Partagez | 
 

 Je le fais ou pas ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
« Invité »
(#) Je le fais ou pas ?  Mar 11 Mar 2014 - 17:24

Aujourd’hui, j’ai décidé de sortir et de m’accorder une nouvelle chose à rayer sur ma liste de choses à faire. Elle est encore plus longue que lorsque je suis arrivée au Japon, même si j’ai déjà rayé pas mal de trucs depuis. Mais le souci c’est qu’à chaque fois que je raye une chose, j’en rajoute deux fois plus. C’est mon gros soucis, je veux faire et voir pas mal de choses avant de ne plus pouvoir le faire. Du coup la liste est assez conséquente. Et j’en rajoute tous les jours.

Comme en ce moment. Je me suis accordée une pause dans mon après-midi shopping pour m’offrir un café et un gâteau dont j’ignore totalement le nom. C’est un truc que mangeait l’un de mes voisins de table, j’y suis allée totalement à l’aveugle sur ce coup mais je n’ai pas été déçue du tout. C’est aussi ça d’être dans un pays, ça nous fait découvrir une nouvelle culture et une nouvelle façon de manger. Comme à chaque fois que je me pose tranquillement quelque part, j’ai sorti ma liste pour la relire à nouveau et y rajouter des trucs. Je me souviens de chaque chose, depuis la première fois où j’ai fait du stop jusqu’au tatouage que je me suis fait faire à la cheville, qui dit « 生きて»*, qui correspond parfaitement à mon état d’esprit actuel. Bon, c’est sûr qu’il fera un peu con quand je serais dans mon cercueil, mais tant pis. De toute façon, je pense à faire disperser mes cendres quelque part, peut-être du plus bel endroit que j’aurais visité.

J’observe les gens dans le café où je me trouve, et je me dis que je pourrais le faire, là, tout de suite. Il suffit juste de trouver le bon moment et je pourrais le faire, rayer cette ligne de ma liste par la suite. Certes, ce n’est pas très correct mais peu de choses inscrites sur ma liste ne le sont vraiment de toute façon. Et on ne vit qu’une fois alors autant se faire plaisir tant qu’on le peut encore. J’ai une date de péremption plus courte que la plupart des gens dans ce café, je dois bien pouvoir m’accorder quelques petites folies de temps en temps. Je me lève alors de ma chaise en attrapant mon sac.

* = ikite. « Vis » en français. Ça lui va super bien xD
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Je le fais ou pas ?  Mer 12 Mar 2014 - 18:45

Ce jour-ci, Ryuu avait décidé de... faire ses devoirs. Oh, rien d'étonnant. Au contraire, c'était ce qu'il faisait tous les jours. Mais cette fois-ci, il avait pris l'initiative d'y mettre un peu de piment. D'habitude enfermé dans sa chambre, ou en salle d'étude, le beau temps lui avait donné envie de sortir. Il aurait pu s'adonner à l'un de ses passe-temps favoris (autre que les études) : se promener dans un parc, ou dans tout autre endroit calme et entouré de vert. Malheureusement, plusieurs contrôles approchaient, et il ne voulait pas prendre le risque de louper ne serait-ce qu'une seule heure de sa journée à faire autre chose qu'étudier. Il savait qu'il s'en retrouverait plein de remords. Et si jamais il n'avait que 75% de la note ? Ce serait impardonnable.

Au final, il avait fait un compromis : étudier dans un café. Il serait toujours en intérieur, mais il pourrait tout de même mieux profiter du temps que dans sa chambre. De plus, il n'avait jamais testé ce genre d'ambiance ; peut-être serait-il mieux à l'aise pour se plonger dans ses études.

Et pourtant, tout ne se passa pas comme prévu. Il s'était installé à une table, avait commandé un simple thé vert, et avait sorti ses cahiers. Et à peine s'était-il mis à commencer un exercice de mathématiques que des personnes vinrent s'installer à sa table. Un couple, en plus. Niveau concentration, ça ne pouvait pas plus mal tomber. Le café avait beau être bien rempli, les deux jeunes gens auraient tout de même pu se douter que le lycéen souhaitait réviser en paix.

*...C'est une blague, c'est ça ?*

Il se sentait vraiment irrité. D'autant plus que le couple commença aussitôt à se murmurer des mots doux, et à prendre de plus en plus de place. Il se sentit rougir, n'étant vraiment pas à l'aise avec ce genre de choses. Non, vraiment... il ne pouvait pas rester là une seconde de plus. Il était déçu, car réviser dans un endroit pareil aurait été une belle expérience.
A cet instant, le couple commença à se bécoter par-dessus la table.

« Excusez-moi ! »

Sa tolérance n'était pas aussi élevée. Il avait déjà rangé - ou plutôt lancé - ses affaires dans son sac à dos, et s'était déplacé à la table voisine. Il avait agi sans trop réfléchir, bousculant même le couple en changeant de place. Ce n'était pas très poli, mais ils ne l'étaient pas davantage.
Lorsqu'il se redressa sur sa chaise, il remarqua cependant qu'il n'était pas seul. Du coin de l'oeil, il avait pensé que la table était libre. Mais face à lui, une jeune femme se tenait là, debout, son sac dans la main. Il fut un instant soulagé - elle avait l'air de partir. Mais peu à peu, son visage lui parut drôlement familier, et bien vite, il se rendit compte qu'il s'agissait d'une surveillante du lycée - Robin Moore. Et plus vite que la lumière, il se releva, se prit le pied de la table dans la jambe, mais fit une courbette avec le plus d'application possible.

« B-Bonjour, mademoiselle ! »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Je le fais ou pas ?  Ven 14 Mar 2014 - 15:30

J’hésite quand même un peu à faire ça, parce que j’ai une conscience tout de même et que ça m’embête un peu. Mais c’est vraiment quelque chose que je veux faire au moins une fois dans ma vie, j’en ai tellement entendu parler que j’ai aussi envie de tester. Je regarde autour de moi en mettant mon sac sur mon épaule, puis je vois quelqu’un s’assoir à ma table. Surprise, j’observe l’intrus, oubliant un peu ce que j’allais faire à l’instant. Je le connais, c’est un élève de troisième année que j’ai déjà croisé quelques fois, surtout en salle d’étude et à la bibliothèque, Ryuu. Je doute qu’il ne soit là pour un rendez-vous galant avec une fille, je le soupçonne plutôt d’être là pour étudier au soleil. Il me semble pourtant lui avoir déjà dit plusieurs fois de lâcher ses bouquins pour vivre. J’esquisse un sourire en le voyant se lever pour me saluer, la politesse des japonais m’étonnera toujours. Je me penche alors à mon tour.

« Bonjour Ryuu. » J’en oublie la politesse de base en l’appelant par son prénom, mais j’ai parfois du mal à m’y faire. « Laisse-moi deviner, tu es venu ici pour étudier ? »

Je souris, je me moque un peu de lui mais il a l’air tellement sérieux par rapport à certains de ses camarades que ça en est étrange, même pour un japonais. Ce gosse a quoi, 16 ou 17 ans, il devrait s’amuser plutôt que de rester le nez plongé dans ses bouquins. Je m’apprête à rajouter quelque chose lorsque je vois le serveur sortir sur la terrasse. C’est à ce moment que je sais que je dois le faire, et tant pis pour ma conscience, si je ne le fais pas maintenant, je ne le ferais jamais. Mais je crois que le serveur à compris ce que je voulais faire, parce qu’il a les yeux posés sur moi et qu’il s’avance par ici. Alors sans réfléchir, j’attrape le bras de Ryuu et je le tire pour sortir du café.

« Vite, viens ! »

Je tourne la tête vers lui en souriant puis je l’entraine par le bras en le forçant à me suivre. De toute façon, s’il refuse de le faire, il risque d’avoir quelques problèmes, alors autant l’entrainer carrément avec moi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Je le fais ou pas ?  Ven 14 Mar 2014 - 22:57

Ryuu ne s'était tellement pas attendu à voir une surveillante de son lycée ici, qu'il avait paniqué. Il sentait son visage encore un peu rouge, ce qui était plutôt gênant. Il s'empressa de reprendre ses esprits, ne voulant pas s'afficher en mauvaise posture devant Robin. Heureusement, celle-ci n'eut pas l'air de mal apprécier son attitude. Elle aurait pu se mettre en colère parce qu'il avait osé agir aussi familièrement, après tout... Bon, il exagérait peut-être, mais il avait tendance à vite se faire des films. Lorsqu'elle l'appela par son prénom, il resta un peu surpris, mais n'y fit pas trop attention - après tout, il avait l'habitude des étrangers au lycée, et oublier un instant la politesse japonaise était normal. Face à la question de la surveillante, il sentit aussitôt sa moquerie, quoique gentille, par rapport à son sérieux dans ses études. Il répondit par une petite grimace, sachant bien que cela ne servait plus à rien d'essayer de se justifier.

Il décida cependant qu'il était temps de reprendre ses révisions, outre cette petite moquerie. Bien sûr, il s'apprêtait à demander son avis à la surveillante, puisqu'il pouvait encore changer de place si elle le désirait...

« Ça ne vous dérange pas si... »

Ryuu s'arrêta en plein milieu de sa question. Robin n'avait pas l'air de porter attention à lui. Son regard était dirigé ailleurs, et elle avait l'air préoccupée... Sans comprendre, Ryuu resta silencieux et continua de la fixer. Il comprit encore moins ce qu'il se passait lorsqu'elle lui attrapa le bras, et qu'il finit complètement entraîné à l'extérieur du café.

« M-Mademoiselle ?! »

Il voulut aussitôt agiter son bras pour se défaire, et demander clairement à la surveillante ce qu'elle avait en tête. Il ne comprenait absolument rien à la situation ! Il avait beau être particulièrement brillant dans les études, son esprit pouvait aussi être très lent dans des situations de la vie courante. Néanmoins, il ne voulait pas être brusque, d'autant plus qu'elle avait l'air particulièrement joyeuse. Il ne se sentait pas capable de se fâcher contre quelqu'un qui lui souriait ainsi, surtout qu'il s'agissait d'une personne qu'il devait absolument respecter.

« Excusez-moi, mademoiselle, mais je peux savoir ce que vous essayez de faire ?! »

Tout de même, il fallait qu'il pose la question. Car après avoir repensé au serveur qui avait accouru, à l'empressement de Robin... et à ce quelque chose qu'il avait la grande impression d'avoir oublié, il commençait à comprendre. Et il craignait le pire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Je le fais ou pas ?  Dim 16 Mar 2014 - 16:21

Si j’avais été plus rapide, le serveur n’aurait pas eu le temps de sortir sur la terrasse et ma fuite aurait été plus discrète. Mais il a fallu que je me pose la question du ’je le fais ou pas’. Si j’étais partie quelques secondes plus tôt, sans réfléchir, je n’aurais pas embarqué Ryuu avec moi. Mais il aurait surement eu quelques soucis avec le serveur à cause de l’addition non payée, vu qu’il s’est assis à ma place. Je tourne légèrement la tête en l’entendant m’appeler mais je ne m’arrête pas pour autant. Si je ne veux pas terminer ma journée au poste de police, le mieux c’est de continuer à marcher, et au plus vite. Je cogne un homme, m’arrachant une grimace de douleur, mais je ne m’arrête pas, je me contente juste de m’excuser avant de continuer, tenant toujours le bras de Ryuu. Au bout de plusieurs mètres, je m’arrête pour regarder l’élève que j’ai embarqué avec moi et je réponds à sa question.

« J’essaye d’éviter de me faire attraper. »

Je lui lâche finalement le bras puis je lui souris en replaçant mon sac sur mon épaule.

« Disons que j’ai oublié, volontairement, de payer l’addition. »

Dit comme ça, on dirait vraiment que je suis une voleuse qui fait ça tous les jours. Mais non, ce n’est pas le cas. J’ai vraiment voulu essayer quelque chose que la plupart des gens que je connais ont déjà fait au moins une fois dans leur vie. Ça m’aurait ennuyé de passer à côté de ça. Et puis bon, ce n’était qu’un café et un gâteau, ce n’est pas comme si j’avais mangé la moitié de la carte avant de me barrer sans payer.

« Désolée de t’avoir embarqué là-dedans. » Je m’incline légèrement pour m’excuser. « Mais tu aurais eu des problèmes avec le serveur sinon.  »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Je le fais ou pas ?  Dim 16 Mar 2014 - 18:11

Bien évidemment, Ryuu avait maintenant bien compris la situation. Et il se sentait de plus en plus mal, que ce soit physiquement ou mentalement. Car après tout, il n'était tellement pas sportif qu'avoir couru plusieurs mètres l'avait déjà essoufflé. Il était une nouvelle fois tout rouge, et respirait très fort. Il tâcha d'inspirer et expirer profondément, tout en écoutant les justifications de Robin. Lui qui s'était attendu à de bonnes raisons, il s'étouffa en avalant sa salive de travers quand il entendit ça. Oui, la surveillante lui avouait clairement que volontairement, elle n'avait pas payé l'addition. Et lui non plus, d'ailleurs. Il n'avait pas pu réagir à temps. Dans des moments pareils, il s'en voulait énormément pour être aussi lent d'esprit.

Le garçon tenta de se calmer. Oui, il devait continuer de respirer calmement... mais... non. Non. Il avait réussi à ne pas s'étouffer complètement, mais ouvrait maintenant de grands yeux en regardant Robin qui s'excusait.

« Attendez, vous... vous... »

Il ne savait même pas ce qu'il voulait exactement dire. Elle venait de s'excuser, alors devait-il dire "Oh, aucun problème, ça arrive souvent après tout." ? Il n'y avait pas moyen qu'il réponde une chose pareille. Lui qui, pas une seule fois de sa vie, n'avait commis le moindre acte à l'encontre de la loi... il ne pouvait pas tolérer une chose pareille. Mais le plus grand problème était qu'il se trouvait face à une surveillante de son lycée. Jamais il n'aurait osé la contredire. Et pourtant, il ne se pardonnerait jamais de laisser passer ça comme ça.

« Mademoiselle, ce n'est pas bien ! »

Il fronça les sourcils et se rendit compte que ses mains tremblaient un peu.

« C-Comment vous pouvez faire une chose pareille ? Il faut y retourner, leur expliquer... Non, surtout, il faut aller payer ! Pourquoi vous avez fait ça ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Je le fais ou pas ?  Jeu 20 Mar 2014 - 17:10

De toute évidence, il n’approuve pas ce que je viens de faire. Je m’en doutais un peu, déjà qu’au Japon ils sont très respectueux mais en plus je me trouve devant Ryuu, un élève qui ne fait sans doute jamais de bêtises. Du moins pas ce genre de bêtises. Je sais très bien que je vais perdre ma crédibilité en tant que surveillante, déjà que je n’en avais pas énormément, mais je ne m’attendais pas non plus à trouver un élève du lycée dans ce café. S’il était arrivé quelques secondes plus tôt ou même quelques secondes plus tard, ça ne se serait pas passé comme ça. Mais je ne pouvais pas le laisser tout seul dans le café, il aurait eu des problèmes à cause de moi. Et même si certaines choses de ma liste ne sont pas vraiment correctes, je ne tiens pas à causer des ennuis aux gens de mon entourage.

J’esquisse un sourire lorsqu’il me dit que ce n’est pas bien. Je ne me moque pas de lui mais sa façon de me dire cela est amusante. Je suis en train de me faire sermonner par un élève qui doit bien avoir dix ans de moins que moi, et ça me fait sourire. Logiquement, je devrais le punir pour les bêtises qu’il fait, non pas l’inverse. C’est un peu le monde à l’envers là, je suis une surveillante en mousse et l’élève prend la place de l’adulte. Je croise les bras sur ma poitrine en l’entendant me dire que je dois y retourner pour payer. Certainement pas, sinon je ne pourrais pas rayer ma liste et tout cela n’aura servi à rien.

« C’est trop tard maintenant. Si j’y retourne ils ne me laisseront pas juste payer et repartir. » De toute façon, je ne tiens pas à y retourner. « Et puis si j’ai fait ça c’est uniquement parce que … » Je m’arrête au milieu de ma phrase, je ne compte pas tout raconter à un élève non plus, même si je lui dois certainement quelques explications. « J’ai mes raisons. »

Partir sans payer c’est une chose mais retourner sur les lieux du crime et affronter le regard des gens en tentant de s’expliquer, c’est un peu trop. Surtout que les gens ne comprendraient pas et que je n’ai pas forcément le vocabulaire nécessaire pour expliquer ma condition. Je ne sais même pas comment se nomme ma maladie en japonais. Je le regarde puis je souris, essayant de détendre l’atmosphère.

« Allez, ne me dis pas que tu n’as jamais fait ce genre de choses ? »

Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Je le fais ou pas ?  Sam 22 Mar 2014 - 17:34

Ryuu n'était déjà pas très content, mais voir en plus Robin sourire face à ses paroles, il ne sut pas trop quoi penser. Se moquait-elle de lui ? Il savait qu'elle n'était pas méchante, bien entendu, et il n'allait pas mal le prendre... mais il avait l'impression que ses paroles ne la touchaient pas. Remarque, il n'avait que seize ans, donc face à elle, il n'avait rien à dire... elle faisait ce qu'elle voulait. Il n'avait pas à lui dire que telle ou telle chose était mauvaise. Elle avait bien plus d'expérience que lui. Sauf que, dans tous les cas, un acte de ce genre ne pouvait pas passer, pour Ryuu. Son sens de la justice était bien trop poussé pour ça. Pour lui, tout devait être à sa place, quoi qu'il arrivât.

L'adolescent écouta de nouveau les explications de la surveillante, et elle avait l'air de prendre ça un peu plus au sérieux... mais il voyait bien qu'elle n'avait aucunement l'intention de retourner au café. Pour lui, elle devait prendre ses responsabilités après avoir agi de cette façon.
Cependant, il apparut qu'elle avait "ses raisons" pour avoir agi de cette manière. Ryuu ne comprenait pas comment on pouvait voler en ayant de bonnes raisons, et voulut demander plus de détails... mais dans un sens, ça ne le regardait vraiment pas. Et ça l'énervait. Il voulait savoir, comprendre pourquoi Robin agissait ainsi. Il pourrait peut-être lui pardonner... même s'il en doutait.

Ryuu voyait qu'elle essayait de détendre l'atmosphère, à présent, sûrement pour laisser couler. Elle devait penser qu'il finirait par abandonner... Malheureusement, il était têtu, et même s'il s'obligeait à garder une politesse irréprochable, il ne voulait pas tout accepter comme si de rien n'était.

« ...Non, je n'ai jamais fait ce genre de choses. »

Evidemment. Comment aurait-il pu, avec un caractère pareil ? Quand il était petit, il était un peu plus "sauvage", mais il s'était toujours comporté comme un bon garçon. Il avait peut-être fait des petites farces en suivant ses copains, mais jamais rien de bien méchant.

« C'est pourquoi, pardonnez-moi mais... je n'arrive pas à accepter ce que vous venez de faire ! Je ne suis sûrement pas en droit de vous dire ce qui est bien ou mal, mais même si vous avez vos "raisons", je ne pense pas que ce soit justifiable... »

Ryuu sentait qu'il devenait bien lourd, et Robin finirait peut-être même par le laisser planté là, à s'énerver et paniquer tout seul. Il avait beau ne pas abandonner, il ne savait pas si ses paroles pouvaient toucher la surveillante d'une manière ou d'une autre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Je le fais ou pas ?  Jeu 3 Avr 2014 - 17:27

Ça me fait sourire, mais j’imagine difficilement Ryuu faire ce genre de chose pour s’amuser un peu entre deux cours ou deux examens. Il a plutôt l’air d’être du genre à lire un bouquin pour décompresser entre deux révisions, pas vraiment le genre à aller s’assoir dans un café puis à se barrer sans payer par la suite. Alors je comprends que ça puisse le choquer un peu, qu’il ne comprenne pas vraiment mon geste. Quand il me dit que non, il n’a jamais fait ce genre de chose, ça me fait sourire mais quand il continue pour me dire qu’il n’accepte pas ce que je viens de faire et que le fait que j’ai mes raisons ne soit pas vraiment justifiable, j’en perds mon sourire. Je suis en train de me faire remettre à ma place par un élève de l’école tout de même. Alors je croise à nouveau mes bras sur ma poitrine, puis je l’observe.

« Eh bien tant pis. J’avais envie de le faire depuis des années, maintenant c’est fait. »

Non mais dis donc. Même s’il a sans doute raison dans le fond, je ne tiens pas à retourner dans le café pour aller me « rendre ». Déjà parce que je vais devoir affronter le serveur et que je n’en ai pas vraiment envie. Se barrer sans payer c’est une chose, mais devoir retourner sur les lieux du crime pour admettre devant tout le monde qu’on est une voleuse, c’est autre chose.

« Et puis il ne faut pas mourir idiot, il faut oser faire des trucs interdits aussi. Parce que parfois, c’est cool. »

Je n’aime pas les rabat-joie, ça tue tout l’intérêt de ma liste de choses à faire et je déteste ça. Je n’ai pas envie de regretter certaines choses, de ne pas avoir pu faire les trucs que je voulais, c’est aussi pour ça que j’ai cette liste. Alors même si certaines choses dessus ne sont pas forcément bien, tant pis. Il faut savoir oser, sinon on finit par s’ennuyer.

« Je ne serais pas au Japon si je n’avais pas osé faire du stop sur le bord d’une route à Chicago il y a cinq ans. »

C’est vrai que si je n’avais pas commencé à écrire cette liste, je ne serais pas monté dans la voiture de ce type, je ne serais pas allée jusqu’à Las Vegas et je n’aurais pas gagné de quoi financer le reste de mon voyage. Je serais restée à Burbank, je serais sans doute une artiste incomprise vivant avec des chats dans un loft tout pourri en banlieue. Là au moins, j’ai visité des choses que la plupart des gens ne verront jamais dans leurs vies. Et ça, ça me plait. Alors je regarde Ryuu.

« Et toi, il n’y a pas un truc que tu aimerais vraiment faire ? »


Je m'excuse de l'attente, avec la maintenance c'était tendu =/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Je le fais ou pas ?  Lun 7 Avr 2014 - 21:07

Au fur et à mesure des explications de Robin, Ryuu commençait à comprendre le genre de personne qu'elle était... A vouloir profiter de la vie à fond, ne rien regretter plus tard, et même si elle doit en subir les conséquences, tout essayer. Ryuu partait cependant toujours du principe qu'il fallait avant tout respecter les "règles". Si elles étaient là, ce n'était pas pour rien, et si tout le monde agissait comme Robin, ce serait sûrement le chaos.

Malheureusement pour lui, l'adolescent commençait à être à court d'arguments. S'il continuait à vouloir raisonner la surveillante - ou du moins, essayer de lui faire comprendre, au moins juste un peu -, il avait l'impression d'essayer de la convaincre de ne pas vivre sa vie comme elle le souhaitait. Lentement, mais sûrement, il se rendait compte qu'il comprenait ses paroles, ce qu'elle désirait... Il ne connaissait pas ses raisons, mais la simple réalité de "faire ce qu'on veut" le choquait un peu. Et ça l'effrayait, car il n'y avait jamais réfléchi.

La question de Robin pétrifia Ryuu sur place, puisque c'était bien la dernière chose qu'il souhaitait entendre. Il ne voulait sûrement pas se remettre en cause, mais plutôt rester sur son "droit chemin". Il réfléchit rapidement, se demandant quels seraient les mots adéquats pour exprimer ses idées, sans trop passer pour quelqu'un d'ennuyeux - même si ça paraissait déjà raté. C'est sûrement pour cette raison que son ton se transforma pour devenir une interrogation :

« Le fait d'obtenir son diplôme, d'avoir un bon travail, puis une vie idéale... Ce n'est pas ce qu'on devrait tous rechercher ? »

Il était encore plus hésitant que ce qu'il aurait pensé, et ne put pas s'empêcher de regarder un peu ailleurs. Et puis, formulé ainsi, c'était gênant. C'était presque comme s'il venait d'énoncer une théorie philosophique.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Je le fais ou pas ?  Lun 14 Avr 2014 - 22:48

Je me doute bien qu’à son âge, il ne doit pas vraiment savoir quoi faire de sa vie plus tard. Mais comme tout adolescent, il doit bien avoir quelques rêves, même des rêves débiles. Quand on a une vie normale, on s’imagine qu’on va la vivre pleinement et que rien ne va se mettre en travers de notre chemin, mais dans mon cas ça s’est arrêté net quand j’avais dix-sept ans. Quand on sait qu’on va avoir une vie bien plus courte que la plupart des gens, on oublie rapidement le fait de prendre son temps et on veut faire le plus de choses possibles pendant le temps qu’il nous reste. Du moins, c’est comme ça pour moi. Alors quand Ryuu esquive la question pour me parler d’une généralité, ça me fait légèrement sourire. À croire que ce garçon ne s’amuse vraiment pas dans sa vie et, pire, qu’il ignore totalement comment faire.

« C’est sans doute le cas pour les gens ennuyeux. »

Je réfléchis un peu. C’est vrai que la plupart des gens se contentent de vivre une vie normale, fade et plate. Avoir un travail, un conjoint, des enfants, peut-être même un chien, dans une maison avec un jardin, proche d’une bonne école pour les gamins … tout ça ce n’est vraiment pas moi. Alors peut-être que si j’ignorais tout de ma maladie, je serais comme tous ces gens, à vouloir avoir une vie parfaite comme la société le demande. Mais voilà, j’ai une date de péremption plus courte que la plupart et je n’ai pas envie de rentrer dans le moule comme tout le monde.

« Mais est-ce qu’une vie idéale n’est pas juste un fantasme finalement ? Est-ce que s’amuser dans sa vie en faisant des choses folles ce n’est pas mieux que de rester dans sa routine quotidienne ? »

Je n’ai pas envie de regretter des choses quand je serais arrivée au stade où je ne pourrais plus rien faire. Beaucoup de gens à qui il arrive un malheur réalisent qu’ils ont manqué énormément de choses dans leur vie. Alors moi je le dis, tant que je peux en profiter, autant le faire.

« Ca ne t’a jamais tenté de faire du saut à l’élastique ou de dormir sur la plage à la belle étoile ? »

Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Je le fais ou pas ?  Dim 20 Avr 2014 - 21:10

*En-Ennuyeux ?*

La surveillante venait bel et bien de le caractériser ainsi, mais... Il n'en fallut pas si peu pour le vexer, tout de même. Car Ryuu savait pertinemment qu'il était quelqu'un d'ennuyeux - sinon, il serait entouré par des tas d'amis, et pas seul avec ses cahiers d'exercices. Il n'avait rien à dire face à ça, c'est pourquoi il continua d'écouter sagement Robin, jusqu'au bout. Il savait qu'il avait évité sa dernière question mais maintenant, il ne pouvait plus vraiment y échapper. Et il n'était sûrement pas du genre à faire son capricieux et à partir en courant dans ces moments-là.

« C'est une bonne question... »

Ryuu regarda le sol un moment, pensif, puis leva finalement la tête pour observer le ciel - bleu, la chaleur de l'été l'accompagnant. Il continua de réfléchir, passant la main dans sa nuque, puis reprit tout en fixant toujours le ciel :

« J'imagine que... ce n'est juste pas dans mon caractère ? Je veux dire, je comprends que des gens veuillent faire ça... je pense. C'est seulement... tellement téméraire, que je me demande comment on peut finir heureux en agissant comme ça. Comme... Comme ce que vous venez de faire. Je n'ai pas l'impression que causer des problèmes, et s'en apporter aussi soit quelque chose de correct... »

Il était toujours un peu gêné, puisqu'il n'était pas habitué à exprimer ses pensées tout haut. Pour lui qui restait toujours dans son coin, c'était difficile. Avant, il avait clairement paniqué, donc il s'était un peu emporté. Maintenant qu'il se calmait, l'embarras l'emportait, et il ne se sentait plus le courage d'insister pour revenir au café.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Je le fais ou pas ?  Dim 4 Mai 2014 - 23:17

Le saut à l’élastique, c’est un truc qu’il y a de noté sur ma liste. Et un truc de rayé aussi. C’est l’une des premières choses que j’ai fait même, juste après le stop pour aller à Las Vegas et avant la visite de la Statue de la Liberté. Et même si j’ai eu peur avant de me jeter dans le vide, je n’oublierais jamais cette journée de fou, parce qu’en plus de ça j’ai vu le grand Canyon, et c’était magnifique. Parfois, je me dis que les gens loupent vraiment des choses merveilleuses, et que c’est bien dommage.

J’observe Ryuu lorsqu’il me dit que c’est une bonne question. Je me doute bien qu’il n’a jamais fait de saut à l’élastique ou de parachutisme, mais peut-être que ça fait partie des choses qu’il a envie de faire un jour dans sa vie, peu importe quand. Après tout, il a pas mal de temps devant lui normalement, largement pour faire au moins un saut à l’élastique un jour. Il me répond alors que ce n’est pas dans son caractère, mais qu’il pense comprendre ceux qui font des choses pareilles. Même si ce que je viens de faire semble toujours le choquer.

Ce qu’il me répond à du sens, même si j’avoue que j’ai du mal à comprendre qu’on puisse être trop calme pour faire ce qu’on veut. « Mais il n’y a rien que tu aies vraiment envie de faire ? Même un truc simple et pas dangereux ? » Je pense que tout le monde a forcément une ambition dans sa vie, chacun doit bien avoir quelque chose qu’il a envie de faire un jour, même un petit truc. « Genre adopter un chien ou aller visiter un pays étranger ? » Je lui souris puis j’insiste un peu, il doit bien y avoir quelque chose quand même. « Embrasser une fille que t’aime bien ou même aller à un concert …» Une fille, ou un garçon hein. « Et jeter ta petite culotte sur la scène. Ça c’est cool ! » Et ça je l’ai déjà fait aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Je le fais ou pas ?  Mer 21 Mai 2014 - 18:37

Ryuu était attentif puisqu'à présent, plutôt que d'être choqué et de ne penser qu'à retourner au café pour s'excuser, il s'était plongé dans la conversation. Il était un peu gêné que le sujet se soit tourné vers lui... Après tout, il savait qu'il n'était vraiment pas quelqu'un d'intéressant. Alors discuter son avenir, ce qu'il souhaitait faire... Il avait juste peur d'ennuyer à mourir la surveillante. Au moins, elle lui répondait et ne l'avait pas déjà envoyé balader, donc c'était rassurant.

Les différentes propositions étaient d'abord relativement normales, et il réfléchit un instant. Adopter un chien ? Il trouvait les animaux mignons, mais sans plus. Certains le dégoûtaient, même. Visiter un pays étranger ? Il se sentait suffisamment bien où il était. Ryuu rougit cependant à la proposition suivante - embrasser une fille. Il ressemblait réellement à un collégien de douze ans, mais il fallait dire qu'il n'avait pas plus d'expérience qu'un d'eux dans la matière. Il n'y avait jamais absolument jamais pensé, ou avait même toujours évité le sujet. Voir des gens s'embrasser l’écœurait, et à l'école, il avait déjà suffisamment de mal à se souvenir du visage de ses camarades de classe.

« Jeter ma- »

Ryuu avait manqué de s'étouffer, ses réflexions immédiatement interrompues. Celle-là, il ne l'avait pas vue venir. Il décida de répondre avec le même état d'esprit :

« Mademoiselle, je ne porte pas de petite culotte, et je ne sais pas si jeter mes sous-vêtements ferait plaisir à qui que ce soit... »

Il eut un petit sourire en regardant la surveillante, mais redevint un peu plus sérieux.

« En tout cas, j'ai juste l'impression que ça ne m'intéresse pas... Pas que j'aime tout ce qui est ennuyeux, même si on dirait que c'est le cas... J'imagine que je n'arrive pas à faire autre chose que travailler. Encore et encore, et juste attendre la suite. Si ça se trouve, je continuerai à être comme ça pour toujours ? »

Ryuu ne regardait plus Robin, gêné de dire quelque chose qui était plutôt déprimant pour lui. Il était habitué à ne pas penser à ce genre de sujet, mais maintenant qu'on l'y confrontait...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Je le fais ou pas ?  Sam 24 Mai 2014 - 15:26

C’est vrai que c’était cool ce concert. J’avais bien galéré pour trouver des places, j’avais du camper devant la billetterie pendant deux jours – encore un truc que j’ai retiré de ma liste d’ailleurs – mais ça valait vraiment le coup. J’étais super bien placée, juste devant la scène, et durant le refrain de leur meilleure chanson, j’avais lancé ma culotte au chanteur principal. Je n’étais pas la seule à l’avoir fait ce jour-là, et j’ignore encore comment j’en suis arrivée là, mais j’ai vraiment adoré ce moment. J’ai eu un peu plus froid en ressortant du concert, mais ça valait vraiment le coup.

Alors je me doute qu’en racontant ce genre de chose à Ryuu, je vais le choquer. Déjà parce qu’il est un peu plus coincé que moi, mais parce qu’en plus il est jeune, c’est un garçon et un japonais. Les occidentaux continueront toujours à faire des choses débiles aux yeux des japonais, et le raconter rend ça encore pire. Heureusement que je ne lui donne pas tous les détails, déjà qu’il est sur le point de s’étouffer quand je lui annonce que j’ai déjà jeté ma petite culotte lors d’un concert. J’ai un petit sourire aux lèvres, je ne sais pas jusqu’où je vais aller pour le faire réagir, mais il me fait rire en me répondant qu’il ne porte pas de petite culotte et qu’il ne sait pas si jeter ses sous-vêtements ferait plaisir à qui que ce soit. « Ca dépend, tu as peut-être une groupie quelque part dans l’école. Une nana qui adorerait avoir un de tes caleçons pour dormir avec comme un doudou. » Bon, okay, c’est super sale et vachement glauque comme idée, mais ça s’est déjà vu et Ryuu n’est pas un garçon déplaisant non plus. Je suis sure qu’il y a quelques filles qui s’intéressent à lui.

Lorsqu’il me dit qu’il a l’impression que ça ne l’intéresse pas et qu’il n’arrivera sans doute pas à faire autre chose que travailler, encore et encore, ça me rend triste. J’ai un peu de peine pour lui quand même, se tuer à la tâche alors qu’il pourrait prendre sur son temps pour faire d’autres trucs intéressants, qui pourraient l’enrichir un peu aussi. Parce que bon, il n’est pas non plus obligé de faire uniquement des trucs débiles, il peut aussi faire des choses intéressantes. Alors je me redresse et je sors alors mon petit carnet de mon sac à mains pour le montrer à Ryuu. « Là-dedans, j’ai une liste de trucs à faire avant de mourir, et toi, tu vas devenir mon nouveau projet. » J’esquisse un sourire. Dit comme ça, je vais passer pour une grosse psychopathe. « Je ne sais pas encore quand, ni comment, mais je te promets que je vais te faire faire un truc que tu n’auras jamais fait dans ta vie, un truc plus délirant que de réviser dans un café. »Il va falloir que je trouve quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Je le fais ou pas ?  Dim 1 Juin 2014 - 22:13

Ryuu ne préférait faire absolument aucun commentaire quant au fait qu'une fille aimerait dormir avec son caleçon. Il était bien loin d'imaginer qu'une chose pareille soit possible. La seule pensée qu'une fille fasse attention à lui était même inconcevable. Oh non, il n'était pas négatif... Plutôt réaliste. Qui voudrait d'un intello comme lui, après tout ? Il n'avait pas une sale tête, mais il fallait avouer qu'il ne se mettait pas en valeur du tout. Quant au corps, il fallait encore qu'il soit capable de courir quelques mètres sans s'essouffler pour y remédier.

Cependant, bientôt, son attention fut reportée sur le carnet de Robin. Quand elle lui expliqua que c'était une liste de choses à faire avant de mourir, il se contenta d'observer l'objet avec surprise... jusqu'à ce qu'il se rende compte qu'elle avait utilisé le mot "mourir". Elle... Elle allait mourir ? Dans ce cas-là, ça pourrait expliquer beaucoup de choses... Ryuu eut du mal à assimiler la chose, d'autant plus que son attention fut bien vite attirée sur la suite de la phrase. Venait-elle de l'appeler son "nouveau projet" ?

*...Mais dans quoi me suis-je fourré ?*

Ce fut la seule pensée qu'il réussit à former en entendant l'explication. Il se rendait bien compte qu'il ne s'en sortirait pas comme ça. Lui qui pensait retourner tranquillement à son dortoir, étudier, aller le lendemain en cours, encore étudier toute la journée et que cette routine durerait indéfiniment... On pouvait dire que quelque chose allait légèrement bouleverser celle-ci.

« Vous... Vous êtes certaine ? » Ryuu avala sa salive, tendu. « Hm, vous allez perdre votre temps avec moi, non ? Je veux dire... Enfin, il y a des gens beaucoup plus intéressants, et... et... »

Il perdit ses mots. Il ne savait même pas ce qu'il voulait dire, en fait. Souhaitait-il s'enfuir, ou bien accepter la proposition ? A vrai dire, il n'avait pas l'impression qu'on lui laissait le choix. Peut-être qu'en s'inventant des excuses, il pourrait s'en sortir. Mais peut-être qu'aussi, il voulait se lancer. Sauf que ça, ce serait beaucoup plus difficile à avouer, pour quelqu'un d'aussi réservé...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Je le fais ou pas ?  Dim 15 Juin 2014 - 0:45

Je n’ai jamais sorti mon carnet devant qui que ce soit, personne n’est au courant que cette liste existe réellement et que je raye des choses au fur et à mesure que le temps passe. En général, quand je me lance dans un nouveau projet un peu fou, les gens se disent juste qu’il doit me manquer quelques cases, mais ils ne pensent jamais que je fais cela dans un but précis. Mais là, je suis obligée de sortir mon carnet pour montrer ce que je veux faire à Ryuu. Et quand je note quelque chose dans ma liste, en général je le fais. J’ai des choses qui sont inscrits depuis longtemps mais je me suis promis de les faire avant de ne plus pouvoir et je tiens toujours mes promesses. Je ne sais pas encore ce que je vais réussir à lui faire faire, mais je vais réussir de toute façon, qu’il le veuille ou pas.

Lorsqu’il me demande si je suis certaine, je hoche la tête. J’en suis sure, et il ne me fera pas changer d’avis. J’ai enfin trouvé un projet dans lequel je peux m’investir, quelque chose qui n’est pas forcément pour moi toute seule, alors c’est vraiment cool. Il n’arrivera pas à me faire changer d’avis. J’attrape le stylo attaché au carnet puis j’ouvre celui-ci pour noter ma nouvelle chose à faire. Puis, une fois terminé, je referme le carnet pour le ranger dans mon sac à main, avant de regarder Ryuu.

« Et voilà, c’est noté dans mon carnet. »

Je lui souris puis je remets la lanière de mon sac sur mon épaule.

« Je ne sais pas encore ce que je vais te faire faire, mais j’ai le temps pour réfléchir un peu à tout ça. »

Il va falloir que je fasse quelques recherches, je ne veux pas non plus lui faire faire quelque chose de bien trop dangereux. Je ne tiens pas à avoir des soucis avec ses parents s’il lui arrivait quelque chose.

« De toute façon, tu le sauras bien assez tôt. Je viendrais te dire ce que j’ai trouvé pour toi. »

Désolée pour l'attente
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Je le fais ou pas ?  Ven 4 Juil 2014 - 18:07

Ryuu observa le carnet sorti par Robin d'un air curieux. C'était donc sa liste de choses à faire... avant de mourir ? Non, c'était sérieux ? Bien entendu, le garçon espérait grandement que ce soit une blague. Mais il y avait bien un carnet. Ou alors, elle disait cela dans le sens où elle comptait faire toutes ces choses avant de devenir vieille et incapable de bouger le petit doigt ? Oh... Sûrement, en fait. Par rapport à la formulation, Ryuu s'était sûrement mépris. Il n'imaginait pas une seule seconde qu'il puisse y avoir quelque chose de grave. Lui qui ne s'inquiétait que pour de petites choses comme ses notes ou le prochain livre qu'il allait lire, une chose pareille était hors de portée.

C'est pourquoi, un peu plus détendu - mais toujours anxieux, car oh mon dieu mais elle marquait vraiment la tâche le concernant ? -, il jeta un coup d'oeil discret au carnet. Ah, bien sûr, il ne voulait pas être indiscret, mais Robin ne cherchait pas non plus à lui cacher, vu qu'elle le dévoilait ici. Il ne put cependant qu'observer les quelques phrases, dont certaines qui étaient barrées. Elle ne blaguait vraiment pas.

Ryuu ne savait plus trop quoi dire, et se contenta de hocher la tête faiblement. Il hésitait entre plonger dans l'inquiétude ou au contraire, la joie. La joie d'avoir quelque chose de nouveau qui lui arriverait, même s'il avait toujours pensé que ce genre de choses ne le concernait pas. Mais... Non, non. Il ne pouvait tout de même pas se réjouir. Du moins, pas tant qu'il ne saurait pas ce qui l'attendait réellement. D'autant plus que Robin avait l'air plus décidée que jamais. Même s'il essayait de la convaincre d'arrêter, ça ne servirait à rien. Au moins, il avait du temps devant lui pour se préparer mentalement.

« Hm... D'ac... D'accord. Enfin... Euh, je veux dire... ...Oui, d'accord. »

Il se perdait complètement. C'était encore pire qu'avant. En même temps, il n'y avait plus grand-chose à dire. Il ne voulait pas dire qu'il était d'accord, mais il n'avait pas le choix. Ca ne lui laissait donc qu'une possibilité.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Je le fais ou pas ?  Sam 5 Juil 2014 - 0:09

Je vais réfléchir un peu, trouver ce que je vais lui faire faire de si intéressant. J’ai déjà quelques idées en tête, mais je ne sais pas si elles sont vraiment réalisables. Je crois que Ryuu est un élève de troisième année, ce qui veut dire qu’il est encore mineur. Je ne peux donc pas l’entrainer dans certaines choses qui seraient illégales à son âge, alors il va falloir que je me renseigne un peu avant de lui proposer quelque chose. Je souris en l’entendant me répondre en bafouillant, à croire qu’il ne sait plus ce qu’il dit. De toute façon, il n’a pas vraiment le choix et je lui ferais faire quelque chose qu’il n’aura pas soupçonné, il sera surpris ça c’est sûr.

« J’ai déjà quelques petites idées, je vais voir laquelle sera la meilleure »

Je souris puis je replace une mèche de cheveux derrière mon oreille avant de poser à nouveau mon regard sur lui. Je pense que je dois lui faire un peu peur avec toutes mes histoires, il doit me prendre pour une folle. Mais ce n’est pas grave, j’ai l’habitude que les gens me croient un peu cinglée, avec toutes les choses étranges que je fais parfois. Mais il faut bien en profiter aussi, après tout la vie est courte et la mienne l’est tout particulièrement. Alors autant vivre sans rien regretter. Je sors alors mon portable de ma poche pour regarder l’heure, puis je relève les yeux vers Ryuu.

« J’ai encore un peu de shopping à faire, tu peux m’accompagner si tu veux. » Je lui souris. « Promis, je paierais pour tout ce que je prendrais. »


Désolée pour la taille, mais j'avoue que je ne sais plus quoi dire xD
Si tu veux terminer ce rp là, il n'y a pas de souci ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Je le fais ou pas ?  Ven 11 Juil 2014 - 18:57

Ryuu ne savait pas si "la meilleure idée" serait bien la meilleure pour lui. Sûrement la pire. Il aurait aimé lui demander quelles étaient ces petites idées, pour un peu mieux se préparer mentalement. Malheureusement, ça ne servirait sûrement pas à grand-chose. Ce n'était pas à lui de la conseiller, puisqu'il casserait tout, au contraire. Il n'avait qu'à se taire, encore une fois, et attendre.

Au moins, Robin était souriante ; elle paraissait de bonne humeur. A moins qu'elle soit toujours de bonne humeur. Bref, Ryuu était content de ne pas l'avoir complètement énervée. Il ne parlait que très peu avec les gens, et quand c'était le cas, il recevait toujours les mots "Intello" ou "Oh, ce que t'es ennuyeux." à la figure. La surveillante avait toujours été agréable avec lui mais cette fois-ci, elle lui avait même promis quelque chose. C'est pourquoi il se sentait un peu mieux... Comme si à présent, il serait capable de s'ouvrir un peu plus. Il avait hâte de voir comment ça allait évoluer. En espérant seulement qu'il ne soit pas trop humilié.

Face à la proposition de Robin, Ryuu ne put s'empêcher de rire un peu. En effet, si elle repartait une nouvelle fois comme une voleuse, il allait encore moins le supporter. Une seule fois un coup au coeur dans la journée, ça lui suffisait.

« Je viens alors, mais ne m'emmenez pas dans une boutique de sous-vêtements féminins, s'il vous plaît. »

((Je pense qu'on peut s'arrêter là, ça me paraît bon : ) ))
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Je le fais ou pas ?  Lun 21 Juil 2014 - 0:42

C’est promis, je ne compte pas encore m’enfuir sans payer, surtout avec Ryuu à mes côtés. Il finirait par croire que je n’ai pas suffisamment d’argent pour m’offrir un café et je ne veux pas non plus lui causer de souci. Il risquerait surtout par faire une crise cardiaque, et ça je ne le souhaite pas. Je souris en l’entendant rire à ma remarque puis je hoche la tête lorsqu’il me demande de ne pas l’embarquer dans une boutique de sous-vêtements féminins. Dommage, j’aurais bien renouvelé ma garde-robe de ce côté-là, même si je ne partage ma vie avec personne.

« Non non, ne t’inquiète pas. Je ne veux pas non plus passer pour une pédophile. Ce sera un magasin tout à fait normal, j’ai juste besoin d’une nouvelle paire de chaussures. »

Je souris en replaçant une mèche de cheveux derrière mon oreille. J’irais acheter mes sous-vêtements plus tard, lorsque je serais seule pour le faire. Je ne veux pas passer pour une fille qui drague des adolescents en les emmenant faire des essayages en petite tenue. J’ai quand même un peu plus de respect que ça pour moi-même, et pour Ryuu.

Je range alors mon téléphone dans mon sac que je replace sur mon épaule, puis j’ouvre la marche en m’assurant qu’il me suit. Je pense que cette petite séance de shopping risque d’être amusante pour moi. Je vais peut-être découvrir quelques petites choses sur Ryuu, qui me permettront de lui trouver quelque chose d’intéressant à faire.
Revenir en haut Aller en bas
 
Je le fais ou pas ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: