Revenir en haut
Aller en bas


Partagez | 
 

 [Terminé] Sauvetage involontaire [PV. Roman]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
■ Age : 20
■ Messages : 274
■ Inscrit le : 02/07/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 23 ans
❖ Chambre n° : U-9
❖ Arrivé(e) en : Juillet 2015
Anna-Maria Wittmann
« A l'université ; section littéraire »
(#) [Terminé] Sauvetage involontaire [PV. Roman]  Dim 12 Aoû 2018 - 20:25

Courir était certainement la meilleure option pour moi. Non seulement car ça me permettrait de me changer les idées, mais aussi et surtout car cela constituait une excellente arme pour combattre l’ennui. J’ai beau ne pas connaître les lieux, les routes ou la topographie globale, je n’en avais rien à faire. Je voulais – non, j’avais besoin de bouger. De courir.

Et, qui sait, peut-être que je ne reviendrais pas de la nuit ? Dormir à la belle étoile me semblait une bonne idée Et puis, Tamika comprendrait et Alexe n’en aurait probablement rien à faire, et Sumire… Je ne connaissais pas Sumire pour dire quoi que ce soit, mais avec un peu de chance, elle ne serait pas prête à dire quoi que ce soit non plus.

J’avais donc tout laissé dans notre tente, et j’étais partie en courant, le plus vite possible. Ce n’était pas du marathon, c’était du sprint. Ma discipline favorite. Courir jusqu’à m’effondrer.

Sauf que cette fois, j’ai surestimé mes capacités. Oui, je peux courir vite et loin, mais, après avoir ignoré les premiers signes de fatigues, mes pieds ont du mal à se suivre, et je finis par trébucher, n’ayant même pas le temps de mettre mes mains pour amortir le choc, qui m’aurait certainement assommé sur le coup, si je ne m’étais pas heurté contre quelqu’un, décalant ma chute de quelque mètre, et changeant surtout l’impact de ma tête ou de ma nuque à mon dos. C’était douloureux, certes, mais il n’y aurait probablement pas de séquelles.

Désolée. Et merci.

Je relevais le dos pour regarder la personne qui m’avait évité bien des douleurs, seulement pour remarquer un des étudiants que j’avais pu croiser au détour d’un couloir, mais à qui je n’avais que très peu parlé. Non pas que sa carrure imposante me fasse peur, mais nous n'avions jamais vraiment eu de raison de parler.

Je crois bien me souvenir qu'il était présent lors de la bataille d'eau, aussi, non? Sûrement - un gabarit comme le sien, je doute que je le confonde avec quelqu'un d'autre.

Encore un peu poussiéreuse mais rassurée d’être au moins en bonne santé, j’en profitais pour tendre la main à la personne qui était à l’évidence étranger, un peu rassurée de découvrir encore une autre personne avec laquelle je pouvais me laisser aller.

Maria Wittmann, enchantée.

---------------------------------

Maria parle Japonais en #E299DB, parfois un peu Allemand en #9F19C4 ou en langue des signes en italique

Spoiler:
 


Dernière édition par Anna-Maria Wittmann le Mar 14 Aoû 2018 - 23:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 18
■ Messages : 32
■ Inscrit le : 06/08/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 29
❖ Chambre n° : U-6
❖ Arrivé(e) en :
Roman Momo'ai
« A l'université ; section artistique »
(#) Re: [Terminé] Sauvetage involontaire [PV. Roman]  Dim 12 Aoû 2018 - 21:30

Une belle soirée comme je les aime, le calme de la nuit, sans doute une des choses que j'adore le plus en ce moment, pendant ses vacances, il ne manque qu'une cigarette pour me détendre entièrement, m'apaiser au point ou si je faisait du Yoga je léviterait sans doute ou que j'atteindrait le Nirvana si j'étais Bouddhiste et ca tombait bien, j'avais une cigarette sur moi et un briquet.


Je l'ai allumé et j'ai commencé a fumer, doux arome qui me détendait si fortement, une seule et c'est tout mais quel pied, ce genre de soirée si relaxante, je pourrais me noyer dans un tel flot de relaxation, et me voila qui fait de la poésie…

Ce moment fut vite troublé par un fort curieux incident, j'ai alors vu une femme courant, elle devait ère bien pressé pour faire un sprint aussi ardent, puis la voila passant prêt de moi et trébucher !


" - Attention ! "

Je me suis presque jeter devant elle et ai un peu regretter mon action, on est tombé tout les deux mais je l'ai protéger d'un rocher qui l'aurait blessé gravement a coup sûr, a défaut c'est moi qui ai une plaie, dans le dos et pas bien grosse c'est une chance, je l'ai vu chuter un peu a coté, j'aurait dû serrer mes bras pour qu'elle n'ai absolument rien.


Je me suis levé en grognant assez fortement, ca fait mal bon dieu, mon T-shirt est foutu et je vais sans doute être obligé de cacher ca aux surveillants, hors de question qu'on m'interroge sur ce qui est arriver, je me suis donc relever pour faire face a la jeune femme devant moi, je la connaissait, on s'est vite parler une ou deux fois.

" - Ca va ? Rien de cassé ? T'a failli faire une sacré chute."


Elle m'a alors tendu la main, j'ai été assez surpris, elle ne fait absolument pas japonaise, une autre étrangère ? Comme moi ? Ca change, j'ai saisit sa main avec douceur, j'avais absolument pas envie de lui broyer la main et finir ce que la chute aurait pu faire.

" - Roman Momo'ai, enchanté Maria, je me répète mais ca va ?"

Je n'ai pas hésité a saisir une de ses épaules et a la pivoter un peu pour voir son dos, observant absolument tout, je m'en voudrais qu'elle soit blesser, rien de pire pour une première rencontre et… Je fais quoi la ? Je suis un peu sans gène la, j'ai retirer ma main de son épaule et me suis reculer.

" - Désolé, me prend pas pour un pervers mais je voulais être sûr que t'ai pas une blessure, je m'en serait voulu !"

J'ai un peu levé les paumes, quel imbécile je fais, femme ou pas, je la connait a peine et me voila si tactile avec elle, quel crétin je suis…

---------------------------------

---------------------------------



Roman parle en Anglais en #000099
En Japonais en #ff3300
et en Samoan en #00cc00
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 20
■ Messages : 274
■ Inscrit le : 02/07/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 23 ans
❖ Chambre n° : U-9
❖ Arrivé(e) en : Juillet 2015
Anna-Maria Wittmann
« A l'université ; section littéraire »
(#) Re: [Terminé] Sauvetage involontaire [PV. Roman]  Dim 12 Aoû 2018 - 21:49

Un pervers, Pourquoi est-ce que j’aurais pensé ça ? Non, à la place, je ne pouvais pas m’empêcher de pouffer de rire devant ce grand gaillard aux si bonnes manières. Bon, je ne voulais pas non plus donner l’impression de me moquer de lui, après autant de gentillesse, donc je faisais de mon mieux pour me calmer rapidement.

Ne t’en fais pas, je ne t’en veux pas.

J’avais du mal à l’entendre parler, par contre. Visiblement, j’avais quand même dû subir un choc, et un rapide geste par dessus mon oreille, donnant l’impression que je rabattais une mèche, me confirmait que mon appareil était tordu.

J’espère que tu ne t’es pas fais mal, toi non plus. Ça serait un peu bête de m’avoir aidé pour que tu te blesses à la place.

Visiblement, non. Il était toujours capable de bouger, de parler, et son visage ne semblait pas non plus afficher une expression de douleur trop prononcée. J’allais lui demander, par pure curiosité, ce qui l’amenait dans ce coin, mais c’est en regardant d’un peu plus près que je remarquais une cigarette, tombée pendant la chute.

Désolée si je t’ai dérange pendant un moment où tu essayais d’être tranquille, c’était vraiment pas mon objectif.

Je devrais quand même le féliciter pour son temps de réaction et ses bons réflexes, mais ça ne me semblait pas être la meilleure des idées dans l’immédiat. Déjà, il fallait reprendre une petite respiration, être capable de se calmer un peu, et de faire disparaître un peu le feu qui cramait mes poumons. Chacun sa manière de se ruiner la santé.

---------------------------------

Maria parle Japonais en #E299DB, parfois un peu Allemand en #9F19C4 ou en langue des signes en italique

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 18
■ Messages : 32
■ Inscrit le : 06/08/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 29
❖ Chambre n° : U-6
❖ Arrivé(e) en :
Roman Momo'ai
« A l'université ; section artistique »
(#) Re: [Terminé] Sauvetage involontaire [PV. Roman]  Dim 12 Aoû 2018 - 22:12

Si gentille, je ne m'y attendait vraiment pas, en même temps je viens de la sauver mais ca surprend quand même, j'ai pas l'habitude de sauver les gens, d'ordinaire c'est moi qui suit la cause des blessures a mon grand regret et elle ne m'en voulait pas que je soit aussi tactile, j'ai lâcher un soupir de soulagement, grand dieu je ne passe pas pour un pervers toucheur de femme en détresse.


Elle demande si je vais bien en retour et par instinct je retire mon T-shirt en me tournant, montrant ma blessure au dos, je crois que je suis trop honnête sur le moment mais je préfère lui montrer ca que la voir culpabiliser a l'avenir si elle l'apprenait autrement et me voila a exhiber mon dos meurtri même si je me doute que la plaie est pas bien grosse vu le peu de douleur que je sens.

" - Je dois avoir une plaie vu la douleur que je sens dans le dos, pas grand chose vu ce qui aurait pu t'arriver a toi si tu était tomber sur la tète, ce rocher t'aurait pas épargné comme moi.

Je me suis un peu tourné pour la fixer puis je me suis mis a rire, j'écrasait ma cigarette en même temps.


" - C'est pas grave, au moins il y a une blessé de moins c'est toujours mieux qu'une cigarette gâché.


Je tenait ensuite mon T-shirt devant moi, l'arrière était bien déchiqueté et rougit de mon sang avec quelques saletés dessus, un vêtement a jeter, un, bon c'est pas bien grave, je dirais qu'une branche m'a écorché au final.

---------------------------------

---------------------------------



Roman parle en Anglais en #000099
En Japonais en #ff3300
et en Samoan en #00cc00
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 20
■ Messages : 274
■ Inscrit le : 02/07/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 23 ans
❖ Chambre n° : U-9
❖ Arrivé(e) en : Juillet 2015
Anna-Maria Wittmann
« A l'université ; section littéraire »
(#) Re: [Terminé] Sauvetage involontaire [PV. Roman]  Lun 13 Aoû 2018 - 0:37

Oui, il était blessé, mais assez peu. Ce n’était rien de bien grave, mais j’ouvrais quand même ma besace. Pour cette raison, quand il se tournait vers moi, je jetais juste un coup d’oeil dans sa direction. Il riait de la situation, mais je ne pouvais pas m’empêcher de la prendre plutôt au sérieux.

Retourne-toi, il faut quand même au moins désinfecter la plaie et voir s’il n’y a rien dedans.

Pendant que je disais ça, j’avais sorti un peu de désinfectant, et avant même de l’appliquer, je nettoyais la plaie pour m’assurer qu’il n’y ait rien dedans. Heureusement pour lui, c’est le cas: à part un peu de terre, aucun morceau de branche ou de caillou ne semble être resté dans la blessure, et quelques rapides passages de coton imbibé d'eau, et toute la terre disparaît.

Je préfère prévenir, mais ça va piquer.

Grand gaillard ou pas, il fallait quand même prévenir. C’était un désinfectant assez… Puissant, mais qui avait tendance à pas mal piquer, bien qu’il soit sans alcool. C’est avec un coton que je l’appliquait, soigneusement sur la plaie, pour éviter que ce soit trop douloureux. Laver une plaie pourrait très bien se faire à l’eau et au savon, mais je n’avais jamais apprécié.

Je t’aurais bien mis un pansement, mais je n’ai plus de quoi faire, malheureusement.

Pendant que je rangeais mes affaires dans ma besace, j’en profitais pour renvoyer un sujet de conversation, un peu bateau, juste par politesse.

Je n’ai jamais entendu un accent comme le tien, tu viens de quel coin?

---------------------------------

Maria parle Japonais en #E299DB, parfois un peu Allemand en #9F19C4 ou en langue des signes en italique

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 18
■ Messages : 32
■ Inscrit le : 06/08/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 29
❖ Chambre n° : U-6
❖ Arrivé(e) en :
Roman Momo'ai
« A l'université ; section artistique »
(#) Re: [Terminé] Sauvetage involontaire [PV. Roman]  Lun 13 Aoû 2018 - 1:14

Une petite plaie comme ca aurait sans doute guéri assez vite même sans traitement mais j'allait pas faire le beau et fier sauveur de ses dames alors je me suis retourné et me suis mis accroupi, histoire que Maria n'ai pas trop de difficultés a m'examiner, je me sentais un peu pris au dépourvu et j'obéissait sans broncher a une personne que je connais a peine même si elle a pas l'air bien méchante.


Ca va piquer qu'elle me disait et oui je le sentait peu de temps après, grimaçant pendant une petite seconde quand elle nettoya ma plaie, je ne vais certainement pas me plaindre, je serait une chochotte sans précédent sinon.


"- T'en fait pas, une fois rentré, je vais gérer la plaie comme il faut mais merci beaucoup, comme ca on est quittes sur le compteur du sauvetage, j'aurais peut être eu une septicémie !"

J'exagérait en levant les bras puis je riant un peu, autant noyer tout ca dans de l'humour, j'espère en tout cas qu'on a le même genre d'humour, je sais même pas d'où elle vient et ca tombe bien vu qu'elle me demande d'où je venait, je me suis levé et ai mis mon T-shirt sur mon épaule comme une serviette après la plage et je me suis tourner vers elle.

"- Je suis un Samoan, je suis né a Pensacola en Floride, donc je suis Américain selon mes papiers, et toi Miss Maria ? D'où tu viens ?"

J'ai sourit un peu et par reflexe j'ai caresser mon tatouage sur mon bras droit, mes tatouages aux deux bras qui sont la marque de mes origines, la tradition des Samoans, je pense pas qu'elle connaisse ce genre de chose mais j'y pensait instinctivement, c'est la seule chose que j'ai "emporté" de Floride avec mes instruments de musique après tout.

---------------------------------

---------------------------------



Roman parle en Anglais en #000099
En Japonais en #ff3300
et en Samoan en #00cc00
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 20
■ Messages : 274
■ Inscrit le : 02/07/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 23 ans
❖ Chambre n° : U-9
❖ Arrivé(e) en : Juillet 2015
Anna-Maria Wittmann
« A l'université ; section littéraire »
(#) Re: [Terminé] Sauvetage involontaire [PV. Roman]  Lun 13 Aoû 2018 - 17:16

Miss Maria ? Je n’avais pas l’habitude qu’on me parle avec autant de politesse, mais ça ne me dérangeait pas plus que ça. Au delà de ça, il avait l’air d’être très sympathique, avec un humour assez particulier – même si sa blague me fit tout de même sourire – et ses origines étaient tout aussi intéressantes, bien que je n’ai certainement jamais, ou en tout cas très peu, entendu parlé des Samoans.

Quand il me retournait la question, je ne m’y attendais pas – j’avais un profil assez particulier, et qui collait plutôt bien aux cliché, en dehors de la couleur de mes yeux. Je restais pas longtemps sans rien dire, après, c’était une question simple, donc je n’avais pas trop besoin de réfléchir non plus.

Je suis Allemande.

J’ai des origines russes ou ukrainiennes, mais je me garde bien de le dire, car ça remonte à ma grand-mère qui avait été rapatriée en Allemagne pendant la seconde guerre mondiale, et ça touchait à une corde assez sensible dans la famille.

Pendant le temps où il avait parlé, par contre, je n’avais pas pu m’empêcher de remarquer les tatouages qu’il avait. C’était un sujet assez curieux, car, dans mon expérience, les tatouages que je connaissaient avaient tous une signification, un intérêt, ou, à défaut, une histoire à raconter.

Si c’est pas indiscret, pourquoi est-ce que tu t’étais fait tatouer? j’ajoutais, pour éviter tout quiproquo J’ai rien contre les tatouages, j’aime juste connaître leur histoire.

Même si je ne les affectionnait pas particulièrement, certaines personnes – y compris lui – portaient bien leurs tatouages, et même, tant que c’était un choix assumé, il n’y avait rien de mal à ça.

---------------------------------

Maria parle Japonais en #E299DB, parfois un peu Allemand en #9F19C4 ou en langue des signes en italique

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 18
■ Messages : 32
■ Inscrit le : 06/08/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 29
❖ Chambre n° : U-6
❖ Arrivé(e) en :
Roman Momo'ai
« A l'université ; section artistique »
(#) Re: [Terminé] Sauvetage involontaire [PV. Roman]  Lun 13 Aoû 2018 - 20:09

Je fixait cette charmante et gentille femme, j'observait les détails de son visage sans aller dans une sorte de fixation digne d'un obsédé ou autre type d'homme étrange observant avec autant d'insistance, elle m'annonça être Allemande, ca collait au Profil, la couleur des cheveux, les yeux ainsi que la voix.

" - Ah une "fa'a siamani", une Allemande, eh bien voila deux étrangers de contrées bien lointaines qui se croisent."

Cela me rendait heureux de faire face a une étrangère comme moi, une Allemande et un Samoan a Okinawa, il y avait la une drôle de peinture a faire, ce genre de rencontres n'arrivent pas tout les jours et encore moins dans les circonstances d'un fumeur du soir qui empêche une coureuse de se casser quelque chose en tombant.

Je remarque son regard qui fixe mes bras, elle doit regarder mes tatouages, se demandant ce qu'ils sont, a quoi cela signifie ? A moins qu'elle n'ai adopter la doctrine Japonaise et qu'elle n'en soit tout simplement que dégouté ou effrayé, je sais même pas si c'est cliché ce que je pense, finalement elle me demanda pourquoi je me suis fait tatouer, je sens que je vais beaucoup parler.

" - C'est un Pe'a, le tatouage Masculin, a la base a l'archipel des Iles Samoa, l'endroit d'origine de ma famille, dans le temps, c'était nécessaire pour avoir une épouse et appartenir a la force du village local ou l'on vit, ca a changé et comme je suis né en Floride, je suis encore moins touché par ses vielles traditions, au final on me les a fait par symbole de culture et car chaque symbole marque ce que l'individu est.

J'ai diriger mon index droit sur mon tatouage au bras droit, montrant des pointes et les divers autres symboles tout en continuant mon speech, je vais sans doute l'endormir mais vu comment je suis parti, autant finir.


" - Ce symbole ressemblant a une sorte de paires d'ailes s'appelle un "Enata", c'est couramment utilisé pour représenter le rang social, la naissance, la famille, les amis, c'est une marque sociale, dans mon cas, c'est pour ma naissance, il y a bien trop de subtilité a saisir pour toi je pense.

Je lui ai sourit un peu, j'espère vraiment que je vais pas l'endormir, je passerait pour quoi moi avec la première personne avec qui je parle un peu près comme il faut depuis que je suis de Kobe ?

" - J'ai trois gros symboles qui me marque, mes "Enata", les dents de Requin qu'ont appelle aussi "niho mano" et les pointes de Lance, en gros le tout symbolise, la naissance,la puissance, l'adaptabilité,le courage et la lutte, voila les sens de nos tatouages traditionnels, cela trace notre vie et ce que nous sommes.

Je lève les yeux vers elle, je sourit simplement en m'étirant un peu, la plaie me brulant encore un peu dans le dos, m'étirer a presque été un reflexe même si je n'aurait pas dû car ca ravive un peu la douleur, ce n'est rien au final, ca sera vite guéri et c'est la première fois que je pense pouvoir me faire une "camarade", le prix est plutôt bas.

" - Désolé de t'ennuyer avec les explications des tatouages de "chez moi", chacun ses passions, d'ailleurs je suis dans la section Artistique de l'université, et toi ? Tu viens de quel classe ?

---------------------------------

---------------------------------



Roman parle en Anglais en #000099
En Japonais en #ff3300
et en Samoan en #00cc00
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 20
■ Messages : 274
■ Inscrit le : 02/07/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 23 ans
❖ Chambre n° : U-9
❖ Arrivé(e) en : Juillet 2015
Anna-Maria Wittmann
« A l'université ; section littéraire »
(#) Re: [Terminé] Sauvetage involontaire [PV. Roman]  Lun 13 Aoû 2018 - 22:18

M’ennuyer ? Bien au contraire, je trouvais son histoire passionnante ! Une histoire remplie de traditions et de coutumes, d’une société totalement différente, mais tout aussi intéressante, il n’y avait rien d’ennuyeux là dedans.

C’est passionnant, tu veux dire. Sinon, je suis en littéraire.

Pour la psychologie, même si je n’avais rien d’une vraie psychologue. En fait, j’étais certainement la moins douée pour comprendre mon propre cerveau. Il n’agissait pas selon les principes qu’on nous avait appris, généralement. Ou plutôt, il me surprenait, quand c’était le cas.

Qu’est-ce qui t’intéresse, dans les arts?

Après avoir posé cette question, je me baissais un peu, jetant un coup d’oeil au mégot par terre, avant de me relever, soupirant légèrement. Pour qu’il évite de se demander ce qu’il se passait, je lui expliquais, sans trop rentrer dans les détails.

Je crois que je suis rendue à un niveau où je suis prête à prendre le risque de la cigarette, juste pour foutre un peu la paix à mon cerveau. Ça sera toujours plus sain que d’enchaîner des heures et des heures de sport.

Je riais légèrement – mon grand-père était un gros fumeur, et jusqu’à ses derniers jours, il a toujours eu une santé de fer. Et puis, ça aurait au moins pour effet de me calmer un peu, ne serait-ce que pour quelques instants.

Et puis, qui sait, peut-être que ça m’aidera à être plus mature, dans le fond.

---------------------------------

Maria parle Japonais en #E299DB, parfois un peu Allemand en #9F19C4 ou en langue des signes en italique

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 18
■ Messages : 32
■ Inscrit le : 06/08/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 29
❖ Chambre n° : U-6
❖ Arrivé(e) en :
Roman Momo'ai
« A l'université ; section artistique »
(#) Re: [Terminé] Sauvetage involontaire [PV. Roman]  Lun 13 Aoû 2018 - 23:10

C'est passionnant ? Mais je vais l'embrasser a ce train-la, a t'elle un défaut ? Au moins un ?  La chance a t'elle décider de ce pencher sur mon cas de vieux Loup Solitaire dans une université du Japon ?

Bref je reprend mes esprits sinon je vais chuter peut être de haut plus tard, elle est en littéraire, une bouquineuse ? J'aurais cru une sportive mais les polyvalences ca existe, ou bien elle s'est juste bien trompé de voie a Kobe, mais ne juge pas, tu n'a rien de ce genre de personne qui se met a juger a la moindre réponse sincère qu'on te donne.

" - Ce qui m'intéresse dans les Arts ? C'est un art en particulier, la musique, j'adore ca depuis que je suis tout jeune, je chante, je danse, je joue, pour moi la musique c'est comme si j'étais un oiseau dans le ciel, je me sens si bien avec, quand j'en fait, ca se vit, je fais de la guitare, du violon, de l'harmonica et du piano, je suis aussi Chanteur, j'ai dit "danser" mais ca je suis pas bien doué.

Je rit légèrement suite a cela, c'est bien vrai que je suis pas un bon danseur, quand je danse, ca ressemble juste a rien, je gigote quoi, au moins je peux dire que je suis bon a autre chose c'est déjà ca.

" - Comment ca t'es a un niveau ou tu veux prendre le risque de fumer ? Je sais que je te connais depuis carrément moins d'une heure mais il t'arrive quoi ?  Je te file une cigarette après si tu veux toujours.

La, elle m'inquiète un peu, elle fait des heures de sport pour se vider la tète ? Il y a de quoi se poser des questions, des affaires familiales ? Des chagrins d'amour ? Je me mêle de ce qui faut pas mais elle m'inquiète un peu, ca sent le mélodramatique ou une autre de ses choses qui font pleurer.

---------------------------------

---------------------------------



Roman parle en Anglais en #000099
En Japonais en #ff3300
et en Samoan en #00cc00
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 20
■ Messages : 274
■ Inscrit le : 02/07/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 23 ans
❖ Chambre n° : U-9
❖ Arrivé(e) en : Juillet 2015
Anna-Maria Wittmann
« A l'université ; section littéraire »
(#) Re: [Terminé] Sauvetage involontaire [PV. Roman]  Lun 13 Aoû 2018 - 23:34

Je peux pas m’empêcher de sourire quand il parle – lui aussi, c’est donc un musicien, comme Tamika… Même si j’avais du mal à l’imaginer avec un violon. L’instrument et sa carrure devaient faire un effet assez unique, pour ne pas dire comique. Mais cela ne voulait pas dire que je doutais de sa capacité à en jouer, non, bien au contraire.

Et puis, même s’il ne dansait pas bien, ce n’était pas un problème, jouer d’autant d’instruments était déjà un coup de force en soi. IL ne serait que rarement sur la piste de danse s'il devait étaler ses prouesses devant tout le monde.

Mais sa question sur mon état mental me laissait un peu perplexe, juste l'espace d'un instant. Est-ce que je pouvais vraiment lui parler ? Est-ce que c'était de la politesse, ou est-ce qu'il s'intéressait vraiment à mon cas? Et est-ce qu'il ne trouverait pas mon problème trop immature? Après avoir réfléchi à ses questions, je lui répondais enfin, à une voix un peu plus basse

Entre mon hyperactivité et une situation plus que compliquée avec une amie – je risque de me comporter d’une façon très égoïste avec elle si je continue – je me dis que la meilleure option pour tout ça, c’est de trouver un truc pour m’occuper les mains et la cervelle, mais qui ne contribuerait pas à mes… trois ou quatre heures quotidiennes d’entraînement militaire.

Oui, trois ou quatre heures. Une heure le matin, une heure si possible dans l’après-midi, et deux heures le soir avant de me coucher – ou plus, si je ne savais pas quoi faire ou que j’avais du temps libre. Le reste du temps est passé à dessiner, ou à lire des livres ou des mangas. Même si je dois avouer qu'en ce moment, les mangas... J'ai du mal à en profiter.

Mais faut vraiment pas t’en faire, c’est l’affaire de quelques jours, le temps que la situation se calme.

De toute façon, je doute que je tienne beaucoup plus longtemps, et ça devrait être suffisamment de distance entre nous. Une fois qu’on serait retournés à Kobe, on pourrait encore parler un peu, se fréquenter, par le biais de Casey, ou, si il y avait vraiment besoin des sœurs Aranako. De toute façon, je savais très bien qu’elles essaieraient de tout faire pour briser cet équilibre qu’on avait créé.

En ce moment, le seul truc que je voulais, c'est de parler un peu plus avec Roman, qui m'avait l'air d'être quelqu'un qui ne se prend pas trop la tête, ce qui est exactement le remède à tous les soucis qui s'enchaînaient dans ma tête.

---------------------------------

Maria parle Japonais en #E299DB, parfois un peu Allemand en #9F19C4 ou en langue des signes en italique

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 18
■ Messages : 32
■ Inscrit le : 06/08/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 29
❖ Chambre n° : U-6
❖ Arrivé(e) en :
Roman Momo'ai
« A l'université ; section artistique »
(#) Re: [Terminé] Sauvetage involontaire [PV. Roman]  Mar 14 Aoû 2018 - 1:22

Je m'intéresse vraiment a son cas, appelons ca de la sympathie mais il m'a fallu de très peu de temps pour apprécier Maria, la seule dans le coin a qui je peux parler un peu ouvertement, parfois on a ce genre d'impression, quand on sait qu'on va s'entendre avec quelqu'un ou qu'on va bien l'aimer très vite avant même de connaitre la personne, c'était ce cas qui se manifestait a présent.

" - Explique, je suis pas un maitre des situations sociales mais je peux être te conseiller et puis qui d'autre le saura ? Ca fait depuis la rentrée que je suis la et t'es la seule qui m'a témoigner de l'intérêt, je t'aime bien Maria alors je vais me taire a ce sujet, en plus si ton amie est du voyage, je devrais la reconnaitre, j'ai essayer de mémoriser un peu les visages pour le moment."

Je pouvais peut être la comprendre, des relations compliqués, j'en ai connu mon lot, la vie est une sacré gâteuse d'emmerdes mais faut bien trouver des gens pour s'aider dans nos emmerdes.


" - M'allez, raconte, il est pas trop tard et j'ai mon temps, au moins ca va t'occuper pendant un moment et tu t'occupera autrement qu'en te cassant la figure sur des Samoans fumeurs, d'ailleurs…

J'ai sorti mon paquet de cigarette et j'ai ai sorti deux, j'ai vite mis la mienne en bouche et je l'ai allumer avant d'en tendre une a Maria.

" - Chose promis, chose dû."

---------------------------------

---------------------------------



Roman parle en Anglais en #000099
En Japonais en #ff3300
et en Samoan en #00cc00
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 20
■ Messages : 274
■ Inscrit le : 02/07/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 23 ans
❖ Chambre n° : U-9
❖ Arrivé(e) en : Juillet 2015
Anna-Maria Wittmann
« A l'université ; section littéraire »
(#) Re: [Terminé] Sauvetage involontaire [PV. Roman]  Mar 14 Aoû 2018 - 18:13

Mon histoire ? Ça pourrait me faire du bien de lui en parler, en effet. Avant de commencer, cependant, j’attrapais la cigarette qu’il me tendait, la passant au niveau de son briquet pour lui demander de l’allumer sans rien dire, avant de répéter les gestes que j’avais très souvent vu mon grand-père faire, et copiant un peu Roman par la même occasion, suivant les mouvements de son diaphragme pour mieux comprendre ce qu’il fallait faire. Pendant que je faisais ça, je lui répondais, parlant lentement, pour éviter de dire des choses qu’il ne fallait absolument pas.

Pour faire simple, je n’ai eu absolument aucune empathie en parlant à un vieil ami. Je dois bien avouer qu’avoir quelque chose pour s’occuper les mains était assez rassurant, et que tout, même les parties moins agréables du goût et de la texture, m’aidait à me concentrer. En gros, il vient de casser avec sa petite amie, et il le prend très mal, mais moi, comme une abrutie, ça me rend joyeuse.

Je pense que je connaissais exactement la source du problème, si j’étais capable de l’expliquer aussi bien, mais c’était comme si je n’étais pas capable de l’accepter, cette théorie restait dans ma tête comme une simple théorie, sans aucun fondement. Mais pour continuer, et un peu brouiller les pistes, encore, pour je ne sais quelle raison, je choisis d’appuyer un peu plus sur cette théorie

Normalement, quand un pote traverse une rupture difficile, t’es sensé l’aider, être là pour lui, le rassurer, au moins te sentir triste, quoi!

Il fallait bien appuyer l’idée d’une rupture difficile, car ça rayait directement Tamika de la liste des suspects pour quiconque la connaissait, de près ou de loin. Maintenant, plus moyen de savoir de qui il était question, et de toute façon, Roman n’avait pas l’air du genre à balancer des ragots dans tous les sens.

Et merci, surtout. Ça détend les nerfs. Je dis, en soulevant la cigarette.

Et si l’addiction devait me saisir, alors grand bien m’en fasse, ça sera toujours du temps que je prendrais pour me poser et respirer un bon coup.

---------------------------------

Maria parle Japonais en #E299DB, parfois un peu Allemand en #9F19C4 ou en langue des signes en italique

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 18
■ Messages : 32
■ Inscrit le : 06/08/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 29
❖ Chambre n° : U-6
❖ Arrivé(e) en :
Roman Momo'ai
« A l'université ; section artistique »
(#) Re: [Terminé] Sauvetage involontaire [PV. Roman]  Mar 14 Aoû 2018 - 19:39

Elle a pris la cigarette, elle me fit bien comprendre que je devais l'allumer et c'est ce que j'ai fait, je ne vais pas faire comme tout ses gens qui disent que la cigarette c'est mal ou encore comme ses avertissements morbides et sanglants qu'on voit sur les paquets, parfois ca a du bon d'être dépendant a quelque chose, dans son cas, je ne peux pas lui tenir rigueur de vouloir se mettre a fumer.

" - J'ai pas vraiment d'expérience avec la vie amoureuse, a part les amours d'enfants, j'ai jamais vécu ce genre de chose donc je peux pas comprendre ton ami, mais ce n'est pas un mal d'être joyeuse alors qu'il est mal, selon moi, ca veut dire que tu est attaché a lui, que peut être parce qu'il te confie ca, tu te sens proche de lui, j'ai un frère qui est marié et il me confie toute ses crises de couple, ca me rend heureux qu'il le fasse a moi alors qu'il ne le dit pas a notre troisième frère ou au reste de ma famille, je pense que le mieux pour le moment, c'est que tu continue de rester toi même, j'ai un principe, ce principe qui me fait fumer et boire sans regret, que je m'amuse, que je vive selon mes envies, "une vie sans regret est une vie bien vécu."

Je crois absolument tout ce que je dit, depuis tout jeune, j'ai toujours fait ce que je pensait juste et j'en assumait les conséquences bonnes comme mauvaises, j'ai eu des hauts et des bas mais je n'ai pas de regrets, justes quelques remords pour certaines personnes et c'est absolument pas pareil même si les termes sont familiers.

" - Si tu est heureux alors que ton ami ne l'est pas, fait en sorte d'impacter ton bonheur sur lui, broyer du noir ca sert a rien si ce n'est a sombrer encore plus dans la mélancolie, fait le sourire, prouve que tu est une bonne amie pour lui et si ca ne fonctionne pas, au moins tu n'aura pas de regret, tu aura fait tout ce que tu peux.

Je fumait tranquillement entre mes phrases, ce gout amer qui m'emplissait la gorge et qui noyait mes poumons de ce qui allait sans doute me tuer plus tard, j'ai même tapoter gentiment l'épaule de Maria, elle est dans une situation compliqué on dirait la pauvre, je me sens comme un confident ca fait drôle mais vu que j'ai le rôle, autant l'assumer et l'aider, qui sait, une belle amitié vient peut être de naitre.

---------------------------------

---------------------------------



Roman parle en Anglais en #000099
En Japonais en #ff3300
et en Samoan en #00cc00
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 20
■ Messages : 274
■ Inscrit le : 02/07/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 23 ans
❖ Chambre n° : U-9
❖ Arrivé(e) en : Juillet 2015
Anna-Maria Wittmann
« A l'université ; section littéraire »
(#) Re: [Terminé] Sauvetage involontaire [PV. Roman]  Mar 14 Aoû 2018 - 21:32

Une vie sans regret est une vie bien vécue, hein? J’aurais bien aimé penser comme ça, mais pour une hyperactive avec mon rythme de vie, ça voudrait dire une vie avec très peu de sommeil et en affreuse santé. Mais, si ça contribuait à son caractère et à sa personnalité, je n’allais franchement pas me plaindre. Après tout, il menait une bien meilleure vie que d’autres gens, obsédés par le passé et par un temps meilleur, où les choses étaient supposément “plus simples”.

Et derrière, ce qu’il m’avait dit… ça avait quelque chose de faux, mais de rassurant en même temps. Je m’étais déjà promise de toujours être aussi optimiste et joyeuse que je pouvais, tout le temps, un peu dans la même logique qu’il venait d’évoquer, mais derrière… J’avais mal réagi, c’est tout ce qu’il fallait dire.

J’aurais dû m’en douter. Je souris légèrement Je m’exaspère à essayer de placer la confiance au coeur des relations humaines, mais quand quelqu’un me fait enfin vraiment confiance, je fais l’autruche.

Je savais pertinemment que ça ne résoudrait pas mon problème, mais cette réponse était celle que je voulais entendre, plus que la vérité. Une réponse qui arrivait à légitimer ce que je ressentais sans partir dans un terrain sensible, une excuse pour me retourner et continuer à vivre, en quelque sorte.

Merci encore. Tu peux être sûr que tu pourras compter sur moi, si t’en a besoin un jour.

Avant d’oublier, je lui donnais mon numéro, pour qu’on puisse rester en contact, car je pouvais déjà sentir qu’on allait très bien s’entendre. Et puis, si c’était un musicien, peut-être qu’il y aurait dans le tas au moins un instrument que je pourrais écouter sans qu’il ne me fasse mal aux oreilles.

---------------------------------

Maria parle Japonais en #E299DB, parfois un peu Allemand en #9F19C4 ou en langue des signes en italique

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 18
■ Messages : 32
■ Inscrit le : 06/08/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 29
❖ Chambre n° : U-6
❖ Arrivé(e) en :
Roman Momo'ai
« A l'université ; section artistique »
(#) Re: [Terminé] Sauvetage involontaire [PV. Roman]  Mar 14 Aoû 2018 - 23:07

Elle m'inquiète vraiment en faite, son histoire m'a l'air un brin corsée, si j'étais quelqu'un de raisonnable en cet instant, je me serait surement écarté de ce genre d'embrouilles, mais je suppose que prendre une mauvaise décision de temps en temps fait pas trop de mal, je note donc que faudra que je m'intéresse un peu plus au cas de Maria.


" - Hé, faire "l'autruche" comme tu dis c'est normal, on serait quoi sans un brin de doute et d'anormalité ? Allez, gère ca comme tu le sens et je note que je peux compter sur toi, ca vaut la même chose en retour, si t'a des choses a dire, tu sais vers qui te tourner."

L'échange de numéros de téléphone se fit normalement, je l'aimait bien la petite "Boucle d'Or", oui elle a un surnom maintenant, je me suis au final remis la ou je fumait avant de lui dire au revoir, j'écrasait mon mégot en même temps et j'ai décider de faire un peu d'harmonica, je l'ai tout le temps sur moi, petit, simple et agréable, je parie que Maria va entendre ma reprise de "Amazing Grace" a l'harmonica, ca me refera un peu les poumons après l'instant fumette, chacun ses remèdes contre son mal et la musique ca a pas de prix un soir d'été dans la nature, ainsi se termina notre rencontre plutôt forte en couleur.

---------------------------------

---------------------------------



Roman parle en Anglais en #000099
En Japonais en #ff3300
et en Samoan en #00cc00
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: [Terminé] Sauvetage involontaire [PV. Roman]  

Revenir en haut Aller en bas
 
[Terminé] Sauvetage involontaire [PV. Roman]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Naha - Okinawa :: Okinawa (Zone Event)-
Sauter vers: