Partagez | 
 

 [U-3] Qui va faire le ménage après ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
« Invité »
(#) [U-3] Qui va faire le ménage après ?  Dim 16 Mar 2014 - 1:14

« Ptain mais dégage ! » Je pousse le type qui se trouve sur mon passage, un gamin du lycée d’à côté qui essaye sans doute de draguer l’étudiante un peu trop maquillée qui se trouve devant lui. Ils me saoulent tous à être dans les couloirs un samedi soir, sortez un peu faces de rats ! Je suis enragée, il ne vaut mieux pas me faire chier ce soir. J’ai reçu un texto d’Elliot me disant qu’il repartait en Europe sans trop d’explication derrière, juste un truc au sujet de son père malade. J’ai été frapper à la porte de sa chambre, mais il était déjà parti ce lâche. En même temps, tant mieux pour lui parce que je crois qu’il ne serait pas monté dans cet avion sans un ou deux os brisés. Je m’en doutais, j’ai été bien trop naïve de penser que son retour était définitif, qu’il allait rester ici jusqu’à la fin de ses études. Je ne sais pas ce qu’il m’a pris de me laisser avoir comme ça, je suis vraiment débile. « Mais quel abruti… » J’arrive devant la porte de ma chambre, énervée, et je m’excite contre cette clé qui refuse de tourner dans la serrure. Avant d’éviter de la péter, je me calme et j’essaye de respirer doucement. J’arrive finalement à ouvrir et à entrer, puis je m’adosse contre la porte en soupirant. Journée de merde, soirée de merde.

J’ai déjà passé la journée à surveiller mon petit frère qui devient de plus en plus chiant depuis qu’il a trouvé comment se retourner. Il faut constamment le surveiller et jouer avec lui, parce qu’il est un bébé qui veut toujours qu’on s’occupe de lui, sans quoi il chiale. Pour le coup il a pris le caractère de la grand-mère, elle devrait l’apprécier. Mais non, ce pauvre môme est déjà détesté par cette vieille peau, tout ça parce qu’il a les yeux de notre père et qu’en plus il porte son prénom, Allan. Bon, en second prénom, parce que ma mère lui a collé un nom bien japonais avec une belle signification, pour bien lui rappeler qu'il est un petit miracle. Je me plaignais de mon prénom, mais Kiseki a pris cher aussi. Et en plus, il s’appelle Grey, et ça, ça gène la vieille peau.

En repensant à cette journée de merde et à tout ça, j’en ai les larmes aux yeux et je m’en veux de réagir comme une adolescente devant le Titanic. J’ai envie de me frapper et de LE frapper. Même quand le chat me regarde en miaulant, tranquillement assis sur mon lit, ça ne me remonte pas le moral, bien au contraire. « Oh la ferme toi ! » Je suis méchante avec lui alors qu’il n’a rien fait, mais tout m’énerve là. Et l’autre à côté avec sa musique là, qui braille du Justin Bieber comme une adolescente en rut… « Mais tu vas la fermer ta gueule ? » Je braille pour qu’elle m’entende à travers la cloison puis je ferme les yeux pour essayer de me calmer. Mais rien n’y fait, ça tambourine dans ma tête sur un air de Justin Bieber et c’est pas cool. Alors j’ouvre à nouveau les yeux puis je me dirige vers mon bureau, collé à celui de Jade, puis j’attrape son ordinateur portable pour le poser sur son lit, avant de me retourner pour tout envoyer valser.

Je dégage tout ce qui est sur son bureau, je fais tout tomber, et je balance mes propres affaires aussi, pas de jaloux. J’en ai marre, j’ai envie de tout péter et tant pis pour les trucs qui sont sur le bureau. Les livres par terre, les feuilles qui volent, ça fait un bien fou, tout ça sur un air de Justin Bieber en plus. Une fois les bureaux tous propres, j’attaque mon étagère qui contient tous mes livres, je dégage tout d’un coup de bras, en gueulant par-dessus, faisant peur au chat qui file se réfugier sous le lit de Jade en miaulant. J’attrape même ma couette pour la balancer du côté de ma coloc avant de flinguer mon oreiller, envoyant des plumes un peu partout. Et c’est une fois que j’ai tout pété, que quasiment toute ma piaule est étalée au sol, je me laisse tomber sur le lit, en pleurs. Ça fait un bien fou, mais ça n’enlève pas la douleur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: [U-3] Qui va faire le ménage après ?  Dim 16 Mar 2014 - 18:24

Je ne sais pas comment je me suis retrouvée la. Je regarde autour de moi. Je vois plusieurs verres vides sur la table. Ce n'est pas vraiment mon genre pourtant de boire ainsi. Je suis une gentille fille, une fille calme. Une fille sage et mignonne qui travaille en cours et qui a des bonnes notes. Mais là, j'avoue que j'ai un peu abusé. Enfin je devine qu'ils ne sont pas tous à moi évidement. Tout a commencé quand finalement Harisson, qui était bien parti pour devenir mon petit ami a disparu. Je ne sais pas trop pourquoi ni comment, une chose est sur il n'est plus la. Et je doute qu'il revienne. Donc voilà, comment je me suis retrouvée seule à nouveau. Bien sur, certains diront qu'il n'y avait rien entre nous et donc par conséquent pas de raison de pleurer – même si je ne pleure pas vraiment au final – mais bon, c'est vrai que c'est un peu douloureux.

Alors mes amies m'ont proposée de tester l'adage : « Un de perdu, dix de retrouvés ». Voilà donc comment je me suis retrouvée avec une robe et au moins trois verres d'alcool dans le sang. Et depuis, j'essaie de décliner gentiment tout nouveau verre qui arrive sur moi. J'ai pas mal dansé, j'ai discuté avec pas mal de monde, on m'a offert pas mal de verres aussi, mais je ne les ai pas tous bu. Puis finalement, j'ai trouvé une occasion de me sauver. J'ai fait semblant de partir avec un mec, et à la première occasion je lui ai faussé compagnie. C'est donc assez attaquée, ayant très chaud et très mal au pieds à cause de ses foutues chaussures à talons que je reprends le chemin de l'université.

Je suis toujours un peu déprimée, et je dois dire que l'alcool n'aide pas. Je me sens mal. J'ai la tête qui tourne, et j'ai trop chaud. Ajouté en plus de cela mes douleurs au dos et au pieds et je fais un tableau pathétique. Je tiens ma veste fermement entre mes bras et j'avance sans regarder les autres, essayant de marcher le plus droit possible. Je rentre finalement dans le bâtiment du dortoir et je vais jusqu'à notre chambre. Je me fais discrète quand même pour ne pas déranger les autres mais j'entends des rires, des discussions et de la musique un peu partout alors les étudiants ne sont pas encore couchés loin de là. Finalement, j'arrive à la chambre, je devine que Dakota doit être là, donc je souris un peu et j'ouvre la porte. Mais mon sourire disparaît progressivement lorsque je vois le désastre. Sur le moment, je me dis que je dois rêver, vu que j'ai un peu bu. Mais même en me frottant les yeux et en me pinçant rien ne change. La chambre est ravagée. Et Dakota pleure au milieu des décombres. Je commence par fermer la porte.

Je m'approche et je manque de tomber, alors je retire mes chaussures que j'abandonne au sol avant de reprendre ma route jusqu'à elle. Je m’assois près d'elle dès que je le peux. Je pense que je dois empester la vodka et le saké. C'est pas bon les mélange je vous le dis.

« Mhh.. Tu veux un mouchoir.. ? »

Je la regarde un peu. Je n'ai pas encore envie de vomir mais ma tête tourne quand même. Je suis quand même bien mieux assise. J'ai moins mal au pieds et moins mal au dos surtout. Mais j'aurais bien besoin de sucre aussi pour essayer d'éponger un peu l'alcool. Je dois avoir des brioches, quelque part. Ou des gâteaux. Ou n'importe quoi, je m'en fiche.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: [U-3] Qui va faire le ménage après ?  Mer 26 Mar 2014 - 16:01

Je tourne la tête en entendant la porte s’ouvrir, puis j’essaye de cacher mes larmes en voyant ma colocataire rentrer dans la chambre. Me voir chialer au milieu des décombres, ce n’est vraiment pas bon pour mon image. Je passe ma main sur mon visage puis je lui jette un regard en coin, voyant qu’elle a l’air de vaciller sur ses jambes. Elle a l’air un peu bourrée, ça me fait sourire. Je n’aurais pas pensé qu’elle était du genre à picoler, comme quoi on ne connait jamais vraiment les gens. Lorsqu’elle s’assoit et me demande si je veux un mouchoir, je lui lance un regard noir. « Nan, c’bon. ». J’essuie toute trace d’humidité sur mon visage puis je la regarde. « Et si t’en parle, j’te refait le portrait. » J’ai pas vraiment envie que tout le monde à l’étage sache que je chialais assise sur mon lit, à cause d’un mec en plus. Putain. J’essaye de me calmer, parce que ce n’est pas la faute de Jade si Elliot s’est barré de l’école. Elle n’a pas à subir ma mauvaise humeur, déjà que j’ai détruit son côté de chambre aussi.

Je regarde la pièce pour voir dans quel état je l’ai mise. Même si la piaule est totalement détruite et qu’il y a des plumes d’oreiller partout, je suis contente d’avoir tout balancé par terre. Bon, il va falloir faire le ménage derrière mais ça fait un bien fou quand même. Le chat est coulé sous le lit de Jade et me regarde en soufflant comme un dingue, comme s’il n’appréciait pas ce que je viens de faire. Bon, j’ai pas été très gentille avec lui alors qu’il n’a rien fait, mais ce n’est quand même pas une raison pour me souffler dessus comme ça. Je sens que je vais devoir essayer de me faire pardonner par le chat, lui amener des friandises ou peut-être même un jouet, parce que sinon il va me le faire payer plus tard. Il est du genre à me sauter dessus en pleine nuit ou à essayer de m’étouffer pendant mon sommeil.

Je soupire puis je me tourne vers Jade, qui montre des signes de faiblesse. « Je te préviens, si tu gerbes, tu nettoies. » Ça c’est clair, si elle ne tient même pas l’alcool ce n’est pas la peine de boire. « Et sinon, t’as une raison valable d’avoir picolé comme ça ? » Je souris un peu, légèrement moqueuse, j’aimerais bien entendre la raison.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: [U-3] Qui va faire le ménage après ?  Mar 1 Avr 2014 - 9:09

Ma colocataire ne veut donc pas de mouchoir. Elle a aussi tenté tant bien que mal de dissimuler les larmes qui ont roulé sur ses joues. Je ne vais pas me moquer, je sais trop ce que c'est que d'être triste. Quoique certains pourraient en douter puisque je ne suis pas du genre à pleurer pour un oui ou pour un non : je souris tout le temps. Une vraie tornade de bonne humeur. Alors bon, qu'elle réagisse comme ça pourrait ne pas être étonnant d'autant que c'est une dure, même si elle ne l'est pas autant qu'elle veut le faire croire. Je souris un peu et je lui dis :

« Ça va, pas la peine d'avoir peur, je vais pas aller bitcher sur toi dans la chambre des voisins... »

J'hausse les épaules. Je ne sais jamais vraiment à quoi m'en tenir avec elle, je pensais qu'on était amies. Je crois que je vais revoir ma position en fait. De toute façon j'imagine qu'elle ne doit pas vraiment pouvoir m'encadrer, je fais trop de bruit, je suis trop expressive et trop ouverte. Je sais pas trop, pour moi ce n'étaient pas vraiment des défauts loin de là. Surtout que j'essaie quand même de faire attention à elle.

Je regarde devant moi, puis je pose mon regard sur le chat. Je me penche un peu l'appelant d'un voix douce pour tenter de le calmer. Le pauvre est dans un état pas possible. Je claque un peu des doigts puis je claque un peu de la langue pour continuer à l'appeler essayant de l'amadouer d'une voix douce. Je finis par me redresser lorsqu'elle reprend la parole pour dire :

« Dis donc, tu peux parler, tu as vu l'état de la chambre ? » Ce qui me fait penser que je n'ai pas intérêt à vomir sinon on risque de retrouver des petits morceaux pendant des semaines. Je grimace un peu rien qu'à cette pensée et réprime mon haut le cœur. Je prends le temps de respirer doucement, par la bouche puis bouche fermée pour me calmer avant de reprendre : « Je t'ai déjà dit que j'étais influençable ? » Bon, ok c'est pas vrai mais bon « Jack m'a lâchée... Enfin non, en fait il a carrément quitté le pays... »

S'il m'avait quitté j'aurais sans doute moins mal réagit. Après tout on était pas vraiment ensemble au final. Mais là, il a quitté le pays. Comme s'il voulait mettre des milliers de kilomètres entre nous. Je suis donc si horrible que ça ? Je souris et je dis :

« Mais comme ont dit les autres filles, un de perdu dix de retrouvé, non ? C'est à ça que j'ai travaillé ce soir mais sans grand succès... »

Hormis une bonne migraine demain je n'aurais sûrement rien gagné de plus. Je regarde à nouveau la chambre, je vais prendre un peu d'aspirine et surtout manger quelque chose pour faire en sorte que la terre s'arrête de tourner. Je me sentirais moins mal après. Je finis par repérer ma boite à médicament et je me lève pour aller la ramasser. Je prends un cachet puis je l'avale comme ça, avant de chercher un paquet de gâteau. Dans mon sac je prends ma bouteille d'eau et finalement je déniche des gâteaux au thé vert et à la fleur de cerisier que m'a envoyé ma grand-mère. Je reviens vers Dakota me remettant près d'elle et j'ouvre la boite en prenant un gâteau rosé pour le manger puis je la tends à ma colocataire pour qu'elle se serve.

« Et toi ? Pourquoi tu as fais tout ça ? »

Je pose la boite sur le lit, et je coupe un petit bout de mon gâteau pour le tendre au chat histoire de tenter de l'attirer encore une fois. Avec de la nourriture, il sera peut être plus enclin à venir, d'autant que les gâteaux de ma grand-mère sont vraiment géniaux !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: [U-3] Qui va faire le ménage après ?  Jeu 3 Avr 2014 - 16:28

Parfois, ma coloc c’est un peu le stéréotype de la nana. Elle aime les fringues, le shopping et elle passe du temps dans la salle de bain. Alors la voir picoler c’est un peu étrange, mais je me doute qu’il doit y avoir un garçon là-dessous, ou un truc débile d’adolescente. Même si elle est un peu plus vieille que moi, elle parait quand même un peu moins mature sur certains points. Même si pour le coup, avoir dévasté notre chambre me fait paraître beaucoup moins adulte, mais au moins je suis toujours sobre et je ne suis pas sur le point de me foutre la tête dans un seau pour gerber.

Je rigole en la voyant essayer d’appeler le chat pour qu’il sorte de sous son lit. Si elle espère qu’il va venir d’un coup parce qu’elle l’appelle en claquant des doigts, elle se fout le doigt dans l’œil. Vu sa façon de nous regarder, je doute qu’il ne sorte de sa cachette avant un petit bout de temps. Elle m’explique alors qu’elle est sortie picoler à cause d’un type, de l’autre naze qui l’avait draguée pendant la soirée entre étudiants. Je savais qu’ils étaient sortis ensemble quelques fois mais pas forcément qu’il y avait de quoi picoler en chialant par la suite. Mais là, le type a carrément quitté le pays. Je me retrouve un peu dans ce qu’elle me raconte là, j’ai vécu la même chose, l’alcool en moins évidemment. « Ptain mais qu’est-ce qu’ils ont tous à fuir le pays comme ça ? » Ils se connaissaient peut-être ? Je souris lorsqu’elle sort la célèbre phrase débile qui dit « un de perdu, dix de retrouvés », parce qu’elle n’est pas vraie du tout. Mais si ça peut rassurer les adolescentes en mal d’amour, aucun souci.

Je la regarde se lever pour aller chercher une boîte de cachets, sans doute pour calmer un éventuel mal de tête. C’est ça quand on sait pas picoler, on finit par avoir mal à la tête à la fin. Lorsqu’elle se rassoit en me tendant une boîte de gâteau, ça me fait sourire. La nana elle trimballe de la bouffe et de l’eau dans son sac à main quand même. Puis elle m’interroge sur la raison qui m’a poussé à détruire notre chambre, avant d’essayer d’amadouer le chat, toujours caché sous le lit, avec un morceau de gâteau. Je doute que ça fonctionne, quand il boude, il boude vraiment.

« Un peu la même chose que toi, lui aussi s’est barré à l’autre bout du monde. Mais moi il m’a prévenu, par un texto. L’enfoiré. » Je soupire alors en prenant un gâteau dans la boîte avant de la poser par terre. « Il a eu peur que je le défonce en fait. » Je souris à Jade puis je jette un œil à l’état de la chambre. « Bon, il a sans doute eu raison, j’étais un peu énervée là. Mais je rangerais. Plus tard. » Je ne suis pas encore tout à fait calmée, il faut encore que je me défoule un peu. Alors je regarde Jade. « T’es en état d’aller tabasser du monstre en salle d’arcade ou pas ? Ça te défoulerait aussi, plus que de picoler. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: [U-3] Qui va faire le ménage après ?  Lun 28 Avr 2014 - 3:10

Lorsqu'elle demande ce qu'ils ont tous à fuir le pays, je soupire et j'engloutis un autre gâteau. Je mange sans bruit, propre et polie. Je regarde les dégâts dans la chambre, en songeant à la quantité de rangement qu'elle aura à faire, et à l'aide que je me verrais sûrement contrainte de lui apporter. Bon, de toute façon, je n'aurais sûrement pas le cœur à la laisser faire toute seule comme une malheureuse. Même si elle l'aurait bien mérité à tout détruire comme ça.

Le chat ne vient pas. Même avec mon gâteau. Alors je continue à en grignoter des gâteaux pour me remplir l'estomac et ça marche bien. Comme je n'ai pas bu à en faire un coma éthylique, le fait de manger me calme un peu. J'ai moins la sensation d'être alcoolisé. Largement moins qu'avant. Je souris un peu, comme je me sens mieux et lorsqu'elle reprend la parole, je l'écoute. Elle aussi, son copain s'est tiré. C'est nul. Je sais que dans le fond, c'est une fille bien. Lorsqu'elle dit qu'il a eu peur qu'elle le tabasse, je ne peux m'empêcher de rire un peu.

« Sans doute eu raison ? Moi je pense que c'est sur »

En même temps, vu l'état de la chambre, c'est sûrement préférable pour eux deux que ça se soit passé comme ça. Elle me propose d'aller à la salle d'arcade. Ce n'est pas une bonne idée, mais il va falloir que je me change parce que je ne suis pas vraiment en tenue. Je regarde donc mon armoire pour me motiver à y aller. Je mange un nouveau gâteau en acquiesçant simplement puis en regardant le sol pour choisir le chemin le plus facile pour y aller j’aperçois un truc qui traîne. Je me relève donc et je m'approche pour le ramasser. Je regarde ce qui ressemble à un stylo et je lis l'inscription qu'il y a dessus. Je lui montre et je demande :

« C'est quoi ce truc ? » J'arque un sourcil surprise en pouffant à nouveau de rire. « S'il a vu ça en même temps, tu m'étonnes qu'il ait eu peur de te dire qu'il partait... » Avant même d'avoir fini de parler je fais la moue regrettant mes paroles. L'alcool n'aide pas à réfléchir à ses dires... Je pose la boîte sur mon lit et je lui lance l'objet avant d'ouvrir mon placard pour en sortir un jean confortable et un tee shirt. « Désolée... Je viens mais je me change par contre... J'en ai pour deux minutes ! »

Je regarde la chambre, et je referme ma boite, la glissant dans un tiroir. Je lui souris un peu et je vais jusqu'à la salle de bain. Je me change rapidement, enfin pas trop quand même pour ne pas tomber, puis je reviens. Je me sens largement mieux et j'ai repris des couleurs. Être assise et manger ça m'a bien aidé. C'était la meilleure idée que j'ai eu ce soir. Je reviens finalement et je lance ma robe en vrac sur mon lit. Je vais jusqu'à mon sac et j'en sors le superflue et je la regarde.

« Opérationnelle pour aller tuer des gros monstres tous dégueux, chef ! »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: [U-3] Qui va faire le ménage après ?  Lun 19 Mai 2014 - 15:02

Je rangerais. Plus tard. Ou peut-être pas. Peut-être que Jade est tellement bourrée qu’elle ne se souviendra plus de rien demain matin et qu’elle pensera que c’est elle qui a foutu le bordel. Et du coup, elle rangera. Je devrais peut-être l’emmener dans un bar pour la faire picoler un peu plus, au lieu d’aller à la salle d’arcade. Ce n’est pas une mauvaise idée, ça m’éviterait d’avoir à faire le ménage demain matin. Je sors de mes pensées avec un petit sourire puis j’attrape ce qu’elle m’envoie. C’est le stylo que Keira m’a offert, avec l’inscription « bombe anti-Elliot » dessus. Je ne m’en suis jamais servi, bien évidemment, mais avec le recul je pense que j’aurais dû le faire. S’il ne s’était pas barré comme un voleur, je l’aurais sans doute gazé avant qu’il ne prenne l’avion, ça c’est clair. « J’ai mis un coup de genou à un type quand on s’est rencontré la première fois. C’est pas comme si je lui avais caché ma vraie nature non plus. » C’est sûr qu’Elliot savait très bien quel genre de nana j’étais, je ne me suis pas transformée d’un coup non plus.

Je me relève lorsque Jade ouvre son armoire en me disant qu’elle va se changer. Moi, je reste comme ça, rien de tel qu’un jean et un t-shirt pour aller claquer du zombie. Pendant qu’elle va s’habiller dans la salle de bain, je cherche mon sac bandoulière, celui qui contient toutes mes affaires et surtout mes papiers d’identité et mon argent. Je dois soulever quelques trucs avant de finalement le trouver, puis je le passe avant de m’agenouiller pour regarder le chat. « Ok, je sais que tu vas me le faire payer, mais je te promets de te ramener un nouveau jouet. Ça te va ? » L’animal me souffle dessus, je vois bien qu’il est encore contrarié. Je soupire puis je me relève au moment où Jade entre dans la pièce en se disant opérationnelle pour aller buter du gros monstre. Je lui souris puis je m’approche de la porte pour l’ouvrir, poussant les bouquins qui se trouvent devant. « Je sais pas si ça va vraiment aider, mais ça va nous défouler. Et si ça marche pas, au pire on ira tabasser des petits vieux avec une batte de baseball. » Je souris puis je lui fais signe de passer devant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: [U-3] Qui va faire le ménage après ?  Mer 21 Mai 2014 - 23:44

Elle ne me répond pas sur le truc que j'ai trouvé par terre. Je souris cependant lorsqu'elle reprend la parole. Je ne peux m'empêcher de pouffer de rire en l'écoutant. Parce que j'avoue que c'est totalement débile en somme. Je la regarde et je lui dis :

« Je vais devoir me méfier alors, j'aimerais éviter de me faire arracher un sein ou de me prendre une droite »

Je souris en coin. Oui je me moque un peu d'elle. Mais pas trop quand même parce que ma colocataire me fait un peu peur. Après tout, elle a l'air d'être un peu impulsive quand même. Elle vient de ravager notre chambre et je ne comprends pas comment on peut être à ce point là en colère. Je souris un peu et finalement je me lève et je vais me changer. Quand je reviens, elle se relève, je pense qu'elle a essayé d'amadouer le chat, mais ça n'a pas l'air d'avoir vraiment fonctionné. Elle finit par reprendre la parole et j'esquisse un sourire :

« Les p'tits vieux ça me tente bien » Je ris un peu et je lui dis : « Mais la salle d'arcade c'est quand même plus sage. Il y aura peut être un jeu ou on peut défoncer des mecs avec des marteaux qui sait ? »

Je souris en coin puis je sors, une fois que j'ai bien toute mes affaires. Je sens que cette soirée va être mémorable finalement. Il semblerait que nous nous soyons encore un peu rapprochées malgré nos différences et je trouve ça bien. Je suis contente.
Revenir en haut Aller en bas
 
[U-3] Qui va faire le ménage après ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: