Partagez | 
 

 Hey copain, fais pas la tête !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
■ Age : 25
■ Messages : 374
■ Inscrit le : 11/01/2016

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 15 ans
❖ Chambre n° : L-10
❖ Arrivé(e) en : juillet 2014
Anoki Campbell
« Elève ; en 3ème année »
(#) Hey copain, fais pas la tête !  Dim 29 Jan 2017 - 6:32

Jeudi 16 octobre – 11h30

Argh, j'ai cru que la matinée ne finirait jamais. Commencer la journée par deux heures de cours d'anglais, qui est ma langue maternelle, c'est teeellement frustrant. D'habitude, j'essaie quand même de participer au cours ou d'aider mes voisins de table qui galèrent un peu. Mais là, j'étais vraiment pas d'humeur. Même pendant le cours de japonais, j'arrivais pas à me concentrer, et c'est pourtant un de mes cours préférés !

La raison de ma mauvaise humeur est simple : je n'arrive pas à digérer le mail que j'ai reçu hier soir. Quand j'essaie de faire autre chose pour m'occuper l'esprit et ne pas y penser, je finis toujours par revenir dessus, d'une manière ou d'une autre. Alors, quand je suis juste assis en cours et que je ne dois rien faire d'autre qu'écouter le prof, ça rate pas, je me remets à ruminer ces évènements et mon moral baisse en flèche.

Heureusement, c'est enfin l'heure de la pause déjeuner. Je vais pouvoir faire autre chose que rester assis passivement. En rangeant mes affaires, je me rends vite compte que je n'ai pas tant faim que ça, ce qui est plutôt inhabituel. En général, à cette heure-ci, mon estomac commence à gargouiller terriblement. J'ai eu un peu de mal à m'habituer à l'horaire du déjeuner en arrivant (c'est plus tôt que l'heure à laquelle je mangeais au Canada) mais maintenant, j'ai complètement pris le pli. Je suppose que penser à mes sœurs toutes la matinée m'a coupé l'appétit.

En sortant de la classe, je décide de ne pas aller à la cantine. À quoi bon m'assoir à table si je ne vais pas toucher à mon repas ? Je préviens donc Lavender et Nathan (un autre gars de la classe avec qui j'ai sympathisé ces derniers jours) que je ne vais pas manger avec eux aujourd'hui, puis je prends la direction du gymnase, plus précisément des terrains. En arrivant là-bas, je constate qu'il n'y a pas un chat. C'est parfait.

Je pose mon sac sur le sol, j'enlève mon sweat et je commence à courir. Courir, courir, courir, sans m'arrêter. Au début je garde une allure tranquille, mais je finis par accélérer comme un malade. Mon point fort, c'est les sprints très courts mais intenses. Sauf que là, j'ai pas envie de juste faire une petite pointe de vitesse et de reprendre tranquillement ensuite pour récupérer. J'ai envie de courir le plus vite possible, le plus longtemps possible, jusqu'à m'arracher les poumons et me vider de toute énergie. Rapidement, le monde autour de moi devient flou et toute mon attention est concentrée sur mon corps, sur mes jambes qui commencent à fatiguer, sur ma respiration qui s’accélère toujours plus. C'est tout ce qui compte pour moi dans l'instant.

---------------------------------

Anoki parle anglais (#6d9a49), français (#79452e) et japonais (#cc6600)


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Hey copain, fais pas la tête !  Mer 1 Fév 2017 - 17:51

Hey copain, fais pas la tête !
  Jeudi 16 octobre 2014 ; avec Anoki Campbell
Il n'y avait rien de bien particulier à dire sur les cours de ce matin. Un jeudi matin comme les autres où il ne se passe rien d'exceptionnel. Si ce n'est ces deux heures d'anglais à la suite pendant lesquelles Nathan a bien du mal à rester concentré. La première heure, ça allait, mais quand à l'interclasse la sonnerie retentit et qu'on réalise qu'on est qu'à la moitié du cours, c'est normal de commencer à lâcher. Mais c'était pareil tous les jeudis. À 10h30, c'était le cours de japonais qui commençait. Nathan prenait toujours 3-4 cookies de sa réserve afin de pouvoir tenir le coup pendant cette dernière heure de la matinée. Plus qu'une heure à tenir, à rester enfermé dans cette satanée salle de classe.

Après il aura une heure de libre. Il pourra enfin aller manger et s'amuser. C'est les deux seules choses qui sont réellement essentielles dans la vie, non ?

D'ailleurs, aujourd'hui, il devait manger avec Lavender et Anoki, deux de ses camarades de classes. Il les aimait bien et ils le lui avaient proposé, alors il pouvait pas refuser. C'est toujours amusant de manger avec des amis. Même si c'était pas vraiment ses amis, en soit.

Mais, enfin bon, c'est ce qui était prévu. Sauf que quand la pause déjeuner est arrivé, Anoki est venu annoncer que finalement il mangerait pas avec eux. Soit disant qu'il n'avait pas faim. Nathan a faim H24 alors il avait quand même un peu de mal à comprendre comment on pouvait ne pas avoir faim. C'était bizarre, non ? Lavender n'insista pas et le laissa s'en aller de son côté, tandis que Nathan lança mécaniquement, en croisant les bras, un "Si Anoki mange pas, bah moi j'mange pas non plus !" qu'il ne pensait absolument pas puisqu'il enchaîna aussitôt sur un "Bon, bon, on va manger ? J'ai trop faim moi !" avant de se précipiter tout seul hors du bâtiment pour rejoindre la cantine.

C'est en arrivant près de la cantine qu'il aperçu au loin Anoki vers le gymnase. Piqué par la curiosité, il décida d'aller le rejoindre afin de comprendre pour quelles raisons son ami ne voulait pas manger aujourd'hui. Parce que c'était quand même vraiment pas normal. Alors, il le suivit jusqu'aux terrains, où il le vit commencer à courir. Il les avait abandonné pour aller courir tout seul ? Pas cool, il aurait pu inviter Nathan quand même ! Après tout, courir, c'était sa passion !

Le garçon ne réfléchit pas bien longtemps : sans prendre la peine de poser son sac comme son camarade, il se mit à courir aussi pour jusqu'à rattraper Anoki. Qui semblait réellement courir de toutes ses forces, malgré le fait qu'il avait l'air totalement épuisé. C'était quand même un peu inquiétant. Mais Nathan ne chercha pas à l'arrêter pour autant, il courrait à ses côtés et l'interpella d'un air totalement insouciant.

- Hep, Anoki ! Coucou ! Dis... t'fais quoi exactement ?

Il se demandait quand même un peu si tout allait bien dans sa tête...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 25
■ Messages : 374
■ Inscrit le : 11/01/2016

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 15 ans
❖ Chambre n° : L-10
❖ Arrivé(e) en : juillet 2014
Anoki Campbell
« Elève ; en 3ème année »
(#) Re: Hey copain, fais pas la tête !  Ven 3 Fév 2017 - 17:16

Je suis tellement concentré sur ma course que je ne remarque pas la silhouette qui me rattrape pour finalement arriver à ma hauteur, comme une fleur. Sa voix attire mon attention, et je me rends compte qu'il s'agit de Nathan, qui me demande tranquillou ce que je fais.

Je suis assez surpris, je vais pas le cacher. Pourquoi il est là ? Il a lâché Lavender pour me suivre ? Et merde, je courrais à fond et il arrive à me rattraper sans problème ? Je m'emmêle un peu les jambes en voulant ralentir et j'évite de peu de me fracasser la gueule par terre. Finalement, je m'arrête complètement et réponds à Nathan. Enfin, j'essaie.

« Oh... salut !... Qu'est-ce que... tu fais là ?... Tu vas pas... manger ? »

Je rêve, on dirait un petit papy, quoi ! J'ai du mal à reprendre mon souffle, donc je me penche en avant, les mains sur les genoux, pour reprendre une respiration normale. Faut vraiment que je travaille mon endurance ! Quand je sens que je me suis un peu calmé, je reprends la parole.

« Je voulais juste, euh... me défouler un peu, tu vois ?... J'avais la tête ailleurs en cours... il fallait que je fasse quelque chose, que je sorte. J'avais pas envie de retourner m'assoir alors que ça fait plus de trois heures que je suis vissé à une chaise. »

J'évite de lui détailler le pourquoi de mon manque de concentration. J'ai pas trop envie d'aborder le sujet. Mais puisqu'il est là et qu'il me pose la question, je peux quand même lui donner quelques explications. Juste ce qu'il faut.

« Ça m'étonne que tu sois là, je pensais que tu serais dans les premiers à aller à la cantine. T'avais l'air d'avoir la dalle, en japonais ! »

J'ai bien remarqué que Nathan a souvent un petit quelque chose à grignoter sur lui, donc ça me surprend qu'il ait préféré venir voir ce que je foutais sur le terrain plutôt que d'aller manger. Surtout que c'est pas très intéressant, comme spectacle !


HRP:
 

---------------------------------

Anoki parle anglais (#6d9a49), français (#79452e) et japonais (#cc6600)


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Hey copain, fais pas la tête !  Mar 7 Fév 2017 - 17:45

Hey copain, fais pas la tête !
  Jeudi 16 octobre 2014 ; avec Anoki Campbell
Wouha. Quand Anoki manqua de trébucher en s'arrêtant, Nathan fut tellement surpris qu'il s'arrêta net et manqua de trébucher à son tour. Mais il réussit à garder l'équilibre par on-ne-sait-quel-miracle, en agitant les bras. Au moins il s'était arrêté. Parce que sinon, il aurait été capable de courir sur encore au moins 20 mètres avant de réaliser qu'Anoki n'était plus là.

D'ailleurs Anoki, il état tellement fatigué qu'il parlait lentement, e s'arrêtant tous les trois mots pour reprendre son souffle. Plutôt que de répondre directement à Nathan il commença à lui demandé ce que lui, il faisait là, pourquoi il n'était pas allé manger. Ah oui... manger... Maintenant qu'il entendait ce mot, il se souvint qu'il avait vraiment faim. Il devrait retourner à la cantine. Mais au lieu de ça, il resta là, figé, à fixer son camarade, en écoutant la suite de ses "explications". Mode attentif activé.

- Je voulais juste, euh... me défouler un peu, tu vois ?... J'avais la tête ailleurs en cours... il fallait que je fasse quelque chose, que je sorte. J'avais pas envie de retourner m'assoir alors que ça fait plus de trois heures que je suis vissé à une chaise.

Nathan cligna des yeux deux fois, trois fois, avant de secouer la tête vivement  pour reprendre ses esprits et répondre énergiquement en racontant sa vie ô combien intéressante.

- Oh, ouais, moi aussi ça m'arrive tout le temps ça ! Dès que les cours sont finis, j'ai qu'une envie, c'est d'aller courir dehors ! Enfin, comme t'as fait quoi ! Même si j'ai pas l'impression que toi tu fais souvent ça !


Nathan ne s'amusait pas vraiment à courir jusqu'à épuisement après les cours, cela dit... Il ne courrait pas pour courir, il courrait pour se déplacer. C'était pas tout à fait la même chose. C'est probablement pour ça qu'Anoki était aussi surpris de le voir venir ici. Bien sûr, Nathan aurait dû être à la cantine à l'heure qu'il est. N'importe qui aurait remarqué à quel point il était affamé. Même Anoki l'avait vu, malgré le fait qu'il avait la tête ailleurs.

- Eeeh ? Ça s'voit tant que ça ? Ouais, j'allais à la cantine, parce que j'ai vraiment trop faim là... Mais en arrivant là-bas, j't'ai vu passer et je me suis demandé ce que tu faisais... T'es vraiment bizarre aujourd'hui, tu sais ? T'es sûr que ça va ? Tu veux pas m'en parler ?

Et comme il est pas capable de penser à une chose à la fois, il ajouta :

- J'peux manger avec toi aujourd'hui ?

Cette question n'avait juste rien à faire là.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 25
■ Messages : 374
■ Inscrit le : 11/01/2016

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 15 ans
❖ Chambre n° : L-10
❖ Arrivé(e) en : juillet 2014
Anoki Campbell
« Elève ; en 3ème année »
(#) Re: Hey copain, fais pas la tête !  Sam 11 Fév 2017 - 12:49

J'explique un peu rapidement à Nathan pourquoi je suis venu courir ici comme un débile, mais au début je ne suis pas certain qu'il comprenne ce que je raconte. Il me fixe juste, sans rien dire, le visage quasi inexpressif. Est-ce que j'ai mal prononcé un mot ? Ou est-ce que je me suis trompé, que j'ai utilisé le mauvais mot pour dire ce que je voulais ?

… Ah, non, je crois que je m'inquiète pour rien. Nathan m'explique qu'il lui arrive un peu la même chose, il a envie de bouger aussi en sortant des cours. Mais il souligne quand même que ce n'est pas dans mes habitudes, ce qui est tout à fait vrai. Je hausse les épaules en souriant.

« C'est vrai... faut croire que j'ai été trop gavé, ce matin ! »

J'essaie de prendre un air détaché en disant ça, mais je n'ai pas l'impression que Nathan va être dupe longtemps. Il a l'air d'avoir remarqué que quelque chose sortait de l'ordinaire, aujourd'hui. Mais j'essaie quand même de changer de sujet, en lui parlant du repas.

Pendant quelques secondes, j'ai cru que ça allait marcher, mais il finit par me dire direct que je suis bizarre aujourd'hui, et il commence à me poser les questions que je redoutais. Je perds en peu mon sourire à ce moment-là. Jusqu'à ce que mon camarade me demande de manger avec lui. Il me pose cette question tellement sérieusement -sur le même ton que les précédentes, quasiment- que j'éclate de rire. Je m'attendais juste pas à ce qu'il me demande ça, maintenant !

« T'es vraiment trop, toi !... Écoute, je te propose un marché. Je t'expliquerai ce qui ne va pas, mais avant on va manger ensemble quelque part. Ça te va ? »

Voilà, c'est lâché. Je ne sais pas exactement ce que je vais lui raconter, mais je ne pense pas pouvoir m'en tirer en lui ressortant des « nan mais je t'assure, ça va bien ! J'étais juste en train de courir comme un malade parce que j'aime m'épuiser au lieu de manger avec mes potes ». D'ailleurs, avant que j'oublie, j'ajoute :

« Mais si ça te dérange pas, j'ai pas envie de manger à la cantine. On pourrait chercher un autre endroit pour manger, genre dans un parc ou je sais pas quoi. Qu'est-ce que tu en dis ? »

Histoire qu'on soit un peu tranquille, quoi. J'ai pas envie de raconter mes problèmes devant trop de monde.

---------------------------------

Anoki parle anglais (#6d9a49), français (#79452e) et japonais (#cc6600)


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Hey copain, fais pas la tête !  Dim 12 Fév 2017 - 17:02

Hey copain, fais pas la tête !
  Jeudi 16 octobre 2014 ; avec Anoki Campbell
Nathan ne savait pas trop pourquoi Anoki éclata de rire tout d'un coup. Apparemment, c'était lui qui l'avait faire rire. Il n'avait pas l'impression d'avoir dit quelque chose de drôle pourtant. Il lui avait juste demandé si il allait bien. Et s'il voulait manger avec lui, parce qu'il avait faim, aussi. Surtout. Il ne  comprenait pas vraiment en quoi c'était drôle, mais il se mit à rire lui aussi. Pendant qu'Anoki lui proposa un marché.

Il lui expliquera le problème après manger ? C'était plus que convenable ! Il aurait pu demander un truc horrible en échange. Genre, "pendant une semaine, tu feras mes devoirs à ma place", ou "tu dis plus un mot pendant dix minutes". Là... Là, ça aurait été un vrai défi, une épreuve affreuse, insurmontable. Que Nathan aurait même pas essayer de surmonter d'ailleurs. Il aurait probablement abandonné l'idée d'avoir des réponses si Anoki avait demandé ça en échange.

Mais là, c'est pratiquement comme s'il n'y avait aucune condition au marché.

- Ok, ça marche ! Mais alors, on mange d'abord !

Il dit ça comme si il venait d'imposer ses propres conditions, alors que c'était déjà la condition imposée par Anoki. Nathan s'apprêtait à retourner à la cantine maintenant, mais Anoki l'arrêta. Il ne voulait pas aller à la cantine apparemment, il préférait aller manger ailleurs.

- Ouais, ok, si tu veux ! On peut juste rester là aussi, non ? Enfin là-bas, contre le mur du gymnase plutôt, c'est mieux que de rester là au milieu de rien... Ouais, voila, on va là-bas, viens !

Nathan ne laissa pas le temps à son camarade de dire quoi que ce soit qu'il était déjà parti en courant pour aller s'installer contre le mur du gymnase, un peu plus loin, comme il l'avait proposé. En attendant qu'Anoki arrive, il commença à ouvrir son sac et à en sortir les quelques réserves de nourriture qu'il avait sur lui aujourd'hui. Soit une boite hermétique contenant quelques pommes, ainsi que le paquet de cookies qu'il avait déjà entamé ce matin. C'est globalement ce qu'il prenait avec lui chaque jour pour grignoter entre les cours. C'était pas vraiment ce qu'on mangeait habituellement à la pause déjeuner de midi, mais bon. Il avait pas prévu de ne pas manger à la cantine, à l'origine, alors... Ah, Anoki arriva enfin.

- J'espère que t'as des trucs à manger hein ? Parce que moi j'ai vraiment rien ! Enfin, à part trois pommes et huit cookies, quoi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 25
■ Messages : 374
■ Inscrit le : 11/01/2016

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 15 ans
❖ Chambre n° : L-10
❖ Arrivé(e) en : juillet 2014
Anoki Campbell
« Elève ; en 3ème année »
(#) Re: Hey copain, fais pas la tête !  Jeu 9 Mar 2017 - 10:22

La tête que Nathan tire au moment où je me mets à rire est juste trop drôle. Je crois qu'il me prend vraiment pour un fou, maintenant ! Il va peut-être regretter de m'avoir rejoint, qui sait... Mais il finit par rire lui aussi, peut-être parce qu'il me trouve débile, mais peu importe.

Mon plan a l'air de lui convenir. Il lui convient même tellement qu'il me repropose d'aller manger maintenant. Je souris de toutes mes dents. Y'a pas à dire, c'est vraiment le gars à aller voir si t'as le moral dans les chaussettes ! Il a l'air tellement insouciant, un peu comme un gamin... Bref, revenons à nos moutons. Ça n'a pas l'air de déranger Nathan d'aller manger ailleurs qu'à la cantine, ce qui est bien. Et j'ai pas le temps d'en placer une qu'il s'élance d'un coup vers le mur du gymnase. Je lui réponds quand même, mais je pense qu'il ne m'entendra pas de toute façon.

« Ouais, on fait comme ça ! »

Je le suis en marchant, histoire de me laisser un peu de temps pour réfléchir. Est-ce que c'est vraiment une bonne idée d'expliquer mes soucis à Nathan ? Ok, j'ai dit que je le ferais, mais vu la pipelette que c'est... Peut-être que toute la classe sera au courant dans quelques jours. Ou toute l'école ! Les gens que je connais pourraient venir me poser des questions, en savoir plus sur ma sœur, savoir pourquoi je ne leur ai rien dit avant...

Ou pas ? Peut-être que Nathan ne dira rien, ou peut-être que les autres élèves n'en auront rien à faire. En fait, j'en sais rien. Je crois que je me prends juste la tête pour rien... Et si j'essayais de ne pas trop penser à ça, au moins le temps de manger quelque chose ?

J'arrive finalement à la hauteur de Nathan, qui m'explique qu'il n'a rien à manger, à part des pommes et des cookies. Ouais, j'aurais dû y penser. C'est bien beau de vouloir faire un pique-nique à l'improviste comme ça, mais je me balade rarement avec un repas de secours dans mon sac ! Et encore, Nathan a de quoi grignoter, moi j'ai vraiment que dalle. Je fais la grimace.

« Moi j'ai même pas un chewing-gum, alors tu vois... »

Je balaie les horizons du regard en me grattant la tête, un peu gêné. C'est moi qui propose de manger dehors, mais j'ai aucune option à lui proposer. Et je doute que manger une pomme et trois pauvres cookies soit un repas digne de ce nom... Oh, je crois que j'ai une idée ! Je me retourne vers Nathan, trop content d'avoir trouvé une solution.

« Attends, je sais ! Y'a des distributeurs de nourriture sur le campus. On pourrait prendre des chips, des soupes, ou peut-être des sandwichs ! Je crois qu'il y en a un par là-bas. Ça te dit qu'on aille voir ça ? »

Je suis déjà passé plusieurs fois devant ces distributeurs, que ce soit à l'école ou dans la rue, mais je ne les ai jamais vraiment utilisé. Ce que j'ai pu voir, en revanche, c'est qu'ils fournissent un peu de tout. Je suis sûr qu'on pourrait trouver notre bonheur, là-dedans !


HRP:
 

---------------------------------

Anoki parle anglais (#6d9a49), français (#79452e) et japonais (#cc6600)


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: Hey copain, fais pas la tête !  

Revenir en haut Aller en bas
 
Hey copain, fais pas la tête !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: