Revenir en haut
Aller en bas


Partagez | 
 

 [River Song] Ne pas juger un livre à sa couverture - PV Hayate Smith

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
■ Age : 26
■ Messages : 457
■ Inscrit le : 11/01/2016

■ Mes clubs :


Mon personnage
❖ Âge : 15 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : juillet 2014
Anoki Campbell
« Elève ; en 3ème année »
(#) [River Song] Ne pas juger un livre à sa couverture - PV Hayate Smith  Sam 19 Mai 2018 - 23:29

Samedi 20 juin – Aux alentours de midi

Bon sang... moi qui croyais pouvoir échapper à ça. Lorsque je suis parti vivre au Japon, je pensais être libéré de cette malédiction. Je pensais avoir rompu le terrible sort qui s'acharnait sur moi. Mais non. J'avais tord. J'étais trop jeune, trop innocent pour croire que le mal pouvait me frapper encore. Car voilà qu'aujourd'hui, l'histoire se répète.

Aujourd'hui, Manami m'emène faire... du shopping.

Quand j'étais au Canada, ma mère me traînait de temps en temps dans les magasins pour me racheter des vêtements, parce que les miens étaient trop ''usés'', selon elle. Je comprends bien ses arguments, et je pensais que je pouvais m'en tirer en choisissant les premières fringues qui me passaient sous la main, mais NON. Ça ne se passait pas comme ça avec ma mère. Elle voulait absolument tout passer en revue, pour être sûre de trouver quelque chose de joli, qui m'aille bien et qui soit de bonne qualité – mais pas trop cher non plus. Au final, c'est plus elle qui se faisait plaisir en m'achetant des vêtements...
Et aujourd'hui, j'ai appris que je n'allais pas couper avec Manami. Elle ne m'avait rien dit sur ma façon de m'habiller ou de vivre jusque là, mais elle a dû en avoir assez de me voir porter les mêmes fringues depuis presque un an – surtout que j'ai grandi, depuis. Elle m'a donc ''proposé'' d'aller faire des courses tous les deux ce samedi, et je ne me voyais pas refuser. Je ne veux pas me mettre à dos ma tutrice, vous voyez ?

Bref, ça fait donc plusieurs heures que j'arpente des magasins de vêtements dans les rues de Kobe en sa compagnie, et je commence sacrément à en avoir marre. Surtout que nous n'avons pas trouvé grand chose, jusque là...
C'est en passant devant la façade d'un restaurant qu'une idée me vient.

« Hey, et si on s'arrêter un peu pour manger ? Je ne sais pas toi, mais personnellement je commence à avoir un petit creux ! »

Et je dois préciser que ce n'est pas un mensonge, je commence effectivement à avoir faim. Et je suis sûr qu'elle aussi. Histoire de la décider un peu plus, je pointe le doigt vers le restaurant que je viens de voir.

« Regarde, ça a l'air plutôt bien ici, tu ne crois pas ? »

Le regard de Manami passe de moi à la façade du restaurant, et après avoir observé la carte à l'extérieur, elle finit par accepter. Je me retiens de pousser un grand ''YES'' en plein milieu de la rue, mais l'envie y ait, je vous le garantis !
C'est donc avec un sourire soulagé sur le visage que j'entre dans le ''River Song'', suivi de près par Manami. La salle semble bien occupée, ce qui me laisse penser que c'est effectivement une bonne adresse. Nous attendons tranquillement à l'entrée que quelqu'un vienne nous placer.

---------------------------------

Anoki parle anglais (#6d9a49), français (#79452e) et japonais (#cc6600)


Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 18
■ Messages : 198
■ Inscrit le : 15/08/2017

■ Mes clubs :


Mon personnage
❖ Âge : 15 ans
❖ Chambre n° : L-6
❖ Arrivé(e) en : Avril 2014
Hayate Smith
« Elève ; en 2ème année »
(#) Re: [River Song] Ne pas juger un livre à sa couverture - PV Hayate Smith  Mar 5 Juin 2018 - 1:22

Samedi 20 Juin. Environ 12h

Le samedi en début d'été, eh bien comme chaque année une période bien agitée niveau clientèles. T'en mieux, même si ça représente énormément de travail. Mais avec les années, je m'y suis faite. Comme d'habitude nous nous répartition nos tâches. À ce moment-là, je suis entrains de m'occuper de cuisiner. Je reste extrêmement concentrais. Ma tenue habituelle pour travailler. Mon tablier avec son motif à fraise, mes cheveux bien attaché, et mon fidèle crayon derrière l'oreille.


Papa s'occuper du service tendis que maman de la réception. D'ailleurs de nouveaux clients arriver. Je préviens maman, pour qu'elle puise aller vite les accueillir. Elle s'y rendis en quatrième vitesse tout en me tirent la langue pour me remercier. Cela me fit sourire et je lui rendis.


Clara Smith ( Maman ) : " Bonjour bienvenue au River Song. Que puis-je faire pour vous jeunes gens ? " *Clara attendis la réponse avant de poursuivre* " Très bien veuillez me suivre s'il vous plaît. Et voici votre table, je vais basculer en cuisine, c'est ma fille qui va s'occuper de vous et de prendre votre commande. Vous en avez de la chance hihi "


Maman ce dirigé vers moi, je venais tout juste de finir mes plats, ouf. Bon, il reste des commandes en préparation, il faudra que je lui dise.


Clara Smith : " Ma petite fraise, tu vas t'occuper de la table 3 s'il te plaît. En plus ça tombe bien, il y a un garçon qui à l'air d'avoir ton âge, peut être que tu les connais.


Je m'en occupe de suite. N'oublie pas la viande au four, ah et je t'es mis en place les légumes à couper, tu n'as plus qu'à faire.


Je me rendis alors à la table 3, il s'agissait d'Anoki-san et d'une autre personne que je ne connaissais pas. Je saisi mon crayon de mon geste habituel, je sortis mon bloc note qui étais dans la poche de devant de mon tablier. Une petite mèche rebelle vient se mettre devant mes yeux, sans doute quand j'ai saisi mon crayon. Je la remis délicatement derrière mon oreille.


Bonjour Anoki-san, et bonjour à vous, navrée, je ne connais pas votre prénom, je ne veux pas paraître malpoli. Bref avez eux le temps de choisir ? Ou je vous laisse un peu plus de temps ? En tout cas, je suis ravi de t’accueillir toi et ton amie, Anoki-san. C'est la première fois que vous venez si je ne dis pas de bêtise et sans vouloir être indiscrète ?

---------------------------------

Hayate parle Japonais en #990000 et Anglais en #3333ff


Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 26
■ Messages : 457
■ Inscrit le : 11/01/2016

■ Mes clubs :


Mon personnage
❖ Âge : 15 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : juillet 2014
Anoki Campbell
« Elève ; en 3ème année »
(#) Re: [River Song] Ne pas juger un livre à sa couverture - PV Hayate Smith  Dim 17 Juin 2018 - 22:26

Malgré le nombre de clients dans le restaurant, Manami et moi n'attendons pas longtemps avant qu'une serveuse vienne s'occuper de nous. On lui demande une table pour deux personnes et elle nous place aussitôt. Elle nous donne les menus et nous explique en rigolant que c'est sa fille qui va s'occuper de nous. Héhé, elle a l'air toute joyeuse, c'est plutôt marrant à voir !

Manami et moi commençons à lire le menu et y'a vraiment plein de choses cool à goûter. Des trucs que je connais, d'autres moins... qu'est-ce que je vais pouvoir prendre ?
Je suis encore perdu dans la liste des plats lorsqu'une autre serveuse s'approche de notre table. Sûrement la fille de la première. Attends... elle a dit mon nom ou j'ai rêvé ? Je lève le nez du menu, cligne deux fois des yeux et...

« Hayate ?! »

Alors ça, pour une surprise ! Elle travaille dans un resto pendant le week-end ? Mais je ne le savais pas du tout !
Je suis un peu pris au dépourvu, mais en voyant le regard que Manami me lance, je reprends mes esprits – et ma politesse, par la même occasion !

« … -san. Salut ! Je ne m'attendais pas à te voir ici ! »

Elle a l'air tellement différente de la fille que je connais ! Je veux dire, quand je l'ai rencontrée, elle avait l'air vachement réservée, et puis ses vêtements lui donnent un air de punk. Mais là, entre son tablier à motif de fraises et sa façon de parler toute souriante, elle est tellement migno-... enfin, ça change, quoi !

« Oh, voici Mabuchi Manami, c'est ma tutrice. »

Je fais une signe de la main vers Manami et l'intéressée s'incline poliment en direction de Hayate, un léger sourire sur les lèvres.

« Enchantée de vous rencontrer, jeune fille. Et c'est effectivement la première fois que nous venons ici. »

Hayate a l'air prête à prendre notre commande, avec son petit stylo dans la main, mais je suis loin de m'être décidé ! Et on dirait que je ne suis pas le seul.

« Je n'ai pas encore eu le temps de choisir, non, mais je pense prendre un verre de vin, pour commencer. Auriez-vous quelque chose à me conseiller ? »

C'est vrai que Manami est une grande amatrice de vin. Elle ne manque pas une occasion de découvrir une nouvelle bouteille pour compléter sa sélection de coups de cœur.
Une fois que sa commande est prise, Manami se tourne vers moi, se demandant sans doute si je veux boire aussi quelque chose. Je me tourne vers Hayate.

« Hum... je vais prendre un coca, s'il te plaît. »

Bon sang, ce que ça fait bizarre de lui commander quelque chose ! Je suis habitué à la voir en tant que camarade du club de traditions, pas en tant que serveuse... Je me demande si elle est gênée, de son côté – même si son accueil chaleureux me fait dire que ce n'est pas le cas.


HRP:
 

---------------------------------

Anoki parle anglais (#6d9a49), français (#79452e) et japonais (#cc6600)


Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 18
■ Messages : 198
■ Inscrit le : 15/08/2017

■ Mes clubs :


Mon personnage
❖ Âge : 15 ans
❖ Chambre n° : L-6
❖ Arrivé(e) en : Avril 2014
Hayate Smith
« Elève ; en 2ème année »
(#) Re: [River Song] Ne pas juger un livre à sa couverture - PV Hayate Smith  Lun 18 Juin 2018 - 3:09

Je fus légèrement surprise quand Anoki-san prononça mon prénom. Il avait l'air plus étonné que mot dans sa voix, je me demande bien pourquoi ? Aurais-je fait quelque chose de mal ? Je n'espère pas. Oh, apparemment, il s'attendait pas à me voir ici.


Ne t'en fais pas cela arrive souvent. J'aide mes parents des que je le peux.


Il me présenta ensuite la personne qui l'accompagner. Il s'agissait de sa tutrice. Elle prononça quelques mots, elle à l'air d'une gentille femme.


Enchanter de faire votre connaissance Mabuchi-sama. J'espère que notre petit restaurant vous plaira hihi.


Je m'étais incliné lorsque nous, sommes fait présenté par Anoki-san. Je commencé à noté les premières parties de la commande de Mabuchi-sama.


Je vous en prie tutoyez moi, je ne vais que sur mes 15 ans, cela me touche, mais me gêne aussi à la fois Mabuchi-sama. En plat, si vous désirez consommer des plats Japonnais, je vous conseille un bon Kare. Si vous préférez goûter un plat qui vient de chez mes parents, l'Angleterre, alors je vous conseille un Fish and Chips.


Je conseillé la gentille femme avec grand sourire, et même j'étais encore plus chaleureuse que d'habitude. Il y a une bonne entente entre Anoki-san et Mabuchi-sama. D'ailleurs, mon camarade commanda un coca, que je noté aussi tôt qu'il me l'avait énoncé.


Et un coca pour Anoki-san. Désires-tu que je te conseille quelque chose ?


Quand j'y pense, je n'ai pas eux tellement l'occasion de parler avec mon camarade de club. Je l'apprécie assez, pour le peu que nous nous somme adresser la parole. J'espère que cela ne le gêne pas que je le serve ? Une petite mèche de cheveux vient glisser devant mes yeux un bref instant, je la remis alors délicatement derrière mon oreille. Il faut que j'attache mieux, mes cheveux, il ne fraudait pas qu'ils commencent à traîner par tout. Bref, mes yeux émeraude fixé les yeux noisette de mon ami.


J-je me demande ce qu'il pense de moi ? Cela fait plus d'un an maintenant que je suis à Kobe et dans le club de tradition par la même occasion. J'ai étais assez distante avec mes camarades de club l'année dernière, je commence à me rapprocher un peu plus de certains cette année. Haruka-chan et Klaus-san son de bon exemple.

---------------------------------

Hayate parle Japonais en #990000 et Anglais en #3333ff


Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 26
■ Messages : 457
■ Inscrit le : 11/01/2016

■ Mes clubs :


Mon personnage
❖ Âge : 15 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : juillet 2014
Anoki Campbell
« Elève ; en 3ème année »
(#) Re: [River Song] Ne pas juger un livre à sa couverture - PV Hayate Smith  Lun 25 Juin 2018 - 3:32

Bien sûr, Hayate tique légèrement lorsque je l'appelle par son prénom. Je tente de me rattraper comme je peux, en lui expliquant pourquoi j'ai été surpris. Elle semble comprendre rapidement, apparemment ce n'est pas la première fois que ce genre de choses lui arrivent.

« Ah oui ? D'autres gens que tu connais sont déjà venus manger ici ? »

Elle m'explique aussi qu'elle aide souvent ses parents. En plus des cours et des clubs ? Pfiou, ça doit faire un boulot énorme ! Je suis sacrément impressionné.

« C'est fou que tu fasses ça en plus du lycée, ça ne doit pas être facile tous les jours ! »

Mais ça se voit qu'elle fait ça souvent, elle est tellement pro ! Elle conseille plusieurs plats à Manami et, même si elle dit être gênée qu'on la vouvoie, Hayate a l'air super à l'aise dans son rôle de serveuse ! Ma tutrice sourit aux paroles de ma camarade avant de faire son choix.

« Pardonne-moi, je ne voulais pas te mettre mal à l'aise. Et je vais prendre un Fish and Chips s'il te plaît, avec un verre de vin blanc. »

Hayate se retourne ensuite vers moi, prend ma commande pour la boisson et me demande ce que je veux également. Urgh, je n'en ai aucune idée et je ne suis pas à l'aise à l'idée de lui poser d'autres questions... La voir remettre une mèche de cheveux derrière son oreille me perturbe aussi légèrement. Je ne sais pas trop pourquoi, je trouve ça inattendu de sa part. C'est très... féminin ? Enfin, ça veut pas dire qu'elle est pas féminine, hein, mais ça dénote un peu avec son look de rockeuse, enfin de punk, mais c'est pas que les punks fassent pas attention à leur apparence, c'est juste que ça lui donne un air plus doux, plus...
BREF ! Tant pis, on va prendre la solution de facilité.

« Hum... Je vais prendre la même chose. »

C'est sûr, ce ne sera pas une découverte pour moi, j'en ai déjà mangé un ou deux, des Fish and Chips, au Canada. Mais je suis quand même curieux de savoir ce que ça va donner, ici, au Japon. Et si j'ai bien compris, les parents de Hayate sont anglais, alors ils doivent très certainement savoir ce qu'ils font.

---------------------------------

Anoki parle anglais (#6d9a49), français (#79452e) et japonais (#cc6600)


Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 18
■ Messages : 198
■ Inscrit le : 15/08/2017

■ Mes clubs :


Mon personnage
❖ Âge : 15 ans
❖ Chambre n° : L-6
❖ Arrivé(e) en : Avril 2014
Hayate Smith
« Elève ; en 2ème année »
(#) Re: [River Song] Ne pas juger un livre à sa couverture - PV Hayate Smith  Dim 22 Juil 2018 - 1:22

Je peux voir dans les yeux noisette d'Anoki-san qu'il a beaucoup de questions en tête. Moi-même, je commence à m'en posais à son sujet. Mais c'est n'est pas le moment d'être indiscrète. Le jeune homme me pose alors finalement une première question, rebondit sur ce que j'avais pu lui confier, du fait que d'autres personne étais déjà venu et surpris de me voir ici. Anoki-san me demanda alors qui étais ses personnes.


Oui, mais je peux comprendre de cela surprenne. Alors euh qui avons nous déjà reçu ?


Le temps de ma petite réflexion pour me souvenir de qui était venu au River Song, je posai mon doigt sur mes lèvres.


Dans mes souvenirs, il y a eux, Klaus-san, Miska-kun... Et Eisley-chan...


Prononcez le nom de mes amis partis, me serra le cœur... Je devais vite me reprendre, je suis en plein travail ! Mes yeux émeraude se reposais sur Anoki-san. Mon camarade enchaîna sur une chose que l'on me dit souvent, lorsqu'on apprend que j'aide papa et maman au River Song. D'une sincérité, je m'exprimer, je posai d'abord ma main sur ma poitrine là au se trouve mon cœur. Un petit sourire en coin appariait, mais aussi de fierté.


En toute sincérité, je ne sais pas. Je fais cela depuis toute petite avec mon papa et maman. Ce sont eux qui mon enseigner tout ceci. La cuisine, le service, tout cela sont l’héritage que mes parents mon transmis. J'aime énormément faire tout ceci, quand je cuisine, je partage toujours ce moment avec mes parents. C'est bête à dire, mais je pense être une autre personne quand je travaille. Je deviens très assidu, est soucieuse du moindre détail. Mon papa et ma maman passent leurs temps à me complimenter est-à-dire que je suis déjà une grande cuisinière. Mais je ne pense vraiment pas. Je suis encore jeune, j'ai tellement à apprendre d'eux encore. Mais je m'égare pardonnez moi.


Une fois ma déclaration terminée, je repris vite mon attitude professionnelle. Écoute le choix fait par Mabuchi-sama parmi tout les plats que je lui avais conseillé. Anoki-san prit la même chose. Je noté tout ceci sur mon bloc note, avant de le ranger dans la poche avant de mon tablier, et je remis mon fidèle crayon derrière mon oreille, cale ainsi cette mèche rebelle que j'avais remise derrière cette même oreille plutôt dans la conversation.


Ne vous excusez pas Mabuchi-sama. Je suis vraiment très touché du respect que vous avez pour moi. Alors, deux Fish and Chips, avec un vin blanc et un coca. Je vais m'occuper personnellement de vous préparer vos plats. Si vous avez besoin de quoi que se sois, vous pouvez faire signe à mon père.


Je commencé alors à me diriger vers la cuisine, juste avant je me suis retourné une petite seconde pour faire un sourire à Anoki-san. Sa tante est vraiment très gentille, je comprends mieux pourquoi il l'est lui aussi. Enfin, de ce que je le connais en tout cas. J-je, il est... Concentre-toi un peu Hayate !

---------------------------------

Hayate parle Japonais en #990000 et Anglais en #3333ff


Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 26
■ Messages : 457
■ Inscrit le : 11/01/2016

■ Mes clubs :


Mon personnage
❖ Âge : 15 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : juillet 2014
Anoki Campbell
« Elève ; en 3ème année »
(#) Re: [River Song] Ne pas juger un livre à sa couverture - PV Hayate Smith  Ven 27 Juil 2018 - 3:56

Hayate prend quelques instants pour réfléchir à ma question. On dirait qu'il y a beaucoup de nos camarades qui sont venus la voir au restaurant ! Elle prend une pose pensive, le doigt sur les lèvres. Héhé, elle est mignonne, comme ça... … … Non ! NON ! Je n'ai pas pensé ça, c'est faux, vous n'avez pas de preuves !
En-enfin bref, elle me fait la liste des gens et donc... Ha, est-ce que c'est Klaus du club de traditions ? Peut-être bien... Une ombre passe légèrement dans les yeux de ma camarade, mais ça ne dure pas très longtemps, elle reprend vite son sérieux et sa bonne humeur.

Suite à ma remarque, Hayate part sur une longue explication, comme quoi elle fait ça depuis tellement longtemps que ça ne lui paraît pas une si grosse charge, qu'elle aime ce qu'elle fait, etc, etc. Elle s'excuse de s'être laissée emporter, ce qui me fait sourire de toutes mes dents.

« Ne t'en fais, il n'y a pas de soucis ! Mais c'est vrai que tu as l'air différente quand tu travailles ! Tu as l'air plus... euh... comment dire... »

Mais. Pourquoi. J'ai ouvert. MA GRANDE BOUCHE ?
Je fais quoi, maintenant ?! Je vais pas lui dire qu'elle est... mignonne, avec son petit tablier, sa petite mèche de cheveux, ses petits sourires, tout ça ! Arrrgh, mais pourquoi je n'ai pas tenu ma langue !!

« … enfin, tu as l'air de plus t'amuser qu'au club de traditions, héhé. »

Urgh... c'est pas top comme rattrapage, mais c'est tout ce que j'ai réussi à trouver. Heureusement, Manami me sauve sur ce coup en passant sa commande.
Après ça, Hayate range son bloc-notes et son crayon, nous explique encore deux-trois trucs et la voilà partie. Elle se retourne rapidement pour me sourire et, bien que légèrement étonné, j'arrive à lui faire un signe de la main accompagné d'un franc sourire.

« Hé bien, hé bien, on dirait que cette jeune fille t'a tapé dans l’œil, Anoki-kun ~ »

Je me retourne vers Manami, un peu benêt, et ce n'est qu'à ce moment-là que je me rends compte que j'ai suivi Hayate du regard après qu'elle s'est retournée... CA NE VA PAS DU TOUT !

« Qui ? Hayat- ah non ! Non, non, non, non, non, c'est juste que... elle est au club de traditions avec moi, je te l'ai dit ? Hé puis voilà, je savais pas qu'elle travaillait là, pis elle est gentille, hein ? Enfin, pas que je la connais beaucoup, mais au défilé c'était cool, enfin... »

Putain, j'arrive pas à enchaîner trois phrases correctement, et ça a l'air de bien faire rire ma tutrice.

« Il va peut-être falloir te donner un air présentable, si tu dois la revoir prochainement... et si tu veux lui plaire ! »

Je me ratatine sur mon siège en tirant la tronche, et je suis bien content que Hayate ne soit pas là pour écouter ces bêtises. Bon sang, quand Manami parle comme ça, elle me fait penser à ma mère (encore) ! Ou à Dakota. Ou à ma grand-mère.... Bon sang, est-ce que toutes les femmes sont comme ça ?!?

---------------------------------

Anoki parle anglais (#6d9a49), français (#79452e) et japonais (#cc6600)


Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 18
■ Messages : 198
■ Inscrit le : 15/08/2017

■ Mes clubs :


Mon personnage
❖ Âge : 15 ans
❖ Chambre n° : L-6
❖ Arrivé(e) en : Avril 2014
Hayate Smith
« Elève ; en 2ème année »
(#) Re: [River Song] Ne pas juger un livre à sa couverture - PV Hayate Smith  Sam 10 Nov 2018 - 3:08

J'étais entrains de me diriger vers la cuisine, je repensée au petit geste de main et au sourire que m'avait fait Anoki-san, ça me fessais chaud au cœur, c'est bizarre, non ? Enfin d'habitude une petite attention comme ça ne me fait pas ça, euh cet effet... Argh qu-ce que je dis ?! Ce n'est pas le moment de pensée au visage de ton camarade de club, euh pas sont visage ! Sa sympathie naturel et agréable, attention, nuance !


Je respire un grand coup avant d'entrée dans la cuisine, c'est là que je vois les yeux de maman ce déposé sur moi, elle avait l'air un peu surprise au début avant d'afficher sont beau sourire et chaleur sourire de maman que j'aime.


Clara Smith ( Maman ) : " Il a l'air gentil ton ami, puis il est plutôt mignon, je vous regarde du coin de l’œil depuis tout à l'heure hihi "


En entendant les mots de maman, mes joues virées alors au rouge. J'étais complètement gênée et confuse, je posai discrètement mes yeux vers Anoki-san, je l’observer attentivement. Ses yeux noisette, ses cheveux châtain, les traits harmonieux de son visage, sa bouche, sa carrure certes peu imposante, mais c'était tout sont charme... Euh n-n-non ! Pas charme, euh... Juste sympathique, voyons Hayate à quoi tu pense !? Qu-ce qu'il me prend et m'arrive ? Et surtout pourquoi j'ai tant envie de le regarder encore et encore ? Sans pouvoir m'en détacher, c'est bizarre. J'essaie de me ressaisir tant bien que mal et de répondre à maman :


A-Anoki-san, c-c'est euh... Eh bien u-un camarade de club, c'est un ami maman, enfin, on ne se connaît pas très bien, mais je le trouve gentil, surtout avec moi *Hayate posa ses mains sur ses joues, se rendent compte de cella elle les retira aussi vite*Enfin, c'est mon ami, un ami oui, c'est ça voilà, mon ami Anoki-san. J-j-j-je doit aller préparer leurs commandes, voilà, voilà


Je n'ai jamais autant de mal au quittée une pièce tout en étant si confuse, je devais avoir l'aire fine tiens, pour vu qu'Anoki-san ne m'ai pas vu partir ainsi. Je sentais l'amusement de maman de me voir autant en galère, elle posa alors délicatement ses mains sur mes épaules, elle étais juste derrière moi, puis se pencha légèrement jusqu'à mon oreille, elle prit un ton rassurent :


Clara Smith ( Maman ) : " Respire ma petite fraise, détends toi, tu grandie tellement vite, je te taquiner un peu, mais ton ami à l'air aussi gentil que je le pensais en le regardent. Respire un grand coup et fait lui ta délicieuse cuisine ma petite fraise, il en sera ravi, crois moi. Écoute maman, tu es une jolie jeune fille débrouillarde et travailleuse, papa et moi nous somme fière de toi, plus que tout, et nous seront toujours là pour te guider dans la vie, mais il faut aussi qu'on te laisse voir ce que la vie te réserve. Tu comprendras ce que je veux dire plus tard, crois en toi. "


Elle me déposa un bisou sur la joue avant de repartir travailler, je ne comprends trop pas où elle voulait en venir en me disant ? Certaines choses, elle me les avait déjà dits et depuis longtemps, pourquoi me dire tout ceci en plus et maintenant ? Cela à quelque chose à voir avec Anoki-san ? Je me mis deux petites claques sur les joues pour me réveillée et commencer ma préparation, je repris mon sérieux habituel, quoi que un peu plus en vérité, je ne pensée plus à rien à part la cuisine. Je m'appliquer assidûment, une fois les plats près, je repensée à ce moment ou j'étais à coté d'Anoki-san, sans m'en rendre compte une sourire de bonheur, c'était dessiné sur mon visage, c'est ainsi que je commencer à me diriger vers la table de mon ami et de Mabuchi-sama.


Et voici pour vous, bon appétit en espérant que ça vous plaise

---------------------------------

Hayate parle Japonais en #990000 et Anglais en #3333ff


Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 26
■ Messages : 457
■ Inscrit le : 11/01/2016

■ Mes clubs :


Mon personnage
❖ Âge : 15 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : juillet 2014
Anoki Campbell
« Elève ; en 3ème année »
(#) Re: [River Song] Ne pas juger un livre à sa couverture - PV Hayate Smith  Sam 17 Nov 2018 - 6:11

Pendant que nous attendions notre commande, Manami a dû voir à mon air boudeur que la conversation ne me plaisait pas, car elle a arrêté de me parler de Hayate. Bon, elle m'a parlé de tout le shopping qu'il nous reste à faire, ce qui n'est pas une discussion très intéressante pour moi, on ne va pas se le cacher. Mais au moins elle ne me parle plus de ses... Hypothèses ? Je ne sais pas trop comment les définir.

Finalement, Hayate revient vers notre table, toute sourire, et dépose nos plats. Et je dois dire que c'est vraiment joli ! J'en oublie pendant un instant toute la discussion que j'ai eu avec Manami et toutes les pensées un peu gênantes qui m'ont traversé l'esprit ces 20 dernières minutes.

« Wow, ça a l'air super bon, Hayate-san ! »

Franchement, je suis impressionné. Le plat est simple, certes, mais il est très bien présenté et toute l'assiette est impeccable. Du vrai travail de pro ! Et en plus c'est Hayate qui l'a fait elle-même ! Je me rappelle qu'elle avait cuisiné pour le défilé aussi, mais là, c'est pas pareil... c'est dans un vrai restaurant et tout !

Je lève les yeux vers elle pour lui faire part de ma pensées, mais... quelque chose me retient. Lui dire que ça a l'air bon, ça va, mais complimenter sa façon de cuisiner, son application... ça me gêne, on dirait. C'est bizarre, non ?
Heureusement, Manami me sauve la mise encore une fois, avec son demi-sourire.

« Il a raison, c'est vraiment du très beau travail, Hayate-chan. Je suis sûre que tu auras un bel avenir dans la restauration, si c'est la voie que tu choisis pour ta vie d'adulte. »

Je lève les sourcils, intrigué. C'est vrai que je ne me suis pas posé la question... Est-ce que Hayate veut devenir chef plus tard ? Reprendre le restaurant de ses parents ? Quand on la voit en cours, ce n'est pas forcément l'idée qui viendrait à l'esprit mais si elle se débrouille aussi bien que ça... c'est plutôt logique, en fait ! Je dirige donc mon regard vers ma camarade tout en sirotant mon coca.

---------------------------------

Anoki parle anglais (#6d9a49), français (#79452e) et japonais (#cc6600)




Dernière édition par Anoki Campbell le Ven 30 Nov 2018 - 4:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 18
■ Messages : 198
■ Inscrit le : 15/08/2017

■ Mes clubs :


Mon personnage
❖ Âge : 15 ans
❖ Chambre n° : L-6
❖ Arrivé(e) en : Avril 2014
Hayate Smith
« Elève ; en 2ème année »
(#) Re: [River Song] Ne pas juger un livre à sa couverture - PV Hayate Smith  Jeu 22 Nov 2018 - 13:44

Les plats que j'avais soigneusement préparé étais donc servis, à peine posé qu'ils firent très bonne impression, cela rendis fière et me mis du bôme au cœur. Je posais d'ailleurs ma main sur ma poitrine, heureuse d'avoir entendu la voix d'Anoki-san, mes yeux se perdirent dans le vide, laissent apparaître mon sourire, ainsi que mes joues qui commencer à prendre la teinte de ma chevelure. Pourquoi je sens aussi bizarre, mais aussi à la fois si bien quand il me parle, me regarde, me complimente, d'habitude, je n'agis pas comme ça. Quand un client est gentil avec moi, ça me fait plaisir, mais ça ne chamboule pas non plus... Je me pose trop de questions. La voix de Mabuchi-sama me fait revenir à moi et à l'instant présent, j'en sursaute même. Je me ressaisis avant de répondre tout en m'inclinant :


Merci beaucoup, cela me touche énormément, mais je ne fais qu'appliquer ce qui m'a étais enseignée par mon papa et ma maman. J'espère bel est bien devenir chef, la cuisine me procure énormément de bonheur, de plaisir, la satisfaction de voir et de savoir que mes plats ravis les gens, ça n'a pas de prix. Souvent, on me dit que je suis une autre personne dans le restaurant de mes parents, par rapport au lycée. En vérité, je ne saurais pas dire, mais ce n'est pas pareil en effet, enfin, je me comprends. Ah ! Euuuh d-désolée, je viens de me rendre compte que je vous parle et vous empêche de manger !

Quelle idiote, je les monopolise égoïstement. C'est là que je vois qu'Anoki-san avait les yeux posais sur moi, ses yeux... Qu'ils sont happant... Ils y reflètent sont âme, sont cœur... Ils sont si beaux... Hein ?! Qu-ce qui me prend ?! Je me rendis compte que je l'avais regarder droit dans les yeux tout en tenant mon tablier dans mes mains. Je recule alors d'un pas gênée, avant de sentir que mes pieds s'en mêler entre eux, je tombe alors comme une pauvre cruche, le cul en primer, une grosse douleur traversée mon coxis. Mais j'avais aussi tellement honte de moi, je pouvais sentir que tout le monde me regarder, me cacha le visage avec mes mains dans le seconde, j'étais rouge pivoine :


Aie, aie, mais quelle truffe ! Aie...


Bordel de merde, j'ai étais si troublée, et j'ai mal maintenant en prime... Il va me prendre pour une pauvre fille, c'est sûr...

---------------------------------

Hayate parle Japonais en #990000 et Anglais en #3333ff


Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 26
■ Messages : 457
■ Inscrit le : 11/01/2016

■ Mes clubs :


Mon personnage
❖ Âge : 15 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : juillet 2014
Anoki Campbell
« Elève ; en 3ème année »
(#) Re: [River Song] Ne pas juger un livre à sa couverture - PV Hayate Smith  Ven 30 Nov 2018 - 4:57

Apparemment, mes compliments ont beaucoup touché Hayate. Son sourire s'est un peu plus élargi, elle a posé sa main sur sa poitrine, ses joues deviennent un peu plus roses... Je ne sais pas trop pourquoi, mais voir sa réaction me bloque encore un peu plus. J'ai une drôle de sensation dans l'estomac... Ne sachant pas quoi faire d'autre, je me rabats sur mon coca. J'espère que Hayate n'a rien remarqué...

Après l'intervention de Manami, la passion de ma camarade de lycée reprend de plus belle. Elle nous confirme qu'elle veut devenir chef plus tard, mais elle reste très modeste, expliquant qu'elle ne fait qu'appliquer ce qu'elle a appris de ses parents. C'est marrant de la voir comme ça. Et je me rends compte que je ne la connaissais vraiment pas bien, avant. Je n'aurais jamais pensé qu'elle avait déjà une idée si précise de ce qu'elle voulait faire plus tard...

Mais comme tout à l'heure, elle ne nous laisse pas le temps de rebondir sur ses paroles, s'excusant de nous avoir empêcher de manger. Le sourire de Manami s'élargit un peu plus.

« Mais ne t'excuses pas, Hayate-chan. C'est très plaisant de t'entendre parler avec autant de passion. N'est-ce pas, Anoki-kun ? »

Argh, la traîtresse ! Je ne m'attendais pas à ce qu'elle redirige la conversation sur moi, comme ça. J'étais bien content qu'elle discute entre filles ! J'avale ma gorgée de coca un peu de travers, tousse une ou deux fois avant de parvenir à aligner deux mots.

« Oui, oui, c'est, euh... oui. »

Je lève les yeux vers Hayate, elle tourne son regard vers moi, et là... tout s'arrête. Mais genre, vraiment. Elle ne dit rien, je ne dis rien, et je ne sais pas du tout si Manami continue encore de parler. On est juste là, tous les deux, les yeux dans les yeux. Je n'ose pas bouger d'un pouce, sans trop savoir pourquoi. Comme si j'allais casser quelque chose si je fais le moindre geste.
Alors, je ne fais que regarder. Ses yeux, son visage. Je crois que je ne l'ai jamais vraiment vue, avant. Est-ce que ses mèches de cheveux viennent toujours danser devant son visage ? Est-ce que ses yeux ont toujours eu cette couleur éclatante ? Est-ce qu'elle a toujours eu ce petit sourire sur les lèvres ?
Malheureusement, toutes les bonnes choses ont une fin. Hayate semble revenir à la réalité, prendre conscience de notre échange de regards, et commence à reculer loin de moi. Trop vite, peut-être, car la voilà qui trébuche et qui atterrit par-terre ! L'instant d'après, je suis debout.

« Hayate ! »

Mais à nouveau, je me paralyse, bloqué par une gêne que je ne comprends pas. L'instant d'avant, j'aurais pu me précipiter à ses côtés pour voir si elle allait bien, si elle n'avait pas eu mal, j'aurais pu l'aider à se relever aussi. Mais maintenant, j'en suis incapable. Maintenant que je suis revenu à la réalité du restaurant, des gens autour, je n'ose plus m'approcher.
Heureusement, Manami arrive à la rescousse, encore une fois. Elle quitte notre table et s'agenouille près de mon amie, lui parlant d'une voix douce mais sans la toucher – pudeur japonaise, j'imagine.

« Hayate-chan ! Est-ce que ça va ? Tu t'es fait mal ? »

Quant à moi, je reste à ma place, observant la scène de loin.

---------------------------------

Anoki parle anglais (#6d9a49), français (#79452e) et japonais (#cc6600)


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: [River Song] Ne pas juger un livre à sa couverture - PV Hayate Smith  

Revenir en haut Aller en bas
 
[River Song] Ne pas juger un livre à sa couverture - PV Hayate Smith
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Kobe ; centre ville :: Le centre-ville :: Restaurants-
Sauter vers: