Partagez | 
 

 [Terminé] Les Super-Héros sont aussi stylistes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
■ Age : 17
■ Messages : 846
■ Inscrit le : 28/02/2016

■ Mes points : 43

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 28
❖ Chambre n° : A-204
❖ Arrivé(e) en : avril 2014
Thomas Harper
« Personnel ; surveillant »
(#) [Terminé] Les Super-Héros sont aussi stylistes  Ven 10 Juin 2016 - 1:41

En rentrant de chez lui, Thomas avait été épuisé par sa journée. Déjà parce qu’il avait presque dû raccrocher au nez de sa sœur, mais aussi parce qu’il s’était senti mal tout le reste de la journée. Il avait blessé sa collègue, s’était pris un dossier dans la figure et avait dû faire une croix sur quelqu’un qu’il commençait à beaucoup apprécier. Mais ainsi va la vie et il s’était résigné le reste de la journée, ne pouvant pas plus lutter. Et Sasha avait choisi cette merveilleuse – horrible, atroce, détestable – journée, pour lui annoncer qu’elle allait se marier dans deux semaines et qu’il avait intérêt à prendre trois jours en plus du week-end pour venir y assister lorsque ça arriverait.

La nouvelle l’avait allègrement chamboulé. Sasha avait encore seize ans dans sa tête bien qu’elle ne soit en vérité âgée que de seulement deux ans de moins que lui. Et cette annonce lui avait fait l’effet d’un grand coup de massue. Déjà parce qu’il approchait la trentaine et ne pensait même pas à sa vie future, à l’idée d’avoir une femme et des enfants – bordel des enfants, être père – et ça lui avait donné le vertige. Mais il n’avait pu s’empêcher d’être heureux comme un gamin à qui on offre son premier vélo. Ça avait rendu sa soirée un peu plus joyeuse.

Puis vint l’inévitable moment d’aller s’acheter quelque chose à se mettre sur le dos, lors du mariage. Il savait évidemment qu’il allait devoir se trouver un complet – parce qu’après avoir vidé et retourné ses placards, il était venu à la conclusion qu’il ne sortait jamais et n’avait pas de raison d’avoir un costume dans sa garde-robe – et Thomas n’était pas excessivement riche. Il n’avait que le strict minimum et s’en était toujours contenté. Ce genre d’évènements venaient perturber son petit quotidien financier tranquille.

Thomas avait toujours été quelqu’un de très basique. Il n’est pas extravagant, pas immensément grand – quoi que son mètre quatre-vingt le démarque des foules japonaises ajouté à son accent et son visage occidental – et n’a pas tendance à vouloir se faire remarquer. Ses tiroirs étaient remplis de quelques t-shirts, chemises et pulls qui allaient tous du blanc au noir. Et pour le reste, deux ou trois jeans et un pantalon basique, gris. L’australien savait se fondre dans la banalité elle-même et si cet effet était voulu, avoir des goûts aussi limités en termes de mode ne l’était pas. Thomas ne savait tout simplement pas s’habiller, où acheter de bons – beaux – vêtements, comment faire pour marier les couleurs et qu’est-ce qui allait avec quoi. Trouver un complet de qualité moyenne sans y débourser ses quelques économies ? Il allait en baver.

Alors quand le week-end qui suivit, il s’envola pour le centre commercial – où il ne mettait jamais les pieds – il savait que cette partie de shopping serait tout sauf amusante. À peine posait-il le pied dans un magasin qu’on l’attaquait de bons produits – toujours plus chers, plus beaux – et même s’il lui arrivait parfois d’être tenté, les prix le faisaient reculer devant ses goûts. Et parfois, le personnel pouvait vraiment être envahissant.

« Oh, vous êtes occidental ? Je reconnais un accent anglais. Oui vous devez être anglais, nous avons une large sélection de suits venant tout droit de la british fashion. Vous allez l’adorer, devrais-je vous montrer ? »

L’australien déglutit, à la fois gêné et embarrassé par tant d'expansivité et d'hypocrisie « spécial vendeur de marque de luxe ».

« Je ne suis pas anglais… » Fit-il, secouant les mains devant lui.

Son agresseur fronça les sourcils, puis répliqua, amusé.

« Mais si vous êtes anglais ! Allez, suivez-moi. »

Que quelqu’un lui vienne en aide. Thomas était proche de la syncope.

---------------------------------

Bonsoir, je suis également un code couleur rajouté à l'arrache. Thomas perd son japonais en #A63F45 et s'exprime dans la langue de Shakespeare ou l'anglais en #669FBD.

Tu veux la guerre ? Tu vas l'avoir ♥ :^)


Dernière édition par Thomas Harper le Mer 31 Aoû 2016 - 19:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Terminé] Les Super-Héros sont aussi stylistes  Sam 11 Juin 2016 - 5:00




Les Super-Héros sont aussi stylistes




Une autre semaine terminée pour le psychologue. Jakob était content des rencontres faites jusqu’à présent. Il prévoyait déjà de bons résultats chez certains clients et il avait hâte de poursuivre la thérapie avec certains d’entre eux. Il pensait notamment à ceux qui allaient faire quelques exercices laissés pour les moments où ils étaient seuls. Il était impatient de connaître leurs résultats et leurs ressentis.

Dès qu’il mit le pied dans son appartement, l’Allemand accrocha son cartable de cuir à la porte pour le weekend. C’était dans ses valeurs, et bien qu’il soit friand d’articles scientifiques de son domaine et de recherche, il déposait son travail à la porte d’entrée. Il ne ramenait pas de dossiers de l’école, évidemment, mais le cartable lui-même était un symbole et cela faisait en sorte que Jakob laissait derrière lui ses réflexions, ses inquiétudes et ses préoccupations pour deux jours.

Dès le lendemain, le samedi, l’homme était sorti faire du sport en solo, profitant de la température plutôt clémente de cet automne pour aller dans la nature dès le matin. Un peu de jogging en sentier et le voilà bien énergisé pour le restant de la journée. Il avait prévu faire un tour au centre commercial pour se trouver un nœud papillon de couleur bleue, avec possiblement le mouchoir ou des boutons de manchettes assortis, mais il n’avait pas d’exigences bien élevées. S’il ne trouvait pas aujourd’hui, ce serait un autre jour. En même temps, ça lui permettrait d’aller voir cette boutique qu’il avait repérée quelques temps plus tôt.

Le voilà donc dans ce grand espace avec ses magasins et boutiques toutes plus intéressantes que les autres, que ce soit simplement pour les curiosités qu’ils vendaient ou pour les articles supposément en soldes. Jakob n’était pas particulièrement dépensier, mais il aimait être bien habillé. Et… pour ce faire, passage obligé de temps en temps. S’il avait su qu’aujourd’hui allait être différent d’une bien drôle de façon!

Jakob entra donc dans la boutique qu’il avait prévu de visiter, sans se douter que son collègue s’y trouvait et qu’il était victime du vendeur. D’ailleurs, l’Allemand alla jusqu’au présentoir de nœuds, mais aucun n’avait le bleu exact qu’il voulait. Il le chercha, le vendeur, et il finit par arriver derrière eux avec un sourire, prêt à attendre s’il le fallait, mais son air se transforma rapidement en une expression de surprise parce qu’il venait de reconnaître Thomas Harper, le surveillant devenu un bon ami.

Il n’osa pas les déranger et adressa un sourire au vendeur qui venait de le remarquer.

« Vous cherchiez quelque chose? »

« Oh, oui, mais ne vous pressez pas, je peux attendre en jetant un coup d’œil. »

S’il savait que son collègue attendait les secours… il aurait sans doute fait en sorte de détourner l’attention du vendeur vers lui.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 17
■ Messages : 846
■ Inscrit le : 28/02/2016

■ Mes points : 43

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 28
❖ Chambre n° : A-204
❖ Arrivé(e) en : avril 2014
Thomas Harper
« Personnel ; surveillant »
(#) Re: [Terminé] Les Super-Héros sont aussi stylistes  Sam 11 Juin 2016 - 9:38

Thomas ne croyait définitivement pas aux miracles. Et quand il vit son collègue s’approcher de lui et du vendeur, c’était comme si tout était devenu moins sombre et plus facile. Pourquoi ? En fait il n’y avait aucune raison particulière mais Jakob était juste là et allait peut-être le tirer d’affaire – volontairement ou non – mais il ne broncha pas. Pas tout de suite.

Le temps que le vendeur le remarque ne fut pas bien long – une histoire de quelques secondes en fait – pendant lesquelles l’australien n’avait absolument pas eu le temps de réfléchir à un plan de secours. Pas grave, il allait « tenter » d’improviser. Dos tourné à Thomas, le vendeur demanda au psychologue s’il cherchait quelque chose. Ce à quoi Jakob avait gentiment répondu :

« Oh, oui, mais ne vous pressez pas, je peux attendre en jetant un coup d’œil. »

Le surveillant haussa vivement les sourcils et, profitant que le vendeur n’avait pas le regard posé sur lui, agita ses mains silencieusement l’air de dire « Non surtout pas il est insupportable je dois partir d’ici ! ». Évidemment, le message n’était pas clair – vu qu’il n’avait pas été prononcé avec des mots mais juste avec une paire de main – et Jakob n’aurait que très peu de chance de réagir. Et puis, l’agresseur venait de se retourner – sans rien capter, heureusement.

« Oh. Euh. Non c’est bon, je pense que j’ai fait mon choix et… Oh ! Jakob ! C’est toi ! » Il prit un air faussement – quoi qu’il l’était quand même un peu au fond – joyeux avant de doucement s’avancer vers lui, accompagnant ses gestes d’un petit rire heureux. « Mon cher collègue ! »

À peine avait-il commencé ses manières qu’il se sentait honteux comme jamais auprès de son ami. Mais alors, vraiment, vraiment honteux. Mais en contrepartie, ça avait plus ou moins fonctionné.

« Je vois. » Le vendeur eu l’air tout sourire et commença à s’éclipser. « N’hésitez pas à me dire si vous avez de nouveau besoin d’aide plus tard, je vous laisse un moment je dois aller en caisse. »

Seulement en partie. Il remercia l’homme qui attendait au comptoir silencieusement et attendit que le vendeur s’écarte d’eux.

« Désolé pour mon comportement si soudain. » Thomas se frotta le front, très embarrassé. « Il était juste… Insupportable et impossible de le faire lâcher prise. » Il prit une grande inspiration avant de lever le regard vers lui, un peu moins gêné mais la honte pesant toujours sur ses épaules. « Merci de… Ehm… D’être arrivé maintenant. » Il échappa un petit rire nerveux, ne sachant pas vraiment comment formuler ses phrases.

---------------------------------

Bonsoir, je suis également un code couleur rajouté à l'arrache. Thomas perd son japonais en #A63F45 et s'exprime dans la langue de Shakespeare ou l'anglais en #669FBD.

Tu veux la guerre ? Tu vas l'avoir ♥ :^)


Dernière édition par Thomas Harper le Mar 14 Juin 2016 - 5:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Terminé] Les Super-Héros sont aussi stylistes  Mar 14 Juin 2016 - 5:05




Les Super-Héros sont aussi stylistes      p.2




Jamais l’Allemand ne s’était imaginé qu’il allait secourir son collègue des griffes d’un vendeur Japonais un peu trop confiant de ses capacités à faire dépenser un «étranger». Même Jakob était plus un étranger que Thomas, à bien y penser. Mais la chose qui surprenait le plus le psychologue, c’est la coïncidence qu’il croise le surveillant précisément ici et maintenant, alors que faire du shopping n’occupait qu’une minime partie de son emploi du temps, et que cette boutique n’était pas la première en arrivant dans le centre commercial.

À peine sa phrase dite au vendeur, que le psychologue remarquait Thomas gesticuler, ne pouvant s’empêcher d’avoir l’air un peu intrigué, yeux écarquillés, ce qui contribua sans doute à faire en sorte que le vendeur se retourne… et c’est là que la scène devint plus farfelue avec le surveillant qui venait vers lui en faisant mine de l’avoir tout juste reconnu, visiblement mal à l’aise aux yeux de Jakob. Un peu plus et la situation était risible, mais le grand brun garda son calme, adressant un sourire sincère à Thomas. Il salua le vendeur et put enfin se permettre un léger rire auprès de son collègue. Il aurait l’occasion de demander pour les nœuds papillon après avoir parlé avec le surveillant.

« T’aurais-je tiré de ses griffes? »

Il lui fallait une bonne dose de sérieux pour ne pas rire plus chaudement, mais il parvint à se retenir et il s’éloigna doucement en lui faisant signe de le suivre, pour être encore moins à portée d’oreilles du vendeur. Il lui demanda ensuite, sur un ton plus calme et disposé à discuter :

« Je ne croyais pas te croiser ici aujourd’hui, quelle coïncidence fait croiser nos chemins? »

Il n’avait pas encore vu Thomas vêtu dans quelque chose comme la boutique vendait, mais pour l’Allemand, cela ne voulait pas dire que son collègue n’avait pas ce sens du «bien habillé». À vrai dire, il n’avait jamais vraiment détaillé sa façon de s’habiller avant, signe qu’il passait très bien dans la moyenne et que son style n’était pas choquant. Jakob était juste un peu plus chic que la plupart des gens en général, et il aimait bien se tenir à jour dans ses beaux morceaux. Il serait donc ravi de savoir que son collègue aussi appréciait ce genre de choses. …mais c’était différent un peu.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 17
■ Messages : 846
■ Inscrit le : 28/02/2016

■ Mes points : 43

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 28
❖ Chambre n° : A-204
❖ Arrivé(e) en : avril 2014
Thomas Harper
« Personnel ; surveillant »
(#) Re: [Terminé] Les Super-Héros sont aussi stylistes  Mar 14 Juin 2016 - 5:32

« T’aurais-je tiré de ses griffes ? »

L’australien pinça ses lèvres et hocha la tête, soupirant. Il osait à peine ouvrir la bouche tant il avait honte de son propre comportement. Probablement que ses faits et gestes trahissaient grandement son embarras, mais quoi qu’il ferait pour essayer de s’arranger allait sûrement empirer sa situation. Alors il ne fit rien, et resta presque immobile ainsi, quelques secondes. Jakob s’éloigna alors en lui faisant signe de le suivre – ce que le surveillant fit sans vraiment réfléchir – et reprit la conversation, ne laissant pas un silence pesant s’installer entre eux.

« Je ne croyais pas te croiser ici aujourd’hui, quelle coïncidence fait croiser nos chemins ? »

Comme à chaque fois que son ami lui posait une question, Thomas était pris au dépourvu. Il prit une grande inspiration – pour se calmer tout d’abord – et lissa les plis de sa chemise comme si c’était un tic avant de relever le regard vers le psychologue.

« J’ai besoin d’un complet alors je fais le tour des magasins… Ma sœur se marie et je vais remettre les pieds en Australie pour assister à son mariage. » Il coupa là mais comme s’il avait besoin d’éternellement se justifier – et parce qu’il avait le sentiment d’avoir répondu comme s’il voulait qu’on le laisse tranquille –, il continua. « Je n’ai pas vu ma famille depuis deux ans… J’aimerai essayer de faire bonne impression. »

Le brun avait dit ça comme si c’était « Le moment de sa vie » et quelque part, cette idée avait une part de vérité. Sa sœur était probablement la personne qu’il chérissait le plus au monde, la voir se marier était quelque chose qu’il ne pourrait pas se pardonner de rater. Alors il avait besoin d’y être et d’être plus présentable que jamais. Il allait probablement verser une ou deux larmes le moment venu, alors autant être aussi propre sur soi que possible.

« Sauf que je suis vraiment perdu dans ce genre de boutique. Je ne comprends pas grand-chose à la mode et je crois qu’elle ne me comprend pas non plus, alors on prend nos distances. » Fit-il sur une note plus amusante, histoire de masquer le fait qu’il soit littéralement nul pour s’habiller. « Enfin, je ne sais pas où aller alors je me balade et je tombe sur ses vendeurs insistants. »

Thomas s’arrêta là, son regard valsant entre Jakob et les tenues exposées sur les mannequins.

« Et toi, que fais-tu ici ? »

Jakob avait l’air de s’y connaître bien plus que lui – il suffisait de jeter un œil à ses tenues quotidienne pour comprendre qu’il était un homme de goût qui savait très bien comment s’habiller. Lui était probablement dans cette boutique avec un but précis en tête, contrairement à Thomas qui vagabondait à la recherche de la pièce maîtresse.

---------------------------------

Bonsoir, je suis également un code couleur rajouté à l'arrache. Thomas perd son japonais en #A63F45 et s'exprime dans la langue de Shakespeare ou l'anglais en #669FBD.

Tu veux la guerre ? Tu vas l'avoir ♥ :^)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Terminé] Les Super-Héros sont aussi stylistes  Ven 17 Juin 2016 - 0:03




Les Super-Héros sont aussi stylistes      p.3




Le psychologue, bien qu'amusé par la situation, n'allait très certainement pas se moquer de son collègue. Il comprenait parfaitement la situation, et le physique d'une personne orientait aussitôt les perceptions. Il avait déjà pris connaissance d'une étude pendant laquelle des gens natifs du Japon avaient demandé des informations dans la rue, et où naturellement, les Japonais leur répondaient en anglais sur la simple raison que les natifs en question avaient l'air étrangers. Pourtant, ils étaient tout aussi Japonais! Ainsi, Jakob savait très bien quel phénomène avait poussé le vendeur à accaparer Thomas.

Jakob cligna un peu des yeux en l'entendant mentionner que sa soeur se mariait et qu'il allait retourner en Australie.

« Whoa, c'est du sérieux dis-donc. »

L'Allemand était content pour lui, très même, mais il s'interrogeait également sur l'effet que cette situation avait sur son collègue. C'était quand même quelque chose de sensible, du moins, il l'avait ressenti un peu lors de leur dernière conversation, et il avait envie de l'aider dans ses démarches. Il acquiesça pour appuyer le côté insistant du vendeur, et il haussa les épaules avec un nouveau sourire.

« Oh, j'ai besoin d'un noeud avec une teinte de bleu précise, je croyais trouver ici mais apparemment ils ne semblent pas en avoir. »

Puis il baissa le ton, avec un petit sourire un peu plus espiègle, comme s'il avait envie de faire un mauvais coup :

« Je ne sais pas quel est ton budget pour le complet, mais je te propose de t'aider à trouver. Et surtout, qu'on change de boutique, ne serait-ce que pour éviter notre charmant compagnon qui attend que tu sois libre. »

Bon, sérieusement, ça n'avait rien d'un mauvais coup, mais il savait très bien que le vendeur s'en voudrait d'avoir raté une vente avec deux étrangers. Tant pis! Il lui suffisait d'être plus délicat avec la clientèle.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 17
■ Messages : 846
■ Inscrit le : 28/02/2016

■ Mes points : 43

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 28
❖ Chambre n° : A-204
❖ Arrivé(e) en : avril 2014
Thomas Harper
« Personnel ; surveillant »
(#) Re: [Terminé] Les Super-Héros sont aussi stylistes  Ven 17 Juin 2016 - 0:53

L’annonce à propos de l’Australie avait surpris le psychologue. Et en toute franchise, Thomas n’était absolument pas prêt à retourner là-bas. Il savait qu’il allait se faire réprimander pour ne pas avoir remis les pieds dans sa famille depuis tant de temps et à quel point le conflit interne entre culpabilité et bonheur allait être compliqué à gérer. Néanmoins, le brun ne pouvait pas se cacher qu’il était vraiment heureux de pouvoir les retrouver.

« En effet… Je ne sais même pas si je vais rentrer vivant avec une famille pareille. » Fit-il, sur une note ironique.

Il s’attendait déjà à ce que Sasha le serre dans ses bras comme elle ne l’avait jamais fait auparavant. Sans se rappeler qu’il avait les côtes fragiles. Et elle s’excuserait sur le chemin vers la maison et se remettrait à parler de l’évènement jusqu’au soir, elle prendrait des nouvelles et… Et ces choses-là lui avaient vraiment manqué, en fait. Il était à la fois impatient et… complètement pétrifié de savoir qu’il allait revoir Sasha, sa mère, son père… Jakob l’arracha à ses pensées en répondant à sa question.

« Oh, j'ai besoin d'un nœud avec une teinte de bleu précise, je croyais trouver ici mais apparemment ils ne semblent pas en avoir. »

Au moins, lui savait précisément ce qu’il cherchait. Il avait même l’air de ne pas être ici par hasard, puis la boutique proposait différents accessoires du genre. Il s’apprêta à répliquer mais n’eut pas le temps de formuler correctement sa phrase. Son collègue avait pris une expression mesquine et avait repris aussitôt.

« Je ne sais pas quel est ton budget pour le complet, mais je te propose de t'aider à trouver. Et surtout, qu'on change de boutique, ne serait-ce que pour éviter notre charmant compagnon qui attend que tu sois libre. »

Thomas écarquilla presque les yeux devant la proposition. Certes, l’australien lui avait rendu service plus d’une fois mais… Il était en train de le prendre pour un vrai Super-Héros, là, tout de suite. Et quelque part, il avait déjà confiance en ses goûts. Jakob avait tendance à être toujours bien habillé – et de façon sobre, qui plus est – alors savoir qu’il pourrait l’aider à trouver son Graal le rassurait, le soulageait presque. Il se détacha de sa mine surprise et se reprit.

« Je… Je ne sais pas quoi te dire. » Il s’interrompit et continua, sur un autre ton. « Enfin, si, je sais. Merci beaucoup, pour commencer et… Tu es sûr que ça ne te bloque pas sur ce que tu avais prévu de faire ? Je veux dire… » Il soupira et passa une main maladroite dans ses cheveux. « Je suis une calamité en shopping et tous ces trucs-là alors… Je vais avoir du mal à refuser. »

L’australien prit une grande inspiration et se redressa un peu, avant d’enclencher le pas pour suivre son ami s’il se décidait à changer d’endroit.

« Ah et… Pour le budget… Je vais éviter de taper trop haut. Je vis seul et j’ai un salaire de surveillant, mais je peux me permettre d’acheter de la qualité, surtout pour cette occasion. »

Il avait un peu d’argent de côté pour ce genre d’ « imprévus » mais n’était pas non plus très riche. Autant être franc et réaliste.

---------------------------------

Bonsoir, je suis également un code couleur rajouté à l'arrache. Thomas perd son japonais en #A63F45 et s'exprime dans la langue de Shakespeare ou l'anglais en #669FBD.

Tu veux la guerre ? Tu vas l'avoir ♥ :^)


Dernière édition par Thomas Harper le Mar 5 Juil 2016 - 12:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Terminé] Les Super-Héros sont aussi stylistes  Lun 20 Juin 2016 - 16:34




Les Super-Héros sont aussi stylistes      p.4




Jakob comprenait bien que ça allait être toute une aventure pour son collègue que de retourner dans son pays, et rien que ses paroles le confortèrent dans ses pensées. Il lui avait souri avant de lui répondre, puis il ne put s'empêcher de sourire à nouveau en voyant sa tête. Est-ce que sa proposition l'avait choqué, ou alors c'était son air espiègle de celui qui avait envie d'être un peu joueur? Peut-être que Thomas ne s'attendait pas à une telle attitude de la part de Jakob. Il lui montrerait bien qu'il sait être plus décontracté en-dehors du boulot.

Son collègue eut l'air un peu embarrassé, craignant de le déranger dans le cours de ses activités, mais le psychologue n'était pas venu avec l'idée de repartir à telle ou telle heure précise avec un truc prévu après. Il avait fait son sport, c'était le weekend, et il n'avait aucune obligation.

« Mais non, mais non! Tu ne me bloques pas. Je suis totalement libre en ce moment, je n'ai rien de prévu après. Je venais passer le temps, en même temps. »

Jakob le vit inspirer et il lui fit un léger signe pour qu'il commence à suivre hors de la boutique. Il en profita pour saluer le vendeur et le remercier quand même, de quoi lui faire sentir qu'il avait quand même été «utile». De toute façon, ils ne semblaient pas tenir en inventaire ce dont l'Allemand avait besoin.

« Merci, bonne journée! »

Une fois sorti, le grand brun tourna la tête vers Thomas pour l'écouter parler du budget. Il hocha un coup la tête en souriant.

« Ah, les appartements japonais... c'est tout petit! Je compte changer pour plus grand, ne serait-ce que pour pouvoir respirer un peu plus. »

Il avait emménagé rapidement dans un logement trouvé par son beau-frère, un ami à lui qui venait de s'acheter une maison et qui voulait laisser son appartement à une connaissance. C'était difficile d'accueillir du monde là-dedans, et même pour son neveu c'était un peu serré.

« Bon pour ton complet, j'ai une idée. Tu as peut-être déjà des couleurs qui te plaisent plus que d'autres? Ou alors ta sœur a une exigence particulière, un thème? »

Tout en parlant, il marchait déjà vers une boutique différente qu'il connaissait pour sa qualité à bon prix, en espérant que le service soit moins envahissant que dans celle qu'ils venaient de quitter.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 17
■ Messages : 846
■ Inscrit le : 28/02/2016

■ Mes points : 43

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 28
❖ Chambre n° : A-204
❖ Arrivé(e) en : avril 2014
Thomas Harper
« Personnel ; surveillant »
(#) Re: [Terminé] Les Super-Héros sont aussi stylistes  Lun 20 Juin 2016 - 23:15

Après l’avoir rassuré à propos de son emploi du temps, Thomas se sentit à peine plus à l’aise. Le simple fait de se faire aider le rendait minuscule. Au moins, il avait l’esprit tranquille à propos du complet. Ses recherches étaient prémâchées et il était quasiment sûr d’avoir le meilleur complet du centre commercial. Son collègue salua poliment les employés du magasin – surtout l’autre vendeur, probablement – et l’australien suivit son geste, histoire de ne pas partir comme un voleur. Sa remarque à propos des appartements lui fit hocher la tête, et il se frotta la nuque, embarrassé.

« Je n’ai pas de problème de grandeur personnellement. J’avais deux colocataires qui ont fini par déménager et je me retrouve avec je ne sais combien de place pour moi seul. Ça ne me sert à rien et je vais probablement déménager sous peu. »

Pourquoi ne pas l’avoir fait plus tôt ? Bien qu’il soit actif au travail et lorsqu’on lui confie une tâche, Thomas a toujours eu cette partie de lui qui hurle à la flemme. Et trouver un appartement, il a toujours trouvé ça horriblement… chiant, oui.

« Bon pour ton complet, j'ai une idée. Tu as peut-être déjà des couleurs qui te plaisent plus que d'autres ? Ou alors ta sœur a une exigence particulière, un thème ? »

L’australien haussa les sourcils, troublé par le changement de sujet brutal mais se ressaisit rapidement, prenant son menton entre deux doigts, l’air de réfléchir. Sasha avait toujours été… « Trop spéciale ». Mais contrairement à Thomas, c’était le genre de spécialité qu’on aime, qu’on envie. Au fin fond de lui-même, le brun avait toujours été un peu jaloux de sa sœur, de son bon-vivre permanent presque éternel. Il ne se souvenait même pas l’avoir un jour entendue pleurer – quoi que devant certains films – ni chouiner, ni se plaindre réellement. Certes, elle râlait – comme le font toutes les filles après tout – mais c’était quelqu’un de simple à vivre quoi que très envahissant si on n’y est pas habitué. Son hyperactivité n’arrangeant pas les choses, elle avait toujours eu trop d’énergie pour Thomas. Rien qui ne l’empêche de l’aimer plus que n’importe qui d’autre, heureusement. Il s’arracha à ses pensées, et répondit finalement à Jakob.

« Si ça n’avait tenu qu’à moi, j’aurais pris quelque chose de gris ou de noir. Mais elle m’a dit au téléphone qu’elle ne voulait pas que ses invités s’habillent de noir. » Il attira quelques secondes son attention sur son collègue avant d’échapper un rire nerveux. « Elle se marie en orange, donc je pense que je vais éviter le noir où je ne reviendrai pas vivant. » Il marqua une petite pause, se rendant compte qu’il devenait un peu trop expansif et fut au bord de la panique. « Enfin, euh, désolé. Est-ce que tu penses que du bordeaux serait… trop ? Je sais qu’elle aime cette couleur… sur moi. » Avait-il tout juste articulé.

L’évocation de cette couleur lui avait rappelé le nombre incalculable de fois où Sasha lui avait dit à quel point cette couleur lui allait bien – même s’il n’était pas tout à fait convaincu – donc probablement que ce coloris lui ferait plaisir. Enfin, c’est ce qu’il espérait.

---------------------------------

Bonsoir, je suis également un code couleur rajouté à l'arrache. Thomas perd son japonais en #A63F45 et s'exprime dans la langue de Shakespeare ou l'anglais en #669FBD.

Tu veux la guerre ? Tu vas l'avoir ♥ :^)


Dernière édition par Thomas Harper le Mar 5 Juil 2016 - 12:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Terminé] Les Super-Héros sont aussi stylistes  Lun 27 Juin 2016 - 5:22




Les Super-Héros sont aussi stylistes      p.5




Jakob avait bien entendu les paroles de Thomas à propos de l’appartement et l’avait gratifié d’un léger sourire compréhensif, ne s’étalant pas sur le sujet car ils étaient en quête d’un complet et non d’un appartement. Après tout, c’était personnel, et bien qu’ils soient déjà un peu plus proches, là n’était pas le sujet.

L’Allemand écouta alors son collègue lui mentionner les couleurs que sa sœur refusait de voir, tout autant que ses idées. Marchant, il confirma quelques détails, en profitant pour sensibiliser Thomas.

« En effet, le noir n’est peut-être pas adapté. Il convient plus aux funérailles… bien qu’il y ait une exception à tout. C’est une couleur classique, mais il faut savoir bien choisir l’événement. »

Jakob ne put s’empêcher de paraître amusé en l’entendant parler du bordeaux, et il hocha la tête.

« Oui, pourquoi pas. C’est un accent de couleur tout à fait acceptable, d’autant plus que la teinte plaira à ta sœur. Nous pouvons commencer les recherches de ce côté et voir si nous poursuivons là-dessus… »

Le grand brun était déjà enthousiaste à l’idée de faire essayer plusieurs combinaisons à Thomas, s’imaginant déjà les complets aux couleurs plus délicates avec un mouchoir bordeaux et les boutons de manchettes étincelants, finissant sa phrase avec un large sourire :

« Qu’en penses-tu? »

Et s’ils ne trouvaient pas ce qui convenait à Thomas niveau accessoires ou accents de couleur, le psychologue était prêt à lui prêter volontiers quelque chose. Un mariage, c’était important, et il voulait s’assurer que la sœur de son collègue et ami soit comblée, même s’il ne la connaissait pas et réciproquement. Il se gardait bien de le dire, sachant que le surveillant risquait de refuser. Il ne mentionnerait cette idée que si le besoin se montrait. Il ne savait pas encore dans quelle fourchette de prix ils trouveraient les éléments désirés.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 17
■ Messages : 846
■ Inscrit le : 28/02/2016

■ Mes points : 43

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 28
❖ Chambre n° : A-204
❖ Arrivé(e) en : avril 2014
Thomas Harper
« Personnel ; surveillant »
(#) Re: [Terminé] Les Super-Héros sont aussi stylistes  Lun 27 Juin 2016 - 17:12

« Oui, pourquoi pas. C’est un accent de couleur tout à fait acceptable, d’autant plus que la teinte plaira à ta sœur. Nous pouvons commencer les recherches de ce côté et voir si nous poursuivons là-dessus… »

Jakob l’avait suivi dans son raisonnement et était même plutôt d’accord sur le choix de sa couleur. Chose qui conforta Thomas dans son idée. La couleur serait donc de mise et le bordeaux n’était pas quelque chose de trop criard – du moins pas aussi criard que le orange de sa sœur – ni trop sombre. Du moins, c’est ce qu’il en pensait. Thomas se dirigea au même endroit que Jakob en attendant qu’il choisisse un magasin, un endroit qu’il connaissait.

« Qu’en penses-tu ? »

Le brun hocha doucement la tête, le suivant toujours « Ça me va. Je sais que je peux te faire confiance de ce côté-là. ». Il pensait ces mots. Mais d’un autre côté… Il avait l’impression de beaucoup en demander. Surtout que dire qu’il n’y connaissait pas grand-chose était un euphémisme. Il n’y connaissait strictement rien. La dernière fois qu’il s’était acheté un complet, c’était sa sœur qui s’en était occupé. Peut-être serait-il temps qu’il apprenne, et il le ferait probablement sur le tas avec Jakob. Il prit une grande inspiration.

« Est-ce que tu as une idée de l’endroit où nous pourrions aller ? » Il marqua une pause pour lui laisser le temps de répondre et reprit. « Je ne sais pas vraiment de quoi j’ai besoin en tout… Des boutons de manchettes et ehm… Une cravate, ou un nœud papillon. Je ne sais pas vraiment ce que tu me conseilles. »

Là, il avait probablement l’air encore plus perdu qu’avant. Mais d’un côté, c’était ce qui se rapprochait le plus de la réalité. Il avait au moins la consolation de se dire que Jakob s’y connaissait bien et qu’il repartirait bien habillé pour le mariage de sa sœur. C’était un petit poids à enlever de ses épaules. Il savait qu’il allait se faire passer un savon une fois là-bas alors… Autant faire la meilleure impression possible.

---------------------------------

Bonsoir, je suis également un code couleur rajouté à l'arrache. Thomas perd son japonais en #A63F45 et s'exprime dans la langue de Shakespeare ou l'anglais en #669FBD.

Tu veux la guerre ? Tu vas l'avoir ♥ :^)


Dernière édition par Thomas Harper le Mar 5 Juil 2016 - 12:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Terminé] Les Super-Héros sont aussi stylistes  Mar 5 Juil 2016 - 4:44




Les Super-Héros sont aussi stylistes      p.6




Alors que Thomas lui demandait s’il savait quel magasin ils visiteraient, Jakob songeait déjà aux types de costumes qui iraient bien avec le budget de son collègue. Il n’allait bien sûr pas viser une boutique qui ne vendait que du très haut de gamme, mais il refusait d’aller directement vers le trop prêt à porter, du genre de celui qui est tellement générique que c’est impossible de trouver quelque chose qui convienne à la morphologie.

« La cravate est un classique. Si tu ne sais pas lequel tu préfères entre le noeud ou la cravate, nul ne nous empêche de les essayer et de te laisser choisir! »

Les nœuds papillons étaient presque l’un des péchés mignons de Jakob, mais il allait laisser Thomas choisir tout en restant objectif. Le psychologue lui indiqua d’ailleurs une direction, celle d’un dispositif pour vérifier le plan du centre commercial, pour repérer une boutique. Il avait une idée, et il lui montra alors, en posant le doigt sur l’écran, pour faire ressortir les noms des magasins qui les concernaient.

« Ici, je suis persuadé que nous pourrons trouver quelque chose d’intéressant. Nous pourrions commencer par-là. Ils auront sans doute quelques accessoires  bordeaux pour commencer nos recherches. »

Et de là, sachant que Thomas serait d’accord avec son idée, il se remit tranquillement à marcher vers la boutique en question, tout en répondant à ses interrogations avec plaisir.

« Des boutons de manchettes, parfaitement, si tu possèdes une chemise à poignets mousquetaires… à moins que tu ne souhaites faire l’acquisition de toute la tenue, chemise comprise? »

Jakob était désormais légèrement confus puisqu’il avait d’abord cru que Thomas ne cherchait que le fameux costume deux pièces, voire trois, avec quelques accessoires, et qu’il utiliserait l’une de ses chemises personnelles. Mais ce n’était pas tout le monde qui possédait une chemise plus formelle comme celle-là, et comme le surveillant mentionnait les boutons, mieux valait qu’il les porte avec la chemise appropriée. Jakob lui adressa un nouveau sourire en espérant que Thomas demeure enthousiaste malgré ses appréhensions.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 17
■ Messages : 846
■ Inscrit le : 28/02/2016

■ Mes points : 43

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 28
❖ Chambre n° : A-204
❖ Arrivé(e) en : avril 2014
Thomas Harper
« Personnel ; surveillant »
(#) Re: [Terminé] Les Super-Héros sont aussi stylistes  Jeu 7 Juil 2016 - 3:57

Jakob suggéra d’essayer la cravate ainsi que le nœud papillon. L’australien s’était empressé de hocher la tête, d’accord avec l’idée. Il était plutôt porté cravate par habitude – enfin, habitudes des deux ou trois fois où il avait porté un complet dans sa vie – et se sentait plus attiré par l’accessoire en question. Mais tant que son collègue était avec lui, il essayerait. Quitte à y mettre le prix, autant être pleinement satisfait et ne pas s’empêcher de tester de nouvelles choses. Il suivit l’allemand jusqu’au tableau tactile où étaient placées toutes les boutiques et suivit son doigt du regard. Il demeura silencieux, écoutant attentivement ses conseils et fut de nouveau d’accord concernant la boutique en question. De toutes façons, il ne connaissait pas grand-chose alors contredire son ami n’était pas franchement envisageable. Ils se mirent finalement en route vers la boutique qui n’était qu’à une cinquantaine de mètres plus loin. Jakob répondit alors à sa dernière interrogation.

« Des boutons de manchettes, parfaitement, si tu possèdes une chemise à poignets mousquetaires… à moins que tu ne souhaites faire l’acquisition de toute la tenue, chemise comprise ? »

Jakob lui avait parlé chinois. Il avait vaguement une idée de ce que pouvait être une chemise à poignets mousquetaires – il avait déjà entendu ce nom ailleurs mais sans plus, habitué à trouver ses chemises dans… des magasins de chemises – mais il en avait déduit que c’était probablement une sorte de chemise qui accueillait les boutons de manchettes. Il finit alors par lui répondre.

« Je n’ai pas ce genre de chemise. Ou alors j’ignore que j’en ai. Je ne préfère pas prendre le risque donc je vais sûrement faire l’acquisition de la tenue complète. »

Ah ça, il allait prendre tarif. Mais bon, c’est le jeu. Il s’agissait tout de même de sa sœur et il pouvait bien faire ça pour elle. Pour sa famille. Comme il l’avait dit plus tôt, il devrait être présentable et impeccable. Une fois Jakob au courant, ils entrèrent finalement dans la boutique en question. Cette dernière semblait spécialisée en accessoires et – eurêka – en chemises. Probablement le genre dont l’allemand parlait plus tôt. Cependant, les ensembles de complets qu’ils proposaient étaient assez… extravagants ? Ils en resteraient probablement aux accessoires ici, c’était une bonne chose. Thomas se dirigea de lui-même, toujours accompagné par son collègue, vers les cravates et nœuds papillons. Il vit valser son regard sur tout ce qui était disponible. Ses yeux se posèrent sur deux cravates toutes deux bordeaux. L’une était décorée d’un motif à pois très léger et l’autre était tout à fait basique. Concernant les nœuds, le choix était à peine plus limité concernant la couleur qu’il souhaitait. Il n’y en avait qu’un seul, plutôt standard et sobre qui lui plaisait bien. L’une des vendeuses libres sortit un boîte venant de l’autre côté de l’étagère pour en sortir le nœud papillon qu’il avait choisi et il s’avança vers un miroir avant de nouer ce dernier – il s’était renseigné sur la façon de faire chez lui avant de venir, ne s’attendant pas à croiser Jakob – et de se tourner vers son collègue.

« Qu’en penses-tu ? »

Il répéta l’opération pour la première et deuxième cravate, demandant son avis à son ami à chaque fois. Ce dernier influencerait probablement son choix – ou peut-être pas – mais il avait clairement un faible pour la cravate un peu plus standard et basique. Si habituellement Thomas n’était pas fan d’essayages, il passait un bon moment et c’était probablement dû au fait qu’il savait un peu plus ce qu’il faisait sans avoir l’air de trop sortir du lot. Il avait fait ses petits essayages sur sa chemise actuelle, blanche et très simple. Ce n’était pas du grand luxe mais elle était suffisamment bien taillée pour que ça ressemble à quel chose sur lui. La prochaine étape concernant d’ailleurs la chemise. Il laisserait très probablement Jakob prendre les devants, puisqu’il ne s’agissait-là pas uniquement d’un choix de couleur. Il y avait peut-être une forme précise.

---------------------------------

Bonsoir, je suis également un code couleur rajouté à l'arrache. Thomas perd son japonais en #A63F45 et s'exprime dans la langue de Shakespeare ou l'anglais en #669FBD.

Tu veux la guerre ? Tu vas l'avoir ♥ :^)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Terminé] Les Super-Héros sont aussi stylistes  Jeu 7 Juil 2016 - 18:00




Les Super-Héros sont aussi stylistes      p.7




Jakob comprit qu'il avait parlé dans un vocabulaire que son collègue ne connaissait pas lorsqu'il vit son air et entendit sa réponse. Il ne put s'empêcher de sourire et de lui expliquer ce que c'était, tout en le suivant tranquillement vers les accessoires.

« Ce type de chemise a la particularité d'avoir les poignets en revers rigides. Elles sont faites exprès pour l'utilisation de boutons de manchettes et donnent un air un peu plus formel. »

Il laissa Thomas choisir une cravate et invita une vendeuse à les rejoindre pour qu'elle puisse leur fournir le noeud que le surveillant avait choisi. Jakob parut agréablement surpris lorsqu'il le vit se débrouiller pour l'attacher, et ne s'empêcha pas de commenter.

« Eh bien, tu as des connaissances que je ne soupçonnais pas! Rares sont les jeunes hommes modernes qui savent comment on les attache. C'est génial! »

Avec les noeuds papillons modernes, déjà noués de façon permanente, ou ceux qui s'attachent à clip, l'Allemand trouvait que la «tradition» se perdait dans ce domaine. À ses yeux, il n'y avait rien de mieux qu'un noeud que l'on ajustait soi-même, de a à z.

« Il te va bien, est-ce que tu aimes l'effet que ça te donne? »

Et chaque fois que Thomas enfilait un accessoire, il le conseillait avec honnêteté sur son impression. Il lui expliqua également qu'il fallait trouver un juste milieu : être chic sans trop en mettre, pour ne pas faire d'ombre au marié, mais avoir un style qui se remarque par son élégance n'était pas abusé.

« Enfin, pour la chemise, si tu souhaites toujours en acheter une aussi, je te propose d'aller voir quels poignets tu préfères. »

Et Jakob de jeter un coup d'oeil vers les chemises que proposait la boutique. Un large présentoir à étages avec différents modèles de coupes, de cols et de poignets, en plus des différentes couleurs de base, mais aussi des couleurs moins conventionnelles dans une autre section. S'ils ne trouvaient pas ici, ils auraient au moins trouvé l'accessoire du cou.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 17
■ Messages : 846
■ Inscrit le : 28/02/2016

■ Mes points : 43

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 28
❖ Chambre n° : A-204
❖ Arrivé(e) en : avril 2014
Thomas Harper
« Personnel ; surveillant »
(#) Re: [Terminé] Les Super-Héros sont aussi stylistes  Ven 8 Juil 2016 - 2:13

Jakob lui expliqua brièvement ce qu’était une chemise à poignets mousquetaires et comme Thomas l’avait déduit, il s’agissait d’un type de chemise pouvant accueillir des boutons de manchettes. Pas vraiment compliqué à deviner, en même temps. Il se tourna une dernière fois sur la droite, puis sur la gauche écoutant ses conseils et le fait que son collègue semblait préférer le nœud papillon. Son ami ne manqua pas de le complimenter vis-à-vis de ses connaissances. Il aurait bien trop honte d’avouer qu’il avait appris la chose seulement une ou deux heures plus tôt et le remercia en souriant doucement avant de changer de sujet.

« J’ai un faible pour la première cravate. Celle-ci. » Fit-il, désignant celle qui était bordeaux et tout à fait basique.

Elle respectait ses conseils. Le nœud papillon n’était pas son fort, il avait opté pour quelque chose d’assez standard qui lui plaisait. Il attrapa le long bout de tissu avant de faire part à la vendeuse – qui quant à elle, était bien moins insistante que celui qu’ils avaient croisés plus tôt – et se décida à passer à la chemise, comme le conseilla son ami.

« Je te suis. »

La demoiselle restait toujours à portée d’information, et aussitôt ils approchèrent des étagères boisées sur lesquelles étaient posées les modèles, elle fit surface de nouveau. Parlant d’abord de types de cols, de forme, de poignets avant d’évoquer une offre particulièrement plaisante.

« Vous tombez bien, messieurs. L’offre du mois se fait sur les chemises. Il s’agit de celle-ci, parmi les basiques » Elle attrapa un modèle blanc avant de le leur exposer. « C’est une coupe ajustée au col Hampton. Étant donné que l’offre comprend nos nouveaux boutons de manchette, elle possède des poignets mousquetaires ronds. Mais je peux vous proposer le modèle carré, si vous préférez. »

Thomas fronça légèrement les sourcils, espérant que Jakob ait compris quelque chose et la vendeuse se reprit, semblant avoir tout à fait saisi la confusion du brun.

« Le col Hampton est le plus adapté au port de la cravate. Et la coupe ajustée s’adapte aux courbes du corps, contrairement à une coupe cintrée ou une coupe droite. » Elle passa sa main à l’intérieur d’une des manches. « Voici un poignet mousquetaire rond. » Elle fit de même avec une autre chemise d’exposition. « En voici un carré. Une préférence ? »

Thomas hocha la tête, enthousiaste quant au fait d’en apprendre plus et désigna les poignets carrés sans vraiment savoir dans quoi il s’embarquait et simplement car ça lui plaisait d’avantage que le reste. Si la vendeuse n’avait pas parlé d’une quelconque utilité, probablement n’y en avait-il pas. Il se tourna vers son collègue.

« Je pense que je vais essayer celle-ci. En blanc. Ou en noir ? Ou les deux ? Je ne sais pas vraiment ce qui se marie le plus avec le bordeaux, pour le coup. Peut-être devrais-je essayer avec la cravate, pour me faire une idée ? Qu'en penses-tu ? »

Aussitôt s’était-il exprimé que la vendeuse attrapa deux modèles identiques mais dont les coloris étaient différents – noir et blanc, donc – avant de les lui tendre. Elle venait également de lui fournir cette fameuse « nouvelle paire de boutons de manchettes » pour aller avec l’essayage. Ces derniers étaient d’une jolie couleur dorée – et se mariaient très bien avec le bordeaux, pour le coup – et Thomas fut soulagé de constater en voyant le prix et le poids de ces derniers qu’ils n’étaient pas en or. Probablement du plaqué or, sans plus.

---------------------------------

Bonsoir, je suis également un code couleur rajouté à l'arrache. Thomas perd son japonais en #A63F45 et s'exprime dans la langue de Shakespeare ou l'anglais en #669FBD.

Tu veux la guerre ? Tu vas l'avoir ♥ :^)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Terminé] Les Super-Héros sont aussi stylistes  Lun 25 Juil 2016 - 5:09




Les Super-Héros sont aussi stylistes      p.8




La vendeuse était nettement plus agréable que le vendeur de l’autre boutique et Jakob ne manqua pas de lancer un petit regard complice à Thomas, puisqu’ils se rendaient sans doute compte en même temps de ce détail bien important. L’Allemand la laissa expliquer à Thomas, mais lui aussi remarqua la confusion de son collègue. Heureusement, la femme ajouta quelques explications avant de lui proposer de choisir. Thomas choisit, puis fut le moment de choisir les couleurs.

Jakob aurait naturellement choisi le blanc, mais il laissait Thomas faire ses expériences et essayer pour qu’il choisisse ce que lui-même trouvait joli. La vendeuse leur ramena de jolis nouveaux boutons de manchettes et deux chemises, avant de les guider vers les salles d’essayage, une belle pièce avec des miroirs et des sièges et quelques cabines individuelles pour changer de vêtements. Le psychologue s’installa sur un siège alors que la vendeuse leur disait qu’elle repasserait dans quelques minutes voir s’ils avaient besoin de quelque chose.

« Essaie les deux, nous sommes là pour ça. »

L’homme laissa Thomas aller essayer la première chemise, puis le conseilla.

« Profites-en pour essayer les boutons avec la cravate, aussi. Les poignets carrés s’usent plus vite que les ronds, mais comme c’est une chemise un peu plus formelle, je doute que tu la mettes tous les jours après. »

C’était le genre de chemise plus longue qu’il fallait impérativement mettre dans les pantalons et porter avec une ceinture sobre. Jakob se proposa pour lui nouer sa cravate et ajuster son col en même temps devant le miroir pour lui éviter de devoir tout faire plusieurs fois avec les différents essayages.  
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 17
■ Messages : 846
■ Inscrit le : 28/02/2016

■ Mes points : 43

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 28
❖ Chambre n° : A-204
❖ Arrivé(e) en : avril 2014
Thomas Harper
« Personnel ; surveillant »
(#) Re: [Terminé] Les Super-Héros sont aussi stylistes  Jeu 28 Juil 2016 - 22:00

« Je comptais faire ça. »

Il s’avança alors vers les cabines et tira le rideau en velours de celle où il venait d’entrer. Comme prévu, l’australien essaya les deux chemises. La noire en premier. Jakob s’était proposé pour s’occuper de son col à sa place, ce que le surveillant s’était décidé à accepter – même si le geste le gênait, et pas qu’un peu – pour des raisons de gain de temps. Lorsque le psychologue mentionna le fait que les poignets s’usaient plus vite, Thomas haussa les sourcils.

« Je ne m’en servirai que pour les occasions particulière, alors… Je pense qu’il n’y a pas à s’inquiéter pour ça. Je les trouve esthétiquement plus adaptés. »

Il tourna une ou deux fois sur lui-même, le regard fixé sur son reflet. Thomas n’avait pas l’habitude de faire des essayages de la sorte – ni de se contempler dans un miroir, il évitait souvent ce dernier le matin. Il lui arrivait bien souvent d’acheter les vêtements et de les essayer une fois chez lui. Sa morphologie étant basique, il n’avait pas de mal à trouver des vêtements à sa taille et était souvent satisfait. « Faire les magasins » ainsi n’était pas loin de l’étouffer mais il fit en sorte de ne rien laisser paraître. La chemise noire lui plaisait. Le surveillant s’en alla de nouveau derrière son rideau de velours, déboutonnant la chemise noire pour enfiler la blanche et répéter le processus. Tourné, retourné, il cherchait un bon profil, quelque chose pour avoir la simple impression d’être mis en valeur. Mais il n’aimait pas tant la chemise blanche. Certes le noir donnait un côté plus sombre à l’ensemble mais elle lui convenait nettement mieux.

« J’aime beaucoup la noire. » Fit-il en questionnant Jakob du regard, histoire de tout de même avoir son avis dans la foulée, même si son choix était fait.

L’accord entre le bordeaux et le noir était définitivement le meilleur à ses yeux. Il retira la chemise blanche et plia cette dernière, passant la noire sur son bras. La vendeuse lui reprit la chemise blanche, comprenant qu’il préférait l’autre et Thomas se dirigea vers la caisse histoire de rendre ses choix d’autant plus définitifs. Il se tourna vers Jakob, l’esquisse d’un sourire aux lèvres.

« Je te suis. » Il se frotta la nuque, pinçant ses lèvres. « Encore merci de m’accorder ton temps. »

L’australien faisait partie de ces gens qui se sentaient obligés d’être redevables, de toujours dire merci – même si parfois, c’était trop – mais ça, il n’y pouvait pas grand-chose. Il était heureux de pouvoir se rendre au mariage de sa sœur de la façon la plus correcte qui soit.

---------------------------------

Bonsoir, je suis également un code couleur rajouté à l'arrache. Thomas perd son japonais en #A63F45 et s'exprime dans la langue de Shakespeare ou l'anglais en #669FBD.

Tu veux la guerre ? Tu vas l'avoir ♥ :^)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Terminé] Les Super-Héros sont aussi stylistes  Ven 29 Juil 2016 - 6:40




Les Super-Héros sont aussi stylistes      p.9




« »
Et effectivement, Jakob approuvait son choix pour les poignets carrés. Comme il l’avait mentionné, cette chemise ne servirait sans doute que pour des occasions spéciales, et Thomas s’était empressé de le confirmer. Lorsque le surveillant changea de chemise, l’Allemand lui noua la cravate à nouveau, et il lui laissa tout l’espace pour qu’il puisse observer l’effet que cela donnait et laquelle il préférait.

Alors que l’homme commentait sur la noire et semblait demander son approbation du regard, Jakob hocha une fois la tête, ajoutant :

« Si cela te plait, prends la noire. Vaut mieux que les choix soient entièrement tiens et en toute conscience de ce que tu fais. Je conseille mais tu es le maître de tes décisions. Les deux chemises te vont très bien. »

Et donc, le surveillant prit cette chemise, la cravate qu’il préférait, et les boutons de manchette. Le psychologue le laissa payer, avant de lui répondre par un sourire à son tour.

« Eh bien cela me fait plaisir, tu es de bonne compagnie et je suis honoré de pouvoir te conseiller pour un événement si important. »

Les mariages n’étaient pas les événements les plus fréquents dans une vie, et celui de sa sœur en plus, c’était important qu’il soit bien vêtu, comme il le lui avait si bien fait comprendre.

D’un pas léger, le psychologue quitta la boutique après avoir salué la vendeuse. Il se tourna tranquillement vers son collègue pour faire le point.

« Maintenant que nous avons la base et les accents de couleur, qu’aimerais-tu rechercher? »

Il était maintenant temps d’aller voir pour la partie plus dispendieuse de la tenue, bien que la chemise de qualité et les accessoires que venait de se payer Thomas n’étaient pas non plus des moins chers. Jakob allait évidemment le conseiller vers des marques ou des boutiques plus adaptées à son budget, mais il voulait avant tout savoir quelle était sa priorité à présent.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 17
■ Messages : 846
■ Inscrit le : 28/02/2016

■ Mes points : 43

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 28
❖ Chambre n° : A-204
❖ Arrivé(e) en : avril 2014
Thomas Harper
« Personnel ; surveillant »
(#) Re: [Terminé] Les Super-Héros sont aussi stylistes  Sam 30 Juil 2016 - 4:24

Finalement, Jakob sembla approuver son choix ce qui rendit un peu de confiance en lui à l’australien qui n’était plus très sûr d’avoir de très bons goûts dans cette matière. Thomas salua à son tour la vendeuse lorsqu’ils sortirent du magasin et se retrouva face à Jakob.

« Maintenant que nous avons la base et les accents de couleur, qu’aimerais-tu rechercher ? »

Il prit une ou deux secondes pour y réfléchir. Les premiers accessoires lui avaient déjà coûté assez cher mais c’était plus ou moins le budget qu’il avait prévu avant d’entrer dans la galerie marchande alors, il devrait lui rester assez pour ce à quoi il avait pensé pendant qu’il se changeait dans les cabines d’essayages.

« J’ai ma petite idée mais je ne sais pas où en trouver. Tu pourras m’aider là-dessus, je suppose. » Il prit un temps pour formuler son idée avant de se lancer. « Arrête-moi si je dis une bêtise. J’ai pensé à un… Je crois que ça s’appelle un costume trois pièce ? Avec un veston intérieur et une veste en plus. Et après quoi, on aura fini. J’ai les chaussures qu’il me faut chez moi. »

Ils auraient enfin fini et Thomas cesserait de se sentir coupable de lui avoir pris son après-midi. Il attendit l’avis de son ami et lui emboîta le pas. Jakob était au courant de ses attentes financières alors il avait une confiance aveugle concernant le prochain endroit où il l’emmènerait.

Il ne fut pas déçu en voyant la vitrine de la boutique et l’intérieur. C’était spacieux, grand et au moins aussi bien aménagé que celle dont ils sortaient. Seul bémol : Il y avait du monde et chaque vendeur était occupé. Ils devraient se débrouiller seuls et sans les conseils de personne. L’endroit semblait immense et Thomas eut l’impression d’être noyé dans les vêtements et les gens. Il chercha longtemps des yeux quelque chose qui lui semble approprié, aidé par son ami avant d’arriver dans un rayon nommé « Complets de ville » où il trouva définitivement son bonheur. De nombreux costumes trois pièces – aussi appelés complets de ville, donc – étaient disposés sur des mannequins. La plupart d’entre eux étaient noirs ou bleus, les couleurs ne semblant pas de la fête. Jusqu’à que ses yeux se posent sur son Graal. Le vêtement en question semblait d’une bonne qualité et il n’y avait grand monde dans ce rayon-là… Il pouvait compter sur le fait de trouver sa taille en stock.

« Je ne pensais pas qu’on trouverait si vite, pour être honnête. »

---------------------------------

Bonsoir, je suis également un code couleur rajouté à l'arrache. Thomas perd son japonais en #A63F45 et s'exprime dans la langue de Shakespeare ou l'anglais en #669FBD.

Tu veux la guerre ? Tu vas l'avoir ♥ :^)


Dernière édition par Thomas Harper le Lun 29 Aoû 2016 - 13:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Terminé] Les Super-Héros sont aussi stylistes  Sam 20 Aoû 2016 - 21:21




Les Super-Héros sont aussi stylistes      p.10




Son collègue prit un instant pour réfléchir à sa question. Et lorsqu’il répondit, son commentaire le fit sourire avant que Jakob ne confirme d’un signe de tête qu’il avait le bon terme et que c’était une bonne idée. Il avait d’ailleurs déjà prévu lui proposer de regarder les différentes options de ce domaine-là, et si Thomas avait déjà une idée de ce qui lui tentait, c’était encore mieux. Ils avaient une mission précise et le psychologue savait où chercher.

« Bien! J’ai une idée, si tu veux bien aller voir avant. Si on ne trouve pas là-bas, j’ai un plan B. »

Après l’avoir laissé finir, Jakob lui avait proposé d’aller voir la première boutique à laquelle il avait pensé. Il ne fut pas bien surpris de constater que c’était rempli de gens. Les prix y étaient bons et le service aussi, en plus de la qualité générale des produits. Les deux hommes étaient un peu plus grands que la moyenne et ainsi ils purent se frayer un chemin jusqu’au rayon qui les intéressait.

L’Allemand laissa Thomas parcourir des yeux, lui-même observant pour le conseiller s’il posait une question, mais il le vit s’intéresser à un complet couleur bordeaux, sentant que ça l’intéressait. Et rien que de l’entendre, le psychologue échappa un petit rire sincère.

« Eh bien pourquoi pas? Si ce complet te tente, essayons-le! Si ce n’est pas nécessaire de chercher plus longtemps, c’est génial! »

Et déjà, il s’avançait pour vérifier pour trouver la taille présumée de Thomas afin que son ami puisse l’essayer et prendre sa décision finale. En plus, les accessoires choisis, ce que Thomas avait acheté, allait très bien s’accorder avec ce costume.

« On dirait qu’il t’attendait. Quand on a un coup de cœur à ce prix, il ne faut pas hésiter! Je suis certain que ça plaira à ta sœur. »

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 17
■ Messages : 846
■ Inscrit le : 28/02/2016

■ Mes points : 43

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 28
❖ Chambre n° : A-204
❖ Arrivé(e) en : avril 2014
Thomas Harper
« Personnel ; surveillant »
(#) Re: [Terminé] Les Super-Héros sont aussi stylistes  Lun 29 Aoû 2016 - 16:37

Essayages sur essayages, cette petite heure dépensée à chercher et à s’habiller l’avait fatigué. Sans parler du fait qu’il n’aimait pas spécialement l’activité en question. Mais puisque ce qui était pour sa sœur valait amplement le coup, l’idée de râler – ou même de soupirer – ne lui avait même pas effleuré l’esprit. Et puis, ce n’est pas comme si le temps passé en compagnie de son collègue lui apparaissait comme une corvée. Il se surprenait même à trouver qu’il passait un bon moment.

« On dirait qu’il t’attendait. Quand on a un coup de cœur à ce prix, il ne faut pas hésiter ! Je suis certain que ça plaira à ta sœur. »

La référence subtile à sa sœur le fit tiquer et il sourit, naturellement. Les efforts et la couleur n’étaient finalement destinée qu’à son petit plaisir. Et quelque part, ça lui faisait plaisir à lui aussi. Peut-être plus qu’il ne l’admettrait réellement et face à elle. Il se mit à chercher quelque chose à sa taille, s’arrachant de lui-même à ses penser et pria pour trouver bonheur. Et comme la journée semblait très bien se présenter, il ne tarda pas à tomber sur ce qu’il cherchait. Emportant son Graal avec lui en cabine, il prit un peu plus de temps pour essayer l’ensemble, y ajoutant les accessoires précédemment achetés. L’image qui lui renvoyait le miroir le mit presque mal à l’aise.

Dieu qu’il n’avait l’habitude de prendre soin de lui et d’essayer ce genre d’habits. Mais il le faudrait bien. Même s’il avait encore du mal à accepter son reflet. Et il n’avait pas encore tombé ses lunettes. Sans parler du fait que Sasha le forcerait tôt ou tard à se faire couper les cheveux. Non, il n’était définitivement pas prêt.

« Ça me semble bon. Même s’il me faudra un petit temps d’adaptation pour ne pas trouver ça… étrange. » Fit-il à l’attention de son collègue, en désignant son complet désormais… bah, complet. « Je crois qu’on a enfin terminé. » Il arbora un sourire reconnaissant et tira le rideau de la cabine d’essayage pour revenir à ses vêtements basiques et bien plus sobres.

Après tout, il ne s’agissait que de cinq jours. Dont un seul ou peut-être deux où il serait obligé de se plier aux quatre volontés de sa famille. Avec le recul, il avait presque envie que ça passe vite. Que ça arrive vite. Probablement car il redoutait ce moment depuis le jour où il s’était envolé de sa terre natale. Il balaya ses idées noires en revenant à son collègue, sa trouvaille suspendue à son bras et se dirigea vers les caisses pour finaliser tout ça.

« C’était presque éprouvant. » Il se frotta la nuque, tentant d’organiser ses sacs comme il le pouvait. « Je ne sais pas ce que j’aurais fait sans toi. » Il s’arrêta le temps d’une seconde avant que son cerveau ne lui rappelle la base de ses principes. Être redevable, oui. « Si jamais tu as besoin de quoi que ce soit, n’hésite pas. Même si je me demande bien en quoi je pourrais bien t’être utile un jour. »

Et finalement, tout le monde était content. Sa sœur pour ses efforts, lui pour sa sœur et… Ah, et Jakob n’était pas originellement venu pour lui. Parlant d’être redevable, il revint sur le sujet.

« Ou si tu as éventuellement besoin d’aide pour ce que tu étais venu chercher avant que l’on ne se croise… Enfin, je ne sais pas vraiment si je pourrais t’aider mais si je peux au moins essayer. » Fit-il avec un peu plus d’attention.

---------------------------------

Bonsoir, je suis également un code couleur rajouté à l'arrache. Thomas perd son japonais en #A63F45 et s'exprime dans la langue de Shakespeare ou l'anglais en #669FBD.

Tu veux la guerre ? Tu vas l'avoir ♥ :^)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Terminé] Les Super-Héros sont aussi stylistes  Mer 31 Aoû 2016 - 18:53




Les Super-Héros sont aussi stylistes      p.11




Enfin, Thomas semblait avoir trouvé ce qu’il cherchait et Jakob était heureux de le voir sourire, puis il prit plaisir à l’attendre pendant qu’il essayait le complet, accessoires compris. Lorsqu’il sortit de la cabine, le regard du psychologue s’illumina et il dut se retenir de s’exclamer pour ne pas trop attirer l’attention pour rien.

« Ça te va tellement bien! »

Il rit gentiment en l’entendant parler d’adaptation, et il lui adressa un autre sourire, amuse cette fois.

« Tu verras, l’adaptation ne devrait pas prendre beaucoup de temps. »

Une fois qu’on commençait à se trouver beau dans de telles tenues, on prenait plaisir à les enfiler et on se sentait à l’aise de le faire. Jakob le laissa donc aller se changer, puis il l’accompagna jusqu’à la caisse pour que leur mission soit complétée. Et une fois cela fait, Thomas le remercia encore. L’Allemand s’inclina un peu, tout sourire.

« Je suis honoré d’avoir pu t’aider dans cette importante recherché! Tu seras parfait pour l’événement. »

C’est alors que son collègue lui proposa de l’aider pour ses propres recherches et Jakob échappa un petit rire.

« Oh, pourquoi pas, si tu as encore du temps et l’envie.. je ne pense pas que ce sera très long. J’ai déjà une petite idée. »

C’est ainsi que les deux hommes quittèrent la boutique pour se diriger vers une autre que Jakob connaissait. Il y trouva alors son bonheur à son tour, le nœud papillon bleu qu’il cherchait. Il avait un petit échantillon de couleur pour s’assurer que c’était la bonne teinte, et comme ça il était sûr de son coup. Jakob le remercia alors de lui avoir proposé d’aller voir quand même, car il se serait peut-être décidé à revenir un autre jour.

Après cela,  les deux amis comblés se séparèrent pour rentrer chez eux, tous deux satisfaits de leur petite aventure au centre commercial, le psychologue voyant d’un bon œil une éventuelle prochaine rencontre au travail ou ailleurs.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: [Terminé] Les Super-Héros sont aussi stylistes  

Revenir en haut Aller en bas
 
[Terminé] Les Super-Héros sont aussi stylistes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: