plus à du baume et des pansements après la guerre des maths. Bientôt le repos de la guerrière... Baissant les yeux sur son assiette, elle grimace... Le repos éternel de la guerrière.

"T'as pas idée… J'ai l'impression de jouer ma vie sur ce coup…"


Une grimace déforme sa bouche un court instant.

"Je sais pas si tu te rends compte, mais à part ça…. Y a pas grand chose qui pourrait se mettre en la bouffe et moi… Là, j'arrive qu'à boire de l'eau et encore je me retiens de pas vider ma bouteille pour ne pas que ma vessie lâche pendant l'épreuve…"

Soupirant, Tsumugi attrape sa fourchette, vaguement décidé à se forcer un peu… Puis renonce en plaçant une main sur son ventre douloureux.

"J'ai hâte que ça passe… Et toi ? Tu sembles… Plutôt confiant…?"
Elève ; en 3ème année
Pablo K. Mora
■ Age : 29
■ Messages : 303
■ Inscrit le : 25/02/2021

■ Mes clubs :
Après l’effort, le réconfort  MGjyI85 Après l’effort, le réconfort  6Wkp4qc


Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-4
❖ Arrivé(e) en : Fin Novembre 2016
Pablo K. Mora

Après l’effort, le réconfort  Empty Re: Après l’effort, le réconfort

Sam 10 Déc 2022 - 2:13
Après l’effort, le réconfort

- J’avoue, mieux vaut être bien accompagné !

C’est vrai quoi, y’a pire que de mourir au côté de la jolie Sato. Même en plein hiver, elle réussit à être mignonne alors que d’autres meufs ressemblent juste à des matelas gonflables saucissonnés. J’me perds à moitié dans la contemplation de sa jupe et de ses jolies jambes pendant que je m’installe à côté d’elle, heureusement elle est trop angoissée pour capter.

J’finis par poser mon plateau et lui donne un p’tit coup de coude alors qu’elle déprime avec sa fourchette en main :

- Confiant sur la note pourrie que j’vais avoir ? Ouais, carrément ! Mais j’peux faire que mieux du coup si j’m’attends au pire, tu crois pas ?

J’lui fait un petit clin d’œil malicieux et attrape ma fourchette avec envie, avant de la planter dans la viande pour découper. J’me concentre pour faire ça propre, mais j’continue de rassurer la miss quand même, parce que j’ai pas envie qu’elle fasse un malaise en pleine épreuve non plus.  Hyper sérieux et confiant, j'lui dit aussitôt :

- Du peu que j’ai pu voir depuis que t’es là, t’es loin d’être nulle alors tu devrais avoir la moyenne avec « les doigts dans le nez »*, non ?  

*Pablo a parfois des loupé en japonais, là c’est le cas ! Du coup, Tsumugi pourra comprendre littéralement la phrase au lieu de ce qu’elle signifie vraiment MDR.

Tenue de Pablo:

Made by Meuh

---------------------------------

Pablo te rentre dedans en #cc0000

Après l’effort, le réconfort  Pablosigna
Elève ; en 3ème année
Tsumugi Sato
■ Age : 28
■ Messages : 72
■ Inscrit le : 17/10/2022

■ Mes clubs :
Après l’effort, le réconfort  Vi4Mx2U


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Début Novembre 2017
Tsumugi Sato

Après l’effort, le réconfort  Empty Re: Après l’effort, le réconfort

Dim 11 Déc 2022 - 22:56
Sursautant au coup de coude auquel elle ne s’attendait pas, Tsumugi éclate de rire aux propos du jeune homme. La main devant la bouche comme pour tenter de contenir son rire, elle médite sur sa philosophie. Imaginer le pire pour tenter d’avoir meilleur…

« Ça me plaît bien… Mais que pour les maths parce que je sais que si j’en attends le moins… J’en aurai jamais le plus… »

Sourire en coin, elle regarde Mora-san qui se jette sur son plat, reconnaissant volontier qu'il est plutôt beau garçon et que ses clins d'oeils ne la laisse pas insensible à son charme. Ses yeux suivent le mouvement des mains du garçon quand il coupe sa viande. Ça lui donne envie, un peu. Elle en a l’eau à la bouche alors qu'il est si appliqué. Elle se décide à l’imiter, coupant un tout petit bout pour commencer. Mâchant lentement sa viande, elle l’écoute et se fige, la mine dégoûtée. "Les doigts dans le nez"... Ça gache un peu le tableau quand même...

« Eurk… »

Plus sérieusement, en quoi se fouiller le nez pendant l’épreuve pourrait l’aider à atteindre l’illumination divine ? Regardant son doigt, puis pointant son nez, le fixant avec incompréhension, elle se demande ce que ça lui apporterait de faire quelque chose d’aussi peu hygiénique et gênant en public.

« Je préfère garder mes doigts en dehors de mes narines même si je dois avoir une note pourrie si tu veux bien… » Dit-elle après avoir difficilement avalé sa bouchée.

Elle se reprend cependant très vite et lui sourit.

« Mais wai… Je ne suis pas trop mauvaise en dehors des maths…. Mais je sais aussi que mes parents seront plus… Sensibles sur cette matière-là que sur les autres alors ça me fait un peu peur… »

Un frisson la parcourt. Elle ne sait pas si c’est à cause du frais où la dite peur qui lui hérisse le poil. Tsumugi, passant les mains sur ses bras, tente de chasser sa chair de poule qu’elle devine sous ses vêtements.

« J’ai pas envie qu’ils m'appellent et me disent qu’ils ont changé d’avis et veulent que je rentre chez eux. »
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé

Après l’effort, le réconfort  Empty Re: Après l’effort, le réconfort

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum