Le Deal du moment : -45%
WHIRLPOOL OWFC3C26X – Lave-vaisselle pose libre ...
Voir le deal
339 €


Joy S. Khan
Elève ; en 2ème année
Joy S. Khan
■ Age : 24
■ Messages : 530
■ Inscrit le : 27/06/2019

■ Mes clubs :
De l'esprit, l'intérêt. Du coeur, l'amitié.  TEWzgIo De l'esprit, l'intérêt. Du coeur, l'amitié.  RQOTqXW De l'esprit, l'intérêt. Du coeur, l'amitié.  ZgZseRD


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Janvier 2016
Joy S. Khan

De l'esprit, l'intérêt. Du coeur, l'amitié.  Empty De l'esprit, l'intérêt. Du coeur, l'amitié.

Mer 14 Fév 2024 - 18:49

De l'esprit, l'intérêt. Du coeur, l'amitié.

De l'esprit, l'intérêt. Du coeur, l'amitié.  Qupj
Et c'est ainsi que Joy clôtura son examen de musique, confiante. Elle était certaine d'avoir rendu une bonne copie, certes, pas parfaite, la musique n'était pas sa corde sensible. Toutefois, elle avait beaucoup travaillé pour rendre une bonne copie. Pourquoi ? Parce que Joy était ainsi, elle souhaitait avoir les meilleures notes possible. L'australienne aimait tout donner d'elle, aller au maximum de ses capacités, quitte à s'épuiser, parce que se donner qu'à moitié, ce n'était ni drôle, ni suffisant. C'est pour ça que depuis quelques semaine, le quotidien de Joy était particulièrement surchargé et ça ne la dérangeait nullement. Entre ses différents clubs, son retour sous la caméra et les examens, son emploi du temps était millimétré pour ne rien lâcher.

En effet, après plusieurs casting pour plusieurs rôles. Joy avait, enfin trouvé, selon elle, la pépite. Le rôle qui lui fallait pour faire son grand retour de façon resplendissant. Elle avait passé plusieurs phases de casting pour le rôle d'antagoniste principal dans un drama. Pourquoi ? Car c'était un très bon défi selon elle qui montrerait à tout le monde que Joy l'actrice n'était pas morte mais tel un phénix, elle renaissait de ces cendres. Un antagoniste aimé à en faire pleurer ou détesté à en faire hurler, c'était le défi qu'elle s'était lancé. L'australienne voulait que son rôle marque, qu'on remarque ici, dans ce Japon, le talent qui lui avait ouvert tant de portes en Australie mais aussi tant de douleurs. Cependant, Joy était plus âgée, plus forte, elle était prête à supporter la méchanceté et la jalousie, elle en était certaine. Le tournage des dernières scènes terminerait pendant les vacances et les premiers épisodes ne tarderaient pas à sortir, le montage ayant déjà été commencé. Pour ça, elle avait dû renoncer au voyage scolaire, le tournage ne pouvait pas attendre, ce serait pour une autre fois. Joy avait hâte d'annoncer ça à son entourage. Pour l'instant, uniquement sa famille était au courant. C'était le mieux selon elle.

Malgré son travail, Joy ne laissait pas tomber ses études et sa très bonne moyenne, loin de là. Après tout, dès petite, elle avait dû apprendre à concilier le travail scolaire et le travail sur scène, elle avait donc des habitudes ancrées et elle savait comment travailler pour être efficace. A la fin de l'examen, tandis que tout le monde partait pour s'amuser, réviser ou remplir différentes obligations, Joy rangeait ses affaires avec un grand sourire tout en prenant son temps. Elle avait dit à Maka et Eden de ne pas l'attendre, elle les rejoindrait mais tout d'abord elle devait faire un tour à la bibliothèque. Avant de partir, elle envoya un message à Junro pour lui informer de comment s'était passé son examen tout en lui demandant des nouvelles.

Alors qu'elle s'apprêtait à quitter la pièce, un élève entra et se dirigea vers elle. Il semblait être un mix parfait entre la timidité et l'excitation, c'était vraiment amusant à voir. Toutefois, Joy ne le connaissait pas alors elle était bien curieuse de sa venue.

"Euh... Salut ! Dis-moi... Ca peut te paraître bizarre, mais c'est toi Joy Khan ?"

"Oui, c'est bien moi. Et toiii, tu es ?" dit-elle, toujours avec son sourire.

"Moi, c'est Jayden. Jviens aussi d'Australie. Jt'ai croisé l'autre jour et j't'ai tout de suite reconnu !"

"Enchantée Jayden ! Ca me fait plaisir que tu te souviennes de moi." ajouta la jeune fille, émue par ces simples quelques mots.

"Jvoulais te dire que j'ai beaucoup aimé ton travail là-bas, surtout ton rôle dans Un jour après l'autre ! Et aussi, je suis désolé que les gens aient été aussi méchants avec toi."

Joy eut un instant un léger regard triste en repensant à ces moments où on l'enfonçait plus bas que terre sur internet, dans son école etc. Toutefois, elle était forte à présent, n'est-ce pas ? Et elle tendait la main vers le passé pour pardonner à ceux qui l'ont offensé.

Dans "Un jour après l'autre", Joy avait dû jouer le rôle d'une petite fille malade qui, après avoir perdu espoir, s'était remis à se battre suite à la disparition d'un ami cher à son coeur. Un rôle très émouvant qui avait fait verser beaucoup de larmes. Ce fut aussi un rôle difficile à jouer pour Joy, un être de lumière qui répandait la joie autour d'elle.

"Merci, c'est vraiment gentil de ta part. Je suis ravie que ce film t'ait marqué. Et il ne faut pas être désolée, c'est ainsi partout. Il est plus simple pour certains de s'attaquer aux autres pour éviter de penser à ses propres difficultés. Malheureusement pour moi, il y a eut un effet boule de neige et mes détracteurs m'ont marqué plus fortement que ceux qui me supportaient. J'étais jeune et je ne savais pas me protéger contre ça. Mais je vais très bien à présent, il ne faut pas s'inquiéter !"

Le jeune homme sourit à son tour et demanda une photo à la jeune fille, chose qu'elle fit avec plaisir avant que celui-ci ne file. Il devait être en première année vu son âge mais ses mots ont été touchants et ça confortait Joy dans l'idée qu'elle voulait retourner dans le milieu, pour continuer à faire rêver les téléspectateurs.


---------------------------------



De l'esprit, l'intérêt. Du coeur, l'amitié.  Joysig10

Merci Neil ♥️
Hiro Okazaki
Elève ; en 2ème année
Hiro Okazaki
■ Age : 32
■ Messages : 58
■ Inscrit le : 22/09/2023

■ Mes clubs :
De l'esprit, l'intérêt. Du coeur, l'amitié.  Dh6Mem8 De l'esprit, l'intérêt. Du coeur, l'amitié.  DaRFlGw


Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-6
❖ Arrivé(e) en : Début Avril 2018
Hiro Okazaki

De l'esprit, l'intérêt. Du coeur, l'amitié.  Empty Re: De l'esprit, l'intérêt. Du coeur, l'amitié.

Mer 21 Fév 2024 - 23:20

De l'esprit, l'intérêt. Du coeur, l'amitié.
19 juillet 2018


Tu découvres les gens qu'en apprenant à vraiment les connaître. Et pour le moment, tu n'avais fait qu'effleurer leur surface. Quatre mois que tu observais sans trop te mouiller. Mais Hiro, il s'agirait de te servir de tes propres conseils. Savoir s'entourer est essentiel à ta survie. Non pas pour combler un vide émotionnel ou passer du bon temps. Pour cela, tu as Ena et il te suffit amplement. Non, tu parles de compagnons de route qui pourraient, à terme, t'être utile. Un service échangé, un rire au moment adéquat, un acte de gentillesse millimétré. Tu te dois d'avoir toujours un coup d'avance, t'avait affirmé ton père. Et le campus, à commencer par ta classe, est un terrain d'entraînement tout trouvé avant que tu ne sois jeté dans les eaux troubles de la haute société.

Pourtant, tu étais resté relativement en retrait jusqu'à présent. Ce faisant, Ena avait brillé comme jamais il n'avait brillé. Et tu en avais ressenti de la fierté. Ton frère s'était épanoui dans ce campus. Et c'est comme si les rôles s'étaient inversés. Tu espérais seulement que les lumières braquées sur lui n'allaient pas lui donner de sombres idées. Car tu n'étais pas prêt à revivre l'enfer de la dernière école et ses conséquences. Tu surveillais ses interactions mais te montrais moins vigilent durant les examens. Après tout, être major de promo requiert la charge de travail que cela impose. Voilà que l'examen de musique se termine. Et déjà tu penses à la suite. Il ne te reste plus que deux examens à passer avant de... Tu ne sais pas bien. Les journées vont te paraître bien ternes lorsque tu n'auras plus à éplucher tes manuels compulsivement.

Ta copie récupérée, tu pousses un long soupir. Lentement, tu fais craquer ta nuque. Puis tes doigts un par un. Un regard morne sur la classe, tu finis par te lever. Ena a envie de se défouler, pas toi. Il fait trop chaud dehors de toute façon. Tu lui promets de le retrouver ce midi à la cantine et tu le suis du regard quand il passe la porte. Alors que tu te tâtes entre réviser encore un peu ou retourner te coucher, il se peut Hiro que tes oreilles se fassent indiscrètes. Et l'échange auquel tu assistes te laisse perplexe. Tu ne fais cependant rien pour attirer l'attention. Tu ranges simplement tes affaires très lentement. Pourquoi as-tu sorti autant de stylos de ta trousse ? Puis tu glisses ton sac sur tes épaules. Une lanière après l'autre, sans te presser. Une photo, really ? Passé la surprise, tu remets le masque de la nonchalance. Mais dès que le garçon disparaît, tu trahis ta présence en déclarant :

« Je ne savais pas que tu étais... célèbre ? »
KoalaVolant

---------------------------------

De l'esprit, l'intérêt. Du coeur, l'amitié.  YzSbo8Q
Joy S. Khan
Elève ; en 2ème année
Joy S. Khan
■ Age : 24
■ Messages : 530
■ Inscrit le : 27/06/2019

■ Mes clubs :
De l'esprit, l'intérêt. Du coeur, l'amitié.  TEWzgIo De l'esprit, l'intérêt. Du coeur, l'amitié.  RQOTqXW De l'esprit, l'intérêt. Du coeur, l'amitié.  ZgZseRD


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Janvier 2016
Joy S. Khan

De l'esprit, l'intérêt. Du coeur, l'amitié.  Empty Re: De l'esprit, l'intérêt. Du coeur, l'amitié.

Ven 23 Fév 2024 - 20:43

De l'esprit, l'intérêt. Du coeur, l'amitié.

De l'esprit, l'intérêt. Du coeur, l'amitié.  Qupj
Une fois la photo faite et l'élève disparu, Joy ne peut s'empêcher d'avoir un léger sourire. C'était dans ce genre de moments que Joy se rendait compte à quel point ce qu'elle faisait n'était pas que du vent, qu'elle touchait véritablement les spectateurs et ça lui faisait chaud au coeur. C'était ces personnes qui auraient dû lui permettre de garder la tête hors de l'eau, toutefois, les forces inverses avaient été plus fortes, plus bruyantes et Joy s'était noyée. Toutefois, pouvait-on vraiment lui en vouloir ? Elle était jeune et elle avait beau aimé son métier, elle n'était pas prête à faire face à la méchanceté que le monde pouvait contenir.

Finalement, alors qu'elle allait quitter à son tour la classe pour rejoindre ses amis, une voix l'interpella. Surprise, la jeune fille se tourna vers la source et découvrit avec une légère surprise Hiro. Elle ne l'avait pas vu, il était si discret comme garçon. Joy avait bien essayé de devenir son amie, toutefois, elle sentait qu'il n'était pas réceptif à ses sollicitations alors, elle y allait pas à pas, le saluant lorsqu'elle le voyait, lui posant une question de temps en temps afin de créer doucement un petit lien et l'entendre lui adresser la parole en premier sonnait comme une petite victoire à ses oreilles.

Toutefois, elle aurait préféré que ce soit dans une autre circonstance, elle trouvait cela un peu gênant, elle ne voulait pas se vanter de sa célébrité en Australie et mentir, non, ce n'était pas envisageable. La jeune fille se contenta alors d'un simple sourire et opta pour la stricte vérité. Après tout, Joy était heureuse de pouvoir partager une discussion initiée par Hiro. Elle allait peut-être pouvoir apprendre à le connaître un peu plus, découvrir le véritable lui. Tout le monde à un soi qu'il montre aux autres et un soi caché et Joy aime découvrir le "soi" caché des autres.

"Oui et non. Enfin... Au Japon, je ne suis personne, ou plutôt, je suis n'importe qui. Par contre, je suis originaire d'Australie et là-bas, j'ai une certaine notoriété."

Enfin, elle n'était personne... C'était vite dit, elle avait eut une petite visibilité avec son travail en collaboration avec Shintaro mais sa disparition des plateaux en Australie et sur les réseaux avait fait qu'ici, les gens qui connaissaient le travail de Shintaro avait laissé Joy aux oubliettes, elle n'était pas leur principal intérêt.

Pour une fois, dans ses mots, dans son attitude, son énergie était tranquillisé, maintenue dans son corps afin de ne pas faire fuir son camarade. Elle savait que son comportement habituel, son énergie et sa joie de vivre à toute épreuve peut être difficile à encaisser pour les autres, elle était très énergivore socialement, on va dire. Elle souhaitait vraiment pouvoir profiter de ce moment de discussion avec Hiro. Elle était certaine qu'il contenait des merveilles dans son âme.

"En tout cas, excuse-moi, je n'avais pas vu que tu étais encore ici. J'espère qu'on ne t'a pas gêné. J'essaye d'éviter de propager cette information, je ne veux pas qu'on me voie différemment. Je suis Joy, juste Joy, ici."

En tout cas, pour l'instant, tant que la diffusion de la série n'était pas lancée, elle voulait encore éviter un maximum que son passé resurgisse. Elle craignait que le regard des autres envers elle change, elle ne voulait pas qu'on profite d'elle et qu'on se rapproche par intérêt et elle ne voulait pas risquer de perdre les amitiés qu'elle avait tissé avec le temps. Dans le campus, Joy ne voulait rester que Joy et non pas Joy l'actrice.


---------------------------------



De l'esprit, l'intérêt. Du coeur, l'amitié.  Joysig10

Merci Neil ♥️
Hiro Okazaki
Elève ; en 2ème année
Hiro Okazaki
■ Age : 32
■ Messages : 58
■ Inscrit le : 22/09/2023

■ Mes clubs :
De l'esprit, l'intérêt. Du coeur, l'amitié.  Dh6Mem8 De l'esprit, l'intérêt. Du coeur, l'amitié.  DaRFlGw


Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-6
❖ Arrivé(e) en : Début Avril 2018
Hiro Okazaki

De l'esprit, l'intérêt. Du coeur, l'amitié.  Empty Re: De l'esprit, l'intérêt. Du coeur, l'amitié.

Lun 11 Mar 2024 - 21:22

De l'esprit, l'intérêt. Du coeur, l'amitié.
19 juillet 2018


Ta curiosité a été piquée, Hiro, c'est indéniable. Même si tu essayes de ne pas le montrer, tu ne peux t'empêcher de l'observer avec un intérêt accru. L'Australie est un vaste pays que ton père a déjà mentionné sans avoir réellement fait affaire là-bas. L'espace d'un instant, tu imagines pouvoir tisser un début de toile vers une destination inconnue et cela te soutire un shoot d'adrénaline. Encore plus quand elle confirme ta supposition. Ainsi donc elle est célèbre. C'est loin de te déranger. C'est même la raison principale qui t'a poussé à l'aborder. Cependant, tu n'es pas attiré par sa célébrité pour les paillettes et le glamour mais pour les potentielles connexions qu'elle pourrait avoir. Ton père vous avait écarté d'une vie d'artiste, même de renom. Aussi tu n'avais pas de réelle affinité avec les arts outre les connaissances que différents maîtres t'avaient inculquées. Qu'une lycéenne puisse avoir un début de carrière te rend sceptique. Et tu retiens le dédain qui te chatouille les lèvres alors qu'elle craint t'intimider. Rapidement, tu la rassures.

« Ne t'en fais pas. Ce n'était pas mon intention. »

A tes yeux, elle reste cette petite brune infatigable et excessivement bienveillante. Tu ne comptes certainement pas la mettre sur un piédestal. Mais, peut-être que tu peux faire un petit effort. Assez pour qu'elle croit naïvement qu'aujourd'hui est le jour où tu te décides enfin à t'ouvrir. Pas de sourire, ce serait une trop grande étape. Une question suffit à montrer que tu t'intéresses.

« En tant qu'actrice du coup... si j'ai bien compris ? »

Tes yeux se plissent légèrement, faisant mine de recoller les bribes de ce que tu as entendu par mégarde. Il ne faudrait pas qu'elle croit que tu les espionnais, ce fan et elle. Alors tu fais semblant d'avoir entendu malgré toi et te trompes volontairement sur le titre cité lorsque tu poursuis :

« Dans Une semaine après l'autre, c'est ça ? »
KoalaVolant

---------------------------------

De l'esprit, l'intérêt. Du coeur, l'amitié.  YzSbo8Q
Joy S. Khan
Elève ; en 2ème année
Joy S. Khan
■ Age : 24
■ Messages : 530
■ Inscrit le : 27/06/2019

■ Mes clubs :
De l'esprit, l'intérêt. Du coeur, l'amitié.  TEWzgIo De l'esprit, l'intérêt. Du coeur, l'amitié.  RQOTqXW De l'esprit, l'intérêt. Du coeur, l'amitié.  ZgZseRD


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Janvier 2016
Joy S. Khan

De l'esprit, l'intérêt. Du coeur, l'amitié.  Empty Re: De l'esprit, l'intérêt. Du coeur, l'amitié.

Ven 15 Mar 2024 - 23:23

De l'esprit, l'intérêt. Du coeur, l'amitié.

De l'esprit, l'intérêt. Du coeur, l'amitié.  Qupj
Joy se sentit rassurée en apprenant que ce n'était pas son intention et elle savait qu'elle pouvait lui faire confiance. Après tout, il ne lui avait jamais rien fait, donc pourquoi devrait-elle douter ? En tout cas, le fait qu'on continue à la voir comme elle est réellement était un point important pour elle qui lui tenait véritablement à coeur. L'australienne ne voulait pas que ses camarades changent autour d'elle, ce serait bien trop dur à supporter une seconde fois même si elle était prête à ce sacrifice s'il venait à arriver. Toutefois, elle savait qu'à présent, elle avait une base d'amis proche d'elle forte et qui ne changerait jamais quoi qu'ils apprennent.

"Merci, c'est vraiment important pour moi."

Joy lui offrit un sourire, c'était plaisant de pouvoir discuter avec lui, il semblait vraiment sympathique et Joy souhaitait découvrir ce qui se cachait derrière cette identité d'élève sérieux. Elle voulait découvrir les facettes du garçon, les plus éclatantes comme les plus sombres. Après tout, l'être humain n'était qu'une nuance de gris, personne ne pouvait être tout blanc et à contrecario, personne ne pouvait être tout noir. La jeune fille hocha la tête à la question de Hiro.

"C'est ça, j'ai aussi fait un peu de doublage mais beaucoup moins."

Et c'est qu'il avait une bonne mémoire ce jeune homme ! Il avait presque réussi à retenir le titre dont l'adolescent avait fait mention, à se demander s'il n'avait pas prit des notes invisibles. Joy attrapa son téléphone et commença à chercher sur internet tout en corrigeant gentiment le Okazaki.

"C'est presque ça. C'est "Un jour après l'autre."

La jeune fille finit par retrouver l'affiche du film et lui tendit son téléphone. Au premier plan, on pouvait voir Joy, quelques années auparavant, un petit sourire aux lèvres, le regard cerné. Allongée sur un lit, les cheveux encadrant sa tête, elle fixait le plafond, tenant la main d'une autre personne qui se trouvait en dehors de la scène de l'affiche. A son teint, sa stature, on pouvait ressentir la maladie qui lui pesait sur les épaules ainsi que sa fragilité. Toutefois, le sourire, les couleurs claires apportaient une nuance douce de joie et d'espoir.

"Voici l'affiche."


---------------------------------



De l'esprit, l'intérêt. Du coeur, l'amitié.  Joysig10

Merci Neil ♥️
Hiro Okazaki
Elève ; en 2ème année
Hiro Okazaki
■ Age : 32
■ Messages : 58
■ Inscrit le : 22/09/2023

■ Mes clubs :
De l'esprit, l'intérêt. Du coeur, l'amitié.  Dh6Mem8 De l'esprit, l'intérêt. Du coeur, l'amitié.  DaRFlGw


Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-6
❖ Arrivé(e) en : Début Avril 2018
Hiro Okazaki

De l'esprit, l'intérêt. Du coeur, l'amitié.  Empty Re: De l'esprit, l'intérêt. Du coeur, l'amitié.

Sam 16 Mar 2024 - 11:14

De l'esprit, l'intérêt. Du coeur, l'amitié.
19 juillet 2018


A doublage, tu associes dessins animés. Se peut-il que tu aies déjà entendu sa voix ? Tu n'en as aucun souvenir. En même temps, des petites voix aiguës, ce n'est pas ce qui manque chez les filles. Et puis tu te rappelles qu'elle a mentionné l'Australie. Il y a peu de chance que tu aies vu des dessins animés australiens. Et puis ce n'est pas comme si tu en avais visionné beaucoup. Vous n'avez jamais vraiment eu beaucoup de temps libre, ton frère et toi. Oh. Elle mord à l'hameçon. Tu joues le jeu de l'idiot jusqu'au bout. Le coin de tes lèvres tressaille.

« Ah, j'y étais presque. »

Mais il ne s'agit pas de faiblir maintenant. Le portable échoue entre tes mains et tu décryptes silencieusement l'affiche. Le film te paraît soudain drôlement triste pour cette fille exubérante. Un jour après l'autre... comme si l'absence d'un lendemain pouvait exister. De par la main coupée, dois-tu en conclure que c'est un film romantique ? Tu lui rends son téléphone.

« Hm, je connais pas. »

Tes yeux se posent sur elle. Un instant tu hésites à lui poser une question frontale. Mais lui demander si elle meurt à la fin est peut-être un poil trop violent. Surtout que tu es persuadé que ce ne sera pas le cas. Sûrement un énième film d'ado mièvre face auquel tu restes de marbre. Sauf que l'idée ici est de faire preuve d'un peu de civilité. Tu n'as pas le choix d'alimenter cette conversation. Alors tu modifies la formulation et poses ta question.

« Est-ce que le personnage que tu jouais s'en sort à la fin ? »

Des explications s'imposent sur cette supposition. N'est pas Sherlock qui veut. Mais tu admets apprécier ses traits d'esprit et surtout son sens de l'observation. Que tu cultives toi-même dès que tu en as l'occasion. Plutôt qu'une démonstration de force, tu te contentes d'arquer un sourcil.

« A l'aide du personnage dont on ne voit que la main, peut-être ? »
KoalaVolant

---------------------------------

De l'esprit, l'intérêt. Du coeur, l'amitié.  YzSbo8Q
Joy S. Khan
Elève ; en 2ème année
Joy S. Khan
■ Age : 24
■ Messages : 530
■ Inscrit le : 27/06/2019

■ Mes clubs :
De l'esprit, l'intérêt. Du coeur, l'amitié.  TEWzgIo De l'esprit, l'intérêt. Du coeur, l'amitié.  RQOTqXW De l'esprit, l'intérêt. Du coeur, l'amitié.  ZgZseRD


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Janvier 2016
Joy S. Khan

De l'esprit, l'intérêt. Du coeur, l'amitié.  Empty Re: De l'esprit, l'intérêt. Du coeur, l'amitié.

Sam 6 Avr 2024 - 23:07

De l'esprit, l'intérêt. Du coeur, l'amitié.

De l'esprit, l'intérêt. Du coeur, l'amitié.  Qupj
Joy n'était que peu, voire même pas du tout surprise, que son camarade ne connaisse pas ce film. Après tout, bien qu'elle avait une belle renommée en Australie et quelques réalisations qui se sont exportées à l'étranger, on ne pouvait pas dire qu'elle était connue à travers le monde, elle n'était encore qu'une petite actrice. Mais qui sait ? Elle voulait reprendre sa carrière, poursuivre son travail. Un jour, peut-être pourra-t-elle participer dans de plus grandes réalisations ? Fouler le tapis rouge du festival de Cannes ? Jouer dans une réalisation d'Hollywood ? Obtenir un oscar ? L'avenir lui dira. Pour l'instant, elle comptait continuer à vivre innocemment sa vie, à reprendre peu à peu le contact avec le monde du cinéma, agrandir son réseau cinématographique, élargir sa filmographie. Elle avait du talent, de l'ambition, elle maîtrisait parfaitement la langue anglaise, elle devait se donner les moyens d'enfoncer les portes. Joy pouvait le faire, il suffisait d'y croire profondément.

"Cela ne m'étonne pas ahah ! C'est peut-être mieux, ce n'est pas le plus joyeux."

Lorsqu'il lui demande si son personnage s'en sort à la fin, la jeune fille eut un léger sourire en se remémorant les semaines de tournage, la première fois qu'elle a pu voir le film en entier avec le travail de montage, de musiques, les effets de caméra. Elle n'avait pas su retenir ses larmes bien qu'elle connaissait le scénario tant le travail derrière ajoutait une belle valeur aux jeux des acteurs. D'ailleurs, les avant-premières auxquelles elle a put assister en tant qu'actrice principale ont été émouvantes. Ce fut un film touchant, difficile à regarder mais porteur d'espoirs.

"Oui, mais à quel prix ?"

Joy verrouilla son téléphone qu'elle rangea dans sa poche, Hiro était vraiment observateur, c'était un plaisir de discuter avec lui. Danny, son meilleur ami, dont la main tenait celle de Joy était celui qui avait permit à la jeune fille de s'en sortir. En repensant à ce film, Joy sentait à nouveau toutes les émotions procurées par le travail, la réalisation, le résultat final tourner dans son estomac et son coeur.

"En effet, il s'appelle Danny, grâce à lui, Kaeli a pu s'en sortir. Elle a toutefois dû perdre quelque chose d'important. Ce film est un message d'espoir. Au bout de chaque tunnel, il y a la lumière mais parfois, le chemin est plus douloureux qu'on ne le pense. Il ne faut juste pas perdre espoir et continuer à se battre. Quoi qu'il arrive... Même si on a envie de baisser les bras et de se laisser emporter."

La jeune fille baissa un instant les yeux, pensive. Aurait-elle dû continuer à se battre en Australie pour sa réputation, sa place, son travail ? Ou avait-elle fait le bon choix d'abandonner ? Elle ne savait pas mais une chose était sûre, sans son abandon, elle n'aurait jamais pu connaître ses amis actuels et pour rien au monde, elle ne voudrait les effacer, les oublier. Son passé fait partie de son parcours, elle ne peut plus le changer.

"J'aime jouer des rôles qui permettent de porter un message important. Je ne veux pas que mon travail serve de simple divertissement qu'on oublie dès qu'on passe au suivant, je veux aider les autres, d'une manière ou d'une autre."


---------------------------------



De l'esprit, l'intérêt. Du coeur, l'amitié.  Joysig10

Merci Neil ♥️
Hiro Okazaki
Elève ; en 2ème année
Hiro Okazaki
■ Age : 32
■ Messages : 58
■ Inscrit le : 22/09/2023

■ Mes clubs :
De l'esprit, l'intérêt. Du coeur, l'amitié.  Dh6Mem8 De l'esprit, l'intérêt. Du coeur, l'amitié.  DaRFlGw


Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-6
❖ Arrivé(e) en : Début Avril 2018
Hiro Okazaki

De l'esprit, l'intérêt. Du coeur, l'amitié.  Empty Re: De l'esprit, l'intérêt. Du coeur, l'amitié.

Mar 9 Avr 2024 - 15:32

De l'esprit, l'intérêt. Du coeur, l'amitié.
19 juillet 2018


C'est idiot mais cela te touche plus que ce que tu aimerais bien l'admettre. Sa réponse tourbillonne dans ta tête. Se mêle à d'autres pensées. Comme celle d'Ena qui jamais ne te quitte. Et le parallèle se crée. Presque instantanément. Qu'adviendra-t-il d'Ena quand tu auras repris les rênes de l'entreprise ? Restera-t-il à tes côtés, malgré l'aversion qu'il manifeste à l'égard de cette succession ? Il le ferait, c'est certain. Oui, mais à quel prix ?

Ta mâchoire se contracte et tu déglutis. Le temps des explications, ton regard se fait vague. Tu aurais pu emprunter n'importe quel tunnel mais tu avais choisi le plus impersonnel. Parce que tu ne sais pas qui tu es quand on t'ôte ce but. Sans les études, sans la pression, qui es-tu ? Qui es-tu Hiro quand personne ne te regarde ? Pour quoi te bats-tu ? Pour Ena, te souffle ton cœur. Il est ta lumière au fond de ce tunnel sans fin. Oui, mais à quel prix ?

La pluralité de ses rôles t'interpelle. Ton rôle est unique. Établi à tes 13 ans. Tu es l'héritier d'un empire, ni plus ni moins, excluant de facto tout autre rôle. Pour autant, tu ne crois pas être porteur d'un seul message. Tes accomplissements serviront sûrement à appuyer pléthore de messages importants. Pour l'entreprise, pour le pays, pour le monde ! Qui sait. A force de travail, tu pourrais devenir un rouage essentiel du monde de demain.

Oui, mais à quel prix ?

Sans doute plus coûteux qu'un travail d'acteur, ne peux-tu t'empêcher de penser. Le cinéma reste un divertissement, qu'elle le veuille ou non. Dont la vie, la vraie, en est la seule source d'inspiration. Cependant, tu dois bien admettre que Khan-chan te semble moins futile maintenant qu'elle t'a expliqué ses motivations. C'en est presque sincère. Et cela te rend curieux. De creuser cette sincérité, tester ses limites au prix de sa solidité.

« Et quel est le message le plus important que tu veux faire passer ? »
KoalaVolant

---------------------------------

De l'esprit, l'intérêt. Du coeur, l'amitié.  YzSbo8Q
Joy S. Khan
Elève ; en 2ème année
Joy S. Khan
■ Age : 24
■ Messages : 530
■ Inscrit le : 27/06/2019

■ Mes clubs :
De l'esprit, l'intérêt. Du coeur, l'amitié.  TEWzgIo De l'esprit, l'intérêt. Du coeur, l'amitié.  RQOTqXW De l'esprit, l'intérêt. Du coeur, l'amitié.  ZgZseRD


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Janvier 2016
Joy S. Khan

De l'esprit, l'intérêt. Du coeur, l'amitié.  Empty Re: De l'esprit, l'intérêt. Du coeur, l'amitié.

Jeu 11 Avr 2024 - 22:35

De l'esprit, l'intérêt. Du coeur, l'amitié.

De l'esprit, l'intérêt. Du coeur, l'amitié.  Qupj
O grand jamais, Joy ne voudrait se contenter d'être une simple comédienne, elle voulait faire pleurer de joie, pleurer de tristesse, rire aux larmes et sursauter de peur. Elle voulait avoir un impact sur son entourage, sur le monde. Les quelques fois où son public a pu lui dire qu'elle les avait aidé à avancer, qu'elle les avait fait rire ou tout simplement redonné espoir, il s'agissait alors des plus beaux compliments qu'elle pouvait recevoir tant cela la rendait heureuse et émue. Certains avaient tendance à sous-estimer l'impact des travailleurs du monde du divertissement.

La question de Hiro a le don de la déstabiliser tant ce n'était pas facile pour elle. Elle était l'exemple même du positivisme, de la joie, elle voulait transmettre tant de messages, tant de bienveillance et d'amour autour d'elle que choisir un seul message à porter, c'était bien difficile.

"C'est vraiment difficile à choisir, j'aimerais porter tant de messages pour que tout le monde puisse avancer vers le bonheur, chacun le mérite. Laisse-moi un instant, j'y réfléchis."

Il y avait la famille qui était pour elle, la prunelle de ses yeux. Toutefois, il y avait la famille de sang et la famille du coeur. Celle qu'on choisit. L'amour ? Où que tu sois, quelqu'un t'aime et tient à toi, fait attention à elle et à toi, vous avez besoin de l'autre ? Non plus... Finalement, après une intense réflexion, Joy se rappela d'une conversation avec Neil au Griffith Observatory qui lui permettait de la guider dans cette intension réflexion. La plupart des messages qu'elle souhaitait mettre en avant contenait une notion d'espoir. Elle reprit enfin la parole avec sa métaphore en tête.

"L'espoir. Lorsque tu traverses un moment difficile, il faut garder espoir. Pour avoir des hauts, il faut des bas, sinon nos sentiments deviendront monocorde. Quand tu traverses une période de doute, de douleurs, il faut se concentrer sur le positif, qu'elle soit des plus simples comme la présence d'un ami, de la famille, pour gravir cette difficile colline et pouvoir observer ensuite avec émerveillement le paysage."

Joy resta pensive un instant avant de sourire à Hiro.

"Désolée, beaucoup de personnes trouvent ma vision niaise ou naïve. Pourtant, j'en suis certaine, tout le monde finit par avoir accès au bonheur, au soulagement, à l'amour."


---------------------------------



De l'esprit, l'intérêt. Du coeur, l'amitié.  Joysig10

Merci Neil ♥️
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé

De l'esprit, l'intérêt. Du coeur, l'amitié.  Empty Re: De l'esprit, l'intérêt. Du coeur, l'amitié.

Sujets similaires
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum