Partagez | 
 

 Books & Pictures

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
■ Age : 18
■ Messages : 13
■ Inscrit le : 04/01/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-4
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Kamaya Dascynda
« A l'université ; section artistique »
(#) Books & Pictures  Lun 15 Jan 2018 - 17:22



Kamaya Dascynda ft Setsuna Karui



Books & Pictures


Le parc était très calme ce jour-là, pas très étonnant à vrai dire. En plein mois d'avril, on a l'habitude de traverser rapidement les lieux en extérieur. Nous n'étions que quelques uns dehors, peut-être trois ou quatre. À vrai dire, je n'y faisais pas tant attention. Nous respections tous le calme parfait du parc, on pouvais entendre les pages des lecteurs qui se tournaient, le cliquetis de mon polaroid et le bruit du papier photo que je secouais doucement pour faire apparaître l'image. Beaucoup de gens prennent pour des hipsters les gens comme moi qui utilisent un polaroid plutôt qu'un appareil numérique, qu'on voulait juste être différents. C'était vrai pour moi quand j'avais 14 ans et que j'ai demandé mon premier polaroid à ma tante, mais aujourd'hui c'est un vrai choix, j'aime voir l'image apparaître sur le papier et ce format si particulier qu'on reconnaît tout de suite.

Le parc est vraiment magnifique et il est source de beaucoup d'inspiration pour mes photos. Évidemment, elle ne me satisfont pas toutes, je suis encore une bien mauvaise photographe, mais la musique ne me suffit pas à canaliser mon besoin de création – comme beaucoup de personne – alors j'alternais avec la photo. Ma sacoche était encore pleine de pellicule, je venais de commencer. Comme souvent quand je faisais des photos, je chantonnais tranquillement, j'essayai de faire attention à ce que personne ne m'entende, mais évidemment, ça ne fonctionnait pas toujours. Alors que je chantais doucement des paroles en anglais, passant d'une musique à l'autre comme l'une donnait naissance à l'autre, bien que rien ne les liaient vraiment, je fût de nouveau surprise de la force de mon accent écossais. Je n'ai jamais essayé de m'en débarrasser, mais c'était drôle qu'il soit resté aussi prononcé malgré toute ses années.
codage par LaxBilly

---------------------------------

Kamaya s'exprime en japonais en #990033, en anglais en #000066 et en français en #009999
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 20
■ Messages : 14
■ Inscrit le : 04/01/2018


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre n° : U-5
❖ Arrivé(e) en :
Setsuna Karui
« A l'université ; section littéraire »
(#) Re: Books & Pictures  Mar 16 Jan 2018 - 12:40

Kamaya Dascynda & Setsuna Karui



Books & Pictures



Un rayon de soleil a toujours été un merveilleux prétexte pour envoyer valser tous mes soucis, déconnecter mon cerveau de chaque petites onces de négativité et lire dans le calme paisible du parc de l'école. Tout comme les livres et leurs belles histoires, Dame Nature avait toujours eu ce pouvoir sur moi que de me donner des images qui se valaient réconfortantes. De telles choses semblent futiles et tout ce qu'il y a de plus normal aux yeux d'autrui ; pour moi, cela relevait de l'extraordinaire. Je me surprenais souvent entrain de m'émerveiller devant une belle couverture de livre, l'odeur des pages encore neuves ou bien les sublimes enluminures du Moyen-Âge. Durant une belle journée comme celle-ci, je ne pouvais m'empêcher d'apprécier le printemps et d'admirer le spectacle magnifique des fleurs naissantes qui s'offrait à moi.

Après quelques minutes de totale admiration devant un environnement aussi sain et reposant pour les yeux, je me plongea dans un tout nouveau livre d'histoire retraçant l'effroyable et sanglante bataille de Culloden. Je ne pouvais m'empêcher de penser que l'Ecosse était mon pays de cœur, et de ressentir une immense peine en repensant à quel point ce peuple a pu souffrir autrefois. Des frissons me parcourais le corps au fil de ma lecture, me donnant un sentiment de lien de plus en plus étroit avec cette nation. C'était si fort que j'avais même l'impression de me trouver en présence d'écossais avec leur accent si prononcé et reconnaissable. Une voix persistait dans ma tête, chantonnant, fredonnant, m'empêchant de me concentrer : je releva donc le nez de mon livre afin de mettre fin à mon instant Jeanne d'Arc, cependant je remarqua que cette voix portée par un accent écossais était bel et bien réelle et se trouvait juste en face de moi, et qu'elle possédait même un corps et un visage.

- Elle fait quasiment ma taille, comme c'est rare..., pensais-je immédiatement.

Elle avait l'air passionnée par son activité, à savoir prendre des photos grâce à un polaroïd. Je me surprends à arrêter de lire pour l'observer agiter doucement ses petits papiers carrés laissant apparaître des photos, tout en chantonnant en faisant abstraction des quelques personnes présentes dans le parc. J'eu un sourire en coin en pensant que je n'étais pas la seule à apprécier les simples et jolies choses.

- Tes photos rendent-elles justice au parc ?

Je lança la conversation en anglais, ne sachant pas si c'était une étudiante ou une simple touriste. Etant de nature extravertie, j'ai souvent tendance à aborder les inconnus sans réfléchir à leurs réactions au préalable. Néanmois, je ne pus m'empêcher de penser que c'était une très belle journée d'Avril qui commençait.


Codage par Libella sur Graphiorum

---------------------------------

Setsuna papote en japonais (#009966) et en anglais (#0099ff)

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 18
■ Messages : 13
■ Inscrit le : 04/01/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-4
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Kamaya Dascynda
« A l'université ; section artistique »
(#) Re: Books & Pictures  Mar 16 Jan 2018 - 14:49



Kamaya Dascynda ft Setsuna Karui



Books & Pictures

Alors que je secouais tranquillement mes petites photos, j'entendis d'une oreille distraite un peu de bruit derrière moi. À vrai dire, je ne pris réellement connaissance de bruits qu'après coup, comme si mon esprit s'en fichait au moment où je les ait entendu.

- Tes photos rendent-elles justice au parc ? Me demanda la jeune fille à l'origine des bruits.

Dans un premier temps, je fus très honteuse d'avoir probablement troubler la tranquillité du parc, ce que je devinais en voyant son livre encore à l'intérieur de ses mains. Cependant, ma culpabilité fût rapidement remplacée par de la curiosité, après tout, entamer la conversation avec une inconnue en anglais dans un pays non anglophone, c'était assez peu commun.

- Je dirai pas vraiment ça, répondis-je dans la même langue. Je suis une bien mauvaise photographe, mais quand je reverrai les photos, ma mémoire se débrouillera pour me rappeler la beauté du parc.

Je souriais doucement à moi-même en me disant que c'était sans doute la chose la plus niaise que je n'ai jamais dit – et j'en dis énormément. Je me rapprocha de quelques pas, de manière à pouvoir parler le moins fort possible, pour éviter de déranger plus de monde. J'étais heureuse de pouvoir discuter avec quelqu'un, j'avais eu du mal à avoir la moindre interaction sociale depuis mon arrivée. En me rapprochant, je parvins à le reconnaître, pas que ce soit vraiment mon genre de reconnaître n'importe quel livre d'un simple coup d’œil, j'aime bien la lecture, mais les livres ne sont vraiment pas un de mes points forts, faute de temps j'imagine. La vérité c'est que le même livre attends gentiment que je le lise sur une étagère de ma chambre depuis quelques temps. Il traite de la bataille de Culloden je crois.

- Tu t'intéresse à l'histoire de l’Écosse ?

C'était assez rare de rencontrer des gens intéressé par ce pays, généralement, quand j'essayais de me renseigner à ce sujet, les gens me regardaient avec des yeux un peu ronds, ne comprenant que quand ils reconnaissaient mon accent, ou quand je leur expliquais que mon père était écossais. Il me reste très peu de chose de lui, c'est sans doute pour ça que son pays m'intéresse. Peut-être qu'elle s'y intéressait pour presque les mêmes raisons ?
codage par LaxBilly

---------------------------------

Kamaya s'exprime en japonais en #990033, en anglais en #000066 et en français en #009999
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 20
■ Messages : 14
■ Inscrit le : 04/01/2018


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre n° : U-5
❖ Arrivé(e) en :
Setsuna Karui
« A l'université ; section littéraire »
(#) Re: Books & Pictures  Lun 22 Jan 2018 - 16:50

Kamaya Dascynda & Setsuna Karui



Books & Pictures



La jeune fille se retourna, je lui donna mon sourire le plus rassurant -il devait être plus étrange qu'autre chose- en voyant ses joues rougies, de honte ou de timidité. Elle me répondit en anglais, j'avais donc vu juste quant à son accent.

- Je dirai pas vraiment ça. Je suis une bien mauvaise photographe, mais quand je reverrai les photos, ma mémoire se débrouillera pour me rappeler la beauté du parc, me dit-elle.

Je souriais de plus belle, du fait de ne pas être tombée sur une interlocutrice qui m'aurait totalement snobé ou envoyer valser. Son accent faisait du bien à mes oreilles et je ne pouvais m'empêcher d'être en totale admiration en l'écoutant. Ma première interaction sociale au sein de cette nouvelle école se fait donc avec une écossaise, ironie du sort mais j'en suis plus que ravie.

Assise dans l'herbe, adossée contre un arbre et les jambes relevées vers ma poitrine tel le cliché le plus traditionnel du rat de bibliothèque, je tenais mon ouvrage au creux de mes mains, ce qui eût l'air d'attirer la curiosité de l'étudiante que j'avais apostrophé.

- Tu t'intéresse à l'histoire de l’Écosse ?

Ce fut à mon tour de rougir. En effet, en cette belle journée, je suis là dans l'herbe à lire le massacre de centaines et de centaines de personnes. De quoi donner froid dans le dos à certaines personnes : pour moi, c'était une passion. Cependant, il était dur pour moi d'anticiper la réaction des gens quant à mes lectures glauques et morbides. Mes joues en feu me pressaient de dire quelque chose.

- Oui en effet. Difficile de passer inaperçue avec un livre de cette taille, hein ? , dis-je en ricanant bêtement et en cherchant désespéramment mes mots, c'est un pays avec une très forte culture que j'aime beaucoup.

Malgré mes connaissances sur ce peuple et son histoire, je ne suis pas à l'abris de dire une ânerie et de me sentir honteuse devant elle. Je ne peux m'empêcher de me demander si elle étudie ici ou si elle est juste de passage. Il semble bon de vivre à Kobe, mais je doute qu'il y ai meilleur endroit pour vivre que l'Ecosse. J'avais très envie de lui poser tout plein de questions mais mon cerveau tentait tant bien que mal de me rappeler que les personnes qui m'entourent ne sont pas aussi bavardes, pipelettes et curieuses que moi. J'essayais d'adopter une voix posée et de ne pas avoir l'air d'une hystérique - chose qui est très compliquée pour moi.

- Je crois entendre un accent écossais dans ta voix cela-dit, tu habites ici ?

Suite à ma question, je décida de me relever pour paraître un minimum polie. Je posais délicatement mon énorme livre sur mon sac besace, prenais appuie sur mes mains et me redressa tout en lissant mon pantalon et en enlevant les bouts d'herbes franchement coupés. J'étais maintenant à hauteur de la belle rousse et attendait avec impatience de la bombarder de questions - tout dans le calme et la sérénité bien sûr - car en effet, je n'ai même pas pris la peine de lui demander son prénom.

Codage par Libella sur Graphiorum

---------------------------------

Setsuna papote en japonais (#009966) et en anglais (#0099ff)

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 18
■ Messages : 13
■ Inscrit le : 04/01/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-4
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Kamaya Dascynda
« A l'université ; section artistique »
(#) Re: Books & Pictures  Ven 26 Jan 2018 - 18:45



Kamaya Dascynda ft Setsuna Karui



Books & Pictures

Une fois ma question posée, l'inconnue se mit à rougir doucement, ce qui me fit un peu rire. Effectivement, à la voir assise par terre, on ne dirait pas trop que c'est le genre de fille à lire des récits de bataille.
- Oui en effet. Difficile de passer inaperçue avec un livre de cette taille, hein ?
Je lui souris légèrement en me disant qu'en effet, ce livre était énorme, et que n'importe qui avec ce genre de livre dans les mains aurait eu plus ou moins de mal à se déplacer avec. Elle cherchait visiblement ses mots pendant que ses joues rougissaient à vu d’œil, je m'en voulu un peu de la mettre aussi mal à l'aise, alors je détourna les yeux. Mon cousin qui était très timide m'avait expliqué une fois qu'il avait plus de facilité à parler quand on ne le regardait pas dans les yeux, peut-être qu'elle était dans le même cas.
- C'est un pays avec une très forte culture que j'aime beaucoup, acheva-t-elle.
Encore une fois, je ne pouvais m'empêcher d'être étonnée que des gens s'intéressent à ce pays. C'est sans doute la première personne que je rencontre qui ne connaît pas l’Écosse qu'au travers des clichés habituels, et c'était agréable pour une fois de ne pas devoir cacher mes origines pour ne pas être moquée.
- Je crois entendre un accent écossais dans ta voix cela-dit, tu habites ici ? Me demanda-t-elle en se levant du pied de l'arbre où elle était assise.
Ses yeux étaient remplis d'une grande curiosité, ça aurait pu agacer beaucoup de gens, y compris moi. C'est parfois dérangeant d'être traité comme une bête de foire, mais je sentais une forme de bienveillance dans sa voix, et je savais très bien qu'elle se retenait, sans doute pour ne pas paraître étrange ou impolie. Une fois qu'elle fût sur ses deux jambes, je lui fit une grimace en montrant mes cheveux roux, probablement ma caractéristique la plus « écossaise ».
- C'est rare qu'on devine mes origines avec ma voix, normalement ce sont mes cheveux qui me trahissent. Mais oui, mon père était écossais et j'ai gardé son accent, même si ça fait des années que je suis ici.
Dans un sens je trouvais assez marrant d'avoir gardé mon accent alors que je n'ai aucun souvenirs de ma vie en Écosse. J'étais assez contente qu'on me dise que j'avais toujours cet accent, j'avais tendance à en douter quelques fois, surtout qu'il a quasiment disparu quand je parle japonais. Mes cheveux et mon accent sont les deux seules choses que j'ai gardé de mon père.
- C'est sympa de rencontrer quelqu'un qui s'intéresse à ce pays, je peux te demander pourquoi ?
Pour être complètement honnête, le fait de repenser à mon père me mettait souvent mal à l'aise. Comme je le dis souvent, je suis pas si triste que ça d'avoir perdu mes parents, mais j'aime pas cette sensation de vide que je redécouvre à chaque fois que mon cerveau les nommaient, alors à chaque fois, je me débrouillais comme je pouvais pour rediriger la conversation.
codage par LaxBilly

---------------------------------

Kamaya s'exprime en japonais en #990033, en anglais en #000066 et en français en #009999
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: Books & Pictures  

Revenir en haut Aller en bas
 
Books & Pictures
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Bâtiments communs :: Le parc-
Sauter vers: