Partagez | 
 

 Ne sois pas seul, Kuro. [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
■ Age : 18
■ Messages : 554
■ Inscrit le : 28/01/2017

■ Mes points : 22

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 14 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : avril 2014
Klaus Schwartz
« Elève ; en 1ère année »
(#) Ne sois pas seul, Kuro. [Libre]  Lun 13 Fév 2017 - 10:22



Ne sois pas seul, Kuro.

« En espérant que quelqu'un vienne à ma table. »

RP libre

Bon, un jour de repas de plus. Et à chaque fois, ceci est toujours la même chose: ce n'est jamais moi qui vais vers les autres, c'est les autres qui viennent vers moi. Ceci est toujours dû à ma timidité. Je ne sais pas vraiment si je peux y faire quelque chose. Je pense avoir besoin de quelqu'un pour affronter ma timidité. Mais jamais ma mère, elle est capable d'empirer ma timidité, et donc cela ne servirait pas à grand chose de lui faire amener! Rien que penser à ma mère me donne de mauvais frissons. Elle me fait si peur que cela pourrait rendre ma vie encore plus dure.

Bref, je me mets sur une table où il n'y a personne et je commence à manger. Evidemment, il y a de la place pour les personnes qui veulent me voir. Après, je ne sais pas vraiment si ce serait mieux de se mettre sur une table où il y a au moins une ou deux personnes. Mais ma timidité m'en empêche, je vous le rappelle. Je mange ce que j'ai pris, en espérant qu'il y ait au moins une personne qui vienne vers moi.



© code by Lou' sur Epicode


---------------------------------

Kuro parle en Allemand: #530F57, en Japonais: #00aa85, en Anglais: #AE9308 et légèrement en Français: #C2910F.


Dernière édition par Klaus Schwartz le Lun 5 Juin 2017 - 9:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 14
■ Messages : 119
■ Inscrit le : 28/11/2016

■ Mes points : 0

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 15
❖ Chambre n° : L-4
❖ Arrivé(e) en : oct. 2014
Ketsuki Iwasaki
« Elève ; en 2ème année »
(#) Re: Ne sois pas seul, Kuro. [Libre]  Sam 4 Mar 2017 - 20:02

⎡Ne sois pas seul , Kuro .⎦
avec Klaus


Si je m'étais désormais habitué à l'internat et aux cours collectifs, il y avait bien une chose qui ne changeait pas, et c'était ma solitude. J'avais fait quelques rencontres, certes, et je suppose que je pourrais presque qualifier Shûhei d'ami ... Mais la plupart du temps je me retrouvais seul. La pire chose qui puisse m'arriver. Le pire, c'était à l'heure du repas. Je n'osais pas m'incruster à la table de Shûhei, alors je finissais toujours par manger seul dans un coin en espérant que personne ne me remarque. A chaque regard dans ma direction, j'avais l'impression qu'on me jugeait, qu'on se moquait de moi. Alors je baissais les yeux et mangeais en vitesse. Ensuite, j'attendais avec impatience que la cloche sonne, avec un livre pour seule compagnie. Et c'est ainsi que se déroulait mon midi.

Je pensais que ce midi-là ne serait pas différent. Mes yeux scannaient le réfectoire à la recherche d'une table vide lorsque j'aperçus quelqu'un de particulier. Klaus Schwartz, si je ne me trompais pas. Nous ne nous étions présentés que brièvement *. Tout ce que je savais de lui, c'était qu'il s'agissait du  petit frère d'Isaak et qu'il était au club traditions, d'après les dires de ce dernier. Une idée germa dans mon esprit. Ce n'était pas la première fois que je le voyais seul ... Peut-être que lui aussi aurait envie de compagnie. Qui ne tente rien n'a rien. me dis-je pour essayer de me donner une contenance.

Je m'approchais timidement de sa table, cherchant mes mots . Arrivé à sa hauteur, je me raclais la gorge pour m’annoncer.

- Uhm, excuse-moi. Je suis Iwasaki Ketsuki, tu te souviens de moi ? Le malaise s'il me répondait non ... Eh, est-ce que je pourrais manger à cette table ?   Pas très éloquent, comme d'habitude.

Pourvu qu'il ne me réponde pas non ... La honte si je me fais refouler. J'en sentais presque mes mains trembler et je m'efforçais de garder mon plateau stable. Pourquoi est-ce que ses interactions sociales qui paraissaient si simples aux autres étaient si angoissantes pour moi ?




Kuroko's Basket


* Ketsuki et Klaus s'étaient furtivement rencontré en RP à l'époque où il était un PNJ dans ce post

---------------------------------



Japonais:#0066ff // Anglais:#000000 // Français:#66cc00
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 18
■ Messages : 554
■ Inscrit le : 28/01/2017

■ Mes points : 22

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 14 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : avril 2014
Klaus Schwartz
« Elève ; en 1ère année »
(#) Re: Ne sois pas seul, Kuro. [Libre]  Sam 4 Mar 2017 - 20:19



Ne sois pas seul, Kuro.

« Nouvelle rencontre avec Iwasaki-san »

RP libre

Pendant que je mange, j'entends une voix assez familière qui commence à me parler. Surpris, je regarde dans sa direction et il s'agit d'Iwasaki-san. Il est dans le club de littérature, comme moi, et il sait pertinemment que je suis dans le club de traditions. Il s'est mit à me parler timidement, ce que je fais aussi.

"Uhm, excuse-moi. Je suis Iwasaki Ketsuki, tu te souviens de moi ?

Bien sûr que je me souviens de toi, nous sommes dans le club de littérature et nous avons parlé avec Isaak.

Eh, est-ce que je pourrais manger à cette table ?

Mais je t'en prie."

Je le laisse s'assoir à ses côtés. De toute manière, à force de m'appeler de cette manière, il doit savoir qu'on m'appelle toujours "Kuro", même si lorsque j'étais avec Isaak je lui ai prononcé uniquement mon prénom. Mais ce n'est pas grave, la seule chose étant qu'il était encore dans un autre lycée (je suppose) lorsque je me suis présenté dans la première séance dans le club de littérature.



© code by Lou' sur Epicode


---------------------------------

Kuro parle en Allemand: #530F57, en Japonais: #00aa85, en Anglais: #AE9308 et légèrement en Français: #C2910F.


Dernière édition par Klaus Schwartz le Lun 5 Juin 2017 - 9:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 14
■ Messages : 119
■ Inscrit le : 28/11/2016

■ Mes points : 0

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 15
❖ Chambre n° : L-4
❖ Arrivé(e) en : oct. 2014
Ketsuki Iwasaki
« Elève ; en 2ème année »
(#) Re: Ne sois pas seul, Kuro. [Libre]  Dim 5 Mar 2017 - 17:19

⎡Ne sois pas seul , Kuro .⎦
avec Klaus


C’est vrai que maintenant que j’y pensais, il était également dans le club de littérature, mais je n’avais jamais vraiment eu l’occasion de lui adresser la parole à cette occasion. Étant arrivé en cours d’année, je n’osais pas vraiment me mélanger aux autres qui se connaissaient déjà tous et semblaient être bien tous ensemble. Ils n’avaient pas besoin de moi …

«  Mais je t'en prie. »

Soulagé, je relâchais la respiration que je retenais à cause de l’angoisse et m’assit en face de lui. Bon, maintenant que j’étais là, de quoi pouvais-je parler avec lui ? On n’allait pas juste manger en silence, ce serait trop gênant …

«Euh merci de me laisser manger avec moi …  Je ne te dérange pas au moins j’espère, Kl.. Euhm je peux t’appeler Kuro  ? » l'interrogeais- je timidement.

J’avais entendu les autres membres du club l’appeler ainsi. Cela semblait bien plus simple mais je ne voulais pas me montrer trop familier avec lui. Lorsque je l’avais croisé avec Isaak, il semblait assez à cheval pour la politesse. Mais le plus gros était passé , nous étions attablés maintenant.

« Je n'ai jamais eu l'occasion de vraiment discuter avec toi au club littérature il me semble... On pourrait apprendre à se connaître ? » demandais-je avec espoir .



Kuroko's Basket

---------------------------------



Japonais:#0066ff // Anglais:#000000 // Français:#66cc00
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 18
■ Messages : 554
■ Inscrit le : 28/01/2017

■ Mes points : 22

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 14 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : avril 2014
Klaus Schwartz
« Elève ; en 1ère année »
(#) Re: Ne sois pas seul, Kuro. [Libre]  Dim 5 Mar 2017 - 18:08



Ne sois pas seul, Kuro.

« Camarade de club de littérature »

RP libre

Iwasaki-san soupire de soulagement et se met à s'assoir en face de moi. J'espère juste que nous n'allions pas manger dans un silence gênant.

"Euh merci de me laisser manger avec moi …  Je ne te dérange pas au moins j’espère, Kl.. Euhm je peux t’appeler Kuro  ?

Je préfère qu'on m'appelle ainsi, étant conscient que mon nom n'est pas facile à prononcer.

Je n'ai jamais eu l'occasion de vraiment discuter avec toi au club littérature il me semble... On pourrait apprendre à se connaître ?

Mais avec joie. Combien de temps passes-tu à lire?"

Personnellement, il s'agit de tout mon temps libre quand je n'ai rien à faire et que je ne discute avec personne.



© code by Lou' sur Epicode


---------------------------------

Kuro parle en Allemand: #530F57, en Japonais: #00aa85, en Anglais: #AE9308 et légèrement en Français: #C2910F.


Dernière édition par Klaus Schwartz le Lun 5 Juin 2017 - 9:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 14
■ Messages : 119
■ Inscrit le : 28/11/2016

■ Mes points : 0

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 15
❖ Chambre n° : L-4
❖ Arrivé(e) en : oct. 2014
Ketsuki Iwasaki
« Elève ; en 2ème année »
(#) Re: Ne sois pas seul, Kuro. [Libre]  Dim 12 Mar 2017 - 15:37

⎡Ne sois pas seul , Kuro .⎦
avec Klaus


Il ne semblait pas prendre mal le fait que j'écorche son prénom. Je suppose qu'il devait avoir l’habitude, avec un nom germanique. Enfait, maintenant que j'y pense, il parlait d’un drôle de manière... C'était comme si il utilisait constamment un langage soutenu. Etait-ce comme cela que l’on s’exprimait en Allemagne ? Non, ça ne devait pas être ça … Isaak ne s’exprimait assurément pas de cette manière. Ce langage me rappelait un peu mes parents… Arrête de te torturer en pensant à eux …  Ce n'était pas gênant, au fond, il fallait juste que je m'y habitue.

«  Mais avec joie. Combien de temps passes-tu à lire ? »

C'était une bonne question pour ouvrir la conversation. Les livres, c'était un des seuls sujets sur lesquels j'étais vraiment à l’aise. J'aurais dû y penser, après tout, nous étions tous les deux au club de littérature, ça semblait évident.

«  Euhm , la majeure partie de mon temps... » avouais-je , presque gêné. Etant donné que je n'avais pas vraiment d'amis humains, je me réfugiais dans mes "amis livres" pour passer le temps. Allez, il faut que je relance la conversation ! « Quels genre de livres aimes-tu lires ? Moi j'aime bien la littérature française et anglaise, le fantastique et la dystopie. Et toi ? Combien de temps passes-tu à lire et qu'est-ce que tu aimes lire ? »

Je ne m'attendais pas à ce qu'il partage mes goûts assez atypiques. Peut-être qu'il pourrait même me faire découvrir de nouvelles choses ... J'ai tendance à m'enfermer dans ma zone de confort sans m'ouvrir au reste. En attendant sa réponse, je commence enfin mon plat.



Kuroko's Basket

---------------------------------



Japonais:#0066ff // Anglais:#000000 // Français:#66cc00
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 18
■ Messages : 554
■ Inscrit le : 28/01/2017

■ Mes points : 22

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 14 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : avril 2014
Klaus Schwartz
« Elève ; en 1ère année »
(#) Re: Ne sois pas seul, Kuro. [Libre]  Dim 12 Mar 2017 - 19:04



Ne sois pas seul, Kuro

« Domaines de prédilection en lecture »

RP libre

"Euhm , la majeure partie de mon temps..."

Iwasaki-san a l'air vraiment gêné d'en parler, et pourtant nous faisons tout deux partie du club de littérature.

"Quels genre de livres aimes-tu lires ? Moi j'aime bien la littérature française et anglaise, le fantastique et la dystopie. Et toi ? Combien de temps passes-tu à lire et qu'est-ce que tu aimes lire ?

Pour ma part, j'adore lire des ouvrages d'action-aventure et des histoires dont le lecteur est le héros, même s'il arrive de lire d'autres choses bien sûr, que ce soit japonais, anglais, français... enfin français, je comprends l'écrit mais je ne sais pas le parler. Et je lis lorsque je n'ai rien à faire et personne avec qui parler. Pensez-vous à écrire une histoire? Pour ma part, lors de mon temps libres où je suis seul, soit je lis, soit j'écris."

Je continue de déguster mon repas du jour en attendant la réponse d'Iwasaki-san.



© code by Lou' sur Epicode


---------------------------------

Kuro parle en Allemand: #530F57, en Japonais: #00aa85, en Anglais: #AE9308 et légèrement en Français: #C2910F.


Dernière édition par Klaus Schwartz le Lun 5 Juin 2017 - 9:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 14
■ Messages : 119
■ Inscrit le : 28/11/2016

■ Mes points : 0

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 15
❖ Chambre n° : L-4
❖ Arrivé(e) en : oct. 2014
Ketsuki Iwasaki
« Elève ; en 2ème année »
(#) Re: Ne sois pas seul, Kuro. [Libre]  Jeu 23 Mar 2017 - 15:47

⎡Ne sois pas seul , Kuro .⎦
avec Klaus



«Pour ma part, j'adore lire des ouvrages d'action-aventure et des histoires dont le lecteur est le héros, même s'il arrive de lire d'autres choses bien sûr, que ce soit japonais, anglais, français... enfin français, je comprends l'écrit mais je ne sais pas le parler. Et je lis lorsque je n'ai rien à faire et personne avec qui parler. Pensez-vous à écrire une histoire? Pour ma part, lors de mon temps libres où je suis seul, soit je lis, soit j'écris.»

"Et je lis lorsque je n'ai rien à faire et personne avec qui parler.". Ben tiens, ça me rappelle étrangement quelqu'un ...

Je hochais la tête en l’écoutant, réellement intéressé par ce qu'il avait à dire. Je n'avais pas une grande expérience des histoires dont le lecteur est le héros pour ma part. A vrai dire, j'en avais eu quelques-unes entre les mains mais à chaque fois je faisais de mauvais choix. A croire que j'étais incapable de prendre une seule décision.

« Écrire une histoire ... ?» Par histoire, je supposais qu'il parlait d'un livre .« Euhm, j'ai déjà fait quelques essais mais ça n'a pas été très concluant, j'ai toujours abandonné en cours de route par lassitude ou manque d’inspiration, à vrai dire... Mais j'écris souvent des nouvelles, le format plus court me convient mieux. »

Bon, assez parlé de toi, relance la conversation, abruti !

«Tu as appris à lire le français tout seul ? » Cette question me titillait . J'avais beau avoir eu un professeur particulier, cette langue m'était toujours aussi ardue. Le vocabulaire, je l’avais, mais lorsqu'il s'agissait de former des phrases ne seraient-ce qu'un peu complexes, j'étais désemparé. «Et peut-être que tu pourrais me montrer quelques-uns de tes écrits et me donner des conseils ... Je pourrais te rendre la pareille .  Enfin, si ça ne te dérange pas bien sûr, je ne veux pas t'accaparer !   » le prévins-je en remuant ma nourriture dans mon assiette.

Entre les dégustations avec Isaak , Véronica et Iris cette semaine , faudrait peut-être que je ralentisse mon apport calorique , histoire de rester fin pour la danse.  


Kuroko's Basket

---------------------------------



Japonais:#0066ff // Anglais:#000000 // Français:#66cc00
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 18
■ Messages : 554
■ Inscrit le : 28/01/2017

■ Mes points : 22

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 14 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : avril 2014
Klaus Schwartz
« Elève ; en 1ère année »
(#) Re: Ne sois pas seul, Kuro. [Libre]  Jeu 23 Mar 2017 - 16:52



Ne sois pas seul, Kuro.

« Une citation traduite en français »

RP libre

"Écrire une histoire ... ? Euhm, j'ai déjà fait quelques essais mais ça n'a pas été très concluant, j'ai toujours abandonné en cours de route par lassitude ou manque d’inspiration, à vrai dire... Mais j'écris souvent des nouvelles, le format plus court me convient mieux."

Oh! Intéressant. Il n'a donc jamais réussi à écrire une histoire longue. Je vois. Je ne suis pas un grand écrivain, et cela ne m'importe que très peu, mais lorsque j'écris des livres, je peux écrire un peu plus d'une centaine de page.

"Tu as appris à lire le français tout seul ?"

Et oui, je suis autodidacte pour ce qui est de l'écriture en français. Peut-être faut-il que je le fasse pour l'espagnol, mais ce n'est pas vraiment important.

"Et peut-être que tu pourrais me montrer quelques-uns de tes écrits et me donner des conseils ... Je pourrais te rendre la pareille .  Enfin, si ça ne te dérange pas bien sûr, je ne veux pas t'accaparer !

Cela ne me dérange pas. Je n'ai pas vraiment l'habitude d'écrire en français, mais cela devrait le faire. Il n'y a que la prononciation que j'ai du mal à faire."

Je prends une feuille et j'écris une phrase en français avant de lui donner la feuille.

"Il est écrit "Plutôt la puissance intellectuelle au prix de millions de douleurs que le bien-être avec un talent médiocre". Ceci est une citation d'Ada Lovelace, considérée comme la toute première programmeuse de l'histoire."



© code by Lou' sur Epicode


---------------------------------

Kuro parle en Allemand: #530F57, en Japonais: #00aa85, en Anglais: #AE9308 et légèrement en Français: #C2910F.


Dernière édition par Klaus Schwartz le Lun 5 Juin 2017 - 10:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 14
■ Messages : 119
■ Inscrit le : 28/11/2016

■ Mes points : 0

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 15
❖ Chambre n° : L-4
❖ Arrivé(e) en : oct. 2014
Ketsuki Iwasaki
« Elève ; en 2ème année »
(#) Re: Ne sois pas seul, Kuro. [Libre]  Ven 24 Mar 2017 - 13:11

⎡Ne sois pas seul , Kuro .⎦
avec Klaus



«Cela ne me dérange pas. Je n'ai pas vraiment l'habitude d'écrire en français, mais cela devrait le faire. Il n'y a que la prononciation que j'ai du mal à faire.»

Ben ça tombe bien, moi c'était à peu près l'inverse. Je n'avais pas l'accent français authentique mais je me débrouillais assez bien pour m'exprimer. Ça pourrait être intéressant de faire une sorte entraide. Klaus sortit une feuille et commença à noter quelque chose. Je le regardais faire, intrigué, avant de me rendre compte qu'il s'agissait de français. J'avais beau comprendre la plupart des mots qui composaient cette phrase, j'avais bien du mal à les assembler pour former quelque chose de cohérent.  Il me tendit alors la feuille et m'expliqua le sens de cette phrase.

«Il est écrit "Plutôt la puissance intellectuelle au prix de millions de douleurs que le bien-être avec un talent médiocre". Ceci est une citation d'Ada Lovelace, considérée comme la toute première programmeuse de l'histoire.»

Je pris quelques instants pour méditer sur cette phrase, la lisant à va voix basse. Elle me plaisait beaucoup. Est-ce que Klaus serait branché domaine scientifiques également, comme son frère ?

«C'était vraiment la toute première ? » Pas que je sois sexiste ou quoi, mais cela m'étonnait quand même. Je me doutais qu'à l’époque, ce domaine devait être fermé aux femmes.  « Qu'est-ce qu'elle a inventé , exactement ?   » l'interrogeais-je, curieux d'en apprendre plus. Connaître un peu son histoire donnerait peut-être une meilleure interprétation à cette citation . « D'ailleurs , elle parlait français , ou c'est juste une citation traduite ? Son nom est à consonance britannique, non ? »  Cette dernière question était plus rhétorique qu'autre chose. De par ma mère anglaise, j’étais parfaitement bilingue anglais et je savais reconnaître un nom britannique. « Ah , et tu veux commencer dès maintenant ?  

Personnellement, ça ne me dérangeait pas , mais s'il voulait finir de manger ...


Kuroko's Basket

---------------------------------



Japonais:#0066ff // Anglais:#000000 // Français:#66cc00
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 18
■ Messages : 554
■ Inscrit le : 28/01/2017

■ Mes points : 22

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 14 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : avril 2014
Klaus Schwartz
« Elève ; en 1ère année »
(#) Re: Ne sois pas seul, Kuro. [Libre]  Ven 24 Mar 2017 - 16:19



Ne sois pas seul, Kuro.

« La biographie d'Ada Lovelace »

RP libre

"C'était vraiment la toute première ?

Étonnant, n'est-il pas?

Qu'est-ce qu'elle a inventé , exactement ?

Elle avait inventé diverses machines à calculer, et elle avait même prévu, en partie, l'invention de l'ordinateur, un siècle avant son avènement. Elle était donc une pionnière de la science informatique.

D'ailleurs , elle parlait français , ou c'est juste une citation traduite ? Son nom est à consonance britannique, non ?

Il s'agit d'une traduction. Ada était Londonienne et était fille d'un Révolutionnaire du nom de Lord Byron.

Ah , et tu veux commencer dès maintenant ?

De quoi parlez-vous? Commencer à vous apprendre le français écrit? Dans ce cas, nous pourrons voir cela plus tard."

D'ailleurs, tant qu'à parler d'Ada Lovelace, autant y aller jusqu'au bout. Je continue de déguster mon repas en racontant l'histoire de Lovelace.

"Si vous voulez, je peux vous donner une biographie d'Ada Lovelace. J'ai lu un ouvrage biographique de ce personnage mythique. Ada, de son nom complet Augusta Ada King, comtesse de Lovelace, est née le 10 décembre 1815. Ada adorait les mathématiques, contre toute attente de l'époque. Il faut savoir qu'à l'époque, il était très mal vu pour une femme d'aimer les mathématiques. Elle passait sa vie à étudier les mathématiques, mais les hommes avaient une théorie qui nous dépasse aujourd'hui: les femmes sont naturellement trop faibles pour résoudre des problèmes complexes. Ironiquement, Ada avait une santé fragile, et à cause de multiples réflexions complexes, elle faisait de multiples malaises, ce qui "confirme" leur théorie. Mais elle s'en fichait de cela car même ses malaises ne vont pas l'empêcher de réfléchir, préférant souffrir pour être intelligente qu'être reposée sans talent, comme ce que j'ai écrit en tant que citation. Elle fréquentait beaucoup des mathématiciens contemporains, tel que Charles Babbage et a pu faire un algorithme destiné à être exécuté par la machine de ce dernier, ce qui fait d'elle la première programmeuse de l'histoire. A la fin de sa vie, elle travaillait sur une probabilité pour les courses de chevaux, mais malheureusement cette probabilité n'était pas très au point et elle finit ruinée, elle tombe malade, luttant contre la maladie avec diverses drogues, et trépassa le 27 novembre 1852."

J'admire beaucoup cette femme car tout ce qui était mal vu pour une femme ne lui importait peu.



© code by Lou' sur Epicode


---------------------------------

Kuro parle en Allemand: #530F57, en Japonais: #00aa85, en Anglais: #AE9308 et légèrement en Français: #C2910F.


Dernière édition par Klaus Schwartz le Lun 5 Juin 2017 - 10:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 14
■ Messages : 119
■ Inscrit le : 28/11/2016

■ Mes points : 0

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 15
❖ Chambre n° : L-4
❖ Arrivé(e) en : oct. 2014
Ketsuki Iwasaki
« Elève ; en 2ème année »
(#) Re: Ne sois pas seul, Kuro. [Libre]  Ven 31 Mar 2017 - 9:42

⎡Ne sois pas seul , Kuro .⎦
avec Klaus



Elle était stupéfiante, cette Ada Lovelace. Je ne pouvais que comprendre et partager l'admiration de Kuro à son égard. Je ferais plus de recherches sur elle lorsque j'aurais du temps libre, elle me paraissait très intéressante et pleine de surprise.

«Si vous voulez, je peux vous donner une biographie d'Ada Lovelace. J'ai lu un ouvrage biographique de ce personnage mythique. Ada, de son nom complet Augusta Ada King, comtesse de Lovelace, est née le 10 décembre 1815. Ada adorait les mathématiques, contre toute attente de l'époque. Il faut savoir qu'à l'époque, il était très mal vu pour une femme d'aimer les mathématiques. Elle passait sa vie à étudier les mathématiques, mais les hommes avaient une théorie qui nous dépasse aujourd'hui: les femmes sont naturellement trop faibles pour résoudre des problèmes complexes. » C’est plutôt moi qui suis naturellement trop faible en maths.  «Ironiquement, Ada avait une santé fragile, et à cause de multiples réflexions complexes, elle faisait de multiples malaises, ce qui "confirme" leur théorie. Mais elle s'en fichait de cela car même ses malaises ne vont pas l'empêcher de réfléchir, préférant souffrir pour être intelligente qu'être reposée sans talent, comme ce que j'ai écrit en tant que citation. Elle fréquentait beaucoup des mathématiciens contemporains, tel que Charles Babbage et a pu faire un algorithme destiné à être exécuté par la machine de ce dernier, ce qui fait d'elle la première programmeuse de l'histoire. A la fin de sa vie, elle travaillait sur une probabilité pour les courses de chevaux, mais malheureusement cette probabilité n'était pas très au point et elle finit ruinée, elle tombe malade, luttant contre la maladie avec diverses drogues, et trépassa le 27 novembre 1852.»

Ah, ben tout compte fait, je n'aurai peut-être pas à me renseigner tant que ça. Kuro avait vraiment l'air de la connaître sur le bout des doigts. Son savoir était encyclopédique . On aurait presque dit une page Wikipédia. J'esquissais un sourire à cette pensée. En tout cas, comme je l'avais supposée, son histoire expliquait bien des choses sur la citation qu'il m'avait fait lire plus tôt. Ca ne  rendait que la citation la plus belle.

« C'est vraiment ... impressionnant.   » dis-je, faute de trouver un mot plus adapté. Quelque chose me titillait, en revanche. J'étais presque sûr d'avoir déjà entendu ce nom quelque part, mais le contexte n'avait rien à voir avec cela. « Ada Lovelace... Ce ne serait pas la fille de Lord Byron ?   »

J’espérais sincèrement ne pas me taper l'affiche mais j'étais presque certain que Lord Byron avait une fille de ce nom. J'appréciais particulièrement ce poète anglais pour ces écrits Hours of Idleness et The Corsair. Ce serait une belle coïncidence qu'il soit en effet son géniteur.



Kuroko's Basket

---------------------------------



Japonais:#0066ff // Anglais:#000000 // Français:#66cc00
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 18
■ Messages : 554
■ Inscrit le : 28/01/2017

■ Mes points : 22

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 14 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : avril 2014
Klaus Schwartz
« Elève ; en 1ère année »
(#) Re: Ne sois pas seul, Kuro. [Libre]  Ven 31 Mar 2017 - 20:30



Ne sois pas seul, Kuro.

« La fille de Lord Byron »

RP libre

Iwasaki-san esquisse un sourire, sûrement suite à la biographie d'Ada Lovelace.

"C'est vraiment ... impressionnant. Ada Lovelace... Ce ne serait pas la fille de Lord Byron ?"

Je ris légèrement suite à cette remarque.

"Je l'ai déjà expliqué, en fait. Lorsque vous m'avez posé la question concernant l'origine de Lovelace, j'ai déjà évoqué ce poète. Son époque, lui y compris, considéraient les machines comme objets néfastes et des menaces pour la société, ce qu'Ada fabriquait. La raison de la pensée de l'époque? Il s'agit de la peur du vol de travail."

Lorsque je pense que Lord Byron voulait un plaidoyer pour les destructeurs de machines, cela fait légèrement froid dans le dos. (même si ce n'est pas autant que ma mère)



© code by Lou' sur Epicode


---------------------------------

Kuro parle en Allemand: #530F57, en Japonais: #00aa85, en Anglais: #AE9308 et légèrement en Français: #C2910F.


Dernière édition par Klaus Schwartz le Lun 5 Juin 2017 - 10:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 14
■ Messages : 119
■ Inscrit le : 28/11/2016

■ Mes points : 0

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 15
❖ Chambre n° : L-4
❖ Arrivé(e) en : oct. 2014
Ketsuki Iwasaki
« Elève ; en 2ème année »
(#) Re: Ne sois pas seul, Kuro. [Libre]  Sam 8 Avr 2017 - 12:19

⎡Ne sois pas seul , Kuro .⎦
avec Klaus



Klaus laissa échapper un léger rire. Avais-je dit quelque chose qu'il ne fallait pas ? Ce serait bien mon genre, ça. Gêné, j'attendis qu'il s’exprime.

- Je l'ai déjà expliqué, en fait. Lorsque vous m'avez posé la question concernant l'origine de Lovelace, j'ai déjà évoqué ce poète. Son époque, lui y compris, considéraient les machines comme objets néfastes et des menaces pour la société, ce qu'Ada fabriquait. La raison de la pensée de l'époque? Il s'agit de la peur du vol de travail.

Ah bah voilà. Ce genre de bourdes, c'était tout moi. Je détestais me taper l'affiche comme ça, tout seul.  Les joues cramoisies, je tentais de me justifier.

- Ahem excuse-moi. Ce n'est pas que je ne t'écoutais pas, je t’assure. Mais je n'ai pas immédiatement fait le rapprochement entre le révolutionnaire Lord Byron et Lord Byron, l'écrivain. Pas franchement jojo mais essayer de me faire des amis me stressait tellement que ce n'était pas rare que des bourdes de ce genre arrive. J'évitais de le regarder, les yeux rivés vers mon assiette. Je suis stupide excuse-moi. A vrai dire, je ne sais pas grand-chose de sa vie non plus. Est-ce que tu aurais également un savoir encyclopédique sur lui ?   questionnais-je en riant nerveusement, toujours impressionné par la façon dont il m'avait énoncé la vie de Ada Lovelace plus tôt. On aurait presque dit une machine.

Il n'était pas banal, ce garçon. (Comme si je l'étais ...)  Ça m'intriguait. J'avais encore envie de plus le connaitre.  

- En tout cas, je les comprends un peu.   ne voulant pas passer pour une personne ringarde ou je ne sais quoi, j'ajoutais rapidement. Fin, ce que je veux dire, c'est que les machines nous aident beaucoup et c'est incroyable tout ce que l'on peut faire grâce aux nouvelles technologies. Depuis 2012 par exemple, le scientifique Hiroshi Ishiguro crée des robots humanoïdes plus vrais que nature, qui peuvent reproduire le moindre de nos mouvements et se comporter comme nous. Je trouve ça flippant personnellement. Et c'est vrai que les machines remplacent de plus en plus les hommes.

De son côté, il avait l'air de bien aimer les machines alors j'espérais ne pas le froisser mais avec moi, il y avait une certaine limite.




Kuroko's Basket

---------------------------------



Japonais:#0066ff // Anglais:#000000 // Français:#66cc00
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 18
■ Messages : 554
■ Inscrit le : 28/01/2017

■ Mes points : 22

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 14 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : avril 2014
Klaus Schwartz
« Elève ; en 1ère année »
(#) Re: Ne sois pas seul, Kuro. [Libre]  Sam 8 Avr 2017 - 13:25



Ne sois pas seul, Kuro.

« La peur de la robotisation et les métier qu'elle crée. »

RP libre

Les joues d'Iwasaki-san commencent à rosir.

"Ahem excuse-moi. Ce n'est pas que je ne t'écoutais pas, je t’assure. Mais je n'ai pas immédiatement fait le rapprochement entre le révolutionnaire Lord Byron et Lord Byron, l'écrivain. Je suis stupide excuse-moi. A vrai dire, je ne sais pas grand-chose de sa vie non plus. Est-ce que tu aurais également un savoir encyclopédique sur lui ?

Après avoir lu la biographie d'Ada Lovelace, j'en avais profité pour lire la biographie de son Vater. Ou père, si vous préférez.

En tout cas, je les comprends un peu. Fin, ce que je veux dire, c'est que les machines nous aident beaucoup et c'est incroyable tout ce que l'on peut faire grâce aux nouvelles technologies. Depuis 2012 par exemple, le scientifique Hiroshi Ishiguro crée des robots humanoïdes plus vrais que nature, qui peuvent reproduire le moindre de nos mouvements et se comporter comme nous. Je trouve ça flippant personnellement. Et c'est vrai que les machines remplacent de plus en plus les hommes.

Il est vrai qu'il existe des machines qui font légèrement peur, et d'autres qui peuvent prendre ou éradiquer un métier. Il suffit de voir les réveils qui ont éradiqué le métier d'homme-réveil. Même si ce métier a crée un paradoxe, on s'entend. Mais il n'empêche que si certains métiers disparaissent, d'autres prennent vie. Par exemple, si l'ordinateur étaient absents, qui les réparerait? Et donc si les robots humanoïdes n'existaient pas, qui les réparerait et qui les testerait?"

Questions rhétoriques. La réponse étant personne. Donc, même si les machines peuvent faire peur, cette peur doit être classée en tant que phobie, cette peur étant irrationnelle.



© code by Lou' sur Epicode


---------------------------------

Kuro parle en Allemand: #530F57, en Japonais: #00aa85, en Anglais: #AE9308 et légèrement en Français: #C2910F.


Dernière édition par Klaus Schwartz le Lun 5 Juin 2017 - 10:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 14
■ Messages : 119
■ Inscrit le : 28/11/2016

■ Mes points : 0

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 15
❖ Chambre n° : L-4
❖ Arrivé(e) en : oct. 2014
Ketsuki Iwasaki
« Elève ; en 2ème année »
(#) Re: Ne sois pas seul, Kuro. [Libre]  Mar 11 Avr 2017 - 15:21

⎡Ne sois pas seul , Kuro .⎦
avec Klaus



- Il est vrai qu'il existe des machines qui font légèrement peur, et d'autres qui peuvent prendre ou éradiquer un métier. Il suffit de voir les réveils qui ont éradiqué le métier d'homme-réveil. Même si ce métier a créé un paradoxe, on s'entend. Mais il n'empêche que si certains métiers disparaissent, d'autres prennent vie. Par exemple, si l'ordinateur était absent, qui les réparerait? Et donc si les robots humanoïdes n'existaient pas, qui les réparerait et qui les testerait?

Je n'avais pas poussé ma réflexion jusque-là. En tout cas, ses mots me rassuraient un peu bien que ma crainte subsiste. Je ne crachais pas non plus sur une partie de jeux vidéo et je ne rechignai pas à utiliser un ordinateur, je ne n'étais pas technophobe. Mais les technologies trop avancées ne me plaisaient pas. Peut-être que les technologies pourront bientôt se réparer elles-mêmes. Rien que cette pensée me faisait  froid dans le dos.

- C’est vrai ... Mais il y a des objets pour tout faire à notre place, ou presque, maintenant. Certaines personnes deviennent de plus en plus oisives.

Oui, j'avais presque un discours de parent sur ce sujet.  En tout cas, j'avais beau ne pas aimer cette thématique, en discuter avec Klaus, c'était intéressant. Sous ses airs timides, il savait tenir une discussion enrichissante. J'aurai dû rassembler le courage d'aller lui parler plus tôt. Mais assez parlé de ça.

- Alors, que peux-tu m’apprendre sur Lord Byron ?


Kuroko's Basket

---------------------------------



Japonais:#0066ff // Anglais:#000000 // Français:#66cc00
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 18
■ Messages : 554
■ Inscrit le : 28/01/2017

■ Mes points : 22

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 14 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : avril 2014
Klaus Schwartz
« Elève ; en 1ère année »
(#) Re: Ne sois pas seul, Kuro. [Libre]  Mar 11 Avr 2017 - 15:54



Ne sois pas seul, Kuro.

« La biographie de Lord Byron. »

RP libre

"C’est vrai ... Mais il y a des objets pour tout faire à notre place, ou presque, maintenant. Certaines personnes deviennent de plus en plus oisives. Alors, que peux-tu m’apprendre sur Lord Byron ?"

Ha ha! Il profite du fait que j'ai lu la biographie concernant le Lord Byron. Peut-être est-il curieux, tout simplement.

"Voici ce que je peux t'apprendre : Georges Gordon Byron, né à Londres le 22 janvier 1788, est né d'une famille ruinée et reçut une difformité du pied qui le force à boiter tout au long de sa vie, ce qui ne l'empêcha pas de se passionner au sport et aux voyages. A l'université où il passa son temps à nocer, à boxer et à fréquenter des femmes de joie, il commença à écrire "Heures d'oisiveté", publié en 1807. Et suite à ses recueil, il devint une des figures de proue du romantisme. Aussi, il a d'autres rêves, la poésie n'étant qu'un loisir. Il rejoint la chambre des Lords pour se faire connaître pour ses prises de positions, en vain; pendant un an, durée du mariage avec Anne Isabella, il devint très infidèle, trompant souvent avec femmes et hommes, devenant inceste avec sa demi-sœur, fuit son pays pour éviter le scandale après le divorce, et commençant à écrire des poèmes plus sombres, dont "Dom Juan". En 1823, il lutte pour l'indépendance de la Grèce, où il meurt en 1824 de la fièvre des marais, à 36 ans."

Je me rends compte que j'ai confondu indépendantiste et révolutionnaire. My bad!

"En fait j'ai confondu "Indépendantiste" et "Révolutionnaire". Mais ce n'est pas grave."

Plutôt que de m'acharner de mon erreur, je préfère en rigoler.



© code by Lou' sur Epicode


---------------------------------

Kuro parle en Allemand: #530F57, en Japonais: #00aa85, en Anglais: #AE9308 et légèrement en Français: #C2910F.


Dernière édition par Klaus Schwartz le Lun 5 Juin 2017 - 10:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 14
■ Messages : 119
■ Inscrit le : 28/11/2016

■ Mes points : 0

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 15
❖ Chambre n° : L-4
❖ Arrivé(e) en : oct. 2014
Ketsuki Iwasaki
« Elève ; en 2ème année »
(#) Re: Ne sois pas seul, Kuro. [Libre]  Mar 2 Mai 2017 - 17:40

⎡Ne sois pas seul , Kuro .⎦
avec Klaus



- Voici ce que je peux t'apprendre : Georges Gordon Byron, né à Londres le 22 janvier 1788, est né d'une famille ruinée et reçut une difformité du pied qui le force à boiter tout au long de sa vie, ce qui ne l'empêcha pas de se passionner au sport et aux voyages. A l'université où il passa son temps à nocer, à boxer et à fréquenter des femmes de joie, il commença à écrire "Heures d'oisiveté", publié en 1807. Et suite à ses recueil, il devint une des figures de proue du romantisme. Aussi, il a d'autres rêves, la poésie n'étant qu'un loisir. Il rejoint la chambre des Lords pour se faire connaître pour ses prises de positions, en vain; pendant un an, durée du mariage avec Anne Isabella, il devint très infidèle, trompant souvent avec femmes et hommes, devenant inceste avec sa demi-sœur, fuit son pays pour éviter le scandale après le divorce, et commençant à écrire des poèmes plus sombres, dont "Dom Juan". En 1823, il lutte pour l'indépendance de la Grèce, où il meurt en 1824 de la fièvre des marais, à 36 ans.

J'en étais bouche bée. Comment était-ce possible d'assimiler et de recracher tant de savoir avec une facilité si déconcertante ? Pas la moindre hésitation, pas la moindre bafouille. Etait-il un robot ? Dire que je n'arrivais même pas à retenir les formules les plus simples. Ce genre de petits génies m'intriguaient et m'impressionnaient autant qu'ils me complexaient. Comment ne pas se sentir abruti à côté d'espèces de sur-humains comme ça.

- En fait j'ai confondu "Indépendantiste" et "Révolutionnaire". Mais ce n'est pas grave.

Je fis semblant d’acquiescer, bien que je ne saisissais pas exactement la nuance qui différenciait les deux.

- Je ne puis que m'incliner devant le génie que tu as mis dans cette biographie. Tu devrais l'envoyer à une prestigieuse fac de littérature anglaise, qui s'en servira comme référence. C'est décidé, je vais te surnommer Wikipédia-kun ! annonçais-je avec humour, espérant qu'il ne le prenne pas mal.   C'est pas pour me moquer de toi, hein ! Au contraire c'est impressionnant ! T'es pas un surdoué ou un truc dans le genre ? Et c'est quoi exactement la différence entre un indépendantiste et un révolutionnaire ?  

J'avais plus l'impression de parler à un professeur de vingt ans mon aîné qu'à un garçon de mon âge aux cheveux teints en vert, ce qui était assez étrange. Dans le bon sens de l’étrange, j'entends.

- Faut vraiment que je lise une de tes histoires, je suis sûr qu'elles doivent être géniales !   Vu le vocabulaire et la construction de ses phrases - et ce, dans le cadre d'une conversation banale - ses histoires devaient être agréables à lire.



Kuroko's Basket

---------------------------------



Japonais:#0066ff // Anglais:#000000 // Français:#66cc00
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 18
■ Messages : 554
■ Inscrit le : 28/01/2017

■ Mes points : 22

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 14 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : avril 2014
Klaus Schwartz
« Elève ; en 1ère année »
(#) Re: Ne sois pas seul, Kuro. [Libre]  Ven 5 Mai 2017 - 23:58



Ne sois pas seul, Kuro.

« Le surnom "Wikipédia-kun" est peut-être légèrement exagéré. »

RP libre

"Je ne puis que m'incliner devant le génie que tu as mis dans cette biographie. Tu devrais l'envoyer à une prestigieuse fac de littérature anglaise, qui s'en servira comme référence. C'est décidé, je vais te surnommer Wikipédia-kun !" dit-il avec humour, bien qu'il ne se rend pas compte qu'il exagère légèrement au niveau du surnom qu'il veut me donner "C'est pas pour me moquer de toi, hein ! Au contraire c'est impressionnant ! T'es pas un surdoué ou un truc dans le genre ? Et c'est quoi exactement la différence entre un indépendantiste et un révolutionnaire ?

Pour répondre à ta première question, je n'ai fait que lire des ouvrages biographiques et il peut m'arriver de lire certains ouvrages plusieurs fois, et donc les informations restent gravés. Et pour répondre à ta deuxième question, un indépendantiste est une personne qui a une volonté de se détacher d'un état, comme beaucoup d'Ecossais qui veulent se détacher du Royaume-Uni, et un révolutionnaire est une personne qui a une volonté de changer de régime par la force, un peu comme Adolf Hitler lors du putsch de Munich qui a été vaine ou la Révolution Française qui a changé la monarchie en république.

Faut vraiment que je lise une de tes histoires, je suis sûr qu'elles doivent être géniales !

Je peux te raconter que mes histoires n'ont rien d'historique. En effet, il s'agit d'histoires d'action et d'aventure, que ce soit post-apocalyptique ou médiévales par exemple. Par exemple, j'écris une histoire d'un chevalier affaibli qui se retrouve dans une grotte remplie de chevaliers noirs en pleine forme et le protagoniste doit sortir de cette grotte."



© code by Lou' sur Epicode


---------------------------------

Kuro parle en Allemand: #530F57, en Japonais: #00aa85, en Anglais: #AE9308 et légèrement en Français: #C2910F.


Dernière édition par Klaus Schwartz le Lun 5 Juin 2017 - 10:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 14
■ Messages : 119
■ Inscrit le : 28/11/2016

■ Mes points : 0

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 15
❖ Chambre n° : L-4
❖ Arrivé(e) en : oct. 2014
Ketsuki Iwasaki
« Elève ; en 2ème année »
(#) Re: Ne sois pas seul, Kuro. [Libre]  Dim 4 Juin 2017 - 21:30

⎡Ne sois pas seul , Kuro .⎦
avec Klaus




-Je peux te raconter que mes histoires n'ont rien d'historique. En effet, il s'agit d'histoires d'action et d'aventure, que ce soit post-apocalyptique ou médiévales par exemple. Par exemple, j'écris une histoire d'un chevalier affaibli qui se retrouve dans une grotte remplie de chevaliers noirs en pleine forme et le protagoniste doit sortir de cette grotte.

-Pour être honnête, ce n’est pas le genre d’histoire que je lis habituellement mais ça ne peut pas vraiment de faire de mal de m’ouvrir à d’autres types de livres. Ton histoire de chevaliers m’a l’air assez intriguante ... Je me demande  comment ton protagoniste va réussir s’en sortir ! Ça donne vraiment envie de lire ton histoire !

Au premier abord, on ne donnerait pas cher du chevalier affaibli mais je ne doutais pas de l'ingéniosité de Kuro. J'étais certain qu'il était capable d'inventer un stratagème pour que son personnage trouve une échappatoire digne de ce nom . J'étais curieux de voir quelle ruse il avait utilisé. Certainement un truc inattendu et brillant.

- Tu sais vraiment accrocher tes lecteurs, en tout cas. Je brûle déjà d'envie de savoir ce qu'il va arriver à ton chevalier ! Je pourrais la lire ?   demandais-je avec enthousiasme.

J'espérais ne pas trop en faire. Lorsque je me sentais à l'aise avec quelqu’un, j'avais parfois tendance à devenir exubérant et trop bavard. Maintenant que j'y pensais, cela devait faire un quart d'heure que je lui parlais et il m'avait déjà fait des biographies complètes, promis de m'aider avec le français écrit et je lui avais demandé des conseils afin d'arriver à écrire des histoires plus longues. Ça faisait beaucoup maintenant que je prenais le temps d'y réfléchir ...

- Et tu pourrais lire une de mes histoires aussi ! Enfin, je suppose ... si tu en as envie ... Je ne t'engage à rien évidemment !




Kuroko's Basket

---------------------------------



Japonais:#0066ff // Anglais:#000000 // Français:#66cc00
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 18
■ Messages : 554
■ Inscrit le : 28/01/2017

■ Mes points : 22

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 14 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : avril 2014
Klaus Schwartz
« Elève ; en 1ère année »
(#) Re: Ne sois pas seul, Kuro. [Libre]  Lun 5 Juin 2017 - 10:21



Ne sois pas seul, Kuro.

« Lecture des histoires respectives. »

RP libre

"Pour être honnête, ce n’est pas le genre d’histoire que je lis habituellement mais ça ne peut pas vraiment de faire de mal de m’ouvrir à d’autres types de livres. Ton histoire de chevaliers m’a l’air assez intriguante ... Je me demande comment ton protagoniste va réussir s’en sortir ! Ça donne vraiment envie de lire ton histoire !"

Il est vrai que cet ouvrage est un véritable défi, mais je suis en train de le relever sans le moindre problème, avec les astuces que j'utilise, je suis en train de mener à bien ce défi littéraire.

"Tu sais vraiment accrocher tes lecteurs, en tout cas. Je brûle déjà d'envie de savoir ce qu'il va arriver à ton chevalier ! Je pourrais la lire ?

J'aimerais bien, mais le problème étant que j'ai oublié mon cahier de création dans ma chambre."

Je me frotte donc la nuque. Cet oubli est assez mineur en général, mais quand même, cet oubli est légèrement gênant, du moins pour ma part.

"Et tu pourrais lire une de mes histoires aussi ! Enfin, je suppose ... si tu en as envie ... Je ne t'engage à rien évidemment !

Je m'ouvre très souvent à d'autres écritures, donc pourquoi pas."

Cela me fait toujours plaisir de voir l'écriture des autres personnes. Au moins je pourrai les juger directement afin qu'ils s'améliorent. Etant donné que je suis un grand lecteur, j'ai lu des bonnes écritures comme des écritures abyssales.



© code by Lou' sur Epicode


---------------------------------

Kuro parle en Allemand: #530F57, en Japonais: #00aa85, en Anglais: #AE9308 et légèrement en Français: #C2910F.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 14
■ Messages : 119
■ Inscrit le : 28/11/2016

■ Mes points : 0

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 15
❖ Chambre n° : L-4
❖ Arrivé(e) en : oct. 2014
Ketsuki Iwasaki
« Elève ; en 2ème année »
(#) Re: Ne sois pas seul, Kuro. [Libre]  Lun 5 Juin 2017 - 12:55

⎡Ne sois pas seul , Kuro .⎦
avec Klaus



Il semblait que j'allais devoir prendre mon mal en patience. Tant pis, cela ne ferait qu'augmenter mon plaisir lorsque je  finirais par lire l'histoire de Kuro. Il avait beau dire avoir simplement bonne mémoire, il fallait certainement plus que ça pour écrire ce genre d'histoire. J'ignore si j'en serais capable ...

- Une autre fois peut-être ? Je jetais un coup d’œil à mon téléphone.  C'est déjà 12h15 de toute façon, les cours vont bientôt reprendre.

Pourquoi fallait-il que l'heure qui nous était allouée pour manger passe aussi vite ? Je n'avais pas vraiment envie de retourner en cours maintenant que j'avais sympathisé avec Klaus, mais je n'avais pas le choix.

Tu serais disponible quand ? Pour le français, ton histoire et tout ça ? On pourrait peut-être se retrouver aux dortoirs ou dans la salle commune, qu'en penses-tu ?  

J'espérais qu'il accepterait et qu'on pourrait se voir le plus tôt possible.



Kuroko's Basket

---------------------------------



Japonais:#0066ff // Anglais:#000000 // Français:#66cc00
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 18
■ Messages : 554
■ Inscrit le : 28/01/2017

■ Mes points : 22

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 14 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : avril 2014
Klaus Schwartz
« Elève ; en 1ère année »
(#) Re: Ne sois pas seul, Kuro. [Libre]  Lun 5 Juin 2017 - 14:47



Ne sois pas seul, Kuro.

« Il est l'heure d'aller en cours. »

RP libre

"Une autre fois peut-être ?

Une autre fois, donc."

Il regarde son téléphone et...

"C'est déjà 12h15 de toute façon, les cours vont bientôt reprendre."

Ach! Pourtant je n'en suis pas encore au dessert. J'ai presque terminé mon plat, mais je n'ai pas entamé le dessert.

"Tu serais disponible quand ? Pour le français, ton histoire et tout ça ? On pourrait peut-être se retrouver aux dortoirs ou dans la salle commune, qu'en penses-tu ?

Et bien, nous n'avions pas vraiment besoin de cela, étant donné que nous sommes tous les deux dans le club de littérature. Donc nous pouvons parfaitement partager nos histoires à ce moment-là."

Je dis cela, je ne dis rien. Enfin...



© code by Lou' sur Epicode


---------------------------------

Kuro parle en Allemand: #530F57, en Japonais: #00aa85, en Anglais: #AE9308 et légèrement en Français: #C2910F.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 14
■ Messages : 119
■ Inscrit le : 28/11/2016

■ Mes points : 0

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 15
❖ Chambre n° : L-4
❖ Arrivé(e) en : oct. 2014
Ketsuki Iwasaki
« Elève ; en 2ème année »
(#) Re: Ne sois pas seul, Kuro. [Libre]  Lun 5 Juin 2017 - 15:26

⎡Ne sois pas seul , Kuro .⎦
avec Klaus


« Et bien, nous n'avions pas vraiment besoin de cela, étant donné que nous sommes tous les deux dans le club de littérature. Donc nous pouvons parfaitement partager nos histoires à ce moment-là.»

Toujours aussi perspicace, Wiki-kun. Le club de littérature était en effet le lieu parfait pour cela. Il allait  également falloir que je pense à réécrire mon histoire au propre pour la lui montrer, la version actuelle était très brouillonne et raturée. Je ne voudrais pas l'incommoder en lui donnant un paquet de feuilles indéchiffrables alors qu'il a la gentillesse de vouloir m'aider.

« Ah oui en effet bonne idée , je n'y avais pas pensé ! On se voit à la prochaine réunion du club du coup !  » Je confirme en me levant et en prenant mon plateau.

« Je dois y aller , désolé , il faut encore que je passe aux casiers et que je finisse un truc avant d'aller en cours ! Je suis vraiment content qu'on ait pu faire plus ample connaissance. Merci encore de m'avoir laissé manger avec toi !  »

A force de papoter, j'avais fini par ne pas voir le temps passer et Kuro n'avait d'ailleurs pas fini de manger, j'avais dû trop le distraire... J'espère que je pourrais encore prendre un repas avec lui à l’occasion, c'était bien mieux que de manger seul.

« J'espère que ça pourra se reproduire... Enfin , si tu veux bien sûr , moi j'ai trouvé ça sympa...  »



Kuroko's Basket


Spoiler:
 

---------------------------------



Japonais:#0066ff // Anglais:#000000 // Français:#66cc00
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: Ne sois pas seul, Kuro. [Libre]  

Revenir en haut Aller en bas
 
Ne sois pas seul, Kuro. [Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps-
Sauter vers: