Le Deal du moment : -20%
Aspirateur balai sans fil XIAOMI – Mi Vacuum ...
Voir le deal
79.99 €


A l'université ; 1è année
Futaba Yamashiro
■ Age : 29
■ Messages : 53
■ Inscrit le : 19/10/2022

■ Mes clubs :
Let's be friends ! [PV Shintaro] 49iL5SV Let's be friends ! [PV Shintaro] Qr6I3wv


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-6
❖ Arrivé(e) en : Début Novembre 2017
Futaba Yamashiro

Let's be friends ! [PV Shintaro] Empty Let's be friends ! [PV Shintaro]

Jeu 12 Jan 2023 - 8:20

   
Let's be friend
Fouaaaaah j'en peux pluuuus

Jamais Futaba n'aurait pensé que reprendre les cours après une année sans étudier serait si difficile. Son transfert était effectif depuis un mois et elle était arrivée peu de temps avant les périodes d'examen. C'était stupide de se faire transférer à cette période, parce qu'elle avait dû étudier jour et nuit pour réussir à se mettre à niveau. Elle sortait de son examen de matière principale, Cinéma, avec Moon Kawaguchi en professeur. D'ailleurs, Futaba était étonnée de découvrir le côté parfois un peu sadique des questions posées par sa belle-soeur non officielle.

Enfin, le sadisme était tout relatif, si Futaba avait beaucoup étudié pour sa matière première, elle avait aussi eu énormément à rattraper et, la fatigue n'aidant, elle avait fini par s'endormir très tard. Ou très tôt en fonction du point de vue. Elle était donc arrivée un peu fatiguée à l'examen et avait dû relire plusieurs fois certaines questions pour être certaine de les comprendre et de ne pas répondre à côté. Alors en soi... Ce n'était pas Moon qui était sadique, simplement la situation des examens et celle, plus particulière, de l'idol, qui avait rendu les choses compliquées.

Futaba regarda le couloir et sentit la fatigue la rattraper, elle n'eut même pas la force de sortir son téléphone pour un selfie update pour sa communauté. Elle laissa son sac glisser le long de son épaule et sentit un vertige la saisir. Plutôt que de le combattre, la jeune femme se laissa tomber au sol, se rattrapant juste assez pour ne pas avoir de coup au visage.

... Aïe ?

Heureusement pour elle, la plupart des étudiants étaient sortis assez vite de l'examen, elle faisait partie des derniers, pour ne pas dire qu'elle était peut-être même la dernière tout court. Elle n'avait pas fait attention. Alors Hormis Moon qui ne sortirait pas de la classe immédiatement, Futaba ne risquait pas de croiser grand monde. Elle soupira et se tourna pour s'allonger sur le dos, replia un peu ses jambes, comme pour laisser un petit passage et posa son avant-bras sur ses yeux.

Juste un instant... Elle fermerait les yeux juste un instant et peut-être qu'une micro-sieste l'aiderait à se remettre d'aplomb après cette session d'examen.
A l'université ; 1è année
Shintaro Lawson
■ Age : 31
■ Messages : 539
■ Inscrit le : 04/08/2021

■ Mes clubs :
Let's be friends ! [PV Shintaro] MzrdKEg Let's be friends ! [PV Shintaro] KbCJmVA


Mon personnage
❖ Âge : 24 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-12
❖ Arrivé(e) en : Avril 2017
Shintaro Lawson

Let's be friends ! [PV Shintaro] Empty Re: Let's be friends ! [PV Shintaro]

Jeu 12 Jan 2023 - 16:56
Dernier examen avant le début officiel des vacances. Enfin, vacances plus ou moins puisqu'il va falloir rester à l'école le temps que les résultats soient annoncés et ça ne fait pas trop décor de vacances. Mais après avoir passé des semaines entières à bosser comme un acharné, mettent en grande partie mes activités annexes de côté (je n'ai pas joué à un seul jeu vidéo depuis plus d'un mois, c'est la première fois que ça arrive !), je ne suis pas mécontent.

Cela ne m'empêche pas de rester dans la salle d'examen jusqu'à la dernière seconde autorisée. Je sais, ça peut faire bizarre quand on ne me connait pas, la plupart des gens s'imaginent facilement que je suis le genre de personne qui révise le minimum nécessaire et se barre au plus tôt. Ce n'est pas le cas. Je n'ai pas repris les études pour le faire à moitié. Je relis une dernière fois ma copie à la recherche de la plus petite erreur qui aurait pu s'y glisser, me prenant la tête sur des détails qui pourraient n'avoir que peu d'importance, et quand on nous demande finalement de poser nos stylos et d'aller rendre nos copies, c'est avec une nonchalance encore plus marquée qu'à mon habitude que je commence à remballer mes affaires. Je suis épuisé je crois.

Installé au fond de la pièce, je suis le dernier à déposer ma copie sur le bureau avant d'aller attraper mon sac, y remettant mes affaires avec une lenteur presque exagérée et je me dirige vers la sortie. Je suis d'un seul coup vidé de toute énergie et d'avoir fini ce dernier examen me laisse comme démuni de toute initiative. J'étais tellement focus sur les révisions que maintenant que je n'ai plus rien à réviser, c'est comme si je ne savais plus quoi faire. Ça va vite revenir hein, pas de panique, et je le sais très bien, je ne m'inquiète pas outre mesure et je me laisse seulement porter là où mes pas me mènent.

Et là où ils me mènent...

- "..."


L'espace d'un instant, je reste comme abasourdi devant cette fille étalée à même le sol. Et si plein de choses me passent par la tête, l'éventualité qu'elle se soit évanouie (on sait à quel point les examens sont intenses) m'oblige à ne pas seulement l'ignorer en la contournant.

- "E... Eh... Eh ! EHOH !!"

Ok, je ne sais absolument pas comment je dois réagir dans une situation pareille j'improvise ok on arrête de juger !!! Je suis accroupi à côté de la miss que je reconnais assez facilement puisque je la vois en cours mais aussi de temps en temps au club de musique (le club où je suis censé faire un effort de socialisation et à minima retenir la tête des gens), ma main posée sur son épaule pour la remuer doucement tout en essayant d'obtenir une réponse de sa part. Histoire d'avoir la conscience tranquille et de ne pas me dire qu'il faudrait que j'aille trouver une personne responsable pour gérer cette situation.

---------------------------------



Let's be friends ! [PV Shintaro] Hm6b

Shintaro s'en fout en [#cc6633]
A l'université ; 1è année
Futaba Yamashiro
■ Age : 29
■ Messages : 53
■ Inscrit le : 19/10/2022

■ Mes clubs :
Let's be friends ! [PV Shintaro] 49iL5SV Let's be friends ! [PV Shintaro] Qr6I3wv


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-6
❖ Arrivé(e) en : Début Novembre 2017
Futaba Yamashiro

Let's be friends ! [PV Shintaro] Empty Re: Let's be friends ! [PV Shintaro]

Mar 17 Jan 2023 - 15:23

   
Let's be friend
Aaah aaaah aaaaaaïeuuuh

L'étudiante n'avait pas entendu les pas se rapprocher, sombrant déjà dans le sommeil alors même qu'elle était allongée au milieu du couloir. Elle avait, par contre, bien senti la main qui la secouait et le "Eh Oh" sonore dans ses oreilles. Elle souleva son bras de devant ses yeux et se redressa péniblement en gémissant. L'idol leva des yeux embrumés vers la silhouette et leva le bras pour se réahabituer à la luminosité. Même si ça n'avait pas duré bien longtemps, son corps avait déjà commencé à s'endormir à demi. Au milieu. Du. COULOIR.

Aaaah mais quest-ce que... Shintaro-kun ???

Elle l'avait reconnu presque immédiatement. Principalement parce que c'était un garçon les plus secret et les plus difficile à approcher qu'elle connaissait actuellement. Elle cligna des yeux plusieurs fois et passa une main fatiguée sur son visage avant de lever des yeux très réveillés vers son camarade de classe. Apparemment, il avait été le dernier à sortir puisque plus personne ne quittait la classe. Moon allait peut-être bien sortir pour rassembler ses affaires et si elle voyait Futaba dans cet état, si elle en parlait à Yuyu...

L'étudiante eut un coup de fouet dû à l'adrénaline et sauta sur ses jambes saisit son sac d'une main, la main de Shintaro de l'autre et se mit à courir en traînant le pauvre garçon derrière elle. Une fois qu'elle trouva un coin plus calme, elle plaqua Shintaro contre le mur et lui fit signe de se taire.

Elle jeta un oeil dans le couloir. Personne. Soupirant de soulagement, elle se laissa aller et posa son épaule contre le mur.

Fouah j'ai eu trop peur ! Si mo....n prof m'avait vue, j'aurais eu droit à un scandale de la part de mon frère !

Elle avait encore failli lâcher toute l'affaire. Elle failli appeler Moon par son prénom, devant un étudiant qui n'était, normalement, pas du tout au courant de la relation familiale les unissant. Elle leva le nez vers Shintaro qui la dépassait d'une bonne tête et se rendit compte qu'elle avait probablement envahi un peu son espace personnel.

Ah désolé Shintaro-kun, je t'ai un peu kidnappé de force mais... Dis tu veux bien me rendre un service ? Tu ne dis rien à personne pour le couloir d'accord ?

S'il n'avait pas été si mystérieux, elle lui aurait probablement fait un peu de charme ou au moins les yeux doux pour qu'il ne parle pas, mais elle n'était même pas sûre qu'il soit hétérosexuel et elle ne venait pas d'éviter une humiliation pour en subir une autre. Son estomac gronda sévèrement et l'étudiante devint blême.

Pour éviter l'humiliation, apparemment, c'était raté.
A l'université ; 1è année
Shintaro Lawson
■ Age : 31
■ Messages : 539
■ Inscrit le : 04/08/2021

■ Mes clubs :
Let's be friends ! [PV Shintaro] MzrdKEg Let's be friends ! [PV Shintaro] KbCJmVA


Mon personnage
❖ Âge : 24 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-12
❖ Arrivé(e) en : Avril 2017
Shintaro Lawson

Let's be friends ! [PV Shintaro] Empty Re: Let's be friends ! [PV Shintaro]

Mar 17 Jan 2023 - 21:22
Je me recule légèrement en voyant la miss commencer à bouger. Bien, tant mieux, elle n'a pas l'air si évanouie que ça. Je ne suis pas particulièrement étonné qu'elle ai retenu mon prénom (après tout, même moi je connais le sien, c'est plutôt un signe qu'on se voit assez souvent). Je vais donc pour me redresser, prêt à lui raconter que puisque tout va bien, j'ai d'autres choses bien plus intéressantes à faire.

- "Ouais ouais, bon..."

Je n'ai pas le temps de mettre davantage mon plan à exécution que la malade se transforme en tornade sans que je n'ai rien vu venir. De semi cadavre elle passe au rang de furie, sautant sur ses jambes, m'obligeant à adapter la hauteur de mon regard, ce qui me trouble suffisamment pour que j'ai à nouveau un temps de retard quand sa main attrape la mienne (brrr) et qu'elle me tire à travers le couloir. What... ? Je...

- "Qu'est-ce que... ?"

Je commence à peine à protester (elle a quand même eu le temps de me faire parcourir plusieurs mètres le temps que mes neurones réalignent correctement pour me permettre une réaction en conséquence), que je me retrouve dos au mur avec Futaba beaucoup, beaucoup trop près. Mon sang se fige le temps de quelques secondes, ne m'attendant absolument pas à me retrouver embarqué dans une situation aussi improbable, à peine digne d'un shojo sans la moindre originalité. Et elle est toujours aussi proche.

Alors que je retrouve un semblant de maîtrise sur mon corps (faut pas me faire des trucs comme ça juste après le dernier exam ok, mon corps et mon cerveau ne sont pas en état !) la voilà qui se met à baragouiner excuses mêlées d'exigences. Je ferme quelques secondes les yeux, me passant une main sur le front en signe d'agacement (et de mal de crâne imminent). Est-ce que je m’énerve direct ? D'un côté je suis tenté, mais en même temps... Flemme. Pourquoi est-ce que je ne peux pas juste avoir la paix ? Je savais que ça ressemblait à un piège. Ma conscience ne m'attire que des ennuis.

- "Woh, alors déjà si tu m'laissais en placer une ce serait pas mal. Et j'vois pas pourquoi je te rendrais le moindre service. Je me suis arrêté pour voir si t'allais bien et t'as rien trouvé de mieux à faire que de me trainer dans toute l'école !"

Ok, j'exagère peut-être un peu, mais c'est vrai ! Je sens encore sa main sur la mienne, et ça me met extrêmement mal à l'aise. Ce qui est rarement très bon signe.

- "La moindre des choses serait que tu commences par m'expliquer ce que c'est que tout ce bazar. Et ce que vient foutre ton frère là dedans ?"

Est-ce que j'ai vraiment envie d'entendre ses histoires ? Bonne question. Quant à ses histoires de famille... Je ne savais même pas qu'elle pouvait avoir un frère (mais ce n'est pas comme si je connaissais suffisamment qui que ce soit dans ce bahut pour avoir une idée de l'état de leur fratrie). Je laisse ma tête reposer contre le mur, ne cherchant pas m'esquiver tout de suite. Ouais ouais, j'ai entendu son ventre qui a l'air de crier famine, mais aller discuter tranquillement autour d'un snack post exams après ce qui vient de se passer, c'est mort. Même sans ça en fait, c'est pas mon genre.

---------------------------------



Let's be friends ! [PV Shintaro] Hm6b

Shintaro s'en fout en [#cc6633]
A l'université ; 1è année
Futaba Yamashiro
■ Age : 29
■ Messages : 53
■ Inscrit le : 19/10/2022

■ Mes clubs :
Let's be friends ! [PV Shintaro] 49iL5SV Let's be friends ! [PV Shintaro] Qr6I3wv


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-6
❖ Arrivé(e) en : Début Novembre 2017
Futaba Yamashiro

Let's be friends ! [PV Shintaro] Empty Re: Let's be friends ! [PV Shintaro]

Sam 28 Jan 2023 - 10:33

   
Let's be friend
L'étudiante avait déjà remarqué que Shintaro Lawson n'était pas le type le plus facile à approcher dans ce monde de brute, mais alors qu'il argumentait qu'il n'avait rien à lui rendre en termes de services, des bruits de pas dans le couloir firent sursauter Futaba qui agrippa le bras du jeune homme et lui mit la main sur la bouche.

S'il te plaît c'est vraiment important ! Je... Si je me plante aux examens ou si je gère mal avec le boulot, je vais être obligée de retourner dans mon ancienne école. C'est un deal avec mes parents et mon frère est dans cette école, alors si on apprend que j'étais endormie au milieu du couloir, je suis foutue !

S'il te plaît Shin', je sais qu'on est pas les meilleurs amis du monde, mais on est camarade hein ? Tu veux bien m'aider ?


Les yeux de chatons. Futaba en était réduite à user des yeux de chatons face à ce type qui faisait une tête de plus qu'elle au moins. Tout ça à cause d'une promesse faite à ses parents, de ne pas s'impliquer dans trop de chose, de ne pas s'épuiser et de ramener des bons résultats scolaires. Mais Futaba, elle n'y pouvait rien au fond, elle était un de ces petits animaux surexcités en permanence et extrêmement sociaux. Alors ne participer à aucun club, ralentir les réseaux pour rester enfermée dans sa chambre à étudier non stop et à dormir, ça ne lui réussissait pas.

Les pas inconnus s'éloignèrent et la jeune femme se détendit à vue d'oeil. On passait un peu d'un câble tendu à un marshmallow grillé au feu de bois en terme de texture globale. Elle regarda Shintaro dans les yeux, un éclair de génie malicieux brillant au fond du regard.

Tu sais quoi ? Laisse-toi corrompre ! C'est presque l'heure de manger, je t'invite à manger quelque chose et toi, tu ne dis rien sur notre petite rencontre du couloir, c'est ok ? Aller dis oui ! Je connais un super petit resto où on mange trop bien, ils font des jolies présentations... Et toi t'y gagnes un bon repas, qu'est-ce que t'en dis ?

Avec un peu de chance, si les yeux de chatons ne réussissaient pas à adoucir l'humeur de l'étudiant, un bon repas finirait d'achever la mission. Puis l'idol commençait à avoir sérieusement faim et manger en bonne compagnie... Bon, en manger accompagnée surtout, ça lui ferait sans doute du bien. Car au final, si elle avait rencontré beaucoup de gens, Futaba ne s'était pas encore réellement fait d'amis sur le campus depuis son transfert.
A l'université ; 1è année
Shintaro Lawson
■ Age : 31
■ Messages : 539
■ Inscrit le : 04/08/2021

■ Mes clubs :
Let's be friends ! [PV Shintaro] MzrdKEg Let's be friends ! [PV Shintaro] KbCJmVA


Mon personnage
❖ Âge : 24 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-12
❖ Arrivé(e) en : Avril 2017
Shintaro Lawson

Let's be friends ! [PV Shintaro] Empty Re: Let's be friends ! [PV Shintaro]

Dim 29 Jan 2023 - 15:23
De pire en pire. Loin de se laisser abattre par mon ton peu engageant, la voilà maintenant qui se permet de plaquer sa main sur ma bouche, mon esprit ne pouvant s'empêcher d'y associer tout un flux bactérien assez repoussant. Je n'attends pas qu'elle termine son petit speech pour décoller cette main à l'aide d'une des miennes et l'éloigner de mon visage. Je les ai entendus aussi ces bruits de pas, et là en l'occurrence, c'est uniquement pour éviter les rumeurs ridicules que je me contenterai de ne pas faire davantage de bruit. Rien à voir avec son ouin-ouin et son ton suppliant qui ne me font ni chaud ni froid. Ni avec ce regard larmoyant digne des actrices qu'elle me balance en suivant.

- "Au cas où je n'aurais pas été assez clair, ce n'est pas mon problème. Maintenant, si tu voulais bien me laisser respirer, sûrement que j'arrêterai d'envisager à qui raconter tout ça."

C'est vrai, mon esprit de contradiction n'aide pas des masses... Par chance, ça me gonflerait plus qu'autre chose de parler de ce genre de choses. Déjà, je ne saurais pas à qui le raconter, et ensuite, je ne saurais pas par où commencer. Alors non, je ne compte pas raconter quoi que ce soit, mais ça m'arracherait un peu trop la gorge de lui dire comme ça.

- "Je ne compte pas me mêler de tes affaires ou de tes promesses que tu ne sais visiblement pas tenir." Je passe une main dans mes cheveux tout en me décollant de ce mur, essayant de reprendre un minimum de distances pour pouvoir me sentir un peu moins agressé. "Alors fout moi la paix avec ça, et garde tes mains pour toi."

Pas la peine de me demander de faire le moindre effort maintenant. Moi aussi je viens de me taper ces heures d'exams, et moi aussi je suis claqué. D'ailleurs, c'est probablement pour ça que je suis moins mordant que d'habitude aussi. Quoi qu'il en soit, je dois admettre ne pas être contre l'idée de pouvoir me poser, et si c'est ailleurs que dans ce bahut, c'est encore mieux. C'est vrai, je n'ai pas envie de devoir réfléchir à quoi que ce soit maintenant, alors me laisser seulement porter par les propositions du moment tout en gagnant un repas gratos pour tenter de retrouver un semblant d'énergie, ça mérite réflexion. En tout cas, si ça peut lui permettre de lâcher l'affaire pour de bon (et de me lâcher la grappe par la même occasion), c'est toujours ça de gagné.

- "Franchement... Je ne vois pas avec qui partager l'histoire de tes coins siestes favoris, mais si t'as vraiment besoin d'être rassurée, ça m'va pour le resto. Mais j'te préviens, si tu me tapes trop sur le système, je me barre."


Une fois de plus, il n'y a rien d'agressif dans ces paroles. C'est seulement la transcription directe, sans aucune forme, de ce qu'il y a dans ma tête sur le moment.

- "T'es sûre que t'as assez d'énergie pour aller jusqu'au resto au moins ?"

Un léger doute me traverse l'esprit alors que je viens d'accepter cette proposition. Mais c'est à dire que je n'ai pas très envie qu'elle s'évanouisse (ou "s'endorme") en cours de route. Une fois ça m'a suffit. D'autant plus qu'elle n'a pas l'air de savoir ce que ça veut dire que de s'économiser.

---------------------------------



Let's be friends ! [PV Shintaro] Hm6b

Shintaro s'en fout en [#cc6633]
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé

Let's be friends ! [PV Shintaro] Empty Re: Let's be friends ! [PV Shintaro]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum