A l'université ; 1è année
Alya Moore
■ Age : 27
■ Messages : 46
■ Inscrit le : 15/09/2022

■ Mes clubs :
1, 2, 3, MOTIVATION ! [SORIN] Fv3F7ep 1, 2, 3, MOTIVATION ! [SORIN] QSZRG60 1, 2, 3, MOTIVATION ! [SORIN] Vi4Mx2U


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-3
❖ Arrivé(e) en : Avril 2017
Alya Moore

1, 2, 3, MOTIVATION ! [SORIN] Empty 1, 2, 3, MOTIVATION ! [SORIN]

Ven 23 Déc 2022 - 2:22
1, 2, 3, MOTIVATION !
Ft. Sorin

Quelle barbe ! Alya traîne les pieds pour se rendre au terrain sportif cet après-midi, alors que c'est bien souvent la seule et unique activité qui lui tarde après le repas du midi.
Dès qu'elle a l'occasion d'être seule, la sportive s'entraîne. Il ne se passe pas un jour sans qu'elle n'ait sa dose d'exercice, parfois même au point qu'elle rajoute des heures à ses entraînements quotidiens. Par ce fait, il reste cohérent de la croiser sur la piste du campus, le soir, largement après l'heure du couvre-feu. C'est une désobéissance consciente, et sans incidence, qui lui apporterait cependant des désagréments si son secret venait à être découvert.

Alors, c'est probablement dans cette éventualité qu'elle a accepté de prendre en charge un des gamins en deuxième année aussitôt après qu'un professeur lui en a demandé le service. Alya veut rester astucieuse ; de son point de vue, si elle accepte de faire son devoir en prêtant docilement son aide à cet élève, alors, elle sera exemptée, ou du moins, allégée, en cas de punition suite à son infraction au règlement.  

L'entraîner ne sera pas une habitude facile à prendre, entre sa propre routine et ce qu'on lui impose, alors elle espère qu'il mettra au moins de la volonté à l'ouvrage. De ce qu'elle en voit, le petit n'a pas l'air d'avoir un physique de délinquant prêt à dépenser plus d'énergie à l'emmerder qu'à travailler. Enfin, le petit...
Pendant qu'il s'avance dans sa direction, elle l'étudie, restant dans l'expectative à son sujet. Elle ne peut faire autrement que de remarquer à quel point il est grand. Sa taille imposante peut lui donner un énorme atout, tout comme lui causer du tort sportivement parlant. En général, une masse musculaire trop importante alourdit le corps et le rend moins souple, moins malléable à certaines actions. Alya reste néanmoins curieuse de découvrir ce qu'il a dans les tripes.
Une fois à sa hauteur, elle l'accueille en gardant ses distances, dextre sur la hanche.

- Sorin Wiesemann ? Elle annonce sans réellement donner l'air de questionner. Sa condition physique ainsi que sa tenue de sport répondrait aux éventuelles questions qu'il pourrait poser à son tour, tandis que ses sourcils froncés qui le dévisagent confirment qu'elle n'est ni là pour plaisanter, ni pour se lier d'amitié, bien que ce qu'elle propose prouverait le contraire s'il avait été japonais. Je vais t'appeler Sorin, si tu le veux bien. Ton nom de famille est imprononçable et comme nous sommes européens tous les deux, autant foutre à la poubelle des conventions sociales qui ne nous concernent pas, on y gagnera un maximum de temps.

Elle ne sait plus comment avancer la conversation à partir de là. C'est la première fois qu'elle doit apprendre à quelqu'un d'autre à faire du sport, adonc, ce sera des propos maladroits qui continueront de déterminer l'image qu'elle a donnée d'elle jusque-là.

- Bon... Tu es nul en sport, c'est ça ? C'est quoi nul ? Ça veut dire quoi ? Nul est un terme assez vague pour définir les compétences de quelqu'un. Il doit bien au moins savoir faire quelque chose. Quel est ton niveau ? Qu'est-ce que tu sais faire ou ne pas faire ?

Elle ne s'enquerra pas au sujet de ce qu'il souhaite faire, car, si le but est de l'aider à remonter ses notes en sport, et qu'elle a été sélectionnée parmi tous les autres, alors sa torture mérite le droit d'être édulcorée par un programme qu'elle choisira de son propre chef.

KraKhot


Sa tenue de sport : (ici)
Elève ; en 1ère année
Sorin Wiesemann
■ Age : 32
■ Messages : 79
■ Inscrit le : 29/03/2022

■ Mes clubs :
1, 2, 3, MOTIVATION ! [SORIN] C29Z2B4


Mon personnage
❖ Âge : 15 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Avril 2017
Sorin Wiesemann

1, 2, 3, MOTIVATION ! [SORIN] Empty Re: 1, 2, 3, MOTIVATION ! [SORIN]

Dim 15 Jan 2023 - 11:09
Un matin, une lettre, des bultins et un affreux appel de son père. Ce dernier avait pris connaissances des résultats de son fils, fut content dans l'ensemble hormis deux matières : Les maths et le sport; le jeune allemand était loin d'avoir la moyenne. Deux mauvaises notes, ça faisait tache, ca plombait son bultin et sa moyenne. Son père n'était pas allé jusqu'à la punition, privé de sorti et de dessin, il avait juste pris contacte avec l'établissement afin de discuter avec son professeur " principal", de trouver une éventuelle solution. Ils s'étaient mis d'accord sur des cours particuliers de rattrapages, de soutient. Il avait tene son fils informé, l avait mis en garde d'éventuelles punitions s'il ne faisait pas d'efforts pour remonter ses notes. Le jeune artiste n'eut pas le choix, aucun mot à dire. C'était son père, il lui devait un total obéissance, ce fut bien la seule personne. Il accepta à contre coeur, raccrocha le téléphone avec une moue sur son visage. Les jours suivants, l’un des personnels de l’établissement vint le voir, lui informa de ses fameux cours de soutient. Les maths se feraient un soir dans la semaine et le sport juste après mangé durant le seul jour ou il n avait pas cours l’après midi. Ce fut une mauvaise nouvelle pour lui, ça tombait mal, il pouvait dire adieu et faire une croix sur ses après midis de dessin tranquilles au parc. Le jour convenu, il y alla en reculons, en trainant des pieds.

Il avait pris tout son temps pour manger, pour préparer ses affaires. Il avait mis des veilles affaires de rechange dans un petit sac à dos en tissus, un carnet et sa trousse de dessin au cas ou il aurait un peu de temps après le cours. Il jeta un oeil sur son portable, paniqua sur le champs: Il avait sous estimer le temps, se surpris à être en retard. Il se précipita sur son sac, ses clefs et sorti comme un fou de sa chambre sans la refermer la porte à clé. Il courru dans les couloirs de l’école, sans écouter les réprimandes des surveillants, se dépêcha d’atteindre le terrain de sport le plus vite possible. Il arriva devant sa tutrice en sueur, essoufflé. Il en pouvait plus, il était entrain de mourir, il lui fallait une pause. Il leva l’une de ses mains, l’agita devant lui.
“ Salut.. Attendez, j ai besoin de..” Le jeune était plié en deux avec le souffle court, se releva péniblement “ Bonjour, oui je suis sorin et.. vous en faites pas, personne ne sait le prononcer ici”
Son non de famille était typiquement allemand, peu évident à prononcer, de personne arriver à le dire sans l’écorcher. Il en avait pris l’habitude, n’était aucunement gêné à le voir disparaître dans les tréfonds de leur esprit.

“ 6 de moyenne.. Ca te donne une idée ! enfin je crois”

Ils entrèrent dans le vif du sujet, l’allemand tenta en vain de se motiver, de faire des efforts or la réalité démontra le contraire: Le manque de motivation se fit sentir dans son aura, son visage lui inspira une grande fatigue

“ on commence par quoi ? L'échauffement est inutil, je suis venu en courant”
A l'université ; 1è année
Alya Moore
■ Age : 27
■ Messages : 46
■ Inscrit le : 15/09/2022

■ Mes clubs :
1, 2, 3, MOTIVATION ! [SORIN] Fv3F7ep 1, 2, 3, MOTIVATION ! [SORIN] QSZRG60 1, 2, 3, MOTIVATION ! [SORIN] Vi4Mx2U


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-3
❖ Arrivé(e) en : Avril 2017
Alya Moore

1, 2, 3, MOTIVATION ! [SORIN] Empty Re: 1, 2, 3, MOTIVATION ! [SORIN]

Dim 22 Jan 2023 - 20:02
1, 2, 3, MOTIVATION !
Ft. Sorin

Eh bien, ça commence bien.
Main sur la hanche et le regard franc, Alya ne se décourage pas. Elle a bien l'intention de tenir parole auprès de ses professeurs et de faire de ce jeune garçon, un type de niveau moyen, c'est tout ce qu'elle peut accomplir compte tenu des éléments qui sont à sa disposition.
Encore faudrait-il qu'il y mette du sien un minimum.

- Première erreur. Elle lève un index impétueux dans sa direction. Son jugement est sans appel. Déjà d'une, je n'ai aucune preuve pour savoir si ce que tu dis est vrai ou non. Dans les faits, certes, il est à bout de souffle et rouge pivoine, mais rien n'exclut la possibilité d'un leurre pour échapper aux exercices d'échauffement. La sportive en sait beaucoup trop sur les méfaits des plus jeunes pour esquiver à tout ce qui leur est désagréable. De deux, l'échauffement n'est pas seulement une question de courir, c'est aussi une question d'étirement, c'est très important pour éviter les claquages.

Pas étonnant qu'il n'ait que six de moyenne, pourtant, le sport est bien le domaine le moins difficile avec sa notation peu sévère et ses règles simples.

- Par contre, je te préviens, j'attends de toi que tu prennes nos entraînements au sérieux, je n'accepterais pas de me décarcasser pour rien si tu ne fais aucun effort.

Sa mine découragée l'énerve. Elle voit déjà une loque sans aucune volonté, ni ambition, qui accepte seulement ce qui lui arrive. Bien sûr, chacun mérite une chance, elle ne voudrait pas le juger trop sévèrement juste sur les aprioris qu'elle se fait à son sujet.
Reprenant contenance, elle vient lier ses doigts les uns aux autres, roulant ses poignets dans le sens des aiguilles d'une montre.

- Allez, fais comme moi.

La session d'échauffement se déroule ainsi, de la tête aux pieds, des épaules aux genoux. Alya sent déjà ses muscles se réchauffer, elle est impatiente de courir sur la piste plutôt que d'avoir à enseigner sa passion. C'est un sport qui se pratique seul, et jusqu'à preuve du contraire, elle n'a jamais senti le besoin, voire le désir, d'avoir un partenaire de course.

- Je pense que tu t'en doutes vu l'environnement, je l'annonce quand même au cas où ça t'échapperait. Avec moi, tu rattraperas ton retard en athlétisme, y compris en course.

C'est une discipline bien plus technique que ça en a l'air, Alya ne voudrait pas qu'il croie que le simple fait de mettre un pied devant l'autre est suffisant pour faire de lui un bon coureur.

- Donc, je répète : est-ce que tu es motivé ?!

Têtue jusqu'au bout, elle lui donne un coup de pouce de motivation afin qu'ils agissent sur la même ligne directrice. Hors de question de passer le reste du trimestre avec un mou du genou.

KraKhot
Elève ; en 1ère année
Sorin Wiesemann
■ Age : 32
■ Messages : 79
■ Inscrit le : 29/03/2022

■ Mes clubs :
1, 2, 3, MOTIVATION ! [SORIN] C29Z2B4


Mon personnage
❖ Âge : 15 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Avril 2017
Sorin Wiesemann

1, 2, 3, MOTIVATION ! [SORIN] Empty Re: 1, 2, 3, MOTIVATION ! [SORIN]

Hier à 10:08
Sorin chercha, fouilla,creusa dans son esprit un argument, une bonne raison, une réelle motivation. Le sport n'était son domaine de prédilection, il n avait jamais su vraiment s'y mettre. Ce n’avait été faute d’avoir essayé, deux ou trois tentatives durant son enfance. Son père l’avait inscrit dans un club de judo, de foot et de tennis sans grand succès. Le petit allemand n’avait accroché à ses sports, s’en était vite lassé. A cette époque, il préférait déjà rester bien au chaud dans sa chambre à lire ou à dessiner au plus grand drame de son père. Il aurait tant voulu une enfance normale pour son fils malgré l’absence de sa mère, le voir entouré et jouer avec des petits copains.. Sorin n’aimait pas les efforts physiques, trouvait cela fatiguant pour le peu de satisfaction à y trouver,il n’avait pas trouvé son compte et avait finit par tout abandonner. Un mauvais choix dont les conséquences se faisaient sentir actuellement. C’était la galère, l’enfer cet échauffement, le pauvre allemand n’y avait pas échappé. Sa petite tentative d’esquiver avait échoué, la jeune femme lui avait mis un bon stop, enguelé et expliquer l’importance des étirements: Ils étaient la pour éviter des claquements musculaires, Sorin poussa un petit rire jaune tout gêné ; Il venait de comprendre pourquoi il sortait tout le temps avec des douleurs au niveau des muscles, des courbatures et des bleus, il n’avait jamais donnné une grande importance pour les échauffements jusqu’à ce jour, les baclait à chaque fois.

“ Oui oui!”

C’était agaçant cette insistance, de se faire pousser au cul de cette façon. Alya ne cessait de parler de motivation, de le tenter à trouver l’énergie. Elle avait sans doute l’impression d’avoir une loque en face d’elle or le petit allemand tenta déjà de se ressaisir, de montrer une certaine détermination. Ce n’était chose simple, il s en bavait comme pas possible. Les mouvements étaient durs, lui faisait mal; il se sentait faible au possible, rien n’allait dans ses étirements, il faisait pleins d’erreurs, c’était un peu des mouvements de singes. A peine dix minutes et il en pouvait déjà plus. Il dégoulinait de partout, était claqué. Il leva des petits yeux sur la fille qui en disait long sur ses intentions. Il voulait faire une pause, s’arrêter, c’était de la torture. Le sport ce n’était pas du tout pour lui, il allait abandonner, tant pis pour la punition de son père

“ J’en peux p.. stop stp !”

A bout de souffle, il s’écroula sur le sol au dernier exercice demandé. Il jeta l’éponge, leva le drapeau blanc en l’air. Sorin sentit des petits gouttes d’eau naitre sous ses yeux, couler le long de ses petits joues. Ses émotions lui jouaient un mauvais tour, il avait craqué, s’était mis à pleurer. Une demi seconde après, Il se redressa sans pour autant se relever. Il se mit juste en boule, le menton sur ses genoux. Il était vraiment mal, incapable de continuer. Sorin avait baissé son regard vers le sol.

“ je suis désolé..”

Il n’est pas à la hauteur, c’était une cause perdu, sorin devait se rendre à l’évidence, faire une croix sur cette matière pour de bon
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé

1, 2, 3, MOTIVATION ! [SORIN] Empty Re: 1, 2, 3, MOTIVATION ! [SORIN]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum