Le Deal du moment :
Nike : Jusqu’à -50% sur une ...
Voir le deal


Meyuki Harada
A l'université ; 2è année
Meyuki Harada
■ Age : 25
■ Messages : 2037
■ Inscrit le : 16/02/2017

■ Mes clubs :
We all know life ain't fair FRFf7at We all know life ain't fair KbCJmVA We all know life ain't fair LbP1uVo


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-8
❖ Arrivé(e) en : octobre 2014
Meyuki Harada

We all know life ain't fair Empty We all know life ain't fair

Dim 4 Déc 2022 - 11:49

We all know that life ain’t fair

Vendredi 1er décembre, le soir

Après une bonne session de révisions à la bibliothèque, rien de tel qu’une bonne douche pour se détendre avant d’aller au lit. Je ne risque pas de dormir tout de suite en rentrant dans la chambre, parce que je vais surement papoter avec Sumire jusqu’à ce que le sommeil ne nous tombe dessus, mais ça reste un bon programme pour cette fin de soirée.

Je finis de rincer mon shampooing, me savonne et ferme le robinet pour m’essuyer quand j’entends des voix dans la salle de bains. Oh non, pas elle. « Elles », ce sont trois filles de mon cours de médecine de l’an dernier. Par chance, je ne suis plus dans la même promo vu que j’ai raté mes examens et que je repique mon année, mais elles ne lâchent jamais une occasion pour me tomber dessus depuis la première fois qu’on s’est croisées. Hibika n’est plus là, mais elles continuent quand même sans elle à m’embêter.

Je prends une grande respiration, essaie de me détendre et met rapidement mon pyjama, enroulant mes affaires en boules, la trousse de toilette sur le dessus, pour sortir d’ici au plus vite. J’ouvre la cabine à la volée et m’engouffre hors de la cabine, mais l’une d’elle me barre le passage en restant dans l’encadrure de la porte.

"Tiens tiens, voilà la pauuuvre redoublante !"
Laisse-moi passer, j’ai pas de temps à perdre avec vous…

Elle plisse les yeux et finit par regarder ses copines, puis s’écarte en souriant. Peu confiante, je les regarde tour à tour mais finit par sortir en vitesse, un peu trop vite même car je ne vois pas son pied venir barrer ma route et me faire un croche-patte. Je trébuche et me retiens comme je peux, mais mes affaires font un vol plané pour s’étaler par terre dans le couloir.

"Tu devrais pas avoir de mal à t'baisser maintenant que t'as perdu un peu d'poids."

Je me mords la lèvre pour contenir mes nerfs alors qu’elles se mettent à rigoler, puis m’accroupis pour ramasser mes sous-vetements en prio, histoire d’éviter de m’afficher. Je ramasse mon t-shirt et les enroule dedans pour les cacher, puis prend mon short alors que l’une des garces en rajoute une couche.

"Te baisse pas trop longtemps quand même, on risquerait de voir les poignées d'amour que tu caches."

Ne pas se laisser submerger, ne pas pleurer. Je serre les poings pour essayer de me retenir, mais après une scolarité sous couvert de bully de ce genre en France parce que j’étais ronde, c’est difficile à oublier, mais très facile de venir écorcher. Le pire, c’est qu’elles ont raison. J’ai perdu du poids, mais il me reste des poignées d’amour. Je sais même pas pourquoi je me suis autorisée à mettre un pyjama short alors que je ne suis pas aussi fine qu’elles… Mes yeux sont tout embué alors que je me mords la lèvre de nouveau, ramassant ma serviette. Tout le contenu de ma trousse de toilette est étalé par terre dans le couloir, mais elles continuent de rigoler comme des harpies, un rire à me glacer le sang qui me tétanise sur place.

Tenue de  Meyu:


---------------------------------

Meyuki parle : Japonais en #901e62, Français en #339999 et Anglais en #3366cc

We all know life ain't fair Meyusigna
Elizabeth M. Jones
A l'université ; 1è année
Elizabeth M. Jones
■ Age : 25
■ Messages : 515
■ Inscrit le : 24/12/2020

■ Mes clubs :
We all know life ain't fair M9CeBJb


Mon personnage
❖ Âge : 22 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-9
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Elizabeth M. Jones

We all know life ain't fair Empty Re: We all know life ain't fair

Mer 7 Déc 2022 - 19:41

Ft. Meyuki Harada

La journée a été longue. Entre les révisions et l'heure que tu as passée au club de natation - ton élément -  tu as bien besoin de détendre tes muscles. Tu aimes te sentir fraîche, surtout après une journée comme celle-ci. Pas que rester assise devant ton bureau soit fatiguant, mais tu as l'impression d'y être restée durant plusieurs jours. Et du coup, tu as l'impression d'être sale.  Puis bon, il faut avouer que rien ne vaut une bonne douche bien chaude pour te changer les idées, te sentir détendue pour la nuit et enlever ce qu'il reste de chlore sur ta peau et dans tes cheveux.

Tu te rends donc aux sanitaires avec le nécessaire, le regard plongé sur ton portable. Tu pianotes un petit message à l'attention de ton meilleur ami mais tu te stoppes net vers la fin de celui-ci lorsque tu entends quelque chose tombe. Ou quelqu'un ? Des rires. Instinctivement, tu fronces les sourcils. Tu n'aimes pas ce que tu entends. Ces paroles. Ces voix. Tu t'avances vers l'entrée des sanitaires, te plantes devant les trois - ou plutôt quatre - demoiselles déjà présentes. Pas besoin d'être un génie pour comprendre la situation.

▬ Tiens, l'espace d'un instant, j'ai cru que je m'étais trompée et que j'avais atterri chez les lycéens. dis-tu sur un ton méprisant.

Tu as horreur de ce genre de personnes. Ces personnes qui s'attaquent au physique des autres, qui prennent les autres de haut parce qu'ils sont en groupe. Ça te fait pitié.

L'une des filles prononce ton nom comme si si tu étais sa prochaine victime, avec sourire qui ne te donne qu'une envie : enfoncer tes ongles dans son joli petit minois. Ce genre de pulsion à laquelle on résiste. À laquelle tu résistes, levant plutôt ton indexe devant toi pour ordonner le silence. Ce qui semble fonctionner.

▬ Tss. Si j'étais toi, je n'ouvrirai pas ma jolie petite bouche. Tu n'en serais que plus ridicule.

Ça, c'était gratuit pour l'une des suiveuses.
Tu tournes ensuite le regard vers le meneuse. Sans la quitter des yeux, tu t'abaisses afin d'aider la "victime" à se relever, lui offrant ton corps comme appui, te servant de tes muscles pour la tirer le haut.

▬ Enfaite Kato-san, comment va ton ex ? Toujours dans le lit de ta pote ?

Oui, Elizabeth était au courant de quelques petites choses, ce qui n'est pas pour plaire à son interlocutrice à en juger par son visage déformer par la honte et la colère.

▬ Allons, excuse-moi, c'était bas. J'avais peur que tu peines à me comprendre si tu avais dû te mettre à mon niveau.

La jeune femme peste, mais n'ajoute rien, invitant ses deux toutous à la suivre sans faire d'histoires. Toi, tu n'as pas lâché Meyuki. Tes mains sont toujours sur ses bras et tu la tiens près de toi. Comme pour faire barrage.
Enfin, tu la regardes, souris doucement, rassurante.

▬ Ça va, tu as mal quelque part ?

Tu la relâches et commences à ressembler ses affaires tombés au sol.
We all know that life ain’t fair

Tenue de Lizzy :

---------------------------------


We all know life ain't fair J1gs

Japonais en F79D6C - Anglais en A75502
- Français en ff9999
We all know life ain't fair 2YMBWIF

We all know life ain't fair Eliz10




Meyuki Harada
A l'université ; 2è année
Meyuki Harada
■ Age : 25
■ Messages : 2037
■ Inscrit le : 16/02/2017

■ Mes clubs :
We all know life ain't fair FRFf7at We all know life ain't fair KbCJmVA We all know life ain't fair LbP1uVo


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-8
❖ Arrivé(e) en : octobre 2014
Meyuki Harada

We all know life ain't fair Empty Re: We all know life ain't fair

Lun 20 Fév 2023 - 1:05

We all know that life ain’t fair

Quand l’étudiante arrive avec cette expression sur le visage, je détourne aussitôt le regard pour me concentrer sur mes affaires par terre. Je n’arrive pas à bouger, tétanisée par le rire des autres, et comme je ne sais pas si elle vient les rejoindre ou pas, autant éviter de m’attirer des foudres inutiles pour un regard qui croise le sien. Je me fais toute petite, comme je peux.

Etonnamment, sa répartie est directe, franche, et sans détour. Et bien dirigée contre les trois filles qui s’amusent à me rappeler la supériorité de leur insupportable existence, même après le départ de leur cheftaine. Même au royaume des abeilles, les reines se succèdent il faut croire. Toutes aussi acerbes les unes que les autres… Je retiens un sourire quand la brune envoie une pique directe à Kato-san, histoire de ne pas aggraver mon cas, même si j’aimerai beaucoup relever la tête pour voir sa réaction. A la place, je ramasse ma brosse et mes petites bricoles pour les remettre dans ma trousse, qui était encore ouverte quand je suis sortie de là. Je tend le bras pour attraper mes vêtements et me relève doucement quand ma sauveuse m’aide à me redresser.

Oh je… Oui, ça va aller, ce n’est qu’une égratignure…

Je n’ai pas envie qu’elle se fasse trop de souci alors qu’elle se met déjà dans la panade à cause de moi. J’espère que ces filles ne vont pas être aussi sur son dos maintenant…

" En tout cas, on peut dire que ça saigne ! Faut croire que tu te rappelleras de moi quelques jours, Harada. Même en ayant perdu quelques kilos, faut croire que ton poids pèse toujours aussi lourd pour se blesser de la sorte. Même la présidente du club de karaté sait faire profil bas, quand je m’adresse à elle. A croire que ce titre lui a été cédé parce qu’elle fait trop pitié, hahaha. "

Son rire m’arrache un frisson et je ferme les yeux en respirant doucement, surtout ne pas s’énerver ni pleurer. Ça ne ferait que donner une raison de plus à ces filles de m’embêter ou donner une raison à un surveillant de m’envoyer en heure de colle, ce dont je n’ai définitivement pas besoin dans mon dossier. Je suis bonne élève et si je veux rester en médecine, mon dossier doit être sans problème de ce genre… Je me souviens très bien pourquoi j’ai été élue présidente, ce n’est pas elle qui va me faire douter. Quoique, avec les changements de membre qu’il y a eu, je me demande si les nouveaux sont d’accord que je sois leur présidente...

Je me mords la lèvre et baisse légèrement la tête, tentant de me mettre en chemin avec la brune pour m’éloigner de la salle de bains mais Kato-san l’interpelle elle, cette fois. Moi qui voulait lui éviter les problèmes en se mettant en route, c'est raté.

" Et toi, Jones, tu devrais apprendre à garder ta bouche un peu plus fermée si tu veux mon avis. Peu importe ce que fait mon ex, moi au moins je sais garder mes copains un certain temps sans les faire fuir ! "

Désolée de te faire subir ça... Ne.. ne l'écoute pas on... on devrait y aller.

C'est clair, je ne fais pas la fière. Si j'avais la force mentale là à l'instant, je lui mettrais un mawashi dans la figure à toutes les trois pour les faire taire une bonne fois pour toutes mais... à quoi bon ? Elles vont aller voir un surveillant ? Porter plainte ? Vouloir se venger ? Non, moi je ne veux rien de tout ça. On répond aux imbéciles par le silence il parait... Tout ce que je veux c'est ne plus les entendre...

Tenue de  Meyu:


---------------------------------

Meyuki parle : Japonais en #901e62, Français en #339999 et Anglais en #3366cc

We all know life ain't fair Meyusigna
Elizabeth M. Jones
A l'université ; 1è année
Elizabeth M. Jones
■ Age : 25
■ Messages : 515
■ Inscrit le : 24/12/2020

■ Mes clubs :
We all know life ain't fair M9CeBJb


Mon personnage
❖ Âge : 22 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-9
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Elizabeth M. Jones

We all know life ain't fair Empty Re: We all know life ain't fair

Jeu 9 Mar 2023 - 11:04

Ft. Meyuki Harada

Elizabeth prend le temps d'observer la jeune femme, ou plutôt son égratignure. En effet, rien de bien grave en soi mais s'en échappe tout de même une petite trainée de sang qu'il faudra bien nettoyer avant de désinfecter la plaie. Simple précaution. Elle doit avoir le nécessaire dans sa chambre, dans une petite trousse qui repose au fond de sa garde robe.

Songeuse, elle n'écoute que d'une oreille les critiques qui s'enchaînent. À croire qu'elle s'est trompée ; elle n'a pas atterri chez les lycéens mais chez les collégiens. Jamais elle n'aurait pensé entendre de tels mots franchir les lèvres d'une étudiante qui se veut mature. Il faut croire que le petit trio est tombé bien bas. Au fond, ça ne la surprend pas vraiment ; écarter les cuisses est tout ce qu'elle pouvait faire pour garder son ex petit-ami qui, lui, a compris qu'ils n'étaient plus des enfants. Il aurait pu s'y prendre autrement qu'en la trompant, certes, mais les causes ne changent pas pour autant. Quant aux deux autres... Bah la stupidité est contagieuse.

Elizabeth lève les yeux vers Meyuki à qui elle adresse un petit sourire rassurant, ignorant complètement l'attaque qui lui était adressée. Enfin, pas totalement vu qu'elle prit la peine de se tourner vers Kato-san et de lui offrir un grand sourire. Un sourire que la concernée compris rapidement. Lizzy, ce n'est pas Meyuki. Si Kato n'avait pas été aussi stupide, elle lui aurait certainement lancé une vérité qui l'aurait définitivement fait taire. Mais il faut croire qu'elle préfère avoir le dernier mot, au détriment de sa fierté - fierté étant un bien grand mot -. Alors la brune le lui accorde, pour la remercier de son intérêt vis-à-vis de ses relations.

Une fois les chihuahuas partis, Elizabeth se tourne à nouveau vers la présidente du club de karaté.

▬ Si ça peut te rassurer, on ne s'est jamais trop appréciées elles et moi. Tu n'y es pour rien.

Elle ne voulait pas que la jeune femme pense être la cause de cette prise de tête sans importance. Ni même qu'elle puisse avoir été blessée dans cet échange. Ses copains, c'est elle qui les a quitté, pour des raisons qui lui appartiennent. Et il n'a jamais été question d'infidélité. C'est assez amusant de voir Kato chercher à la blesser par tous les moyens sans même savoir de quoi elle parle... Quoi que déprimant à la longue.

▬ Et si on lavait ça d'abord ? Dit-elle en pointant du doigt la légère trace de sang.

La brune s'avança dans la salle de bain et déposa ses affaires sur l'un des lavabo.

▬ Je dois avoir du désinfectant dans ma chambre, si tu veux. Une pause. ▬ C'est la première fois qu'elles s'en prennent à toi ou ça dure depuis bien plus longtemps ?
We all know that life ain’t fair

---------------------------------


We all know life ain't fair J1gs

Japonais en F79D6C - Anglais en A75502
- Français en ff9999
We all know life ain't fair 2YMBWIF

We all know life ain't fair Eliz10




Meyuki Harada
A l'université ; 2è année
Meyuki Harada
■ Age : 25
■ Messages : 2037
■ Inscrit le : 16/02/2017

■ Mes clubs :
We all know life ain't fair FRFf7at We all know life ain't fair KbCJmVA We all know life ain't fair LbP1uVo


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-8
❖ Arrivé(e) en : octobre 2014
Meyuki Harada

We all know life ain't fair Empty Re: We all know life ain't fair

Dim 19 Mar 2023 - 17:47

We all know that life ain’t fair

D’accord, et tant mieux dans un sens, elles ne sont pas de très bonne compagnie…

J’esquisse un sourire, tout petit et encore gênée par la situation. Même si elles ne s’apprécient pas, ma présence et mes soucis avec elles ne font que renforcer leur mésentente au final… Et j’aime pas créer ni empirer les problèmes. Toutefois, ses paroles me rassurent et j’essaie d’oublier cette culpabilité en l’enfonçant loin dans mes pensées.

Laver quoi ?

Je baisse la tête et m’aperçoit de mon genou tout écorché, pendant la chute sûrement. Etrange, j’avais complétement oublié jusqu’à ce qu’elle me le fasse remarquer à l’instant, ce qui me fait grimacer en le bougeant. L’adrénaline et ses miracles, il parait !

Oh, oui tu as raison. Mais ne t’en fais pas j’ai l’habit-…

Je plisse les lèvres et me frotte l’arrière de la nuque, honteuse d’avoir avoué que ça en était arrivé à devenir une habitude. Ce constat me frappe de plein fouet et me rend encore plus mal à l’aise. Une habitude. Comment j’ai pu laisser ça dégénérer autant sans rien dire à qui que ce soit…

Enfin, merci de me proposer ton aide. Pour une fois, ça me fera pas de mal de gérer ça autrement que toute seule, haha... Je te laisse prendre ta douche si tu veux, et on se rejoint dans ma chambre juste après ? Ma colocataire est avec son petit-ami, elle ne sera pas là avant le couvre-feu je pense.

Tenue de Meyu:


---------------------------------

Meyuki parle : Japonais en #901e62, Français en #339999 et Anglais en #3366cc

We all know life ain't fair Meyusigna
Elizabeth M. Jones
A l'université ; 1è année
Elizabeth M. Jones
■ Age : 25
■ Messages : 515
■ Inscrit le : 24/12/2020

■ Mes clubs :
We all know life ain't fair M9CeBJb


Mon personnage
❖ Âge : 22 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-9
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Elizabeth M. Jones

We all know life ain't fair Empty Re: We all know life ain't fair

Ven 7 Avr 2023 - 22:23

Ft. Meyuki Harada
La brune fronça brièvement les sourcils lorsque son interlocutrice jugea qu'il valait mieux se taire. Malheureusement pour cette dernière, Elizabeth n'était pas stupide, en plus d'être à l'écoute. Ce mot, dont les dernières syllabes resteront coincées entre les lèvres de l'étudiante, ne passe pas inaperçu, veut tout dire. Et si Meyuki cherchait vainement à cacher la vérité, la suite ne fit que la trahir davantage. "Pour une fois". Trois mots qui ne font que confirmer que ce n'est pas la première fois qu'elle se fait embêter de la sorte.

▬ Hm, ça me va !

La brune força un sourire, attendant que sa camarade soit partie pour filer à son tour sous la douche.
Une fois cela fait, elle se rendit devant la chambre de la demoiselle, comme prévu. Heureusement qu'elle l'avait déjà aperçu s'y rendre plus d'une fois sinon, elle aurait eu l'air bien bête.
Elizabeth annonça sa présence à l'aide de trois petits coups sur la porte, attendit patiemment qu'on vienne lui ouvrir.

▬ Alors, t'as eu le temps de bien te soigner ?

C'est qu'elle pourrait presque ressembler à une mère comme ça. Ou peut-être à une grande-soeur.
We all know that life ain’t fair

---------------------------------


We all know life ain't fair J1gs

Japonais en F79D6C - Anglais en A75502
- Français en ff9999
We all know life ain't fair 2YMBWIF

We all know life ain't fair Eliz10




Meyuki Harada
A l'université ; 2è année
Meyuki Harada
■ Age : 25
■ Messages : 2037
■ Inscrit le : 16/02/2017

■ Mes clubs :
We all know life ain't fair FRFf7at We all know life ain't fair KbCJmVA We all know life ain't fair LbP1uVo


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-8
❖ Arrivé(e) en : octobre 2014
Meyuki Harada

We all know life ain't fair Empty Re: We all know life ain't fair

Dim 9 Avr 2023 - 16:06

We all know that life ain’t fair

Dès qu’Elizabeth acquiesce, je la salue et me rend aussitôt dans ma chambre. Sumire n’y est pas, et c’est tant mieux. C’est déjà pas facile de lui cacher à chaque fois. Je me laisse tomber sur le lit, les yeux levés vers le plafond et pousse un long soupir.

Les questions habituelles affluent en nombre et me parasitent la tête. Pourquoi ça se passe comme ça ? Pourquoi s’en prennent-elles à moi ? Qu’est-ce que j’ai fait pour les encourager ? Pourquoi je n’ai rien fait pour les arrêter ? Et les seules réponses que mon cerveau trouve à y répondre, c’est que j’ai forcément dû le mériter. Peut-être qu’un jour je les ai regardées de travers, ou que j’ai dit une chose qu’il ne fallait pas… Ou que tout ça découle d’une vie antérieure ? Non. La Meyuki qui fait pitié, elle est bien de ce siècle. La Meyuki qui était un peu en surpoids encore l’an dernier, qui a perdu du poids mais qui a gardé des marques de ce passé sur les hanches, la Meyuki qui n’a jamais confiance en elle et a qui il n’a suffit qu’une remarque bien piquante pour perdre toute assurance et foirer ses examens… La Meyuki présidente de karaté qui est incapable de se défendre face à ce genre de vipère, alors qu’elle aurait mis un garçon comme Kael par terre en un tour de bras.

Je soupire une fois de plus et, me rendant compte que le temps passe, essuie la larme qui perle au coin d’un œil pour aller chercher ma trousse de soins. Une future infirmière doit toujours être prête, ça aide d’être en médecine. Je sors le désinfectant, des compresses et pansements, puis m’affaire à nettoyer mes genoux un peu écorchés jusqu’à ce qu’Elizabeth finisse par frapper. Je jette les compresses dans un petit sachet avant de le mettre à la poubelle, puis vais lui ouvrir.

Quasiment ! Il ne me reste que les pansements à mettre et ça sera bon. La douche était bonne ?

Je m’en veux un peu de lui avoir pressé le pas, peut-être qu’elle aurait pris plus de temps dedans pour se détendre si tout ça n’était pas arrivé. J’espère qu’elles ne sont pas revenues à la charge entre temps, en tout cas.

Je tiens à m’excuser, que tu aies assisté à tout ça et que tu aies été prise entre deux feux… J’espère que je ne gâche pas ta soirée…

Je me mords la lèvre puis relève la tête vers elle, appliquant le premier pansement :

Est-ce que c’est possible que… tout ça reste entre nous s’il te plait ?

Tenue de Meyu:



---------------------------------

Meyuki parle : Japonais en #901e62, Français en #339999 et Anglais en #3366cc

We all know life ain't fair Meyusigna
Elizabeth M. Jones
A l'université ; 1è année
Elizabeth M. Jones
■ Age : 25
■ Messages : 515
■ Inscrit le : 24/12/2020

■ Mes clubs :
We all know life ain't fair M9CeBJb


Mon personnage
❖ Âge : 22 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-9
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Elizabeth M. Jones

We all know life ain't fair Empty Re: We all know life ain't fair

Sam 15 Avr 2023 - 5:51

Ft. Meyuki Harada
Si la douche était bonne ? À vrai dire, elle n'avait pas vraiment pris le temps d'en profiter, afin de rejoindre la demoiselle au plus vite. Aussi sereine pouvait-elle sembler, Elizabeth n'en restait pas moins assez inquiète, ayant plus ou moins compris à quoi Meyuki faisait face. Pas qu'elle doute de sa capacité à surmonter tout ça - ne le connaissant clairement pas assez pour en juger - mais elle sait que ce n'est jamais facile. Alors si sa présence peut lui être d'une aide quelconque...

▬ Rien ne vaut un bon bain malheureusement !

Elle ne veut pas inquiéter la demoiselle, ou même la faire culpabiliser inutilement. Alors, sans pour autant lui mentir - elle déteste ça - elle évite de dire les choses. Mais elle ne ment pas : il n'y a réellement rien de tel qu'un bon bain pour se détendre après une longue journée.

L'Américaine reste silencieuse un moment, observant sa camarade comme si elle cherchait à savoir si elle était sérieuse ou non. Puis elle finit par hocher la tête, l'air grave.

▬ Si tu arrêtes de t'excuser.

Elle marque une pause et vient prendre place aux côtés de Meyuki.

▬ Je n'ai aucune raison de dire quoi que ce soit. À ce prix, autant t'ignorer directement et les laisser faire.

Elle semblait froide dans un premier temps, mais un fin sourire vint enfin se glisser sur ses lèvres. Rassurant.

▬ Tu sais, si tu t'excuses toujours dix fois pour la même chose de cette façon, alors qu'il n'y a pas de raisons, tu montres qu'il est facile de s'attaquer à toi. Si tu tombes sur quelqu'un de bien intentionné,  ça va, mais dans le cas contraire, crois-moi qu'ils vont en profiter d'une façon ou d'une autre. Elle prit alors un ton beaucoup plus léger. ▬ T'as de la chance, j'appartiens à la première catégorie !
We all know that life ain’t fair

---------------------------------


We all know life ain't fair J1gs

Japonais en F79D6C - Anglais en A75502
- Français en ff9999
We all know life ain't fair 2YMBWIF

We all know life ain't fair Eliz10




Meyuki Harada
A l'université ; 2è année
Meyuki Harada
■ Age : 25
■ Messages : 2037
■ Inscrit le : 16/02/2017

■ Mes clubs :
We all know life ain't fair FRFf7at We all know life ain't fair KbCJmVA We all know life ain't fair LbP1uVo


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-8
❖ Arrivé(e) en : octobre 2014
Meyuki Harada

We all know life ain't fair Empty Re: We all know life ain't fair

Dim 7 Mai 2023 - 2:06

We all know that life ain’t fair

Je… C’est vrai.

Interdite, je baisse le regard vers mes genoux, contemplant les écorchures héritées moins d’une heure plus tôt. Les laisser faire… Et combien de temps encore ça va durer. Près d’une année et elles ne sont toujours pas lassées. Ce serait trop demandé, de m’oublier ? Elles insistent tellement sur mon insignifiance alors pourquoi s’acharner à m’écrabouiller ? Je pousse un petit soupir en ramenant mes genoux vers moi et lève le regard vers Elizabeth.

Oui mais il y avait une raison… T’allais prendre tranquillement ta douche et tu t’es retrouvée en plein milieu d’une embrouille, t’avais surement d’autres projets pour ta soirée que de venir t’inquiéter pour moi. Et puis, maitenant que tu sais, ça va te parasiter la tête quand tu les verras traîner dans le coin… Enfin bref.

J’attrape un coton démaquillant et met du désinfectant dessus, avant de tapoter mes genoux avec. Je grimace et serre les dents, avant de poursuivre :

J’ai jamais été… très caractérielle. Ma sœur l’est, mais ça a toujours eu le don de me braquer. Et puis comme je travaille au restaurant, depuis quelques années maintenant, j’ai l’habitude quand un client s’énerve de devoir faire profil bas, lui demander calmement de baisser le ton, ce genre de chose mais j’peux pas péter les plombs, tu vois ? Même avec le karaté, sur un tatami ou en compétition, c’est autorisé de se battre etc, mais en dehors tu es censé être maître de toi-même, ne pas attaquer mais rester zen, et te défendre seulement si on te frappe d’abord. Et puis la violence, j’suis pas sûre que ça résolve grand-chose avec ce genre de filles… J’ai pensé plusieurs fois à leur mettre un mawashi bien placé mais à tous les coups, elles appelleraient leurs parents et porteraient plaintes. J’vois pas ce que j’peux faire, elle se lasseront bien un jour non ?

Tenue de Meyu:


---------------------------------

Meyuki parle : Japonais en #901e62, Français en #339999 et Anglais en #3366cc

We all know life ain't fair Meyusigna
Elizabeth M. Jones
A l'université ; 1è année
Elizabeth M. Jones
■ Age : 25
■ Messages : 515
■ Inscrit le : 24/12/2020

■ Mes clubs :
We all know life ain't fair M9CeBJb


Mon personnage
❖ Âge : 22 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-9
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Elizabeth M. Jones

We all know life ain't fair Empty Re: We all know life ain't fair

Mar 16 Mai 2023 - 11:10

Ft. Meyuki Harada
Elle ne dit rien, silencieuse. Depuis les premiers mots, la brune se fait violence pour ne pas interrompre son interlocutrice, lui dire que peu importe ce qu'elle faisait, cela n'aurait rien changé. Plus encore, l'intérieur de sa joue commence à être douloureux à force de la mordre ; elle n'est pas du même avis que Meyuki. Ces filles ne peuvent plus parasiter ses pensées depuis longtemps et cet événement ne risque pas d'y changer grand-chose. Mais pour la première fois depuis longtemps, Elizabeth se retient, garde pour elle sa franchise, ne souhaitant pas non plus que la jeune femme pense qu'elle s'en fout d'elle et de sa situation.

La suite la fit toutefois grimacer l'espace d'un instant. Pas vis-à-vis de la demoiselle mais plutôt de la situation. Le harcèlement n'est pas un sujet facile à traiter, surtout pour une personne qui n'y a jamais fait face. Toutefois, Elizabeth ne pouvait pas rester muette bien longtemps et, au bout de quelques secondes, son visage s'adoucit. Elle pousse un petit soupire, pensive.

▬ Un jour, je suppose... Tu sais, je pense aussi que la violence ne peut rien résoudre. Ça ne ferait qu'empirer les choses. Mais il faut aussi différencier ton travail et les activités de ta vie privée de tes sentiments. Tu ne dois pas te faire plus petite qu'il ne le faut face à ce genre de personne. Elle marque une pause avant de reprendre. ▬ Je sais que c'est plus facile à dire qu'à faire, et je ne suis même pas certaine qu'il existe une façon de faire qui puisse automatiquement régler ce genre de situation. Tout dépend des personnes et jusqu'où elles sont prêtes à aller. Mais il y a toujours moyen de trouver quelque chose qui puisse, disons... Limiter les dégâts ?
We all know that life ain’t fair

---------------------------------


We all know life ain't fair J1gs

Japonais en F79D6C - Anglais en A75502
- Français en ff9999
We all know life ain't fair 2YMBWIF

We all know life ain't fair Eliz10




Meyuki Harada
A l'université ; 2è année
Meyuki Harada
■ Age : 25
■ Messages : 2037
■ Inscrit le : 16/02/2017

■ Mes clubs :
We all know life ain't fair FRFf7at We all know life ain't fair KbCJmVA We all know life ain't fair LbP1uVo


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-8
❖ Arrivé(e) en : octobre 2014
Meyuki Harada

We all know life ain't fair Empty Re: We all know life ain't fair

Sam 20 Mai 2023 - 16:57

We all know that life ain’t fair


J’entends bien ce que dit Elizabeth, et je vois ce qu’elle veut dire par là, mais ca reste dur pour moi à mettre en pratique. J’ai toujours eu l’habitude de me faire petite ou de profiter de la présence d’autres personnes pour être en retrait. Je n’ai jamais été de celles qui se mettent en avant, jamais été de celles qui ont assez de confiance en elle pour lever la tête et marcher fièrement, jamais été assez à l’aise dans ma peau, dans mon corps, pour garder la tête haute face à ce genre de personnes tout court.

Je sais bien qu’il ne faut pas écouter les autres, t’es pas la première à me le dire mais… Quand tous s’acharnent à te pointer du doigt, se moquer ou te rabaisser, on a beau essayer de garder la face, on finit par s’effacer soi-même. Peu importe le moyen.

Que ce soit physiquement, en ne traînant pas au même endroit pour éviter de se retrouver dans leur champ de vision, ou simplement en gardant le silence pour s’effacer de la conversation et… prier pour qu’ils changent de sujet.

Mes années en France n’ont pas été que du bonheur, elles ont été dures aussi. J’y ai fait de super rencontres, comme d’autres que je n’aurai jamais voulu voir arriver. Et vivre ce genre de situation de nouveau, dans mon pays d’origine, c’est encore plus dur à digérer.

Là-bas, même si rien ne le pardonne, il y avait la différence de culture, la différence d’origine qui devait susciter leurs moqueries, même si ça touchait aussi à des aspects plus personnels mais… ici… C’est de la critique pure de ce que je suis. Mes rondeurs, que j’ai en partie perdu depuis même si de petites poignées d’amour subsistent. Ma réserve, que je ne peux pas empêcher de se manifester. Ma maladresse… que je ne peux pas empêcher de se manifester.

J’ai pas envie de changer, je veux rester moi-même et prendre un peu confiance en moi, c’est sûr… Mais j’ai pas non plus envie de me coltiner les remarques de ce genre de fille à longueur de journée. Monter le ton ça ne ferait que les encourager à empirer ce qu’elles racontent. Si seulement elles pouvaient… genre « paf », changer d’université.

Je pousse un long soupir et tourne la tête vers Elizabeth, un petit sourire aux lèvres.

Ça fait du bien en tout cas… d’avoir pu en parler.

Tenue de Meyu:


---------------------------------

Meyuki parle : Japonais en #901e62, Français en #339999 et Anglais en #3366cc

We all know life ain't fair Meyusigna
Elizabeth M. Jones
A l'université ; 1è année
Elizabeth M. Jones
■ Age : 25
■ Messages : 515
■ Inscrit le : 24/12/2020

■ Mes clubs :
We all know life ain't fair M9CeBJb


Mon personnage
❖ Âge : 22 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-9
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Elizabeth M. Jones

We all know life ain't fair Empty Re: We all know life ain't fair

Sam 3 Juin 2023 - 15:43

Ft. Meyuki Harada
Elizabeth a beau écouter son interlocutrice avec la plus grande attention, tout en cherchant quoi dire et quoi faire, elle ne peut comprendre que ses mots. Leur sens. Le message qu'elle chercher à faire passer. Mais ça s'arrête là. Car Lizzy, elle n'a jamais connu ça. Elle n'a pas le même vécu que Meyu, pas le même rapport à son corps. Ce dernier n'a jamais été un fardeau mais une arme dont elle s'est toujours volontiers servie. Peut-être un peu trop, elle en a bien conscience. Alors, honnête comme elle est, l'américaine préfère être franche avec sa camarade. Mentir ne servirait à rien. Prétendre ne servirait à rien. Ce serait même cruel, arrogant. Pourtant, elle sait l'être Lizzy, arrogante, mais à raisons.

▬ Je ne suis sans doute pas la mieux placée pour comprendre ce que tu ressens. C'est même... plutôt le contraire. Mais si m'en parler peut te faire du bien, sache que tu peux venir me voir quand tu veux.

Ça ne l'aidera pas à prendre confiance en elle, mais ça peut toujours l'apaiser sur le moment-même, un minimum.

▬ Tout ce que je peux te dire c'est... de continuer d'essayer. Je ne vais pas te dire d'ignorer  les critiques de ce genre de personnes, je suppose qu'on te l'a répété milles et une fois vu ce que tu m'as dis. C'est à toi seule de trouver du positif. À toi seule de trouver cette petite chose qui te permettra de te dire "je suis belle, et fière de mon apparence".  À toi seule de faire le nécessaire pour ne pas dépendre du regard et de l'avis des autres. Y compris de tes amis...

Alors, elle ne lui dira pas "qu'est-ce que tu racontes ? Tu es belle." à tout bout de champ. Elle se contentera de faire comme d'habitude : d'être franche et spontanée. Et si ça doit sortir - car elle le pense vraiment -, ça sortira. Naturellement.

We all know that life ain’t fair

---------------------------------


We all know life ain't fair J1gs

Japonais en F79D6C - Anglais en A75502
- Français en ff9999
We all know life ain't fair 2YMBWIF

We all know life ain't fair Eliz10




Meyuki Harada
A l'université ; 2è année
Meyuki Harada
■ Age : 25
■ Messages : 2037
■ Inscrit le : 16/02/2017

■ Mes clubs :
We all know life ain't fair FRFf7at We all know life ain't fair KbCJmVA We all know life ain't fair LbP1uVo


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-8
❖ Arrivé(e) en : octobre 2014
Meyuki Harada

We all know life ain't fair Empty Re: We all know life ain't fair

Dim 25 Juin 2023 - 19:30

We all know that life ain’t fair


Merci beaucoup, Elizabeth…

Qu’elle puisse comprendre ce que je ressens ou non, c’est l’intention qui compte. Qu’elle se soit manifesté et soit là dans ma chambre, c’est beaucoup plus que d’autres ont pu faire. Plus que celles qui passent à côté sans rien dire. Et elle est plus présente que d’autres personnes, malgré ce qu’elles prétendent être. Et ce qu’elle dit par la suite me touche en plein cœur. Les larmes au bord des yeux, je me mords la lèvre et lui réponds :

Je… Je crois que t’es bien la première personne à me soutenir vraiment, sans les petites phrases bateau pour « remonter le moral et l’estime de quelqu’un »… Même si j’ai pas parlé de tout ça à grand monde, ce que tu me dis là, ça me touche vraiment Elizabeth, droit au cœur. Je ne sais pas si je suis assez forte là ce soir, mais dès demain, j’essaierai.

J’essuie les larmes qui perlent sur mes joues, du revers de la main, puis lui adresse un grand sourire :

J’essaierai de me concentrer sur le positif et de ne pas restée bloquée sur ce que les autres pensent et ne m’en tenir qu’à ça. Me dire ces mots, ça sera un travail plus long, mais je vais déjà commencer par là !

Je m’approche alors d’Elizabeth et entoure mes bras autour de sa taille pour lui faire un calin de quelques secondes, la tête contre son épaule.

Vraiment, merci.

Tenue de Meyu:



---------------------------------

Meyuki parle : Japonais en #901e62, Français en #339999 et Anglais en #3366cc

We all know life ain't fair Meyusigna
Elizabeth M. Jones
A l'université ; 1è année
Elizabeth M. Jones
■ Age : 25
■ Messages : 515
■ Inscrit le : 24/12/2020

■ Mes clubs :
We all know life ain't fair M9CeBJb


Mon personnage
❖ Âge : 22 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-9
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Elizabeth M. Jones

We all know life ain't fair Empty Re: We all know life ain't fair

Dim 9 Juil 2023 - 21:50

Ft. Meyuki Harada
Elle lui laisse de l'espace, Elizabeth, pour que Meyuki puisse respirer. Pour que son coeur soit un peu plus léger. Elle laisse simplement les larmes couler, les mots franchir les lèvres de sa camarade, demeurant silencieuse. Seul un léger sourire trahi sa satisfaction, celle de voir que Meyuki se sent sincèrement soutenue. Pour l'heure, c'est tout ce qu'elle peut lui offrir ; une promesse silencieuse, celle d'être une épaule sur laquelle elle pourra se reposer dès qu'elle en ressentira le besoin.

▬ Contente de l'entendre.

Lizzy, elle laisse simplement la demoiselle venir à elle, accepte cette étreinte qui sert à lui transmettre toute sa gratitude. Mais aussi ses sentiments. Elle passe ses bras autour de ses épaules, dans un geste protecteur tout en lui laissant de la place, à l'image de ce qu'elle veut bien être pour elle.

Puis elle s'éloigne d'elle, tenant ses mains dans les siennes.

▬ Si ça te tente, on ira prendre une douche en même temps demain. Attend quelques secondes avant de lui faire une petite pichenette sur le front. ▬ Et je ne parle pas de partager la même douche évidement ! Un petit rire.
We all know that life ain’t fair

---------------------------------


We all know life ain't fair J1gs

Japonais en F79D6C - Anglais en A75502
- Français en ff9999
We all know life ain't fair 2YMBWIF

We all know life ain't fair Eliz10




Meyuki Harada
A l'université ; 2è année
Meyuki Harada
■ Age : 25
■ Messages : 2037
■ Inscrit le : 16/02/2017

■ Mes clubs :
We all know life ain't fair FRFf7at We all know life ain't fair KbCJmVA We all know life ain't fair LbP1uVo


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-8
❖ Arrivé(e) en : octobre 2014
Meyuki Harada

We all know life ain't fair Empty Re: We all know life ain't fair

Sam 29 Juil 2023 - 9:07

We all know that life ain’t fair


Les joues humides et le visage contre l'épaule d'Elizabeth, je resserre légèrement mon étreinte pour me réfugier. Les bras qu'elle pose autour de moi me donne l'espace d'un instant une bulle protectrice où souffler et me sentir en sécurité, tout ce dont j'ai besoin après ce qui s'est passé ce soir. Besoin de réconfort. Besoin d'une amie. Et je suis contente qu'Elizabeth en soit une. Quand elle s'éloigne en me tenant les mains, les miennes les serrent un peu, alors que je l'observe en souriant, avant de baisser les yeux à sa proposition.

Je veux bien.

Quand elle précise, je pouffe de rire aussitôt en redressant la tête, les joues chauffant légèrement et en relachant ses mains :

Qu'on se douche en même temps, pas ensemble !

Tenue de Meyu:


---------------------------------

Meyuki parle : Japonais en #901e62, Français en #339999 et Anglais en #3366cc

We all know life ain't fair Meyusigna
Elizabeth M. Jones
A l'université ; 1è année
Elizabeth M. Jones
■ Age : 25
■ Messages : 515
■ Inscrit le : 24/12/2020

■ Mes clubs :
We all know life ain't fair M9CeBJb


Mon personnage
❖ Âge : 22 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-9
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Elizabeth M. Jones

We all know life ain't fair Empty Re: We all know life ain't fair

Mar 29 Aoû 2023 - 10:41

Ft. Meyuki Harada
Elle est contente, Elizabeth. Contente de voir que Meyuki va un peu mieux, l'espace d'un instant. Contente  de l'entendre rire. Au moins, ses mots et son soutien ne l'ont pas laissée indifférente, même si c'était subtile. Même si ce n'était pas grand-chose. Mais parfois, un rien peut faire toute la différence et pour le coup, l'américaine espérait l'avoir sincèrement fait. De toute façon, elle ne peut rien faire de plus pour le moment, pas en de telles circonstances. D'autant plus qu'elle ne voulait pas prendre le risque que Meyuki devienne dépendante de son aide. Elle devait s'affirmer en tant que personne, pour elle et elle seule, par elle-même.

▬ Parfait Miss Harada ! Eh bien sur ce...

La brune s'éloigne doucement, pour laisser le temps à son interlocutrice de reprendre toute son indépendance.

▬ Je file ! On se retrouve demain à la même heure. Je te souhaite une bonne fin de soirée ! dit-elle avec un grand sourire, offrant un clin d'oeil à son interlocutrice avant de disparaître.
We all know that life ain’t fair

---------------------------------


We all know life ain't fair J1gs

Japonais en F79D6C - Anglais en A75502
- Français en ff9999
We all know life ain't fair 2YMBWIF

We all know life ain't fair Eliz10




Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé

We all know life ain't fair Empty Re: We all know life ain't fair

Sujets similaires
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum