Revenir en haut
Aller en bas


Partagez | 
 

 [Commun] Le camping, il n'y a que ça de vrai!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
■ Age : 28
■ Messages : 594
■ Inscrit le : 31/03/2008

PNJ
« Non validé ; bouhouhou »
(#) [Commun] Le camping, il n'y a que ça de vrai!  Jeu 2 Aoû 2018 - 20:31


Le camping, il n'y a que ça de vrai!


Nous sommes le dimanche 9 août et tous le monde vient d'arriver au terrain de camping.
Un des accompagnateurs se plaça à côté du tas de tente pliées dans leurs sac de protection. Liste à la main, il annonça les groupes pour la nuit:

"Tente n°1: Meyuki Harada - Tessa Yorke - Himuro Kinbaku - Toranosuke Shiba

Tente n°2: Eden Virtanen - Keita Abarai - Gideon Tanaka - Kael Johansson

Tente n°3: Tamika Jinken - Sumire Sugimoto - Alexe Desjardins - Anna-Maria Wittmann

Tente n°4: Midori Yukimura - Hayate Smith - Ayako Johansson - Casey Rivers.

Sachez également que les règles de l'établissement s'applique ici. Interdiction de fumer ou boire de l'alcool. Même si je me demanderais où vous avez pu vous le procurer dans ce parc haha!

Ahem, bon, les tentes sont ici, vous n'avez qu'à en prendre une et la monter en groupe. On se retrouve pour le repas!
"

Il resta à proximité, attendant que les participants viennent prendre une tente.

Quelques informations :



- Nous sommes le dimanche 9 août 2015, il est environ 18h00.
- Le groupe de Kobe est rassembler près d'un tas de tente en attente d'être déballées.
- Les élèves et accompagnateurs dormiront sous les tentes louées pour l’occasion, par quatre (tentes mixtes). Le couvre-feu est établi à une heure du matin. Passé cette heure tout le monde devra être dans sa tente.
-Les règles de l'établissement s'applique aussi ici: respect du couvre-feu, pas d'alcool, interdiction de fumer. Si vous ne respectez pas cela, vous aurez droit à une retenue voir plus.
Ce sujet est un rp commun, chacun peut donc poster (en privilégiant les rps "courts", évitez les pavés de 200 lignes xD).

Où se trouve mon personnage ?


Tente n°1 : Meyuki - Tessa - Himuro - Toranosuke
Tente n°2 : Eden - Keita - Gideon - Kael
Tente n°3 : Tamika - Sumire - Alexe - Anna-Maria
Tente n°4 : Midori - Hayate - Ayako - PNJ
Tente n°5 : Ruby - Izumi - Sakura
Tente n°6 : Natsuki - Mina - PNJ
Tente n°7 : Ryosuke - Luc - PNJ
Tente n°8 : Roman - PNJ - PNJ
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 20
■ Messages : 1230
■ Inscrit le : 16/02/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-2
❖ Arrivé(e) en : octobre 2014
Meyuki Harada
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: [Commun] Le camping, il n'y a que ça de vrai!  Jeu 2 Aoû 2018 - 23:05

Le camping, il n’y a que ça de vrai ! ♫

Alors pour commencer, un voyage en avion. Pour aller ensuite sur une ile entourée de la mer. Et pour finir, du camping. Le truc en tente au milieu des bestioles ! Pourquoi ce voyage me semble être un aller direct en enfer ? Hein ? Pourquoi toutes mes phobies sont mises à l’épreuve ? Oh, je sais, c’est un test c’est ça ? Une caméra cachée ? Ou alors, j’ai fait quelquechose d’horrible et le karma me tombe dessus. Ca doit être ça. Je ne vois que ça, parce qu’en plus de tout ce voyage, j’ai changé de colocataires à Kobe et je me serai bien passée de l’autre décoloré ! C’est donc en trainant les pieds que je suis Tessa jusqu’au groupe qui s’est formé devant les accompagnateurs qui commencent à faire les groupes pour les tentes.

« Oh top on est ensemble Tessa ! Avec Himuro et Toranosuke et…. Ou est-ce qu’ils sont...  »

Je regarde un peu tout le monde pour trouver les deux concernés et les rejoins vite pour aller chercher le matériel de tente. On va devoir monter ça, mais…. j’sais pas faire ça moi, j’ai jamais été faire de camping de ma vie ! Vous avez vu la sœur que j’ai ? Jamais elle aurait ça arriver ! J’attrape une partie du matériel et va les déposer à ce qui me semble un des emplacements.

« Je suis tellement maladroite que si j’y touche, je crois que quelqu’un finira avec un œil crevé ou avec la tente sur la tête cette nuit… » Je jette un petit clin d’oeil à Tessa puis me retourne vers Tora et Himuro « A vous l’honneur les garçons, montrez nous que vous êtes des hommes ! Summer serait fière de voir ça ! »

Si elle était là, elle mettrait surement la main a la patte, mais voir son élu en plein effort lui ferait plaisir aussi, non ? Elle serait émerveillée, j’en suis sûre !
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 30
■ Messages : 243
■ Inscrit le : 21/06/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Fin Décembre 2014
Himuro Kinbaku
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: [Commun] Le camping, il n'y a que ça de vrai!  Ven 3 Aoû 2018 - 20:19

Depuis le début du voyage tout se passait plutôt bien, contrairement à la dernière sortie scolaire nous n’avions pas que des grottes à visiter. La première sortie fut sur un vieux château construit au Moyen âge. J’aimais bien cette époque, le mode de vie n’était pas aussi bon mais ils avaient un sens du devoir bien plus poussé que maintenant. Leurs constructions étaient des merveilles et c’était presque à se demander comment ils avaient pu y arriver. Il y avait eu aussi la visite du mémorial, un peu plus glauque et chiant à mon sens, j’avais surtout passé mon temps à prendre des photographies et à taquiner Sumire. La veille, nous avions pu faire un tour sur un bateau pour voir différentes îles, être au grand air marin me plaisait et les merveilles de la nature nous donnait bon nombre de cliché exploitable.

Aujourd’hui, nous avions le droit de dormir sur l’une d’elle dans des tentes de quatre personnes, soi-disant mixte. Certain pensait pouvoir se rincer l’œil, je rigolais doucement, comment pouvait-il penser à cela ? il y avait tellement mieux à faire dehors, avec tout le monde que de se cacher dans une tente pour zyeuter voir se faire quelques câlins. C’est alors qu’ils énoncèrent la répartition des tentes, zut je n’étais pas avec Sumire. Bon, elle se retrouvait dans une tente de fille, personne n’aurait de main baladeuse au moins. C’était alors que j’entendit Meyuki commencer à rassembler les gens de la tente. Tessa était déjà là, ne manquais que Tora du coup.

Tu sais bien que ce que pense Summer de moi… Et puis je ne vois pas en quoi ça ferait de nous des hommes. Il n’y a rien de lourd, n’est ce pas plutôt que tu n’arrives pas à réfléchir à comment la monter ?


C'était bien entendu de l'humour, on se connaissait un peu puisqu'on avait déja passer quelques moments seuls elle et moi, ainsi qu'avec Sumire. Je m'attendais certainement à une petit réplique qui pique, auquel je sourirais avec bonne foi. Je pris le sac de la tente et commença à sortir les différents tubes, toiles du sac ainsi que les sardines et la feuille de montage que je donnai à Tessa.

Tessa-chan, je pense que tu ferais la meilleure chef scoute si tu nous donnais un peu d’aide. Meyu, peux-tu aller nous chercher un petit marteau ou alors une pierre ? nous en aurons besoin pour planter les sardines dans le sol.

Je regarde Tora, même s’il ne semble pas m’aimer, je n’ai rien contre lui.

Est-ce que tu participes au montage ? à moins que tu ne préfères démonter la tente demain ?

Je me montrais courtois avec lui, espérons qu’il était dans ses bons jours…

---------------------------------

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 28
■ Messages : 3388
■ Inscrit le : 17/10/2013

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 19
❖ Chambre n° : U-3
❖ Arrivé(e) en : Mai 2013
Tessa Yorke
« A l'université ; section artistique »
(#) Re: [Commun] Le camping, il n'y a que ça de vrai!  Dim 5 Aoû 2018 - 19:23

Je suis trop contente de ce voyage. Je n'avais pas trop aimé Hawaii parce que je n'étais pas habituée à de telle chaleur mais à force de vivre au Japon, j'ai appris à m'y faire. En plus, on voit pleins de trucs. Cela ressemble plus à de vraies vacances que la Golden Week où on devait crapahuter un peu partout! Et heureusement, ce n'est pas du camping comme l'année dernière! Comme à la Golden Week, je passe le plus clair de mon temps avec Meyuki. Une de mes rares amis présentes lors de ce voyage.

Je pâlis un peu quand j'entends qu'il faut qu'on monte les tentes nous-même. Un air de déjà-vu me frappe et je sens les problèmes arrivés...

« Oh top on est ensemble Tessa ! Avec Himuro et Toranosuke et…. Ou est-ce qu’ils sont... »

Ah ben, ça va être la tente du club de kendo presque. Meyuki ne perds pas de temps et récupère une des tentes. Je l'aide à porter une partie du matériel et on va vers un des emplacements. Je soupire au plan de montage qu'Himuro me donne.

"La meilleure chef scoute? Parce que j'ai l'air d'une petite sainte-nitouche?"

Ma remarque est purement rhétorique. En réalité, j'ai toujours détester les filles qui faisait du scoutisme dans mes anciennes écoles. Elles étaient tellement prétentieuse et si hypocrite! Mais bon, il ne peut pas deviner mon antipathie alors je ne vexe pas trop. Plongée dans l'étude du plan, je ne fais plus attention au reste et essaye de comprendre les images digne d'un plan ikea. On est pas sorti de l'auberge!

---------------------------------

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Commun] Le camping, il n'y a que ça de vrai!  Dim 5 Aoû 2018 - 22:37

Le camping, je n’en ai jamais fait. Je me demande ce que ça fait d’être, sous une tente, avec des élèves qu’on ne connaît pas. Est-ce que je n’aurais pas trop peur du noir ? Est-ce que les filles seront sympa? Il y a une vague de questions qui me viennent à l’esprit. Néanmoins, ce voyage s’annonce plutôt bien étant donné le nombre d’activité proposée.

Il y a une pile de tente n’attendant qu’à être déballée. Je suis avec une certaine Natsuki et une autre fille. J’espère quand même qu’elles ne sont pas du genre à ne pas aimer travailler, sinon monter la tente serait un calvaire entre disputes et caprices.

D’ailleurs, il y a même des tentes mixtes, heureusement pour moi la mienne ne l’est pas. Ça m’aurait trop fait bizarre de dormir sous une tente avec des garçons. Même si en vrai je ne suis pas une fille avec une forte poitrine ou de belles courbes et que je suis juste petite et plate, on ne sait jamais à quoi ils pensent.

Je me suis avancée vers la pile de tentes. J’en ai pris une,  j’ai fait une pancarte : avec du papier cartonné, un bout de bois et deux punaises. Après avoir marqué nos noms dessus et planté la pancarte dans le sol près de la tente, j’ai déposé mon sac à dos et je me suis mise à lire le mode d’emploi.

Heureusement que j’ai toujours mon matériel de dessin sur moi ça facilite les choses.


Dernière édition par Mina Moriyama le Lun 6 Aoû 2018 - 3:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Commun] Le camping, il n'y a que ça de vrai!  Lun 6 Aoû 2018 - 0:29

Père, mère ! Je ne vous pardonnerai pas de m'avoir laissée venir ici ! Quel cauchemar ! Oh, seigneur. Qui avait eu l'idée saugrenue de nous préparer une soirée CAMPEMENT ?! Vraiment ! Avaient-ils seulement pensé aux citadins comme nous ? Pensé aux personnes délicates et sensibles telles que moi ? Et vous m'étonnez que ni Keitô-sama, ni Heisuke-sama, ou même Yukiko-sama ainsi que Sadaharu-sama ne soient venus à Okinawa ! Certes, Toranosuke-sama faisait partie du voyage, et certes sa carrure sauvage, ses épaules de catcheur, son regard vif, son habilité féline, sa démarche assurée et sa force herculéenne faisaient de lui un parfait candidat pour la survie... MAIS PAS MOI. OK ?! Je n'étais pas bien, ô grand que non. Et puis je me retrouvai avec des inconnues. Meyuki-san put passer la soirée avec Tessa. Oh, qu'elle me manquait aussi, ma chère Tessa. Je n'étais pas du tout équipée pour camper dehors. Ah ça non ! On m'avait bien réprimandé d'ailleurs sur ma tenue et mes chaussures, pas adaptées au terrain. Mais que voulez-vous ? Moi qui pensais qu'avec le départ de Taylor-sensei, ce CPE de malheur, je n'aurais plus à subir des remontrances d'outrance ! Je me trompais ! Oh et puis, comment allais-je faire pour mon maquillage ? Je n'avais pas pris mon fixateur beauté avec moi !! Je n'allais quand même pas utiliser de l'eau de mer pour me rincer le visage ! Oh, diable, laisse-moi donc vivre ma vie !

Enfin. Je n'avais pas trop le choix. J'avais beau me plaindre, ma tente n'allait pas se monter toute seule. Oui parce qu'en plus de camper, nous devions monter nos tentes seuls. Grand bien me fut que je dormirai dans l'inconfort et l'insécurité ! Ouh, j'étais énervée et anxieuse. C'était avec attention cependant que je feuilletai la carte du campement. Il était indiqué que je devais me rendre à une certaine partie du terrain. Une fois sur place, je remarquai la présence d'une personne. Mais... comment dire ? Un garçon ? Quoique... il y avait quelque chose d'étrange... Un peu comme quand je regardais Maka-chan. Je m'approchai pour saluer l'inconnu(e).

- Bonsoir, je suis Natsuki Hanazawa. Êtes-vous Moriyama-san ou bien... ?

Roh zut, qu'était-ce le nom de l'autre personne ? Bon, tant pis. Peu importe car l'inconnu finirait bien par me répondre. Néanmoins, sans vraiment attendre de réponse, je m'engageai vers la tente encore démontée.

- Voyons voir, par où commencer...

Je ne savais PAS DU TOUT comment nous allions bien pouvoir faire. Par curiosité, je regardai un peu les outils que nous avions. Bon. Ce n'était pas demain la veille que j'allais trouver comme procéder pour monter cette fichue tente. Surtout que cela ne semblait pas être une petite tente. Bien sûr, elle se destinait à abriter trois personnes au moins ! Je pensais de toute évidence qu'il fallait d'abord que nous construisions le "squelette" de notre tente... Il y avait plein de composants à assembler.

Par curiosité encore, je commençai à soulever la toile pour estimer son métrage total mais se faisant, elle se retourna sur moi quand un vent se leva, m'entraînant dans une chute inévitable !

- Aaaaah !!!!!

Je le savais ! Cette soirée allait être horrible !


Dernière édition par Natsuki Hanazawa le Lun 13 Aoû 2018 - 16:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Commun] Le camping, il n'y a que ça de vrai!  Lun 6 Aoû 2018 - 3:37

Je suis toujours assise au même endroit à feuilleter mon livre. Je lève la tête et vois une fille arrivé.  Elle a l’air un peu surprise de me voir ou par autre chose je ne sais pas. Elle est blonde avec de beaux yeux bleus. Euh… sa tenue par contre n’est pas trop adaptée au terrain. Enfin bref, elle a  l’air de venir d’une famille noble ou riche. Elle m’adresse soudain la parole et dit :      

« Bonsoir, je suis Natsuki  Hanazawa. Êtes-vous Moriyama-san ou bien »

Je dépose le livre. Je me lève et lui réponds aussitôt.      

Oui je suis bien Moriyama, ravie de vous rencontrer Hanazawa-san.

Elle a de nouveau l’air pensive, puis elle se dirige vers la tente sur le sol à côté de ma pancarte.      

« Voyons par ou commencer » a-t-elle dit.

Je la regarde faire. Peut être qu’elle s'y connais en tentes malgré son apparence. Certes je sais plus ou moins comment faire après avoir lu le livre, mais ça serait mieux si elle s’y connaît. Elle commence à regarder les outils, puis elle commence à soulever la tente. Le vent se met à souffler. J’ai fermé les yeux brièvement avant d’entendre un cri.      

« Aaaah !!!!! »

Elle vient de tomber après que le vent l’ait recouvert avec la tente. Je me suis dirigée vers elle rapidement. Après avoir soulevé la tente et aider à se relever, je pointe du doigt le tapis sur lequel j’étais assise. C'est le tapis que j’utilise quand je veux m’asseoir pour dessiner dans des endroits à l’air libre.      

Ne le prends pas mal, ce n’est pas parce que je te snobe ou autre. J’aime bien ta tenue, mais elle doit être inconfortable pour cette activité non ? Tu ne m’as pas l’air de quelqu'un qui prend les gens de haut, car le fait que tu aies regardé le matériel prouve que tu avais envie d’aider, du moins d’essayer. Si seulement t’asseoir ne te convient pas, tu peux toujours lire le livre qui est près du tapis et m’interpeller quand tu vois que je fais mal un truc.


Je lui adresse un petit sourire avant de commencer à monter le corps de la tente en fixant quatre pieux. Quelque temps plus tard, l’autre fille qui doit  être avec nous est arrivée. D’après ce qu’elle nous a expliqué, après s’être présentée, elle ne sait  pas monter une tente. Du coup je lui ai demandé de me passer les outils ou les pièces que je lui citerai pour ne pas y passer la journée non plus. J’ai ensuite continué à monter la tente. Ça prend du temps, mais on finira bien par la terminer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 21
■ Messages : 212
■ Inscrit le : 26/02/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16
❖ Chambre n° : L-2
❖ Arrivé(e) en : Avril 2014
Midori Yukimura
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: [Commun] Le camping, il n'y a que ça de vrai!  Lun 6 Aoû 2018 - 19:11

La perspective de faire du camping terrifiait littéralement Midori. Mais ce n'était pas du tout une peur concrète dû à sa méconnaissance totale de l'activité en question. Non, ce qui la terrifiait, c'était qu'on se rende compte de son incompétence en la matière. Elle ne voulait pas passer pour une idiote mais voyais mal comment elle ferait illusion.

Tout au long du voyage, elle s'était concentrée sur le fait de garder son calme. On allait forcément tout leur expliquer, hein? Il y avait des enseignants chez les accompagnateurs. Alors, ils allaient sûrement "enseigner" le camping ? Hein ? Hein! Heiiiinn!!

Elle fut donc particulièrement surprise quand elle vit qu'on les laissait, en vérité, livrés à eux-mêmes. Mais, est ce qu'ils étaient tombés sur des irresponsables ? Est-ce que le but était de faire disparaître discrètement les pires élèves de Kobe dans la forêt histoire de faire remonter la moyenne ?

Elle l'ignorait mais essaya de tempérer son imagination à l'aide d'une idée réconfortante. Après tout, parmi les personnes qu'il y avait dans sa tête, il n'y avait que des filles! Soulagement! Ensuite, elle en connaissait une, l'adorable Hayate.

Et c'est en sautillant dans l'herbe qu'elle vint la rejoindre auprès de leur sac de tente. Et désespérée comme elle était, elle dû se retenir de la prendre dans ses bras pour la serrer contre elle pour ainsi se rassurer.

Non, elle se força à garder ses mains dans les poches de son bermuda. Pour l'occasion, Midori s'était habillé de manière qui ne lui ressemblait pas du tout. Mais, elle avait suivi les conseils qu'elle avait lue sur internet pour bien se préparer au "milieu sauvage".

Sauf que ses vêtements étaient d'apparat et n'était, semble-t-il, pas vraiment fait pour des situations réellement sportives. En bref, avec ses converses blanches, son bermuda beige et son tee-shirt bleu ciel, elle avait l'air d'une parfaite randonneuse du dimanche.

- Alors Hayate, tu sais monter une tente ?

Demanda-t-elle en cachant au mieux le caractère suppliant de sa question avec un beau sourire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 19
■ Messages : 296
■ Inscrit le : 08/05/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre n° : U-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Tamika Jinken
« A l'université ; section artistique »
(#) Re: [Commun] Le camping, il n'y a que ça de vrai!  Mar 7 Aoû 2018 - 15:09


   
Le camping, il n'y a que ça de

vrai

   
RP commun Okinawa

   

Dimanche 9 août à 18h

Après notre visite au parc national Kerama de l'île de Zamami, les accompagnateurs ont décidé qu'on installe un campement pour la nuit. Et pour cela, ils ont déjà emmenés des tentes pliés dans un sac de protection. Je crois que ça fait longtemps que je n'ai pas fait de camping. Je ne me rappelle même pas si j'en ai déjà fait.

Un accompagnateur annonce les groupes pour la nuit. J'écoute donc attentivement en espérant que je serai avec Maria. Je suis appelée la première pour la tente n°3, je serai donc avec Sumire Sugimoto. Mina-chan m'a déjà parlé plus d'une fois d'elle. C'est sa meilleure amie et elles se connaissent depuis leur rentrée. C'est donc dommage pour elle que Mina ne veuille pas aller à Okinawa, mais ce n'est pas très grave. La deuxième personne qui dormira avec moi c'est donc Alexe Desjardins, la colocataire de Maria. Et la troisième personne, c'est Maria elle-même. Ça m'emplit de joie, mais je me retiens pour ne laisser qu'un grand sourire.

Donc, c'est sans hésitation mais avec silence que je prends une tente pliée et je commence à le déplier. Et... mince ! Je ne sais pas quoi faire après, je vous l'ai dit, je ne me rappelle même pas si j'ai déjà fait du camping. Du coup, c'est légèrement embrassant. J'ai envie de demander mais d'un côté j'ai vraiment peur que ça les dérange, mais de l'autre elles vont m'aider à monter la tente, de toute façon. Du coup, je me force beaucoup et je finis par dire, au bout d'un moment :

"Heu... qu... quelqu'un... peut... peut m'aider ?"


   

   
CODE PAR @GAKI SUR EPICODE

---------------------------------

Tamika parle en #003b36 en Japonais et en #20bf55 en Anglais.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 20
■ Messages : 399
■ Inscrit le : 02/07/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 23 ans
❖ Chambre n° : U-9
❖ Arrivé(e) en : Juillet 2015
Anna-Maria Wittmann
« A l'université ; section littéraire »
(#) Re: [Commun] Le camping, il n'y a que ça de vrai!  Mer 8 Aoû 2018 - 18:36

Visiblement, personne chez nous ne sait vraiment comment monter une tente, ou en tout cas, personne ne prend l'initiative. De mon côté, j’ai déjà vu mon père faire, et j’ai un peu aidé, mais à part planter les sardines ou maintenir tout en place pour éviter que ça se casse la gueule, euh, la figure. Mais à part ça… Je doute de pouvoir faire grand-chose d’autre. Après, on a tous des portables, donc c’est possible de rechercher sur internet, forcément, mais… Ce serait sûrement admettre une faiblesse.

Attends un peu, je vais te donner un coup de main.

Déjà, faut nettoyer la zone. Pour éviter qu’on soit inconfortable pendant les heures où on peut se reposer, donc je commence à tout dégager autour du terrain, sans dire grand-chose. Je dois avouer qu’en ce moment, je reprends mon sommeil, et je suis donc tout le temps assez fatiguée, mais ce n’est pas grave.

Si je ne m’abuse… Il faut déjà planter les sardines.

Je sais pas quel modèle de tente c’était, mais ça pouvait pas être bien plus compliqué que ça. Et puis, fallait bien que j’essaie de rassurer un peu tout le monde, donc pour ça, fallait que je fasse semblant d’avoir confiance, même si ce n’était pas le cas.

F*ck das Zelt Je grommelais un peu en essayant de comprendre. Normalement, faut essayer de s’arranger pour lever la tente et qu’elle tienne debout avec ces… Comment ça s’appelle déjà? Je levais une perche devant moi Enfin, faut utiliser ça pour faire tenir la tente.

Mais de là, à savoir comment faire…

---------------------------------

Maria parle Japonais en #E299DB, parfois un peu Allemand en #9F19C4, en Anglais en #DC6DAA ou en langue des signes en italique

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 25
■ Messages : 263
■ Inscrit le : 07/12/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 13 ans
❖ Chambre n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Eden Virtanen
« Elève ; en 1ère année »
(#) Re: [Commun] Le camping, il n'y a que ça de vrai!  Jeu 9 Aoû 2018 - 0:23

Après ces nombreuses prérépétie, surtout celle de la plage qui fut particulièrement éprouvant pour Eden, il était l'heure du camping! Bien qu'il en a déjà fait ça ne le dérange pas trop... Tant qu'il ne se perds pas en montagne comme à la GW avec Kael... Puis bon il avait juré à Rei d'être plus prudent désromais... Et donc! Interdiction formelle de rêvasser en pleine forêt! Même si ça donnait tout de même envie avec ces arbres, ces terrains inégaux, ces ruisseaux et ses charmantes, quoi que, timides créatures qui l'habitait.

On annonçait avec les répartition des tentes. Dès qu'il entendis son nom il deviens nerveux de savoir avec qui il allait la partager! Keita fut le nom qui suivit le siens. Son collocataire de chambre... Bien qu'il cherchait à l'apprendre à le connaître alors qu'il aimerait qu'on le laisse tranquille il n'était pas méchant au moins, au contraire, il était plutôt gentil. Au nom de Gideon il pâlissait d'un coup et chacun de ses cheveux se dressait sur sa tête!!! On aurait put croire que ses petites couettes s'était dresser comme deux antene sur sa tête. En en devenait bleu d'effroi rien que d'entendre son nom!

*OH NON!!! TOUT, MAIS PAS ÇA! SURTOUT PAS LUI!!!*

Lui qui jusqu'ici, il avait réussi à évité d'avoir eut une vrai conversasion... Maintenant qu'ils seront dans la même tente tous les deux... Il ne pourra pas courrir plus longtemps!!! Lui qui l'a vu habillé en fille et l'a entendu parler comme telle... Lui qui était sans doute l'élève le plus dangereux de tout le lycée, car il était à deux doigts de découvrir son ultime secret!!! Puis enfin le dernier nom lui a fait pousser un petit soupire de soulagement retrouvant son vancancier et espères qu'il pourra le protéger de Gideon ou alors il s'arrangera pour lui trouver une bonne raison de lui taper dessus! Ça les punira sans doute les deux, mais tous les moyens était bon pour fuir cet interrogatoire! Absolument TOUT!!!

*Je vais vouloir dormir à côté de Kael pour sur! Je suis sur qu'il ne me touchera pas et j'ai la certitude qu'il ne me parlera pas lui au moins... Mais Gideon?! Keita c'était déjà une chose... MAIS GIDEON!!! C'est clair que je suis mort!!! MA.VIE.EST.FINIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIE!!!!!!!! JETER MOI AUX LOUPS TOUT DE SUITE QU'ON EN FINISSE! RRRAAAAAAAAHHHHHHHHHHHH! Au secours!!! S'il me met au pied du mur, j'aurais pas le choix de tout dire! Toute l'école le saura! P-p-puis je perdrais le peu d'ami que j'ai ou les gens qui m'aime bien, je devrais sans doute changer d'école, non, changer de pays! Forcément, ça va recommence et à force, je vais reconsidérer le suicide comme solution!! Je suis condamné!!!*

Dramatise-t-il grâce à son imagination débordante et affreusement pessimiste comme si c'était la fin du monde. Un peu plus et il était sur le point de faire une crise de panique! Bien que cela avait frôler, ce n'était pas arriver heureusement. Il comptait pas encore accepter sa "destiné" tout de suite...

*C'est une catastrophe! Une véritable catastrophe! Je suis dans le pétrin jusqu'au cou! Au moins, j'aurais toujours Kael que je peux peut-être utilisé pour le faire taper dessus... Je crois que j'ai un plan! Ça tombe bien je vais en avoir de besoin et pas que de ce plan-là...*

Donc tout ses camarades était tous des garçons. Du coup, ils avaient, techniquement sur papier une tente constitué que de garçons, même si dans les fait ce n'était pas tout à fait le cas! Cela dit, elle était mixte par défaut peu importe où Eden se retrouvait. Mais en plus d'avoir été attribué des camarades de "rêves" on leurs annonce qu'ils devront montés leur tente seuls et probablement en équipe avec ces derniers.

*Oh non! C'est pas vrai! Je fais quoi moi?! J'ai jamais été en camping de ma vie alors ne me parlez pas de monté une tente! Cette histoire de camping va mal finir je le sens!!! Oh mais... Gideon! Il est intelligent lui sans doute, il saura quoi faire et pourra la monter même s'il n'a probablement pas fait de camping non plus. Ou peut-être par chance c'est le cas... Sinon Kael le sait peut-être aussi? Bon... Au moins il sera utile pour ça ce harceleur brun... Mais je vais faire profile bas, me tenir loin de lui! Je ne veux pas qu'il me harcèle de questions pendant qu'on monte la tente... Ou bien je me sauve sous prétexte de chercher du bois pour le feu! Ça sera un autre bon plan à considérer pour l'heure... C'est sûr ça ne me rend pas très utile pour mon groupe, mais je m'en fiche! Je dois à tout pris évité ce type là!*

C'est plutôt drôle que Gideon lui inspirait une plus grande peur que Kael... Vu sa dégaine de délinquant et qui a déjà amener quelques lycéens et lycéennes à l'infirmerie selon les rumeurs qui courent. Mais soit! Alors qu'il décida de prendre un sac de matérielle, le jeune anxieux se dirigea vers l'endroit où ils camperont ce soir. Voyant ses autres collocs de tente arriver, il décide de se cacher derrière Kael... Qui faisant un excellent mur à condition qu'il ne bouge pas et qu'il ne se rende pas compte qu'une petite crevette bleue l'utilisait en guise de cachette...

---------------------------------



#1eb49d :: Je panique en Finnois | #27a5ee :: J’essaie de te parler en Japonais | #3d509c :: J'ai des bases en Suédois | #6666ff :: Je raconte n'importe quoi en Anglais | Je fail parfois en "atashi"(magenta) ♀
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 19
■ Messages : 62
■ Inscrit le : 13/05/2018


Mon personnage
❖ Âge : 44 ans
❖ Chambre n° : C-304
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Ruby Thatcher
« Personnel ; médecin »
(#) Re: [Commun] Le camping, il n'y a que ça de vrai!  Jeu 9 Aoû 2018 - 16:21

Monter une tente. Ces trois mots avaient fait frissonné le groupe entier, même ses congénères. Ruby avait tout juste sourcillé en entendant cela. Des tentes, elle en avait monté plus que l’ensemble du groupe réuni au cours de sa vie. Ce serait une tâche qui ne lui prendrait pas plus de cinq minutes. Elle se doutait aussi qu’elle devrait donner un coup de mains à ses congénères ainsi qu’aux plus jeunes. Ruby n’était vêtue que d’un short et d’un débardeur et ce n’était pas une tenue qu’elle appréciait… Mais la chaleur avait eu raison d’elle et elle n’avait rien apporté d’isolant. À cause de son haut, ses plaquettes n’étaient plus rangées à l’intérieur mais pendouillaient à l’extérieur de son débardeur. C’était un coup à faire parler les langues pendues, mais Ruby n’en avait pas grand-chose à faire au fond.

Elle esquissa un sourire amusé lorsqu’elle croisa du regard l’infirmière. Quelle joie de la retrouver ici. Tanaka-san était également présente dans sa tente. Pour une raison qu’elle n’avait pas cherché à s’expliquer, elle éprouvait pas mal d’indifférence à son égard. C’était une chose rare, habituellement c’était plutôt du mépris. Lorsqu’elle fut entourée de ses deux partenaires, elle attrapa le manuel et ne prit plus la peine de les regarder dans les yeux.

« À moins que vous cultiviez une passion en assemblage sauvage, je vais m’en charger. Ça ne devrait prendre que cinq ou six minutes, comme ça nous pourrons aller aider les… »

Avant même qu’elle ne puisse sa phrase, elle étouffa un sursaut en entendant une voix stridente et désagréable, pas très loin. Elle aurait pu prendre le temps d’aller aider cette dernière, mais son amie s’occupait déjà de son cas et la demoiselle n’avait pas l’air si mal en point.

« Je disais. Après nous pourrons aller aider les élèves, ils ont l’air d’avoir besoin d’aide. »

Que ses collègues acquiescent ou non, Ruby posa le manuel au sol et commença à rassembler une à une les pièces de la tente avant de se rendre compte de quelque-chose de terrible. Elle soupira et ferma les yeux. Très fort. Une cascade de vulgarité menaçait de laisser échapper son flot à travers sa bouche mais… Elle se retint.

« Il manque la pièce principale, la barre métallique qui fait tenir la tente debout, au niveau du plafond de celle-ci. » Ruby pointa la pièce en question sur le manuel. Elle était dépitée.

---------------------------------

#0c3b17
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 134
■ Inscrit le : 18/07/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 25 ans
❖ Chambre n° : C-602
❖ Arrivé(e) en : Juillet 2015
Izumi Tanaka
« Personnel ; prof de littérature »
(#) Re: [Commun] Le camping, il n'y a que ça de vrai!  Jeu 9 Aoû 2018 - 23:20

Le camping, il n'y a que ça de vrai !
Si je devais choisir mon jour favori parmi ceux qu'on a passé pour l'instant à Okinawa, je dirais bien que c'est la journée qu'on vient de passer. Certes, c'était pas aussi culturel que nos deux sorties précédentes, mais la beauté des paysages sur le trajet, la baignade dans le lagon, tout ça valait de l'or à mes yeux.
Et quoi de mieux, à l'issue de cette expédition, qu'une petite nuit en pleine nature ? Je vous le demande bien.

Pour cette soirée, je vais donc partager ma tente avec le personnel médical présent pour ces vacances : Thatcher et Iroka, respectivement médecin et infirmière. Si j'ai eu le temps de me familiariser avec la rousse géante du fait que nous partageons la même chambre à l'hôtel, je ne peux pas en dire autant vis-à-vis de la seconde : nos tâches d'accompagnatrices nous occupent tellement que nous n'avons pas vraiment eu le temps de discuter.
Mais j'ai bien l'intention d'apprendre à mieux connaître les adultes présents ici, à Okinawa. J'ai même une idée en tête, afin de briser la glace, mais il va me falloir y réfléchir encore un peu.

Je m'étire, inspirant l'air de la nature à pleins poumons. Qu'on est bien ici !
A peine le camp commence-t-il à se mettre en place que Ruby est déjà prête à s'affairer sur la tente des femmes. Décidément, elle ne perd pas de temps.
Son sarcasme quant à notre aptitude à monter une tente m'arrache un sourire : si elle savait... J'ai campé des semaines dans les grands parc américains, à chacune de mes vacances lors de mon année d'étude à Harvard. Autant vous dire que j'étais parée.
Lorsque le médecin parle d'aller aider nos élèves, je jette un regard circulaire sur le camp, et ne peut pas m'empêcher de me frapper le front du plat de la main face à la scène semi-apocalyptique qui se présente à nous.
Apparemment, nos chers enfants ont l'air d'être avant tout une sacrée bande de bras cassés...

Alors que j'entends ma colocataire se plaindre d'une pièce manquante, je trouve là une occasion de m'éclipser.

-Bon, Thatcher-San, vous m'avez l'air de savoir ce que vous faites, je ne voudrais surtout pas vous embêter, alors je vais venir en aide à nos charmants bambins en attendant. Bon courage !

Et sans même prendre le temps de vérifier son approbation, je commence à faire un rapide tour des tentes.
Je ne peux m'empêcher de pousser un soupir quelque peu exaspéré en voyant ce qu'il se passe.

Je m'approche d'une blondinette - celle qui a poussé un cri en tombant plus tôt, et d'une autre jeune fille à l'allure de garçon manqué. Hanazawa et Moriyama si ma mémoire me fait défaut. Je les salue d'un signe de la main.

-Vous avez l'air de deux personnes qui ne refuseraient pas un coup de ponce pour monter leur tente, je me trompe ?

Je commence déjà à retendre la toile et à emboîter ensemble les morceaux d'armature qui serviront à la faire tenir debout. Vu le nombre d'élève à dépanner, autant ne pas perdre de temps...

Codage par Libella sur Graphiorum

---------------------------------


Japonais : darkmagenta // Anglais : deeppink
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 28
■ Messages : 251
■ Inscrit le : 09/02/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Gideon Tanaka
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: [Commun] Le camping, il n'y a que ça de vrai!  Dim 12 Aoû 2018 - 18:07

Gideon était plutôt satisfait de cette première semaine de vacances. Tout se passait à merveille. Il avait même fait de la plongée! Pour un curieux pour lui, c'était le rêve. Il avait apprécié les différentes visites ainsi que les moments tranquille à la plage. De vraies vacances pour se reposer et se vider la tête après les examens.

Aujourd'hui, cela avait été visite du parc national et ce soir, c'était camping! Bien sûr, il en avait déjà fait. Le copain de sa mère les avait emmener un jour en randonnée dans le but de gagner l'approbation de Gideon. Plutôt curieux de connaitre le résultat et voir les efforts que ce type allait mettre en œuvre pour se faire passer pour le beau-père idéal, il avait jouer le jeu et avait même aider à monter les tentes. Il avait même appris quelques trucs qui seraient utile si les personnes de son groupe ne savaient pas monter la tente. D'ailleurs, en parlant de groupe, le regard de Gideon se porta toute de suite sur Eden dès qu'il entendit son nom. Ce petit être bleu qu'il avait rencontré en tant que fille avant de se rendre compte pendant ce voyage qu'en fait, c'était un garçon. Il avait eu de gros doute bien avant mais ce voyage avait fini de le convaincre.

Eden avait bien pâlit en entendant le nom de Gideon en tout cas. A forte raison parce qu'il avait chercher à avoir une discussion à plusieurs reprises mais le destin ne voulait pas qu'ils aient cette discussion. Jusqu'à aujourd'hui! Eden les devança tous en prenant le matériel alors il le suivit jusqu'à l'emplacement de la tente. Par contre, il fut surpris de voir Eden se cacher derrière Kael.

*"Il est sérieux là? Il se planque derrière le mec le plus effrayant ici?"* pensa Gideon.

Si il pensait être discret, c'était peine perdue, Gideon l'avait grillé à dix kilomètres. Mais notre jeune métisse avait décidé de laisser couler et il prit le plan de montage.

"Bon qui a déjà montrer une tente ici?"

---------------------------------

Gideon te parle en #0066ff pour le Japonais et en #006633 pour l'Anglais

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 18
■ Messages : 76
■ Inscrit le : 06/08/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 29
❖ Chambre n° : U-6
❖ Arrivé(e) en :
Roman Momo'ai
« A l'université ; section artistique »
(#) Re: [Commun] Le camping, il n'y a que ça de vrai!  Dim 12 Aoû 2018 - 23:14

Je regardait mes deux compères de tente qui essayait de la monter comme des grands, ses deux jeunes qui veulent dire : "T'a vu le vieux ? on est trop forts !", je riant ouvertement devant eux.

" - Vous êtes sûr de pas vouloir mon aide ?"


Tout cela m'amusait énormément, je n'ai pas mis bien longtemps a aller les aider, quand on m'avait annoncer que il y allait avoir du camping, j'était plus que heureux vu que j'en avait fait dans ma jeunesse avec mon père, une occasion de montrer ce que "Papy Roman" sait faire, j'en rit encore rien que d'y penser.

Le reste se fit naturellement, j'ai dégager le sol et me suis attaqué a ce qu'il n'arrivait pas a deux, les perches, j'ai appeler les deux qui vont dormir avec moi pour qu'il m'aide un peu, j'ai pas une fierté mal placé comme eux, j'ai passer l'âge, le reste fut bien plus aisé sous mes instructions et la tente fut finalement monté.

J'ai alors entendu une voix qui demandait un peu d'aide, un jeune brun ( Gideon )qui me semblait débrouillard pourtant, je me suis avancé en levant la main.

" - Je sais faire, besoin d'aide ? *tousse* C'est quoi qui vous embête ?

J'ai un peu coincé dans mes mots, j'ai parfois un peu de mal avec le japonais mais bref allons les aider a monter leur tente.

---------------------------------

Roman parle en Anglais en #000099
En Japonais en #ff3300
et en Samoan en #00cc00



Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 19
■ Messages : 430
■ Inscrit le : 01/07/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Sumire Sugimoto
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: [Commun] Le camping, il n'y a que ça de vrai!  Dim 12 Aoû 2018 - 23:26

Phase camping! C'est une activité qu'elle n'avait jamais pu expérimenter encore.. Bon, c'Est sûr qu'elle aurait aimer tenter l'expérience avec des amies ou Himuro, mais c'était une belle occasion de faire de nouvelles rencontre... Bref, elle est avec Alexe, sa camarade de classe qu'elle commence à bien connaître.. C'est sûr qu'on ne s'ennuiera pas avec elle!! Et les deux autres.. elle ne les connaissait pas... Elle pu tout de même les reconnaitre un peu... Bref, elle suivit le petit groupe qui avait prit le matériel qu'il fallait jusqu'à leur emplacement et... les prit en photo au lieu de les aider.. C'était plus fort qu'elle et elle n'avait jamais monté de tente de sa vie alors...

-Toi Alexe-chan est-ce que tu sais comment?? Sinon, on peut aller observer comment les autres font....


Elle suggérait comme ça...

---------------------------------


Merci Meyu pour la signa! <3

Blabla japonnais
Blabla français
Blabla Anglais
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 22
■ Messages : 238
■ Inscrit le : 12/11/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-2
❖ Arrivé(e) en : Mars 2015
Kael Johansson
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: [Commun] Le camping, il n'y a que ça de vrai!  Lun 13 Aoû 2018 - 22:19

L'idée du camping était certainement la plus ridicule du voyage. Kael savait déjà qu'il n'allait en tirer rien de bon. Sa sœur se plaignait déjà et cela eut pour effet de l'agacer davantage. À l'entente des noms de Gideon et Eden, Kael se mit à rouler des yeux. Autant commençait-il à s'habituer au mioche bleuté, à force de voir sa tête partout, autant il n'arrivait toujours pas à saquer Gideon. Quant au dernier garçon, il ne le connaissait pas; ni de vue, ni de nom alors il s'en fichait complètement. Eden les devança et prit une partie du matériel, Kael s'occupa du reste et le suivit. Une fois installés au lieu prévu, Kael posa les affaires un peu à l'arrache.

Il s'affaira à enlever le sable dans ses bottes donc il ne fit pas très attention au reste. Il releva brièvement la tête tandis qu'il refaisait ses lacets puis il s'arrêta sur Gideon... qui regardait dans sa direction. Il fronça les sourcils parce qu'il n'aimait pas être dévisagé bizarrement, surtout par un brun qui avait l'air con. Cependant, il comprit que la crevette bleue se planquait derrière lui et que c'était lui que Gideon observait. Kael se retourna et le toisa avec mépris. Il fallait être sacrément débile pour ne pas capter la tension apparente qu'il y avait entre Eden et Gideon. Kael pouvait la sentir mais par dessus tout, il croyait que le garçon tentait de fuir le groupe pour lambiner pépère. Et il n'en était pas question. Sans gêne, il s'approcha de lui pour attraper son épaule. Il le poussa à s'approcher des deux autres.

« C'est pas le moment de glander, active-toi, la tente va pas se monter toute seule. » lui dit-il, réprobateur, paré de sa mauvaise foi légendaire.

Il disait cela surtout pour l'embarrasser, toutefois, il ne comptait pas sur lui pour que la fameuse tente ne commença à prendre forme. Gideon se mit à questionner avec espoir ses camarades afin de savoir si l'un d'entre eux avait de l'expérience dans l'assemblage d'une tente. Kael le regarda perplexe, puis blasé.

« C'est pas toi le fayot normalement? » fit-il avec honnêteté, sans aucune méchanceté. Néanmoins, cela ne dura pas et il reprit vite son ton exécrable. « Donc au lieu de poser des questions de merde, lis le plan que t'as dans tes mains et bouge-toi de nous dire par où commencer si tu sais pas faire. »


---------------------------------

You can't work me out

#BA331E
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 22
■ Messages : 19
■ Inscrit le : 14/07/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 14 ans
❖ Chambre n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Fin Juillet 2015
Ayako Johansson
« Elève ; en 1ère année »
(#) Re: [Commun] Le camping, il n'y a que ça de vrai!  Lun 13 Aoû 2018 - 23:29

Fuuuu... j'aime pas le camping. Ok ça a l'air hyper drôle et palpitant quand c'est en mode OneD (Harry Styles ♡), sauf que pour moi c'est pas pareil du tout, hein. Le camping, ça veut dire les piqûres de moustiques, les toilettes naturelles et tout un tas d'autres trucs... Je l'ai senti mal dès qu'ils nous ont annoncé le programme ce matin. Et maintenant, nous y voilà. Je vais passer la nuit avec des filles que je connais pas. Déjà que j'ai été hyper nerveuse pour ma colocataire de chambre, il fallait que je m'en coltine deux nouvelles! Avec deux inconnues x et y, je suis pas bien du tout là... Urgh. Je m'arrête plusieurs fois pour dire à mon frère que je me sens pas bien et que ça me gratte le bras sans que je sache pourquoi. Bien sûr, monsieur me dit juste que je suis parano et il m'écoute plus. Ok. Il est ingrat quand même. Lui au moins, il est avec des gens qu'il connait et il arrive à faire la tête! Moi j'en connais aucune dans le lot!

Le pire, c'est qu'on doit monter nos tentes nous-mêmes. J'ai jamais campé de ma vie moi. J'ai "campé" une fois devant le magasin de CD, à 6h du matin, pour acheter le dernier single des OneD "Drag me Down". Mais c'était pas la même chose, quoi.  Quand j'arrive au campement, j'ai la boule au ventre. Je prie pour que mes camarades soient sympas, à défaut d'être des pros du camping. Je vois deux filles à l'endroit indiqué pour moi et je m'avance timidement jusqu'à elles, espérant de pas avoir interrompu leur discussion.

« B-bonsoir. Je suis Ayako Johansson. Je m'en remets à vous, merci. »

Je fais une grande courbette pour me présenter. Elles ont l'air d'être mes aînées alors ça me met mal à l'aise. Je me redresse et, à un moment, le visage de l'une d'elle me semble familier. La blonde. Je l'ai déjà vue? Uh. Un de mes clubs peut-être... J'arrive pas à me rappeler. J'évite de la fixer pour pas être impolie.

Je pose mon sac à dos dans un coin, pas très loin, et je reste assez en réserve. Je sais pas trop quoi faire pour me rendre utile. Je reste debout comme un I en les regardant parler. Anxieuse, je me mordille le bas de la lèvre et je joins mes mains en arrière. J'ai envie de partir...

Si mon frère était là, il détendrait sûrement l'atmosphère et je pourrais dire que c'est de sa faute si notre tente est pourrie.


---------------------------------

Pour toute demande privée (mp), merci de t'adresser à Kael.


Dernière édition par Ayako Johansson le Ven 7 Sep 2018 - 19:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 25
■ Messages : 263
■ Inscrit le : 07/12/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 13 ans
❖ Chambre n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Eden Virtanen
« Elève ; en 1ère année »
(#) Re: [Commun] Le camping, il n'y a que ça de vrai!  Mar 14 Aoû 2018 - 0:58

Alors qu'il se cachait pour s'éloigner de Gideon pour évité qu'il lui adresse la parole c'était pour cela qu'il s'était planquer derrière Kael. Cependant pendant un moment il sentis un regard méprisant lui brûlé la tête... Il se retourna croisant ses prunelles articielles teintées d'une nuance écarlate qui redant son regard de reproche encore plus prononcé que si c'était d'une autre couleur. Eden le regarda à son tour tout en lui adressa un sourire de mal aise un peu à la "Help me!" ou bien "Désoler". C'est pas plus tard qu'il le prend par l'épaule avant de le balancer tel un mouton entourer de loup. Même si Eden tenait encore le sac Kael l'a pousser sans aucun problème. Surpris par le geste, mais point de sa force à l'état brute, il a bien faillit trébucher encore une fois! Sous la reproche, il se retourna au quart de tour s'exclama fortement presque sous le coup d'une semie colère montante. N'ayant pas apprécié le fait qu'il a insinué qu'Eden voulait en profité de se planquer pour glander juste à cause de la présence dangeureuse de Gideon!

« J-j-je voudrais bien aider, mais je je n'ai jamais camper de toute ma vie mer--!!!

Tout de suite, il s'interrompit avant de jurer et se sentit affreusement embarasser d'avoir réagit de la sorte. Ses rougeurs teintait ses joues d'un cramoisie intense. Il s'est même couvert la bouche pour mieux se taire et en plus il s'était gourré de pronoms encore... Sans parler qu'il est maintenant au centre de l'attention ce qui le gêne encore plus!!!

*Oh seigneur qu'est-ce qui m'a pris?! J'aurais pas dû éléver la voix et m'emporter de cette façon... Si ma génitrice avait vu ça elle m'aurait corriger il y a longtemps! Ça y est je me sens coupable!!! Qu'est-ce que je fais?! Qu'est-ce que je fais?! QU'EST-CE QUE JE FAIS?!?!?!*

Plus la panique le gagnait plus il pâllissait à vue d'oeil en songeant à cette horrible femme qui l'avait éduqué et maintenant il usait de ses mains pour ne pas cacher sa bouche, mais se tenir la tête en panique regardant à ses pieds horrifié par cette petite défiance qu'il a fait envers Kael et certainement devant tout le groupe! Alors que Gideon demanda qui avait déjà camper, eh bien il avait eut la réponse d'Eden. Dès lors, le commentaire déplacé de Kael le sortis vite de sa transe et même que les dires de Kael lui avait donné une idée et cela paraissait dans le regard innocent du jeunot.

*Oh mais! Si je lis les instructions Gideon ne pourra pas me parler et je serais en position de se la fermer et de continuer? Prétextant que je un trouble de l'attention sans hyperactivité... Enfin, non! J'en fais selon ce neurologue que mon oncle m'a déjà fait rencontrer une fois... Aller! Je m'y mets! Comme ça Gideon se la ferme et je serais utile! Kael tu es un génie! Enfin... Je me garderais de lui dire je ne sais pas trop comment, il le prendrait si je le lui disais... Soit son égo exploserais ou bien il m'insulte encore devant tout le monde... Ou... Je ne sais pas trop... D'autant plus que ça ferait trop bizarre si je le lui disait à haute voix ici et maintenant! En tout cas je savais bien qu'il me sauverait la mise encore une fois!*

Il leva la main timidement se portant volontaire pour lire le plan tout en interrompant la joute verbale iminente si jamais les dire de Kael l'avait déclencher.

« Je... Je peux le faire sinon! Il ne s'agit que de lire les instructions et vous guider n'est-ce pas?

Bien qu'il s'approchait timidement un colosse ténébreux plus imposant que n'importe quel élève ici venait se proposé d'aider s'adressant d'anord à Gideon et le petit groupe. Il avait l'air d'un prof et semblait faire peur un peu, néanmoins il se proposa gentiment alors il repris le peu de courage qui reste lui parlant doucement sans trop osé le regarder dans les yeux. Faut dire que grand comme il était il aurait limite développer un torticolis.

« O-oui... votre aide serais aprécier... monsieur...


Dernière édition par Eden Virtanen le Mar 21 Aoû 2018 - 14:31, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 126
■ Inscrit le : 06/10/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 15 ans
❖ Chambre n° : L-4
❖ Arrivé(e) en : Fin Février 2015
Toranosuke Shiba
« Elève ; en 3ème année »
(#) Re: [Commun] Le camping, il n'y a que ça de vrai!  Sam 18 Aoû 2018 - 21:51


Tora
&
Le peuple de Kobe
Le camping, il n'y a que ça de vrai!

Comme brokeback mountain, mais à quatres, et avec des filles. Donc rien à voir



Résumé de la situation, je me retrouve avec Tessa, Himuro et Meyuki sous la tente. Honnétement ça va, ça aurait pu être pire, je n'ai rien contre Tessa je la trouve même sympathique jusqu'à un certain degré, Himuro pareillement, il à juste un humour assez rentre dedans qui à tendance à m'aggacer. Et Meyuki...

Comment vous dire, au début je me suis dis, chouette, une femme forte ! Une fille qui à le karaté dans le corps et l'ame, qui est prête à en découdre et à donner de sois, une guerrière, une battante !
Je m'étais trompé, les soeurs Harada de ce que j'en vois et j'ai vu ne sont que deux grandes princesses.

Non mais oh je suis pas ton larbin miss, à ce compte là moi sous la tente je te fais des blagues beaufs de cul non stop, parce que après tout "je suis un mec".

La mentalitée de perdante qu'elle se tappe la présidente du club de karaté... Si t'a du mal à faire un truc, tu fais juste deux fois plus d'effort pour l'accomplir au lieu de compter sur les autres.


Franchement si ça avait été que moi et Meyuki je serais resté à rien faire en lui donnant les directives jusqu'a ce qu'elle y arrive parfaitement. Comme ça au moins elle aurait su comment la montée sa tente. Elle aurait été prête pour la prochaine fois. Tout le monde m'aurait encore vu comme un tyran qui fait la geule mais tant pis. je suis prêt à me sacrifier pour qu'elle apprenne.

Bref, le problème c'est qu'avec Himuro et Tessa dans les pattes, ils allaient de toute façon la monter tout seul si je ne me pressais pas, et ça ne me tentait pas trop... (ahah tente ai, tentait...). Après tout même si j'étais né dans une famille "riche" j'étais partis beaucoup de fois en vacances camper à la dur, seul face à la nature, avec le majordome familial qui m'apprenait tout ce qu'il savait. Un vrai puit de science ce mec .

"Est-ce que tu participes au montage ? à moins que tu ne préfères démonter la tente demain ?"

"Bien sûr que je participe, hors de question que je dorme sous une tente bancale."

C'était dit sans anymosité mais avec un petit ton agacé.

Comme si j'allais rester là à compter sur les autres pour tout faire pour moi, comme l'autre pas dégourdie.

J'attrapais des sardines et commençais à étendre la bache sur le sol à l'endroit qui me semblait le plus plat, dégagant les cailloux et en gardant quelques uns de côtés pour planter les piquets.




---------------------------------

Parle en japonais #ff6600
Pense en #990000
Parle en anglais en #ff9900
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 28
■ Messages : 251
■ Inscrit le : 09/02/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Gideon Tanaka
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: [Commun] Le camping, il n'y a que ça de vrai!  Dim 19 Aoû 2018 - 16:07

Kael poussa Eden dans leurs directions en lui disant de s'activer. Ce à quoi Eden s'empressa de répondre -et de s'embrouiller- qu'il n'avait jamais camper de sa vie. Eden passa du rouge au blanc en l'espace quelques secondes et si Gideon n'était pas préoccupé par le plan, il aurait trouvé ça impressionnant.

A la réponse de Kael, Gideon ne put s'empêcher de froncer les sourcils, toute bonne humeur envolée. Il venait vraiment de le traiter de fayot?! Heureusement qu'il n'était pas prompt à l'impulsivité sinon, il aurait balancé une phrase bien salée à Kael et peut-être le plan à la figure. Mais comme ce n'était pas son genre, il préféra l'ignorer. De toute façon, avec tous les accompagnants qui trainaient dans le coin, il fallait mieux ne pas se faire remarquer. Et puis, si il voulait se venger un jour, il le ferait au club de karaté... Par contre, il ne s'attendait pas à ce qu'un étudiant plus âgé vienne répondre à sa question. Gideon lui fit non de la tête.

Bref, c'est à ce moment qu'Eden se proposa de lire les instructions. Comme il n'avait jamais monté de tente, ça ne serait pas plus mal. Gideon lui donna le plan et se dirigea vers le matériel. Eden, quant à lui, accepta la proposition de l'étudiant. Cette construction de tente promettait d'être... intéressante.

---------------------------------

Gideon te parle en #0066ff pour le Japonais et en #006633 pour l'Anglais



Dernière édition par Gideon Tanaka le Lun 20 Aoû 2018 - 16:09, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 21
■ Messages : 212
■ Inscrit le : 26/02/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16
❖ Chambre n° : L-2
❖ Arrivé(e) en : Avril 2014
Midori Yukimura
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: [Commun] Le camping, il n'y a que ça de vrai!  Lun 20 Aoû 2018 - 10:40

Alors que sa question restait en suspend, Midori vit l'arrivée de la jeune fille aux cheveux roses. Elle l'a reconnue rapidement. C'était la même qui avait entrainé cette grosse brute de Kael la dernière fois et s'était excusée pour son comportement.

C'était donc elle, Ayako Johansson ? Du même nom que Kael ? Allait-elle posée des problèmes ? Est-ce que son idiot "de parent" allait venir les embêter ? Midori décida de chasser de son esprit ces pensées. Elle ne pouvait imputé la mauvaise réputation de Kael à cette personne dont elle ne connaissait rien et, qui plus est, avait eu la courtoisie de s'excuser la dernière fois.

Décidant qu'elle devait faire preuve de bienveillance à son encontre, au cas où elle viendrait à craindre des représailles à son encontre indirectement dirigé vers Kael, Midori lui sourit. Cela faisait quelques temps qu'elle ne s'était pas retrouvée dans la position de sempai et elle ne s'y sentait plus aussi à l'aise qu'auparavant.

Néanmoins, elle tenta de le cacher.

- Bonjour, je suis Midori Yukimura, en 4e année et voici Hayate Smith qui est en 2e année. Enchanté de te rencontrer.

Puis d'un air un peu plus affectée, elle demanda avec peu d'espoir.

- Mais dis-moi... Est-ce que tu aurais déjà monté une tente, une fois, dans ta vie ?  


Dernière édition par Midori Yukimura le Lun 20 Aoû 2018 - 11:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 19
■ Messages : 62
■ Inscrit le : 13/05/2018


Mon personnage
❖ Âge : 44 ans
❖ Chambre n° : C-304
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Ruby Thatcher
« Personnel ; médecin »
(#) Re: [Commun] Le camping, il n'y a que ça de vrai!  Lun 20 Aoû 2018 - 11:30

Ruby souffla tout l’air de ses poumons dans un soupir de désespoir. Elle n’avait pas envie de prendre le temps de chercher sa propre pièces manquante – qui de toutes façons n’était qu’une barre bien droite qu’elle pourrait aisément remplacer par une branche. En fait, il n’y avait pas mort d’homme ici. En voyant Tanaka-san s’éclipser de la façon la plus lâche qu’il soit, Ruby ne put s’empêcher de se dire qu’ironique, c’était un comportement qui lui ressemblait. Quelque-part, elle ne lui en voulait pas vraiment, ce n’était pas la seule à fuir cette activité comme la peste pour aller servir à quelque-chose ailleurs.

Du coup, Ruby comptait faire pareil. Elle commença un tour des élèves. Certains semblaient s’en sortir, d’autres beaucoup moins mais Tanaka-san s’était déjà attelée à cet endroit-là. Et ce fut en passant de façon anodine près d’un groupe d’élève qu’elle entendit une vache laitière beugler dans son dos. Agacée par le ton employé et le langage utilisé, elle fit volte-face et… Quelle surprise.

D’abord, il y avait Virtanen. Un élève qu’elle avait soigné, un peu atypique en son genre et qui avait ses problèmes. D’ailleurs, il y avait l’un de ses problèmes en face de lui. C’était aussi un souci dont Ruby avait déjà entendu parlé. Elle jeta un œil rapide sur la liste des tentes pour se conforter dans son idée et… Elle avait raison. C’était bien ce Kael Johansson dont elle avait pu prendre des nouvelles auprès de Walker, le jour des défilés. Et il était fidèle à sa réputation. Arrogant, agaçant, vulgaire. Ce n’était même pas un comportement surprenant. Après tout, c’était encore un adolescent qui n’avait probablement pas fini sa crise pleine de complexes. Et quoi de mieux pour se faire remarquer et pour se donner un style de mauvais garçon que de se faire passer pour quelqu’un de violent et de détestable ?

Mais il y avait une limite. Si Ruby comprenait pleinement les raisons d’un tel comportement, elle était loin, très loin de le cautionner. Elle avait assisté à l’échange au complet et… Elle aurait pu laisser couler. Mais non. N’ayant pas vraiment envie de créer l’effet de surprise, elle s’avança, mains liées dans le dos.

« Je ne vois pas en quoi l’assemblage d’une tente nécessite tant de véhémence. » Son regard fit le tour des autres groupes, comme pour les désigner. « Tout le monde a du mal et pourtant vous êtes le seul groupe à couiner de la sorte. Si monter une tente n’est pas dans vos cordes, vous demandez de l’aide, ce n’est pas si compliqué. » Son regard s’abattit sur Johansson aîné. « Nul besoin de parler de la sorte à vos camarades, vous valez la même chose qu’eux Johansson. Je ne cesse d’entendre parler de vous et si je constate de nouveau votre virulence, je ne serai pas aussi tendre que Virtanen. » Elle prit le plan sans vraiment se soucier de qui pouvait le lire. « Et puisque vous avez l’air d’apprécier être remarqué et donner des ordres, faites donc. Guidez-les. » Elle lui tendit le plan, sans aucune forme d'empathie.

---------------------------------

#0c3b17
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 30
■ Messages : 243
■ Inscrit le : 21/06/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Fin Décembre 2014
Himuro Kinbaku
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: [Commun] Le camping, il n'y a que ça de vrai!  Lun 27 Aoû 2018 - 22:22

J’étais super-enthousiaste à l’idée de monter la tente. C’est un peu comme les Playmobil ou les Lego, suffit de savoir comment faire. Pour une fois que quelque chose me donne envie dans une sortie… Il y avait bien eu la remarque première de Tessa qui ne voulait pas être considéré comme une chef scoute. Elle savait que c’était la sempai ? C’était son rôle de nous montrer, ou du moins de s’assurer de la marche à suivre, pour monter la tente. Faudrait peut-être lui rappeler un jour… Mais bon, on va faire sans je crois.

Toranosuke ne semblait lui cependant, pas du tout emballé pour monter la tente au départ. Il avait une vision différente des choses pour la tente, ce qui n’était pas faux. Mais si on laissait les filles la faire cela prendrait du temps, pour un résultat approximatif. Faut comprendre qu’on risque gros… l’humidité, le vent… voir l’effondrement en pleine nuit à cause d’un piquet mal mis… C’est un coup a s’étouffer avec la toile ou pire, sortir a tâtons en rampant sur le sol de la tente et faire une rencontre malheureuse avec une forme féminine de la main… Le scandale du siècle…

Bon, aller on fait ça super vite et bien.

Je vois l’adolescent commencer à poser la bâche en enlevant les cailloux, gardant les plus gros pour plus tard. Pour ma part je m’active à prendre les différentes parties métalliques à appliquer, il n’y aurait plus qu’à les passer dans les endroits prévus pour arquer la toile de tente. Je place ensuite la toile par-dessus la bâche au sol et demande de l’aide à Tessa et Meyuki. Comme avait dis le mec qu’avait engagé mes parents pour mes cours de survie, suffit de faire papa dans maman. Je regardais Tora en signe d’interrogation avant de me décider à lui demander.

Bon, on leur laisse fixer les barres et on vérifie le tout ? Ou on fait tout nous même et on demande un massage à la fin ?


Quelle belle idée j’avais eu là ! J’attendais la réaction des deux demoiselles avant de me lancer dans la suite du montage avec le blond.

---------------------------------

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 25
■ Messages : 263
■ Inscrit le : 07/12/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 13 ans
❖ Chambre n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Eden Virtanen
« Elève ; en 1ère année »
(#) Re: [Commun] Le camping, il n'y a que ça de vrai!  Jeu 30 Aoû 2018 - 22:52

Alors qu'il y était à deux doigts de saisir les plans pour jouer au petit chef de la bande, une grande rouquine fit interception en piquant ces plans pour se dirigé vers Kael espérant lui donner une leçon d'égalité et qu'il ne valait pas plus ni moins que ses camarades que ce soit par sa mauvaise attitude, sa force ou bien sa classe. Bien que Keita serait probablement davantage en mesure de remplir les commandes de commandants ou encore Roman comme on pourrait facilement le confondre avec un professeur si on ne se basait que sur l'âge évidemment. Cela dit, il semblait être pour le moins passif pour l'instant. Eden lui tout ce qu'il voyait c'était son petit manège qui se faisait envoyé en l'air! Les mains chaque côté de sa tête en panique.

*Noooonnnnnnnnnn!!! Mon plan pour me sauvé de Gideon!!!! Ruiné! Tout es fichu! Et Kael ne sait pas pourquoi je l'évite ET IL A TOUT INTÉRÊT À NE PAS SAVOIR!!! Surtout qu'il en sait déjà trop! Beaucoup trop! Ceci étant dit, au moins je peu compter sur son silence... Enfin... Pour l'instant... Faut dire il connait une vérité moins dangereuse que ce que Gideon sait lui... Il est dangereux... Vraiment plus...*

À cette réalisation, il se sortit de sa torpeur une fois de plus décollant ses mains de sa petite frimouse qui était tantôt paniqué, tantôt sous le choc d'une illumination!

*C'est vrai! Je ne peux pas tout laissé tomber comme ça!!! Hors de question! Mais... Thatcher... Elle est pas forcément méchante... Mais elle me laissera surement pas faire et va me faire taire si j'ose protester contre sa décision... En même temps si elle tenait vraiment à lui faire une leçon d'humilité, c'est pas en jouant les chef que ça va s'arranger! Je veux ces plans et je vais les avoir!!! ... Enfin peut-être... Non ça suffit! Je vais les avoir je vais les avoir.... Je peux le faire... J'ai les couilles pour le faire... J'ai... Les couilles... Pour le faire!!! Et les ovaires... Si on veut? Du coup, ça compte pour deux paires de couilles ou une seule? Les deux ont tout de même une fonction similaire après tout? La différence réside à ce que l'un abrite des genre d'oeufs et l'autre des spermatozoïdes? Ah puis fichtre! Cessons ces pensées idiotes et inutiles!*

C'est avec une détermination fragile qu'il approchait la médecin et Kael tentant avec une incertitude marqué de défier leur autorités.

« Sauf votre respect... Thatcher-sensei, serait-il pas mieux que ce soit lui qui obéisse avec l'aide de Tanaka-sen--san et de Arabai-san? A-aussi on profitera de l'aide de ce monsieur là-bas, il semble s'y connaître un peu mieux que nous quatre et comme il s'est gentiement proposé ce serait impoili de refuser son aide. Puis donner les commande à Kael, reviendrais à donner à un chien le bâton du maître et il n'apprendra rien ainsi et si ça se trouve il n'en deviendra que plus arrogant.

Dit-il ravalant sa salive tremblant à la simple idée de la défier... D'autant plus que défié une femme pourrait avoir un effet similaire à défié sa propre génitrice, même si ce n'était pas elle. Défié un homme semblait moins effrayant tout à coup. Si elle comptait refuser tout de même ne croyant pas en son audace. Eden n'attendit pas une seconde de plus.

*Bon... Si elle veut des preuves... Eh ben... Par quoi commencer?*

Il regarda autour de lui remarquant qu'il retirait les cailloux et les branche pour mettre une bache en dessous évitant que la tente prenne l'humidité. Bien qu'il ignorait ce eptit détail, mais ce dit que ce sera un bon commencement et figurerais la suite avec les plans qu'il devra déchiffrer. Il sortit de l'équipement la bâche. Et le tendit de force à Kael pour qu'il le prenne dans ses bras.

« Kael tu installeras la bâche avec notre bon samaritin après la tâche de Gideon-san et de Keita-san.

Il se retourna vers ses autres compagnon ainsi que le bon samaritin.

« Gideon! Keita! j'ai besoin que vous retirer les cailloux et les branches qui trainent. Et euh... Vous monsieur, désignant Roman, approchez vous s'il vous plait, vous allez aider Kael à étendre la bâche.

Il se tourna vers Thatcher encore tout nerveu de son exploits.

« Thatcher-sensei? J'aurais... Besoin des plans... S'il-vous-plait... Pour la suite, on se débrouillera merci beaucoup.

Il fit une révérance respectueuse avant de tendre les mains vers elle pour reprendre ce qui lui revenait de droit.


[HRP :: S'il y a quoi que ce soit MP moi ~ j'espères que ma réponse conviens à tous et désoler si elle est longue ^^']

---------------------------------



#1eb49d :: Je panique en Finnois | #27a5ee :: J’essaie de te parler en Japonais | #3d509c :: J'ai des bases en Suédois | #6666ff :: Je raconte n'importe quoi en Anglais | Je fail parfois en "atashi"(magenta) ♀
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 22
■ Messages : 19
■ Inscrit le : 14/07/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 14 ans
❖ Chambre n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Fin Juillet 2015
Ayako Johansson
« Elève ; en 1ère année »
(#) Re: [Commun] Le camping, il n'y a que ça de vrai!  Lun 3 Sep 2018 - 0:25

La jolie demoiselle blonde se présente et en profite aussi pour m'annoncer le nom de l'autre fille. J'essaye de retenir tout ça. Je comprends déjà que je me suis pas trompée, ce sont bien mes aînées. J'imagine que je dois éviter de les appeler par leurs prénoms. Ce serait bizarre de ma part. Yukimura-senpai et Smith-senpai. Heureusement pour moi, elles ont des signes distinctifs faciles à repérer! Yukimura-senpai est blonde, Smith-senpai est rousse. Pendant que je réfléchis, Yukimura-senpai m'approche et me demande, je cite, si j'ai déjà monté une tente dans ma vie.

Euh. EUUUUUUH. J'ai eu une courte absence mentale parce que j'ai pas trop aimé la façon dont elle m'a posé sa question. Je me fais peut-être des idées mais ses mots prononcés comme ça m'ont parus condescendants. Y'a pas de mal à ne pas savoir, non? C'est pas parce qu'on connait pas ses tables de multiplications qu'on rate sa vie. J'suis sûrement qu'une gamine de 13 ans mais j'ai pas l'intention de me faire traiter de minable juste parce que je sais pas monter une tente. Ce soir, je saurais comment faire!

J'hésite un peu avant de répondre. Je finis par lui dire sincèrement que :

« Non. »

Je prends un air offensé mais je lui passe mes remarques. Je veux pas trop lui dire que sa façon de me poser la question m'a pas trop beaucoup plu parce que ça déclencherait une guerre, comme le fait souvent mon frère le zozo kéké. Je garde ça pour moi. Si ça se trouve, elle est juste désespérée comme moi. Faut voir le bon côté des choses dans le mauvais. Enfin, j'me comprends. De toute façon, en attendant, ça nous aide pas à la monter cette fameuse tente!

« Mais on peut toujours demander de l'aide. Ou regarder comment les autres font? »

Faut pas baisser les bras. On va bien finir par y arriver. Je tourne la tête à la recherche du manuel d'instructions. J'ai vu que tout le monde en avait. Je regarde aussi un peu partout autour de nous, pour observer rapidement ce que les autres font. Bon. Je pioche un peu au hasard, hein. Je remarque alors qu'un groupe à côté commence par poser une bâche au sol. On a le même matos que nos camarades alors ça devrait pas être différent d'une tente à l'autre. Je sors la bâche dans nos affaires. Ok, on l'a!

Je propose à mes aînées de commencer à nous y mettre.

« Où est-ce qu'on place notre tente? »

J'ai pas spécialement envie de me planter un gros caillou dans le dos ou le pied pendant la nuit... il faut donc choisir en étant d'accord sur l'emplacement précis. Et ensuite inspecter avant de poser le tout!

Je tiens la bâche dans mes bras et j'attends que Yukimura-senpai ou Smith-senpai me réponde.


---------------------------------

Pour toute demande privée (mp), merci de t'adresser à Kael.


Dernière édition par Ayako Johansson le Ven 7 Sep 2018 - 15:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 20
■ Messages : 1230
■ Inscrit le : 16/02/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-2
❖ Arrivé(e) en : octobre 2014
Meyuki Harada
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: [Commun] Le camping, il n'y a que ça de vrai!  Mar 4 Sep 2018 - 23:48

Le camping, il n’y a que ça de vrai ! ♫

Tu sais bien que ce que pense Summer de moi… Et puis je ne vois pas en quoi ça ferait de nous des hommes. Il n’y a rien de lourd, n’est ce pas plutôt que tu n’arrives pas à réfléchir à comment la monter ?


Je ne réponds pas à sa taquinerie, parce que même si s’en est une et que je cache ma réaction, ça me vexe un peu. Oui je ne sais pas monter une tente, mais c’est pas pour autant que je veux pas aider. Je voulais juste les taquiner moi aussi ! Blague mal passée aux vues de la réaction des garçons… Enfin bon, j’ai un humour nul, on se refait pas !

Tessa-chan, je pense que tu ferais la meilleure chef scoute si tu nous donnais un peu d’aide. Meyu, peux-tu aller nous chercher un petit marteau ou alors une pierre ? nous en aurons besoin pour planter les sardines dans le sol.

Ni une ni deux, je pars à la recherche d’un truc pour planter les sardines dans le sol et revient avec un petit marteau. Ah qu’est ce qu’on est serrées, au fond de cette boîte… Chantonnant dans ma tête,merci les chansons françaises, j’ouvre la boîte de sardines pour tendre le tout à Himuro qui s’y met déjà.

La meilleure chef scoute? Parce que j'ai l'air d'une petite sainte-nitouche?

Je rigole en m’étouffant à moitié, vu ce qu’elle m’a raconté j’ai un peu de mal à y croire hahaha ! Je reprend contenance en faisant style de rien, laisse les sardines à Himuro et regarde par dessus l’épaule de Tessa, histoire de voir un peu ce que je peux faire. La toile de tente ça a pas l’air compliqué ?! Passer les tubes dedans et hop le tour est joué ! Du coup je me dirige vers la toile, commence à la déplier près de Tora qui monte les tubes, rien de compliqué en soi. Enfin, c’était jusqu’à ce qu’une forme se déplace dans le coin de mon champ de vision alors que la toile était presque complètement dépliée. Une forme qui se dirige vers le bord, vers ma main. Mes yeux s’écarquillent en réalisant que cette forme n’est pas juste une fourmi où je ne sais pas quel autre insecte, c’est une…

« ARAIGNEEEEE !!!! »

Je crie en lâchant tout et en m’éloignant pour me cacher derrière le tronc d’un arbre. Brrrrr saleté de bestiole !!! Et maintenant Himuro et Toranosuke vont se dire que je suis une chochotte incapable, bonjour la crédibilité… Je retourne tête baissée vers eux après avoir retrouvé mon calme pendant 2-3 minutes (bonjour la crise d'angoisse) et me frottant l’arrière de la tête.

« Je… Dé-Désolée. Je peux peut-être faire.. quelque chose d’autre ? »

Codage par Libella sur Graphiorum

---------------------------------

Meyuki parle :
Japonais en #cc66cc
Français en#00cc66
Anglais en cc0066

Hugging Cookie
calinou
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 126
■ Inscrit le : 06/10/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 15 ans
❖ Chambre n° : L-4
❖ Arrivé(e) en : Fin Février 2015
Toranosuke Shiba
« Elève ; en 3ème année »
(#) Re: [Commun] Le camping, il n'y a que ça de vrai!  Mer 5 Sep 2018 - 14:10


Tora
&
Le peuple de Kobe
Le camping, il n'y a que ça de vrai!

Comme brokeback mountain, mais à quatres, et avec des filles. Donc rien à voir



Bon, on leur laisse fixer les barres et on vérifie le tout ? Ou on fait tout nous même et on demande un massage à la fin ?

Je n'avais même pas eu le temps de lui répondre que je voyais Meyuki venir à côté de moi pour enfin mettre la main à la pate. C'est pas trop tôt peut-être que je l'ai jugé trop vite. Je commence à monter les tubes qui iront ensuite s'enfiler dans la toile de la tente quand soudain je vois Meyuki bondir d'un coup.

« ARAIGNEEEEE !!!! »

Elle bondit en arrière et s’enfuit un peu plus loin tremblant de peur, je regarde le monstre en question.

Mais elle est trop mignonne en plus, avec ses petites papattes et ses petits yeux, on arrive même à voir ses mandibules qui s'agitent. Moooh~...

J'écrase la bestiole sans plus y prêter attention et retourne à mon assemblage.

En plus d'être visiblement incapable manuellement, elle à peur des bestioles. C'était définitivement pas le bon plan pour elle de faire du camping. En plus si je me souviens bien elle flippait comme pas possible dans l'avion, et je crois même l'avoir entendu dire qu'elle avait peur dans l'eau...

Y a donc aucun milieu naturel ou cette fille sait s'adapter ?

« Je… Dé-Désolée. Je peux peut-être faire.. quelque chose d’autre ? »

Elle semble sincèrement désolée et gênée d'être un tel boulet, faut dire à sa place moi aussi je serais gêné.

"Tu peux revenir nous aider, ça m'étonnerais que sa carcasse écrasée te saute dessus maintenant, quoi que... "

Dis-je avec une pointe d’espièglerie



---------------------------------

Parle en japonais #ff6600
Pense en #990000
Parle en anglais en #ff9900
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 22
■ Messages : 140
■ Inscrit le : 21/11/2016

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-4
❖ Arrivé(e) en : sept. 2014
Alexe Desjardins
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: [Commun] Le camping, il n'y a que ça de vrai!  Jeu 6 Sep 2018 - 5:21

Vraiment, je suis une horrible personne. Les bras croisés, je regarde les deux nanas, soit ma coloc’ et cette Tamika, monter notre tente. Pathétique. En même temps, ça m’amuse et me rappelle de bons souvenirs de camping lorsque j’étais petite. C’était sympa de camper avec papa et Tristan. Ça me manque. Faut croire que pour les japonais, monter une tente est un véritable calvaire… ou seulement pour ces deux-là. J’avoue que d’autres équipes se débrouillent plutôt bien. Sumi qui me propose de me fier sur eux d’ailleurs. Pas besoin. Bref, si je veux pouvoir dormir sans araignée cette nuit, j’vais devoir les aider.

- Bon les poules, vous n’savez visiblement pas comment vous y prendre. Ce n’est pas compliqué pourtant. S’pas comme si on vous demandait de résoudre l’énigme du siècle!

Heureusement, ma coloc’ de voyage avait un peu avancé les choses. Je prends le premier arceau et demande à Sumi de m’aider à le courber pour insérer les deux bouts dans les piques à cet effet cousu à la tente.

- Déjà, on va monter l’ossature de la tente, après on a juste à attacher la tente aux arceaux avec les crochets. Faut pas être Einstein pour comprendre ça, merde!

J’les laisse faire la suite. J’vois pas pourquoi elles n’arriveraient pas à monter le deuxième arceau alors que je viens tout juste de leur montrer comment faire…

---------------------------------



J'te parle en #6666ff
J'sacre en #0000cc
J't'emmerde en #993366

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 28
■ Messages : 3388
■ Inscrit le : 17/10/2013

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 19
❖ Chambre n° : U-3
❖ Arrivé(e) en : Mai 2013
Tessa Yorke
« A l'université ; section artistique »
(#) Re: [Commun] Le camping, il n'y a que ça de vrai!  Lun 10 Sep 2018 - 10:20

A ma question, Meyuki rigole en s'étouffant à moitié. Je la fusille du regard parce que je sais très bien pourquoi elle rit. Non mais!

Plongée dans le plan de montage, je pense entendre vaguement Tora remettre en cause nos capacités à monter cette tente correctement... Rah mais qu'est-ce qu'il croit ? Moi j'ai déjà monter une tente avec Summer et elle a tenu pendant dix jours! Donc, à nous quatre, on devrait y arriver facilement. Ils commencent à nettoyer l'emplacement et monter quelques trucs. Je surveille qu'ils suivent bien les étapes quand...

« ARAIGNEEEEE !!!! »

Je sursaute et regarde Meyuki filer vers les arbres. Il manquait plus que ça... Tora prends les devants et écrase sans pitié le monstre. Au moins, si on se fait envahir d'araignée cette nuit, on aura des "protecteurs". Elle revient deux ou trois minutes plus tard et quand elle s'excuse, Tora réponds:

"Tu peux revenir nous aider, ça m'étonnerais que sa carcasse écrasée te saute dessus maintenant, quoi que..."

Avant qu'une autre crise de panique n'éclate, je vais près du cadavre et donne un coup de pied dedans. Il vole un peu plus loin, assez loin de la tente en tout cas.

"Problème réglé... heureusement que vous êtes là pour nous protéger des monstres!" dis-je un peu ironique. Je me tourne vers Meyuki:

"T'inquiète pas, quand on a été au camping avec Summer l'année dernière, on a eu aucun indésirables dans la tente!"

Je sens qu'on ne risque pas de dormir si elle commence à avoir peur qu'on se fasse envahir d'araignée pendant la nuit. Mine de rien, je change de sujet.

"Donc, il reste plus qu'à mettre les tubes à l'intérieur..."

Je plie rapidement le plan et le mets dans ma poche, il est un peu temps que les aide! Je prends quelques tubes et les assemble de mieux que je peux. Je vous ai déjà dit que j'aimais pas le camping?

---------------------------------

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: [Commun] Le camping, il n'y a que ça de vrai!  

Revenir en haut Aller en bas
 
[Commun] Le camping, il n'y a que ça de vrai!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Kobe ; centre ville :: Le centre-ville :: Autres lieux-
Sauter vers: