Partagez | 
 

 [EVENT] Test de courage / Binôme #2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
■ Age : 27
■ Messages : 464
■ Inscrit le : 31/03/2008

■ Mes points : 467

PNJ
« Non validé ; bouhouhou »
(#) [EVENT] Test de courage / Binôme #2  Lun 10 Avr 2017 - 17:21



#Event Halloween; Binôme n°2

Vous voilà dans le hall de l’université. Tout comme l’établissement, il est gigantesque et est faiblement éclairé de quelques vieilles bougies ayant déjà déversées la plupart de leur cire. De grands voiles blancs et déchirés sont accrochés depuis le plafond tandis que plusieurs pétales de roses séchées parsèment le plancher et craquent sous vos pieds. Non seulement vous ne voyez pas grand-chose dans cette énorme pièce, mais une sourde musique se fait soudainement entendre derrière vous! D’où provient-elle? Vous avez beau chercher partout, vous n’en trouvez pas la source. Malgré son ton grave et son enchaînement peu harmonieux, vous reconnaissez toutefois cette mélodie clichée de tout mariage. C’est alors qu’une mariée aux airs fantomatiques fait son apparition au travers les draps!! Fuyez avant qu’elle ne vous condamne à un amour éternel!


Quelques informations :


▬ Vous êtes dans le Hall de l'université, dans la salle de la mariée fantôme jouée par Heisuke Kodoku.
▬ Deux choix s'offrent au binôme :
- Couloir A
- Escaliers


▬ Il n’y a pas d’ordre pour vos réponses.
▬ Le MDJ passera pour relancer le sujet suite à votre choix d'action.
▬ Vous avez une semaine pour répondre dans le sujet. Privilégiez les "petits" rps, évitez les pavés de 40 lignes xD.

Si vous avez des questions, n'hésitez pas à les poser en MP au staff ou en zone invité si vous le souhaitez !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 20
■ Messages : 95
■ Inscrit le : 01/11/2016

■ Mes points : 79

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 27 ans
❖ Chambre n° : A-502
❖ Arrivé(e) en : avril 2014
Joshua Ivanov
« Personnel ; prof d'anglais »
(#) Re: [EVENT] Test de courage / Binôme #2  Jeu 13 Avr 2017 - 11:04

Ma pique ne lui fait aucun effet, la demoiselle haussa tout simplement les épaules ce qui me fit légèrement rire, un rire apaisant légèrement tout le stress qui s'était accumulé depuis ma signature pour le test de courage.

De son côté, Mademoiselle Rosenthal rigolait aussi face aux petites piques que je lui envoyais, je faisais de même en réponse et alors, comme-ci une quelconque magique était en action, toute ma peur disparaissait et j'arrêtais un peu de pensé à tout cela. Peu de temps avant, cette dernière m'avait répond que nous verrions pendant le test si elle aurait peur... elle avait bien raison, pourquoi stresser avant ? Je verrais bien comment cela se passera à ce moment-là, je devrai un peu plus profiter de l'instant présent, après tout... J'étais en compagnie d'une jeune collègue possédant une assez grande beauté – et contrairement à mes dires, sa taille était parfaite à mes yeux -... J'étais chanceux, non ? Alors oublions un peu ces histoires de test de courage et concentrons-nous à profiter de cette présence rafraîchissante, surtout que les périodes calment et joyeuse n'étaient que trop rare ces temps-ci.

Isley se mit alors parler de lancer une interrogation surprise aux cinquièmes années dès le mardi arrivant, ma seule pensée fut *Les pauvres*, ainsi avec ma gentillesse habituelle j'essayais de prendre leur défense et plaider leur cause sans véritablement forcé, après tout je ne pouvais pas me permettre d'empêcher mes collègues de faire à leur façon :

« Oh la la, Mademoiselle Rosenthal, vous êtes bien méchante ~ disais-je en insistant de manière excessive tout en rigolant. Laissez-les un peu se reposer, pourquoi ne pas la reporter... un peu ? De mon côté, je vais les laisser tranquille pendant quelques temps, je me concentrerai peut-être sur les premières années pour les contrôler, ça fat longtemps ~ ♪ »

Ah ah, désolé les premières, vous pourrez en vouloir à cette chère professeur de biologie qui m'a fait pensé que cela faisait longtemps que je ne vous pas donner un petit contrôle pour tester vos connaissances et si vous révisiez bien !

Comme il l'était demandé, Isley & Moi ainsi que les autres binômes étions réuni à l'entrée du gymnase et attendions le groupe d'étudiants qui arriva avant de nous demander brièvement si nous étions tous là avant de nous emmener autre part. Comme on pouvait s'en douter, la raison de ma présence et de celles des autres étaient liés au fameux test de courage qui allait bientôt se dérouler... bientôt... le stress remonte, il remonte et je sens que c'est pas bon.. mauvais pré-sentiment ? Rahhh, je commençais seulement à profiter de la soirée...
~~~

Près de l'université, les étudiants s'arrêtèrent et commencèrent à nous réciter quelques règles.. Franchement, pour être honnête, je me suis arrêté à la première... Ne me jugez pas, je vous promets que c'est pas parce que ça pouvait être chiant ou autre, c'est juste que la première règle était... Qu'on devait pas se séparer et donc, ils nous ont ATTACHES ! Rien que ça !

Le stress remontait et le fait d'être attaché à Isley créait un autre type de stress, tout cela mélanger faisait que la mauvaise capacité à disparaître du vampire ne me fit pas rire et j'étais plutôt concentré sur les battements de mon cœur s'affolant pour de nombreuses raisons... J'étais désormais Professeur, je ne pouvais pas me laisser submerger comme cela, je devais rester fort ! Facile à dire, mais très compliqué à réaliser... Je jetais un coup d'oeil à ma partenaire et essayait de fièrement dire :

« Ça va bientôt commencé, le stress commence à monter ? ~ »

Ouais, il monte, il monte... chez moi ! Encore plus quand ils annoncèrent tous en cœur que le test allait finalement commencé... c'est même pas amusant déjà... peut-être un peu... Bref, je me dirige devant une porte toujours en compagnie de la charmante Isley – responsable de ce malheur-ci ! -. Je pris quelques inspirations avant d'entrer
~~~

Comme attendu, des étudiants, leur niveau de créativité et leur motivation face à cette événement très connu qu'était Halloween était plutôt impressionnant. Nous étions dans le hall de l'université, malgré ses changements, j'étais capable de le reconnaître un peu, mais franchement le travail des étudiants était à couper le souffle ! Quelques vieilles bougies pour nous éclairer créant une certaine obscurité suffisante pour que l'on puisse se demander ce qu'il pourrait sortir de ces zones de ténèbres. Des voiles blancs accrochés au plafond et cachant certaines parties du Hall tandis que des pétales séchées recouvrent le sol et font assez de bruit pour entendre les pas si une personne venait... cela ferait alors monter le stress peu à peu. En plus de tout cela, on peut entendre une musique de mariage un peu modifié qui fait froid dans le dos résonnait dans le Hall sans que l'on puisse dire d'où elle vient, c'était vraiment super terrifiant.

Carrément terrifiant, ouais ! Je ne bougeais plus vraiment, je ne tremblais pas et je ne criais pas... courage ? Pardon, non j'étais juste tétanisé de peur en m'imaginant tout ce qui m'attendait dans cet Enfer, oui ! Punaise, punaise... *Keep calm and... and... and... What is it ?* Je ne parlais, bien sûr, pas de la fin de cette phrase, mais de la créature sortant de derrière les foutus draps ! U-Une mariée terrifiante... non...

« Un f- Un fan- UN FANTOME !!!! criais-je à plein poumons tout en attrapant la main de Isley »

Courir, oui, c'est ça ! Je me mis à courir à pleine enjambé tout en maintenant une certaine prise sur la main d'Isley. J'étais peut-être le plus gros froussard avec mon cri envers le fantôme, mes jambes tremblantes et mon cœur battant si fort qu'on pouvait sûrement l'entendre d'en dehors, mais je n'allais pas abandonné une demoiselle... Un Chevalier avec peur ? Le Chevalier avec Peur que j'étais courrait sans s'arrêter et sans vraiment réfléchir ainsi le choix entre l'escalier et le couloir qui étaient visible se solda par une continuation à travers le couloir. Après tout, malgré toute la peur que je contenais, je n'étais toujours pas assez haut niveau pour oublier de réfléchir et de commencer à courir dans des escaliers... Je me demandais même pas ce que pouvait penser Isley, je.. j'avais atteint un niveau trop élevé de terreur pour cela.
Spoiler:
 

---------------------------------

♪ God save our gracious King ♪:
 

Pédo Power|Définition de la Toshivoxophilie



Japonais en #800080
Français en #B7CA79
Anglais (US) en #C8AD7F
Russe en #AD4F09

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 125
■ Inscrit le : 25/10/2016

■ Mes points : 64

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge :
❖ Chambre n° : C-602
❖ Arrivé(e) en : sept. 2014
Isley I. Rosenthal
« Personnel ; prof de biologie »
(#) Re: [EVENT] Test de courage / Binôme #2  Jeu 13 Avr 2017 - 14:26

Entre Ivanov et Isley, c’était lancé de piques et rigolades. Ils semblaient bien s’amuser les deux là. On les croirait de retour à leur année de lycée. C’est pas mignon, ça ? Ceci dit, la jeune professeur fut légèrement surprise d’entre son collège défendre les cinquièmes années. Oui, mais elle avait ses raisons qu’elle ne tarda pas à expliquer au professeur d’Anglais.

- Ah mais d’habitude, je ne leur donne pas autant de devoir en un mois, c’est juste qu’au début du mois, à élève de cinquième année, dont je tairais le nom, m’a menacé de se suicider si je n’augmentais pas sa note. Faut aussi savoir que l’élève n’avait pas réviser ses cours et que je les avait prévenus au moins deux semaines à l’avance.  Si ça, ce n’est pas se moquer de moi, je me demande ce que c’est. C’est juste une petite vengeance pas bien méchante.

Une fois tous les binômes rassemblés devant la porte d’entrée, Isley et Joshua furent entraînée au parc pour qu’on leur dicte des consignes de sécurité. Elle était d’accord avec la plupart, mais franchement, ils étaient obligés de les attachés ? Bien qu’elle se prêta au jeu et se laissa être attaché à son collège. Ce dernier semble un peu bizarre, non ?

« Ça va bientôt commencé, le stress commence à monter ? ~ »
- Pour le moment, ça va. J’attends vraiment d’être dedans pour revoir mon niveau de stress à la hausse.

Comme je suis le narrateur et que je suis omniscient, oui, comme Dieu, je peux me permettre un peu commentaire. Je peux d’ores et déjà affirmé qu’Ivy semble avoir bien plus de courage que son collègue russe. Mais ça pour le moment, la jeune femme ne s’en est pas encore rendu compte. Je ricane rien qu’à l’idée de la façon dont elle va le découvrir, la pauvre.

Isley et Joshua sont dans une pièce plutôt sombre, avec un faible éclairage. Elle n’en revient d’être là dans un couloir qu’elle sillonnait pratiquement quotidiennement. Donc, pour le moment, elle est un peu concon et profite seulement du décors et ce dit que quand même, ça s’accorde super bien à la musique qui passe en fond. Non, la jeune professeur ne se doute de rien, elle est dans ses pensées et dans son univers pendant que son collègue est à deux doigts de se pisser dessus.

« Un f- Un fan- UN FANTOME !!!!»
- IIIIHHH !

Oui, le cri de son collègue l’avait fait franchement sursauté. Plus que la mariée à vrai dire. Elle doit quand même bien savouer que le costume est classe que l'élève joue bien son rôle. Mais la réaction de son collègue la coupe un peu dans son admiration. En même temps, elle ne s’attendait pas l’entendre hurler comme une petite fille ni à ce qu’il l’entraîne en courant vers le fond du couloir. Et l’Allemande n’avait choix que de la suivre pour le coup. Bien qu’elle ne tiendrait pas longtemps par le rythme imposé par son collègue. Il courait bien trop vite pour une donzelle aussi peu sportive qu’elle. D’ailleurs son costume n’était pas tailler pour la course du tout. Elle avait déjà chaud et transpirait, comme son collège mais certainement pas pour les même raison. L’un de peur, l’autre à cause d’un effort intensif.  D’ailleurs, elle essaya de demande à son collègue de ralentir l’allure, mais ce ne fut pas très concluant.

- Ivanov…-San… Ralen…issez s’vous… plait… Peut pu… Respirer…

---------------------------------

Poison discute en :
- Japonais en #A10684
- Anglais Américain en #77B5FE
- Allemand en #FF69B4




Kinoko t'insulte en #3AF24B.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 20
■ Messages : 1334
■ Inscrit le : 27/05/2013

■ Mes points : 55


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-2
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Heisuke Kodoku
« A l'université ; section artistique »
(#) Re: [EVENT] Test de courage / Binôme #2  Jeu 13 Avr 2017 - 19:49

Une longue soirée s’annonçait pour moi… Je n’avais que cette robe sur moi depuis une dizaine de minute à peine et elle me gonflait déjà… Et pas que la robe! Je n’avais aucun équilibre sur ces petits talons haut, sans compter qu’ils étaient légèrement trop petit, mais peu importe mon avis et inconfort, tant que mes pieds pouvaient y entrer, je devais me la fermer. Bref… Le premier groupe entra dans le hall et explorait tranquillement la salle, sur leurs gardes. Pour ma part, je ne devais pas bouger, pas tout de suite. Les instructions étaient claires : je devais attendre que la musique commence, ce qui ne devrait bien tarder, et ensuite, doucement avancer vers eux et tenter de m’emparer de « l’homme » s’il y en avait un… Sérieusement, j’étais sur le point de me taper la plus grande honte de ma vie. J’avais peut-être un voile sur le visage, mais si un élève ou un professeur me reconnaissait, j’irai vite me cacher.

D’ailleurs, il s’agissait de la prof de bio et du prof d’anglais. Avec le voile et le manque de luminosité, fallait dire que ce n’était pas très évident de les identifier. La musique commença et j’attendis quelques secondes avant de m’avancer du mieux possible. Vous imaginez si le fantôme trébuche? J’allais complètement gâcher le dur labeur de mes camarades… Je devais les empêcher de prendre le couloir B, du moins, pour ce groupe-ci. Et heureusement pour moi, Ivanov-Sensei entraina sa collègue vers le Couloir A aussitôt qu’il m’aperçut. J’étais si effrayant? Pourtant, je n’avais même pas eu le temps de dire quoi que ce soit ou de vraiment me rapprocher d’eux qu’il avait crié comme une enfant… Peut-être leur faire peur sera plus facile que prévu… Bref, je retournai me cacher derrière les voiles, attendant patiemment mes prochaines « victimes ».

---------------------------------





Japonais #3333cc
Anglais #3399ff
Français #33cc99
Coréen #993399
KHK Love ♥

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 27
■ Messages : 464
■ Inscrit le : 31/03/2008

■ Mes points : 467

PNJ
« Non validé ; bouhouhou »
(#) Re: [EVENT] Test de courage / Binôme #2  Ven 14 Avr 2017 - 15:27



#Event Halloween; Binôme n°2

Vous voici dans le long couloir de l’aile A et celui-ci est complètement ensanglanté! Sang et cadavres majoritairement décapités vous servent de tapis rouge jusqu’à l’autre bout du couloir! Lorsque vous vous penchez vers les défunts, vous remarquez un autre détail important: Ce sont des samourais! Leurs coupes de cheveux ne mentent pas, sans compter leur kimono ainsi que leur sabre étrangement non dégainé? Vous vous demandez ce qui pourrait bien être la source de cet épouvantable massacre lorsqu’un homme, habillé d’un kimono noir et armé d’un long katana recouvert du sang de ses victimes, sort de l’une des classes et pose ses yeux rougeoyants sur vous. Par où fuiriez-vous?


Quelques informations :


▬ Vous êtes dans le couloir A de l'université, dans la salle du samouraï démoniaque joué par Keitô Heiki.
▬ Deux choix s'offrent au binôme :
- Escaliers
- Couloir C


▬ Il n’y a pas d’ordre pour vos réponses.
▬ Le MDJ passera pour relancer le sujet suite à votre choix d'action.
▬ Vous avez une semaine pour répondre dans le sujet. Privilégiez les "petits" rps, évitez les pavés de 40 lignes xD.

Si vous avez des questions, n'hésitez pas à les poser en MP au staff ou en zone invité si vous le souhaitez !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 26
■ Messages : 2133
■ Inscrit le : 05/07/2013

■ Mes points : 88

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 19
❖ Chambre n° : U-2
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Keitô Heiki
« A l'université ; section artistique »
(#) Re: [EVENT] Test de courage / Binôme #2  Ven 14 Avr 2017 - 16:24

Un cri et des pas rapide en provenance du hall m'indique que Heisuke n'a pas fait dans la demi-mesure et que je ne vais pas avoir le temps de m'asseoir sur une table pour "agresser" mes prochaines victimes. Déjà ? Je viens à peine de voir l'autre crétine s'enfuir en me riant au nez... Tss ! Pas le choix de toute façon. J'ouvre à peine la porte afin de voir s'ils sont dans ma "zone".

« Ivanov…-San… Ralen…issez s’vous… plait… Peut pu… Respirer… »

Des profs... Mais ils sont sérieux ?! J'avais cru entendre ça tout à l'heure mais je pensais à une blague de mauvais goût... A leurs âges ils ont encore besoin de faire des test de courage ? N'importe quoi ! Le prof d'anglais en plus... S'il me reconnait et me mets une sale note pour "grosse frayeur", je jure de ne pas faire semblant la prochaine fois que je le croise avec un katana ! Bon, je laisse le temps à la prof de bio de se remettre de sa course et qu'ils dépassent ma porte avant de sortir en faisant bien claquer ma porte.

D'un regard meurtrier, je les fixe dangereusement et commence à avancer rapidement vers eux. Etant derrière eux, je ne leur bloque pas la route pour les escaliers où partir dans l'autre couloir. Tout en les poursuivants, une vieille envie refoulée et interdite jusqu'à aujourd'hui me revient. C'est plutôt tentant de le dire à des profs parfois et ça ne pourra pas m'être reproché... Allez, pour une fois...


« SHINEEE ! »

Voilà, vous avez pris pour tout les autres et ça fait un peu de bien ! Je me demande si Heisuke m'a entendu... Je lui demanderais après le test.

---------------------------------

Japonais : Darkblue   /   Anglais : Darkred
~* Cookie MasKer *~      ♥~* KHK Love *~♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 125
■ Inscrit le : 25/10/2016

■ Mes points : 64

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge :
❖ Chambre n° : C-602
❖ Arrivé(e) en : sept. 2014
Isley I. Rosenthal
« Personnel ; prof de biologie »
(#) Re: [EVENT] Test de courage / Binôme #2  Sam 15 Avr 2017 - 14:39

- Ivanov…-San… Ralen…issez s’vous… plait… Peut pu… Respirer…

Heureusement pour Isley, son collègue comprends l'anglais et s'arrête, la laissant reprendre son souffle. Une fois qu'elle put parler correctement, la jeune prof darda sur son collègue un regard plutôt noir. Elle était mécontente de la frayeur que son collègue lui avait fait.

- Je pensais pas vous réagiriez comme ça. Vous m'avez fait peur ! Je prends la tête du duo, suivez-moi.

La jeune femme passa devant son collègue et poussa la porte menant à la seconde salle. Elle regarda autour d'elle avec un léger dégoût. C'était fictif, elle le savait, quand même les cadavres, c'était d'un réalisme franchement glauque.

Puis, elle entendis des pas derrières elle et son collègue. Comment avait-il pus passer à côté de l'acteur sans même le voir ? C'était un homme invisible ou quoi ? Ou alors, il maitrisait le camouflage à la perfection. Mais elle fit une petite grimace quand elle vit l'étudiant leur foncer dessus. Elle se mit devant lui en lui demandant, gentillement, oui elle est un peu conne, de s'arrêter.

- Oulah ! Faut pas vous fâcher, M. l'étudiant ! On s'en va nous, hein ? Heeeeu... Bye bye !

Elle fit quelques pas et se retourna vers l'étudiant pour lui dire une petite phrase sympathique.

- Très réaliste votre costume ! Il vous va comme un gant !

Et hop ! direction l'escalier. D'ailleurs, elle a bien faillit manquer une marche. Faut pas croire, c'est juste une expression d'assurance qu'elle a, mais elle en mène pas large. Déjà que la tête de l'étudiant l'effrayait, avec le décor, franchement, c'était encore pire.

---------------------------------

Poison discute en :
- Japonais en #A10684
- Anglais Américain en #77B5FE
- Allemand en #FF69B4




Kinoko t'insulte en #3AF24B.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 20
■ Messages : 95
■ Inscrit le : 01/11/2016

■ Mes points : 79

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 27 ans
❖ Chambre n° : A-502
❖ Arrivé(e) en : avril 2014
Joshua Ivanov
« Personnel ; prof d'anglais »
(#) Re: [EVENT] Test de courage / Binôme #2  Lun 17 Avr 2017 - 17:28

Courir fut ma seule pensée pendant quelques temps... combien de temps, je ne savais pas véritablement, beaucoup plus concentré sur ma fuite et l'explosion qu'avait causé l'ascenseur émotionnel à mon corps. Mon cœur était à la limite de l'explosion – Une crise cardiaque ?... non.. je pense pas - ; Mon corps était en sueur comme-ci j'avais couru pendant plusieurs vingtaines de minutes alors que je ne pense pas avoir dépassé les cinq à dix minutes de cours... Sûrement la peur, ouais.... Un fantôme, c'était pas le bon choix les enfants... Je m'en souvenais même plus, rah la la... Quelle traumatisme pourrit, sérieux. La plupart des gamins avaient eu l'impression d'avoir un monstre sous leur lit, moi c'était un fantôme et c'était resté assez tard comme peur.. ça avait même fini par virer assez mal et j'avais dû beaucoup « murir » pour passer outre cette peur. Encore maintenant, je faisais très attention quand j'allais au lit, ayant peur qu'une main saisisse mon pied sous le lit, la honte quoi...

Au final, j'avais couru tout en tirant la pauvre Isley... j'avais réussi à entendre sa faible voix essoufflé et avait fait tout mon possible pour m'arrêter afin d'éviter qu'elle finisse par s'évanouir. Je m'étais alors tourné vers elle, tout rouge de honte face à mon comportement de demoiselle apeurée, j'avais alors eu le droit à un spectacle assez particulier d'une Professeur de Bio complètement essoufflé et en sueur qui me regarda d'une manière assez mauvaise. Après ce magnifique regard que j'avais clairement mérité, j'eus l'impression d'être retourné plutôt dans ma vie, car j'étais entrain de me faire disputer, des reproches sur mon attitude et la frayeur offerte à ma collègue me furent lancés. Je ne pus que dire d'une voix assez basse et pleine de remords « Désolé... » tout en ayant la tête baissé, je n'avais vraiment pas la classe aujourd'hui malgré mon costume super bien travaillé... En repensant à mon costume, la peur faisait des miracles, j'avais réussi à courir si vite en portant des claquettes en bois traditionnelle...

Après cela, tel l'enfant puni que j'étais, je suivais calmement Mademoiselle Rosenthal en essayant de ne pas trop avoir l'air effrayé face aux décors nous entourant... ce n'était même plus une question de fierté, mais plutôt pour éviter d'empirer ma situation auprès de ma collègue. Je ne me doutais pas que l'information comme quoi j'étais un froussard allait finir par sortir de ces murs que ce soit du côté de ma collègue ou de l'élève – bien que je pensais plus à cet élève pour lâcher cette information. - C'est alors que je fus complètement surpris par un personne me criant de mourir, la situation me fit faire un bon et alors que l'action venait de derrière moi, mon seul réflexe fut de me mettre derrière ma collègue... Courageux, oui.

Je ne sais pas ce qui était le plus déconcertant... Mon comportement hyper lâche ou le comportement complètement je-m'en-foutiste de Mademoiselle Rosenthal à l'égard de cette étudiant ayant essayé de nous faire peur. J'eus un peu mal au cœur pour lui qui avait essayé de faire des efforts pour accomplir son rôle dans l'engrenage qu'était le test de courage et il voyait une situation mauvaise pour son rôle, le pauvre... je devrais peut-être aller le réconforter, il m'a peut-être fait peur, mais je suis un Prof', c'est mon devoir d'être là pour les élèves ! Surtout qu'en réalité, à part le fait de m'avoir surpris, son costume n'était aucunement terrifiant... J'adorais les samouraïs, moi... il avait plutôt la classe dans ce costume d'ailleurs. Ah ! J'avais fini par suivre Mademoiselle Rosenthal en étant toujours plongé dans mes pensées et n'avait alors pas pu m'occuper de réconforter l'élève samouraï...  Peut-être que se faire réconforter par les personnes qu'il devait terrifié n'était pas une bonne idée non plus en fait... je demandais alors à Mademoiselle Rosenthal :

« Vous... Vous pensez que ça ira pour lui ? Je veux dire, il s'est donné beaucoup de mal pour nous faire peur et vous l'avez... un peu stoppé net, non ? »
Spoiler:
 

---------------------------------

♪ God save our gracious King ♪:
 

Pédo Power|Définition de la Toshivoxophilie



Japonais en #800080
Français en #B7CA79
Anglais (US) en #C8AD7F
Russe en #AD4F09

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 27
■ Messages : 464
■ Inscrit le : 31/03/2008

■ Mes points : 467

PNJ
« Non validé ; bouhouhou »
(#) Re: [EVENT] Test de courage / Binôme #2  Jeu 20 Avr 2017 - 1:36



#Event Halloween; Binôme n°2

Vous entrez dans l’étrange salle, mais n’y voyez rien. Non pas car il fait noir; il y a des néons détraqués qui se charge de vous fournir un minimum de luminosité; mais bien parce que la pièce est emplie de brouillard! N’ayant nul autre choix que d’avancer, vous vous plongez dans la brume malgré vous, tandis que la porte se referme brusquement derrière vous! Vous tentez tant bien que mal de vous guider à l’aide des murs, mais ces derniers sont humides, voire visqueux et cela vous répugne au simple touché. Des bruits sourds se font entendre, mais le brouillard vous empêche de trouver la source alors que celle-ci se rapproche doucement de vous. Et lorsque vous croyez enfin l’apercevoir, une énorme et lourde épée dentelée rase de vous frapper de plein fouet!  Devant vous, vous reconnaissez immédiatement le personnage iconique des jeux vidéos et films de Silent Hill; le Pyramid Head!!! Retrouvez votre chemin vers la sortie avant d’être tranché par le célèbre personnage mesurant près de 2 mètres!!

Quelques informations :


▬ Vous êtes au deuxième étage dans le local 213-B de l'université, dans la salle Silent Hill où se trouve Grégor (PNJ).
▬ Deux choix s'offrent au binôme :
- Descendre dans le Couloir B
- Visiter la seconde pièce de l'étage

▬ Il n’y a pas d’ordre pour vos réponses.
▬ Le MDJ passera pour relancer le sujet suite à votre choix d'action.
▬ Vous avez une semaine pour répondre dans le sujet. Privilégiez les "petits" rps, évitez les pavés de 40 lignes xD.

Si vous avez des questions, n'hésitez pas à les poser en MP au staff ou en zone invité si vous le souhaitez !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 20
■ Messages : 95
■ Inscrit le : 01/11/2016

■ Mes points : 79

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 27 ans
❖ Chambre n° : A-502
❖ Arrivé(e) en : avril 2014
Joshua Ivanov
« Personnel ; prof d'anglais »
(#) Re: [EVENT] Test de courage / Binôme #2  Jeu 20 Avr 2017 - 14:33

Comme à mon habitude depuis quelques temps après être entré dans ce théâtre de l'enfer, je me contentais de suivre la petite professeur de biologie sans pour autant être juste à côté d'elle et gardant une certaine distance face aux événement pouvant arriver de devant. Bien que ma tête faisait quelques passages derrière pour voir si un autre Samouraï Sanglant n'arrivait pas – aussi classe soit-il, c'est un screamer faisant son effet. - ce qui ne devait pas être fameux à voir.

Je soupirais à la vue de cette nouvelle salle, les étudiants avaient vraiment fait du bon travail, mais... peut-être un peu trop bien ? Ici, il n'était aucunement question d'une luminosité flippante à l'aide de bougies n'éclairant que très peu, non non... Ici, c'était des magnifiques néons qui débloquaient en s'amusant à reproduire le cycle jour/nuit. Le brouillard qui s'était allié à cette luminosité ne donnait vraiment pas une meilleure image de ce qui nous attendait, je me mis alors à penser aux autres binômes en me demandant si c'était pareil partout où si nous étions spécialement malchanceux...

Nous avions donc fait le choix d'entrer dans cette ambiance magnifiquement terrifiant... *Reste calme... respire* pensais-je et fis-je avant que la porte ne se referme brusquement derrière moi et me fit sortir un courageux cri de peur sur le moment. Ces actions brusques me causaient toujours une peur sur le moment... il fallait vraiment que je deviennes un peu plus courageux, mon père me dirait sûrement que les russes n'ont pas peur... La moitié américaine ? Essayez de faire peur à ma mère et on en reparlera... Bref, je m'excuse encore une fois auprès de Mademoiselle Rosenthal avant de recommencer à gérer ma respiration tout en avançant à mon rythme, je traînais donc un peu les pieds dans ces salles.

Les murs, je n'y avais pas vraiment fait attention vu que c'était surtout ma chère collègue qui s'occupait de l'orientation, mais en un simple appuie à l'aide de ma main pendant une seconde, j'ai compris... Il fallait surtout pas toucher ces murs ! Je m'empressais de m'arrêter avant de chercher un mouchoir dans ma poche avec la main attaché, le paquet attrapé, je me dépêchais de nettoyer ma main en laissant sortir un « Eurk ». Après cette écœurante situation, j'en avais finalement proposé à ma partenaire, au cas où elle avait en avait elle aussi... trop concentré sur ma propre situation, j’espérais ne pas avoir ignoré certaines paroles de sa part...

Une ombre survint alors de l'ombre et... mon corps recula avant de se prendre les pieds dans.. mes pieds pour finir sur le cul tout en loupant un battement... U-Une épée venait de passer près de nous et c'est à ce moment que mes yeux se posèrent sur la créature ayant fait mouvoir cette épée. Okay, okay... je pouvais pas oublier ce machin là... il vient d'un film d'horreur que j'avais dû voir au cinéma de force... Silence ? Je sais plus trop... Bon ! Le plus important est que j'avais déjà fait de nombreux cauchemars en présence de cette créature donc malgré la peur, bin... j'avais une certaine expérience de la situation – Ce qui était un peu déprimant... - j'essayais de me retourner avant de commencer à courir... STOP ! Mon regard se posa sur Isley et je me souvins de ces paroles, j'aimais pas trop me faire disputer... mais par une collègue enseignante, c'était vraiment pas mieux...

« C-courrez, Mademoiselle Rosenthal... Ne vous inquiétez pas, on ira pas trop vite, promis... disais-je avant de finir moins fort. En tout cas si la personne respecte le personnage... »

Je me lance alors dans une légère course sans pour autant être trop long, ma tête faisant des tours entre devant, derrière et sur le côté : donc le chemin, le monstre et la professeur peu sportive ; Je ne voulais pas qu'elle se retrouve trop mal, mais je voulais encore moins avoir ce monstre trop prêt. Intérieurement, c'était le véritable bordel cosmique tandis que j'essayais de faire des exercices de respiration digne d'une femme enceinte pour garder mon calme et éviter de partir à toutes jambes toujours tout droit. Heureusement... le monstre semblait respecter parfaitement le personnage et se limiter à une marche rapide tout en traînant sa longue épée... je voulais plus jamais la revoir d'aussi près celle-là.
Spoiler:
 

---------------------------------

♪ God save our gracious King ♪:
 

Pédo Power|Définition de la Toshivoxophilie



Japonais en #800080
Français en #B7CA79
Anglais (US) en #C8AD7F
Russe en #AD4F09

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 125
■ Inscrit le : 25/10/2016

■ Mes points : 64

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge :
❖ Chambre n° : C-602
❖ Arrivé(e) en : sept. 2014
Isley I. Rosenthal
« Personnel ; prof de biologie »
(#) Re: [EVENT] Test de courage / Binôme #2  Ven 21 Avr 2017 - 10:06

La jeune professeur ne s’attendait pas vraiment à ce que son collègue prenne un air coupable et s’excuse avec beaucoup d’humilité, ça l’avait vraiment surprise. Encore plus quand la professeur d’anglais l’avait suivie en silence. Pourtant, elle était convaincue d’avoir laissé son enfant à sa sœur pour le week-end.

Enfin, la professeur fut vraiment étonnée de voir que son collègue se cachait derrière elle. Elle était un peu interloquée. Il manquait vraiment de courage en réalité. Mais le duo s’éloignait de l’étudiant déguisé et Isley était contente de s’en éloigner. Sa pression artérielle baissait fortement pour venir à une norme plus stable. Oui elle avait été surprise et avait essayer de le masquer par une nonchalance. Et il semblerait que ça ait marché.

« Vous... Vous pensez que ça ira pour lui ? Je veux dire, il s'est donné beaucoup de mal pour nous faire peur et vous l'avez... un peu stoppé net, non ? »
- Bah… heu… C’est-à-dire qu’il a un peu trop bien fait son job…

Les deux professeurs entrèrent dans une nouvelle salle, presque noir celle-ci. Et le brouillard était pratiquement omniprésent. L’atmosphère était lourde. Insupportable, presque. La pauvre Isley ne savait pas où elle avançait et préféra se guider grâce au mur. Ah oui, c’est pas une nyctalope, notre petite prof. Mais qu’elle ne fut pas sa surprise de sentir un mur tout visqueux. Elle retira rapidement sa main, en même temps que son collègue en vrai, dans un bruit de dégoût.

Puis, elle entendis des bruits de pas et vit quelqu’un ou quelque chose, elle savait pas trop, sortir de l’ombre et tomba à la renverse quand Joshua finit lui aussi sur le cul. Est-ce qu’une épée venait vraiment de leur passer juste devant les yeux ?  La jeune professeur n’en revenait pas. C’était dangereux, ça !  Elle se redressa avant de fixer la chose au bout de l’épée. Ouais, elle pouvait pas oublier le monstre. Elle avait été voir le film au cinéma avec sa sœur, son mari et l’ex-mari d’Isley. Silent Hill et le personnage de Pyramide Head.

« C-courrez, Mademoiselle Rosenthal... Ne vous inquiétez pas, on ira pas trop vite, promis... En tout cas si la personne respecte le personnage... »
- Ok, je vous crois Ivanov-san.

Ils courent, ils courent, les furets. Les furets du Bois Mesdames. Isley jette un coup d’œil de temps à autre derrière elle, mais heureusement, ils ne sont pas rattrapés par Pyramide Head. On ne sait jamais, parfois, un monstre c’est vicieux qu’on lui tourne le dos. Une fois dans le couloir et voyant que l’étudiant déguisé s’éloigne, Isley propose de s’arrêté pour souffler un peu. En fait, elle a senti son portable vibré et voulait savoir qui lui envoyait un message. Sa sœur aînée, lui annonçant que sa fille passerait la journée chez son père le lendemain. Fort bien, elle sera contente et plus agréable à la maison.

- Ça fait du bien de pouvoir souffler un peu, pas vrai, Ivanov-san ?

HRP:
 
[/color]

---------------------------------

Poison discute en :
- Japonais en #A10684
- Anglais Américain en #77B5FE
- Allemand en #FF69B4




Kinoko t'insulte en #3AF24B.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 27
■ Messages : 464
■ Inscrit le : 31/03/2008

■ Mes points : 467

PNJ
« Non validé ; bouhouhou »
(#) Re: [EVENT] Test de courage / Binôme #2  Lun 24 Avr 2017 - 16:36



#Event Halloween; Binôme n°2

Vous êtes dans le couloir de l’aile B et tout semble… normal? Enfin, presque normal. Des membres humains y sont répandus un peu partout au sol, mais rien de bien épeurant. Persuadés que l’un des acteurs va sortir de sa cachette d’une minute à l’autre, vous attendez. Cependant, rien ne se passe suite à plusieurs longues secondes. Un moment de répit accordé par les étudiants? Vous vous le demandez bien et commencez à avancer prudemment dans le couloir silencieux. Si silencieux que vous puissiez entendre le son de votre propre respiration et les cris éloignés des autres participants du test. Alors que vous avez parcouru la moitié du chemin, toutes les portes de classes s’ouvrent en même temps! Et non pas juste un ou deux, mais une horde de zombies tendent les bras afin de vous attraper !! Vous devez prendre la fuite avant de devenir leur prochain repas, mais par où aller?

Quelques informations :


▬ Vous êtes dans le couloir B de l'université, dans la salle de la horde de zombie menées par Jimmy (PNJ).
▬ Deux choix s'offrent au binôme :
- Les casiers
- Retourner à l'étage


▬ Il n’y a pas d’ordre pour vos réponses.
▬ Le MDJ passera pour relancer le sujet suite à votre choix d'action.
▬ Vous avez une semaine pour répondre dans le sujet. Privilégiez les "petits" rps, évitez les pavés de 40 lignes xD.

Si vous avez des questions, n'hésitez pas à les poser en MP au staff ou en zone invité si vous le souhaitez !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 125
■ Inscrit le : 25/10/2016

■ Mes points : 64

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge :
❖ Chambre n° : C-602
❖ Arrivé(e) en : sept. 2014
Isley I. Rosenthal
« Personnel ; prof de biologie »
(#) Re: [EVENT] Test de courage / Binôme #2  Mer 26 Avr 2017 - 8:18

La jeune prof et son collègue sont dans le couloir, mais si ce n’est qu’il y a des membres partout, et un silence absolu entrecoupé des cris des autres participants, il n’y a rien. C’est presque louche. Mais au moins les deux adultes peuvent reprendre un peu leur souffle. Même, ils attendant, mais non, il n’y a rien. Alors, ils se décident à avancer. Ce n’est qu’arrivé à la moitié du couloir que toutes les portes s’ouvre et que des zombies sont sur le palier, attendant un on ne sait pas quoi.

Grimace de dégoût de la part d’Isley et les zombies ça lui rappelle un film qui lui a foutu pas mal de sueurs froides. Elle avait été le voir avec sa sœur qui avait souhaité lui changer les idées, mais les deux avait regretté, vraiment. La jeune mère c’était même dit un « plus jamais » à l’époque.

- Vous croyez que s’ils nous mordent, on tombe malade aussi ?

Quelques secondes de réflexion, oui en fait, non, elle ne souhaitait pas savoir. Pas du tout. Elle se doutait bien que non, c’était pour le « jeu », mais la jeune femme détestait vraiment les zombies. Parce que c’est totalement le genre du truc qui pourrais arriver en vrai. Le corps humain et son fonctionnement sont tellement fascinants qu’un scientifique pas vraiment seul dans sa tête s’est forcément penchés sur le moyen de faire fonctionner un corps humain sans cerveau. Après tout, il y a toujours une part de vérité dans les légendes et les histoires racontées.

Ceci dit, voir tous ces zombies tétanise un peu notre petit prof de biologie qui n’ose pas trop bouger pour le coup. Espérons que son collègue le soit moins, lui.

---------------------------------

Poison discute en :
- Japonais en #A10684
- Anglais Américain en #77B5FE
- Allemand en #FF69B4




Kinoko t'insulte en #3AF24B.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 20
■ Messages : 95
■ Inscrit le : 01/11/2016

■ Mes points : 79

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 27 ans
❖ Chambre n° : A-502
❖ Arrivé(e) en : avril 2014
Joshua Ivanov
« Personnel ; prof d'anglais »
(#) Re: [EVENT] Test de courage / Binôme #2  Ven 28 Avr 2017 - 14:04

Quelques minutes de course à pied, ça n'était jamais mauvais pour le cœur et le corps en général, il fallait un peu courir chaque jour pour rester dans une certaine forme surtout quand les années commencent à défiler. Hum... Je suis encore jeune, hein. Bref, la course à pied c'était bon pour le corps et le cœur, certes... mais quand l'élément vous motivant est une créature de la nuit qui vous terrifie et vous fait rater des battements... c'est toujours bon pour le coeur ? En tout cas, ça ne faisait sûrement pas de mal à Mademoiselle Rosenthal de courir un peu vu les maigres prouesses sportives qu'elle avait démontrée dès le début de notre aventure... Bon, je ne devrais peut-être pas me moquer d'elle, elle est gentille... dans le fond, bon d'accord je lui en veux encore un peu de m'avoir pousser sans le vouloir à rejoindre cette aventure.

De son côté, Mademoiselle Rosenthal proposa une pause à laquelle j’acquiesçais, le monstre était repartie dans son coin et le nouveau couloir semblait plutôt tranquille, une pause proposée par les étudiants ? Je ne devrais pas être si naïf, ils sont gentils ces étudiants, mais ces petits monstres avaient vraiment bien joué leur rôle depuis notre entrée... Est-ce que la modalité « Professeur » était la raison de cette motivation ? Ce qui était sûr, c'est que je resterai sur mes gardes tant que nous ne serions pas sortie de cette immonde test de courage trop bien réalisé à mon goût !

Tandis que ma collègue regardait ses messages, je repensais à sa réponse face à ma proposition de course, elle m'avait crûe et ne semblait pas vouloir me disputer à nouveau... J'avais réussi sans faire n'importe quoi, un sourire au visage exprimait ma fierté. On dirait un petit garçon, mais c'était quand même cool d'avoir réussi à gérer sa peur afin de ne pas avoir faire agoniser notre coureuse hors-pair ! Bien que j'avais été aidé par le fait que ma peur vis à vis de cette créature avait été réduite par de nombreux cauchemars... l'habituation, si mes souvenirs sont bons ? Pas grave, c'était déjà super cool !

« Ça fait du bien de pouvoir souffler un peu, pas vrai, Ivanov-san ? »

« Oui, ça fait vraiment du bien ! Surtout que... qu'est-ce qu'on arrête pas de courir depuis notre entrée dans ce satané lieu ! disais-je fronçant un peu les sourcils avant de reprendre en détourant la tête et en parlant moins fort. Même si je suis un peu la raison de ces courses... »

Mais en y repensant, Mademoiselle Rosenthal était vraiment courageuse, elle. Mais depuis quelques temps, je me demandais si c'était vraiment du courage... sa réponse face à ma question de tout à l'heure m'avait un peu perturbé, elle m'avait répondu qu'il avait trop bien fait son travail. Sa façon de le dire, était-elle vraiment courageuse ou cachait-elle juste mieux que moi sa peur ?

Après notre petite pause, nous commençâmes à avancer dans ce nouveau lieu toujours aussi gaie pour pas changer, cette fois-ci le lieu était recouvert de membres arrachées qui sont – sans doute – faux ce qui me laissa assez perplexe... Quelle créature maintenant ? Pourtant je n'eus pas de réel réponse sur le moment, nous avancions tranquillement en prenant soin de bien faire attention, mais... rien. Plus on avançait et plus je me disais que c'était trop beau pour être vrai, une safe zone ? Ouais, euh... on verra bien.

Soudainement, en plein milieu du couloir, toutes les portes des salles s'ouvrirent avec une certaine harmonie plutôt effrayante et... J'avais raison ! Qui pouvait bien espérer à une safe zone en plein milieu d'un test de courage ? Merci de l'espoir, voici venu le temps des zombies... Oui, j'ai bien dit zombie... Vous savez ces créatures qui ont une chance terriblement élevé d'arriver peut-être un jour dans notre monde ?! Oh non, je ne suis pas l'un de ces fans inconditionnels qui pensent au complot du genre « L’Amérique est entrain de crée un zombie afin de ne jamais faire l'erreur d'en faire un sans faire attention. ». Mais bon.. je vous invite à aller voir Resident Evil ou ses frères... Trop de film de zombies à mon goût, tiens !

Sérieusement... Vous avez déjà vu un poulet se faire éclater la tête – Eurk -.. Ce machin bouge encore, certes vous allez me dire que ce sont les nerfs et blablabla... Mais la base du zombie, c'est la tête qu'il faut viser ! Alors qu'est-ce qui dit qu'un zombie ne pourrait pas exister ?! Attends... Elle a dit quoi Mademoiselle Rosenthal ?... Ne me dites pas qu'elle flippe aussi... Oh non... J'avais finalement eu ma réponse... *Allez allez, courage, essayes de la rassurer... T'es un gars, non ?*

« Euh... Bi-Bien sûr que non, Mademoiselle Rosenthal, où allez-vous chercher cette idée ? Ce sont sûrement des étudiants déguisés » *J'espère...*

Bon, rester entouré de zombie n'était pas mon plus grand rêve alors je commençais à essayer de partir en profitant qu'ils ne sortaient pas de leur salle... Je fus retenu par mon bras attaché et je vis alors la malchance frappait. Mademoiselle Rosenthal refusait de bouger, elle était littéralement tétanisée... Mais, mais... Je voulais pas rester entouré de zombies, moi ! L'idée qui m'avait trotté dans l'esprit dès ma première course revint à la surface... J'avais pas le choix, elle comprendra, hein ? J'espère... Je me mis alors à porter la demoiselle sans son accord – Non pas comme une princesse, plus comme un sac à patate... Vous voyez... sur l'épaule... - avant de commencer à courir. Là, je pouvais m'en donner à cœur joie vu que je ne risquais pas de faire mourir d’essoufflement la professeure qui faisait un tour sur mon épaule !

Courir, esquiver les bras de zombies qui sortaient de certaines salles, essayer de ne pas mourir de fatigue en courant à toute allure avec... une cinquantaine de kilos sur l'épaule... Elle n'était pas trop lourde, mais ça faisait quand même une certaine charge ! Ainsi, après quelques minutes de peur, d'esquive, d'exercice physique assez intense... J'avais remonté l'escalier menant à l'étage... ne faisions nous pas que monter ou descendre ? Après cette épreuve passée, j'avais posé la demoiselle avant d'essayer de reprendre mon souffle en m'attendant à son futur sermon amplement mérité....
Spoiler:
 

---------------------------------

♪ God save our gracious King ♪:
 

Pédo Power|Définition de la Toshivoxophilie



Japonais en #800080
Français en #B7CA79
Anglais (US) en #C8AD7F
Russe en #AD4F09

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 27
■ Messages : 464
■ Inscrit le : 31/03/2008

■ Mes points : 467

PNJ
« Non validé ; bouhouhou »
(#) Re: [EVENT] Test de courage / Binôme #2  Jeu 4 Mai 2017 - 7:29



#Event Halloween; Binôme n°2

À peine vous mettez les pieds dans cette salle du second étage, vous vous sentez observé. Mais par qui? Vous regardez tout autour de vous et ne voyez que de vieux jouets répandus sur le sol; des cubes en bois, des pouliches, des peluches… Mais ce qui capte réellement votre attention est le nombre incroyable de poupées de toutes sortes, placées partout dans la pièce… et elles sont loin d’être en parfait état. Néanmoins, leurs petits yeux de verre sont dirigés vers vous et leurs regards vides vous mettent facilement mal à l’aise. Soudain, une boite à musique fait résonner sa mélodie dans la pièce, mais vous ne savez d’où elle provient. Il s’en suit de petits rires et chuchotements ressemblant à ceux de jeunes enfants. « Venez jouer avec nous » dit l’une des petites voix. « On va s’amuser » ajouta une autre. Votre porte d’entrée se referme subitement derrière vous, dévoilant les règles du jeu!
- Si vous voulez sortir, vous devez trouver la clé.
- Il est interdit de toucher au décor
- Il est interdit de grimper sur les meubles
Indice : D’or elle est recouverte, dehors vous pourrez faire la fête!

Quelques informations :


▬ Vous êtes au deuxième étage dans le local 234-A de l'université, dans la salle du marionnettiste Marcus (PNJ).
▬ Vous devez absolument résoudre l'énigme pour trouver la bonne clé et ainsi sortir de la salle, le PNJ vous contactera pour vous annoncer si vous l'avez résolu ou non.

▬ Il n’y a pas d’ordre pour vos réponses.
▬ Le MDJ passera pour relancer le sujet suite à votre choix d'action.
▬ Vous avez une semaine pour répondre dans le sujet. Privilégiez les "petits" rps, évitez les pavés de 40 lignes xD.

Si vous avez des questions, n'hésitez pas à les poser en MP au staff ou en zone invité si vous le souhaitez !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 125
■ Inscrit le : 25/10/2016

■ Mes points : 64

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge :
❖ Chambre n° : C-602
❖ Arrivé(e) en : sept. 2014
Isley I. Rosenthal
« Personnel ; prof de biologie »
(#) Re: [EVENT] Test de courage / Binôme #2  Mer 10 Mai 2017 - 14:09

La jeune femme était paniquée face à cette horde de zombies. Elle n'arrivait plus à bouger. Les zombies de fiction la fascinait mais ils faisaient quand même sacrément peur. Même quand son collègue lui parla, Isley ne l'entendit pas. Enfin, i, elle l'avait entendu, elle ne l'avait juste pas compris.

Ce qui "brisa" sa peur, c'est le fait de se retrouver soulevée et posée sur l'épaule de son collègue tel un sac à patates. Et tout ce que ça apporta fut de la colère dans le grand sac émotionnel de notre chère petite professeur de bio. Les personnes lunatiques sont tellement fascinantes quand il s'agit de leur émotions. Ceci dit, je n'aimerais pas être à la place du professeur quand il l'aura poser à terre. Ça va péter sévère. La rougeur de son visage nous indique clairement à quel point elle est mécontente.

- Posez-moi au sol, Ivanov-san ! TOUT DE SUITE !

Et un tympan en moins, un ! Le pauvre doit avoir une oreille qui siffle. Dès que ses pieds touchèrent à nouveau la terre ferme, la jeune femme fit la moral au professeur d'anglais, rouge de colère. Autant vous dire que la protestation du début du test, c'était rien à côté de celle-là. Elle finit même tirade par une gifle sur la joue de son collègue. Et elle à bien résonner celle-là. C'était beau à voir. Ainsi défoulée, la jeune femme se calma instantanément et lorgna un instant la joue rouge de Joshua.

- Désolée, pour la gifle que je vous ait donné. Mais vous l'avez bien méritée, quand même.

La jeune femme avança dans la salle suivante. Un léger malaise envahit la professeure, elle se se,tait observée et s'empressa de partager son impression avec le jeune homme. Au moins, le décor ne paraissait pas trop bizarre, pour une fois. C'était presque louche, d'ailleurs. Son impression se confirma quand la musique se joua. Une musique déformée, vraiment. La porte se ferma derrière le duo de professeurs, leur dévoilant les règles.

- On doit trouver une clé. Rien de bien compliqué, en somme. D'or elle est faite, dehors vous pourrez faire la fête... C'est pas une référence à un film ? Il est où Jigsaw avec ses défis tordus ?

---------------------------------

Poison discute en :
- Japonais en #A10684
- Anglais Américain en #77B5FE
- Allemand en #FF69B4




Kinoko t'insulte en #3AF24B.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 20
■ Messages : 95
■ Inscrit le : 01/11/2016

■ Mes points : 79

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 27 ans
❖ Chambre n° : A-502
❖ Arrivé(e) en : avril 2014
Joshua Ivanov
« Personnel ; prof d'anglais »
(#) Re: [EVENT] Test de courage / Binôme #2  Jeu 11 Mai 2017 - 18:53

Après qu'elle ait commencé à crier à pleins poumons – dans diverses langues qui montrèrent sa motivation à être compris et à quel point elle le voulait – qu'elle voulait que je la lâche. Comme prévu, elle commença à me sermonner sur mon attitude qui l'avait bien mis en pétard au vu de la couleur de son visage.

Encore une fois, je me retrouvais à me faire disputer vis à vis de mes actes assez bête – bien que cette fois-ci, ma raison était justifié ! -. Je commençais à me demander si j'étais vraiment devenue enseignant, j'avais l'impression de toujours être le jeune lycéen se faisant disputer pour des erreurs assez bêtes. Que ce soit mes années passaient à l'université ou au lycée,  j'avais toujours été un élève très sérieux... mais malheureusement, j'étais une personne assez doué pour une chose très peu recommandé : les gaffes. Lors de ces années, j'avais réussi à produire un nombre incalculable de gaffes qui m'avaient entraînées à ce genre de situation... même certains élèves de classe inférieur avaient finis par obtenir le rang de « sermonneur ».

*CLACK*

Le bruit d'un applaudissement ? Non, non. Ce bruit reflétait le contact joue-main qui venait de se produire entre moi et Mademoiselle Rosenthal, un contact peu aimé de la plupart des gens – dont je faisais parti – et qui avait comme super-capacité de me bloquer totalement. Cela stoppa mon flux de pensée un instant tandis que mon cerveau essayait de comprendre la situation, La professeure de Biologie, Mademoiselle Isley Rosenthal venait de me coller une baffe. Je.. je ne savais pas comment réagir et je me retrouvais assez choqué – ce qui pouvait se voir sur mon visage à la joue endolorie – Choqué et en faute, j'essayais de balbutier des excuses tel un gamin perturbé... Je n'étais pas une personne adepte de la violence et j'avais une certaine difficulté de réaction face à la violence... bien que le coup se trouvait justifié, mon âme de pacifiste fragile se retrouva chambouler.

Mademoiselle Rosenthal s'excusa pour la gifle tandis que je posais ma main sur cette joue que je sentais encore tout particulièrement, le coup physique n'était que très peu important, mais c'était l'impact qui me marquait. Je me mettais alors à suivre la professeure en me soustrayant à mon environnement, ce repli autistique dura un bon moment et ne disparut qu'au moment où la porte se referma. Les règles montrèrent une chose qui me gêna... Une énigme, chose en laquelle j'étais nul – et j'avais encore moins envie d'y réfléchir après m'être pris une baffe ! -, mais il le fallait si je voulais sortir au plus vite de cet endroit. De son côté, Mademoiselle Rosenthal réfléchissait déjà et commencé alors à faire des allusions à un genre de film qui m'avait particulièrement marqué : SAW, j'avais vu l'un des premiers de force par la faute de camarades de classe... Un seul, pas deux, jamais jamais jamais. Bref, il fallait réfléchir au plus vite à cette énigme :

« Je.. La fête est dehors, la clef est d'or... »

Je regardais autour de moi en cherchant une clef d'or, bien que la possibilité pour que cela soit si facile était si peu élevé que je me sentais assez bête... Mais bon, j'avais tellement pas d'idée que je ne savais pas quoi faire de plus à part poser racine.

---------------------------------

♪ God save our gracious King ♪:
 

Pédo Power|Définition de la Toshivoxophilie



Japonais en #800080
Français en #B7CA79
Anglais (US) en #C8AD7F
Russe en #AD4F09

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 125
■ Inscrit le : 25/10/2016

■ Mes points : 64

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge :
❖ Chambre n° : C-602
❖ Arrivé(e) en : sept. 2014
Isley I. Rosenthal
« Personnel ; prof de biologie »
(#) Re: [EVENT] Test de courage / Binôme #2  Lun 22 Mai 2017 - 6:30

Allez Isley, ce n’est qu’une petite énigme pour lycéen. Tu devrais pouvoir le faire. Pour mieux réfléchir, la jeune femme se mit assise en tailleur à même le sol. Oui, elle s’en fichait de se salir à l’heure actuelle. Elle voulait réussir l’énigme. Elle avait connu bien plus dur dans sa vie. Ses yeux étaient fermés, ses sourcils froncés, tout dans son être respirait la concentration. Et valait mieux pas essayer de la sortir de cet état, elle risquerait de mal le prendre.

- D’or elle est recouverte, dehors vous pourrez faire la fête.

Elle se répétait la phrase en boucle, comme s’il s’agissait d’une incantation pour conjurer le mauvais sort. Elle cherchait juste un petit indice. Son collègue avait proposé que la clé soit recouverte d’or, mais devant le manque de réaction de l’acteur, elle doutait que la clé en soit recouverte. Il y avait forcément autre chose. Ils étaient dans une salle pleine de jouets et on leur parlait de faire la fête. Il y avait forcément un lien entre les deux.

- Pour faire la fête, il faut forcément être plusieurs. Sinon, ce n’est pas une fête.

La jeune femme avait l’impression de toucher au but, si bien qu’elle redoubla d’effort de concentration et fronça encore plus ses sourcils. Il fallait forcément être plusieurs pour faire la fête, oui mais le rapport entre une fête et une salle de jeu ? C’est pour un anniversaire ou quoi que ce soit d’autre ? Peut-être que l’énigme n’avait aucun rapport avec le comment trouvé la clé, mais cette possibilité n’effleura même pas la tête de notre petite professeur. Du coup, elle continue de se concentrer sur l’énigme. D’or elle est recouverte, dehors vous pourrez faire la fête. Faire la fête, oui, mais où ? Dans une salle de jeu ? Celle dans laquelle on se trouve ? Et pourquoi une fête ? Pour un anniversaire ? De qui ? Peut-être d’une petite fille vu le nombre considérable de poupées dans la salle ? Est-ce que l’une des poupées serait la clé ? Une poupée aux cheveux dorés ? Si on s’en réfère à l’énigme, c’est ce qu’il me semble le plus logique. La jeune femme avait peut-être la solution. Elle se redressa, ouvrit les yeux, ou plutôt, les fit papilloter pour qu’ils s’habituent à nouveau à la luminosité de l’endroit et épousseta ses vêtements.

- L’une des poupées est peut-être la clé.  Cherchons-en une avec des cheveux dorés.

HRP:
 

---------------------------------

Poison discute en :
- Japonais en #A10684
- Anglais Américain en #77B5FE
- Allemand en #FF69B4




Kinoko t'insulte en #3AF24B.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 20
■ Messages : 95
■ Inscrit le : 01/11/2016

■ Mes points : 79

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 27 ans
❖ Chambre n° : A-502
❖ Arrivé(e) en : avril 2014
Joshua Ivanov
« Personnel ; prof d'anglais »
(#) Re: [EVENT] Test de courage / Binôme #2  Ven 2 Juin 2017 - 9:17

Toujours plongé dans cette chambre close, je m'étais plongé à corps perdu dans la recherche d'une potentielle réponse face à l'énigme qui nous permettrait de trouver la sortie... J'avais réussi à tenir au moins... cinq minutes au maximum avant de finalement – et désespérément – abandonner contre une énigme proposé par des étudiants qui semblaient avoir franchement bien réfléchi ! Je ne pouvais que les féliciter... remarque, mes capacités de Sherlock Holmes valait même pas celle d'un gamin donc c'était pas un grand exploit...

De son côté, j'entendais Mademoiselle Rosenthal réfléchir à voix haute en répétant l'énoncé et en supposant quelques idées tels que le fait qu'une fête se fasse à plusieurs... Un peu de réflexion me permettait de tout simplement acquiescer à cette pensée. Je n'étais franchement pas d'une grande aide et c'était peut être mieux ainsi, je voulais bien entendu me faire pardonner de mes actes passées... Mais, je voulais aussi qu'elle n'y pense plus trop et dans ce cas-ci se faire oublier se trouvait être la meilleure solution !

Ainsi, je me contentais de simplement jeter un petit coup d’œil dans la pièce en remarquant qu'il y avait quand même beaucoup de poupées ! Le budget de cette pièce s'était-il concentré sur l'achat de poupée ? Remarque, vu l'état des poupées, c'était sûrement des poupées récupéraient dans de vieux coffres se trouvant dans un coin du grenier de chacun. J'étais un super comparse, tandis que je voyais la professeure de biologie réfléchir, de mon côté je me contentais de réfléchir à l'origine des poupées... Si elle remarque que je n'en fous pas une, m'enverra-t-elle une autre baffe ?...

Cette sombre idée fut balayé par la découverte d'une potentielle réponse à l'énigme par notre mini-Sherlock Holmes ; Une poupée serait la clef de l'énigme ! Ainsi, je me mis à la recherche de cette dernière... une poupée recouverte d'or... une poupée recouverte d'or.... Ah ! C'était trop facile à remarquer ainsi, elle ne devait sûrement pas être à la vue de tous ! Le petit mont de poupée se trouvant dans un coin de la pièce devint une merveilleuse planque qui se révéla être la bonne solution – J'étais vraiment trop fort sur ce coup ! - La poupée se trouvait être habillé d'or et possédait une chevelure de cette même couleur... la clef... trouvé !

« Bravo, Mademoiselle Rosenthal ! J'ai la clef ! disais-je tout en la montrant.»

Ces quelques mots envoyées, mon entrain revenue, je me m'étais à ouvrir la porte tout en commençant à complimenter la jeune demoiselle tout en oubliant mes précédentes précautions à son égard. Après tout, j'étais content d'être sorti de cette chambre qui pourrait me donner des pulsions claustro-phobiques ; Et puis Mademoiselle Rosenthal n'était pas méchante, c'était moi qui avait mal agi par désespoir... Un garçon qui vous porte de façon « sac à pommes de terre », cela devait être super embarrassant.... bien plus que cela l'avait été pour ma propre personne. Je me rachèterai lorsque nous serions sorti de ce lieu infernal en priant pour qu'elle n'en parle pas à quelqu'un.... je ne parlais pas que du fait de l'avoir porté..

---------------------------------

♪ God save our gracious King ♪:
 

Pédo Power|Définition de la Toshivoxophilie



Japonais en #800080
Français en #B7CA79
Anglais (US) en #C8AD7F
Russe en #AD4F09

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 27
■ Messages : 464
■ Inscrit le : 31/03/2008

■ Mes points : 467

PNJ
« Non validé ; bouhouhou »
(#) Re: [EVENT] Test de courage / Binôme #2  Ven 2 Juin 2017 - 12:11



#Event Halloween; Binôme n°2

Vous voilà enfin sorti de cette salle angoissante après avoir résolu l’énigme du marionnettiste. Cependant, vous n'êtes pas encore à l'abri de ses fils car il vous attendait dans le couloir. Il s'avance vers vous prêt à poursuivre sa prophétie et faire de vous ses prochains jouets afin de "faire la fête".

Quelques informations :


▬ Vous êtes au deuxième étage devant le local 234-A de l'université, proche de la salle du marionnettiste Marcus (PNJ).
▬ Marcus ne laisse pas d'autres choix au binôme que de descendre les escaliers :
Couloir C

▬ Il n’y a pas d’ordre pour vos réponses.
▬ Le MDJ passera pour relancer le sujet suite à votre choix d'action.
▬ Vous avez une semaine pour répondre dans le sujet. Privilégiez les "petits" rps, évitez les pavés de 40 lignes xD.

Si vous avez des questions, n'hésitez pas à les poser en MP au staff ou en zone invité si vous le souhaitez !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 125
■ Inscrit le : 25/10/2016

■ Mes points : 64

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge :
❖ Chambre n° : C-602
❖ Arrivé(e) en : sept. 2014
Isley I. Rosenthal
« Personnel ; prof de biologie »
(#) Re: [EVENT] Test de courage / Binôme #2  Mar 13 Juin 2017 - 6:32

Isley regarda un instant Joshua chercher la poupée avant de faire de même de son côté. Elle farfouillait au milieu de toutes les poupées mais ne vit pas la poupée supposément être la clé. Non, c’est son collègue, qui la trouva et qui lui annonça avec un air fier.

- Bravo Ivanov-san, vous avez trouvé la clé ! On peut sortir de la pièce à présent.

La jeune femme suivit son collègue vers la sortie, mais il semblerait que cette épreuve ne soit pas si facile que ça, puisqu’à la sortie de la salle, le marionnettiste les attendait. Il voulait les inviter à jouer avec lui pour toujours il semblerait. Mais c’était hors de question !

L’étudiant bloquait les autres issues et ne laissait que l’escalier de disponible et la jeune femme s’y précipita, entraînant son collègue. Finir en poupée ? Non merci ! Surtout, si c’est pour finir brisée comme celles de la salle. Non !

Elle voulu descendre rapidement l’escalier mais son pied glissa et lui fit louper une marche. Heureusement qu’il y avait une rampe à l’escalier pour se rattraper au cas où.

- Et dire que je suis la première à dire à Kinoko de ne pas courir dans l’escalier. Elle se serait moquée de moi, en me voyant. Ça m’apprendra.

La jeune femme réussit à ne pas tomber et s’assoie doucement dans l’escalier. Elle fait bouger sa cheville, bon ça va, pas de douleur, ça ne semble pas être trop grave. Elle irait quand même de la glace dessus en rentrant chez elle le soir.

- Vous n’avez rien, vous, Ivanov-san ? Vous n’êtes pas tombé ?

HRP:
 

---------------------------------

Poison discute en :
- Japonais en #A10684
- Anglais Américain en #77B5FE
- Allemand en #FF69B4




Kinoko t'insulte en #3AF24B.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 20
■ Messages : 95
■ Inscrit le : 01/11/2016

■ Mes points : 79

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 27 ans
❖ Chambre n° : A-502
❖ Arrivé(e) en : avril 2014
Joshua Ivanov
« Personnel ; prof d'anglais »
(#) Re: [EVENT] Test de courage / Binôme #2  Hier à 16:39

C'était trop beau pour être vrai, bien entendu... comment cela pouvait-il se limiter à une simple recherche de clef à la Escape Room alors que le but principal était de nous faire avoir la pire peur de notre vie – c'était d'ailleurs assez bien réussi pour le moment - ? La seule manière qui aurait pu expliquer que cela finisse ainsi fut une quelconque claustrophobie de ma part ou de celle de Mademoiselle Rosenthal... Heureusement je n'étais aucunement claustro-phobique – ni ma collègue – ainsi cela continua.

À peine nous étions sorti de la pièce que le fameux marionnettiste se montrait afin de nous inviter à continuer notre fête pour le moins... raté. Il était un peu trop collant à mon avis et encore plus détraqué quand l'on voyait la manière dont il voulait s'amusait... Je veux dire, nous cumulions une bonne cinquantaine d'années à nous deux – Rosenthal et Moi – ainsi le fait de jouer à la poupée ou même être l'une de ces poupées ne pouvaient aucunement nous intéresser. Peut-être que Mademoiselle Rosenthal aimait encore jouer à la poupée... mais je pense quand même que si cette dernière en avait, leur état serait meilleur.

Je n'avais pas le temps de lui poser la question que cette dernière, empli d'une certaine énergie, s'enfuit à toutes jambes et partit en direction des escaliers – peut-être qu'elle ne devrait pas courir ? -. De mon côté je fus obligé par nos chaînes à la suivre... non non, pas nos chaînes tel que le fil rouge du destin, l'amour ou autre... juste des chaînes maintenant nos mains ensembles. Pendant une seconde et sans véritable raison, mon imagination m'emporta dans un monde nommé « cartoon » où la scène se rejouait avec un peu plus d'effets spéciaux  tels que des jambes tournants, un nuage de poussière ayant la forme de Mademoiselle Rosenthal et autres.

Mes pensées étranges furent coupées par ma chute dans les escaliers entraînée par Mademoiselle Rosenthal qui se retrouvait elle aussi dans cette posture... Elle se rattrapa alors à la rampe, ce que je fis à mon tour tout en abordant une position étrange avec trois marches d'escaliers entre mon pied gauche et mon pied droit. Je descendais les trois marches en une seule fois avant d'entendre Mademoiselle Rosenthal se moquait d'elle-même vis à vis de ce que... Sa fille dirait – je crois que c'est sa fille -.

Elle me demanda si je n'avais rien après avoir inspecté sa cheville, je supposais alors qu'elle se soit fait mal en chutant.... devais-je lui proposer de la porter après tout ce qui c'était passé ? C'était peut-être pas la meilleure idée du siècle sachant que cela lui ferait peut-être repenser à ma bêtise.. Je ne veux plus être disputé comme un gamin.

« Je vais bien, mais... Et vous ? Est-ce que votre cheville va bien ? disais-je en regardant cette cheville. »
Spoiler:
 

---------------------------------

♪ God save our gracious King ♪:
 

Pédo Power|Définition de la Toshivoxophilie



Japonais en #800080
Français en #B7CA79
Anglais (US) en #C8AD7F
Russe en #AD4F09

Revenir en haut Aller en bas
 
[EVENT] Test de courage / Binôme #2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Kobe Daigaku ; l'université :: Le bâtiment principal-
Sauter vers: