Revenir en haut
Aller en bas


Partagez | 
 

 [Aléatoire] Un bruit dans le noir [Midori]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
■ Age : 20
■ Messages : 274
■ Inscrit le : 02/07/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 23 ans
❖ Chambre n° : U-9
❖ Arrivé(e) en : Juillet 2015
Anna-Maria Wittmann
« A l'université ; section littéraire »
(#) [Aléatoire] Un bruit dans le noir [Midori]  Dim 12 Aoû 2018 - 22:04

Il est tard, mais je n’ai pas sommeil. Ou plutôt, si, mais j’enchaîne les périodes de sommeil, et les errances éveillées, incapable de discerner les uns des autres. Je suis toujours sur mes gardes, obligée de me tenir éveillée, de sursauter au moindre bruit, de retenir mon souffle dès que je vois un semblant de lumière, de trouver des endroits ingénieux où me cacher, obligée de vivre une vie de fuyarde.

C’est pas une manière de vivre, mais c’est la meilleure chose que je puisse faire. Donc, naturellement, quand, sur les coups de… Je ne sais même plus quelle heure, je trouvais enfin un endroit à l’abri. Il y avait une végétation assez dense tout autour, m’empêchant d’être vue de l’extérieur, et j’imaginais mal un membre du personnel venir par ici pour faire sa ronde. On devait être assez loin du camping… En vérité, je n’en savais rien, et j’essayais plus de me convaincre de ça qu’autre chose, par peur de me faire attraper.

De toute façon, je ne voyais plus rien depuis un moment, je ne savais même plus comment j’étais arrivée là, et en sortir me semblait être une entreprise bien trop complexe. Non, j’allais seulement prendre un coin plat, comme celui là, m’y coucher et essayer de trouver le sommeil.

J’avais dormi, oui, mais maintenant, j’entendais un bruit, non loin de là. Ce bruit venait tout juste de passer de l’autre côté des buissons. Un peu nerveuse, je me relevais, et j’essayais de voir à travers les feuillages, sans succès. Déjà, ce n’était pas un membre du personnel, car il n’y avait pas de lumière. Un élève, sûrement. Me disant ça, je choisis de m’asseoir sur une racine, seulement pour que cette dernière, qui était déjà bancale, ne s’affaisse sous mon poids, non sans faire un certain bruit.

---------------------------------

Maria parle Japonais en #E299DB, parfois un peu Allemand en #9F19C4 ou en langue des signes en italique

Spoiler:
 


Dernière édition par Anna-Maria Wittmann le Lun 13 Aoû 2018 - 16:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 21
■ Messages : 177
■ Inscrit le : 26/02/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16
❖ Chambre n° : L-2
❖ Arrivé(e) en : Avril 2014
Midori Yukimura
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: [Aléatoire] Un bruit dans le noir [Midori]  Lun 13 Aoû 2018 - 10:42

Midori avait beau être fatigué, elle n'avait pas trouvé le sommeil. Elle avait donc tourné et tourné encore dans son sac de couchage, sans succès. Toute l'aventure était trop nouvelle pour elle. Dormir si près d'autres gens, dans un endroit si exigu, en plein milieu de la nature, c'était trop pour son sommeil. Ce dernier l'avait fuie.

Et à mesure qu'elle attendait, sa frustration et son agacement grandissaient. De moins en moins calme, elle désespérait de réussir à fermer l’œil de la nuit. De plus, elle craignait de réveiller ses camarades dans ses mouvements. Alors, elle restait parfois de long moment dans des positions inconfortables, ayant trop peur d'être houspillée.

Puis vint le bouquet final, elle eut envie d'aller au toilette. Sauf qu'ici, en pleine forêt, quid des confortables WC ? Non, elle allait devoir faire ça en plein milieu de nul part, en pleine nature, loin des regards. Cela voulait dire qu'il fallait braver la nuit et l'inconnu pour se mettre dans une situation potentiellement dangereuse et humiliante.

Elle aurait voulue se retenir. Mais, elle sentit qu'elle n'y parviendrait pas sans endurer une longue agonie. Ainsi, la jeune fille se résolu à sortir de sa tente. Et ce fut alors tout une aventure que de sortir sans faire de bruit, sans risquer d'éveiller qui que se soit, sans se prendre les pieds dans tous les pièges que lui offraient l'obscurité relative de la lampe de son téléphone.

Enfin sortie au dehors, elle se rendit compte que la patrouille n'était pas loin. Elle n'avait aucune envie de devoir expliquer à cette dernière, la raison de sa présence hors de sa tente, au milieu du silence angoissant du campement. Non, elle devait fuir. Et c'est ce qu'elle fit.

Elle était sortie vêtue, ne pouvant se résigner à faire l'économie d'un mini-short, d'un long tee-shirt de nuit et de ses sandales de marches. Ces dernières ne lui évitèrent pas de manquer de s'étaler deux ou trois fois dans la pénombre. Entre les câbles des tentes et le terrain forestier, l'endroit était un véritable parcours du combattant.

Néanmoins, après un cheminement hasardeux, elle atteignit l'orée de la forêt et pu s'y enfoncer, non sans appréhension et inquiétude. Puis, elle marcha. Mais, il lui fallu longtemps pour trouver un taillis satisfaisant ses critères d'intimité.

Enfin, elle y fit ce qu'elle y devait et soulagée de ce besoin, elle put reprendre le chemin du campement.

Sauf que ce dernier était impossible à deviner au milieu des broussailles et des arbres. Une appréhension terrible la gagna alors qu'elle comprit qu'elle s'était perdue.

Ce fut à cet instant, qu'elle entendit un bruit derrière elle. Et c'est en sursautant qu'elle poussa un cri.

- Ne me tuez pas!

S'écria-t-elle tout en se recroquevillant sur elle-même.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 20
■ Messages : 274
■ Inscrit le : 02/07/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 23 ans
❖ Chambre n° : U-9
❖ Arrivé(e) en : Juillet 2015
Anna-Maria Wittmann
« A l'université ; section littéraire »
(#) Re: [Aléatoire] Un bruit dans le noir [Midori]  Lun 13 Aoû 2018 - 16:54

Je ne sais pas la raison pour laquelle la personne avait crié, mais il ne s’était fallu que d’une demi-seconde pour que je m’approche et que j’essaie de mieux voir qui venait de crier comme ça, en profitant de l’occasion pour me mettre devant elle, mains levées

Doucement, tu vas réveiller tout le monde !

J’espérais juste qu’elle n’avait déjà pas alerté qui que ce soit. Je savais que je pourrais toujours prétendre à l’excuse d’une sortie un peu aléatoire, mais ça ne fonctionnerait qu’une seule fois, et je serais certainement raccompagnée à ma tente, ce que je ne voulais pas.

En plissant un peu les yeux, je pouvais remarquer des longs cheveux, et une forme de visage qui me semblait vaguement familière, et il se fallut bien de quelques moments pour que je saisisse enfin qu’il s’agissait de » Midori. D’un côté, c’était assez amusant, mais d’un autre…

Je ne m’attendais pas à te croiser ici, Midori.

J’essayais de garder mon calme. Peut-être que la situation ne sera pas évoquée, et, si elle l’était, je pouvais simplement… Lui expliquer que je voulais me changer les idées. Je m’étais déjà trahie une fois, pas deux, ni plus. Je n’allais pas commencer à mentir et à cacher des choses, surtout pas à quelqu’un comme Midori, qui avait besoin qu’on lui montre un bon exemple.

J’allais m’asseoir dans le coin où j’étais avant de faire s’écraser la racine, c’est à dire contre un arbre, assez solide. Cette situation faisait écho au mois dernier, où les choses étaient bien plus simples, mais là n’était pas la question – je devrais plutôt me concentrer sur Midori, maintenant qu’elle est là et en face de moi. Je ne sais pas pourquoi elle est là, mais elle peut bien me tenir compagnie quelques minutes, j’espère.

La lune est drôlement pâle, ce soir, tu ne trouves pas?

Je m’exprimais un peu, en regardant le ciel, lui faisant ainsi part, de façon certes détournée, des problèmes qui m’entouraient en ce moment. C’était une manière de commencer une conversation comme une autre.

---------------------------------

Maria parle Japonais en #E299DB, parfois un peu Allemand en #9F19C4 ou en langue des signes en italique

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 21
■ Messages : 177
■ Inscrit le : 26/02/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16
❖ Chambre n° : L-2
❖ Arrivé(e) en : Avril 2014
Midori Yukimura
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: [Aléatoire] Un bruit dans le noir [Midori]  Lun 13 Aoû 2018 - 17:58

Voyant une silhouette dressée devant elle, Midori failli pousser un nouveau cri tout en se recroquevillant sur elle, protégeant son visage et sa tête de ses bras dans un geste futile mais instinctif.

Il lui fallu quelques longues secondes d'angoisses pour reconnaître la voix de Maria. Et c'est avec étonnement, qu'elle ouvrit de nouveaux les yeux pour les lever vers la silhouette qui la dominait.

Maintenant qu'elle y réfléchissait, à la lumière de la lune, elle pouvait deviner les formes familières de sa sempai. Après tout, elle l'avait déjà vue en pareille occasion et elle était, pour ainsi dire, habituée à la deviner dans l'obscurité.

Mais alors qu'elle allait se redresser et exprimer son étonnement de la trouver ici, Maria s'éloigna pour disparaître dans l'obscurité d'un arbre. Seule sa voix témoignait encore de sa présence auprès de Midori.

Sa phrase lui paru alors étrangement sortie de tout contexte. L'incongruité de cette dernière venait ajouter une couche de mystère à un environnement qui n'avait décidément pas besoin qu'on en rajoute pour le rendre intimidant.

Ainsi, Midori répondit dans l'espoir d'obtenir quelque chose de plus factuel et de rassurant de la part de Maria.

- Mais enfin, sempai, qu'est ce que tu fais ici ?! J'ai crue mourir! Pourquoi est-ce que tu te caches dans la nature ?!

Bien sûr, ces questions précipitées avaient été murmurées. Il n'était pas question de crier en pleine nuit et ainsi attirer l'attention des bêtes ou du campement qui devait se trouver non loin.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 20
■ Messages : 274
■ Inscrit le : 02/07/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 23 ans
❖ Chambre n° : U-9
❖ Arrivé(e) en : Juillet 2015
Anna-Maria Wittmann
« A l'université ; section littéraire »
(#) Re: [Aléatoire] Un bruit dans le noir [Midori]  Lun 13 Aoû 2018 - 18:18

Je kidnappe les âmes perdues et je les mange.

Je ne peux m’empêcher de pouffer de rire.  Bon, maintenant que j’ai bien réussi à tuer l’ambiance, je peux devenir un peu plus sérieuse. Surtout que je voudrais pas qu’elle ne fasse une crise cardiaque, pour peu qu’elle soit un peu trop crédule.

J’essaie de trouver le sommeil. Et puis, c’est toujours sympa de dormir à la belle étoile.

Non pas que je sache vraiment ce que ça fait. J’ai très rarement eu l’occasion de dormir dehors, en tout cas, pas tant que je peux m’en rappeler, mais je ne trouve pas ça si désagréable, finalement ; L’air est frais, il n’y a quasiment aucun bruit, et surtout, personne pour me déranger.

Et accessoirement, j’essaie d’éviter de totalement détruire l’ambiance de la tente.

C’était plus fort que moi, je ne pouvais pas lui cacher la vérité. Mais je ne voulais pas non plus tout lui révéler. La situation était bien trop compliquée. Et puis, qu’est-ce qu’elle penserait de moi si je lui avouais tout ce que j’avais sur le coeur ? Ça reviendrait à valider tout ce qu’elle avait fait auparavant, tout ce qu’elle avait dit, car j’étais bien pire qu’elle, parfois, une véritable sociopathe.

Mais pas la peine d’étaler le sujet, ça me surprend tout autant de te voir sortir à cette heure là, qu’est-ce que tu fais donc?

---------------------------------

Maria parle Japonais en #E299DB, parfois un peu Allemand en #9F19C4 ou en langue des signes en italique

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 21
■ Messages : 177
■ Inscrit le : 26/02/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16
❖ Chambre n° : L-2
❖ Arrivé(e) en : Avril 2014
Midori Yukimura
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: [Aléatoire] Un bruit dans le noir [Midori]  Lun 13 Aoû 2018 - 18:42

La plaisanterie de Maria ne tira même pas un rictus de la part de Midori. Et la jeune fille se tendit même un iota plus. Bien sûr, nous aurions été en plein jour, dans une ambiance détendue et sereine, la jeune fille n'aurait pas gober une plaisanterie aussi grossière et elle aurait même peut-être rit, elle aussi.

Mais dans ce cadre, après ce qui venait de se passer et avec l'étrange ambiance qu'il émanait de Maria, Midori avait de quoi nourrir son imagination galopante. Mais sa sempai reprit la conversation comme ci de rien était, même si elle ne semblait pas vraiment cohérente.

Voulait-elle parler du plaisir de dormir à la belle étoile, de ses problèmes avec ses voisines de tente ou de la présence de Midori ? La jeune lycéenne avait dû mal à chasser le sentiment d'étrangeté qui émanait de la conversation.

Mais cette étrangeté prenait un tout autre visage alors que l'esprit de Midori en venait à considérer les choses de manière plus prosaïque. Pourquoi avait-elle l'étrange impression qu'il émanait, à cet instant, un profond sentiment de solitude de la part de sa sempai ? Étais-ce ses sens qui lui jouaient des tours ?

La question posée en dernier lieu l’embarrassa quelque peu, elle ne désirait pas donner ce genre de détails à sa sempai. Que voulait-elle entendre "Qu'elle était partie pisser dans un coin ?" Elle n'était pas Alexe. Alors, elle secoua la tête négativement tout en rejoignant Maria dans l'obscurité.

Venant s'asseoir avec une délicatesse qui rappelait un peu de l'ancienne Midori, maitresse de ses émotions, elle s'installa proche de Maria de sorte à pouvoir voir ses yeux malgré la pénombre ambiante.

- D’où je viens n'a pas vraiment d'importance... Mais... Est-ce que vous vous êtes encore fâchées, Tamika et toi ?

Elle savait que les deux jeunes femmes partageaient la même tente. Midori avait même ressentie un peu de jalousie face à la chance qu'elles avaient toutes les deux d'être ensembles.

De plus, Tamika avait parlé de sa relation avec Maria à Midori, même si cette dernière était demeurée mystérieuse. Et Midori en avait tiré comme seule information que les deux jeunes femmes semblaient avoir une relation conflictuelle.

Mais, elle ne connaissait absolument rien des détails et elle n'aurait sûrement pas mis les pieds dans le plat si cela avait été Tamika. Mais, elle était avec Maria et s'il y avait une personne qu'elle se sentait le courage de soutenir malgré son état, en dehors de Sumire, c'était bien elle.

- Je ne sais pas si je peux t'aider... Je ne suis qu'une gamine, mais... Je peux au moins écouter ?

Dit-elle avec un sourire désolée, l'air de vouloir sincèrement aidée malgré son inexpérience apparente et ses facultés sociales plus que mis en doute dernièrement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 20
■ Messages : 274
■ Inscrit le : 02/07/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 23 ans
❖ Chambre n° : U-9
❖ Arrivé(e) en : Juillet 2015
Anna-Maria Wittmann
« A l'université ; section littéraire »
(#) Re: [Aléatoire] Un bruit dans le noir [Midori]  Mar 14 Aoû 2018 - 0:10

Est-ce qu’on était encore fâchées, moi et Tamika ? J’aurais bien aimé lui dire que oui, mais d’un autre côté, ce serait un mensonge. Je me contentais donc, avec un sourire assez triste, de hausser les épaules, les yeux fermés.

Fâchées, Non. On essaie de mettre un peu de distance avant qu’on passe le point de non-retour.

Elle voulait m’aider, moi ? Je doute qu’elle le puisse. Je savais très bien quel était mon problème, et qu’il n’y avait aucune solution. J’étais devenue arrogante, égoïste, et ça me rendait mauvaise. La preuve, ça faisait déjà plusieurs fois aujourd’hui que je disais des choses que je considérais moi-même comme étant presque des mensonges.

Enfin, avant qu’elle ne le dépasse.

Je ne m’étais même pas rendue compte de ce que je venais de dire. C’était ce que j’avais toujours pensé à chaque fois que je prononçais quelque chose de ce genre, mais je crois bien qu’il n’y avait qu’avec Midori que ça pouvait vraiment sortir, car je la connaissais un peu. Je savais qu’elle avait au moins un semblant d’habitude avec ce genre de problème,s et qu’elle était donc peut-être la mieux à même de m’aider.

Il faut bien comprendre que je ne peux rien apporter à Tamika, sauf du malheur. Autant essayer de m’arrêter pendant qu’il en est encore temps.

Car avec moi, Tamika serait malheureuse. Déjà que j’avais pris comme quelque chose de joyeux son malheur, que j’avais réussi à lui en vouloir, que j’avais douté – non, qu’elle avait douté de ma confiance, que je ne lui avais pas pardonné, que je l’avais écouté d’une oreille distraite, que je ne risquais que de la blesser, encore et encore, avec ma manière de réfléchir avant d’agir, comme je l’avais déjà fait à de multiples reprises. Non, Tamika ne serait jamais heureuse avec moi.

---------------------------------

Maria parle Japonais en #E299DB, parfois un peu Allemand en #9F19C4 ou en langue des signes en italique

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 21
■ Messages : 177
■ Inscrit le : 26/02/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16
❖ Chambre n° : L-2
❖ Arrivé(e) en : Avril 2014
Midori Yukimura
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: [Aléatoire] Un bruit dans le noir [Midori]  Mar 14 Aoû 2018 - 8:34

Midori voulait que Maria se confie. Elle était servie. Sauf qu'elle ne comprit rien à ce que racontait sa sempai. Au début, la jeune lycéenne avait pariée sur une dispute entre deux copines comme cela pouvait arriver parfois. Mais là, Maria usait d'expression étrange: "point de non-retour", "apporter du malheur à Tamika" ... Qu'est ce que ça pouvait bien vouloir dire !?

- Mais... Je dois être idiote parce que... Je comprends pas ce que tu veux dire par... !

Elle venait de comprendre. Et son visage fut l'expression d'une surprise puis d'une gêne intense.

- Tu... Tu... Vous ! Ensemble? ... Entre filles! Vous!

Grâce à l'obscurité, Maria manqua peut-être de voir Midori rougir jusqu'aux oreilles. Mais le ton de sa voix saccadée et étouffée par la confusion laissait peu de doute quand à son état. Elle n'était pas du tout préparée à ça! Dans l'éducation très traditionnelle qu'elle avait subie, on avait jamais abordé ce sujet! Elle était dépassée!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 20
■ Messages : 274
■ Inscrit le : 02/07/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 23 ans
❖ Chambre n° : U-9
❖ Arrivé(e) en : Juillet 2015
Anna-Maria Wittmann
« A l'université ; section littéraire »
(#) Re: [Aléatoire] Un bruit dans le noir [Midori]  Mar 14 Aoû 2018 - 17:54

La pauvre paniquait pendant que son imagination partait dans tous les sens. Ou plutôt, qu’elle interprétait très mal mes mots. Je souriais, forcément, mais c’était plus de dépit qu’autre chose. Bon, fallait bien la rassurer, avant qu’elle me fasse un arrêt cardiaque.

Pas vraiment. C’est justement pour cette raison qu’on met un peu de distance entre nous. On av dire que… On se sent pas vraiment prêtes, pour dire les choses très simplement.

Ouais, autant dire que de mon côté, j’étais totalement immature, et que de l’autre, elle avait… Ses propres problèmes, je n’allais même pas risquer d’y penser maintenant. C’était un moment bien trop risqué, pendant que j’étais aussi détendue.

Mais bon, au moins on reste amies, c’est déjà ça.

Je ne savais pas si c’était la vérité. Je ne savais même pas si ce que je venais de dire avant faisait un quelconque sens avec la situation, mais je ne voulais surtout pas faire paniquer ou inquiéter Midori. Pas seulement par son jeune âge, mais aussi et surtout car je ne pouvais parler de ce problème à personne d’autre que moi-même. Même si j’étais évasive, que j’évitais de dire ce que je pensais, il n’y avait pas moyen que je n’en dise pas trop.

---------------------------------

Maria parle Japonais en #E299DB, parfois un peu Allemand en #9F19C4 ou en langue des signes en italique

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 21
■ Messages : 177
■ Inscrit le : 26/02/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16
❖ Chambre n° : L-2
❖ Arrivé(e) en : Avril 2014
Midori Yukimura
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: [Aléatoire] Un bruit dans le noir [Midori]  Mar 14 Aoû 2018 - 18:20

Pas vraiment mais si en fait! C'est ça que pensa Midori. Alors, Maria et Tamika aimaient les filles? Ou alors, elles ne s'aimaient que l'une l'autre. Bref, c'était compliqué... Ou très simple! Et pas vraiment important, si ?  

Pour se remettre les idées en place, elle secoua la tête et ramena ses cheveux un peu plus en arrière, histoire qu'ils ne viennent pas la gêner.

C'était une manière comme une autre de reprendre contenance. Et il le fallait! Car Maria tenait des propos franchement étranges et qui ne collaient pas trop avec l'idée qu'elle se faisait de l'amour.

Après, dire qu'elle était inexpérimenté dans ce domaine était un doux euphémisme. Cela expliqua d'ailleurs la timidité de sa question.

- Mais ça marche vraiment comme ça ? L'a... L'amour ? On peut mettre ses sentiments en attente au nom de la raison et faire comme s'ils n'existaient pas ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 20
■ Messages : 274
■ Inscrit le : 02/07/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 23 ans
❖ Chambre n° : U-9
❖ Arrivé(e) en : Juillet 2015
Anna-Maria Wittmann
« A l'université ; section littéraire »
(#) Re: [Aléatoire] Un bruit dans le noir [Midori]  Mar 14 Aoû 2018 - 21:15

Sa question était pertinente, mais je n’en avais aucune idée, vraiment. Je réfléchis pendant un moment, essayant de me concentrer, me répétant la question, mais mon cerveau n’arrivait pas à comprendre la question du tout. Ou plutôt, j’étais incapable de donner une réponse qui me satisfaisait.

J’en sais rien, Midori. Je réfléchissais un peu plus longtemps. Ces sentiments… N’ont pas lieu d’être. Je m’en fiche de faire semblant, de devoir faire semblant, de cacher mes émotions, tant que je peux rester avec Tamika.

Tant que je peux l’écouter me parler de ses problèmes, tant que je peux rester à ses côtés, lui parler, et la voir sourire, le reste n’a aucune importance, quitte à ce que je souffre. Je laisse passer un petit soupir, et derrière je ricane légèrement.

]Toi qui te demandais ce que ça faisait d’être amoureuse… Actuellement, tout ce que je perçois, c’est comme une amitié un peu trop intrusive.


---------------------------------

Maria parle Japonais en #E299DB, parfois un peu Allemand en #9F19C4 ou en langue des signes en italique

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 21
■ Messages : 177
■ Inscrit le : 26/02/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16
❖ Chambre n° : L-2
❖ Arrivé(e) en : Avril 2014
Midori Yukimura
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: [Aléatoire] Un bruit dans le noir [Midori]  Mar 14 Aoû 2018 - 23:13

Midori s'était calmée, enfin d'une certaine manière. Car sans bien savoir pourquoi, ce qu'elle entendait commençait à l'agacer. Adoptant une mine boudeuse et un air dubitatif, elle regardait Maria avec de moins en moins de compréhension et de plus en plus de scepticisme.

- "Ces sentiments n'ont pas lieu d'être" ? Et être amoureuse, ça serait être intrusif ?

Elle semblait perdue et secouait la tête en signe de dénégation. Tout ceci n'avait aucun sens.

- Désolé, Sempai mais je ne comprends rien à ce que tu racontes. Et désolé mais, je vois mal comment une relation pourrait se poursuivre si on est pas sincère  avec les sentiments qu'on se porte.

Et là, ça s'entendait dans sa voix que ce point l'agaçait. Si on était pas honnête, cela revenait à baser une relation sur un mensonge. Ça rendait toute la chose factice! C'était une véritable trahison! C'était moche!

- Moi, je pensais que l'amour était comme une sorte d'aventure, une passion qu'on vivait intensément sans rien contrôlé. Un événement à la fois terrifiant et enivrant mais contre lequel on ne peut rien d'autre que vivre pleinement l'instant, laissant les regrets à plus tard!

Puis, elle eut un léger sourire, comme si elle s'amusait d'elle-même.

-Après, j'ai peut-être un peu trop regardé Disney.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 20
■ Messages : 274
■ Inscrit le : 02/07/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 23 ans
❖ Chambre n° : U-9
❖ Arrivé(e) en : Juillet 2015
Anna-Maria Wittmann
« A l'université ; section littéraire »
(#) Re: [Aléatoire] Un bruit dans le noir [Midori]  Mer 15 Aoû 2018 - 3:11

Pour revenir sur ce que tu as dit en premier… L’amour c’est une amitié intrusive justement car c’est une amitié bien plus proche, bien plus intime. En tout cas, comme je la vois. Si on admet que la base de l’amitié, c’est la confiance.

Je pris le temps de respirer, quelques secondes, avant de continuer à réagir sur ce qu’elle avait dit. Bien sûr, je m’étais mal exprimée, mais… C’était dur de parler de quelque chose qui nous dépassait nous-même. Beaucoup trop dur pour une gamine.

justement, il n’y a pas de relation, et je suis prête à faire semblant de ne rien ressentir si ça peut me permettre de rester au moins amie avec elle. Un peu comme l’idée d’un amour à sens unique. Je souris à mon tour C’est à la fois de l’égoïsme, de la solitude, et un semblant de lâcheté.

C’est humain, en somme, mais je vais éviter de dire ça. Je ne voudrais pas lui faire perdre foi en l’humanité plus qu’elle ne semble l’avoir déjà perdue.

Ce que tu décris, c’est la passion. Elle fait certainement partie des relations amoureuses, c’est vrai… Mais notre situation est bien plus compliquée. On ne peut, ni l’une ni l’autre, se permettre de tout simplement, comme tu dis,”laisser les regrets pour plus tard”. Comme tu le sais peut-être, le sujet de l’amour est sensible pour Tamika, et de mon côté…

Je prenais de nouveau une profonde respiration pour pouvoir lui expliquer bien en détail.

De mon côté, je vois l’amour d’un point de vue beaucoup plus négatif. Je vois ça… Un peu comme une relation étouffante et liberticide, où chacun doit dépendre de l’autre, quitte à parfois devoir faire de graves compromis et sacrifices.

J’aurais pu ajouter tellement de choses, mais je ne voulais pas lui faire plus peur que je n’avais déjà dû le faire.

---------------------------------

Maria parle Japonais en #E299DB, parfois un peu Allemand en #9F19C4 ou en langue des signes en italique

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 21
■ Messages : 177
■ Inscrit le : 26/02/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16
❖ Chambre n° : L-2
❖ Arrivé(e) en : Avril 2014
Midori Yukimura
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: [Aléatoire] Un bruit dans le noir [Midori]  Mer 15 Aoû 2018 - 7:32

Midori était déçue. Peu à peu, l'image qu'elle s'était faite de Maria s'égratignait peu à peu. Depuis quelques mois, la jeune lycéenne n'était plus la même mais, il lui semblait avoir gagné une certaine perspicacité dans l'affaire.

Et là, cette dernière semblait lui dire: "Voilà encore du bullshit..." Dégoutée, son visage se ferma et ses traits devinrent moins lisibles. Seule une légère mélancolie semblait encore accompagné son regard.

Elle se redressa et s'éloigna de quelques pas, tournant le dos à sa sempai pour contempler les abysses sombres de l'obscurité forestière. De fait, elle se révéla à la lumière de la lune et les rayons de ces dernières purent se refléter en doux reflets argentés dans ses cheveux.

Intérieurement, Midori était en colère. Elle avait l'impression qu'on lui avait encore menti et que les espoirs qu'elle avait eut pour Maria s'était révélés être fondés sur du vent.

Lâchant un soupir d'exaspération par le nez, elle sembla piétiner sur place, comme mue par une soudaine impatience. Elle joignit ses mains dans son dos et tourna la tête de côté, de sorte que son profil soit visible depuis le point de vue de Maria.

- C'est un bien long discours pour simplement dire que tu as peur, sempai.

Elle n'avait pas pu s'en empêcher. Maria l'avait profondément énervée et il fallait que sa sorte, même si c'était par une remarque blessante dite sur un ton volontairement insolant.

Puis, haussant lentement les épaules, elle regarda autour d'elle avec un calme feint. Elle reprit avec une fausse légèreté dans la voix.

- Sais-tu par où se trouve le camp ?

Elle voulait rentré, se coucher et dormir pour laisser ce monde affreux loin d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 20
■ Messages : 274
■ Inscrit le : 02/07/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 23 ans
❖ Chambre n° : U-9
❖ Arrivé(e) en : Juillet 2015
Anna-Maria Wittmann
« A l'université ; section littéraire »
(#) Re: [Aléatoire] Un bruit dans le noir [Midori]  Mer 15 Aoû 2018 - 11:29

Je ne pouvais pas m’empêcher d’avoir un petit sourire en coin. Avoir peur ne servait pas à résumer tout ce que je voyais de la situation, mais je n’en dis rien. Si elle ne comprenait pas, alors tant pis. Je me relevait simplement, pointant du doigt la direction du camp – en tout cas, celle d’où Midori était venue et qui devait donc être sa tente

Par là-bas.

Avant qu’on se perde de vue, cependant, je ne pouvais pas m’empêcher, avec un petit sourire en coin, de l’interpeller une dernière fois. Je me fichais qu’on se quitte sur cette note, mais il fallait bien dire quelque chose, avant de se quitter.

Bonne nuit, Midori, j’attends impatiemment de savoir comment tu vivras ta première histoire d’amour..

---------------------------------

Maria parle Japonais en #E299DB, parfois un peu Allemand en #9F19C4 ou en langue des signes en italique

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 21
■ Messages : 177
■ Inscrit le : 26/02/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16
❖ Chambre n° : L-2
❖ Arrivé(e) en : Avril 2014
Midori Yukimura
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: [Aléatoire] Un bruit dans le noir [Midori]  Jeu 16 Aoû 2018 - 12:12

La direction que Maria lui indiquait la ramenait à l'endroit ou elle s'était cachée précédemment. Ce n'était évidemment pas par là que se trouvait le camp. Midori était sur le point de le lui faire remarqué quand Maria ajouta ses salutations.

Ces dernières allumèrent des flammes de colère dans le regard et le cœur de la jeune lycéenne. Qu'est-ce qu'il y avait dans ses propos ? Une moquerie? Une humiliation ? Un défi ? Une menace ? Elle choisie de faire de nouveau face à sa sempai, dissimulant mal l'air farouche qui gagnait son visage.

- Qu'est ce que tu veux dire par là ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 20
■ Messages : 274
■ Inscrit le : 02/07/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 23 ans
❖ Chambre n° : U-9
❖ Arrivé(e) en : Juillet 2015
Anna-Maria Wittmann
« A l'université ; section littéraire »
(#) Re: [Aléatoire] Un bruit dans le noir [Midori]  Jeu 16 Aoû 2018 - 18:20

L’agressivité de Midori me prit par surprise, et je choisis donc d’essayer de parler avec un ton aussi normal que possible. Je ne voulais pas l’adoucir au point qu’elle pense que je me moque d’elle, ou même afficher un sourire. Je voulais être aussi claire que possible avec elle.

Je veux savoir si tu serais pragmatique et si tu arriverais à rationaliser tes sentiments, ou si, au contraire, tu serais émotive.

J’étais vraiment curieuse. Mais en même temps, j’avais une certaine appréhension. J’avais l’impression que Midori serait susceptible de se faire manipuler par le premier beau-parleur qui pourrait passer par là. Ouais, j’avais un peu de mal à la voir comme presque une adulte, et j’avais tendance à l’infantiliser un peu, mais bon, il fallait comprendre.

Et puis, j’attends de pouvoir t’écouter sur tes problèmes de coeur et t’aider à t’en sortir. Ou au moins, t'encourager pour que tu t'en sortes

---------------------------------

Maria parle Japonais en #E299DB, parfois un peu Allemand en #9F19C4 ou en langue des signes en italique

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 21
■ Messages : 177
■ Inscrit le : 26/02/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16
❖ Chambre n° : L-2
❖ Arrivé(e) en : Avril 2014
Midori Yukimura
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: [Aléatoire] Un bruit dans le noir [Midori]  Ven 17 Aoû 2018 - 8:20

Il apparut à Midori que la confrontation était la meilleure des solutions. Elle avait eu ainsi une réponse claire et sincère, même si cette dernière lui paraissait faire toujours aussi peu de sens. Néanmoins, elle se détendit et ses traits se firent plus doux et plus mélancolique, comme à l'accoutumé. Détournant un instant son regard, elle avoua:

- Désolé, je pensais que tu te moquais de moi.

Puis, elle releva le regard pour le planter dans celui de Maria.

- Mais écoute... Je ne fais qu'être sincère avec toi. Si je ne faisais pas ça, je ne serais pas vraiment digne de nous. Et je maintiens ce que j'ai dis. je t'assure que ce que tu m'as raconté sur ton histoire avec Tamika n'a aucun sens.

Puis avec un léger sourire de dérision, elle ajouta.

- Et puis, je ne vois pas ou tu vois de la rationalité ou du pragmatisme dans mes propos précédents. Je pense sincèrement que ces deux choses là n'ont justement rien à faire en amour. Alors...

Elle secoua imperceptiblement la tête dans un signe de dénégation.

- Ça fait un peu cliché mais... Tu n'as pas juste envie de laisser parler ton cœur dans cette histoire?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 20
■ Messages : 274
■ Inscrit le : 02/07/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 23 ans
❖ Chambre n° : U-9
❖ Arrivé(e) en : Juillet 2015
Anna-Maria Wittmann
« A l'université ; section littéraire »
(#) Re: [Aléatoire] Un bruit dans le noir [Midori]  Ven 17 Aoû 2018 - 14:55

Je laisse Midori parler, respectueusement. Je peux comprendre d’où elle vient, et, même si sa réaction a peut-être été un peu exagérée.

Je suis d’accord avec toi au moins sur un point, c’est que l’honnêteté est la base de n’importe quelle bonne relation, que ce soit avec des collègues, avec sa famille ou avec des amis. Si l’une d’entre elles est basée sur un mensonge ou des mensonges, elle finira par éclater.

C’était un message optimiste, peut-être un peu trop, mais c’était toujours la règle que j’avais appliquée au moins à mes relations, même si, en ce moment, c’était un peu plus compliqué de toujours dire la vérité.

Mais sur le reste de ce que tu dis, je vais en faire une réponse groupée. Quand j’entends parler d’amour, j’ai l’impression d’entendre parler de simple passion. Et pour moi, la passion, c’est une chose banale. Et ça se passe toujours de la même façon, je découvre une nouvelle chose, un nouveau concept, un nouveau défi, et il m’occupe l’esprit tout le temps, quoi que je fasse. Et, une fois la curiosité satisfaite ou le défi résolu, ça s’estompe et je n’y pense même plus.

Je respire profondément après avoir prononcé cette phrase, avant d’enfin aller au bout de ma logique.

Donc il va falloir prendre du recul et me calmer avant que je ne m’engage vraiment dans une relation.

Je ne voulais pas faire vivre ça à Tamika. Ni a personne d’autre, en fait. Mais je savais très bien que si, après que cette passion soit passée, je continuais à aimer Tamika, alors c’est qu’une relation pourrait fonctionner entre nous, mais pour l’instant… Elle était vouée à l’échec, il n’y avait pas d’autre formulation possible. Même si ça me faisait mal au coeur, il fallait que je prenne sur moi. Et surtout, que je fasse preuve d’une vertu qui me manque tant, la patience. C’était certainement là le côté le plus compliqué, et qui risquait fort de composer ma chute. Mais plutôt que de déprimer, j’essayais d’en rire, même si mon rire sonnait plus comme de la pitié pour moi-même qu’autre chose

Tu dois me trouver affreuse, de dire ça.

---------------------------------

Maria parle Japonais en #E299DB, parfois un peu Allemand en #9F19C4 ou en langue des signes en italique

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 21
■ Messages : 177
■ Inscrit le : 26/02/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16
❖ Chambre n° : L-2
❖ Arrivé(e) en : Avril 2014
Midori Yukimura
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: [Aléatoire] Un bruit dans le noir [Midori]  Sam 18 Aoû 2018 - 21:59

Midori fut prise d'une certaine lassitude pour cette conversation. L'air un peu dépité et déçu, elle secoua la tête négativement à l'ultime réflexion de Maria et lui répondit d'un ton un peu las.

- Non, je me dis juste qu'en fait, malgré notre différence d'âge, tu es peut-être aussi perdue que moi.

Puis, elle passa sa main sur ses yeux secs. Elle était en train de dormir, quelques dizaines de minutes plus tôt et de nouveau, l'envie de poursuivre sa nuit se faisait sentir. Elle fut même parcourue d'un frisson qui l'amena à serrer ses bras de ses mains. Avec un regard inquiet, elle regarda de nouveau autour d'elle.

- Je ne venais pas du camp quand tu m'as surprise, tu sais ? Du coup, cette direction ne peut être celle des tentes...

La peur commençait à la gagner alors qu'elle regardait Maria avec une lueur d'appel dans le regard. Avait-elle une solution? Ne savait-elle réellement pas ou se trouvait le campement ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 20
■ Messages : 274
■ Inscrit le : 02/07/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 23 ans
❖ Chambre n° : U-9
❖ Arrivé(e) en : Juillet 2015
Anna-Maria Wittmann
« A l'université ; section littéraire »
(#) Re: [Aléatoire] Un bruit dans le noir [Midori]  Hier à 10:44

Je t’aurais bien proposé de prendre de la hauteur pour essayer de repérer de la lumière, mais je me vois mal escalader les arbres en pleine nuit.

Je souriais un peu. L’idée était attractive, mais je n’étais pas un singe, et en plus, même si ce j’étais pas lourde, je risquais quand même de casser des branches, donc il valait mieux trouver une autre idée. Ayant marché unpeu au hasard, je ne m’étais pas attendue à devoir retrouver le camp, donc, d’un côté, je devais beaucoup à Midori.

Peut-être que si on fait un petit tour avec nos lampes de portable allumées, on pourrait retrouver le chemin.

Ou au moins tomber sur un membre du personnel qui nous ferait la morale avant de nous renvoyer dans nos tentes. Dans tous les cas, je ne devais absolument pas paniquer. Quoi qu’il arrive, il fallait que je reste calme.

Et puis, on ne peut pas être bien loin du camp. Une dizaine de minutes, à tout casser. Donc si y’a besoin, on peut toujours se retrouver avec la boussole. Ou le GPS. Ou envoyer un message à Tamika...

IL y avait plein de solutions possibles, même si aucunes d’elles n’était vraiment sans fautes. En fait, rien ne garantirait que ça nous permette de nous retrouver facilement ou rapidement, et la dernière possibilité risquerait de créer la panique… Mais c’était le meilleur moyen. Il fallait que je trouve des solutions.

---------------------------------

Maria parle Japonais en #E299DB, parfois un peu Allemand en #9F19C4 ou en langue des signes en italique

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: [Aléatoire] Un bruit dans le noir [Midori]  

Revenir en haut Aller en bas
 
[Aléatoire] Un bruit dans le noir [Midori]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Naha - Okinawa :: Okinawa (Zone Event)-
Sauter vers: