Partagez | 
 

 Stalkeuse malgré elle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
« Invité »
(#) Stalkeuse malgré elle  Mer 26 Fév 2014 - 15:17

Aujourd'hui Yuriya ne savait pas comment occuper sa journée. Elle s'était donc levée tranquillement et avait passé la matinée à se préparer doucement. Elle s'était vêtue d'une simple robe noire et déambulait désormais dans les couloirs du dortoir. Une idée lui vint alors : emprunter à la bibliothèque de nouveaux livres. C'est donc d'un pas léger qu'elle se dirigea vers cet autre bâtiment, se demandant ce qu'elle avait envie de lire.
En sortant dehors elle fut accueillie par un soleil chaud, ce qui finit de la rendre lasse.
Après avoir emprunté ses livres, elle sortit du bâtiment toujours dans un flottement de paresse. Il faisait beau et bon, aujourd'hui était une belle journée, et elle n'avait aucun souci, alors elle flânait en profitant de ces doux instants, ses livres serrer contre sa poitrine. Pour parfaire le tout elle décida de faire un détour par le parc qui était non loin. Elle observait en avançant doucement tout ce qui passait devant ses yeux et remarqua alors une jolie brune assez grande qu'elle se mit à suivre inconsciemment. Elle l'avait déjà vu lui semblait-il, mais où ? Qui était-elle ? Et que faisait-elle ici ? Yuriya tentait d'imaginer sa vie. Mais lorsque l'on s'amuse le temps passe bien vite et cela commençait à faire un petit moment qu'elle suivait cette inconnue. Elle s'était certainement éloigné des dortoirs qu'elle devait rejoindre et devrait prendre quelques instants si elle souhaitait se repérer de nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Stalkeuse malgré elle  Sam 1 Mar 2014 - 15:40

Ils commençaient à devenir longs, les couper devenait une urgence. C'était ce qu'avait remarqué Linh le matin de cette journée alors qu'elle prenait sa douche. Sa chevelure lui arrivait quasiment au niveau du nombril sous le poids de l'eau et sa frange n'allait pas tarder à la gêner visuellement. En sortant, elle essora ses cheveux au maximum et à l'aide d'un élastique elle fit un chignon rapide avant de rejoindre sa chambre. La populaire enfila un t-shirt ample, un short taille haute, une simple paire de baskets, transforma son chignon en queue de cheval haute, un petit foulard et termina sur le bout de son nez avec une paire de lunettes de soleil. Prête pour affronter la chaleur, elle mis dans son plus petit sac un livre de poche qu'elle avait prise chez elle et qu'elle devait lire depuis longtemps selon son père.

Le parc était l'endroit idéal pour bronzer un peu plus qu'elle ne l'était déjà, sécher ses cheveux et lire paisiblement sans être enfermée entre quatre mur à voir le soleil derrière une vitre. Elle marcha un moment avant de s'installer, prendre l'air lui faisait du bien. S’éloignant un peu trop de Kobe et voulant lire un minimum, la demoiselle revint sur ses pas. Au moment de se tourner, elle aperçu une fille aux cheveux roses, choses apparemment très tendances cette année, sachant qu'elle n'arrêtait pas d'en croiser ses derniers temps. Mais le plus intriguant, c'était que cette fille venait de faire demi tour en même temps que Linh. Pensant à un hasard elle avança encore de quelques pas avant de rejeter un coup d'oeil vers l'arrière. Elle était toujours la, malgré tous les cheveux roses qu'elle connaissait, elle n'avait jamais parler à cette fille. Soudainement, un éclair lui traversa l'esprit, elle stoppa net. C'était une nouvelle de quatrième année depuis un peu moins d'un mois si ses souvenirs étaient bons. La nouvelle semblait perdu dans ses pensées et peut être perdu tout court selon Linh. Une raison pour laquelle elle aurait retenu son visage et la suivrait depuis elle ne savait combien de temps. Avant que la jeune fille aux cheveux roses ne lui rentre dedans tellement absorbée par ses pensées, Linh tenta de capter son attention par son regard et les mots suivant :

- Tu t'es perdu ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Stalkeuse malgré elle  Sam 1 Mar 2014 - 20:44

Suivant encore quelques instants la jolie brune devant elle, Yuriya ne réagit ni au demi-tour qu'elle fit ni même à son regard qui vérifiait si elle la suivait encore. Aussi, lorsqu'elle s'arrêta, Yuriya s'était rapprochée jusqu'à presque lui rentrer dedans. Heureusement elle s'était réveillée à temps.
Un peu trop proche tout de même, elle recula un peu afin de retrouver une distance décente et fixa innocemment cette fille qu'elle s'était mise à suivre et qui semblait désormais vouloir une explication.
Yuriya qui ne s'était pas rendue compte qu'elle la suivait et croyait sincèrement aller dans la même direction fut alors surprise par sa question.

- Tu t'es perdu ?

Troublée, elle se mit à regarder à droite puis à gauche afin d'être sûre que ce n'était pas le cas. Elle reconnut le parc de l'établissement, mais elle n'était jamais passée par là. Cependant elle ne comprenait pas vraiment pourquoi cette fille lui demandait cela et ce fut avec une voix peu assurée qu'elle parla.

- P-pas spécialement, pourquoi ?

S'adressait-elle à elle pour une raison précise ? Yuriya se demandait si elle voulait un renseignement, mais alors qu'elle cherchait une raison à ce dialogue étrange, elle détaillait le visage de l'inconnue, qu'elle était désormais sûre d'avoir déjà vue. La discrétion n'étant pas son fort Yuriya ne pouvait détourner ses yeux de son visage ce qui devait paraître fort insistant. Mais il était habituel qu'elle donne mauvaise impression surtout lors des premières rencontres.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Stalkeuse malgré elle  Lun 3 Mar 2014 - 13:21

- P-pas spécialement, pourquoi ?

Peut être parce qu'elle la suivait ? A l'intonation de sa voix, la jeune fille ne semblait pas bien rassurée. Pourtant Linh n'avait pas une tête à faire peur aux gens, bien au contraire. Elle resserra son élastique et souri pour avoir l'air plus douce qu'habituellement. En remettant son regard dans le sien, la populaire remarqua qu'elle se faisait scruter par cette nouvelle élève. D'un côté, elle ne lui avait jamais réellement parler et d'après une rapide conclusion, cette fille n'était pas du genre à côtoyer son groupe d'amis ayant pour la plupart les mêmes centres d'intérêt. Entre autre, la popularité et tout ce qui tourne autour.

- Je pensais que tu me suivais et comme tu es nouvelle en quatrième année, je te pensais perdu... Mais apparemment non.

La demoiselle voulu sortir son prénom dans sa phrase, mais impossible que s'en souvenir. Un y dedans, et encore ce n'était pas une certitude. C'était surtout un peu la honte pour une fille qui connait une tonne de personnes avec noms et prénoms en sa mémoire. Baissant les yeux, la quatrième année observa des livres dans ses mains, elle n'était pas la seule à avoir ce programme pour une journée comme celle-ci. Et encore une fois, elle ne partit pas alors qu'elle était dans le tort. Non, elle enchaîna et avec un peu de chance, aujourd'hui encore une nouvelle personne allait rejoindre son grand réseau.

- Tu cherches aussi un endroit pour lire ? On peut s'installer ensemble si tu veux... Je ne sais pas si tu connais beaucoup de monde pour l'instant ici... Alors si tu veux...

Timidement, Linh fit passer le message, désormais il n'y avait plus qu'à attendre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Stalkeuse malgré elle  Mar 4 Mar 2014 - 15:12

Le doux sourire de la jeune fille qui ne s'offusquait pas du regard qui pouvait paraître insistant de Yuriya la rassura. Elle semblait en définitive bien gentille et justifia sa question en parlant franchement ce qui lui plu encore. Un léger sourire apparut alors sur ses lèvres. Il était rare de rencontrer une fille belle ET gentille qui semblait honnête.

- Je pensais que tu me suivais et comme tu es nouvelle en quatrième année, je te pensais perdu... Mais apparemment non.

Voilà donc où elle l'avait vu ! Yuriya ne put retenir un petite exclamation qui dans le contexte était finalement mal venue. C'est pourquoi elle tenta aussitôt de se rependre.

- Bien sûr ! Enfin, non.

Mais ce fut presque pire. Heureusement la jeune fille n'attendait pas de réponse et finit par reprendre, Yuriya priant pour qu'elle n'ait pas entendu, pas fait attention, ou qu'elle ne pense pas qu'elle affirmait l'avoir suivi.

- Tu cherches aussi un endroit pour lire ? On peut s'installer ensemble si tu veux... Je ne sais pas si tu connais beaucoup de monde pour l'instant ici... Alors si tu veux...

Ravie par cette proposition, Yuriya hocha la tête avant de répondre avec un grand sourire :

- Ça serait avec plaisir, oui, merci !

Mais si tout cela l'enchantait, un détail la gênait encore : elle ne savait pas vraiment à qui elle s'adressait. D'accord elle était en quatrième année avec elle mais quel était son nom ? Yuriya n'avait pas une bonne mémoire, d'autant plus qu'elle était arrivée récemment... Elle se lança donc, tout en s'inclinant légèrement afin de s'excuser de cet oubli :

- Par contre je suis sincèrement désolé mais je ne me souviens pas de ton nom...

Yuriya n'en menait pas large et on pouvait lire sur son visage qu'elle était embarrassé d'une telle chose. Certainement qu'elle n'aurait pas été si belle et si gentille qu'elle ne s'en serait pas formalisé, mais voilà, elle voulait connaître le nom d'une camarade si charmante.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Stalkeuse malgré elle  Ven 11 Avr 2014 - 8:11

Alors qu'elles marchaient toutes les deux afin de trouver l'endroit idéal pour se poser, la quatrième année lui demanda son prénom. Pour une nouvelle, il était tout à fait normal de mettre un peu de temps avant de retenir les prénoms des gens de sa classe. Et comme elles ne trainaient pas ensemble d'habitude, la jeune fille avait encore moins de chance de le retenir. Cependant, Linh, présente depuis l'année dernière, n'avait aucune raison de ne pas avoir retenu le sien. Tant pis, ce prénom ne lui revenait pas en mémoire, il valait mieux l'avouer et demander.

- Linh, je m'appelle Linh Turner et toi ?

En y pensant, peut être quand évoquant son nom, sa nouvelle connaissance allait se souvenir comme quoi elle n'était pas si inconnu que ça dans l'établissement. En attendant, la populaire trouva un coin qui semblait parfait pour se poser. Au soleil, la ou il ne tapait pas trop, même si la demoiselle possédait déjà un teint idéal à son gout. Peut être que la fille en face d'elle préférait comme quelques japonaises, rester pale pendant les périodes chaudes de l'année.

- Ici ca te va ?

Linh savait très bien qu'au moment de s'asseoir, maintenant ou plus tard, elles n'allaient pas se plonger dans leurs livres respectifs. Alors tant qu'à faire autant commencer par une question dans le sujet.

- Tu aimes bien quel genre de lecture ?


[ HRP : Désolée encore du temps d'attente surtout pour cette réponse pas très grande, j'étais vraiment surmenée de travail ]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Stalkeuse malgré elle  Sam 12 Avr 2014 - 14:54

Heureusement sa camarade ne se formalisa pas de sa question et répondit tout naturellement. Et apparemment Yuriya avait bien fait de poser la question car elle non plus ne se souvenait pas de son nom.

- Linh, je m'appelle Linh Turner et toi ?

Encore un joli nom étranger ! Yuriya commençait à trouver son nom bien fade face à eux.. D'ailleurs il semblait  qu'elle l'avait déjà entendu.. Mais où ? Quand ? Ce qui était sûr c'est que c'était dans une conversation dont elle ne faisait pas partie. Car que ce soit poli ou pas Yuriya écoutait souvent les conversations des autres. Enfin bref, il fallait répondre et elle n'était franchement pas prête à changer son nom simplement pour avoir l'air plus cool.

- Yuriya Amane.

Elle n'osa faire part de ses pensées, après tout elle ne se souvenait même pas si c'était vraiment d'elle dont on parlait et si c'était en bien ou en mal alors mieux valait se taire.
Alors qu'elles marchaient, sa camarade trouva un bel endroit ensoleillé où se reposer.

- Ici ca te va ?

Yuriya était plutôt blanche comme la plupart des japonaises mais loin de vouloir le rester toute sa vie. Elle hocha donc la tête, souriante.

- C'est parfait !

Et alors qu'elles s'y dirigeaient afin de s'assoir et de s'y reposer tranquillement, la conversation fut relancée :

- Tu aimes bien quel genre de lecture ?

Instinctivement Yuriya baissa les yeux sur les livres qu'elle tenait entre ses mains.

- Oh, principalement des histoires vraies sur la vie de personnes qui par hasard ou par souhait, change du tout au tout. Je doute qu'il y ai une catégorie pour définir ce genre de livre mais je trouve qu'ils sont vraiment intéressant ! Et toi ? As-tu un genre préféré ?

La conversation lancée, Yuriya était devenue curieuse de la connaître mieux. Mais avant qu'elle ne réponde, elle s'assit doucement sur l'herbe fraiche.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Stalkeuse malgré elle  Mar 22 Avr 2014 - 23:07

Elle pu enfin s'asseoir vu que la jeune fille avait l'air d'apprécier son choix. De plus elle avait enfin mis un nom sur son visage : Yuriya Amane. Un nom et un prénom à consonance entièrement japonaise. Linh lâcha un sourire, elle le savait, elle le savait que dans son prénom se cachait un y. Bon, les gens diront qu'il y avait une chance sur vingt six pour que ca marche, mais quand même, elle le savait.

- Oh, principalement des histoires vraies sur la vie de personnes qui par hasard ou par souhait, change du tout au tout. Je doute qu'il y ai une catégorie pour définir ce genre de livre mais je trouve qu'ils sont vraiment intéressant ! Et toi ? As-tu un genre préféré ?

- Je vois tout à fait de quel genre d'histoire tu veux parler. Mais quand tu dis histoire vraie, tu veux dire avec des personnes qui ont réellement existé ou parfois de la fiction ?

Il existait tellement de livres dans ce pays, dans ce monde, c'était fou. Il y en avait déjà un nombre incalculable dans la bibliothèque de Kobe, des centaines, des milliers qu'elle ne lira pas pendant sa scolarité et pourtant, on peut si facilement passer à côté de bonne histoire. Ses parents lui avait montré la lecture dès son plus jeune âge, arrive un peu de maturité et l'autonomie et l'accroche pour la lecture reste ou s'en va. Actuellement Linh l'avait toujours en elle.

- De mon côté, je serai plus dans le genre carnet de voyage pour ce qui serait de personnage ayant été réel. Pour le fictif j'aime bien les livres ou il y a une aventure, une ascension... Ou la quête sort de l'ordinaire... Qu'un personnage ne se batte pas pour une princesse... Ou combattre le démon... Je... Tu vois ?

Cette fois si c'est elle qui n'avait pas l'impression d'être très clair dans ses mots. La petite populaire parlant de littérature, domaine vers lequel elle voudrait s'orienter et la voila incapable de décrire son genre de littérature. 

- Ou alors si c'est le cas, il doit y avoir de l'humour en fil conducteur.
C'était une idée bien précise, mais d'une manière globale, elle aimait toucher à tout et quand elle n'aimait pas, la demoiselle ne se forçait pas et elle avait bien raison.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Stalkeuse malgré elle  Mer 23 Avr 2014 - 14:31

Toute deux assises au soleil, la discussion continuant, Yuriya se sentait bien.

- Je vois tout à fait de quel genre d'histoire tu veux parler. Mais quand tu dis histoire vraie, tu veux dire avec des personnes qui ont réellement existé ou parfois de la fiction ?

Ravie d'être comprise si vite – car elle avait souvent l'habitude lors de grande discussion de se perdre dans ses mots – elle ne put retenir un large sourire.

- Je préfère quand elles ont vraiment existé. Je me dis comme ça qu'il y a toujours une chance pour que quelque chose d'extraordinaire m'arrive. Même souvent les épreuves comprises dans le lot sont loin d'être faciles...

La lecture était pour elle une vraie échappatoire bien qu'elle sache qu'elle avait peu de chance de vivre des aventures telles qu'elle pouvait en voir dans les nombreux livres existants.

- De mon côté, je serai plus dans le genre carnet de voyage pour ce qui serait de personnage ayant été réel. Pour le fictif j'aime bien les livres ou il y a une aventure, une ascension... Ou la quête sort de l'ordinaire... Qu'un personnage ne se batte pas pour une princesse... Ou combattre le démon... Je... Tu vois ?

Fronçant les sourcils Yuriya avait l'impression d'être d'accord sans pourtant en être sûre. Le mieux était donc de demander franchement.

- Je crois que je comprends mais je n'en suis pas vraiment certaine... Par exemple un livre fantastique comme Le Seigneur des Anneaux ?

Yuriya avait prit cet exemple premièrement parce qu'elle l'avait lu l'année dernière et comme elle ne lisait pas vraiment de fiction elle n'avait pas beaucoup d'autres exemples, mais aussi parce que c'était un livre étranger et mondialement connu.

- Ou alors si c'est le cas, il doit y avoir de l'humour en fil conducteur.

Finalement elle n'avait peut-être pas bien compris, mais certainement que la jeune fille préciserait sa pensée ou prendrait un autre exemple.
En tout cas Yuriya était contente de discuter ainsi légèrement avec une camarade de classe. Elle ne s'était pas lié à grand monde et ce genre de moment lui manquait souvent.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Stalkeuse malgré elle  Mer 7 Mai 2014 - 23:04

- Je préfère quand elles ont vraiment existé. Je me dis comme ça qu'il y a toujours une chance pour que quelque chose d'extraordinaire m'arrive. Même souvent les épreuves comprises dans le lot sont loin d'être faciles...

Ce qu'elle venait de dire, Linh le prit avec admiration, c'était extrêmement bien dit et elle n'avait pas tord. De nos jours, même si ce n'est pas dans les livres, mais plus à la télévision, les gens passent pour n'importe quoi et des fois il y en a des sacrés histoires. Linh ne regardait pas trop ce type d'émission, ca n'avait rien de culturel comparé à un livre qui c'est confronté à un éditeur, il y avait un pourcentages de chance plus grand pour que ca raconte quelque chose de mieux. Même si elle l'avouer, elle n'en avait pas lu beaucoup dans ce genre.

- Je crois que je comprends mais je n'en suis pas vraiment certaine... Par exemple un livre fantastique comme Le Seigneur des Anneaux ?


Ouais... Disons plutôt que pour une littéraire, elle n'avait vu que les films. Honte, peut être, mais à moitié seulement. Elle se refit le scénario en tête.

- Et bien, c'est un peu différent... Bien qu'il y ai tout un univers qui change de la vie normale... mais en s'en rapproche un peu... Je dirais, elle marqua une pause de quelques secondes. Dans les derniers que j'ai lu c'était peut être parce qu'il n'y avait pas de méchants. Oui voila ! Un peu comme dans ceux sur la vie réelle, une histoire qui sort de l'ordinaire, mais pas forcément le besoin de combattre ce qui serait écrit comme un méchant.

C'était peut être encore moins clair qu'avant, mais la quatrième année trouva son raisonnement à son gout. Elle y avait mit de la gestuelle pour aider à la compréhension. En fait il lui fallait un exemple, mais sur l'instant elle n'y pensa pas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Stalkeuse malgré elle  Jeu 8 Mai 2014 - 11:54

Yuriya essayait vraiment de visualiser la chose – mais elle avait un peu de mal. Heureusement pour elle la jeune fille continua son explication :

- Et bien, c'est un peu différent... Bien qu'il y ai tout un univers qui change de la vie normale... mais en s'en rapproche un peu... Je dirais, elle marqua une pause de quelques secondes. Dans les derniers que j'ai lu c'était peut être parce qu'il n'y avait pas de méchants. Oui voila ! Un peu comme dans ceux sur la vie réelle, une histoire qui sort de l'ordinaire, mais pas forcément le besoin de combattre ce qui serait écrit comme un méchant.

Après quelques secondes Yuriya eut un petit sourire. Elle venait enfin de comprendre ce qu'elle voulait dire. En fait Yuriya avait en tête un livre qu'elle avait lu petite, elle s'en souvenait encore car bien qu'il soit pour les plus jeune l'histoire lui avait énormément plu. Mais elle n'osa pas en parler, premièrement parce que c'est un livre d'enfant mais aussi parce qu'il était peu probable que qu'elle le connaisse.

- Je crois que je comprends oui ! Et il me semble aussi que ce genre de livre me plaise.

Elle souriait plus franchement maintenant. Elle était contente de discuter ainsi, car maintenant, entre la télévision, l'ordinateur et les autres technologies, la lecture était délaissé et peu de gens y était vraiment attachés.
Mais elle sentit soudain une brise froide qui la fit frissonner. Levant la tête elle s'aperçut alors que le soleil se cachait petit à petit sous une horde de nuage gris.
Elle soupira doucement.

- Pourvu qu'il revienne vite.

Elle espérait surtout qu'il ne se mette pas à pleuvoir car les averses étaient courantes au Japon en été.

- En tout cas je trouve que la bibliothèque de Kobe High School est plutôt bien remplie !

Oui Yuriya passait assez souvent du coq à l'âne. Mais elle revenait simplement sur le sujet de discussion de départ. Et il faut dire qu'une bonne bibliothèque était – pour elle – le reflet d'une bonne école. C'était donc sa manière de dire qu'elle était heureuse d'être ici.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Stalkeuse malgré elle  Dim 29 Juin 2014 - 21:30

- Je crois que je comprends oui ! Et il me semble aussi que ce genre de livre me plaise.

Linh était contente de son raisonnement, elle souriait de savoir que ses explications devenaient claires. Au tout début, quand elle commença à apprendre le japonais, même en ce donnant du mal, elle parlait avec des mots simples et quand il fallait trouver un synonyme pour expliquer les choses c'était l'embrouille absolue. Heureusement, maintenant, même si ca n'avait pas parfait c'était compréhensible.

Une brise fraîche ramena ses cheveux à l'avant de son visage avant de faire l'identique dans la chevelure de Yuriya. Sa camarade de classe avait réellement une longue chevelure, elle devait en prendre grand soin pour qu'ils atteignent cette longueur. Linh balaya les siens d'un geste rapide et soigné à l'avant de son épaule droite. Puis elle leva la tête après la réflexion de la jeune fille, les yeux légèrement aveuglés par la lumière du soleil tentant de passer au travers des nuages gris. La demoiselle replaça son regard dans celui de son interlocutrice.

- En tout cas je trouve que la bibliothèque de Kobe High School est plutôt bien remplie !
- Oui ! Elle est même plus grande que la bibliothèque de notre ancien quartier. Mais c'est normal, Kobe propose pleins de cursus et surtout un littéraire et il faut un minimum se cultiver pour aller dans ce cursus. Même s'il y a aussi des romans de distractions évidemment.

Elle sentait dans l'attitude et la passion d'en parler que leur choix pour l'université se portaient certainement sur la même filière. Certes, elle ne la connaissait pas réellement, mais à la première impression, la quatrième année semblait intelligente et cultivée. Elle n'était pas la par hasard. Linh le sentait et après tout le dicton dit toujours que la première impression est souvent la bonne.

- Tu sais déjà ce que tu vas choisir comme cursus universitaire ?

Elle ne voulait pas trop paraître cliché, avoir un livre dans les mains ne veux pas dire intello et tête dans les bouquins, elle en était la preuve vivante cette petite populaire. Ainsi, une fois de plus elle changea la tournure de sa phrase pour en venir au même.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Stalkeuse malgré elle  Lun 30 Juin 2014 - 15:28

En oubliant les problèmes météorologiques – car tant qu'il ne pleuvait pas il faisait encore assez chaud pour rester dehors – les deux filles revinrent à leur discussion littéraire d'où la bibliothèque de l'école était le centre.

- Oui ! Elle est même plus grande que la bibliothèque de notre ancien quartier. Mais c'est normal, Kobe propose pleins de cursus et surtout un littéraire et il faut un minimum se cultiver pour aller dans ce cursus. Même s'il y a aussi des romans de distractions évidemment.

Yuriya sourit de la voir du même avis qu'elle. Il est vrai que c'était important pour les étudiants de cette filière, sa pensée n'était pas allée jusque-là. Elle était vraiment tombée, pour une première fois en pension, Yuriya avait eu de la chance.

- Tu sais déjà ce que tu vas choisir comme cursus universitaire ?

Yuriya, loin de ces préoccupations fut surprise par la question. Mais après tout elles n'avaient plus qu'un an pour se décider, ce n'était donc pas trop tôt pour y réfléchir.

- Hum.. Je ne sais pas vraiment..

Yuriya regarda de nouveau le ciel qui s'assombrissait. La filière littéraire était certainement ce qui lui irait le mieux, elle avait quelques facilitées et les débouchés n'étaient pas mauvais. Et puis surtout que ce soit les langues ou la littérature, elle aimait ça. Mais elle aimait aussi chanter, danser, dessiner, et aurais bien voulu apprendre à jouer d'un instrument. Cependant partir en art semblait être plus un rêve qu'une réalité. Elle n'était à bonne rien dans ces catégories là : elle ne chantait pas vraiment juste, ne dansait que sur les bornes des jeux vidéos, ne dessinait que toujours les mêmes choses et n'avait jamais jouer d'un quelconque instrument. Elle soupira doucement.

- Mais je pense que je vais partir en littéraire.

Elle tenta un petit sourire forcé, mais elle n'avait franchement pas l'air convaincue. Mais même si elle semblait un peu se plaindre cette situation de venait pas de nulle part : c'est elle qui n'était pas assez motivée pour se renseigner sur des cours supplémentaires alors finalement ce devait bien être plus un passe-temps qu'une passion. Mais qui sait ? Yuriya n'aimait pas se fixer sur un point, son avenir n'était pas encore tracé et elle se laissait porter par les évènements qui la pousseraient bien d'un côté ou d'un autre.

- Et toi ?

Sa camarade semblait plutôt sûre elle, mais peut-être était-elle sûre qu'elle ne savait pas encore ce qu'elle allait choisir ! Cette réflexion la fit doucement rire, oui elle se faisait des blagues à elle-même et alors ? Après tout, tant que ça la mettait de meilleure humeur !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Stalkeuse malgré elle  Mar 29 Juil 2014 - 22:33

- Hum.. Je ne sais pas vraiment... Mais je pense que je vais partir en littéraire. Et toi ?
- J'y ai réfléchit un petit moment et je crois que bien se sera littéraire aussi.

Linh remerciait une nouvelle fois Miyo. Sa colocataire de chambre l'avait en quelque sorte aidée à trouver sa voie. Ce petit passage de sa vie elle ne l'oubliait pas et si le doute se présentait de nouveau elle n'avait qu'à y repenser pour peser le pour et le contre.

- Je ne suis pas forcément la meilleure, mais si tu as besoin de parler pour décider ou quoi que ce soit, je suis là ! Après tout nous sommes là pour ca aussi.

La petite Turner ne parlait pas du fait de se trouver dans le parc mais à Kobe. Une relation amicale se base sur pleins de choses tels que l'humour, le partage, la confiance, le dialogue... et celui-ci peut mener à des discussions sérieuses. En tant que populaire elle s'adapter aux personnes qui l'entourait, mais c'était loin d'être une contrainte, elle adorait toucher à tout et cela se voyait clairement dans ses yeux.

La demoiselle tourna son regard vers la gauche et fit un signe de la main, deux amis à elle marchait dans le parc et venaient de lui faire signe. Après avoir reposé sa main sur le sol, l'autre prit la relève et replaca ses cheveux correctement. C'était devenu un réflexe, être présentable à toute heure de la journée. Et si ce n'était pas le cas, faire en sorte d'en donner l'impression.

- Hum... Et Sinon ca va tu t'es bien intégrée à Kobe ?

Le Japon sa devait aller, ca se voyait qu'elle était d'origine japonaise, ne serait-ce que dans le prénom. Même si elle savait qu'une réponse négative n'allait pas naitre de sa bouche, en voyant ses amis, la question lui sembla logique.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Stalkeuse malgré elle  Ven 1 Aoû 2014 - 22:28

Yuriya était un peu impatiente d'entendre sa réponse, elle avait l'air si sereine.. Enfin, ce n'était qu'un air, mais elle se demandait comment elle faisait.

- J'y ai réfléchit un petit moment et je crois que bien se sera littéraire aussi.

Ravie qu'elle prenne la même filière – bien que Yuriya ne soit pas totalement décidée – elle eut un petit sourire. Elle était belle, gentille et si elle restait à Kobe et qu'elle avait un peu de chance, Yuriya serait ravie de continuer à l'avoir dans sa classe.
Mais elle releva qu'elle y avait déjà pensé, contrairement à Yuriya qui avait tendance à remettre à demain ses problèmes. Peut-être donc que si elle se forçait un peu à y penser elle pourrait être un peu plus sûre de ses choix. Mais encore fallait-il le faire sérieusement.

- Je ne suis pas forcément la meilleure, mais si tu as besoin de parler pour décider ou quoi que ce soit, je suis là ! Après tout nous sommes là pour ca aussi.

Yuriya ouvrit légèrement la bouche par surprise. Franchement cette fille était adorable. Mais oserait-elle se confier à elle ? Rien n'était moins sûr. Elle semblait être de deux mondes différents. En tout cas elle lui sourit franchement, étonnée (en bien) de sa gentillesse, avant de lui répondre :

- Merci, c'est vraiment sympa. Ce n'est pas évident pour moi de choisir car j'ai l'impression d'aimer un peu toutes les trois matières générales sciences, art et langues et littérature. Mais je suppose que c'est vers là où j'ai de meilleurs résultats que je devrais m'orienter ?

Finalement Yuriya avait pu résumer assez bien son problème et elle en était fière mais elle doutait qu'il y ait une parfaite réponse à la question qu'elle venait de poser. En tout cas elle pouvait toujours lui donner un ou deux conseils, elle ne les refuserait pas !
Mais alors que Yuriya était totalement tournée vers sa camarade, elle la vit faire un signe de la main en direction de sa gauche. Tournant alors son regard, elle aperçut deux autres personnes qui marchant dans le parc avait reconnu leur amie et lui avaient fait signe. Elle semblait populaire. Mais ça n'étonnait pas Yuriya car elle n'avait rien à lui reprocher et les filles aussi belles et gentilles étaient bien souvent entourées. Elle sourit donc inconsciemment à ce tableau de bonheur parfait. Elle n'y avait jamais eu droit mais la tranquillité qu'elle avait trouvé en venant ici ne la rendait plus jalouse de rien. C'était peut-être un petit bonheur que de se balader sans entendre de moqueries et que d'aller en cours sans une boule de stress au ventre mais ça lui suffisait largement – du moins pour l'instant, alors elle se contentait d'être heureuse pour elle.

- Hum... Et Sinon ca va tu t'es bien intégrée à Kobe ?

Entendant cette question Yuriya n'osa pas directement la regarder en face. Il faut dire qu'elle avait un peu honte maintenant car si elle avait bien rencontré de gentilles personnes elle n'osait pas affirmer qu'ils étaient tous ses amis alors comparé à elle Yuriya semblait bien seule. Pourtant elle ne le ressentait pas du tout comme ça alors après quelques secondes de réflexion alors que son regard revenait franchement sur sa camarade elle lui dit :

- Je commence à prendre mes repères et tout le monde ici me traite bien alors je pense que oui.

Sans s'en rendre compte Yuriya souriait et pouvait facilement lire sur son visage qu'elle était heureuse d'être ici.

- Es-tu à Kobe depuis longtemps toi ?

Yuriya souhaitait en quelque sorte mieux la connaître, d'autant plus qu'elle avait l'impression que c'était aujourd'hui ou jamais car une fille aussi populaire ne trainerait certainement pas tout les jousr avec elle, alors autant en profiter un peu.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Stalkeuse malgré elle  Lun 18 Aoû 2014 - 21:04

- Merci, c'est vraiment sympa. Ce n'est pas évident pour moi de choisir car j'ai l'impression d'aimer un peu toutes les trois matières générales sciences, art et langues et littérature. Mais je suppose que c'est vers là où j'ai de meilleurs résultats que je devrais m'orienter ?

C'est ce qu'elle pensait aussi plus jeune. A force de recevoir une pression constante sur l'obligation de savoir quoi vouloir faire plus tard dès l'âge de dix ans... On continuait à croire que tant qu'on ne savait pas, c'était la ou on était le plus fort qui déterminer notre avenir, en attendant de trouver sa voie. Et bien Non. Tout faux. Sa théorie la voila :

- Je ne pense pas. Moi je veux aller dans le littéraire et pourtant j'ai des meilleures notes en scientifique pour certaines matières. La différence, n'est pas très grande, mais elle est la. Les maths ca reste des formules à bien replacer, du par cœur, c'est plus facile qu'en littérature ou la, il faut poser un avis et personne n'a le même, on oublie des choses et les chances de se tromper sont plus grandes. Mais c'est ce que j'aime alors quitte à avoir de mauvaises notes, je serai dans ce que j'ai choisi et à mon avis c'est l'essentiel.

Les mots s’enchaînaient les uns après les autres, jusqu'au point final. La petite demoiselle pensait avoir raison et de ce fait, faire que les autres se remette en question avec ses simples mots, cela la rendrait heureuse pour un long moment. Yuriya enchaîna sur le fait qu'elle se sentait bien ici et que le peu de temps depuis lequel elle était la, elle ne le regrettait pas. 

- Es-tu à Kobe depuis longtemps toi ?
- Depuis l'année dernière et certainement jusqu'à la fin. Et tu étais où avant si je ne suis pas trop indiscrète.

Déjà un an, c'était fou quand même. Il s'en était passé des choses depuis tout ce temps. Selon elle, notre Linh devait connaitre une bonne moitié des lycéens de Kobe. Moins d'étudiants, mais c'était comme ca. Les deux devaient moins se mélanger. En tout cas, en continuant avec une bonne scolarité peut être que dans un an et demi elle sera capable de se lier aussi bien avec les étudiants que les lycéens.
Revenir en haut Aller en bas
 
Stalkeuse malgré elle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: