Revenir en haut
Aller en bas


Partagez
 

 [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Youko Harasaki
■ Age : 25
■ Messages : 242
■ Inscrit le : 12/07/2019

■ Mes clubs :
[Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  Dr1vT6E [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  WHBiQrb


Mon personnage
❖ Âge : 14 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Janvier 2016
Youko Harasaki
« Elève ; en Classe C »
(#) [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  EmptyLun 9 Déc 2019 - 3:26

Promenons-nous dans les boisft. TessaLe voyage semblait vraiment exaltant. La probabilité qu’elle puisse y aller était absolument nulle, mais pour une raison pour laquelle Youko ignorait, enfin, qu’elle tentait d’ignorer, sa mère avait acceptée qu’elle participe à la Golden Week. Pire (ou mieux, c’était selon), sa mère lui avait même proposé d’y aller, alors que Youko n’en demandait pas autant.

Sa mère ne voulait pas le lui dire fortement, mais elle se faisait du soucis pour sa fille cadette. Elle ne semblait pas trop avoir le moral depuis qu’elle avait entamé sa nouvelle année de cours au Lycée de Kobe. La japonaise n’avait jamais dit à sa mère qu’Aniya avait disparu sans laissé de trace et il ne restait que sa tante de celui-ci qui lui donnait toujours ses cours d’histoire. Youko évitait soigneusement de parler de lui à sa Senpai de son meilleur ami… Enfin, son ancien meilleur ami.

Le voyage avait donc pour but de lui changer les idées. Même que la mère de Youko ne lui avait même pas donné de devoirs supplémentaire à réaliser durant son séjour. Pour une rare fois, elle voulait que sa jeune fille profite d’un moment bien à elle. Avec un peu de chance, elle reviendrait avec l’éclat qu’elle avait habituellement dans les yeux.

Éclat qu’elle avait perdu durant les dernières vacances.

Bref. La première journée fut tout de même épuisant. Mine de rien, prendre l’avion n’était pas quelque chose de reposant, d’autant plus que certaines personnes étaient particulièrement anxieuses à l’idée de voyager par la voie des airs.

Leur périple débuta surtout le lendemain. Afin de débuter le tout en beauté, ils avaient eu l’occasion de se rendre sur une île charmante, puis, durant l’avant-midi, tout le groupe avait pu observer les dauphins. Youko avait adoré l’observation de ces créatures absolument trop intelligentes. L’après-midi était plutôt libre et Youko ne savait pas trop où aller, ni quoi faire. Probablement qu’elle passerait une partie de cette après-midi à se balader dans le village ou encore dans les alentours, tout simplement.

Elle avait, bien sûr, pris soin de manger dans un coin, sans déranger ses camarades de voyage, puis une fois cela fait, elle avait été intriguée par les grands arbres qui se trouvaient sur l’île. Peut-être qu’elle pourrait également trouver une jolie vue et prendre quelques photos.

Youko poussa un petit soupir, puis se leva. Elle regarda à droite, puis à gauche, se demandant quel chemin serait le plus agréable. Elle choisit au hasard celui de gauche, peu importe où cela la mènerait.

Même si elle voulait apprécier la beauté du paysage, la solitude lui pesait grandement, mine de rien, Aniya brillait par son absence. Ses bentos manquaient à Youko, tout comme la joie de vivre de son meilleur ami et toutes les bêtises qui lui disait fréquemment, uniquement pour la voir sourire.

Si elle avait la chance de le revoir, il va de soi qu’elle le frapperait de toutes ses forces.

Après tout, ce n’était qu’un idiot qui avait fuit. Et la fuite, n’est pas envisageable.
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Tessa Yorke
■ Age : 29
■ Messages : 4433
■ Inscrit le : 17/10/2013

■ Mes clubs :
[Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  GkZd5iQ [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  Dr1vT6E


Mon personnage
❖ Âge : 20
❖ Chambre n° : U-3
❖ Arrivé(e) en : Mai 2013
Tessa Yorke
« A l'université ; 2è année »
(#) Re: [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  EmptyLun 9 Déc 2019 - 10:37

L'inconvénient quand on est en voyage scolaire? On a rien pour nous distraire pendant les moments de libre ou entre deux activités. Le programme promettait de belles choses mais entre temps que faire? Je passe mon temps à me morfondre sans le laisser paraitre aux autres. Le seul indice doit être la quantité de nourriture que je laisse dans mon assiette et mon regard éteint. Avec ma tronche de zombie qui dort à peine quatre heures par nuit. Je ne pourrais pas tenir longtemps comme ça, je le sais très bien. Je suis obligée de prendre des vitamines pour me tenir à flot pour ne pas déclencher l'alerte rouge dépression avec mes parents. Surtout que je n'ai aucune explication valide pour expliquer cet état. Je pourrais jouer sur le coup "rupture avec Neil" mais ça ne colle pas à mon attitude début Avril quand je leur ai annoncé. Je suis contente que Keitô ne soit pas là pour le coup. Il me connait trop bien et il verrait toute de suite que quelque chose cloche. Par contre, je me serais bien passée de la présence de certaines personnes. Être obligée de croiser Neil plus que nécessaire me donne des envies de meurtres, surtout quand je vois son attitude désinvolte. Ce n'est pas juste qu'il s'en tire sans problème alors que l'existence de notre deal a été une des raisons pour lesquelles Jamie m'a quitté. Si il n'en avait jamais entendu parler, on n'en serait pas là !

Bref, c'est aussi pour éviter de croiser du monde que je me suis éloignée du groupe. J'avais envie de photographié les arbres absolument magnifique après avoir fait des dizaines de photos des dauphins. Je me promène parmi les arbres sans avoir prit la peine de manger ce midi. Je ne sais plus trop quelle excuse j'ai sorti à Meyuki pour m'éclipser avant le repas. Ça n'a pas vraiment maintenant, il faut juste que je veille à ne pas ré-utiliser les mêmes excuses à chaque fois.

Armée de mon appareil photo, je prends du recul sur le chemin pour faire un cliché d'un arbre quand je vois du coin de l'oeil quelqu'un qui approche. Je baisse mon appareil et me tourne vers la personne en question. Youko ! En l'observant approché, il y a quelque chose qui me dérange mais je ne sais pas quoi. Dès qu'elle est à proximité, je l'interpelle.

"Hey Youko! Quelle surprise ! Je ne m'attendais pas à te croiser par ici et toute seule en plus... tu viens admirer les arbres ou juste chercher du calme?"

---------------------------------

[Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  Signature%20Tessa
Revenir en haut Aller en bas
Youko Harasaki
■ Age : 25
■ Messages : 242
■ Inscrit le : 12/07/2019

■ Mes clubs :
[Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  Dr1vT6E [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  WHBiQrb


Mon personnage
❖ Âge : 14 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Janvier 2016
Youko Harasaki
« Elève ; en Classe C »
(#) Re: [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  EmptyMar 10 Déc 2019 - 15:04

Promenons-nous dans les boisft. TessaLa jeune lycéenne marchait tranquillement, elle avait cette impression d’errer, ne sachant où elle allait vraiment. Il fallait dire qu’elle ne regardait pas trop les directions, ne faisant que suivre quelques chemins par-ci, par-là, sans grande conviction. Après un moment, elle entendit son nom, sursautant au passage, elle ne s’entendait pas à se faire interpeller ainsi. Elle n’avait pas pensé que quelqu’un voudrait lui parler après tout. Tout le monde était en compagnie de leurs amis. Youko tourna la tête en direction de son interlocutrice.

- Bon… Bonjour… Te… Tessa… Tu.. Tu… es… seule… au.. aussi?, dit naïvement Youko

La jeune japonaise ne put s’empêcher de rougir lorsque la présidente du club d’arts plastiques lui dit qu’elle ne s’attendait pas à la voir dans cet endroit et encore plus toute seule. Enfin, cela ne devrait pas trop étonnée son aînée, après tout, Youko avait bien l’habitude d’être solitaire. Enfin, depuis un mois surtout. La solitude lui pesait par moment, mais Youko ne trouvait pas les mots, mais aussi les bonnes personnes à qui parler de tout cela. Elle préférait taire le tout dans un mutisme certes habituel, mais qui pouvait être effrayant pour certaines personnes… Comme Nakajima-chan, par exemple.

- Je… Je… ve… venais… re… rega… regarder… le… les… arbres… Et… Et trou… trouver… un… un coin… plus… plus calme… pour… pour… pour… prendre… de… des… des… photos… Un… un… un peu… co… comme… toi… on… on… on dira… dirait…

Youko eut un mince sourire, en parlant, elle s’était rendue compte que la demoiselle tenait un appareil photo entre les mains. Pour sa part, elle avait penser prendre quelques clichés avec son téléphone. Téléphone qu’elle gardait, cette semaine, uniquement pour cet usage. Après tout, le reste du temps il était fermé, quoi qu’elle l’avait ouvert certains soirs, puisque sa mère lui avait demandé des nouvelles, savoir comment tout se déroulait.
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Tessa Yorke
■ Age : 29
■ Messages : 4433
■ Inscrit le : 17/10/2013

■ Mes clubs :
[Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  GkZd5iQ [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  Dr1vT6E


Mon personnage
❖ Âge : 20
❖ Chambre n° : U-3
❖ Arrivé(e) en : Mai 2013
Tessa Yorke
« A l'université ; 2è année »
(#) Re: [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  EmptyMar 10 Déc 2019 - 19:07

J'aurais bien dit "non, je suis avec mes nombreux amis" mais je préfère m'abstenir. J'hoche la tête pour lui répondre que oui je suis bien seule.

"Je… Je… ve… venais… re… rega… regarder… le… les… arbres… Et… Et trou… trouver… un… un coin… plus… plus calme… pour… pour… pour… prendre… de… des… des… photos… Un… un… un peu… co… comme… toi… on… on… on dira… dirait…"

Je souris faiblement et réponds:

"Ah oui? Si tu veux, on peut chercher des endroits sympas à photographier ensemble."

La présence de la timide Youko ne me dérange pas du tout parce que je sais qu'elle ne va pas me bombarder de question si elle remarque que quelque chose cloche chez moi et ce n'est pas plus mal. Sa compagnie me ferait peut-être du bien?

"En plus, comme ça, si tu veux, je pourrais te prendre en photo à côté des arbres ou dans le village pour envoyer un souvenir à ta famille? Je suis certaine que ça leur ferait plaisir."

Mais peut-être qu'elle a envie d'être seule ? Prise de doute, je m'empresse d'ajouter:

"A moins que tu préfères restée seule, je comprendrais..."

---------------------------------

[Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  Signature%20Tessa
Revenir en haut Aller en bas
Youko Harasaki
■ Age : 25
■ Messages : 242
■ Inscrit le : 12/07/2019

■ Mes clubs :
[Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  Dr1vT6E [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  WHBiQrb


Mon personnage
❖ Âge : 14 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Janvier 2016
Youko Harasaki
« Elève ; en Classe C »
(#) Re: [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  EmptyJeu 12 Déc 2019 - 20:16

Promenons-nous dans les boisft. TessaL’idée de prendre des photos en compagnie de Tessa plaisait grandement à Youko. Elle opina doucement de la tête, heureuse de pouvoir partager un moment calme en bonne compagnie. Tessa lui proposa même de prendre une photo d’elle, qu’elle pourrait ensuite montrer à ses parents. La jeune demoiselle rougit fortement. La proposition lui faisait drôlement plaisir.

La jeune demoiselle avait tenté à plusieurs reprises de le demander à sa colocataire du lycée et de chambre pour la Golden Week, mais la timidité la prenait chaque fois. Du coup, la lycéenne avait abandonné cette idée. Mais puisque Tessa en parlait…

- Si… Si… tu… tu veux… b… bien… Je.. J’ai… J’aime… J’aimerais beaucoup… que… que… que… tu… pre… prennes… une… une photo… de… de… de moi…

Les yeux de Youko s’agrandirent lorsque son interlocutrice lui demanda si elle préférait être seule. L’idée d’être seule était alléchante, cependant, Youko voulait bien rester avec elle. Spontanément elle répondit :

- Non!

Cette réponse soudaine surpris Youko. Encore plus embarrassée qu’auparavant, elle ajouta quelques mots, questions de ne pas sembler sèche ou quelque chose comme ça.

- Je… Je… .je veux… bi… bien… pas… passer… du… du… du te… temps… a… av… avec… toi…

Youko n’oserait pas le dire à Tessa, mais en réalité, la jeune demoiselle appréciait grandement son aînée. Elle était loin de ces demoiselles hyperactives qui étaient dans la même classe qu’elle et Tessa ne l’embêtait pas trop. Au contraire. Elle était une aide précieuse et Youko l’avait bien constatée lors des derniers examens de fin d’année ou la présidente avait pris le temps de l’aider avec certaines de ses matières.

Et avec un peu de chance, sa compagnie pourrait faire un peu de bien. Tessa pourrait probablement arriver à lui changer les idées. Par moment la jeune japonaise se disait qu’il serait une excellente idée d’arrêter de déprimer. Mais elle n’y arrivait tout simplement pas.

Le gouffre était trop grand encore.
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Tessa Yorke
■ Age : 29
■ Messages : 4433
■ Inscrit le : 17/10/2013

■ Mes clubs :
[Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  GkZd5iQ [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  Dr1vT6E


Mon personnage
❖ Âge : 20
❖ Chambre n° : U-3
❖ Arrivé(e) en : Mai 2013
Tessa Yorke
« A l'université ; 2è année »
(#) Re: [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  EmptyVen 13 Déc 2019 - 15:00

Elle me demande si je veux bien prendre une photo d'elle. J'hoche la tête pour lui signifier que oui. Ça me ferait même plaisir de l'aider. C'est le truc avec les voyages, c'est difficile d'avoir des photos de soi-même à moins d'être un adapte des selfies mais franchement, on voit jamais que dalle avec des selfies... sauf si on a une perche spéciale...

Le non qu'elle me réponds me surprends un peu, d'autant plus qu'elle ne l'a pas bégayer du tout. C'est intéressant tiens.

"Je… Je… .je veux… bi… bien… pas… passer… du… du… du te… temps… a… av… avec… toi…"

Je souris malgré moi parce que je suis ravie de sa réponse.

"Ok!"

Je commence à regarder autour de nous pour trouver un bon endroit pour la prendre en photo.

"Hmmm, on marche un peu? Tu n'aurais qu'à t'arrêter quand tu repérera un endroit qui te plait!"

Je me mets en route en regardant autour de nous. J'en profite également pour trouver un sujet de conversation.

"Dis moi. Est-ce que ça va? Tu paraissais un peu préoccupée, il y a quelque chose qui te mine le moral?"

Je l'ai suffisamment observée pendant nos séances de cours particulier pour le remarquer, il y a quelque chose de différent chez elle et je me demande bien quoi. J'avoue que je ne suis pas trop préoccupée des vacances de tous le monde alors que j'aurais dû l'interroger.

---------------------------------

[Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  Signature%20Tessa
Revenir en haut Aller en bas
Youko Harasaki
■ Age : 25
■ Messages : 242
■ Inscrit le : 12/07/2019

■ Mes clubs :
[Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  Dr1vT6E [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  WHBiQrb


Mon personnage
❖ Âge : 14 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Janvier 2016
Youko Harasaki
« Elève ; en Classe C »
(#) Re: [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  EmptyDim 15 Déc 2019 - 3:44

Promenons-nous dans les boisft. TessaQue pouvait-elle répondre à la question de Tessa? Pouvait-elle se permettre de lui dire ce qui n’allait pas? Pouvait-elle se permettre de fondre en larmes devant son aîné, laisse son coeur parler. Les seules fois que Youko avait réellement pris le temps de tout dire, c’était lorsqu’elle écrivait, lorsqu’elle avait pris son journal intime et dans lequel elle s’était permise d’écrire tout ce qu’elle pensait d’Aniya. La japonaise avait écrit plus d’une fois qu’elle le détestait et qu’il n’avait pas le droit de faire ce qu’il avait fait. Ces écrits étaient maintenant difficile à lire, tant les larmes qui avaient coulées cette fois-là avait taché le papier et l’encre.

Youko regarda momentanément Tessa avant de détourner le regard, cherchant un joli endroit pour prendre quelques photos. Elle ne savait pas trop où leurs pas allaient les mener, mais cela lui importait peu pour le moment.

Pour commencer, la jeune demoiselle haussa des épaules. Bien sûr qu’elle n’allait pas, son corps entier ne faisait que le dire, mais Youko ne l’écoutait pas. Enfin, Tessa avait déjà bien remarqué qu’elle n’allait pas trop bien. Pouvait-elle lui faire confiance, après tout, c’était totalement idiot ce pourquoi elle n’allait pas bien.

Non?

Mais lui parler de tout cela, ne minerait pas la belle journée, ce magnifique voyage? D’un autre côté, si l’anglaise lui posait la question, c’était qu’elle avait un réel intérêt pour ce qu’elle avait, du moins, en théorie.

- Ce…

Youko se mordit la lèvre inférieure, se demandant si elle pouvait le faire réellement.

Pourquoi pas?

- Mon… mon… mon… me… mei… meilleur… a… a… a… ami… est… p… pa… par… parti…

Sa phrase s’arrêta tout simplement là. Youko était incapable d’en dire davantage, si elle le faisait, elle savait pertinemment qu’elle éclaterait en sanglots. Et elle ne souhaitait pas le faire, pas pendant la Golden Week.
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Tessa Yorke
■ Age : 29
■ Messages : 4433
■ Inscrit le : 17/10/2013

■ Mes clubs :
[Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  GkZd5iQ [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  Dr1vT6E


Mon personnage
❖ Âge : 20
❖ Chambre n° : U-3
❖ Arrivé(e) en : Mai 2013
Tessa Yorke
« A l'université ; 2è année »
(#) Re: [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  EmptyLun 16 Déc 2019 - 13:01

Au moment où je pensais dire, "si ça te dérange, tu n'es pas obligée de m'en parler", elle ouvre la bouche pour parler.

"Ce…"

Patiente, j'attends la suite. Elle semble encore hésité et reprends en me disant que son meilleur ami est parti.

"Ah..."

Comment ça parti? Il est juste parti de Kobe ou il est parti genre destination finale? Je pense que c'est la première option mais vu qu'elle n'ajoute rien, c'est difficile de deviner.

"Je pense comprendre ce que tu ressens, moi aussi, j'ai perdu un de mes meilleurs amis il y a peu..."

Je regarde dans le vague et essaie de penser à autre chose, il ne manquerait plus que je me mette à pleurer alors que c'est elle qui va mal.

"Tu veux m'en parler? Ça te ferait peut-être du bien?"

Ma voix est pleine de sollicitude, je veux l'aider à aller mieux, même si je ne sais pas comment...

---------------------------------

[Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  Signature%20Tessa
Revenir en haut Aller en bas
Youko Harasaki
■ Age : 25
■ Messages : 242
■ Inscrit le : 12/07/2019

■ Mes clubs :
[Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  Dr1vT6E [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  WHBiQrb


Mon personnage
❖ Âge : 14 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Janvier 2016
Youko Harasaki
« Elève ; en Classe C »
(#) Re: [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  EmptyLun 16 Déc 2019 - 22:48

Promenons-nous dans les boisft. TessaTessa lui proposa de lui en parler. Soudainement la petite roche qui traînait devant Youko était un objet particulièrement intéressant. Peut-être pourrait-elle la pousser avec le bout de son soulier, voir à quel point elle irait loin. C’était un jeu particulièrement amusant lorsqu’on ne veut pas discuter de quelque chose de beaucoup plus important. Comme, par exemple, la raison du départ d’Aniya. Enfin, la raison de son « non-retour » serait peut-être un peu plus approprié.

D’un autre côté, peut-être qu’elle pouvait lui en parler. Youko n’avait pas révélé à beaucoup de personnes ce qui s’était produit, que ce soit en détail ou non. Si jamais une connaissance la questionnait sur le sujet, ce qui n’était pas arrivé d’ailleurs, la jeune adolescente n’aurait fait qu’hausser les épaules en guise de réponse. Voilà comment elle pouvait s’en sortir sans trop de problèmes, ni de questions.

Cependant, Tessa, elle pouvait lui faire confiance. Elle pouvait tout lui dire. Cela pourrait peut-être la soulager d’ailleurs, mettre un peu de baume sur son coeur mal en point. Après une hésitation, et surtout après avoir pris le temps de se calmer, afin de ne pas pleurer en racontant son récit, Youko débuta :

- Il… Il… il est… pa… part… parti… Sans… sans… sans… le… le dire… à… à personne… Pen… Pendant… le… les… les vacances… il… il a… arr… arrêté… de… de… donner… de… des… nouvelles… Je… Je… pensais… que… qu’il… qu’il était… fâché… con… contre moi…

Oui, elle avait d’abord pensé qu’il avait été frustré à cause de quelque chose qu’elle avait fait durant son séjour à Tokyo. Pourtant, pourtant il avait sourit à chaque fois qu’il l’avait vu, ils avaient fait des tonnes d’activités amusantes, ils avaient rigolé… Comment avait-elle pu faire une gaffe sans qu’elle s’en rende compte!? Impossible de le dire. Il n’y avait probablement rien de grave, c’était ce qu’on lui avait assuré, après tout. Enfin, c’était ce que sa Senpai lui avait dit. Qu’elle n’avait rien à se reprocher.

Après un court silence, Youko reprit de nouveau, avançant la suite avec un peu plus de difficulté. Bien que son monologue pouvait être rapidement résumé en quelques phrase, la jeune demoiselle continuait de parler, en évitant soigneusement le regard de son aînée. Probablement qu’elle n’avait jamais dit autant de phrase en si peu de temps.

- Pi… puis… sa… sa… tante… non… non… plus… elle… elle ne… sa… savait… pas… Elle… Elle pensait que… qu’il… qu’il… pre… prenait du temps… avec… avec… sa… sa fa… famille… à… à Tokyo…

La voix de Youko s’était brisée, elle n’arrivait plus à voir ce qu’il y avait autour d’elle. Elle ne voyait plus la beauté du paysage, tout n’était que sombre, noir, brouillé. La jeune demoiselle se sentait dans un gouffre dans lequel elle n’arrivait pas à sortir. De peine et de misère, elle termina son histoire.

- Mais… Mais… il n’était… pas… pas… là… qu… quand les… cours… ont… ont… co… co… commencé…

Complètement déprimée, la jeune japonaise s’arrêta là. Enfin, jusqu’à ce qu’elle dise, de façon assez soudaine toute la rancœur et la haine qu’elle éprouvait à l’égard de celui qu’elle avait autrefois considéré comme son ami.

- Je… Je… Je le déteste! Il… Il… Il n’avait pas le droit!

©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Tessa Yorke
■ Age : 29
■ Messages : 4433
■ Inscrit le : 17/10/2013

■ Mes clubs :
[Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  GkZd5iQ [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  Dr1vT6E


Mon personnage
❖ Âge : 20
❖ Chambre n° : U-3
❖ Arrivé(e) en : Mai 2013
Tessa Yorke
« A l'université ; 2è année »
(#) Re: [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  EmptyJeu 19 Déc 2019 - 20:15

J'attends... j'attends... pendant que j'attends qu'elle veuille bien me raconter son histoire, je fais quelques clichés des arbres. Autant être productif et puis, elle n'aurait pas à sentir la pression de mon regard sur elle pendant qu'elle se décide. Quand elle le fait enfin, je peux juste répondre un "je vois".

Effectivement si elle n'a eu aucune nouvelles, je comprends qu'elle ait pu croire qu'il lui en voulait, même si je ne sais pas comment on pourrait en vouloir à quelqu'un d'aussi adorable qu'elle... J'écoute la suite sans l'interrompre. Ainsi même sa tante n'a pas de nouvelles ? Je fronce les sourcils à ça. Ça devient bizarre cette histoire et ça me fait mal au coeur d'entendre le ton de sa voix. Elle a l'air si triste, j'ai même envie de lui faire un câlin pour la réconforter.

"Je… Je… Je le déteste! Il… Il… Il n’avait pas le droit!"

Ce changement soudain, de la tristesse à la colère, me surprends un peu mais je ne peux que comprendre, je suis passée par là il y a peine deux semaines.

"Oui, tu as raison, il n'avait pas le droit de t'abandonner comme ça. Un ami, ça ne fait pas ce genre de chose. Ça ne part pas sans dire au revoir..." dis-je amèrement.

Je me tais ensuite pour me tourner vers elle et voir sa réaction. Je sens qu'elle n'a pas fini de vider son sac.

---------------------------------

[Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  Signature%20Tessa
Revenir en haut Aller en bas
Youko Harasaki
■ Age : 25
■ Messages : 242
■ Inscrit le : 12/07/2019

■ Mes clubs :
[Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  Dr1vT6E [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  WHBiQrb


Mon personnage
❖ Âge : 14 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Janvier 2016
Youko Harasaki
« Elève ; en Classe C »
(#) Re: [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  EmptyJeu 26 Déc 2019 - 20:55

Promenons-nous dans les boisft. TessaBien sûr que non, il n’avait pas le droit ! Ça ne se faisait pas de partir comme ça. Il devait au moins dire au revoir. Mais il s’était moqué d’elle, il s’était moqué de leur amitié. Et il s’était volatilisé. Youko écoutait d’une oreille distraite les propos de Tessa. Elle ne faisait que dire ce qu’elle ressentait et qu’elle n’avait pas encore dit tout haut. Désespérée, Youko avait envie de fuir soudainement, laisser Tessa toute seule pour évacuer ce trop plein d’émotions qu’elle vivait en ce moment.

Cependant, elle savait pertinemment que cela ne se faisait pas et elle avait aucune idée si Tessa pouvait l’aider dans tout cela. Youko se sentait terriblement seule, comme si tous ses proches étaient à des kilomètres.

De sa petite voix, les yeux baignés de larmes, la japonaise demanda difficilement :

- Qu… Qu’est… qu’est… ce… ce… ce que... je… je vais… f… faire… faire… main… maintenant ?

Youko ne s’attendait pas à avoir une réponse de la part de Tessa, il n’y avait pas de bonne réponse. La japonaise ne pouvait pas attendre le retour d’Ani-kun et ne pouvait pas passer au travers. Elle ne pourrait pas oublier tous ces bons moments passés avec lui, elle ne pouvait pas le renvoyer d’un revers de la main, faire comme si tout cela ne s’était jamais produit. Pire encore, ce court temps où ils s’étaient retrouvés avait été le moment où la jeune demoiselle avait été, selon elle, la plus heureuse depuis si longtemps.

Comment faire pour passer au travers de tout ça ?

Pensive, Youko baissa la tête, essuyant du revers de sa main les larmes qui se faisaient beaucoup trop nombreuses sur son visage.

©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Tessa Yorke
■ Age : 29
■ Messages : 4433
■ Inscrit le : 17/10/2013

■ Mes clubs :
[Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  GkZd5iQ [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  Dr1vT6E


Mon personnage
❖ Âge : 20
❖ Chambre n° : U-3
❖ Arrivé(e) en : Mai 2013
Tessa Yorke
« A l'université ; 2è année »
(#) Re: [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  EmptyMar 31 Déc 2019 - 10:16

J'ai mal au coeur quand je vois ses larmes, la pauvre chérie ! Elle n'a rien demandé à personne, elle est gentille et son soi-disant ami la laisse tomber sans raison et du jour au lendemain ! Je ne sais pas quoi répondre à sa question. Je ne trouve pas les mots pour la consoler et je n'ai pas de solution qui pourrait lui remonter le moral.

Sans réfléchir, je mets mon appareil dans mon sac à l'arrache et prends Youko dans mes bras pour lui faire un câlin.

"Je ne sais pas trop ce que tu peux faire, je serais aussi paumée que toi à ta place."

Tu parles de paroles réconfortantes... mais autant dire la vérité plutôt que d'inventer des trucs.

"La seule chose à faire, même si ce n'est pas facile, c'est d'aller de l'avant et essayer d'oublier ou au moins essayer de vivre avec ça. Il parait que le temps efface toutes les blessures."

Que j'aimerais que ça soit vrai !

---------------------------------

[Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  Signature%20Tessa
Revenir en haut Aller en bas
Youko Harasaki
■ Age : 25
■ Messages : 242
■ Inscrit le : 12/07/2019

■ Mes clubs :
[Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  Dr1vT6E [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  WHBiQrb


Mon personnage
❖ Âge : 14 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Janvier 2016
Youko Harasaki
« Elève ; en Classe C »
(#) Re: [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  EmptyMar 31 Déc 2019 - 17:08

Promenons-nous dans les boisft. TessaSoudainement, Youko se figea. Elle ne s’y attendait pas. La japonaise n’avait pas pensé que Tessa puisse lui faire un câlin comme ça. Ça avait été si soudain pour la demoiselle… Mais elle apprécia largement cette marque d’affection. Youko serra la présidente du club d’arts plastiques contre elle, ne souhaitant plus, soudainement, la lâcher. Cette dose d’amour était tellement appréciée, cela avait presqu’un effet de baume sur son cœur brisé.

Visiblement, il semblait qu’il n’y ait pas de remède miracle pour l’aider à surmonter tout cela. Le temps pouvait qu’atténuer cette douleur qu’elle portait depuis près d’un mois déjà. Youko resta silencieuse, elle n’avait plus la force de dire quoi que ce soit. Elle faisait de son mieux pour essuyer toutes les larmes qui coulaient sur ses joues.

La petite leva la tête et tenta un sourire, un sourire triste, Youko dit maladroitement :

- Je… Je… je… s… suis… dé… dé… désolée… je… j’ai… pl… plo… plombé… l’am… l’ambiance…

Timidement, Youko s’écarta de son amie.
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Tessa Yorke
■ Age : 29
■ Messages : 4433
■ Inscrit le : 17/10/2013

■ Mes clubs :
[Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  GkZd5iQ [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  Dr1vT6E


Mon personnage
❖ Âge : 20
❖ Chambre n° : U-3
❖ Arrivé(e) en : Mai 2013
Tessa Yorke
« A l'université ; 2è année »
(#) Re: [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  EmptyVen 3 Jan 2020 - 10:30

Je lui frotte le dos doucement pour l'apaiser un peu. Je ne suis pas très douée pour faire des câlins mais je sais que c'est toujours réconfortant. J'aimerais pouvoir lui dire que ça ira mieux et qu'il faut juste se montrer patient mais c'est quelque chose que j'ai moi-même du mal à accepter. Je ne vois pas comment on peut remonter la pente après s'être fait abandonner de la sorte. Certes pour Youko, c'était différent mais dans le fond, le problème est le même que moi: on s'est fait abandonner par quelqu'un qu'on aimait du jour au lendemain.

"Je… Je… je… s… suis… dé… dé… désolée… je… j’ai… pl… plo… plombé… l’am… l’ambiance… "

Je la laisse s'écarter quand elle recule et lui souris faiblement.

"Ne t'inquiète pas, l'ambiance n'était pas terrible de base et tu n'as rien plomber du tout."

Je chercher dans mon sac un paquet de mouchoir que je lui donne.

"Tiens, tu en a plus besoin que moi."

Je suis fière de moi, malgré tout, je n'ai pas craqué et je ne suis pas mise à pleurer comme une fontaine. Il faut que j'arrive à garder ce cap encore un peu de temps.

"Est-ce que ça va un tout petit mieux? On peux continuer à marcher pour se changer les idées, qu'est-ce que tu veux faire Youko?"

---------------------------------

[Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  Signature%20Tessa
Revenir en haut Aller en bas
Youko Harasaki
■ Age : 25
■ Messages : 242
■ Inscrit le : 12/07/2019

■ Mes clubs :
[Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  Dr1vT6E [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  WHBiQrb


Mon personnage
❖ Âge : 14 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Janvier 2016
Youko Harasaki
« Elève ; en Classe C »
(#) Re: [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  EmptySam 4 Jan 2020 - 18:20

Promenons-nous dans les boisft. TessaYouko prit une bonne respiration, puis une deuxième. Ce n’était pas digne d’une adolescente de pleurer ainsi, comme une fillette. D’un simple mouvement de tête, la japonaise remercia Tessa et prit les mouchoirs. La demoiselle se retourna légèrement, faisant dos à Tessa, le temps de se moucher, par politesse, puis fit un très, très mince sourire à l’anglaise avant de dire, d’une voix enrouée :

- O… Oui… ça… ça… ça va… m… mieux…

Une nouvelle bonne respiration. Elle devait absolument se calmer. Ça avait déjà fonctionner, mais pour dire qu’elle allait mieux, il fallait le montrer. Remercier Tessa était quelque chose de nécessaire, après tout ce qu’elle faisait pour elle. Youko savait qu’elle était une personne de confiance, quelqu’un à qui elle pourrait se confier si jamais d’autres choses n’iraient pas trop bien. En espérant que cela ne se produise pas trop souvent. Ce fut tout naturellement que Youko ajouta :

- Mer… Mer… Merci…

Afin de se changer les idées, elles devaient faire quelque chose d’autre. Pour oublier, pour faire comme si tout allait, ou que tout pourrait bien aller. Marcher était une bonne idée. Youko se souvint de ce que la demoiselle lui avait initialement proposé, soit d’aller vers les jolis arbres ou retourner vers le village. L’idée du village ne lui plaisait pas trop, il y avait encore plus de chance qu’elle croise des élèves et Youko ne voulait pas qu’ils remarquent ses yeux rougis. Elle avait des chances de se faire remarquer et ce n’était pas du tout ce qu’elle souhaitait faire.

- On… On… On peut… On peut… pr… prend… prendre… de… des… phot… photos… de… des… des arbres… Je… Je... Je ne ve… veux pas… re… re… retourner… au… au vi… village… pour… pour… le mo… moment.

Après un petit silence, la demoiselle pensa que cela ne pourrait peut-être pas plaire à Tessa, ainsi, elle s’empressa d’ajouter :

- Ça… Ça te… con… convient ?

Parce que si elle préférait faire autre chose, Youko suivrait sans broncher. Cela lui importait peu, pour le moment, la demoiselle ne voulait tout simplement plus parler de ses soucis et principalement d’Aniya. Pour passer à autre chose, il valait mieux ne plus rien dire à son sujet. Un peu plus calme, la demoiselle attendit la réponse de son interlocutrice avant de s’avancer dans la direction.
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Tessa Yorke
■ Age : 29
■ Messages : 4433
■ Inscrit le : 17/10/2013

■ Mes clubs :
[Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  GkZd5iQ [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  Dr1vT6E


Mon personnage
❖ Âge : 20
❖ Chambre n° : U-3
❖ Arrivé(e) en : Mai 2013
Tessa Yorke
« A l'université ; 2è année »
(#) Re: [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  EmptySam 4 Jan 2020 - 20:23

Je réfléchis où on pourrait aller pour la suite. Pas un endroit fréquenté parce que les gens pourraient voir qu'elle a pleuré. Et puis, ça me permets de regarder ailleurs pendant qu'Youko utilise mes mouchoirs.

Je reporte mon regard sur elle quand elle me remercie.

"Inutile de me remercier, c'est normal entre amies. Et puis, si j'ai pu t'aider un peu, je suis contente."

Oui, je suis soulagée qu'elle aille un peu mieux. Ça me donne une once d'espoir pour le futur. Elle propose qu'on fasse des photos des arbres et qu'elle ne veut pas retourner au village pour le moment, un peu le même raisonnement que j'aurais eu aussi.

"Je suis d'accord et je comprends, ne t'inquiète pas. Allons-y alors."

Je me remets en route sur le chemin de terre. Je ressors mon appareil et regarde autour de nous. Je n'ai pas oublier ma proposition et le fait qu'elle avait accepter que je la prenne en photo pour qu'elle puisse l'envoyer à sa famille.

"Je veux trouver le plus bel arbre pour faire la photo mais ça me semble compromis. Je n'en vois pas des spectaculaires pour le moment. Dis-moi quand tu veux t'arrêter."


---------------------------------

[Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  Signature%20Tessa
Revenir en haut Aller en bas
Youko Harasaki
■ Age : 25
■ Messages : 242
■ Inscrit le : 12/07/2019

■ Mes clubs :
[Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  Dr1vT6E [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  WHBiQrb


Mon personnage
❖ Âge : 14 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Janvier 2016
Youko Harasaki
« Elève ; en Classe C »
(#) Re: [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  EmptyLun 6 Jan 2020 - 2:37

Promenons-nous dans les boisft. TessaRassurée de savoir que Tessa était son amie et qu’elle pouvait compter sur elle, Youko savait qu’elle pourrait confier des tonnes de choses à la demoiselle. C’était si rare qu’elle le faisait, mais avec Tessa, il semblerait que son cœur veuille bien s’ouvrir… Et que la demoiselle veuille bien l’écouter.

Elles marchèrent un moment dans sur les sentiers, cherchant les arbres les plus beaux, les plus grands et Youko espérait en voir quelques-uns d’amusant également. Après un bon moment de marche, Youko finit par apercevoir un arbre qui la fit sourire. Elle partagea sa découverte avec Tessa.

- Tessa ! Je… Je… Re… Regarde… ce… cet… cet arbre-là… Il… Il est… bi… bien, non ? On… On… on pou… pourr… pourrait…

On dirait que c’était une maison pour les fées. Les fées doivent être toutes petites, l’arbre était tellement géant que ce serait logique. Bon, on lui dirait que ces créatures n’existent pas, mais, l’arbre avait autre chose de particulier. L’adolescente continua avec candeur.

- On… On… on di… dirait… que… que… que… que… que… les… br… branches… for… forment… un… un… un trône…

Youko eut un léger rire, qu’elle cacha derrière sa main. Elle s’approcha un peu plus de l’arbre, téléphone en main, se demandant comment elle pourrait photographier un arbre aussi immense. Elle se sentait tellement minuscule derrière ceux-ci, cela ne faisait aucun sens pour la demoiselle ! La nature avait tellement quelque chose de si impressionnante !
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Tessa Yorke
■ Age : 29
■ Messages : 4433
■ Inscrit le : 17/10/2013

■ Mes clubs :
[Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  GkZd5iQ [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  Dr1vT6E


Mon personnage
❖ Âge : 20
❖ Chambre n° : U-3
❖ Arrivé(e) en : Mai 2013
Tessa Yorke
« A l'université ; 2è année »
(#) Re: [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  EmptyMar 7 Jan 2020 - 16:04

Surprise, je regarde dans la direction qu'elle indique. L'arbre est immense et c'est vrai qu'il ressemble à un trône un peu. Si on était dans un livre fantastique, on pourrait y voir des lutins ou autres créatures du genre je suis sûre. Ça me donne soudain une idée de dessin.

"Oui, je vois ce que tu veux dire! Il a l'air parfait."

Je recule un maximum pour prendre en photo l'ensemble de l'arbre, bien sûr, je n'arrive pas à tout capté dans l'appareil mais j'entreprends de prendre plusieurs clichés pour reconstituer l'arbre au complet. Je regarde Youko inspecter l'arbre et décide de la prendre aussi en photo pour qu'elle ne pose pas et soit naturelle.

"Tu veux t'asseoir dessus? Ou à son pied? Je ne suis pas douée pour les shooting photo alors, choisi comment tu veux te mettre pour la photo pour tes parents !"

Je prends encore quelques photos et dit songeuse une fois qu'on a fini:

"C'est dommage que j'ai rien sous la main pour dessiner parce que je pourrais le prendre en modèle... en ajoutant des touches fantastique un peu. Oh, ça ferait un bon décor pour une scène de roman. Hmm je me demande si il y en a pas d'autres dans le genre dans le coin. dis-je songeuse en regardant les autres arbres. "C'est dommage qu'il y en ai pas plus, comme dans une forêt. Quoique ça pourrait être un peu effrayant, comme la forêt dans le Seigneur des Anneaux..."

Je m'interromps et la regarde:

"Oh excuse moi, tu ne connais peut-être pas?"


---------------------------------

[Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  Signature%20Tessa
Revenir en haut Aller en bas
Youko Harasaki
■ Age : 25
■ Messages : 242
■ Inscrit le : 12/07/2019

■ Mes clubs :
[Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  Dr1vT6E [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  WHBiQrb


Mon personnage
❖ Âge : 14 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Janvier 2016
Youko Harasaki
« Elève ; en Classe C »
(#) Re: [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  EmptyMar 7 Jan 2020 - 23:54

Promenons-nous dans les boisft. TessaTessa semblait bien contente du choix de l’arbre et Youko était satisfaite également. La jeune demoiselle s’approcha davantage de ce majestueux roi, cherchant le meilleur endroit pour s’y installer, sachant que Tessa la prendrait en photo. Youko essaya de ne pas trop penser au fait que son amie allait la prendre en photo, c’était gênant seulement d’y penser. Surtout que son appareil était déjà en position pour la prendre en photo.

- Je… Je… Je pense… que… que… que… je… je vais… m’… m’a… m’asseoir… sur… sur la branche…, dit-elle en pointant la branche assez basse.

Prenant son courage, elle décida d’être quelque peu téméraire en s’assoyant sur la branche de l’arbre. Elle se positionna confortablement, essayant parfois diverses poses, ne sachant que faire de ses mains, ou s’il fallait qu’elle regarde ou non l’objectif. Peut-être qu’elle pourrait demander quelques conseils à Sugimoto-san quelques conseils, après tout, sa colocataire faisait partie du club de photo. Elle devait s’y connaître…

Une fois terminée, la japonaise ne put s’empêcher de pousser un immense soupir de soulagement. Ce fut avec quelques difficultés qu’elle descendit de la branche et rejoignit de nouveau Tessa. Elle semblait triste de ne pas savoir ce qu’il fallait pour croquer l’arbre. Cependant, ce qu’elle ne savait pas, c’était que la jeune demoiselle avait tout ce qu’il faut avec elle. Tout ce qui était sujet à temps libre durant le voyage serait un moment propice pour dessiner ou écrire…

- Je… J’ai… Ce… ce… ce qu’il… qu’il f… faut… dans… dans… mon…s… sac… si… si tu… veux…

Puis, sa curiosité fut piquée alors que son aînée se mit à lui parler d’un certain « Seigneur des anneaux », s’excusant du fait qu’elle ne connaissait pas. En effet, les yeux de merlan frits de Youko démontrait clairement une certaine incompréhension en entendant parler de cette chose… D’ailleurs, Youko avoua son ignorance, non sans une pointe de gêne.

- N… non… Je… Je… je… je ne con… con… connais pas… Ce… C’est… C’est qu… quoi ?

Curieuse, Youko voulait bien en savoir un peu plus sur ce Seigneur des Anneaux. Elle s’imaginait déjà un grand roi ou même un prince qui doit faire une quête importante pour une charmante princesse, afin de pouvoir la marier. Sinon, cela ne vaudrait pas la peine d’être le « seigneur des anneaux », non? D’ailleurs, la grande Dame que s’imaginait déjà Youko devait avoir une jolie collection de bijoux. Et pour atteindre un anneau particulièrement prestigieux ce grand seigneur a dû traverser de multiples péripéties avant de l’atteindre. Celui-là devrait être le plus beau, le plus prestigieux. Mais l’anneau pourra démontrer tout l’amour que le jeune homme à pour la jolie princesse…

Youko, s’imaginant le tout, se mit à sourire, imaginant la fin bienheureuse de ce récit.

- Ça… ça d… doit… ê… être… un… une… a… av… aven… aventure… in… inc… incroy… incroyable…, murmura la japonaise plus pour elle-même que pour Tessa.
©️ 2981 12289 0


Dernière édition par Youko Harasaki le Sam 11 Jan 2020 - 0:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tessa Yorke
■ Age : 29
■ Messages : 4433
■ Inscrit le : 17/10/2013

■ Mes clubs :
[Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  GkZd5iQ [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  Dr1vT6E


Mon personnage
❖ Âge : 20
❖ Chambre n° : U-3
❖ Arrivé(e) en : Mai 2013
Tessa Yorke
« A l'université ; 2è année »
(#) Re: [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  EmptyMer 8 Jan 2020 - 15:59

Le fait qu'elle ait de quoi dessiner est très tentant et je pense que je vais accepter son offre. Ça fait une éternité que je n'ai pas dessiner en vrai. Je souffre de la page blanche depuis plusieurs semaines et c'est très frustrant.

J'hoche la tête quand elle me dit qu'elle ne connait pas. Cela ne m'étonne pas énormément. Certains passages sont assez violent aussi bien dans les films que dans les bouquins et je doute que les parents de Youko l'autorise à regarder ou lire ce genre de truc. J'aurais pu mettre ça sur son âge mais j'étais plus jeune qu'elle quand j'ai regarder les films et à peu près son âge quand j'ai lu les livres.

"La plus incroyable des aventures ! Même si ça ne vaut pas l'aventure de Bilbo le Hobbit..."

Avant de me perdre dans les explications, je m'interromps et décide d'accepter son offre de prêt pour dessiner.

"Je veux bien t'emprunter un crayon et du papier dans ce cas. Si tu veux, je peux te raconter l'histoire pendant que je dessine? Ça va prendre un moment."

Tout en parlant, je regarde pour un endroit où s'asseoir en ayant l'arbre en vue. Il y a un coin d'herbe qui me semble pas mal un peu derrière nous. On va s'installer à l'endroit que j'ai trouvé, j'emprunte le matériel de Youko et commence à dessiner.

"Alors, le Seigneur des Anneaux, c'est une trilogie écrite par JRR Tolkien, un britannique comme moi. En fait, Tolkien a inventé toute une langue à lui tout seul, la langue des elfes et à partir de là, il a créer tout un univers fantastique. Dedans, tu as des humains, des elfes, des ent, des nains, des orques... et des hobbits. Le Seigneur des Anneaux, ça raconte l'histoire d'une anneau de pouvoir qu'un mauvais sorcier à créer pour dominer le monde. Par toute une série d'évènements, liés à la préquelle, le Bilbo le Hobbit, cet anneau arrive dans les mains d'un jeune hobbit. Sa mission au début est d'amené l'anneau au Royaume des elfes. Sur le chemin, il est rejoint par son assistant et deux de ses cousins. Puis il rencontre un humain et il y a pleins de péripéties qui arrivent le temps qu'ils rejoignent le royaume des elfes. Plusieurs représentants de chaque race sont présent au royaume des elfes et à partir de là, une personne de chaque race: deux hommes, un nain, un elfe, un magicien et les quatre hobbit partent dans une quête pour détruire l'anneau. Ils ne peuvent que le détruire là où il a été forgé. C'est à dire dans le territoire des vilains orques."

Je me stoppe et relève les yeux de mon dessin pour voir si Youko suit encore.

"L'histoire se passe en 3 tomes et pour ne pas tout te raconter, il y a une guerre et plusieurs combats épiques. C'est plus qu'une quête, c'est l'histoire d'une communauté qui se sert les coudes dans les pires moments de leur existence."

Me rendant compte de ce que je viens de dire, je la regarde rapidement. Peut-être que parler d'amitié épique, ce n'est pas le meilleur sujet avec ce qu'elle est en train de vivre.

"Hmm il y a aussi une histoire d'amour entre un roi renégat et une princesse elfe, c'est trop beau leur histoire..."

Là, c'est moi qui me fait mal toute seule en parlant de l'amour à toute épreuve d'Aragorn et d'Arwen.

"Bref, dans le tome 2, deux des hobbits se retrouvent dans une forêt remplie d'arbre comme ici. En fait, cette forêt est habitée par des êtres appelés 'Ent'. C'est des arbres, gardiens de la forêt, qui prennent vie !"

---------------------------------

[Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  Signature%20Tessa
Revenir en haut Aller en bas
Youko Harasaki
■ Age : 25
■ Messages : 242
■ Inscrit le : 12/07/2019

■ Mes clubs :
[Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  Dr1vT6E [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  WHBiQrb


Mon personnage
❖ Âge : 14 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Janvier 2016
Youko Harasaki
« Elève ; en Classe C »
(#) Re: [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  EmptyJeu 9 Jan 2020 - 4:15

Promenons-nous dans les boisft. TessaYouko était bien contente que Tessa veuille dessiner l’arbre. C’était vrai qu’il était très beau en plus de cela, il valait la peine d’être immortalisé. C’est dommage que leur aventure soit aussi bien entamée, sinon, Youko aurait eu l’idée d’essayer de faire un croquis par jour durant tout le voyage, cela lui aurait fait un souvenir mémorable fait par ses propres doigts.

- Je… Je… Je veux… b.. bien… que… que… que tu me… me racontes… ce… cette… h… histoire…

Elles allèrent s’installer sur un coin d’herbe, ce n’est qu’une fois assise et après avoir donner son carnet de dessin et sa trousse de crayon, parce que Youko n’avait aucune idée de ce que son amie préférait comme crayons, la japonaise attendit sagement le début de l’histoire qu’on lui avait promis. Elle n’attendit pas longtemps avant de se faire transporter par les mots et les images que Tessa lui offrait.  

Youko avait des tonnes de questions concernant cette fameuse trilogie visiblement populaire chez les Britanniques. Impressionnée la japonaise ne dit pas un seul mot lorsque Tessa lui racontait cette histoire. Ce qui était vraiment amusant, c’était que c’était très loin de tout ce que la jeune demoiselle s’était imaginée. Une communauté qui souhaite détruire un anneau, ça avait quelque chose de tellement génial! Cependant des questions restaient. Dont une, particulièrement importante, mais puisque Youko ne voulait pas déranger durant le récit, elle préféra attendre avant de demander à Tessa ce qui l’embêtait depuis le début. Enfin, il y avait d’autres questions pertinentes, par exemple : pourquoi l’auteur avait-il soudainement eu envie d’inventer la langue des Elfes. Youko se disait qu’il devait peut-être avoir une raison, quoi qu’il serait possible de répondre un simple : parce qu’il en avait envie.  

- Ce… C’est… tr… très… in… in… intére… intéressant… Je… J’aimerais bi… bien… li… lire…

Bien qu’elle sût qu’il y avait 95% de chance que ses parents refusent de lire un tel ouvrage. Cela désolait grandement la jeune demoiselle qui aurait volontiers plonger dans l’univers de Tolkien à pieds joints. L’idée d’avoir une histoire d’amour en plus d’une histoire d’amitié plaisait énormément à la demoiselle qui voulait en savoir plus. Elle ne pouvait pas non plus demander ce qui se passait dans le troisième tome, après tout, il devait annoncer la fin de la série.

- Dis… Te… Tessa… C’est… C’est quoi… un… un… hobbit ?

C’était quelque peu la base de toute chose, mais savoir c’était un hobbit s’avérait plutôt important pour Youko qui regardait la demoiselle dessiner l’arbre.  Elle aimait bien comment Tessa dessinait, elle était tellement douée, beaucoup plus qu’elle, d’ailleurs !
©️ 2981 12289 0


Dernière édition par Youko Harasaki le Sam 11 Jan 2020 - 0:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tessa Yorke
■ Age : 29
■ Messages : 4433
■ Inscrit le : 17/10/2013

■ Mes clubs :
[Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  GkZd5iQ [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  Dr1vT6E


Mon personnage
❖ Âge : 20
❖ Chambre n° : U-3
❖ Arrivé(e) en : Mai 2013
Tessa Yorke
« A l'université ; 2è année »
(#) Re: [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  EmptyJeu 9 Jan 2020 - 9:06

J'avais un peu peur qu'elle soit effrayée par l'histoire des arbres qui prennent vie mais non. Tant mieux. Si ça avait été Maka et que je lui avais raconter qu'en plus les arbres communiquaient entre eux, j'en aurais pas fini d'en entendre parler.

Quand j'ai fini mon récit, je regarde un peu mon dessin. Il manque pas mal de choses et il va falloir que je trouve de quoi combler la conversation pour ne pas qu'elle s'ennuie. Je pourrais raconter tout ce qui se passe dans les livres mais je n'ai pas envie qu'elle n'ait plus aucune surprise en lisant. Et puis, il y a tellement de choses à dire sur l'univers de Tolkien que j'ai peur de me perdre en cours de route dans les explications.

Youko me tire de mes réflexions intérieures avec sa question sur les hobbits.

"Oh! euh. C'est vrai que je ne te l'ai pas dit. En fait, les hobbits, c'est une race qui ressemble à des hommes miniatures. Ils appellent ça des "demi-hommes" . Je crois qu'il ne font pas plus d'1m30... ils ont des pieds super poilus et n'utilisent pas de chaussures. Ils ont les cheveux bouclés généralement et des oreilles un peu pointues comme les elfes. Ils vivent très vieux aussi malgré leur petite taille ! Genre 80 à 100 ans. Comme nous en fait. Ils mangent beaucoup, jusqu'à 6 repas par jour et aime profiter d'une vie simple, loin de tout. Ils vivent dans un endroit du monde de la Terre du Milieu -c'est le nom du continent où l'histoire se passe- qui s'appelle "La Comté". Oh et il y a leurs maisons aussi ! Ils vivent dans des trous qu'ils creusent et aménagent comme une maison."

Qu'est-ce que je pourrais dire d'autres?

"Ah! Et ils sont super gentil et pacifique, ils aiment faire la fête et ils sont toujours joyeux. Ils aiment tellement leur vie sédentaire et la Comté que la majorité des gens dans la Terre du Milieu ignorent leur existences ou alors oublient qu'ils existent ! Bref, ils ont la belle vie et ça doit être cool d'être un hobbit je pense."

---------------------------------

[Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  Signature%20Tessa
Revenir en haut Aller en bas
Youko Harasaki
■ Age : 25
■ Messages : 242
■ Inscrit le : 12/07/2019

■ Mes clubs :
[Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  Dr1vT6E [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  WHBiQrb


Mon personnage
❖ Âge : 14 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Janvier 2016
Youko Harasaki
« Elève ; en Classe C »
(#) Re: [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  EmptyVen 10 Jan 2020 - 23:54

Promenons-nous dans les boisft. TessaDonc, c’était des petits hommes avec des pieds poilus ! Enfin, c’était la conclusion à laquelle Youko était parvenue. Par contre, l’adolescente n’arrivait pas à comprendre une seule chose, cela pouvait être évident pour Tessa, c’était normal aussi, dans une certaine mesure puisque cela restait tout de même de la fiction. Cependant, Youko ne pouvait pas concevoir que des personnes pouvaient manger jusqu’à six repas par jour. C’était beaucoup trop ! Si elle faisait une telle chose, il va de soi que sa mère ne serait pas très tendre envers elle et la disputerait pour avoir fait une telle chose, encore plus si cela ne convient pas à ses restrictions alimentaires.

- Mais… Mais… Mais six re… repas… par… par jour… ce… Ce… ce n’est… pas bon… pour… pour la santé !

Cependant, la jeune demoiselle voyait bien l’image de ces gens tout petit. Elle ne pourrait jamais être un hobbit, elle était déjà plus grande qu’eux. Et aussi, elle ne voulait pas avoir une tonne de poils sur les pieds. Ce serait beaucoup trop gênant ! Peut-être pourrait-elle intégrer ses hobbits à son histoire, après tout son homme-griffon et sa dame renarde avaient beaucoup d’aventure à vivre encore.

Notamment essayer de savoir comment ils pourraient vivre ensemble, alors qu’ils avaient deux vies complètement différentes. D’une part l’homme griffon devait prendre soin de ses sœurs cadettes, mais surtout de son auberge, tandis qu’elle, elle avait une guilde à gérer, mais également des voyages à faire. Dans les deux cas, ils ne pouvaient pas délaisser leur vie. C’était un choix déchirant.

Youko se demandait comment pourrait-elle intégrer les hobbits dans son univers. Ce fut après un silence assez long, que la jeune demoiselle sembla sortir de sa torpeur et dit doucement :

- Je… Je… crois… que… que… que je v… vais… trou… trouver… ces liv… livres… et… et… de… demand… demander… à… à… à mes p… parents… si… si je… peux… le… les lire…

Youko eut un petit sourire, montrant une certaine tristesse quelle avait sur le cœur. Elle se rappela soudainement que Tessa avait dit qu’il y avait beaucoup de guerre, probablement que ses parents, s’ils savaient ce que s’était, refuserait qu’elle lise un tel ouvrage. D’un autre côté, n’avait-il pas la possibilité qu’elle ne dise pas ce qu’elle lisait ? Après tout, ses parents ne lui demandaient pas d’informations sur les titres qu’elle dévorait lors de ses temps libres.  Mitigée, Youko s’avoua qu’elle ne pourrait pas mentir à ses parents et refuser de leur dire la vérité serait tout aussi embêtant.
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Tessa Yorke
■ Age : 29
■ Messages : 4433
■ Inscrit le : 17/10/2013

■ Mes clubs :
[Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  GkZd5iQ [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  Dr1vT6E


Mon personnage
❖ Âge : 20
❖ Chambre n° : U-3
❖ Arrivé(e) en : Mai 2013
Tessa Yorke
« A l'université ; 2è année »
(#) Re: [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  EmptyLun 13 Jan 2020 - 11:19

Je souris quand elle s'exclame que six repas par jour, ce n'est pas bon pour la santé. Apparemment, elle n'est pas familière avec le concept de repas fractionner. Comme elle ne dit plus rien, j'en profite pour continuer mon dessin et jetant souvent des coups d’œil à l'arbre pour être sûre de mes traits.

Ce quand elle reprends la parole que je détourne le regard pour la fixer. Demander à ses parents si elle peut lire? Je doute qu'ils l'autorisent. Pas la version originale des bouquins en tout cas, ce qui me donne une idée.

"Je crois qu'ils existent en édition jeunesse, je devrais avoir ça quelque part qui traine chez moi, je peux te les prêter. Si ils ne sont pas à Kobe, ça doit être dans la bibliothèque dans notre maison à Londres, je pourrais demander à mon frère de me les envoyer. Quoique j'y pense mais... ils seraient en anglais du coup, donc, je ne pense pas que ça soit une bonne idée. Sauf si tu veux travailler ta lecture?"

Je pense que je vais lui offrir en japonais, ça serait plus simple, sauf si elle veut vraiment les lire en anglais. Vu son niveau, ça lui prendra du temps mais ça ne lui ferait peut-être pas de mal au final.

"Oh mieux encore! Si tu veux, on peut utiliser les livres en anglais pour travailler ensemble dessus? Je pense que ça peut t'aider ! Moi c'est lire des bouquins à voix haute qui m'a aidé quand j'avais un blocage pour parler."

---------------------------------

[Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  Signature%20Tessa


Dernière édition par Tessa Yorke le Ven 17 Jan 2020 - 20:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Youko Harasaki
■ Age : 25
■ Messages : 242
■ Inscrit le : 12/07/2019

■ Mes clubs :
[Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  Dr1vT6E [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  WHBiQrb


Mon personnage
❖ Âge : 14 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Janvier 2016
Youko Harasaki
« Elève ; en Classe C »
(#) Re: [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  EmptyJeu 16 Jan 2020 - 23:32

Promenons-nous dans les boisft. TessaYouko ne put s’empêcher de faire une légère moue. Elle avait cette impression qu’elle n’était encore qu’une gamine et qu’on devait faire attention à elle, on devait la protéger de tout. Ses parents l’avaient toujours fait et maintenant, il fallait que quelqu’un continue dans le même sens pour être certain que ses parents acceptent qu’elle lise un simple livre. D’un autre côté, l’adolescente avait bien conscience que même si elle demandait gentiment à ses parents, ceux-ci allaient tout simplement refuser. Ainsi, il semblerait que la solution proposée par Tessa soit le plus logique : lire une version jeunesse. Youko ne put s’empêcher de se demander jusqu’à quel âge on peut lire un ouvrage jeunesse… Probablement jusqu’à ce que les gens deviennent des adultes, probablement que rendu à l’université, les gens ne peuvent plus vraiment lire des ouvrages jeunesses. Enfin, ce n’était qu’une théorie.

Tessa lui dit qu’elle les avait peut-être chez elle. Enfin, chez l’un de ses chez elle, parce qu’elle avait sa maison à Kobe et une deuxième à Londres. Youko trouvait que l’étudiante avait beaucoup de chance de pouvoir vivre par moment dans cette ville si mythique. La japonaise se demandait si un jour elle aurait l’occasion de visiter cette grande ville anglaise. Avec un peu de chance, elle pourrait certainement le faire un de ses jours.


- On… on… pour… pourrait… tr… tra… travailler… le… les… livres… en… en… anglais… pour… la… la… lecture… et… et… et…

Les mots se perdirent, n’arrivant pas à franchir sa gorge à se formuler. C’était si douloureux à dire, si décevant d’un autre côté. Ce « problème » avait toujours eu quelque chose d’éprouvant pour elle, bien que ses parents aient toujours associé ça à sa timidité. N’avaient-ils pas compris qu’il n’y avait pas uniquement ça ? N’avaient-ils pas encore compris qu’ils n’aidaient pas encore leur fille cadette à s’épanouir ? Youko étant plutôt émotive en ce moment avait grandement envie de balancer le tout à ses parents, mais elle savait pertinemment que cela ne mènerait absolument à rien, si ce n’est qu’une dispute, des larmes, puis de plates excuses.

- E… En… enfin…, lâcha Youko dans un soupir plutôt las.

Elle aurait bien aimé le dire de vive voix, mais il semblerait de dire qu’elle avait du mal à formuler des phrases, qu’elle n’arrivait pas à parler normalement comme toutes les personnes de cette terre, la peinait profondément. Youko ne savait pas encore comment elle pouvait « régler ce problème ». Youko voulait bien être comme Tessa, elle parlait avec tellement d’aisance ! Et si elle disait que lire des livres à voix-haute l’avait aidé…

Ce pourrait peut-être fonctionner pour la japonaise également ?
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  [Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[Île de Mikurajima] Promenons-nous dans les bois
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Zone Event - Golden Week :: Zone Event - Archipel Hachijojima-
Sauter vers: