Partagez | 
 

 [TERMINE] Guerre et pets [Pv Isaak]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
■ Age : 20
■ Messages : 558
■ Inscrit le : 12/02/2017

■ Mes points : 188

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : U-4
❖ Arrivé(e) en : novembre 2014
Emiri Itashi
« A l'université ; section artistique »
En ligne
(#) Re: [TERMINE] Guerre et pets [Pv Isaak]  Ven 7 Avr 2017 - 0:40



「De toute beauté」

Emiri & Isaak




Est-ce que ça va ? Heu, Emi, ton avis sur la question ? ... Nan, oui ? Tu ne sais pas ? Fin', si tu sais débile t'as trop tirée sur la corde ! T'as sprinté alors que d'habitude, tu marches, tu t'es dépensée d'un coup sans rien doser et maintenant, tu douilles et c'est bien normal. Ça t'apprendra à pas une adolescente normal (Comprenez dépressive darkos qui veut se suicider parce que OMG personne ne la comprend pauvre petite chose... /PAN/) tien ! Du coup, t'es un peu dans la mouise là... Et en plus t'inquiète ton pote. De mieux en mieux.

- Ouais, ouais ! T'en fais pas... Juste mal au jambe. J'ai trop forcée je crois.

Ouep, c'est ce qui arrive quand une feignasse se prend pour un coureur au Jeux olympiques. Tu sais, ce n'est pas parce que t'as battu les records Nitendo sur Wii sport que t'es forcément une athlète de haut niveau. Enfin... La musicienne sentait qu'elle allait devoir passer de l'eau fraîche sur ses guibolles ce soir. Bon dieu ! Fallait prendre note : quand on traîne avec Isaak, pensé à prendre de la crème chauffante pour effort musculaire intense, on ne sait jamais... La prochaine fois ce sera surement un paquet de chips crème oignon qu'il faudra piquer.

Emi étendit ses jambes. Ça l'avançait bien cette histoire mais pour le moment elle avait soif. Mais, d'un côté, voir Isaak "inquiet" bah... Elle en tirait une espèce de petite fierté. Ce fut un sentiment court, presque invisible, mais il avait bel et bien été ressentie. Il disparaîtrait surement de sa mémoire pour ne garder que le gros de cette soirée mais, il avait eu le mérite d'exister. Mais... Je le répète : Emi à soif.

Heureusement, ses prières furent entendues parce qu'Isaak lui proposa de... Attends, attends... ISAAK SCHWARTZ VENAIT DE PROPOSER DE LUI-MÊME UN CONTACT PHYSIQUE ? .... Screen, c'est dans la boite, on garde le tout ! MAIS OM... Hmhm. Pardon. Il proposa donc de l'aider à se rendre aux toilettes pour boire et... On ne va pas vous le cacher, cette proposition déstabilisa la demoiselle qui avait plus ou moins bien assimilé que son ami n'était... Mais alors pas du tout tactile. Du coup, c'est avec des yeux ronds comme des assiettes qu'elle le regarda, un peu rougissante, mais ça on dira que c'est encore la chaleur de la course.


- Tu te sens... Bien ? commença-t-elle surprise avant de tilter s bourde et de reprendre rapidement Enfin ! J'veux dire... Ça ne te dérange pas ? J'ai cru comprendre que toucher d'autres mammifères ce n'était pas ton délire alors... mais ferme là abrutie ! Fin'... Heu... Merci.

Du coup, on se laisse faire gentiment. D'un œil extérieur cette scène devait être vraiment comique et whoua... Si on avait dit à Emi qu'Isaak la soutiendrait pour qu'elle aille boire au chiotte de l'eau après une course poursuite western dont l'origine était le vol d'un gâteau lui-même ayant pour origine une dispute dans une laverie à cause d'une chaussette bah... Elle vous aurait dit "WTF ?" déjà puis... "... Le psy c'est de l'autre côté". Non, sans blague, cette soirée n'avait aucun sens. N'empêche, elle était bonne.

- C'était une question de vie ou de mort ! fit-elle avec un sourire en coin Puis, tout ceci était un habile stratagème pour tester tes capacités physiques et te montrer que... U can do it ! Il me semble que la connerie de faire compter le sport comme une matière notée existe ici aussi, non ?

C'est ça, continue ton bobard en riant, t'es crédible ma grande. Enfin, ils arrivèrent assez rapidement aux toilettes et Emi hocha rigoureusement la tête quand Isaak proposa d'attendre. Oui, Isaak n'avait pas besoin de voir l'anti glamour d'une fille qui tentait de boire au lavabo.

Une fois sa soif étanchée (soit 3L) la demoiselle sortie des toilettes moins rouge et un peu mieux qu'avant. N'empêche, elle avait toujours mal aux jambes et elle n'était pas contre s'étendre une petite demie-heure avant de rentrer. Il n'était pas si tard et puis... Ouais, elle avait tout même envie de garder encore un peu Isaak avec elle. C'est qu'elle se sentait bien avec. À l'université bah... Sa colloc était un peu une inconnue et elle ne fréquentait pas grand monde de ses cours.

Par contre, elle avait envie de tenter un truc... Tester des choses.

- Hé, si t'es d'humeur tactile je peux monter sur ton dos ? Je t'avoue que j'ai la flemme de marcher jusqu'à ta chambre.

Son sérieux dura très exactement... 2 secondes puis un énorme sourire qui voulait dire "En vrai j'ai mal et j'ai vraiment la flemme mais si tu veux pas, pas grave, ta tête est un trésor collector suffisant pour me traîner toute seule" se dessina sur son visage.


Ce rp n'a aucun sens

---------------------------------



Emiri parle en Black pour le Japonais et en #3333ff pour l'anglais
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 640
■ Inscrit le : 05/11/2015

■ Mes points : 165

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Isaak Schwartz
« Elève ; en 5ème année »
http://enolaisland.forumsactifs.com/ En ligne
(#) Re: [TERMINE] Guerre et pets [Pv Isaak]  Ven 7 Avr 2017 - 17:30

Guerre et pets.
√ Jeudi 13 novembre 2014 - Début de soirée.
√ Où Isaak est dans une phase d'ado frustré vénère, et n'aime pas les chaussettes.
Avec Emiri Itashi
« Rohlolo, tu vas pas commencer à t’étonner, toi aussi, hein ? »

Lui lançais-je, narquois, alors qu’elle sembla un instant intriguée du fait que j’acceptais de la toucher. Enfin, elle comprend elle-même que la question peut sembler relou, je crois, et se reprend rapidement. Je secoue la tête pour lui faire comprendre que ce n’est pas bien grave, après tout, je ne suis pas a cran, et c’était pas malintentionné. Elle continue de trouver des raisons à nos conneries, et si ça aurait pu m’agacer, là, je la trouve juste drôle à se donner tant de mal. Oh, elle poursuit juste le délire, après tout. Quand bien même je hoche la tête de manière insistance pour lui confirmer mon absence totale d’intérêt pour les cours de sports, je continue d’être intimidé du fait qu’elle ait pu s’éclater à ce point. Ouaip, c’est ça qui me gêne, en fait.. Elle est tellement habile pour trouver les mots sans avoir honte de vanter son amusement, et sans en devenir lourde, j’en viens à un peu l’envier. Dans mon cas, juste dire « oh oui c’était bien, c’était cool », j’ai l’impression que je me mets à poil et que je m’étale de manière tout à fait indécente (oui, on en est à ce niveau là ; bon couraaaaaaage). Mais, donc, tant mieux pour elle. Dans le doute, je continue de sourire, et l’attend pendant qu’elle boit.

Quand elle sort des sanitaires, je pense que ça aurait été très fun de lui mettre un ventre cartoonesque gonflé par le liquide qu’elle vient d’ingurgiter, mais parait-il qu’en vrai, ça existe pas. Sauf si on a quelques soucis de rétention d’eau, mais là, les parallèles médicaux… bof. Emiri semble totalement soulagée, et elle est moins couleur tomate, aussi.  J’aurais du en faire de même pendant qu’elle buvait, tiens. Bah, j’attendrais d’être rentré.

Et là, elle ressort son sourire mesquin des grands jours, en me faisant une demande improbable. Oh, no, you didn’t… Je crois qu’avec sa tronche, elle n’attendait pas une réponse positive, mais voulait juste m’embêter. Hmph. Sournoise, quand elle s’y met, hein. Je laisse volontairement un long, un peu trop long silence en l’observant d’un air blasé. C’est elle qui va tirer une sacrée gueule à force ! Eh, œil pour œil, dent pour dent, madame !

« Eh bien, ma grande, tu n’crois pas que t’abuses un peu des bonnes choses ? Aller, du nerf ! »

Je brise finalement mon silence pesant, et lui renvoie son sourire mesquin. Héhé. T’as flippé, hein ? Oh, c’était vilain, je regrette déjà (aucune conviction !). Je penche la tête sur le côté, l’air un peu piteux.

« Non, vraiment, blague à part, tu peux marcher, hein ? Sinon, je préfère encore t’accompagner à l’infirmerie. »
Bon, c’est juste un mal de jambes, je me rappelle, de ce qu’elle a. Donc, autant retourner au dortoir. « …Si t’as du mal à ce point, dis-le moi. »

Bon Isaak, arrêtes de dramatiser et occupes-toi un peu de ton cul, là. « Lol, nope. » Ai-je envie de répondre à la petite voix qui a raison de soupirer, pour une fois.  Enfin. On commence à marcher pour rentrer au dortoir.

« Au fait, dans les cours que tu m’as passé… Je sais qu’à un moment y’avait quelques références à la « Blod und Iche Crim Triloji »… » Ok, non, on va éviter l’anglais, je sais même pas prononcer « Blood and Ice cream trilogy », ou « Trilogie Cornetto » pour les intimes, c’est ça que j’aurais du dire, en fait. « …Euh, enfin, la trilogie des films de Edgar Wright, là. Tu les as vu, ces films ? Parce que ça avait l’air vachement fun dans le cours, du coup, me demandais si tu les avais, par hasard. Enfin, euh, au pire, j’irais les télécharger illégalement, hein, mais je suis pas super doué pour, euh, pour trouver ces trucs, sur le net. J’veux pas t’embêter non plus. »

Ah bah, oui, je suis un casu, moi, j'ai pas l'habitude de télécharger ni de regarder des trucs en streaming à fond. En plus, je suis du genre matérialiste quand il s’agit des CDs, ou des DVDs.


---------------------------------

#9999cc japonais #66cccc allemand

Fatty
Cookie!
Ptisaak, les origines - par Lavi ♥
"Fuyons.", la prophétie  - Exclu' Toto ♥
Noraj de mon sex appeal - merci Toto ♥
Merci Meyu o/:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 20
■ Messages : 558
■ Inscrit le : 12/02/2017

■ Mes points : 188

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : U-4
❖ Arrivé(e) en : novembre 2014
Emiri Itashi
« A l'université ; section artistique »
En ligne
(#) Re: [TERMINE] Guerre et pets [Pv Isaak]  Ven 7 Avr 2017 - 23:06



「Coucou tu veux voir ma...」

Emiri & Isaak




Le temps de réponse de l'infini doublé au sérieux de son regard n'était absolument pas prévu au programme. Fin', Emi s'était attendue à une réaction explosive, choquée, voir les deux mais pas à ce regard sérieux du genre "meuf, t'es allé trop loin".  Pour le coup, Isaak avait réussi son petit tour, Emi marcha, mais alors, bien comme il faut ! Plus le temps s'écoulait plus la musicienne se sentait mal à l'aise. Merde, c'était peut-être la blague de trop ? Le trait d'humour qui fait vieux ride ? Sa gêne avait dû se voir parce qu'elle détourna le regard plusieurs fois de façon un peu lâche. Elle allait presque être sur le point de se confondre en excuse quand finalement Isaak brisa la glace et lui répondit... Mais quel enfoiré ! Enfin, c'était de bonne guerre, dans le fond. Il ne faisait que lui renvoyer  la pareille mais sur le coup l'étudiante s'était retenue de lui hurler "MAIS QUEL CON, HEIN ? D8". Elle eut même un soupir soulagée de voir qu'elle n'était pas allée trop loin. Son petit regard de reproche ne resta en place qu'une demi-seconde et la demoiselle eut un sourire vaincu.

- Qu'est-ce tu veux ? Plus c'est bon, plus on aime.

. ... Cette phrase à une tournure très sale mais Emi était, à cette époque, bien trop innocente pour s'en rendre compte. Faut dire que la fesse, ce n'était pas sa priorité première. Sa priorité c'était plus les feels de voir Isaak inquiet pour ses guibolles... C'était mignon. Fin' pour une fois que ça lui arrivait. Sur le coup son attitude lui fit penser rapidement à celle qu'avait Zahn quand elle était enfant. La comparaison la fit sourire et elle secoua la tête.

- T'en fais pas, c'est juste que j'ai trop courue sans avoir l'habitude du coup.. Fin', c'est rien de grave. On rentre à la chambre du coup ?

... Cette phrase aussi à une tournure chelou mais... AAAARG STOP. Du coup, nos deux zigotos se remirent en marche tranquillement (Parce que bon, trop de sprint pour le reste du mois... Au moins) vers la chambre. Isaak aborda le sujet de ses cours et... Elle avait un peu honte de l'avouer mais... Nan, elle n'avait jamais maté ces films-là. Sur le coup, elle les avait notés sur sa "To do list" mais avec les cours, la préparation de la pyjama party, la visite surprise de Kyoya et tous ces autres trucs improbables qui viennent se caler sur son emploi du temps, la demoiselle n'avait pas eut le temps de se mettre à jour. Ouep, c'était honteux pour une étudiante en cinéma (même si ce n'est, dans le fond, qu'une matière optionnelle) mais bon osef.

- Je n'ai vu que des extraits en cours pour être honnête. commença-t-elle en se frottant l'arrière du crâne Mais... Il me semble que mon oncle doit avoir les DVD à la maison t'as car... Passer à la maison le week-end de l'anniversaire de Meyuki... Enfin Harada. Je te spoil peut-être, mais on doit faire la liste des invités demain et comme il y aura Kyoya et d'autres personnes du bahut... Fin t'es invité normalement du coup.   .... Emi ? Tu vas bien ? Emi ? Du coup...
Samedi prochain t'as qu'a venir dormir à la maison ? On pourra se mater les films comme ça et j'en profiterais pour te passer mon coffret de Jojo !


Whoua. Il y a quoi d'être fier. Mais, rapidement, la demoiselle se décomposa en voyant qu'elle venait de demander soudainement Isaak à venir dormir chez elle et.... OH WHAT ?! OH LA BOURDE !

- Fin ! Heu ! Si tu veux, hein ? Je t'impose rien c'est juste que comme ça bah... Je me doute que si tu viens à l'anniversaire tu... Puis, on pourrait faire d'une pierre deux coups et... Enfin bref ! Ça me ferait plaisir que tu viennes passer la nuit chez moi mais c'est peut-être zarbe pour toi et... Whoooo. Fin, s'il te plaît dis moi que tu as compris et que la situation ne va pas devenir ultra awkward dans les dix prochaines secondes ?



Ce rp n'a aucun sens

---------------------------------



Emiri parle en Black pour le Japonais et en #3333ff pour l'anglais
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 640
■ Inscrit le : 05/11/2015

■ Mes points : 165

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Isaak Schwartz
« Elève ; en 5ème année »
http://enolaisland.forumsactifs.com/ En ligne
(#) Re: [TERMINE] Guerre et pets [Pv Isaak]  Mer 12 Avr 2017 - 13:23

Guerre et pets.
√ Jeudi 13 novembre 2014 - Début de soirée.
√ Où Isaak est dans une phase d'ado frustré vénère, et n'aime pas les chaussettes.
Avec Emiri Itashi
Oui, rentrons dans la chambre, et comatons… Maintenant, que j’y pense, j’ai jamais comaté qu’avec mes frangins, par le passé. Ohlala, pauvre Emiri, non seulement je dois gravement être relou (oui car je suis très con et dans mon esprit elle se sent forcément obligé par politesse, mais c’est plus une excuse qu’autre chose, que de penser ça), mais en plus, je ne vois pas bien ce qu’elle peut trouver à venir squatter en L-1… Oh, peut-être aimerait-elle voir Summer ou un de mes autres collocs ? Oui, c’est surement ça. C’est là que vous pouvez vous facepalmer et jouer au foot avec mon cerveau d’abruti qui se donne des excuses stupides. Bref, vous revoila dans la chambre, pour parler de ces fameux films avec des Cornetto. C’est bon les Cornetto, il a tout compris, Edgar Wright, même si je le connais pas, c’est surement un mec bien pour appeler ses films comme ça. ENFIN BREF. SI elle n’a vu que des extraits, c’est une bonne occasion pour elle aussi, apparemment. Et c’est là qu’elle me fait une proposition improbablement. Quoi ? Moi ? Invité à l’anniversaire d’Harada… ? Mais je suis même pas pote avec cette nana, je l’ai juste croisée 3 fois. Probablement suis-je invité comme l’ami de ses amis, car après tout, elle s’entend très bien avec Kyoya et Emiri, et un peu tout le monde, en fait.  

« Chez toi après… Attends, pourquoi je suis invité à cet anniv ? Je la connais à peine cette fille ! »

Oui, j’avoue, je suis un peu paniqué, moi qui ait dû aller à… un seul anniversaire de « pote » dans ma vie, à l’école primaire, car toute la classe était invitée, et que ça aurait été très michant de laisser le binoclard premier de la classe et chouchou du professeur dans son coin, car il avait certainement besoin d’amis (spoiler : non, il s'en serait passé).

« Enfin, euh, non, c’est cool, je viendrais bien voir les films chez toi, hein, mais.. J’suis jamais allé à un anniv de pote, et j’crois que je serais un peu en trop, chez Harada.. Bon, y’aura Akame et toi, donc j’imagine que ça ira mais, euh… » Je vais pas non plus leur tenir la jambe toute la soirée. Coucou l’ami relou et pingouin awkward de la soirée incapable extrêmement empoté de la vie ! « Bref, on s'en fout ! Et j'panique pas, hein ! »

Si. Et t’es con. C’est pas elle qui rend la situation awkward, là, c’est vraiment moi. Qu’est-ce que suis en train de lui raconter, à part des moments totalement honteux de mon existence ? Même si c’est plutôt évident qu’un mec comme moi n’a jamais eu trop de potes. Néanmoins, quand on me demande de venir à ce genre d’anniv, je n’arrive pas à dire non, car.. Bah, même si je préfère mille fois garder mon espace perso de gars réservé et très bien dans sa petite grotte, bah, j’ai pas envie qu’on me catégorise comme tel. Ce n’est pas la faute des gens, mais certains, en pensant être bien attentionnés, sont parfois maladroit en disant « roh, aller, viens de sociabiliser, pour une fois, sois un peu comme tout le monde, regarde, comme c’est bien ! ». Bref, je crois que je réfléchis bien trop  à la question, une fois de plus. Par contre, pour regarder des DVDs tranquille avec Emiri, je me sens vraiment moins embarrassé. Car je la connais, je suis à l’aise avec elle, et tout. Y’a pas de gêne. A moins qu’on commence à se dire que y’en a, et donc, qu’on se retrouve dans un cercle vicieux. Je vais tout de suite éviter ça.

« Ouais, donc, euh, l’anniv, je sais pas trop, je vais réfléchir. Mais pour la soirée DVD, carrément, hein. T’inquiètes, c’est pas awkward. »

Au moins, t’as eu le courage de proposer, ai-je failli lui dire, mais j’ai eu l’impression que ça rendrait les choses encore plus bizarres. Bref, l’essentiel, c’est que je pense avoir dégagé la gêne qui gagnait l’étudiante. Détendu à nouveau, je retourne m’installer devant mon documentaire, en faisant un peu de rangement entre les paquets de chips vide, la boite de gâteau, et j’en profite pour boire un coup dans ma bouteille.

« Ah, euh, mais tu m’as dit que c’était quand , du coup ? En principe, j’ai rien à faire dans les week-end à venir, mais c’est bien si je peux prévenir ma famille à l’avance… Qu’ils m’attendent pas, quoi. »



---------------------------------

#9999cc japonais #66cccc allemand

Fatty
Cookie!
Ptisaak, les origines - par Lavi ♥
"Fuyons.", la prophétie  - Exclu' Toto ♥
Noraj de mon sex appeal - merci Toto ♥
Merci Meyu o/:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 20
■ Messages : 558
■ Inscrit le : 12/02/2017

■ Mes points : 188

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : U-4
❖ Arrivé(e) en : novembre 2014
Emiri Itashi
« A l'université ; section artistique »
En ligne
(#) Re: [TERMINE] Guerre et pets [Pv Isaak]  Mer 12 Avr 2017 - 17:14



「Emi les bons tuyaux」

Emiri & Isaak




Whoua. On avait trouvé plus névrosé qu'elle. Tellement névrosé qu'elle était plus dans tout ses états. C'était si compliqué pour lui de se pointer à un anniversaire ? Fin', dans un sens, Emi pouvait largement le comprendre. Les soirées, ce n'était pas son truc et la perspective de mêler vie d'école et vie privée avait quelque chose de... Ouais, carrément flippant. Elle ne savait pas si ses craintes étaient similaires à celles d'Isaak mais elle se doutait bien que passer la soirée dans un coin ne devait pas enchanter plus que ça son ami. C'était totalement legit. Puis, ce n'est pas comme ci on pouvait totalement compter sur Kyoya, la musicienne était persuadée qu'il aurait surement mieux à faire... muhuhuhu. JE VEUX PARLER DE PECHO MEY... /PAN/.

Bah, c'était aussi pour ça qu'elle avait proposé une solution de repli.

- M...Mais t'en fais pas, hein ? Personne te force à venir et c'est même pas encore totalement sûr... Fin', relax quoi. dixit celle qui deux secondes plus tôt était en pls Et, même si tu viens, personne te forcera à rester non plus. Tu pourras partir quand tu veux. Je ne pense pas que Meyuki s'en offusquera mais elle sera contente de te voir. Elle t'aime bien, tu sais ?

Et tu l'aimes bien aussi, non ? ceci était du spoiler. Enfin. Pour le coup, Emi avait pensé à tout. Au départ, il n'était pas prévu qu'Isaak passe mais dormir chez Meyuki avec le monde qu'il y aura... Non, très peu pour elle. Si elle pouvait se trouver une solution de repli et, par la même occasion, sauver Isaak de l'awkward c'était tout bénef.

- Tu sais, si je te propose de passer le soir de l'anniv de Meyuki c'est pas pour rien. Je t'avoue que ça m'angoisse d'aller à une fête avec des gens de l'école enfin... Je trouve ça assez bizarre. Du coup je ne comptais pas m'éterniser, ni rester dormir là bas. Autant faire d'une pierre deux coups. Je t'emmène avec moi, ça te fais une solution repli. Essaye de venir et si ça ne va pas on rentre, il n'y aura pas de malaise.   puis elle ajouta avec un petit sourire en coin histoire de détendre l'atmosphère Je te ferais un bon chocolat chaud et je te passerais une couverture de survie.

Bah, c'était facile mais Isaak avait de l'humour et Emi avait la conviction que s'éterniser en blabla rassurant n'aiderait pas tellement son ami et l'énerverait surement alors autant prendre ça avec légèreté pour par lui mettre trop de pression.

- Mais du coup, ce sera le week end du 22, le samedi soir. Je préviendrais ma grand mère pour le coup, la connaissant elle va absolument vouloir nous préparer quelque chose à manger. Je te ferais de la place. Si t'as besoin d'intimité je peux te préparer la chambre de mon oncle, aucun problème. J'veux que tu sois à l'aise.

Oui parce qu'avec deux névrosés dans la même pièce ça pouvait rapidement devenir silencieux et... Awkward.


Ce rp n'a aucun sens

---------------------------------



Emiri parle en Black pour le Japonais et en #3333ff pour l'anglais
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 640
■ Inscrit le : 05/11/2015

■ Mes points : 165

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Isaak Schwartz
« Elève ; en 5ème année »
http://enolaisland.forumsactifs.com/ En ligne
(#) Re: [TERMINE] Guerre et pets [Pv Isaak]  Jeu 13 Avr 2017 - 23:45

Guerre et pets.
√ Jeudi 13 novembre 2014 - Début de soirée.
√ Où Isaak est dans une phase d'ado frustré vénère, et n'aime pas les chaussettes.
Avec Emiri Itashi
Meh, qu’est-ce qui m’a pris, devant Emiri, là ? En même temps, je ne me surprends guère d’avoir ce genre de réactions purement défensives et craintives quand je réalise qu’il va falloir sortir de ma zone de confort pour me mettre en représentation. M’enfin, en un sens, elle n’avait pas besoin d’assister à ça. Qu’Harada m’aime bien… Ouais, peut-être, c’est facile à dire, mais le problème n’est pas qu’on m’apprécie ou non. Ca, à la limite, je m’en moque. Non, le soucis, c’est simplement que je n’arrive pas à comprendre, et que je ne sais pas du tout comment me comporter dans ce genre d’occasion. Pour cacher ma réserve, je vais certainement, comme d’habitude, me retrouver à enchainer les vannes et les sourires en coin, pour faire passer les blagues foireuses, prouver que je ne me prends pas au sérieux, passer pour un idiot un peu rabas-joie, bref.. Ouaip, je connais le procédé, à force de m’en servir tout les jours ou presque depuis la fin de l’école primaire. Et pourtant, je me suis pas comporté comme avec tout le monde quand j’ai rencontré l’étudiante qui tente une fois de plus de me réconforter. Comment fait-elle, pour être si sincère ? Pourquoi n’ai-je pas rencontré quelqu’un comme elle plus tôt ? Ou alors, c’est surement qu’avant, je ne regardais pas assez autour de moi pour voir ce genre de personnes. Oh, bien sûr, j’ai pu voir qu’elle non plus, était loin d’être sans complexe, mais c’est justement pour ça que je suis admiratif. Ses complexe, elle ne reste pas à les contempler comme des murs infranchissables, elle tente de les briser pour aller plus loin. Ouais, je sais, c’est beau, la métaphore, là, je peux aussi vous sortir des références à Ashita no Joe, et du parallèle entre la boxe et les combats de la vie. Enfin. Z’avez saisi l’idée, et je suis pas poète du tout.

Donc, Emiri aussi stresse pour cette fête. Évidemment, Harada est son amie, peut-être veut-elle être à la hauteur… Quelque part, je comprends, un peu trop bien. Et je lui dirais bien que comme c’est son amie, elle n’a pas à se mettre la pression, même si ce serait totalement hypocrite de ma part, mais je n’ai pas vraiment le temps de répondre à tout que la brunette enchaine déjà. Pour autant, je ne la coupe pas et reste attentif à chacun de ses mots.

« Oh. Je vois. » J’hoche la tête, comprenant bien où elle veut en venir. « Bah, j’imagine que vu comme ça.. Ouais, c’est pas si pire. J’ai dramatisé, aussi. M’enfin, faut voir. »

Son programme me parait un assez bon compromis, plus j’y pense. Bon, ça fait lâche pour ma part de préparer la fuite avant d’y être, m’enfin. Qu’importe, je m’en tiens à mes « spé » naturelles, c'est-à-dire : carapace, blindage de sarcasme, puis fuite. Ouaip. Puis y’a le bonus chocolat chaud. Le, je souris franchement. Tss. C’est niais, mais ça fait son effet, mine de rien.

« C’est sympa. C’est ta grand-mère qui a des culottes Metallica, cette grand-mère ? » J’essaie de détendre l’atmosphère avec des vannes, mais intérieurement, je ne sais pas si je me sens totalement en mode « on s’occupe bien trop bien de moi, iiiiih ;w; », ou un peu euphorique. C’est assez étrange. « ..C’est vraiment cool de proposer, en tout cas. Mais bon, tu m’avais  déjà eu à « chocolat chaud ». »

Bon, on passera sur le fait que Hanz va jaser, mais honnêtement, je m’en fous. J’ai rien à cacher, dans cette histoire, de toute façon, et je n’irais pas rapporter ça à Emiri non plus. Parce que bon, j’imagine bien qu’elle apprécierait peut-être pas trop d’entendre « eh au fait Hanz il va nous charrier haha ». Non vraiment, à la limite je ne dirais ça qu’à Papa, et lui demanderais d’être discret comme je sais qu’il sait le faire, ça ne concerne que nous, et les gens n’ont absolument pas besoin de s’en mêler. Je reporte mon attention sur le reportage que je viens de remettre sur « lecture ».

« Hm.. Faudra préparer des trucs, pour la fête, du penses.. ? Et, d’ailleurs, pour chez ta grand-mère, je peux apporter quelque chose ? J’aime pas trop venir les mains vides. T’es sûre que ça lui posera pas de problèmes ? Enfin, je serais silencieux comme une tombe, promis. » Parler de sa grand père et penser donc à la famille d’Emiri me fait me poser des questions, d’ailleurs.. « …J’y pense, mais ta grand-mère et ta famille sont originaires du coin ? Et.. elle faisait quoi, ta grand-mère, dans la vie ? »

Ce serait bien d’en savoir un peu plus avant d’y aller non ? Enfin, je sais pas, c’est mon côté bon élève, je crois. Et aussi car j’aimerais bien en savoir un peu plus sur Emiri, j’ai souvent la sensation d’en faire des tonnes sur ma personne sans m’intéresser alors que j’aimerais vraiment mieux que ce soit elle qui me raconte des choses, plutôt que m’entendre dire des trucs un peu inutiles sur ma personne.


---------------------------------

#9999cc japonais #66cccc allemand

Fatty
Cookie!
Ptisaak, les origines - par Lavi ♥
"Fuyons.", la prophétie  - Exclu' Toto ♥
Noraj de mon sex appeal - merci Toto ♥
Merci Meyu o/:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 20
■ Messages : 558
■ Inscrit le : 12/02/2017

■ Mes points : 188

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : U-4
❖ Arrivé(e) en : novembre 2014
Emiri Itashi
« A l'université ; section artistique »
En ligne
(#) Re: [TERMINE] Guerre et pets [Pv Isaak]  Ven 14 Avr 2017 - 2:34



「"Mon premier ami"」

Emiri & Isaak




Elle ne saurait dire si l'avancée de toute cette histoire était normale. Elle ne saurait dire s'il était commun de se sentir autant à l'aise avec quelqu'un de façon si rapide. En tant normal, elle se serait posée des milliards de question mais... Vous savez quoi ? Là, tout de suite, elle s'en foutait ouvertement. C'était là, la première fois qu'elle partageait ses coups de folie avec quelqu'un d'extérieur au cercle familial et c'était la première fois, depuis Zahn et mamie Itashi, qu'elle avait l'impression... D'être elle et pas Emi la cassos qui fait gaffe sur gaffe et qui se met en pls sous une couette. Bon.. Oui, certes, elle se mettait aussi en pls ici mais... Bizarrement, ça n'avait pas l'air d'agacer son camarade et elle s'en retrouva ravie. Isaak était vraiment quelqu'un de bien. Tien, au passage, elle ne comprenait pas du tout pourquoi les gens traitaient Isaak de darkos parce que bah... Il était très chaleureux. Pas autant que tonton mais tonton... Ça... On ne le dira jamais assez mais Zahn c'était spécial, c'était autant un frère qu'un père pour elle. Puis... Avoir changé des couches les jours de chiasse et avoir prit des bains ensembles ça créer des liens ! Fin bref... On s'égare non ?

- Relaaaax ! Tu sais que c'est un sacré cliché raciale d'être aussi tendu ? Petit rire à la con, elle donnerait presque une tape sur le dos T'en fais pas, au pire, on sera deux à manger dans un coin. Fin', ça me fait plaisir que tu viennes pour le coup... C'est gentil d'accepter.

Tellement plaisir qu'elle est en train d'imaginer la cabane à coussin, les jeux de cartes, les kigurumi et... Stop, stop Emi.

Posée sur le lit, se pinçant la lèvre en voyant l'écran de chargement de sauvegarde de son jeu et par extension... Son humiliante défaite. La demoiselle leva la tête un peu surprise... Oh merde... Il avait prit l'histoire des culottes métal au sérieux ? ... D'un côté c'était drôle, parce qu'Hana lui avait confié, un jour, que sa grand mère cachait bien son jeu mais si jamais elle apprenait cette fausse anecdote... Brr... Mieux ne valait pas y penser !

- La seule et l'unique ! Mamie Itashi c'est un peu... Je sais pas, elle me fait penser à Tante May. elle prit une petite gorgée d'eau en plus (pouf baisé indirect /TGV/) Ma grand mère paternelle c'est... C'est tout à fait autre chose. C'est une sorte de Cruella d'enfer en obèse si tu veux la comparaison et... Ça me tue de le dire mais elle a trois chihuahuas qu'elle habille avec des tenues hors de prix...

Sur le coup... Elle ne put que rire comme une conne à la comparaison exceptionnellement vrai de Mamie Carter. Bordel c'était tellement ça en plus !

- Et me remercie pas, j'allais pas laisser un camarade sur un champ de bataille. T'auras même du gâteau si je me motive et que la cuisine n'explose pas dès que j'ai mis un pied dedans !

Elle était plutôt heureuse d'avoir Isaak futurement chez elle, pour le coup. Et... Même si ce n'était pas une as des arts culinaire (Si elle s'entendait elle serait plus de level... Terroriste expérimentale) elle tenterait à coup sûr un truc. Mamie allait forcément l'aider puis... Ça lui donnerait un truc à faire en rentrant de chez Meyu. Elle était en train d'énumérer ce qu'elle connaissait quand Isaak lui posa le reste de sa question.

- Si tu déranges... ? Bah, pour être honnête, je pense qu'elle serait plutôt heureuse de te recevoir. Fin'... C'est que je suis pas une petite fille ultra active socialement parlant du coup... Fin'... ah... On commence à se chier dessus, hein ? J'ai jamais invité personne à la maison. Et...
Mamie trouvait ça assez triste, elle me mettait la pression pour que je débarque avec un(e) ami(e). J'ai jamais eu envie d'inviter qui que ce soit mais toi... Bah, t'es mon ami du coup... Fin, je radote.


Grattement de tête nerveux en mode "Et meeeeeerdeuuuuuh" avant de sauter sur la seconde question d'Isaak.

- D'aussi loin que je m'en souvienne on est de Kobe... Fin, j'ai passé une bonne partie de ma vie ici et le reste de la famille aussi pour le coup. Après Mamie... C'était une femme assez présente pour ses enfants,
j'ai toujours vu Mamie bosser à la maison. On arrivait à subvenir à nos besoins, papy travaillait comme dirlo avant mon oncle et mes tantes avaient des petits boulots d'étudiantes pour subvenir à leurs besoins. Fin', pour le coup c'est une dame très active... Limite plus que moi ! Tu verras elle est gentille comme tout !
et puisque que c'était l'occasion Mais... Toi aussi t'es sur Kobe depuis pas mal de temps, nop ? C'est con mais si on est dans les mêmes cartiers on a peut-être fréquenté la même maternelle et la même école primaire, du moins en partie.

C'était vraie, cette connerie, en plus. OMG SI CA SE TROUVE.... On reprend son calme... Fiouuuuu.

- Ça me fait penser, une fois... Ce devait être en début de primaire... Zahn devait être pas bien vieux et il venait régulièrement me chercher à l'école comme papy était assez occupé. Il venait tellement souvent que ma prof de l'époque était persuadée que c'était mon père... Elle lui avait même donné la carte d'un conseillé spécialisé ! Hahaha bordel... Je me souviens encore de sa tête ! Ça ressemblait un peu à ça.

Et pour illustrer la tronche magistrale de son oncle elle fit une grimace hilarante en mode "Whut ? O_________O".






Ce rp n'a aucun sens

---------------------------------



Emiri parle en Black pour le Japonais et en #3333ff pour l'anglais
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 640
■ Inscrit le : 05/11/2015

■ Mes points : 165

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Isaak Schwartz
« Elève ; en 5ème année »
http://enolaisland.forumsactifs.com/ En ligne
(#) Re: [TERMINE] Guerre et pets [Pv Isaak]  Sam 15 Avr 2017 - 14:09

Guerre et pets.
√ Jeudi 13 novembre 2014 - Début de soirée.
√ Où Isaak est dans une phase d'ado frustré vénère, et n'aime pas les chaussettes.
Avec Emiri Itashi
Oui, Isaak, écoute la madame, et déstresse un peu, tu vas avoir des boutons aux fesses, à force de t’angoisser. C’est pas bon pour ton transit non plus. Enfin, bref, arrêtons les images mentales trash, et concentrons nous, comme d’habitude, sur le positif. Au lieu d’être un cliché racial.. Eh, bien envoyé, ça ! Pour une fois que c’est pas dit de manière lourdingue en mode « T KOM SA PASKE T ALLEMAND ???? HAHAHA »… Hm. Pardon. Les vieux démons qui remontent me rendent un peu lunatique. Emiri s’est remise à parler pour le plus grand plaisir de tous, encore une fois c’est plus confortable pour moi, surtout qu’elle a des choses à raconter.. Je pensais que certains membres de ma famille étaient perchés, mais visiblement, je ne suis pas le seul dans ce cas. Je crois que la grand-mère paternelle d’Emiri matcherait fort bien avec mon papy Olaf. Elle l’insupporterait, et je paierais cher pour voir mon grand-père paternel poursuivre des chihuahua  en gueulant avec son déambulateur. Je glousse d’ailleurs par cette seule image mentale. Présentée comme ça, les mamies nova dont mon amie me parle m’inspirent.

Je ne sais pas qui est Tante May, mais j’en apprendrais bien assez tôt un peu plus sur la fameuse Mamie Itashi. En fait, après avoir plaisanté, Emiri redevient plus sincère, et je ressens qu’elle aime sincèrement ce côté de sa famille (enfin, sa mère exclue.. enfin, peut-être pas à ce point, mais ça n’avait pas l’air d’être l’amour fou entre elle et l’étudiante, de ce qu’elle m’avait dit tout à l’heure). Dans tous les cas, cette mamie veut le bien de sa petite fille, et se réjouit, bien entendu, que celle-ci se fasse des amis ; par ailleurs, je suis assez perplexe quand j’apprends qu’Emiri a l’air de dire qu’elle n’a jamais eu beaucoup d’amis, car à la soirée jeu, elle semblait s’être bien entendue avec tout le monde. Enfin, passons, autant ne pas s’appesantir là-dessus. Dit comme ça, dans ce côté actif et bienfaisant, la vieille Itashi me fait penser à mon père. En même temps, papa est un peu une mémé, dans son genre, y’a qu’à le voir avec son plaid et sa camomille devant la météo, quand il a une soirée de libre au calme.

J’aimais bien les récits d’Emiri, aussi, je suis un peu pris de court quand elle me renvoie des questions et.. Oh, je ne crois pas qu’il y avait une « Itashi » dans mon école aux petites classes, mais bon, en même temps, j’aurais pas fait gaffe, entre 3 et 10 ans.

« Ah, ouaip. On est arrivés un peu avant la naissance de Klaus. J’avais 4 ans. On aurait bien pu se croiser, mais bon, j’étais un peu con et pas très éveillé, comme gamin, et pas hyper réceptif aux signaux de mes camarades, je sais pas trop si j’aurais pu seulement te remarquer ! » Contrairement à aujourd’hui, quoi. Quoique, si je ne l’avais pas croisée dans la cuisine en pleine nuit, est-ce que j’aurais seulement fait gaffe à Emiri ? Meh. Pas très envie d’y penser, en fait. Enfin. Ça n’empêche pas les possibilités d’exister. « Me tentes pas d’aller vérifier. J’étais dans une école primaire privée du centre ville… Meh, j’ai oublié le nom exact. »

Enfin. C’est pas important, et je préfère l’anecdote de l’autre. J’ai un peu le cul entre deux chaises. C’est le dirlo qui m’a donné mon exclusion en juin, dont on cause, je sais pas s’il faut que je ricane sur son sort de jeune tonton qui a été pris pour un père seul un peu trop jeune. Dans le doute, sourire en coin.

« Héhé ! J’sais pas trop comment prendre ce genre de dossiers sur le dirlo. Sachant qu’il m’a déjà collé et exclu, ça fait bizarre, j’t’avoue ! » Pas que je pense qu’il soit mauvais pour autant. En plus, son oncle, c’est vraiment comme son père, en fait, j’ai l’impression. « T’as l’air bien entourée, n’empêche. »

Pas que je l’envie, c’est plutôt que ça me contente pour elle, et comme d’habitude, c’est désinhibant. Faut dire que son récit de tout à l’heure sur ses parents était un peu moins réjouissant.

« J’ai pas tant de souvenirs de ma primaire, en fait. Mais bon, j’étais tout le temps dans des bouquins ou dans mon coin, y’a pas eu grand-chose de marquant, à l’époque. » J’hausse les épaules. Je n’ai pas vraiment de regrets. Après tout, je faisais de mal à personne. Les choses ont changé au collège, en revanche, mais je veux pas trop y repenser. « Pour chez ta grand-mère, je ferais quand même un truc à manger, genre un dessert. Enfin, ça m’fera plaisir, tu vois… Euh, la bouffe, c’est cool, quoi, euh, surtout pour l’offrir.. » Pas sûr que y’avait besoin d’une justification sur ça. « Bref. Vous aimez quoi ? »

Bon je ne pourrais pas sortir la forêt noire ou un autre truc qui se conserve au frais car ça risque d’être coton avec la soirée d’Harada juste avant. Avec tout ça, j’ai un peu zappé mon documentaire, mais c’est pas bien grave, je le terminerais ce soir, après qu’Emiri soit partie.  


---------------------------------

#9999cc japonais #66cccc allemand

Fatty
Cookie!
Ptisaak, les origines - par Lavi ♥
"Fuyons.", la prophétie  - Exclu' Toto ♥
Noraj de mon sex appeal - merci Toto ♥
Merci Meyu o/:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 20
■ Messages : 558
■ Inscrit le : 12/02/2017

■ Mes points : 188

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : U-4
❖ Arrivé(e) en : novembre 2014
Emiri Itashi
« A l'université ; section artistique »
En ligne
(#) Re: [TERMINE] Guerre et pets [Pv Isaak]  Sam 15 Avr 2017 - 19:53



「Il en faut peu pour être heureux」

Emiri & Isaak



Oh, école privée. Bah, ça, ils envoyaient du lourd les parents Schwartz. Enfin, ça lui semblait normal au vu de ce que lui avait confié son camarade un peu plus tôt. Puis, bon, ce n'était pas vraiment elle qui allait le juger vu les établissements de fille/fils à papa qu'elle avait elle-même fréquenté dès ses six ans. Quoi qu'elle en gardait un souvenir plutôt amer de sa scolarité chez les Carter, Emi pouvait comprendre que tout le monde n'était pas aussi "haineux" face à cet univers bling-bling où les mamans se font la compet de bas level à coup de "mon gamin c'est le meilleur" et de "Pfff, vous avez vu comment elle fringue son gosse ?". Aaaaaarf, dieu qu'elle haïssait ces gens. Au passage, elle n'avait jamais compris comment, en tant que parent, on pouvait se servir de son gosse comme d'un pokémon. Non, parce que c'était un peu l'impression qu'elle avait. Chacune des "fêtes" de son beau-père c'était un peu un concours de coordination. Par moment, elle en viendrait même à plaindre ses frères et sa sœur... Quoi que, ça ne semblait pas les gêner plus que ça. Enfin, bref.

- Meh, pas grave.

Elle aurait pu s'étendre sur le sujet "école de merde ou pas" maiiiiis, elle savait par expérience que les récits scolaires se faisait assez souvent dans la douleur et elle ne voulait pas brusquer Isaak. Elle l'aimait beaucoup et ce serait, pour le coup, bien con de lui faire mal en abordant des sujets qui fâchent. Peut-être plus tard, surement. Emi avait envie de discuter de tonne de chose avec lui, elle avait envie d'apprendre à le connaître mais il fallait prendre son temps. Ce qui se passait ce soir était déjà assez fou pour ne pas aller brûler des étapes en plus. Petite, mamie Itashi lui avait dit que les plus belles relations se forgeaient à force de temps et d'amour. Petite, Emi n'avait pas trop compris comment on pouvait forger des choses non-tangibles (ouais, elle était drôle Emi gamine) mais, à 18 ans, la musicienne comprenait qu'il fallait laisser les choses se faire. Puis, elle avait l'impression de faire des pas vers lui, qu'il ne repoussait pas, avec ses histoires d'enfances. Même si Isaak ne faisait pas l'historique de sa vie, bizarrement, Emi avait l'impression d'avancer.

- Bah, spoiler : j'en ai des tonnes d'autres en stock mais chut... Zahn est adorable mais si la rumeur "Youhouuu, ta nièce, elle balance le dossier prince et princesse à l'école" je vais me faire démonter. Non, il est cool mais quand il est en colère il fait flipper. puis elle prit un petit air sérieux avant de sortir Je compte sur votre discrétion Batman !

Et la suite aurait pu très bien se passer si le mot exclusion n'avait pas été lancé.

- Exclu... Toi ? gros bug Naaaaan. Sans dec ? Mais t'es un thug en fait ! on se retient de se plier en deux Je peux avoir le contexte ou c'est trop indiscret ? T'inquiète, je suis une tombe.

Isaak exclu. Ça lui semblait improbable vu l'image "bon élève" qu'elle avait de lui. Il était cool, drôle et (ajouter une liste interminable de qualificatif positif ici) mais jamais elle n'aurait pensé qu'il aurait put se faire exclure. Surtout que, Zahn, c'était l'homme parfait. Il n'aurait jamais exclu quelqu'un sans une très bonne raison. Oh... Merde. Elle aurait presque put zapper la suite tellement ce qu'elle entendait lui semblait "impossible".

- T'es sûr... Je veux pas te faire du travail en plus. quoi qu'elle se demandait ce qu'il serait capable de faire, d'après Alexander, il était doué Heu... Tout ce qui est à base de chocolat ou les gâteaux assez légers.
F'in, le plus simple ce serait qu'on se mette d'accord maintenant et j’achèterais les ingrédients. Tu pourras cuisiner à la maison, tu risques de te faire un peu chier avec un gâteau dans les mains à l'anniversaire... Puis, je garantie pas que quelqu'un pioche pas dedans.


C'était, avouons le, ce qui lui faisait peur.

- Tu as une idée de ce que tu aimerais cuisiner ? Vu qu'on ferait ça le soir, peut-être éviter des recettes trop longues et fastidieuses. Je t'avoue que j'y connais pas grand chose en pâtisserie, par contre. Tu nous conseil quoi, oh, grand manitou ?

Enfin, maintenant qu'elle y pensait le pauvre n'avait pas suivit son documentaire.

- Fin', je suis désolée, je dois bousculer ta soirée documentaire ! Si tu veux être pénard, hésite pas, hein. On peut toujours en parler par sms,
je sais pas.




Ce rp n'a aucun sens

---------------------------------



Emiri parle en Black pour le Japonais et en #3333ff pour l'anglais
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 640
■ Inscrit le : 05/11/2015

■ Mes points : 165

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Isaak Schwartz
« Elève ; en 5ème année »
http://enolaisland.forumsactifs.com/ En ligne
(#) Re: [TERMINE] Guerre et pets [Pv Isaak]  Lun 17 Avr 2017 - 22:47

Guerre et pets.
√ Jeudi 13 novembre 2014 - Début de soirée.
√ Où Isaak est dans une phase d'ado frustré vénère, et n'aime pas les chaussettes.
Avec Emiri Itashi
Ah, le récit de ma fameuse exclusion. Si j’ai toujours aussi honte de mes actes de ce jour-ci, je ne suis pas en PLS à l’idée de le raconter. Disons juste que le mal est fait, et que j’ai mérité de payer pour mes conneries, depuis le temps que j’étais franchement imbuvable. Bon, je n’irais pas parler de ce dernier détail : c'est à dire, le fait que je me transformais un peu souvent en petit con autoritaire qui compense histoire de cacher mon absence de contrôle de ma timidité, et aussi ma trouille phobique de mal faire. Et rajoutez là-dessus le fait que je me sens très facilement coupable de tout. Je ne savais pas me contrôler, et il m’arrive encore de reproduire ces erreurs, comme tout à l’heure à la laverie.

Finalement, je suis assez hypocrite de m’indigner que les gens ne savent pas comment m’aborder, et tombent dans le « lol une vanne sur les allemands, lol, t’es trop sérieux je fais une blague/question de cul », car j’ai un peu forcé toutes ces personnes dans ce genre d’impasses, avec les comportements que j’ai pu avoir par le passé. Meh. Il est jamais trop tard pour s’arranger, mais vaut mieux pas attendre que je fasse ça d’un coup. Je fais de mon mieux et j’essaie de repartir sur un meilleur pied avec des gens comme Emiri, Kyoya ou encore Alina, mais les choses restent parfois peu naturelles et difficiles pour moi. Parfois, j’aimerais que ce genre de trucs sociaux « basiques » me soient aussi faciles que… Bah, ça va sonner prétentieux, mais des révisions, de physique/chimie, par exemple. Enfin, j’ai pas mal digressé pour peu de choses, finalement. J’ai à la fois l’impression que tout ça est loin, et pourtant très proche, assez pour me tourmenter comme il faut dans de mauvais moments, quoi. Et assez pour retomber un peu dans mes vieilles attitudes, parfois. Mais bref.

« T’inquiètes, je dirais rien, je crois pas qu’on aille me demander des trucs sur ton oncle, et j'ai pas gardé les cochons avec lui, tout façon. » Je souris en coin tout en pensant à comment aborder le sujet de mon exclusion. « Et ouaip, exclu. C’est une histoire à la con, et franchement, j’ai encore honte de moi, m’enfin, c’est pas dramatique non plus. Quoique. 'M'fin bref. » Arrêtes de sodomiser les mouches, elles t’ont rien fait. « Je sais pas si tu vois qui est Lauder, enfin, Lavender Lauder, en 2ème année. Bah, disons qu’on s’est.. battus. Ouaip, battus. Et c’est un peu moi qui suis coupable, au départ. Je lui ait mal parlé alors qu’il me demandait un bouquin dont j’avais aussi besoin, du coup, il m’a balancé un livre dans la face, mes lunettes se sont cassées, moi j’ai pété un câble comme un con sur le coup, et je l'ai un peu envoyé contre les étagères de la bibli. On s’est agressés verbalement, il a craché, et là, j’étais sur le point de me calmer mais… Bah, y’a ce pion sadique, Minori, Midori, j’sais pu, qui punit des élèves pour s’amuser, qui s’est ramené. » Là, par contre, je grogne. J’ai plus rien contre Lauder, c’était vraiment pas lui le problème dans cette histoire. Mais un adulte qui profite de son pouvoir pour faire chier les élèves, même un abruti comme moi trouve ça pathétique. « Je lui ait dit d’arrêter de se jouïr dessus en nous faisant des sermons, il l’a mal pris, et ça, plus la baston, bah, voila, colle, puis exclusion de quelques jours. Je l’avais mérité, et ça m’a bien fait les pieds. »

Je hoche la tête. PLOT TWIST, je suis un con. Ou pas. Tout le monde le savait.

« Oui, je peux vraiiiiment être un gros con. Tu le sais, maintenant. Mais bon, c’est vraiment pas la peine de s’éterniser là-dessus. »

J’ai envie de revenir au sujet de la soirée et à un truc plus gastronomique.

« Bah, du coup je pensais faire un gâteau avec de chocolat dedans, alors, peut-être avec des fruits, mais un truc assez simple, en tout cas. Enfin, un truc dans cet esprit-là. »
J’en salive un peu d’avance, en fait. « On s’arrangera pour les ingrédients, j’ai pas envie que tout soit à votre charge non plus, puis c’est vraiment des choses basiques, je vais pas faire une pièce montée, non plus. Ça s’improvise assez facilement, ce genre de choses, il suffit d’une petite heure au total pour préparer, puis la cuisson. »

Je ne sais pas si ça l’aura au moins rassurée sur le sujet. Lorsqu’elle propose de partir et de me laisser je regarde l’heure par réflexe. Wew. Le temps est passé très vite, je ne m’y attendais pas. Et avec les quelques « projets » qui se profilent sur mon planning après ces conversations, je crois pouvoir dire que nous n’avons pas chômé (enfin, c’est clairement Emiri qui a fait tout le boulot).

« Tu me déranges pas. Mais, par contre, je t’avoue que ça va bientôt être l’heure de mes révisions du soir, et j’préfère être tranquille, pour ça. »
Lui confiais-je, en toute franchise. Autant ne pas faire d’excès de politesse qui pourraient rendre la situation forcée et gênante. « Toute façon, faudra bien qu’on communique d’une manière ou d’une autre pour la soirée donc… bah, j’ai déjà ton numéro ou.. ? »

Question indirecte de merde, tu sais que tu l’as pas, Ducon. Dans tous les cas, je me surprends à dégainer mon smartphone pour lui tendre afin qu’elle y tape son numéro. Meh, je vais avoir besoin de repos, après tout cet après-midi riche en… trucs qui m’arrivent pas trop habituellement ? Ouais, c’est ça. J’attends qu’Emiri remplisse le champ avec son numéro, puis tente de la bipper histoire qu’elle ait le mien, sans pouvoir me retenir de me sentir franchement gêné par mon côté « envahissant », là (avec des énormes guillemets, précise la joueuse qui en a marre de son perso débile). Maintenant, la question est de savoir si je vais faire comme avec tout le monde : passer environ 20 minutes par SMS histoire d’être certain de pas dire de conneries, ou alors, vais-je être un peu plus détendu du clavier tactile (en même temps j’y peux rien si j’ai des gros doigts et que je suis maladroit !). Ceci étant fait, Emiri est sur le départ, et je sais jamais quoi dire dans ce genre de situations.

« Du coup, ça va aller, pour rentrer ? » Bah, quand même, l’université est pas à 3 km. Puis toute façon tu sais que tu bougeras tes fesses que jusqu’à la sortie du dortoir, hein ? « Merci pour l’aprem, au fait… Euh, voila. On se capte. »

Lui dis, avec un début de sourire timide mais sincère. Je m'étais rarement autant détendu, depuis bien trop longtemps. Je me lève pour la raccompagner jusqu'à la sortie, tout en commençant à avoir un peu hâte à la soirée d'après l'anniversaire. Il faut vraiment que je trouve un truc simple et bon à faire, ça me distraira du stress pingouinesque de l'anniv d'Harada.


---------------------------------

#9999cc japonais #66cccc allemand

Fatty
Cookie!
Ptisaak, les origines - par Lavi ♥
"Fuyons.", la prophétie  - Exclu' Toto ♥
Noraj de mon sex appeal - merci Toto ♥
Merci Meyu o/:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 20
■ Messages : 558
■ Inscrit le : 12/02/2017

■ Mes points : 188

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : U-4
❖ Arrivé(e) en : novembre 2014
Emiri Itashi
« A l'université ; section artistique »
En ligne
(#) Re: [TERMINE] Guerre et pets [Pv Isaak]  Mar 18 Avr 2017 - 16:37



「Good Bye Totoro」

Emiri & Isaak



À mesure que le récit d'Isaak avançait, Emi tirait une tronche... Assez inédite. Vous savez, le genre de tronche que vous tirez au moment d'un superbe twist dans un film ? Un peu la même tête que t'as dû tirer en voyant que Rose Tyler était Big Bad Wolf ou en matant les quinze premières minutes de l'épisode final de la dernière saison de GoT. Ouais, à ce point-là. Isaak violent... Genre, Isaak qui se bat... Mais... Naaaaan. Sérieusement ? Ce nerd tout confortable est un bonhomme avec une paire de couilles aussi grosse que celle de Chuck Noris ? Naaaaaan. Choquée. Pour autant, la demoiselle prit l'histoire de son ami au sérieux et prit grand soin de respecter ce qu'il lui confiait. À ça, tu pouvais compter là-dessus lulu, cette histoire ne sortirait jamais de cette pièce. Jamais. Emi voyait bien qu'Isaak n'était pas fier de cet événement et, bon, elle était assez intelligente (je sais ça sonne faux) pour bien comprendre qu'elle avait tout intérêt à ne pas trahir la confiance qu'il venait de lui accorder. Alors la musicienne resta là, silencieuse en hochant sa bouille concernée de temps à autre. Elle n'insista pas plus que ça quand il souhaita changer de sujet pour revenir sur le thème du gâteau. Après tout, ça pouvait se comprendre.

- Ça s'improvise facilement... sifflement admiratif Si tu le dis. Généralement c'est plus les appels d'urgences aux pompiers qu'on improvise facilement chez moi quand je suis en cuisine mais... Ouais, d'accord ok. Soit.

Vous la sentez la confiance ultime en soit ? Vous la sentez l'estime abusée dans ses capacités ? Fin', faut dire qu'Emi était une championne dans le domaine des catastrophes culinaire. Non pas qu'elle y met de la mauvaise volonté, mais... Fin', la cuisine ne l'aime pas. C'est dommage, parce que paradoxalement Emi est une bonne mangeuse qui aime se goinfrer de trucs parce qu'elle ne prend pas un gramme... Avouez, vous la détestez maintenant ?

- Fin', d'accord, on fera comme ça !

Par contre, c'est que l'heure tourne. Et bon, ce n'est pas qu'elle ne t'aime pas Emi, hein Isaak (. ... 8D), mais faudrait peut-être se bouger les fesses. Après tout, si elle voulait passer son week-end oklm chez Meyuki, la demoiselle avait tout intérêt à boucler son devoir de philo... Enfin, ça, c'est la version officielle. On sait tous qu'une fois dans sa chambre, la demoiselle va se mater un film ou quelques épisodes de big bang theory sur son tout nouveau bébé, tout neuf, tout beau, tout brillant. Aaaah. Bref.

Étape suivante donc, l'échange de num. Observez et apprenez, voilà comment on gère socialement parlant. Un vol de gâteau, une petite course, quelques vannes et un numéro dans sa poche ! Un ! Enfin, ça s'est-ce qu'elle devrait se dire, en réalité, là, elle est plutôt comme une gamine en se disant "J'ai le numéro d'un copain *^*"... 5 ans d'âge mental. Enfin. Une fois les numéros échangés, Isaak la raccompagne.

- Pour rentrer ? oui crétine Si je me retrouve pas sous une certaine bâche... Lol. bon, là, elle fut obligée de rire comme une conne dix secondes M'enfin, oui, t'en fais pas. Je commence à connaître le chemin. puis une fois arrivés à la sortie Me remercie pas, je me suis autant amusée que toi... Fin', j'espère. bon... Fallait peut-être dire un truc... Nan ? Ouais, je t'enverrais un petit message demain dans la journée pour se mettre au point. Bon... Heu... C'est un pari mais... On tente. Allez, petite tape sur l'épaule amicale en mode "wesh poto"... Arf, tu me désespère Emi A plus tard Totoro ! gros sourire de winneuse du dimanche et s'en vas.



Ce rp n'a aucun sens

---------------------------------



Emiri parle en Black pour le Japonais et en #3333ff pour l'anglais
Revenir en haut Aller en bas
 
[TERMINE] Guerre et pets [Pv Isaak]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps-
Sauter vers: