Le Deal du moment :
Blue Lock : où acheter le Tome 22 ...
Voir le deal
12 €

Recensement des membres jusqu'au 26 Juillet!
Les comptes non recensés seront supprimés lors de la maintenance alors n'oubliez pas de poster dans ce sujet !

Makoto Kabuki
Personnel ; prof de musique
Makoto Kabuki
■ Age : 32
■ Messages : 58
■ Inscrit le : 26/12/2023

■ Mes clubs :
[ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?  A2DO25Z


Mon personnage
❖ Âge : 33 ans
❖ Chambre/Zone n° : Zone 1 - Maison
❖ Arrivé(e) en : Avril 2018
Makoto Kabuki

[ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?  Empty [ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?

Dim 7 Juil 2024 - 18:26
Veux tu chanter avec moi ?
05 Octobre 2018 || Ft. Kotai
Nous étions Vendredi soir et Makoto avait terminé son cours. L'homme souriait doucement en rangeant toutes ses feuilles dans son cartable de prof et puis effaçait le tableau. Cela sonnait le glas de la fin de la semaine pour enfin pouvoir prendre un peu de repos, mais ce dernier ne voulait pas rentrer chez lui tout de suite. Il soupirait quelques instants et vérifia qu'il n y avait pas d'objets oubliés dans la classe. Il sortit et refermant la porte derrière lui.

Il marchait tranquillement dans les couloirs, le soleil était encore présent et l'homme réfléchissait à ce qu'il allait faire pour pouvoir s'occuper un peu la soirée de ce début de week-end. Il regardait les réseaux sociaux et une soirée spéciale au karaoké du centre ville. Une bonne idée ? Peut être, en tout cas un bon moyen de chercher un endroit pour se relaxer davantage après de nombreux cours avec des élèves tout de même attentifs.

Makoto restait sur la même thématique : la musique. Il avançait dans la rue et la température de dehors était quand même très agréable. Beaucoup de gens étaient en sortie aujourd'hui, il repensait à ses sorties du week-end avec son ancienne petite amie Audrey. Toujours pensif, il avançait toujours dans l'espoir de retrouver un peu de bonheur dans la musique et s'amuser sans se prendre la tête.

Des dames étaient présentes à l'accueil, remettant un bracelet pour les salles attribuées. Apparemment, beaucoup de personnes étaient assez motivée pour venir chanter ce soir dans des salles privatives. Au Japon, c'était très récurrent que des employés de bureaux venaient se détendre pour venir pousser la chansonnette. Le professeur s'avançait au comptoir dans l'espoir qu'il y en ai une restante afin de pouvoir passer du bon temps, avec lui-même et sa conscience.

Bonjour, une salle s'il vous plait.


- Désolée, nous n'avons plus de place pour ce soir. Une seule salle reste et un monsieur qui est sur le côté la désire aussi...

Makoto se tournait légèrement pour regarder de qui s'agissait t'il. C'était un élève de KHS, enfin il lui disait moyennement quelque chose mais l'homme n'en était pas si sûr. Il ne savait pas si ce dernier souhaiterait partager une salle avec un parfait inconnu et le blondinet ne voulait pas paraître gênant.


---------------------------------



You didn't Know
Un jour, je prendrais ma revanche sur la vie. Sourire quoi qu'il advienne et pouvoir profiter un maximum de la chance qu'il m'est donné de respirer et d'être vivant. Je ne laisserais aucune place au doute et au mensonge.
KoalaVolant
Kotai Kinzoku
A l'université ; 1è année
Kotai Kinzoku
■ Age : 30
■ Messages : 143
■ Inscrit le : 09/06/2024

■ Mes clubs :
[ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?  15Kz7Ph


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-2
❖ Arrivé(e) en : Rentrée Septembre 2018
Kotai Kinzoku

[ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?  Empty Re: [ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?

Dim 7 Juil 2024 - 19:14

Guilty pleasure

ft. Makoto Kabuki

« Ouais, c’est Kami qui m’en a parlé, et j’me suis dit que ça t’intéresserait ! Va jeter un oeil sur place au moins ! »

A l’autre bout du fil, son aînée déployait toute son énergie, à la fois enjouée et critique, pour essayer de convaincre son petit frère de se bouger un peu. Elle n’avait pas besoin de lui poser la question pour deviner qu’il n’était pas sorti beaucoup depuis son arrivée sur Kobe, et elle avait profité d’avoir des news de sa chère et tendre pour tenter de le pousser un peu au derch’. Fallait qu’il vive un peu, qu’il profite d’être loin de l’autre mégère pour se concentrer sur ce qui lui plaisait vraiment ! Et le karaoké en faisait partie, ça, il pouvait pas le nier. Elle ne comptait plus les heures passées dans un de ces établissements, à juste décharger toute la frustration de la journée de cours qu’ils venaient de passer. Et fallait pas croire que le petit machin qui lui servait de frangin se contentait de rester dans son coin à la regarder s’égosiller !

« Je suis en route mais je ne sais pas. C’est pas pareil sans toi. »

Tsuni serra les dents, grognonne.

« Oh eh hein, t’as pas besoin de moi pour te tenir le micro ! Prends une salle, décompresse, et amuses toi ! Je- … Merde, faut que j’te laisse, y a le patron qui beugle. Prends soin de toi Ko’, on se rappelle ! »

Le silence succéda au petit tintement signalant la fin de la conversation, et au bout de trente longues secondes, Kotai finit par abaisser le bras et ranger son téléphone, un poil maussade. Facile à dire. Il avait déjà une sortie de prévue au cinéma ce dimanche, et voilà que Tsuni lui jetait ça dans les pattes ! En soit, rien ne l’obligeait à y aller, son aînée ne serait pas là pour lui forcer la main, et s’il en était capable, il pourrait juste rentrer à l’université et mentir en disant que c’était super. Ahah. Mentir ? Il en était tout bonnement inapte.

Traînant ses pattes jusqu’à la salle accueillant l’évènement, il se ratatina un peu en voyant le monde qui s’agglutinait déjà à l’accueil pour se faire enregistrer. Il inspira profondément et, avec beaucoup de vaillance, finit par prendre place dans la file. Avec un brin d’espoir, il s’attendait à se faire refuser l’entrée, ça aurait été si dommage mais il aurait ainsi juste pu dire à Tsuni qu’il avait tenté mais que tant pis, ce serait peut-être pour une proch- Ah non. La dame de l’accueil lui adressa un petit sourire commercial tout en lui tendant un bracelet. Et il était si chanceux, c’était leur dernière salle de libre en ce moment ! Kotai acquiesça un peu vivement, prêt à détaler comme un lapin et s’enfermer dans la salle privatisée, mais il prit malgré tout le temps de se décaler un peu sur le côté pour enfiler le bracelet. Des voix dans son dos le firent se retourner, et il croisa le regard d’un homme bien plus âgé ainsi que celui de la dame qui semblait le désigner. Il y avait un problème ?

Fuir. Non ! C’était son premier réflexe mais il ne devait pas l’écouter. De toute manière, l’entrée était trop exiguë pour qu’il puisse se jeter dehors sans risquer de bousculer l’inconnu. Il fit donc un petit pas dans leur direction, interrogeant le commerçante du regard. Celle-ci résuma la situation, en précisant bien que rien ne l’obligeait à partager la salle qu’il venait de réserver. Bien sûr. Ce serait tellement étrange de faire ça avec un parfait inconnu. Pourtant il hocha la tête, incapable de dire non. Loin de perdre son sens des affaires, la dame se retourna donc vers l'homme aux cheveux blonds pour lui proposer un tarif pour la location du deuxième micro.

KoalaVolant

---------------------------------

Japonais : DarkOrange | Anglais : IndianRed
[ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?  D4lswWUMdMGw
Makoto Kabuki
Personnel ; prof de musique
Makoto Kabuki
■ Age : 32
■ Messages : 58
■ Inscrit le : 26/12/2023

■ Mes clubs :
[ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?  A2DO25Z


Mon personnage
❖ Âge : 33 ans
❖ Chambre/Zone n° : Zone 1 - Maison
❖ Arrivé(e) en : Avril 2018
Makoto Kabuki

[ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?  Empty Re: [ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?

Lun 8 Juil 2024 - 20:28
Veux tu chanter avec moi ?
05 Octobre 2018 || Ft. Kotai
La réceptionniste attendait que l'on lui donne une réponse. C'était un moment qui se devait être détendu, mais l'ambiance était tout autre. Cet étudiant voudrait t'il partager une salle avec le professeur de musique ? Galand et toujours courtois, Makoto regardait l'homme avec un sourire léger. Il fallait peut-être faire les présentations ? Mais le prof ne savait pas comment appréhender le protagoniste qui se trouvait non loin de lui.

Il se racla doucement la gorge et venant à observer son interlocuteur de ses yeux bleus océan.

Bonjour, pardonnez mon impolitesse. Mais il ne reste qu'une salle privative... Pourrions nous partager cette pièce ensemble ? Cela serait plus confortable et vous semblez être seul aujourd'hui.


Disait t'il en regardant autour de lui.

C'est l'impression que le brun donnait. Comment vouloir venir s'amuser aussi jeune, seul dans un endroit aussi distrayant ? Très souvent, les gens viennent en groupe et surtout les jeunes adultes de son âge. Son visage lui disait quelque chose, mais Makoto ne voulait pas émettre de bêtise. Il avait l'impression de l'avoir vu dans les couloirs de KHS, ou alors c'est quelqu'un qui lui ressemblait trait pour trait. Après, le professeur était quelqu'un d'assez physionomiste, alors il retenait le physique des individus qui pouvaient passer dans sa vie.

Audrey en avait été témoin à l'époque. Il se souvenait de ses soirées non alcoolisée et karaoké à ces côtés. Des chansons criée à tue tête dans cette pièce insonorisées. Des chansons anglaises ou japonaise du moment, Makoto était à l'aise sur tout, surtout quand il s'agissait de personnes avec qui il se sentait bien.

Et puis, si cela vous arrange on peut faire moitié moitié pour le paiement de la salle ! Qu'en pensez-vous !


Toujours avec ces gestes non chaland, toujours chaleureux avec la personne qui se trouvait en face de lui. C'était plus fort que le blondinet. Il était professeur et il gagnait bien sa vie. Surtout en tant que célibataire et compositeur pour une radio très prisée au Japon. Makoto avait toujours ce sourire qui ne le quittait pas et ne voulait pas paraître insistant auprès de l'étudiant. Enfin si cela en était un ?



---------------------------------



You didn't Know
Un jour, je prendrais ma revanche sur la vie. Sourire quoi qu'il advienne et pouvoir profiter un maximum de la chance qu'il m'est donné de respirer et d'être vivant. Je ne laisserais aucune place au doute et au mensonge.
KoalaVolant
Kotai Kinzoku
A l'université ; 1è année
Kotai Kinzoku
■ Age : 30
■ Messages : 143
■ Inscrit le : 09/06/2024

■ Mes clubs :
[ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?  15Kz7Ph


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-2
❖ Arrivé(e) en : Rentrée Septembre 2018
Kotai Kinzoku

[ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?  Empty Re: [ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?

Mar 9 Juil 2024 - 2:53

Guilty pleasure

ft. Makoto Kabuki

Le coin de ses yeux captèrent une chevelure blonde. Couleur trop riche et chaude pour être celle de l’un de ses camarades de classe. De toute manière, l’inconnu ne dégageait pas la même impression. Courtois. Maniant ses mots avec délicatesse malgré la dureté de la réalité qu’il soulignait. Il était seul, oui. Les seules personnes importantes à ses yeux n’étaient plus qu’un écho dans un téléphone ou un souvenir survivant sur la toile de sa mémoire, sur les clichés de son album photo. Il baissa un peu la tête, réfléchissant, cherchant à formuler une réponse plus élaborée qu’un simple hochement de tête. Il était si compliqué de parler, de trouver les paroles qui portaient au mieux ce qu’il éprouvait derrière son visage impassible.

« Cela ne pose pas de problème. »

Ton mécanique pour une réponse convenue. Kotai se râcla la gorge, mains nerveuses se joignant devant lui, intimidé par cette prise de décision. Il pouvait partager. C’était un inconnu qu’il lui semblait ne jamais avoir vu - comme quatre-vingt-dix pour cent des gens qu’il croisait malgré tout. Mais Tsuni l’avait envoyé ici dans l’espoir peut-être de le faire sociabiliser un peu. En vérité, son aînée lui hurlerait de ne pas aller dans une pièce close avec un étranger, mais eh, ça il ne pouvait pas le deviner. La logique élémentaire n’était pas son fort, au moins pour tout ce qui concernait les conventions sociales.

Alors, hochant encore une fois la tête, l’étudiant fit signe à la commerçante de valider sa décision, et celle-ci poussa donc un bracelet en direction de l’homme.

« J’ai déjà réglé pour l’heure que je souhaitais passer là, si vous voulez rester plus longtemps vous pourrez reprendre le paiement par la suite. » murmura-t-il d’une petite voix effacée.

Et ça allait chanter ce machin ? Apparemment hein. Ca risquait de juste bafouiller dans le micro, mais dans une salle de karaoké on se devait de respecter une règle tacite : personne n’était jugé sur sa manière de chanter. Prenant une profonde inspiration, Kotai pivota finalement sur les talons et se dirigea vers la salle indiquée par son bracelet, marquant un arrêt devant, attendant celui avec qui il allait partager l’heure à venir. Invraisemblable. Moins d’un mois auparavant, il s’en serait senti totalement incapable.

KoalaVolant

---------------------------------

Japonais : DarkOrange | Anglais : IndianRed
[ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?  D4lswWUMdMGw
Makoto Kabuki
Personnel ; prof de musique
Makoto Kabuki
■ Age : 32
■ Messages : 58
■ Inscrit le : 26/12/2023

■ Mes clubs :
[ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?  A2DO25Z


Mon personnage
❖ Âge : 33 ans
❖ Chambre/Zone n° : Zone 1 - Maison
❖ Arrivé(e) en : Avril 2018
Makoto Kabuki

[ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?  Empty Re: [ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?

Mar 9 Juil 2024 - 9:59
Veux tu chanter avec moi ?
05 Octobre 2018 || Ft. Kotai
L'étudiant semblait fermé et cela n'allait pas aider Makoto a établir une bonne relation pendant cette heure de détente devant un écran de karaoké. Il fallait savoir maintenant quel était le style de musique de ce dernier, pourquoi pas réussir à chanter à deux sur une même musique que les deux protagonistes connaissaient ? Ce serait une idée. Mais est-ce que l'étudiant serait d'accord sur ce point ? Il avait déjà payé la salle, ce qui était un peu gênant.

Tout en marchant le couloir, l'homme regardait autour de lui pour observer les salles déjà occupées par un grand nombre de personnes. Des employés, des notables ou même des étudiants venant pour le même objectif qu'eux : s'amuser. Makoto se rendit compte que les présentations n'avaient pas été faite et que ce serait bête de pousser la chansonnette avec quelqu'un dont le prénom reste inconnu !

Puis-je vous demander comment vous vous appelez ? Cela serait plus simple si nous savions comment nous nous nommons. Ne vous inquiétez pas, juste pour la forme ! Je m'appelle Kabuki Makoto, professeur de musique à KHS.


Il fallait toujours un commencement. Quelqu'un pour désamorcer quelque chose qui semblait pesant mais qui ne l'était pas du tout. Le professeur avançait doucement jusqu'à la pièce et celle-ci s'ouvrait grâce au contact de leur bracelet électronique. Une pièce avec des néons de toutes les couleurs, des cocktails sans alcool déjà posé sur la table basse, attendant sagement d'être consommés.

Il y avait un classeur où était présent toutes les chansons disponibles au karaoké. Que ce soit de l'anglais, japonais ou toutes les langues que pouvait comporter notre belle terre. Makoto feuilletant les feuilles une à une, pour observer laquelle chanson par laquelle il pouvait commencer. Et regardant son acolyte avec un grand sourire toujours aussi chaleureux pour tenter de le mettre à l'aise.

Vous désirez commencer par quelle chanson ?





---------------------------------



You didn't Know
Un jour, je prendrais ma revanche sur la vie. Sourire quoi qu'il advienne et pouvoir profiter un maximum de la chance qu'il m'est donné de respirer et d'être vivant. Je ne laisserais aucune place au doute et au mensonge.
KoalaVolant
Kotai Kinzoku
A l'université ; 1è année
Kotai Kinzoku
■ Age : 30
■ Messages : 143
■ Inscrit le : 09/06/2024

■ Mes clubs :
[ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?  15Kz7Ph


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-2
❖ Arrivé(e) en : Rentrée Septembre 2018
Kotai Kinzoku

[ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?  Empty Re: [ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?

Mar 9 Juil 2024 - 12:37

Guilty pleasure

ft. Makoto Kabuki

Au pas de la porte, un nom fut jeté à son visage. Il prit le temps de le retenir, d’autant que la fin de sa présentation ne lui laissait pas d’autre choix. Un professeur de l’école qu’il fréquentait. Le monde était petit, et en même temps, vu la taille du campus, il fallait bien s’attendre à ce que sa population se mêle parfois à celle de l’extérieur. Perdu dans ses réflexions, le jeune homme mit quelques secondes avant de s’incliner poliment et, de sa voix indécise, se présenter à son tour.

« Kinzoku Kotai, je suis en scientifique dans la même université. »

Direct, sans fioritures. Mère lui aurait sans doute fait la remarque de ne pas perdre autant de temps la prochaine fois, d’être plus assuré dans sa manière de parler, de se tenir. Il aimerait bien y parvenir mais c’était si compliqué. Il perdait déjà tant de temps à analyser, comprendre, réfléchir.

Porte déverrouillée en même temps que leurs identités, l’étudiant se glissa dans la salle privatisée à la suite du professeur et, habitué à ce genre d’installation, il se hâta de délester ses affaires sur un coin de canapé pour se pencher sur le classeur. Des grands titres, de toutes les époques, tous les genres, essayant de plaire au plus grand nombre. Avec Tsuni, ils ne se posaient plus la question. A force d’y venir, ils avaient fini par mémoriser les numéros de leurs titres favoris, et par réflexe, il y jeta un oeil, se décevant tout seul en remarquant qu’à une préfecture d’écart, ils n’étaient évidemment pas les mêmes.

La voix enjouée le fit se redresser un peu, et il cligna des paupières quelques secondes, prenant conscience des yeux bleus du musicien. En se donnant la peine de l’observer un peu, Kotai douta du fait qu’ils puissent partager les mêmes goûts musicaux mais… Ce n’était qu’un apriori, il ne devait pas rester figé dessus. Dans tous les cas, autant commencer par une chanson calme et culte pour se chauffer la voix. Revenant quelques pages en arrière, il finit par pointer l’un des titres du doigt. Le premier opening de Dragon Ball Z. On ne pouvait pas faire plus classique.

« Si cela vous convient. »

KoalaVolant

---------------------------------

Japonais : DarkOrange | Anglais : IndianRed
[ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?  D4lswWUMdMGw
Makoto Kabuki
Personnel ; prof de musique
Makoto Kabuki
■ Age : 32
■ Messages : 58
■ Inscrit le : 26/12/2023

■ Mes clubs :
[ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?  A2DO25Z


Mon personnage
❖ Âge : 33 ans
❖ Chambre/Zone n° : Zone 1 - Maison
❖ Arrivé(e) en : Avril 2018
Makoto Kabuki

[ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?  Empty Re: [ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?

Mar 9 Juil 2024 - 13:10
Veux tu chanter avec moi ?
05 Octobre 2018 || Ft. Kotai
En y pensant, pourquoi faire autant de manière ? L'homme n'en savait trop rien. Il en va de son éducation et celle-ci avait tendance à revenir au galop. Être dans le même établissement et ne l'avoir jamais encore côtoyé dans l'un de ses cours ou alors il était tellement discret que kotai ne se remarquait à peine dans la foule.

Makoto n'était pas du genre à être extraverti, il aimait être simple bien que certains pouvaient penser qu'il sortait de la hôte ou un enfant de bonne famille ? Mais pas du tout.

Enchanté de faire votre connaissance. Je constate que le monde est petit.


Il était toujours dans la même optique de rester coincer comme ça ou alors allait t'ils enfin se décoincer afin de profiter du moment afin de faire ample connaissance. Il pouvait arriver que les adultes aient plus d'affinités avec les plus jeunes sans pour autant que cela soit malsain. Parfois, c'est comme ça. On y peut rien. Et Makoto a toujours eu cette affinité facile avec ces élèves, se qui rendait son cours intéressant et des étudiants plus attentif. Le secret ? Être toujours dans la bienveillance et ne pas trop laisser paraître de distance. Il faut savoir doser.

Les élèves ne connaissaient pas le passé du blondinet et cela était amplement suffisant. Il ne voulait en aucun cas inspirer la pitié.

L'homme regardera le numéro de cette chanson de générique qui se trouvait au numéro 445. Il écrivait le numéro sur l'automate pour laisser démarrer la musique. Il prit un micro et tendit le deuxième à Kotai, toujours avec ce même sourire. On pouvait se laisser emmener dans ce tempo entraînant et commençant à lâcher la première note sans prêter attention au jugement de l'étudiant. Tout ce que le prof espérait, c'est que son interlocuteur se laisse embarquer dans l'ambiance et qu'il se lâche aussi.

On pouvait remarquer que Kabuki était un très bon chanteur. En tant que professeur de musique, il fallait qu'il assure sa réputation de mélomane. Il prenait du plaisir à partager ce moment avec un inconnu qui semblait sympathique.


---------------------------------



You didn't Know
Un jour, je prendrais ma revanche sur la vie. Sourire quoi qu'il advienne et pouvoir profiter un maximum de la chance qu'il m'est donné de respirer et d'être vivant. Je ne laisserais aucune place au doute et au mensonge.
KoalaVolant
Kotai Kinzoku
A l'université ; 1è année
Kotai Kinzoku
■ Age : 30
■ Messages : 143
■ Inscrit le : 09/06/2024

■ Mes clubs :
[ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?  15Kz7Ph


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-2
❖ Arrivé(e) en : Rentrée Septembre 2018
Kotai Kinzoku

[ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?  Empty Re: [ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?

Mar 9 Juil 2024 - 17:46

Guilty pleasure

ft. Makoto Kabuki

La politesse était de mise, et ce n’est pas seulement parce que le dénommé Makoto était un professeur. Le respect était après tout un enseignement des plus importants, une règle de vie même qu’il avait appris à observer depuis sa plus tendre enfance. Kotai ne s’en plaignait pas, bien au contraire, il aimait beaucoup cet aspect organisé et droit au sein de la société japonaise. Alors certes, cela laissait parfois peu d’espace pour l’expression de soi, et certains pouvaient se sentir comme écrasés par tous ces détails, toutes ces manières qu’il fallait respecter. Mais pour d’autres qui, comme lui, n’avaient mis aucun point en social sur leur fiche de personnage, cela devenait un guide des plus appréciables.

Attrapant délicatement le micro entre ses petites mains, il le serra de toutes ses maigres forces et essaya de concentrer son regard sur les paroles qui se préparaient à l’écran. Pas besoin d’élaborer davantage, ils étaient là pour chanter après tout ! Les premières notes firent vibrer l’air, le prenant malgré tout de court vu le petit sursaut qu’il eut et, s’accrochant désespérément au micro, il se lança. Petit filet de voix, empreint d’une trop grande timidité que la situation ne faisait qu’aggraver, elle se laissa couvrir par celle plus assurée et experte du professeur. Ca n’était pas grave. Au moins il évitait de lui casser les oreilles... Enfin, Kotai chantait juste la plupart du temps, il avait seulement du mal à garder un ton audible sur la longueur. Surtout face à un regard inconnu.

Au fur et à mesure de l’avancée de la chanson, l’étudiant sembla doucement se détendre. Oh, il avait toujours le même regard affolé d’un lapin sur l’autoroute et il était tout recroquevillé sur place - ce qui n’était pas fifou pour chanter librement - mais au moins il ne s’était pas évanoui de stress. Son aînée dirait qu’il y avait des progrès ! Bon, elle saurait aussi qu’il était loin du Kotai qu’elle connaissait en karaoké, mais c’était déjà pas mal. Les dernières notes jaillirent des enceintes, et quand le silence leur succéda, le jeune homme se rassit rapidement sur le canapé qu’il avait prit d’assaut à son arrivée.

« Vous chantez bien, Kabuki-sensei. »

C’était peut-être un pré-requis pour devenir professeur de musique ? Il pouvait toujours poser la question, ou seulement se renseigner en ligne. Oui, c’était bien comme idée ça, au moins il ne dérangerait pas le professeur avec une interrogation certainement stupide.

« Vous voulez choisir la suivante ? »

Un peu de variété ne leur ferait pas de mal, si Makoto le laissait choisir de nouveau, ils risquaient de ne pas sortir de la catégorie animes.

KoalaVolant

---------------------------------

Japonais : DarkOrange | Anglais : IndianRed
[ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?  D4lswWUMdMGw
Makoto Kabuki
Personnel ; prof de musique
Makoto Kabuki
■ Age : 32
■ Messages : 58
■ Inscrit le : 26/12/2023

■ Mes clubs :
[ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?  A2DO25Z


Mon personnage
❖ Âge : 33 ans
❖ Chambre/Zone n° : Zone 1 - Maison
❖ Arrivé(e) en : Avril 2018
Makoto Kabuki

[ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?  Empty Re: [ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?

Mar 9 Juil 2024 - 19:10
Veux tu chanter avec moi ?
05 Octobre 2018 || Ft. Kotai
Cette musique lui rappelait son enfance. C'était quelque chose de nostalgique, à écouter et regarder les génériques de dragon ball z avec son ancienne petite amie. Ils pouvaient regarder ce dessin animé durant des heures, regarder les combats des super sayen sans modération. Une histoire bien ficelé, bien que la génération GT était moins à son goût.

La chanson continuait à défiler. Et Kotai s'en sortait plutôt bien. Makoto commençait à prendre beaucoup de plaisir à chanter auprès d'un inconnu. Enfin, qui n'en était plus vraiment un. Il s'appelait Kotai et il était en première année. Peut être qu'il le reverrait dans l'uns de ses cours. Qui sait ?

Merci du compliment. Je pense que vous vous débrouillez pas mal non plus !


Être un bon chanteur n'était pas un pré requis pour devenir professeur de musique. Il s'en rappelle de ses années d'études où il a pu côtoyer des personnes qui savait très bien écrire une partition et gérer la partie instrumentale, mais certains pouvaient chanter comme des casseroles.

L'homme n'avait pas chanté depuis quelques années. Surtout depuis la mort d'Audrey, il essayait de passer outre de ses souvenirs douloureux et puis affichait toujours cet air détendu. La musique se terminait et il était temps de choisir une autre musique. Le professeur était hésitant et regardait dans le classeur pour savoir ce qu'ils avaient au sujet des titres. Beaucoup de génériques et certainement des chansons que l'étudiant pouvait connaître.

Son doigt glissait sur la feuille plastifié pour s'arrêter à la 560. C'était le générique de City Hunter, l'une de ses séries préférées ou plus communément connue sous le nom de Nicky Larson. Le jeune homme avait toute la collection de livres de l'oeuvre chez lui, car l'histoire et l'artiste inspirait beaucoup l'homme. Les OSTS musicaux était sa partie préférée et qui se prêtait bien aux scènes illustrés dans l'anime.

Peut-être celle-ci si le cœur vous en dit ? Sinon j'en choisi une autre.


Les cocktails sans alcool lui faisait également de l'oeil. Une boisson à la couleur bleutée ou rougeâtre qui faisait penser aux fruits de la passion. Du sucre qui faisait les bords des verres. Makoto venait ensuite prendre l'un d'eux et se désaltérer la gorge pour chanter la prochaine.


---------------------------------



You didn't Know
Un jour, je prendrais ma revanche sur la vie. Sourire quoi qu'il advienne et pouvoir profiter un maximum de la chance qu'il m'est donné de respirer et d'être vivant. Je ne laisserais aucune place au doute et au mensonge.
KoalaVolant
Kotai Kinzoku
A l'université ; 1è année
Kotai Kinzoku
■ Age : 30
■ Messages : 143
■ Inscrit le : 09/06/2024

■ Mes clubs :
[ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?  15Kz7Ph


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-2
❖ Arrivé(e) en : Rentrée Septembre 2018
Kotai Kinzoku

[ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?  Empty Re: [ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?

Mer 10 Juil 2024 - 1:12

Guilty pleasure

ft. Makoto Kabuki

Une chanson intemporelle, il n’y avait rien de mieux pour débuter et s’échauffer. Malgré tout, il aurait pensé que son choix soit jugé trop enfantin par son aîné mais ce dernier s’était volontiers plié au jeu. Et voilà même qu’il sélectionnait un autre opening, un peu plus obscur en revanche. Kotai prit une seconde pour analyser les premières notes de présentation, parcourant les allées de sa mémoire jusqu’à potentiellement retrouver l’anime correspondant. City Hunter ? C’était sorti avant 90, autant dire qu’il ne l’avait jamais vu et qu’il ne devait l’avoir retenu qu’au travers de blind test ou en tombant dessus au hasard lors d’autres soirées karaoké.

Malgré tout, il acquiesça et observa du coin de l’oeil le professeur prendre l’un des cocktails offerts par la maison. Le reste serait à leur charge bien sûr, mais tous les établissements n’avaient pas ce genre d’attention à l’égard de leur clientèle. A moins que ce soit à cause de la soirée évènements, de quoi renforcer leur coup de pub.. Dans tous les cas, il serait idiot de ne pas en profiter. A son tour, il tendit le bras pour attraper le verre restant et le leva d’abord à portée de regard. Il plissa les paupières, amusé par le sucre coloré qui en recouvrait le bord. Une touche originale, tout du moins pour le néophyte qu’il était. Il huma le parfum, notant les arômes fruités sans parvenir à les reconnaître. Peut-être une base de jus d’orange… Il verrait bien en testant ! Après analyse complète, il finit par porter le breuvage à ses lèvres, grimaçant quand il se rendit que le sucre… eh bah c’était trop sucré. Et ce n’était pas le mélange de jus et de sirop qui allait y améliorer l’ensemble. Le verre rejoignit la table, à peine entamé.

La chanson suivante finit par être lancée, et Kotai se laissa davantage porter. Il remercia les paroles de s’afficher en avance, sans quoi il n’aurait jamais pu être dans les temps, et au terme du générique, il se rassit, consultant déjà le catalogue avec un brin d’impatience. Il tourna rapidement les pages jusqu’à la partie des titres moins connus et il finit par s’arrêter sur l’un qu’il appréciait. Pas sûr que les paroles soient cohérentes, mais la vibe que la musique dégageait lui plaisait beaucoup. Il releva les yeux vers le professeurs. Il y avait peu de chances qu’il connaisse mais… Ca ne serait sans doute pas un véritable défi pour lui compte tenu de son domaine d’enseignement.

« Est-ce que l’on peut mettre la 117 ensuite, s’il-vous-plaît ? »

117 - WHITE ASH - Paranoia

KoalaVolant

---------------------------------

Japonais : DarkOrange | Anglais : IndianRed
[ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?  D4lswWUMdMGw
Makoto Kabuki
Personnel ; prof de musique
Makoto Kabuki
■ Age : 32
■ Messages : 58
■ Inscrit le : 26/12/2023

■ Mes clubs :
[ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?  A2DO25Z


Mon personnage
❖ Âge : 33 ans
❖ Chambre/Zone n° : Zone 1 - Maison
❖ Arrivé(e) en : Avril 2018
Makoto Kabuki

[ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?  Empty Re: [ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?

Mer 10 Juil 2024 - 11:24
Veux tu chanter avec moi ?
05 Octobre 2018 || Ft. Kotai
Profiter d'un tel breuvage offert par la maison, pourquoi ne pas en profiter ? Effectivement c'était un coup de pub, mais il était intéressant d'avoir ce genre d'attention envers des clients venant régulièrement dans ce genre d'endroit pour avoir de la distraction et de la détente. Makoto avait finit sa boisson et commençait à suivre les paroles avec une bonne rythmique. Il connaissait la chanson sur le bout des doigts et cela pouvait se faire remarquer par son interlocuteur.

Les paroles défilaient à une vitesse correcte, qui permettait de suivre les paroles avec une bonne éloquence. La chanson se terminait progressivement et un score pouvait apparaitre dans le côté droit de l'écran. Les lumières de la pièce pouvait suivre l'ambiance de la salle et cela faisait sourire le prof de musique. La musique touchait à sa fin et l'homme notait alors le nouveau numéro et chanson annoncée par son partenaire de chanson.

Il n y a pas de soucis, je vous la met. Par contre, est-ce que vous passez un bon moment en ma compagnie ? En tout cas, de mon côté la soirée pour moi ne fait que commencer.


Il pouvait arriver que les étudiants avaient un couvre feu pour rentrer à l'internat de KHS car tous ne rentraient pas le week-end. Mais c'était le vendredi soir, alors est-ce que le doyen proposait t'il les mêmes restrictions à ses élèves qui fréquentaient l'établissement ? La question, Makoto ne se l'était jamais posé. Il a toujours été professeur et n'avait jamais veillé trop tard dans la classe pour remplir ses devoirs d'employé. Il corrigeait ses contrôles et rentrait chez lui aux alentours de vingt heures sans se poser trop de questions.

Toute sa vie, le professeur avait donné sa passion à la musique et créant des musiques pour une radio locale, bien connue à Kobe. L'homme était nourris de cette passion, d'autant plus depuis la mort de sa défunte petite amie de l'époque. Mais depuis quelques mois, il remontait doucement la barre et tentait d'essayer de ne pas se morfondre dans les méandres de la dépression.

Chanter auprès de Kotai en ce moment même le rendait heureux, même si c'était juste un étudiant de l'établissement où il bossait.

Pourquoi avez vous choisi d'étudier à KHS dans la section scientifique ? J'imagine que vous voulez exercer une profession en ce rapport ou vous avez pris cela par défaut comme le font certains ?


Le jeune homme ne voulait émettre aucun jugement sur le choix de l'étudiant, bien au contraire. Il cherchait à le connaître un peu, sans pour autant vouloir s'en faire un ami même s'il pouvait arriver que les professeurs pouvaient avoir une relation amicale avec un élève sans que cela soit malsain.


---------------------------------



You didn't Know
Un jour, je prendrais ma revanche sur la vie. Sourire quoi qu'il advienne et pouvoir profiter un maximum de la chance qu'il m'est donné de respirer et d'être vivant. Je ne laisserais aucune place au doute et au mensonge.
KoalaVolant
Kotai Kinzoku
A l'université ; 1è année
Kotai Kinzoku
■ Age : 30
■ Messages : 143
■ Inscrit le : 09/06/2024

■ Mes clubs :
[ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?  15Kz7Ph


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-2
❖ Arrivé(e) en : Rentrée Septembre 2018
Kotai Kinzoku

[ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?  Empty Re: [ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?

Mer 10 Juil 2024 - 12:41

Guilty pleasure

ft. Makoto Kabuki

La question aurait pu rester sans réponse. Un bon moment ? C’était un moment, oui, mais il était difficile de juger pour l’instant s’il était bon ou non. Seul le recul pourrait lui apporter cette information et il ne voudrait pas se retrouver à mentir, même de manière rétroactive. Se prenant brièvement le menton, il réfléchit quelques secondes à la meilleure manière de formuler sa prochaine phrase. Parce qu’il voulait répondre. Il n’y était pas forcément très réceptif mais il voyait le professeur prendre la peine de s’adresser à lui, de détendre l’atmosphère. C’était inutile en soit, ils étaient là pour chanter après tout, mais c’était malheureusement ainsi que la plupart des gens communiquaient. Avec du vide. Des phrases toutes faites. D’ordinaire, il s’en fichait et il lui arrivait d’ignorer ses camarades quand ils cherchaient à engager la conversation avec lui de la sorte. Sauf qu’un professeur, il fallait lui témoigner un minimum de respect.

« C’est pour le moment appréciable. »

Un peu trop guindé ? Assurément. Mais au moins avait-il fourni un effort supplémentaire. Pas sûr que Makoto puisse s’en rendre compte, après tout il n’avait pas la petite boule de stress dans ses salles de cours.

L’interrogation suivante lui fit pencher la tête, ne s’attendant pas à une question aussi personnelle. Quelle idée de faire des études par défaut ! Il aurait pu se retrouver dans cette situation en y réfléchissant bien, mère avait toujours poussé pour qu’il aille à l’université sans vraiment lui demander son avis, et par chance, son objectif professionnel s’était aligné sur les désirs d’accomplissement de sa génitrice. Tout le monde était heureux ainsi.

« Je souhaiterais devenir ingénieur en robotique, plutôt côté recherche et développement. »

Rien qu’en l’évoquant, son regard se mit à scintiller d’admiration pour ce domaine qu’il affectionnait tant. Construire, programmer, résoudre des problèmes complexes… Autant d’aspects qui répondaient à ses compétences autant qu’ils lui plaisaient ! Un projet infiniment plus intéressant que le job planqué que son père lui avait suggéré. Alors certes, il aurait pu travailler dans les jeux vidéos, une autre de ses passions. Mais les périodes de crunch ? L’obligation de respecter des deadlines ? De communiquer pour avancer sur le projet ? Non merci, mais très peu pour lui.

« J’ai commencé la formation à Osaka mais.. Pour certaines raisons que je préfère taire j’ai été contraint de changer d’établissement. »

Une petite moue accompagna ses paroles et, entre ses doigts, le micro dansa un instant. Nervosité. Culpabilité. Il s’en voulait encore d’avoir réagi aussi vivement, d’avoir cédé aux même méthodes qu’il avait subit toute sa vie ou presque. Mais c’était derrière lui ! Kobe était un nouveau départ, un nouveau chemin qui se déroulait devant ses pas hésitants. Et il comptait continuer de marcher.

« Et vous Kabuki-sensei ? … Oh ! J’espère que ce n’est pas impoli mais je souhaiterais savoir quelles études vous avez fait pour devenir professeur de musique ? »

Petite lueur de curiosité dans les yeux, il attendit, priant de ne pas avoir commis un impair.


KoalaVolant

---------------------------------

Japonais : DarkOrange | Anglais : IndianRed
[ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?  D4lswWUMdMGw
Makoto Kabuki
Personnel ; prof de musique
Makoto Kabuki
■ Age : 32
■ Messages : 58
■ Inscrit le : 26/12/2023

■ Mes clubs :
[ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?  A2DO25Z


Mon personnage
❖ Âge : 33 ans
❖ Chambre/Zone n° : Zone 1 - Maison
❖ Arrivé(e) en : Avril 2018
Makoto Kabuki

[ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?  Empty Re: [ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?

Mer 10 Juil 2024 - 16:42
Veux tu chanter avec moi ?
05 Octobre 2018 || Ft. Kotai
La réponse de ce dernier convenait à Makoto. Il se doutait bien que certains qui venaient ici en solitaire venaient dans le but d'être tranquille et que peut être la compagnie du prof de musique n'était pas forcément tant désiré. Mais au final, il n'avait pas l'air de le repousser. Il est vrai que se retrouver avec son professeur d'établissement dans la même pièce et dans le domaine du privé n'était pas vraiment confortable pour n'importe qui.

Makoto était grand, il était impressionnant au vue de ses origines japonaise et allemande. Alors la mixité de ses origines étaient quand même témoin de pas mal de personnes qui étaient toujours envieux de sa chevelure blonde et de ses yeux bleus. Le principal c'est que Kotai semblait s'amuser, enfin il espérait ?

Devenir ingénieur en robotique et développement ? C'est super cool. Franchement j'aurais aimé être plus intelligent pour entreprendre cette voie haha.


Le jeune homme faisait référence que c'était des études trop compliquée à entreprendre, surtout quand cela touchait au domaine scientifique. C'est pour les matheux tout ça et certainement pas pour l'âme de mélomane de Kabuki. L'homme était fasciné de toutes ses personnes qui se donnaient corps et âme à la technologie afin de pouvoir avancer dans les recherches qui peuvent aider l'humanité. Enfin si c'est pour cela qu'il veut travailler ? La robotique c'est tellement vaste.

Le professeur de musique était ravi d'en apprendre davantage sur son interlocuteur et de son arrivée à KHS qu'il préférait taire. Après tout, tout le monde a ses petits secrets et il est normal qu'il n'en demanderait pas plus à Kotai s'il ne souhaitait pas vouloir s'étaler sur le sujet.

Je comprend, parfois dans la vie il faut faire des choix et je le sais bien. Ma vie n'a pas été un long fleuve tranquille, mais j'ai réussi à faire ce que je souhaitais le plus, c'est d'enseigner la musique et je sais que cela ne fera pas avancer grand chose contrairement à vous qui voulez faire avancer la science !


La musique à part apaiser les âmes en peine ou détendre qu'est-ce que cela pouvait faire ? Kabuki le savait très bien.

La question de Kotai venait alors sur la table. Il fallait alors expliquer comment le professeur de musique avait réussi à devenir ce qu'il est aujourd'hui. Il ne savait pas trop par où commencer sur le sujet, bien qu'il avait eu un parcours des plus classiques comme enseignant, mais il était heureux de pouvoir transmettre sa passion. Alors, il réfléchissait quelques instants avant d'expliquer brièvement sa vie professionnelle.

J'ai fais quelque chose de classique comme apprendre le solfège, faire du conservatoire durant plusieurs années et puis tenter le concours. J'ai toujours été passionné par la musique classique et j'aime bien de temps en temps composer pour moi-même ou les autres. J'ai commencé à enseigner à mi-temps dans une école primaire pour m'exercer et au bout de quelques années, j'ai voulu prendre un plein temps en venant à KHS pour faire court.




---------------------------------



You didn't Know
Un jour, je prendrais ma revanche sur la vie. Sourire quoi qu'il advienne et pouvoir profiter un maximum de la chance qu'il m'est donné de respirer et d'être vivant. Je ne laisserais aucune place au doute et au mensonge.
KoalaVolant
Kotai Kinzoku
A l'université ; 1è année
Kotai Kinzoku
■ Age : 30
■ Messages : 143
■ Inscrit le : 09/06/2024

■ Mes clubs :
[ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?  15Kz7Ph


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-2
❖ Arrivé(e) en : Rentrée Septembre 2018
Kotai Kinzoku

[ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?  Empty Re: [ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?

Jeu 11 Juil 2024 - 2:03

Guilty pleasure

ft. Makoto Kabuki

L’intérêt du professeur pour son domaine de prédilection lui réchauffa le coeur, avant de le piquer. Ca n’était pas qu’une question d’intelligence - il ne serait pas là sinon - d’autres compétences entraient en jeu comme le sens de l’organisation, la logique, la volonté… Il n’allait pas toutes les énumérer, encore moins oser reprendre un professeur sur une de ses déclarations. Hmm.. Il nota néanmoins le ton familier qu’employait l’homme. L’université était loin, et ils n’étaient pas en sortie scolaire, certaines règles semblaient ne pas s’appliquer. La suite de son discours lui décrocha une petite grimace alors que les mots se ruèrent hors de sa gorge.

« Ne minimisez pas l’intérêt de la musique je vous prie. C’est un art qui a toujours eu son importance au sein de l’ensemble des cultures. » Il s’avançait sans doute un peu trop, mais il le pensait sincèrement. « Croire que la musique est moins importante que la science est une erreur à mon sens. Elle a déjà soulevé des foules, accompagné des batailles décisives, marqué des évènements importants ! La musique rassemble ceux qu’elle touche au travers des messages qu’elle véhicule ou même simplement de sa rythmie. »

Combien de personnes tentaient de chanter une langue qu’ils ne connaissaient pas simplement par que la musique leur plaisait ? Lui-même baragouinait on ne sait quoi sur des tubes coréens, loin des regards, et sans traducteur il n’y comprenait rien. Cela ne l’empêchait pas de se laisser emporter et de passer un bon moment. Kotai cligna des yeux. Oups. Il s’était justement un peu trop excité sur le sujet… Il avait beau être un scientifique dans l’âme, ne pas comprendre grand chose à la conception des arts ni ne savait vraiment les apprécier dans leur ensemble, il n’avait pas cette retenue là avec la musique. C’était un refuge autant qu’une source de plaisir.

Mais tout ce qu’il venait de dire, Kabuki-sensei le savait très certainement. L’étudiant baissa la tête, penaud, et écouta sagement le parcours de son aîné. Le conservatoire bien sûr. C’était un chemin typique pour la majorité des musiciens, au moins du peu qu’il en savait. Il se souvenait surtout de mère qui lui avait interdit ce genre d’école, une perte de temps vu la carrière à laquelle elle le destinait, mais il lui semblait qu’elle l’avait évoqué pour Chi’... C’était si loin, une autre vie. Un autre monde.

« Et vous préférez enseigner ici ou ce que vous avez connu dans l’école primaire ? L’intérêt des élèves doit être bien différent ? »

KoalaVolant

---------------------------------

Japonais : DarkOrange | Anglais : IndianRed
[ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?  D4lswWUMdMGw
Makoto Kabuki
Personnel ; prof de musique
Makoto Kabuki
■ Age : 32
■ Messages : 58
■ Inscrit le : 26/12/2023

■ Mes clubs :
[ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?  A2DO25Z


Mon personnage
❖ Âge : 33 ans
❖ Chambre/Zone n° : Zone 1 - Maison
❖ Arrivé(e) en : Avril 2018
Makoto Kabuki

[ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?  Empty Re: [ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?

Jeu 11 Juil 2024 - 10:31
Veux tu chanter avec moi ?
05 Octobre 2018 || Ft. Kotai
Kotai semblait comprendre le ressenti du professeur et son raisonnement semblait tout à fait perspicace et intelligent. Makoto était quand même surpris d'avoir un jeune aussi cultivé et si bien élevé en face de lui. Il ne semblait pas vouloir faire de bonnes manières pour faire croire qu'il était quelqu'un de réfléchis, non cela semblait clairement la personne que le professeur de musique avait en face de lui.

Pas que les jeunes d'aujourd'hui étaient stupides, mais disons que ces derniers n'éprouvaient aucun intéressement à leurs ainés. Le monde est peuplé de personnes égoïstes et qui ne pensaient pas aux conséquences que cela pouvait engendrer malheureusement. Il repensait à nouveau à la raison de la mort d'Audrey : son père qui la battait violemment et qui la maltraitait psychologiquement en lui disant des horreurs pas possible. Ce sont des gens comme Kotai que la demoiselle aurait dû rencontrer et pas des personnes aussi vide qu'une coquille d'huître.

Vous êtes vraiment quelqu'un de compréhensif et très ouvert d'esprit Kinzoku. Vous êtes bien aimable de penser tout cela, il est vrai que la musique a rythmé bon nombre de bataille pour mener à la victoire et qui enchantait le coeur des hommes, c'est un art il est vrai.


L'ambiance avait pris une tournure plutôt intéressante aux yeux du professeur de musique. Cela était vraiment plaisant aux yeux de ce dernier et de pouvoir discuter avec quelqu'un qui n'était pas fermé d'esprit. La session de Karaoké s'était mise en pause, mais cela ne ferait pas de mal n'est-ce pas ? Il n'hésitait pas à prendre un autre cocktail qui était mis à leur disposition et à boire quelques gorgées, profitant de ce moment sympathique.

Il prenait même l'initiative par lui-même d'appeler le service pour leur spécifier que si cela dépassait une heure de temps dans la salle de karaoké, de le mettre sur son compte et de payer quand ils sortiraient de la pièce.

Il est vrai que l'intérêt des élèves est bien différente à mon égard. En primaire, il est difficile de capter leur attention mais ils apprécient beaucoup l'éveil musical et c'est quelque chose d'essentiel je pense dans la vie d'un enfant. Et pour ce qui est des étudiants, certains peuvent trouver ça barbant et inutile...D'où le fait que ma surprise face à votre réponse précédente !


Il soulignait bien le fait que les étudiants venaient en cours en trouvant que l'ambiance en cours était parfois barbante à venir écouter quelqu'un qui leur apprend l'histoire de la musique, son commencement et quelques cours de solfège pour savoir apprendre à lire une partition. Dans la vie de tous les jours, c'est comme les mathématiques, est-ce qu'on se sert du théorème de Pythagore tous les jours ? Il ne nous semble pas ! Bien que les mathématiques soient bien plus utile que de lire des notes de musiques pour juste écrire une chanson.

Il est vrai que les avis divergent en fonction des individus et c'est bien compliqué de savoir ce qui plait aux individus sur cette planète. L'homme éprouvait beaucoup de plaisir à écouter les dires de son interlocuteur, ils passaient un bon moment et discuter sans forcément chanter n'est pas une obligation à part entière.

J'apprécie faire cours à KHS puisque cela m'a permis de pouvoir avoir un temps plein, je suis heureux d'avoir eu cette chance que le doyen m'ait laissé pouvoir enseigné dans son établissement. Et est-ce que vous vous êtes intégré dans cette école ?




---------------------------------



You didn't Know
Un jour, je prendrais ma revanche sur la vie. Sourire quoi qu'il advienne et pouvoir profiter un maximum de la chance qu'il m'est donné de respirer et d'être vivant. Je ne laisserais aucune place au doute et au mensonge.
KoalaVolant
Kotai Kinzoku
A l'université ; 1è année
Kotai Kinzoku
■ Age : 30
■ Messages : 143
■ Inscrit le : 09/06/2024

■ Mes clubs :
[ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?  15Kz7Ph


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-2
❖ Arrivé(e) en : Rentrée Septembre 2018
Kotai Kinzoku

[ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?  Empty Re: [ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?

Ven 12 Juil 2024 - 3:17

Guilty pleasure

ft. Makoto Kabuki

Plissement de paupières, regard teinté d’une incompréhension fugace. A ses yeux, tout cela n’avait rien à voir avec une quelconque ouverture d’esprit mais soit. Leur avis divergeait et ce n’était pas forcément un mal. Après tout, l’une des matières enseignée à leur école reposait sur les différences d’opinion : la philosophie. Clairement pas sa tasse de thé, il n’avait concrètement pas grand chose à faire de la manière dont leurs ancêtres voyaient le monde et la société, mais il comprenait en revanche que cela puisse intéresser d’autres personnes. Des gens plus doués que lui pour débattre ou convaincre leur auditoire. C’était rarement le genre de direction que la science prenait. C’était une matière rigide sur de nombreux points, avec des règles ancrées ou des théories à démontrer. Il n’était pas question de chercher un argumentaire ou de prendre son “opposant” par les sentiments. Et il préférait largement cela.

« Cela me semble seulement logique, professeur. C’est un art vaste et doté de multiples visages, n’importe qui peut y trouver son bonheur. »

Les yeux de jais revinrent sur la boisson abandonnée un peu plus tôt. Il n’avait pas pensé à prendre une bouteille d’eau et, maintenant qu’il y avait trempé les lèvres, il ne pouvait malheureusement pas gâcher. Avec une pointe d’appréhension, il reprit une gorgée, veillant à boire là où il l’avait déjà fait. Un peu moins de sucre mais il était certain d’une chose : lécher une licorne en bonbons devait plus ou moins avoir le même goût de “trop”.

« Quand les cours sont imposés, il est vrai que cela ne peut pas forcément plaire à tout le monde. Je vous avoue que je n’étais pas friand des leçons de musique à l’époque. Mais à l’université, vous devez sans doute avoir des personnes bien plus motivées ? »

L’inverse serait étonnant. A moins d’avoir des étudiants qui ont été contraint de rejoindre ce cursus, mais il avait du mal à imaginer que des parents puissent imposer ce genre de carrière à leurs enfants. La musique résonnait comme un choix de passion. Au milieu de ses réflexions, la question du professeur le prit un peu de court. Kotai se mordilla la lèvre, hésitant brièvement avant de laisser parler sa franchise.

« Je ne pense pas non. Il y a une personne avec qui je… J’apprécie étudier, mais cela ne va pas plus loin. Après cela ne me dérange pas, l’école est faite pour travailler, lier une amitié c’est superficiel. »

Tellement superficiel qu’il en crevait d’envie. Mais chut. C’était plus simple de rester dans le déni.

KoalaVolant

---------------------------------

Japonais : DarkOrange | Anglais : IndianRed
[ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?  D4lswWUMdMGw
Makoto Kabuki
Personnel ; prof de musique
Makoto Kabuki
■ Age : 32
■ Messages : 58
■ Inscrit le : 26/12/2023

■ Mes clubs :
[ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?  A2DO25Z


Mon personnage
❖ Âge : 33 ans
❖ Chambre/Zone n° : Zone 1 - Maison
❖ Arrivé(e) en : Avril 2018
Makoto Kabuki

[ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?  Empty Re: [ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?

Ven 12 Juil 2024 - 10:05
Veux tu chanter avec moi ?
05 Octobre 2018 || Ft. Kotai
La discussion était des plus simples mais au final des plus intéressantes comme appréciait Makoto. Il buvait légèrement son verre et le repose sur la table basse de nouveau. L'écran de karaoké qui était mis en pause, pendant leur petite conversation était tout à fait normale. Après, les gérants de la structure ne leur diraient rien tant qu'ils payaient n'est-ce pas ? C'est une activité très prisée au Japon et il appréciait quand même faire de temps en temps des petites pauses lors de ce genre d'activité lié au divertissement.

La science était quelque chose de démonstratif, il fallait démontrer par A + B que quelque chose donne ce genre de résultat. Le jeune homme savait que la science n'était pas quelque chose d'exact et qu'il ne pouvait pas être à 100% juste malgré ce que les professionnels pouvaient démontrer dans leur écriture ou dans les émissions télévisées que l'on pouvait trouver sur des chaînes culturelles. De l'argent était investis dans les recherches scientifiques afin d'obtenir des résultats positifs. Mais Makoto n'était pas vraiment persuadé que tout était investi intégralement dans les recherches. Il voudrait tellement que les recherches pour les tumeurs au cerveau, le cancer ou autre maladie qui était grave pour notre système immunitaire pouvant entrainer la mort soit plus efficace, mais on ne peut pas demander la lune !

C'est vrai, chacun à son point de vue sur la chose, mais c'est vrai que peu importe les disciplines nous pouvons trouver notre bonheur. Par exemple, je me sens bien quand il y a de la musique, il m'arrive parfois de corriger mes élèves avec une bande sonore en fond dans mon bureau. Aimez vous travailler dans le silence ou vous apprécier les bruits de fond ?


Dans son bureau, le professeur de musique appréciait avoir un bruit d'ambiance qui donnait l'impression qu'il n'était pas seul et cela l'aidait à se concentrer. Certains apprécient le silence car ils préfèrent être concentré et ne pas être distrait par quoi que ce soit. C'est pour cela que certains étudiants vont chez des amis à eux pour étudier quand ils sont grand frère ou grande sœur de jeunes enfants de moins de dix ans qui ne savent pas tenir en place et qui sont toujours tenté à vouloir déranger leur prochain pour x ou y raisons.

Makoto n'avait pas eu ce soucis étant plus jeune car il était fils unique et il avait eu de la chance de pouvoir se consacrer pleinement à ses études sans y être dérangé.

Les étudiants quand ils ont choisi volontairement de suivre le cursus scolaire musical, il est vrai qu'on peut les trouver moins tenté de vouloir regarder les mouches voler. Je suis heureux d'avoir des élèves qui sont attentifs à mes cours et qui posent toutes les questions qu'on puissent imaginer ! Il faut et surtout il n y a pas de questions bêtes ! J'ai pour projet de vouloir les emmener dans un auditorium écouter de l'opéra...


L'opéra est un registre musical complètement différent de ce qu'on pouvait écouter principalement en 2018. De la musique pop, à la musique rock ou parfois même de la country pour les plus conservateurs. La musique américaine et anglaise avait conquis le marché de la musique mondialement. On pouvait le ressentir à la croissance phénoménale des personnes ayant voulu poursuivre des études linguistiques ou qui voulaient se perfectionner tout simplement afin de mieux pouvoir communiquer à l'étranger en anglais.

C'est une idée de projet qu'il souhaiterait mettre en place au cours de l'année, une fois que le programme concernant le sujet ait été étudié avec ses élèves. Il veut à tout prix entretenir la bonne culture musicale et aussi pouvoir faire voir autre chose aux personnes qui ont l'habitude d'un certain registre musical, qui ne désire pas d'en changer.

Vous m'avez parlé de robotique tout à l'heure et que vous appréciez le domaine scientifique. Comment avez vous voulu poursuivre dans cette voie ? Avez vous essayé de fabriquer des minis robots chez vous ? Etant donné que cela relève un peu de la programmation ?


La séance de karaoké avait dérivé sur autre chose, mais cela n'en déplaisait pas du tout Makoto. Il était curieux de savoir ce que son interlocuteur allait répondre et surtout si cela ne le dérangeait pas d'y répondre.



---------------------------------



You didn't Know
Un jour, je prendrais ma revanche sur la vie. Sourire quoi qu'il advienne et pouvoir profiter un maximum de la chance qu'il m'est donné de respirer et d'être vivant. Je ne laisserais aucune place au doute et au mensonge.
KoalaVolant
Kotai Kinzoku
A l'université ; 1è année
Kotai Kinzoku
■ Age : 30
■ Messages : 143
■ Inscrit le : 09/06/2024

■ Mes clubs :
[ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?  15Kz7Ph


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-2
❖ Arrivé(e) en : Rentrée Septembre 2018
Kotai Kinzoku

[ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?  Empty Re: [ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?

Sam 13 Juil 2024 - 6:01

Guilty pleasure

ft. Makoto Kabuki

« Cela dépend des jours, mais la plupart du temps j’accompagne mes révisions d’OST de jeux vidéos. »

Il avait plusieurs playlists prévues selon ses envies, mais il se retrouvait le plus souvent sur celle qui comportait le plus de musiques “neutres”. Pas de paroles pour venir troubler le cours de ses pensées, pas d’envolées trop épiques qui ne manqueraient pas de lui donner plus envie de jouer que de travailler. Des bandes-son calmes et qui correspondaient parfois même à la matière étudiée. Pour l’informatique, il préférait notamment des tonalités plus électro ou synthwave, comme celles de Hotline Miami par exemple. Bon, il n’avait jamais joué au jeu - trop violent et décalé - mais cela ne l’avait pas empêché de se renseigner et d’apprécier certains aspects du projet.

Petite lueur curieuse dans les yeux, il se pencha légèrement dans la direction du professeur. De l’opéra ? Il n’était pas friand du genre, en tout cas pas dans l’optique d’une écoute plaisir, mais cela restait tout de même assez impressionnant ! De temps en temps, une des membres de la guilde partageait ses playlists ou ses découvertes musicales, et de mémoire, elle leur avait fait découvrir certains titres plutôt agréables et grandioses. Cela devait être plus intéressant à voir en live, un peu comme une pièce de théâtre. Il acquiesça néanmoins en silence, ne sachant comment rebondir sur le sujet.

Heureusement, le professeur ne tarissait pas de question, et la triplette qu’il lui adressa sembla vivifier l’étudiant.

« J’ai rejoins le club de robotique de mon école primaire un peu par hasard, mais cela m’a tout de suite plu ! » Dans ses yeux, une myriade d’étoiles qu’il ne pouvait dissimuler. « J’ai pu me faire la main sur des petits projets personnels, comme un des cosplays de ma petite soeur, mais c’est un peu compliqué de faire des progrès significatifs quand on a que deux mains et un cerveau. »

Il n’avait jamais pu révolutionner le genre, ni fait de découverte magistrale, mais il avait encore le temps pour tout ça. Et il était conscient qu’il devrait sans doute travailler avec d’autres passionnés pour y parvenir un jour.

« La programmation peut paraître intimidante quand on ne sait pas par quel bout commencer, mais je pense que c’est un peu la même chose avec une partition ? Si c’était si simple, on n’aurait guère besoin d’études pour lire et comprendre des notes de musique ou du code. » Un bref instant d’hésitation, question fourmillant sur ses lèvres encore trop sucrées. « Et pour vous, Kabuki-sensei ? Quel a été le déclic qui vous a poussé vers la musique ? Un artiste ou une musique en particulier ? »

KoalaVolant

---------------------------------

Japonais : DarkOrange | Anglais : IndianRed
[ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?  D4lswWUMdMGw
Makoto Kabuki
Personnel ; prof de musique
Makoto Kabuki
■ Age : 32
■ Messages : 58
■ Inscrit le : 26/12/2023

■ Mes clubs :
[ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?  A2DO25Z


Mon personnage
❖ Âge : 33 ans
❖ Chambre/Zone n° : Zone 1 - Maison
❖ Arrivé(e) en : Avril 2018
Makoto Kabuki

[ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?  Empty Re: [ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?

Sam 13 Juil 2024 - 13:13
Veux tu chanter avec moi ?
05 Octobre 2018 || Ft. Kotai
Dans les yeux de Kotai, on pouvait lire une lueur de passion. Il était tellement enthousiaste quand il parlait de robotique, de Cosplay et de sa sœur. Il semblait même proche d'elle. C'est très important pour une famille d'avoir quelqu'un a qui se confier, tester des projets ensemble et demander son avis. Makoto était envieux de ce genre d'environnement, lui qui avait toujours été fils unique et n'a pas vraiment eu de meilleur ami afin de pouvoir le considérer comme un frère, comme pouvait le faire certains jeunes de maintenant.

L'opéra était quelque chose d'important. Surtout quand c'est accompagné d'instruments à corde pincé, à vent ou tout autre famille. Accompagnement au piano à queue oblige ou même la clarinette qui donne le ton à une musique qui peut avoir un tempo calme, rythmé et endiablé. Tous ses mélanges plaisait à Makoto. Il n'était pourtant pas un homme ayant été élevé dans une famille haut placé ou prestigieuse où certains parents voudraient que leurs enfants soient cultivé musicalement parlant ! Makoto avait eu une enfance classique et heureuse. Une mère musicienne, qui lui a donné envie de se lancer dans la musique.

Cela devait être merveilleux de pouvoir confectionner un Cosplay avec vos talents, surtout à l'époque. Je suis persuadé, même ne vous connaissant pas que vous êtes quelqu'un de passionné et qui veut absolument chercher à réussir malgré les difficultés, n'est-ce pas ?


Makoto s'aventurait dans un chemin peut-être semé de bombe ou pas. Mais l'homme s'y tentait quand même, il avait le goût du risque ! Au Japon on était majeur plus tard qu'en France, mais Kotai semblait mature pour son âge et réfléchi. Certainement les épreuves de la vie qu'il a dû traverser ? Quand on se réfugie dans une passion, dans quelque chose qui nous permet de nous changer les idées est parfois dû à des traumatismes. Mais cela n'est qu'une supposition. Il a juste apprécié s'inscrire dans ce club de robotique et point barre ? Une enfance classique comme les autres.

Après tout, le prof de musique n'était guère psychologue et analyste. Il évoquait juste quelques suppositions et rien de plus, sans forcément s'avancer plus que cela. Il voulait voir ce qu'allait répondre son interlocuteur et surtout dans l'optique d'apprendre à le connaître. Enfin, il n'est peut-être pas venu perdre son temps avec un gars qui a presque le double de son âge... Makoto était très investi quand il s'agissait d'alimenter une conversation qui pour lui semblait intéressante. Et peu importe s'ils ne se servait pas de la pièce dédiée au karaoké, parler est peut-être quelque chose de sympa aussi ?

Vous marquez un point. Les codes et les partitions peuvent sembler être du chinois quand on y comprends rien, mais quand on sait le lire c'est un jeu d'enfant !


La musique est réparatrice de tous les maux. Depuis que Makoto avait découvert cette passion, il avait pu trouver des moments de paix et pouvait s'apaiser grâce à cela. Surtout depuis le décès de sa petite amie quand il était au collège. Il a toujours voulu continuer à résister, même si secrètement, il a plongé longtemps son âme dans le noir et la perdition. Il ressort aujourd'hui à presque trente ans enfin apaisé. Mais le goût à cet art à débuté surtout grâce à sa mère.

J'ai toujours aimé la musique grâce à ma mère qui était une incroyable musicienne. Il était tellement impressionnant de l'écouter, que parfois j'aurais cru petit qu'elle était en trance. Ma mère était comme mon idole...




---------------------------------



You didn't Know
Un jour, je prendrais ma revanche sur la vie. Sourire quoi qu'il advienne et pouvoir profiter un maximum de la chance qu'il m'est donné de respirer et d'être vivant. Je ne laisserais aucune place au doute et au mensonge.
KoalaVolant
Kotai Kinzoku
A l'université ; 1è année
Kotai Kinzoku
■ Age : 30
■ Messages : 143
■ Inscrit le : 09/06/2024

■ Mes clubs :
[ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?  15Kz7Ph


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-2
❖ Arrivé(e) en : Rentrée Septembre 2018
Kotai Kinzoku

[ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?  Empty Re: [ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?

Lun 15 Juil 2024 - 10:08

Guilty pleasure

ft. Makoto Kabuki

« Il est normal de donner le meilleur de soi dans tout ce qu’on peut entreprendre. »

Le professeur avait l’oeil. En quelques questions, il avait réussi à déterminer un pan de son caractère sans vraiment s’y tromper. Il ne pouvait pas deviner à quel point cette recherche de la réussite était un désir presque maladif, qu’importe les contrecoups sur sa santé. Exceller, pour peut-être enfin obtenir un regard de leur part, un mot d’encouragement ou de fierté. C’était d’autant plus vrai maintenant qu’à l’époque. Quand Chiemi était encore là… Il se démenait seulement pour son bonheur, pour voir encore et toujours son immense sourire rayonner au milieu de son visage poupon. Pour elle, il aurait bousculé des montagnes, drainé des océans, capturé des nuages…

Une ombre passa rapidement dans le regard de l’étudiant. Sensation de manque brutale, mais éphémère. Il se ressaisit bien vite, se raccrochant aux paroles de son interlocuteur pour ne pas perdre pied à nouveau.

L’informatique. La musique. Chacun avait sa propre langue, parlée par ses propres initiés. Posé ainsi, cela sonnait presque comme un culte, et si on prenait en compte certaines histoires, on en était pas si loin, au moins dans le domaine de la musique. Mais là n’était pas le sujet. Kotai cligna des yeux, écoutant l’admiration dans la voix du professeur alors que celui-ci dressait le portrait de sa mère. Une femme talentueuse à l’entendre. Kotai n’en doutait pas. Il serait d’avis de ne pas élever des gens sur un tel piédestal, quand bien même il faisait la même chose avec sa soeur de coeur, mais rien n’empêchait le professeur de musique à se perdre d’admiration pour son idole.

En revanche, les mots cessèrent d’affluer sur ses lèvres alors qu’il se retrouvait sans savoir quoi répondre. Il se contenta donc de hocher la tête et d’attendre. Peut-être que le professeur souhaitait élaborer ? Peut-être préférait-il changer de sujet ? Regard discret vers son téléphone. Oh. Il n’avait pas vu le temps passer.

KoalaVolant

---------------------------------

Japonais : DarkOrange | Anglais : IndianRed
[ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?  D4lswWUMdMGw
Makoto Kabuki
Personnel ; prof de musique
Makoto Kabuki
■ Age : 32
■ Messages : 58
■ Inscrit le : 26/12/2023

■ Mes clubs :
[ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?  A2DO25Z


Mon personnage
❖ Âge : 33 ans
❖ Chambre/Zone n° : Zone 1 - Maison
❖ Arrivé(e) en : Avril 2018
Makoto Kabuki

[ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?  Empty Re: [ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?

Lun 15 Juil 2024 - 16:35
Veux tu chanter avec moi ?
05 Octobre 2018 || Ft. Kotai
Le silence de ce dernier laissait un peu perplexe l'homme. L'avait t'il blessé ? L'homme espérait que ce n'était pas le cas en ayant peut être visé juste. Depuis le début de leur rencontre, leur conversation a toujours été fluide et d'un seul coup ce  fut brutal : on connu le Kotai muette comme une carpe et il n'hochait que simplement la tête. Makoto espérait qu'il n'avait pas fait une bourde à son égard, alors il essayait de rattraper la chose en essayant de se raccrocher aux branches.

Ai-je dis quelque chose qui vous a troublé ou vexé ? Dans ce cas je m'excuse sincèrement de cette action maladroite à votre égard monsieur Kinzoku.


Bon après tout, c'était logique que ce dernier devenait silencieux puisque le prof de musique ne pouvait pas appréhender les réactions de son interlocuteur, puisqu'il n y a même pas une heure, Kotai n'était qu'un simple inconnu, même si c'était un élève de l'établissement de KHS. Ce n'était pas le travail de Kabuki d'analyser les gens, mais c'était plus fort que lui de percevoir le bon, en tout cas ce qu'il y a en chacun des individus qu'il pouvait croiser dans sa vie de tous les jours.

Makoto voulait parfois se couper la langue, à vouloir paraître trop gentil et trop compréhensif, il pouvait parfois se prendre joliment les pieds dans le tapis. Il afficha une mine un peu dépité et puis venait ensuite à boire quelques gorgées de son cocktails presque terminé qui se trouvait sur la table basse.

Souhaitez vous continuer la conversation ? Ou reprenons nous la séance de karaoké, il nous reste encore un peu de temps. Mais si vous désirez vous en aller maintenant, n'hésitez pas... Je comprendrais.


Il affichait un sourire gêné, se dirigeant vers l'automate où l'on pouvait sélectionner les musiques qui étaient disponibles dans le répertoire de l'enseigne. Des choix plus ou moins variés, qui pouvaient comporter des musiques actuelles de jpop, kpop ou d'autres musiques internationales pour faire plaisir à tout le monde. Il restait lui-même silencieux face à Kotai qui n'avait pas décroché un mot depuis quelques secondes et puis repensant à ce qui lui disait souvent sa défunte petite amie.

Il repensait à ce jour où il s'était obstiné à vouloir nager dans la rivière à contre courant. C'était un après-midi chaud d'Avril, où ils avaient décidé de pique niquer dans la nature et un courant d'eau passait dans les environs. Alors, il piqua une tête dans l'eau pour nager en invitant sa copine à le rejoindre, ce qu'elle refusa car la température était trop froide pour elle. Quelques minutes après, Makoto manqua de se noyer à force de vouloir nager à contre courant et l'homme ressentait cette sensation même envers Kotai. Il valait mieux se taire peut être ?



---------------------------------



You didn't Know
Un jour, je prendrais ma revanche sur la vie. Sourire quoi qu'il advienne et pouvoir profiter un maximum de la chance qu'il m'est donné de respirer et d'être vivant. Je ne laisserais aucune place au doute et au mensonge.
KoalaVolant
Kotai Kinzoku
A l'université ; 1è année
Kotai Kinzoku
■ Age : 30
■ Messages : 143
■ Inscrit le : 09/06/2024

■ Mes clubs :
[ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?  15Kz7Ph


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-2
❖ Arrivé(e) en : Rentrée Septembre 2018
Kotai Kinzoku

[ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?  Empty Re: [ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?

Mar 16 Juil 2024 - 3:20

Guilty pleasure

ft. Makoto Kabuki

Lueur d’incompréhension dans les yeux noirs. Oh… C’était à nouveau l’impression qu’il donnait. Le reste de la conversation était venue si naturellement alors qu’il s’était intéressé au parcours du professeur et qu’il avait eu de l’intérêt en retour. Parler de ce qu’il aimait l’avait aussi débridé mais le naturel finissait toujours par revenir tôt ou tard. Et maintenant il se rendait compte à quel point c’était difficile de converser avec les gens. De devoir soutenir leurs attentes par des mots, des expressions du visage. De leur donner la réplique en improvisant chacune d’entre elles sur le vif. Le silence de sa solitude lui manqua brusquement.

« Rien de toute cela, Kabuki-sensei. Je.. J’ai juste déjà trop parlé. »

Si chaque personne avait son compteur de mots à utiliser sur une journée, nul doute que le sien démarrait bien bas et qu’il venait d’en drainer jusqu’à ses réserves les plus cachées. Dommage, car jusqu’à ce que le professeur ne le fasse remarqué, cela ne l’avait pas incommodé. Entre ses mains, le micro dansa nerveusement. Sa jambe commença à battre un rythme inexistant. Prémices d’une vague de stress qui allait sous peu s’abattre sur les récifs de son esprit.

La proposition suivante le fit osciller d’une offre à une autre. Il devait pourtant se rendre à l’évidence, parler ce n’était pas fait pour lui. La plupart des gens s’en sortaient à merveille ou au moins suffisamment pour évoluer tranquillement dans la vie de tous les jours. Pas lui. La réponse fut au final plutôt évidente.

« Si cela ne vous dérange pas, j’aimerai bien chanter encore un peu, avant de devoir rentrer. »

Ils étaient tous deux venus pour cela à la base, non ? Profiter d’une salle insonorisée pour se défouler un peu et oublier la journée de travail qu’ils venaient de passer. Un refuge bienvenu.


KoalaVolant

---------------------------------

Japonais : DarkOrange | Anglais : IndianRed
[ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?  D4lswWUMdMGw
Makoto Kabuki
Personnel ; prof de musique
Makoto Kabuki
■ Age : 32
■ Messages : 58
■ Inscrit le : 26/12/2023

■ Mes clubs :
[ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?  A2DO25Z


Mon personnage
❖ Âge : 33 ans
❖ Chambre/Zone n° : Zone 1 - Maison
❖ Arrivé(e) en : Avril 2018
Makoto Kabuki

[ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?  Empty Re: [ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?

Mar 16 Juil 2024 - 10:49
Veux tu chanter avec moi ?
05 Octobre 2018 || Ft. Kotai
Après c'était peut-être son habitude de ne pas être très loquace contrairement à Makoto qui aimait bien discuter de tout et de rien. Mais c'est probablement sûr que les protagonistes ne sont pas venus pour ce genre de choses ! Ils étaient venus dans le but de se divertir et rien d'autre.

Le temps tournait à une vitesse, qu'il fallait quand même rentabiliser la séance même si c'était Kotai qui avait payé la facture de la location de la salle. L'homme mettait alors la chanson qu'il avait demandé précédemment. La musique démarrait peu à peu et la rythmique était présente, entraînante. C'était une chanson que son interlocuteur avait choisi alors il fallait lui faire plaisir et surtout que Makoto ne la connaissait pas.

Il tentait en vain de s'accrocher aux branches pour suivre les paroles de la musique et le tempo mais ce n'était pas facile. Kotai remarquera que le professeur ne connaissait pas certaines musique.

Cette chanson est plutôt sympathique.


Il afficha un petit sourire gêné en regardant son partenaire. Il se sentait bien avec lui et c'était quelqu'un qui dégageait quelque chose de très bien et gentil. Il était heureux de partager ce moment en dehors des cours. Cette pression constante à devoir être à jour dans les rendus des corrections de devoir ou des interrogations surprises que Makoto pouvait donner à ses élèves quand il s'agissait de les interroger sur la culture classique.

On pourrait croire que les professeurs sont des tortionnaires, mais si les gens payent pour rentrer dans une école privée c'est qu'ils souhaitent encore plus l'excellence dans le travail de leur bambin n'est-ce pas ? Ce n'est pas évident de rentrer dans une école où l'excellence prime avant tout bien que KHS était un établissement incroyable.

Depuis son entrée dans la communauté des enseignants, Makoto était un homme comblé par son travail et l'attention que pouvait lui donner ses élèves. Avoir une bonne entente avec ses pairs est super, mais d'autant plus avec les personnes à qui ont apprend des choses. Ceux qui ont choisi ce cursus musical veulent peut-être exceller dedans musicalement, que ce soit être producteur en studio ou même artiste dans un opéra symphonique.

La chanson qu'avait choisi Kinzoku se terminait doucement et l'homme réfléchissait déjà à une chanson qu'il pouvait choisir dans le classeur de musique qui était mis à leur disposition.

Que diriez vous de evangelion ? Vous devez certainement connaître.





---------------------------------



You didn't Know
Un jour, je prendrais ma revanche sur la vie. Sourire quoi qu'il advienne et pouvoir profiter un maximum de la chance qu'il m'est donné de respirer et d'être vivant. Je ne laisserais aucune place au doute et au mensonge.
KoalaVolant
Kotai Kinzoku
A l'université ; 1è année
Kotai Kinzoku
■ Age : 30
■ Messages : 143
■ Inscrit le : 09/06/2024

■ Mes clubs :
[ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?  15Kz7Ph


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-2
❖ Arrivé(e) en : Rentrée Septembre 2018
Kotai Kinzoku

[ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?  Empty Re: [ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?

Mer 17 Juil 2024 - 20:15

Guilty pleasure

ft. Makoto Kabuki

Mélopée énergique, un peu répétitive et qui ne faisait pas grand sens. Les paroles n’étaient qu’un charabia en pseudo-anglais, tissu d’inepties seulement importantes pour les sonorités qu’elles véhiculaient. Il n’était pas étonnant que le pauvre professeur s’en retrouve perdu, voir peut-être intimidé par les envolées rock, flirtant timidement avec le punk. Un choix peut-être étonnant pour le petit étudiant timide et discret qui l’avait proposé. Pourtant, il avait l’air de connaître la musique par coeur, fermant parfois les yeux et se laissant emporter par le tempo. Oubliant temporairement la conversation précédente, le monde de l’autre côté de la porte insonorisé, et jusqu’à la présence de Makoto pourtant à ses côtés. Souvenir se superposant à sa réalité. Il s’accrocha au fragment de la voix de son aînée, portant la chanson avec bien plus de conviction encore, de son timbre affirmé et légèrement rocailleux. Ce qu’il ne donnerait pas pour chanter avec elle en cet instant.

Mais comme tous les bons moments, le souvenir s’éteignit en même temps que la musique. Fin du morceau. Trois minutes cinquante qui n’avaient semblé qu’une poignée de secondes. Rouvrant les yeux, Kotai éloigna le micro de ses lèvres, cherchant son souffle. Il s’était peut-être plus dépensé et lâché qu’il ne l’aurait souhaité, et maintenant que sa conscience affleurait, la honte se réveillait, teintant ses joues d’un rose presque rougeoyant. Et le commentaire de son partenaire de chant ne fit qu’accentuer la couleur. Oui, sympathique était un terme acceptable.

Tournant doucement les yeux en direction du professeur, Kotai retrouva son silence habituel pour l’observer se pencher vers le catalogue. Tant de choix, tant de styles. La dernière proposition fut toutefois classique et intemporelle. Evangelion. A la simple évocation de cette série iconique, les yeux noirs pétillèrent de joie. Bien évidemment qu’il l’avait vue et revue ! Il avait même cessé de compter le nombre de Gunpla à l’effigie de la série qu’il avait assemblé ! Un peu vivement, il hocha la tête, se préparant pour un final des plus appréciables.

KoalaVolant

---------------------------------

Japonais : DarkOrange | Anglais : IndianRed
[ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?  D4lswWUMdMGw
Makoto Kabuki
Personnel ; prof de musique
Makoto Kabuki
■ Age : 32
■ Messages : 58
■ Inscrit le : 26/12/2023

■ Mes clubs :
[ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?  A2DO25Z


Mon personnage
❖ Âge : 33 ans
❖ Chambre/Zone n° : Zone 1 - Maison
❖ Arrivé(e) en : Avril 2018
Makoto Kabuki

[ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?  Empty Re: [ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?

Mer 17 Juil 2024 - 20:55
Veux tu chanter avec moi ?
05 Octobre 2018 || Ft. Kotai
Makoto se sentait bien, une chanson qu'il connaissait bien mieux que la précédente. Il était heureux de terminer cette chanson pendant cette soirée sympathique. Kabuki sentait la nostalgie monter en lui, suite à ses belles soirées passées aux côtés de sa dulcinée des temps passés.

Le rythme était répétitif, mais l'homme s'éclatait. Combien de fois il avait regardé des épisodes de cette série emblématique ? Il ne pouvait même plus compter tellement qu'elles furent nombreuses.

Chanter à tue-tête comme pourrait le faire certaines personnes, à s'en briser la voix était des plus plaisant. Makoto s'en fichait et l'ambiance était quelque chose qu'il appréciait. Kotai semblait s'amuser mais l'heure tournait et le couvre feu approchait à grand pas. Une fois la chanson terminée, l'homme regardait l'étudiant en affichant un sourire.

Du coup, j'espère que vous vous êtes bien amusé malgré toute même si votre projet était de passer la soirée seul.


Son partenaire avait été coopératif avec lui et il l'en remerciait. Cela faisait des années qu'il n'avait pas été dans un endroit public pour s'amuser dans un endroit comme celui-ci. Cela pouvait sembler anodin et ridicule, mais Makoto échappait un peu à sa vie de solitaire et ses mauvaises habitudes à rester seul à son domicile.

Regarder des émissions télévisées comme un vieux pépé avec son petit plaid et son petit thé, reclu dans son appartement était les habitudes de Kabuki. Depuis son indépendance, le professeur de musique avait voué sa vie à sa carrière musicale et rien d'autre. Il avait tout simplement oublié de vivre pour lui-même. Comme beaucoup trop de gens happés par le travail !



---------------------------------



You didn't Know
Un jour, je prendrais ma revanche sur la vie. Sourire quoi qu'il advienne et pouvoir profiter un maximum de la chance qu'il m'est donné de respirer et d'être vivant. Je ne laisserais aucune place au doute et au mensonge.
KoalaVolant
Kotai Kinzoku
A l'université ; 1è année
Kotai Kinzoku
■ Age : 30
■ Messages : 143
■ Inscrit le : 09/06/2024

■ Mes clubs :
[ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?  15Kz7Ph


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-2
❖ Arrivé(e) en : Rentrée Septembre 2018
Kotai Kinzoku

[ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?  Empty Re: [ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?

Ven 19 Juil 2024 - 6:35

Guilty pleasure

ft. Makoto Kabuki

Atmosphère légère. En voyant du coin de l’oeil le professeur mettre de côté la hiérarchie naturelle qui les séparait, et se lâcher sans la moindre inquiétude, le jeune étudiant plissa les yeux, amusé. Les enseignants lui avaient toujours paru comme étant des figures d’autorité très à cheval sur leurs principes et le respect qui leur était dû, c’était tellement surprenant de partager un tel moment avec l’un d’eux. Peut-être que le fait qu’il n’était pas un de ses élèves direct aidait ? Qui sait ? Dans tous les cas, ils semblaient tous deux passer un agréable moment, poussant la chansonnette sans craindre de déranger le voisinage.

Mais tout à malheureusement une fin. Et celle de la chanson marquait aussi celle de leur session. Gorge irritée malgré le peu de musiques chantées, Kotai prit sur lui et termina le cocktail trop sucré qu’il avait entamé plus tôt dans la soirée. Erk ! Petite grimace qu’il se hâta de dissimuler en voyant le professeur se tourner vers lui.

« Ce fut une agréable surprise, Kabuki-sensei. Je n’ai pas l’habitude de chanter avec d’autres personnes que mes sœurs, mais c’était aussi plaisant qu’angoissant. » déclara-t-il sans le moindre filtre. « Je vous remercie de m’avoir supporté ce soir. »

Et comme pour appuyer ses mots, il s’inclina poliment. Rétablissant involontairement cette distance respectueuse qu’il avait appris à toujours observer, ou presque. Néanmoins, un lueur curieuse persistait dans son regard et, relevant la tête, il se mordilla brièvement la lèvre avant de laisser s’échapper sa question.

« Vous avez songé à organiser ce genre de sortie avec vos élèves ? Ou proposer directement une séance de karaoké à l’école ? »

Peut-être était-ce une mauvaise idée, ce serait risquer de brouiller les frontières du respect entre élèves et enseignants mais… Avec des étudiants du cursus universitaire, c’était potentiellement plus acceptable et moins risqué ?

KoalaVolant

---------------------------------

Japonais : DarkOrange | Anglais : IndianRed
[ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?  D4lswWUMdMGw
Makoto Kabuki
Personnel ; prof de musique
Makoto Kabuki
■ Age : 32
■ Messages : 58
■ Inscrit le : 26/12/2023

■ Mes clubs :
[ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?  A2DO25Z


Mon personnage
❖ Âge : 33 ans
❖ Chambre/Zone n° : Zone 1 - Maison
❖ Arrivé(e) en : Avril 2018
Makoto Kabuki

[ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?  Empty Re: [ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?

Ven 19 Juil 2024 - 15:53
Veux tu chanter avec moi ?
05 Octobre 2018 || Ft. Kotai
Le prof de musique n'avait pas du tout pensé à cette soirée karaoké ou session organisé pour les élèves. Cela pouvait être une bonne idée et il pourrait mettre en place, en parler au doyen tout d'abord et puis de pouvoir suivre une rythmique sur une musique précise peut être un exercice très instructif.

Certains ne savent pas du tout suivre un rythme et ne sont pas du tout dans le tempo. Cela s'apprend à savoir le repérer dans une musique car chaque chanson est composé d'une rythmique et d'un tempo différent, souvent répétitif, mais c'est quelque chose à savoir et à repérer de combien il est de bpm.

Cela peut être une idée sympathique, merci Kotai. Je vais essayer de soumettre cette idée au programme de cette année, mes élèves seraient même ravi surtout ceux qui font parti du cursus ou même le club de musique !


Makoto était le référent du club de musique, donc il pouvait même suggérer ce genre de chose au président et pouvoir instaurer un climat sympathique au sein de sa classe ou du club. Cela faisait un moment que le jeune homme n'avait pas fait de karaoké, c'était vraiment un grand plaisir de faire cela ce soir.

Au fait, est-ce que tu fais parti d'un club ? Simple question.


L'envie de vouloir recroiser un élève comme Kotai un jour était quelque chose d'intéressant. On pouvait percevoir que c'était quelqu'un qui semblait fermé, mais il avait quand même envie de parler et ça c'était plaisant à voir. Discuter et sympathiser avec les étudiants n'est pas quelque chose de mal, au contraire !



---------------------------------



You didn't Know
Un jour, je prendrais ma revanche sur la vie. Sourire quoi qu'il advienne et pouvoir profiter un maximum de la chance qu'il m'est donné de respirer et d'être vivant. Je ne laisserais aucune place au doute et au mensonge.
KoalaVolant
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé

[ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?  Empty Re: [ PV Kotai ] Veux tu chanter avec moi ?

Sujets similaires
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum