Personnel ; prof de cinéma
Moon Kawaguchi
■ Age : 25
■ Messages : 1122
■ Inscrit le : 13/03/2022

■ Mes clubs :
[Découverte de la culture japonaise] Attention, ça brûle ! | Libre C29Z2B4


Mon personnage
❖ Âge : 30 ans
❖ Chambre/Zone n° : Zone 1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2017
Moon Kawaguchi

[Découverte de la culture japonaise] Attention, ça brûle ! | Libre Empty [Découverte de la culture japonaise] Attention, ça brûle ! | Libre

Dim 15 Jan 2023 - 16:22


Attention, ça brûle

feat. Libre (Voyage au ski)

[Découverte de la culture japonaise] Attention, ça brûle ! | Libre 673607
Ateliers découverte de la culture japonaise, ou survie en montagne ? En qualité d’accompagnatrice, Moon est obligée de choisir. Et le choix est vite fait. Très vite fait. Moon n’est pas taillée pour la survie en montagne. Ses chaussures le sont encore moins. Et si elle a troqué ses escarpins à talons pour de petites baskets, leurs semelles, trop fines, ne supporteraient pas l’exercice.

C’est un petit groupe d’étudiants qui la suit jusqu’à l’atelier de découverte. La plupart des élèves de KHS sont peut-être désabusés de la culture japonaise, qu’ils pensent connaître sur le bout de leurs doigts. Moon, malgré sa nationalité, est loin d’être exemplaire en la matière. Elle a vu des cérémonies de thé et a visité des temples et sanctuaires. Mais elle se sent toujours un peu à côté de la plaque. Ayant grandi en Corée, les différences entre les deux pays sont légères, mais bien existantes. Moon a toujours peur d’être maladroite. Elle n’est jamais maladroite, d’habitude.

Une aubaine, ces ateliers.

Et dans un premier temps, pour se réchauffer, on leur propose de s’initier à la cérémonie du thé. De grandes bouilloires sifflent le début de l'activité. Quelques théières sont disposées sur une grande table basse et carrée. Ce sera du matcha. La poudre de thé vert trône au centre de la table, presque comme un bijou.

Moon se penche vers les étudiants qui se sont assis à côté d’elle : Elle se contient de dire “à vous aussi”. Elle aime entretenir cette image de femme élégante. Ce serait un comble de s’avouer ignorante de la cérémonie du thé.

Code by awful modifié par Gin

---------------------------------

[Découverte de la culture japonaise] Attention, ça brûle ! | Libre NmdZ1w1
Merci Ryu ♥️

[Découverte de la culture japonaise] Attention, ça brûle ! | Libre XeBbSHj
#cc3399 - japonais /#ff9966  - coréen
#9999cc - français / #3399cc - anglais
A l'université ; 1è année
Mathéo Takahashi
■ Age : 25
■ Messages : 45
■ Inscrit le : 09/12/2022

■ Mes clubs :
[Découverte de la culture japonaise] Attention, ça brûle ! | Libre QSZRG60 [Découverte de la culture japonaise] Attention, ça brûle ! | Libre Vi4Mx2U [Découverte de la culture japonaise] Attention, ça brûle ! | Libre DaRFlGw


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-5
❖ Arrivé(e) en : Avril 2017
Mathéo Takahashi

[Découverte de la culture japonaise] Attention, ça brûle ! | Libre Empty Re: [Découverte de la culture japonaise] Attention, ça brûle ! | Libre

Dim 22 Jan 2023 - 23:27

Attention, ça brûle !

Mercredi 28 décembre - 13H

Après la journée qu’il avait passé la veille, Mathéo jugea pertinent de s’octroyer un temps de repos. Malgré les temps libres, il n’en avait pas eu l’occasion. Il y avait tout le temps quelqu’un pour proposer quelque chose et il se voyait mal refuser la compagnie des autres en plein voyage d’hiver. Il avait peur de passer pour un rabat joie. On lui en tiendrait rigueur, pour sûr. Pourtant, quand ses camarades avaient voulu l’entraîner dans l’atelier de survie en montagne, il avait su dire non, pour sa propre survie. Cela avait été toute une bataille que de devoir refuser les arguments attrayants de ses collègues, se justifier de son absence parce que bien sûr « comment pouvait-il louper ça ?! ». Il s’en était tiré en jouant sur son sérieux. Les personnes qui avaient l’habitude de traîner avec lui savaient toutes à quel point Mathéo mettait un point d’honneur à son travail et à sa participation aux clubs au sein desquels il était inscrit. Il avait donc prétexté devoir se rendre à l’atelier de découverte de la culture japonaise pour son club des traditions japonaises. Malgré quelques grognements et dernières tentatives de négociation, il avait pu s’en tirer. Mathéo qui cherchait à "travailler" même pendant les vacances, ça ne choquait plus personne.

Lorsqu’ils arrivèrent sur les lieux, il se sentit soulagé en apercevant la petite table sur laquelle trônait fièrement le matériel à thé et le matcha. Rien de mieux pour se relaxer que de commencer par une initiation à la cérémonie du thé. Enfin, il aurait son moment de repos mental ! Il retira ses chaussures à l’endroit prévu, ainsi que son blouson, salua leur hôte et vînt s’asseoir en seiza à côté de la professeure qui les accompagnait. Pour son plus grand bonheur, le groupe qui s’était constitué pour l’atelier était relativement petit et la professeure lui semblait charmante. Comme il était à côté d'elle, il se sentit obligé de répondre à sa question. Il y répondit poliment, le dos bien droit : « .... J’ai déjà fait plusieurs initiations pour des clubs de traditions japonaises mais c’est toujours un plaisir d’en apprendre davantage. J’espère qu’on pourra tous en profiter pleinement. ».  




A l'université ; 1è année
Shintaro Lawson
■ Age : 31
■ Messages : 539
■ Inscrit le : 04/08/2021

■ Mes clubs :
[Découverte de la culture japonaise] Attention, ça brûle ! | Libre MzrdKEg [Découverte de la culture japonaise] Attention, ça brûle ! | Libre KbCJmVA


Mon personnage
❖ Âge : 24 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-12
❖ Arrivé(e) en : Avril 2017
Shintaro Lawson

[Découverte de la culture japonaise] Attention, ça brûle ! | Libre Empty Re: [Découverte de la culture japonaise] Attention, ça brûle ! | Libre

Lun 23 Jan 2023 - 14:44
Si j'avais su que ces vacances seraient aussi éprouvantes, il y a fort à parier que j'aurais passé mon tour pour m'enfermer "confortablement" chez ma mère à passer mes journées devant mon écran. Mais non, il a fallu que je me dise que, peut-être, le ski ça pourrait être fun. Tss quelle c*nnerie. Non seulement ce n'est pas fun du tout, mais en plus ça fait mal. Que ce soit aux jambes quand on arrive à tenir debout, aux pieds à cause de ces foutues chaussures qui sont mal ajustées (et ce n'est sûrement pas ma façon de les serrer qui est à mettre en cause non), au visage avec cet air froid qui m'assèche complètement la peau, ou un peu partout en fonction des chutes évidemment... Et je ne parle même pas de cet engin de l'enfer nommé tir-fesse qui n'a clairement pas été conçu par un être humain. C'est encore un sport inventé pour ceux qui aiment souffrir.

Ce matin, c'est à reculons que j'ai enfilé mes affaires pour cette deuxième journée de ski, des courbatures terribles me paralysant partiellement (ok, j'exagère un tout petit peu, ça a fini par passer). Alors quand le choix entre un atelier de survie, au froid, avec probablement des épreuves qui auront pour seul but de nous faire souffrir, ou un atelier de traditions japonaises certes un peu rébarbatif mais posé tranquillement au chaud, s'est présenté, je n'ai pas réfléchi longtemps. Ce sera évidemment confort et tranquillité pour moi !

Et ça commence bien, puisque quand notre groupe non maso entre dans la pièce prévue pour cette activité, la chaleur environnante me fait immédiatement du bien. Après les multiples chutes encore subies ce matin, mon corps ne demande qu'un peu de répit, à pouvoir flemmarder pénard. Comme tous mes camarades avant moi, je me déchausse, laisse une partie de mes affaires prévues pour l'extérieur à l'entrée, et m'avance dans la pièce. N'oubliant jamais le business, je sors évidemment rapidement mon téléphone pour faire discrètement quelques photos que je posterai et commenterai sur mon compte un peu plus tard.

Je m'installe autour de la table et repère quelques têtes pas si inconnues, ce qui mis à part celle de ma prof de cinéma (ce n'est pas comme si j'avais beaucoup le choix dans ce cas) est assez étrange. Mais toujours fidèle à moi-même, c'est sans un mot que je prends place, dans une posture peut-être pas tout à fait traditionnelle (flemme et j'ai assez mal comme ça, f*ck), posant mes yeux sur le matériel mis à disposition. J'ai déjà pu assister à de telles cérémonies, toujours suite à des invitations pour promouvoir certains établissements. Ce n'est pas une grande nouveauté. Mais actuellement, n'importe quoi qui me permette de ne pas sentir mes os traversés par le vent glacial ni de demander un effort colossal à mes jambes pour réussir à me porter, est la meilleure activité au monde.


---------------------------------



[Découverte de la culture japonaise] Attention, ça brûle ! | Libre Hm6b

Shintaro s'en fout en [#cc6633]
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé

[Découverte de la culture japonaise] Attention, ça brûle ! | Libre Empty Re: [Découverte de la culture japonaise] Attention, ça brûle ! | Libre

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum