Partagez | 
 

 Tell me, are you worthy? | Pv. Himuro Kinbaku

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 243
■ Inscrit le : 24/08/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-10
❖ Arrivé(e) en : Fin Janvier 2015
Sadaharu Nakamura
« Elève ; en 5ème année »
(#) Tell me, are you worthy? | Pv. Himuro Kinbaku  Jeu 25 Jan 2018 - 6:11

La journée s'était passé comme d'habitude... Limite, tu t'ennuyais un peu aujourd'hui et vers la fin du cours, tu t'es mis à baillé à plusieurs reprises. Au moins la bonne nouvelle, tu ne pensais pas trop à tes tourments. Tu en avais congé pour aujourd'hui. [Vivement que la cloche sonne!] Pile à ce moment là la cloche retentit! [Yess!] T'étais même déjà prêt à partir pour aller.... Bah, étudier, rien d'extraordinaire... Du moins, c'était ce que tu comptais faire en rejoignant ta petite bande de filles soit composé de Toshiko, Emma, Meyuki et Summer pour leur adresser à tous la parole un peu. Certaines allait filer à leurs activités de club, d'autres se reposé dans leurs chambres ou bien la bibliothèque ou encore sortir du campus carrément. [Ce qui était le cas de Toshiko dorénavant... J'imagine que c'est pour la préparer à ce fameux contrat qu'elle a accepté.]

Du coup, tu te retrouvais seul rapidement et en croisant Himuro, tu as eut ce flashback avec Sumire... Elle t'avait avouer enfin de vive voix ce que tu savais depuis la Saint-Valentin! [Sumire et Himuro s'aiment! ... Enfin Sumi-chi oui, Himuro... Je n'en suis pas si sur...] Toujours aussi septique! [Je me demande simplement si c'est pas pour les mauvaises raisons! Puis d'Abord la plupart des garçons de mon âge ont la fâcheuse tendance de penser avec leur queue plutôt que leur cœur... Après tout, faut se méfier! Pour le bien de ma bonne amie, je vais vérifier la nature de ses intentions...] Si seulement tes amies pouvaient voir ça, ils trouverait ça trop beau que tu te tournes enfin vers un garçon pour l'aborder! Enfin, tant qu'elle n'en sache pas les raisons qui te pousse à aller l'aborder cela dit... [Rooh! Arrête ça tu veux! J'ai une enquête à mener ~] Très bien "monsieur le détective" ~ [Hey! Te moques pas de moi c'est pas gentil!]

Tu t'avances donc vers Himuro... Puis un autre flashback te saisi, mais celui-là était moins agréable. [Tu parles d'un de ces timming de merde Brain... C'était vraiment obliger de me rappeler que j'ai tomber dans les bras de ce type par accident au bal et danser avec juste pour faire bonne figure?!... Beurk! Je suis dégoûté!] Soudainement, à ces pensés, tes pas se faisais moins sur et tu semblais presque départager entre dégoût et embarras, tu tousses un petit coup, espérant que ça balaye ces affreuses images que tu venais de revivre à l'instant. [Un peu de sérieux là!] Tu remis plutôt ce masque d'hypocrite de nouveau lui souriant comme à ton habitude du moins... Ce sourire que tu te réservais toujours pour la gente masculine!

« Heeyyy! Salut Himuro-kun ~

Pour cette fois, tu disais son nom d'une traite et de manière bien plus naturel que la dernière fois. Faut dire la dernière fois, tu n'avais aucun intérêt de lui adresser la parole, jusqu'à maintenant cela dit... Toujours d'un ton aussi gaie et léger, tu poursuivis ta salutation suivis d'une requête. Tu espérais le guider tranquillement vers le but que tu t'étais fixé.

« Dis Himuro-kun t'aurais un peu de temps à m'accorder? J'aimerais te parler d'un truc ou deux ~

Dis-tu replaçant tes lunettes tout en le fixant attendant sa réponse. [T'as intérêt à me dire oui c'est important et j'ai horreur de gaspiller ma salive pour quelqu'un de ton espèce! ~] T'en fais pas de la salive, tu en as à revendre si ça t'inquiètes monsieur moulin à paroles ~ [Tais-toi un peu à la fin!]

---------------------------------


#ff2200 :: Japonais | #301050 :: Anglais | #ff1a83 :: Coréen | #00a217 :: Français


Dernière édition par Sadaharu Nakamura le Mar 10 Avr 2018 - 0:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 29
■ Messages : 157
■ Inscrit le : 21/06/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Fin Décembre 2014
Himuro Kinbaku
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: Tell me, are you worthy? | Pv. Himuro Kinbaku  Ven 26 Jan 2018 - 22:25

Le jeune garçon venait de terminer sa longue journée de travail, trop longue à son gout, il s’ennuyait de plus en plus. Bon, peut-être arrêterait-il de travailler non-stop la nuit sur ses cours, peut-être aurait-il plus d’intérêts en journée. Il comptait faire comme tous les autres jours rentrer à sa chambre, se changer, aller au club et ensuite aller courir avant de revenir prendre une douche. Peut-être allait-il voir Sumire au club de photographie, un petit moment de gaîté, de joie et de partage.

Seulement voilà. Alors que le reste de la classe commençait à se disperser, Himuro sentait qu’un élément allait vraiment le contrarié aujourd’hui, sans savoir quoi ni quand. C’est alors qu’il commençait à ranger ses affaires et sur le chemin vers les dortoirs, il fut interpeller par l’unique autre représentant masculin de la classe. C’était agréable de voir qu’au bout d’un an, celui-ci semblait commencer à lui apporter un peu de crédit et de sa présence.

Yo Sada !

Bon, la formule de politesse n’était pas venue avec… mais était-ce vraiment utile ? Nécessaire ? Après tout, ils avaient le même âge non ? C’est alors qu’il s’avança vers lui petit à petit, imitant son interlocuteur. Celui-ci semblait vouloir lui parler d’une chose importante et même si les deux garçons affichaient un large sourire, un léger mal-être semblait peser sur l’endroit. De quoi voulait-il lui parler ? Avait-il des problèmes ? Ça serait bien la première fois qu’il venait lui confier quelque chose, mais Himuro n’était pas pour autant mécontent, bien au contraire.

Bien sûr ! Il me faut juste envoyer un message à Sumire pour la prévenir de mon retard au club photo.


Liant le geste à la parole, il envoya ainsi un petit message à son unique contact du téléphone, si on faisait abstraction du numéro de sa mère et de sa sœur. Une fois fait, il empocha son cellulaire avant de reporter son attention à l’autre lycée avant de se rapprocher de lui. Il allait bien lui tirer les vers du nez, quelque chose d’amusant pourrait en résulter. Il avança lentement dans une des allées du lycée, préférant se diriger vers le parc petit à petit.

Bon, que se passe-t-il ? Tu n’es pas avec Summer, Emma, Toshi ? C’est chose rare de ta part. Votre quatuor amoureux ne va pas bien ?

La pêche aux infos venait de commencer par une petite plaisanterie afin de détendre l’atmosphère, quitte à louper le club, autant que ça soit dans la joie et la bonne humeur. Il se stoppa net avant de regarder Sadaharu de manière perplexe.

Tu sais… le soir de la Saint-Valentin… J’espère que le faite de t’avoir dit que tu étais mignonne ne t’a pas donner de faux-espoirs… ne me dis pas que…


Il donnait toujours cette expression joviale et amical pour mettre en confiance son interloccuteur, sans se douter de ce qui se tramait dans l’ombre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 243
■ Inscrit le : 24/08/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-10
❖ Arrivé(e) en : Fin Janvier 2015
Sadaharu Nakamura
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: Tell me, are you worthy? | Pv. Himuro Kinbaku  Lun 29 Jan 2018 - 2:38

Himuro le salua donc de manière naturel et bien plus sincères que notre cher rouquin. En réponse à sa requête il lui répond qu'il doit prévenir Sumire de son retard.

« Oh, mais je t'en pris! Faudrait pas qu'elle s'inquiète ~

[Bon, au moins, j'aurais pas perdu mon temps ~] Pensais-tu intérieurement alors que tu attendait qu'il finisse d'envoyer ton textos avant d’emboîté son pas comme il semblait vouloir aller quelques part. Pas que tu planifiais avoir cette conversation planté devant les casiers non plus, mais tu te disais que tu le suivrais plutôt que de mener pour cette fois. À peine quelques minute qu'il te lance une première pique.

« Bon, que se passe-t-il ? Tu n’es pas avec Summer, Emma, Toshi ? C’est chose rare de ta part. Votre quatuor amoureux ne va pas bien ?

« Hahaha, non, ca va juste qu'elle sont tous occupées et je me suis dis que je pourrais faire changement et converser un peu avec toi.

[Non mais ça va pas! Je fais pas de polyamour moi! Je suis fidèle et loyal en amour! De toute façon mon cœur n'est fidèle qu'à une seule personne! Même si je ne serais sans doute jamais avec elle comment c'est partie... Aahhhhhhh...] Irrité quelques peu, mais tu fis comme si de rien n'était balayant vite ces dires comme si ce n'est rien. Ça sert à rien de s'emporter pour si peu et Himuro semblait du type taquin. Tu marchais donc avec lui allant où bon semble vos pas. Puis, c'est là qu'il lance un propos qui va franchement te saouler!

« Tu sais… le soir de la Saint-Valentin… J’espère que le faite de t’avoir dit que tu étais mignonne ne t’a pas donner de faux-espoirs…

[Aaarrgg! Ne me le rappelle pas s'il-te-plait!!! Attends... Quoi?!... Non... Il n'insinue tout de même pas ce que je penses quand même?!]

« Ne me dis pas que…

[HA NON! ÇA NE VA PAS LA TÊTE?! Grrrrrr!!! L'emmerdeur! Non, mais il en a fumé de la bonne quoi!!! Hors de question que je tombe amoureux de lui! D'abord, primo, t'es le mec de Sumi... Enfin c'est en cours. Deuxio, il y a 3 problèmes déjà en partant pour que ça marche tous les deux! J'aime LES FILLES c'est évident non?!] Apparement pas tant que ça... [Les hommes, eux, peuvent bien aller se faire voir! Puis, finalement, il n'est pas la bombe de l'année non plus quand même! Tu crois vraiment que je vais te faire une confession en live?! Je te jure Sumire je vois franchement pas ce que tu peux lui trouver! M'enfin... On ne choisi pas ceux qu'on aime hein? Tché!] Pendant, que tu tentait de contenir ta crisette ton nez a plisser pendant un quart de seconde avant de rire d'une rire franchement faux.

« Hahahaha! Très drôle! Himuro-kun très drôle! Hahaha!

Face à cette remarque tu riais jaune! [Bon sang! Je jure que si tu n'es pas qualifier pour Sumi, je ferais en sorte que tu regrettes le jour où tu es né!!! Tes blagues d'homo, je m'en passerais bien merci! Quel humour pourri quoi! Bon aller ça suffit les distraction!] Tu te reprends donc.

« Plus sérieusement, tu avais bien aimer ta soirée avec Sumi-chi? Quoi que, en même temps ça dût être le cas comme je vous vois souvent ensemble, vous êtes de bons amis? Ça doit dater avant mon arriver à Kobe je parie!

---------------------------------


#ff2200 :: Japonais | #301050 :: Anglais | #ff1a83 :: Coréen | #00a217 :: Français


Dernière édition par Sadaharu Nakamura le Mer 21 Mar 2018 - 16:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 29
■ Messages : 157
■ Inscrit le : 21/06/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Fin Décembre 2014
Himuro Kinbaku
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: Tell me, are you worthy? | Pv. Himuro Kinbaku  Dim 18 Fév 2018 - 18:41

Sadaharu souhaitait donc converser juste un peu, puisqu’il n’avait personne avec qui parler. Il aurait pu aller voir une autre personne de la classe, sans nul doute quelqu’un d’autre était disponible, mais c’était Himuro qu’il était venu voir. Cela montrait un certain rapprochement entre les deux camarades même si l’entente se voulait simplement cordial entre eux pour le moment. Et même s’il le taquinait, le jeune adolescent aimait bien son interlocuteur. C’est bien évidemment qu’il avait un peu tiqué à la remarque, à l’insinuation qu’il lui avait lancée, mais il connaissait bien l’élève qui lui faisait face et savait qu’il ne partirait pas pour si peu. Himuro gardait un regard amusé mais qui ne se voulait pas hautain ni méprisant. Après tout, c’était un rebelle qui voulait bien se tenir en société ce qui était une parfaite contradiction qu’il ne pouvait expliquer.

Le roux repris la parole, souhaitant prendre les devant pour éviter d’autre farce de la part du photographe amateur, c’était une bonne stratégie, elle ne durerait peut-être pas longtemps mais cela marcha. Il écouta attentivement la question, y réfléchissait. Bizarrement, il ne voyait pas du tout où il voulait en venir ou peut-être ne voulait-il pas y penser sur le moment. Etait-ce la raison de sa venue ? Parler de Sumire ? C’est vrai qu’il se voyait au club de danse… Un peu mal à l’aise, il baissa un peu les yeux en s’imaginant une fausse réalité. Il devait néanmoins lui répondre, par courtoisie.

Ma soirée ? Il y en a eu plusieurs tu sais. Mais il est vrai que j’ai particulièrement apprécié sa présence auprès de moi à la Saint Valentin.

Il soupira, repensant à leur moment, leur soirée, cela remontait à tellement longtemps. Peut-être pourrait-il l’inviter de nouveau, du moins… Si Sada ne lui coupait pas l’herbe sous le pied.

On est de bons amis, oui, je pense. Disons que je n’ai jamais eu d’amis avant d’arriver ici. Après, objectivement, il est vrai que je préfère passer du moment avec elle plutôt qu’avec d’autre personne avec qui je m’entend quand même très bien.


Il regarda le jeune homme, droit dans les yeux avec un sourire légèrement effacé. Il devait faire attention à ce qu’il lui disait malgré que celui-ci venait peut-être prendre des informations pour courtiser plus facilement la petite blonde.

Après, si c’est ce que je pense, elle est libre, aime la danse et la cuisine. Même si elle ne le montre pas forcément elle a besoin d’attention, de se sentir protéger et de quelqu’un qui l’aide pour combattre ses démons.

Il tourna le dos au jeune homme, se préparant à partir pour les clubs mais s’arrêta rapidement et tourna légèrement la tête afin de voir Sadaharu et le regarda droit dans les yeux et l’air plus que sérieux et aggressif.

Fais ce que tu veux, mais fait la souffrir, et je te bute !

Il commença à s’éloigner d’un pas lourd et lent.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 243
■ Inscrit le : 24/08/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-10
❖ Arrivé(e) en : Fin Janvier 2015
Sadaharu Nakamura
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: Tell me, are you worthy? | Pv. Himuro Kinbaku  Lun 26 Fév 2018 - 19:38

Tout le long qui s'en suivis de ta question... Et tu l'observait d'un regard pointilleux analysant chaque soupire et chaque expression qui possédait ses traits. Te posant la question s'il jouait la comédie ou si son affection n'était pas juste une phase juste pour avoir ce qu'il veut et disparaître. [Ceux-là, sont les pires connards de la gente masculine!] Cependant, tu pouvais percevoir une pointe de douleur sur son visage. Une douleur sincère... Il sentit même une défensif subtile s'enclencher; ne pas trop en dire. [... Est-ce qu'il croit que?... Non... Vraiment Himuro?] Tu haussais un peu les sourcil te doutant où il voulait en venir, mais tu bafouais cela comme impossible... Étais-ce sur sa désillusion que tu étais avec Sumire? Ou étais-ce sur son amour sincère pour elle? Probablement les deux... Pour l'instant... Jusqu'à ce qu'il se retourne vers toi et te lance une menace qui semblait prêt à mettre à exécution lorsque l’occasion se présentera!

« Fais ce que tu veux, mais fait la souffrir, et je te bute !

À priori... Tu étais de marbre! Bien que tu as ressentis un bon frisson qui te surprends. Tu t'es même arrêter de marcher contemplant son regard noir qu'il portait sur toi. Non par peur, mais voyant qu'Himuro ressortait peu à peu de la catégorie dans laquelle Sadaharu l'avait emprisonner... Lui comme tous les hommes de cette terre. Complètement choqué et en admiration par son sérieux. [Admiration? Tu n'exagère pas un peu?] Pas vraiment non. Franchement, ça t'en bouchais un coin sur les "les mecs pensent juste à utiliser les filles pour ensuite les laisser tombées". Après ce silence et alors qu'il se retourne tu n'avais pas pu t'empêche de rire aux éclats. Étant doner qu'il a confirmer une de tes théories. [Attends une minute... Moi? Et Sumi? C'est une blague celle-là aussi?! Elle est mauvaise! Si mauvaise que s'en est drôle! Hahaha! JPP! Je suis PTDR!]. Si bien que tu en pleurais. Tu soupires un bon coup avant de le rattraper avec de bonnes enjambées et tu te surprends à enlacer ses épaules d'un bras comme deux frères.

« Rah lala... Tu me forces à reconnaître que tu démontres ne serait-ce qu'un peu plus de sérieux que d'autres... T'es décidément pas le pire que j'ai rencontré~ Sauf ton humour! Lui, il est carrément pourri! Hahaha ~

Tu le regardais en face et lui murmura avec un sourire presque complice.

« T'inquiètes Roméo ~ Je m'intéresses pas à elle de la même façon que toi, elle est comme une adorable petite sœur pour moi et ton petit secret est sauf avec moi ~

Tu avais même envie d'ajouter "entre toi et moi, j'ai davantage un faible pour les brunettes que les blondinettes" Mais tu t'es abstenu, car tu craignais qu'il ait un déclic dans sa petite tête! [Hors de question que je me vende à Himuro si facilement! Si même mes meilleurs amies n'étaient pas au courant, je ne vois strictement pas pourquoi il devrait l'être! Il n'es même pas mon ami d'abord! Juste un camarade de classe... Qui s'est avérer moins pourri que la majorité de la gente masculine... Juste un peu...]

---------------------------------


#ff2200 :: Japonais | #301050 :: Anglais | #ff1a83 :: Coréen | #00a217 :: Français
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 29
■ Messages : 157
■ Inscrit le : 21/06/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Fin Décembre 2014
Himuro Kinbaku
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: Tell me, are you worthy? | Pv. Himuro Kinbaku  Mar 27 Fév 2018 - 22:46

L’effet avait été des plus réaliste, en même temps Himuro n’avait pas blagué ni joué la comédie. Il défendait simplement son amie qui partageait sa chambre ainsi que d’autre nombreux moments. Il avait regardé fixement le rouquin durant sa menace droit dans les yeux, voulant le dissuader de commettre une erreur. Cela semblait marcher, puisqu’il s’arrêta net de marcher vers le jeune adolescent. Il continua donc de marcher en direction de la salle de club retrouver ceux qui l’attendait.

Un geste surprenant vint alors de la part de son camarade qu’il reconnut, de plus il savait pertinemment que seul Sadaharu était là. Il n’imaginait pas celui-ci capable de le tenir côté à côté avec lui, le bras au-dessus de son épaule. Attend, il nous joue quoi là ? Il se croit à la danse ? nos échanges à la soirée de la Saint-Valentin lui manque … ça doit être cela… Enfin réalité c’était plus une posture qu’aurais pu avoir deux amis d’enfance, ce qui surprenait un peu Himuro. Après tout… il n’avait connu que des percepteurs et n’avais jamais pu avoir de moment privilégié comme à Kobe. Pourquoi s’attacher avec des gens qu’on quittera d’ici 1 ou 2 mois ?

Il a quoi mon humour ? Il déchire !

Il fit rapidement un pas particulier qui se qui lui avait permis de se retrouver face à l’épéiste. Intéressant, il faudrait qu’il retienne cela, ça pourrait toujours servir si quelqu’un lui cherchait des noises. En finalité, il lui expliqua qu’il y avait méprise dans la relation entre Sadaharu et Sumire. Bon, certain savait bien mentir, mais quel était son intérêt ? Que pourrait-il tirer en avantage en faisant cela ? Et pourquoi Roméo ? Houlà, que s’imaginait-il ? Et pourquoi parle-t-il de secret ? Fallait mettre les choses aux claires. Et pourquoi pas jouer un peu aussi ? Il plaça une de ses mains sur l’épaule de Sadaharu.

Je ne vois pas de quoi tu parles ! J’ai aucun secret. Tout le monde te dira à quel point je suis extraverti au point de laisser livre court à mon imagination.

Il fit un léger pas de côté, relâchant l’épaule de l’autre collégien. Il regarda sa montre, ça va il pouvait se permettre de perdre encore quelques minutes. Depuis son arrivée dans le club, chacun savait ce qu’il avait à travailler la séance suivante, de sorte qu’Himuro pouvait très bien s’absenter une séance sans que personne ne se retrouve réellement bloqué. Il se mit à sourire commençant plus ou moins à comprendre le manège qui se jouait. Il le regarda, sa voix était claire, sérieuse mais sans être froide ni agressive.

En fait, c’est un prétexte que tu as trouvé. Depuis le début tu voulais me parler d’elle n’est-ce pas ? Et je suppose que si je suis Roméo, elle est Juliette c’est ça ?

C’était louable de la part de Sadaharu de se pencher sur le sujet. Donc il n’y avait aucun souci sur le fait qu’il voulait prendre soin de sa « petite sœur ». Cela rassura un peu Himuro et pu alors se concentrer un peu plus sur ce que lui disait son interlocuteur.

J’ai été assez emprisonné durant 16 ans… J’ai besoin de liberté. Et sérieusement… Comme si une fille comme elle s’intéresserait à un mec comme moi. Tu sais, pour moi… je vis ma première année de liberté… Normal… Avant vous… Les gens c’était 2 mois et je partais. Alors niveau social… Tu vois ou j’en suis ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 243
■ Inscrit le : 24/08/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-10
❖ Arrivé(e) en : Fin Janvier 2015
Sadaharu Nakamura
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: Tell me, are you worthy? | Pv. Himuro Kinbaku  Ven 2 Mar 2018 - 21:59

Himuro ne te repousses point. Bien qu'il parut quelques peu étonner avec raison... [Je n'ai pas vu ça moi!] Hum... c'est vrai. D'ailleurs tu te préoccupais davantage de l'écouté se défendre pour ses talents d'humour. Sur quoi il se défends à la légère et tu ne peux t'empêcher de rire avec lui. Après il t'explique qu'il n' aucun secrets... [Vraiemnt hein? #challengeaccepted!] Un sourire rempli de ruse se dessine et ton regard ambré artificiellement s'aiguise comme un renard.

« Oh? ~ Très bien... Dans ce cas... Cela ne te dérange pas que je livre cette petite information à Sumi-chi? Pas vrai? ~

Tu bluffais, mais honnêtement tu était prêt à tout pour voir sa réaction et donc ton mensonge était impeccable. C'est alors que le futé Himuro devina tes plans tu haussais les épaules ne niant nullement ce qu'il avait réussi à déduire. [Eh ben, il n'est pas stupide ce Himuro-kun] Impressionné? [P-pas pour si peu!]

« You got me ~ Au moins tu ne l'as pas deviner depuis le début et si on suit cette logique, c'est tout juste, elle serait Juliette.

Tout à coup il semble soulager et tu n'es n'es guère surpris [Il croyait vraiment que j'avais mes vu sur Sumi-chi. C'est presque drôle, mais rassures-toi, en dépit, d'être une adorable jeune fille si mortellement honnête, mon cœur appartient déjà à une autre.] Après tu sembles un peu plus surpris parce qu'il te racontait. Tu ne t'y attendais pas à une confession si soudaine sur son passé. À mi-chemin de ses propos tu ne pu t'empêcher d'éclater de rire. Car il ses dire était mots pour mots exactement ceux de Sumire il y a à peine quelques semaines.

« Hahahaha! Vous décidément bien assortis tous les deux! Oups! Pardon! J'en ait peut-être trop dit, mais franchement, vous devriez retravailler votre estime, elle est minable ~

Tu le laissa terminer avant de rétorquer d'un autre de tes commentaires, pour une fois, elle était encourageante.

« Oh... Hmmmm... Eh bien... Bien que ça me déplaise de te complimenté, je dois admettre, tu te débrouilles quand même pas mal de ce que j'en ait vu. Franchement, j'ai vu bien pire que toi.

Ton expression semble s'assombrir un peu. Quelques visages traversa ton esprit, mais celle qui te hantait le plus était le dos de ton père. Te rendant compte tu l'efface tout de suite et lui sourit mettant de côté ton paternel que tu ne portait pas dans ton cœur, ou si c'était le cas, c'était un fardeau.

---------------------------------


#ff2200 :: Japonais | #301050 :: Anglais | #ff1a83 :: Coréen | #00a217 :: Français
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 29
■ Messages : 157
■ Inscrit le : 21/06/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Fin Décembre 2014
Himuro Kinbaku
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: Tell me, are you worthy? | Pv. Himuro Kinbaku  Sam 3 Mar 2018 - 22:41

Il parlait de divulguer des informations à Sumire, il le regardait avec un brin d’hésitation. Que voulait-il lui dire ? Qu’il pensait à elle ? Qu’il aimait bien être en sa compagnie ? C’était loin d’être nouveau et beaucoup pouvait le voir. Après tout ? Personne n’a de cercle d’ami privé ? Il se contenta de rehausser un sourcil avant de lui répondre.

Tu sais… Je pense que tout le monde le sait. Que j’apprécie Sumire plus que d’autre ne veut rien dire. Fais ce que bon te semble.


Alors que le lycéen lui faisait un résumé très succinct, le roux commença à éclater de rire. Ok… on prend note, ne plus rien lui dire à celui-là… il est vraiment pas possible de discuter avec lui. C’est une fois fini qu’il me répondit quelquechose qui me semblait bien à côté de la plaque. Lui ? pas d’estime ? Comment pourrait-on être extraverti et ne pas avoir d’estime pour soi ? C’était un point clairement à clarifier pour le moment.

Alors là… je te suis pas du tout… Je n’ai aucun souci d’estime de moi. Quand je disais « Comme si une fille comme elle s’intéresserait à un mec comme moi » c’était pour te montrer justement la différence qu’il y a entre nous deux.


Cependant, il venait de lâcher une information particulière, il pensait que Sumire était comme lui, parlait-il de la situation ? Parceque Himuro avait bien remarqué le manque de confiance en elle qui régnait dans le cœur de la cuisinière. Il enchaina ensuite avec un compliment, ce qui surprit un peu le jeune sportif. Il avançait un peu pour se rapprocher du bâtiment du club photographique. Il avait aperçu l’espace d’un instant le regard assombri du danseur, il se demanda ce qui avait pu marquer son visage l’espace d’un instant.

Tu n’avais pas l’air bien… quelquechose d’autre te tracasse ? au point où on en est, tu peux m’en parler tu sais…

Hop, petite diversion faite, peut-être le lâcherait-il un peu sur Sumire. Il avait compris l’essentiel du problème, il ne restait plus qu’à trouver la solution mais là… A y réfléchir, le jeune garçon bloquait un peu. Cela revenait à trouver une réponse à une question : « Qu’est-ce que l’amour » ? Vous avez 3h !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 243
■ Inscrit le : 24/08/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-10
❖ Arrivé(e) en : Fin Janvier 2015
Sadaharu Nakamura
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: Tell me, are you worthy? | Pv. Himuro Kinbaku  Mar 13 Mar 2018 - 21:24

Son regard d'hésitation te fis étirer un rictus de satisfaction. Cela semblait suffisant pour toi... Enfin, pour ce que tu étais venu chercher et savoir bien que tu pousses légèrement plus loin voir comment il réagirait.

« "Plus que d'autres" hein?

Citais-tu nonchalamment, mais il te semble que si on préférait la compagnie de une personne plus particulièrement que d'autres c'était déjà un bon indice qu'il y a de l'amour dans l'air. Un peu comme avec ce que tu ressens lorsque tu es avec Toshi-- [Chut!] Alors que tu ris et Himuro semblait te regarder avec cet air décomposé. Si lui n'y voyait pas comment on pouvait être extravertie ainsi qu'avoir une faible estime de soi, toi tu voyais bien en quoi ce paradoxe pouvait coïncidé.

« Vraiment?

Dis-tu ayant parfaitement l'intention de semé en lui. [Bon peut-être qu'il n'a vraiment pas de problèmes d'estime, mais son choix de mots n'est pas très convainquant. À moins qu'il soit simplement mauvais avec les mots. Enfin, quoi de plus normal pour un mec! Puis que veut-il vraiment dire par "différences"? Je me le demande... Mais bon, je pense que j'ai pas mal eut ce que je voulais.]

« Eh?! Oh non ce n'est rien ~

Tu avais beau bien mentir, ton "rien, rien" sonnait bien comme quand une fille disait "ce n'est rien" alors qu'en faite c'est tout le contraire. Enfin, à force d'avoir vécue avec que des filles tu avais pris quelques un de leurs traits. Si le sujet de ton affection pour Toshi était secrète, la nature de ton paternel l'était encore plus!

---------------------------------


#ff2200 :: Japonais | #301050 :: Anglais | #ff1a83 :: Coréen | #00a217 :: Français
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 29
■ Messages : 157
■ Inscrit le : 21/06/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Fin Décembre 2014
Himuro Kinbaku
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: Tell me, are you worthy? | Pv. Himuro Kinbaku  Mer 21 Mar 2018 - 0:02

« Plus que d’autre » ? La phrase repris par Sadaharu resonnait un peu dans sa tête. Pourquoi avait-il eu besoin de le souligner ? Pour se justifier ? Pour se donner bonne conscience ? Peut-être, peut-être pas. Il se contenta de lui répondre calmement.

Peut-être, je n’en sais trop rien. Je l’aime bien c’est tout.


Certes, il s’enfonçait un peu plus dans ce que recherchait son camarade de classe, mais était-ce vraiment important ? Il continuait à regarder celui-ci alors qu’il semblait douter de cette façon d’être qui le caractérisait. Il réfléchissait, ne voyant vraiment pas du tout où il aurait peu de confiance en lui. Même s’il ne les aimait pas, ses parents avaient fait de lui un futur meneur, du moins c’était en bonne voie. Cultivé, polyglotte, énergique et une bonne assurance dans ses actes. Non, il ne se voyait pas comme ayant peu confiance en lui, au n’ayant aucune estime de lui-même.

Non… vraiment je ne vois pas.


Lorsqu’il s’inquiéta pour le rouquin, celui-ci répondit machinalement que ce n’était rien. Il pouvait peut-être faire croire cela à d’autre, mais il avait clairement vu que ça n’allait pas… Il décidait de creuser un peu, qui sais, il y avait peut-être une anguille sous roche de son côté.

Tu es sûr ? parceque bon, ça n’avait vraiment pas l’air. Je te connais un peu et je sais très bien que tu n’avais pas du tout l’air d’aller bien…

Ils se voyaient en classe, un peu dehors, même s’ils ne se parlaient pas. Himuro connaissait un peu prêt tous les tics des gens de sa classe et en savait un minimum sur eux, leurs relations, leur passion. Or, à cet instant, c’était clairement une nouvelle facette qu’il lui découvrait. Il se dirigea lentement vers l’entrée du bâtiment du club ; s’arrêtant à une machine à boisson.

Un café ? un Soda ? Assieds-toi, je pense que tu as besoins de parler aussi. Je ne me trompe pas. N’est-ce pas ?

Avait-il dit d’une manière franche et posé, se voulant d’une certaine manière rassurante. Il se mis ensuite assis sur un banc et se pencha légèrement en arrière en observant le ciel, jambes et bras écartés.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 243
■ Inscrit le : 24/08/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-10
❖ Arrivé(e) en : Fin Janvier 2015
Sadaharu Nakamura
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: Tell me, are you worthy? | Pv. Himuro Kinbaku  Mer 21 Mar 2018 - 17:58

Alors qu’il réponds bêtement qu’il "l’aime JUSTE bien" ton regard ne semblait pas convaincu et ton rictus malin ne faisait que s’étirer davantage du genre [Ouais juste un peu hein? Mais oui je te crois!] À ton "Vraiment" il fit pareillement avec cette même nonchalance. [Enfin, ce n’est pas surprenant, c’est un garçon, les concepts compliqué dans ce genre ça doit être trop pour lui à comprendre. Il est un peu bête ce Himuro-kun quand même.] Et toi? [Évidement que non! #bestboy ~]

Cela dit, Himuro t’as bien repérer quand tu as penser à ton paternel à cet instant. Toujours aussi bête ce Himuro-kun? [... Apparement c’est juste quand il veut qu’il peu être bête hein?] À la question tu te fais calme et posé tout sourire cachant bien ton jeu.

« Mais si je t’assure! Tout va bien ~

Tu plissa du nez quelques peu lorsqu’il prétends te connaître. C’est vrai que tu n’étais pas particulièrement mystérieux ou difficile à cerner, mais cet arrogance te faisais tiquer quand même. [Nah mais pour qui il se prends celui là?] Alors qu’il s’arrête devant une machine à boisson son camarade de classe se fit insistant.

« Un café ? un Soda ? Assieds-toi, je pense que tu as besoins de parler aussi. Je ne me trompe pas. N’est-ce pas ?

[Moi? Parler de mon paternel? Avec lui?! Pfft! Il est con ou quoi?! Je veux bien que ce soit un camarade de classe et un mec légèrement moins pourri que d’autres, mais alors, un, t’es pas mon pote et deux, je ne parle même pas de mon paternel à mes copines, alors je me vois très mal en parler avec lui!] Rageais-tu dans ta petite tête alors qu’il bouscule avec si peu de délicatesse ta fierté. Cela dit, tu te voyais mal te défiler comme ça, car ce serait trop évident que tu es venu sournoisement enquêter pour Sumire et pour toi-même. Du coup après un moment de silence ton expression se durcis à nouveau. Tu n’avais vraiment pas envie d’en paler, mais alors pas du tout du cependant... [Bon si je prétends faire ami-ami avec cet imbécile, il oubliera un peu cette discussion avec Sumire et va surtout me lâche la grape après! Puis je ne suis pas obliger de parler de lui dans les détails non plus, la seule chose qu’il risque de bien saisir c’est pourquoi je suis misandre, comme ça il réfléchira à deux fois avant de me parler, enfin, s’il n’est pas assez crétin pour ne pas comprendre ça.] Tu lâcha un soupire avant de te diriger vers la machine te prendre un soda. Tu la ramasse machinalement et l’ouvre.

« Si tu crois être le seul d’avoir des problèmes familiaux, tu es loin d’être le seul.

Tu finis ta phrase en sirotant ta boisson. Ton ton si léger et joviale n’était plus. Tu avais des trait dure e tu semblait même quelques peu grincheux. [Juste penser à ce malfrat et j’en ai les nerfs à fleur de peau! Quel connard fini!] avec cet gorgée tu regarda le ciel te préparant mentalement à parler un peu du responsable qui avais assombrit tes pensées.

« Il y a longtemps que je n'ai pas pensé à ce connard de paternel. Maintenant il me hante à nouveau ces dernier temps. C'est le genre de mec qui séduit tout ce qui passe fais de belles promesses pour tout planter le moment d'honoré sa parole et d'aller voir ailleurs, jouer avec les sentiments des femmes avec plaisir et n'éprouvant aucune culpabilité. C'est le genre de type qui serait prêt a traîné leur réputation dans la boue et de se faire passé pour une victime avec des mensonges bien doser que tout le monde avale sans se poser de questions. Ma mère, elle, était si douce, mais elle était naïve et éperdument amoureuse de cet homme. Il l’a brisé et dieu sait ce qui se serait passé si elle n'avait pas eut cette force maternelle avec cet amour inconditionnel pour moi. Elle me dit souvent que je suis son petit rayon de soleil et que je l'ai aider à continuer de se battre... Selon moi, elle me donne trop de crédits. Je ne sais pas comment elle a fait, pour me supporter après tout ce qu'il lui a fait, elle aurait tellement pu m'en vouloir, même si ce n'était pas de ma faute... Mais je suis tellement reconnaissant et admiratif de cette force extraordinaire de me voir moi plutôt que mon géniteur malgré que je suis son portrait craché physiquement. Ma mère c'est la meilleure.

Finit-il sur un sourire sincère doux et reconnaissant prenant une gorgée. Il ose le regarder toujours froidement. [Tu comprends maintenant pourquoi la gente masculine j'en ait plein le cul?!]

---------------------------------


#ff2200 :: Japonais | #301050 :: Anglais | #ff1a83 :: Coréen | #00a217 :: Français
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 29
■ Messages : 157
■ Inscrit le : 21/06/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Fin Décembre 2014
Himuro Kinbaku
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: Tell me, are you worthy? | Pv. Himuro Kinbaku  Sam 24 Mar 2018 - 20:01

Il aurait pu choisir de repartir, à moins qu’il n’ait pas encore eut ce qu’il désirait, mais avait préféré rester. Sadaharu prit un soda pour donner suite à l’invitation de son camarade, ce qui lui ôta un doute. Si ce n’était pas qu’il avait un aveu à faire, pourquoi restait-il encore ? Le connaissant, il lui aurait certainement rit au nez si cela avait été faux. Le roux avait bel et donc bien quelque chose à dire, du moins quelque chose qui occupait son esprit de temps à autre. C’est alors que la préface arriva, problèmes familiaux ! Damn… pas une histoire de fille ? Ça aurait été certes peut-être plus simple…

Oh tu sais… je pense que tout le monde en a… et je sais que je suis loin d’avoir le pire derrière moi.

Oui après tout… il avait des parents chiant, strictes, qui ne pensait qu’à leur enfant de manière à perpétuer la suite familiale. Il n’y avait aucun sentiment mais il n’y avait non plus aucune maltraitance, aucun mépris, … Il avait déjà entendu des histoires horribles, celle d’enfant violé par de la famille, torturés, abandonné pour des raisons tellement folles, tellement risibles… Himuro n’était pas du style à le regarder droit dans les yeux, non pas qu’il ne s’intéressait pas à son interloccuteur, bien au contraire. C’était un peu comme pour juger la voix d’une chanteuse ou chanteur sans regarder le physique. Là, il coupait juste l’image pour n’avoir que les sons, prendre les faits. Cela était aussi peut-être plus facile pour Sadaharu, il pourrait parler, se disant que peut-être personne ne l’entendrait, une sorte de confession à lui-même.

Beaucoup de chose s’expliquait, que cela soit dans son comportement, dans ses moments où certains sujets arrivent sans prévenir et qu’on ne sait comment faire… Un paternel profiteur et absent, une mère gentille et douce, Il ne pouvait bien sur pas se mettre à sa place mais pouvait comprendre un peu. Avaient-ils ressenti les mêmes choses lors des moments où les signatures des parents étaient nécessaires ? Lors de la visite du lycée par les parents… Ha… il avait peut-être eut la chance d’avoir sa mère ce jour-là…

Tu sais Sada, je ne peux pas me mettre trop à ta place et je m’en excuse. Mais... Tu es toi, tu es celui qui se construit. Tu as beau lui ressembler… tu n’es pas lui.


Il prit un instant, buvant un peu ce qu’il avait pris avant de jeter sans se lever la canette à la poubelle située non-loin. Nice shoot ! Il respira un peu, peut-être que lui dire quelquechose sur lui aiderais son compagnon de banc à accepter certaines choses. Il reprit alors sa pause nonchalante en regardant le ciel.

Dans mon malheur j’ai plutôt de la chance. J’ai des parents qui vivent ensemble. Mais qui ne pensent qu’à leur travail. Leur vie, c’est ça, le travail. Ma sœur et moi, nous sommes juste là pour reprendre les affaires quand ils seront trop vieux. Nos études on le leur doit, on doit faire du commerce ou avocat, sinon c’est classé comme… inutile dans la vie. Je suis parti le jour où ils m’ont dit que non… j’étais leur fils mais qu’ils n’avaient pas spécialement d’attachement à mon égard.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 243
■ Inscrit le : 24/08/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-10
❖ Arrivé(e) en : Fin Janvier 2015
Sadaharu Nakamura
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: Tell me, are you worthy? | Pv. Himuro Kinbaku  Lun 26 Mar 2018 - 19:10

Tu notes bien sa croyance, c’est vrai que les problèmes familiaux pouvait être très courant bien que les histoire se diversifiais tous, parfois horribles, parfois tragiques, parfois triste. Alors qu’Himuro ne le regardait pas bien qu’il t’écoutais. Dans ta voix lorsque tu parlais de ton paternel, il put sentir toute ton amertume dans ta voix, bien plus que tu ne l’aurais cru. Tandis que lorsque tu décrivais ta mère, tu te faisais particulièrement doux et tendre dans ton ton. [Que voulez-vous, je suis un fils à sa maman chérie~] Il le sentait quelques peu mal à l’aise... [Il n’avait qu’à ne pas m’avoir demandé de cracher le morceau s’il est pour faire une de ces têtes...] Il n’étais pas particulièrement à l’aise à cause de l’histoire en soit, il semblerait que ce soit parce qu’il a du mal à avoir de l’empathie, il s’en est même excuser.

« Tu sais Sada, je ne peux pas me mettre trop à ta place et je m’en excuse.

« Ne t’excuse pas, je n’attendais pas cela de toi.

Répondais-tu calmement lui pardonnant son incapacité de se mettre dans ta peau. [Si je voulais de la compassion, j’irais voir mes copines.] Pensais-tu. Par après le reste de sa phrase semble avoir capter ton attention.

« Mais... Tu es toi, tu es celui qui se construit. Tu as beau lui ressembler… tu n’es pas lui.

Que tu le veuilles ou non ses mots t’ont touché droit au coeur. Tu semble un peu surpris, mais touché. Tu abandonne ton expression endurçis pour lui offrir un sourire sincère pour la toute première fois qu'il te connaissais, ce qui pourrait te surprendre toi-même! Tu ne pouvais t’en empêcher cela dit.

« Merci ~

[Je fais de mon mieux.] Aurais-tu aimer compléter, mais tu t’es abstenu par orgueil sans doute! N'empêche tu commence à croire qu'au fond Himuro mérite sans doute une chance et que c'était au final un bon gars. D'ailleurs il se sentis contrains à parler de sa famille un peu plus en détails. Tout à l'heure lorsqu'il l'a brièvement mentionner, tu t'en fichait, maintenant, tu semblait plus enclin à lui consacrer ton attention. À croire que les choses change petit à petit. Tu semblais même t'attrister un peu... Tu te demande comment se fait-il qu'il ne soit pas plus rebelle ou plus agressif que présentement. [Ça ne doit pas être facile d'être envisagé de cette façon par ses propres parents... Je ne peux qu'imaginer la frustration et l'angoisse que de vivre sous cette pression devait être...]

« C'est quand même terrible que tes parents t'envisage davantage comme une marche pour atteindre leurs ambitions plutôt que comme leur enfant à te chérir comme la prunelle de leurs yeux...

Déclara-t-il avec douceur et compassion. Tu vides ta boisson à ton tour la jetant d'un geste de la main pile dans le but toi aussi.

« Tu sais, je ne m'attendais pas à cette tournure et encore moins que tu me parles de tout ça, alors que tu étais nullement obliger. Ce n'était pas si mal te parler, habituellement, mes amies ne me pose pas tellement de question à propos de mon paternel, pas que j'en aille envie non plus, je dois avouer, mais je suppose que ça fait du bien pour cette fois.

Admis-tu en ricanant un peu de toi-même. Néanmoins il semblait plus transparent et l'air plus léger que tout à l'heure.

« Qui sais? Tu es peut-être un chic type ~

Lui souris-tu en riant tout en pesant sur le "peut-être" de manière mesquine juste pour voir sa réaction. Enfin, juste "peut-être" étais un pas de géant pour toi! [Du coup faut pas abusé hein?] En effet. Tu comptais aller à tes occupations après tout tu as eut ce que tu voulais, tu connais maintenant un peu plus ton camarade qu'avant qui, heureusement pour Sumire, ressortait de tes préjudices préconçus.

« Bon, tu es déjà suffisamment en retard comme ça, alors je te laisse ~ À plus, Himuro-kun.

Son nom? Tu le prononçais pas sous un ton vile et hypocrite, mais de pas de manière joyeuse et légère, pas encore du moins. Tu vires de dos et le salut de la main maintenant qu'il était libre d'Aller à son club de photo. Alors que tu marchais déjà en direction opposé d'Himuro tu réfléchissait à tout ça.

---------------------------------


#ff2200 :: Japonais | #301050 :: Anglais | #ff1a83 :: Coréen | #00a217 :: Français
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 29
■ Messages : 157
■ Inscrit le : 21/06/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Fin Décembre 2014
Himuro Kinbaku
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: Tell me, are you worthy? | Pv. Himuro Kinbaku  Jeu 5 Avr 2018 - 0:02

Pour la première fois, quelquechose semblait avoir changé chez la personne que je côtoyais depuis quelques temps déjà. Il me donna un véritable remerciement, signe que maintenant il me considérait peut-être en temps qu’ami, ou du moins il ne me méprisait plus, ou moins. Ce dernier répondit à mes derniers propos, c’était tellement plus agréable de pouvoir parler ainsi et je les accueillais avec le sourire.

C’est une façon de voir les choses… Après, ils ne peuvent pas nous interdire grand-chose du moins… pas à moi. Je suis le seul héritiers « mâle » qu’ils aient.


Etait-ce pour cette raison que ma sœur avait eut une vie certes très stricte, mais où plusieurs choix s’offraient à elle ? Je ne lui en voulais pas et aujourd’hui, c’était elle qui m’aidait à m’échapper de cet enfer de règles de bonne conduite, de connaissance absolue et d’obéissance… Sadaharu m’avait imité en jetant sa canette à la poubelle, il était assez doué également, peut-être un jour un match de basket pourrait être sympa entre les deux garçons que nous étions. C’est alors qu’il me complimenta, du moins, venant de lui et connaissant maintenant une partie de son passé, c’est ainsi que je le prenais.

Merci, merci… tout le monde me le dit…


Bon, ce n’était pas tout le monde, car quand je m’y mettais, cela ne me dérangeait de faire barrage à certaine personne ou aller au front… J’avais accueilli avec un large sourire sa remarque qui m’amusait, cela aurait été presque dommage qu’il devienne plus… gentil ? normal ? Non, j’aimais bien sa façon d’être et son air moqueur. Rapidement, il me libéra de la conversation, prétextant que j’étais suffisamment en retard. C’est en s’éloignant que je souriais, me demandant encore si sa venue aurait des répercussions sur un futur proche.

A plus ! Sada !

J’aurais pu rajouter quelquechose de plus rebelle dans ma réponse. Ou clairement le trainer de force au club pour qu’il s’excuse auprès des membres. A oui ! Et puis… avec son jolie minois… il pourrait poser pour les membres du groupe… Sumire m’aiderait surement à organiser cela… Alors voir ce qu’elle en pense. C’est alors que je rentrai, une grande idée en tête.

Désolé, petit contre-temps. J’ai eu une idée Grandiose ! Et Sumire va nous aider !!!

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: Tell me, are you worthy? | Pv. Himuro Kinbaku  

Revenir en haut Aller en bas
 
Tell me, are you worthy? | Pv. Himuro Kinbaku
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Kobe High School ; le lycée :: Le bâtiment principal :: Couloirs & casiers-
Sauter vers: