Revenir en haut
Aller en bas


Partagez | 
 

 [Salle de Musique] La Mentor de l'Idole

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
■ Age : 25
■ Messages : 294
■ Inscrit le : 03/05/2017

■ Mes clubs :


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-3
❖ Arrivé(e) en : Début Décembre 2014
Yukiko Harada
« A l'université ; 2è année »
(#) [Salle de Musique] La Mentor de l'Idole  Jeu 19 Juil 2018 - 16:41

La mentor de l'Idole

La rencontre avec Tamika Jinken est quelque chose que Yukiko n'avait pas envisagé. Et pourtant....

Je me retiens de rire. C'est agréable de penser en film dans sa tête parfois, ça permet de rêver... Ceci dit, je ne pensais pas vraiment remettre un pied dans cette satanée salle de musique. Pas après ma dernière entrevue avec Emiri. Et pourtant. Si cela n'était pas nécessaire, je n'aurais pas mis les pieds dans la musique. Avec Emiri, nous avions pour projet d'être célèbre, d'être célébrée et reconnue pour notre talent et notre cœur. C'était elle ma joueuse, ma guitariste, ma partenaire et mon amie. Aujourd'hui, je sais que ça ne sera jamais le cas. Pas ensemble, du moins. Depuis son départ, j'ai la désagréable impression que le destin ne veut pas nous donner la possibilité de réaliser notre promesse. J'aurais peut-être du m'en rendre compte avant. Je suis quand même embarquer dans un tronçon de ma vie qui est important. Un jour, j'espère la voir jouer au Budokan. Peut-être même que nous serions ennemie ou collègue. Pour m'en donner les moyens, je me dois d'avancer. Je suis une Idole qui a peu de succès, mais un petit succès quand même. C'est une bonne base ! Je n'abandonnerais rien qui puisse me permettre de développer ma célébrité et mon talent.

Et finalement, Jinken-san m'a donné le goût de revenir. Sa gentillesse m'a amadouée, sa patience également. Avec elle, j'apprends. J'apprends la musique, les accords, les notes, les arpèges et les harmonies.
Tamika Jinken a ce tempérament calme et reposant qui me change de mon environnement naturel. En même temps, après avoir vécu avec Meyuki pendant des années, je ne peux que trouver la délicatesse et le charme de ma senpai reposant.

La première fois que je l'avais entendu jouer du piano, j'étais venue par hasard en essayant de croiser Emi. Le son m'avait séduite et j'étais resté l'écouter. Au final, à la fin du morceau, j'avais engagé la conversation en disant voulant apprendre la musique. Je ne sais plus qui avait proposé à qui, mais au final Tamika Jinken acceptait de me donner des bases en musique et toutes ses bizarreries.

Aujourd'hui, c'est un nouveau jour de leçon. Je travaille dur pour comprendre les partitions, puis, j'applique les notes sur le clavier. Le tous sous le regard de Jinken-san. Justement, je suis pratiquement à la porte. Je ne pensais pas me perdre dans mes pensées comme ça. Les habitudes font bien les choses. J'entends mon professeur jouer du piano, j'imagine qu'elle est assise et qu'elle est plongée dans ses pensées. On se ressemble parfois sur ce genre de comportements Jinken-san et moi...
J'ouvre la porte doucement et j'attends la fin du morceau afin de me racler la gorge.

- Bonjour Senpai, je suis prête pour la leçon de jour !

Codage par Libella sur Graphiorum (modifié)

---------------------------------

Parlons peu, parlons japonais ! #0099ff
Parlons toujours peu, parlons anglais ! #00cc00
Parlons encore peu, parlons français ! #ff0000
Parlons beaucoup, parlons Espagnol ! #ff9900

Votre Idole est là ! (Meyu's art)


Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 19
■ Messages : 349
■ Inscrit le : 08/05/2018

■ Mes clubs :


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre n° : U-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Tamika Jinken
« A l'université ; 3è année »
(#) Re: [Salle de Musique] La Mentor de l'Idole  Jeu 19 Juil 2018 - 17:36

   

    
La mentor de l'Idole

    
feat : Yukiko Harada

    
Mercredi 22 juillet à 18h15

Avant, Harada Yukiko n'était qu'un nom que je ne connaissais pas trop. Enfin, je savais à quoi elle ressemble depuis le temps qu'elle est dans le club, mais ce n'était encore qu'une inconnue. Quand on s'était vraiment rencontrées, Harada-chan ne me cherchait pas du tout, mais Itashi-chan, qui a quitté l'université il y a un temps. Elle voulait apprendre la musique après m'avoir écouté jouer au piano, et j'ai accepté, simplement.

Quand Itashi-chan était partie, Harada-chan n'avait plus vraiment envie de revenir, mais elle finit par revenir car j'étais là pour elle. Elle qui adore se faire remarquer, elle me respecte simplement. Je suis même son professeur de piano. On peut vraiment dire que j'ai succédé à mon père, même si j'apprends encore à l'être. Mais comme on dit, c'est en enseignant que l'on apprend.

Aujourd'hui, c'est un nouveau jour de leçon pour Harada-chan. Ça fait un moment qu'elle a les partitions d'une musique que je lui ai donné. Mais en attendant sa présence, je me mets à jouer une musique que j'ai composée moi-même. Juste après ma musique, j'entends Harada-chan se racler la gorge et elle me dit qu'elle est prête.

"Moi aussi je suis prête. Alors, est-ce que tu as amené les partitions ?"

Pour l'instant, elle est en train de jouer une musique mains ensembles avec un peu de difficulté. Elle est encore obligée de jouer la musique très lentement pour l'instant.

HRP:
 
    

    
CODE PAR @GAKI SUR EPICODE

---------------------------------

Tamika parle en #003b36 en Japonais et en #20bf55 en Anglais.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 25
■ Messages : 294
■ Inscrit le : 03/05/2017

■ Mes clubs :


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-3
❖ Arrivé(e) en : Début Décembre 2014
Yukiko Harada
« A l'université ; 2è année »
(#) I'm back b1tch3z !  Jeu 15 Nov 2018 - 21:26

La mentor de l'Idole

Ce que j'apprécie aussi chez Jinken-senpai, c'est qu'elle est patiente.
Vous avez déjà vu un canard ne pas savoir voler ? Ca ne se produit pas parce qu'ils coordonnent leurs mouvements d'ailes. Moi ? Je suis un canard incapable de voler. En l'occurrence, j'ai énormément de mal à jouer des deux mains. La musique, la danse, tout est lié. J'ai eu de la chance au final, d'avoir Meyuki comme sœur : une fan de danse de salon qui m'a emmenée dans toutes ses sessions de torture avancé. Du coup, aujourd'hui, mes pieds ne se tordent plus dans tout les sens et j'ai à peu près acquis la grâce d'un demi-cygne. Heureusement que ma voix est jolie. De toute façon, je préfère jouer un rôle, c'est encore ce pour quoi je suis le plus douée.

Se laisser guider est agréable. J'aime beaucoup l'idée de me faire travailler sur des musiques connues de tout le monde. Mon senpai a bien su cerner les besoins que j'avais, des choses actuelles ! Je soupçonne qu'elle m'amène prochainement une musique classique, mais bon. Je la jouerais sans grand enthousiasme... Pas que la musique classique ne m'enchante pas, mais Adèle par exemple, "Someone like you" le morceau que me fais jouer aujourd'hui et depuis un moment d'ailleurs, est actuel ! Bon, la musique est sortie il y a deux ans, mais comme elle est belle, ça va, je suis satisfaite.

- Moi aussi, je suis prête. Alors, est-ce que tu as amené les partitions ?

Je sors les partitions de mon sac en bandoulière souriante. J'ai adopté un look plutôt simple de baroudeuse aujourd'hui. Une envie de changer parfois et avec la chaleur alentours, c'est mieux ! J'ai trouvé la robe en chinant un peu sur internet, elle payait pas de mine et en la recevant, c'était pire encore ! Je l'ai un peu modifié pour qu'elle soit plus chic que ce qu'elle était auparavant. Quelques bracelets, un long collier qui pendouille élégamment et un sac en cuir un peu usé pour parfaire le look. En me regardant dans le miroir et en l'enfilant, cela m'avait fait penser à Indiana Jones. Ce genre de vieux film que regarde Papa avec Meyu et qui les passionne tous les deux pendant que maman et moi, on s'occupe de nos petites mains à faire autre chose... J'ai tressé mes cheveux d'ailleurs, à la manière de Meyuki.

- Bien sûr ! Je suis une aventurière qui ne vient pas sans arme !

Je ris de ma référence interne, et Jinken-san ne comprendra peut-être pas vraiment, mais tant pis ! Mes partitions font office de fouet contre les serpents. Jinken-san n'en est pas une, d'autres pourraient arriver néanmoins !

- Comment se déroule notre cours d'aujourd'hui Senpai ?

J'attends un peu avec impatience que ma professeur de piano me guide dans la séance d'aujourd'hui. J'aimerais lui montrer ce que j'ai essayé de progresser !

Codage par Libella sur Graphiorum (modifié)

---------------------------------

Parlons peu, parlons japonais ! #0099ff
Parlons toujours peu, parlons anglais ! #00cc00
Parlons encore peu, parlons français ! #ff0000
Parlons beaucoup, parlons Espagnol ! #ff9900

Votre Idole est là ! (Meyu's art)


Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 19
■ Messages : 349
■ Inscrit le : 08/05/2018

■ Mes clubs :


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre n° : U-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Tamika Jinken
« A l'université ; 3è année »
(#) Re: [Salle de Musique] La Mentor de l'Idole  Ven 16 Nov 2018 - 19:55

   

    
La mentor de l'Idole

    
feat : Yukiko Harada

    
Comme d'habitude, elle a emmené ses partitions de "Someone like you", une musique dont je serais sûre qu'elle saurait d'où vient la faute sans que je n'y joue moi-même, car elle est connue et récente. Parfait pour Harada-chan.

Je ris légèrement quand elle dit qu'elle est une aventurière qui ne vient pas sans arme. Puis elle me demande comment se déroule notre cours d'aujourd'hui, et comme on ne fait ce genre de cours qu'une ou deux fois par semaine, j'ai d'abord besoin de savoir à quel point Harada-chan s'est améliorée.

"Eh bien j'ai d'abord besoin de savoir comment est-ce que tu t'es améliorée. A toi de jouer."

Je la laisse s'installer et jouer "Someone like you". J'ai d'abord envie de voir si au moins elle a pu accélérer sa façon de jouer, sans aller trop vite non plus pour éviter que ses doigts ne se perdent. Je m'adapterai en fonction de son amélioration, comme tout bon professeur doit faire.
    

    
CODE PAR @GAKI SUR EPICODE

---------------------------------

Tamika parle en #003b36 en Japonais et en #20bf55 en Anglais.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 25
■ Messages : 294
■ Inscrit le : 03/05/2017

■ Mes clubs :


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-3
❖ Arrivé(e) en : Début Décembre 2014
Yukiko Harada
« A l'université ; 2è année »
(#) Re: [Salle de Musique] La Mentor de l'Idole  Lun 19 Nov 2018 - 16:29

La mentor de l'Idole

Je suis contente de voir que j'amuse un peu Jinken-san et j'oublie que je ne suis toujours pas à l'aise au piano malgré les quelques mois qui m'ont permis de m'améliorer.
Je mets fin volontairement à ce moment de flottement, je ne dois plus fuir ce que je veux faire. Je l'avoue, j'ai aussi envie de voir si Senpai pense que je me suis améliorée.

- Eh bien j'ai d'abord besoin de savoir comment est-ce que tu t'es améliorée. A toi de jouer.

Ok. À moi de jouer. De jouer du piano. Ahah. Allez Yukiko, tu vas t'en sortir.
Je pose mes mains sur le piano et je commence. Le début a tellement été répétés, tellement de fois que je ne fais pratiquement pas d'erreur. Je me fais violence pour ne pas m'arrêter et recommencer à chaque petite erreur de rythme, de note, de moi-même.

Répéter et encore répéter ce morceau en a enlevé toute sa saveur. Je me fais, parfois, l'impression d'un robot répétant sans cesse les mêmes mouvements, et ça me fait peur en un sens. En même temps, je me perds dans ces notes réglées par ces partitions. Tout se passera bien, car elles ne peuvent fuir, elle. Elles ne pourront jamais s'effacer de mon esprit maintenant... Le son rassurant des notes finissent par prendre fin et j'ignore si j'ai eu tout bon dans ce que j'ai fait. Néanmoins, je sais que j'ai eu un instant de réflexion loin du commun des mortels et seule avec moi-même.

Je me retourne, un peu gênée par moi-même, vers Tamika-sensei. Si quelqu'un passait par là, il verrait la mentor de l'idole et serait peut-être désabusé. Voir une Idole ne pas être parfaite dans des domaines où elle devrait l'être doit être traumatisant pour un fan inconditionnel. Je prie pour que personne ne voie mes failles Aujourd'hui.

- Alors... ?

Je ne suis pas plus craintive que stresser. Jouer m'a autorisée de me vider dans un sens. J'imagine que le cours va commencer maintenant, j'imagine qu'il passeras vite avec une professeure comme Jinken-san.

Codage par Libella sur Graphiorum (modifié)

---------------------------------

Parlons peu, parlons japonais ! #0099ff
Parlons toujours peu, parlons anglais ! #00cc00
Parlons encore peu, parlons français ! #ff0000
Parlons beaucoup, parlons Espagnol ! #ff9900

Votre Idole est là ! (Meyu's art)


Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 19
■ Messages : 349
■ Inscrit le : 08/05/2018

■ Mes clubs :


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre n° : U-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Tamika Jinken
« A l'université ; 3è année »
(#) Re: [Salle de Musique] La Mentor de l'Idole  Lun 19 Nov 2018 - 22:16

   

    
La mentor de l'Idole

    
feat : Yukiko Harada

    
Alors, Harada-chan joue le début de la musique parfaitement, mais en même temps il est tellement joué, rejoué et re-rejoué que c'est facile d'en connaître les mouvements, donc je suis peu impressionnée. Harada-chan fait beaucoup de fautes, mais elle continue de jouer, sans interruption. Au moins, elle s'améliore sur ce point.

Elle fait un peu moins de fausses notes que d'habitude, aussi. Il y a certains enchaînements un peu difficiles qui sont faits correctement, elle est un peu plus précise avec ses doigts... ouais, elle a assez bien travaillé, je n'ôterai jamais ça.

"Ça va, tu as pu continuer malgré toutes tes fautes, certains des enchaînements dont tu avais du mal ont été faits sans grand souci, tes doigts sont un peu plus précis, donc ça passe. Tu as encore du travail à faire, mais c'est moins que la dernière fois."

Donc, le cours commence vraiment où je continue de lui faire apprendre "Someone like you". Evidemment, ça lui arrive d'être assez imprécise dans le tempo, c'est pour ça que pendant le cours, je n'ai pas hésité à utiliser mon métronome électronique, que j'utilise souvent pour composer, pour qu'elle suive le tempo du mieux qu'elle peut.

Après un cours de piano qui a duré environ une demi-heure, je laisse Harada-chan ranger ses affaires. J'espère qu'elle a apprécié son cours. Après, on s'apprécie mutuellement, donc ça peut l'aider à apprécier le cours.

"Tu as bien travaillé aujourd'hui, Harada-chan. Je suis fière de toi." lui dis-je avec un grand sourire.
    

    
CODE PAR @GAKI SUR EPICODE

---------------------------------

Tamika parle en #003b36 en Japonais et en #20bf55 en Anglais.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: [Salle de Musique] La Mentor de l'Idole  

Revenir en haut Aller en bas
 
[Salle de Musique] La Mentor de l'Idole
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Bâtiments communs :: Le bâtiment Yamanaka :: Salles des clubs-
Sauter vers: